ASSOCIATION DES MÉTIERS ET LEURS TÂCHES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSOCIATION DES MÉTIERS ET LEURS TÂCHES"

Transcription

1

2 FICHE 1 ASSOCIATION DES MÉTIERS ET LEURS TÂCHES Objectifs Apprendre un nouveau vocabulaire. Découvrir de nouveaux métiers et les tâches qui s y rapportent. Déroulement Trouver le métier correspondant à chaque description de tâche. Relier chacune des tâches au métier auquel elle se rattache. 1. Effectue l'entretien des tracteurs. 2. Sert les aliments et les boissons commandés par les clients. 3. Exécute des tâches administratives. 4. Ajuste les lunettes. 5. Applique des couches de plâtre à l'aide d une truelle. 6. Monte et entretien des poteaux et des pylônes en acier. 7. Fait la toilette des patients à l hôpital. 8. Propose des agencements de mobilier. 9. Conçoit et réalise des affiches et dépliants. 10. Taille et meule le plastique et le métal. 11. Assurer le suivi des travaux de chantier. 12. Pose des briques et des pierres. 13. Donne des traitements du visage. A. Décorateur intérieur B. Mécanicien de véhicules légers C. Esthéticienne D. Monteur de lignes E. Commis à la comptabilité F. Couvreur G. Hygiéniste dentaire H. Serveur I. Policier J. Briqueteurmaçon K. Préposé aux bénéficiaires L. Mineur M. Secrétaire 14. Répare les tondeuses à gazon. N. Opticienne 15. Pose des bardeaux sur un toit. O. Machiniste 16. Maintient l ordre et la sécurité publique. 17. Nettoie les dents et les gencives. P. Technicien en génie civil Q. Plâtrier 18. Utilise des foreuses à diamant. R. Infographiste 19. Calcule et prépare des documents associés aux comptes. S. Mécanicien agricole

3 FICHE 2 Objectif RECHERCHE SUR L INFOROUTE FPT Amener les élèves à identifier différents programmes de formation selon leur région et le nombre d heures de formation. Déroulement Consulter le réseau télématique de la formation professionnelle et technique à l adresse Trouver les centres de formation professionnelle et les cégeps de votre région qui offrent les programmes ci-dessous. Déterminer le nombre d heures nécessaires pour compléter la formation. Programmes Lieux de formation Nombre d heures SECONDAIRE

4

5 COLLÉGIAL

6 FICHE 3 IDENTIFICATION DES MÉTIERS ET DE LEURS OUTILS Objectif Découvrir les métiers et les outils/équipements utilisés par les professionnels. Déroulement Pour chaque image, indiquez le métier et l outil/équipement utilisé. Menuisier Égoïne Carte géographique Agent de voyage

7

8 FICHE 4 Objectif Explorer le système d éducation du Québec. Déroulement SYSTÈME D ÉDUCATION QUÉBÉCOIS Insérer les mots contenus dans la banque de mots du tableau ci-dessous afin de compléter le schéma représentant le système d éducation québécois.

9 FICHE 5 INTERVIEW AVEC UN TRAVAILLEUR Objectifs Apprendre à connaître les caractéristiques d un métier. Réfléchir à la relation formation et emploi. Déroulement Trouver un travailleur pouvant être interviewé durant une quinzaine de minutes. Établir un plan des questions à poser au travailleur afin d obtenir une entrevue structurée. Procéder à l entrevue. Rédiger un texte de 250 mots pour résumer l entrevue. Liste de questions susceptibles d être posées Quel est le programme de formation exigé pour occuper cet emploi? Qu est-ce que vous aimez dans votre travail? Quels sont les aspects négatifs de votre travail? Pourquoi avez-vous choisi ce métier en particulier? Pouvez-vous me décrire une de vos journées de travail? Quelles sont les qualités recherchées pour accomplir votre travail? Quels sont les champs d intérêt qu il faut avoir pour aimer ce travail? Quelles sont les entreprises susceptibles de vous embaucher? Quel est le salaire moyen obtenu pour ce travail? À quoi ressemble votre horaire de travail? Quelles sont les principales tâches que vous effectuez? Y a-t-il des exigences particulières pour occuper cet emploi (ex : condition physique, santé, etc.)? Qu est-ce que je devrais savoir avant de choisir ce métier?

10 FICHE 6 Objectif RECHERCHE SUR UN MÉTIER PRÉSENTÉ AU OLYMPIADES Aider le jeune à enclencher un processus d exploration afin de faire un choix de carrière éclairé. Déroulement Avant la visite des Olympiades québécoises de la formation professionnelle et technique, l élève doit consulter la liste des disciplines présentées et choisir celle qui fera l objet de recherche. L élève doit faire une recherche sur le métier choisi afin de le présenter sous forme d exposé oral. Il doit tout d abord faire sa recherche sur le programme de formation. (Voir le site Nom du programme Endroit où se donne la formation dans sa région Durée de la formation Préalables requis Lors de la visite des Olympiades, l élève doit noter ses observations sur le métier choisi. Tâches effectuées Équipement de sécurité nécessaire Matériel utilisé durant la compétition Après la visite, l élève complète son observation et effectuant une recherche plus approfondie sur le métier. Définition Tâches Salaire Conditions de travail Outils utilisés Perspectives d emploi Champs d intérêt associés au métier Qualités personnelles nécessaires À la suite de sa recherche, l élève devra présenter en classe un exposé oral de deux ou trois minutes pour expliquer en quoi consiste ce métier et dire pourquoi il pourrait faire partie de son choix de carrière.

11 FICHE 7 DÉFINITION QUESTIONNAIRE Que veut dire? DEP : DEC : Métiers et professions traditionnellement masculins : CHOI DE RÉPONSES 1. Combien d élèves sont inscrits chaque année en formation professionnelle et technique au Québec? a b c d Dans combien de secteurs différents les programmes en formation professionnelle et technique sont-ils répartis? a. 8 secteurs b. 15 secteurs c. 21 secteurs d. 27 secteurs 3. Quel est le salaire hebdomadaire brut moyen des titulaires d une DEP occupant un emploi à temps plein? a. 500 $ b. 600 $ c. 647 $ d. 850 $ 4. Quel est le nombre annuel de diplômées et diplômés en formation professionnelle? a. Près de b. Près de c. Près de d. Près de Quel est l`âge moyen des titulaires d un DEC de la formation technique? a. 21 ans c. 23 ans b. 22 ans d. 24 ans Nomme cinq (5) métiers spécialisés qui interviennent dans la construction d une maison Nomme un métier de la formation professionnelle et technique qui t intéresse et explique pourquoi.

12 SOLUTIONS DES FICHES FICHE 1 Association des métiers et leurs tâches 1. S. 2. H. 3. M. 4. N. 5. Q. 6. D. 7. K. 8. A. 9. R. 10. O. 11. P. 12. J. 13. C. 14. B. 15. F. 16. I. 17. G. 18. L. 19. E.

13 FICHE 2 Recherche sur l inforoute FPT Pour effectuer la recherche sur les différents programmes de formation professionnelle ou technique, on doit suivre les étapes suivantes : a. aller sur le site de l Inforoute FPT : b. dans la section «Programmes de formation», cliquez sur «RECHERCHER UN PROGRAMME»; c. dans l espace réservé à cette fin, taper le nom du programme recherché puis sélectionner le niveau d études et cliquer sur «RECHERCHER»; d. dans la nouvelle page, sélectionner le programme choisi parmi les options offertes; e. finalement, dans la page du programme, choisir les lieux de formation par région ou pour le Québec en entier. FORMATION PROFESSIONNELLE RÉGION / CFP Carrosserie Charpenteriemenuiserie Confection sur mesure et retouche Décoration intérieure et présentation visuelle Ébénisterie Esthétique Ferblanterie-tôlerie Mécanique agricole Mécanique de véhicules légers Santé, assistance et soins infirmiers HEURES ABITIBI-TÉMISCAMINGUE Centre Frère-Moffet F.P. Centre Polymétier CF Harricana CFP Lac-Abitibi CFP Val-d Or BAS-SAINT-LAURENT CF Rimouski-Neigette CFP d Amqui CFP de Matane CFP de Mont-Joli-Mitis CFP du Fleuve-et-des-Lacs CFP Pavillon-de-l Avenir CAPITALE-NATIONALE Aviron Québec Collège Technique Centre La Croisée Centre Samuel-de-Champlain CFP de Charlevoix CFP de Limoilou CFP de Neufchâtel CFP ÉMOICQ CFP Fierbourg C.F.P. Marie-Rollet Secrétariat Vente-conseil

14 CFP Maurice-Barbeau CFP Wilbrod-Bherer Collège CDI CENTRE-DU-QUÉBEC Centre André Morissette CDE Collège CF Vision CFP Paul-Rousseau École commerciale de la Riveraine École nationale du meuble et de l'ébénisterie Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière Centre de formation agricole St-Anselme CHAUDIÈRE-APPALACHES CF des Bâtisseurs CFP de Black Lake CFP de l Envolée CFP de Lévis CFP Gabriel-Rousseau CFP Le Tremplin CFP Pozer CÔTE-NORD CFP A.-W.-Gagné C.F.P. de Forestville CFPG Manicouagan ESTRIE Centre d excellence en formation industrielle CDE Collège CFP 24-Juin CFP de Coaticook CFP de l Asbesterie CFP Le Granit / CFP du Haut- St-François C.F.P. de Memphrémagog Collège de comptabilité et de secrétariat du Québec GASPÉSIE ÎLES-DE-LA-MADELEINE Centre l Envol CFP C.-E.-Pouliot CFP de la Haute-Gaspésie Centre de formation professionnelle des Îles CFP La Relance CFP Paspébiac-Bonaventure LANAUDIÈRE

15 CFP des Moulins CFP des Riverains Pavillon de l Argile Pavillon de Santé Pavillon Montcalm Pavillon St-Esprit Centre d études professionnelles Centre de formation agricole de Mirabel LAURENTIDES CF des Nouvelles- Technologies CFP de l Automobile CFP de l Émergence C.F.P. des Sommets CFP L Horizon CFP Mont-Laurier Centre Performance Plus LAVAL CFP Compétences 2000 CFP en métallurgie de Laval CFP Le Chantier CFP Paul-Émile Dufresne Collège CDI (Campus Laval) MAURICIE Carrefour Formation Mauricie CFP Bel-Avenir CFP Qualitech MONTÉRÉGIE Campus de Brome-Missisquoi Centre Bernard-Gariépy Centre de formation professionnelle Centre régional intégré de formation CFP Chanoine-Armand- Racicot C.F.P. Charlotte-Tassé CFP Compétence Rive-Sud CFP d'électrolyse et d'esthétique CFP de Châteauguay CFP de Cowansville CFP de la Pointe-du-Lac C.F.P. de Sorel-Tracy C.F.P. des Moissons C.F.P. des Patriotes CFP Paul-Guérin-Lajoie CFP Pierre-Dupuy

16 Collège de comptabilité et de secrétariat du Québec École professionnelle de St- Hyacinthe École professionnelle des métiers MONTRÉAL CFP Antoine-de-St-Exupéry CFP Daniel-Johnson CFP de Verdun C.F.P. des métiers de la santé CFP Lachine C.F.P. Léonard-De Vinci CFP pour autochtones dans les métiers de la construction Collège CDI (Campus de Montréal) Collège d'informatique et d'administration Verdun- LaSalle (CIAVL) Collège Inter Dec Collège supérieur de Montréal (CSM) inc. École des Métiers de l Équipement motorisé de Montréal École des métiers de la construction de Montréal École des métiers des Faubourgs-de-Montréal École des métiers de l'informatique, du commerce et de l'administration de Montréal École des métiers du meuble de Montréal École hôtelière de Montréal Centre Calixia-Lavallée NORD DU QUÉBEC C.F.P. de la Baie-James CFP Nunavik OUTAOUAIS Centre A.C.S. CFP Compétences Outaouais CFP de l Outaouais CFP de la Vallée-de-la- Gatineau CFP Pontiac CFP Relais-de-la-Lièvre - Seigneurie

17 Centre Vision-Avenir F.P. Centre de formation en équipement motorisé SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN CFP Alma CFP de l Oasis CFP Dolbeau-Mistassini CFP Jonquière CFP La Baie CFP Roberval

18 FORMATION TECHNIQUE RÉGION / CÉGEP Audioprothèse Graphisme Techniques de génie mécanique Technologie de l'architecture HEURES ABITIBI-TÉMISCAMINGUE Cégep de l Abitibi- Témiscamingue BAS-SAINT-LAURENT Cégep de Matane Cégep de Rimouski Cégep de Rivière-du- Loup Cégep de La Pocatière CAPITALE-NATIONALE Cégep Limoilou Cégep de Sainte-Foy Cégep François- avier-garneau CENTRE-DU-QUÉBEC Cégep de Victoriaville Cégep de Drummondville CHAUDIÈRE-APPALACHES Cégep Lévis-Lauzon Cégep de Thetford Cégep de Beauce- Appalaches Cégep de Baie- Comeau Cégep de Sept-îles Cégep de Sherbrooke Champlain Regional College Séminaire de Sherbrooke Cégep de la Gaspésie et des îles à Gaspé Cégep de la Gaspésie et des Îles Baie-des-Chaleurs Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne CÔTE-NORD ESTRIE GASPÉSIE ÎLES-DE-LA-MADELEINE LANAUDIÈRE

19 Cégep régional de Lanaudière à Joliette LAURENTIDES Cégep de Saint- Jérôme Cégep Lionel-Groulx LAVAL Cégep Montmorency MAURICIE Cégep de Trois- Rivières Collège Shawinigan MONTÉRÉGIE Cégep de Granby Haute-Yamaska Cégep de Sorel- Tracy Cégep de Valleyfield Cégep de St- Hyacinthe Cégep Édouard- Montpetit Cégep Saint-Jeansur-Richelieu Champlain Regional College MONTRÉAL Cégep André- Laurendeau Cégep d Ahuntsic Cégep du Vieux Montréal Vanier Collège Cégep de Saint- Laurent Collège Dawson Cégep de Bois-de- Boulogne Cégep Gérald-Godin Cégep John Abbott Cégep Marie-Victorin Collège de Maisonneuve Collège de Rosemont OUTAOUAIS Cégep de l Outaouais Collège Héritage SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN Cégep de Chicoutimi Cégep de Jonquière Cégep d Alma Cégep de St-Félicien

20 FICHE 3 Identification des métiers et de leurs outils Menuisier Carte géographique Couvreur Égoïne Agent de voyage Marteau Spatule Paysagiste Tracteur Cuisinier Pelle Agriculteur Tire-bouchon Électricien Truelle Sommelier Tournevis/Pince Briqueteur

21 Machine à coudre Soudeur Infirmière Couturière Chalumeau/Visière Seringue Technicienne en informatique Séchoir à cheveux Mécanicien Tournevis/Voltmètre Coiffeur Planche/Clé

22 FICHE 4 Système d éducation québécois

23 FICHE 5 Interview avec un travailleur INTRODUCTION Sujet amené : Une phrase pour mettre le sujet en contexte, sans le nommer. Sujet posé : Une phrase pour nommer ce dont on parle (qui?, quoi?, où?). Sujet divisé : Une phrase pour présenter les grandes lignes du développement. DÉVELOPPEMENT 1 er aspect : Contexte de la rencontre 2 e aspect : Présentation du métier et de la formation 3 e aspect : Opinion sur le métier CONCLUSION Retour sur les idées énoncées Ouverture : métier futur FICHE 7 Questionnaire DÉFINITION DEP - DIPLÔME D ÉTUDES PROFESSIONNELLE Ce diplôme certifie qu un élève a fait des études en formation professionnelle et permet d exercer un métier spécialisé. Les programmes ont une durée qui varie de 600 à heures, réparties sur une ou deux années. Pour pouvoir s inscrire, il faut avoir réussi sa scolarité de 3 e, 4 e ou 5 e secondaire, selon le métier et le programme choisis. DEC - DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES Les DEC est un diplôme d État qui certifie qu un élève a fait des études en formation technique d une durée de trois ans. Tous les programmes techniques comprennent plusieurs cours de formation générale liés à la langue d enseignement et à la littérature, à la langue seconde, à la philosophie et à l éducation physique. Ces cours équivalent à environ une année de formation et ils sont aussi offerts aux personnes inscrites aux programmes préuniversitaires d une durée de deux ans. MÉTIERS ET PROFESSIONS TRADITIONNELLEMENT MASCULINS On entend par métiers et professions traditionnellement masculins ceux qui se situent dans un domaine d activité où l on trouve moins de 33 1/3 % de femmes. On parle alors de sousreprésentation.

24 CHOI DE RÉPONSES 1. C) Le nombre d élèves inscrits aux différents programmes de formation professionnelle et technique au Québec s élève à près de annuellement. Plus de diplômes sont délivrés chaque année en formation professionnelle et près de en formation technique. 2. C) 21 secteurs 2 Les programmes de formation professionnelle et technique au Québec sont répartis entre 21 secteurs de formation. Plus spécifiquement, on compte 140 programmes menant à un diplôme d études professionnelles, 110 programmes permettant d obtenir un diplôme d études collégiales et 25 programmes conduisant à une attestation de spécialisation professionnelle. Administration, commerce et Communication et Mécanique d entretien informatique documentation Agriculture et pêches Cuir, textile et habillement Métallurgie Alimentation et tourisme Électrotechnique Mines et travaux de chantier Arts Entretien d équipement Santé motorisé Bâtiment et travaux publics Environnement et Services sociaux, éducatifs aménagement du territoire et juridiques Bois et matériaux connexes Fabrication mécanique Soins esthétiques Chimie et biologie Foresterie et papier Transport 3. C) Le salaire hebdomadaire brut moyen des titulaires d un DEP qui occupent un emploi salarié à temps plein était de 647 $ en B) Près de Pour la promotion de , il y a eu personnes diplômées de la formation professionnelle. 5. C) 23 ans 5 L âge moyen des titulaires d un DEC était de 23,5 ans au 30 juin MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT. La formation professionnelle et technique, p. 12, [en ligne] [http://www.mels.gouv.qc.ca/] (consulté le 29 novembre 2011) 2. Idem, p MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT, La relance au secondaire en formation professionnelle, La situation d emploi de personnes diplômées, Enquête 2010, p. 19, [en ligne]. [http://wwww.mels.gouv.qc.ca] (consulté le 29 novembre 2011) 4. Idem, p MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT, La relance au collégial en formation technique, La situation d emploi de personnes diplômées, Enquête 2010, p. 7, [en ligne]. [http://wwww.mels.gouv.qc.ca] (consulté le 29 novembre 2011)

25 Une maison est construite par les personnes qui font partie des corps de métiers suivants : Électricité Charpenterie Décoration Briquetage Plâtrage Pose de revêtement souple Plomberie Peinture Carrelage RÉFÉRENCES

Circuit collégial pour l admission de 2014-2015

Circuit collégial pour l admission de 2014-2015 Circuit collégial pour l admission de 2014-2015 Fais ton choix! UN QUÉBEC Circuit collégial pour l admission de 2014-2015 La publication annuelle du ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche,

Plus en détail

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca Rapport annuel 2013 2014 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014 www.crepic.ca Table des matières MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 4 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES

Plus en détail

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-hygienedentaire

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-hygienedentaire Des sites à consulter en : TECHNIQUES BIOLOGIQUES Inforoute FPT Programmes http://www.ifpt.org SANTÉ HUMAINE ET ANIMALE Techniques de prothèses dentaires Collège Edouard-Montpetit http://www.cegepmontpetit.ca/campus-de-longueuil/programmesofferts/sante/110a0

Plus en détail

Tout pour se préparer aux études collégiales. l énergie. dans mes. études

Tout pour se préparer aux études collégiales. l énergie. dans mes. études Tout pour se préparer aux études collégiales De l énergie dans mes études Cette brochure a été préparée par le SRAM et le SRASL avec la précieuse collaboration de conseillers d orientation et de professionnels

Plus en détail

Guide des cours d été 2015

Guide des cours d été 2015 Guide des cours d été 2015 PARTIE I : MODALITÉS D INSCRIPTION Le Guide des cours d été partie II sera disponible sur Omnivox dès la première journée des cours. Vous êtes lié par les procédures et les politiques

Plus en détail

Liste des CD/DVD/VIDÉOS en orientation et information scolaire. Formation professionnelle

Liste des CD/DVD/VIDÉOS en orientation et information scolaire. Formation professionnelle Liste des CD/DVD/VIDÉOS en orientation et information scolaire Formation professionnelle Académie des pompiers 2012 Présentation powerpoint Voir vidéo promotionnel sur site www.academiedespompiers.ca Centre

Plus en détail

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca Rapport annuel 2012 2013 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013 www.crepic.ca Table des matières MOT DU COORDONNATEUR... 4 MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 5 STATISTIQUES SUR

Plus en détail

La gestion de la santé et de la sécurité du travail,

La gestion de la santé et de la sécurité du travail, La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! Un accident du travail, ça coûte cher! La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! L employeur inscrit à la

Plus en détail

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres Des sites à consulter en : TECHNIQUES HUMAINES Inforoute FPT Programmes http://www.ifpt.org Techniques policières http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres Campus Notre-Dame-de-Foy

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Liste des établissements reconnus aux niveaux 1 et 2 du Programme ICI ON RECYCLE! au 31 décembre 2007. Niveau I Secteur d activité Ville Région

Liste des établissements reconnus aux niveaux 1 et 2 du Programme ICI ON RECYCLE! au 31 décembre 2007. Niveau I Secteur d activité Ville Région Liste des établissements reconnus aux niveaux 1 et 2 du Programme ICI ON RECYCLE! au 31 décembre 2007. Niveau I Secteur d activité Ville Région Caisse populaire Desjardins de - Finances et assurances -Nord

Plus en détail

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC ABITIBI-TÉMISCAMINGUE CAPITALE-NATIONALE Amos 6.27 0.07 25.89 La Sarre 7.06 0.04 25.14 Rouyn-Noranda 7.77 0.17 23.35 Val-d Or 6.21 0.09 25.16 Baie-Saint-Paul 8.68 0.2 25.1 Boischatel 2.05 0.02 9.76 Donnaconna

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2010 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN ISBN ISSN ISSN 978-2-550-59660-8 (imprimé) 978-2-550-59661-5

Plus en détail

Des milliers d emplois à l horizon

Des milliers d emplois à l horizon Des milliers d emplois à l horizon Journée annuelle d admission en formation professionnelle - 17 novembre 2010 Présentation o CSMO-Auto en quelques mots o Portrait de l industrie des services automobiles

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

L assignation temporaire

L assignation temporaire L assignation temporaire pour favoriser la réadaptation du travailleur et assurer son retour au travail Qu est-ce que l assignation temporaire? L assignation temporaire consiste à affecter un travailleur

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

Le Québec sera bien représenté Les membres de l équipe canadienne qui prendra part au

Le Québec sera bien représenté Les membres de l équipe canadienne qui prendra part au Bulletin des Olympiades québécoises de la formation professionnelle et technique Volume 20, HIVER 2012-2013 Du 5 au 8 juin 2013 19 es Olympiades canadiennes des métiers et des technologies Vancouver sera

Plus en détail

Banque publique des attestations d'études collégiales (AEC) financées MELS

Banque publique des attestations d'études collégiales (AEC) financées MELS Banque publique des attestations d'études collégiales (AEC) financées MELS No Établissement Titre du projet et membres de consortium Titre du programme officiel No Sobec Année du 914000 Bois de Boulogne,

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

MA CARRIÈRE SE DESSINE avec la formation professionnelle à Laval RÉPERTOIRE DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE 2011-2013

MA CARRIÈRE SE DESSINE avec la formation professionnelle à Laval RÉPERTOIRE DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE 2011-2013 MA CARRIÈRE SE DESSINE avec la formation professionnelle à Laval RÉPERTOIRE DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE 2011-2013 Table des matières Saviez-vous que...... 2 La formation professionnelle

Plus en détail

LA ROBOTIQUE Formations et professions

LA ROBOTIQUE Formations et professions LA ROBOTIQUE Formations et s Ce document contient une panoplie d informations sur les formations et s du domaine de la. Ttes listes sont non exhaustives. Ce document doit servir à des fins d exploration

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

DÉCLARATION D INTENTION

DÉCLARATION D INTENTION Association pour le Développement de la Recherche et de l Innovation du Québec Réseau Conseil en Technologie et en Innovation TROUSSE DU CONSEILLER PRIVÉ (version à jour au 19 janvier 2015) DÉCLARATION

Plus en détail

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca Vous avez subi un accident du travail, vous souffrez

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir!

www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! Qu arrive-t-il si je dois m absenter à la suite d un accident du travail? M on revenu Vous recevrez une indemnité

Plus en détail

Ce que vous devez savoir...

Ce que vous devez savoir... Ce que vous devez savoir... Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Rédaction Service des comptes majeurs et des mutuelles de prévention Infographie

Plus en détail

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Diamond, Centre de réadaptation InterVal Lyne Dufresne,

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Deux des mesures fiscales annoncées le 2 décembre 2014 1. Bonification de 800 000 $ à 1 million de dollars de l exonération des gains en capital sur les

Plus en détail

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Paragraphe 27 e de l'article 4 du Règlement sur la diffusion DIVULGATION DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX DÉPENSES BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

Évaluation des programmes d Informatique

Évaluation des programmes d Informatique Évaluation des programmes d Informatique Juin 1996 Rédaction : Claude Moisan Coordonnateur de projet Rapport adopté par la Commission d'évaluation de l'enseignement collégial à sa trente-huitième réunion

Plus en détail

Parlons assurance 2013. Taux de prime. www.csst.qc.ca

Parlons assurance 2013. Taux de prime. www.csst.qc.ca Parlons assurance 2013 Taux de prime www.csst.qc.ca La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux travailleurs ainsi qu aux employeurs établis

Plus en détail

L heure des choix!! Soirée d information scolaire et professionnelle pour les parents des élèves de la 3 e et 4 e secondaire.

L heure des choix!! Soirée d information scolaire et professionnelle pour les parents des élèves de la 3 e et 4 e secondaire. L heure des choix!! Soirée d information scolaire et professionnelle pour les parents des élèves de la 3 e et 4 e secondaire. Janvier 2015 Mélissa Bégin, c.o. François Bernier, c.o. Programme de la soirée

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Actualité juridique Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Décembre 2014 Fiscalité Le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitão,

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2010 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2011 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Édition 2013. La croissance du revenu disponible a ralenti au Québec

Édition 2013. La croissance du revenu disponible a ralenti au Québec Édition 2013 Le revenu disponible des ménages, tout comme le PIB, est un agrégat du Système de comptabilité nationale canadien qui permet de mieux saisir l évolution économique d un territoire. Il correspond

Plus en détail

Demande d information sur l état de conformité et demande d attestation de conformité. généraux. www.csst.qc.ca

Demande d information sur l état de conformité et demande d attestation de conformité. généraux. www.csst.qc.ca Demande d information sur l état de conformité et demande d attestation de conformité Renseignements généraux www.csst.qc.ca De nvelles dispositions Le 1 er janvier 2011, de nvelles dispositions concernant

Plus en détail

Travailler pour profiter de la VIE, mais pas au risque de la PERDRE!

Travailler pour profiter de la VIE, mais pas au risque de la PERDRE! Travailler pour profiter de la VIE, mais pas au risque de la PERDRE! La sécurité au travail, ça s apprend. Parce qu on a juste une vie à vivre la SÉCURITÉ AU TRAVAIL, ça commence tout de suite! < 2 > Questions

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Projet optimisation du programme Pour une maternité sans danger : évaluation organisationnelle et économique des processus de traitement des demandes des travailleuses enceintes INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ

Plus en détail

ATTENTION AUX REQUINS!

ATTENTION AUX REQUINS! BESOIN D ARGENT? ATTENTION AUX REQUINS! GUIDE SUR LES INTERMÉDIAIRES FINANCIERS VOUS NE POUVEZ PLUS PAYER VOS DETTES? Vous êtes tenté d aller vers un service qui annonce des solutions miracles? Attention

Plus en détail

Gestion sécuritaire de l amiante. Dispositions réglementaires. www.csst.qc.ca/amiante

Gestion sécuritaire de l amiante. Dispositions réglementaires. www.csst.qc.ca/amiante Gestion sécuritaire de l amiante Dispositions réglementaires www.csst.qc.ca/amiante Afin de prévenir les expositions des travailleurs et de préserver leur santé, les dispositions sur la gestion sécuritaire

Plus en détail

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour Ce document est réalisé par la Direction de l indemnisation et de la réadaptation, en collaboration avec la Direction des

Plus en détail

Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca

Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca Mutuelles de prévention Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Ce document est réalisé par le Service

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant Prix innovation en santé et sécurité du travail Commission de la santé et de la sécurité du travail, 2009 ISBN 978-2-550-54597-2 Le Prix innovation

Plus en détail

Liste des clients. Regroupement des Achats en Perfectionnement 2010-06-15 13:56

Liste des clients. Regroupement des Achats en Perfectionnement 2010-06-15 13:56 Administration régionale Kativik 0040121022 Affaires municipales et Régions 0000000050 Agence de l'efficacité énergitique 0003133534 Agence de la santé et des services sociaux Côte-Nord 0030509906 Agence

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Automne. hiver et été. Prêts pour les études à temps partiel. Demande de prêt. Guide et formulaires

Automne. hiver et été. Prêts pour les études à temps partiel. Demande de prêt. Guide et formulaires Automne 2013 hiver et été 2014 Prêts pour les études à temps partiel Demande de prêt Guide et formulaires Prêts pour les études à temps partiel 2013-2014 Les renseignements contenus dans ce guide vous

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

Assemblée générale 20 février 2014. Heures de libération pour les résidents de l ARM

Assemblée générale 20 février 2014. Heures de libération pour les résidents de l ARM Assemblée générale 20 février 2014 Heures de libération pour les résidents de l ARM Centre universitaire de santé McGill (CUSM) Hôpital de Montréal pour enfants Hôpital général de Montréal Hôpital neurologique

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

GUIDE PLUMITIFS des Palais de justice et des cours municipales du Québec

GUIDE PLUMITIFS des Palais de justice et des cours municipales du Québec GUIDE PLUMITIFS des Palais de justice et des cours municipales du Québec 4 e édition soquij.qc.ca La Société québécoise d information juridique (SOQUIJ) est heureuse de vous compter parmi les utilisateurs

Plus en détail

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT 2011-2012 Symboles % : pourcentage $ : dollars M$ : millions de dollars Le présent document a été produit par le ministère de l Enseignement supérieur, de

Plus en détail

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015 PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION Présentation à l ABQ Le 24 février 215 Légère amélioration de la croissance prévue pour 215 Principaux indicateurs économiques

Plus en détail

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé DEP 5258 Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU DE TRAVAIL 359-147 GUIDE DE PRÉPARATION AVANT LE STAGE Tables des matières Introduction...3 Mon

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Déposée au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Avril 2011 Analyse

Plus en détail

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de et de services sociaux Présenté le 11 novembre 2003 Principe adopté le 10 décembre

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE ET DE FERMETURE D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION

AVIS D OUVERTURE ET DE FERMETURE D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION AVIS D OUVERTURE ET DE FERMETURE D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION OBLIGATIONS DE LA LOI La Loi sur la santé et la sécurité travail Québec et les règlements afférents comportent, dans les cas d ouverture et

Plus en détail

Population de la «Ville de Trois-Rivières» (Code géographique : 37067)

Population de la «Ville de Trois-Rivières» (Code géographique : 37067) Population de la «Ville de Trois-Rivières» (Code géographique : 37067) En 2015 Décret 1060-2014 concernant la population des municipalités pris le 3 décembre 2014 par le gouvernement du Québec. Publié

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

Les programmes de formation professionnelle et de formation technique

Les programmes de formation professionnelle et de formation technique CARTE DES ENSEIGNEMENTS Les programmes de formation professionnelle et de formation technique Autorisations permanentes par secteur de formation par région administrative Autorisations provisoires par

Plus en détail

fientes dans votre lieu de travail? Méfiez-vous!

fientes dans votre lieu de travail? Méfiez-vous! fientes Des de pigeon dans votre lieu de travail? Méfiez-vous! Des cas de maladies ont déjà été rapportés chez des travailleurs dont les lieux de travail étaient souillés par des fientes de pigeon. Apprenez

Plus en détail

Liste des programmes par secteur d activité, leur durée et les conditions d admission pour s y inscrire.

Liste des programmes par secteur d activité, leur durée et les conditions d admission pour s y inscrire. Liste des programmes par secteur d activité, leur durée et les conditions d admission pr s y inscrire. catégorie 1 Avoir un DES son équivalent reconnu (AENS; GEDTS). Avoir 16 ans et obtenu les unités

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

Les carrières d avenir 2013. Table des matières

Les carrières d avenir 2013. Table des matières Les carrières d avenir 2013 Table des matières Les formations les plus recherchées...5 Plus important ratio diplômés/offres d emploi...7 Les habitués de la sélection des formations gagnantes...9 Les nouveautés

Plus en détail

Québec. L'enseignement de la technologie prépare et inspire les étudiants

Québec. L'enseignement de la technologie prépare et inspire les étudiants Cisco sociale de l entreprise Programme Networking Academy de Cisco L'enseignement de la technologie prépare et inspire les étudiants Le monde est en évolution constante, encourageant la technologie à

Plus en détail

LAVAL 3 PAVILLONS SPÉCIALISÉS. Numéro 3. LAVAL 23 septembre 2015. Carrières et emplois. Formation professionnelle pour adultes

LAVAL 3 PAVILLONS SPÉCIALISÉS. Numéro 3. LAVAL 23 septembre 2015. Carrières et emplois. Formation professionnelle pour adultes Numéro 3 LAVAL 23 septembre 2015 LAVAL Carrières et emplois 3 PAVILLONS SPÉCIALISÉS Formation professionnelle pour adultes Immigration Aide à l emploi Entrepreneuriat Régions Partenaires : Organisé par

Plus en détail

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique Liste des diplômes français généralement s au niveau du Diplôme en formation technique Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Service d évaluation comparative des études effectuées hors

Plus en détail

MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Le présent bulletin d information vise à rendre publiques les mesures fiscales annoncées par le ministre

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS!

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS! Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL JANVIER 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service

Plus en détail

VOUS TRAVAILLEZ EN PLEIN AIR? GARE AUX INSECTES PIQUEURS!

VOUS TRAVAILLEZ EN PLEIN AIR? GARE AUX INSECTES PIQUEURS! VOUS TRAVAILLEZ EN PLEIN AIR? GARE AUX INSECTES PIQUEURS! 1 Coordination Jules Turcot, Ph. D., Direction de la prévention-inspection, CSST Claire Pouliot, conseillère en communication, CSST Rédaction Pauline

Plus en détail

Mutuelles de prévention. Guide en vue de la création d une mutuelle. www.csst.qc.ca Guide en vue de la création d une mutuelle

Mutuelles de prévention. Guide en vue de la création d une mutuelle. www.csst.qc.ca Guide en vue de la création d une mutuelle Mutuelles de prévention Guide en vue de la création d une mutuelle www.csst.qc.ca Ce guide a pour but de répondre aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Ce

Plus en détail

Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs

Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs 2012 Le présent document a été élaboré par le Comité sectoriel de main-d œuvre des services automobiles, grâce au soutien financier

Plus en détail

Le choix des séquences mathématiques et des sciences pour la 4ième et la 5ième secondaire

Le choix des séquences mathématiques et des sciences pour la 4ième et la 5ième secondaire Le choix des séquences mathématiques et des sciences pour la 4ième et la 5ième secondaire Guide de l élève de la 3e secondaire Nom de l élève: Groupe: Ce document a été réalisé par Éric Boisvert, conseiller

Plus en détail

Recherche effectuée pour la

Recherche effectuée pour la RESSOURCES HUMAIINES: RÉPERTOIIRE DES PROGRAMMES DE FORMATIION EN DÉVELOPPEMENT DE LA PETIITE ENFANCE EN FRANÇAIIS AU CANADA Recherche effectuée pour la Mars 2009 Chantal Bourbonnais Introduction Les services

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

Organigramme du ministère des Transports

Organigramme du ministère des Transports Ministre Robert Poëti Cabinet du ministre Martin Massé Dernière mise à jour : 20 août 2015 Cabinet du ministre délégué Mathieu St-Pierre Ministre délégué Jean D Amour Agence métropolitaine de transport

Plus en détail

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Qualification professionnelle Reconnaissance professionnelle interprovinciale pour les titulaires d un certificat provincial Accord sur le

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Demande de licence de bingo en salle seul Guide Formulaire de demande de licence Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Annexe A.1 Déclaration annuelle des personnes liées à l organisme Annexe B

Plus en détail

Québec - Neuve - et - Labrado. L éducation et la technologie jouent un rôle primordial dans l établissement de l égalité sociale.

Québec - Neuve - et - Labrado. L éducation et la technologie jouent un rôle primordial dans l établissement de l égalité sociale. L éducation et la technologie jouent un rôle primordial dans l établissement de l égalité sociale. En tant que chef de file mondial de la mise en réseau, Cisco sait que la technologie peut être utilisée

Plus en détail

Appuis à un régime public universel

Appuis à un régime public universel Appuis à un régime public universel Liste à jour en date du 13 juin 2012 264 appuis I. Organisations communautaires nationales II. Organisations syndicales affiliées III. Organisations syndicales indépendantes

Plus en détail

Guide d élaboration d un protocole d évacuation et de transport des blessés en forêt. 2 e édition

Guide d élaboration d un protocole d évacuation et de transport des blessés en forêt. 2 e édition Guide d élaboration d un protocole d évacuation et de transport des blessés en forêt 2 e édition 4 Guide d élaboration d un protocole d évacuation et de transport des blessés en forêt 2 e édition Dans

Plus en détail

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Par Alexandre Moïse 1 Marie Hélène Noiseux 2 1-Alexandre Moïse, B.Gest., M.Sc.A., Chercheur à l'université du Québec

Plus en détail

MAPAQ Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale (CQIASA)

MAPAQ Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale (CQIASA) LISTE DES REPRÉSENTANTS DES PARTENAIRES DU RÉSEAU SENTINELLE APICOLE MAPAQ Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale (CQIASA) MÉDECINS VÉTÉRINAIRES D re Diane Boucher, m.v. Téléphone

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

Marc-Olivier Cavanagh" New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac

Marc-Olivier Cavanagh New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac DEP en charpenteriemenuiserie Marc-Olivier Cavanagh New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac Après des études en briquetagemaçonnerie, Marc-Olivier a reçu le prix du perfectionnement

Plus en détail

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée!

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée! 1 Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! La région de la Montérégie Est est bordée au nord par le fleuve St-Laurent, au sud par les États de New York et du Vermont, à l est par

Plus en détail

FORMATION DES ADULTES

FORMATION DES ADULTES La section de la formation des adultes s adresse à toute personne âgée de 16 ans et plus. SERVICE D ACCUEIL, DE RÉFÉRENCE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT (SARCA) D abord et avant tout! Cette section vous

Plus en détail