Jean-Marc Rietsch, PCI DSS Roadshow Paris juillet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Marc Rietsch, PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013 1"

Transcription

1 Dématique*, stockage, archivage gouvernance! Jean-Marc Rietsch, Ingénieur Civil des Mines Expert en dématique et archivage électronique Chargé de cours à Mines ParisTech Président de FEDISA (Fédération Européenne de l ILM du Stockage et de l Archivage) Analyste au BIT Group * Dématique : Contraction de dématérialisation et d informatique, la dématique correspond à l action de dématérialiser au sens large, elle traite ainsi la numérisation de documents papiers, la dématérialisation des échanges et des processus métier en y incluant la composante légale. PCI DSS Roadshow Paris juillet

2 Actualité FedISA PCI DSS Roadshow Paris juillet

3 Mission / Objectifs / Actions Mission: garant de l état de l art dans le domaine du management des données numériques Objectifs: Développer le marché Assurer une veille juridique et technique Actions: (informer et assister les utilisateurs) Commissions Evènements (+province) : congrès, petits déjeuners ou soirées, conférences, Ouvrages: livres blancs, guides pratiques, dossiers Formations avec DEMATEUS La lettre mensuelle de la dématique (n 14) Un nouveau journal «Eco réseau» PCI DSS Roadshow Paris juillet

4 E-learning Sensibilisation à la démat PCI DSS Roadshow Paris juillet

5 Une association représentative Une véritable reconnaissance avec : Des adhérents de renom publics et privés (IN, CNP, Orange, EMC, IBM, Symantec, Atos, RSD, Cryptolog, ) Une participation très importante La production de travaux de qualité Présence internationale qui s intensifie : France Luxembourg Monaco Belgique Canada Irlande UK Suisse PCI DSS Roadshow Paris juillet

6 Dématique, stockage, archivage gouvernance! 1. Introduction 2. Pourquoi? 3. Contraintes 4. Méthodologie 5. Application à PCI DSS PCI DSS Roadshow Paris juillet

7 Les 3 niveaux de la dématique DEMATERIALISATION des supports : numérisation de documents existants des échanges : développement des s, recommandés électronique, télé travail, des processus métier : (évolution de l informatisation) E-administration : télétva, téléir, téléacte, appels d offres, monservice-public.fr, Entreprises : factures, contrats, Europe : chronotachygraphe, PCI DSS Roadshow Paris juillet

8 Le L de ILM: Life Cycle (Cycle de vie) Enterprise content management Document management Records management Patrimoine figé V1 discutée V2 diffusée V3 annule et remplace V2 court terme de 1 an à 100 ans chaîne de confiance mémoire historique (1-5%) PCI DSS Roadshow Paris juillet

9 Une évolution naturelle ILM Stockage Archivage Dématique Conservation de données numériques Gouvernance PCI DSS Roadshow Paris juillet

10 Stockage, archivage Pourquoi archiver Origines De quoi parle-t-on? PCI DSS Roadshow Paris juillet

11 Pourquoi archiver? Répondre à ses obligations légales et réglementaires éviter de perdre Réagir / augmentation des volumes (trop d information tue l information constat d impuissance! Pb de qualité de l info) ne pas s appauvrir Garder la trace, sécuriser un savoir-faire préserver et enrichir son patrimoine «informationnel», véritable capital immatériel de toute organisation RETROUVER PCI DSS Roadshow Paris juillet

12 Les origines de l archivage Dématique Rationalisation Obligations ARCHIVAGE Numérique Papier Sécurisation Patrimoine PCI DSS Roadshow Paris juillet

13 Archivage électronique? N est pas une simple transposition (dématérialisation) de l archivage traditionnel papier en électronique Correspond à une nouvelle organisation des données dans l entreprise (notion de cycle de vie, ILM) Impacte fortement le système d information, en fait partie intégrante, d où son aspect stratégique Doit être pris en compte très en amont PCI DSS Roadshow Paris juillet

14 Doit-on encore parler d archivage? Des données numériques qui doivent : être conservées + ou -longtemps être sécurisées de façon adaptée: risque / valeur de l info être retrouvées Pérennité : nouveau critère sécuritaire? Conservation sécurisée de données numériques, à l intérieur du SI PCI DSS Roadshow Paris juillet

15 Contraintes Techniques Légales Sécuritaires Organisationnelles PCI DSS Roadshow Paris juillet

16 Contraintes techniques de l archivage Formats logiques (risques) Intelligibilité (données impossible à interpréter) Supports Pérennité (perte information) Intégrité (donnée non fiable) Migrations Support (impossibilité de relire) Format (impossibilité de traduire en clair) Signature électronique Validité dans le temps Obsolescence cryptographique (perte de fiabilité et d identité) PCI DSS Roadshow Paris juillet

17 Les supports de demain Retour à la pierre! Quartz, 40 Mo/i 2 contre 35 pour un CD. Lisible par microscopique optique mais fragile aux chocs. Nouveauté en matière optique le HVD pour Holographicversatile disc est une technologie de disque optique qui peut contenir jusqu à 3,9 To d information soit CDs ou 830 DVD ou encore 60 Blu-ray! Les évolutions du magnétique Seagate a atteint 1To/i 2 et on annonce des disques de 3,5 pouces avec jusqu à 60 To! La révolution côté vivant? 6 Mo dans 337 picogramme(10-12 ) d ADN. Les chercheurs annoncent 2 po dans un seul gramme. PCI DSS Roadshow Paris juillet

18 Contraintes légales Equivalence des documents signés électroniquement avec l'écrit papier Le juge décide seul pour dire si un document est recevable en tant que preuve ou élément de preuve. L archivage «légal» n existe pas à proprement parler. PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

19 Conditions valeur probante Respect des conditions légales prescrites par les textes : Intelligibilité, peu importe la forme de l information, l essentiel est qu elle soit restituée de façon intelligible par l homme et non par la machine Identification de l auteur Garantie d intégrité(du contenu informationnel) traçabilité Pérennité, respecter les durées de conservation prescrites par les textes, fonction de la nature du document et des délais de prescriptions PCI DSS Roadshow Paris juillet

20 Contraintes sécuritaires Disponibilité, communication Intégrité Confidentialité, contrôle d accès, habilitation Traçabilités, conservation des traces Pérennité, durée de conservation Identification, authentification PCI DSS Roadshow Paris juillet

21 Contraintes / système d information L archivage électronique fait partie intégrante du SI qui: Supporte l ensemble des processus métiers S ouvre vers un plus grand nombre d utilisateurs Progresse au niveau de ses capacités de stockage et de traitement Le SI passe d une logique de collecte des données à une logique de production d informations... de valeur! PCI DSS Roadshow Paris juillet

22 Premières briques méthodologiques Grands processus d archivage Aspect pluridisciplinaire Politique d archivage PCI DSS Roadshow Paris juillet

23 Grands processus de l archivage 1- Identifier, capturer et classifier ce qui ne doit plus être modifié Système d Archivage Electronique (SAE) 3- Mettre l information à disposition des utilisateurs 2- Conserver l intégrité jusqu à la destruction! 4- Tracer l ensemble des opérations effectuées, sécuriser les traces. PCI DSS Roadshow Paris juillet

24 Aspect pluridisciplinaire dématiqueet conservation de données numériques Technique : Répondre au paradoxe de devoir utiliser pour de longues périodes des technologies à l obsolescence rapide. Organisationnel : Bien définir ses besoins très en amont afin d avoir la garantie de pouvoir retrouver l information désirée ultérieurement. Mettre en œuvre une véritable gestion de projet. Juridique : Tenir compte des obligations légales et réglementaires afin de pouvoir faire valoir des documents numériques en cas de besoin. Aspects pluridisciplinaires exigent une collaboration transverse indispensable PCI DSS Roadshow Paris juillet

25 Aspect transverse de la dématiqueet de la conservation de données numériques Complétude des processus : Traiter les processus dans leur ensemble. Ne pas négliger l amont ou l aval d un processus sous prétexte qu il se déroule en dehors de l organisation. Transversalité des projets d AE : Aborder le projet de façon transverse, éviter de raisonner en silo, à prendre très en amont de tout projet. Vision globale : Réunir dès le départ l ensemble des compétences nécessaires, avoir une vision globale pour ensuite planifier une mise en œuvre progressive. PCI DSS Roadshow Paris juillet

26 Un document n est pas seul! Méta données d informations Véritable identité numérique Index Format Origine Document (contenu informationnel) Méta données de gestion Durée de conservation Protection Migration, conversion PCI DSS Roadshow Paris juillet

27 Savoir relier : données/documents -systèmes D Disponibilité Sécurité S O N Intégrité Confidentialité Preuve/traçabilité Y S N Service T E E Ouverture service Dispo verst, interro Durée E M S Destruction SE E PCI DSS Roadshow Paris juillet

28 La politique d archivage La politique d archivage (outil de gouvernance): élément charnière, interface indispensable entre : lois, réglementations, systèmes informatiques (techniques et sécurité adaptée) PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

29 Les trois couches d un SAE La couche gouvernance : les règles Les couches métier : l opérationnel Le coffre numérique : le socle L infra avec différentes solutions techniques/niveaux sécurité-service PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

30 Intérêt de la «certification» La loi fait référence à l état de l art (state of the art). Les normes peuvent représenter l état de l art à partir du moment où elles sont représentatives et évolutives Les différents niveaux de «conformité»: Autodéclaration Conformité par un tiers (technique et juridique) Référencement Labellisation (dépend de la légitimité de l organisme) Certification par un organisme tiers, lui-même accrédité (portée internationale) Agrément La certification représente le niveau de garantie le plus élevé que l on puisse présenter à un juge concernant la «fiabilité» de son système. PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

31 Protéger les données de titulaires de cartes stockées (condition 3) PCI DSS Roadshow Paris juillet

32 (3.1) Conservation des données carte Stockage des données : politique de conservation et d élimination procédures correspondantes PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

33 (3.1.1) La politique d archivage Définition des : données stockées délais de conservation processus d élimination (fréquence trimestrielle) conditions de conservation (DICP) PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

34 (3.2) Ne stocker aucune données d authentification Si de telles données sont reçues : Protection sécurisée si «vraiment» nécessaire Processus d élimination sans récupération possible des données PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

35 Ne pas stocker (3.2.1) contenu complet d une piste (3.2.2) valeur de vérification (3.2.3) code PIN PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

36 Gestion du PAN (3.3) Masquer à l affichage, sauf pour les personnes qui en ont l utilité (3.4) Illisible au niveau stockage y compris sur support numérique portable, jeux de sauvegarde et journaux + gestion des clés PCI DSS Roadshow Paris juillet 2013

37 Conclusion PCI DSS Roadshow Paris juillet

38 Nécessité de gouverner l information, pour : Mettre en œuvre des infrastructures Classifier/organiser les données Prendre en compte le cycle de vie de l information Assurer la qualité de l information Administrer des politiques Gérer les risques et la conformité Créer de la valeur Etre efficace, être compétitif PCI DSS Roadshow Paris juillet

39 Merci pour votre attention PCI DSS Roadshow Paris juillet

Dématique et archivage

Dématique et archivage Dématique et archivage Jean-Marc Rietsch, Ingénieur Civil des Mines Expert en dématique et archivage électronique Chargé de cours à Mines ParisTech Président de FEDISA (Fédération Européenne de l ILM du

Plus en détail

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante 1 Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante Jean-Marc Rietsch, Président de FedISA Mission / Objectifs / Actions Mission: «Garant de l état de l art dans le domaine du management des données

Plus en détail

Dématérialisation du courrier: à éviter

Dématérialisation du courrier: à éviter Dématérialisation du courrier: idées reçues et pièges à éviter Jean-Marc Rietsch Expert en archivage électronique Chargé de cours à Mines ParisTech Président de FEDISA (Fédération Européenne de l ILM du

Plus en détail

L Archivage des e-mails : quelles étapes?

L Archivage des e-mails : quelles étapes? COMMISSION ARCHIVES ELECTRONIQUES L Archivage des e-mails : quelles étapes? Groupe PIN Le 17 janvier 2011 DEFINITIONS D UN EMAIL Définition d un e-mail Un e-mail, c est d abord un protocole technique qui

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Programme de formations 2014 ESAP SA FORUM Event Av. du Jeu de Paume 13 B 1150 Bruxelles Tel 32/2/771.43.13 Fax 32/2/771.31.70 GSM 32/479/93.04.39 E mail : forum@esap.be

Plus en détail

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Isabelle GIBAUD Consultante au Syndicat Interhospitalier de Bretagne Co-chair vendor IHE-FRANCE Sommaire 1 Périmètre

Plus en détail

Pérennisation des Informations Numériques

Pérennisation des Informations Numériques Pérennisation des Informations Numériques Besoins, Enjeux, Solutions. Ronald Moulanier Hubert Lalanne 28 juin 2005 Besoins et enjeux d une solution pérenne Contraintes légales Intégration des contraintes

Plus en détail

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise Votre référentiel documentaire STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise STS group le groupe STS Créé en 1984 Autonomie et stabilité financière Partenaire

Plus en détail

! "! #! $%& '( )* &#* +,

! ! #! $%& '( )* &#* +, !"#$ % & '! "! #! $%& '( )* &#* +, ( )' *!- + Le Système d Information AUJOURD HUI : à tous les Acteurs «DEMAIN La révolution : à tous digitale les inverse «Citoyens les défauts» : ce qui était autrefois

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable.

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Introduction La Gestion Electronique des Documents est la mémoire de l entreprise. La mémoire existante qui

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Michel Roberge. La gestion intégrée des documents (GID) en format papier et technologiques : documents administratifs, documents d'archives, documentation de référence. Québec : Éditions Michel Roberge,

Plus en détail

Conservation des données à long terme

Conservation des données à long terme Rencontres ACADM 26 juin 2014 Conservation des données à long terme Sandrine DANIEL, data manager Sandrine VINAULT, data manager Isabelle FOURNEL, médecin épidémiologiste CIC 1432 Module Epidémiologie

Plus en détail

L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR

L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR INTRODUCTION A la suite de grands scandales financiers qui ont ébranlés le monde des affaires, les instances législatives et réglementaires des Etats Unis ont remis

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

Les Auteurs. Ont également contribué à ce document

Les Auteurs. Ont également contribué à ce document Les Auteurs Jean-Marc Rietsch Pilote de l ouvrage, Jean-Marc Rietsch (jm.rietsch@fedisa.eu) est expert des métiers de la confiance et plus particulièrement de l archivage électronique. Ingénieur Civil

Plus en détail

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Paul TERRAY, Consulting Manager, SOLLAN Alexis FRITEL, System Engineer, EMC 16/06/2015 Sommaire Partie 1 : Présentation de la problématique

Plus en détail

Université de Lausanne. Politique de records management et d archivage pour une gouvernance informationnelle

Université de Lausanne. Politique de records management et d archivage pour une gouvernance informationnelle Université de Lausanne pour une gouvernance informationnelle Page 2 L important n est pas de prévoir l avenir, mais de le rendre possible Antoine de Saint- Exupéry Page 3 Table des matières Préambule -

Plus en détail

Les archives de l entreprise à l ère du numérique. Présentée par: HAMMA Mustapha

Les archives de l entreprise à l ère du numérique. Présentée par: HAMMA Mustapha Les archives de l entreprise à l ère du numérique Présentée par: HAMMA Mustapha Définition des archives Toute information enregistrée, produite ou reçue dans la conduite d'une activité institutionnelle

Plus en détail

L archivage électronique pour les laboratoires pharmaceutiques

L archivage électronique pour les laboratoires pharmaceutiques L archivage électronique pour les laboratoires pharmaceutiques Juin 2010 Tous droits d utilisation et de reproduction réservés Les Auteurs www.cedhys.net Isabelle Renard Isabelle Renard est ingénieur,

Plus en détail

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE La confiance au cœur de nos identités PRéSENTATION CORPORATE 2013 2 La confiance au cœur de nos identités écosystème DE L IMPRIMERIE NATIONALE Face aux mutations numériques, l Imprimerie Nationale accompagne

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013)

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. OBJECTIFS Gérer efficacement

Plus en détail

Groupe de travail «TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION» Réunion du 26 janvier 2006. L archivage électronique

Groupe de travail «TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION» Réunion du 26 janvier 2006. L archivage électronique Département Administration et Gestion Communale AP/DB N 11 Paris, le 25 janvier 2006 Groupe de travail «TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION» Réunion du 26 janvier 2006 L archivage électronique

Plus en détail

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

La conservation à long terme de contenus numériques

La conservation à long terme de contenus numériques La conservation à long terme de contenus numériques Vendredi 2 décembre 2011 Dominique Lhopital Directeur Général dlhopital@arcsys-software.com (+33) 6 07 76 54 35 Copyright 2010 Arcsys Software Page 1

Plus en détail

Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management

Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management Chantal PRALIAUD Chef de Projet Transports Intelligents Groupe Imprimerie Nationale Mme Chantal Praliaud Mission

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

Les Auteurs. Ont également contribué à ce document

Les Auteurs. Ont également contribué à ce document Les Auteurs Jean-Marc Rietsch Pilote de l ouvrage, Jean-Marc Rietsch (jm.rietsch@fedisa.eu) est expert des métiers de la confiance et plus particulièrement de l archivage électronique. Ingénieur Civil

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES Gestion Electronique de Documents (GED) Système d Archivage Electronique (SAE) Coffre Fort Numérique (CFN) et modules complémentaires

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz Archivage de documents à valeur juridique Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz CDC ZANTAZ Tiers archiveur - Tiers de confiance La référence en matière de confiance CDC ZANTAZ créée 2001

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

FICHE N 10 SÉCURITÉ DES DONNÉES

FICHE N 10 SÉCURITÉ DES DONNÉES L article 34 de la loi «Informatique et Libertés» impose à un responsable de traitement de prendre toutes les précautions utiles pour préserver la sécurité des données dont il est responsable, en fonction

Plus en détail

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire 1 Historique 1992 Création de Digitech France 1993 Création de Digitech Suisse 1999 Rachat de la société DOC PLUS 2000 Rachat du département AIRS (gestion documentaire)

Plus en détail

La fonction de «Records manager» -

La fonction de «Records manager» - La fonction de «Records manager» - le nouveleconomiste.fr (08/2012) L archivage électronique est plus sophistiqué, le profil du «Records manager» aussi > Journal numérique Le volume croissant des documents

Plus en détail

NetApp SnapLock TM Une approche unifiée et souple pour répondre aux défis opérationnels de l archivage légal

NetApp SnapLock TM Une approche unifiée et souple pour répondre aux défis opérationnels de l archivage légal NetApp SnapLock TM Une approche unifiée et souple pour répondre aux défis opérationnels de l archivage légal Cyril VAN AGT Responsable Avant-Ventes Grands Comptes NetApp Plan A. Le besoin d archivage légal

Plus en détail

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails Minimisation des risques liés aux e-mails, conformité et reconnaissance Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion

Plus en détail

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique écoles suisses - 16 octobre Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique Qui suis-je? Raphael Mottier, ingénieur HES en électronique A l UNIL depuis août 2009: 60% Service des archives gestion

Plus en détail

I. LE PROJET DE RENOUVELLEMENT DES SUPPORTS D ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUE

I. LE PROJET DE RENOUVELLEMENT DES SUPPORTS D ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUE SUIVI D UN PROJET D ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUE : LES DIFFICULTÉS D APPLICATION DU CADRE NORMATIF DANS LE MONDE BANCAIRE Le poste que j occupe au sein du service d archives du Crédit Lyonnais qui sont désormais

Plus en détail

Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises. Cadre juridique

Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises. Cadre juridique Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises Cadre juridique Présenté par Béatrice Delmas-Linel et Céline Mutz Cabinet De Gaulle Fleurance & Associés 29 juin 2012 1 Introduction La dématérialisation

Plus en détail

E-DOC AWARDS 2011. Les dossiers incomplets ne seront pas traités.

E-DOC AWARDS 2011. Les dossiers incomplets ne seront pas traités. E-DOC AWARDS 2011 Périmètre Les E-Doc Awards, est un concours co-organisé par FedISA (Fédération de l ILM, du Stockage et de l Archivage) dont le siège social est 55 avenue Victor Hugo, 75116 Paris, ayant

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01 CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE IRISLINK le 15 Février 2012 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01101100 Un monde d informations en toute confiance

Plus en détail

Management de la sécurité des technologies de l information

Management de la sécurité des technologies de l information Question 1 : Identifiez les causes d expansion de la cybercriminalité Internet est un facteur de performance pour le monde criminel. Par sa nature même et ses caractéristiques, le monde virtuel procure

Plus en détail

L archivage électronique en milieu hospitalier. Isabelle RENARD, Jean-Marc RIETSCH

L archivage électronique en milieu hospitalier. Isabelle RENARD, Jean-Marc RIETSCH L archivage électronique en milieu hospitalier Isabelle RENARD, Jean-Marc RIETSCH l archivage électronique en milieu hospitalier Isabelle Renard, Jean-Marc Rietsch Les Auteurs Jean-Marc Rietsch Pilote

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES

POLITIQUE DE GESTION LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES POLITIQUE DE GESTION CONCERNANT LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES Adoptées le : 27 septembre 2012 Résolution # : INM 12 13 129 1. But Cette politique est en application des lois, particulièrement

Plus en détail

IMPLANTATION D UN SYSTÈME DE GESTION ÉLECTRONIQUE :

IMPLANTATION D UN SYSTÈME DE GESTION ÉLECTRONIQUE : IMPLANTATION D UN SYSTÈME DE GESTION ÉLECTRONIQUE : SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES À L INTENTION DES AGENCES ET COURTIERS À LEUR COMPTE IMPORTANT L OACIQ se réserve le droit de modifier ses exigences en fonction

Plus en détail

Archivage électronique et valeur probatoire

Archivage électronique et valeur probatoire Archivage électronique et valeur probatoire Livre blanc Archivage électronique et valeur probatoire Livre blanc 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 Archive et archivage 5 2.1 Qu est-ce qu une archive? 5 2.2

Plus en détail

Les Tiers de Confiance

Les Tiers de Confiance ANR LISE - ADIJ Preuve informatique : quelles nouveautés techniques pour quelles évolutions juridiques? Bibliothèque de l Ordre, Paris, 8 décembre 2011 Les Tiers de Confiance Eric A. CAPRIOLI Avocat à

Plus en détail

Présentation du référentiel PCI-DSS

Présentation du référentiel PCI-DSS Présentation du référentiel PCI-DSS Hervé Hosy herve.hosy@oppida.fr 06.03.51.96.66 Page 1 Agenda Référentiel PCI-DSS Contexte Structure du référentiel Lien avec les normes ISO 270xx 2 Contexte Page 3 Contexte

Plus en détail

Le contrôle fiscal informatisé PAROLE D EXPERTS. De la contrainte règlementaire à la création de valeur par la maîtrise des processus de l entreprise

Le contrôle fiscal informatisé PAROLE D EXPERTS. De la contrainte règlementaire à la création de valeur par la maîtrise des processus de l entreprise Le contrôle fiscal informatisé PAROLE D EXPERTS De la contrainte règlementaire à la création de valeur par la maîtrise des processus de l entreprise UN SUJET NOUVEAU? Les premières dispositions légales

Plus en détail

Le Coffre Fort Numérique

Le Coffre Fort Numérique CONFÉRENCE DOCUMATION 2012 Mercredi 21 mars 2012 Le Coffre Fort Numérique Présenté par Dominique LHOPITAL Société Arcsys Software www.documation.fr www.documation.net www.documation.tv Page 1 La société

Plus en détail

Définitions et enjeux

Définitions et enjeux 1 Définitions et enjeux Objectifs L évolution des technologies, les besoins de productivité ou encore l augmentation des exigences réglementaires en matière de gestion de l information, amènent de plus

Plus en détail

I La conservation des dossiers médicaux répond à un triple intérêt :

I La conservation des dossiers médicaux répond à un triple intérêt : mai 2009 DOSSIERS MEDICAUX CONSERVATION ARCHIVAGE Article 45 (article R.4127-45 du code de la santé publique) «, le médecin doit tenir pour chaque patient une fiche d'observation qui lui est personnelle

Plus en détail

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité 8 ème journée professionnelle de l ANTAB - 21 Octobre 2011 Fatima TOUBAIS Ingénieur qualité Accréditation des Laboratoires Direction

Plus en détail

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital.

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Le service d Archivage numérique de la Bibliothèque nationale de France 1. Les enjeux 2. Le système SPAR 3.

Plus en détail

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique.

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique. Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales. Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client 28/01/2015 Sébastien Dufrene Lyonnaise des Eaux France Filiale du groupe Suez Environnement 2 ème distributeur d eau en France

Plus en détail

ARCHIVAGE. FastScan Archiving

ARCHIVAGE. FastScan Archiving ARCHIVAGE FastScan Archiving Principales Fonctionnalités de l application FastScan Archivage FastScan est un programme d archives sécurisées adaptable à tout métier. Les documents peuvent être importés

Plus en détail

Gestion des comptes à privilèges

Gestion des comptes à privilèges 12 décembre 2013 Gestion des comptes à privilèges Bertrand CARLIER, Manager Sécurité de l Information bertrand.carlier@solucom.fr Solucom, conseil en management et système d information Cabinet de conseil

Plus en détail

SERVICES DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DE DOCUMENTS

SERVICES DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DE DOCUMENTS SERVICES DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DE DOCUMENTS Numéro du document : 0601-08 Adoptée par la résolution : _484 0601 En date du : 5 juin 2001 Signature du directeur général Signature

Plus en détail

Michel Roberge Conseiller principal en gestion documentaire. par

Michel Roberge Conseiller principal en gestion documentaire. par Assurer la pérennité de la mémoire organisationnelle pour la bonne gouvernance par la gestion intégrée des documents d entreprise terminés et officiels en format papier et technologiques ayant une valeur

Plus en détail

Enterprise Content Management Introduction à la GED dans l entreprise (30 min)

Enterprise Content Management Introduction à la GED dans l entreprise (30 min) Enterprise Content Management Introduction à la GED dans l entreprise (30 min) Philippe Favre - Common Romandie - 4 juin 2009 2009 Serial Agenda Introduction Diversité et complexité de la GED Pourquoi

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel!

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel! ÉTAT DES LIEUX Les nouvelles technologies annoncent depuis 15 ans le règne du zéro papier et du gain de temps. Dans la réalité, l entreprise et l administration ont vu leur consommation de papier exploser

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. ARCHIVAGE électronique

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. ARCHIVAGE électronique MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3057 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 150 110 22 4 août mai 2009 2015 S o m m a i r e ARCHIVAGE électronique

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

Analyse Concurrentielle Retrospect et ses concurrents

Analyse Concurrentielle Retrospect et ses concurrents Analyse Concurrentielle et ses concurrents Mars 2014 Analyse concurrentielle : pour Windows et nos principaux concurrents Nous avons étudié attentivement nos concurrents pour savoir comment nous rivalisons

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

Dématérialisation et document numérique (source APROGED)

Dématérialisation et document numérique (source APROGED) Dématérialisation et document numérique (source APROGED) La dématérialisation se répand très rapidement dans tous les domaines d'activités. Depuis l'origine, le concept de dématérialisation repose sur

Plus en détail

Analyse Concurrentielle Retrospect et ses concurrents

Analyse Concurrentielle Retrospect et ses concurrents Analyse Concurrentielle et ses concurrents Septembre 2013 Analyse concurrentielle : pour et nos principaux concurrents Nous avons étudié attentivement nos concurrents pour savoir comment nous rivalisons

Plus en détail

L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE A L USAGE DU DIRIGEANT. Marie-Anne CHABIN, Eric CAPRIOLI, Jean-Marc RIETSCH

L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE A L USAGE DU DIRIGEANT. Marie-Anne CHABIN, Eric CAPRIOLI, Jean-Marc RIETSCH L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE A L USAGE DU DIRIGEANT Marie-Anne CHABIN, Eric CAPRIOLI, Jean-Marc RIETSCH 1 Les Auteurs Jean-Marc Rietsch Pilote de l ouvrage, JM Rietsch est expert des métiers de la confiance

Plus en détail

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives L archivage électronique : Le fonctionnement d un service d archives en entreprise Le Service national des archives un module de du La système Poste d information du Service national des archives du Groupe

Plus en détail

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire Archivage Electronique à valeur probatoire Tiers archiveur Tiers de confiance.2 Visionnaire, la Caisse des Dépôts crée CDC Arkhinéo en 2001 avec pour mission la conservation à long terme des documents

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

Circuit du médicament informatisé

Circuit du médicament informatisé Circuit du médicament informatisé Points de vigilance axe technique SOMMAIRE... 1 FICHE N 1- DISPONIBILITE ET PERFORMANCE... 2 FICHE N 2- ENVIRONNEMENT DE TEST... 4 FICHE N 3- VERSIONNING... 5 FICHE N

Plus en détail

Contrôle des comptabilités informatisées

Contrôle des comptabilités informatisées ARC GESTION 8 rue Octave Longuet 91170 Viry-Châtillon 01.84.184.284 Contrôle des comptabilités informatisées Contrôle des comptabilités informatisées Instruction 13L-1-06 n 12 du 24 janvier 2006 publiée

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

«Gestion de l information et de la documentation»

«Gestion de l information et de la documentation» «Gestion de l information et de la documentation» 15 juin 2006 Sandrine Pavy-Bernard EDMS n I-00xxxx - 1/41 Programme De l Information au Savoir Outils et méthodes Gestion de l I/D au sein d un projet

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC Table des matières PRÉAMBULE ----------------------------------------------------------------------------------------------- 3 1. DÉFINITIONS

Plus en détail

Data Governance et. Optim / FileNet. La synergie entre le structuré et le non structuré. 2011 IBM Corporation

Data Governance et. Optim / FileNet. La synergie entre le structuré et le non structuré. 2011 IBM Corporation Optim / FileNet Data Governance et La synergie entre le structuré et le non structuré Ce que nos clients recherchent : Construire un socle universel d archivage Exemple : archiver l ensemble des données

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Ministère de la Culture et de la Communication Stockage et conservation des

Plus en détail

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA AGENDA MATINEE HDS/STORDATA 9h30 10h30 10h45 11h45 11h55 12h00 ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA Pause COMMENT ASSURER LA CONSERVATION DES

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

L ILM, revue de presse 2006 Cycle de vie de l information et ILM Atouts et faiblesse de l ILM aujourd hui L ILM et la diplomatique numérique

L ILM, revue de presse 2006 Cycle de vie de l information et ILM Atouts et faiblesse de l ILM aujourd hui L ILM et la diplomatique numérique Marie-Anne Chabin, Archive 17 groupe PIN,11 mai 2006 L ILM, revue de presse 2006 Cycle de vie de l information et ILM Atouts et faiblesse de l ILM aujourd hui L ILM et la diplomatique numérique 1 L ILM,

Plus en détail

Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce

Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce CDC Arkhinéo Présentation Application Cloud Access 1 De la preuve papier à la preuve électronique Loi du 13 mars 2000 (modifiant

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» CSSS/10/134 AVIS N 09/23 DU 6 OCTOBRE 2009, MODIFIÉ LE 9 NOVEMBRE 2010, CONCERNANT LA DEMANDE DE L INSTITUT NATIONAL D

Plus en détail

RECUEIL POLITIQUE DES

RECUEIL POLITIQUE DES RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) Adoptée par le Conseil d'administration

Plus en détail

FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai "Certification d'un SAE*, normes et référentiels"

FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai Certification d'un SAE*, normes et référentiels FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai "Certification d'un SAE*, normes et référentiels" Compte-Rendu Date publication : 19/07/2013 *SAE = Système d Archivage Electronique 1 1 Introduction Le présent

Plus en détail

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 ARNANO Le hiéroglyphe du 3 ème millénaire. Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 Conservation sécurisée à très long terme de documents

Plus en détail

IT on demand & cloud professional services

IT on demand & cloud professional services IT on demand & cloud professional construisons ensemble l avenir de vos solutions informatiques les plus critiques IT on demand & cloud professional agréger un écosystème d applications et d infrastructures

Plus en détail

Chiffrement : Échanger et transporter ses données en toute sécurité

Chiffrement : Échanger et transporter ses données en toute sécurité Chiffrement : Échanger et transporter ses données en toute sécurité Septembre 2014 Chiffrement : Confidentialité des données Malgré les déclarations de Google et autres acteurs du Net sur les questions

Plus en détail

Plan. Un modèle d organisation. Pour les Archives numériques. Présentation Groupe PIN. Claude HUC (CNES)

Plan. Un modèle d organisation. Pour les Archives numériques. Présentation Groupe PIN. Claude HUC (CNES) Un modèle d organisation Pour les Archives numériques Présentation Groupe PIN 1 septembre 2004 Claude HUC (CNES) 2004/09/01 1 Plan ½ Notre contexte : L archivage long terme des données spatiales l une

Plus en détail

Système d archivage Exabuilder. Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012

Système d archivage Exabuilder. Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012 Système d archivage Exabuilder Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012 Exabuilder Qui sommes-nous? Vocabulaire du stockage des données Pourquoi archiver? Les besoins induits Les approches

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail