Toilettes sèches et assainissement des eaux grises : quels dimensionnements?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toilettes sèches et assainissement des eaux grises : quels dimensionnements?"

Transcription

1 Toilettes sèches et assainissement des eaux grises : quels dimensionnements?

2 1-Travaux du PANANC : Le guide d information pour les usagers / fiches contrôles 2-Usages et modèles de toilettes sèches 3-Exemples d installation de toilettes sèches dans des ERP 4-Dimensionnement des filière pour les eaux grises Questions/réponses

3 Guide d information à destination des usagers «Installations d assainissement non collectif, Mieux les connaître pour mieux les choisir» Guide d information à destination des usagers de l assainissement non collectif réalisé par le PANANC

4 Guide d information à destination des usagers Rédaction par le Réseau de l Assainissement écologique de la FICHE 5-8 : «Toilettes sèches et traitement par compostage» CONTENU : définition, principe de fonctionnement, caractéristiques principales, entretien.

5 Guide d information à destination des usagers DÉFINITION: Fonctionnant sans eau de dilution ni de transport, les résidus des toilettes sèches sont traités sur la parcelle par compostage. L utilisation de toilettes sèches doit être associée à une filière de traitement des eaux ménagères.

6 Guide d information à destination des usagers Principe de fonctionnement: D un point de vue pratique on distingue deux principaux types de toilettes sèches : les toilettes sèches sans séparation dites «unitaires» et celles avec séparation à la source des urines et des matières fécales.

7 LES TOILETTES UNITAIRES Guide d information à destination des usagers Le principe de la toilette unitaire repose sur la récupération et le traitement conjoint desurinesetdesfécès. Dans LES TOILETTES UNITAIRES À SCIURE ou Toilettes à Litière Biomaîtrisée (TLB), les excréments (urines et matières fécales) tombent par gravité dans une chambre de compostage ou un réceptacle. L ajout de litière avant la mise en service ainsi qu après chaque utilisation a notamment pour effet d absorber les liquides et de bloquer les odeurs. Dans le cas des TOILETTES UNITAIRES À SÉPARATION GRAVITAIRE, les excréments tombent aussi par gravité dans une chambre de compostage ou un réceptacle. Les urines percolent vers le bas du composteur où elles sont évacuées vers un dispositif de traitement (aires de compostage ou filière de gestion des eaux ménagères). Les matières fécales sont hygiénisées par compostage ou lombricompostage à l intérieur du réceptacle ou de la chambre de compostage ou sur une aire extérieure.

8 Guide d information à destination des usagers LES TOILETTES À SÉPARATION À LA SOURCE Les urines sont récupérées séparément des matières fécales par des cuvettes spécifiques. Les toilettes à séparation à la source permettent d espacer les fréquences de vidange en ne nécessitant pas d ajout de matière carbonée (litières) et en évacuant par gravité les urines qui représentent environ 90% du volume de nos excréments. Les urines sont évacuées vers une zone de traitement (aire de compostage ou dispositif d assainissement des eaux ménagères) ou vers un réservoir de stockage (bidon, cuve). Les fèces sont collectées dans un réservoir de stockage, à vidanger sur une aire de compostage. Les urines peuvent être valorisées seules ou traitées par compostage en les (ré)-associant aux matières fécales.

9 Guide d information à destination des usagers

10 Guide d information à destination des usagers CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES Prescriptions techniques précisées dans la réglementation en vigueur Installation possible pour toute taille d habitation suivant dimensionnement adapté. les toilettes sèches nécessitent généralement un dispositif de ventilation forcé notamment pour assurer le contrôle des odeurs. Certains modèles nécessitent un vide sanitaire, une cave au dessous ou à côté pour y placer le réceptacle des matières. Les eaux ménagères doivent être traitées dans une filière spécifique et adaptée. Installation possible en intermittence Emprise au sol du traitement des eaux ménagères variable suivant la filière choisie(voir fiches précédentes). L aire de compostage doit être étanche et dimensionnée pour permettre un temps de maturation-hygiénisation suffisant Installation possible en zones à usages sensibles sauf réglementations locales spécifiques Filière sans bruit ni consommation électrique sauf en cas de recours à un poste de relevage ouchoixd unefilièredetraitementdeseauxménagèresdesfiches5-6ou5-7 Filière pouvant mettre à l air libre des effluents(sécurisation du site à prévoir) Filière éligible à l éco PTZ(or traitement des eaux ménagères si dispositif correspondant auxfiches5-6ou5-7)

11 Guide d information à destination des usagers ENTRETIEN Les fréquences de vidanges d une toilette sèche varient en fonction de la taille du réceptacle des matières. Le compost sera utilisé à maturation et l aire de compostage sera entretenue afin de respecter la réglementation en vigueur.

12 Accompagnement des Spancs Rédaction de fiches de contrôle en cour et réalisé par le Participation du Réseau de l Assainissement écologique pour la rédaction d une fiche de contrôle des toilettes sèches et des composteurs nonvalidéepourlemoment Cette fiche préconise 4 points de contrôle

13 POINT VÉRIFIER (ARRÊTÉ CONTRÔLE DE JUILLET 2012) : «L adaptation de l installation retenue au type d usage, aux contraintes sanitaires et environnementales, aux exigences et à la sensibilité du milieu, aux caractéristiques du terrain et à l immeuble desservi» PROPOSITION DE CONTRÔLE : Accompagnement des Spancs Vérifier la cohérence de l ensemble de la filière en fonction du type de toilette sèche et du nombre d utilisateur. Dans les toilettes Vérifier la présence de moustiquaires sur les ventilations. Sur l aire de compostage Vérifier que les phénomènes de ruissellement des eaux pluviales ont bien été pris en compte lors de la conception et la localisation des aires de compostage extérieures. Vérifier que l aire de compostage est située hors zone inondable ou surélevée au dessus du niveau de la crue de référence. Vérifier l absence de rejet direct au milieu hydraulique superficiel de sous-produits liquides bruts (urines, lixiviats) Dans le cas d une suspicion d impact sur l environnement ou la santé publique (notamment à proximité des ressources en eau potable ou des massifs karstiques) vérifier l étanchéité des aires de compostage extérieure Vérifier la capacité des bacs de compostage extérieurs à contenir les matières.

14 Accompagnement des Spancs POINT VÉRIFIER (ARRÊTÉ CONTRÔLE DE JUILLET 2012) : «Étanchéité de la cuve recevant les fèces et/ou les urines» PROPOSITION DE CONTRÔLE : Dans les toilettes: Vérifier que le réceptacle des résidus de toilettes sèches situé dans la maison est étanche. S il ne l est pas demandé son remplacement. Sur l aire de compostage Sur l aire de compostage Dans les zones à enjeux sanitaire ou environnemental, vérifier l étanchéité de l aire de compostage.

15 Accompagnement des Spancs POINT VÉRIFIER (ARRÊTÉ CONTRÔLE DE JUILLET 2012) : «Le respect des règles d épandage et de valorisation des déchets des toilettes sèches» PROPOSITION DE CONTRÔLE : vérifier la cohérence entre la taille des composteurs, le nombre d utilisateur et le type de toilette sèche utilisée Conseil : consulter le Guide de bonnes pratiques pour le compostage des sous produits de toilettes sèches, en ligne sur

16 Accompagnement des Spancs POINT VÉRIFIER (ARRÊTÉ CONTRÔLE DE JUILLET 2012) : «L absence de nuisance pour le voisinage et de pollution visible» PROPOSITION DE CONTRÔLE : Vérifier que l aire de compostage ne présente pas de nuisance olfactive fréquente ou permanente constaté par l occupant ou après une plainte de tiers. Conseils: Dans les toilettes: Si nuisances olfactive vérifier que l installation de la ventilation est faites dans les règles de l art. Sur l aire de compostage: Établir un processus aérobie

17 Accompagnement des Spancs POINT VÉRIFIER (ARRÊTÉ CONTRÔLE DE JUILLET 2012) : «La vérification de la présence d une installation de traitementdes eaux ménagères» PROPOSITION DE CONTRÔLE : L immeuble doit être équipé d une installation conforme à l arrêté prescription technique afin de traiter les eaux ménagères : «Le dimensionnement de cette installation est adapté au flux estimé des eaux ménagères.» Conseils : Filière eau grise + urines = 1.5m²/eh Filière eau grise = 1m²/eh

18 Modèles et usages des toilettes sèches en France

19 Toilettes sèches unitaires avec ajout de matière carbonées TYPE: toilettes en bois réalisées en autoconstruction ou achetées UTILISATION PRINCIPALE: Dans les maisons En location (festivals, salons, ) FRÉQUENCE DE VIDANGE pour une famille de 4 personnes : 1f/semaine avec réceptacle de 80l

20 Toilettes sèches unitaires avec ajout de matière carbonées Pour une famille de 4 personnes Cout d'installation: cuvette + seau inox + tuyau de ventilation passive:200 Cout de fonctionnement: aucun Résidus: traitement des matières par compostage sur une aire de compostage extérieur. Entretien usuel à l'eau 1 fois par semaine chez des particuliers + lavage du réceptacle après chaque vidange Entretien technique : 1 à 3 vidanges par semaine (suivant la taille du seau) soit 10 à 30h d entretien/an. Zonedecompostage:3composteursde1-1,5m 2

21 Toilettes sèches à séparation à la source TYPE : stockage dans le siège. Modèles Separett, Biolan, UTILISATION PRINCIPALE : En maison individuelle Matières fécales Urine FRÉQUENCE DE VIDANGE pour une famille de 4 personnes : 1f/mois Le siège des toilettes comprend deux évacuations. Évacuation des urines Stockage matières fécales

22 Toilettes sèches à séparation à la source TYPE : Stockage sous le plancher modèle Wostman ou en autoconstruction avec lunette séparative, Le siège des toilettes comprend deux évacuations. Matières fécales UTILISATION PRINCIPALE : En maison individuelle Urine FRÉQUENCE DE VIDANGE pour une famille de 4 personnes : 1f/ 6 mois

23 Toilettes sèches à séparation à la source Pour une famille de 4 personnes Coutd'installation:800 à2000 suivantlemodèle Cout de fonctionnement: 8 par an d'électricité Résidus : les urines sont traitées avec les eaux grises, le réceptacle des matières fécales est vidangé sur un compost lorsqu il est plein. Entretien technique : 10 minutes par vidange (une à deux vidanges par mois). Entretienusuelàl'eau avec une brosse1foisparsemaine chez des particuliers et plus souvent si l'usage est important. Zonedecompostage:2zonesde1m2environ

24 Toilettes sèches unitaires avec séparation gravitaire TYPE : compostage derrière les toilettes. (ecodomeo) Séparation par le tapis UTILISATION PRINCIPALE : En maison individuelle Lieux publics FRÉQUENCE DE VIDANGE pour une famille de 4 personnes : 1f/ans environ 70l de compost Local de compostage

25 Toilettes sèches unitaires avec séparation gravitaire Pour une famille de 4 personnes f Cout d'installation : 2500 à 3000 en auto construction -3500à5000 parunartisan. Cout de fonctionnement : 8 par an d'électricité. -f Résidus : -Urines traitées avec les eaux ménagères. -Matières fécales lombricompostées en 6 mois (70 litres de compost par an). Entretien technique : 2 fois 15 minutes par an Entretien usuel : à l'eau avec une brosse 1 fois par semaine chez des particuliers et plus souvent si l'usage est plus important en collectif. f Zone de compostage : 3 à 4 m 2 f f

26 Toilettes sèches unitaires avec séparation gravitaire TYPE : compostage en cuve sous les toilettes (Clivus Multrum, compostera) UTILISATION PRINCIPALE : En maison individuelle Lieux public FRÉQUENCE DE VIDANGE pour une famille de 4 personnes : 1f/ans environ 70l de compost

27 Toilettes sèches unitaires avec séparation gravitaire Pour une famille de 4 personnes Cout d'installation: en auto construction par un artisan (en TTC) Cout de fonctionnement: 8 par an d'électricité Résidus : traitement des matières par compostage ou lombricompostage dans le réceptacle puis sur une aire de compostage secondaire. Les lixiviats sont évacués vers le tas de compost secondaire ou vers l assainissement Entretientechnique:unevidangede60lparansoit 30 min d entretient/an. Entretien usuel à l'eau avec une brosse 1 fois par semaine chez des particuliers et plus souvent si l'usage est plus important en collectif. Zonedecompostage:1à2m²àl extérieur

28 ERP et toilettes sèches : deux exemples Type : Clivus Multrum Nombre : 7 toilettes Lieu: École élémentaire de St Germé (32) Utilisateurs : 60 enfants Date de mise en service : Rentrée Type: Ecodomeo -Nombre: 2 toilettes -Lieu: Hameau des Buis (07) Eco- village - Utilisateurs : personnes -Date de mise en service : juillet Composteur: 4 composteur de 1m3 chacun -Entretien usuel : journalier -Entretien technique : 1 fois par an -Composteur: 9 m2 - Entretien usuel : journalier -Entretien technique : 1 fois par an

29 Dimensionnement des filières eaux ménagères

30 Dimensionnement des filières eaux ménagères Filtre planté Habitat et activités concernés : habitat individuel une famille de 4 personnes dont 2enfants Équivalent habitant : 3 Type d installation / surface utile de l installation : bassins circulaires en béton rempli de graviers lavés et de pouzzolane et d une superficie de 4 m² (1.3 m²/eh) Type de toilettes : sèches et séparatives Rejet : l eau épurée est rejetée dans un massif d infiltration Coût des travaux : environ Gestion et entretien : Sous produits : résidus de toilettes sèches compostés sur la parcelle Performances : analyse d eau prévue au bout d un an de fonctionnement Avantages : l installation des toilettes sèches a permis de réduire au maximum la taille du système et d éviter l installation d une fosse septique. Inconvénients : pas assez de pente pour faire un filtre à paille (en remplacement du bac à graisse). Un nettoyage plus fréquent de la chasse automatique s impose. 30

31 Dimensionnement filière eaux ménagères Tranchées filtrantes et plantées fonctionnant en aérobie Habitat et activités concernés: habitat individuel une famille de trois personnes dont 1 enfant Équivalenthabitant:3eh Type d installation/ surface utile de l installation: tranchée de 4.5 m² rendue étanche par une bâche caoutchouc Epdm d une profondeur de 30 cm, remplie de graviers lavés et de pouzzolane. Rejet : l eau épurée est rejetée dans un massif d infiltration longeant une haie. Type de toilettes: sèches et séparatives Coûtdestravaux:environ Gestion et entretien: Sous produits : uniquement les matières fécales issues des toilettes sèches, les urines étant dirigées vers l assainissement Avantages : faible emprise au sol, coût d installation limitée, évite la pompe de relevage Inconvénients : système uniquement destiné aux petits ménages peu polluants. 31

32 Dimensionnement filière eaux ménagères Géoépuration/pédoépuration/irrigation Habitat et activités concernés : habitat individuel une famille de deux personnes Équivalent habitant : 2 Type d installation / surface utile de l installation : tranchées non étanches de 30 cm de profondeur remplies de pouzzolane d une superficie totale de 3.6 m² sur le potager. Gestion et entretien : Sous produits : uniquement les matières fécales issues des toilettes sèches, les urines étant dirigées vers l assainissement Performances : pas d analyse du rejet d eau mais possibilité d analyser la perméabilité du sol Avantages : mise en œuvre rapide, valorisation directe de l eau et des urines Type de toilettes : sèches et séparatives Rejet : infiltration dans les tranchées Coût des travaux : environ

33 Documentation en téléchargement libre - Guide des bonnes pratiques pour le compostage des sous produits de toilettes sèches - Charte des loueurs et animateurs de toilettes sèches mobiles à compost -Les toilettes sèches familiales: état de l art, état des lieux dans plusieurs pays et propositions pour un accompagnement en France Assainissement écologique : Pourquoi, comment, combien? 33

34 Merci de votre attention 34

L assainissement écologique et les toilettes sèches : Une solution adaptée à toutes les situations.

L assainissement écologique et les toilettes sèches : Une solution adaptée à toutes les situations. Web conférence du 20/01/2014 présentée par Mr MEROTTO Christophe de l Ecocentre Pierre et Terre membre du RAE L assainissement écologique et les toilettes sèches : Une solution adaptée à toutes les situations.

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif. Document à retourner au

Plus en détail

DEMANDE D'INSTALLATION D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D'INSTALLATION D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D'INSTALLATION D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF Toute nouvelle installation d'assainissement non collectif doit faire l'objet d'un contrôle de conception puis de réalisation, effectué par le Service

Plus en détail

ACCESSIBILITE A LA PARCELLE

ACCESSIBILITE A LA PARCELLE Diagnostic de l installation existante d assainissement non collectif conformément Diagnostic à l arrêté de l installation du 27 avril 2012 existante relatif aux modalités de contrôles d assainissement

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1)

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) COMMUNE de : VILLAGE de : Date d instruction conception Cadre réservé à l administration Date

Plus en détail

Les toilettes sèches familiales

Les toilettes sèches familiales Les toilettes sèches familiales Etat de l art, état des lieux dans plusieurs pays et propositions pour un accompagnement en France RÉSUMÉ OCTOBRE 2010 TOILETTES DU MONDE PREAMBULE Ce document est le résumé

Plus en détail

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR Assainissement non collectif Étude de définition de filière Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) DiRECTION ENVIRONNEMENT 2 ÉTUDES DE DÉFINITION DE FILIÈRE Étude

Plus en détail

Service public d assainissement Non collectif

Service public d assainissement Non collectif Service public d assainissement Non collectif Création de l installation : Adresse : Commune : Propriétaire : L assainissement non collectif (ou individuel ou autonome) est un dispositif qui doit assurer

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 36, Grande Rue- 71340 IGUERANDE Mobile : 06.43.28.22.30. Tél. : 03.85.25.94.20. Commune de : Date de réception du dossier en mairie : Dossier transmis au SPANC

Plus en détail

D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Le présent formulaire est nécessaire à l instruction de tout projet de création ou de réhabilitation d un dispositif d assainissement non collectif. Il est à renseigner par le propriétaire de l installation,

Plus en détail

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif Communauté de Communes du canton de Saint-Pierre-Eglise Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière Articles L1331-11-1 du code de la santé publique et L271-4 du code de la construction et de l habitation Date de la visite : 02/11/2015

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION N PC : Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc - 48 130 AUMONT-AUBRAC Technicien SPANC : 06 80 84 8 56 Mail : spancpeyre@orange.fr DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

Plus en détail

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion d information LES EAUX USEES DOMESTIQUES : Définition Quelles solutions de traitement? Quelle règlementation? Oct.09 Les Eaux Usées Domestiques

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville : Solutions techniques innovantes. Les filières compactes de l assainissement autonome

Nouveaux regards sur la ville : Solutions techniques innovantes. Les filières compactes de l assainissement autonome Nouveaux regards sur la ville : Solutions techniques innovantes Les filières compactes de l assainissement autonome 1. Contexte réglementaire Arrêté du 7 septembre 2009 fixant les prescriptions techniques

Plus en détail

AUTOEPURE ssainissement Non Collectif (ANC) par filtres plantés de roseaux. La meilleure solution en filière traditionnelle!

AUTOEPURE ssainissement Non Collectif (ANC) par filtres plantés de roseaux. La meilleure solution en filière traditionnelle! Solution olution d Assainissement Non Collectif (ANC) : AUTOEPURE COMMUNICATION TECHNIQUE AUTOEPURE Solution d épuration d Assainissement ssainissement Non Collectif (ANC) (A par filtres plantés de roseaux.

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION ET L ENTRETIEN DE VOTRE DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

GUIDE POUR LA REALISATION ET L ENTRETIEN DE VOTRE DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Localisation : Département : Commune : Département de la HAUTE SAVOIE Commune de VOVRAY EN BORNES Commanditaire : Commune de VOVRAY EN BORNES GUIDE POUR LA REALISATION ET L ENTRETIEN DE VOTRE DISPOSITIF

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

GUIDE TECHNIQUE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Page 1/5 GUIDE TECHNIQUE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF L assainissement non collectif est une technique d épuration des eaux usées domestiques simple, durable et efficace, à condition de respecter

Plus en détail

Projet. Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif.

Projet. Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif. arrete controle MIE 6 sept 07 page 1 Projet Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif. Le ministre d Etat, ministre de l écologie,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 0 3 8 4 5 4 7 0 8 0 - Fax 0 3 8 4 5 4 6 6 5 4 Ce document permettra l examen de votre projet d assainissement non collectif (ou autonome = habitation non raccordable au tout à l égout) et sera joint à

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL DES EAUX USEES. Centre d Hygiène et de Salubrité Publique Direction de la Santé - Polynésie française

L ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL DES EAUX USEES. Centre d Hygiène et de Salubrité Publique Direction de la Santé - Polynésie française L ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL DES EAUX USEES Centre d Hygiène et de Salubrité Publique Direction de la Santé - Polynésie française 1. Le cadre réglementaire La délibération 87-48AT du 29 avril 87 modifiée

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Qu'est-ce que l'assainissement Non Collectif? Chaque jour, vous utilisez de l eau pour la douche, la vaisselle, les WC, la lessive Après usage, ces eaux sont polluées et

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF GUIDE SUR LES TRAITEMENTS. Roannaise de l Eau intervient sur la compétence Assainissement pour le compte de

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF GUIDE SUR LES TRAITEMENTS. Roannaise de l Eau intervient sur la compétence Assainissement pour le compte de ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF GUIDE LES TRAITEMENTS SUR Roannaise de l Eau intervient sur la compétence Assainissement pour le compte de SOMMAIRE PROPOS INTRODUCTIFS QU EST-CE QUE L ANC? LES MISSIONS DU

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Communauté de Communes du Grand Langres 46 avenue Turenne BP 142 52206 LANGRES CEDEX Tél : 03.25.87.99.54 Fax : 03.25.87.07.04 spanc@grand-langres.fr

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT Commune de NON COLLECTIF DU CLUNISOIS ZA du Pré Saint Germain 16 rue Albert Schmitt 71250 CLUNY Mobile : 06 87 46 98 18 ou 06 37 91 55 09 Tél. : 03 85 59 80 10 Courriel

Plus en détail

Mettre en œuvre la nouvelle réglementation Installations existantes d ANC

Mettre en œuvre la nouvelle réglementation Installations existantes d ANC Mettre en œuvre la nouvelle réglementation Installations existantes d ANC 1- Rappel des principaux objectifs réglementaires Prioriser l action au regard des bénéfices pour la santé et l environnement remise

Plus en détail

Service Public d assainissement non collectif (SPANC) Ce qu il faut retenir

Service Public d assainissement non collectif (SPANC) Ce qu il faut retenir Service Public d assainissement non collectif (SPANC) Ce qu il faut retenir Nous utilisons chaque jour de l eau pour la douche, la lessive, la vaisselle, les W.C. Rejetées ainsi au milieu naturel, ces

Plus en détail

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1 6 Impasse de la Fontaine 08260 MAUBERT-FONTAINE Tél. : 03.24.26.13.31 - Fax : 03.24.32.50.22 E mail : ardennes.thierache@orange.fr Président : Miguel LEROY Informations générales Date du contrôle Date

Plus en détail

Mail (pour une réponse plus rapide) : Souhaitez-vous recevoir une copie courrier : Oui Non. Adresse des travaux :

Mail (pour une réponse plus rapide) : Souhaitez-vous recevoir une copie courrier : Oui Non. Adresse des travaux : Pour tous renseignements s adresser à : CCSA Service SPANC Espace loisirs «Les Etangs» - 81710 SAIX Tél. : 05.63.72.84.88 / Fax. : 05.63.72.84.80 Mail : spanc@communautesoragout.fr + infos : www.communautesoragout.fr

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. Adresse : Téléphone : Adresse : Téléphone :

GÉNÉRALITÉS. Adresse : Téléphone : Adresse : Téléphone : SPANC Tel : 03 80 24 58 79 Fax : 03 80 22 72 84 audrey.gaillard@beaune-cote-et-sud.fr Communauté d agglomération BEAUNE CHAGNY NOLAY Service Assainissement 14 rue P. Trinquet 21200 BEAUNE DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif d assainissement autonome Date de la demande : / /20 IDENTIFICATION : Demandeur : Nom, Prénom :... Adresse :... Ville

Plus en détail

Le Rouillacais vous explique

Le Rouillacais vous explique Le Rouillacais vous explique l Assainissement Autonome Préambule : Conscients que nous sommes confrontés chaque jour aux problèmes de pollution de notre milieu et que l avenir de nos ressources dépend

Plus en détail

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif COMMUNE DE LA PLANCHE RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif SPANC Commune de La Planche 1 Place de la Mairie 44140 LA PLANCHE Téléphone : 02.40.31.92.76 Fax : 02.40.31.98.20

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle»

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide de préconisations relatives à la réalisation des études de Conception des Systèmes d assainissement

Plus en détail

COMMUNE D ARGOL INSTALLATIONS D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

COMMUNE D ARGOL INSTALLATIONS D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF S.M.ANC Guerlédan et Pays de Corlay REUNION PUBLIQUE du 10 Septembre 2015 COMMUNE D ARGOL INSTALLATIONS D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Les différents points abordés Qu est-ce que l assainissement? La réglementation

Plus en détail

Le dossier est complet, l ensemble des pièces est joint (Pièces à fournir par le demandeur et par la Mairie)

Le dossier est complet, l ensemble des pièces est joint (Pièces à fournir par le demandeur et par la Mairie) Les renseignements demandés dans ce document ont pour but de permettre la vérification de la comptabilité du projet d assainissement avec l habitation et le terrain. Un dossier complet raccourcira le délai

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute nouvelle installation d assainissement non collectif effectué par le SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif (y compris en cas de

Plus en détail

Demande de contrôle de conception d un dispositif d assainissement non collectif

Demande de contrôle de conception d un dispositif d assainissement non collectif SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Demande de contrôle de conception d un dispositif d assainissement non collectif Date de dépôt de la demande : / / Demande préalable à : DP, Une demande d

Plus en détail

Cette demande doit être complétée par le propriétaire, puis déposée obligatoirement au Service Urbanisme de votre mairie en 2 exemplaires.

Cette demande doit être complétée par le propriétaire, puis déposée obligatoirement au Service Urbanisme de votre mairie en 2 exemplaires. Service Public d Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE de : N de PC/BT/BW : Nom du Demandeur : Construction neuve Cachet

Plus en détail

VERIFICATION DE LA CONCEPTION

VERIFICATION DE LA CONCEPTION SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES ASSE BLEONE VERDON Pôle de BRAS D ASSE Ancienne école de La Bégude Route du Pont de l Asse 04270 BRAS D ASSE Tél : 04 92 31 94 04 /

Plus en détail

LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR :

LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR : LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR : ~ LA CONCEPTION D UN DISPOSITIF NEUF, ~ LA MODIFICATION D UNE INSTALLATION EXISTANTE. ET CONTRÔLE LA CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS. POUR TOUT RENSEIGNEMENT 02 98 15 29 80

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR SERVICE PUBLIQUE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF TOPO ETUDES 108, route d Orbec 14100 LISIEUX Tél. : 02 31 48 60 20 Email : yann.billois@topo-etudes.fr Référence du dossier :... Date de dépôt à la communauté

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Exercice 2014 1. PRESENTATION GENERALE DU SERVICE La compétence assainissement non

Plus en détail

Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Sur la commune de Saint Laurent Médoc

Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Sur la commune de Saint Laurent Médoc Cadre réservé à la collectivité N de dossier :.. Date d arrivée :. Nom du contrôleur : Vénancio BATANERO Construction neuve Réhabilitation Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09

Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09 Nos coordonnées Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09 Service Assainissement Non Collectif Secrétariat :

Plus en détail

Communauté de Communes de La Planèze Le bourg 15300 USSEL Service SPANC Tel : 06.80.44.43.68 E.mail :contact@planèze.fr

Communauté de Communes de La Planèze Le bourg 15300 USSEL Service SPANC Tel : 06.80.44.43.68 E.mail :contact@planèze.fr SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Toute installation d un dispositif d assainissement non collectif doit faire l objet

Plus en détail

Dossier Technique de l Assainissement Non Collectif

Dossier Technique de l Assainissement Non Collectif Dossier Technique de l Assainissement Non Collectif Quelques conseils simples pour bien choisir, implanter et dimensionner votre installation L objectif est de mettre en place une installation permettant

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME

ASSAINISSEMENT AUTONOME SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX-LA BALME DE THUY-DINGY SAINT CLAIR 55 Place de l église-74230 Dingy-Saint-Clair Tél : 04 50 02 06 27 Courriel : siabd@orange.fr ASSAINISSEMENT AUTONOME Guide pour la réalisation

Plus en détail

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr GRAND GUÉRET Communauté d'agglomération SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) «Contribuer à protéger efficacement l eau, garantir la salubrité de l environnement et la santé des populations»

Plus en détail

Formulaire de diagnostic de l'existant

Formulaire de diagnostic de l'existant Informations générales Dossier numéro : I 0000 Date de réalisation de la filière ANC : 1986 Habitation Adresse CHEMIN DE BARO NUECHO Date du contrôle : 14/02/2013 Bât. Appart. Esc. Etg. CP 83330 BP Commune

Plus en détail

Service Public. d Assainissement. Non Collectif. Un contrôle payant, pourquoi?

Service Public. d Assainissement. Non Collectif. Un contrôle payant, pourquoi? Un contrôle payant, pourquoi? Comme le service d assainissement collectif, le SPANC est un service public dont le budget est indépendant du budget général de la collectivité. La réglementation impose que

Plus en détail

DEMANDEUR. Dossier reçu en Mairie : Numéro de CU : Numéro de PC (le cas échéant) :

DEMANDEUR. Dossier reçu en Mairie : Numéro de CU : Numéro de PC (le cas échéant) : DEMANDE DE CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (À joindre après délivrance d un avis du SPANC 66 à votre demande de Permis de construire) Votre dossier sera étudié en deux temps

Plus en détail

L ÉPURATION DES EAUX USÉES RÉSIDENTIELLES :

L ÉPURATION DES EAUX USÉES RÉSIDENTIELLES : L ÉPURATION DES EAUX USÉES RÉSIDENTIELLES : L inspection, le diagnostic et la classification d une installation septique dans le cadre d un relevé sanitaire (no 4) Agenda de présentation 1. Base de données

Plus en détail

Instruction du dossier d assainissement non collectif

Instruction du dossier d assainissement non collectif Madame, Monsieur, Service Public de l Assainissement Non Collectif Communauté de communes Terre de Cro-Magnon 4 place de la mairie 24620 LES EYZIES DE TAYAC SIREUIL Tél. : 05 53 35 05 43 Fax : 05 53 45

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL

DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL Assainissement individuel DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL (Conformément à la Loi sur l'eau du 30 décembre 2006) DOCUMENTS A JOINDRE IMPERATIVEMENT AVEC LE PRESENT DOSSIER o Un plan à

Plus en détail

Réussir son. assainissement non collectif. ajugfdjhgjghgdf jshgfjhdgfjhdgf. jdhgjdfhgfjdhgf jhdghjfg. Un guide. à l usage des.

Réussir son. assainissement non collectif. ajugfdjhgjghgdf jshgfjhdgfjhdgf. jdhgjdfhgfjdhgf jhdghjfg. Un guide. à l usage des. ajugfdjhgjghgdf jshgfjhdgfjhdgf Réussir son assainissement non collectif jdhgjdfhgfjdhgf jhdghjfg Un guide à l usage des particuliers. o6 64 67 33 97 Mot du Président du Conseil général Notes La protection

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE. Diagnostic de l installation d assainissement avant cession. Communauté de Communes des Monts de Gy. Référence du dossier :

RAPPORT DE VISITE. Diagnostic de l installation d assainissement avant cession. Communauté de Communes des Monts de Gy. Référence du dossier : Communauté de Communes des Monts de Gy Service Public d Assainissement Non Collectif 10 rue des Chênes ZA «Les Graverots» 70700 Gy ccmgy.eau@orange.fr 03.84.32.76.67 Référence du dossier : Date du contrôle

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE D ASSAINISSEMENT AUTONOME

NOTICE TECHNIQUE D ASSAINISSEMENT AUTONOME République Française Département de la Moselle Arrondissement de Sarrebourg Communauté de Communes de la Vallée de la Bièvre Siège : HÔTEL DE VILLE DE TROISFONTAINES 15, Rue de la Libération - 57870 TROISFONTAINES

Plus en détail

Périmètre des «Collectivités en ANC» Territoire Centre-Sud. Commune de PLAINE. Réunion publique d information Mardi 29 mai 2012

Périmètre des «Collectivités en ANC» Territoire Centre-Sud. Commune de PLAINE. Réunion publique d information Mardi 29 mai 2012 Périmètre des «Collectivités en ANC» Territoire Centre-Sud Commune de PLAINE Réunion publique d information Mardi 29 mai 2012 Campagne de diagnostics des installations d Assainissement Non Collectif Présenté

Plus en détail

Juin 2007 Les Guides de la CAB. Guide du. Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC)

Juin 2007 Les Guides de la CAB. Guide du. Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Juin 2007 Les Guides de la CAB 2 Guide du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Sommaire : P2 P3...... SOMMAIRE LE MOT DU PRÉSIDENT P4-8... 1. QU EST-CE QUE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF?

Plus en détail

Communauté de Communes ARGUENON-HUNAUDAYE Manoir du Lou BP 7 22270 DOLO Téléphone : 02.96.50.62.20 Télécopie : 02.96.50.62.27

Communauté de Communes ARGUENON-HUNAUDAYE Manoir du Lou BP 7 22270 DOLO Téléphone : 02.96.50.62.20 Télécopie : 02.96.50.62.27 - 1 - REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Applicable aux territoires des communes de DOLO, JUGON-LES-LACS, PLEDELIAC, PLENEE-JUGON, PLESTAN et TRAMAIN - 2 - Chapitre

Plus en détail

CREATION DES SPANCS : Service Public d Assainissement Non Collectif

CREATION DES SPANCS : Service Public d Assainissement Non Collectif CREATION DES SPANCS : Service Public d Assainissement Non Collectif Service De l Eau rue Jean Giono 58 640 Varennes-Vauzelles Tél. 03.86.71.81.20 Fax. 03.86.36.63.50 E-mail sde@cg58.f SOMMAIRE 1 Le cadre

Plus en détail

Règlement du. Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du. Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SOMMAIRE CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 Objet du règlement... 3 Article 2 Définition de l'assainissement non collectif...

Plus en détail

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 Plan présentation Présentation publique le 25 juin 2013 du sommaire du rapport du groupe Hémisphère (été 2012) Critères de classification

Plus en détail

GAPS CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE 1-9 ARGUMENTAIRE SUR L ASSAINISSEMENT ÉCOLOGIQUE. Guide d Accompagnement participatif sur la Précarité Sanitaire en France

GAPS CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE 1-9 ARGUMENTAIRE SUR L ASSAINISSEMENT ÉCOLOGIQUE. Guide d Accompagnement participatif sur la Précarité Sanitaire en France GAPS PS Guide d Accompagnement participatif sur la Précarité Sanitaire en France S S PS Jean-Jacques-François Le Barbier (1738-1826) CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE 1-9 ARGUMENTAIRE SUR L ASSAINISSEMENT ÉCOLOGIQUE

Plus en détail

ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES. NOM Prénom. étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE

ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES. NOM Prénom. étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES NOM Prénom étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE Référence interne étude : xxxx Etude réalisée par xxxxxxxxxxx Å xxxxxxxxxxxxxxxx 15/04/2015

Plus en détail

Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif

Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif N de dossier: Référence Saphir: Présence Usager: Présent 6 Nom du contrôleur: Date du contrôle: Date de réception du dossier

Plus en détail

Étude sur l assainissement liquide en milieu rural au Maroc

Étude sur l assainissement liquide en milieu rural au Maroc Étude sur l assainissement liquide en milieu rural au Maroc Groupe de Travail 3 Rabat, 15 février 2013 Une étude financée par l Union Européenne Et réalisée par Euronet Consortium Situation de l étude

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DRACENOISE

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DRACENOISE REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DRACENOISE Chapitre I er Dispositions générales Art. 1 er : Objet du règlement Art. 2 : Champ d application territorial

Plus en détail

Assainissement Non Collectif : vérification du fonctionnement et de l entretien S P A N C. Service Public d Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif : vérification du fonctionnement et de l entretien S P A N C. Service Public d Assainissement Non Collectif Doc :SP-06 Assainissement Non Collectif : vérification du fonctionnement et de l entretien LOGO mairie/cc/ SIAEPA S P A N C Service Public d Assainissement Non Collectif N de Siret = Référence du dossier

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES 1. PRINCIPES. Bien que la gestion des eaux pluviales urbaines soit un service publique à la charge des communes, il semble indispensable d imposer aux aménageurs, qui

Plus en détail

IDE / EnviroC LG2E Mayrac (46) 2 RESUME DU DOSSIER

IDE / EnviroC LG2E Mayrac (46) 2 RESUME DU DOSSIER 2 RESUME DU DOSSIER 1 INTRODUCTION Le développement des énergies renouvelables, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la valorisation des biodéchets font partie des objectifs prioritaires

Plus en détail

Journal officiel du 6 avril 2011 Agrément 2011-008 pour 1 à 7 habitants

Journal officiel du 6 avril 2011 Agrément 2011-008 pour 1 à 7 habitants Journal officiel du 6 avril 2011 Agrément 2011-008 pour 1 à 7 habitants Caractéristiques de la microstation Pour l usager : 1) Contrat de maintenance recommandé avec garanties sur la qualité des rejets

Plus en détail

Fiche de renseignement

Fiche de renseignement Demande d autorisation d assainissement individuel Fiche de renseignement REÇU EN MAIRIE Dossier N Cette fiche doit être remise au service Urbanisme de votre commune, dûment complétée et accompagnée des

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES COTEAUX DU GIROU

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES COTEAUX DU GIROU COMMUNAUTE DE COMMUNES DES COTEAUX DU GIROU Commune de GARIDECH L assainissement non collectif Réunion publique du 17 juin 2011 1 - Présentation de l ANC : ses enjeux et ses acteurs Le Service Public de

Plus en détail

Les causes possibles de mauvais fonctionnement

Les causes possibles de mauvais fonctionnement Les causes possibles de mauvais fonctionnement Symptômes Causes et remèdes possibles Dégagement de mauvaises odeurs dans le logement - Absence de siphons au niveau de vos équipements domestiques - Évaporation

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de Noblat

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de Noblat Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de Noblat Art. 1 er : Objet du règlement CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES L objet du présent règlement est de

Plus en détail

Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ

Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Demande à compléter par le propriétaire

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette filière a été élaborée par

Plus en détail

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité I. Informations Générales 1- Habitation Occupant Nom : Téléphone : Prénom :. E-mail :.. Complément d adresse :.. N : Voie : Code postal : Commune :.. Référence cadastrale : N plan :. Section :.. N :..

Plus en détail

Guide du particulier. Réussir son assainissement non collectif. rhône méditerranée & corse

Guide du particulier. Réussir son assainissement non collectif. rhône méditerranée & corse ajugf djh g jg gh hgdf jsh hgf fjh fjh dg gf fjh hdgf f fjdhgf f jh hdgh jfg Réussir son assainissement non collectif Guide du particulier jshgfjhdgfjhdgf ajugfdjhgjghgdf jdhgjdfhgf jhdghjfg jdhgjdfhgfjdhgf

Plus en détail

réalité. Les projets installés vont définir une généralisation du procédé pour en faire un produit universel. PROJET

réalité. Les projets installés vont définir une généralisation du procédé pour en faire un produit universel. PROJET Site pilote Mise en pratique d une théorie sur un site dit «pilote 1» : Par la mise en place d un procédé innovant, fosses biologiques, visant à supprimer les systèmes conventionnels actuels (une fosse,

Plus en détail

Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1

Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1 Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1 Informations générales Date de la demande Date du permis de construire (sauf pour réhabilitation) Habitation Références cadastrales

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BERNAY ET DES ENVIRONS 299,

Plus en détail

Diagnostic des installations d assainissement non collectif

Diagnostic des installations d assainissement non collectif BIENVENUE Diagnostic des installations d assainissement non collectif Présentation de la mission LA SEYNE SUR MER Mardi 17 mai 2011 1. Missions du SPANC 2. Un peu de technique 3. Le diagnostic 4. Et après

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC)

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC) Visa du maire sur le projet (remarques éventuelles) BOURG-BLANC Le Signature COAT-MEAL Le DRENNEC KERSAINT-PLABENNEC

Plus en détail

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Objectifs : - Proposer une forme commune pour les études de filière aux bureaux d études qui, en s engageant dans la charte,

Plus en détail

GOUTTIÈRES (GUIDE D INSTALLATION)

GOUTTIÈRES (GUIDE D INSTALLATION) Dans le cadre de l amélioration de la gestion des eaux pluviales sur son territoire, la Ville de Magog a adopté en septembre 2014 une réglementation concernant les gouttières des bâtiments de son territoire

Plus en détail

FICHE DECLARATIVE PREALABLE AU CONTROLE DE CONCEPTION

FICHE DECLARATIVE PREALABLE AU CONTROLE DE CONCEPTION FICHE DECLARATIVE PREALABLE AU CONTROLE DE CONCEPTION Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d

Plus en détail

FICHE DÉCLARATIVE EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

FICHE DÉCLARATIVE EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous

Plus en détail

Société E-G-A-E : www.goudronnage-assainissement-enrobe.com Tél :05..31.47.53.06 E-Mail :contact-g-a-e@orange.fr FICHES TECHNIQUES FILTRES COMPACTS

Société E-G-A-E : www.goudronnage-assainissement-enrobe.com Tél :05..31.47.53.06 E-Mail :contact-g-a-e@orange.fr FICHES TECHNIQUES FILTRES COMPACTS FICHE TECHNIQUE : LES FILTRES COMPACTS TYPE D OUVRAGE :LES FILTRES COMPACTS. CRITERES DE PRESCRIPTION (Les filtres COMPACT sont des filtres compacts destinés au traitement des eaux usées domestiques prétraitées.

Plus en détail

Société G-A-E, Secteur Réseaux,Région Midi-Pyrénées. Tél :05.61.21.90.39. Fax :05.61.21.92.70. E-Mail :contact-g-a-e@orange.fr

Société G-A-E, Secteur Réseaux,Région Midi-Pyrénées. Tél :05.61.21.90.39. Fax :05.61.21.92.70. E-Mail :contact-g-a-e@orange.fr FICHE TECHNIQUE : LES FILTRES COMPACTS TYPE D OUVRAGE :LES FILTRES COMPACTS. CRITERES DE PRESCRIPTION (Les filtres COMPACT sont des filtres compacts destinés au traitement des eaux usées domestiques prétraitées.

Plus en détail

Formulaire de contrôle de bonne exécution

Formulaire de contrôle de bonne exécution Informations générales Date du contrôle Date de l avis de passage Passage Passage effectué Avant remblaiement Après remblaiement (dans ce cas, le contrôle de bonne exécution ne peut être que partiel) Passage

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Chapitre Ier : Dispositions générales Article 1er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir

Plus en détail

Réglement général du service public d assainissement non collectif

Réglement général du service public d assainissement non collectif du service public d assainissement non collectif site internet dédié : regiedeseaux.dax.fr SOMMAIRE Chapitre viii DISPOSITIONS D APPLICATION 20 ANNEXE : LISTE DES DOCUMENTS ASSOCIES 22 CHAPITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail