Bien aménager, bien utiliser son four à pain

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bien aménager, bien utiliser son four à pain"

Transcription

1 Jacques Revel Bien aménager, bien utiliser son four à pain Avec la collaboration technique de M. Baron-Languet Groupe Eyrolles, 2008 ISBN :

2 Chapitre 1 Construire un four à pain Le four à pain fonctionne sur le principe du chauffage par accumulation de chaleur, qui permet une cuisson à feu non continu, économique et écologique. Nous décrivons ici la réalisation d un four traditionnel comme il s en construisait encore dans les années 1950 : un modèle de taille moyenne, en extérieur, peu coûteux, adapté à la plupart des sites et qui met en œuvre les capacités manuelles les plus partagées.

3 1 Construire IV un four à pain Les caractéristiques du four À première vue, un four creusé à l antique dans le sol n a pas grandchose à voir avec la bâtisse du fournil encore visible dans certains villages. La technique est pourtant la même, seuls les matériaux et l habillage diffèrent. Pour notre modèle de four, nous avons retenu les principes suivants : des matériaux simples à mettre en œuvre, sans préfabriqué ; un accumulateur de chaleur (masse thermique) à base de sable ; un four en brique, de forme circulaire, sans cheminée ; une chapelle basse, pour une bonne efficacité de chauffe ; un plan de travail en hauteur, pour le confort du dos de l utilisateur ; un couvrement en appentis (toit à une pente), ou à deux pentes. 1. Voir chap. 2, p. 56. Un four polyvalent Comme avec n importe quel véritable four à pain, vous pourrez avec le modèle construit ici cuire la pâtisserie ou la pizza, cuisiner des plats à l ancienne ou procéder au séchage des fruits. Avec une chapelle de 1 m de diamètre, ce four, quand il est fermé, est capable de cuire approximativement et successivement une ration de pain pour une dizaine de personnes, trois ou quatre tartes, un plat cuisiné pour six personnes, ainsi que de sécher une dizaine de kilos de fruits 1. UNE FORME ADAPTABLE Le plan de ce four a été choisi pour sa simplicité. Les constructeurs plus expérimentés qui préfèrent les bâtis à l ancienne, arrondis sur l arrière, pourront l adapter sans grandes difficultés. 10

4 Les caractéristiques du four Les dimensions Au sol : un carré nivelé mesurant 2 x 2 m. Le soubassement : la hauteur de la table est évaluée à hauteur de coude du fournier (plutôt haut que bas), aux alentours de 1 m du sol. Le four : la table de 2 x 2 m, construite en béton, supporte une sole de 1,20 x 1,35 m ; l ouverture (la bouche) est de 0,40 m de large et 0,25 m de haut, le diamètre intérieur mesure 1 m pour une hauteur sous la voûte de 0,37 m. Hauteur totale du bâti terminé : 2 m en façade environ. Elle dépend de la hauteur de la table et du type de toit. HAUTEUR DE LA SOLE ET SÉCURITÉ DES ENFANTS Pour les enfants qui voudraient jouer au mitron, un marchepied mobile fera l affaire. Il vaut mieux prévoir un four trop haut que trop bas pour éviter les fumées très chaudes qui se dégagent du haut de la gueule du four. sole four tablette soubassement table 1 m 2 m 2 m 11

5 1 Construire IV un four à pain L emplacement du four Four extérieur? L emplacement est un choix décisif qui mérite réflexion. La solution d une construction isolée, retenue ici, est la plus sécurisée et souvent la plus simple. Le four est placé à proximité de la maison ou d un abri où l on pourra préparer la pâte loin des courants d air. Le four situé ainsi à l écart, il n est pas besoin de protéger un éventuel mur mitoyen de la chaleur, ni de s embarrasser d une cheminée pour évacuer la fumée (attention néanmoins à la proximité du voisinage). Évidemment, cette solution est moins pratique pour une utilisation quotidienne. Four sous abri Le four proprement dit peut aussi être construit sous un abri, dans une grange, par exemple ; ou, comme parfois les fours anciens, déboucher au fond d une cheminée. Si vous choisissez, pour des raisons de place, notamment, de construire votre four contre un mur sensible à la chaleur, le mur d enceinte du four à cet endroit doit être constitué comme une cloison pare-feu (15 cm d épaisseur au minimum : béton cellulaire + brique plâtrière + laine de roche + grille d aération) à hauteur de la partie supérieure du four. Une épaisseur à prévoir au-dessus de la chape dans l enceinte du four. 12

6 L emplacement du four LES OUTILS DU BÂTISSEUR Une pelle ronde Une pioche Une truelle ordinaire Une truelle langue-de-chat Une scie sauteuse ou égoïne Un maillet Une massette Un ciseau Un marteau Des tenailles Un niveau Un mètre ruban Un cordeau à tracer Un crayon de maçon Une brouette Un râteau Une auge de 25 l Deux ou trois seaux Un tuyau d arrosage Une brosse métallique Une balayette Une grosse éponge Une équerre Des gants spéciaux maçonnerie Des lunettes et un masque de protection Une petite bombe de peinture 1 m de chaînette Des sacs à gravats Une meuleuse d angle avec disques diamant segmentés (125 mm), qu il est possible de louer ou d emprunter à un voisin Prévoyez une aire de gâchage ou une plaque de contreplaqué à proximité pour préparer le mortier. BUDGET MOYEN POUR CONSTRUIRE SOI-MÊME UN FOUR EN BRIQUE Matériaux 400 Outillage chantier 100 Total 500 Taille de la pierre au ciseau. 13

7 1 Construire IV un four à pain L implantation sur le terrain Le terrain que nous avons choisi ici est nivelé. Il est bien sûr possible d adosser le four à une pente, voire d y creuser directement le soubassement en forme de plateau, à condition de bien drainer le terrain tout autour, comme indiqué plus loin. L exposition Il faut si possible prévoir d orienter le four dos au vent dominant. Veillez à ce que la porte soit bien dégagée pour que la visibilité à l intérieur du four soit bonne (éviter notamment la proximité d arbres). Four à pain dans la pente. L accès L accès au four doit être dégagé, y compris sur les côtés, car le fournier doit pouvoir évoluer librement avec des ustensiles parfois encombrants, comme la pelle à enfourner. Il a aussi besoin de suffisamment de place devant le four pour atteindre librement l espace de rangement parfois construit sous la table (stockage du bois ou de la cendre). CALENDRIER DE CONSTRUCTION (*) Mise au point du projet J 10 et + Commande des matériaux J 8 Fondations J > J + 1 Table J 2 > J 4 Chape J 5 Four J 12 > J 15 Maçonnerie (haut), porte J 16 > J 20 Toiture J 21 > J 22 1 er allumage (dérhumage) J 35 1 re fournée J 45 (*) Pour le modèle décrit dans les pages suivantes et mis en œuvre par une personne seule. 14

8 L emplacement du four LES MATÉRIAUX EMPLOYÉS Matériaux Caractéristiques Destination Quantité Brique ordinaire 22 x 11 x 5,5 cm coupole du four, 200 (la brique réfractaire montants n est pas nécessaire des ouvertures, jusqu à 500 C façade et présente l inconvénient d être chargée en alumine) Carreaux en brique 30 x 30 cm sole du four 25 ou 52 (épaisseur minimale : 3 cm) (casse non ou 20 cm x 20 cm comprise!) (épaisseur minimale : 2 cm) Pierre de récupération murs Chaux blanche (chaux On peut remplacer la chaux Tous les joints 50 kg éteinte, chaux aérienne) par du ciment du type 2 x 25 kg «fondu Lafarge», plus rapide à la prise mais moins agréable à l emploi Sable fin jaune joints Sable ordinaire mortier, mise en 500 kg forme de la voûte, masse thermique Graviers dalle en béton 1 brouette Plaque métallique 0,30 m x 0,50 m porte du four 1 en tôle striée Tuiles plates ou romaines Neuves ou récupérées toiture du four 50 à 80 selon la taille Planches 27 mm d épaisseur coffrages 4 m 2 x 2 m de long Tasseaux 5 x 2 cm ou 7 x 2 cm 6 m Liteaux 15 x 30 mm ou 20 x 20 mm 1 botte Clous 20 mm 50 mm 70 mm 15

Danielle Brusson. Rénovation. intérieuredeaàz. Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1

Danielle Brusson. Rénovation. intérieuredeaàz. Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1 Danielle Brusson Rénovation intérieuredeaàz C o n c e p t i o n - R é a l i s a t i o n - A m é n a g e m e n t - E n t r e t i e n Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1 La cloison montée en plaques

Plus en détail

CONSTRUIRE UN FOUR A PAIN

CONSTRUIRE UN FOUR A PAIN CONSTRUIRE UN FOUR A PAIN Extrait magazine n 30 : Août / Septembre 1999 Nous avons construit un four traditionnel en briques réfractaires avec un habillage extérieur en pierres. Il s'agit là d'un principe

Plus en détail

solutions techniques pour les cloisons en fonction de la distance d installation du poêle à bois par rapport au mur.

solutions techniques pour les cloisons en fonction de la distance d installation du poêle à bois par rapport au mur. règle 1 = Toujours vérifier si il y a une amenée d air extérieure (idéale près du poêle) le diamètre doit être au minimum de 1/4 du diamètre du conduit du poêle soit pour un conduit de Diamètre 200mm au

Plus en détail

Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA. Dunod, Paris, 2012

Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA. Dunod, Paris, 2012 Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-058232-7 Table des matières 1 Construire 2 Le 3 Préparer

Plus en détail

pour le jardin VOLUME 2

pour le jardin VOLUME 2 TONY LUSH Constructions en bois pour le jardin VOLUME 2 Terrasse, gloriette et pergola 2012, Groupe Eyrolles pour l édition en langue française ISBN : 978-2-212-13326-4 Sommaire Avant de commencer...7

Plus en détail

CONSTRUIRE UN MURET 90.02 C O N S E I L

CONSTRUIRE UN MURET 90.02 C O N S E I L 90.02 CONSTRUIRE UN MURET C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 Le piquetage page 2 La fouille pages 3 Le coulage de la semelle page 3 L a l i g n e m e n t page 4 Les joints page

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES : POSTE «Ouvrier de la maçonnerie» ACTIVITES COMPETENCES INDICATEURS CRITERES D EVALUATION Préparation des chantiers

REFERENTIEL DE COMPETENCES : POSTE «Ouvrier de la maçonnerie» ACTIVITES COMPETENCES INDICATEURS CRITERES D EVALUATION Préparation des chantiers REFERENTIEL DE COMPETENCES : POSTE «Ouvrier de la maçonnerie» ACTIVITES COMPETENCES INDICATEURS CRITERES D EVALUATION Préparation des chantiers Tenir compte des consignes des encadrants - connaissance

Plus en détail

du 24 e examen dénommé FUMISTERIE L épreuve finale de la classe FUMISTERIE peut être débutée dès mise en ligne de ce sujet.

du 24 e examen dénommé FUMISTERIE L épreuve finale de la classe FUMISTERIE peut être débutée dès mise en ligne de ce sujet. EPREUVE FINALE du 4 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 6 FUMISTERIE Président de classe : Monsieur Gilbert RICORDEAU 3 décembre 00 L épreuve finale du 4 e

Plus en détail

Tuile arêtière Matière : terre cuite Époque : 19 è siècle. Tuiles plates. Tuile flamande vernissée. Petites histoires du bâti en Scarpe-Escaut

Tuile arêtière Matière : terre cuite Époque : 19 è siècle. Tuiles plates. Tuile flamande vernissée. Petites histoires du bâti en Scarpe-Escaut Tuile arêtière pour recouvrir les arêtes d un toit Provenance et n d inventaire : 1 collection François Deforge ; P10700745 1 M.E.R. Béthune ; SE024924 Tuiles plates Époque : 18 è - 19 è siècle Matériaux

Plus en détail

DU MORTIER ET DU BÉTON

DU MORTIER ET DU BÉTON 2/0/09 5:38 Page «les sables et graviers» outillage Les dont le diamètre est inférieur à 5 mm sont des sables. Ceux dont le diamètre est compris entre 5 et 4 mm sont des gravillons. Ceux dont le diamètre

Plus en détail

Poêles maçonnés à rayonnement continu

Poêles maçonnés à rayonnement continu Poêles maçonnés à rayonnement continu 1/5 Principe L entreprise MV HABITATION conçoit et réalise des poêles de masse sur mesure. Ces appareils aussi appelés poêles à inertie ou à accumulation, ou encore

Plus en détail

Réussir le dosage du mortieret du béton

Réussir le dosage du mortieret du béton Réussir le dosage du mortieret du béton DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Composer votre mortier Le mortier sert pour le montage des briques et parpaings, à la constitution des enduits de façade

Plus en détail

LA PLANCHA VERYCOOK. La plancha qui a du goût!

LA PLANCHA VERYCOOK. La plancha qui a du goût! LA PLANCHA VERYCOOK La plancha qui a du goût! «Au départ, j avais envie de retrouver la convivialité, la simplicité et la saveur de la cuisine à la plancha, découverte en Espagne quelques années plus tôt.

Plus en détail

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort Distribué par EZ-ZAHIA 1 I- Qu est ce que c est le béton cellulaire? Le Béton cellulaire est un matériau de construction minéral et massif. Ses

Plus en détail

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois Pierre-Gilles Bellin Se chauffer au bois 02C o n n a î t r e l e s p r o d u i t s e x i s t a n t s / Les cheminées CIRCUITS DE L AIR Pour une cheminée, le circuit d air idéal, en termes de rendement

Plus en détail

Construire sur un terrain en pente

Construire sur un terrain en pente Construire sur un terrain en pente Dans ce dossier : 1- Comment construire une maison sur un terrain en pente 2- Exemple de réalisation sur un terrain en pente 3- Comment aménager et faire le terrassement

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

ENERGIDE TOITURES EN BOIS DE FRANCE. Nature - Science Energie - Construction. Travaux de couverture en Bois. www.toituresenbois.fr

ENERGIDE TOITURES EN BOIS DE FRANCE. Nature - Science Energie - Construction. Travaux de couverture en Bois. www.toituresenbois.fr Nature - Science Energie - Construction Montjuvin 43200 LAPTE Téléphone : 33(0)4 71 59 39 48 Télécopie : 33(0)4 71 59 30 50 www.energide.eu courriel@energide.eu TOITURES EN BOIS DE FRANCE. www.toituresenbois.fr

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE POUR LA CONSTRUCTION

CAHIER TECHNIQUE POUR LA CONSTRUCTION CAHIER TECHNIQUE POUR LA CONSTRUCTION Première latrine réalisée en Avril 2014 Ce cahier technique résume l ensemble de l expérience acquise lors de la construction de la première latrine, les techniques

Plus en détail

Notice de montage CARPORT toit plat tôle en aluminium 304 x 510 cm

Notice de montage CARPORT toit plat tôle en aluminium 304 x 510 cm Notice de montage CARPORT toit plat tôle en aluminium 304 x 510 cm 1 Avant-propos Chère cliente, cher client, À l aide de nos instructions de montage détaillées, l assemblage d un de nos kits de construction

Plus en détail

La maçonnerie. Robert Longechal. Je construis Je rénove Je pose J enduis. Nouvelle édition. La maison du sol au plafond.

La maçonnerie. Robert Longechal. Je construis Je rénove Je pose J enduis. Nouvelle édition. La maison du sol au plafond. + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La maçonnerie La maison du sol au plafond Nouvelle édition Je construis Je rénove Je pose J enduis Maquette intérieure et couverture : Maud Warg

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

Installation d un receveur de douche BAKEO Cas d un receveur «à poser»

Installation d un receveur de douche BAKEO Cas d un receveur «à poser» Installation d un receveur de douche BAKEO Cas d un receveur «à poser» 1 Tracer au sol l emplacement du receveur et creuser la chape pour pouvoir installer la bonde de vidage et l évacuation. 2 Installer

Plus en détail

Remarque : conserver les pièces en résine polyuréthane à l abri de la lumière tant qu elles ne sont pas peintes.

Remarque : conserver les pièces en résine polyuréthane à l abri de la lumière tant qu elles ne sont pas peintes. Kit Bâtiment Voyageur Pièces du kit : Matériel utile : - 1 corps en mortier teinté - une paire de gants fins - 8 bas de murs en mortier teinté - petite meuleuse avec disque diamant - 4 encadrements de

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages Le système Plastbau comprend trois types d éléments : Plastbau-3 (mur), Plastbau hourdis (plancher) et les cloisons Plastbau. Celles-ci viennent ainsi compléter la gamme des produits composant le système

Plus en détail

LA PROTECTION INCENDIE

LA PROTECTION INCENDIE Base en matière plastique permettant d accrocher un extincteur à pression permanente sans percer le mur. Disponible en deux coloris Hauteur :192 cm Il est possible de construire une base plus courte sans

Plus en détail

SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE

SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE Prix à la pièce en euros HT SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE DPI INOX/INOX Ø int. Ø 125 Ø 153 Ø 180 Ø 200 Ø 230 Ø 250 Ø 280 Ø 300 SORTIES DE TOIT Ø ext. Ø 185 Ø 213 Ø 240 Ø 260 Ø 290 Ø 310 Ø 340 Ø 360 Élément

Plus en détail

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre Béton cellulaire Ytong Béton cellulaire Ytong Introduction générale à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieux de nos connaissances

Plus en détail

Réalisation d une maquette

Réalisation d une maquette Dossier HABITAT - Réaliser l objet technique d une maquette 2010-2011 La réalisation d une maquette Situation de départ : Nous devons,à travers une exposition, présenter notre maison témoin au personnel

Plus en détail

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012)

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) Article 1 : Exposé COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) La Commune est propriétaire sur la commune de BUSSANG de terrains cadastrés

Plus en détail

«Le Domaine des Testerins»

«Le Domaine des Testerins» «Le Domaine des Testerins» 15 Chemin de la Procession 33 260 LA TESTE DE BUCH RT 2012 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 9 maisons individuelles Edition du 20/05/2015 Page 1 sur 7 A/ MAISONS Gros œuvre 1. Démolition,

Plus en détail

Modèle Ossature Bois

Modèle Ossature Bois Modèle Ossature Bois Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires d'un étage en ossature bois et à toiture quatre pans en tôles sur fermes bois Cahier 3 DOCUMENT DE METRES (BoQ) Version

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

Construction d un moteur pop-pop à membrane

Construction d un moteur pop-pop à membrane Construction d un moteur pop-pop à membrane Par Jean-Yves Ce qui suit n est qu un exemple de construction d un moteur pop-pop à membrane. Il y a mille et une façons de construire ce type de moteur, et

Plus en détail

AVANT L INSTALLATION

AVANT L INSTALLATION INSTRUCTIONS D INSTALLATION MATÉRIAUX DE MILLÉNIUM DECKING Avant d installer les matériaux de Millénium Decking, veuillez lire les instructions en entier. Sécurité AVANT L INSTALLATION La conformité avec

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 05 15 Le maçon à son poste de travail Partie 4 : les produits de maçonnerie Fabrication des liants, approvisionnement, mise en œuvre La réalisation de murs en maçonnerie est une

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier Projet VN à DEMBELLA 2011 Page 1 sur 5 Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA de fin de chantier Objectifs : Il s agit d introduire sur la zone de Dembella la technique de construction de l association «Voûte

Plus en détail

Construction d'un four à pain en terre crue

Construction d'un four à pain en terre crue Construction d'un four à pain en terre crue Valérie Calvat Céramiste www.creation-ceramique.com http://www.onpeutlefaire.com/ilslontfait/ilof-four-a-pain-en-terre-crue.php Site de référence dans lequel

Plus en détail

26K & 26T. Quand le style scandinave rencontre le charme continental

26K & 26T. Quand le style scandinave rencontre le charme continental 26K & 26T Quand le style scandinave rencontre le charme continental 1 Des poêles prestigieux Contura 26T et Contura 26K sont les premiers véritables gros poêles de la série Contura 20. Son foyer prestigieux,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. 2. DESCRIPTION DU CONCOURS 2.1 Documents qui seront fournis et date à laquelle les concurrents-es y auront accès.

FICHE TECHNIQUE. 2. DESCRIPTION DU CONCOURS 2.1 Documents qui seront fournis et date à laquelle les concurrents-es y auront accès. FICHE TECHNIQUE Année de compétition 2012 Endroit Edmonton, AB Numéro de concours 20 Nom du métier Briquetage Niveaux Postsecondaire 1. INTRODUCTION 1.1 But de l épreuve Le briquetage fait partie de la

Plus en détail

PROFILAGE GOUTTIÈRES EN CONTINU LES SOLUTIONS TECHNIQUES PRB. Profilage et pose des gouttières aluminium en continu sur chantier

PROFILAGE GOUTTIÈRES EN CONTINU LES SOLUTIONS TECHNIQUES PRB. Profilage et pose des gouttières aluminium en continu sur chantier PROFILAGE GOUTTIÈRES EN CONTINU LES SOLUTIONS TECHNIQUES PRB Profilage et pose des gouttières aluminium en continu sur chantier Sol et mur intérieur et extérieur Largeur joint 1 mm à 10 1 m 1 m + /- 0,5

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A A Façade sud Façade ouest Façade est Façade nord Rez-de-chaussée Etage Descriptif de construction: bâtiment et garage «Promotion Grimisuat» 1. GROS-ŒUVRE Rez inférieur (chambres) - fondation par radier

Plus en détail

11.- Fiche «menuisier d extérieur»

11.- Fiche «menuisier d extérieur» .- Fiche «menuisier d extérieur»..- Préambule L isolation acoustique d une façade vis-à-vis du bruit de circulation routière, ferroviaire ou aérienne (avions) dépend des performances de tous les éléments

Plus en détail

INTRO. Comment poser. des pavés ou dalles béton en terrasse? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser. des pavés ou dalles béton en terrasse? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser NIVEAU DE des pavés ou dalles béton en terrasse? DÉBUTANT CONFIRMÉ DIFFICULTÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un mètre Un cordeau d alignement Un niveau à bulle ou laser Un règle

Plus en détail

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL MD REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL Guide d installation TABLE DES MATIÈRES AVIS IMPORTANTS...1 Barrières d étanchéité...2 Entreposage et transport...2 Outils et équipement...2 Choix des fixatifs...2 Préparation

Plus en détail

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Monter une cloison en béton cellulaire

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Monter une cloison en béton cellulaire APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE Monter une cloison en béton cellulaire Les différentes étapes 1. DÉTERMINER LA POSITION DE LA CLOISON 2. POSER LA BANDE RÉSILIENTE 3. POSER LA PORTE 4. POSER LES

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil Une fenêtre est composée de différents éléments qu il est pratique de connaître avant de vous lancer dans votre projet d achat. Le squelette de la fenêtre est constitué d un cadre «dormant», c est-à-dire

Plus en détail

Architectures rurales. Dossier thématique n 3 : La locaterie

Architectures rurales. Dossier thématique n 3 : La locaterie Dossier thématique n 3 : Le savais-tu? Une locaterie est une ferme composée d un seul bâtiment. C est une exploitation agricole de taille réduite : elle est différente du domaine. Rappelons que le domaine

Plus en détail

Sommaire DALLAGES DE TERRASSE ET AMÉNAGEMENT DE PISCINE CARRELAGES DE TERRASSE ET DE PISCINE PIERRES NATURELLES PAVÉS VIEILLIS L AMÉNAGEMENT DU JARDIN

Sommaire DALLAGES DE TERRASSE ET AMÉNAGEMENT DE PISCINE CARRELAGES DE TERRASSE ET DE PISCINE PIERRES NATURELLES PAVÉS VIEILLIS L AMÉNAGEMENT DU JARDIN Sommaire DALLAGES DE TERRASSE ET AMÉNAGEMENT DE PISCINE CARRELAGES DE TERRASSE ET DE PISCINE 4 13 PIERRES NATURELLES 20 PAVÉS VIEILLIS 25 L AMÉNAGEMENT DU JARDIN 30 LA DÉCORATION 37 FOURS À PAIN ET PIZZA,

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Pourquoi des fondations pour un mur? Les fondations créent une résistance à la poussée de toute construction,

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Terre et Soleil : le Bioclimatisme

Terre et Soleil : le Bioclimatisme Maison Charmeau Cahier Bioclimatisme page 1 /7 Terre et Soleil : le Bioclimatisme La conception bioclimatique de l habitat : Concevoir des bâtiments adaptés au climat local, en utilisant, avec bon sens,

Plus en détail

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3 Présentation du programme MEGA-DESGN Sommaire Page Présentation du programme, tableaux des finitions 2-3 Possibilités d agencement 4-5 Montants, montants suspendus, montants intermédiaires, tablettes pour

Plus en détail

Le lieu de la mission

Le lieu de la mission Bilan du Projet Puculloccocha Le lieu de la mission Nous sommes arrivés sur place le mercredi 6 juin 2012, après 12h d avion jusque Lima, puis 20h de bus jusqu Andahuaylas. Le district de Pacucha, dont

Plus en détail

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction Les matériaux de construction Il existe de nombreux matériaux de construction aux caractéristiques très diverses qu il faut prendre en compte afin de réaliser une construction durable, économique du point

Plus en détail

Emile GRANDSART 78110 Le Vesinet Tel : 06 30 92 07 73 emile@grandsart.fr

Emile GRANDSART 78110 Le Vesinet Tel : 06 30 92 07 73 emile@grandsart.fr Emile GRANDSART 78110 Le Vesinet Tel : 06 30 92 07 73 emile@grandsart.fr la construction devient un jeu d enfant En cours de validation Avant de construire sa maison, il est nécessaire de s attarder sur

Plus en détail

INTRO. Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un aspirateur atelier Une longue règle de maçon Un cordeau à tracer Un crayon

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

Principes de mise en œuvre

Principes de mise en œuvre Principes de mise en œuvre Chape hydraulique ou mortier de pose avec revêtement scellé Les isolants Knauf sont mis en œuvre conformément à la norme NF P 61-20. Ils sont posés de préférence en une seule

Plus en détail

Comment construire une latrine avec 1 fer à béton 3/8, 2 sacs de ciment, 10 seaux de sable, 1 tuyau avec moustiquaire et 1 couvercle?

Comment construire une latrine avec 1 fer à béton 3/8, 2 sacs de ciment, 10 seaux de sable, 1 tuyau avec moustiquaire et 1 couvercle? Comment construire une latrine avec 1 fer à béton 3/8, 2 sacs de ciment, 10 seaux de sable, 1 tuyau avec moustiquaire et 1 couvercle? dal tikay bouch kouvèti twal moustikè (til) tiyo ventilation fondasyon

Plus en détail

Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 0423517000000

Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 0423517000000 Art. Nr. 423517921 V9 F2 Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 423517 combustibles appropriés : Seuls les combustibles suivants peuvent être brûlés dans votre poêle (voir aussi chapitre 5.1.) : bois

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

CHARTE TECHNIQUE MARS 2013 RUBIS ROUGE / RUBIS NOIR / DRAINANTS. Information pour l application des produits

CHARTE TECHNIQUE MARS 2013 RUBIS ROUGE / RUBIS NOIR / DRAINANTS. Information pour l application des produits Information pour l application des produits et Drainants Merci de l attention que vous portez à nos produits. Voici sur les pages suivantes les informations essentielles qui vous permettront, si vous le

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

Décoration de l Avent

Décoration de l Avent Décoration de l Avent Chaque enfant reçoit un petit récipient en verre et choisit quelques perles. Le récipient va servir à fabriquer un bougeoir, qui sera décoré avec les perles. Montrez les bougeoirs

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE LOUIS PERGAUD (EXTENSION)

ECOLE MATERNELLE LOUIS PERGAUD (EXTENSION) ECOLE MATERNELLE LOUIS (EXTENSION) JUILLET 2009 NOTICE DESCRIPTIVE 1 PROGRAMME DE L'OPERATION Création d une salle de repos Création de rangements Modification du bureau ZEP Surface totale : 59.12 m2 REGLEMENTS

Plus en détail

La cuisson horizontale et les fours à pizza

La cuisson horizontale et les fours à pizza GAMME SOLYMAC Les solutions cuisson La cuisson horizontale et les fours à pizza De la conception jusqu à l utilisation Les solutions cuisson La cuisson horizontale La gamme, solutions cuisson, est entièrement

Plus en détail

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Histoire du château-fort Le sais-tu? Aux IXème et Xème siècle, les Vikings, les Hongrois et les Sarrasins font régner l insécurité. Chaque seigneur défend ses terres par un petit

Plus en détail

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x DOCUMENT : CAHIER DES CHARGES INITIALES POUR LA RENOVATION D HABITATION PRINCIPALE Index : 1. Présentation avant travaux: 1.1 Famille : 1.2

Plus en détail

Montage CAPTEUR EURO INTEGRE EN TOITURE

Montage CAPTEUR EURO INTEGRE EN TOITURE Système de montage Montage CAPTEUR EURO INTEGRE EN TOITURE Le capteur intégré en toiture EURO offre une solution d intégration architecturale idéale pour tous les toits dont l inclinaison est supérieure

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur 1.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur.1.- Grands principes communs aux sols flottants Les sols flottants sont constitués d éléments rigides (chape en béton, parquet, carrelage)

Plus en détail

Plus de compétences pour votre avenir

Plus de compétences pour votre avenir AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il

Plus en détail

Compétences-seuils et compétences à rencontrer

Compétences-seuils et compétences à rencontrer MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche en Pédagogie et du Pilotage de

Plus en détail

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel.

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Quentin Wilbaux MARRAKECH-MEDINA Charte pour la réhabilitation des maisons de la médina. Marrakech, ville d artisanat et de commerce,

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE. Développement d une boulangerie économique et sociale

RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE. Développement d une boulangerie économique et sociale RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE Développement d une boulangerie économique et sociale Pays : Haïti Localité : Plateau de Salagnac Avril 2012 1 AVRIL 2011 1 - CONTRUCTION DE LA BOULANGERIE Les

Plus en détail

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx Juillet 2010 POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx BÂTI-SUPPORTS QFx - SITUATIONS DE MONTAGE page 1 TYPES D'INSTALLATIONS COMPATIBLES DEVANT LA CLOISON / LE MUR DANS LA CLOISON DERRIÈRE LA CLOISON

Plus en détail

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A ClOUEE. 1 - Matériel nécessaire

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A ClOUEE. 1 - Matériel nécessaire POSE DE PARQUET A ClOUEE SOMMAIRE : 1 - Matériel nécessaire 2 - Préparer la pose 3 - Poser les lambourdes 4 - Scellement 5 - La pose du parquet 6 - Le tassage 7 - Le clouage 8 - Les finitions 1 - Matériel

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT

BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT 1 BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT N 154712 20 FRACTIONNABLE POUR CUVETTE SUSPENDUE - PRESENTATION Présentation générale / plan de montage Réglage rapide Tube de commande Tunnel de service Pattes d'appui mural

Plus en détail

REPORTAGE. Architecture BOIS N 58

REPORTAGE. Architecture BOIS N 58 REPORTAGE 56 REPORTAGE 57 Tout pour plaire Sur les hauteurs de Grenoble, la construction bois s offre de belles vitrines. À Saint-Jean-de-Moirans, l architecture du siège mondial des skis Rossignol est

Plus en détail

Construction d'une maison en paille

Construction d'une maison en paille 09/03/2010 - Par Michel Berkowicz, Construction d'une maison en paille Construire une maison en maille c'est le projet d'une maison bioclimatique, solide et sûre, répondant aujourd'hui parfaitement aux

Plus en détail

Poêle à bois OXO. Poêle à bois OXO. Référence 6193 04

Poêle à bois OXO. Poêle à bois OXO. Référence 6193 04 Poêle à bois OXO Référence 6193 0 Fiche Technique Poêle à bois OXO AD61930 TOUTES LES REGLEMENTATIONS LOCALES ET NATIONALES, AINSI QUE LES NORMES EUROPEENNES, DOIVENT ETRE RESPECTEES LORS DE L INSTALLATION

Plus en détail

Schémas de détail. Renfort d angle avec cornière entoilée. Détail 6. Fema Enduit de finition. Fema Armature. Fema Enduit d enrobage.

Schémas de détail. Renfort d angle avec cornière entoilée. Détail 6. Fema Enduit de finition. Fema Armature. Fema Enduit d enrobage. Détail 6 Renfort d angle avec cornière entoilée Fema Enduit d enrobage Mortier Colle Cornière d angle entoilée Détail 7 Arrêt latéral pignon/façade avec retour sous isolant Variante A Mur ancien crépi

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL. Guide poêles & inserts

ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL. Guide poêles & inserts ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL Guide poêles & inserts Envie d une cheminée? Le plaisir d un feu authentique sans contrainte d approvisionnement et de stockage. Le contrôle de votre consommation et de la température

Plus en détail

Programme d action mondial en faveur de l Education pour tous (Projet jeunesse) Livret 4. Ciment

Programme d action mondial en faveur de l Education pour tous (Projet jeunesse) Livret 4. Ciment Programme d action mondial en faveur de l Education pour tous (Projet jeunesse) Livret 4 Ciment Apprendre et travailler Développement des compétences : Une campagne de motivation Livret support au film

Plus en détail

Maison en bois. Modèle pentagona INSTRUCTIONS DE MONTAGE. Outils recommandés Visseuse sans fil. Décamètre à ruban

Maison en bois. Modèle pentagona INSTRUCTIONS DE MONTAGE. Outils recommandés Visseuse sans fil. Décamètre à ruban INSTRUCTIONS DE MONTAGE Maison en bois Modèle pentagona Outils recommandés Visseuse sans fil Niveau à bulle Décamètre à ruban Pince Serre-joint Marteau En général, il faut 2 personnes pour le montage ;

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 13

Rapport action tuffeau. CAHIER n 13 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 13 Maison de maître Saint-Martin de la Place Figure 1 1 : Façade Sud Date de visite

Plus en détail

Information pour l application des produits Rubis Noir et Rubis Rouge Drainants

Information pour l application des produits Rubis Noir et Rubis Rouge Drainants Information pour l application des produits Rubis Noir et Rubis Rouge Drainants Merci de l attention que vous portez à nos produits. Voici sur les pages suivantes les informations essentielles qui vous

Plus en détail

Les piscines hors-sol

Les piscines hors-sol Guide conseil Les piscines hors-sol En version hors sol, la piscine devient accessible à tous les budgets. Une aubaine quand on n a pas envie de se lancer dans de gros travaux. Les différents modèles et

Plus en détail

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE Appareils granulés de bois (pellets) CONDUIT CONCENTRIQUE 54 APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS SORTIE CYLINDRIQUE MURALE CARRÉE 56 TUBAGE FLEXIBLE 58 RACCORDEMENT 59 SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE 61 LES SOLUTIONS

Plus en détail

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé Arts de bâtir: Pays: C3 Plancher en bois avec support de sol coulé France PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Plancher bois avec support de sol coulé - Structure porteuse en poutres et/ou solives

Plus en détail