Christian ZAMBOTTO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Christian ZAMBOTTO www.decf-finance.fr.st"

Transcription

1 DEVOIR N 3 - Durée 2 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante Le sujet se présente sous la forme de d un seul dossier. Le sujet comporte les annexes suivantes : : Annexe 1 : Compte de résultat de la société La Flèche Champenoise Annexe 2 : Bilan de la société La Flèche Champenoise Annexe 3 : État de l actif immobilisé Annexe 4 : État des amortissements Annexe 5 : État des provisions Annexe 6 : État des échéances des créances et des dettes Annexe 7 : Informations diverses Annexe A : Tableau de flux de trésorerie à partir du résultat net Annexe B : Tableau de flux de trésorerie à partir du résultat d exploitation Les deux exemplaires fournis pour les annexes A et B, à rendre, en un exemplaire, étant suffisants pour permettre la préparation et la présentation des réponses, il ne sera pas distribué d exemplaires supplémentaires. AVERTISSEMENT Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes, vous conduit à formuler une ou plusieurs hypothèses, il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement dans votre copie. SUJET Il vous est demandé d'apporter un soin particulier à la présentation de votre copie. Tout calcul proposé devra être justifié. DOSSIER : DIAGNOSTIC FINANCIER La S.A. La Flèche Champenoise, située dans la région de REIMS, est une entreprise de transport spécialisée essentiellement dans l acheminement des denrées alimentaires. Sous l impulsion de son PDG, Monsieur VINCENDEURO, elle a connu, ces dernières années, une assez forte progression de son chiffre d affaires grâce à une politique commerciale très agressive. Pour faire face à une demande sans cesse croissante, VINCENDEURO a été amené à engager mi-n d importants investissements en matériel de transport et en locaux. D autre part, l augmentation d activité ayant fortement sollicité le personnel, en particulier les chauffeurs routiers, Monsieur VINCENDEURO a du céder à certaines revendications salariales de ceux-ci, ce qui s est traduit par une assez forte progression des salaires. Monsieur VINCENDEURO reconnaît cerner assez mal l impact de ces différentes décisions sur la situation financière de son entreprise et il souhaiterait des éclaircissements à ce sujet. Comme chaque année, on vous demande de réaliser un tableau de variation des flux de trésorerie préconisé par l Ordre des experts-comptables (OEC). Travail à faire 1- Établir le tableau explicatif de la variation de trésorerie selon les deux options de présentation. (Annexes A et B à rendre avec la copie). 2- Comparer les deux méthodes de calcul du flux net de trésorerie généré par l activité. 3- Expliquer et justifier en quoi le concept de marge brute d autofinancement (MBA) est différent de la capacité d autofinancement du Plan Comptable Général? 4- Déduire la CAF de la Flèche Champenoise à partir de la MBA précédemment trouvée. 5- Analyser la situation financière de l entreprise 1

2 Annexe 1 Compte de résultat en milliers d'euros Produits et charges (hors taxes) Exercice (N) Exercice (N-1) Variation Produits d'exploitation : Production vendue Montant net du chiffre d'affaires ,51% Production stockée Subventions d'exploitation Reprises sur provisions et transferts de charges Autres produits Total I ,61% Charges d'exploitation : Achats de matières premières et autres approvisionnements Variation de stocks Autres achats et charges externes ,27% Impôts et taxes et versements assimilés Salaires et traitements ,55% Charges sociales ,02% Dotations d'exploitation sur immobilisations : dotations aux amortissements sur immobilisations : dotations aux provisions sur actif circulant : dotations aux provisions pour risques et charges : dotations aux provisions Autres charges 5 31 Total Il ,90% 1. Résultat d'exploitation (I - II) Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun : Bénéfice ou perte transférée III 6 5 Perte ou bénéfice transféré IV Produits financiers : Autres intérêts et produits assimilés Produits nets sur cessions de valeurs mobilères de plac. 10 Total V ,24% Charges financières : Dotations aux amortissements et provisions 146 Intérêts et charges assimilées Charges nettes sur cessions de valeurs mobilères de plac. 6 Total VI ,36% 2. Résultat financier (V - VI) (888) (713) 3. Résultat courant avant impôts (I - Il + III - IV + V - VI) Produits exceptionnels : Sur opérations de gestion Sur opérations en capital Total VII ,00% Charges exceptionnelles : Sur opérations de gestion Sur opérations en capital 16 Dotations aux amortissements et aux provisions 263 Total VIII ,38% 4. Résultat exceptionnel (VII - VIII) (177) (51) Participation des salariés aux résultats de l'entreprise (IX) Impôts sur les bénéfices (X) Total des produits (I + III + V + VII) Total des charges (Il + IV + VI + VIII + IX + X) Bénéfice ,59% 2

3 Annexe 2 Bilan en milliers d'euros ACTIF Exercice (N) Ex. (N-1) PASSIF Exercice Exercice Brut Am. et prov. Net Net (N) (N-1) Actionnaires : capital souscrit - non appeié Capitaux propres Actif immobilisé Capital social Immobilisations incorporelles : Prime d'émission Frais d'établissement Réserve légale Immobilisations corporelles : Report à nouveau Terrains Réserves statutaires ou contractuelles Constructions Résultat net de l'exercice Installations techniques, matériel et outillage industriel Subventions d'investissement 6 10 Autres immobilisations corporelles Provisions réglementées Immobilisations corporelles en cours Total I Avances et acomptes Immobilisations financières : Provisions pour risques et charges Participations Provisions pour risques Prêts Provisions pour charges Autres immobilisations financières Total Il Total I Actif circulant Dettes Stocks et en-cours Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit (1) Matières premières, approvisionnements Emprunts et dettes financières divers Avances et acomptes versés sur commandes Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Créances Dettes fournisseurs et comptes rattachés Clients et comptes rattachés Dettes fiscales et sociales Autres créances Dettes sur immobilisations et comptes rattachés Valeurs mobilières de placement Autres dettes Disponibilités Comptes de régularisation Comptes de régularisation Produits constatés d'avance Charges constatées d'avance Total III Total Il Charges à répartir sur plusieurs exercices III Prime de remboursement des obligations IV Écart de conversion actif V Écart de conversion passif IV TOTAL GÉNÉRAL I+II+III+IV+V TOTAL GÉNÉRAL I+II+III+IV (1) Dont concours bancaires courants et soldes créditeurs de banque

4 Annexe 3 État de l'actif immobilisé Immobilisations Valeurs brutes des immobilisations en début d'exercice Acquisitions, créations, apports reçus et prêts accordés Cessions, mises hors service, apports effectués et remboursements sur prêts Valeur brute des immobilisations à la fin de l'exercice Incorporelles : Frais d'établissement Total I Corporelles : Terrains Constructions Agencement des constructions Installations techniques, matériel et outil. industriels Installations générales, agenc. et aménagements Matériel de transport Matériel de bureau Autres immobilisations corporelles Immobilisations en cours Avances et acomptes Total Il Financières : Participations Prêts et autres immobilisations financières Total IlI Total général (I+II+III) Amortissements cumulés en début d'exercice Annexe 4 État des amortissements Dotations de l'exercice Diminutions d'amortissements de l'exercice Cessions et mises hors service Reprises sur amortissements Amortissements cumulés à la fin de l'exercice Incorporelles : Frais d'établissement Total I Corporelles : Constructions Agencement des constructions Inst. techniques, matériel et outillage industriels Installations générales, agenc. et aménagements Matériel de transport Matériel de bureau Autres immobilisations corporelles Total Il Total général (I+II)

5 Nature des provisions Montant au début de l'exercice Annexe 5 État des provisions Augmentations : dotations de l'exercice Diminutions : reprises de l'exercice Montants utilisés au cours de l'exercice Montants non utilisés repris au cours de l'exercice Provisions pour risques et charges Provisions pour risques Provisions pour charges Total I Provisions pour dépréciation : Sur immobilisations financières Sur stocks et en-cours 0 Sur comptes clients Autres créances Total Il Total général (I+II) Dont dotations et reprises - d'exploitation financières exceptionnelles 263 Annexe 6 État des échéances des créances et des dettes des exercices (N) et (N-1) État des créances Exercice (N) Exercice (N-1) Montant brut A un an au plus A plus d'un an Montant brut Actif immobilisé : Prêts (1) Autres immobilisations financières Total I Actif circulant : Clients douteux ou litigieux Autres créances clients Groupe et associés Débiteurs divers Total Il Charges constatées d'avance Total IlI Total général (I+II+III) (1) Montant des prêts : - accordés en cours d'exercice remboursés en cours d'exercice État des dettes Exercice (N) Exercice (N-1) Montant brut A un an au plus A plus d'un an Montant brut Emprunts et dettes auprès des établissements de crédits (1) Emprunts et dettes financières divers (1) Fournisseurs et comptes rattachés Personnel et comptes rattachés Sécurité sociale et autres org. sociaux État et autres collectivités publiques - Impôts sur les bénéfices Taxe sur la valeur ajoutée Dettes sur immobilisations Groupe et associés Autres dettes Total dettes Produits constatés d'avance Total général (1) Montant des emprunts * : * intérêts courus compris souscrits en cours d'exercice remboursés en cours d'exercice Montant à la fin de l'exercice 5

6 Annexe 7 Informations diverses Dans le compte de résultat, les produits exceptionnels sur opérations en capital ne concernent que les produits des cessions d'éléments d'actif et les quotes-parts des subventions d'investissement virées au résultat de l'exercice. Aucune subvention d'investissement n'a été octroyée au cours de l'exercice. Les intérêts courus sur emprunts sont respectivement de 33 en (N) et 31 en (N-1). Les charges constatées d'avance sont considérées en totalité d'exploitation. Le résultat (N-1) a été mis en réserves. Les valeurs mobilières de placement sont constituées d'actions cotées en bourse. Aucun compte courant bancaire ne présente de solde créditeur. 6

7 NOM Prénom : Document à rendre avec la copie Annexe A TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE A PARTIR DU RESULTAT NET Eléments Sommes Renvois Flux de trésorerie liés à l'activité Résultat net Elimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'activité : Amortissements et provisions (1) Plus-values de cessions Quote-part des subventions d'investissement virées au résultat = Marge brute d'autofinancement Moins : variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité Stocks Avances et acomptes versés sur commandes Créances clients et autres créances d'exploitation Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et autres dettes d'exploitation Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement Acquisitions d'immobilisations Cessions d'immobilisations Réduction d'immobilisations financières Variation des dettes et créances sur immobilisations = Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (B) Flux de trésorerie liés aux opérations de financement Dividendes versés Augmentation de capital en numéraire Emission d'emprunts Remboursement d'emprunts Subventions d'investissements reçues = Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (C) Variation de trésorerie (A+B+C) Trésorerie d'ouverture (D) Trésorerie de clôture (A+B+C+D) (1) A l'exclusion des provisions sur actif circulant

8 NOM Prénom : Document à rendre avec la copie Annexe A TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE A PARTIR DU RESULTAT NET Eléments Sommes Renvois Flux de trésorerie liés à l'activité Résultat net Elimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'activité : Amortissements et provisions (1) Plus-values de cessions Quote-part des subventions d'investissement virées au résultat = Marge brute d'autofinancement Moins : variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité Stocks Avances et acomptes versés sur commandes Créances clients et autres créances d'exploitation Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et autres dettes d'exploitation Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement Acquisitions d'immobilisations Cessions d'immobilisations Réduction d'immobilisations financières Variation des dettes et créances sur immobilisations = Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (B) Flux de trésorerie liés aux opérations de financement Dividendes versés Augmentation de capital en numéraire Emission d'emprunts Remboursement d'emprunts Subventions d'investissements reçues = Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (C) Variation de trésorerie (A+B+C) Trésorerie d'ouverture (D) Trésorerie de clôture (A+B+C+D) (1) A l'exclusion des provisions sur actif circulant

9 NOM Prénom : Document à rendre avec la copie Annexe B TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE A PARTIR DU RESULTAT D'EXPLOITATION Eléments Sommes Renvois Flux de trésorerie liés à l'activité Résultat d'exploitation Elimination des charges et produits d'exploitation sans incidence sur la trésorerie : Amortissements et provisions d'exploitation (1) = Résultat brut d'exploitation Moins : variation du besoin en fonds de roulement d'exploitation Stocks Avances et acomptes versés sur commandes Créances clients et autres créances d'exploitation Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et autres dettes d'exploitation = Flux net de trésorerie d'exploitation Autres encaissements et décaissements liés à l'activité Frais financiers Produits financiers Impôt sur les sociétés Charges et produits exceptionnels liés à l'activité Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) (1) A l'exclusion des provisions sur actif circulant

10 NOM Prénom : Document à rendre avec la copie Annexe B TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE A PARTIR DU RESULTAT D'EXPLOITATION Eléments Sommes Renvois Flux de trésorerie liés à l'activité Résultat d'exploitation Elimination des charges et produits d'exploitation sans incidence sur la trésorerie : Amortissements et provisions d'exploitation (1) = Résultat brut d'exploitation Moins : variation du besoin en fonds de roulement d'exploitation Stocks Avances et acomptes versés sur commandes Créances clients et autres créances d'exploitation Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et autres dettes d'exploitation = Flux net de trésorerie d'exploitation Autres encaissements et décaissements liés à l'activité Frais financiers Produits financiers Impôt sur les sociétés Charges et produits exceptionnels liés à l'activité Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) (1) A l'exclusion des provisions sur actif circulant

11 Correction devoir n 3 DOSSIER : DIAGNOSTIC FINANCIER 1- Tableau des flux de trésorerie de l Ordre des experts-comptables TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE A PARTIR DU RESULTAT NET en milliers d'euros Eléments Sommes Renvois Flux de trésorerie liés à l'activité Résultat net Elimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'activité : Amortissements et provisions (1) (a) Plus-values de cessions -131 (b) Quote-part des subventions d'investissement virées au résultat -4 (b) = Marge brute d'autofinancement Moins : variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité Stocks 57 (c) Avances et acomptes versés sur commandes -4 (d) Créances clients et autres créances d'exploitation (e) Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et autres dettes d'exploitation (f) Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité 45 (h) = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) 2704 Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement Acquisitions d'immobilisations (i) Cessions d'immobilisations 131 (b) Réduction d'immobilisations financières Variation des dettes et créances sur immobilisations 564 (k) = Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (B) Flux de trésorerie liés aux opérations de financement Dividendes versés Augmentation de capital en numéraire 0 (l) Emission d'emprunts (m) Remboursement d'emprunts (m) Subventions d'investissements reçues = Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (C) 2096 Variation de trésorerie (A+B+C) Trésorerie d'ouverture (D) (n) Trésorerie de clôture (A+B+C+D) 231 (n) (1) A l'exclusion des provisions sur actif circulant Correction devoir n 3 février

12 Le flux net de trésorerie généré par l activité se calcule également à partir du résultat d exploitation. TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE A PARTIR DU RÉSULTAT D'EXPLOITATION Éléments Sommes Renvois Flux de trésorerie liés à l'activité Résultat d'exploitation Élimination des charges et produits d'exploitation sans incidence sur la trésorerie : Amortissements et provisions d'exploitation (1) (a) = Résultat brut d'exploitation Moins : variation du besoin en fonds de roulement d'exploitation Stocks 57 (c) Avances et acomptes versés sur commandes -4 (d) Créances clients et autres créances d'exploitation (e) Avances et acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et autres dettes d'exploitation (f) = Flux net de trésorerie d'exploitation Autres encaissements et décaissements liés à l'activité Frais financiers -791 Produits financiers 49 Impôt sur les sociétés Charges et produits exceptionnels liés à l'activité -306 (o) Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité 45 (h) = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) 2704 (1) A l'exclusion des provisions sur actif circulant Le cadre proposé nous incite à reprendre les autres dettes liées à l'activité du cadre précédent. Dans ce cas, les autres produits et charges sont directement tirés du compte de résultat et ne correspondent qu'à des flux de trésorerie potentielle. Une autre solution consiste à présenter directement les autres encaissements et décaissements liés à l'activité. La variation des autres dettes liées à l'activité (45) est alors ventilée. Nous avons : = Flux net de trésorerie d'exploitation Autres encaissements et décaissements liés à l'activité Frais financiers (décaissés) : - (791-2) = -789 Produits financiers 49 Impôt sur les sociétés (décaissé) : - ( ) Charges et produits exceptionnels liés à l'activité -306 Autres créances liées à l'activité Autres dettes liées à l'activité = Flux net de trésorerie généré par l'activité (A) 2704 Correction devoir n 3 février

13 Justificatifs de certains postes du tableau de flux (a) Amortissements et provisions Totaux Exploitation seule Dotations aux amortissements Dotations aux provisions (annexe 5) Reprises sur provisions (annexe 5) Les dotations aux provisions et reprises sur actifs circulants ne sont pas à retenir. L'annexe 5 permet la ventilation. (b) Calcul des plus values de cession Calculons dans un premier temps les produits des cessions d'éléments d'actif. D'après l'annexe 7 : - le poste produits exceptionnels sur opérations en capital regroupe les comptes 775 et 777, - aucune subvention d'investissement n'a été octroyée durant l'exercice. La quote-part de subventions correspond donc à la variation du poste de subventions d'investissement. N N-1 Variation Subventions d'investissement Nous pouvons en déduire les produits de cession Produits des cessions d'éléments d'actif N Produits exceptionnels sur opérations en capital Quotes-parts des subventions d'investissement virées au résultat Plus-values de cession N Produits des cessions d'éléments d'actif Valeurs comptables des éléments d'actif cédés 0 Bien totalement amorti 131 L'impôt sur la plus-value de cession n'est pas connu. Il n'est donc pas rattaché au cycle d'investissement. (c) Stocks (raisonnement en net) N N-1 Variation Matières premières, approvisionnements (d) Avances et acomptes versés sur commandes N N-1 Variation Avances et acomptes versés (e) Créances d'exploitation (raisonnement en net) N N-1 Variation Créances clients et comptes rattachés Charges constatées d'avance (d'après annexe 7) Débiteurs divers (g) (f) Dettes d'exploitation N N-1 Variation Dettes fournisseurs Personnel et comptes rattachés Sécurité sociale et autres organismes sociaux Taxe sur la valeur ajoutée Autres dettes (g) (g) Faute d'information, nous rattacherons les débiteurs divers et les autres dettes à l'exploitation. (h) Autres dettes liées à l'activité N N-1 Variation Intérêts courus sur dettes financières Dette d'impôt sur les bénéfices Correction devoir n 3 février

14 (i) Acquisitions d'immobilisations N Augmentation des immobilisations incorporelles 0 + Augmentation des immobilisations corporelles Virement de poste à poste -3 + Augmentation des immobilisations financières Augmentation des valeurs mobilières de placement 813 (j) (j) Les valeurs mobilières de placement, constituées d'actions, par définition risquées, ne sont pas rattachées à la trésorerie. La variation du poste en net est à assimiler : - en cas d'augmentation, à une acquisition d'immobilisations financières, - en cas de diminution, à une cession d'immobilisations financières. N N-1 Variation Valeurs mobilières de placement (k) Dettes et créances sur immobilisations N N-1 Variation Dettes sur immobilisations (l) Pour déterminer l'augmentation de capital par voie d'apport, procédons dans un premier temps à la répartition du résultat (N-1) qui comme le texte l'indique est mis totalement en réserve. Résultat (N-1) Dotation de la réserve légale (146-95) = Dotation des réserves statutaires ou contractuelles 965 Analysons maintenant la variation des réserves statutaires ou contractuelles. N N-1 Variation Réserves statutaires ou contractuelles Nous avons la relation : Variation des réserves 199 = Augmentation des réserves Diminution des réserves - x d'où x = 766 Calculons et analysons la variation du capital social. N N-1 Variation Capital social Incorporation des réserves au capital -766 = Augmentation de capital par voie d'apport 0 (m) Emprunts et remboursements d'emprunts Les concours bancaires courants sont rattachés au cycle de financement et non à la la trésorerie. A partir de l'état des échéances de créances et des dettes, nous avons : Emprunts souscrits au cours de l'exercice (état des dettes) Intérêts courus fin -33 = Emprunts souscrits au cours de l'exercice Emprunts remboursés au cours de l'exercice (état des dettes) Intérêts courus début -31 = Emprunts remboursés au cours de l'exercice Contrôlons à partir de la variation des dettes financières. Dettes financières N N-1 Variation Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit Emprunts et dettes financières divers Intérêts courus sur emprunts Correction devoir n 3 février

15 La variation du poste sera assimilée à un emprunt ou un remboursement N N-1 Variation Comptes courants d'associés Les remboursements d'emprunts sont en définitive de : Emprunts remboursés au cours de l'exercice (précédent) Diminution des comptes courants d'associés 28 = Emprunts remboursés au cours de l'exercice (n) Trésorerie Ouverture Clôture Variation Disponibilités Valeurs mobilières de placement liquides et non risquées Soldes créditeurs de banques momentanés (o) Charges et produits exceptionnels liés à l'activité N Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun 6 + Produits exceptionnels sur opérations de gestion 88 - Charges exceptionnelles sur opérations de gestion Dotations aux provisions pour dépréc. des autres créances -263 assimilées à un décaissement Comparaison des deux méthodes de calcul du flux net de trésorerie généré par l activité. L OEC privilégie comme première méthode de calcul du flux de trésorerie généré par l activité la méthode indirecte qui n est absolument pas explicative de la formation de la trésorerie. Il s agit d un recul notable par rapport à la recommandation 1.22 d octobre 1988 ou l OEC utilisait le concept fort pertinent d EBE hors variation de stock (Excédent sur opérations du TPFF). Cette position est d autant plus déconcertante qu elle va à l encontre de l évolution internationale et de la nouvelle analyse de la centrale de bilans de la Banque de France. Cette méthode permet cependant de faire apparaître distinctement la notion de MBA chère à la finance traditionnelle, correspondant à la ressource dégagée par les opérations reproductibles (produits et charges). La seconde méthode de calcul se veut plus moderne, privilégiant une méthode semi directe de la formation du flux de trésorerie. Le flux net de trésorerie d exploitation, indicateur prédictif du risque de défaillance, est privilégié. Les autres encaissements et décaissements hors exploitation apparaissent clairement. Mais pourquoi passer par le résultat d exploitation pour aboutir au résultat brut d exploitation (EBE corrigé)? La méthode explicative (ventes et produits d exploitation encaissables achats et charges d exploitation décaissables) n aurait-elle pas été plus claire? 3- Comparaison MBA et CAF Ces 2 concepts sont voisins. Deux points essentiels les distinguent : - l OEC considère que les dotations aux provisions pour dépréciation de l actif circulant correspondent à des flux de trésorerie potentielle. Il s agit en fait d annuler la ressource déjà prise en compte dans les ventes sachant que l on estime que la créance ne sera pas pour partie encaissée. Les reprises sur provisions correspondent sont logiquement traitées parallèlement comme des produits encaissables. La position de l OEC est certes plus prudente que le PCG mais laisse la place à la «comptabilité créative». - L impôt sur les plus-values de cession est rattaché lorsqu il est jugé significatif au cycle qui lui a donné naissance, c est-àdire au cycle d investissement. D autres différences peuvent également apparaître si l on rattache dans le tableau de l OEC les charges financières au cycle de financement et les produits financiers au cycle d investissement. Correction devoir n 3 février

16 4- Calcul de la CAF à partir de la MBA Détails Sommes Marge Brute d'autofinancement (OEC) Charges décaissables non intégrées dans la CAF Dotations aux provisions pour dépréciation de l'actif circulant (a) 709 (a) = Dotations sur comptes clients Dotations sur autres créances Produits encaissables non intégrés dans la CAF - Reprises sur provisions pour dépréciation de l'actif circulant (b) -66 (b) = Reprises sur comptes clients 66 - Charges décaissables intégrées dans la CAF mais à rattacher au cycle d'investissement Impôt sur les plus-values de cession (jugé significatif) 0 = Capacité d'autofinancement PCG Analyse Le chiffre d affaires augmente de près de 30%, le résultat net de 20% seulement (en raison semble-t-il d une provision sur les autres créances dont la nature exacte nous échappe). La marge brute d autofinancement (3 906 K ) a été absorbée pour partie par l augmentation des autres créances (1 244 K ) dont on ne connaît pas la nature. Il s ensuit une trésorerie générée par l activité de K insuffisante pour faire face au lourd programme d investissement de l exercice (7 106 K ). Si les actionnaires n ont pas été sollicités pour de nouveaux apports, en renonçant à leurs dividendes, ils ont permis de maximiser l autofinancement du programme d investissement. Pour boucler les besoins de financement, l entreprise a eu un recours accru à des dettes financières et a puisé sur ses disponibilités (autofinancement) qui semble-t-il, compte tenu de leur importance au début de l exercice avaient été destinées à cet usage. Si le retour sur investissement est au rendez-vous, la société devrait pouvoir sans problème faire face à l augmentation des charges financières et des remboursement d emprunts consécutives à cette opération. Les actionnaires, qui ont su faire le sacrifice de leurs dividendes, attendront également une juste rémunération de leur sacrifice. Correction devoir n 3 février

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE FORMATION 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

WIKIMEDIA FRANCE 26/ 28 rue de Londres

WIKIMEDIA FRANCE 26/ 28 rue de Londres 26/ 28 rue de Londres Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 30/06/2012 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ci-après le dossier financier qui se décompose

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux FONDS DE DOTATION FNBP 76 Avenue de France 75013 Paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif FONDS DE DOTATION FNBP Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 12/05/15 BRUT Amortissements

Plus en détail

ANNEXE 4 : BILAN - ACTIF. Exercice N, clos le : Amortissements,provisions 2

ANNEXE 4 : BILAN - ACTIF. Exercice N, clos le : Amortissements,provisions 2 Numéro SIRET ANNEXE 4 : BILAN ACTIF Frais d'établissement Immobilisations Corporelles Terrains Constructions Instal. techniques, matériel et outillage Autres immobilisations corporelles Immobilisations

Plus en détail

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Comptes Annuels Du 1 er janvier au 31 décembre 2009 Martine Salaün Expert comptable Le 30 avril 2010 Armorique Expertise Audit Société

Plus en détail

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse.

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Page 1/7 Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Bilan au 31/12/N Immobilisations incorporelles 380 108

Plus en détail

FEDERATION NATIONALE DES ASSOC ET SYNDIC SPORTIF

FEDERATION NATIONALE DES ASSOC ET SYNDIC SPORTIF 5 RUE DES COLONNES SIRET : 43163040900016 Exercice du 01/07/2011 au 30/06/2012 Comptes arrêtés au 30/06/2012 (en Euros) 5 RUE DES COLONNES COMPTES ANNUELS du 01/07/2011 au 30/06/2012 Pages - Bilan actif-passif

Plus en détail

VERDALLE ABRI ARLOS ROUTE ESPAGNE 31440 ARLOS BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT. Présenté en Euros. Période du 01/01/2013 au 31/12/2013

VERDALLE ABRI ARLOS ROUTE ESPAGNE 31440 ARLOS BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT. Présenté en Euros. Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 VERDALLE ABRI ARLOS ROUTE ESPAGNE 31440 ARLOS BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT Présenté en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 VERDALLE page 2 BILAN ACTIF Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Présenté

Plus en détail

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012 19/10/2012 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

L analyse de la structure financière

L analyse de la structure financière Chapitre 5 L analyse de la structure financière 1 Exercice 05. 5.06 Bilans fonctionnels fonds de roulement net global besoin en fonds de roulement trésorerie Le responsable financier de la société PLEYBEN

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 27 Rue de la Petite Chartreus BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Annexe 16 Rue P.Gilles de Gennes Parc de la Vatine 76130 MONT ST AIGNAN BILAN ACTIF ACTIF Exercice

Plus en détail

SOMMAIRE. MARANATHA 148 traverse de la Martine Bât A1 13011 MARSEILLE 0491875347. - Bilan actif-passif. - Compte de résultat

SOMMAIRE. MARANATHA 148 traverse de la Martine Bât A1 13011 MARSEILLE 0491875347. - Bilan actif-passif. - Compte de résultat 17 rue Duhesme SOMMAIRE - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat 148 traverse de la Martine Bât A1 13011 MARSEILLE 0491875347 BILAN

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux M.G.I S.A 4 RUE DE LA MERIDIENNE 94260 FRESNES +33 (0) 1 45 21 06 60 Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif M.G.I S.A Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 17/04/15 RUBRIQUES

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 31060 TOULOUSE CEDEX 9

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 31060 TOULOUSE CEDEX 9 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : SYNDICAT PROFESSIONNEL Nous vous présentons

Plus en détail

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Le bilan fonctionnel : bilan simplifié Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction (fonctions financement,

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux 2012

Etats Comptables et Fiscaux 2012 Etats Comptables et Fiscaux 2012 Assemblée Générale 2013 BILAN 2012 Bilan Actif RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) 31/12/2012 Net (N-1) 31/12/2011 CAPITAL SOUSCRIT NON APPELE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

COMPTES ANNUELS au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS au 31/12/2013 Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro COMPTES ANNUELS au 31/12/2013 - Attestation des comptes 1 COMPTES ANNUELS Pages - Bilan actif-passif 2 et 3 - Compte de résultat 4 et 5 - Annexe 6 - Détail des

Plus en détail

TRANSAMI. Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014. Activité principale de l'association :

TRANSAMI. Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014. Activité principale de l'association : TRAAMI Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à PARIS Le 14/10/2014

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise Document autorisé : aucun SESSION 213 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante et

Plus en détail

SASU LOUBIANA. Sommaire

SASU LOUBIANA. Sommaire Sommaire Bilan 1/2 Compte de résultat 3/4 Préambule 5/6 Notes sur le bilan actif 7 Notes sur le bilan passif 8 Notes sur le compte de résultat 9 Autres informations 10 Charges et produits 11 RBB Business

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

A PLUS HOLDING ISF. Société anonyme Au capital de 2.266.200 euros Siège social : 8, rue Bellini 75116 Paris

A PLUS HOLDING ISF. Société anonyme Au capital de 2.266.200 euros Siège social : 8, rue Bellini 75116 Paris A PLUS HOLDING ISF Société anonyme Au capital de 2.266.200 euros Siège social : 8, rue Bellini 75116 Paris 511 850 521 RCS Paris Société en liquidation RAPPORT DU LIQUIDATEUR A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Plus en détail

BILAN ACTIF. TOTAL GENERAL (I à V) 199 743 11 356 188 387 142 457. 31/12/2008 31/12/2007 Brut Amort. dépréciat. Net Net

BILAN ACTIF. TOTAL GENERAL (I à V) 199 743 11 356 188 387 142 457. 31/12/2008 31/12/2007 Brut Amort. dépréciat. Net Net COMPTES ANNUELS Bilan actif Bilan passif Compte de résultat Immobilisations Amortissements Tableaux de suivi des fonds dédiés Tableau de suivi des fonds associatifs Détail des contribut. volontaires en

Plus en détail

Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014

Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014 Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014 Société en commandite par actions au capital de 4 425 816 Siège social : 7 rue Greffulhe 75008 Paris RCS Paris B 539 411

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT BILAN ( ACTIF ) ACTIF EXERCICE EXERCICE Brut Amortissements Net PRECEDENT et Provisions Net IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) 113 109,00 47 643,60 65 465,40 88 087,22 Frais préliminaires 113 109,00 47 643,60

Plus en détail

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière MASTER 1 DROIT Examen du 2 ème semestre 2014/2015 Première session Anaïs HAMELIN Gestion Financière Durée de l épreuve : 1 heure Matériel autorisé : Calculatrice (Téléphone portable interdit) Document(s)

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST BREIZH ALGAE INVEST SAS Période du 25/11/214 au 31/3/215 BILAN ACTIF ACTIF du 25/11/214 au 31/3/215 Brut Amort & Prov Net Capital souscrit non appelé Actif

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux Etats Comptables et Fiscaux CRECHE DES PETITS CANOTIERS 124 Boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT SUR MARNE 31/12/2013 Cabinet AC EXPERT Bilan Etats financiers du 01/01/13 au 31/12/13 Bilan Actif RUBRIQUES

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 / 2006 ETATS DISPONIBLES

ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 / 2006 ETATS DISPONIBLES ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 / 2006 ETATS DISPONIBLES BILAN ACTIF BILAN PASSIF COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES ETAT DES SOLDES DE GESTION TABLEAU DE FINANCEMENT TABLEAU DES PROVISIONS TABLEAU DES CREANCES

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

L analyse par le tableau de financement

L analyse par le tableau de financement Chapitre 8 L analyse par le tableau de financement 1 Exercice 08.06 Tableau de financement du PCG et ratios La Société anonyme métallurgique de l'oise (SMO) vous a communiqué son bilan arrêté au 31 décembre

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

VECAM. CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

VECAM. CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 VECAM CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1PRAXOR AUDITVECAM46 RUE PAJOL 75018 Sommaire Bilan 1 ACTIF 1 Actif immobilisé

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Chapitre 14 Le plan de financement

Chapitre 14 Le plan de financement Chapitre 14 Le plan de financement Entraînement Exercice 14.7 *** Besoin en fonds de roulement prévisionnel plan de financement La société Printania prévoit un développement de ses activités en N+1. Elle

Plus en détail

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1010006 DCG SESSION 2010 Document autorisé : Aucun document autorisé. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Le sujet se présente sous la forme de trois dossiers indépendants

Le sujet se présente sous la forme de trois dossiers indépendants Sujet : Le sujet se présente sous la forme de trois dossiers indépendants DOSSIER 1 : Tableau de flux et diagnostic financier DOSSIER 2 : Investissements et financement DOSSIER 3 : Produits financiers

Plus en détail

LIGUE DE BRETAGNE ATHLETISME. Comptes Annuels

LIGUE DE BRETAGNE ATHLETISME. Comptes Annuels LIGUE DE BRETAGNE ATHLETISME Comptes Annuels Du 01 janvier 2012 au 31 décembre 2012 ATTESTATION Dans le cadre de la mission de Présentation des comptes annuels qui a été exécutée pour le compte de l'association

Plus en détail

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 SOMMAIRE Groupe Bouygues Bilan consolidé 4 Compte de résultat consolidé 6 Tableau de financement consolidé 8 Société mère Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 Bouygues Construction

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 Page 1 - SOMMAIRE - Bilan consolidé 2 Résultat consolidé 4 Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 30/06/2008 30/06/2007

Plus en détail

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat 1. Il existe trois systèmes comptables: le système abrégé: il est réservé aux petites exploitations, FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat Le plan comptable général a pour finalité

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU EX HOPITAL CLARAC Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à FORT

Plus en détail

TABLEAU DE SUIVI DES FONDS ASSOCIATIFS

TABLEAU DE SUIVI DES FONDS ASSOCIATIFS TABLEAU DE SUIVI DES FONDS ASSOCIATIFS Libellé Solde au début de Augmentations Diminutions Solde à la fin de A B C D = A + B - C Fonds associatifs avec droit de reprise Patrimoine intégré 373 46 373 46

Plus en détail

LA GONETTE. 89 rue Paul Bert chez Soline 69003 LYON. Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015. En Euros.

LA GONETTE. 89 rue Paul Bert chez Soline 69003 LYON. Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015. En Euros. 89 rue Paul Bert chez Soline Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015 89 rue Paul Bert chez Soline COMPTES ANNUELS du 30/05/2014 au 31/08/2015 Pages - Attestation des comptes 1 - Bilan actif-passif 2 et 3

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015 Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

PROJET. PROJET DE BILAN au 31/12/2011 CABINET APPARAILLY 30 RUE GAUTIER BP 32 17101 SAINTES 05 46 74 02 55. - Bilan actif-passif. - Compte de résultat

PROJET. PROJET DE BILAN au 31/12/2011 CABINET APPARAILLY 30 RUE GAUTIER BP 32 17101 SAINTES 05 46 74 02 55. - Bilan actif-passif. - Compte de résultat 11 rue Mauny L'Hostellerie DE BILAN au 31/12/2011 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail bilan - Détail Compte de résultat 30 RUE GAUTIER BP 32 17101 SAINTES 05 46 74 02 55 BILAN ACTIF ACTIF

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT. Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable.

LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT. Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable. LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Pré-requis : Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable. o Principes d'analyse du bilan fonctionnel : Modalités

Plus en détail

PHILOGERIS SUD OUEST. 65 Allée D'IENA 11000 CARCASSONNE

PHILOGERIS SUD OUEST. 65 Allée D'IENA 11000 CARCASSONNE PHILOGERIS SUD OUEST 65 Allée D'IENA Comptes au - SOMMAIRE - Comptes annuels Bilan - Actif 4 Bilan - Passif 5 Compte de résultat 6 Annexes Préambule 8 Règles et méthodes comptables 9 Immobilisations 12

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014 Sommaire Bilan association 1 ACTIF 1 Immobilisations incorporelles 1 Immobilisations corporelles 1 Immobilisations financières

Plus en détail

BILAN ACTIF. Valeurs mobilières de placement Actions propres Autres titres 75 000 75 000 90 000 Instruments de trésorerie

BILAN ACTIF. Valeurs mobilières de placement Actions propres Autres titres 75 000 75 000 90 000 Instruments de trésorerie Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE BILAN ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Brut Amort. dépréciat. Net Net Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions,

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON NB : Pour réussir cette APS il est indispensable de connaître (et d être capable de définir) les notions relatives à l analyse fonctionnelle du bilan et du compte

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

CLUSTER LOGISTIQUE RHONE ALPES. Etats Financiers. Au : 31 Décembre 2013. 32 quai Perrache 69286 LYON CEDEX 02. Siret : 42241633900048

CLUSTER LOGISTIQUE RHONE ALPES. Etats Financiers. Au : 31 Décembre 2013. 32 quai Perrache 69286 LYON CEDEX 02. Siret : 42241633900048 CLUSTER LOGISTIQUE RHONE ALPES Etats Financiers Au : 31 Décembre 2013 32 quai Perrache 69286 LYON CEDEX 02 Siret : 42241633900048 In Extenso Charbonnières 24, chemin des Verrières BP 33 69751 Lyon Charbonnières

Plus en détail

Comptes annuels Au 31 décembre 2010

Comptes annuels Au 31 décembre 2010 AB Expertise Conseil Société d expertise comptable Comptes annuels Au 31 décembre 2010 ASS CRECHE ADAGE 13 rue des Vétérans 59650 VILLENEUVE D'ASCQ Exercice clos le : 31 décembre 2010 SIRET : 32861977000022

Plus en détail

Présentation de vos principaux indicateurs financiers

Présentation de vos principaux indicateurs financiers ENTREPRISE INDIVIDUELLE DURAND Coiffure Madame Catherine DURAND 63400 CHAMALIERES Votre Bilan Année 2009 ENTREPRISE INDIVIDUELLE DURAND Présentation de vos principaux indicateurs financiers Cette présentation

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) *

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * L utilisation de ce modèle n est pas obligatoire pour le dépôt des comptes consolidés auprès de la

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE

TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE Valorisation du compte de gestion 2014 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général

Plus en détail

Compte de résultat de l exercice N en CHARGES TOTAL PRODUITS TOTAL

Compte de résultat de l exercice N en CHARGES TOTAL PRODUITS TOTAL L entreprise PODENSAC ( SARL au capital de 13 000 ), fabriquant de produits exotiques, est actuellement en pleine croissance. Elle vient de réaliser de nouveaux investissements qui lui permettront d augmenter

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

RAPPORT GENERAL DU CENSEUR

RAPPORT GENERAL DU CENSEUR Dominique MARTIN Expert-comptable Commissaire aux comptes près la Cour d'appel de Grenoble Elue au Conseil Régional des Commissaires aux comptes de Grenoble 24 Chemin du Val de Bonne - 05000 GAP CiJbinet.dmartin@sfi:fr

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 185 T AVENUE DE FABRON CZ MR GAUTHIER BERNARD COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat Le

Plus en détail

1 - ANNEXE SUR LES INDEMNITES DES PERSONNELS

1 - ANNEXE SUR LES INDEMNITES DES PERSONNELS 1 - ANNEXE SUR LES INDEMNITES DES PERSONNELS Chambre de Métiers et de l'artisanat de l'aveyron Réalisation budgétaire 2013 Type d'indemnités Montant en Indemnités fondés sur l'article 24 du statut des

Plus en détail

Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris»

Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris» www.thauvron.com mise à jour : 12/09/2005 Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris» Soldes intermédiaires de gestion retraités 2004 Ventes de marchandises - Coût d achat des marchandises

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise 1210006 SESSION 2012 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante

Plus en détail

COMPTES DE GESTION DE L'EXERCICE 2014

COMPTES DE GESTION DE L'EXERCICE 2014 CHAMBRE DEPARTEMENTALE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DES BOUCHES DU RHONE COMPTES DE GESTION DE L'EXERCICE 2014 COMPTES ANNUELS EXERCICE 2014 Chambre Départementale de Métiers et de l'artisanat des Bouches

Plus en détail

190 avenue de Saint-Exupéry -31 400 TOULOUSE Tel 05 67 68 83 43 - Fax 05 31 60 12 76 SIRET 505 080 598 00020 - TVA FR 53 505 080 598 www.nnext.

190 avenue de Saint-Exupéry -31 400 TOULOUSE Tel 05 67 68 83 43 - Fax 05 31 60 12 76 SIRET 505 080 598 00020 - TVA FR 53 505 080 598 www.nnext. Nathalie BLANC-GIRARD Expert-Comptable Commissaire aux Comptes PLUME D'ANGE 164, chemin Amouroux RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31/12/2011 190 avenue de Saint-Exupéry

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE Société d'expertise comptable et de commissariat aux comptes RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 3~ DECEMBRE zo~~ ASSOCIATION CYPRES Route de la Vierge 13500 MARTIGUES

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

TRES. MOREZ SM DEV.TOURISME STATION ROUSSE

TRES. MOREZ SM DEV.TOURISME STATION ROUSSE TRES. MOREZ SM DEV.TOURISME STATION ROUSSE Valorisation du compte de gestion 2013 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004 ACTIF AU: 31 /12/ 2004 au 31/12/2003 Amortissements Brut et provisions Net Net IMMOBLISATIONS EN NON VALEUR (A) 0,00 0,00 0,00 0,00. Frais préliminaires. Charges à répartir sur plusieurs éxercices 0,00

Plus en détail

SESSION 2012 UE 6 - FINANCE D'ENTREPRISE

SESSION 2012 UE 6 - FINANCE D'ENTREPRISE SESSION 2012 UE 6 - FINANCE D'ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 1 Comptazine Reproduction Interdite 2012 UE6 Finance d Entreprise 1/11 SESSION 2012 UE 6 FINANCE D ENTREPRISE Durée

Plus en détail