reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito"

Transcription

1 N 12 NOV 05 LaActualité reprise à 2 est elle risquée? Il s agit là d un des sujets sur lequel les avis divergent. A l actif de ce type de projet nous pouvons évoquer la mutualisation de certains facteurs-clés de succès, en particulier : - Partage des compétences des repreneurs pour peu qu eles soient complémentaires. - Mise en commun des apports financiers des associés permetant l accès à des structures plus étoffées. Au passif du bilan, il nous faut porter les difficultés de la prise de décision à deux ainsi que la problématique d une direction «bicéphale» vis-à-vis des équipes à manager, en particulier dans les petites structures. Le cas particulier de la reprise en tandem nécessite une réflexion approfondie, notamment sur les activités ciblées, en regard de l expérience des repreneurs et de la rentabilité de la cible pour pouvoir supporter 2 salaires de dirigeants. Le programme O.PA (Optimisation du projet d acquisition) permet ainsi aux repreneurs en binôme de valider leur stratégie personnelle et collective de reprise, d identifier les éventueles zones de risques (redondance des compétences, adéquation apport / rentabilité de la cible), de capitaliser sur les forces de chacun. Le programme O.P.A a également pour objectif de définir avec une attention toute particulière le ciblage des entreprises à approcher. Edito Voici la nouvelle édition de la Lettre Althéo, qui vous donne accès régulièrement à une sélection d d afaires. Comme le confirme les récentes études, nous assistons à une évolution du profil de nos clients repreneurs. La reprise attire ainsi des cadres plus jeunes, qui, dès quarante ans, affichent une volonté entrepreneuriale forte, et le désir de quitter les grands groupes où ils ont exercé des carrières souvent brillantes. Fortement diplômés, ils sont de mieux en mieux informés sur le sujet de la reprise. Nous assistons également à une professionnalisation de leur démarche. Nous sommes heureux d accompagnerau quotidien cette nouvelle génération de repreneurs particulièrement actifs dans la réalisation de leur projet. Bonne lecture. Thierry LAMARQUE Président

2 Page 2/5 ARTS Réf. : TL 2261 Région : ILE DE FRANCE BTP Réf. : TL 2262 Région : ILE DE FRANCE Chifre d afaires: K. Effectif : 6 personnes. Fonds propres : 382 K. Vente de tableaux de style contemporain. 2 galeries : Ris Orangis et Barbizon Superficie totale de 1500 M 2. Ventes aux enchères 40 % du CA. Clientèle touristique, d amateurs d arts et de professionnels. Cédant connu des artistes et des commissaires priseurs. Accompagnement prévu. Etendue et positionnement de la gamme d œuvres. Qualité des emplacements. Techniques de vente en salles. Valeur de la négociation : K (stock compris). Chifre d afaires: K. Effectif : 120 personnes. Fonds propres : K. Trésorerie : K. Eclairage public, signalisation tricolore, bâtiment, télésurveillance, télégestion, rénovation technique, courants faibles, courants forts, négoce de matériel électrique. 3 établissements en région parisienne. 24 ans d expérience dans le domaine de la gestion d électricité. Marché en forte croissance. Visibilité du CA à 24 mois. Clientèle de collectivités locales. Réputation de sérieux et de compétence. Type d opération: CESSION TOTALE ou PROGRESSIVE. Valeur de la négociation : K CHAUFFAGE, PLOMBERIE Réf. : TL 2260 Région : PARIS CONSTRUCTION Réf. : TL 2265 Région : BRETAGNE Chifre d afaires: 500 K. Effectif : 6 personnes. Situation nette : 205 K. Chauffage et plomberie. Certification Qualibat. Chauffage 60 % du CA, plomberie 40%. Clientèle composée de particuliers à hauteur de 70% et d entreprises à hauteur de 30%. Marché porteur, accompagnement prévu. Valeur de la négociation : 230 K. Chifre d afaires: K. Effectif : 15 personnes. Fonds propres : 236 K. Construction de bâtiments dédiés secteurs agri et industrie. Maçonnerie, charpente, couverture, équipement intérieur (électricité, régulation d air aménagement électronique). Maîtrise d œuvre. Notoriété liée à 15 ans d ancienneté. Stabilité et compétence du personnel M 2 de foncier inclus dans les actifs de l entreprise. Valeur de la négociation : 280 K.

3 Page 3/5 NEGOCE ACESSOIRES AUTO Réf. : TL 2267 Région : PACA COMPOSANTS Réf. : TL 2264 Région : CENTRE Chifre d afaires: K. Effectif : 10 personnes. Fonds propres : 700 K. Négoce (import, export) d accessoires automobiles. Gamme permanente, produits spécifiques. Clients : 50% GMS, GSA. 50% d activité export (Europe Occidentale). Large gamme de produits. Import Asie. Equipe compétente. Diversification vers nouveaux canaux de distribution. Type d opération: CESSION TOTALE pour départ en retraite. Valeur de la négociation : > K. Chifre d afaires: 450 K. Effectif : 7 personnes. Fonds propres : 420 K. Composants pour la téléphonie et automatismes de coupe. Petite société à développer bénéficiant actuelement d une bonne conjoncture dans le secteur des télécoms. Conviendrait à un ingénieur à vocation commerciale. Type d opération: CESSION TOTALE pour départ à la retraite. Valeur de la négociation : 450 K BTP Réf. : TL 2266 Région : SUD OUEST RECEPTION SATELLITES Réf. : TL 2263 Région : CENTRE Chifre d afaires: K. Effectif : 38 personnes. Résultat net : 370 K. Trésorerie : K Société de construction spécialisée dans les logements collectifs. Clients : collectivités locales. Valeur de la négociation : K. Chiffre d afaires: 310 K. Résultat net : 40 K. Installation des éléments permettant la réception des chaînes nationales et des bouquets satellites (câbles, têtes de réseau, ). Clients : syndics de copropriété. La société dispose de contrats pour un montant de 2,7 M sur les 10 ans à venir. Valeur de la négociation : A déterminer.

4 Page 4/5 AGRO-ALIMENTAIRE Réf. : TL 2268 Région : MIDI - LANGUEDOC USINAGE DE PRECISION Réf. : TL 2269 Région : POITOU-CHARENTES Chifre d afaires: à 1750 K. Effectif : 10 personnes. Résultat net : 2 à 5 %. Production industrielle de confitures et gelées à base de fruits et légumes. Offre créative et large de produits de moyen et haut de gamme. Positionnement de marque. Clients : grossistes et détaillants. Présence nationale. Bâtiments récents. Outil de production partiellement renouvelé. Potentiel intéressant. Valeur de la négociation : 500 à K. Chifre d afaires: K. Effectif : 38 personnes. Fonds propres : 160 K. Usinage à commande numérique, usinage conventionnel. Ajustage, montage, maintenance sur site. Fabrication de pièces sur plan, d ensembles ou sous-ensembles. Positionnement national et export. Solutions globales et adaptées, du prototype aux petites et moyennes séries. Clientèle de grands comptes bien répartie. Certification ISO M 2 sur un terrain de M 2. Valeur de la négociation : 840 K (y compris immobilier et compte courant). PRODUITS AERAULIQUES Réf. : TL 2270 Région : BASSE NORMANDIE AGRO-ALIMENTAIRE Réf. : TL 2271 Région : MIDI - LANGUEDOC Chifre d afaires: K. Effectif : 15 personnes. Résultat net : 105 K. Fabrication et commercialisation de chaudronnerie et tôlerie destinées à l aéraulique. Marché : Installateurs revendeurs régionaux et nationaux. Entreprise structurée. Adjoint pouvant assurer la direction future. Type d opération: CESSION TOTALE pour départ à la retraite. Valeur de la négociation : 540 K + compte courant. Chifre d afaires: à K. Effectif : 20 à 30 personnes. Résultat net : 50 à 100 K. Production industrielle de produits à base de viandes. Marque à forte notoriété. Clients: vente directe, comités d entreprise, particuliers. Outil de production de haute performance. Niveau d organisation élevé. Valeur de la négociation : 100 % des actions pour à K. Immobilier industriel pour à K.

5 Page 5/5 Rencontre avec Remy Didier Président de Logitube «J ai exercé des fonctions de Direction Générale dans le domaine de l Electroménager au sein de grosses structures telles que Merloni ou Brandt. A 50 ans, je me suis retrouvé au chômage. J ai très vite compris que le retour à un job salarié était ilusoire, et que la reprise d entreprise représentait pour moi une véritable alternative ainsi qu une façon positive et motivante de rebondir. Ma stratégie de reprise consistait à acquérir une entreprise de 5 à 30 M avec l appui d un fonds d investissement. En février 2005, après avoir étudié sans succès un certain nombre de dossiers, je me suis adressé à Althéo pour accélérer mon processus de reprise. Nous avons redéfini ensemble le cahier des charges de ma recherche. Cette étape préalable m a permis de valider mes choix stratégiques. C est sur cete base que les équipes d Althéo se sont mises au travail pour me fournir un ciblage d entreprises. Ma sélection effectuée, Althéo a alors lancé son processus d approche directe de chefs d entreprises. Très vite, j ai mené mes premiers entretiens. Le 11 avrildernier je rencontrai pour la première fois le cédant de Logitube (7M de CA). J ai immédiatement été séduit par le modèle économique de l entreprise(négoce de meubles en tubes) ainsi que par son dirigeant. Ce premier contact a été décisif. Nous avons senti tout de suiteque nous pourions trouver un terain d entente. éléments se sont alors enchaînés très rapidement avec la signature du protocole fin mai, et ma prise de fonction le 3 Août. C est ainsi que grâce à la méthodologie Althéo, j ai repris la société Logitube en moins de 5 mois. Focus sur réseaux professionnels Nicolas Thébault est unancien dirigeant de l industrie. Une première carière commerciale l a mené à la gestion d une filiale jusqu à la fusion de son groupe Histoire connue de beaucoup d entre vous, candidats à la reprise. Son projet à lui était plutôt tourné vers la création d un métier de service aux personnes. Il a très vite détecté lors de l accompagnement dont il a bénéficié, un besoin non satisfait : le réseau. Le réseau, tout le monde en parle, mais comment le pratiquer?. D abord sous forme associative puis en créant son entreprise, il a expérimenté puis professionnalisé de nouveles voies d accès au marché par l entraînement à la présentation d une offre en groupe et l échange structuré de recommandations. Il est notamment l initiateur des Speed Networking, rencontres express, qui permettent d être convaincant en peu de temps face à des recruteurs, clients ou investisseurs. La façon dont il aborde la gestion des réseaux à long terme est faite de rencontres positives. Son livre «6 idées décalées pour retrouver un emploi» décrit des exemples concrets et résolument positifs de cas vécus qui battent en brèche bien des idées reçues. Vous retrouverez les détails de son offre sur le site et pourrez vous inscrire à l une des réunions d information qu il organise régulièrement. La lettre ALTHEO : N 12 - Novembre 2005 Althéo : 82, rue Saint-Lazare Paris. Téléphone : Directeur de la publication : Thierry Lamarque Rédacteur en chef : Martine Story 82, rue Saint-Lazare Paris Téléphone : Fax :

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché!

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché! N 06 NOV. 04 Actualité Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché! Bernard S., ex cadre supérieur d un groupe international rentre chez lui à la nuit tombée, après une journée de rendez- vous

Plus en détail

Reprise d entreprise : Actualité un drôle de marché! Edito

Reprise d entreprise : Actualité un drôle de marché! Edito N 08 FEV. 05 Reprise d entreprise : Actualité un drôle de marché! Le salon des entrepreneurs vient de fermer ses portes, et force est de constater que la reprise d entreprise exerce un véritable engouement

Plus en détail

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner?

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner? N 07 JAN. 05 Actualité Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner? Débusquer les bons dossiers : bonnes affaires sont rares. Un professionnel accède à des dossiers que vous ne pouvez pas débusquer

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR 2

PROGRAMME BACHELOR 2 PROGRAMME BACHELOR 2 Le programme Bachelor propose un cursus en 3 ans pour bien choisir son orientation et intégrer le domaine ou le secteur d activité qui convient le mieux à l étudiant. Le niveau Bac

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE 2014 CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE La solution pour ouvrir votre boite BGE Morbihan 02 97 21 25 25 www.bge-morbihan.com Chaque année, plus de 300 entreprises sont

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR IMMOBILIER en 3 ans

PROGRAMME BACHELOR IMMOBILIER en 3 ans PROGRAMME BACHELOR IMMOBILIER en 3 ans DESCRIPTION Faire le choix d un cursus en 3 ans c est opter pour une formation qui permet à l étudiant de découvrir le monde de l entreprise afin de bien choisir,

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

PLASTIQUES FLASH AFFAIRES SEPTEMBRE 2012

PLASTIQUES FLASH AFFAIRES SEPTEMBRE 2012 PLASTIQUES FLASH AFFAIRES SEPTEMBRE 2012 Des annonces vous intéressent, vous souhaitez passer des annonces Contactez Henri de CHACATON Tél. 0 615 899 268 - serv.diff@wanadoo.fr CESSIONS et ACQUISITIONS

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR 72, rue du Faubourg Saint - Honoré 75008 PARIS Tél : 01.46.10.43.80 Fax : 01.47.61.14.85 www.astreeavocats.com Xxx Enjeux Cahier des

Plus en détail

UN AUDIT COMPTABLE, FISCAL, SOCIAL POUR QUOI FAIRE?

UN AUDIT COMPTABLE, FISCAL, SOCIAL POUR QUOI FAIRE? UN AUDIT COMPTABLE, FISCAL, SOCIAL POUR QUOI FAIRE? par Jean Luc SCEMAMA Membre du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Président du Comité Transmission d Entreprise du CSOEC Club Reprise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Février 2013

DOSSIER DE PRESSE. Février 2013 DOSSIER DE PRESSE Février 2013 Sommaire 03 03 04 05 07 07 Qui sommes-nous? Qu est ce que l externalisation de services? Les solutions de Le parti pris de Les perspectives de en chiffres PIMENT AND CO Le

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et transaction immobilières

Licence professionnelle Gestion et transaction immobilières Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et transaction immobilières Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

L Animation Numérique de Territoire Etat des lieux/projets. Forum e-tourisme CRDTA 3/12/2013

L Animation Numérique de Territoire Etat des lieux/projets. Forum e-tourisme CRDTA 3/12/2013 L Animation Numérique de Territoire Etat des lieux/projets Forum e-tourisme CRDTA 3/12/2013 L ANT, une formation qui évolue! Reconnue en période de professionnalisation par l OPCA de la branche tourisme

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

CATALOGUE DEPARTEMENTAL

CATALOGUE DEPARTEMENTAL CATALOGUE DEPARTEMENTAL DES ENTREPRISES A CEDER Chambre de Métiers et de l'artisanat du Lot - Rue Saint Ambroise - BP 99-46002 Cahors Cedex 9 Tel: 05 65 35 13 55 Télécopie: 05 65 30 17 64 Internet: www.cma-cahors.fr

Plus en détail

3 ème atelier Reprise interne

3 ème atelier Reprise interne 3 ème atelier Reprise interne A3- Reprise interne PREAMBULE Lancement d une vidéo témoignage INTERVENANT Christian BAUDOUIN Expert-comptable 2 A3- Reprise interne ETAPES DE LA TRANSMISSION : Communes à

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE Donnez un nouvel élan à votre carrière professionnelle avec la formation qui vous correspond ÉCOLE NATIONALE

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans DESCRIPTION Faire le choix d un cursus en 3 ans c est opter pour une formation qui permet à l étudiant de découvrir le monde de l entreprise afin

Plus en détail

Mutualisation commerciale en Chine

Mutualisation commerciale en Chine Mutualisation commerciale en Chine Concept Permettre à un groupe de 3 à 4 sociétés de disposer d un bureau de représentation et d un Commercial partagé 1. Un bureau local à destination 2. Un développeur

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Document d Information Réf. A

Document d Information Réf. A www.crma-rhonealpes.fr www.bnoa.net www.reprendre-en-rhonealpes.fr LE CHEF D ENTREPRISE Document d Information Réf. A Nom prénom : Né(e) le Adresse domicile : CP Ville : Adresse e.mail : Date d installation

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Valorisez vos produits agroalimentaires avec la marque collective «So Goût» portée par le Réseau Gesat 1 Sommaire Pourquoi avoir créé la marque «So Goût»? Quels sont les

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

Cédants : Démarche et étapes clés pour réussir son projet de cession

Cédants : Démarche et étapes clés pour réussir son projet de cession Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre - Rennes - Le Liberté Cédants : Démarche et étapes clés pour réussir son projet de cession Animé par : Pierre-Yves LE MOUEL - CRA Bruno

Plus en détail

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT GESTION ET MANAGEMENT COMPÉTENCES MANAGÉRIALES DÉVELOPPEMENT PERSONNEL SUIVI PERSONNALISÉ EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT Développer ses compétences de manager 2 Sommaire Du potentiel à la performance

Plus en détail

L E TA L E N T S E PA RTA G E

L E TA L E N T S E PA RTA G E M E R C AT E N A L E TA L E N T S E PA RTA G E M E R C AT E N A, S O C I É T É D E G E S T I O N A G R É É E A M F Offrir aux investisseurs institutionnels un accès privilégié à une performance née de

Plus en détail

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE 8 étapes pour aboutir N 1 : Réaliser un bilan retraite et réfléchir au repreneur

Plus en détail

Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales

Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales Business in Champagne-Ardenne Booster votre activité grâce aux acteurs régionaux Promouvoir vos initiatives et augmenter votre visibilité

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Assistant Manager. Vendeur spécialisé BTS Management des Unités Commerciales

Assistant Manager. Vendeur spécialisé BTS Management des Unités Commerciales Les offres d emploi décrites ci-dessous vous permettent de suivre une formation en alternance dans le cadre du contrat de professionnalisation. Vous pouvez ainsi acquérir de l expérience professionnelle

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr SUPPLY CHAIN MANAGER Intervenant : Christophe FERRIGNO Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr Comment sont ils recrutés? Que recherchent les entreprises? Compétence / Personnalité -Comportemental

Plus en détail

Cas JET ALU MAROC. Présentation de l entreprise

Cas JET ALU MAROC. Présentation de l entreprise NS L utilisation de la calculatrice est autorisée ; Aucun document n est autorisé ; 0. point de la note sur vingt sera consacré à la présentation soignée de la copie : Eviter les ratures et surcharges,

Plus en détail

COMMERCE MODELE DE BUSINESS PLAN DE REPRISE DE FONDS R-SCE-ENR-64-B

COMMERCE MODELE DE BUSINESS PLAN DE REPRISE DE FONDS R-SCE-ENR-64-B COMMERCE MODELE DE BUSINESS PLAN DE REPRISE DE FONDS 2 cours Monseigneur Roméro - CS 50135 91004 EVRY Cedex Tel: 01.60.79.91.29- Fax: 01.64.97.94.98 Mel: crea-911 @essonne.cci.fr www.essonne.cci.fr R-SCE-ENR-64-B

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

(Paris - France) (Abidjan - Côte d Ivoire) CCAP : Cycle Certifiant de l Acheteur Professionnel Performant (Abidjan, Côte d Ivoire)

(Paris - France) (Abidjan - Côte d Ivoire) CCAP : Cycle Certifiant de l Acheteur Professionnel Performant (Abidjan, Côte d Ivoire) (Paris - France) (Abidjan - Côte d Ivoire) CCAP : Cycle Certifiant de l Acheteur Professionnel Performant (Abidjan, Côte d Ivoire) Cycle Certifiant de l Acheteur Professionnel Performant (CCAP) EDITO :

Plus en détail

KPMG CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

KPMG CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION KPMG SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET KPMG 2. Date de création 1922 3. Nom

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE

CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE Nouvelle phase de développement Recomposition d actionnariat Optimisation de la structure financière Transmission d entreprise

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Geneva. Dubai. Hong Kong. Singapour

Geneva. Dubai. Hong Kong. Singapour GUGGENHEIM & ASSOCIÉS SA 15, rue du Jeu-de-l Arc, Case Postale 6397, CH-1211 Genève 6 Suisse T +41 (0)22 707 91 91 F +41 (0)22 707 91 99 GUGGENHEIM & ASSOCIATES DMCC Jumeirah Lake Towers, Cluster I, Platinum

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI Textes de référence : articles 313-18 à 313-22 du règlement général de l AMF

Plus en détail

Accompagner l évolution du marché a. Le marché du gaz en bref b. La fin des tarifs réglementés c. S engager en faveur de la transition énergétique

Accompagner l évolution du marché a. Le marché du gaz en bref b. La fin des tarifs réglementés c. S engager en faveur de la transition énergétique Dossier de presse 2014 Sommaire Edito de Yann Evin, Directeur Général Délégué Faits & chiffres clés I. Présentation de Gaz Européen a. Le Groupe Gaz Européen 1. Activités 2. Ancrage régional 3. Valeurs

Plus en détail

Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs

Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Edito : O Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Evaluation d Entreprise : l impact de la crise Mandats d Interface Entreprises : les affaires à céder et nos recherches actualisées

Plus en détail

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI SOMMAIRE Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI Un secteur des «métiers de l immobilier» porteur mais une nécessité de professionnalisation dans un environnement complexe

Plus en détail

Groupe SAMSE 24 septembre 2014

Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Le Groupe Samse 2 Conseil 07 03 2014 Organisation commerciale NEGOCE MULTISPECIALISTE Adduction d eau, BTP Bois NEGOCE SPECIALISTE Menuiserie Carrelage Sanitaire ENERGIES

Plus en détail

DE LA FUSION NAÎT LA SIMPLICITÉ!

DE LA FUSION NAÎT LA SIMPLICITÉ! DE LA FUSION NAÎT LA SIMPLICITÉ! LA CLÉ MULTIFONCTIONS : 1+1=1 LES MEILLEURES IDÉES SONT SOUVENT LES PLUS SIMPLES Le partenariat Urmet-Vachette repose sur une idée d une grande simplicité : combiner un

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

LES MAGASINS DU FER ET DE LA FERRONNERIE

LES MAGASINS DU FER ET DE LA FERRONNERIE DOSSIER DE PRESSE LES MAGASINS DU FER ET DE LA FERRONNERIE JUIN 2009 CONTACT RP Contact : SFages RP Sophie Fages Chloé Petitjean chloe@sfages.com 06 18 31 24 05 p. 1/10 SOMMAIRE MAISON DU FER : LE CONCEPT

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

SELECTION D OPPORTUNITES à destination des cédants et acheteurs. Intermédiaires, s abstenir.

SELECTION D OPPORTUNITES à destination des cédants et acheteurs. Intermédiaires, s abstenir. ALLIANCES AFFAIRES SELECTION D OPPORTUNITES à destination des cédants et acheteurs. Intermédiaires, s abstenir. w w w. a l l i a n c e s - a f f a i r e s. f r m a i l @ allian ces - af f aires.fr TRANSPORTS

Plus en détail

chiffre d'affaires (en M )

chiffre d'affaires (en M ) Assemblée générale du GERP Carac du 04 juin 2015 Point d information sur le développement de Carac PERsPectives Point sur les résultats 2014 Depuis son lancement, la Carac a délibérément placé la garantie

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR SOMMAIRE 3 INITIER VOTRE PROJET > Démarrer votre projet

Plus en détail

Nestadio Capital. Une double compétence. financière et entrepreneuriale. Société de Gestion Indépendante. Loi de Finance

Nestadio Capital. Une double compétence. financière et entrepreneuriale. Société de Gestion Indépendante. Loi de Finance Nestadio Capital Fonds d investissement de Bretagne Une double compétence financière et entrepreneuriale Loi de Finance 2011 Société de Gestion Indépendante Nestadio Capital Une nouvelle fois, l équipe

Plus en détail

La formation Ingénieurs par la voie de l'apprentissage

La formation Ingénieurs par la voie de l'apprentissage La formation Ingénieurs par la voie de l'apprentissage Cadres dirigeants d entreprise de production agricole Mise à jour : 2 décembre 2014 Les 4 organismes pilotant la formation Ingénieur par apprentissage

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 ENQUÊTE PRÉALABLE A L ÉLABORATION DU CATALOGUE RÉGIONAL DE FORMATION CERECAMP 2009 2010 A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 Nom, Prénom

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS Donnez un nouvel élan à votre projet professionnel avec les formations de l ENFI ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT

Plus en détail

airelle Développement - 24380 CENDRIEUX

airelle Développement - 24380 CENDRIEUX Méthode d Initiation au Métier d Entrepreneur airelle Développement - 24380 CENDRIEUX airelle.developpement@airelle.org Introduction à la culture économique et à la logique de l entreprisel FS E DRTEFP

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Avril 2011 1 1. RESUME Consciente de la nécessité de capitaliser sur le retour d expérience des 15 dernières années, la Fneci a engagé avec

Plus en détail

IFE. Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat. Concrétisons votre ambition d entreprendre

IFE. Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat. Concrétisons votre ambition d entreprendre Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat IFE Concrétisons votre ambition d entreprendre Vous-avez un projet de création ou de reprise d entreprise? Vous souhaitez faire du management de projet?

Plus en détail

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Gérant : Laurent BONNET Directeur : Thierry SARKISSIAN Coordonnées : cde-sap@orange.fr - 04.91.93.54.75 Siège social

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE»

PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE» PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE» I - CADRER SON PROJET A - Mon profil particulier de repreneur : caractéristiques et points forts B - Mes facteurs clés de réussite et mes points

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

Zoom sur Cimm Entreprises et Commerces

Zoom sur Cimm Entreprises et Commerces DOSSIER DE PRÉSENTATION Zoom sur Cimm Entreprises et Commerces DOSSIER DE PRÉSENTATION ALS- Mai 2012 Cimm Immobilier, réseau d agences immobilières. I. Cimm Immobilier 3 A. Rétrospective 3 B. Chronologie

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES

PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES 10 décembre 2013 Service Développement Economique Direction de l Innovation, de la Recherche, de l Economie et du Tourisme Cadre des aides économiques Depuis 2004, la

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement 27 Septembre 2011 Colloque CEE Colloque CEE du 27 septembre 2011 Présentation de la structure/organisation Politique et actions en matière

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE PARIS LYON TOULOUSE MONTLUCON AUXERRE NÎMES NANTES BORDEAUX LILLE AMIENS. Contact - Presse

DOSSIER de PRESSE PARIS LYON TOULOUSE MONTLUCON AUXERRE NÎMES NANTES BORDEAUX LILLE AMIENS. Contact - Presse DOSSIER de PRESSE 2014 Contact - Presse Agence MCM Mélissa MAMBERT Tél : 04 91 31 47 37 06 25 53 10 81 m.mambert@agence-mcm.com PARIS LYON TOULOUSE MONTLUCON AUXERRE NÎMES NANTES BORDEAUX LILLE AMIENS

Plus en détail

La performance responsable au cœur de votre stratégie

La performance responsable au cœur de votre stratégie La performance responsable au cœur de votre stratégie Vigeo Enterprise Vigeo Enterprise est le cabinet d audit et de conseil de Vigeo spécialisé dans la responsabilité sociale des entreprises Vigeo Enterprise

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

Nous vous remercions de remplir ce dossier de façon très complète * champs obligatoires

Nous vous remercions de remplir ce dossier de façon très complète * champs obligatoires Dossier d inscription aux 41 èmes Olympiades des Métiers Attention : Vous devez impérativement être nés après le 1 er janvier 1989 Clôture des inscriptions le 18 décembre 2009 Vous souhaitez vous inscrire

Plus en détail

L apport de l analyse textuelle à la statistique d entreprise :

L apport de l analyse textuelle à la statistique d entreprise : L apport de l analyse textuelle à la statistique d entreprise : L exploitation de 10 ans de visites d entreprises par les DIRECCTE Nicolas CAVALLO JMS 2015 SESSION 3 : ANALYSE DES DONNÉES 1 er avril 2015

Plus en détail

VENDRE SON ENTREPRISE. Quelle stratégie?

VENDRE SON ENTREPRISE. Quelle stratégie? VENDRE SON ENTREPRISE Quelle stratégie? PLAN DE L INTERVENTION 1 ère partie : Pierre Haenel CCI 49 bien connaitre son entreprise pour faire les bons choix les différents réseaux d intermédiaires Les facteurs

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE

ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE CAMIF : Coopérative des Adhérents de la Mutualité des Instituteurs de France 1.1-Présentation de CAMIF Habitat La CAMIF Habitat a été créée en

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable Agriculteurs, comptez sur votre Analyser un prix de revient, établir un budget, un plan de financement permet d aider au choix et à la mise en place d un statut social, juridique, de conseiller sur le

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER ENFI - siège social 19, rue des Capucines 75001 PARIS S.A.S au capital de 2.037.000-504 381 153 RCS Paris Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail