Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ"

Transcription

1 PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre page 6 Moyenne cumulative page Page 1 de 6

2 janvier février mars Bas-Saint-Laurent 137,4 135,6 131,6 136,3 134,2 132,2 136,9 137,4 137,7 136,5 137,1 136,6 137,2 2. Saguenay-Lac-Saint-Jean 131,4 131,4 131,4 136,4 134,6 134,4 134,4 134,4 134,4 134,4 134,4 134,4 134,4 3. Capitale-Nationale 137,0 134,2 133,0 136,8 131,8 129,9 137,7 136,1 134,9 134,6 134,7 134,5 134,6 4. Mauricie 136,9 136,2 136,0 136,0 136,0 135,0 135,0 135,0 135,0 135,0 135,0 135,0 135,0 5. Estrie 135,5 135,5 135,5 135,2 135,2 135,2 135,2 138,2 138,2 138,2 138,2 138,2 138,2 6. Montréal 136,6 137,4 140,6 142,6 134,2 137,6 138,9 146,4 146,4 140,1 139,8 138,9 139,7 7. Outaouais 132,1 131,0 130,6 130,6 130,6 130,8 135,0 135,1 135,1 135,1 134,7 134,7 134,7 8. Abitibi-Témiscamingue 134,7 134,7 134,7 134,4 134,2 134,2 134,7 134,7 135,2 135,2 134,8 134,5 134,5 9. Côte-Nord 139,4 139,4 136,4 137,3 136,3 136,3 139,4 139,4 139,4 139,4 139,4 139,4 139,4 10. Nord-du-Québ (Hors MRC) (1) 148,5 147,4 145,6 145,9 145,8 145,2 146,3 146,8 146,7 146,5 146,9 146,5 147,2 11. Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 139,6 138,9 136,7 139,4 138,8 137,9 140,3 141,2 141,3 140,9 140,6 140,6 140,6 12. Chaudière-Appalaches 137,2 134,2 132,3 137,0 132,1 130,0 138,4 136,2 135,7 134,1 134,1 134,1 134,1 13. Laval 135,1 136,5 141,3 143,4 136,6 139,5 141,1 145,9 146,3 140,9 141,6 140,7 140,7 14. Lanaudière 133,9 134,7 134,1 136,7 134,5 134,4 134,6 138,4 138,7 137,3 136,9 137,4 137,7 15. Laurentides 132,8 133,3 133,8 135,2 134,0 134,3 135,4 136,6 136,6 136,2 136,0 135,8 136,1 16. Montérégie 134,6 134,4 136,8 138,2 132,7 134,3 135,0 140,1 140,6 136,7 136,6 136,9 138,1 17. Centre-du-Québ 132,1 131,9 131,7 131,8 131,3 131,2 131,3 132,5 132,4 132,3 132,4 132,4 132,3 MOYENNE PONDÉRÉE (1,2) 135,3 134,8 135,0 137,1 133,8 134,0 136,3 138,4 138,4 136,6 136,5 136,4 136,7 (1) La moyenne pondérée du Québ ainsi que celle du Nord-du-Québ ne tiennent pas compte des prix du Nunavik. (2) À compter de mai 2013, la valeur moyenne des prix affichés résulte d'un calcul pondéré par le nombre d'essenceries en opération dans chaque région administrative, selon les résultats du rensement 2010 de la Régie de Donnée révisée. Page 2 de 6

3 avril mai juin Bas-Saint-Laurent 136,3 140,8 140,9 145,8 143,7 140,5 139,9 139,9 139,6 139,4 139,6 140,4 142,5 2. Saguenay-Lac-Saint-Jean 134,4 137,6 137,4 142,4 142,4 139,5 136,4 136,1 136,4 136,4 144,1 144,1 141,4 3. Capitale-Nationale 133,7 142,7 141,3 147,7 145,0 140,5 138,3 137,6 137,6 137,3 145,7 146,1 141,2 4. Mauricie 135,0 143,0 143,0 148,0 145,0 143,9 142,4 142,1 141,4 138,7 137,8 138,2 143,6 5. Estrie 138,2 141,2 141,2 141,2 141,2 140,6 141,2 141,2 141,2 141,2 141,2 141,2 143,1 6. Montréal 142,1 148,9 152,2 145,7 140,0 142,7 143,1 144,7 144,7 144,5 144,9 144,9 142,3 7. Outaouais 134,9 140,2 139,1 139,1 139,2 139,0 139,0 139,0 138,9 138,7 139,4 139,4 142,4 8. Abitibi-Témiscamingue 134,5 135,3 140,1 140,1 140,1 139,6 139,6 140,1 139,7 140,1 140,1 140,9 140,9 9. Côte-Nord 139,4 143,4 143,4 148,7 146,7 143,5 143,5 142,7 142,4 142,4 142,4 143,3 146,4 10. Nord-du-Québ (Hors MRC) (1) 146,6 150,8 151,9 154,5 153,1 151,4 150,4 151,1 151,1 150,2 149,8 149,8 152,8 11. Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 140,4 143,3 144,5 148,4 146,6 144,3 143,4 143,1 142,9 142,6 142,8 143,3 145,7 12. Chaudière-Appalaches 133,4 143,2 141,4 148,2 145,3 140,4 138,7 137,6 137,6 137,6 143,1 143,4 141,6 13. Laval 140,9 149,2 152,3 148,0 141,7 142,3 145,2 146,8 143,6 144,2 145,0 145,0 143,7 14. Lanaudière 137,2 142,1 143,4 143,7 141,8 140,9 140,5 141,0 142,0 142,0 142,6 142,8 142,8 15. Laurentides 135,3 138,7 141,1 141,9 140,5 139,7 140,0 140,1 139,8 139,5 139,3 139,3 140,4 16. Montérégie 136,9 143,5 145,5 143,9 141,2 140,1 140,0 141,0 141,2 141,5 141,6 141,6 141,5 17. Centre-du-Québ 132,2 138,7 138,0 139,1 138,6 138,0 137,1 137,1 137,0 135,8 135,5 136,1 138,2 MOYENNE PONDÉRÉE (1,2) 136,5 142,4 143,3 144,6 142,3 140,8 140,2 140,4 140,4 140,2 142,0 142,2 142,1 (1) La moyenne pondérée du Québ ainsi que celle du Nord-du-Québ ne tiennent pas compte des prix du Nunavik. (2) À compter de mai 2013, la valeur moyenne des prix affichés résulte d'un calcul pondéré par le nombre d'essenceries en opération dans chaque région administrative, selon les résultats du rensement 2010 de la Régie de Page 3 de 6

4 juillet août septembre Bas-Saint-Laurent 142,9 140,3 139,2 139,2 138,2 137,9 137,2 137,0 142,1 142,2 139,8 137,3 137,1 2. Saguenay-Lac-Saint-Jean 141,0 137,4 137,4 137,1 136,4 136,4 135,9 134,4 134,4 134,4 133,9 133,2 133,2 3. Capitale-Nationale 140,5 139,4 137,4 136,4 135,5 135,3 134,4 134,4 140,6 139,4 138,4 136,8 135,6 4. Mauricie 141,4 140,7 139,3 139,1 138,3 137,7 136,8 136,6 140,7 139,1 138,0 136,7 137,4 5. Estrie 142,6 140,9 138,9 138,9 137,8 137,8 137,0 136,9 137,0 137,0 136,9 136,9 136,9 6. Montréal 144,6 139,6 142,1 144,6 139,4 141,8 136,4 140,2 141,6 142,3 135,3 137,3 146,1 7. Outaouais 140,8 139,0 137,6 135,8 134,8 132,2 131,5 135,2 134,5 134,1 131,6 130,3 134,7 8. Abitibi-Témiscamingue 140,6 140,3 139,1 139,1 138,4 138,2 138,0 137,9 138,2 138,0 138,1 137,0 137,1 9. Côte-Nord 144,2 141,9 141,7 139,8 139,2 139,9 139,1 138,9 142,5 141,5 140,2 138,0 137,9 10. Nord-du-Québ (Hors MRC) (1) 151,1 148,6 148,5 147,8 147,3 146,5 146,8 145,9 146,3 146,9 146,1 145,2 146,2 11. Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 144,0 141,2 141,0 140,2 139,4 138,9 138,7 138,9 142,4 142,5 140,8 138,4 139,2 12. Chaudière-Appalaches 140,7 139,4 137,8 136,3 135,8 135,4 134,4 134,3 139,5 138,4 137,6 136,5 135,2 13. Laval 146,4 141,6 143,8 144,6 139,5 142,2 137,4 141,3 141,9 141,8 135,3 138,5 146,0 14. Lanaudière 142,8 141,8 140,8 139,4 137,7 137,6 136,8 136,9 138,4 137,3 135,7 135,5 137,9 15. Laurentides 142,1 140,5 141,0 139,2 138,5 139,1 137,0 136,7 137,3 137,6 135,7 136,0 138,2 16. Montérégie 142,4 139,9 140,9 141,0 139,0 140,0 136,0 138,1 139,3 139,4 136,1 136,5 140,8 17. Centre-du-Québ 137,0 136,6 134,6 134,2 134,1 133,7 132,2 131,9 132,9 133,2 132,6 132,4 133,2 MOYENNE PONDÉRÉE (1,2) 142,1 139,9 139,7 139,3 137,7 138,0 136,0 136,9 139,0 138,8 136,5 136,1 138,3 (1) La moyenne pondérée du Québ ainsi que celle du Nord-du-Québ ne tiennent pas compte des prix du Nunavik. (2) À compter de mai 2013, la valeur moyenne des prix affichés résulte d'un calcul pondéré par le nombre d'essenceries en opération dans chaque région administrative, selon les résultats du rensement 2010 de la Régie de Page 4 de 6

5 ire octobre novembre décembre Bas-Saint-Laurent 136,4 133,0 130,3 128,8 125,8 124,4 122,7 120,9 119,6 117,0 112,5 110,6 108,5 2. Saguenay-Lac-Saint-Jean 129,5 129,5 127,4 125,4 122,5 122,5 122,4 119,4 119,4 116,6 109,7 109,6 107,3 3. Capitale-Nationale 133,5 131,2 128,1 123,3 118,0 117,8 117,5 116,6 114,9 113,1 107,4 104,2 102,3 4. Mauricie 136,0 134,0 130,2 127,6 123,2 123,1 122,9 122,8 119,7 117,2 110,6 107,8 106,4 5. Estrie 135,8 134,1 131,9 128,7 126,3 125,9 124,6 122,1 120,3 117,2 111,2 108,0 106,8 6. Montréal 136,6 131,0 135,4 127,1 127,0 131,3 122,2 123,2 123,2 116,5 110,3 109,5 111,2 7. Outaouais 130,9 126,6 125,1 121,8 120,6 119,3 118,5 116,5 114,0 111,1 103,7 100,9 99,8 8. Abitibi-Témiscamingue 136,4 132,9 131,1 129,2 127,5 127,0 126,1 125,3 122,8 118,6 114,7 113,7 110,4 9. Côte-Nord 136,9 135,1 132,7 130,1 127,7 124,8 124,8 122,4 122,1 119,5 114,9 113,0 113,0 10. Nord-du-Québ (Hors MRC) (1) 144,2 141,5 138,5 137,1 135,8 134,1 134,3 131,1 131,0 124,6 121,6 120,9 118,3 11. Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 138,1 135,1 132,4 130,7 127,3 126,5 123,9 122,4 121,3 118,1 113,0 111,8 110,2 12. Chaudière-Appalaches 133,6 131,5 127,7 124,1 118,5 117,8 117,8 117,0 115,3 113,6 107,8 104,2 102,6 13. Laval 137,2 131,7 135,9 127,5 127,5 131,8 122,3 124,5 120,9 116,3 110,0 110,7 110,8 14. Lanaudière 135,7 131,9 129,8 126,6 125,6 124,6 121,9 121,4 119,4 115,9 108,9 107,2 105,7 15. Laurentides 135,2 131,1 130,9 126,1 125,2 125,6 122,2 122,1 119,5 116,5 109,6 107,1 105,2 16. Montérégie 135,1 131,4 132,5 125,9 124,1 127,9 120,8 120,8 119,9 115,0 108,4 107,3 106,0 17. Centre-du-Québ 132,0 131,4 127,9 123,8 122,7 121,8 121,3 120,0 118,8 116,4 108,2 105,5 103,8 MOYENNE PONDÉRÉE (1,2) 134,8 131,7 130,7 126,3 123,9 124,6 121,5 120,8 119,3 115,8 109,6 107,7 106,5 (1) La moyenne pondérée du Québ ainsi que celle du Nord-du-Québ ne tiennent pas compte des prix du Nunavik. (2) À compter de mai 2013, la valeur moyenne des prix affichés résulte d'un calcul pondéré par le nombre d'essenceries en opération dans chaque région administrative, selon les résultats du rensement 2010 de la Régie de Page 5 de 6

6 2014 MENSUEL Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Moyenne cumulative 1. Bas-Saint-Laurent 135,2 135,2 137,0 140,9 141,0 140,3 140,4 137,6 139,7 132,2 123,4 113,6 134,6 2. Saguenay-Lac-Saint-Jean 132,7 134,5 134,4 138,0 138,6 140,5 138,2 135,8 133,8 128,0 121,7 112,5 132,2 3. Capitale-Nationale 135,3 133,9 134,7 141,3 140,3 141,6 138,4 134,9 138,1 129,0 117,5 108,4 132,6 4. Mauricie 136,3 135,3 135,0 142,3 143,3 139,9 140,1 137,3 138,4 131,9 123,0 112,3 134,3 5. Estrie 135,4 136,0 138,2 140,5 141,1 141,6 140,3 137,4 136,9 132,6 124,7 112,7 134,6 6. Montréal 139,3 139,3 141,0 147,2 142,6 144,2 142,7 139,4 140,5 132,5 125,9 114,2 137,2 7. Outaouais 131,1 132,9 134,9 138,3 139,1 139,8 138,3 133,4 133,1 126,1 118,7 105,9 130,8 8. Abitibi-Témiscamingue 134,6 134,4 134,8 137,5 139,8 140,3 139,8 138,1 137,7 132,4 126,5 116,0 134,2 9. Côte-Nord 138,1 137,9 139,4 143,7 144,1 143,4 141,9 139,3 140,0 133,7 124,9 116,5 136,8 10. Nord-du-Québ (Hors MRC) (1) 146,9 146,0 146,7 150,9 151,5 150,8 149,0 146,6 146,1 140,3 133,8 123,3 144,1 11. Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 138,6 139,5 140,8 144,2 144,3 143,5 141,6 139,0 140,7 134,1 125,0 114,9 137,0 12. Chaudière-Appalaches 135,2 134,2 134,4 141,5 140,5 140,6 138,5 135,0 137,4 129,2 117,8 108,7 132,6 13. Laval 139,1 140,8 142,1 147,6 144,0 144,3 144,1 140,1 140,7 133,1 126,5 113,7 137,8 14. Lanaudière 134,9 135,5 137,6 141,6 141,1 142,4 141,2 137,2 137,0 131,0 123,4 111,4 134,3 15. Laurentides 133,8 135,1 136,1 139,2 140,1 139,6 140,7 137,8 137,0 130,8 123,8 111,6 133,6 16. Montérégie 136,0 135,5 137,8 142,4 140,6 141,5 141,0 138,3 138,4 131,2 123,4 111,3 134,6 17. Centre-du-Québ 131,9 131,6 132,4 137,0 137,7 136,5 135,6 133,0 132,9 128,8 121,5 110,5 130,6 MOYENNE PONDÉRÉE (1,2) 135,6 135,6 136,9 141,7 141,0 141,4 140,3 137,2 137,8 130,9 122,7 111,8 134,2 (1) La moyenne pondérée du Québ ainsi que celle du Nord-du-Québ ne tiennent pas compte des prix du Nunavik. (2) À compter de mai 2013, la valeur moyenne des prix affichés résulte d'un calcul pondéré par le nombre d'essenceries en opération dans chaque région administrative, selon les résultats du rensement 2010 de la Régie de Page 6 de 6

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Par Alexandre Moïse 1 Marie Hélène Noiseux 2 1-Alexandre Moïse, B.Gest., M.Sc.A., Chercheur à l'université du Québec

Plus en détail

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Alain Pouliot Vice-président Assurances et protection du revenu Sommaire Évolution des coûts ASRA Orientations

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

Le Service de placement de l Université Laval

Le Service de placement de l Université Laval Le Service de placement de l Université Laval Le marché de l emploi en traduction Analyse effectuée par Cynthia Labbé Février 2012 Définition Traducteurs/traductrices, terminologues et interprètes (CNP

Plus en détail

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Janvier 2015 Contributions Équipe de travail Réal Cloutier, Hôpital Rivière-des-Prairies Louise

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Déposée au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Avril 2011 Analyse

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca

en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca L HISTORIQUE Les membres du Réseau BIBLIO du Québec, en créant le Prix d excellence Gérard-Desrosiers, désiraient rendre hommage à un homme

Plus en détail

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Paragraphe 27 e de l'article 4 du Règlement sur la diffusion DIVULGATION DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX DÉPENSES BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

Portrait des personnes assurées par le régime public d assurance médicaments qui ont reçu un traitement contre l hépatite C

Portrait des personnes assurées par le régime public d assurance médicaments qui ont reçu un traitement contre l hépatite C Portrait des personnes assurées par le régime public d assurance médicaments qui ont reçu un traitement contre l hépatite C Septembre 2014 Une production de l Institut national d excellence en santé et

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

Des milliers d emplois à l horizon

Des milliers d emplois à l horizon Des milliers d emplois à l horizon Journée annuelle d admission en formation professionnelle - 17 novembre 2010 Présentation o CSMO-Auto en quelques mots o Portrait de l industrie des services automobiles

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

DÉCLARATION D INTENTION

DÉCLARATION D INTENTION Association pour le Développement de la Recherche et de l Innovation du Québec Réseau Conseil en Technologie et en Innovation TROUSSE DU CONSEILLER PRIVÉ (version à jour au 19 janvier 2015) DÉCLARATION

Plus en détail

Commission d orientation Cyclisme pour tous

Commission d orientation Cyclisme pour tous Commission d orientation Cyclisme pour tous Profil des membres en Cyclisme pour tous Profil des membres en Cyclisme pour tous Services offerts aux membres Quelques données à propos des membres Résultats

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

CONCOURS «Du bonheur dans votre frigo!» RÈGLEMENTS

CONCOURS «Du bonheur dans votre frigo!» RÈGLEMENTS CONCOURS «Du bonheur dans votre frigo!» RÈGLEMENTS 1. Description et durée du concours Le concours de l Assurance prêt, «Du bonheur dans votre frigo!» est organisé par Desjardins Assurances (1) et se déroule

Plus en détail

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS C-4052 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS Service des

Plus en détail

L assignation temporaire

L assignation temporaire L assignation temporaire pour favoriser la réadaptation du travailleur et assurer son retour au travail Qu est-ce que l assignation temporaire? L assignation temporaire consiste à affecter un travailleur

Plus en détail

Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques

Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa Table de concertation des bibliothèques québécoises Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques Juin

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Deux des mesures fiscales annoncées le 2 décembre 2014 1. Bonification de 800 000 $ à 1 million de dollars de l exonération des gains en capital sur les

Plus en détail

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Marie Demers Ph.D. Chercheure associée, CHUS, Université de Sherbrooke Associée de recherche, Chaire Mobilité 3 e colloque

Plus en détail

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca Rapport annuel 2013 2014 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014 www.crepic.ca Table des matières MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 4 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES

Plus en détail

Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs

Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs 2012 Le présent document a été élaboré par le Comité sectoriel de main-d œuvre des services automobiles, grâce au soutien financier

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca Vous avez subi un accident du travail, vous souffrez

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC ABITIBI-TÉMISCAMINGUE CAPITALE-NATIONALE Amos 6.27 0.07 25.89 La Sarre 7.06 0.04 25.14 Rouyn-Noranda 7.77 0.17 23.35 Val-d Or 6.21 0.09 25.16 Baie-Saint-Paul 8.68 0.2 25.1 Boischatel 2.05 0.02 9.76 Donnaconna

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

Les infirmières et infirmiers auxiliaires : Partout, nous veillons à votre santé!

Les infirmières et infirmiers auxiliaires : Partout, nous veillons à votre santé! Trousse média 2013 Les infirmières et infirmiers auxiliaires : Partout, nous veillons à votre santé! Plus de 26 000 membres au Québec Revue Santé Québec Espaces publicitaires Encarts p. 4 web Espaces publicitaires

Plus en détail

Orientation ministérielle Assurer aux Québécois qui le désirent l accès à un médecin de famille qui leur assure un suivi continu de qualité

Orientation ministérielle Assurer aux Québécois qui le désirent l accès à un médecin de famille qui leur assure un suivi continu de qualité Bilan et perspectives sur l organisation des services médicaux de première ligne D re Yolaine Galarneau Directrice de l accessibilité aux services médicaux Direction générale des services de santé et médecine

Plus en détail

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour Ce document est réalisé par la Direction de l indemnisation et de la réadaptation, en collaboration avec la Direction des

Plus en détail

Experts en économie de l'environnement et des ressources naturelles

Experts en économie de l'environnement et des ressources naturelles Titre du rapport RAPPORT FINAL (PRÉLIMINAIRE) Les retombées économiques de l industrie acéricole au Québec et au Canada Rapport final Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) Novembre 2010

Plus en détail

la famille E N VAL E UR Étude des crédits 2015-2016 RENSEIGNEMENTS PARTICULIERS VOLET FAMILLE, SERVICES DE GARDE ET INTIMIDATION

la famille E N VAL E UR Étude des crédits 2015-2016 RENSEIGNEMENTS PARTICULIERS VOLET FAMILLE, SERVICES DE GARDE ET INTIMIDATION la famille E N VAL E UR Étude des crédits 2015-2016 RENSEIGNEMENTS PARTICULIERS VOLET FAMILLE, SERVICES DE GARDE ET INTIMIDATION la famille E N VAL E UR Étude des crédits 2015-2016 RENSEIGNEMENTS PARTICULIERS

Plus en détail

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Veuillez indiquer votre numéro de dossier attribué par la Régie 13- Veuillez remplir le tableau suivant et le retourner avec le formulaire dûment rempli et

Plus en détail

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Diamond, Centre de réadaptation InterVal Lyne Dufresne,

Plus en détail

Étude des nouveaux cas de maladies professionnelles pulmonaires reliées à l exposition à l amiante au Québec : 1988-2003

Étude des nouveaux cas de maladies professionnelles pulmonaires reliées à l exposition à l amiante au Québec : 1988-2003 Étude des nouveaux cas de maladies professionnelles pulmonaires reliées à l exposition à l amiante au Québec : 1988-2003 INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Étude des nouveaux cas de maladies

Plus en détail

Édition 2013. La croissance du revenu disponible a ralenti au Québec

Édition 2013. La croissance du revenu disponible a ralenti au Québec Édition 2013 Le revenu disponible des ménages, tout comme le PIB, est un agrégat du Système de comptabilité nationale canadien qui permet de mieux saisir l évolution économique d un territoire. Il correspond

Plus en détail

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca Rapport annuel 2012 2013 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013 www.crepic.ca Table des matières MOT DU COORDONNATEUR... 4 MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 5 STATISTIQUES SUR

Plus en détail

Parlons assurance 2013. Taux de prime. www.csst.qc.ca

Parlons assurance 2013. Taux de prime. www.csst.qc.ca Parlons assurance 2013 Taux de prime www.csst.qc.ca La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux travailleurs ainsi qu aux employeurs établis

Plus en détail

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes.

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Actualité juridique Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Décembre 2014 Fiscalité Le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitão,

Plus en détail

Sommaire du diagnostic sectoriel. Portrait de l industrie de la métallurgie au Québec 2013-2015

Sommaire du diagnostic sectoriel. Portrait de l industrie de la métallurgie au Québec 2013-2015 Portrait de l industrie de la métallurgie au Québec 13-1 www.metallurgie.ca Portrait de l industrie de la métallurgie au Québec 13-1 1 TABLE DES MATIÈRES MOT DES CO-PRÉSIDENTS...3 I. DIAGNOSTIC SECTORIEL...4

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2011 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes.

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de Référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2010 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes.

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de Référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir!

www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! Qu arrive-t-il si je dois m absenter à la suite d un accident du travail? M on revenu Vous recevrez une indemnité

Plus en détail

La mortalité par suicide au Québec : 1981 à 2012 Mise à jour 2015

La mortalité par suicide au Québec : 1981 à 2012 Mise à jour 2015 La mortalité par suicide au Québec : 1981 à 2012 Mise à jour 2015 RAPPORT AUTEURS Gilles Légaré Mathieu Gagné Bureau d information et d études en santé des populations Institut national de santé publique

Plus en détail

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes.

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de Référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail

RÉGION ADMINISTRATIVE DU BAS-SAINT-LAURENT

RÉGION ADMINISTRATIVE DU BAS-SAINT-LAURENT Volume 9 / Région 1 RÉGION ADMINISTRATIVE DU BAS-SAINT-LAURENT Survol et prévisions économiques Août 214 Études régionales, Août 214 Volume 9 / Région 1 www.desjardins.com/economie Tableau 1 Principaux

Plus en détail

SECTION VI. Toute mention de «section» renvoie à un passage des présentes instructions.

SECTION VI. Toute mention de «section» renvoie à un passage des présentes instructions. SECTION VI Les instructions détaillées aideront les sociétés d assureurs-vie et de secours mutuels (SAV et SSM) à comprendre les exigences en matière de production; elles ne traitent pas de chaque page

Plus en détail

Ce que vous devez savoir...

Ce que vous devez savoir... Ce que vous devez savoir... Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Rédaction Service des comptes majeurs et des mutuelles de prévention Infographie

Plus en détail

Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca

Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca Mutuelles de prévention Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Ce document est réalisé par le Service

Plus en détail

Demande d information sur l état de conformité et demande d attestation de conformité. généraux. www.csst.qc.ca

Demande d information sur l état de conformité et demande d attestation de conformité. généraux. www.csst.qc.ca Demande d information sur l état de conformité et demande d attestation de conformité Renseignements généraux www.csst.qc.ca De nvelles dispositions Le 1 er janvier 2011, de nvelles dispositions concernant

Plus en détail

Les défis logistiques du recyclage des pneus au Québec (A)

Les défis logistiques du recyclage des pneus au Québec (A) Volume 2 Numéro 2 Octobre 2004 Les défis logistiques du recyclage des pneus au Québec (A) Cas produit par Martin BEAULIEU et le professeur Jacques ROY. Introduction Au printemps 1990, les Québécois prenaient

Plus en détail

Prendre soin de ma santé, c est aussi M occuper De La santé de mes seins

Prendre soin de ma santé, c est aussi M occuper De La santé de mes seins Prendre soin de ma santé, c est aussi M occuper De La santé de mes seins Conception ( en ordre alphabétique ) Danielle Chrétien Fanny Lemétayer Renée Ouimet Renée Proulx Mariève Ross Association du Québec

Plus en détail

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant la DISTRACTION AU VOLANT

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant la DISTRACTION AU VOLANT Quoi? La distraction est la cause la plus souvent mentionnée comme «cause principale» des accidents avec. La distraction demeure un phénomène difficilement quantifiable. Il est néanmoins possible d affirmer

Plus en détail

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Demande de licence de bingo en salle seul Guide Formulaire de demande de licence Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Annexe A.1 Déclaration annuelle des personnes liées à l organisme Annexe B

Plus en détail

Rapport final. Présenté à : Par :

Rapport final. Présenté à : Par : Légumes offerts sur les marchés publics : détermination des attentes des consommateurs (salubrité, provenance, qualité, etc.) et de la volonté de la production à répondre à ces attentes Rapport final Présenté

Plus en détail

Portrait des démarches territoriales de développement durable des collectivités québécoises

Portrait des démarches territoriales de développement durable des collectivités québécoises Portrait des démarches territoriales de développement durable des collectivités québécoises Par Christiane GAGNON, professeure Département des sciences humaines de l UQAC Chercheure au Centre de recherche

Plus en détail

La gestion de la santé et de la sécurité du travail,

La gestion de la santé et de la sécurité du travail, La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! Un accident du travail, ça coûte cher! La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! L employeur inscrit à la

Plus en détail

Gestion sécuritaire de l amiante. Dispositions réglementaires. www.csst.qc.ca/amiante

Gestion sécuritaire de l amiante. Dispositions réglementaires. www.csst.qc.ca/amiante Gestion sécuritaire de l amiante Dispositions réglementaires www.csst.qc.ca/amiante Afin de prévenir les expositions des travailleurs et de préserver leur santé, les dispositions sur la gestion sécuritaire

Plus en détail

MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Le présent bulletin d information vise à rendre publiques les mesures fiscales annoncées par le ministre

Plus en détail

Trousse média 2015. Soyez vu... nous sommes lus! La revue

Trousse média 2015. Soyez vu... nous sommes lus! La revue Trousse média 2015 Soyez vu... nous sommes lus! La revue Imprimé 10 raisons profitables d investir dans la revue l Optométriste 1. Bénéficiez d une excellente visibilité auprès de l ensemble des optométristes

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Projet optimisation du programme Pour une maternité sans danger : évaluation organisationnelle et économique des processus de traitement des demandes des travailleuses enceintes INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de et de services sociaux Présenté le 11 novembre 2003 Principe adopté le 10 décembre

Plus en détail

Diagnostic sous-sectoriel Secteur de la carrosserie. Avril 2012

Diagnostic sous-sectoriel Secteur de la carrosserie. Avril 2012 Diagnostic sous-sectoriel Secteur de la carrosserie Avril 2012 Rapport final Version sans annexe Coordination : Conception et réalisation : Johanne Dubé Chargée de projet communication CSMO-Auto Alexandre

Plus en détail

Liste des entités assujetties à la Loi sur le vérificateur général ayant produit des états financiers vérifiés

Liste des entités assujetties à la Loi sur le vérificateur général ayant produit des états financiers vérifiés Annexe 1 Liste des entités assujetties à la Loi sur le vérificateur général ayant produit des états financiers vérifiés Cette liste énumère les entités dont les états financiers ont été vérifiés par le

Plus en détail

Geoffroy Ménard, agr.

Geoffroy Ménard, agr. Geoffroy Ménard, agr. Photo: IGA Projet réalisé dans le cadre du Programme d appui à la mise en marché des produits biologiques (volet 1) du Ministère de l'agriculture, des Pêcheries et de l'alimentation

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES AU BINGO. pour aider davantage

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES AU BINGO. pour aider davantage DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES AU BINGO pour aider davantage Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec 2006 ISBN : 2-550-46448-6 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA

Plus en détail

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE 2 Publictié 2013, CEFRIO NETendances LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA TARIFICATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES (2014)

ÉTUDE SUR LA TARIFICATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES (2014) ÉTUDE SUR LA TARIFICATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES (2014) P R A T I Q U E S T A R I F A I R E S D E S M E M B R E S D E L A S A T Q E T N I V E A U D A C C E P T A B I L I T É D E S P R I X C H E Z

Plus en détail

Les Québécois et leur automobile : des liens tissés serrés

Les Québécois et leur automobile : des liens tissés serrés Volume 4 / Avril 14 Les Québécois et leur automobile : des liens tissés serrés L arrivée du printemps s accompagne de la fièvre de l automobile. Les Québécois n y échappent pas. À preuve, le Québec comptait

Plus en détail

MAPAQ Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale (CQIASA)

MAPAQ Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale (CQIASA) LISTE DES REPRÉSENTANTS DES PARTENAIRES DU RÉSEAU SENTINELLE APICOLE MAPAQ Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale (CQIASA) MÉDECINS VÉTÉRINAIRES D re Diane Boucher, m.v. Téléphone

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE ET DE FERMETURE D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION

AVIS D OUVERTURE ET DE FERMETURE D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION AVIS D OUVERTURE ET DE FERMETURE D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION OBLIGATIONS DE LA LOI La Loi sur la santé et la sécurité travail Québec et les règlements afférents comportent, dans les cas d ouverture et

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Grand sondage régional Étude quantitative 25 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public

Plus en détail

fientes dans votre lieu de travail? Méfiez-vous!

fientes dans votre lieu de travail? Méfiez-vous! fientes Des de pigeon dans votre lieu de travail? Méfiez-vous! Des cas de maladies ont déjà été rapportés chez des travailleurs dont les lieux de travail étaient souillés par des fientes de pigeon. Apprenez

Plus en détail

Pour joindre Jeu : aide et référence par téléphone: Aide en ligne : www.jeu-aidereference.qc.ca

Pour joindre Jeu : aide et référence par téléphone: Aide en ligne : www.jeu-aidereference.qc.ca Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de Référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

ASSOCIATION DES MÉTIERS ET LEURS TÂCHES

ASSOCIATION DES MÉTIERS ET LEURS TÂCHES FICHE 1 ASSOCIATION DES MÉTIERS ET LEURS TÂCHES Objectifs Apprendre un nouveau vocabulaire. Découvrir de nouveaux métiers et les tâches qui s y rapportent. Déroulement Trouver le métier correspondant à

Plus en détail

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant Prix innovation en santé et sécurité du travail Commission de la santé et de la sécurité du travail, 2009 ISBN 978-2-550-54597-2 Le Prix innovation

Plus en détail

RAPPORT ENQUÊTE SUR LE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE DES RÉSIDANTS DE COOPÉRATIVES D HABITATION - 2002

RAPPORT ENQUÊTE SUR LE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE DES RÉSIDANTS DE COOPÉRATIVES D HABITATION - 2002 RAPPORT ENQUÊTE SUR LE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE DES RÉSIDANTS DE COOPÉRATIVES D HABITATION - 2002 PAR LA CONFÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES D'HABITATION (CQCH) MAI 2003 T able des matières Table

Plus en détail

L épidémiologie du suicide au Québec : que savons-nous de la situation récente?

L épidémiologie du suicide au Québec : que savons-nous de la situation récente? L épidémiologie du suicide au Québec : que savons-nous de la situation récente? Danielle St-Laurent Clermont Bouchard Unité Connaissance-surveillance MISE EN CONTEXTE L objectif de cette étude est de présenter

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE. Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011-2061

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE. Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011-2061 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011-2061 Édition 2014 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il

Plus en détail

Mutuelles de prévention. Guide en vue de la création d une mutuelle. www.csst.qc.ca Guide en vue de la création d une mutuelle

Mutuelles de prévention. Guide en vue de la création d une mutuelle. www.csst.qc.ca Guide en vue de la création d une mutuelle Mutuelles de prévention Guide en vue de la création d une mutuelle www.csst.qc.ca Ce guide a pour but de répondre aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Ce

Plus en détail