L archivage pérenne du document numérique au CINES Marion MASSOL (CINES) Formation STAR 25 septembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L archivage pérenne du document numérique au CINES Marion MASSOL (CINES) marion.massol@cines.fr. Formation STAR 25 septembre 2012"

Transcription

1 L archivage pérenne du document numérique au CINES Marion MASSOL (CINES) Formation STAR 25 septembre 2012

2 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations et choix pour l archivage au CINES Les types de documents à archiver Le cycle de vie des documents La structure du document à archiver Les acteurs L architecture logique de la plateforme Les échanges Les principes de fonctionnement Les étapes des différents échanges L état des lieux 2

3 Le CINES Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire Sud de Calcul) créé en 1980 Placé sous la tutelle de la DGRI (Direction Générale de la Recherche et de l Innovation) et de la DGESIP (Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle) du Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Missions : Calcul numérique intensif (14ème machine mondiale) Archivage pérenne de documents électroniques Activité transversale : hébergement d'environnements informatiques Plus d information : 3

4 La mission d archivage du CINES Depuis 2004, le CINES a une mission nationale d archivage du patrimoine scientifique. Arrêté du 7 août 2006 relatif aux modalités de dépôt, de signalement, de reproduction, de diffusion et de conservation des thèses ou des travaux présentés en soutenance en vue d un doctorat Convention du 2 mai 2007 (faisant suite à celle du 15 octobre 2003) relative à la mise en ligne et l archivage pérenne de données numérisées dans le cadre du programme Persée Lettre de cadrage du 12 février 2008 recentrant les activités du CINES autour de deux missions stratégiques : le calcul intensif et l archivage pérenne Pour la remplir, le CINES a mis en place le projet PAC, qui a doté le CINES d une plate-forme et d un service d archivage numérique pérenne L équipe : 1 chef de projet, 8 ingénieurs, 1 archiviste, 2 techniciens (11 ETP) 4

5 Le service d archivage pérenne du CINES Objectifs : la mise en place d une solution Performante pour la conservation à moyen et long terme du patrimoine numérique des établissements Mise en place d une réplication croisée des données avec la BnF. Economique et sécurisée Obtention d un agrément SIAF pour la conservation d archives publiques intermédiaires Mise en place d une démarche de certification du service en 2013/2014 (ISO 16363) Contraintes Besoin d une solution générique, basée sur les normes du domaine ; Adoption de standards facilite la démarche qualité pour la conservation ; Facilité de veille technologique et de migration. Les données concernées sont : Les données scientifiques résultats d observations ou de calcul Les données patrimoniales pédagogiques, publications, etc. Les données administratives archives intermédiaires Dans le respect du contexte législatif archivistique français 5

6 Le contexte, la problématique et les constats L archivage pérenne des documents électroniques consiste à conserver le document et l information qu il contient : Dans son aspect physique comme dans son aspect intellectuel, Sur le très long terme soit 30 ans et au-delà, De manière à pouvoir le rendre accessible et compréhensible. Or, la plupart des fichiers informatiques de plus de 10 ans sont aujourd hui illisibles : Connaissance perdue du contenu des fichiers, Format de fichier inconnu, Support physique détérioré, Logiciel ou matériel de lecture disparu 6

7 Les défis, orientations et choix pour l archivage au CINES Besoin d une solution générique, basée sur les standards émergents en matière d archivage, d où l adhésion : au modèle OAIS, aux normes ISO, etc. Contrainte Connaissance du contenu Format de fichier inconnu Support physique détérioré Logiciel ou matériel de lecture disparu Solutions Utilisation de métadonnées Identification unique et pérenne des documents archivés Privilégier les formats durables Identification, validation des formats Migration logique Gestion du vieillissement des médias Migration physique Veille technologique et anticipation 7

8 Les défis, orientations et choix pour l archivage au CINES Voici un document que j ai créé en 1998 De quoi s agit-il déjà? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette? La disquette estelle toujours en bon état? Ça marche! Mais j ai perdu toute ma mise en forme J ai trouvé le logiciel, mais puisje l installer et l utiliser sous Windows XP? Mon portable, acheté en 2006, n a pas de lecteur de disquette J ai créé ce document avec Claris Works. Comment retrouver ce logiciel? Quel est le format du document? 8

9 Les normes et standards utilisés OAIS - ISO : Reference model for an Open Archival Information System Modèle purement conceptuel, ne fait aucune recommandation technique P2A Politique et pratiques d archivage (sphère publique) Recommandations en termes d architecture, moyens, sécurité, etc. Standard d échanges de données pour l archivage électronique, versement, communication, élimination DAF, DGME, version 0.2, janvier Normes internationales de description archivistique ISAD-G international standard for archival description, general ISAAR-CPF international standard archival authority record, corporate bodies, persons & families Métadonnées descriptives de l archive DCMI Dublin Core Metadata Initiative Identifiant unique et pérenne Interne, séquentiel, basé sur le principe URI Couplé à un identifiant persistant externe de type ARK Empreintes numériques Hashing MD5, SHA-256 9

10 Le cycle de vie des documents Archives courantes TEMPS Archives intermédiaires Archives définitives ou destruction Création Gestion Diffusion Conservation Cadre d application des outils de diffusion du CINES Cadre d application de la plateforme d archivage du CINES 10

11 Les types de documents à archiver de façon pérenne Présentant une valeur patrimoniale scientifique ou technique De préférence des objets dits «primaires» Documents originaux, Bruts de scan, etc. Dans un format identifié et vérifiable : Format publié Format largement utilisé (ou promis à l être) Format normalisé si possible Type Texte Image Audio Vidéo Format HTML, PDF, TXT, XML, ODT GIF, JPEG, TIFF, PNG, SVG WAV, AIFF, AAC, VORBIS MJPEG2000, MPEG4, THEORA Le système PAC est interfacé avec les outils Jhove, ImageMagick, DROID, ODF Validator, MPlayer pour Identifier, Valider, Caractériser le format des fichiers transférés 11

12 Un outil en ligne pour valider les formats de fichier FACILE validation du Format d Archivage du CInes par analyse et Expertise Outil en ligne permettant de valider les fichiers par rapport aux spécifications de leur format Les contrôles effectués sont les mêmes que ceux effectués lors d un dépôt de document Intègre les mêmes outils (Jhove, Imagemagick, DROID, Mplayer) que la plateforme d archivage PAC Permet une validation des fichiers avant dépôt de la part du producteur 12

13 Document à archiver composé de deux pièces : La structure du document à archiver 1. La description de l archive Fichier sip.xml (schéma 3 sections décrivant : Le document dans son projet d archives Le document proprement dit Les fichiers du document 2. Le dossier contenant les documents électroniques à archiver Répertoire «DEPOT» Sous-arborescence autorisée Tout fichier présent doit être décrit dans le fichier sip.xml 13

14 Les acteurs Le producteur Personne physique ou morale, publique ou privée, qui a produit, reçu et conservé des archives dans l exercice de son activité. Le service versant Organisation qui transfère une archive à un service d archives Le service de contrôle Personne physique ou morale qui effectue le contrôle scientifique, juridique et technique des documents archivés, et éventuellement valide les demandes de communication d archives Le service d archives Organisation recevant le document à archiver transféré et chargée de la conserver pour permettre à une communauté d utilisateurs/un service demandeur d y accéder et de l utiliser L utilisateur Toute personne ou système client en relation avec le service d archives pour trouver les informations archivées présentant un intérêt, et pour accéder au détail de ces informations, dans le respect de la législation applicable en matière de communication des archives. 14

15 Le modèle fonctionnel OAIS 15

16 L architecture logique de la plateforme PAC Service de Contrôle PAC : Plateforme d archivage du CINES Producteur Service Versant Serveur de Transfert Serveur de Stockage Serveur d Accès Utilisateur Administrateur 16

17 Les échanges Transfert d archives Transmission physique d une archive ou d un ensemble d archives par un service versant à un service d archives Modification d archives Modification des métadonnées et/ou du document pour en assurer la préservation Elimination d archives Elimination des métadonnées et/ou du document à la demande du services d archives, du service versant ou du service de contrôle Restitution d archives Transmission de documents par le service d archives au service versant ou au producteur afin de leur en restituer la garde Communication d archives Transmission de copie de document à un utilisateur ayant l autorisation du service versant et /ou du service de contrôle 17

18 Les principes de fonctionnement Serveurs Fonctions Transfert réception des SIP détection d un nouveau transfert envoi d un accusé de réception contrôle des SIP création des AIP structure informatique conformité des métadonnées sip.xml par rapport au schéma sip.xsd correspondance entre la description sip.xml et les fichiers qui composent le document contrôle et validation du format des fichiers calcul de l empreinte numérique de chaque fichier création de l identifiant du document archivé mise à jour des métadonnées : sip.xml > aip.xml transfert de l AIP au serveur de stockage Stockage archivage des AIP copie multiple de l AIP sur les différents médias ou supports envoi du certificat d archivage Accès vérification périodique de l intégrité des AIP archivés migration technologique fourniture d états et de statistiques contrôle de l authentification de l utilisateur consultation du catalogue des AIP archivés communication d une copie d un document archivé 18

19 Les étapes du versement d archives PAC Versement de document(s) Service Versant Document(s) Accusé de Réception Notification de Rejet Certificat d archivage NON Serveur de Versement Soumission Contrôle de validité technique Valide? OUI Serveur de Stockage Archivage 19

20 Les supports de stockage pour l archivage pérenne au CINES La stratégie de stockage sur la plateforme d archivage de documents électroniques : Double copie disque au moment de l archivage Deux baies de stockage en ligne Sauvegarde quotidienne sur cartouche d un des deux espaces de stockage en ligne Deux exemplaires cartouche dont un externe Pas de péremption / suppression des documents, durée de conservation illimitée Projet de réplication vers un site distant à l étude Etude de faisabilité avec la BnF terminée Tests techniques en cours 20

21 La stratégie de préservation des documents La stratégie de préservation des documents archivés repose sur la migration (pas d émulation) Migration physique Changement du support de stockage Effectué en tâche de fond par l application d archivage, pas d arrêt de service Migration logique Conversion de formats Expertise et veille technologique pour la détection de l obsolescence d un format de fichier pris en charge sur la plateforme Identification d un format offrant de meilleures garanties de pérennité Migration après accord des services versants concernés Pas de modification pour le service versant de l identifiant unique attribué lors de l archivage Conservation des versions 1 (initiale), n-1 et n d un document migré 21

22 L état des lieux (Septembre 2012) PAC - Plateforme d Archivage au CINES capable de gérer de larges volumes (40To) PAC v To archivés Basée sur les standards du domaine Modèle OAIS, protocole standard d échange de données pour l archivage, métadonnées Dublin Core Liste des formats de fichier acceptés volontairement limitée Formats publiés, largement utilisés, normalisés si possible Architecture basée sur du matériel SUN, le logiciel Arcsys et des logiciels libres Java, MySQL, Jhove, ImageMagick, DROID, ODF Validator Début de l exploitation en production Mai 2008 Après migration des documents archivés sur PAC v1.0 Volumétrie archivée : 5 To en septembre 2010, 25 To en septembre 2012 Tous les projets d archives partagent la même plateforme Mutualisation de l infrastructure matérielle d archivage Protocole de versement générique Diminution des coûts de mise en place et d exploitation 22

23 Les utilisateurs de PAC 11/07/

24 Les perspectives Le CINES est maintenant un acteur reconnu du domaine de la préservation à long terme des documents numériques. Fort de la mission nationale que lui a confiée le MESR (centre officiel d archivage des thèses électroniques) Il est appelé à jouer un rôle clé dans la réussite au niveau national d une stratégie pour l archivage pérenne des documents électroniques produits par la communauté Université-Recherche (Bibliothèque Scientifique Numérique). Objectifs : La poursuite et le développement de tous ces projets, La consolidation et la professionnalisation du service Obtention de l agrément SIAF pour la conservation d archives publiques intermédiaires (10/2010) Obtention de l accréditation DSA Data Seal of Approval (03/2011) Démarche de certification du service d archives en 2012 ou 2013 ISO

25 Questions & Réponses Plus d information à l adresse : 25

26 Annexes

27 Les coopérations et groupes de travail Au niveau national : Groupe de travail PIN (pérennisation de l information numérique) au sein de l association Aristote Lieu de rencontre et d échanges entre informaticiens, archivistes et bibliothécaires, animé par le CINES, la BnF, le SIAF et le CNES Réunions trimestrielles (environ 30 participants réguliers) Un site web : Une formation spécialisée (1 session par an) Sous-groupe de travail «archivage pérenne» de la BSN (bibliothèque scientifique numérique) au sein du MESR Lieu de rencontre d experts et d acteurs de la conservation de documents numériques Les recommandations du sous-groupe permettront au Comité de pilotage de définir les modalités d organisation et de gouvernance de la BSN et de ses opérateurs, des indicateurs d activité et des critères d évaluation de l activité. 27

28 Les coopérations et groupes de travail Au niveau international : wepreserve (http://www.wepreserve.eu/) Synergie de plusieurs projets européens (DPE, CASPAR, PLANETS) Alliance for Permanent Access (http://www.alliancepermanentaccess.org/) Coordination de la mise en place d une infrastructure européenne pour l archivage pérenne des données scientifiques Groupe de travail pour le test de la certification de systèmes d archivage électronique (ISO 16363) Le consortium IIPC (www.netpreserve.org ) Acquisition, préservation et accès à l information venant de l Internet pour les générations futures La conférence ipres (http://www.slis.tsukuba.ac.jp/ipres2011/) De nouvelles communautés? 28

29 Pour en savoir plus : le groupe de travail PIN PIN (pérennisation de l information numérique) groupe de travail de l association Aristote Lieu de rencontre et d échanges entre informaticiens, archivistes et bibliothécaires Principalement animé par le CINES, le CNES, la BnF et le SIAF Réunions trimestrielles (environ 30 participants réguliers) Un site web : Une formation spécialisée (2 sessions par an) 29

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Les services d archivage électronique

Les services d archivage électronique Les services d archivage électronique Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr "Construire une infrastructure numérique pour les SHS" 2 ème Université du TGE ADONIS 8 Décembre 2010 Sommaire L archivage

Plus en détail

Qualité et archivage pérenne

Qualité et archivage pérenne Qualité et archivage pérenne Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 7 Juin 2010 Sommaire Rappel : qu est-ce que l archivage pérenne? Pourquoi la qualité? Qualité

Plus en détail

L archivage numérique dans les institutions du savoir. CINES (O.Rouchon) Congrès ADBU 18 Septembre 2009

L archivage numérique dans les institutions du savoir. CINES (O.Rouchon) Congrès ADBU 18 Septembre 2009 L archivage numérique dans les institutions du savoir CINES (O.Rouchon) Congrès ADBU 18 Septembre 2009 Sommaire La présentation du CINES Le contexte L information scientifique et technique Le cycle de

Plus en détail

L archivage électronique au CINES

L archivage électronique au CINES L archivage électronique au CINES Marion MASSOL (CINES) marion.massol@cines.fr Marseille Workshop on Scientific Data Preservation 21 novembre 2012 AGENDA 1. Qu est-ce que l Archivage Electronique? 2. Le

Plus en détail

La grille de services du TGE Adonis

La grille de services du TGE Adonis La grille de services du TGE Adonis 16 septembre 2011 Quatre actions Diffusion sur internet via un cluster web à l exception des sites de laboratoire Stockage intermédiaire sécurisé des données «hors osmurs

Plus en détail

Un audit de fonctionnement de PAC : Démarche et retour d expérience. Olivier Rouchon olivier.rouchon@cines.fr 21 janvier 2010 PIN

Un audit de fonctionnement de PAC : Démarche et retour d expérience. Olivier Rouchon olivier.rouchon@cines.fr 21 janvier 2010 PIN Un audit de fonctionnement de PAC : Démarche et retour d expérience Olivier Rouchon olivier.rouchon@cines.fr 21 janvier 2010 PIN Sommaire 1. LE CONTEXTE Rappel : la mission archivage du CINES Intérêt d

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Le modèle d'évaluation des coûts de l'archivage numérique au CINES. Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr PIN Réunion plénière 14 Mars 2013

Le modèle d'évaluation des coûts de l'archivage numérique au CINES. Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr PIN Réunion plénière 14 Mars 2013 Le modèle d'évaluation des coûts de l'archivage numérique au CINES Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr PIN Réunion plénière 14 Mars 2013 Sommaire Le modèle économique Le type de services proposés

Plus en détail

Université Lille 2. La plateforme PAC et ses évolutions fonctionnelles et techniques

Université Lille 2. La plateforme PAC et ses évolutions fonctionnelles et techniques Université Lille 2 La plateforme PAC et ses évolutions fonctionnelles et techniques 3 ème journée des utilisateurs de l archivage 9 juin 2015 Sommaire L équipe d archivage du CINES Les évolutions dans

Plus en détail

Enjeu de la conservation à la BnF

Enjeu de la conservation à la BnF Plan La mission de conservation Les collections numériques à la BnF (action de préservation?) Les services apportés par SPAR Les filières dans SPAR La filière tiers-archivage (agrément + tarifs) Pensez

Plus en détail

Journée professionnelle de l AAS Introduction au modèle OAIS. l ISO 14721:2003 Définition des concepts et des entités fonctionnelles

Journée professionnelle de l AAS Introduction au modèle OAIS. l ISO 14721:2003 Définition des concepts et des entités fonctionnelles Journée professionnelle de l AAS Introduction au modèle OAIS l ISO 14721:2003 Définition des concepts et des entités fonctionnelles Par Basma Makhlouf Shabou Association des archivistes suisses Berne,

Plus en détail

Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF. 23/03/2009 Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF 1

Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF. 23/03/2009 Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF 1 Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF 1 Plan Collections numériques de la BnF L archivage numérique Solution

Plus en détail

Pérennisation et communication de l'information numérique 2 6 février 2015. Programme

Pérennisation et communication de l'information numérique 2 6 février 2015. Programme Pérennisation et communication de l'information numérique 2 6 février 2015 Programme Comment pérenniser des informations numériques avec des moyens matériels et logiciels dépourvus de toute pérennité?

Plus en détail

Le coût d'une plate-forme d'archivage électronique

Le coût d'une plate-forme d'archivage électronique Le coût d'une plate-forme d'archivage électronique Résultats d'une étude lancée par la direction des Archives de France F. Banat-Berger Présentation Groupe PIN 20 octobre 2005 Plate-forme d'archivage électronique

Plus en détail

Service de préservation à long terme des données numériques de la recherche SHS

Service de préservation à long terme des données numériques de la recherche SHS Service de préservation à long terme des données numériques de la recherche SHS Journées OAIS 23 et 24 octobre 2012 Archivage à long terme Le plan Les objectifs et les acteurs Les différentes étapes de

Plus en détail

Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3

Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3 Synthèse Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3 Copie notée : 15/20 Objet : Le patrimoine numérique : enjeux et perspectives

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES Mireille Gay (CINES) Journées STAR 02/10/2015

L archivage pérenne du document numérique au CINES Mireille Gay (CINES) Journées STAR 02/10/2015 L archivage pérenne du document numérique au CINES Mireille Gay (CINES) mireille.gay@cines.fr Journées STAR 02/10/2015 Sommaire I. Le CINES. La mission d archivage au CINES II. III. La problématique de

Plus en détail

Du fichier de récolement au portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Du fichier de récolement au portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles Du fichier de récolement au portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles Evaluation Critères Usage et usagers sélection Gestion documentaire métadonnées Gestion documentaire Ressources humaines Identifiant

Plus en détail

La conservation pérenne des données de recherche

La conservation pérenne des données de recherche Facilitate Open Science Training for European Research La conservation pérenne des données de recherche Lorène BECHARD Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur 30 juin 2015 Un exemple Sommaire

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Plateforme d'archivage électronique du Conseil général des Yvelines

Plateforme d'archivage électronique du Conseil général des Yvelines Plateforme d'archivage électronique du Conseil général des Yvelines 16 avril 2009 Administrations concernées Conseil général Assemblée délibérante et administration du département. La Direction des Archives

Plus en détail

Groupe PIN Paris le 28 juin 2005

Groupe PIN Paris le 28 juin 2005 Groupe PIN Paris le 28 juin 2005 Caractéristiques d un système d archivage Ouverture Le modèle OPETIS Pérennité Sécurité Évolutivité Intégrité Traçabilité Les fonctions couvertes par ARCSYS Interfaces

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE GROUPE DE TRAVAIL SUR LE SERVICE D ACCES NUMERIQUE AUX DOCUMENTS DE PRIORITE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE GROUPE DE TRAVAIL SUR LE SERVICE D ACCES NUMERIQUE AUX DOCUMENTS DE PRIORITE OMPI WIPO/DAS/PD/WG/1/5 ORIGINAL : anglais DATE : 15 janvier 2007 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F GROUPE DE TRAVAIL SUR LE SERVICE D ACCES NUMERIQUE AUX DOCUMENTS DE PRIORITE

Plus en détail

Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines

Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé

Plus en détail

La gestion des bandes magnétiques au CINES. M.Galez / O.Rouchon Groupe PIN 12 Mai 2009

La gestion des bandes magnétiques au CINES. M.Galez / O.Rouchon Groupe PIN 12 Mai 2009 La gestion des bandes magnétiques au CINES M.Galez / O.Rouchon Groupe PIN 12 Mai 2009 Sommaire Le Centre Informatique National Les supports magnétiques rappels L équipement du CINES Les principes de détection

Plus en détail

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des Patrimoines Service interministériel des Archives de France Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Plus en détail

Archivage pérenne : les formats conformes Version : 24-02-2015

Archivage pérenne : les formats conformes Version : 24-02-2015 Archivage pérenne : les formats conformes Table des matières 1. L outil PAC du Cines...1 2. Objectif de l archivage pérenne...2 3. Liste des formats acceptés pour l'archivage PAC...3 4. Structure d un

Plus en détail

L archivage numérique au CINES. Marion MASSOL J.e-cours 27 avril 2017

L archivage numérique au CINES. Marion MASSOL J.e-cours 27 avril 2017 L archivage numérique au CINES Marion MASSOL J.e-cours 27 avril 2017 Sommaire Le CINES et sa mission de préservation Les enjeux de l archivage électronique Les solutions du CINES Des infrastructures Des

Plus en détail

Sommaire. Les fonc2onnalités a6endues DU SIGB... 3 mise en œuvre du projet... Prix 10 Durée du marché... 11

Sommaire. Les fonc2onnalités a6endues DU SIGB... 3 mise en œuvre du projet... Prix 10 Durée du marché... 11 1 Sommaire Important... 3 Les fonc2onnalités a6endues DU SIGB... 3 mise en œuvre du projet... 6 Prix 10 Durée du marché... 11 2 1 IMPORTANT Le présent cadre de réponse devra être renseigné point par point.

Plus en détail

Vade-mecum de l archivage des documents papier

Vade-mecum de l archivage des documents papier Vade-mecum de l archivage des documents papier sous la direction d Isabelle Neuschwander puis d Agnès Magnien, directrice des Archives nationales Version mise à jour au 21 mars 2011 1 Définitions Il est

Plus en détail

La préservation numérique dans les institutions Françaises du savoir

La préservation numérique dans les institutions Françaises du savoir La préservation numérique dans les institutions Françaises du savoir Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr Journée RERO 2012 10 Mai 2012 Objectifs et Plan I. La problématique ; l environnement

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ADHESION DE LA REGION AU SERVICE DE

CONVENTION POUR L'ADHESION DE LA REGION AU SERVICE DE CONVENTION POUR L'ADHESION DE LA REGION AU SERVICE DE SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE MUTUALISE N 2015-C-DGAE-DAD-07 Entre : Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, CS 80319, 86008 Poitiers

Plus en détail

Dossier de spécification. Gestionnaire d évènements du Centre médical «Les Muraillettes»

Dossier de spécification. Gestionnaire d évènements du Centre médical «Les Muraillettes» Dossier de spécification Gestionnaire d évènements du Centre médical «Les Muraillettes» DAVY Benjamin, VALERO Nathanaël Version 1.0 du 09/05/2007 P a g e 2 Sommaire I. Introduction... 2 II. Spécifications

Plus en détail

LES ARCHIVES ELECTRONIQUES

LES ARCHIVES ELECTRONIQUES Les Petits Déjeuners Thématiques LES ARCHIVES ELECTRONIQUES Lundi 25 avril 2016 QUELQUES DEFINITIONS ARCHIVES NUMERIQUES : Scan d un document original papier ARCHIVES ELECTRONIQUES : Document natif électronique,

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

Charte de fonctionnement. du portail GEO-CENTRE. Préambule. Objectifs. Objet de la Charte

Charte de fonctionnement. du portail GEO-CENTRE. Préambule. Objectifs. Objet de la Charte Charte de fonctionnement du portail GEO-CENTRE Préambule La croissance du recours à l information géographique et les nouvelles exigences de la transposition de la directive européenne INSPIRE (Infrastructure

Plus en détail

PRESENTATION D INTEROPS

PRESENTATION D INTEROPS PRESENTATION D INTEROPS Nom Organisme Date Rédaction GT Technique Interops Validation Approbation Document applicable à compter du Identification du document Direction Objet Domaine Nature N d ordre Version

Plus en détail

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme www.geopal.org IGN Conseil Pourquoi la Directive INSPIRE? Constat Des informations géographiques

Plus en détail

Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique?

Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique? Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique? L expérience du Conseil général de l Aube Groupe Pin 7 octobre 2010 Céline Guyon Les défis de l environnement électronique

Plus en détail

Archivage numérique et règles de conformité

Archivage numérique et règles de conformité Archivage numérique et règles de conformité Impacts de la dématérialisation Jean-Claude Maury 1 Fil rouge Rappel sur l archivage numérique 2 Le changement de statut de l archivage l numérique Au Au cours

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Ce que dit la norme 2009

Ce que dit la norme 2009 Mettre en œuvre un système d archivage électronique : les apports de la norme révisée Ce que dit la norme 2009 Formation APROGED 2009 1 Domaine d application de la norme Politique et pratiques d archivage

Plus en détail

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Février 2014 / V2

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Février 2014 / V2 MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté FAQ Février 2014 / V2 FAQ MSSanté MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance sommaire 1. Le Système MSSanté 2 MSSanté

Plus en détail

VARONIS DATANYWHERE. Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX LA SÉCURITÉ RENFORCÉE DE VARONIS

VARONIS DATANYWHERE. Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX LA SÉCURITÉ RENFORCÉE DE VARONIS VARONIS DATANYWHERE VARONIS DATANYWHERE Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX L expérience du glisser-déposer similaire à celle des dossiers de synchronisation des services

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

SAS ENTERPRISE MINER : LA MIGRATION DE PROJETS

SAS ENTERPRISE MINER : LA MIGRATION DE PROJETS SAS ENTERPRISE MINER : LA MIGRATION DE PROJETS Après une présentation rapide des modes d utilisation de SAS Enterprise Miner et de ses versions, depuis celle intégrée au sein de SAS au client Java, l objet

Plus en détail

CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique

CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique Département du Système d Information CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique SUJET Cahier des Charges pour la TMA et l'infogérance référence SVEL00088V01T.doc version 02 statut V créé le 22/06/2006

Plus en détail

Cahier des charges pour la formation «POUR UNE SAUVEGARDE RATIONNALISEE DES DONNEES»

Cahier des charges pour la formation «POUR UNE SAUVEGARDE RATIONNALISEE DES DONNEES» Formation permanente nationale Nantes, le 16/09/2008 Cahier des charges pour la formation «POUR UNE SAUVEGARDE RATIONNALISEE DES DONNEES» Dossier suivi par : Dany HOCH Adresses de retour de la demande

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION OMPI SCIT/WG/2/4 ORIGINAL : anglais DATE : 10 août 1999 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION GROUPES DE TRAVAIL Deuxième session

Plus en détail

Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation

Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation Titre : Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation Cahier des charges Page 1 sur 7 Sommaire 1. Objectif et contexte de la consultation 3 1.1. Objectif de la consultation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 15 décembre 2008 pris pour l application du décret n o 2008-1013 du 1

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCES REQUISES

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCES REQUISES RECRUTEMENT D UNE ASSISTANTE DE DIRECTION e assistante de Direction dédié aux activités du Centre d Excellence Africain dénommé CCBAD. L'assistante de direction travaillera sous la responsabilité du Directeur

Plus en détail

Conservation des données à long terme

Conservation des données à long terme Rencontres ACADM 26 juin 2014 Conservation des données à long terme Sandrine DANIEL, data manager Sandrine VINAULT, data manager Isabelle FOURNEL, médecin épidémiologiste CIC 1432 Module Epidémiologie

Plus en détail

Maîtriser les conditions d application du décret hébergeur dans les coopérations territoriales en biologie médicale

Maîtriser les conditions d application du décret hébergeur dans les coopérations territoriales en biologie médicale Repères juridiques Maîtriser les conditions d application du décret hébergeur dans les coopérations territoriales en biologie médicale Janvier 2014 - V7.0 L ASIP Santé a été sollicitée par l ANAP afin

Plus en détail

DOCUMENT DÉPOSÉ EN CONSULTATION

DOCUMENT DÉPOSÉ EN CONSULTATION Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général DOCUMENT DÉPOSÉ EN CONSULTATION au secrétariat générale Document de gestion 700,202 Calendrier de conservation Règle de gestion documentaire Document

Plus en détail

Subvention de l Etat aux associations : Document de cadrage

Subvention de l Etat aux associations : Document de cadrage SUBVNET document de cadrage page 1 sur 10 Subvention de l Etat aux associations : Document de cadrage 1 Objectif général du projet... 1 1.1 Fonctionnalités offertes à l usager sur le site... 2 1.1.1 Pour

Plus en détail

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT Coopération Burundi Pays Bas Programme de Développement du Secteur de la Sécurité Direction du Programme 28, av. Ngendandumwe Ultimate Tower, 4ème Etage, Bujumbura APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D

Plus en détail

L INFORMATISATION DES GMF

L INFORMATISATION DES GMF L INFORMATISATION DES GMF Quelques mots sur la section GMF de l Intranet Réseau En janvier 2004, le ministre Couillard procédait au lancement de l Intranet Réseau destiné à l ensemble des gestionnaires

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION OMPI SCIT/SDWG/6/3 ORIGINAL : anglais DATE : 8 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION GROUPE DE TRAVAIL SUR LES NORMES

Plus en détail

POLITIQUE D ARCHIVAGE

POLITIQUE D ARCHIVAGE DGAL 136 POLITIQUE D ARCHIVAGE 1. CONTEXTE...1 2. OBJECTIFS...2 3. ENVIRONNEMENT RÉGLEMENTAIRE POUR L ARCHIVAGE DE L INFORMATION TOUT AU LONG DE SON CYCLE DE VIE...2 4. MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE D

Plus en détail

Annexe 21c Politiques de maintenance et de conservation des documents d archives numériques 1

Annexe 21c Politiques de maintenance et de conservation des documents d archives numériques 1 1 Annexe 21c Politiques de maintenance et de conservation des documents d archives numériques 1 Préambule Cette annexe comporte une liste de politiques de conservation largement inspirées des Directives

Plus en détail

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 1 Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 2015-020-CTST-PRO-1 Approbation du 5 juin 2015 Annule et remplace l édition du 3 octobre 2014 2 Sommaire 1. Préambule...

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

PROGRAMME DE GESTION INTÉGRÉE DE DOCUMENTS

PROGRAMME DE GESTION INTÉGRÉE DE DOCUMENTS PROGRAMME DE GESTION INTÉGRÉE DE DOCUMENTS Conformément à la Politique sur la gestion de documents et des archives de l Université de Montréal (ajouter le numéro), et à la norme ISO 15489, la Division

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16

Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16 Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16 février 2012 Agenda Qu est-ce que le Coût Total de Possession?

Plus en détail

CAMPUS SUPINFO DE NICE STAGE A TEMPS PLEIN MAUFFRAY 127811 PROMOTION B1

CAMPUS SUPINFO DE NICE STAGE A TEMPS PLEIN MAUFFRAY 127811 PROMOTION B1 CAMPUS SUPINFO DE NICE STAGE A TEMPS PLEIN MAUFFRAY 127811 PROMOTION B1 RAPPORT DE STAGE Rapport de stage Mauffray thomas Page 1 Version : 1.0 Sommaire I. Introduction... 3 I.1. Objet du document... 3

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

O POLITIQUE PROCÉDURE. DATE: 25 février 2016 Q DIRECTIVE Page: 1 de 6. Procédure de gestion documentaire. Secrétariat général

O POLITIQUE PROCÉDURE. DATE: 25 février 2016 Q DIRECTIVE Page: 1 de 6. Procédure de gestion documentaire. Secrétariat général Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l Outaouais O RÈGLEMENT CODE: SG-01-01 DATE: 25 février 2016 Q DIRECTIVE Page: 1 de 6 SUJET: RÉFÉRENCE: ORIGINE: Secrétariat général Recommandation de la direction

Plus en détail

Gagnez en compétences et en autonomie avec nos 15 modules de formation!

Gagnez en compétences et en autonomie avec nos 15 modules de formation! La transition vers le numérique est en marche! La dématérialisation, l archivage numérique et la gestion électronique sont plus que jamais d actualité, avec leurs enjeux d optimisation, de sécurisation

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

OpenPeople. Les messages de l ANR. Lancement du programme. Emplacement pour logo structure support

OpenPeople. Les messages de l ANR. Lancement du programme. Emplacement pour logo structure support Lancement du programme OpenPeople Les messages de l ANR www.agence-nationale-recherche.fr Rappel du positionnement de l ANR Un objectif : doter la France d une structure réactive destinée au financement

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital.

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Le service d Archivage numérique de la Bibliothèque nationale de France 1. Les enjeux 2. Le système SPAR 3.

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE CHAPITRE I ÉNONCÉ CHAPITRE II CADRE JURIDIQUE

RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE CHAPITRE I ÉNONCÉ CHAPITRE II CADRE JURIDIQUE RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE Adoption Résolutions 4 juin 2015 CA-326-3410 Modifications Résolutions Abrogation Résolutions CHAPITRE

Plus en détail

Note technique. Recrutement Les étudiants ont du talent Concours 2012-2013 Date : 04/10/2012. Thème... 2

Note technique. Recrutement Les étudiants ont du talent Concours 2012-2013 Date : 04/10/2012. Thème... 2 technique Émetteur : Organisation du concours Destinataires : Participants au concours Objet : Cahier des charges Sommaire Thème... 2 Un coffre-fort numérique mobile... 2 Objet du concours... 2 Un produit

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

3SKey. Guide d'implémentation de la solution 3SKey pour les entreprises

3SKey. Guide d'implémentation de la solution 3SKey pour les entreprises Guide d'implémentation de la solution 3SKey pour les entreprises 18 mars 2011 Table des matières 1 Concepts de la solution 3SKey... 3 2 Gestion des tokens au sein de l entreprise... 4 2.1 Concept d utilisateur

Plus en détail

Guide d utilisation du projecteur réseau

Guide d utilisation du projecteur réseau Guide d utilisation du projecteur réseau Table des matières Préparation...3 Connecter le projecteur à votre ordinateur...3 Connexion sans fil (pour certains modèles)... 3 QPresenter...5 Configuration minimale

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration CQP-IH Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière P-IH 3 Le CQP, pourquoi? Un dispositif spécialement

Plus en détail

Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif. www.oodrive.com

Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif. www.oodrive.com Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com Collaborer efficacement et en temps réel avec des collaborateurs nomades, des filiales, des clients, des prestataires

Plus en détail

Convention inter parcs SIT PNR PACA

Convention inter parcs SIT PNR PACA Convention inter parcs SIT PNR PACA Page 1 Sommaire Article I Préambule... 3 Article II Objet de la convention... 43 Article III Les Membres... 43 Article IV Les partenaires... 53 Article V Mise en œuvre

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Politique de signature électronique du téléservice «réseaux-et-canalisations»

Politique de signature électronique du téléservice «réseaux-et-canalisations» Politique de signature électronique du téléservice «réseaux-et-canalisations» DSI-11-120521-09250B INERIS Verneuil en Halatte V2 du 20 février 2012 Évolutions du document Date Action Auteur 31/08/2011

Plus en détail

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques - L Assurance Qualité dans les Projets Scientifiques - Céline PERRY DOLIN celine.perry-dolin@groupebts.net SATILLIEU, le 1 er octobre 2009

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE TABLE DES MATIÈRES 1. LE CADRE JURIDIQUE... 1 2. LES CHAMPS D APPLICATION... 1 Une définition...

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION

CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION 1 CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION Dernière mise à jour : le 21/06/2012 Sommaire Article 1 : Conditions de mise en œuvre... 2 Article 2 : Matérialisation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation Livret de formation à la gestion associative Page 1 sur 5 Présentation

Plus en détail

Retour d expérience sur les méthodes développées par le centre de données astronomiques de Strasbourg

Retour d expérience sur les méthodes développées par le centre de données astronomiques de Strasbourg Retour d expérience sur les méthodes développées par le centre de données astronomiques de Strasbourg Gilles Landais (CDS) 1 Présentation du CDS Le CDS (centre de données de Strasbourg) existe depuis 1972,

Plus en détail

Synchronisation avancée. sur configuration centralisée

Synchronisation avancée. sur configuration centralisée Synchronisation avancée sur configuration centralisée 1 PRINCIPES Lorsque plusieurs sites distants sont équipés de centrales Synchronic raccordées à un réseau, il est possible de centraliser les configurations

Plus en détail

Une infrastructure décentralisée au service du partage. Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI

Une infrastructure décentralisée au service du partage. Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI Une infrastructure décentralisée au service du partage Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI La loi, les codes, les règlements Les enjeux Meilleure information environnementale Saut

Plus en détail

ACCORD CADRE Maîtrise d œuvre Petites opérations de bâtiments

ACCORD CADRE Maîtrise d œuvre Petites opérations de bâtiments ACCORD CADRE Maîtrise d œuvre Petites opérations de bâtiments Maître d Ouvrage : Communauté d Agglomération Amiens Métropole - 1 - ARTICLE 1 : MAITRISE D OUVRAGE Le présent accord cadre est lancée par

Plus en détail

C1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition

C1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition Domaine 1 S'approprier un environnement numérique de travail C1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition AC.1.1.1 : Je différencie les espaces de stockage locaux de ceux accessibles via

Plus en détail

B3/B7 Réseau (SQL/Citrix)

B3/B7 Réseau (SQL/Citrix) B3/B7 Réseau (SQL/Citrix) Introduction Pour que plusieurs utilisateurs puissent travailler en même temps sur les mêmes données (clients, dossiers, ) il faut disposer d un réseau Plusieurs architectures

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Secrétariat général pour l'administration DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) 60, boulevard du Général Martial

Plus en détail