Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats"

Transcription

1 Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

2 Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet

3 Partie 1 : Contexte du projet

4 1. Contexte du projet Statut actuel du porteur de projet Statut antérieur (salarié, commerçant, ) Création ou reprise d une activité Nature de l activité : Activité principale ou accessoire Achat-vente, prestations de services, fabrication, Activité «à risques» Modalités d exercice de l activité : en clientèle, dans un local, Avec ou sans salariés

5 1. Contexte du projet Montant des fonds propres Origine fonds propres? Chiffres d affaires prévisionnel Résultat prévisionnel Rémunération escomptée Perspectives de développement ( )

6 Partie 2 : Statut du projet

7 2. Statut du projet Plusieurs formes possibles d exercice réparties en deux catégories juridiques : L entreprise individuelle La société unipersonnelle

8 2.1 Entreprise individuelle L activité sera créée et exercée par l entrepreneur en son nom personnel Le régime juridique, social et fiscal sera différent suivant la forme choisie : Auto entrepreneur «AE» Entreprise individuelle classique «EI» Entreprise individuelle à responsabilité limitée «EIRL»

9 2.1.1 Auto Entrepreneur Participant Apport Dénomination Activités Formalités Création Auto entrepreneur (pas de personnalité juridique distincte) Personne physique obligatoirement - Pas d autre participant Possibilité de déclarer son conjoint ou son partenaire pacsé comme collaborateur Pas d apport obligatoire sur le plan juridique (la notion de capital n existe pas) Nom de l entrepreneur Possibilité d ajouter un nom commercial Artisan, commerçant, profession libérale Activités exclues : activité agricole, avocat et autres professions libérales relevant d une caisse de retraite autres que la CIPAV et le RSI, activités relevant de la TVA immobilière Déclaration au moyen d un formulaire unique et spécifique auprès du CFE correspondant à l activité ou sur internet A compter du 19/12/2014 : Commerçants : obligation d immatriculation au RCS Artisan : à compter du 19/12/2014 => immatriculation au répertoire des métiers et obligation de suivre le stage de préparation à l installation (SPI)

10 2.1.1 Auto Entrepreneur Fonctionnement Chiffre d affaires Limitation du CA par année civile complète : Achat revente, vente à consommer sur place, hébergement = HT (tolérance dépassement < ) Prestations services = HT (tolérance dépassement < ) Activités mixtes = CA global < HT dont pour la partie services Comptabilité / Compte bancaire Régime social Pas d obligation de compte bancaire séparé Obligations allégées (livre-journal des recettes ; registre des achats ; factures) Expert-comptable pas nécessaire Pas d obligation de publier les comptes - Pas de commissaire aux comptes Régime du micro social : Cotisation sur le CA encaissé sur la base d un taux fixé pour 2014 à : - 14,10 % achat-revente - 24,60 % prestations de services et professions libérales relevant du RSI - 23,30 % professions libérales relevant de la CIPAV TVA Ne facture pas de TVA «TVA non applicable, article 293 B du CGI» Pas de déduction de la TVA sur les achats

11 2.1.1 Auto Entrepreneur Imposition du bénéfice Fonctionnement Impôt sur le revenu suivant le régime de la micro entreprise : Assiette forfaitaire soumise à l impôt sur le revenu égale à : 29 % du CA pour les activités :. d'achat de biens destinés à être revendus en l'état,. de fabrication (pour les revendre) de produits à partir de matières premières, de vente de denrées à consommer sur place,. de fourniture de prestations d'hébergement (hôtel, chambres d'hôtes, meublés de tourisme) 50 % du CA pour les autres activités relevant des BIC (Bénéfices industriels et commerciaux), 66 % du CA pour les activités libérales, Possibilité d opter pour le prélèvement libératoire si le revenu fiscal de référence de 2012 est inférieur ou égal à : pour une personne seule, pour un couple, pour un couple avec deux enfants, etc. Dans ce cas, paiement mensuel forfaitaire de l IR sur la base d un taux sur le chiffre d affaires de : - 1 % achat-revente - 1,7 % prestations de services - 2,2 % professions libérales releva Pas de possibilité d opter pour l Impôt sur les sociétés - nt de la CIPAV

12 2.1.1 Auto Entrepreneur Dirigeant de l entreprise Responsabilité de l AE Association Salariés Rémunération du dirigeant Formalités juridiques Statut des baux commerciaux Réseau de distribution Fonctionnement Le dirigeant est obligatoirement l AE Illimitée sur les biens professionnels et personnels sauf déclaration d insaisissabilité ou option pour l EIRL Pas de possibilité d association Possibilité d embauche Frais de personnel non déductibles Non adapté aux contraintes de plafond du CA Prélèvements sur la trésorerie disponible de l entreprise Pas d obligations juridiques annuelles Exclusion du bénéfice du statut des baux commerciaux pour les commerçants et les artisans Attention aux conséquences de la clause de solidarité avec les cessionnaires Participation à un réseau = aucune interdiction légale mais pas adapté Mise en place d un réseau = inadapté et déconseillé

13 2.1.1 Auto Entrepreneur Cessation Formalités Fin du régime De l AE Déclaration de radiation A compter du 01/01/2016, application du régime unique de la micro entreprise

14 2.1.2 Entreprise individuelle «classique» Création Participant Apport Dénomination Activités Formalités Entrepreneur individuel (pas de personnalité juridique distincte) Personne physique obligatoirement Possibilité de déclarer son conjoint ou son partenaire pacsé comme collaborateur Pas d autre participant Pas d apport obligatoire sur le plan juridique (la notion de capital n existe pas) Nom de l entrepreneur individuel Possibilité d ajouter un nom commercial Artisan, commerçant, profession libérale Pas d exclusion Commerçant : Immatriculation au RCS sauf dispense micro entreprise Artisan : Immatriculation au répertoire des métiers et obligation de suivre le stage de préparation à l installation (SPI) Professions libérales : Immatriculation à l URSSAF

15 2.1.2 Entreprise individuelle «classique» Fonctionnement Chiffre d affaires Pas de limitation de CA Comptabilité / Compte bancaire Régime social TVA Pas d obligation de compte bancaire séparé (mais recommandé) Obligation de tenir une comptabilité sauf micro entreprise Expert-comptable conseillé Pas d obligation de publier les comptes Pas de commissaire aux comptes Régime du micro social (voir AE) Régime des Travailleurs Non Salariés Calcul des cotisations sur la base du bénéfice imposable Possibilité de cotiser à un régime complémentaire d assurance retraite, vieillesse, invalidité-décès Micro entreprise : franchise de TVA (voir AE) Régime du réel simplifié (acomptes trimestriels ; déclaration annuelle) chiffre d'affaires H.T compris entre : et pour les activités d'achat-revente, de vente à consommer sur place et de fourniture de logement ; et pour les activités de prestations de services ou non commerciales. Régime du réel normal (déclarations mensuelles)

16 2.1.2 Entreprise individuelle «classique» Fonctionnement Imposition du bénéfice Imposition du bénéfice de l entreprise à l impôt sur le revenu dans la catégorie BIC (commerçants, artisans) ou BNC (professions libérales)s suivant l activité exercée Trois régimes d imposition différents : - Micro entreprise avec possibilité d opter pour le prélèvement libératoire (voir AE) - Réel simplifié (seuils identiques à ceux de la TVA) - Réel normal Pas de possibilité d opter pour l Impôt sur les sociétés

17 2.1.2 Entreprise individuelle «classique» Dirigeant de l entreprise Responsabilité de l entrepreneur Association Salariés Rémunération du dirigeant Formalités juridiques Statut des baux commerciaux Réseau de distribution Fonctionnement Le dirigeant est obligatoirement l entrepreneur individuel Responsabilité illimitée sur les biens professionnels et personnels sauf déclaration d insaisissabilité ou option pour l EIRL Pas d associé possible Possibilité d embauche Attention à la responsabilité encourue Prélèvements sur la trésorerie disponible de l entreprise Pas d obligations juridiques annuelles Bénéfice du statut des baux commerciaux pour les commerçants et les artisans Attention aux conséquences de la clause de solidarité avec les cessionnaires Participation à un réseau = aucune interdiction légale mais pas adapté Mise en place d un réseau = inadapté et déconseillé

18 2.1.2 Entreprise individuelle «classique» Cessation Formalités Déclaration de radiation

19 2.1.3 EIRL L EIRL est une entreprise individuelle qui présente deux spécificités : - La responsabilité de l entrepreneur - La possibilité d opter pour l impôt sur les sociétés en ce qui concerne l imposition des bénéfices Il est possible de choisir le statut de l EIRL lors de la création ou en cours d exercice de l activité Seuls les éléments spécifiques à l EIRL seront présentés

20 2.1.3 EIRL Apport Création Pas d apport mais nécessité d un patrimoine d affectation Dénomination Formalités Déclaration d affectation Nom de l entrepreneur individuel + précédé ou suivi de la mention «Entreprise individuelle à responsabilité limitée» ou du sigle «EIRL» Possibilité d ajouter un nom commercial Commerçant : Immatriculation obligatoire au RCS Artisan : Immatriculation au répertoire des métiers et obligation de suivre le stage de préparation à l installation (SPI) Professions libérales : Immatriculation à l URSSAF Déclaration désignant le patrimoine affecté à l activité professionnelle effectuée auprès du : - Répertoire des métiers pour les artisans - RCS pour le commerçants - Greffe du tribunal de commerce pour les auto entrepreneurs - Registre spécial des agents commerciaux si agent commercial - Registre de la chambre d agriculture pour les agriculteurs A joindre à la déclaration : - Etat descriptif des biens, Tout bien supérieur à doit être évalué par un EC, un CAC, une association de gestion agréée ou un notaire (pour les biens immobiliers) - Accord du conjoint si bien affecté = biens indivis

21 2.1.3 EIRL Fonctionnement Responsabilité de l entrepreneur Rémunération de l entrepreneur si EIRL à l IR Rémunération de l entrepreneur si EIRL à l IS Responsabilité de l entrepreneur limitée au patrimoine d affectation Le patrimoine personnel de l entrepreneur ne sera pas engagé si les conditions spécifiques à ce régime sont remplies) Attention à la complexité du régime juridique Prélèvements sur la trésorerie disponible de l entreprise Prélèvement d une rémunération déductible des bénéfices

22 2.1.3 EIRL Fonctionnement Comptabilité / Compte bancaire Régime social de l entrepreneur si EIRL à l IR Régime social de l entrepreneur si EIRL à l IS Obligation d avoir un compte bancaire séparé pour l activité professionnelle Obligation de tenir une comptabilité commerciale (même si l activité relève des BNC) Expert-comptable conseillé Obligation de publier les comptes auprès du registre où la déclaration d affectation a été déposée pour actualiser le patrimoine d affectation Pas de commissaire aux comptes Régime du micro social (voir AE) Régime des Travailleurs Non Salariés Calcul des cotisations sur la base du bénéfice professionnel imposable Possibilité de cotiser à un régime complémentaire d assurance retraite, vieillesse, invalidité-décès Régime des Travailleurs Non Salariés Calcul des cotisations sur le montant de la rémunération prélevée par l entrepreneur + cotisations sur la part des bénéfices excédant : - 10 % de la valeur du patrimoine d affectation en fin d exercice ou - 10 % du montant du bénéfice net si > au patrimoine affecté

23 2.1.3 EIRL Fonctionnement Imposition du bénéfice si l EIRL est soumise à l IR Imposition du bénéfice si l EIRL a opté pour l IS Régime de droit commun : Régime de l entreprise individuelle classique (voir ci-dessus) Possibilité d opter pour l Impôt sur les Sociétés : Taxation des bénéfices au taux réduit de 15 % jusqu à et au taux de 33,33 % au-delà. L option doit être faite de manière expresse par notification au SIE du lieu de l établissement, elle est irrévocable. L option n est pas possible pour les entrepreneurs individuels relevant de la micro-entreprise (dont les AE).

24 2.2 Exercice en Société L activité sera créée et exercée au sein d une société qui est une personne juridiquement distincte «personne morale» Le régime juridique, social et fiscal sera différent suivant la forme choisie : EURL «Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée» (SARL à associé unique) SASU «Société par actions simplifiée unipersonnelle» (SAS à actionnaire unique)

25 2.2.1 EURL Participants Apport Création L EURL est une personne morale distincte de celle de l associé et du gérant Un associé unique = personne physique ou personne morale Un gérant = personne physique associé unique ou personne qui n est pas associée Possibilité de déclarer le conjoint ou le partenaire pacsé du gérant comme collaborateur Montant du capital social fixé par les statuts - Pas de minimum légal Apport en numéraire ou apport en nature Possibilité de libérer les apports en numéraire à concurrence du 1/5 ème lors de la constitution, solde à libérer dans les 5 ans. Evaluation des apports en nature par un commissaire aux apports si valeur d un apport en nature > ou si valeur totale des apports en nature > ½ du capital social Dénomination Dénomination sociale de fantaisie Possibilité d ajouter un nom commercial Activités Artisanale, commerciale (sauf activité réglementée ex : débitant de tabac => SNC obligatoire) Profession libérale (sauf règlementation spécifique) Formalités Dépôt des fonds et/ou contrat d apport Signature des statuts Enregistrement, publicité dans un JAL Immatriculation au RCS et au répertoire des métiers (artisans)

26 2.2.1 EURL Gérant Associé unique Salariés Formalités juridiques Fonctionnement Le gérant de l EURL est le représentant légal de l EURL Il n a pas la qualité de commerçant = mandataire social Il prend toutes les décisions qui ne relèvent pas des pouvoirs de l associé unique en vertu de dispositions légales ou de dispositions statutaires L associé unique n a pas la qualité de commerçant, Il prend toutes les décisions qui excèdent les pouvoirs du gérant Attention aux risques de confusion entre les intérêts de l associé unique et ceux de la société Les salariés sont embauchés par l EURL qui est seule responsable du paiement des salaires, indemnités et charges sociales Les décisions de l associé unique sont établies sous forme de procès-verbaux retranscrits sur un registre cote et paraphé, Si le gérant n est pas l associé unique : nécessité de le convoquer et d établir un rapport sur les décisions soumises à son approbation Formalités spécifiques à respecter en cas de modification du gérant et des statuts

27 2.2.1 EURL Fonctionnement Cession de parts sociales Statut des baux commerciaux Réseau de distribution L associé unique peut céder toute ou partie de ses parts à un tiers. Formalisme de la cession de parts à respecter Droits d enregistrement : 3 % avec abattement de au prorata du nombre de parts cédées) Dès que la société comporte deux associés, les règles de la SARL pluripersonnelle sont automatiquement applicables. Attention la cession de parts peut entraîner des conséquences fiscales au niveau du régime d imposition de la société Bénéfice du statut des baux commerciaux C est l EURL qui sera tenue pas la clause de solidarité entre les preneurs successifs Participation à un réseau = possible et adaptée Mise en place d un réseau = possible et adaptée

28 2.2.1 EURL Fonctionnement Responsabilité du gérant Le gérant n est pas responsable des dettes de la société Exceptions : infractions aux dispositions législatives ou réglementaires, violation des statuts, fautes de gestion, cautionnement des dettes de la société, confusion de patrimoine entrainant une extension de passif, abus de biens sociaux Responsabilité de l associé unique Rémunération du gérant si EURL à l IR Rémunération du gérant si EURL à l IS Responsabilité limitée au montant des apports souscrits (= perte des apports souscrits) En cas de dépôt de bilan, le montant des apports souscrits mais non libérés doit être payé Exceptions : Cautionnement des dettes de la société, confusion de patrimoine entrainant une extension de passif, abus de biens sociaux Pas de rémunération obligatoire. Elle est fixée par les statuts (déconseillé) ou par décision de l associé unique Elle n est pas déductible du bénéfice imposable Pas de rémunération obligatoire. Elle est fixée par les statuts (déconseillé) ou par décision de l associé unique La rémunération est déductible des bénéfices

29 2.2.1 EURL Fonctionnement Chiffre d affaires Pas de limitation de CA Comptabilité / Compte bancaire TVA La société doit disposer d un compte bancaire séparé Obligation de tenir une comptabilité Expert-comptable conseillé Obligation de publier les comptes au greffe du tribunal de commerce Pas de commissaire aux comptes sauf dépassement des seuils Régime du réel simplifié (acomptes trimestriels ; déclaration annuelle) chiffre d'affaires H.T compris entre : et pour les activités d'achat-revente, de vente à consommer sur place et de fourniture de logement ; et pour les activités de prestations de services ou non commerciales. Régime du réel normal (déclarations mensuelles)

30 2.2.1 EURL Imposition du bénéfice si l EURL est soumise à l IR Imposition du bénéfice si l EURL est soumise à l IS Fonctionnement Régime de droit commun Régime réel simplifié ou régime réel normal (voir ci-dessus) Taxation du bénéfice réalisé qu il soit distribué ou non à l associé La société sera soumise à l IS : - De droit si l associé est une personne morale soumise à l IS - Sur option dans les autres cas. L option doit être faite de manière expresse par notification au SIE du lieu de l établissement, elle est irrévocable. Taxation des bénéfices réalisés par la société au taux réduit de 15 % jusqu à 38,120 et au taux de 33,33 % au-delà. + Taxation des bénéfices distribués à l associé unique personne physique à l impôt sur le revenu (catégorie des revenus de capitaux mobiliers), avec acompte obligatoire prélevé à la source au taux de 21 % + CSG/RDS au taux de 15,5 % Taxation des bénéfices distribués à l associé personne morale = IS au niveau de la société mère, mais si possibilité d'opter pour le régime des mères et filles => exonération quasi totale d'imposition sur les dividendes.

31 2.2.1 EURL Fonctionnement Régime social du gérant associé unique si EURL à l IR Régime des Travailleurs Non Salariés Calcul des cotisations sur la base du bénéfice professionnel imposable Possibilité de cotiser à un régime complémentaire d assurance retraite, vieillesse, invalidité-décès Régime social du gérant associé unique si EURL à l IS Régime social du gérant non associé Régime des Travailleurs Non Salariés Calcul des cotisations sur le montant de la rémunération allouée au gérant et sur les bénéfices distribués pour la partie qui excède 10% de la somme suivante : capital social + prime d émission + sommes versées en compte courant d associé. - Affiliation au régime général de la sécurité sociale uniquement s il perçoit une rémunération - Calcul des cotisations sur le montant de la rémunération allouée au gérant

32 2.2.1 EURL Cessation Formalités La cessation de l EURL se fait en deux temps : - Dissolution : o décision de l associé unique, o enregistrement o Publicité dans un JAL o Inscription modificative au RCS et au répertoire des métiers (si activité artisanale) - Liquidation : o décision de l associé unique, o enregistrement (si boni de liquidation) o Publicité dans un JAL o Radiation du RCS et du répertoire des métiers (si activité artisanale)

33 Participants Apport Dénomination Création SASU La SASU est une personne morale distincte de celle de l actionnaire et du dirigeant Un actionnaire unique = personne physique ou personne morale Généralement un Président = personne physique ou morale, actionnaire unique ou personne qui n est pas actionnaire Possibilité de prévoir dans les statuts un Directeur général, un comité de direction, un comité de surveillance Montant du capital social fixé par les statuts - Pas de minimum légal Apport en numéraire ou apport en nature Possibilité de libérer les apports en numéraire à concurrence de la moitié lors de la constitution, solde à libérer dans les 5 ans. Evaluation des apports en nature par un commissaire aux apports si valeur d un apport en nature > ou si valeur totale des apports en nature > ½ du capital social Dénomination sociale de fantaisie Possibilité d ajouter un nom commercial Activités Artisanale, commerciale (sauf activité réglementée ex : débitant de tabac => SNC obligatoire) Profession libérale (sauf règlementation spécifique) Formalités Dépôt des fonds et/ou contrat d apport Signature des statuts Enregistrement, publicité dans un JAL Immatriculation au RCS et au répertoire des métiers (artisans)

34 2.2.2 SASU Président Actionnaire unique Salariés Formalités juridiques Fonctionnement Le Président de la SASU est le représentant légal Il n a pas la qualité de commerçant = mandataire social Il prend toutes les décisions qui ne relèvent pas des pouvoirs de l actionnaire unique ou d un autre organe en vertu de dispositions légales ou de dispositions statutaires L actionnaire unique n a pas la qualité de commerçant, Il prend toutes les décisions qui excèdent les pouvoirs du président (sauf dispositions statutaires instituant d autres organes) Attention aux risques de confusion entre les intérêts de l actionnaire unique et ceux de la société Les salariés sont embauchés par la SASU qui est seule responsable du paiement des salaires, indemnités et charges sociales Les décisions de l actionnaire unique sont établies sous forme de procès-verbaux retranscrits sur un registre cote et paraphé, Si le Président n est pas l actionnaire unique : nécessité de le convoquer et d établir un rapport sur les décisions soumises à son approbation Formalités spécifiques à respecter en cas de modification du président et des statuts

35 2.2.2 SASU Fonctionnement Cession d actions Statut des baux commerciaux Réseau de distribution L actionnaire unique peut céder toute ou partie de ses parts à un tiers. Formalisme des cessions d actions simplifié (sauf cession d une quote-part significative => acte de cession recommandé) Droits d enregistrement : 0,1 % du prix de cession Dès que la société comporte deux actionnaires, les règles de la SAS pluripersonnelle sont automatiquement applicables. Attention la cession d actions peut entraîner des conséquences fiscales au niveau du régime d imposition de la société Bénéfice du statut des baux commerciaux C est la SASU qui sera tenue pas la clause de solidarité entre les preneurs successifs Participation à un réseau = possible et adaptée Mise en place d un réseau = possible et adaptée

36 2.2.2 SASU Fonctionnement Responsabilité du président Le président n est pas responsable des dettes de la société Exceptions : infractions aux dispositions législatives ou réglementaires, violation des statuts, fautes de gestion, cautionnement des dettes de la société, confusion de patrimoine entrainant une extension de passif, abus de biens sociaux Responsabilité de l actionnaire unique Rémunération du président Responsabilité limitée au montant des apports souscrits (= perte des apports souscrits) En cas de dépôt de bilan, le montant des apports souscrits mais non libérés doit être payé Exceptions : Cautionnement des dettes de la société, confusion de patrimoine entrainant une extension de passif, abus de biens sociaux Pas de rémunération obligatoire. Elle est fixée par les statuts (déconseillé) ou par décision de l actionnaire unique

37 2.2.2 SASU Fonctionnement Chiffre d affaires Pas de limitation de CA Comptabilité / Compte bancaire TVA La société doit disposer d un compte bancaire séparé Obligation de tenir une comptabilité Expert-comptable conseillé Obligation de déposer les comptes au greffe du tribunal de commerce Commissaire aux comptes obligatoire si : - dépassement des seuils - Actionnaire unique = personne morale - La SASU détient une participation dans une société Régime du réel simplifié (acomptes trimestriels ; déclaration annuelle) chiffre d'affaires H.T compris entre : et pour les activités d'achat-revente, de vente à consommer sur place et de fourniture de logement ; et pour les activités de prestations de services ou non commerciales. Régime du réel normal (déclarations mensuelles)

38 2.2.2 SASU Imposition du bénéfice si la SASU est soumise à l IS Fonctionnement Régime de droit commun = impôt sur les sociétés Taxation des bénéfices réalisés par la société au taux réduit de 15 % jusqu à 38,120 et au taux de 33,33 % au-delà. + Taxation des bénéfices distribués à l actionnaire unique personne physique à l impôt sur le revenu (catégorie des revenus de capitaux mobiliers), avec acompte obligatoire prélevé à la source au taux de 21 % + CSG/RDS au taux de 15,5 % Taxation des bénéfices distribués à l actionnaire personne morale = IS au niveau de la société mère, mais si possibilité d'opter pour le régime des mères et filles => exonération quasi totale d'imposition sur les dividendes. Imposition du bénéfice si la SASU a opté pour l IR Possibilité d option pour l impôt sur le revenu si le capital et les droits de vote sont détenus à hauteur de 50 % au moins par une ou plusieurs personnes physiques et à hauteur de 34 % au moins par une ou plusieurs personnes ayant, au sein de la société, la qualité de président, ou de directeur général, ainsi que par les membres de leur foyer fiscal. L'option ne peut être exercée qu'avec l'accord de tous les actionnaires pour une durée de 5 ans maximum Régime réel simplifié ou régime réel normal Taxation du bénéfice réalisé qu il soit distribué ou non à l actionnaire

39 2.2.2 SASU Fonctionnement Régime social du Président non actionnaire - Affiliation au régime général de la sécurité sociale uniquement s il perçoit une rémunération - Calcul des cotisations sur le montant de la rémunération allouée Régime social du Président actionnaire unique - Affiliation au régime général de la sécurité sociale uniquement s il perçoit une rémunération - Calcul des cotisations sur le montant de la rémunération allouée - Pas de cotisations sociales sur les bénéfices distribués

40 2.2.2 SASU Cessation Formalités La cessation de la SASU se fait en deux temps : - Dissolution : o décision de l actionnaire unique, o enregistrement o Publicité dans un JAL o Inscription modificative au RCS et au répertoire des métiers (si activité artisanale) - Liquidation : o décision de l actionnaire unique, o enregistrement (si boni de liquidation) o Publicité dans un JAL o Radiation du RCS et du répertoire des métiers (si activité artisanale)

41 SYNTHESE AE : + : Simplicité - : Activité limitée, fin du régime en 2016, responsabilité illimitée EI classique : + : Simplicité - : Responsabilité illimitée, pas de possibilité d association, dirigeant = entrepreneur, fiscalité et cotisations sociales non prévisibles, non maitrisables, développement limité EIRL + : Responsabilité limitée, possibilité d opter pour l IS - : Complexité et incertitudes du régime juridique, développement limité

42 SYNTHESE EURL + : Responsabilité limitée, possibilité d opter pour l IS, possibilité de dissocier dirigeant et apporteur de fonds, développement possible, association possible, transmission de la société possible - : Formalisme juridique, Gérant = personne physique, dispositions des statuts réglementées, formalités et coût de la radiation de la société SASU + : Responsabilité limitée, possibilité de dissocier dirigeant et apporteur de fonds, développement possible, association possible, transmission de la société possible, liberté statutaire, dirigeant peut être personne morale, faibles droits d enregistrement sur les cessions d actions, dividendes distribués au Président non soumis à cotisations sociales - : Formalisme juridique, Rémunération du Président soumise au régime des salariés, formalités et coût de la radiation de la société, CAC obligatoire dans certains cas

43 SYNTHESE Des questions? Merci pour votre attention Les présentations des conférences du 15 ème Forum de la création d entreprise seront téléchargeables dans les prochains jours sur le site :

Créer en solo : Micro, EI, EURL, SASU Quel statut juridique et fiscal choisir pour réaliser votre projet?

Créer en solo : Micro, EI, EURL, SASU Quel statut juridique et fiscal choisir pour réaliser votre projet? Créer en solo : Micro, EI, EURL, SASU Quel statut juridique et fiscal choisir pour réaliser votre projet? Maître Pierre-André MERLIN, Avocat, SELARL SOFIDOC Maître Vincent MOLLET, Avocat, SCP Les avocats

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS

Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS INTRODUCTION Le choix du statut juridique va dépendre de nombreux critères parmi lesquels : La nature de l activité

Plus en détail

Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur

Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur L instauration du régime de l auto-entrepreneur en 2009 avait pour objectif d inciter la création d entreprise en proposant une simplification

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTE A VOTRE PROJET. SUPPORT DISPONIBLE SUR : www.assuredentreprendre.fr

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTE A VOTRE PROJET. SUPPORT DISPONIBLE SUR : www.assuredentreprendre.fr ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTE A VOTRE PROJET SUPPORT DISPONIBLE SUR : www.assuredentreprendre.fr Le statut juridique conditionne le régime social du dirigeant I - Caractéristiques

Plus en détail

L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée L E.I.R.L. Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil

L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée L E.I.R.L. Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée L E.I.R.L. Novembre 2013 L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée 2 Nouveautés À qui s adresse se statut d EIRL? Quelle procédure accomplir?

Plus en détail

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Objectifs de l atelier: -Différencier les différentes structures juridiques possibles

Plus en détail

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités L EIRL Principes fonctionnement et opportunités EXPERTISE COMPTABLE COMMISSARIAT AUX COMPTES 11, rue de Mogador F-75009 PARIS Téléphone +33 (0)1 42 601 606 Fax +33 (0)1 42 613 792 EXPERTISE COMPTABLE 16,

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT. Optimisation et conséquences sociales

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT. Optimisation et conséquences sociales LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT Optimisation et conséquences sociales Le statut juridique conditionne le régime social du dirigeant I - Caractéristiques des différents statuts juridiques II - Optimisation

Plus en détail

LE CADRE JURIDIQUE, FISCAL ET SOCIAL DE L ENTREPRISE

LE CADRE JURIDIQUE, FISCAL ET SOCIAL DE L ENTREPRISE LE CADRE JURIDIQUE, FISCAL ET SOCIAL DE L ENTREPRISE Intervention de Laurent CHEVREL Expert-Comptable 1 SOMMAIRE Une multitude de solutions Partie 1 : L entreprise individuelle classique Partie 2 : Focus

Plus en détail

CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL

CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL DU DIRIGEANT 5 février 2014 1 Les structures potentielles L entreprise individuelle Deux statuts particuliers peuvent être adoptés La société L auto-entrepreneur L entreprise

Plus en détail

Quelle structure et quel statut pour le créateur?

Quelle structure et quel statut pour le créateur? 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur? Animé par : Yves Fréard, Expert-Comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise individuelle

Plus en détail

Quitter le régime Auto- Entrepreneur?

Quitter le régime Auto- Entrepreneur? Quitter le régime Auto- Entrepreneur? Aujourd hui, bon nombre d autoentrepreneurs commencent à avoir le recul suffisant pour envisager une évolution. Certains frôlent les seuils légaux maximum de chiffres

Plus en détail

FORMUM CREATION REPRISE 2011. Bien choisir son statut juridique. Les aspects juridiques Les aspects fiscaux, sociaux et comptables

FORMUM CREATION REPRISE 2011. Bien choisir son statut juridique. Les aspects juridiques Les aspects fiscaux, sociaux et comptables Ordre des Experts Comptables FORMUM CREATION REPRISE 2011 Avocats Barreau de Béziers Philippe Mignen Maître Vidal Maitre Baldy- Geslin Bien choisir son statut juridique Les aspects juridiques Les aspects

Plus en détail

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 INTRODUCTION En 2009, 74 % des créateurs d entreprises ont choisi d exercer leur activité dans le cadre d une entreprise individuelle, soit une hausse de

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Qu'est-ce qu'un auto-entrepreneur? C'est une personne physique qui souhaite créer une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale, à titre

Plus en détail

«Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h

«Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h «Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h Quelle forme juridique pour entreprendre? RDV de la Création d Entreprise du 18 novembre 2015 Maître Nathalie MEILLAND-PLANCHE, Avocat Cabinet

Plus en détail

Soirée Débat: Entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs : pourquoi ne pas changer de structure juridique pour l EIRL?

Soirée Débat: Entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs : pourquoi ne pas changer de structure juridique pour l EIRL? Soirée Débat: Entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs : pourquoi ne pas changer de structure juridique pour l EIRL? Intervenant :Nicolas CAMPELS PRESENTATION DE L EIRL Pourquoi? Ce nouveau statut

Plus en détail

Fiche conseil ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL

Fiche conseil ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT Optimisation & conséquences sociales Denis BARBAROSSA, Expert-Comptable Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric MEIERHANS, Gan Assurances Le statut juridique conditionne le régime

Plus en détail

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés Quelques chiffres clés PROFILS CONCERNES Jeune diplômé (pour décrocher une première expérience) Porteur de projet (voulant valider son projet et tester son marché sans risque) Cadre en recherche d emploi

Plus en détail

ANTICIPEZ & CHOISISSEZ LA FORME JURIDIQUE LA MIEUX ADAPTEE A VOTRE PROJET

ANTICIPEZ & CHOISISSEZ LA FORME JURIDIQUE LA MIEUX ADAPTEE A VOTRE PROJET ANTICIPEZ & CHOISISSEZ LA FORME JURIDIQUE LA MIEUX ADAPTEE A VOTRE PROJET Optimisation et conséquences sociales Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric MEIERHANS, Gan Assurances

Plus en détail

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL 1. POURQUOI? Ce nouveau statut vient répondre à la principale préoccupation des entrepreneurs en nom propre

Plus en détail

FLASH INFO JURIDIQUE FORMES JURIDIQUES D EXERCICE TRANSMISSIONS D ENTREPRISE BAUX COMMERCIAUX

FLASH INFO JURIDIQUE FORMES JURIDIQUES D EXERCICE TRANSMISSIONS D ENTREPRISE BAUX COMMERCIAUX FLASH INFO JURIDIQUE FORMES JURIDIQUES D EXERCICE TRANSMISSIONS D ENTREPRISE BAUX COMMERCIAUX I. Différentes formes juridiques d exercice de son activité : L entreprise individuelle ou la Société - A :

Plus en détail

Journée Nationale. 7 avril 2011 APLRL

Journée Nationale. 7 avril 2011 APLRL Journée Nationale 7 avril 2011 APLRL APCE janvier 2011 - n 2 Origines de l auto-entrepreneur Calendrier : Janvier 2008 : Rapport remis à Hervé Novelli en faveur d une meilleure reconnaissance du travail

Plus en détail

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT Optimisation & conséquences sociales Denis BARBAROSSA, Expert-Comptable Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric MEIERHANS, Gan Assurances Le statut juridique conditionne le régime

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée Un nouveau statut juridique et fiscal A jour au 12 mai 2010 Sommaire de l intervention > Présentation de l EIRL > Pourquoi? > Pour qui? > Comment? > Quand?

Plus en détail

ENTREPRENDRE EN SOLO

ENTREPRENDRE EN SOLO ENTREPRENDRE EN SOLO Quand une personne se lance seule dans la création d entreprise, d un point de vue juridique, elle se demande d une manière générale s il vaut mieux l exploiter sous forme individuelle

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1 LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1. Pourquoi choisir l entreprise individuelle La création d une entreprise individuelle est simple : pas de capital social, pas de statuts,

Plus en détail

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010 Artisans, commerçants et professions libérales Édition 2010 2 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de créer, avec des formalités de déclaration simplifiée, une entreprise

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

EIRL. Introduction. En 2010, les pouvoirs publics instaurent l EIRL avec un double objectif :

EIRL. Introduction. En 2010, les pouvoirs publics instaurent l EIRL avec un double objectif : EIRL Introduction Depuis plus de 30 ans, vos élus se sont battus pour atteindre un objectif : assurer la protection du patrimoine personnel de l entrepreneur individuel en cas de difficultés professionnelles

Plus en détail

L Entrepreneur Individuel (E.I.R.L)

L Entrepreneur Individuel (E.I.R.L) L Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (E.I.R.L) L EIRL Définition L EIRL : Pourquoi? Comment? Mise en garde Formalités Coûts des formalités Régime fiscal Définition Régime social Avantages

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Atelier Auto-entrepreneur

Atelier Auto-entrepreneur Atelier Auto-entrepreneur Sommaire C est quoi? Pour qui? Un enregistrement simplifié et rapide Comprendre les seuils de chiffre d affaires Un régime social particulier Un régime fiscal particulier ou pas

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE 6 Février 2014 Sylvie BAUDET-PLAZOLLES Expert-comptable / Commissaire aux Comptes Tél : 06.11.79.07.77 amconsulting.sbp@gmail.com FBIM FBIM 17 rue des Gâtines 75020 Paris

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LA MICRO-ENTREPRISE Les éléments clés INTERVENANT Stéphane HERVE CMAR BN SOMMAIRE Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration Les principes du régime de la micro-entreprise Les principes

Plus en détail

CONSTITUTION DE L ENTREPRISE

CONSTITUTION DE L ENTREPRISE CONSTITUTION DE L ENTREPRISE en Nom Collectif A Nombre d associés L entrepreneur seul. Au moins 2 associés. Tous commerçants. Un associé unique, personne physique ou personne morale (mais qui ne peut être

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2 13/11/14 1 L auto-entrepreneur Les éléments clés 13/11/14 2 Hervé ROBERT CMAR BN INTERVENANTS Maître BARUFFOLO Avocat 13/11/14 3 Sommaire Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2013 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2013 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Comment bien choisir le statut adapté à son projet Salon de l entreprise 2013 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Présentation générale Salon de l entreprise 2013 Espace

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON CREATION D ENTREPRISE Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON PLAN DU SEMINAIRE Partie 1 : Qu est-ce qu un entrepreneur? Qu est-ce qu entreprendre? Partie 2 : L'idée Partie 3 : Le projet personnel

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES

LES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES LES FORMES JURIDIQUES D S DES DIRIGEANTS DES ASSOCIES DROITS SOCIAUX TRANSMISSION DES DROITS SOCIAUX INDIVIDUELLE - EI SOCIÉTÉ A - SARL de 2 à 100 associés UNIPERSONNELLE A - EURL 1 associé SOCIÉTÉ ANONYME

Plus en détail

ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE EURL Ou SARL UNIPERSONNELLE

ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE EURL Ou SARL UNIPERSONNELLE ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE EURL Ou SARL UNIPERSONNELLE La loi n 85-697 du 11 juillet 1985 permet à une personne physique ou morale de créer une société à responsabilité limitée,

Plus en détail

Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise?

Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise? Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise? Matinale Entrepreneuriale - Mardi 23 septembre 2014 Jean-Pierre Franiatte jpf@cabinetfraniatte.com 03 87 62 85 25 CABINET

Plus en détail

L Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée EIRL Article L526-1 à L526-21 du code de commerce)

L Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée EIRL Article L526-1 à L526-21 du code de commerce) L Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée EIRL Article L526-1 à L526-21 du code de commerce) La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL)

Plus en détail

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 1 Plan de la formation I. Forme juridique/formalités de création II. Fonctionnement III. Responsabilité du dirigeant IV. Transmission

Plus en détail

Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL)

Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL) Date de mise à jour : mars 2013 Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL) La S.A.R.L est la forme de société la plus répandue en France. Elle a pour caractéristique essentielle de limiter la responsabilité

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

2. Pourquoi choisir l EURL?

2. Pourquoi choisir l EURL? Le capital peut être variable. Un commissaire aux comptes n est pas obligatoire dans les petites EURL. L EURL est soumise à l impôt sur le revenu avec la possibilité d opter pour l impôt sur les sociétés.

Plus en détail

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : C est quoi? Pour qui?

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES

LES FORMES JURIDIQUES 1 LES FORMES JURIDIQUES Les structures juridiques de l Entreprise Il existe deux types de structures juridiques: L Entreprise Individuelle ou E.I. et l E.I. Responsabilité Limitée La société et plus particulièrement

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

3. Les formes juridiques

3. Les formes juridiques Stage de Préparation à l Installation 3. 3.1. Tableau Récapitulatif des Principales Structures Juridiques 3.2. Créer sa Société : la Marche à Suivre 3.3. L Entreprise Individuelle 3.4. L E.I.R.L. 3.5.

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Attention, l auto-entrepreneur n est pas une forme juridique d exercice d une activité mais simplement un mode

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur Animé par Yves Fréard expert-comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise en nom propre Entreprise en société L EURL ( entreprise unipersonnelle

Plus en détail

LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent :

LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent : LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent : - la simplification du régime des micro-entreprises, - les droits de mutation

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Thème 2 : Les structures et les organisations DROIT Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Compétences : - Identifier les motivations du ou des créateur (s) - Justifier le choix d une structure

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel)

Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel) Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel) Public concerné : Tout public Descriptif : Il existe trois régimes d'imposition : la micro entreprise, le réel

Plus en détail

La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts

La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR A l origine, la Société par Actions Simplifiée (SAS) a été créée (par la loi n 94-1 du 13 novembre

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Régime micro BIC Régime d'imposition de plein droit des entreprises individuelles dont le chiffre d'affaires

Plus en détail

Choix du statut de l entrepreneur individuel

Choix du statut de l entrepreneur individuel Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur

Plus en détail

Le créateur. Types de projets concernés

Le créateur. Types de projets concernés Mémofiches Comparatif des structures unipersonnelles Vous entreprenez seul, sans associé, et souhaitez le rester? Vous avez le choix entre : vous installer en entreprise individuelle : classique, auto-entrepreneur

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

L'auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Édition septembre 2013

L'auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Édition septembre 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2013 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Choisir le régime de l autoentrepreneur

Choisir le régime de l autoentrepreneur MAI 2015 ENTREPRENEURS N 5 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Choisir le régime de l autoentrepreneur Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ 39 art om - Fotolia.com Étape 7 > J opte pour le régime social des salariés > J opte pour le régime social de travailleur indépendant > Mon droit aux allocations chômage

Plus en détail

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2012 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2012 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Comment bien choisir le statut adapté à son projet Salon de l entreprise 2012 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Présentation générale Le choix de la forme juridique

Plus en détail

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE?

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR En pratique, le régime de la micro-entreprise est un régime fiscal simplifié pouvant s appliquer à tous les exploitants individuels,

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE FISCALITE

Formation Repreneurs MODULE FISCALITE Formation Repreneurs MODULE FISCALITE Fiscalité I. Les différents régimes fiscaux II. La TVA III. Imposition des bénéfices IV.Taxes diverses et exonérations fiscales V. Les Centres de Gestion Agréés I.

Plus en détail

Dossier 2 :La création d entreprise

Dossier 2 :La création d entreprise Dossier :La création d entreprise Corrigé Activité 1 : Les étapes de la création d entreprise 1. D après le document 1, par quelles étapes Philippe est-il passé pour créer son entreprise? Philippe est

Plus en détail

Le régime microentrepreneur. mode d emploi

Le régime microentrepreneur. mode d emploi LES ATELIERS THÉMATIQUES Jeudi 5 novembre 2015 Le régime microentrepreneur : mode d emploi organisé par 1 LES ATELIERS THÉMATIQUES Guillaume PINEAU Jean-Patrick LANDREAU organisé par 2 Partie 1 : ETAT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITEE

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITEE L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITEE Loi du 15 juin 2010 Décret du NC 1 LL-29 12 2010 1 Slide 4 Pourquoi rompre avec le principe de l unicité du patrimoine? Slide 5 Qui peut être Entrepreneur

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Actualisé le 06/01/2014 1 Sommaire Définition de l auto-entreprise Qui peut être auto-entrepreneur? Activités exclues du régime Seuils de chiffre

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail