Une mutuelle qui se forge depuis 120 ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une mutuelle qui se forge depuis 120 ans"

Transcription

1 R A P P O R T A N N U E L Une mutuelle qui se forge depuis 120 ans

2 C est avec plaisir que nous vous invitons à prendre connaissance de notre rapport annuel. Michel Parizeau Vice-président, Développement des affaires L Union-Vie et sa filiale L Internationale sont membres d Assuris.

3 Table des matières Rapport du président du conseil d administration et président-directeur général États financiers Rapport de la direction Rapport de l actuaire désigné... 7 Rapport des vérificateurs Résultats... 9 État des modifications survenues dans l avoir des mutualistes Résultat étendu Bilan Conseils d administration et directions générales de L Union-Vie et de sa filiale L Internationale

4 Rapport du président du conseil d administration et président-directeur général à l intention de nos mutualistes Le 29 décembre dernier, sans tambour ni trompette, L UnionVie a eu 120 ans. Comme il n y a pas beaucoup d entreprises ou, plus particulièrement, d institutions financières qui peuvent se targuer d avoir 120 ans, L Union-Vie est donc par ce seul fait dans une classe à part. Gage de succès pour l avenir, cet accomplissement fait surtout la preuve du savoir-faire et de la capacité d adaptation des membres de notre personnel au fil des ans depuis la fondation en Les résultats financiers consolidés 2009 Les résultats et l avoir des mutualistes Pour une 18e année consécutive, L Union-Vie enregistre une hausse au chapitre de son bénéfice net. Cette fois-ci, la hausse est de 1,2 M $ ou encore de 10 %, ce qui porte donc le bénéfice net pour l année 2009 à 13,9 M $. C est un bénéfice dont nous ne sommes pas peu fiers compte tenu qu il a été réalisé notamment sur fond de crise financière et économique. L avoir des mutualistes s est par le fait même enrichi d autant et atteint 122,4 M $ au 31 décembre 2009 en y incluant les 0,7 M $ provenant du cumul des autres éléments du résultat étendu. Le ratio de solvabilité, pour sa part, s est maintenu à plus de 300 %, ce qui en fait certes un des plus élevés de l industrie. Mis à part les acquisitions de compagnies et de portefeuilles de polices d assurance au cours des quinze dernières années dont l acquisition d un portefeuille d ACA Assurance en 2009, deux évènements particuliers ont marqué l histoire de L Union-Vie, soit, en 1957, le changement de nom et de statut de société de secours mutuel pour devenir L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance et, plus près de nous, en 2009, la mise en branle du processus de fusion avec L Entraide Assurance, compagnie mutuelle qui donne à L Union-Vie un nouveau visage depuis le début de l année Il convient de préciser que les résultats financiers de l année 2009 qui sont présentés aux pages 9 à 11 tiennent compte de l acquisition du portefeuille de polices d ACA Assurance qui s est finalisée en août dernier et non de la fusion avec L Entraide Assurance puisqu elle n est effective que depuis le 1er janvier Après avoir commenté ci-après nos résultats financiers 2009, nous reviendrons à la fois sur les tenants et aboutissants de la fusion avec L Entraide Assurance et sur l acquisition du portefeuille de polices d ACA Assurance. 2 Jacques Desbiens

5 Il convient de mentionner avant de traiter de l actif de L Union- Vie à la fin du présent exercice que la somme des bénéfices nets des 18 dernières années totalise plus de 100 M $ sur les 122,4 M $ engrangés dans l avoir des mutualistes. Cet autre accomplissement revient à toutes les parties prenantes qui gravitent autour de L Union-Vie dont, plus particulièrement, les membres de notre personnel qui se dévouent corps et âme au quotidien et qui perpétuent la tradition de respect mutuel que nos prédécesseurs nous ont inculqué. Le livre écrit pour souligner le centenaire de L Union-Vie en 1989 a bien fait refléter par le thème retenu, soit «100 ans de respect mutuel», que c était la valeur fondamentale sur laquelle L Union-Vie s était forgée tout au long de ses premiers 100 ans. On peut sans hésiter extrapoler et parler aujourd hui de «120 ans de respect mutuel». L actif L actif de L Union-Vie s élève à 700 M $ à la fin de l exercice terminé le 31 décembre 2009 comparativement à 650 M $ à la fin de l exercice précédent, en hausse de 50 M $. C est une hausse beaucoup plus élevée que celle enregistrée lors de l exercice précédent mais qui s explique à nouveau en grande partie par l application des nouvelles normes comptables entrées en vigueur il y a trois ans maintenant, à savoir que les instruments financiers doivent être comptabilisés à leur juste valeur marchande. Pour l exercice 2009, eu égard à la structure des taux d intérêt notamment, la valeur marchande de nos instruments financiers a augmenté de plus de 20 M $ tandis que, pour l exercice 2008, la structure des taux d intérêt avait fait en sorte que la valeur marchande de nos instruments financiers avait diminué de plus de 15 M $. Par la même occasion, il convient de rappeler que les placements qui totalisent plus de 98 % de l actif sont de très grande qualité et qu aucun défaut d actif n a été enregistré au cours de l année C est en quelque sorte le résultat direct du maintien d une politique de placements plutôt conservatrice et d un suivi rigoureux des placements en collaboration avec notre gestionnaire Sodagep. La fusion avec L Entraide Assurance Le 28 octobre dernier, nous avons tenu une assemblée générale extraordinaire aux fins de considérer et, s il y a lieu, d approuver une Convention de fusion avec L Entraide Assurance, compagnie mutuelle. Après avoir délibéré pendant le temps nécessaire pour que les mutualistes présents comprennent bien les enjeux et, par conséquent, votent de façon éclairée, Évolution du bénéfice net ( en M$ ) 1991 à ,3 2,6 2,8 3,1 3,4 0,5 0,8 1,1 1, ,7 4,3 5, , , , ,7 11, , ,

6 la Convention de fusion a été soumise pour approbation et c est pratiquement à l unanimité des mutualistes présents ou représentés par procuration que ladite convention a été approuvée. Il en avait été de même la veille lors de l assemblée générale extraordinaire de L Entraide Assurance. Pour vous permettre de mieux visualiser les tenants et aboutissants de cette fusion, nous vous référons au couvert 3 où nous présentons de façon schématique les portraits de L Union-Vie et de L Entraide Assurance au 31 décembre 2009, soit juste avant la fusion, et le nouveau portrait de L Union-Vie le 1 er janvier 2010, soit juste après la fusion. Vous serez à même de constater qu avec cette fusion, L Union- Vie a, sous bien des facettes, «grossi» du jour au lendemain d environ 10 %. Il va sans dire que cette fusion marque une étape importante dans le développement de L Union-Vie. Nous profitons de l occasion pour souhaiter la bienvenue dans la grande famille de L Union-Vie à tous nos nouveaux mutualistes. Votre nouveau statut vous donne droit aux égards dont nos mutualistes bénéficient. L acquisition d un portefeuille d ACA Assurance Tel que mentionné précédemment, en août dernier, nous en sommes venus à une entente avec ACA Assurance par laquelle L Union-Vie prenait en charge les polices d assurance vie individuelle et les certificats d assurance créancier automobile qu ACA Assurance avait souscrits principalement au Québec à partir de 1996, et ce, avec effet rétroactif au 30 septembre Il convient de rappeler qu à la fin 2004, L Union-Vie avait acquis toutes les polices souscrites par ACA Assurance jusqu en Pour tout dire, cela a été un long processus de près de onze mois avant d en arriver aux signatures des documents légaux d autant plus que nous nous étions déjà entendus sur le prix dès septembre Quoi qu il en soit, il serait fastidieux de revenir sur toutes les raisons qui ont fait que le processus habituel pour de telles transactions a été rallongé. Ce qui transcende ce long délai, c est le fait qu ACA Assurance a cédé ses obligations à L Union-Vie sous réserve de et déduction faite d une cotisation permanente de 25 % mise en place par elle-même le 8 septembre 2008, soit au moment où ACA Assurance a été mise en tutelle par le Département des assurances du New Hampshire. Comme le prix demandé pour la prise en charge des obligations d ACA Assurance tenait compte de ces circonstances particulières et que nous comprenions par ailleurs la frustration exprimée par plusieurs assurés face à cette cotisation permanente de 25 %, nous avons concocté un programme de restauration à leur intention. Ledit programme que nous avons voulu le plus économique possible permet d éliminer linéairement la cotisation de 25 % sur une période de cinq ans de telle sorte qu après cinq ans, le contrat d assurance de ceux qui acceptent l offre sera complètement restauré. Le programme a été mis en branle l automne dernier, les offres se font par cohorte et le taux de réponse est exceptionnel. Cela a été notre façon à nous de montrer à nos nouveaux mutualistes qu ils étaient les bienvenus dans la grande famille de L Union-Vie. Autres faits saillants de l année 2009 Même si la fusion avec L Entraide Assurance et l acquisition du portefeuille d ACA Assurance ont monopolisé beaucoup de notre temps et de nos énergies, il n en reste pas moins qu on avait à cœur de réaliser le plan d affaires qu on s était donné pour l année Au chapitre des nouvelles affaires assurance collective souscrites par notre filiale L Internationale, contre toute attente en raison de la crise financière, l objectif de production fixé a été largement dépassé. De plus, les terminaisons ont été en deçà des prévisions. La crise financière a par contre freiné la production en nouvelles affaires vie individuelle et, dans une moindre mesure, la production et la conservation des affaires investissement et retraite. Nous redoublerons d ardeur en 2010 pour atteindre ou mieux dépasser les objectifs fixés comme cela a pratiquement toujours été le cas dans le passé. En parlant de notre filiale L Internationale, il conviendrait de préciser qu en octobre dernier, nous avons donné suite à la décision prise au printemps de faire de L Internationale une entité dédiée exclusivement à la promotion et à l administration de régimes d assurance collective. L Union-Vie a donc, par le fait même, pris à sa charge toutes les affaires autres que celles d assurance collective. Le tout s est fait suivant les règles de l art 4

7 et comme si nous avions été à distance. Ce qui a simplifié cette transaction toutefois, c est que L Union-Vie administrait déjà en impartition une bonne partie des affaires ayant fait l objet de cette prise en charge. L impact sur les assurés concernés a donc été diminué d autant. Parallèlement aux efforts consacrés à la réalisation des objectifs de production et de conservation des affaires, nous avons mis tout en œuvre pour donner suite aux priorités corporatives et sectorielles que nous avions identifiées pour l année 2009 dont la réalisation de la phase 1 du Grand Chantier technologique qui a été mis en branle vers la fin de l année Nous sommes heureux de vous faire part que notre grand chantier respecte l échéancier établi bien que plusieurs membres de l équipe dédiée à la réalisation du Grand Chantier ont été réaffectés à l intégration des données des polices de L Entraide Assurance de telle sorte que les membres du personnel puissent toutes et tous travailler à partir de la même plate-forme informatique dès le 1 er janvier Perspectives 2010 Avec la fusion qui est devenue effective le 1 er janvier dernier, le moins que l on puisse dire, c est que l année 2010 est, comme on dit, partie sur les chapeaux de roue. On n a qu à penser à l intégration du personnel dans leur nouvelle équipe respective, à la formation du personnel sur les systèmes de L Union-Vie, au choc des cultures qu il faut atténuer le plus possible, à la redistribution des tâches pour certains, à des changements de façon de faire pour d autres et à la fusion des sites Web. Parallèlement, nous mettrons tout en œuvre pour réaliser les objectifs de production et de conservation que l on s est fixés pour chacune de nos lignes d affaires. Comme priorités qu il est pertinent de souligner ici, nous poursuivrons notre Grand Chantier qui, soit dit en passant, va produire des bénéfices plus palpables en cours d année et nous poursuivrons le programme de restauration dont on a fait allusion précédemment. Ce sera sans aucun doute une autre «grosse» année au cours de laquelle l adhésion soutenue des membres de notre personnel va être sollicitée à nouveau puisque nous sommes bien conscients que c est une condition sine qua non pour connaître du succès. Remerciements Les réalisations dont nous avons fait mention pour la 120 e année d existence de L Union-Vie reviennent de plein droit à toutes les parties prenantes qui gravitent autour de L Union-Vie et qui la construisent jour après jour. Nous désirons donc adresser des remerciements bien sentis à tous nos mutualistes notamment nos nouveaux mutualistes qui ont joint L Union-Vie en 2009, à chacun de nos agents généraux et à leur équipe respective de conseillers en sécurité financière qui continuent de nous appuyer dans notre développement, à nos membres de conseils d administration qui nous accordent un appui indéfectible de même qu à chacun des membres de notre personnel, soit Lucie Bastien, Chantal Beaudry, Pascale Beaulieu, Sandy Bégin, Sylvie Bergeron, Cindy Blais, Manon Blanchette, Brigitte Boutet, Gilles Boutin, Sylvie Bussières, Émilie Cajolet, Maryse Cartier, Diane Cayer, Carole Champagne, Martine Charron, Marie Josée Champagne, Ghislaine Chicoine, Réal Cloutier, Luc Comeau, Martine Corbeil, Pauline Custeau, Caroline Cyr, Marcel Desbiens, Linda Dubois, Chantal Ducharme, Anna-Belle Duranleau, Véronique Filion, Nathalie Fréchette, Sylvie Gagnon, Serge Gagnon, Eric Gemme, Mélanie Grandmont, Bibiane Gravel, Cécile B. Gruber, Sylvie Hamel, Suzanne Hamelin, Julie Hébert, Manon Jobin, Sophie Lachapelle, Danielle Lafond, Anne Lahaie, Serge Landry, Lucie Laterreur, Gabrielle Lavoie, Roch Leblanc, Nicole Leclerc, Marguerite Lemire, Patrick Lemire, Lyne Lupien, Sylvie Mace, Diane Morin, Hélène Morissette, Annie Moulin, Daniel Nault, Lydia Nolin, Anthony Paquin, Audrey Parenteau, Lola Parenteau, Ginette Richard, Véronique Parenteau, Josiane Roger, Rachel St-Laurent, Suzanne Talbot, Audrey-Claude Tardif, Eric Timmons, Isabelle Tremblay, Marjolaine Tremblay, Marie-Pier Vachon, Jean-René Vaillant, François Arcand, Jean Audet, Denis Charlebois, Alexandre Desbiens, Steeve Desbiens, Sophie Lachance, Julie Michaud, Michel Parizeau, Luc Pellerin, Carl Têtu, Sylvain Paré, Chantal Houle, Sylvie Bélisle, Stéphane Audet, Marie- France Noël, Nathalie Mongrain, Michel Ducharme, Jean-François Théberge, Véronique Tarte, Linda Scott, Nicole Robert, Johanne Charles, Nancy Boudreau, Luce Therrien, Christelle Hamelet, Stéphane Mondor, Aycha Côté, Annie Ricard, Marie-Claude Petit, Josée St-Pierre et François Monastesse. Toutes et tous, par leur savoir-faire, leur capacité d adaptation et leur détermination, vont certes contribuer à faire en sorte que L Union-Vie soit «une mutuelle qui continue à se forger au fil des ans». Jacques Desbiens, F.S.A., F.I.C.A. Président du conseil d administration et président-directeur général 5

8 Rapport de la direction Aux mutualistes de L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance, La préparation des états financiers consolidés condensés de L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance incombe à la direction. Ces états financiers consolidés condensés sont dressés selon les principes comptables généralement reconnus du Canada pour les entreprises d assurance de personnes et comprennent certains montants qui sont fondés sur les meilleurs jugements et estimations convenant aux circonstances propres à la Compagnie. Afin de s acquitter de ses responsabilités à l égard des états financiers consolidés, la direction a mis en application des systèmes de contrôles internes qui visent à assurer l exactitude des renseignements financiers et le contrôle des opérations. Le conseil d administration nomme, conformément à la Loi sur les assurances du Québec, l actuaire désigné qui est chargé de procéder à l évaluation des provisions techniques selon les normes de pratique de l Institut canadien des actuaires. Les vérificateurs externes, nommés par les mutualistes, s assurent que les états financiers consolidés ont été préparés selon les principes comptables généralement reconnus du Canada pour les entreprises d assurance de personnes. Le comité de vérification du conseil d administration, composé majoritairement d administrateurs n appartenant ni à la direction ni au personnel de la Compagnie, voit à ce que la direction assume sa responsabilité en matière d information financière. Ce comité a pleine autorité pour obtenir de la direction les renseignements utiles à la formation de son opinion. Au nom de la direction, Jacques Desbiens, F.S.A., F.I.C.A. Président du conseil d administration et président-directeur général Drummondville, le 25 février

9 Rapport de l actuaire désigné Aux mutualistes de L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance, J ai évalué le passif des polices dans le bilan consolidé de L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance au 31 décembre 2009 et sa variation dans l état des résultats consolidés pour l exercice terminé à cette date conformément à la pratique actuarielle reconnue, notamment en procédant à la sélection d hypothèses et de méthodes d évaluation appropriées. À mon avis, le montant du passif des polices constitue une provision appropriée à l égard de la totalité des obligations envers les titulaires de polices. De plus, les résultats de l évaluation sont fidèlement présentés dans les états financiers consolidés. L évaluation est conforme à la Loi sur les assurances du Québec et son règlement d application. Luc Pellerin, F.S.A., F.I.C.A. Actuaire désigné Drummondville, le 25 février

10 Rapport des vérificateurs sur les états financiers consolidés condensés Aux mutualistes de L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance, Le bilan consolidé condensé ainsi que les états consolidés condensés des résultats, du résultat étendu et des modifications survenues dans l avoir des mutualistes ont été établis à partir des états financiers consolidés complets de L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance au 31 décembre 2009 et pour l exercice terminé à cette date à l égard desquels nous avons exprimé une opinion sans réserve dans notre rapport daté du 25 février La présentation d un résumé fidèle des états financiers complets relève de la responsabilité de la direction de l entité. Notre responsabilité, en conformité avec la Note d orientation pertinente concernant la certification, publiée par l Institut Canadien des Comptables Agréés, consiste à faire rapport sur les états financiers condensés. Les états financiers consolidés condensés ci-joints ne contiennent pas toutes les informations requises selon les principes comptables généralement reconnus du Canada. Le lecteur doit garder à l esprit que ces états financiers risquent de ne pas convenir à ses fins. Pour obtenir de plus amples informations sur la situation financière, les résultats d exploitation et les flux de trésorerie de l entité, le lecteur devra se reporter aux états financiers consolidés complets correspondants. PricewaterhouseCoopers S.R.L./S.E.N.C.R.L. Comptable agréé auditeur permis n o Québec, le 25 février 2010 À notre avis, les états financiers consolidés condensés ci-joints présentent, à tous les égards importants, un résumé fidèle des états financiers consolidés complets correspondants selon les critères décrits dans la note d orientation susmentionnée. 8

11 Résultats consolidés condensés Pour l exercice terminé le 31 décembre 2009 (en milliers de dollars) Produits Primes d assurance et de rentes, brutes $ $ Primes cédées aux réassureurs ( ) ( ) Primes d assurance et de rentes, nettes Revenus nets de placements Autres Charges Prestations Variation des provisions techniques (1 782 ) Commissions Taxes sur primes Frais généraux Intérêts sur la dette à long terme Perte de valeur d un écart d acquisition Participations aux titulaires de contrats Bénéfices avant impôt Charge d impôts sur les bénéfices Bénéfice net pour l exercice $ $ 9

12 État consolidé condensé des modifications survenues dans l avoir des mutualistes Pour l exercice terminé le 31 décembre 2009 (en milliers de dollars) Excédents non répartis Solde au début de l exercice $ $ Bénéfice net pour l exercice Solde à la fin de l exercice Cumul des autres éléments du résultat étendu Solde au début de l exercice (1 931 ) Autres éléments du résultat étendu pour l exercice (3 665 ) Solde à la fin de l exercice 653 (1 931 ) Total de l avoir des mutualistes $ $ Résultat étendu consolidé condensé Pour l exercice terminé le 31 décembre 2009 (en milliers de dollars) Bénéfice net pour l exercice $ $ Autres éléments du résultat étendu Variation de l exercice des gains (pertes) latent(e)s sur les titres disponibles à la vente, déduction faite de $ d impôts (économie d impôts de $ en 2008) (4 046 ) Reclassement aux résultats des (gains) pertes de l exercice, déduction faite de 332 $ d impôts (164 $ d économie d impôts en 2008) (741 ) (3 665 ) Résultat étendu $ $ 10

13 Bilan consolidé condensé Au 31 décembre 2009 (en milliers de dollars) Actif Placements Obligations $ $ Prêts hypothécaires Actions Immeubles Titres du marché monétaire Avances sur polices Autres éléments d actif Trésorerie Revenus de placements échus et courus Comptes débiteurs et autres Impôts sur les bénéfices à recouvrer Charges payées d avance Immobilisations corporelles Actifs incorporels Actif au titre des prestations constituées Frais reportés Écart d acquisition Passif Engagements envers les assurés Provisions techniques Sommes en dépôt Prestations à payer Participations Primes perçues d avance et autres engagements Autres éléments de passif Comptes créditeurs et charges Impôts sur les bénéfices Dette à long terme Passif au titre des prestations constituées Passifs d impôts futurs Gains nets réalisés et reportés sur disposition de placements Avoir des mutualistes Excédents non répartis Cumul des autres éléments du résultat entendu 653 (1 931) Approuvé par le Conseil, $ $ Jacques Desbiens, administrateur Gilles Paré, administrateur 11

14 Conseils d administration et directions générales de L Union-Vie et de sa filiale L Internationale L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance Conseil d administration Jacques Desbiens, F.S.A., F.I.C.A. 3 Président du conseil Denis Lapierre, F.S.A., F.I.C.A. 3 Premier vice-président Maurice Savoie, B. Sc. S. 3 Deuxième vice-président Yves Langlois, M.D., LMCC 1 Général (Ret.) Maurice Baril, CMM, MSM, CD 2 Gilles Paré, CGA 1 Réal Brodeur 2 Jean-Pierre April 1 Diane Drouin 2 Secrétaire-trésorier Carl Têtu, CA Direction générale Jacques Desbiens, F.S.A., F.I.C.A. Président-directeur général Michel Parizeau, A.V.A., Pl. fin. Vice-président, Développement des affaires Jean Audet Vice-président, Technologie de l information Julie Michaud, A.S.A., M.A.P. Vice-présidente, Administration Luc Pellerin, F.S.A., F.I.C.A. Vice-président, Actuariat Carl Têtu, CA Vice-président, Finances L Internationale, compagnie d assurance-vie Conseil d administration Jacques Desbiens, F.S.A., F.I.C.A. Président du conseil Diane Drouin 2 Vice-présidente Pierre Levasseur, M. Sc. 2 Serge Bouchard 1 Claude Fontaine, A.V.A. 1 Gilles Paré, CGA 1 Carl Têtu, CA 2 Secrétaire-trésorier Carl Têtu, CA Direction générale Jacques Desbiens, F.S.A., F.I.C.A. Président-directeur général Sylvain Paré, A.S.A. Vice-président Membre du comité de vérification 2. Membre du comité de déontologie 3. Membre du comité exécutif

15 L Union-Vie 700 M $ 577 M $ 122 M $ > 300 % 96 M $ 13,9 M $ ,9 G $ Portraits de L Union-Vie et de L Entraide Assurance Avant la fusion 31 décembre 2009 Actif Passif Avoir des mutualistes Ratio de solvabilité Revenus primes Bénéfice net Nombre de membres Nombre d assurés Assurance en vigueur L Entraide Assurance 77 M $ 67 M $ 10 M $ 188 % 6 M $ 0,3 M $ ,6 G $ Nouveau portrait de L Union-Vie Après la fusion - 1 er janvier 2010 Tel que stipulé dans la convention de fusion, le nom de la nouvelle entité issue de la fusion est L Union-Vie, compagnie mutuelle d assurance et le siège social demeure au 142, rue Heriot à Drummondville. Les membres du conseil d administration et de la direction générale sont ceux de L Union-Vie avant la fusion. Il en est de même pour les règlements généraux. Le 1 er janvier 2010, L Union-Vie compte membres, assurés et 9,5 milliards de dollars d assurance en vigueur. Le nouveau portrait pro-forma est le suivant : Actif 777 M $ Passif 644 M $ Avoir des mutualistes 132 M $ Ratio de solvabilité > 300 % Revenus primes 105 M $ Bénéfice net 14,2 M $

16 142, rue Heriot Drummondville (Québec) J2C 1J8 Téléphone : Sans frais : Télécopieur : Ce rapport annuel est imprimé sur du papier recyclé à 50 %, incluant 25 % de fibres post-consommation.

TABLE DES MATIÈRES. Rapport du Président du Conseil d administration et Président-directeur général... 2

TABLE DES MATIÈRES. Rapport du Président du Conseil d administration et Président-directeur général... 2 TABLE DES MATIÈRES Rapport du Président du Conseil d administration et Président-directeur général.................. 2 États financiers Rapport de la direction........................ 7 Rapport de l actuaire

Plus en détail

L Union-Vie est membre d Assuris.

L Union-Vie est membre d Assuris. L Union-Vie est membre d Assuris. Table des matières Rapport du président du conseil d administration et président-directeur général.... 2 États financiers Conseil d administration et direction générale...

Plus en détail

C est avec plaisir que nous vous faisons parvenir notre Rapport Annuel 2012 et nous vous invitons à en prendre connaissance.

C est avec plaisir que nous vous faisons parvenir notre Rapport Annuel 2012 et nous vous invitons à en prendre connaissance. Nous avançons d un pas assuré Rapport annuel 2012 C est avec plaisir que nous vous faisons parvenir notre Rapport Annuel 2012 et nous vous invitons à en prendre connaissance. UV Mutuelle est membre d Assuris.

Plus en détail

À CRÉER DE LA RICHESSE ANS POUR NOS MUTUALISTES. 25 e. Rapport annuel 2013

À CRÉER DE LA RICHESSE ANS POUR NOS MUTUALISTES. 25 e. Rapport annuel 2013 1 2 5 À CRÉER DE LA RICHESSE ANS POUR NOS MUTUALISTES 25 e Rapport annuel 2013 C est avec plaisir que nous vous faisons parvenir notre Rapport annuel 2013 et nous vous invitons à en prendre connaissance.

Plus en détail

Rapport annuel 2007. L Union-Vie au sommet du Kilimandjaro

Rapport annuel 2007. L Union-Vie au sommet du Kilimandjaro Rapport annuel 2007 L Union-Vie au sommet du Kilimandjaro Table des matières Rapport du président du conseil d administration et président-directeur général...5 États financiers Rapport de la direction...8

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail

17,5 RAPPORT ANNUEL À CRÉER DE LA RICHESSE ANS POUR NOS MUTUALISTES

17,5 RAPPORT ANNUEL À CRÉER DE LA RICHESSE ANS POUR NOS MUTUALISTES 17,5 24 12 210 19 1957 RAPPORT ANNUEL 2014 6 4 11 À CRÉER DE LA RICHESSE ANS POUR NOS MUTUALISTES C est avec plaisir que nous vous faisons parvenir notre Rapport annuel 2014 et nous vous invitons à en

Plus en détail

SOMMAIRE MESSAGE DU PRÉSIDENT... 3 RAPPORT DES AUDITEURS... 5 CERTIFICAT DE L ACTUAIRE... 6 ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉSUMÉ DU BILAN...

SOMMAIRE MESSAGE DU PRÉSIDENT... 3 RAPPORT DES AUDITEURS... 5 CERTIFICAT DE L ACTUAIRE... 6 ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉSUMÉ DU BILAN... RAPPORT ANNUEL 2010 FONDS D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC 740 RUE MAURICE, BUREAU 310, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3C 1L5 TÉL. : (514) 842-4979 1-800-842-4979

Plus en détail

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière L établissement, la présentation et l intégrité des états financiers consolidés ci-joints, du rapport de gestion

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR États financiers du CENTRE DE RÉADAPTATION POST- AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR s/n RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR Exercice clos le 31 mars 2015 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l.

Plus en détail

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007 Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec États financiers Le 26 mai 2008 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

LA FORCE D UNE MUTUELLE

LA FORCE D UNE MUTUELLE LA FORCE D UNE MUTUELLE TOURNÉE VERS L AVENIR ÉTATS FINANCIERS 2011 LA FORCE D UNE MUTUELLE TOURNÉE VERS L AVENIR ÉTATS FINANCIERS 2011 La Survivance, compagnie mutuelle d assurance vie ÉTATS FINANCIERS

Plus en détail

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA États financiers de la FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2 RAPPORT ANNUEL 2011 201 2 MOT DU PRÉSIDENT La Fondation de l Ordre des ingénieurs du Québec remet son premier rapport annuel, au terme d une première année complète d activité. Dès la création de la Fondation

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society 31 août 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

États financiers de La Fondation du Grand Montréal. 31 décembre 2014

États financiers de La Fondation du Grand Montréal. 31 décembre 2014 États financiers de La Fondation du Grand Montréal Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats et de l évolution des soldes de fonds... 3 État de la situation financière... 4 État des flux

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

rapport des vérificateurs

rapport des vérificateurs rapport des vérificateurs Au conseil d administration du Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Nous avons

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 CONTENU RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS ÉTATS FINANCIERS BILAN 3 ÉTAT DES OPÉRATIONS ET ÉVOLUTION DES

Plus en détail

Rapport des auditeurs indépendants. Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé

Rapport des auditeurs indépendants. Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé Parlons chiffres États financiers Exercice clos le 31 mars Rapport des auditeurs indépendants Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé Nous avons effectué

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E R S de la CAISSE D ASSISTANCE AU PERSONNEL DES FORCES CANADIENNES Pour l exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2013

É T A T S F I N A N C I E R S de la CAISSE D ASSISTANCE AU PERSONNEL DES FORCES CANADIENNES Pour l exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2013 É T A T S F I N A N C I E R S de la CAISSE D ASSISTANCE AU PERSONNEL DES FORCES CANADIENNES Pour l exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2013 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR Au conseil des Biens non publics Nous avons

Plus en détail

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Améliorations 2014 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Avant-propos En octobre 2014, le Conseil

Plus en détail

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie Rapport 2012 Consolidated financier Financial consolidé Report de 2012 Foresters, Life compagnie Insurance d assurance Company vie Déclaration de responsabilité de la direction en matière de présentation

Plus en détail

ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS TABLE DES MATIÈRES Rapport de l auditeur indépendant 1

Plus en détail

Conseil d administration

Conseil d administration Rapport annuel Conseil d administration Louis R. Comeau* Président du Conseil Assomption Vie Denis Losier Président-directeur général Assomption Vie Paul L. Bourque*, CA Président Paul L. Bourque et Compagnie

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011

É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011 É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au conseil des Biens non publics Nous avons vérifié

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 20 février 2015 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 31 MARS 2000

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 31 MARS 2000 HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 31 MARS 2000 15 RAPPORT DE LA DIRECTION TABLE DES MATIÈRES Les états financiers d HÉMA-QUÉBEC ont été dressés par la direction, qui est responsable

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010

É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010 É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au conseil des Biens non publics RÉGIME D ASSURANCE

Plus en détail

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers au 31décembre 2012 Table des matières Rapport de l auditeur indépendant... 1 Résultats... 2 Évolution des actifs nets... 3 Bilan...

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015 Yvon Boisselle, CPA, CA Alain Girard, CPA, CA Jacques Renaud, CPA, CA Robert Brunelle, CPA, CA Robert Arbour, CPA, CA André Létourneau, CPA, CA Linda Leduc, CPA, CGA Serge Jacques, CPA, CA Félicienne Picard,

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Le Conseil canadien des consultants États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Contenu Rapport d un vérificateur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers du premier exercice de neuf mois Accompagnés du rapport des vérificateurs

Plus en détail

ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-MANITOBAINE INC. ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012

ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-MANITOBAINE INC. ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-MANITOBAINE INC. ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 INDEX COMPLÉMENTAIRE AUX ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 Page RAPPORT DES

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État de l actif net disponible pour le service des prestations

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Pour la période prenant fin le 31 décembre 2011 Message du président du Conseil d administration et du président directeur général

Plus en détail

Note éducative. Commission d indemnisation des accidents du travail. Septembre 2009. Document 209094

Note éducative. Commission d indemnisation des accidents du travail. Septembre 2009. Document 209094 Note éducative Prise en compte d une provision pour frais d administration dans les états financiers des régimes publics d assurance pour préjudices corporels Commission d indemnisation des accidents du

Plus en détail

Compte du régime de pension des Forces canadiennes

Compte du régime de pension des Forces canadiennes 30 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration du Compte du régime de pension de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Nous avons vérifié le bilan et l état du portefeuille

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs États financiers Fondation communautaire du grand Québec États financiers au 31 décembre 2007 Accompagnés du rapport des vérificateurs RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Fondation communautaire

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

ANNEXE 5. Rapport du contrôleur des comptes indépendant. accompagné des états financiers au 31 décembre 2013 de la

ANNEXE 5. Rapport du contrôleur des comptes indépendant. accompagné des états financiers au 31 décembre 2013 de la ANNEXE 5 Rapport du contrôleur des comptes indépendant accompagné des états financiers au 31 décembre 2013 de la Fédération internationale de judo, Lausanne Ernst & Young Ltd Téléphone +41 58 286 51 11

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DE L'ASSOCIATION DES PROFESSEUR(E)S À TEMPS PARTIEL DE L'UNIVERSITÉ D'OTTAWA (1991)

RÉGIME DE RETRAITE DE L'ASSOCIATION DES PROFESSEUR(E)S À TEMPS PARTIEL DE L'UNIVERSITÉ D'OTTAWA (1991) États financiers de RÉGIME DE RETRAITE DE L'ASSOCIATION DES PROFESSEUR(E)S À TEMPS PARTIEL DE L'UNIVERSITÉ D'OTTAWA (1991) 31 décembre 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG Bureau 1800

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette Pour bâtir votre avenir financier Groupe Lavoie Bergeron Racette Notre équipe Martin Lavoie, B.A.A Conseiller en placement et directeur de succursale Compte une quinzaine d années dans le domaine du placement

Plus en détail

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT Page 1 de 7 POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT 1.0 CONTEXTE La présente politique est établie conformément au principe 16 b) de la Charte du conseil d administration.

Plus en détail

Fonds d assurance responsabilité professionnelle de l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec RAPPORT ANNUEL 2006

Fonds d assurance responsabilité professionnelle de l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec RAPPORT ANNUEL 2006 Fonds d assurance responsabilité professionnelle de l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec RAPPORT ANNUEL 2006 Table des matières Mission 1 Message du président du conseil 2 Message

Plus en détail

La valeur d'un homme. ne se mesure pas. à ce qu'il fait, mais à ce qu'il fait. avec ce qu'il a.

La valeur d'un homme. ne se mesure pas. à ce qu'il fait, mais à ce qu'il fait. avec ce qu'il a. compagnie mutuelle d'assurance La valeur d'un homme ne se mesure pas à ce qu'il fait, mais à ce qu'il fait avec ce qu'il a. - PROVERBE INDIEN - able des matières Rapport du président du Conseil d'administration

Plus en détail

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.)

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Comptes annuels révisés au 31 décembre 2013 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : F4090 Bilan au 31 décembre 2013 (exprimé en Euros)

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Groupe CVTech Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2009 et 2008 (en milliers de dollars)

Groupe CVTech Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2009 et 2008 (en milliers de dollars) États financiers consolidés (en milliers de dollars) PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Québec (Québec)

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E R S pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES pour l année prenant fin le 31

É T A T S F I N A N C I E R S pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES pour l année prenant fin le 31 É T A T S F I N A N C I E R S pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES pour l année prenant fin le 31 DÉCEMBRE 2009 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au président et

Plus en détail

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM Résumé de l impact sur le capital des modifications que l on propose d apporter au cadre de capital réglementaire 2015 des sociétés d assurances multirisques Le présent rapport, qui expose l impact total

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DE L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CAVAC-AT)

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DE L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CAVAC-AT) États financiers de CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES 31 mars 2010 Table des matières PAGE RAPPORT DES VÉRIFICATEURS 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution des actifs nets 3 Bilan 4 Notes complémentaires 5-8

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

États financiers cumulés résumés 30 juin 2012

États financiers cumulés résumés 30 juin 2012 Fonds mondial pour la nature Canada - World Wildlife Fund Canada et Fondation du Fonds mondial pour la nature Canada - World Wildlife États financiers cumulés résumés 30 juin 2012 Le 9 octobre 2012 Rapport

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Bureau du surintendant des institutions financières Canada 255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255 Albert Street Ottawa, Canada K1A 0H2

Plus en détail

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RAPPOR T TRIMESTRIEL 30 SEPTEMBRE 1998 Message aux détenteurs de parts Au nom des Fiduciaires, des officiers et employés du Fonds de placement immobilier Cominar (le

Plus en détail

ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO

ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO ÉTATS FINANCIERS RÉSUMÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 Rapport de l auditeur indépendant sur les états financiers résumés Au Conseil de l'ordre des infirmières et

Plus en détail

Rapport financier trimestriel Deuxième trimestre. le 30 septembre 2014 Non vérifié. La protection de vos épargnes, un engagement

Rapport financier trimestriel Deuxième trimestre. le 30 septembre 2014 Non vérifié. La protection de vos épargnes, un engagement Rapport financier trimestriel Deuxième trimestre le Non vérifié La protection de vos épargnes, un engagement TABLE DES MATIÈRES COMPTE RENDU... 1 PRINCIPAUX RÉSULTATS FINANCIERS... 2 ANALYSE DU RISQUE...

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ci-joints ont été dressés par la Direction de Ressources Strateco

Plus en détail

FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE

FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE ÉTATS FINANCIERS 2 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT À l'attention des membres de Fondation Québécoise pour le progrès de la médecine interne

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA États des résultats prospectifs de BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA Pour les exercices se terminant le 31 mars 2014 et le 31 mars 2015 État des résultats prospectifs (non audité) (en milliers de dollars)

Plus en détail

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013 Rapport de l'auditeur indépendant Aux administrateurs de LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Nous avons effectué

Plus en détail

États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008

États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008 RÉGIME DE PENSION POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN, LES TECHNICIENS ET TECHNICIENNES ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF OU PROFESSIONNEL États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Clôture de l acquisition du portefeuille industriel

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS de l exercice terminé le 31 mars 2002 19 TABLE DES MATIÈRES Rapport de la direction 21 Rapport du vérificateur 22 États financiers Résultats 23 Excédent 23 Bilan 24 Flux de

Plus en détail

Divulgation des sources de bénéfices (sociétés d assurance-vie)

Divulgation des sources de bénéfices (sociétés d assurance-vie) Ligne directrice Objet : Catégorie : (sociétés d assurance-vie) Comptabilité N o : D-9 Version initiale : décembre 2004 Révision : juillet 2010 La présente ligne directrice s adresse aux sociétés d assurance-vie

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

Le Fonds des architectes. RAPPORT annuel 2014

Le Fonds des architectes. RAPPORT annuel 2014 Le Fonds des architectes RAPPORT annuel 2014 Table des matières La mission 2 Rapport de gestion 2014 3 Le conseil d administration du Fonds des architectes 5 Les comités du conseil d administration 6

Plus en détail

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013 États financiers prospectifs Exercice se terminant le 31 mars 2013 DÉCLARATION DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION La responsabilité de la compilation, du contenu et de la présentation de l information financière

Plus en détail