reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito"

Transcription

1 N 12 NOV 05 LaActualité reprise à 2 est elle risquée? Il s agit là d un des sujets sur lequel les avis divergent. A l actif de ce type de projet nous pouvons évoquer la mutualisation de certains facteurs-clés de succès, en particulier : - Partage des compétences des repreneurs pour peu qu eles soient complémentaires. - Mise en commun des apports financiers des associés permetant l accès à des structures plus étoffées. Au passif du bilan, il nous faut porter les difficultés de la prise de décision à deux ainsi que la problématique d une direction «bicéphale» vis-à-vis des équipes à manager, en particulier dans les petites structures. Le cas particulier de la reprise en tandem nécessite une réflexion approfondie, notamment sur les activités ciblées, en regard de l expérience des repreneurs et de la rentabilité de la cible pour pouvoir supporter 2 salaires de dirigeants. Le programme O.PA (Optimisation du projet d acquisition) permet ainsi aux repreneurs en binôme de valider leur stratégie personnelle et collective de reprise, d identifier les éventueles zones de risques (redondance des compétences, adéquation apport / rentabilité de la cible), de capitaliser sur les forces de chacun. Le programme O.P.A a également pour objectif de définir avec une attention toute particulière le ciblage des entreprises à approcher. Edito Voici la nouvelle édition de la Lettre Althéo, qui vous donne accès régulièrement à une sélection d d afaires. Comme le confirme les récentes études, nous assistons à une évolution du profil de nos clients repreneurs. La reprise attire ainsi des cadres plus jeunes, qui, dès quarante ans, affichent une volonté entrepreneuriale forte, et le désir de quitter les grands groupes où ils ont exercé des carrières souvent brillantes. Fortement diplômés, ils sont de mieux en mieux informés sur le sujet de la reprise. Nous assistons également à une professionnalisation de leur démarche. Nous sommes heureux d accompagnerau quotidien cette nouvelle génération de repreneurs particulièrement actifs dans la réalisation de leur projet. Bonne lecture. Thierry LAMARQUE Président

2 Page 2/5 ARTS Réf. : TL 2261 Région : ILE DE FRANCE BTP Réf. : TL 2262 Région : ILE DE FRANCE Chifre d afaires: K. Effectif : 6 personnes. Fonds propres : 382 K. Vente de tableaux de style contemporain. 2 galeries : Ris Orangis et Barbizon Superficie totale de 1500 M 2. Ventes aux enchères 40 % du CA. Clientèle touristique, d amateurs d arts et de professionnels. Cédant connu des artistes et des commissaires priseurs. Accompagnement prévu. Etendue et positionnement de la gamme d œuvres. Qualité des emplacements. Techniques de vente en salles. Valeur de la négociation : K (stock compris). Chifre d afaires: K. Effectif : 120 personnes. Fonds propres : K. Trésorerie : K. Eclairage public, signalisation tricolore, bâtiment, télésurveillance, télégestion, rénovation technique, courants faibles, courants forts, négoce de matériel électrique. 3 établissements en région parisienne. 24 ans d expérience dans le domaine de la gestion d électricité. Marché en forte croissance. Visibilité du CA à 24 mois. Clientèle de collectivités locales. Réputation de sérieux et de compétence. Type d opération: CESSION TOTALE ou PROGRESSIVE. Valeur de la négociation : K CHAUFFAGE, PLOMBERIE Réf. : TL 2260 Région : PARIS CONSTRUCTION Réf. : TL 2265 Région : BRETAGNE Chifre d afaires: 500 K. Effectif : 6 personnes. Situation nette : 205 K. Chauffage et plomberie. Certification Qualibat. Chauffage 60 % du CA, plomberie 40%. Clientèle composée de particuliers à hauteur de 70% et d entreprises à hauteur de 30%. Marché porteur, accompagnement prévu. Valeur de la négociation : 230 K. Chifre d afaires: K. Effectif : 15 personnes. Fonds propres : 236 K. Construction de bâtiments dédiés secteurs agri et industrie. Maçonnerie, charpente, couverture, équipement intérieur (électricité, régulation d air aménagement électronique). Maîtrise d œuvre. Notoriété liée à 15 ans d ancienneté. Stabilité et compétence du personnel M 2 de foncier inclus dans les actifs de l entreprise. Valeur de la négociation : 280 K.

3 Page 3/5 NEGOCE ACESSOIRES AUTO Réf. : TL 2267 Région : PACA COMPOSANTS Réf. : TL 2264 Région : CENTRE Chifre d afaires: K. Effectif : 10 personnes. Fonds propres : 700 K. Négoce (import, export) d accessoires automobiles. Gamme permanente, produits spécifiques. Clients : 50% GMS, GSA. 50% d activité export (Europe Occidentale). Large gamme de produits. Import Asie. Equipe compétente. Diversification vers nouveaux canaux de distribution. Type d opération: CESSION TOTALE pour départ en retraite. Valeur de la négociation : > K. Chifre d afaires: 450 K. Effectif : 7 personnes. Fonds propres : 420 K. Composants pour la téléphonie et automatismes de coupe. Petite société à développer bénéficiant actuelement d une bonne conjoncture dans le secteur des télécoms. Conviendrait à un ingénieur à vocation commerciale. Type d opération: CESSION TOTALE pour départ à la retraite. Valeur de la négociation : 450 K BTP Réf. : TL 2266 Région : SUD OUEST RECEPTION SATELLITES Réf. : TL 2263 Région : CENTRE Chifre d afaires: K. Effectif : 38 personnes. Résultat net : 370 K. Trésorerie : K Société de construction spécialisée dans les logements collectifs. Clients : collectivités locales. Valeur de la négociation : K. Chiffre d afaires: 310 K. Résultat net : 40 K. Installation des éléments permettant la réception des chaînes nationales et des bouquets satellites (câbles, têtes de réseau, ). Clients : syndics de copropriété. La société dispose de contrats pour un montant de 2,7 M sur les 10 ans à venir. Valeur de la négociation : A déterminer.

4 Page 4/5 AGRO-ALIMENTAIRE Réf. : TL 2268 Région : MIDI - LANGUEDOC USINAGE DE PRECISION Réf. : TL 2269 Région : POITOU-CHARENTES Chifre d afaires: à 1750 K. Effectif : 10 personnes. Résultat net : 2 à 5 %. Production industrielle de confitures et gelées à base de fruits et légumes. Offre créative et large de produits de moyen et haut de gamme. Positionnement de marque. Clients : grossistes et détaillants. Présence nationale. Bâtiments récents. Outil de production partiellement renouvelé. Potentiel intéressant. Valeur de la négociation : 500 à K. Chifre d afaires: K. Effectif : 38 personnes. Fonds propres : 160 K. Usinage à commande numérique, usinage conventionnel. Ajustage, montage, maintenance sur site. Fabrication de pièces sur plan, d ensembles ou sous-ensembles. Positionnement national et export. Solutions globales et adaptées, du prototype aux petites et moyennes séries. Clientèle de grands comptes bien répartie. Certification ISO M 2 sur un terrain de M 2. Valeur de la négociation : 840 K (y compris immobilier et compte courant). PRODUITS AERAULIQUES Réf. : TL 2270 Région : BASSE NORMANDIE AGRO-ALIMENTAIRE Réf. : TL 2271 Région : MIDI - LANGUEDOC Chifre d afaires: K. Effectif : 15 personnes. Résultat net : 105 K. Fabrication et commercialisation de chaudronnerie et tôlerie destinées à l aéraulique. Marché : Installateurs revendeurs régionaux et nationaux. Entreprise structurée. Adjoint pouvant assurer la direction future. Type d opération: CESSION TOTALE pour départ à la retraite. Valeur de la négociation : 540 K + compte courant. Chifre d afaires: à K. Effectif : 20 à 30 personnes. Résultat net : 50 à 100 K. Production industrielle de produits à base de viandes. Marque à forte notoriété. Clients: vente directe, comités d entreprise, particuliers. Outil de production de haute performance. Niveau d organisation élevé. Valeur de la négociation : 100 % des actions pour à K. Immobilier industriel pour à K.

5 Page 5/5 Rencontre avec Remy Didier Président de Logitube «J ai exercé des fonctions de Direction Générale dans le domaine de l Electroménager au sein de grosses structures telles que Merloni ou Brandt. A 50 ans, je me suis retrouvé au chômage. J ai très vite compris que le retour à un job salarié était ilusoire, et que la reprise d entreprise représentait pour moi une véritable alternative ainsi qu une façon positive et motivante de rebondir. Ma stratégie de reprise consistait à acquérir une entreprise de 5 à 30 M avec l appui d un fonds d investissement. En février 2005, après avoir étudié sans succès un certain nombre de dossiers, je me suis adressé à Althéo pour accélérer mon processus de reprise. Nous avons redéfini ensemble le cahier des charges de ma recherche. Cette étape préalable m a permis de valider mes choix stratégiques. C est sur cete base que les équipes d Althéo se sont mises au travail pour me fournir un ciblage d entreprises. Ma sélection effectuée, Althéo a alors lancé son processus d approche directe de chefs d entreprises. Très vite, j ai mené mes premiers entretiens. Le 11 avrildernier je rencontrai pour la première fois le cédant de Logitube (7M de CA). J ai immédiatement été séduit par le modèle économique de l entreprise(négoce de meubles en tubes) ainsi que par son dirigeant. Ce premier contact a été décisif. Nous avons senti tout de suiteque nous pourions trouver un terain d entente. éléments se sont alors enchaînés très rapidement avec la signature du protocole fin mai, et ma prise de fonction le 3 Août. C est ainsi que grâce à la méthodologie Althéo, j ai repris la société Logitube en moins de 5 mois. Focus sur réseaux professionnels Nicolas Thébault est unancien dirigeant de l industrie. Une première carière commerciale l a mené à la gestion d une filiale jusqu à la fusion de son groupe Histoire connue de beaucoup d entre vous, candidats à la reprise. Son projet à lui était plutôt tourné vers la création d un métier de service aux personnes. Il a très vite détecté lors de l accompagnement dont il a bénéficié, un besoin non satisfait : le réseau. Le réseau, tout le monde en parle, mais comment le pratiquer?. D abord sous forme associative puis en créant son entreprise, il a expérimenté puis professionnalisé de nouveles voies d accès au marché par l entraînement à la présentation d une offre en groupe et l échange structuré de recommandations. Il est notamment l initiateur des Speed Networking, rencontres express, qui permettent d être convaincant en peu de temps face à des recruteurs, clients ou investisseurs. La façon dont il aborde la gestion des réseaux à long terme est faite de rencontres positives. Son livre «6 idées décalées pour retrouver un emploi» décrit des exemples concrets et résolument positifs de cas vécus qui battent en brèche bien des idées reçues. Vous retrouverez les détails de son offre sur le site et pourrez vous inscrire à l une des réunions d information qu il organise régulièrement. La lettre ALTHEO : N 12 - Novembre 2005 Althéo : 82, rue Saint-Lazare Paris. Téléphone : Directeur de la publication : Thierry Lamarque Rédacteur en chef : Martine Story 82, rue Saint-Lazare Paris Téléphone : Fax :

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner?

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner? N 07 JAN. 05 Actualité Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner? Débusquer les bons dossiers : bonnes affaires sont rares. Un professionnel accède à des dossiers que vous ne pouvez pas débusquer

Plus en détail

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR 72, rue du Faubourg Saint - Honoré 75008 PARIS Tél : 01.46.10.43.80 Fax : 01.47.61.14.85 www.astreeavocats.com Xxx Enjeux Cahier des

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs

Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Edito : O Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Evaluation d Entreprise : l impact de la crise Mandats d Interface Entreprises : les affaires à céder et nos recherches actualisées

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI Textes de référence : articles 313-18 à 313-22 du règlement général de l AMF

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans DESCRIPTION Faire le choix d un cursus en 3 ans c est opter pour une formation qui permet à l étudiant de découvrir le monde de l entreprise afin

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET

EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET La notion de «fonds libéral», instituée par la Cour de Cassation il y a quelques années simplifie juridiquement la cession des cabinets libéraux. Auparavant, les juristes

Plus en détail

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Licence (L3) Commerce et Marketing Titre Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) Formations en alternance

Plus en détail

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle :

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle : Coordonnées de l'entreprise Dénomination :. Adresse :. Code postal : Commune :. Téléphone : Adresse mail :. Typologie de l'entreprise Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Effectif

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

SELECTION D OPPORTUNITES à destination des cédants et acheteurs. Intermédiaires, s abstenir.

SELECTION D OPPORTUNITES à destination des cédants et acheteurs. Intermédiaires, s abstenir. ALLIANCES AFFAIRES SELECTION D OPPORTUNITES à destination des cédants et acheteurs. Intermédiaires, s abstenir. w w w. a l l i a n c e s - a f f a i r e s. f r m a i l @ allian ces - af f aires.fr SERVICE

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AES 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AES 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AES 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / AES Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN AES Certification de niveau II (Bac+3) : 6

Plus en détail

BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS

BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS Colloque Objectif fibre Jeudi 18 décembre 2014 objectif-fibre.fr Pascal CARCAILLON Délégué général du réseau Ducretet Issu de la filière électronique, Pascal Carcaillon débute

Plus en détail

PROFIL DE RISQUE INTÉGRÉ DE RENTES DU MOUVEMENT DESJARDINS (RRMD)

PROFIL DE RISQUE INTÉGRÉ DE RENTES DU MOUVEMENT DESJARDINS (RRMD) PROFIL DE RISQUE INTÉGRÉ DU RÉGIME R DE RENTES DU MOUVEMENT DESJARDINS (RRMD) 1 ICA 15 avril 2008 Le RRMD en chiffres Plus de 500 employeurs 35 900 participants actifs 6 600 retraités 12 000 en 2014 5,5

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Mutualisation commerciale en Chine

Mutualisation commerciale en Chine Mutualisation commerciale en Chine Concept Permettre à un groupe de 3 à 4 sociétés de disposer d un bureau de représentation et d un Commercial partagé 1. Un bureau local à destination 2. Un développeur

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

Performance Globale Patrimoniale

Performance Globale Patrimoniale Performance Globale Patrimoniale Performance Globale Patrimoniale «C est aux périodes charnières de la vie que l on a besoin de prendre conseil». Sumatra Formation Conseil est un cabinet spécialisé dans

Plus en détail

Assistant Manager. Vendeur spécialisé BTS Management des Unités Commerciales

Assistant Manager. Vendeur spécialisé BTS Management des Unités Commerciales Les offres d emploi décrites ci-dessous vous permettent de suivre une formation en alternance dans le cadre du contrat de professionnalisation. Vous pouvez ainsi acquérir de l expérience professionnelle

Plus en détail

Prospecteur de richesses humaines

Prospecteur de richesses humaines Prospecteur de richesses humaines Coaching Recrutement Formation Édito Avec des centaines de missions de coaching et de recrutement à son actif, notre cabinet Lectia a acquis une maturité et un savoir-faire

Plus en détail

DE LA FUSION NAÎT LA SIMPLICITÉ!

DE LA FUSION NAÎT LA SIMPLICITÉ! DE LA FUSION NAÎT LA SIMPLICITÉ! LA CLÉ MULTIFONCTIONS : 1+1=1 LES MEILLEURES IDÉES SONT SOUVENT LES PLUS SIMPLES Le partenariat Urmet-Vachette repose sur une idée d une grande simplicité : combiner un

Plus en détail

Comment réussir la succession de son entreprise familiale?

Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Contenu Service : Démarrer mon projet... 2 Service : Evaluer mon entreprise... 3 Service : Réaliser un diagnostic de mon entreprise... 4 Service

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable Agriculteurs, comptez sur votre Analyser un prix de revient, établir un budget, un plan de financement permet d aider au choix et à la mise en place d un statut social, juridique, de conseiller sur le

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Valorisez vos produits agroalimentaires avec la marque collective «So Goût» portée par le Réseau Gesat 1 Sommaire Pourquoi avoir créé la marque «So Goût»? Quels sont les

Plus en détail

GUIDE DES PROCEDURES APPEL A PROJETS 2013 DE RECHERCHE-ACTION

GUIDE DES PROCEDURES APPEL A PROJETS 2013 DE RECHERCHE-ACTION GUIDE DES PROCEDURES APPEL A PROJETS 2013 DE RECHERCHE-ACTION Thématique - Innovation sociale - Nouveaux usages numériques Contact : Pôle Recherche, Enseignement Supérieur et Innovation - Région Auvergne

Plus en détail

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 «Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 Sommaire Introduction P. 2 Profil des personnes interrogées

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES Avec les entreprises, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement Reprise d entreprise CONSEIL GENERAL DES VOSGES 1 8 rue

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

Objet : Mesures en faveur du commerce de proximité dans la loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises du 18 juin 2014

Objet : Mesures en faveur du commerce de proximité dans la loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises du 18 juin 2014 SECRETARIAT D ETAT AU COMMERCE, A L ARTISANAT, A LA CONSOMMATION ET A L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LA CHARGEE DE MISSION, MELANIE PAULI-GEYSSE Paris, le 6 mai 2015 Objet : Mesures en faveur du commerce

Plus en détail

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS L IMMOBILIER

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS L IMMOBILIER IMMOBILIER NOTRE OFFRE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS L IMMOBILIER RESEAUX DE DETAIL - BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT - SERVICES FINANCIERS SPECIALISES & ASSURANCES - BANQUE

Plus en détail

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 1 GENERALITES SUR LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL DEVELOPPEMENT ET LE CAPITAL TRANSMISSION 17-18 FEVRIER 2007 2 2 DEFINITIONS

Plus en détail

Investissement immobilier: la fin des SCPI?

Investissement immobilier: la fin des SCPI? Investissement immobilier: la fin des SCPI? La SCPI figure comme le premier véhicule structuré d investissement en immobilier. A l origine de ces investissements, des sociétés civiles se sont développées

Plus en détail

L agriculture de l Oise

L agriculture de l Oise L agriculture de l Oise 17 juin 2010 Direction départementale des territoires de l'oise Service Economie Agricole Le département de l Oise Superficie de 5890 km² 800 000 habitants 693 communes 90% des

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

atouts action formation entrepren innovants Bachelor Programme MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME

atouts action formation entrepren innovants Bachelor Programme MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME utrement expertises formation Programme innovants Bachelor MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME entrepren atouts action GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL supdeco-montpellier.com

Plus en détail

ECOLE DES MINES DE NANCY

ECOLE DES MINES DE NANCY Emploi ECOLE DES MINES DE NANCY FORMATION INGÉNIEUR CIVIL DES MINES ENQUÊTE D INSERTION de la PROMOTION 2005 DIPLÔMÉE en 2008. Cette analyse est issue des résultats collectés par l Ecole des Mines de Nancy

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

entreprendre pour soi, réussir ensemble

entreprendre pour soi, réussir ensemble entreprendre pour soi, réussir ensemble Une CAE rassemble des professionnels de métiers différents, qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

FONDS DU SYNDICAT CFDT-MAINGUY, ETABLISSEMENT DE VERTOU

FONDS DU SYNDICAT CFDT-MAINGUY, ETABLISSEMENT DE VERTOU FONDS DU SYNDICAT CFDT-MAINGUY, ETABLISSEMENT DE VERTOU Classement et inventaire réalisé par Fabrice Descamps en mars 2012 Présentation du fonds Fonds CFDT-Mainguy, établissement de Vertou. Cotes extrêmes

Plus en détail

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel Différences principales Business Angel Spécialistes du capital-risques Personnel Entrepreneurs Gestionnaires financiers Argent

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

MLD Pour résumer en une page...

MLD Pour résumer en une page... MLD Pour résumer en une page... MLD est une entreprise spécialisée depuis 2002 dans la gestion des campagnes de liens sponsorisés, en France, à l'international et dans la plupart des langues. Le résultat

Plus en détail

Ellipsis Hôtels Management

Ellipsis Hôtels Management La Société Objet de la société Président Directeurs Associés est une SAS spécialisée dans le développement, la commercialisation, l exploitation et la gestion d établissements hôteliers ou para-hôteliers

Plus en détail

j-y MARILLER commissaire aux comptes

j-y MARILLER commissaire aux comptes JYM CONSULTANTS Expertise comptable Jym consultants Expertise comptable Commissaire aux comptes Membre de la Jean-Yves Mariller j-y MARILLER commissaire aux comptes nous Nos services Secrétariat juridique

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

Aqualux International. Composants et équipements pour piscine & spas. Traitement de l eau

Aqualux International. Composants et équipements pour piscine & spas. Traitement de l eau Aqualux International Composants et équipements pour piscine & spas. Traitement de l eau 1 Aqualux International Au coeur des piscines de qualité Concepteur-producteur de matériels de piscine, spas et

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

Consulting en Immobilier Résidentiel

Consulting en Immobilier Résidentiel Consulting en Immobilier Résidentiel ODIGOS maitrise l ensemble de la chaine de valeur d un programme immobilier. Nous intervenons en tant qu expert opérationnel du secteur de l immobilier d habitation

Plus en détail

Maekawa Expertise comptable

Maekawa Expertise comptable Bejanin Dermagne Maekawa associés Maekawa Expertise comptable nous Nos services Secrétariat juridique 1 «A vos côtés à chaque étape de vos projets, nous pouvons vous accompagner via toujours + de services.»

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

Good Job Good Life Pour tout savoir sur le Bachelor de Toulouse Business School, 18 parcours de diplômés à découvrir en quelques clics

Good Job Good Life Pour tout savoir sur le Bachelor de Toulouse Business School, 18 parcours de diplômés à découvrir en quelques clics COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 13 mai 2013 Good Job Good Life Pour tout savoir sur le Bachelor de Toulouse Business School, 18 parcours de diplômés à découvrir en quelques clics Trouver la bonne orientation

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS. PARIS 11 septembre 2002

PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS. PARIS 11 septembre 2002 PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS PARIS 11 septembre 2002 FAITS MARQUANTS PRÉSENTATION DES MÉTIERS PRÉSENTATION DES COMPTES PERSPECTIVES ET OBJECTIFS FAITS MARQUANTS DEPUIS DÉBUT 2002 Forte progression

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

Webmarketing & Export

Webmarketing & Export Webmarketing & Export Awex premiers pas : Secteur Agro-alimentaire Stéphane Bouchez, STRATENET STRATENET? Stéphane Bouchez? Official Unofficial - Young Father (05/02/12) - 2 Daughters - Chilian Wine Lover

Plus en détail

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif Créé en 2003 pour permettre aux particuliers de profiter des opportunités financières liées au développement et à la transmission des PME non cotées, le FIP (Fonds d Investissement de Proximité) est un

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

MASTER GESTION DE PATRIMOINE, SPÉCIALITÉ GESTION DE PATRIMOINE

MASTER GESTION DE PATRIMOINE, SPÉCIALITÉ GESTION DE PATRIMOINE MASTER GESTION DE PATRIMOINE, SPÉCIALITÉ GESTION DE PATRIMOINE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Ce Master professionnel

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2014 Perception du risque et comportement d investissement 3 décembre 2014 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances FABRE COURTAGE ASSURANCES Créateurs en solutions d assurances S O M M A I R E PRESENTATION DU GROUPE FCA Quelques chiffres P2 Structures P2 Nos Atouts et Nos Valeurs P3 Notre Engagement P3 L équipe FCA

Plus en détail

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION INTEGRATEURS Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE»

PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE» PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE» I - CADRER SON PROJET A - Mon profil particulier de repreneur : caractéristiques et points forts B - Mes facteurs clés de réussite et mes points

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail Mois AAAA Mois AAAA Mise à jour décembre 2010 En bref Art. L. 1224-1 du Code du travail Cette fiche a pour objet de présenter les conditions d application de l article L. 1224-1 du Code du travail et les

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Groupe SAMSE 24 septembre 2014

Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Le Groupe Samse 2 Conseil 07 03 2014 Organisation commerciale NEGOCE MULTISPECIALISTE Adduction d eau, BTP Bois NEGOCE SPECIALISTE Menuiserie Carrelage Sanitaire ENERGIES

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Quelques informations sur l Ecole Supérieure de Design des Landes :

Quelques informations sur l Ecole Supérieure de Design des Landes : Quelques informations sur l Ecole Supérieure de Design des Landes : - Crée en septembre 2009 par la CCI des Landes avec 2 formations BTS - 8 étudiants en novembre 2009-65 étudiants en octobre 2012 avec

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Spécialiste de la distribution de produits consommables, non stratégiques et indispensables. Résultats annuels 2014 Lyon : Banque de France 09/04/2015 09h30 Lyon : Le Prisme 09/04/2015 11h30 Paris : Hôtel

Plus en détail