Forum du transport efficace de l'aqme L électrification des transports au Québec. Spécificités du contexte géo-économique.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum du transport efficace de l'aqme L électrification des transports au Québec. Spécificités du contexte géo-économique."

Transcription

1 Forum du transport efficace de l'aqme L électrification des transports au Québec. Spécificités du contexte géo-économique. Prof. Loïc Boulon, PhD

2 Plan 1. Contexte industriel 2. Spécificités: 1. Le nord 2. Implantation du réseau électrique 3. Conditions hivernales 3. Comment rencontrer nos objectifs? Forum du transport efficace de l'aqme 2

3 Industrie québécoise du véhicule électrique 98% d hydro-électricité Pas de manufacturier automobile mais un tissu industriel dense et dynamique sur lequel il faut s appuyer Forum du transport efficace de l'aqme

4 Spécificités Une toile de fond géographique particulière A nous de jouer! Autant d opportunités d affaires Un vaste réseau non asphalté avec de multiples usagers De vastes étendues loin du réseau HQ Plusieurs mois par an sous 0 C Forum du transport efficace de l'aqme 4

5 Chemins non asphaltés Pas seulement des autoroutes km de routes km de chemins forestiers km de pistes Pas forcément propice au véhicule électrique. Mais Potentiel pour le véhicule récréatif (skidoo, VTT) Potentiel pour les systèmes auxiliaires Potentiel pour le camionnage forestier Usage spécifique et solutions particulières Les bonnes solutions pour les bons véhicules Outils d aide à la décision Forum du transport efficace de l'aqme 5

6 Sites éloignés Le réseau HQ ne se rend pas partout Régions Eloignées Mines Parcs naturels Gains logistiques et environnementaux Opportunités internationales? Routes loin du réseau Matagami Radisson (620km) Lac St Jean Chibougamau (70km) Où et Comment implanter l infrastructure de recharge? Equation technico-économique doit être résolue avec les acteurs du milieu Forum du transport efficace de l'aqme 6

7 L hiver 3 impacts de l hiver Conditions routières Neige Densité de l air etc Chauffage de l habitacle = énergie batterie Performances des batteries -25 C 15/20 C 200km 60km Toujours un problème d autonomie car un véhicule à essence consomme également plus en hiver Résultats HQ à Boucherville: baisse jusqu à 40% en conditions hivernales Forum du transport efficace de l'aqme 8

8 L hiver Par températures hivernales, les performances des batteries se dégradent Problématiques industrielles : Camion élévateur (nacelle) hybride : il est possible de déplacer la nacelle à partir de l énergie des batteries (moteur à combustion arrêté) Motoneige Hybride : mode furtif Décharge: capacité de la batterie en fonction de la température. Jusqu à -40% d énergie disponible (récupérables). Forum du transport efficace de l'aqme 9

9 Temperature ( C) L hiver C cycles 12 cycles Discharged capacity (Ah) 0 cycle Charge: courant max (ie temps de charge) en fonction de la température Vieillissement largement accéléré Temps de recharge multiplié par 4 Conception de batterie packs Stratégie de gestion thermique On recharge un VE dès que l on s arrête! La qualité (et donc $) des batteries impacte très largement les performances à basses températures. Laboratoire: ne remplace pas des essais grandeur nature mais permet des résultats concrets pour une fraction du coût (si protocole rigoureux ) Forum du transport efficace de l'aqme 10

10 Comment rencontrer ces objectifs??? Forum du transport efficace de l'aqme 11

11 Structuration de la recherche à l UQTR GREI Mobilité Efficace IRH Ecole Efficacité des véhicules Systèmes de transport intelligent Connexion au réseau (Smart Grid) Prof. Loïc Boulon Prof. Yves Dubé Prof. Sousso Kelouwani Prof. Kodjo Agbossou Modélisation et commande des systèmes multiphysiques Optimisation et Gestion des systèmes Robotique et mécatronique Distribution de l énergie électrique Formation de la relève Collaboration avec l Industrie Expertise Scientifique Travail en équipes pluridisciplinaires Forum du transport efficace de l'aqme 13

12 Conclusion Nos spécificités sont des opportunités qu il faut saisir Attention à la publicité négative quant aux performances en hiver Travail en équipes pluri-disciplinaires Forum du transport efficace de l'aqme 16

13 IEEE Vehicle Power and Propulsion Conference au 22 octobre 2015 à Montréal Rotation sur trois continents 300 participants attendus - 1/3 d industriels Appel à communication Appel à sponsors Forum du transport efficace de l'aqme

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique Laboratoire de mécatronique Utilisation du véhicule avec la vision du développement durable Les quatre points suivants sont parmi les plus importants à prendre en compte : Consommation d énergie : - Consommation

Plus en détail

Transmission de puissance TD 4

Transmission de puissance TD 4 CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Transmission de puissance TD 4 Réf. Programme: S411 - Composants mécaniques de transmission Compétences visées: A3-07, A3-12, C2-08, C2-30 v1.1 Lycée Richelieu 64,

Plus en détail

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel - Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel Introduction à la mobilité électrique 1. Redéfinir sa mobilité

Plus en détail

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté ATELIER DECRYPTAGEO 2015 Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté 10 juin 2015 Présentation de GrDF et de son scénario

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

DYNADRIVE. Machines asynchrones pour bancs d essai MACHINE_ASYNCHRONE_P_02_08 1/6

DYNADRIVE. Machines asynchrones pour bancs d essai MACHINE_ASYNCHRONE_P_02_08 1/6 DYNADRIVE Machines asynchrones pour bancs d essai MACHINE_ASYNCHRONE_P_02_08 1/6 ROTRONICS ET LES BANCS D ESSAI Depuis près de 1 ans, Rotronics conçoit et fabrique des bancs moteurs pour l industrie, la

Plus en détail

La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI

La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI Présidente du Comité Scientifique de l Association Nationale des Comités et Commissions locales d

Plus en détail

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O V A T I O N D A Y 2 0 1 6 PAGE 01 ÉDITO Soucieux de s inscrire dans une démarche de mobilité durable, le Groupe

Plus en détail

C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES :

C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES : C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES : Pourquoi la régulation de trafic va devenir un outil majeur de la mobilité urbaine?

Plus en détail

Les formations aux ENERGIES RENOUVELABLES au lycée Déodat de Séverac et ailleurs

Les formations aux ENERGIES RENOUVELABLES au lycée Déodat de Séverac et ailleurs 1- L énergie primaire* dans le monde pour comprendre la place des énergies renouvelables : Une grande partie de l énergie utilisée aujourd hui dans le monde (plus de 80%) provient de gisements de combustibles

Plus en détail

La réponsede PSA Peugeot Citroën au defi énergétique

La réponsede PSA Peugeot Citroën au defi énergétique La réponsede PSA Peugeot Citroën au defi énergétique La stratégie véhicule décarboné de PSA Pierre MACAUDIERE Direction Chaines de Traction et Chassis Journées Annuelles des hydrocarbures le 13 Octobre2010

Plus en détail

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr Mission Hydrogène Sommaire I. Présentation de la Mission Hydrogène II. Les projets de la Mission Hydrogène III. Les projets en Pays de La Loire I -Présentation

Plus en détail

1/ Présentation de la solution WIT. 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes

1/ Présentation de la solution WIT. 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes 1/ Présentation de la solution WIT 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes 25 ans de Solutions pour la maîtrise énergétique et le pilotage à distance d installations

Plus en détail

Réduction des émissions de CO 2 des véhicules automobiles : Une étude dirigée sur le «downsizing» et l'hybridation des Groupes Moto-Propulseurs

Réduction des émissions de CO 2 des véhicules automobiles : Une étude dirigée sur le «downsizing» et l'hybridation des Groupes Moto-Propulseurs Réduction des émissions de CO 2 des véhicules automobiles : Une étude dirigée sur le «downsizing» et l'hybridation des Groupes Moto-Propulseurs Objectifs : Cette étude va permettre d'approcher l'intérêt

Plus en détail

co création des aides techniques

co création des aides techniques L approche LIVING LAB pour soutenir la co création des aides techniques Eva Kehayia, PhD, McGill University & Bonnie Swaine, PhD, Université de Montréal Directrices scientifiques du Centre de recherche

Plus en détail

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. CHOISIR SON VÉHICULE Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. LA VOITURE NEUVE Avec un véhicule neuf, vous bénéficiez des progrès technologiques

Plus en détail

PRINCIPES D ACTION. Siège Social : 70, boulevard de Grenelle 75015 Paris Tél : + 33 (0) 1 45 79 43 80. www.resoelec.com contact@resoelec.

PRINCIPES D ACTION. Siège Social : 70, boulevard de Grenelle 75015 Paris Tél : + 33 (0) 1 45 79 43 80. www.resoelec.com contact@resoelec. flash plaquette-reso2-finale_mise en page 1 22/03/13 16:09 Page1 NOS PRINCIPES D ACTION La réussite de nos clients fait notre succès. Fort de l expertise de ses filiales, Reso Elec s appuie sur son réseau

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

Les rendez-vous des métiers de l environnement

Les rendez-vous des métiers de l environnement Technicien d exploitation secteur Énergie Responsabilités, travail en équipe, diversité des missions, autonomie. Le technicien d exploitation Énergie intègre une équipe qui assure la maintenance préventive

Plus en détail

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités Acoustique Identifier et modéliser les phénomènes de propagation acoustique dans les milieux solides et fluides. Mesurer et analyser les signaux et champs acoustiques : musique, bruits, vibrations, infra

Plus en détail

Smart Heat Pumps vs. Smart Grids

Smart Heat Pumps vs. Smart Grids Smart Heat Pumps vs. Smart Grids Laurent Vercruysse Technical Director Energie avenir =? Chauffage - Electricité Blz. 3 September 2013 Energie avenir =? Nous devons nous poser de nouvelles questions Chercher

Plus en détail

Scania lance un camion hybride à usage urbain

Scania lance un camion hybride à usage urbain PRESS info 13 octobre 2015 Scania lance un camion hybride à usage urbain Scania commercialise un poids lourd hybride conçu pour être utilisé en milieu urbain. Mode silencieux disponible, fonctionnement

Plus en détail

Typo=Futura. Incubateur d entreprises Y-START

Typo=Futura. Incubateur d entreprises Y-START Typo=Futura Incubateur d entreprises Y-START l incubateur Y-start Le maillon manquant Créé en 2011 par Y- Parc SA avec le soutien de ses partenaires économiques et académiques, l incubateur Y- START constitue

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie Des solutions adaptées à vos besoins pharmacie Dynamisez votre potentiel sur un marché effervescent Le développement de produits issus des sciences de la vie s inscrit dans un contexte particulier. Qu

Plus en détail

BLUE OFFICE : UN RÉSEAU DE BUREAUX DE PROXIMITÉ

BLUE OFFICE : UN RÉSEAU DE BUREAUX DE PROXIMITÉ BLUE OFFICE : UN RÉSEAU DE BUREAUX DE PROXIMITÉ ENJEUX DU PROJET RESEAU BLUE OFFICE SERVICES BLUE OFFICE EVOLUTION DES MODES DE TRAVAIL MODE D EMPLOI QUELQUES CHIFFRES EN 2015 LES ENJEUX DU PROJET > Des

Plus en détail

L éolien au Québec. Adrian Ilinca, Ph.D., ing., Professeur. Université du Québec à Rimouski

L éolien au Québec. Adrian Ilinca, Ph.D., ing., Professeur. Université du Québec à Rimouski L éolien au Québec Adrian Ilinca, Ph.D., ing., Professeur Université du Québec à Rimouski Adrian ILINCA, professeur UQAR Formation Ingénieur, «Politehnica» University Bucharest, 1989; Ph.D. en génie mécanique,

Plus en détail

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur Bollore-logistics.com / saveprogram L ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ENTREPRISE Avec Save Program, vous pouvez associer des

Plus en détail

1984 Année de fondation. 1,000,000 Capacité annuelle de fabrication de systèmes. 50,000+ Installations de serveurs refroidis par liquide

1984 Année de fondation. 1,000,000 Capacité annuelle de fabrication de systèmes. 50,000+ Installations de serveurs refroidis par liquide Solutions TI 1984 Année de fondation BÂTIR Avec plus de 30 ans d expertise en ingénierie avancée, CIARA excelle dans la conception, le développement, la fabrication, l'intégration et l'assistance reliés

Plus en détail

Tôlerie fine de précision

Tôlerie fine de précision Tôlerie fine de précision 4 85 R = 110 60 Sommaire 270 + 1 4 370 + 1 1 A Edito p.3 Conception p.4 Technologie p.6 Pli Performance p.8 Qualité Sécurité Environnement p.10 1 A R machine 270 + 2 R ext = 170

Plus en détail

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES*

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* *Inventor of smart global solutions SPECIALISTE DANS L ANALYSE, LE DEVELOPPEMENT ET LA MISE EN SERVICE D APPLICATIONS AUTOMATISEES POUR LES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Problématique de la recharge des véhicules rechargeables (VE-VHR) Forum de la CRE. Infrastructure de charge vente de l énergie. Mardi 12 octobre 2010

Problématique de la recharge des véhicules rechargeables (VE-VHR) Forum de la CRE. Infrastructure de charge vente de l énergie. Mardi 12 octobre 2010 Problématique de la recharge des véhicules rechargeables (VE-VHR) Infrastructure de charge vente de l énergie Forum de la CRE Mardi 12 octobre 2010 Gilles Jehan 1 - Direction des Transports et Véhicules

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

CN Un allié du développement économique régional

CN Un allié du développement économique régional CN Un allié du développement économique régional Josée Santagata Directrice Développement corporatif Jérôme Lavoie Directeur de Comptes Régional Est du Québec Ventes & Marketing Congrès annuel AFAT Amos

Plus en détail

60 actions pour lutter contre le changement climatique

60 actions pour lutter contre le changement climatique E N V I R O N N E M E N T 60 actions pour lutter contre le changement climatique Plan Climat 1 p. 3 Lutter contre le changement climatique et anticiper ses effets sur notre territoire p. 4 Agir pour limiter

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT :

INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT : DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT : UNE SOLUTION ENERGETIQUE PERFORMANTE 23 octobre 2014 Vivienne Gaskell Responsable Communication EuroAirport Tél.: 03

Plus en détail

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World Conference EPG 2005 16 Mai, 2005 Building a New Electric World Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis

Plus en détail

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D y.alix@ecole-management-normandie.fr Plan - Introduction et problématique - L industrie

Plus en détail

> Entreprise responsable

> Entreprise responsable > BATIMENT DURABLE Atelier 4C - Pour une ville attractive Luc JACQUET luc.jacquet@boostheat.com I + 33 6 79 13 46 31 Proje t Générateur de chaleur haute efficacité auto-fiancé pour la maison individuelle

Plus en détail

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Smart Impulse Mieux comprendre pour mieux consommer Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Votre contexte Les économies d énergie commencent par la connaissance de sa consommation

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010 Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Jacques Drouin, ing. Spécialiste principal Gestion des produits Réseaux de transport urbain Enjeux

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

Association des fournisseurs de l industrie de la Santé du Québec

Association des fournisseurs de l industrie de la Santé du Québec Association des fournisseurs de l industrie de la Santé du Québec DANS LA PROPOSITION D APPROVISIONNEMENTS-MONTRÉAL DE MODIFIER LE MODÈLE ACTUEL D APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS MÉDICAUX ET CHIRURGICAUX

Plus en détail

La vitesse pure. Vraiment très pure.

La vitesse pure. Vraiment très pure. La vitesse pure. Vraiment très pure. GENESE DU PROJET Un rêve: faire revivre Impéria! Yves Toussaint Green Propulsion s.a. est une Spin Off de l Université de Liège. Fondée en 2001, elle est aujourd hui

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ Avec plus de 5 000 véhicules électriques à la route, ALD Automotive participe activement à l entrée de ce nouveau type de véhicules

Plus en détail

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique STEPHEN CLIFFORD De nombreux débats sur les énergies renouvelables débouchent sur la problématique du stockage de l électricité. La

Plus en détail

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux Les Besoins Gestion des Apports Solaires Les Systèmes La Synthèse Site Climat & Ressources Ventilation QAI Typologie Bâtiment & les usages Isolation Thermique

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 COMMISSION SUR LE TRANSPORT ET LES TRAVAUX PUBLICS CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 «Bénéfices

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

RÉDUCTION DE L ÉMISSION SONORE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANS LEUR CONTEXTE D USAGE URBAIN. Nicolas BLAIRON

RÉDUCTION DE L ÉMISSION SONORE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANS LEUR CONTEXTE D USAGE URBAIN. Nicolas BLAIRON RÉDUCTION DE L ÉMISSION SONORE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANS LEUR CONTEXTE D USAGE URBAIN Nicolas BLAIRON Les activités recherche et développement en acoustique véhicule chez Renault

Plus en détail

Créer l harmonie dans votre ville

Créer l harmonie dans votre ville Stationnement & Recharge des Véhicules Electriques Créer l harmonie dans votre ville Domaines du Stationnement Evolution des besoins avec l arrivée des véhicules électriques Stationnement payant Villes,

Plus en détail

Groupement Scientifique Moteurs

Groupement Scientifique Moteurs Clément Dumand / Wissam Bou Nader PSA Gilles Coma Renault Pascal Smague - IFPEN Groupement Scientifique Moteurs Récupération d énergie : l énergie thermique, un potentiel encore insuffisamment exploité

Plus en détail

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles * Mille Installations de gestion énergétique dans les îles Etre acteur de sa consommation d électricité. 2 avril 2015 Yves JEANJEAN ASPROM : Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité. 1 * Mille

Plus en détail

Trois principes d évolution du tourisme en Euro-Méditerranée

Trois principes d évolution du tourisme en Euro-Méditerranée Trois principes d évolution du tourisme en Euro-Méditerranée 1/ ECOLOGIE En 1969, l écologie moderne remplace soudainement l ancien naturalisme. Pendant 40 ans, l humanité prendra conscience d une dégradation

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E NOVEMBRE 2015

D O S S I E R D E P R E S S E NOVEMBRE 2015 D O S S I E R D E P R E S S E NOVEMBRE 2015 Communiqué de presse Novembre 2015 GREENYEllOw, un SMaRt ENERGY MaNaGER au SERVIcE DES PRODuctEuRS-cONSOMMatEuRS DE DEMaIN Alors que s accélère le débat sur

Plus en détail

ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ

ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ ALD_electric - TEST.indd 1 11/09/2015 09:28 Avec plus de 5 000 véhicules électriques à la route, ALD Automotive participe activement

Plus en détail

Solutions Laboratoires

Solutions Laboratoires Solutions Laboratoires Créons le Bien-Être Solutions Laboratoires Des espaces de travail sûrs et fonctionnels pour les professionnels des laboratoires. 2 Les solutions Halton Vita offrent une gestion intelligente

Plus en détail

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr «Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr Séminaire ASPROM «Stockage d énergie : quelles technologies CEA 10 AVRIL? Pour 2012

Plus en détail

Qu est-ce que la SÉMER? C est une entreprise privée qui gère l usine de biométhanisation et dont les actionnaires sont :

Qu est-ce que la SÉMER? C est une entreprise privée qui gère l usine de biométhanisation et dont les actionnaires sont : Michel Morin, président de la SÉMER Dîner du CDE du 20 septembre 2012 1 Qu est-ce que la SÉMER? C est une entreprise privée qui gère l usine de biométhanisation et dont les actionnaires sont : 25,5 % municipalités

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment :

La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment : Performance Energétique La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment : Des résultats prouvés d aujourd hui, aux résultats attendus de demain! GTEB : Des résultats prouvés Elle permet d agir sur l Efficacité

Plus en détail

Dossier de presse Mardi 22 mars 2016

Dossier de presse Mardi 22 mars 2016 TRANSITION ENERGETIQUE Présentation des nouveaux bus hybrides Tisséo - GX 437 Sommaire Edito Réduire la consommation d énergie et l impact carbone Caractéristiques techniques du GX 437 HYB Capacité, facilité

Plus en détail

MOBILIS 2012. Atelier B1: Range-Extender l électrique longue portée

MOBILIS 2012. Atelier B1: Range-Extender l électrique longue portée MOBILIS 2012 Atelier B1: Range-Extender l électrique longue portée Exemple de réalisation de GDF SUEZ-CRIGEN: G-City - le 1 er véhicule GNV à traction électrique 13/11/2012 Gérard COLLING MOBILIS 2012

Plus en détail

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence Hybrid Air Une solution innovante full hybride essence 22 janvier 2013 Hybrid Air Une solution innovante «full hybride» essence Une étape clé vers la voiture 2l/100 km à l horizon 2020 I. Une rupture technologique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

DEMARCHE DE COORDINATION DE LA DEMANDE DE VEHICULES ELECTRIQUES Christelle Chabredier Groupe La Poste Direction développement durable 7 mai 2010

DEMARCHE DE COORDINATION DE LA DEMANDE DE VEHICULES ELECTRIQUES Christelle Chabredier Groupe La Poste Direction développement durable 7 mai 2010 DEMARCHE DE COORDINATION DE LA DEMANDE DE VEHICULES ELECTRIQUES Christelle Chabredier Groupe La Poste Direction développement durable 7 mai 2010 La genèse de la mission LE GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT Sept.

Plus en détail

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie

Plus en détail

être bien chez soi un impératif de qualité un désir d esthétisme LAFARGE, LA QUALITÉ À TOUTES LES ÉTAPES Vous êtes exigeants? Vous avez raison.

être bien chez soi un impératif de qualité un désir d esthétisme LAFARGE, LA QUALITÉ À TOUTES LES ÉTAPES Vous êtes exigeants? Vous avez raison. QUELQUES CENTIMÈTRES QUI COMPTENT Vous êtes exigeants? Vous avez raison. être bien chez soi Les sols deviennent de plus en plus complexes. Au fil du temps, les exigences se renforcent : mécaniques, esthétiques,

Plus en détail

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 Renewable Energies and Energy Efficiency Programme 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 POINTS DE REPERE Financé dans le cadre du 10 ème FED Signature de la convention

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

La valeur ajoutée de Knx pour répondre aux normes Et améliorer l efficacité énergétique

La valeur ajoutée de Knx pour répondre aux normes Et améliorer l efficacité énergétique La valeur ajoutée de Knx pour répondre aux normes Et améliorer l efficacité énergétique RT 2012 La Réglementation 3 Indices RT2012 Bbio: indice d impact de la conception bioclimatique. < à valeur Bbio

Plus en détail

le bus électrique hybride rechargeable Présenté par Vincent Lemaire, président Safra

le bus électrique hybride rechargeable Présenté par Vincent Lemaire, président Safra le bus électrique hybride rechargeable Présenté par Vincent Lemaire, président Safra Safra : un savoir-faire tourné vers l avenir 60 ans d existence au service du Transport Public avec le développement

Plus en détail

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA Sommaire 1- Avant-Propos 2- La simulation de PO et les «jeux sérieux» 3- Le

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE

Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE Présentation L action «Veille & information Agroalimentaire» est portée par l ARIA. (Association Régionale de l Industrie Alimentaire) Objectifs : - Permettre

Plus en détail

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler)

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Mesdames et messieurs, Il me revient de conclure cette journée

Plus en détail

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives Le réseau routier québécois Contexte, bilan et perspectives 2011 Mobilité durable Assurer des déplacements sécuritaires et efficaces, en tout temps, en soutien au développement économique et social, dans

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

CONSULTATION SUR LA RÉDUCTION DE LA DÉPENDANCE AUX ÉNERGIES FOSSILES DE MONTRÉAL

CONSULTATION SUR LA RÉDUCTION DE LA DÉPENDANCE AUX ÉNERGIES FOSSILES DE MONTRÉAL 1550, rue Metcalfe Bureau 1414 Montréal (Québec) H3A 1X6 Téléphone : (514) 872-3568 Télécopieur : (514) 872-2556 ocpm.qc.ca CONSULTATION SUR LA RÉDUCTION DE LA DÉPENDANCE AUX ÉNERGIES FOSSILES DE MONTRÉAL

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises Une agence engagée aux cotés des entreprises pour leur réussite à l international Notre mission : Faciliter l'export En

Plus en détail

5èmes. Rencontres Energivie

5èmes. Rencontres Energivie 5èmes Rencontres Energivie 1 Atelier 4 L offre de formation initiale et continue pour la mise en œuvre de la basse consommation en Alsace : Etat des lieux Besoins et pistes 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

HYmotion3 compressor. Le concept HYmotion3 compressor est un objet roulant. Le chaînon manquant

HYmotion3 compressor. Le concept HYmotion3 compressor est un objet roulant. Le chaînon manquant HYmotion3 compressor Le chaînon manquant Située à la croisée des mondes mobiles, entre scooter et auto, l étude HYmotion3 compressor constitue une proposition très originale pour faciliter la mobilité

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants RÉSULTATS DE L ENUÊTE IPSOS POUR TRANSDEV France - Février 2015 Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants Ipsos a réalisé pour Transdev une

Plus en détail

Sonnenschein Lithium Battery

Sonnenschein Lithium Battery Industrial Batteries Industrielles Batteries / Motive / Application Power Traction Battery Ses Points Forts > Recharge rapide en 1 heure > 4000 Cycles à 80 % de profondeur de décharge > Fourniture d un

Plus en détail

Management des systèmes d'information. Couverture fonctionnelle. Glenn Rolland

Management des systèmes d'information. Couverture fonctionnelle. Glenn Rolland Management des systèmes d'information Couverture fonctionnelle Glenn Rolland Les intervenants Plusieurs types d'acteurs Suivant le type de progiciel et la taille du système à mettre en place, les acteurs

Plus en détail

Smart Grids en Île-de-France. Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet

Smart Grids en Île-de-France. Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet Smart Grids en Île-de-France Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet 1. Quand le réseau électrique devient intelligent Le réseau électrique français a été conçu au cours de la première moitié

Plus en détail

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité Recommandation issue de la délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant sur le développement des réseaux intelligents Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Notre organisation L Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) est un organisme fédéral créé

Plus en détail