EXPOITATION PEDAGOGIQUE DE TRAVAUX PRATIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPOITATION PEDAGOGIQUE DE TRAVAUX PRATIQUES"

Transcription

1 EPREUVE PRATIQUE ET ORALE D ADMISSION SESSION : 2004 EXPOITATION PEDAGOGIQUE DE TRAVAUX PRATIQUES Durée : 8 heures Coefficient : 2 - Travaux pratiques de biochimie, durée 3h, coefficient Travaux pratiques de microbiologie, durée 3h, coefficient Exposé et entretien : durée 1h, coefficient 1, préparation 1h Cette année, l épreuve orale d exposé et d entretien portait, au choix du candidat, soit sur les techniques de biochimie, soit sur les techniques de microbiologie. L épreuve se subdivise en trois parties: Première partie: travaux pratiques de biochimie (3h) Deuxième partie: travaux pratiques de microbiologie (3h) Troisième partie: exploitation pédagogique de travaux pratiques de biochimie ou de microbiologie (2h) Première partie : travaux pratiques de biochimie Durée 3 heures ( Documents personnels non autorisés ) ANALYSE D UN VIN BLANC DOUX Les vins blancs doux, tels que Sauternes, Barsac, Montbazillac, Côteaux du Layon, etc.. sont obtenus à partir de raisins atteints de pourriture noble ( Bothrytis cinerea ) qui provoque une évaporation partielle du jus contenu dans les grains restés sur les souches. La fermentation du jus ainsi concentré naturellement est lente; il reste du sucre naturel et les vins obtenus ont une saveur particulière. Ces vins ont une composition caractéristique: en plus de leur teneur élevée en glucose et fructose, ils peuvent contenir des quantités élevées d acide malique (la fermentation malo-lactique dans le cas de ces vins étant très incomplète), c est pourquoi leur acidité totale est relativement élevée. On se propose d analyser quelques uns de ces paramètres sur le vin blanc fourni. I- Dosage des sucres du vin par méthode colorimétrique au 3-5 DNS Le glucose et le fructose sont dosés grâce à leurs propriétés réductrices en milieu alcalin et à chaud, vis à vis de l acide 3-5 dinitrosalycilique (3-5 DNS), par méthode colorimétrique.

2 1-1- Etalonnage Dans une série de six tubes à essais, introduire des volumes variables de 0 à 1 ml d une solution étalon mixte de glucose et de fructose (1,4 g/l de chaque ose). Compléter les tubes à 3 ml avec de l eau distillée. Ajouter 2 ml de réactif au 3-5 DNS. Mélanger. Boucher les tubes avec du coton cardé et du papier aluminium. Incuber dans un bain thermostaté à 100 C pendant exactement 5 minutes. Refroidir dans un bain d eau froide. Ajouter dans chaque tube 15 ml d eau distillée. Homogénéiser. Laisser reposer environ 15 minutes, puis lire les absorbances à 530 nm (coloration stable plusieurs heures) Essais: deux essais E1 et E2 - Réaliser le dosage sur une prise d essai de 1 ml de vin convenablement dilué, dans les mêmes conditions que l étalonnage. Donnée: la teneur totale en sucres des vins de cette catégorie est comprise entre 40 et 100 g/l 1-3- Compte rendu Indiquer la (ou les) dilution(s) du vin choisies pour les essais. Compléter le tableau de colorimétrie ( tableau n 1 fourni en annexe). Tracer, à l aide de l outil informatique, la courbe d étalonnage. Déterminer la concentration massique du vin en hexoses. II- Dosage de l acide malique du vin par méthode enzymatique Ce dosage est réalisé comme indiqué dans la fiche technique fournie en annexe (page 5/6 : dosage enzymatique de l acide malique ). On réalisera: - le dosage de l acide malique libre du vin - le dosage de l acide malique total (après hydrolyse alcaline de l acide malique estérifié) 2-1- Hydrolyse de l acide malique estérifié Dans un ballon, introduire: - 20 ml de vin - 6 ml de solution d hydroxyde de sodium à 2 mol/l. Surmonter le ballon d un réfrigérant droit. Porter à ébullition (à l aide d un chauffe-ballon) et chauffer à reflux pendant 30 minutes. Après refroidissement, neutraliser avec une solution d acide sulfurique à 1 mol/l (papier ph). Transvaser quantitativement dans une fiole jaugée de 200 ml (eau distillée qsp 200 ml): on obtient la solution S 2-2- Dosage spectrophotométrique: 2 essais pour chaque échantillon Réaliser le dosage en utilisant la fiche technique en opérant sur des dilutions convenables du vin (essais V et V ) et de la solution S (essais S et S ).

3 Donnée: la teneur totale en acide malique total des vins de cette catégorie est comprise entre 2 et 8 g/l et l acide malique estérifié représente moins de 20 % de l acide malique total Compte rendu et résultats - Indiquer les dilutions choisies pour le vin et la solution S. - Compléter le tableau de mesures (tableau n 2 fourni en annexe) - Etablir la formule de calcul permettant de déterminer la concentration massique en acide malique d un échantillon. - Déterminer les concentrations en acide malique libre et acide malique estérifié du vin analysé III- Détermination de l acidité totale du vin par méthode ph-métrique La méthode de référence pour la détermination de l acidité totale d un vin consiste en un dosage potentiométrique: par convention, on amène le ph du vin à 7,0, la titration étant suivie au ph-mètre. L acidité due au dioxyde de carbone n est pas comprise dans la définition de l acidité totale, avant le dosage, on réalisera une décarbonication : élimination du dioxyde de carbone par agitation du vin sous pression réduite. 3-1-Elimination du dioxyde de carbone du vin Réaliser le montage nécessaire, la dépression étant obtenue grâce à une trompe à eau. Agiter environ 2 minutes, jusqu à ce que vin ne mousse plus Dosage potentiométrique (1 essai) Etalonner le ph-mètre Introduire 10 ml de vin décarboniqué dans un bécher (additionné d un peu d eau distillée, si nécessaire) et verser à la burette la solution d hydroxyde de sodium de concentration molaire exacte de 0,05 mol/l, pour amener le ph du vin à Compte rendu et résultats Compléter le tableau n 3 fourni en annexe. Déterminer l acidité totale du vin exprimée en concentration molaire en protons dans le vin. Exprimer le résultat de la façon conventionnelle (utilisée en œnologie) en g d acide sulfurique par litre de vin. Donnée: masse molaire de l acide sulfurique : 98 g/mol

4 DOSAGE ENZYMATIQUE DE L ACIDE MALIQUE (d après Boehringer) Principe L-MDH (1) L-malate + NAD + ææ oxaloacétate + NADH + H + (2) ASAT oxaloacétate + L-glutamate æææ L-aspartate + 2-oxoglutarate L acide malique (L-malate) est oxydé en oxaloacétate par le NAD sous l action de la L-malate déshydrogénase (L- MDH). L équilibre de cette réaction est déplacé dans le sens (1) sous l action de l ASAT (aspartate aminotransférase) qui catalyse, en présence de L-glutamate, la transformation de l oxaloacétate en L-aspartate. C est le NADH libéré qui est dosé par spectrophotométrie. Réactifs solution 1: glutamate en solution tampon ph=10 solution 2: solution de NAD + suspension 3: suspension d ASAT solution 4: solution de MDH Préparation des échantillons Le vin peut être analysé directement après une dilution adéquate Mode opératoire Opérer directement dans des cuves de trajet optique de 1 cm (cuves UV ) Introduire dans les cuves Blanc Echantillon Solution 1 1,00 1,00 Solution 2 0,20 0,20 Suspension 3 0,01 0,01 Solution échantillon - 0,10 Eau distillée 1,00 0,90 Mélanger. Après environ 3 minutes, lire les absorbances des solutions (A1) contre l air. Solution 4 0,01 0,01 Mélanger. Après fin de la réaction (5-10 minutes), lire les absorbances (A2). Conditions de mesure et valeurs de calculs Longueur d onde: 340 nm e NADH = 6,3 L. mmol -1. cm -1 pour une longueur d onde de 340 nm Masse molaire de l acide malique: 134 g/mol Facteur de dilution: f Variation d absorbance corrigée: A = A échantillon - A blanc Linéarité: 0-0,35 gramme par litre de solution échantillon.

5 RELEVE DE VALEURS EXPERIMENTALES: A compléter et à joindre à la copie n poste: Tableau n 1: Dosages des hexoses du vin Tubes E1 E2 Masse d hexoses par tube (en 0 mg/tube) Solution étalon 0 Echantillon (ml) Eau distillée (ml 3,0 Absorbances lues à 530 nm Tableau n 2: dosage de l acide malique Absorbances lues à 340 nm blanc V V S S A1 A2 A2 A1

6 Tableau n 3: Acidité totale Volume de solution d hydroxyde de sodium versé =

7 Deuxième partie Travaux pratiques de microbiologie Premier jour Durée 2h Documents personnels non autorisés Contrôles microbiologiques d un produit cosmétique Liste du matériel spécifique mis à la disposition du candidat pour réaliser l ensemble des manipulations prévues le premier jour - un flacon de 20 ml de lotion C - un flacon de 90 ml de tryptone-sel stérile - 2 tubes de 9 ml de tryptone-sel stériles - 6 tubes de 15 ml de gélose PCA stériles en bain thermostaté à 55 C - 6 tubes de 5 ml de gélose PCA stériles en bain thermostaté à 55 C - 6 boîtes de Petri stériles - une culture de Staphylococcus aureus ATCC 9144 sur gélose nutritive inclinée - une gélose trypticase-soja coulée en boîte de Petri stérile - un étalon 0.5 de Mac Farland - 1 tube à hémolyse contenant environ 3 ml d eau distillée stérile - 2 disques de papier filtre stériles - une gélose nutritive en boîte de Petri stérile - un tube de 10 ml d eau physiologique stérile - un tube d environ 10 ml de bouillon cœur-cervelle stérile - un test d agglutination pour Staphylococcus aureus - une anse calibrée de 10µL 1. Dénombrement de la flore mésophile aérobie totale (FMAT) Réaliser 100 ml de suspension-mère A partir de la suspension-mère, préparer deux dilutions décimales en cascade. Réaliser des ensemencements en double et dans la masse à partir de la suspension-mère et de chacune des dilutions. Incuber les boîtes 24h à 37 C. Le candidat montrera la réalisation des dilutions à un examinateur. 2. Recherche du pouvoir inhibiteur intrinsèque (PII) vis à vis de la souche-test de Staphylococcus aureus ATCC 9144 On appelle PII d un produit cosmétique, la faculté que possède ce produit d empêcher le développement des micro-organismes dans les conditions de l expérience. Ce pouvoir inhibiteur peut être dû à la présence d une substance chimique spécifique ou être consécutif à la formulation. Réaliser une suspension de la souche-test en bouillon ordinaire de densité environ 10 5 bactéries ml -1. Inoculer la surface d une gélose TS avec 0.1 ml de cette suspension et étaler uniformément à l aide d un étaleur en verre. -1 Déposer sur la boîte, un disque imprégné de la lotion C à la dilution 10 préparée en 1. (dénombrement de la flore

8 mésophile totale) et un disque servant de témoin négatif. Incuber 24h à 37 C. Donnée : l étalon 0.5 de l échelle Mac Farland est équivalent à environ 1 à UFC.mL -1. Préciser le rôle du témoin négatif. Le candidat réalisera l imprégnation et le dépôt d un disque devant un examinateur. 3. Contrôle de l identité et de la pureté de la souche-test Staphylococcus aureus ATCC Vérifier la pureté de la souche. - Vérifier les caractéristiques morphologiques et effectuer le test enzymatique adapté. Staphylococcus aureus possède une coagulase libre et des molécules de surface facilement détectables par agglutination sur lame. - Vérifier que la souche-test possède ces caractéristiques. Le candidat présentera tous les examens ou/et tests effectués à un examinateur.

9 Deuxième partie Travaux pratiques de microbiologie Deuxième jour Durée 1h Documents personnels non autorisés Contrôles microbiologiques d un produit cosmétique 1. Dénombrement de la flore mésophile aérobie totale (FMAT) Analyser les ensemencements et déterminer le nombre de germes mésophiles aérobies totaux par ml de lotion C. 2. Recherche du pouvoir inhibiteur intrinsèque (PII) vis à vis de la souche-test de Staphylococcus aureus ATCC 9144 Interpréter les résultats obtenus et conclure quant à la présence d un pouvoir inhibiteur intrinsèque. 3. Contrôle de l identité et de la pureté de la souche-test Staphylococcus aureus ATCC Analyser les résultats et conclure.

10 Troisième partie Exploitation pédagogique de travaux pratiques de biochimie Durée de l exposé: 1 h Temps de préparation: 1 h ( Documents personnels non autorisés ) L application pédagogique sera présentée au cours d un exposé d une durée de 20 minutes suivi d un entretien avec le jury d une durée de 40 minutes. SUJET - Préparer un exposé préliminaire en vue de travaux pratiques à destination d élèves de terminale STL biochimie-génie biologique et portant sur les méthodes de dosage des glucides. - Préciser comment cet enseignement sera abordé et utilisé dans la progression de l année. Troisième partie Exploitation pédagogique de travaux pratiques de microbiologie Durée de l exposé : 1h Temps de préparation : 1h Documents personnels non autorisés L application pédagogique sera présentée au cours d un exposé d une durée de 20 minutes suivi d un entretien avec le jury d une durée de 40 minutes. SUJET - Préparer un exposé préparatoire en vue de travaux pratiques à destination d élèves de Première STL biochimie-génie biologique et portant sur la systématique bactérienne. - Préciser comment cet enseignement sera abordé et utilisé au cours de la progression de l année.

TP1 QUELQUES ASPECTS DE LA BIOCHIMIE DU VIN (80 points)

TP1 QUELQUES ASPECTS DE LA BIOCHIMIE DU VIN (80 points) TP1 QUELQUES ASPECTS DE LA BIOCHIMIE DU VIN (80 points) L'ordre de déroulement des manipulations sera indiqué aux candidats en début de séance. Durée : 3 h30 Le vin est, selon sa définition légale, "le

Plus en détail

Contrôles des traitements thermiques du lait

Contrôles des traitements thermiques du lait T BTK AT de biotechnologies Contrôles des traitements thermiques du lait L objectif de la séance est de réaliser une pasteurisation du lait avec différents protocoles de chauffage. Au cours du chauffage

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2014 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

1 Contrôle au laboratoire de la pasteurisation du lait

1 Contrôle au laboratoire de la pasteurisation du lait Exploitation d informations scientifiques et présentation d un travail de synthèse Durée : 1,5 h (préparation 1 h et soutenance orale 30 minutes) 1 Etude de la fabrication du Saint-Nectaire Les différentes

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET REMPLACEMENT 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Le sujet

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - SUJET N 5 Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - SUJET N 5 Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - SUJET N 5 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du

Plus en détail

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE 1. Objet Description du dosage du mercure par spectrométrie atomique de vapeur froide. 2. Domaine d application

Plus en détail

Soutien TS, séance n o 3 du 18 octobre 2011 Cinétique chimique. Exercice I Fermentation dans le vin

Soutien TS, séance n o 3 du 18 octobre 2011 Cinétique chimique. Exercice I Fermentation dans le vin Soutien TS, séance n o 3 du 18 octobre 011 Cinétique chimique Exercice I Fermentation dans le vin «Le vin est une boisson provenant exclusivement de la fermentation du raison frais ou du jus de raison

Plus en détail

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme.

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. Les objectifs de cette séance : - Apprendre à faire une réaction enzymatique. - Adapter les manipulations de chimie en TP de biologie. - Savoir

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Baccalauréat sciences et technologies de laboratoire Sujet zéro Option biotechnologies Évaluation des compétences expérimentales Contrôle de l

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) Spécialité BIOTECHNOLOGIES EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES DOSSIER TECHNIQUE A rendre avec

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Evaluation des compétences expérimentales Fiches techniques : DOSSIER TECHNIQUE - Fiche

Plus en détail

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1 T BTK AT de biotechnologies Analyses et contrôles sur le lait cru Contexte : Le lait cru, ou lait de ferme, est un lait animal (le plus souvent de vache) non transformé qui conserve donc toutes ses qualités

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose Méthode OIV-MA-AS311-02 Méthode Type II 1. Définition Le glucose et le fructose peuvent être dosés individuellement par une méthode enzymatique, en vue seulement du calcul du rapport glucose/fructose.

Plus en détail

SESSION 2005. CAPET externe et CAFEP TRAVAUX PRATIQUES. Première partie : Techniques de biochimie

SESSION 2005. CAPET externe et CAFEP TRAVAUX PRATIQUES. Première partie : Techniques de biochimie SESSION 2005 CAPET externe et CAFEP Section : Biotechnologies Option : Biochimie - génie biologique TRAVAUX PRATIQUES Première partie : Techniques de biochimie Durée totale : 4 heures SUIVI DE LA PURIFICATION

Plus en détail

Sommaire. N.B. : Se munir du nécessaire de traçage des courbes et dune calculatrice

Sommaire. N.B. : Se munir du nécessaire de traçage des courbes et dune calculatrice Institut Supérieur de l Education et de la Formation Continue TD de Biochimie SV-342 Enzymologie Radhouane Chakroun 2013-2014 Sommaire TD N 1 - Purification et calcul de l activité enzymatique...3 Exercice

Plus en détail

E-II-6V1 : DÉTERMINATION DE L AZOTE NITREUX PAR ANALYSE EN FLUX ET DETECTION SPECTROMETRIQUE

E-II-6V1 : DÉTERMINATION DE L AZOTE NITREUX PAR ANALYSE EN FLUX ET DETECTION SPECTROMETRIQUE E-II-6V1 : DÉTERMINATION DE L AZOTE NITREUX PAR ANALYSE EN FLUX ET DETECTION SPECTROMETRIQUE 1. Objet La présente méthode de référence spécifie une méthode de détermination de l azote nitreux dans l eau

Plus en détail

XIX èmes OLYMPIADES DE LA CHIMIE

XIX èmes OLYMPIADES DE LA CHIMIE XIX èmes LYMPIADES DE LA CIMIE Chimie et Beauté ACADEMIE D AIX-MARSEILLE Mercredi 5 Février 2003 PRTCLE Ne pas inscrire de Nom sur les feuilles mais le numéro d anonymat. XIXe lympiades de la Chimie, année

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2015 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE CAPET BIOTECHNOLOGIES option biochimie - génie biologique concours interne Session 2004 EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE ETUDE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE Durée : 6 heures Calculatrice interdite Aucun

Plus en détail

Contrôle qualité d un médicament après suspicion de contamination microbienne

Contrôle qualité d un médicament après suspicion de contamination microbienne Contrôle qualité d un médicament après suspicion de contamination microbienne Contexte de la situation d évaluation et activités à réaliser A la suite de la mise en évidence de la présence de taches brun-jaune

Plus en détail

PC* 12/13 TP10 : 20 et 28/03. Dosage d une solution d hydroquinone

PC* 12/13 TP10 : 20 et 28/03. Dosage d une solution d hydroquinone PC* 12/13 TP10 : 20 et 28/03 Dosage d une solution d hydroquinone On veut doser une solution d hydroquinone en utilisant ses propriétés réductrices. Pour cela, on propose deux méthodes indépendantes utilisant

Plus en détail

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres.

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres. 1. Objet E.II.4.V1 DOSAGE DES CYANURES TOTAUX ET LIBRES : MÉTHODES D ANALYSE EN FLUX CONTINU Cette procédure a pour objet la détermination de la teneur en cyanures libres, en cyanures non oxydables au

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2006 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Changement de réactif pour la formation d un ester

Changement de réactif pour la formation d un ester HAPITRE 11 NTRÔLE DE L ÉVLUTIN DES SYSTÈMES HIMIQUES hangement de réactif pour la formation d un ester 1. Pourquoi changer de réactif? Les réactions d estérification et hydrolyse sont lentes, inverses

Plus en détail

Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola

Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola 3 2 4 1 11 8 9 3 2 4 1 10 8 9 http://theobromine.uchini.be Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola La manipulation Les boissons au cola (style coca cola)

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Annales du BTS Analyses biologiques sujets d EPS 2005 en téléchargement

Annales du BTS Analyses biologiques sujets d EPS 2005 en téléchargement Annales du BTS Analyses biologiques sujets d EPS 2005 en téléchargement Nous avons rassemblé dans ces annales les sujets des années 2005, 2006 et 2007. Pour réduire le coût et en raison des redondances,

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

Travaux Pratiques de Chimie Organique

Travaux Pratiques de Chimie Organique Préparation du savon I. INTRODUCTION a) Composition d un corps gras : Les corps gras sont des composés naturels d origine végétale ou animale, appelés lipides. Ils sont essentiellement constitués de triglycérides,

Plus en détail

2015-2016 Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau

2015-2016 Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau Semaine : n 13 (du 30/11/15 au 04/12/15) Date : 03/12/2015 Heure : de 9h à 10h Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 29 Correcteur

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de sciences physiques et chimiques

Plus en détail

Les laboratoires de biotechnologie au service des produits cosmétiques

Les laboratoires de biotechnologie au service des produits cosmétiques Les laboratoires de biotechnologie au service des produits cosmétiques Calculatrice interdite. Vous êtes en stage en industrie cosmétique, pour découvrir quelques aspects du métier de technicien de laboratoire.

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 Poste n : SUJET n 1 - Pratique expérimentale - DOSAGES D UNE EAU MINÉRALE D HÉPAR Fiche de choix (à rendre avec la copie)

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

Exercice I: Préparation du savon (6 points)

Exercice I: Préparation du savon (6 points) Année scolaire : 10/11 Classes : SV Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte quatre pages numérotées de 1 à 4. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET REMPLACEMENT 2010 France métropolitaine Option : ANABIOTEC BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE E2 DU DEUXIÈME GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES DE LA MATIÈRE Durée : 3 heures Matériel(s) et document(s)

Plus en détail

Université Paris 12 IUP SIAL Mlle ROUX 17/11/03 NOVELLO Célia TAP Julien

Université Paris 12 IUP SIAL Mlle ROUX 17/11/03 NOVELLO Célia TAP Julien Université Paris 12 IUP SIAL Mlle ROUX 17/11/03 NOVELLO Célia TAP Julien TP de microbiologie : ANALYSES PLATS CUISINES I. Introduction Le but de ce TP est d analyser un plat cuisiné, le hachis Parmentier,

Plus en détail

ANTITHROMBINE III HUMAINE (CONCENTRÉ D ) Antithrombinum III humanum densatum

ANTITHROMBINE III HUMAINE (CONCENTRÉ D ) Antithrombinum III humanum densatum NOTERELATIVEÀLAMONOGRAPHIE Cettemonographieaétécorrigéepourréintroduire et décrire in extenso la méthode de titrage de l héparine qui, jusqu au Supplément 8.3 de la Ph. Eur., figurait dans le chapitre

Plus en détail

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL... SOMMMAIRE PAGE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...5 LE PH ET LE POUVOIR TAMPON DU SOL...6 LE CALCAIRE TOTAL

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT EXP Spectroscopie UV-Visible CORRIGE Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Problématique : Un sirop

Plus en détail

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Doc PP Hatier HCl : réaction avec le magnésium [magnésium (réactif 1) + HCl (réactif 2) dihydrogène + chlorure de Mg (produits

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES (2 heures)

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES (2 heures) DANS CE CADRE Académie : Session : Modèle E.N. Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e)

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

2.6. Préparation de la droite d étalonnage externe. 2.6.1. Matériels et réactifs. 2.6.2. Préparation des solutions primaires

2.6. Préparation de la droite d étalonnage externe. 2.6.1. Matériels et réactifs. 2.6.2. Préparation des solutions primaires 2.6. Préparation de la droite d étalonnage externe 2.6.1. Matériels et réactifs 1 Flacon ambré (pour la solution stock). 2 Flacon jaugées de 10 ml (pour les solutions primaires et secondaires). 1 Fiole

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies PREMIERE SESSION 2012-2013 Épreuve de Biotechnologies-Chimie Biochimie Sciences du vivant Durée :

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE

LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE Parmi les 12 critères de base définissant la "chimie verte" (green chemistry), énoncés en 1998 par deux chimistes, Paul Anastas et John C. Warner,

Plus en détail

Optimisation de la boue activée d une station d épuration

Optimisation de la boue activée d une station d épuration LYCEE LES MANDAILLES Module 58 : Optimisation de la boue activée d une station d épuration Projet réalisé en partenariat avec l entreprise Emin Leydier pour l obtention du BTSA ANABIOTEC Fiche de synthèse

Plus en détail

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf I Terminale S Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf Objectifs : - Etablir un protocole et le réaliser afin d extraire un colorant et l identifier par spectroscopie UV-visible. - Utiliser la loi

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

PC Brizeux TP N 1 - Correction Altmayer- Henzien 2015-2016

PC Brizeux TP N 1 - Correction Altmayer- Henzien 2015-2016 Correction TP N1 I. Etalonnage d'une solution de soude Q1. Si la solution de soude n'est pas fraîchement préparée, du dioxyde de carbone de l'air peut se dissoudre dedans puis réagir avec la soude par

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Des pratiques au service de l alimentation humaine : La production

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 2010 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE NOTES IMPORTANTES Les candidats sont totalement responsables de la gestion du

Plus en détail

Méthode. Détermination des composés phénoliques totaux dans l eau par colorimétrie à ph 10

Méthode. Détermination des composés phénoliques totaux dans l eau par colorimétrie à ph 10 Page : 1 de 12 AVERTISSEMENT : Avant d appliquer cette méthode, consulter les manuels d instructions, les fiches signalétiques et autres documents portant sur la sécurité. Le timbre d'encre coloré indique

Plus en détail

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2015 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Lundi 22 juin 2015 Coefficient de la sous-épreuve

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 CI.17 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Compétences attendues (ce que je dois savoir ( ) ou savoir faire) : 7.5 Élaborer et réaliser un protocole de préparation d une

Plus en détail

Sous-thèmes : Dosages par titrage. Autour du lait

Sous-thèmes : Dosages par titrage. Autour du lait Classe : 1 ère STL Enseignement : Physique et chimie en laboratoire THEMES du programme : Analyse physico-chimiques Chimie : enjeux sociétaux, économique et environnementaux Sous-thèmes : Dosages par titrage

Plus en détail

- Méthode de diffusion en milieu gélosé (USP) - Méthode par ensemencement par inondation sur Mueller Hinton.

- Méthode de diffusion en milieu gélosé (USP) - Méthode par ensemencement par inondation sur Mueller Hinton. I/ CADRE DE L ETUDE Le laboratoire national de contrôle des médicaments (LNCM) est situé en face de l hôpital Aristide Le Dantec. C est un service rattaché au ministère de la santé et dont les principales

Plus en détail

LE METABOLISME DU GLUTATHION (GSH):

LE METABOLISME DU GLUTATHION (GSH): Laboratoire de Physiologie végétale Université de Neuchâtel Travaux pratiques de Physiologie végétale 2009 LE METABOLISME DU GLUTATHION (GSH): ETUDE DES EFFETS DES ANTIDOTES DES HERBICIDES INTRODUCTION

Plus en détail

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique.

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. FICHE 14 Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. I. Stratégie à employer lors d une synthèse On veut synthétiser un composé au laboratoire. On doit donc imaginer les différentes étapes

Plus en détail

RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013

RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013 RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013 REVISION DE LA MONOGRAPHIE SUR LA DETERMINATION DE L'ACTIVITE Β-GLUCANASE (Β 1-3, Β 1-6) DANS LES PREPARATIONS ENZYMATIQUES (OIV-OENO 340-2010) L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, Vu l'article

Plus en détail

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1)

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1) TP NEW STYLE 1S THÈME OBSERVER/MATIÈRES COLORÉES/AVANCEMENT DOSAGE COLORIMÉTRIQUE D UNE SOLUTION DE LUGOL PAGE 1 / 5 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... Document 1 : Le médicament Le Lugol est une

Plus en détail

Collège Shawinigan. Département de Chimie. Expérience #6. Solutions tampons. par. Rédacteur: Gr: Collaborateur:

Collège Shawinigan. Département de Chimie. Expérience #6. Solutions tampons. par. Rédacteur: Gr: Collaborateur: Collège Shawinigan Département de Chimie Expérience #6 Solutions tampons par Rédacteur: Gr: Collaborateur: Rapport de laboratoire présenté dans le cadre du cours PRÉPARATION DE SOLUTIONS à, professeur

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA)

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Di Pascoli Thomas Mouton Julia (M1 S2 VRV) I) Introduction L eau minérale Contrex est connue pour être riche en minéraux, notamment

Plus en détail

MPS : Eaux de consommation

MPS : Eaux de consommation Activité expérimentale n 1 M. Suet 2nd Compétences travaillées Compétences S approprier : Réaliser : Mobiliser et Exploiter ses connaissances : Mettre en œuvre une démarche expérimentale : Valider : Communiquer

Plus en détail

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières?

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières? T.P 17 : Synthèse d un savon Réaction de saponification Thème Santé Les objectifs de ce TP sont de : suivre un protocole de synthèse en respectant les consignes de sécurité. réaliser un montage de chauffage

Plus en détail

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Objectifs : Découvrir un autre type de dosage, Prendre conscience de l existence de critères auxquels doit répondre une eau potable. A Introduction : 1 Généralités

Plus en détail

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique.

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. A METHODE DE LA GAMME D ETALONNAGE... 1 1. Saisie des valeurs... 1 2. Tracé de la gamme d étalonnage... 2 3. Modélisation

Plus en détail

XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 27/01/2016 Corrigé

XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 27/01/2016 Corrigé XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 7/0/06 Corrigé A.. Expression littérale de la constante d équilibre: (OH) 4 (aq) = (OH) 3(s) + HO (aq ) équation () HO ( aq) K = éq ( OH ) 4( aq ) éq A.. Expression

Plus en détail

Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES RECTIFIES, MCR)

Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES RECTIFIES, MCR) Méthode OIV-MA-F1-03 Méthode Type IV Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES (Résolution Oeno 419A/2011) 1. Introduction

Plus en détail

Expérience # 12. Détermination de l équation de vitesse d une réaction d hydrolyse

Expérience # 12. Détermination de l équation de vitesse d une réaction d hydrolyse Expérience # 12 Détermination de l équation de vitesse d une réaction d hydrolyse 1. But Déterminer l'ordre et la constante de vitesse de la réaction d'hydrolyse du colorant méthyle violet, RA, à deux

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail

DS SCIENCES-PHYSIQUES. Premières 5-6-7 S. Mardi 10 novembre 2015

DS SCIENCES-PHYSIQUES. Premières 5-6-7 S. Mardi 10 novembre 2015 DS SCIENCES-PHYSIQUES Premières 5-6-7 S Mardi 10 novembre 2015 Sans moyen de communication Sans documents Calculatrice Autorisée Durée : 2 heures Bien lire le sujet avant de commencer car les 4 parties

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 EXTRACTION ET ANALYSE DE L HEXOKINASE DE SACCHAROMYCES CEREVISIAE Éléments de réponse ANALYSE DES RÉSULTATS 1.1. Cela permet de faciliter la lyse alcaline de la membrane de

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES (2 heures)

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES (2 heures) DANS CE CADRE Académie : Session : Modèle E.N. Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e)

Plus en détail

CONCOURS GENERAL DES LYCEES

CONCOURS GENERAL DES LYCEES CONCOURS GENERAL DES LYCEES Spécialité : Biotechnologies SESSION 2014 Epreuve d admission Durée totale de l épreuve : 6 h 1. Exploitation d informations scientifiques et présentation d un travail de synthèse

Plus en détail

«Une eau, trois possibilités!»

«Une eau, trois possibilités!» «Une eau, trois possibilités!» Edith ANTONOT (edith.antonot@ac-nancy-metz.fr) Cette séance de travaux pratiques a été réalisée avec des étudiants de BTS chimie première année en décembre 2013. Elle fait

Plus en détail

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse CHAMPREDONDE Renaud DAUNIS Mélanie TP III Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse Module de géochimie Responsable : J.-L. DANDURAND SOMMAIRE INTRODUCTION I / Etude théorique

Plus en détail

Mots clés : glucose, fructose, saccharose, acide citrique, acide malique, dosage enzymatique, spectrophotomètre

Mots clés : glucose, fructose, saccharose, acide citrique, acide malique, dosage enzymatique, spectrophotomètre Le Cahier des Techniques de l INRA 214 (81) n 1 Validation des dosages enzymatiques des sucres (glucose, fructose, saccharose) et acides (acide citrique et malique) par un spectrophotomètre avec lecteur

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires

Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires PC Marcelin Berthelot Devoir surveillé 2 12 octobre 2013 : Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires Devoirs 1. Diagramme binaire solide-liquide or-argent (CCP 2013) Le diagramme binaire

Plus en détail

Détermination du pourcentage de transmittance UV : méthode par spectrophotométrie UV-visible, lecture à 254 nm

Détermination du pourcentage de transmittance UV : méthode par spectrophotométrie UV-visible, lecture à 254 nm Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 103 %TUV 1.0 Détermination du pourcentage de transmittance UV : méthode par spectrophotométrie UV-visible, lecture à 254 nm 2016-02-03 (révision

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. Juillet / Août 2010 - Version 1.0 MAITRE D ŒUVRE

MAITRE D OUVRAGE. Juillet / Août 2010 - Version 1.0 MAITRE D ŒUVRE MAITRE D OUVRAGE Micro-Humus Laboratoire 88 rue St Julien 54000 Nancy ANALYSE BIOLOGIQUE DE POTENTIEL METHANOGENE SPECIFIQUE TEST DE FERMENTATIION Juillet / Août 2010 - Version 1.0 MAITRE D ŒUVRE agrikomp

Plus en détail

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE :

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : P7 SPETROSOPIE UV-VISILE : Données : Spectre de la lumière blanche : (ci-contre) ercle chromatique : (ci-contre) Deux couleurs diamétralement opposées sont complémentaires. Loi de eer-lambert : Soit une

Plus en détail

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel 1 Principe Importance de la mesure de la teneur en chlore actif La mesure de la teneur en chlore actif est très importante pour un fabricant, un préparateur

Plus en détail