APPEL A PROJETS CONJOINT. Sciences Humaines et Sociales en Cancérologie, BRIO, HEADS et La Ligue contre le Cancer de la Gironde 2015, AAPC SHS 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPEL A PROJETS CONJOINT. Sciences Humaines et Sociales en Cancérologie, BRIO, HEADS et La Ligue contre le Cancer de la Gironde 2015, AAPC SHS 2015"

Transcription

1 APPEL A PROJETS CONJOINT Sciences Humaines et Sociales en Cancérologie, BRIO, HEADS et La Ligue contre le Cancer de la Gironde 2015, AAPC SHS 2015 Le SIRIC BRIO, La Ligue contre le Cancer de la Gironde et HEADS lancent un appel à projets intitulé «Sciences Humaines et Sociales en Cancérologie» (AAPC SHS 2015) visant à renforcer la recherche en Sciences Humaines et Sociales en cancer sur Bordeaux. Calendrier de l appel à projets : 22 septembre 2015 Publication de l appel à projets 21 décembre 2015 Date limite de dépôt des dossiers Semaine du 29 février 2016 Date de publication des résultats Mars 2016 Début du projet Contacts : Frédéric Elustondo (BRIO, ) Lise Monneraud (IDEX, ) Guylène Martin (Ligue Contre le Cancer de la Gironde, ) 1/13

2 1. Contexte et objectifs de l appel à projet SIRIC BRIO Les SIRICs (Sites de Recherche Intégrée en Cancer) ont été initiés par le Plan Cancer 2 afin de structurer la recherche en cancérologie sur huit sites d excellence en France, parmi lesquels figure Bordeaux. Le SIRIC BRIO (Bordeaux Recherche Intégrée Oncologie) réunit 150 chercheurs de l Université de Bordeaux, du CHU de Bordeaux et de l Institut Bergonié, proposant une recherche multidisciplinaire en cancérologie (biologie, clinique, épidémiologie et santé publique, sciences économiques, humaines, sociales, fondamentales et technologiques) dont les objectifs principaux sont d'optimiser et d'accélérer la production de nouvelles connaissances, et de favoriser leur valorisation dans la prise en charge des cancers. HEADS Le programme HEADS (HEAlth Determinants in Societies) est le résultat de plusieurs années de réflexions interdisciplinaires visant la construction à Bordeaux d une recherche innovante et originale en santé-société. Ce programme émergent est mis en œuvre dans le cadre de l Initiative d Excellence de l Université de Bordeaux avec l appui des meilleures expertises bordelaises en santé publique, humanités et sciences sociales. L objectif de HEADS est un questionnement systématique des déterminants sociétaux de la santé par une combinaison des points de vue de différents domaines académiques (épidémiologie, droit, médecine, philosophie, économie, communication, sociologie, science politique ) Ligue contre le Cancer de la Gironde: Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 reconnue d utilité publique reposant sur la générosité du public et sur l engagement de ses bénévoles et salariés formés grâce à une école de formation agréée pour répondre aux besoins des personnes concernées par le cancer. Notre fédération, composée de 103 Comités départementaux présents sur tout le territoire national, est apolitique et indépendante financièrement. La Ligue est le1er financeur non-gouvernemental de la recherche en cancérologie. Ses missions sont : Chercher pour guérir Informer, sensibiliser, prévenir pour lutter efficacement contre le cancer Prévenir pour protéger Améliorer la qualité de vie des personnes malades et de leurs proches Accompagner pour aider Changer les mentalités face au cancer Mobiliser la société S'engager à l'échelle internationale 2/13

3 Le SIRIC BRIO, HEADS et la Ligue contre le Cancer de la Gironde lancent un appel à projets intitulé «Sciences Humaines et Sociales en Cancérologie 2015» (AAPC SHS 2015) visant à favoriser la recherche en Sciences Humaines et Sociales sur la thématique du cancer au sein des établissements partenaires du SIRIC et de l IDEX. Initié par l axe stratégique SHS du SIRIC BRIO (présenté en annexe) et le programme HEADS de l IDEX et soutenu par la Ligue contre le Cancer de la Gironde, cet appel à projets vise à soutenir des propositions offrant une perspective de développement de projet en sciences humaines et sociales afin de permettre l enrichissement des programmes de recherche du SIRIC BRIO et de HEADS (détaillés en annexes) et d étendre la thématique aux établissements partenaires du SIRIC et de l IDEX. L objectif est de soutenir des projets originaux. S agissant d un appel libre, les porteurs de projets ont toute latitude en termes de choix de leur problématique de recherche. Cet appel vise en priorité l émergence de nouvelles problématiques locales. Les projets proposés doivent impliquer au moins une équipe des établissements partenaires du SIRIC BRIO et de l IDEX (voir 2. Structures éligibles et coordinateur) en sciences humaines et sociales. Les projets pluridisciplinaires seront considérés. Les projets devront être portés par un chercheur en sciences humaines et sociales (statutaire ou associé). Les projets auront une durée maximale de 2 ans et un budget de La subvention pourra financer : des frais de missions, de l équipement (dont informatique) pour un maximum global de 10k, des prestations de service pour un maximum de 10 k, des frais de personnel non permanent. La subvention ne pourra pas être utilisée pour financer : des équipements coûtant plus de 10 k, du personnel permanent. Il est à préciser que la subvention ne sera pas assujettie à TVA. L établissement gestionnaire de la subvention s engage à ne prélever aucun frais de gestion sur la subvention reçue. Les équipes financées acceptent de transmettre un rapport financier attestant de la bonne utilisation des fonds ainsi que toutes les pièces comptables justificatives sur demande du SIRIC BRIO. 2. Structures éligibles et coordinateur Toutes les équipes de recherche des établissements partenaires bordelais du SIRIC BRIO sont éligibles à cet appel à projet : Les hôpitaux de Bordeaux (Institut Bergonié et CHU de Bordeaux), L Université de Bordeaux et affiliés, L université Bordeaux Montaigne, INSERM, CNRS. 3/13

4 Les projets devront être obligatoirement portés par un chercheur en sciences humaines et sociales (statutaire ou associé) d une de ses structures. Des collaborateurs extérieurs à Bordeaux ou non SHS pourront être impliqués dans le projet sans qu ils puissent prétendre à un financement. 3. Cahier des charges Le projet devra impérativement commencer en septembre Le porteur du projet sélectionné devra envoyer un rapport scientifique à la fin du financement du SIRIC BRIO, HEADS et la Ligue Contre le Cancer Gironde et présenter un état d avancement à l occasion d une journée de restitution. Toute modification substantielle par rapport au projet initial devra être justifiée et approuvée par le SIRIC BRIO. Le SIRIC BRIO, HEADS et la Ligue Contre le Cancer Gironde se réserve le droit de mettre un terme au financement dans le cas où la mise en place du projet n est pas conforme au plan proposé. Lors de l évaluation des propositions de projets, une attention particulière sera portée aux critères suivants : Pertinence de la collaboration : - Valeur ajoutée de cette collaboration. Innovation et développement : - Caractère innovant (stratégie, concept, méthodologie etc ), - Impact pour les patients, leur entourage et/ou les soignants. Qualités scientifiques : - Positionnement du projet dans le contexte national et international, - Clarté des objectifs, - Qualité des équipes, - Pertinence et originalité du projet. Méthodologie et faisabilité : - Pertinence méthodologique, - Environnement du projet (ressources humaines, structure d accueil), - Crédibilité du calendrier du projet et du financement demandé, Project management - Budget demandé en adéquation avec les objectifs, - La durée du projet doit permette la réalisation des objectifs. L évaluation des réponses sera effectuée par des experts extérieurs au SIRIC BRIO et à HEADS. 4. Modalités de soumission Selon le dossier mis à disposition. Date de soumission le 21 décembre A envoyer à Frédéric Elustondo : 4/13

5 Annexes 5/13

6 L axe Sciences Humaines et Sociales BRIO promeut et accompagne la recherche des Sciences Humaines et Sociales (SHS) autour du cancer. L objectif est de fédérer les expertises établies au sein de l Université de Bordeaux autour des programmes de recherche du SIRIC. Cette intégration est un moyen de soutenir un cadre coordonné de soins et un meilleur accès aux services de santé pour les patients et la communauté scientifique. Dans ce cadre, les objectifs de la plateforme SHS de BRIO sont : le repérage et la connaissance de l ensemble des chercheurs en SHS, la création de liens de collaboration effectifs entre les chercheurs et les équipes bordelaises souhaitant s engager dans la recherche en SHS en cancérologie, la diffusion des travaux de recherche entre chercheurs ainsi que vers la communauté soignante et civile, le partage des connaissances, des ressources et des moyens. La mise en évidence des travaux de recherche en SHS au sein du SIRIC BRIO, d un corpus tant théorique qu appliqué, permet un éclairage des problématiques liées à la prévention, aux soins, à l organisation des soins et aux innovations. Le SIRIC BRIO souhaite promouvoir les sciences humaines et sociales dans ses 6 programmes de recherche (voir annexe) pour renforcer la partie clinique et appliquée de notre recherche. Un groupe de travail a été établi pour proposer des projets SHS sur le cancer. 6/13

7 Programmes SIRIC CANCER DU SEIN Cancer invasif le plus commun, le cancer du sein représente près de 20% de tous les cancers diagnostiqués chez la femme et 15% des décès liés au cancer dans le monde. Au cours des dernières décennies, le pronostic vital du cancer du sein s est amélioré de manière radicale grâce à une meilleure détection et de meilleurs traitements. Cependant, il subsiste des sous-types de cancer du sein qui répondent mal au traitement et dont le pronostic vital reste médiocre. Un exemple typique est le cancer du sein métastatique triple négatif dont le taux de rechute est de 45% à 5 ans. Le SIRIC BRIO désire se concentrer sur ce type de patient, où la thérapie néo-adjuvante est applicable, puisque leur survie est un problème clinique non résolu. Plus généralement, BRIO souhaite développer un réseau régional pour les 5 millions de français vivant dans notre inter-région (régions Aquitaine et Limousin) qui pourront bénéficier de ce type de protocole néo-adjuvant lorsque le traitement classique ne sera pas adapté. Ce programme de recherche est mené par le Pr H. Bonnefoi et utilise les forces de Bordeaux dans le traitement du cancer du sein : Institut Bergonié : plus de 1000 patientes atteintes du cancer du sein sont traitées par an et 150 bénéficient de cette thérapie néo-adjuvante. Unité INSERM VINCO U916 avec un groupe dédié à la recherche contre le Cancer du sein. Recherche clinique du CHU de Bordeaux et de l Institut Bergonié Service de psychologie et Groupe Sciences Humaines et Sociales de l Institut Bergonié Equipes cliniques du Centre hospitalier Charles Perrens EA4139 de l Université de Bordeaux, laboratoire de psychologie Ce programme n est pas centré uniquement sur la recherche de nouvelles thérapies mais aussi sur le patient et l environnement de soins. Les objectifs principaux de BRIO sont : La mise en œuvre de cliniques néo-adjuvantes dans les régions Aquitaine et Limousin pour développer l utilisation de traitements néo-adjuvants pour les patientes pouvant en bénéficier L identification de nouvelles cibles et le développement de nouveaux tests génomiques prédictifs et proposer une stratification des malades pour identifier les candidats nécessitant une thérapie néo-adjuvante ; 7/13

8 L évaluation de la fréquence et la sévérité de la détresse psychologique des patientes traitées par des thérapies néo-adjuvantes pour permettre d établir des priorités d interventions et pouvoir juger de l efficacité des techniques utilisées pour les patientes atteintes de cancer du sein. Evaluation de dispositifs d interventions psychosociales axés sur la réduction des risques liés aux comportements, l accompagnement de la famille et l acquisition de compétences d autosoins dans la gestion des manifestations psychiques anxieuses et dépressives. 8/13

9 SARCOME Un sarcome est une tumeur maligne qui dérive de tissus conjonctifs, musculaires ou osseux. Ces tissus constituent les deux tiers du volume du corps humain et sont impliqués dans les fonctions de soutien, protection, nutrition, liaison, réparation des tissus, mouvement, réponse immunitaire, croissance et stockage. Les sarcomes sont des cancers rares, environ 1% des diagnostics, et affectent tous les âges. Le programme de recherche BRIO se base sur les compétences et structures construites à l Institut Bergonié autour du Pr J.M. Coindre et du Dr B.N. Bui : Une plateforme technique avec une équipe d expérience (le groupe Sarcome de l Institut Bergonié), qui couvre tous les aspects du suivi médical des patients (imagerie, chirurgie, pathobiologie, radiologie et oncologie médicale) ; Une équipe de recherche dédiée à la biologie des sarcomes au sein de l unité INSERM VINCO U916 ; Des bases de données initiées sur Bordeaux et développées au niveau national et européen permettant un suivi et une évaluation du traitement global des sarcomes (données de traitement sur patients et tumeurs congelées disponibles pour analyse) ; Un engagement fort en recherche clinique (24 essais cliniques en cours en 2013) Les objectifs du programme sarcome dans le cadre du SIRIC BRIO sont de : Construire un modèle de référence permettant de transférer facilement les données médicales entre le soin et la recherche, grâce à l utilisation de données médicales standardisées ; Evaluer les pratiques médicales (diagnostic et traitement) en utilisant des critères de qualité et en proposant des actions d amélioration via les réseaux français sarcome ; Améliorer les connaissances dans le domaine de la biologie des sarcomes ; Développer et transférer à la clinique nos connaissances dans la biologie des sarcomes pour améliorer le diagnostic, le pronostic vital et les outils de prévision ainsi que de favoriser l identification de nouveaux outils thérapeutiques ; Promouvoir l innovation clinique et le développement de critères adéquats pour l évaluation de ces nouveaux outils thérapeutiques ; Améliorer le succès et la qualité des traitements locorégionaux. 9/13

10 CANCER DU FOIE Le cancer du foie peut se développer de deux manières différentes, soit en tant que tumeur primaire, originaire de cellules du foie, soit comme tumeur secondaire (ou métastases), issue de cellules cancéreuses d autres organes. Les cancers secondaires sont beaucoup plus communs que les cancers primaires. Les cancers primaires et secondaires sont, de par leur origine, très différents mais dans les deux cas l atteinte du foie réduit le pronostic vital. Une approche thérapeutique agressive est essentielle pour traiter les cancers du foie, même lorsque dans le cas de métastases, la tumeur primaire ne peut pas être enlevée. Le carcinome hépatocellulaire (CHC) est diagnostiqué chez environ un demi-million de personnes dans le monde par an, dont environ 5000 cas en France. Durant les 20 dernières années, le taux d incidence mondiale du CHC a triplé pendant que le taux de survie à 5 ans est resté en dessous de 12%. Les risques majeurs pour le CHC sont les infections virales hépatiques, les maladies du foie liées à l alcool et la stéatose hépatique non alcoolique (SHNA). Le programme de recherche BRIO, dirigé par J. Rosenbaum (INSERM/ Université de Bordeaux), se concentre sur le CHC mais certains aspects des métastases hépatiques seront aussi étudiés. Le programme est partagé sur plusieurs sites : L Université de Bordeaux (INSERM U1053) Le CHU de Bordeaux L Institut Bergonié Les objectifs de BRIO dans le cadre de ce projet sont de: Caractériser de nouveaux mécanismes de formation des cancers hépatiques et identifier de nouvelles cibles thérapeutiques ; Améliorer l efficacité du Sorafenib, le seul médicament approuvé pour le traitement du CHC, par la caractérisation de marqueurs de réponse, le contrôle de sa concentration sérique et la compréhension de son mode d action ; Conduire des essais cliniques et explorer des thérapies innovantes ; Caractériser les cancers du foie de type CHC non-fibreux au travers d études épidémiologiques et biologiques ; Analyser les pratiques médicales et améliorer la compréhension des facteurs de risque associés au cancer du foie ; Améliorer les traitements locorégionaux pour le traitement du cancer du foie. 10/13

11 LEUCÉMIE MYÉLOÏDE La leucémie est un terme recouvrant un large spectre de maladies qui sont caractérisées par la formation de cellules sanguines anormales. Au niveau clinique, les leucémies sont divisées en deux sous-catégories : leucémies aigües, caractérisées par l apparition d un large nombre de cellules sanguines immatures ; ou leucémies chroniques, caractérisées par l accumulation de cellules relativement matures mais toujours anormales. La forme aiguë de la maladie, qui est aussi la plus commune chez les enfants, nécessite un traitement immédiat. Par opposition, la forme chronique est moins agressive et peut être contrôlée pour déterminer le mode d intervention le plus adapté. Cette forme de leucémie affecte généralement des personnes âgées. De plus, les leucémies peuvent avoir comme origine deux types de cellules sanguines différents ; lymphoïdes ou myéloïdes. La recherche a permis de trouver des méthodes de traitements efficaces mais des problèmes de résistances aux traitements ainsi que de compréhension des mécanismes d apparition de la maladie restent à résoudre. Le programme du SIRIC BRIO se concentre sur la Leucémie Myéloïde Chronique (LMC). Autour du Pr F.X. Mahon (INSERM/Université de Bordeaux), sont réunis plusieurs centres de recherche travaillant sur ce thème : L unité INSERM 1035 (équipe Hématopoïèse Leucémique et Nouvelles Cibles Thérapeutiques) L Institut Bergonié L Université de Bordeaux L Institut Polytechnique de Bordeaux Notre travail se concentre sur 3 axes majeurs : La compréhension des mécanismes de leucémogènèse de LMC et par extension d autres types de désordre myéloïde pour identifier de nouvelles thérapies ; La compréhension des mécanismes de résistance aux inhibiteurs de tyrosines kinases pour déterminer des traitements alternatifs ; La recherche translationnelle et clinique en LMC et LAM (Leucémie Aiguë Myéloïde) pour identifier le traitement optimal. 11/13

12 ONCOLOGIE GÉRIATRIQUE Dans les pays développés, l âge est le facteur de risque le plus important pour développer un cancer. Environ 71 % des décès par cancer enregistrés en France métropolitaine surviennent chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Il est évident que ces malades âgés et leurs familles ont des besoins différents des patients plus jeunes ou des enfants. Leurs traitements doivent être considérés de manière différente et plus adaptés à leurs caractéristiques. Cependant, lorsque l on considère les individus âgés, l âge n est qu un nombre. Chaque patient possède une condition de santé unique, une autonomie propre et une vision du traitement différente. Ainsi, l âge ne peut pas être le seul facteur à considérer lorsque l on détermine le traitement optimum d un cancer. Le SIRIC BRIO a défini un programme de recherche autour de ces enjeux, qui considèrent le traitement du patient âgé sur plusieurs niveaux : Optimisation de la sélection du traitement des patients autour de données optimales incluant une évaluation gériatrique ; Optimisation de la stratégie de traitement à travers des thérapies innovantes loco-régionales, l introduction de règles de traitement adaptées dérivant de l expérience gériatrique et permettant le raffinement de l intervention médicale ; Identification de solutions potentielles de traitement basées sur la compréhension biologique de la maladie à travers des tumeurs spécifiques aux personnes âgées (autour des cellules souches ou de la réponse immunitaire) ou encore de l introduction rapide de thérapies ciblées pour les patients trop fragiles pour être traités avec de la chimiothérapie classique ; Identification et intervention sur les freins sociétaux et psychologiques empêchant un traitement optimal des patients. L objectif du programme est de combiner plusieurs approches en parallèle pour améliorer le pronostic vital des patients âgés. Ceci grâce à l individualisation du cancer au travers du traitement et de l organisation médicale en tenant compte des caractéristiques du patient et de l évolution de la maladie. Certains types de cancer seront utilisés pour commencer à explorer des problèmes spécifiques. Les enseignements de ces travaux permettront d extrapoler des méthodes de traitement pour d autres cancers. 12/13

13 NOUVELLES CIBLES La recherche contre le cancer est entrée dans l âge de la médecine moléculaire et thérapeutique. Les médicaments sont conçus de manière rationnelle pour cibler des aberrations moléculaires du cancer ou pour exploiter des comportements spécifiques des cellules cancéreuses. La recherche translationnelle dans les essais cliniques précoces est un élément critique du succès du développement des nouveaux médicaments. Par recherche clinique, la mise en œuvre d essais novateurs ou la validation de nouveaux processus biologiques permet d assurer une recherche innovante. Le programme est centré sur les deux unités de phase 1, labélisées par l INCa, au CHU de Bordeaux et à l institut Bergonié. Par ce programme, les patients atteints d un cancer et les médecins référents dans la région Aquitaine, mais également dans les régions associées au Canceropôle Grand Sud-Ouest, auront accès aux traitements anti-cancer ciblés les plus récents et les plus prometteurs soutenus par les institutions académiques ou l industrie. De par leur statut translationnel, les programmes soutenus par le SIRIC BRIO contribueront à découvrir de nouveaux traitements originaux. De plus, BRIO souhaite développer à travers ce programme d autres projets basés sur de nouveaux mécanismes d action, la compréhension de mécanisme de résistance aux médicaments utilisés en clinique ou de nouvelles améliorations techniques. Cette collaboration rassemble des équipes interdisciplinaires de chercheurs, médecins et cliniciens sous la supervision du Dr A. Italiano (Institut Bergonié), ayant pour but de développer de nouveaux médicaments tout en apportant une continuité de soins aux patients : L Institut Bergonié CHU de Bordeaux Unités INSERM L Université de Bordeaux Ce programme BRIO se concentre sur trois axes principaux : Le développement et la mise en œuvre d essais cliniques précoces académiques ou industriels. La recherche translationnelle visant à identifier des marqueurs biologiques prédictifs et des mécanismes de résistance aux thérapies cliniques. Le développement de nouveaux outils d imagerie pour l évaluation de la réponse des tumeurs aux traitements 13/13

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Si les conditions physiques telles que l âge, les antécédents, mais aussi des facteurs sociaux, psychiques et culturels influencent

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2013 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 5.3 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 29 octobre 2012 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2013. Mesure 3, Action 3.6

APPEL A PROJETS 2013. Mesure 3, Action 3.6 APPEL A PROJETS 2013 Mesure 3, Action 3.6 Projets de recherche dans le domaine des approches multidisciplinaires de la modélisation des processus biologiques complexes appliqués au cancer (Biologie des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV!""#!$%&' # (#( PREAMBULE Le Conseil Régional Midi-Pyrénées Depuis les assises régionales de la recherche, le Conseil Régional Midi-Pyrénées a financé pour

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

2ème APPEL A PROJETS

2ème APPEL A PROJETS 1 / 5 2ème APPEL A PROJETS INNOVANTS / STRUCTURANTS POUR UNE A LA TRANSITION ECOLOGIQUE SUR LE TERRITOIRE DE MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2016 2 / 5 Contexte et objectifs Contexte L axe IX «Contribuer

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 mars 2016 fixant le cahier des charges national relatif aux projets pilotes d accompagnement à

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre)

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Le plan régional d insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2014 Cet appel à projet est organisé par l ITMO Cancer de l alliance nationale pour les sciences de la vie

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral

Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral Destiné aux associations de France métropolitaine, Drom et Com Date de clôture : 14 septembre 2015 Procédure de demande de financement Il y

Plus en détail

Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) :

Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) : Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) : Les meilleures expertises du CHU Amiens-Picardie rassemblées dans un pôle d excellence régional. Avril 2014 1 Communiqué de synthèse La prévention,

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Concepts Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale ANNEXE 2

Concepts Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale ANNEXE 2 OUVERTURE MUTUELLE DU PROGRAMME «CONCEPTS SYSTEMES ET OUTILS POUR LA SECURITE GLOBALE» DE L ANR ET DU PROGRAMME «SECURING THE SUPPLY CHAIN» DU BMBF A DES PARTENARIATS FRANCO-ALLEMANDS 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Mesure 1, Action 1.2 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2013 Cet appel à projet est organisé par l ITMO Cancer de l alliance nationale pour les

Plus en détail

SOMMAIRE LE DÉPISTAGE DES CANCERS DU SEIN ET DU COL DE L UTERUS. a) Au regard de l organisation du dépistage

SOMMAIRE LE DÉPISTAGE DES CANCERS DU SEIN ET DU COL DE L UTERUS. a) Au regard de l organisation du dépistage SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 LE DÉPISTAGE DES CANCERS DU SEIN ET DU COL DE L UTERUS Pages I - L ASSOCIATION ARCADES... 3 II - SA MISSION... 4 a) Au regard de l organisation du dépistage b) Au regard de la

Plus en détail

Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008

Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008 22 mai 2008 Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008 Appel à soutien d équipe émergente En 2008, l Institut de Recherche en Santé Publique (IReSP),

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE (Recherche, Enseignement, Soins, Information, Lutte et Initiatives pour les Adolescents et les ENfants atteints de CancEr). 1. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Charte de Paris contre le cancer

Charte de Paris contre le cancer Charte de Paris contre le cancer français french 7 8 Profondément troublés par les répercussions importantes et universelles du cancer sur la vie humaine, la souffrance humaine, et sur la productivité

Plus en détail

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE LE CANCER EN QUELQUES CHIFFRES Problème majeur de santé publique avec près de 355 000 nouveaux cas estimés chaque année, le cancer est la première

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

MODALITES DE PARTICIPATION

MODALITES DE PARTICIPATION MODALITES DE PARTICIPATION POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS IMPORTANT : 1. Le présent document énonce les modalités de participation des partenaires français à l appel à projets de l ERA-NET COFUND du JPI-AMR.

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, Centre affilié universitaire Novembre 2010 Ce document

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE 25.3.2011 Journal officiel de l Union européenne C 93/17 V (Avis) PROCÉDURES ADMINISTRATIVES COMMISSION EUROPÉENNE APPEL À PROPOSITIONS EACEA/15/11 Dans le cadre du programme pour l éducation et la formation

Plus en détail

Appel à manifestations d intérêts volet «scientifiques» Arts & sciences au sein des établissements d enseignement supérieur et de recherche bordelais

Appel à manifestations d intérêts volet «scientifiques» Arts & sciences au sein des établissements d enseignement supérieur et de recherche bordelais Appel à manifestations d intérêts volet «scientifiques» Arts & sciences au sein des établissements d enseignement supérieur et de recherche bordelais Deux appels à manifestation d intérêt «Arts & sciences»

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT PROJET CONVENTION DE PARTENARIAT APPEL A PROJET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE STRUCTURE MULTI SERVICES DEDIEE A LA MOBILITE DURABLE SUR L AGGLOMERATION BORDELAISE Entre : - La Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

Le Plan de Santé Personnalisé [PSP] - Un outil de la décision partagée

Le Plan de Santé Personnalisé [PSP] - Un outil de la décision partagée Le Plan de Santé Personnalisé [PSP] - Un outil de la décision partagée PREAMBULE. La prévalence des maladies chroniques est en progression constante. 15 millions de personnes présenteraient une affection

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Appel à projets. Accompagner les enfants et leur famille en difficulté

Appel à projets. Accompagner les enfants et leur famille en difficulté Appel à projets 2010 Accompagner les enfants et leur famille en difficulté Avec le soutien de la Fondation Margot et Armand Vogel et de la Fondation JM.Bruneau Date limite de dépôt des dossiers 31 août

Plus en détail

Études sur le Genre MASTER

Études sur le Genre MASTER Études sur le Genre MASTER L objectif du Master mention «Études sur le genre» est de construire un socle commun de connaissances générales sur le genre, à travers des cours en histoire, sociologie, anthropologie,

Plus en détail

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE ACTION 3 ACTIONS VISANT A FOURNIR UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE AUX ENTREPRISES DANS LEURS

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 9 ème APPEL A PROJETS Les soutiens financiers de l État en faveur des projets de R&D

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Innovation maquettes 2016. Axe 1 Décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. - deuxième semestre 2015/2016 -

Innovation maquettes 2016. Axe 1 Décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. - deuxième semestre 2015/2016 - Innovation maquettes 2016 Axe 1 Décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique - deuxième semestre 2015/2016 - CONTEXTE Le programme «Innovation maquettes» de l Initiative d excellence

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail 2 Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Index 1 Détermination du plan de

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL

PROGRAMME FONCTIONNEL PROGRAMME FONCTIONNEL Personnes Publiques CONSEIL GENERAL DE LA GIRONDE DGAS DIRECTION DES POLITIQUES D INCLUSION ET D INSERTION 1 Esplanade Charles de Gaulle CS 71223 33074 BORDEAUX CEDEX APPEL A PROJETS

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016 «Comment améliorer la prise en charge des patients atteints d un cancer colorectal grâce aux nouveaux outils numériques?

APPEL A PROJETS 2016 «Comment améliorer la prise en charge des patients atteints d un cancer colorectal grâce aux nouveaux outils numériques? APPEL A PROJETS 2016 «Comment améliorer la prise en charge des patients atteints d un cancer colorectal grâce aux nouveaux outils numériques?» Le présent appel à projets comporte les documents suivants

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

LE PLAN CANCER 2014-2019

LE PLAN CANCER 2014-2019 LE PLAN CANCER 2014-2019 De la part de la porte-parole Najat Vallaud-Belkacem Mercredi 5 février 2014 Le 3 ème Plan cancer (2014-2019) a été présenté par le président de la République. Il sera doté de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015005- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Aide méthodologique à la décision, la définition d

Plus en détail

Cent trente-huitième session 20 novembre 2015 Point 9.1 de l ordre du jour provisoire

Cent trente-huitième session 20 novembre 2015 Point 9.1 de l ordre du jour provisoire CONSEIL EXÉCUTIF EB138/28 Cent trente-huitième session 20 novembre 2015 Point 9.1 de l ordre du jour provisoire Options pour renforcer le partage d informations sur les produits diagnostiques, préventifs

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle

La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle par B. Ahier* La radioexposition professionnelle dans le parc mondial de centrales nucléaires n a cessé de diminuer depuis le début

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi PTI PLIE Quelles convergences? 30 avril 2014 Document de travail Les PLIE se sont toujours situés en complémentarité des autres

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 I. Informations générales Intitulé de la mission Renforcement des capacités de la Pharmacie Nationale d Approvisionnement dans le suivi des appels d offres internationaux

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME «ACSE MOLECULAIRE»

PRESENTATION DU PROGRAMME «ACSE MOLECULAIRE» Avril 2013 PRESENTATION DU PROGRAMME «ACSE MOLECULAIRE» Face au développement des nouveau médicaments et du diagnostic moléculaire, l INCa lance un programme pour faciliter l accès à l innovation dans

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

l humain au cœur de notre engagement

l humain au cœur de notre engagement l humain au cœur de notre engagement Qui sommes-nous? Créé en 2000 à l initiative de la GMF et de la RATP, l Institut d Accompagnement Psychologique et de Ressources est une association (loi de 1901) qui

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

Attractivité de l enseignement supérieur et de la recherche pour le développement de l Aquitaine

Attractivité de l enseignement supérieur et de la recherche pour le développement de l Aquitaine CONSEILÉCONOMIQUE,SOCIALET Séanceplénièredu20octobre2010 ENVIRONNEMENTALRÉGIONALD AQUITAINE AVISDUCONSEILECONOMIQUE,SOCIALETENVIRONNEMENTALREGIONAL Attractivitédel enseignementsupérieuretdelarecherche

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

Appel à projets 2013. Contexte. Présentation de MyLocal Project

Appel à projets 2013. Contexte. Présentation de MyLocal Project Appel à projets 2013 Contexte Les pays occidentaux n ont plus le monopole de l aide au développement et les pays du Sud connaissent une mobilisation de plus en plus grande de leur société civile. Imprégnés

Plus en détail

RECOMMANDATIONS NATIONALES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DU CANCER DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

RECOMMANDATIONS NATIONALES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DU CANCER DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ RECOMMANDATIONS NATIONALES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DU CANCER DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ Mesure 40 du plan cancer Novembre 2005 Introduction Le dispositif d annonce est une mesure

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Amélioration du Dispositif d Annonce en Cancérologie

Amélioration du Dispositif d Annonce en Cancérologie Amélioration du Dispositif d Annonce en Cancérologie - Programme de développement continu - Date : février 2014 Auteurs : CCECQA, RCA Contacts CCECQA Sandrine DOMECQ 05 57 65 61 35 sandrine.domecq@ccecqa.asso.fr

Plus en détail

R èglement Intérieur. Article 1 : Objet. Article 2 : Destinataires. Article 3 : Conditions relatives au type de projets éligibles

R èglement Intérieur. Article 1 : Objet. Article 2 : Destinataires. Article 3 : Conditions relatives au type de projets éligibles R èglement Intérieur La Bourse à projet est un dispositif local d aide aux projets de jeunes individuels ou collectifs qui s investissent dans la vie de la cité. Date limite de dépôt des dossiers : mi-mai

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Programme Nantes Génération recherche 2015 : NGR 2015

Programme Nantes Génération recherche 2015 : NGR 2015 Programme Nantes Génération recherche 2015 : NGR 2015 Aide à l accueil de chercheurs et d enseignants chercheurs de haut niveau sur les thématiques des filières d'excellence présentes sur l'agglomération

Plus en détail

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables "EQUIP ENERGIE 2010" SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 APPEL

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt Tenerrdis. Emergence de Projets Collaboratifs

Appel à Manifestation d Intérêt Tenerrdis. Emergence de Projets Collaboratifs Appel à Manifestation d Intérêt Tenerrdis Emergence de Projets Collaboratifs 2015 «Energie durable : nouvelles technologies, nouveaux marchés, nouveaux usages» Date limite de dépôt des dossiers : 15 juin

Plus en détail

Guide du financement de la recherche. N. Grenier, Bordeaux

Guide du financement de la recherche. N. Grenier, Bordeaux Guide du financement de la recherche N. Grenier, Bordeaux Financement de la recherche Financement des projets de recherche Financement des bourses de recherche Coût des projets de recherche Deux parties

Plus en détail