1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS"

Transcription

1 Fiche COMPARATIF SARL, SA et SAS SARL SA classique SAS (conseil d administration) Capital minimum Nombre d associés Direction Révocation des dirigeants 7 500, divisés en parts. Les parts sociales représentant des apports en numéraire doivent être libérées d au moins 1/5 de leur montant lors de la constitution. Appel public à l épargne : interdit. Capital variable : possible. Apports en industrie possibles selon les clauses statutaires 1 à 50. Personnes physiques ou morales. 1 ou plusieurs gérants obligatoirement personnes physiques. Nomination dans les statuts ou par décision des associés représentant plus de la moitié des parts sociales. Décision des associés représentant plus de la moitié des parts sociales. Octroi de dommages-intérêts en l absence de juste motif de révocation , divisés en actions. Les actions d apport en numéraire doivent être libérées de la moitié au moins lors de la souscription, le solde dans les 5 ans. Appel public à l épargne autorisé si capital d au moins Capital variable : interdit. Apports en industrie interdits. 7 au moins. Personnes physiques ou morales mais au moins une personne physique. Soit une seule personne physique : P-DG Un président du conseil d administration, personne physique, qui assume également la direction générale de la société : il a une double fonction : - de président du CA ; - de directeur général (présidentdirecteur général). Cette personne est nommée par le CA. Soit deux personnes physiques : président et DG : Un président du conseil d administration, personne physique, qui n exerce que cette fonction et une seconde personne, directeur général, qui dirige la société. Ces deux personnes sont nommées par le CA. Directeurs généraux délégués : Sur proposition du directeur général (P-DG si cumul des fonctions), un ou plusieurs directeurs généraux délégués (5 au maximum) peuvent être nommés par le CA. Conseil d administration : Conseil d administration (3 à 18 membres). Président qui assume les fonctions de directeur général (P-DG) : il est librement révocable par le CA sans motif ni préavis. Directeur général qui n assume pas la présidence du CA : il est révocable à tout moment par le CA mais, à défaut de juste motif, il a droit à des dommages-intérêts. Directeurs généraux délégués : révocation par le CA, dommages-intérêts si pas de juste motif. Les membres du CA sont librement révocables par l assemblée, sans dommages-intérêts, sauf fraude , divisés en actions (ou équivalent en euros). Les actions d apport en numéraire doivent être libérées de la moitié au moins lors de la souscription, le solde dans les 5 ans. Appel public à l épargne : interdit. Capital variable : possible. Apports en industrie interdits. 1 à l infini (sauf clause statutaire limitant le nombre et appel public à l épargne). Personnes physiques ou morales (statuts fixant les conditions d admission). Un président personne physique ou morale dont la désignation est obligatoire. Nomination en fonction des clauses statutaires. D autres organes de direction peuvent être institués par les statuts : vice-président, directeur général, collège de dirigeants. Selon les clauses statutaires : révocation libre ou pour juste motif avec ou sans indemnités. Révocation à la majorité simple ou renforcée des associés selon les clauses statutaires. 4

2 Fiche 1 SARL SA classique SAS (conseil d administration) Pouvoirs des dirigeants Statut fiscal et social du dirigeant Cumul avec un contrat de travail Conventions réglementées Pouvoirs les plus étendus dans les rapports avec les tiers. Fiscal : gérant majoritaire ou minoritaire : il bénéficie des mêmes abattements plafonnés que les salariés. Social : gérant minoritaire ou égalitaire rémunéré : assujetti au régime général de la sécurité sociale. Gérant majoritaire : régime des nonsalariés. Gérant minoritaire possible si les critères du contrat sont réunis. Gérant égalitaire : difficile. Gérant majoritaire : impossible. Droit commun : contrôle a posteriori : Le gérant ou le commissaire aux comptes (s il existe) établit un rapport sur les conventions intervenues entre, d une part, la société et, d autre part, l un des gérants ou l un des associés, soit directement, soit par personne interposée. Il en est de même des conventions passées avec une autre société dont un associé indéfiniment responsable, gérant, administrateur, directeur général, membre du directoire ou du conseil de surveillance est simultanément gérant ou associé de la SARL considérée (c. com. art. L ). Le rapport doit être présenté à l assemblée ou joint aux documents communiqués aux associés en cas de consultation écrite. Gérant non associé : autorisation préalable. La convention passée entre la société et un gérant non associé est soumise à l approbation préalable de l assemblée de la SARL ne disposant pas d un commissaire aux comptes. Président-directeur général : il assure la direction générale de la société. Il représente également le CA, organise et dirige ce conseil. Directeur général : il dispose du pouvoir général et est le chef de l exécutif. Président du CA (non directeur général) : il représente, organise et dirige les travaux du CA. Fiscal : P-DG ou DG : sa rémunération est un salaire. Social : P-DG ou DG assujetti à la sécurité sociale au régime général. Possible si les critères du contrat de travail sont réunis. Autorisation préalable du CA. Est soumise à l autorisation préalable du CA toute convention intervenant directement ou par personne interposée entre la SA et : - son directeur général (P-DG), l un de ses administrateurs, l un de ses directeurs généraux délégués ; - l un de ses actionnaires disposant d une fraction de droit de vote supérieure à 5 % ; - la société contrôlant une société actionnaire au sens de l article L qui dispose d une fraction de droit de vote supérieure à 5 %. De même, sont soumises à autorisation préalable : - les conventions auxquelles le directeur général (P-DG), l un des administrateurs, l un des directeurs généraux délégués, l un des actionnaires détenant plus de 5 % des droits de vote ou la société contrôlant cet actionnaire (au sens de l article L ) est indirectement intéressé ; - les conventions intervenant entre la SA et une entreprise, si le directeur général (P-DG), l un des directeurs généraux délégués ou l un des administrateurs de la SA est propriétaire, associé indéfiniment responsable, gérant, administrateur, membre du conseil de surveillance ou, de façon générale, dirigeant de cette entreprise (c. com. art. L ). Rapport spécial du commissaire aux comptes et approbation par AGO. Le président représente la société envers les tiers ; pouvoirs les plus étendus dans les rapports avec les tiers. Fiscal : comme un P-DG de SA. Social : pour l URSSAF, le président est assimilé au P-DG de SA. Possible pour le président, personne physique, si les critères du contrat de travail sont réunis. Rapport à l assemblée : contrôle a posteriori : Le commissaire aux comptes présente aux associés un rapport sur les conventions intervenues directement ou par personne interposée entre la SAS et : - son président, l un de ses dirigeants ; - l un de ses actionnaires disposant d une fraction des droits de vote supérieure à 5 % ou, s il s agit d une société actionnaire, la société la contrôlant au sens de l article L (c. com. art. L ). 5

3 Fiche 1 SARL SA classique SAS (conseil d administration) Conventions portant sur des opérations courantes et conclues à des conditions normales Mode de consultation Quorum Majorité Approbation des comptes annuels Dépôt des comptes au greffe Nomination des commissaires aux comptes Cession des droits sociaux Aucune procédure particulière. Assemblée. Possibilité de consultation écrite si les statuts l ont prévu. Possibilité d acte signé de tous les associés. Pas de quorum. AGO : plus de la moitié des parts sociales. AGE : 3/4 des parts sociales (double majorité pour cession des parts à des tiers). Réunion d une assemblée ordinaire nécessaire. Oui. Nomination obligatoire si deux des critères ci-après sont dépassés à la clôture d un exercice : - bilan : ; - CA: ; - nombre moyen de salariés permanents : 50. Nomination demandée en justice par un ou plusieurs associés représentant au moins le 1/10 du capital. Nécessité d un acte. Un original de l acte de cession est déposé au siège social contre remise par le gérant d une attestation du dépôt. À défaut, signification par huissier dans les termes de l article 1690 du code civil. La cession aux tiers nécessite le consentement de plus de la moitié des associés représentant au moins 3/4 des parts sociales. Fiscal : 4,80 % sur le prix de cession ou la valeur vénale. Communication de ces conventions au président du CA. La liste et l objet desdites conventions sont communiqués par le président aux membres du CA et au commissaire aux comptes (c. com. art. L ). Les décisions des actionnaires sont prises en assemblée (pas de consultation écrite ou de décision unanime dans un acte). Possibilité de vote par correspondance auquel est attaché un grand formalisme. AGO : 1/4 des actions (1 re convocation, pas de quorum sur 2 e convocation). AGE : 1/3 des actions (1 re convocation). 1/4 des actions (2 e convocation). AGO : plus de 50 % des voix. AGE : 2/3 des voix. Assemblée générale ordinaire. Oui. Nomination obligatoire d au moins un commissaire aux comptes pour 6 exercices. Pouvoir de l AGO. Les actions sont négociables ; elles se transmettent par virement de compte à compte. Les cessions sont faites librement sauf clause d agrément ou de préemption. Ces clauses ne peuvent s appliquer en cas de cession entre époux, un ascendant ou un descendant. La clause d agrément ne peut jouer entre actionnaires. Le conseil d administration peut être déclaré compétent pour statuer sur les demandes d agrément. Fiscal : 1 % plafonné à par cession, quelle qu en soit la forme. Communication de ces conventions au commissaire aux comptes. Tout associé a droit d en obtenir communication (c. com. art. L ). Mode de consultation selon les statuts. Assemblée. Consultation écrite. Décision dans un acte. Réunion informelle. Si les statuts ont prévu un quorum. Selon les statuts. Un droit de veto peut être institué pour un ou plusieurs associés. L unanimité est exigée pour adopter ou modifier des clauses statutaires restreignant les droits des actionnaires. Décision obligatoire des associés selon la forme prévue aux statuts. Oui. Nomination obligatoire d au moins un commissaire aux comptes pour 6 exercices. Décision obligatoire des associés. Actions négociables. Les statuts prévoient ou non un agrément préalable ; cet agrément peut être général, y compris pour les cessions entre associés, ou limité à certains associés. L agrément peut être donné par les associés ou le président. Sauf en présence d un seul associé, les clauses statutaires ci-après peuvent s appliquer : - inaliénabilité des actions pendant 10 ans maximum ; 6

4 Fiche 1 SARL SA classique SAS (conseil d administration) Responsabilité Régime fiscal Associés : à hauteur de leurs apports. Associé unique : si décide la dissolution de l EURL, il reçoit l ensemble du patrimoine de cette société et il est tenu du passif sans limitation. Gérants : en cas de faute de gestion, la responsabilité peut être étendue à leurs biens personnels. Responsabilité fiscale comme tout dirigeant. IS mais régime des sociétés de personnes pour les SARL de famille. Actionnaires : à hauteur de leurs apports. Dirigeants : en cas de faute de gestion, la responsabilité peut être étendue à leurs biens personnels. Responsabilité fiscale comme tout dirigeant. IS de plein droit. - exclusion d un ou de plusieurs associés et obligation de céder les actions aux conditions prévues ; - suspension du droit de vote et exclusion sous certaines conditions de la société actionnaire dont le contrôle est modifié. Fiscal : 1 % plafonné à par cession, quelle qu en soit la forme. Associés : à hauteur de leurs apports. Associé unique : s il décide la dissolution de la SAS unipersonnelle, il reçoit l ensemble du patrimoine de cette société et il est tenu du passif sans limitation. Présidents : en cas de faute de gestion, la responsabilité peut être étendue à leurs biens personnels. Responsabilité fiscale comme tout dirigeant. IS de plein droit. 7

5 Caractéristiques : SAS : une opportunité pour les PME Fiche 2 2 PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE LA SAS Actionnaires : une ou plusieurs personnes physiques ou sociétés. Mais la SAS n est pas une société anonyme ; les associés sont généralement identifiés dans les statuts. Les statuts peuvent fixer les conditions d admission des associés (fiche 3). Capital minimum : versement d au moins lors de la constitution. L appel public à l épargne est interdit. Durée : 99 ans. Dénomination sociale précédée ou suivie de la mention «société par actions simplifiée» ou SAS et du montant du capital. Siège social. Objet social. Apports : En industrie : interdiction. En nature : établissement d un rapport par un commissaire aux apports désigné par le président du tribunal de commerce. En numéraire : dépôt des fonds provenant de la souscription en numéraire dans une banque et établissement d une liste des souscripteurs avec indication des sommes versées par chacun d eux. Statuts : acte sous seing privé ou notarié. Président : désignation obligatoire. Modalités de désignation. Personne morale : possibilité d être président. Conditions d accès. Pouvoir général du président de représenter la société envers les tiers. Pouvoirs de direction. Durée des fonctions. Révocation. Les statuts fixent la durée de vie de la société (fiche 5). Ces indications doivent être mentionnées sur tous actes ou documents émanant de la société (fiche 5). Le siège est fixé dans les statuts, lesquels peuvent prévoir que tout transfert sera du pouvoir du président et non de la décision des associés (fiche 5). À définir de façon précise dans les statuts car il sert de limitation aux pouvoirs du président, du moins dans les rapports entre associés (fiche 5). Fiche 6. L organisation et le fonctionnement de la société sont définis à travers les stipulations statutaires ; le défaut de précision sur des points essentiels comme les règles de majorité ou l organisation de la direction sont une source de conflit entre associés (fiches 5 et 8). Les statuts peuvent prévoir d autres organes de direction : viceprésident, directeur général, un collège de dirigeants. En fonction des clauses statutaires : majorité ou unanimité, éligibilité réservée à certains associés, ou encore associé majoritaire de plein droit président (fiche 8). Fiche 8. Le président est le seul représentant de la société envers les tiers ; les autres dirigeants prévus par les statuts ne représentent pas légalement la société envers les tiers. Les pouvoirs du président envers les tiers ne subissent aucune limite légale (fiche 8). Les statuts fixent les pouvoirs de direction du président pour la gestion de la société ; ils peuvent être très larges et limiter les pouvoirs des associés aux seuls cas prévus par la loi. À l inverse, ses pouvoirs peuvent être très limités. Les statuts fixent la durée des fonctions ; à défaut, même durée que la société (fiches 8 et 9). Selon les clauses statutaires : révocation libre ou révocation pour juste motif ; révocation avec ou sans indemnité ; révocation à la majorité simple ou à une majorité renforcée. 8

6 Fiche 2 Rémunération. Cumul de fonctions. Commissaires aux comptes : désignation obligatoire par une décision collective. Convention entre la société et un dirigeant de la SAS et un actionnaire disposant de droits de vote > à 5 % ou si l actionnaire est une société, la société la contrôlant : contrôle des actionnaires et rapport du commissaire aux comptes. Pour les opérations courantes conclues à des conditions normales, communication aux commissaires aux comptes, tout associé peut en obtenir communication. Décision des associés. Compétence et modalités de consultation. Quorum majorité. Unanimité pour les clauses adoptant ou modifiant : l inaliénabilité des actions ; l agrément prévu en cas de cession des actions ; l obligation pour un associé de céder ses actions ; la suspension des droits d une société associée suite à un changement de contrôle de cette société. Décision obligatoire des associés pour : modifier le capital ; approuver les comptes annuels ; nommer le commissaire aux comptes ; dissoudre la société ; les opérations de fusion ou de scission. Actions et actionnaires Droit de vote multiple. Inaliénabilité des actions. Agrément en cas de cession des actions. Exclusion d un associé. Les conditions de la rémunération dépendent des clauses statutaires qui peuvent en arrêter les conditions et modalités ou qui peuvent laisser ce soin à une décision des associés (fiche 9). Possible dans les termes des statuts et sous réserve de l effectivité du contrat de travail. Les statuts ne peuvent interdire la désignation d un commissaire aux comptes ni réduire son mandat à une durée inférieure à 6 exercices. Les statuts prévoient le mode de consultation des associés et les modalités d organisation du ou des systèmes choisis. Ils arrêtent le domaine réservé aux décisions des associés sous réserve des règles légales (fiche 11). En fonction des règles prévues dans les statuts, le président peut, par exemple, avoir un droit de veto. Toutefois l unanimité s impose pour l adoption ou la modification de clauses essentielles portant atteinte aux droits des associés (fiche 12). Fiche 13. Fiche 12. Sanctions pénales, à défaut de consultation des associés. Stipulation de clauses inégalitaires dans les statuts ; droit de vote double ; droit de veto pour un ou plusieurs associés ; droit de vote différent selon les catégories d actions (fiche 11). La durée maximale d interdiction pour un ou plusieurs associés de céder leurs actions est de dix ans ; cette clause ne peut s appliquer en présence d un seul associé (fiche 13). Les statuts prévoient ou non un agrément préalable en cas de cession des actions ; cet agrément peut être limité à certains associés ; l agrément peut être donné par les associés ou par le président. Les statuts peuvent contraindre un ou plusieurs associés à céder selon des conditions prévues ses actions et à quitter la société ; la clause d exclusion ne peut être mise en œuvre en présence d un seul associé. 9

7 Fiche 2 Modifications et apports de la NRE La loi sur les nouvelles régulations économiques du 15 mai 2001 a réformé, directement ou par voie de ricochet, certaines dispositions applicables à la SAS. La SAS a été ouverte aux sociétés d exercice libéral qui peuvent désormais se constituer sous cette forme en prenant la dénomination de SELAS. Les conventions réglementées ont vu leur champ d application étendu ; la procédure d autorisation a posteriori par l assemblée s applique non seulement aux conventions entre la SAS et l un de ses dirigeants mais aussi à celles qui interviennent directement ou par personne interposée entre la SAS et l un de ses associés disposant d une fraction de droits de vote supérieure à 5 % ou s il s agit d une société associée à la convention conclue entre la SAS et la société qui contrôle l associé, personne morale, au sens de l article L du code de commerce (voir fiche 9). Les conventions conclues à des conditions normales sont transmises au commissaire aux comptes ; tout associé a le droit d en obtenir communication. La SAS peut émettre des obligations sous réserve de ne pas faire appel publiquement à l épargne ; la condition d avoir deux années d existence est supprimée pour toutes les sociétés par actions et donc pour la SAS. Le nouveau régime des stock-options s applique aux SAS qui peuvent consentir des options de souscription ou d achat d actions. Le prix de souscription sera déterminé conformément aux méthodes objectives retenues en matière d évaluation d actions. Le président de la SAS pourrait être bénéficiaire de stock-options (voir fiche 5). L expertise de gestion est ouverte à un ou plusieurs actionnaires représentant au moins 5 % du capital social, soit individuellement, soit en se groupant ; la procédure commence par une question écrite adressée au président (voir fiche 10). Les actionnaires détenant 5 %, et non plus 10%, peuvent demander une expertise de gestion, exercer une action en responsabilité contre les dirigeants, poursuivre la récusation ou la révocation des commissaires aux comptes. Le défaut de consultation des associés dans les conditions prévues par les statuts en cas d augmentation, d amortissement ou de réduction de capital, de fusion, de scission, de dissolution ou de transformation en une société d une autre forme, de nomination de commissaires aux comptes, d approbation des comptes et de répartition des bénéfices est sanctionné pénalement (voir fiche 12). La transformation d une SAS en une société d une autre forme est une décision de la compétence des associés. Cette transformation peut intervenir même si la SAS n a pas deux années d existence (voir fiche 7). La transformation d une SARL ou d une société en nom collectif en SAS nécessite la désignation d un commissaire à la transformation. En revanche, le législateur avait souhaité dispenser de la désignation de ce commissaire pour les transformations de SA en SAS, mais la rédaction retenue fait que le commissaire à la transformation s impose (voir fiche 7). La dissolution d une SASU dont l associé unique est une personne physique n entraîne plus transmission immédiate sans liquidation du patrimoine de cette société à l associé unique (voir fiche 14). Les attraits de la SAS par rapport à la SA La loi sur les nouvelles régulations économiques a augmenté de façon significative le formalisme et les contraintes de la société anonyme. En dépit des nouvelles limitations apportées par cette loi à la SAS, cette structure conserve son originalité et de nombreux atouts par rapport à la SA, notamment sur les points suivants : Les textes n imposent qu un président ; il appartient aux statuts de confier à ce seul organe la direction ou de créer d autres structures. Dans une SA, les textes sont beaucoup plus contraignants. Si les fondateurs décident de créer une société anonyme classique, ils seront tenus d avoir un conseil d administration ; ce dernier 10

8 Fiche 2 choisira en application des clauses statutaires un président du conseil cumulant cette fonction avec celle de directeur général ou, au contraire, nommera deux personnes physiques, l une à la tête du conseil, l autre comme directeur général. Le président d une SAS peut être une personne morale, en aucun cas le président ou le directeur général d une SA. Les statuts déterminent les conditions de révocation des dirigeants «ad nutum» ou pour juste motif. Dans la société anonyme, les textes imposent : une révocation «ad nutum» pour le président du conseil cumulant sa fonction avec celle de directeur général ; une révocation pour juste motif à l égard du directeur général non président du CA. Dans la SAS, il n existe aucune règle légale concernant le cumul des mandats. En outre, les fonctions exercées dans une SAS (président ou organe de direction) ne sont pas comptabilisées pour le calcul des limites applicables aux mandataires de SA. Ainsi, le directeur général de SA peut être président de plusieurs SAS. Dans une SA, les administrateurs personnes physiques ne peuvent cumuler plus de 5 mandats d administrateur ou de membre du conseil de surveillance de société (les mandats dans les sociétés contrôlées ne sont pas retenues). Le directeur général d une SA, et donc le P-DG, ne peut exercer qu un seul mandat, sauf un second dans une filiale. Dans la SAS, les dirigeants ne sont pas tenus d établir un rapport de gestion ; dans le cadre d une information normale des associés, ce rapport sera établi mais il n aura pas à rendre compte aux associés de la rémunération totale et des avantages de toute nature versés durant l exercice social aux mandataires sociaux ; dans les sociétés anonymes, le rapport de gestion obligatoire doit désormais contenir ces informations. Le champ d application des conventions réglementées dans les SAS se rapproche de celui des sociétés anonymes. Toutefois, des différences profondes subsistent : dans les SAS, les conventions ne sont pas préalablement autorisées ; à l image de la procédure classique de la SARL, elles sont approuvées par les associés. À défaut d approbation, la convention n est pas nulle mais les personnes intéressées en supportent les conséquences préjudiciables pour la société ; les conventions auxquelles un dirigeant ou un associé détenant plus de 5 % est indirectement intéressé ne sont pas visées par l article L du code de commerce ; de même, le texte n évoque pas le cas des conventions conclues entre la SAS et une entreprise dont l un des dirigeants ou associés à plus de 5 % serait dirigeant ou assurerait le contrôle ; le dirigeant ou l associé concerné par la convention n est pas expressément privé du droit de vote sur ces conventions même s il peut être de son intérêt de s abstenir. Les associés n ont pas à approuver les comptes consolidés comme ils doivent le faire désormais dans les SA. La répartition des pouvoirs entre l organe de direction et les associés dépend, sur de nombreux points, des statuts. La consultation des associés de SAS n est exigée que pour des opérations importantes (approbation des comptes, augmentation de capital, nomination des commissaires aux comptes ; voir fiche 12). À l inverse, la société anonyme est gouvernée par la hiérarchie des pouvoirs au sein des différents organes. Le mode de consultation des associés de SAS est libre, il en est de même de leur information ; dans les sociétés anonymes, un formalisme tatillon est imposé. Au 1 er juillet 2002, le nombre total de SAS était, selon les sources de l INSEE, de contre SA et SARL. On constate un tassement du nombre de créations de SA depuis les deux dernières années. 11

1 Le challenge de la SAS

1 Le challenge de la SAS CONSTITUTION D UNE SAS 1 Le challenge de la SAS Un statut novateur Caractère autonome... 1 Société très ouverte... 2 Liberté statutaire... 3 Règles de fonctionnement à la carte... 4 Maîtrise de l actionnariat...

Plus en détail

Le challenge de la SAS

Le challenge de la SAS 1 Un statut novateur Caractère autonome... 1 Société très ouverte... 2 Liberté statutaire... 3 Règles de fonctionnement à la carte... 4 Maîtrise de l actionnariat... 4 Rédaction délicate... 5 Règles impératives...

Plus en détail

Algérie. Code des sociétés (livre 5 du code de commerce)

Algérie. Code des sociétés (livre 5 du code de commerce) Code des sociétés (livre 5 du code de commerce) Ordonnance du 26 septembre 1975 [NB - Cette version est à jour des textes suivants : le Décret législatif n 93-08 du 25 avril 1993 ; l Ordonnance n 96-27

Plus en détail

2011 [GÉNÉRALITÉ SUR LES. DJIMBI TCHITEMBO Ariel STRUCTURES DES SOCIÉTÉS]

2011 [GÉNÉRALITÉ SUR LES. DJIMBI TCHITEMBO Ariel STRUCTURES DES SOCIÉTÉS] 2011 [GÉNÉRALITÉ SUR LES DJIMBI TCHITEMBO Ariel STRUCTURES DES SOCIÉTÉS] Généralité sur les structures des sociétés En France, il existe différentes forment qui ont pour but de s adapter à leur environnement

Plus en détail

Comparatif entre la fusion et la TUP pour les SA, SARL et SAS non cotées

Comparatif entre la fusion et la TUP pour les SA, SARL et SAS non cotées Comparatif entre la fusion et la TUP pour les SA, SARL et SAS non cotées 1 Rappels des notions... 2 1.1 L opération de fusion... 2 1.2 La transmission universelle de patrimoine (TUP) ou confusion de patrimoine...

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail

Les sociétés agricoles

Les sociétés agricoles Les sociétés agricoles L exercice d une activité agricole peut se faire soit dans le cadre d une entreprise individuelle soit dans le cadre d une société. Dans cette dernière situation, la loi prévoit

Plus en détail

2. Pourquoi choisir l EURL?

2. Pourquoi choisir l EURL? Le capital peut être variable. Un commissaire aux comptes n est pas obligatoire dans les petites EURL. L EURL est soumise à l impôt sur le revenu avec la possibilité d opter pour l impôt sur les sociétés.

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé ET INSTALLATION D UNE ACTIVITÉ NON SALARIÉE par l épargnant, son conjoint ou la personne qui lui est liée par un PACS ou l un de ses enfants majeurs caractéristiques Le déblocage, total ou partiel, intervient

Plus en détail

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 2015 STATUTS RÈGLEMENTS M E RMutuelle Retraite Européenne Statuts MRE applicables à compter du 01/01/2015 Titre I ER - Formation, Objet et composition

Plus en détail

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 1 Plan de la formation I. Forme juridique/formalités de création II. Fonctionnement III. Responsabilité du dirigeant IV. Transmission

Plus en détail

Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie

Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie Aix-en-Provence, le 7 novembre 2013 www.axten.fr www. cabinet-ecoute.fr Programme Introduction I. L exploitation en nom

Plus en détail

Les règles juridiques communes à toutes les sociétés

Les règles juridiques communes à toutes les sociétés 1 re partie Les règles juridiques communes à toutes les sociétés Titre 1 Création de la société Chapitre 1 Les conditions du contrat de société Chapitre 2 Les formalités de constitution Chapitre 3 Les

Plus en détail

SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A)

SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A) SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A) TEXTES CONSTITUTION GESTION Art 1845 à 1870-1 code civil Pas de capital social minimum Associés : minimum 2 associés ; associé mineur possible ; époux ou

Plus en détail

NSE Industries Société anonyme au capital de 5.064.482,40 euros Siège social : Les Seignes, 03250 Nizerolles 394 020 903 RCS CUSSET

NSE Industries Société anonyme au capital de 5.064.482,40 euros Siège social : Les Seignes, 03250 Nizerolles 394 020 903 RCS CUSSET NSE Industries Société anonyme au capital de 5.064.482,40 euros Siège social : Les Seignes, 03250 Nizerolles 394 020 903 RCS CUSSET AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

STATUTS. Groupe Minoteries SA. TITRE I RAISON SOCIALE, SIEGE, BUT et DUREE. Groupe Minoteries SA

STATUTS. Groupe Minoteries SA. TITRE I RAISON SOCIALE, SIEGE, BUT et DUREE. Groupe Minoteries SA STATUTS De Groupe Minoteries SA TITRE I RAISON SOCIALE, SIEGE, BUT et DUREE Article 1 Raison sociale Il existe, sous la raison sociale : Groupe Minoteries SA une société anonyme qui est régie par les présents

Plus en détail

126 NOUVEAUX ACTES, 88 ACTES ACTUALISES

126 NOUVEAUX ACTES, 88 ACTES ACTUALISES Lexis Legal Manager MISE À JOUR DES BIBLES D'ACTES Avril 2014 126 NOUVEAUX ACTES, 88 ACTES ACTUALISES Fort de son expertise éditoriale, LexisNexis est soucieux d'offrir toujours plus d'actualité et de

Plus en détail

La protection des associés en droit congolais et en droit OHADA

La protection des associés en droit congolais et en droit OHADA Le statut des associés des sociétés commerciales La protection des associés des sociétés commerciales constitue une avancée du droit OHADA sur le droit congolais La République démocratique du Congo (RDC)

Plus en détail

7 Assemblées générales 2013 (sociétés cotées et sociétés non cotées)

7 Assemblées générales 2013 (sociétés cotées et sociétés non cotées) 7 Assemblées générales 2013 (sociétés cotées et sociétés non cotées) Toutes les nouveautés pour la préparation de vos assemblées générales : rapports à présenter, décisions à prendre, tenue des assemblées,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Règlement intérieur. Son existence et ses termes principaux seront portés à la connaissance des actionnaires et du public.

Règlement intérieur. Son existence et ses termes principaux seront portés à la connaissance des actionnaires et du public. Règlement intérieur du Conseil d administration (tel que modifié le 25 août 2014) Les membres du Conseil d administration de Accor (ci-après la «Société») ont souhaité adhérer aux règles de fonctionnement

Plus en détail

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF Chapitre I : Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Section I : Dispositions générales Article 264 : Les dispositions du présent chapitre

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ

ÉPARGNE SALARIALE CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ CRÉATION OU REPRISE D UNE ENTREPRISE ET INSTALLATION D UNE ACTIVITÉ NON SALARIÉE par l épargnant, son conjoint ou la personne qui lui est liée par un PACS ou l un de ses enfants majeurs Dispositifs concernés

Plus en détail

Statuts de Paris Region Entreprises

Statuts de Paris Region Entreprises Statuts de Paris Region Entreprises Article 1. Forme et dénomination TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Il est institué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront, une Association

Plus en détail

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse S informer sur Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Autorité des marchés financiers Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Sommaire Quelle différence entre AGO et AGE?

Plus en détail

P6C08 La cre ation d une entreprise

P6C08 La cre ation d une entreprise P6C08 La cre ation d une entreprise I. Les différentes formes de sociétés La création d une entreprise implique le choix de la structure juridique la mieux adaptée à la taille et à l activité de la future

Plus en détail

Statuts de la Société Coopérative social-in3

Statuts de la Société Coopérative social-in3 Statuts de la Société Coopérative social-in3 dénommée «social-in3» COOPÉRATIVE POUR L APPLICATION ET L EXPLOITATION DE RECHERCHES ET DE TECHNOLOGIES PAR ET POUR LES INVENTEURS, CHERCHEURS ET CONTRIBUTEURS.

Plus en détail

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE Une entreprise est une entité économique et sociale qui permet la production et la vente de biens et de services répondant à un besoin par le biais de

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES : L ASSOCIATION ET SON FONCTIONNEMENT

QUESTIONS/REPONSES : L ASSOCIATION ET SON FONCTIONNEMENT QUESTIONS/REPONSES : L ASSOCIATION ET SON FONCTIONNEMENT Bureau 1. Une association peut-elle ne comporter qu un seul organe dirigeant, par exemple un conseil d administration et pas un bureau? 2. L ancien

Plus en détail

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association.

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association. Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION TITRE 1 NOM, SIÈGE, DURÉE, CHARTE, BUT, MOYENS D ACTION Article 1 - Nom, siège, durée L Association Arte Libera sera constituée le 1 er novembre 2002 au sens des articles

Plus en détail

CONVOCATIONS AUDIKA GROUPE

CONVOCATIONS AUDIKA GROUPE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS AUDIKA GROUPE Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris 310 612 387 R.C.S. Paris Avis de réunion

Plus en détail

Convocations. Assemblées d'actionnaires et de porteurs de parts. Ales Groupe. Société anonyme au capital de 28.242.582 Euros

Convocations. Assemblées d'actionnaires et de porteurs de parts. Ales Groupe. Société anonyme au capital de 28.242.582 Euros 21 mai 2012 BULLETIN DES ANNONCES LEGALES OBLIGATOIRES Convocations Assemblées d'actionnaires et de porteurs de parts Ales Groupe Société anonyme au capital de 28.242.582 Euros Siège social : 99, rue du

Plus en détail

3. Les formes juridiques

3. Les formes juridiques Stage de Préparation à l Installation 3. 3.1. Tableau Récapitulatif des Principales Structures Juridiques 3.2. Créer sa Société : la Marche à Suivre 3.3. L Entreprise Individuelle 3.4. L E.I.R.L. 3.5.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 K-1-08 N 80 du 6 AOÛT 2008 FISCALITE DES ENTREPRISES. REVENUS DE CAPITAUX MOBILIERS. REFORME DU CADRE JURIDIQUE DES FONDS COMMUNS

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de surveillance

Règlement intérieur du Conseil de surveillance Règlement intérieur du Conseil de surveillance 1. Préambule...3 2. Rôle du Conseil de surveillance...4 2.1. Mission générale de contrôle permanent... 4 2.2. Rôle de vérification du bon exercice du pouvoir

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en banques et finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU et de l EARL Compléments

Plus en détail

TITRE I : FORME, DENOMINATION, SIEGE, OBJET ET DUREE

TITRE I : FORME, DENOMINATION, SIEGE, OBJET ET DUREE Entre : 1. Marc-Nicolas MAMBU, de nationalité congolaise, né à Kinshasa, le 13 mars 1983, résidant au n 257, avenue Loups, Quartier Salongo, dans la Commune de Lemba ; 2. François KAKESE KIMAZA, de nationalité

Plus en détail

Chapitres 2 Les dirigeants et associés

Chapitres 2 Les dirigeants et associés UV 1 DROIT DES SOCIETES Chapitre 1 Généralités Art 1832 CCiv : «Sté instituée par 2 ou plusieurs pers. qui conviennent d 1 C pour affecter à 1 entp commune, des B ou leur indus, en vue d en partager bénéf

Plus en détail

dossier de souscription

dossier de souscription Société Anonyme au capital de 37 000 Y 512 426 502 RCS Paris 4 rue Marivaux, 75002 Paris Tél. : + 33 (0)1 47 03 98 97 Email : contact@appaloosa-films.com Site : www.appaloosa-films.com Le Bulletin de souscription

Plus en détail

LE GUIDE DE L ACTIONNAIRE

LE GUIDE DE L ACTIONNAIRE LE GUIDE DE L ACTIONNAIRE Comment devenir actionnaire de la société ROUGIER SA? Depuis la dématérialisation des valeurs mobilières, les actions ROUGIER ne peuvent être représentées que par une inscription

Plus en détail

Introduction : Droit commerciale Pr Abdelaziz SQUALLI page : 20 année 2004-2005 2. Répertoire numérique de Dalloz 1

Introduction : Droit commerciale Pr Abdelaziz SQUALLI page : 20 année 2004-2005 2. Répertoire numérique de Dalloz 1 Introduction : L entreprise est une entité économique qui implique la mise en œuvre des moyens humains et matériels en vue de la production ou de la distribution des richesses. Certes, étant une structure

Plus en détail

Lorette. dossier de souscription. Groupe ISF Cinéma. Veuillez envoyer l ensemble des documents ci-dessus à :

Lorette. dossier de souscription. Groupe ISF Cinéma. Veuillez envoyer l ensemble des documents ci-dessus à : Groupe ISF Cinéma Société Anonyme au capital de 695 355 Y Siège social : 15 rue de Douai 75009 Paris 512 855 347 RCS PARIS Tél. : + 33 (0)1 48 78 21 16 Email : contact@loretteproductions.com Site : www.loretteproductions.com

Plus en détail

FORMULAIRE SOCIÉTÉS COMMERCIALES - SARL

FORMULAIRE SOCIÉTÉS COMMERCIALES - SARL Extraits d ouvrage FORMULAIRE SOCIÉTÉS COMMERCIALES - SARL Composition de votre abonnement annuel : Version papier avec cédérom ProActa : - 2 classeurs à feuillets mobiles ; - 2 mises à jour sous forme

Plus en détail

SYNERGIE. Société Anonyme Capital social : 121.810.000 Siège : 11 avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS RCS 329.925.010 PARIS S T A T U T S

SYNERGIE. Société Anonyme Capital social : 121.810.000 Siège : 11 avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS RCS 329.925.010 PARIS S T A T U T S SYNERGIE Société Anonyme Capital social : 121.810.000 Siège : 11 avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS RCS 329.925.010 PARIS S T A T U T S Statuts mis à jour suite à l Assemblée Générale Mixte du 17 juin

Plus en détail

Chapitre 9 : La transformation de la SA

Chapitre 9 : La transformation de la SA Chapitre 9 : La transformation de la SA SECTION 1 : CONDITIONS GENERALES DE TRANSFORMATION DES SA... 2 A. OBJECTIFS... 2 B. FORMES ISSUES DE LA TRANSFORMATION... 3 1. La SA ne peut se transformer qu en

Plus en détail

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès Projet de statuts Association de préfiguration du Centre des Congrès Préambule : La réalisation d un nouveau Centre des Congrès sur le territoire communautaire représente un enjeu majeur pour le développement

Plus en détail

STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd

STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd Titre premier : Dénomination - Siège - But - Durée Article premier Il est formé, sous la raison sociale «MODEL SA», une société anonyme qui est régie par les présents

Plus en détail

Loi N 81-26 Portant statuts de la Banque de Développement des Comores

Loi N 81-26 Portant statuts de la Banque de Développement des Comores Loi N 81-26 Portant statuts de la Banque de Développement des Comores L ASSEMBLEE FEDERALE DELIBERANT CONFORMEMENT A LA CONSTITUTION : A ADOPTE LA LOI DONT LA TENEUR SUIT : TITRE PREMIER FORME, DENOMINATION,

Plus en détail

Loi n 17-95 Relative aux sociétés anonymes*

Loi n 17-95 Relative aux sociétés anonymes* Loi n 17-95 Relative aux sociétés anonymes* Référence Titre premier : Dispositions générales Titre II : De la constitution et de l' immatriculation des sociétés anonymes Titre III : De l' administration

Plus en détail

Société anonyme au capital de 1 486 528,25 euros Siège social : 20 rue de l Arcade 75008 Paris 722 030 277 RCS PARIS STATUTS

Société anonyme au capital de 1 486 528,25 euros Siège social : 20 rue de l Arcade 75008 Paris 722 030 277 RCS PARIS STATUTS Société anonyme au capital de 1 486 528,25 euros Siège social : 20 rue de l Arcade 75008 Paris 722 030 277 RCS PARIS STATUTS mis à jour le 20 juillet 2011 1 Article 1 - FORME... 3 Article 2 - OBJET SOCIAL...

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

CODE DE COMMERCE. (Partie réglementaire) Codification des décrets n 67-236 du 23 mars 1967 et n 69-810 du 12 août 1969

CODE DE COMMERCE. (Partie réglementaire) Codification des décrets n 67-236 du 23 mars 1967 et n 69-810 du 12 août 1969 Codification des décrets n 67-236 du 23 mars 1967 et n 69-810 du 12 août 1969 Nota : Des tables de concordance sont disponibles par aillleurs sur le portail cncc.fr à la rubrique Documentation > Juridique

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE * * * * * * * * * *

Plus en détail

Comment choisir son STATUT JURIDIQUE? édition 2015. Proposé par :

Comment choisir son STATUT JURIDIQUE? édition 2015. Proposé par : Comment choisir son STATUT JURIDIQUE? édition 2015 Proposé par : TABLE DES MATIÈRES 1. CRÉER SON ENTREPRISE, LE PROJET D UNE VIE 2. 3. 4. CHOISIR ENTRE ÊTRE AFFILIÉ À LA SÉCURITÉ SOCIALE OU DÉPENDRE DU

Plus en détail

STATUTS. Statuts adoptés à l assemblée générale du 28 juin 2014

STATUTS. Statuts adoptés à l assemblée générale du 28 juin 2014 STATUTS Statuts adoptés à l assemblée générale du 28 juin 2014 ARTICLE 1 - Dénomination de la mutuelle Il est constitué une mutuelle dénommée Eovi-Mcd mutuelle, personne morale de droit privé à but non

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE DIRECTION REGIONALE DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE ILE DE FRANCE CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D INTÉRÊT T PUBLIC DERPAD DRPJJ 14, rue Froment 75011 PARIS Téléphone : 01 49 29 28 60

Plus en détail

La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît...

La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît... La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît... Peter Verschelden Expert-comptable Lors de la constitution d une nouvelle société, on opte généralement pour une forme de société

Plus en détail

HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013

HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013 HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013 Janvier 2014 Ce guide a pour objet de préciser l interprétation

Plus en détail

HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013

HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013 HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013 Janvier 2014 Ce guide a pour objet de préciser l interprétation

Plus en détail

Implantation au Maroc

Implantation au Maroc Implantation au Maroc I- Fonction du guichet d aide à la création d entreprises Le Guichet d aide à la création d entreprises est l interlocuteur unique de toutes les personnes qui veulent créer une entreprise,

Plus en détail

DCG session 2014 UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif

DCG session 2014 UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif DCG session 2014 UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif Première partie 1.Problème de droit Le gérant d une SARL, peut-il cumuler son mandat social avec un contrat de travail? : Aucun texte n interdit

Plus en détail

SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS

SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SOCIETE SYNERGIE Approuvé par

Plus en détail

! Un rythme de croisière.! Une fois l activité stable : votre société vous permet de faire des investissements patrimoniaux.!

! Un rythme de croisière.! Une fois l activité stable : votre société vous permet de faire des investissements patrimoniaux.! CRÉATION D ENTREPRISE : élaboration du business plan I INTRODUCTION Être autonome ou créer son propre emploi. Il faut s attendre à : - Devenir un chef d orchestre (généraliste sur qui repose touts les

Plus en détail

LETTRE DU DEPARTEMENT SOCIETES, DROIT DES SOCIETES, FUSIONS ACQUISITIONS, ENTREPRISES EN DIFFICULTE

LETTRE DU DEPARTEMENT SOCIETES, DROIT DES SOCIETES, FUSIONS ACQUISITIONS, ENTREPRISES EN DIFFICULTE LETTRE DU DEPARTEMENT SOCIETES, DROIT DES SOCIETES, FUSIONS ACQUISITIONS, ENTREPRISES EN DIFFICULTE Mai 2012 ATTENTION A LA STATEGIE FISCALE DE CESSION DE TITRES; SELON L'IMPORTANCE DE LA CESSION VERIFIEZ

Plus en détail

ASSOCIATION AQUILENET STATUTS

ASSOCIATION AQUILENET STATUTS ASSOCIATION AQUILENET STATUTS Article 1 Titre de l Association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une Association régie par la loi du premier juillet 1901 et le décret du 16 août 1901,

Plus en détail

ISF-INVEST. - article 1 : Constitution et Dénomination. - article 2 : Objet. - article 3 : Siège social. - article 4 : Durée de l association

ISF-INVEST. - article 1 : Constitution et Dénomination. - article 2 : Objet. - article 3 : Siège social. - article 4 : Durée de l association ISF-INVEST Club STATUTS DE L'ASSOCIATION - article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Avis préalable de réunion

Avis préalable de réunion CFAO Société anonyme à directoire et conseil de surveillance Au capital social de 10 254 210 euros Siège social : 18, rue Troyon, 92 316 Sèvres 552 056 152 R.C.S. Nanterre SIRET : 552 056 152 00218 Avis

Plus en détail

STATUTS LES SOUSSIGNES

STATUTS LES SOUSSIGNES PROJET DE STATUTS SAS MBR Conseil Société par actions simplifiée à capital variable Au capital de xxxxx euros Siège social : Plaine de Pichot 46800 Bagat en Quercy Registre du commerce et des sociétés

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE TITRE I : CONSTITUTION, OBJET, SIEGE ET DUREE DE L ASSOCIATION Article 1. Nom et siège - Il est créé une association dénommée

Plus en détail

Avis de réunion valant avis de convocation.

Avis de réunion valant avis de convocation. PISCINES DESJOYAUX S.A. SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 6.940.520 EUROS SIEGE SOCIAL : LA GOUYONNIERE (42480) LA FOUILLOUSE 351 914 379 RCS SAINT ETIENNE Avis de réunion valant avis de convocation. Mesdames

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Bien organiser votre assemblée générale (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso Octobre 2011) Quelles sont les obligations à respecter pour une bonne gouvernance

Plus en détail

CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS ADA

CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS ADA CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS ADA Société Anonyme au capital de 4 442 402,16 euros Siège social : 22-28, rue Henri Barbusse, 92110 CLICHY 338 657 141 RCS NANTERRE Avis

Plus en détail

Entreprendre au Chili : de la préparation du projet à sa mise en œuvre.

Entreprendre au Chili : de la préparation du projet à sa mise en œuvre. Le projet va être lancé, je sais que je vais m installer au Chili pour le mener à bien! Mais quelles sont les démarches à accomplir pour passer de l état de projet à celui de la mise en œuvre? Voici un

Plus en détail

La société privée à responsabilité limitée

La société privée à responsabilité limitée La société privée à responsabilité limitée Avril 2008 La société privée à responsabilité limitée Avril 2008 2 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 B-1210

Plus en détail

Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3. CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3

Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3. CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3 STATUTS 1 SOMMAIRE Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3 CHAPITRE I : Formation et Objet de la Mutuelle page 3 CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3 Administration

Plus en détail

21 DÉCEMBRE 1989. Décret relatif au service de transport public de personnes en Région wallonne (M.B. du 08/03/1990, p. 4400)

21 DÉCEMBRE 1989. Décret relatif au service de transport public de personnes en Région wallonne (M.B. du 08/03/1990, p. 4400) 21 DÉCEMBRE 1989. Décret relatif au service de transport public de personnes en Région wallonne (M.B. du 08/03/1990, p. 4400) Ce décret a été modifié par le décert du 25 juillet 1991. Session 1989-1990.

Plus en détail

HAULOTTE GROUP. Société Anonyme au Capital de 4 476 420 euros Siège social : La Péronnière - 42152 l'horme R.C.S. Saint Etienne 332 822 485

HAULOTTE GROUP. Société Anonyme au Capital de 4 476 420 euros Siège social : La Péronnière - 42152 l'horme R.C.S. Saint Etienne 332 822 485 HAULOTTE GROUP Société Anonyme au Capital de 4 476 420 euros Siège social : La Péronnière - 42152 l'horme R.C.S. Saint Etienne 332 822 485 --------------------------- AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS (S.C.A)

SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS (S.C.A) SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS (S.C.A) C est une société hybride dont le capital est divisé en actions. Elle compte deux types d associés : les commandités et les commanditaires. La Société en Commandite

Plus en détail

L existence de la société commerciale

L existence de la société commerciale TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 Introduction 9 Section I Classification des sociétés commerciales 11 1. Grandes catégories 11 A) Sociétés commerciales par la forme ou par l objet

Plus en détail

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet Partie

Plus en détail

B2 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 2 associés maximum 100 (personne physique ou morale)

B2 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 2 associés maximum 100 (personne physique ou morale) B2 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES ENTREPRISE NOMBRE D ASSOCIES Entrepreneur individuel seul 1 seul associé ( ou morale, à l'exception d'une autre ) associés maximum 100 (personne

Plus en détail

OCEASOFT Société anonyme au capital de 289.462,50 euros Siège social : 126, rue Emile Baudot, 34000 Montpellier 425 014 180 R.C.S.

OCEASOFT Société anonyme au capital de 289.462,50 euros Siège social : 126, rue Emile Baudot, 34000 Montpellier 425 014 180 R.C.S. OCEASOFT Société anonyme au capital de 289.462,50 euros Siège social : 126, rue Emile Baudot, 34000 Montpellier 425 014 180 R.C.S. Montpellier RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1 LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1. Pourquoi choisir l entreprise individuelle La création d une entreprise individuelle est simple : pas de capital social, pas de statuts,

Plus en détail

Convocations. Assemblées d'actionnaires et de porteurs de parts

Convocations. Assemblées d'actionnaires et de porteurs de parts Convocations Assemblées d'actionnaires et de porteurs de parts FAIVELEY S.A. Société anonyme au capital de 12.529.585 Siège social : 143, boulevard Anatole France, 93200 SAINT-DENIS. 323 288 563 R.C.S.

Plus en détail

141 NOUVEAUX ACTES, 117 ACTES ACTUALISES

141 NOUVEAUX ACTES, 117 ACTES ACTUALISES Lexis Legal Manager MISE À JOUR DES BIBLES D'ACTES Juillet 2014 141 NOUVEAUX ACTES, 117 ACTES ACTUALISES Fort de son expertise éditoriale, LexisNexis est soucieux d'offrir toujours plus d'actualité et

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 DECEMBRE 2014 PROJET DE RESOLUTIONS

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 DECEMBRE 2014 PROJET DE RESOLUTIONS Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 155 742 320 euros RCS PARIS n 493 455 042 Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France 75201 PARIS Cedex 13 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE

Plus en détail

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Droit des sociétés 2015/16 Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Dans la même collection Auto-entrepreneur 2015/2016 Droit de l immobilier 2015/2016 Droit des assurances 2015/2016

Plus en détail

AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION

AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION FAIVELEY TRANSPORT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 14 404 711 euros Siège social : 143 boulevard Anatole France Carrefour Pleyel - 93200 SAINT-DENIS R.C.S. Bobigny

Plus en détail

«Bien choisir ses statuts : la personnalisation est essentielle!

«Bien choisir ses statuts : la personnalisation est essentielle! «Bien choisir ses statuts : la personnalisation est essentielle! Forum de l'entrepreneuriat 21 novembre 2013 Intervenants : Sylvie Aguila (Juriste CCI de Lyon), Laurent Lebahar (Expert comptable), Réjane

Plus en détail

Modification des Statuts de l association Nouveaux Espaces Latino-américains (Espaces latinos) 1 er Juin 2012

Modification des Statuts de l association Nouveaux Espaces Latino-américains (Espaces latinos) 1 er Juin 2012 Modification des Statuts de l association Nouveaux Espaces Latino-américains (Espaces latinos) 1 er Juin 2012 TITRE I TITRE II TITRE III TITRE IV TITRE V TITRE VI DENOMINATION, SIEGE, OBJET. COMPOSITION

Plus en détail

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 euros Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE RCS TOULOUSE B.389.274.846 SIRET N 389.274.846.00036 Avis de réunion Les actionnaires

Plus en détail

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 Euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 Euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE Société d Avocats 14, rue Peyras (31000) TOULOUSE ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 Euros Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE RCS TOULOUSE B.389.274.846 SIRET N

Plus en détail

CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS KERING

CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS KERING CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS KERING Société anonyme au capital de 504 907 044 Siège social : 10, avenue Hoche - 75008 Paris. 552 075 020 R.C.S. Paris Avis préalable de

Plus en détail

STATUTS METROPOLE FUNDS

STATUTS METROPOLE FUNDS METROPOLE FUNDS Société d Investissement à Capital Variable Sous forme de Société par Actions Simplifiée Siège social : 9, rue des Filles Saint Thomas 75002 PARIS 791 571 300 RCS PARIS TITRE 1 - FORME,

Plus en détail

TEXTE DES RESOLUTIONS RESOLUTIONS RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

TEXTE DES RESOLUTIONS RESOLUTIONS RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE TEXTE DES RESOLUTIONS RESOLUTIONS RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE PREMIERE RESOLUTION Approbation des comptes annuels de l'exercice clos le 31 décembre 2014 connaissance prise

Plus en détail

Rapport de présentation des résolutions soumises. à l Assemblée Générale Mixte du 5 juin 2015

Rapport de présentation des résolutions soumises. à l Assemblée Générale Mixte du 5 juin 2015 CBo Territoria Société anonyme au capital de 42.478.926,60 Siège social : La Mare, Cour de l Usine, 97438 Sainte-Marie (île de La Réunion) 452 038 805 R.C.S. Saint-Denis-de-La-Réunion Rapport de présentation

Plus en détail

RODRIGUEZ GROUP 1.750.000 : 06400 697 220 879 RCS

RODRIGUEZ GROUP 1.750.000 : 06400 697 220 879 RCS RODRIGUEZ GROUP Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 1.750.000 AVIS DE CONVOCATION Les actionnaires de la société RODRIGUEZ GROUP sont avisés qu une assemblée générale

Plus en détail

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM)

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM) STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM) 1 TITRE I. DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE 1 ER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er : Il est créé une Union Nationale de groupements mutualistes

Plus en détail