Sorbonne Universités. Vision et projets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sorbonne Universités. Vision et projets"

Transcription

1 Sorbonne Universités Vision et projets

2 Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en Six partenaires sont au cœur du projet de Sorbonne Universités : l université Panthéon-Assas (droit, économie et gestion), l université Paris-Sorbonne (arts, humanités et sciences sociales), l université Pierre et Marie Curie (sciences, ingénierie et médecine) l Université de Technologie Compiègne l INSEAD (école supérieure d affaires internationale) le Muséum national d histoire naturelle Trois grands organismes de recherche sont également membres du projet d initiative d excellence porté par Sorbonne Universités : le CNRS l INSERM l IRD Sorbonne Universités accueille aujourd hui étudiants et doctorants. Près de personnels, dont enseignants-chercheurs, y travaillent. Les équipes du PRES ont candidaté avec succès à l ensemble des appels d offres «Investissements d avenir» (laboratoires et équipements d excellence, initiatives d excellence en formation innovantes, infrastructures nationales en biologie-santé, etc.) Sorbonne Universités a été lauréat de l appel à projet «Initiative d excellence» (IDEX) au printemps Cet appel d offre avait pour objet de «faire émerger en France 5 à 10 pôles pluridisciplinaires d excellence d enseignement supérieur et de recherche de rang mondial». La labellisation IDEX du projet «Sorbonne Universités à Paris pour l enseignement et la recherche» des moyens et un cadre d action comprend : Des moyens : un peu plus de 30 millions d euros chaque année ; Un cadre d action : une convention signée avec le gouvernement pour une période probatoire de quatre ans qui définit un calendrier d avancement d ici

3 Pourquoi Sorbonne Universités? Sorbonne Universités recouvre tous les champs disciplinaires, sur un espace géographique cohérent. Sorbonne Universités est ainsi comparable à une grande université publique internationale comme Berkeley University of California. L objectif de Sorbonne Universités est d intervenir sur tous les points où la pluridisciplinarité est un atout et permet à nos institutions de mieux remplir leurs missions fondamentales. Recherche et valorisation : développer des projets aux interfaces ou sur des enjeux sociétaux nécessitant l approche de plusieurs disciplines ; Formation : développer des programmes pluridisciplinaires et offrir aux étudiants une offre de formation souple et variée ; mettre en commun les services supports de la formation comme les bibliothèques et les outils de e-learning qui représentent un investissement important ; Qualité de la vie étudiante : œuvrer au développement d actions liées à une vie culturelle, associative, sportive commune, ainsi qu aux services de santé et de logement étudiant ; International : nouer des partenariats institutionnels à l échelle d une université pluridisciplinaire pour attirer chercheurs et étudiants étrangers ; mettre en avant la marque Sorbonne qui offre un gain de lisibilité majeure sur la scène internationale. 3

4 Quels sont les projets de Sorbonne Universités? I. Recherche et valorisation Les 14 Labex lauréats financés par l Idex sont un des moteurs de la recherche dans Sorbonne Universités. Un programme Convergence, doté de 1,75 millions d euros par an, fonctionnera sur la base d appels à projets spécifiquement destinés à financer des projets de recherche aux interfaces des disciplines, afin d encourager les équipes des partenaires de Sorbonne Universités à mettre à profit leurs expertises respectives. Le support à la recherche passera par la mise en place d un bureau d aide aux montages de projet (ANR, ERC, etc.), ouvert à l ensemble des chercheurs de Sorbonne Universités, ainsi que par la mise en réseau des bibliothèques. La SATT LUTECH, qui a commencé ses opérations en 2012, sera à terme la plateforme de Sorbonne Universités pour toutes les actions liées à la valorisation et au transfert de technologies. La diffusion des savoirs peut s appuyer sur l expérience du MNHN dans le domaine de la science participative et de la diffusion auprès du public. Un appel à projet, doté de euros par an, sera lancé pour encourager les initiatives à l échelle de Sorbonne Universités. 4

5 II. Formation Appels à projets pédagogiques innovants en Licence : Sorbonne Universités consacrera 2 millions d euros par an pour financer des projets pédagogiques innovants, sur la base d appels à projets. L objectif est de donner aux enseignants-chercheurs un espace d expérimentation pour des initiatives pédagogiques au niveau Licence (enseignement bi-disciplinaire, internationalisation, orientation et projet professionnel, utilisation des technologies de l information et de la communication ). Idefi Prolex : doté de 5,5 millions d euros, ce projet consiste en une série de dispositifs, du L1 au M2, destinés à renforcer la personnalisation des cursus des étudiants de droit, leur lien avec le monde professionnel ainsi que la mobilité international. L1 en internat : en partenariat avec l IRD, un internat accueillera à Bondy une promotion d étudiants pour un L1 pluridisciplinaire d orientation et d intégration pour lutter contre les ségrégations socioculturelles et favoriser la mixité sociale et la parité. Collège doctoral : le Collège doctoral de la Sorbonne poursuivra le travail entamé depuis plusieurs années entre les partenaires de Sorbonne Universités pour mutualiser les volets de la formation doctorale liés à la mobilité et à l insertion professionnelle et pour créer une identité commune. Support pédagogique : le réseau des ressources pédagogiques, les halls technologiques et plus généralement les actions de support pédagogique sont dotées de 3,5 millions d euros par an. L objectif est de mutualiser les investissements au niveau de Sorbonne Universités et de permettre aux étudiants de profiter de l ensemble des ressources disponibles dans le PRES. 5

6 III. Vie étudiante Programme de bourses étudiants : Sorbonne Universités consacrera 1 million d euros par an pour des bourses étudiantes afin de mieux prendre en compte les besoins de financements induits par des parcours spécifiques (doubles cursus, mobilité internationale, stages, etc.) et qui sont pour l instant trop peu pris en compte. Programme d emplois étudiants en Sorbonne : Sorbonne Universités consacrera 1 million d euros par an à des emplois étudiants dans les structures de Sorbonne Universités (bibliothèque, laboratoires, services, etc.) qui favoriseront la création d une vie étudiante et de campus commune aux membres de Sorbonne Universités. Vie associative, culturelle et sportive : Sorbonne Universitaire encouragera les initiatives communes de vie étudiante. Plus d 1 M par an seront consacrés à la santé, au sport et à la culture. Espaces de vie : 2,75 millions d euros par an seront consacrés à l aménagement d espaces conviviaux destinés spécifiquement aux étudiants (site du Centre Clignancourt, projet «Champollion Sorbonne», etc.). Mobilisation pour le logement étudiant : le logement des étudiants est un problème particulièrement aigu, surtout à Paris, et qui demande des actions concertées. Sorbonne Universités mettra à l étude des projets pour développer des logements en partenariat avec des communes de la couronne parisienne (Bondy, Ivry-sur-Seine, Boulogne-Billancourt) ainsi qu avec la Cité internationale universitaire. 6

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Note CUVIER 1 : L Idex Université Sorbonne Paris Cité. A- Les orientations stratégiques :

Note CUVIER 1 : L Idex Université Sorbonne Paris Cité. A- Les orientations stratégiques : 1 Note CUVIER 1 : L Idex Université Sorbonne Paris Cité A Les orientations stratégiques : Le projet Idex (Initiative d excellence) de notre regroupement a comme objectif de faire de l Université Sorbonne

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014 2018 UPMC Projet d établissement 2014-2018 Page 1 Plan du document 1. Stratégie de long terme : construire une université de recherche de niveau mondial répondant aux défis

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR LABORATOIRES D EXCELLENCE (LABEX) SYNTHESE DU SUIVI 2012 Compte-rendu scientifique Relevé de dépenses Indicateurs Mai 2013 SYNTHESE DU SUIVI D ACTION LABEX (Années 2011 et 2012)

Plus en détail

Les cotutelles internationales de thèse

Les cotutelles internationales de thèse Les cotutelles internationales de thèse Période de travail et de création, le Doctorat offre une réelle expérience professionnelle au jeune chercheur. Le doctorant est formé pour la recherche et par la

Plus en détail

Journées «Entreprises» &

Journées «Entreprises» & Journées «Entreprises» & Doctoriales Actions d informations et d accompagnements visant la rencontre entre doctorants et le monde socio- économique. 31 octobre 2013 LES JOURNÉES «ENTREPRISES» Objectifs

Plus en détail

Appel à projets des Investissements d Avenir "Initiatives D'Excellence en Formations Innovantes" (IDEFI) ÉDIFICE

Appel à projets des Investissements d Avenir Initiatives D'Excellence en Formations Innovantes (IDEFI) ÉDIFICE Appel à projets des Investissements d Avenir "Initiatives D'Excellence en Formations Innovantes" (IDEFI) ÉDIFICE Préambule Le projet Édifice propose de construire le démonstrateur d un dispositif de formation

Plus en détail

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE)

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Espagnol Le département de Langues, Littératures et Civilisations Étrangères regroupe trois sections : anglais, espagnol, italien. Il

Plus en détail

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 Numéro dans le SI local : 6300MCF0617 Référence GESUP : 0617 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 63-Génie électrique, électronique,

Plus en détail

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'université Paris-Sorbonne

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'université Paris-Sorbonne Section des établissements Rapport d'évaluation de l'université Paris-Sorbonne Octobre 2013 Section des Établissements Le Président de l AERES Section des établissements Le Directeur Didier Houssin Philippe

Plus en détail

Université Sorbonne Paris Cité

Université Sorbonne Paris Cité CONTRAT DE SITE Université Sorbonne Paris Cité CONTRAT PLURIANNUEL 2014-2018 Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche 10/363 Sommaire général Volet Commun..

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Axes stratégiques - Université Paris Descartes

Axes stratégiques - Université Paris Descartes Stratégie Axes stratégiques - Université Paris Descartes Introduction : le PRES et l Idex Sorbonne Paris Cité Le contrat quadriennal actuellement en cours a débuté en 2010 par un événement extrêmement

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Infectiologie : microbiologie, virologie, immunologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Contrat de site Sorbonne Paris Cité 2014-2018. Volet spécifique Université Paris Diderot

Contrat de site Sorbonne Paris Cité 2014-2018. Volet spécifique Université Paris Diderot Contrat de site Sorbonne Paris Cité 2014-2018 Volet spécifique Université Paris Diderot L'université Paris Diderot de par l'excellence de sa recherche et sa pluridisciplinarité, la force de ses liens avec

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master STIC pour l'écologie et l'environnement de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Contrat quinquennal 2014-2018 ***

Contrat quinquennal 2014-2018 *** Document n 6 Contrat quinquennal 2014-2018 *** Les huit établissements d enseignement supérieur de l Université Sorbonne Paris Cité (USPC) se sont regroupés en 2010 en pôle de recherche et d enseignement

Plus en détail

Les métiers de la recherche

Les métiers de la recherche Les métiers de la recherche Réunion de rentrée 2013 Années 2, 3 et 4 Paul Gastin Dpt Info, ENS Cachan Paul.Gastin@lsv.ens-cachan.fr Disponible sur http://www.dptinfo.ens-cachan.fr/ 1/33 Devenir des élèves

Plus en détail

L utilisation des outils électroniques, l exemple des logiciels de gestion de références bibliographiques

L utilisation des outils électroniques, l exemple des logiciels de gestion de références bibliographiques L utilisation des outils électroniques, l exemple des logiciels de gestion de références bibliographiques M. METHENNI Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 5 octobre 2007 1 Plan 1 - Contexte 2 - Présentation

Plus en détail

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY Présidence - Bureau des Conseils Orsay, le 28 septembre 2010 Bât. 300 91405 ORSAY cedex 01.69.15.61.02. 01.69.15.43.32. e-mail : service.conseils@u-psud.fr N/Réf. : MC/CD n 196/10 Relevé de Décisions Conseil

Plus en détail

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5 MASTER M1/M2 2013-2014 Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités Administration de la Musique et du Spectacle Vivant - Ingénierie Artistique 1. Editorial du responsable Le Master «Musique et Arts

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

Licence Master - Doctorat (LMD) --------------- Construction d une offre de formation Dans le système LMD ----------- Février 2012

Licence Master - Doctorat (LMD) --------------- Construction d une offre de formation Dans le système LMD ----------- Février 2012 Séminaire de Sensibilisation - Formation au concept Licence Master - Doctorat (LMD) --------------- Construction d une offre de formation Dans le système LMD ----------- Février 2012 1 Points focaux Construction

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

Arts Lettres Langues Sciences Humaines et Sociales

Arts Lettres Langues Sciences Humaines et Sociales Arts Lettres Langues Sciences Humaines et Sociales PROJET STRATÉGIQUE D ÉTABLISSEMENT 2011-2014 Arts, Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales Université Paul-Valéry - Montpellier III L Université

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Licence Chimie et procédés

Licence Chimie et procédés Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Chimie et procédés Université Joseph Fourier Grenoble - UJF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Section des formations et des diplômes Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Contexte général L Ecole doctorale n 251 «Sciences de l

Plus en détail

IDEX 2 Recommandations pour l élaboration du dossier de soumission

IDEX 2 Recommandations pour l élaboration du dossier de soumission IDEX 2 Recommandations pour l élaboration du dossier de soumission Les candidats à l appel à projets (AAP) IDEX 2 doivent, avec le plus grand soin, prendre en compte les enseignements qui peuvent être

Plus en détail

SECOND PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR APPEL À PROJETS IDEX/I-SITE 1ÈRE VAGUE

SECOND PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR APPEL À PROJETS IDEX/I-SITE 1ÈRE VAGUE SECOND PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR APPEL À PROJETS IDEX/I-SITE 1ÈRE VAGUE Adresse de publication de l appel à projets http://www.agence-nationale-recherche.fr/idex-isite-2014 DATES IMPORTANTES

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 11 ème FORUM BRAFITEC 11 ème FORUM BRAFITEC Curitiba, Brésil, 10 13 Juin 2015 Pontificia Universidade Católica do Paraná (PUCPR) Universidade Federal

Plus en détail

L UNIVERSITÉ CHOISIE

L UNIVERSITÉ CHOISIE L UNIVERSITÉ CHOISIE mouvement 2 Une université en mouvement 3 4 4 5 5 La 1re université française accréditée EQUIS Un campus à taille humaine dans Paris et dans le quartier des affaires Une bibliothèque

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI. Année universitaire 2013-2014

VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI. Année universitaire 2013-2014 VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI Année universitaire 2013-2014 DATE LIMITE DE RETOUR : 19 décembre 2014 Nom :... Prénoms :... E-mail :... Laboratoire de recherche :... La présente fiche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Médias, information et communication de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

M O N T P E L L I E R

M O N T P E L L I E R P R O J E T D ' O R G A N I G R A M M E S D E S D I R E C T I O N S E T S E R V I C E S C O M M U N S D E L U N I V E R S I T É D E M O N T P E L L I E R...............................................

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

UFR Sciences Fondamentales et Appliquées Université de Poitiers. Se réorienter à l UFR Sciences Fondamentales et Appliquées en janvier 2013

UFR Sciences Fondamentales et Appliquées Université de Poitiers. Se réorienter à l UFR Sciences Fondamentales et Appliquées en janvier 2013 Se réorienter à l UFR Sciences en janvier 2013 Communément appelée «Faculté des Sciences» l Unité de Formation et de Recherche Sciences (UFR SFA) est une des 14 composantes de l Passerelle PACES Faculté

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, géographie et aménagement de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de la Physique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Alexis, chargé de recherche diplômé d un Master Physique du rayonnement et de la matière et d un Doctorat en

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Management des Ressources Humaines master 1 - master 2 objectifs

Plus en détail

Federal University : The Ultimate Research & Education

Federal University : The Ultimate Research & Education PARIS-EST FUTURE Candidature à l Initiative Science - Innovation - Territoires - Economie (I-SITE) 2nd programme des Investissements d Avenir PARIS-EST FUTURE LES PARTENAIRES Avec cette nouvelle candidature

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de Recherche sur l Espagne Contemporaine (CREC) EA 2292 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008 2

Plus en détail

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC)

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Document de travail 1 DT-CESEC-2012/1 (diffusion interne à la Chaire) ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Chaire d enseignement et de dissémination ISAE INSAT ENSEEIHT en association avec la Fondation

Plus en détail

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'université Paris Descartes

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'université Paris Descartes Section des établissements Rapport d'évaluation de l'université Paris Descartes décembre 2013 Section des Établissements Le Président de l AERES Section des établissements Le Directeur Didier Houssin Philippe

Plus en détail

Dossier de presse. Un dispositif d accueil renforcé pour étudiants et chercheurs en mobilité. Cité internationale universitaire de Paris

Dossier de presse. Un dispositif d accueil renforcé pour étudiants et chercheurs en mobilité. Cité internationale universitaire de Paris Cité internationale universitaire de Paris Dossier de presse Un dispositif d accueil renforcé pour étudiants et chercheurs en mobilité COntact : service communication communication@ciup.fr www.ciup.fr

Plus en détail

Document B Phase de présélection

Document B Phase de présélection AppelaprojetsIDEX DOCUMENTB SUPER DocumentB Phasedeprésélection Acronymeduprojetd Idex SUPER Titreduprojetenfrançais SorbonneUniversitésàParispourl enseignementetlarecherche ProjecttitleinEnglish Personneenchargedela

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs. Premiers éléments d un bilan à deux ans.

L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs. Premiers éléments d un bilan à deux ans. L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs Interactions (INSMI) : Premiers éléments d un bilan à deux ans. 1. Mise en place de l INSMI Au CNRS, l année 2009 a été une année de transition

Plus en détail

Références : Délibération du conseil d administration de l UPMC du 28/10/2013

Références : Délibération du conseil d administration de l UPMC du 28/10/2013 Paris, le 17 novembre 2014 Le Président de l université Pierre et Marie Curie à Mesdames, Messieurs les Enseignants-Chercheurs, Mesdames, Messieurs les Enseignants Objet : Campagne 2014 d attribution des

Plus en détail

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance Synthèse rédigée par Raymond Bérard, directeur de l ABES, à partir du dossier de candidature d ISTEX aux Initiatives d excellence et des réunions

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Management de la Communication dans les Organisations de Services aux Publics master

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

Ecole de Commerce ou Sciences Po? Quelle formation pour quels débouchés?

Ecole de Commerce ou Sciences Po? Quelle formation pour quels débouchés? Ecole de Commerce ou Sciences Po? Quelle formation pour quels débouchés? Anthony Victor MEHL Business Development COREXSOLAR SOUTH AFRICA Antoine RIFFIOD Chargé de Communication FSACCI Sommaire Qui sommes-nous?

Plus en détail

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Mention Sciences du Vivant Spécialité de Master : Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Pourquoi, comment, combien, contourner, greffer, restaurer, inhiber, suppléer Responsables : Dr Gilles Prévost

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche en Management CRM sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Centre National de la

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Évaluation des établissements. Rapport d'évaluation externe de la stratégie de coordination territoriale du site de l académie de Grenoble

Évaluation des établissements. Rapport d'évaluation externe de la stratégie de coordination territoriale du site de l académie de Grenoble Évaluation des établissements Rapport d'évaluation externe de la stratégie de coordination territoriale du site de l académie de Grenoble Mars 2015 Évaluation des établissements Pour le HCERES, 1 Au nom

Plus en détail

CONTRAT DU SITE Université Paris Lumières

CONTRAT DU SITE Université Paris Lumières CONTRAT DU SITE Université Paris Lumières CONTRAT PLURIANNUEL 2014-2018 Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Communauté d Universités et Etablissements Université

Plus en détail

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense Section des établissements Rapport d'évaluation de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense Février 2014 Section des Établissements Le Président de l AERES Section des établissements Le Directeur Didier

Plus en détail

Implantation territoriale des organismes de recherche et perspectives de mutualisation entre organismes et universités

Implantation territoriale des organismes de recherche et perspectives de mutualisation entre organismes et universités Inspection générale des finances N 2014-M-006-02 Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche N 2014-024 RAPPORT Implantation territoriale des organismes de recherche

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR Région POITOU-CHARENTES SYNTHESE DU SUIVI 2011-2013 Octobre 2014 RESUME En région Poitou-Charentes, 5 projets ont été sélectionnés suite aux deux éditions d appels à projets du

Plus en détail

Tout au long de votre cursus Quel métier futur? Dans quel secteur d activité? En fonction de vos goûts et aptitudes et du «niveau d emploi» dans ce

Tout au long de votre cursus Quel métier futur? Dans quel secteur d activité? En fonction de vos goûts et aptitudes et du «niveau d emploi» dans ce Tout au long de votre cursus Quel métier futur? Dans quel secteur d activité? En fonction de vos goûts et aptitudes et du «niveau d emploi» dans ce «profil» S orienter (éventuellement se réorienter) dans

Plus en détail

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l Université Paul-Valéry Montpellier 3

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Section des établissements Rapport d'évaluation de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Janvier 2015 2 Section des Établissements Pour l AERES, en vertu du décret du 3 novembre 2006 1, Au nom du comité

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

Master in Economics and Business

Master in Economics and Business Master in Economics and Business Préambule Le département d Economie de Sciences Po se développe à l image d une école, il est structuré par une faculté disciplinaire permanente, un portefeuille de masters

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Pôles de recherche et d enseignement supérieur (PRES) et reconfiguration des sites universitaires, IGAENR 1, mars 2010.

Pôles de recherche et d enseignement supérieur (PRES) et reconfiguration des sites universitaires, IGAENR 1, mars 2010. Pôles de recherche et d enseignement supérieur (PRES) et reconfiguration des sites universitaires, IGAENR 1, mars 2010. Les premiers PRES ont été créés en 2007, leur principale ambition était de développer

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Durée des études : 2 ans Année post-bac de sortie : BAC +5 / master Composante de rattachement

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 Le programme de bourses Eiffel comporte deux volets : - un volet master qui permet de financer une formation diplômante de niveau master de 12 à 36 mois ; - un volet doctorat

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES 2013-2014 ÉCONOMIE en Licence Les informations présentes dans ce document sont valables pour l'année 2013-2014. D'importantes modifications interviendront pour l'année 2014-2015. Il s agit d un cursus

Plus en détail

Conseil d Administration

Conseil d Administration Conseil d Administration - Séance du 23 novembre 2010 - Point n 3 de l ordre du jour Projet d établissement Contrat quinquennal Préparation du Contrat Quadriennal 2011-2014 Contrat quadriennal 2011-2014

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Physique fondamentale et appliquée de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

Petit guide. pour accéder aux métiers de la recherche DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LES ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE

Petit guide. pour accéder aux métiers de la recherche DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LES ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE Petit guide pour accéder aux métiers de la recherche DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LES ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE Édition avril 2008 ADEME ANDRA ANR ANRS ANRT BRGM CEA CEE CEMAGREF

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Les bourses de thèse

Les bourses de thèse Les bourses de thèse Certains d entre vous se souviennent des galères rencontrées, lorsqu en DEA, on recherche une bourse de thèse. Alors, nous avons décidé de vous faire un petit récapitulatif des bourses,

Plus en détail