Note relative aux arrêtés tarifaires sur l électricité photovoltaïque du 4 mars SRER, 14 mars 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Note relative aux arrêtés tarifaires sur l électricité photovoltaïque du 4 mars 2011. SRER, 14 mars 2011"

Transcription

1 Note relative aux arrêtés tarifaires sur l électricité photovoltaïque du 4 mars 20. SRER, 4 mars 20 Contexte Malgré les baisses successives des tarifs d achat de janvier et septembre 200, le rythme de développement des projets de systèmes photovoltaïques est devenu trop élevé pour être soutenable à terme selon le MEDDTL. A la fin de l année 200, la file d attente était supérieure à 4 GW. Ce constat a conduit le Gouvernement à suspendre partiellement et pour une durée de trois mois le mécanisme d obligation d achat pour les installations photovoltaïques non résidentielles. Pendant cette suspension, une concertation s est tenue avec les acteurs concernés par le développement de la filière photovoltaïque française dans le but de définir un nouveau dispositif de régulation. A l issue de ces travaux, le nouveau dispositif de soutien a été présenté et abroge l ancien dispositif fixé par l arrêté du 3 août 200. Il vise un équilibre entre le développement d une filière industrielle compétitive, notamment à l export, l amélioration des performances énergétiques et environnementales et la hausse du coût pour les consommateurs d électricité. Principales caractéristiques du nouvel arrêté Il s applique à toutes les installations qui, à la date de parution, n avaient pas encore fait l objet d une demande complète de raccordement. Les installations de puissance nominale inférieure à 3 kw qui ont fait l objet d une demande de raccordement avant le 4 mars 20 (fin de la période de suspension) pourront bénéficier des tarifs résultant de l arrêté du 3 août 200. De même les projets pour lesquels la proposition technique et financière a été acceptée avant le 2 décembre 200 pourront bénéficier des conditions de l arrêté du 3 août 200. Toutefois, l installation doit être mise en service dans un délai de 8 mois à compter de la notification de l acceptation de la PTF ou dans un délai de 9 mois à compter du 0 décembre 200, si la notification a été faite plus de neuf mois avant cette date. Les délais pourront être prolongés du fait des travaux de raccordement. Dans ce cas là, l installation doit être achevée dans le délai prévu et devra être mise en service au plus tard deux mois après la fin des travaux de raccordement. Il institue plusieurs niveaux de tarif selon le type de bâtiment, le mode d intégration ou de pose et le niveau de puissance, comme indiqué dans le tableau :

2 Tableau : nouveaux tarifs d achat pour l électricité photovoltaïque à compter du 0 mars 20 Les principales modifications concernant l Intégration au Bâti (IAB) et l Intégration Simplifiée au Bâti (ISB) sont les suivantes: - suppression du critère d'âge du bâtiment (mais maintien du critère clos et couvert) ; - insertion en annexe 5 des critères de hauteur de dépassement : dépassement du plan du champ photovoltaïque inférieur ou égale à 60 mm jusqu au 3 décembre 20 et inférieur ou égal à 20 mm à compter du er janvier 202.; - suppression de la distinction puissance inférieure à 3kW et supérieure à 3kW pour l'isb ; - insertion d'une exception pour ouvrir l'isb aux surtoitures ; - seuil maximal pour l'iab: 36 kw pour le résidentiel, enseignement ou santé; 9 kw pour le reste. - seuil maximal pour l'isb: 00 kw. Le tableau 2 présente une comparaison du tarif d achat de l arrêté tarifaire de septembre 200 et de l arrêté de mars 20.

3 Tableau 2 : comparaison du tarif d achat résultant de l arrêté du 3 août 200 et de celui du 4 mars 20 (source SER) Le nouvel arrêté prévoit une décroissance trimestrielle des tarifs selon la puissance cumulée enregistrée à la fin du trimestre. La DGEC a par ailleurs mis à disposition un simulateur des tarifs d achat sur le site du MEDDTL ( La règle de calcul est précisée en annexe. A titre d exemple, si on considère une puissance cumulée supérieure à 65 MW à la fin du premier trimestre (fin juin 20) correspondant à des installations respectant les critères d intégration au bâti et situées sur des bâtiments à usage principal d habitation, le tarif d achat passera, au deuxième trimestre, de 46 c /kwh à 4,63 c /kwh (- 9,5 %) pour des systèmes de puissance nominale inférieure à 9 kw. Toujours dans ce cas précis, si la puissance cumulée à la fin du deuxième trimestre s avère être inférieure à 5 MW, le tarif restera à 4,63c /kwh. En revanche si la puissance cumulée est à nouveau supérieure à 65MW à la fin du deuxième trimestre, il passera à 37,68 c /kwh au troisième trimestre. Les figures 3a à 3d présentent l évolution des tarifs d achat en 20 pour différents types d application et en considérant des puissances cumulées supérieures à 65 MW à la fin de chaque trimestre (sources SER). La Commission de Régulation de l Energie (CRE) publie les nouveaux tarifs à la fin de chaque trimestre à partie des nouveaux coefficients homologués par arrêté. Figure 3a : Tarif intégré au bâti à usage principal d habitation 9 kw

4 Figure 3b : Tarif intégré au bâti sur bâtiment à usage principal d enseignement ou de santé - 36 kw Figure 3c : Tarif intégration au bâti sur bâtiment qui n'est pas à usage principal d'habitation, d'enseignement ou de santé- 9 kw

5 Figure 3d : tarif intégré simplifié [36 kw ;00 kw] Les projets de plus de 00 kw feront l'objet d'appels d'offres, avec un processus simplifié pour les projets de 00 kw à 250 kw (dont les modalités ne sont pas encore connues) disposant d un volume annuel de 20 MW et des appels d'offres classiques type CRE audelà, pour un volume annuel de 80 MW (se référer au site : Analyse - Ce nouveau cadre de régulation devrait permettre un meilleur équilibre entre le secteur des petites toitures et le secteur des grandes toitures et des centrales au sol. La cible annuelle de 500 MW a été effectivement confirmée par la DGEC le 9 mars lors d une table ronde organisée par la commission de l Economie du sénat. Elle pourra être réévaluée à 800 MW à partir de mi-202, selon la réalisation des projets en file d attente. La DGEC précise par ailleurs, que sur les MW de file d attente à la fin décembre 200, MW n ont pas été impactés par le moratoire. - La prime attribuée à la Corse, aux DOM et à certaines collectivités d outre mer n existe plus. Le développement des installations photovoltaïques dans ces régions et en particuliers dans les DOM devrait connaître un fort ralentissement. - Le développement de l intégration au bâti, au sens où le module photovoltaïque assure l étanchéité, reste la priorité. Le Comité d Evaluation de l Intégration au Bâti (CEIAB) publiera les listes des produits éligibles à l IAB et à l ISB à la fin du mois de mars. Ces listes seront réactualisées toutes les semaines dans un premier temps. - Ce nouveau dispositif devrait se traduire par une baisse des prix de vente des systèmes photovoltaïques prochainement en France. Les taux de rentabilité pourront donc être estimés en fonction de cette réduction. Cela devrait entraîner également une perte significative des emplois dans le secteur, une réduction du nombre d acteurs de la filière et des difficultés à atteindre les objectifs d industrialisation de la filière. - Les critères environnementaux ne sont pour le moment pas pris en compte exceptés dans le cadre des appels d offres. Cela pourrait toutefois être étendu prochainement aux autres installations photovoltaïques, puisque le décret du 4 mars 20 prévoit des exigences pouvant inclure la fourniture d éléments attestant de l impact environnemental du projet.

6 Annexe : règle de calcul des tarifs d achat Les tarifs T à T 4 décrits dans l arrêté, pour les sytèmes de puissance nominale inférieurs à 00 kw, suivent tous le même type de formule. Par exemple le tarif T correspondant à une installation PV intégrée au bâti est calculé à partir de la formule suivante : N = 46 D ( S i ) i= T formule dans laquelle : - l indice N correspond au trimestre durant lequel le producteur a envoyé la demande complète de raccordement au gestionnaire de réseau auquel l installation est raccordée ; - les indices i représentent les trimestres écoulés entre la date d entrée en vigueur du présent arrêté et la date à laquelle le producteur a envoyé la demande complète de raccordement au gestionnaire de réseau auquel l installation est raccordée ; N - le symbole i= ( S ) est égal à lorsque N vaut et est égal au produit des i coefficients (- S i ) décrits en annexe de l arrêté pour i variant de à N- lorsque N est supérieur à - D est un coefficient égal : - à si la puissance nominale de ou des installations située(s) sur le même bâtiment ou la même parcelle est inférieure à 9 kw ; - à 0,875 si la puissance est supérieure à 9 kw et inférieure ou égale à 36kW et lorsque le bâtiment est à usage principal d habitation ; - à si la puissance est supérieure à 9 kw et inférieure ou égale à 36kW et lorsque le bâtiment est à usage principal d enseignement et de santé ; - à 0 dans les autres cas.(puissance supérieure à 36 kw ou/et autres types de bâtiments) Prenons l exemple d une installation PV intégrée au bâti, de puissance nominale inférieure à 9 kw et installée sur un bâtiment à usage principal d habitation (D=). Au premier trimestre en cours (N=), le tarif applicable est égale à 46 c /kwh puisque le N symbole ( S ) est égal à dans ce cas. i= i Prenons maintenant l exemple où la puissance nominale cumulée des installations durant chaque trimestre est supérieure à 65 MW (S = S 2 = S i =0,095). Le tarif d achat applicable au deuxième trimestre (à compter du er juillet 20) sera égal à : T= 46 (-0,095) = 4,63 c /kwh Le tarif d achat applicable au troisième trimestre (à compter du er octobre 20) sera égal à : T= 46 (-0,095) (-0,095) = 37,68 c /kwh Le tarif d achat applicable au quatrième trimestre (à compter du er à : T= 46 (-0,095) (-0,095) (-0,095) = 34,0 c /kwh janvier 202) sera égal Article 4 de l arrêté : le premier trimestre se termine le 30 juin 20.

7 et ainsi de suite en fonction des valeurs du coefficient S i.

Note de synthèse sur les arrêtés publiés au Journal Officiel le 5 mars 2011

Note de synthèse sur les arrêtés publiés au Journal Officiel le 5 mars 2011 ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DE L ENERGIE SOLAIRE Note de synthèse sur les arrêtés publiés au Journal Officiel le 5 mars 2011 Ces 2 textes sont entrés en vigueur le 10 mars 2011 Arrêté du 4 mars 2011 portant

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Réglementation photovoltaïque. Synthèse suite à l arrêté du 4 mars 2011

Réglementation photovoltaïque. Synthèse suite à l arrêté du 4 mars 2011 Réglementation photovoltaïque Synthèse suite à l arrêté du 4 mars 2011 Holy Andrianantenaina, 24 mars 2011 Atiane energy Villa Kappas - 2, avenue de Carras - 06200 Nice Tel. 04 89 74 51 05 - contact@atiane-energy.com

Plus en détail

Mise en place du complément de rémunération en 2016 : recommandations de la filière solaire

Mise en place du complément de rémunération en 2016 : recommandations de la filière solaire Mise en place du complément de rémunération en 2016 : recommandations de la filière solaire Réunion DGEC du 15 juin 2015 (CR) Les enjeux pour la filière photovoltaïque Un nouveau mécanisme que l ensemble

Plus en détail

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 Communication Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 - Les charges se service public continuent d augmenter à

Plus en détail

PV Evolutions Tarifaires. Comité de Concertation des Producteurs d EDF SEI 27 mai 2010

PV Evolutions Tarifaires. Comité de Concertation des Producteurs d EDF SEI 27 mai 2010 PV Evolutions Tarifaires Comité de Concertation des Producteurs d EDF SEI 27 mai 2010 Rappel réglementation OA PV Arrêté du 10 juillet 2006 Tarifs OA PV incitatifs pour lancer l industrie du solaire non

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 15 mars 2012 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur les procédures de traitement des demandes raccordement des installations de production

Plus en détail

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures Paris, 24 juin 2009 Christophe SCHRAMM MEEDDAT/DGEC Direction de l énergie/bureau des énergies renouvelables État

Plus en détail

Délibération 1/5. 26 novembre 2009. 1 Voir : New Energy Finance, PV market outlook Q3 2009, 30 septembre 2009 et Research note : solar grid parity,

Délibération 1/5. 26 novembre 2009. 1 Voir : New Energy Finance, PV market outlook Q3 2009, 30 septembre 2009 et Research note : solar grid parity, Délibération Avis de la Commission de régulation de l énergie du 3 décembre 2009 sur le projet d arrêté fixant les conditions d achat de l électricité produite par les installations utilisant l énergie

Plus en détail

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique?

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Le 8 février 2012, la consommation électrique de pointe de la France a atteint un niveau record de 102

Plus en détail

Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 23 septembre 2013

Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 23 septembre 2013 Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 23 septembre 2013 Quels indices utiliser? Selon l'arrêté du 14 Janvier 2010, vous devez effectuer

Plus en détail

Photovoltaïque. évolutions tarifaires

Photovoltaïque. évolutions tarifaires Photovoltaïque évolutions tarifaires Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Direction SEI. CCP SEI 19 mai 2009. Point raccordement installations de production > 36 kva

Direction SEI. CCP SEI 19 mai 2009. Point raccordement installations de production > 36 kva Direction SEI CCP SEI 19 mai 2009 Point raccordement installations de production > 36 kva Evolution des demandes > 36 kva 1200 1000 1057 800 600 400 293 401 Nb demandes File d'attente 200 0 46 72 91 2004

Plus en détail

Photovoltaïque : de nouveaux tarifs de rachat de l électricité.

Photovoltaïque : de nouveaux tarifs de rachat de l électricité. Information Technique - Environnement Septembre 2010 Photovoltaïque : de nouveaux tarifs de rachat de l électricité. Nouveaux tarifs de rachat : Quels sont les changements? Valeurs des nouveaux tarifs

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

2. Observations de la CRE. 2.1. Application du cadre réglementaire en vigueur

2. Observations de la CRE. 2.1. Application du cadre réglementaire en vigueur Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 20 décembre 2013 portant vérification de la conformité du barème des tarifs réglementés de vente de gaz en distribution publique

Plus en détail

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec BC Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec Rédigé par : Essais spécialisés de transport (TransÉnergie) Pour

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES "PHOTO2011_V1"

CONDITIONS GENERALES PHOTO2011_V1 1 CONTRAT D'ACHAT DE L'ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES INSTALLATIONS UTILISANT L ENERGIE RADIATIVE DU SOLEIL ET BENEFICIANT DE L OBLIGATION D ACHAT D ELECTRICITE (S11) CONDITIONS GENERALES "PHOTO2011_V1"

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 Union Européenne APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 L obligation de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les

Plus en détail

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE AVIS CD-7a16-CWaPE-158 concernant la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

Plus en détail

Bilan du parc photovoltaïque français raccordé au réseau fin décembre 2010

Bilan du parc photovoltaïque français raccordé au réseau fin décembre 2010 Association professionnelle de l énergie solaire Bilan du parc photovoltaïque français raccordé au réseau fin décembre 2010 Le parc raccordé national L année 2010 fut synonyme de turbulences pour le secteur

Plus en détail

Campagne d information Gaz & éléctricité OSEZ COMPARER

Campagne d information Gaz & éléctricité OSEZ COMPARER Campagne d information Gaz & éléctricité OSEZ COMPARER FAQ Simulateur CWaPE FAQ SIMULATEUR «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en

Plus en détail

1. PRODUCTION TARDIVE DE L ETAT NOMINATIF ANNUEL DES SALAIRES. 1.1 Modalités de calcul des pénalités de retard

1. PRODUCTION TARDIVE DE L ETAT NOMINATIF ANNUEL DES SALAIRES. 1.1 Modalités de calcul des pénalités de retard CIRCULAIRE COMMUNE 2004-17 -DRE Paris, le 22/07/2004 Objet : Evolution des règles de recouvrement Monsieur le directeur, Un premier bilan d application de la réforme des procédures de recouvrement mise

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE

REFERENTIEL TECHNIQUE REFERENTIEL TECHNIQUE A. L INSTALLATION DE L UTILISATEUR ET SON RACCORDEMENT A.1 RACCORDEMENT A.1.2 PROCEDURE DE RACCORDEMENT A.1.2.3 ETUDES ET METHODES ASSOCIEES A.1.2.3.1 GENERALITES RACCORDEMENT AU

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES. ..., dont le siège social est à :..., dénommé ci-après l acheteur. ..., domicilié à :..., dénommé ci-après le producteur

CONDITIONS PARTICULIERES. ..., dont le siège social est à :..., dénommé ci-après l acheteur. ..., domicilié à :..., dénommé ci-après le producteur Modèle de contrat d achat Petites installations en basse tension Page 1 sur 9 MODELE DE CONTRAT D'ACHAT DE L'ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES PETITES INSTALLATIONS D UNE PUISSANCE INFERIEURE OU EGALE

Plus en détail

CHARTE CALPV. de qualité des installations photovoltaïques résidentielles en Nouvelle-Calédonie

CHARTE CALPV. de qualité des installations photovoltaïques résidentielles en Nouvelle-Calédonie 1. Un dispositif photovoltaïque à destination des particuliers Afin de répondre à la demande des particuliers souhaitant produire une partie de leur énergie électrique, les propriétaires titulaires d une

Plus en détail

LES TARIFS D ACHAT PHOTOVOLTAIQUES

LES TARIFS D ACHAT PHOTOVOLTAIQUES LES TARFS D ACHAT PHTVLTAQES Eligibilité au tarif d intégration simplifiée au bâti (SB) et au tarif d intégration au bâti (AB), à compter du 01/01/12 p. 2 Tarifs d achat période du 01/10/12 au 31/12/12

Plus en détail

Dispositif des certificats d'économies d'énergie Mise en œuvre de la troisième période (2015-2017)

Dispositif des certificats d'économies d'énergie Mise en œuvre de la troisième période (2015-2017) Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie 13 décembre 2013 Dispositif des certificats d'économies d'énergie Mise en œuvre de la troisième période (2015-2017) Suite à la concertation

Plus en détail

Bien connaître le tarif Vert

Bien connaître le tarif Vert Bien connaître le tarif Vert http://corse.edf.com Comment se présente le tarif vert A5 1 Plusieurs versions tarifaires Courtes utilisations Moyennes utilisations Longues utilisations mais une structure

Plus en détail

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Août 2008 (Rédigé le 29 août 2008) Bonjour à toutes et à tous. La loi 2002-2 a prévu que tous les établissements sociaux

Plus en détail

Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 10 novembre 2011

Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 10 novembre 2011 Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 10 novembre 2011 Quels indices utiliser? Selon l'arrêté du 4 mars 2011, vous devez effectuer

Plus en détail

Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs non domestiques de gaz naturel

Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs non domestiques de gaz naturel Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs non domestiques de gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l'énergie a été engagée dès 1996,

Plus en détail

Participaient à la séance : Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Yann PADOVA, commissaires.

Participaient à la séance : Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Yann PADOVA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 15 octobre 2015 portant proposition relative aux charges de service public liées à la fourniture de gaz naturel au tarif spécial

Plus en détail

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Philippe Cruchon Secrétariat d État à l industrie, Service

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE D ELECTRICITE 18 Rue du Hohneck 88250 LA BRESSE

REGIE MUNICIPALE D ELECTRICITE 18 Rue du Hohneck 88250 LA BRESSE 1 REGIE MUNICIPALE D ELECTRICITE 18 Rue du Hohneck 88250 LA BRESSE CONTRAT D ACHAT DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES INSTALLATIONS UTILISANT L ENERGIE RADIATIVE DU SOLEIL ET BENEFICIANT DE L OBLIGATION

Plus en détail

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil Chapitre 3 Performances du RPT Version 2 applicable à compter du 24 avril 2009 6 pages Page:2/6 1. RAPPEL DU CADRE REGLEMENTAIRE Cahier des charges annexé à l avenant, en date du 30 octobre 2008, à la

Plus en détail

Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 20 juin 2013

Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 20 juin 2013 Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 0 juin 0 (état au er juillet 04) Objet et champ d application Art. Objet

Plus en détail

France Territoire Solaire

France Territoire Solaire Page 1 France Territoire Solaire Observatoire de l énergie solaire photovoltaïque en France Lancement de la 7 ème édition Publication trimestrielle www.observatoire-energiesolaire.fr le Jeudi, 24 octobre

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Fournisseur d'énergie électrique pour le MIN de Rouen. HPE (enkwh) HCH (en kwh) Total annuel (en HT) Total annuel (en HT) Total annuel (en HT)

Fournisseur d'énergie électrique pour le MIN de Rouen. HPE (enkwh) HCH (en kwh) Total annuel (en HT) Total annuel (en HT) Total annuel (en HT) JUIN 2015 Fournisseur d'énergie électrique pour le MIN de Rouen ANNEXE FINANCIERE Tarifs simulés des Concessionnaires du MIN TOTAUX DE COMPARAISON N ID MIN ID25 ID19 Référence Point de Livraison Adresse

Plus en détail

Politique de soutien du Conseil Régional en faveur de l énergie

Politique de soutien du Conseil Régional en faveur de l énergie Politique de soutien du Conseil Régional en faveur de l énergie Gaëlle GILBOIRE Coordonnatrice du Service Ile Solaire Secrétaire Générale de l observatoire énergie réunion 13/05/13 Politique de soutien

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES L organisme/la collectivité. Dont l adresse est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS

Plus en détail

MICRO/MINI COGENERATIONS

MICRO/MINI COGENERATIONS MICRO/MINI COGENERATIONS Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour faire évoluer les contrats d obligation d achat actuels SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS VERSUS PUISSANCES/TECHNOLOGIES/CONTRATS

Plus en détail

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation reste l utilisation la plus vertueuse de l énergie solaire photovoltaïque pour les infrastructures

Plus en détail

CONTRAT GRD ESR RE XXXXXX. Version du 1 er janvier 2015

CONTRAT GRD ESR RE XXXXXX. Version du 1 er janvier 2015 CONTRAT GRD ESR RE XXXXXX Version du 1 er janvier 2015 GRD Électricité de Strasbourg Réseaux CONTRAT GRD ESR RE Page 1 sur 9 ENTRE Nom du RE, forme de la société, au capital de xxxxxxxxx euros, dont le

Plus en détail

Marché à Procédure Adapté (MAPA) Cahier des Charges. LOCATION et MAINTENANCE des PHOTOCOPIEURS de la COMMUNE DU ROURET

Marché à Procédure Adapté (MAPA) Cahier des Charges. LOCATION et MAINTENANCE des PHOTOCOPIEURS de la COMMUNE DU ROURET Marché à Procédure Adapté (MAPA) Cahier des Charges LOCATION et MAINTENANCE des PHOTOCOPIEURS de la COMMUNE DU ROURET 1- Objet de la consultation : La présente consultation a pour objet la location et

Plus en détail

TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE

TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE F. 2006 4835 TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE 7 JUILLET 2006. Arrêté du Gouvernement flamand favorisant la production d électricité par des installations de cogénération de qualité Le Gouvernement flamand,

Plus en détail

LES FILIÈRES RENOUVELABLES LES FILIÈRES RENOUVELABLES. Observ ER Le Baromètre 2015 des énergies renouvelables électriques en France

LES FILIÈRES RENOUVELABLES LES FILIÈRES RENOUVELABLES. Observ ER Le Baromètre 2015 des énergies renouvelables électriques en France 5 LES FILIÈRES RENOUVELABLES COMPLÉMENT DE RÉMUNÉRATION, UN NOUVEAU DISPOSITIF 6 D epuis le 1er janvier 2016, la majeure partie des nouvelles installations renouvelables qui sont réalisées en France n

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE FICHE TECHNIQUE - MISE À JOUR MARS ARS 2010 Avant-propos Cette fiche ne traite pas des dispositifs dépendant des concessions municipales d affichage ou apposés sur des éléments de mobilier urbain. Depuis

Plus en détail

DiffHF-TNT OM Base Standard - Diffusion Hautes Fréquences TNT pour Opérateurs techniques de diffusion TNT O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 4

DiffHF-TNT OM Base Standard - Diffusion Hautes Fréquences TNT pour Opérateurs techniques de diffusion TNT O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 4 O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 4 DiffHF-TNT OM Base Standard - Diffusion Hautes Fréquences TNT pour Opérateurs techniques de diffusion TNT Version 2014 du 09 janvier 2015 * Imaginer des solutions

Plus en détail

Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque. Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014

Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque. Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014 Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014 Le SER Présentation 8 filières, 380 adhérents, 2/3 de PME et d ETI 20 permanents

Plus en détail

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Mercredi 9 novembre 2011 Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Le risque de rupture d approvisionnement est modéré. Une situation globalement comparable

Plus en détail

HAPPY LIFE. Règlement de gestion du fonds d investissement interne happy life AB Global Strategy 60/40

HAPPY LIFE. Règlement de gestion du fonds d investissement interne happy life AB Global Strategy 60/40 1/8 DESCRIPTION Le fonds d investissement interne happy life AB Global (voir l annexe 1) est géré par AXA Belgium, appelée ci-après la compagnie d assurance, dans l intérêt exclusif des souscripteurs et

Plus en détail

CHAPITRE IV PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX

CHAPITRE IV PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX SECTION 4.1 GENERALITES CHAPITRE IV PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX La procédure d attribution des marchés de travaux est basée sur la compétition entre les prestataires par appel d offres ouvert (AO)

Plus en détail

PAGES 1 & 2 à retourner complétées et signées à l adresse ci-dessus avec la photocopie recto verso de chaque compteur d électricité mentionné.

PAGES 1 & 2 à retourner complétées et signées à l adresse ci-dessus avec la photocopie recto verso de chaque compteur d électricité mentionné. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

L électricité à Genève

L électricité à Genève Les tarifs au er janvier 0 Au er janvier 0, les tarifs de l'électricité restent stables, hormis le supplément fédéral pour le développement des énergies renouvelables qui passera de, ct/kwh à, ct/kwh.

Plus en détail

Passation d un marché public d assurance statutaire. Dossier de consultation

Passation d un marché public d assurance statutaire. Dossier de consultation Passation d un marché public d assurance statutaire Dossier de consultation Règlement de la consultation Article 1 Objet de la Consultation Centre de Gestion des Pyrénées Orientales représenté par son

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DES CONSOMMATEURS

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DES CONSOMMATEURS COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DES CONSOMMATEURS Décembre 2012 GUIDE A L INTENTION DES AUTORITES COMPETENTES POUR LE CONTROLE DE LA CONFORMITE AVEC LES ACTES LEGISLATIFS DE L UE

Plus en détail

La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental

La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental PRESENTATION La «Caisse des anciens membres du Conseil économique et social, de leurs veuves et orphelins mineurs»,

Plus en détail

Prise de Position: Contact Date Introduction Les surcharges existantes

Prise de Position: Contact Date Introduction Les surcharges existantes Prise de Position: Surcharges sur l électricité: situation 2015 Contact: Emilie Butaye (Fédération d l Industrie du Verre) +32 2 542 61 29 emilie.butaye@vgi-fiv.be Date: 22/09/2015 Introduction Dans ce

Plus en détail

Le parcours du producteur solaire en Obligation d'achat 36kWc

Le parcours du producteur solaire en Obligation d'achat 36kWc Le parcours du producteur solaire en Obligation d'achat 36kWc LE LIVRET DU PRODUCTEUR Votre projet d installation se situe en France métropolitaine continentale et votre gestionnaire de réseau est ERDF.

Plus en détail

ENERGIES SERVICES LAVAUR

ENERGIES SERVICES LAVAUR Photovoltaïque ENERGIES SERVICES LAVAUR Pays de Cocagne 18 avenue Victor Hugo BP 89 81503 LAVAUR CEDEX INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE DE PUISSANCE SUPERIEURE A 250 KVA RACCORDEE AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION

Plus en détail

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE : Fabrication de denrées alimentaires et de matériaux en contact avec les denrées alimentaires Le règlement REACH 1 («Registration, Evaluation

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE Clément Brossard, Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation

Plus en détail

Document(s) associé(s) et annexe(s)

Document(s) associé(s) et annexe(s) Echanges de données entre les Gestionnaires de Réseaux de Distribution et les Acteurs d'ajustement Identification : MA SI GRD AA Version : 1.2 Nombre de pages : 31 Version Date d'application Nature de

Plus en détail

Note sur le traitement des cas particuliers dans la réglementation thermique 2012 des bâtiments neufs

Note sur le traitement des cas particuliers dans la réglementation thermique 2012 des bâtiments neufs MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages

Plus en détail

Positions sur l article 28 LTECV

Positions sur l article 28 LTECV UFE Positions sur l article 28 LTECV o Position sur la mise en œuvre de l article 28 LTECV (novembre 2015) o Réponse de l UFE à la concertation de la DGEC sur le projet de décret (décembre 2015) Novembre-décembre

Plus en détail

Relatif aux modalités d établissement des comptes des établissements de paiement

Relatif aux modalités d établissement des comptes des établissements de paiement CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION DE L AVIS N 2009-19 DU 3 DÉCEMBRE 2009 Relatif aux modalités d établissement des comptes des établissements de paiement Sommaire 1 Présentation

Plus en détail

Appel à candidature. Cahier des charges. *** Fourniture gaz. *** Chambre de Métiers et de. l'artisanat de région Bourgogne SOMMAIRE

Appel à candidature. Cahier des charges. *** Fourniture gaz. *** Chambre de Métiers et de. l'artisanat de région Bourgogne SOMMAIRE Appel à candidature Cahier des charges *** Fourniture gaz *** Chambre de Métiers et de l'artisanat de région Bourgogne SOMMAIRE SOMMAIRE 1. Objet de la consultation 2 2. Durée du marché 2 3. Facturation

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 19 avril 2011 portant décision sur la proposition de GRTgaz d expérimentation d un mécanisme de couplage de marchés sur son réseau

Plus en détail

MARCHE DE FOURNITURE DE GAZ NATUREL CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE FOURNITURE DE GAZ NATUREL CAHIER DES CHARGES MARCHE DE FOURNITURE DE GAZ NATUREL CAHIER DES CHARGES ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour objet la fourniture de gaz naturel pour le collège : - Tarif B2S, PCE GI013430 / CODE ALLOCATION

Plus en détail

Tarif de reprise pour installations de production < 10 kw

Tarif de reprise pour installations de production < 10 kw Domaine d utilisation Tarif d utilisation du réseau applicable Tarif de reprise applicable existants aux nouveaux clients et aux clients aux producteurs indépendants Installations raccordées en basse tension

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

AVIS (A)040205-CDC-247

AVIS (A)040205-CDC-247 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: 02/289.76.11 Fax: 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ AVIS (A)040205-CDC-247

Plus en détail

Le photovoltaïque décline, les professionnels s'alarment

Le photovoltaïque décline, les professionnels s'alarment Date : 24.10.2013 Page 1/2 Le photovoltaïque décline, les professionnels s'alarment Le nombre de raccordement d'installations solaires continue de baisser en France pour atteindre un niveau plus faible

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION CONSULTATION EN VUE D'INSTALLER DES CENTRALES PHOTOVOLTAIQUES RACCORDEES AU RESEAU SUR LE PATRIMOINE BATI DE L'ETAT DANS LE DEPARTEMENT DE 1 Préambule L'Etat poursuit un objectif

Plus en détail

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015 Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance Saison 2014/2015 La présente annexe a pour objet de définir, en application de l article 6.4 du chapitre 1 du Titre

Plus en détail

Indicateurs de suivi de la qualité de service de Gedia SEML - DREUX

Indicateurs de suivi de la qualité de service de Gedia SEML - DREUX Indicateurs de suivi de la qualité de service de Gedia SEML - DREUX Gedia SEML, Entreprise Locale de Distribution installée à DREUX, est certifiée AFAQ ISO 91 pour l'ensemble de ses activités. Entreprise

Plus en détail

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Préambule SICAE-OISE, dont le siège est situé à Compiègne, est fournisseur historique d électricité auprès

Plus en détail

Mesures d'urgence pour la relance de la filière photovoltaïque

Mesures d'urgence pour la relance de la filière photovoltaïque Mesures d'urgence pour la relance de la filière photovoltaïque Juillet 2012 Cinq propositions de modifications de l'arrêté tarifaire du 4 mars 2011 Rappel du contexte Le premier arrêté tarifaire photovoltaïque,

Plus en détail

N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015

N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015 N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015 1 Thèmes Avant la loi Après la loi Plafonnement des frais d incidents et

Plus en détail

Mode d'emploi pour une demande de raccordement photovoltaïque 100 kva au réseau Basse Tension de ENERGIE & SERVICES DE SEYSSEL

Mode d'emploi pour une demande de raccordement photovoltaïque 100 kva au réseau Basse Tension de ENERGIE & SERVICES DE SEYSSEL Mode d'emploi pour une demande de raccordement photovoltaïque 100 kva au réseau Basse Tension de ENERGIE & SERVICES DE SEYSSEL Résumé Ce document présente les différentes démarches à accomplir pour : -

Plus en détail

Modèle de contrat d achat UIOM : Conditions particulières Page 1 sur 7

Modèle de contrat d achat UIOM : Conditions particulières Page 1 sur 7 Modèle de contrat d achat UIOM : Conditions particulières Page 1 sur 7 MODELE DE CONTRAT D'ACHAT DE L'ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES INSTALLATIONS QUI VALORISENT DES DECHETS MENAGERS OU ASSIMILES,

Plus en détail

La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse

La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse 1/5 La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse Source Objet de cette prime Art. 5 de l avenant n 6 du 15 décembre 2009 à la CCN des Hôtels, Cafés, Restaurants étendu par arrêté publié au JO du 24 février

Plus en détail

ERDF & Les responsables d équilibre

ERDF & Les responsables d équilibre CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les responsables d équilibre www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les responsables d équilibre L objet de ce catalogue est de présenter les prestations proposées

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 23 mai 2013 portant décision relative aux règles de commercialisation par GRTgaz de capacités de transport additionnelles à la liaison

Plus en détail

Règlement d application des tarifs du Gaz naturel. Adopté par le Conseil d administration le 30 mai 2007

Règlement d application des tarifs du Gaz naturel. Adopté par le Conseil d administration le 30 mai 2007 1 Règlement d application des tarifs du Gaz naturel Adopté par le Conseil d administration le 30 mai 2007 Partie générale Introduction Dès le 1 er juillet 2007, les tarifs du Gaz naturel des (ciaprès «SIG»)

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA, commissaires

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA, commissaires Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 17 février 2016 portant vérification de la conformité du barème des tarifs réglementés de vente de gaz en distribution publique

Plus en détail

Arrêté du 17 novembre 2008 fixant les conditions d'achat de l'électricité produite par les installations utilisant l'énergie mécanique du vent

Arrêté du 17 novembre 2008 fixant les conditions d'achat de l'électricité produite par les installations utilisant l'énergie mécanique du vent Arrêté du 17 novembre 2008 fixant les conditions d'achat de l'électricité produite par les installations utilisant l'énergie mécanique du vent Le ministre d'etat, ministre de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

France Territoire Solaire

France Territoire Solaire Page 1 France Territoire Solaire Observatoire de l énergie solaire photovoltaïque en France Lancement de la 3ème édition Publication trimestrielle www.observatoire-energiesolaire.fr 26 septembre 2012 France

Plus en détail

CONTRAT GRD-RE. ci-après dénommée le Gestionnaire de Réseau de Distribution de LOOS (GRD),

CONTRAT GRD-RE. ci-après dénommée le Gestionnaire de Réseau de Distribution de LOOS (GRD), Contrat n 2015/... CONTRAT GRD-RE ENTRE, Société Anonyme au capital de euros, dont le siège social est situé, immatriculée au RCS de sous le n, représenté par en sa qualité de, dûment habilité à cet effet,

Plus en détail

Energie. Les certificats d économies d énergie

Energie. Les certificats d économies d énergie FICHE PEDAGOGIQUE DOMAINE Sous-domaine Energie Les certificats d économies d énergie Les certificats d économies d énergie (CEE ou C2E) ont été créés par les articles 14 à 17 de la loi de programme sur

Plus en détail

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION Troisième Journée Tuniso-Allemande de l Energie Transition énergétique : Premiers Résultats et Futurs Engagements Tunis, 26 novembre 2013 LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION DE L ÉLECTRICITÉ À PARTIR DES

Plus en détail

CICE : IMPACTS DES MODIFICATIONS DU CALCUL DE LA REDUCTION FILLON

CICE : IMPACTS DES MODIFICATIONS DU CALCUL DE LA REDUCTION FILLON N 86 - FISCAL n 16 - SOCIAL n 31 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2015 ISSN 1769-4000 CICE : IMPACTS DES MODIFICATIONS DU CALCUL DE LA REDUCTION FILLON L essentiel Le crédit d'impôt

Plus en détail

DIFF HF TNT _TOUR EIFFEL. Service Diffusion HF pour le site de la Tour Eiffel - TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 2.

DIFF HF TNT _TOUR EIFFEL. Service Diffusion HF pour le site de la Tour Eiffel - TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 2. O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 2 DIFF HF TNT _TOUR EIFFEL Service Diffusion HF pour le site de la Tour Eiffel - TOUR EIFFEL - Version 2012 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF SAS

Plus en détail

1 2 3 4 5 Vous me permettrez de dire un mot sur la question des tarifs dans le contexte de ces résultats financiers. 1. Hausses de tarifs par rapport à la hausse du bénéfice net depuis 2004 1. Expliquer

Plus en détail

Fonds structuré PEL Tempo

Fonds structuré PEL Tempo Fonds structuré PEL Tempo Un coupon annuel de 4% sans se mouiller! Note d information Un coupon annuel de minimum 4% pendant toute la durée de l investissement Un remboursement de la valeur nominale de

Plus en détail