COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL"

Transcription

1 COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL Rapport du Conseil Communal au Conseil Général à l appui d une demande de crédit pour l exécution de travaux de réfection des toitures de la Maison des Arcades et Galerie 2016, ainsi que divers travaux à la Galerie

2 Monsieur le Président, Madame, Monsieur, Introduction En mars 1997, le Conseil général avait voté un crédit de 88'000 CHF pour divers travaux d entretien nécessités par le bâtiment des Arcades et la Galerie Il s agissait notamment de travaux de couverture (révision et brossage des tuiles, remplacement du lattage, etc.), de ferblanterie (pose de chenaux, tuyaux de descente, changement de velux, etc.) et de peinture (façades). D autres travaux on été réalisés dans un passé récent, tels que : - Enlèvement dans l urgence d une chape en béton dans le galetas pour éviter que la dalle ne s affaisse - Affaissement dans le salon d un de nos locataires sous les combles, qui a déclenché d importants travaux conduits par un bureau d ingénieurs - Remise en état des installations électriques et rafraîchissement de la peinture aussi bien à la Galerie que chez nos locataires. En 2009, il a fallu réviser le pan nord de la toiture du bâtiment des Arcades, suite à des infiltrations d eau. Des travaux de couverture et de ferblanterie ont été nécessaires. Début 2013, suite à de nouvelles infiltrations d eau par la toiture, nous avons fait appel à une entreprise spécialisée, qui a dû intervenir dans l urgence. Toutefois, nous avons été rendus attentifs au fait que leur intervention ponctuelle pouvait s avérer insuffisante vu le mauvais état de l ensemble de la toiture. Nous avons alors demandé à cette entreprise un devis global pour la remise en état/réparation de la toiture complète. Les propriétaires habitant l immeuble voisin à l Est ont aussi été approchés et n envisagent pas de faire des travaux à leur toiture. Travaux à la toiture L essentiel des travaux consiste à poser une sous-couverture, un lattage et contre-lattage, ainsi que des tuiles plates en terre cuite neuves. Dans un souci de durabilité du bâtiment, en complément aux travaux de couverture et de ferblanterie, et suite à un constat sur place avec notre architecte conseil, nous avons jugé nécessaire de procéder à une isolation thermique de l ensemble du toit. Cette opération, qui contribuera aussi à une réduction des frais de chauffage, se traduit par un rehaussement du toit de 20 à 25 cm. 2

3 Panneaux solaires En préambule, il convient de préciser que notre exécutif est favorable au développement de l'industrie des différentes formes d'énergies renouvelables, qu'elles soient hydrauliques, éoliennes ou solaires. A titre d'exemple, des panneaux solaires ont déjà été installés sur le toit du centre sportif, et une étude est encore en cours afin de poser d'autres panneaux sur la façade sud du bâtiment. D'autre part, l'idée d'installer des panneaux solaires sur des bâtiments tels que les Jardillets 18, le nouveau collège ou le BAP (port) pourrait se matérialiser lorsque nous serons fixés sur leur avenir. Dans cet esprit, l'installation de panneaux solaires thermiques et/ou photovoltaïques sur le toit des Arcades a aussi été abordée. Néanmoins, la pose de panneaux thermiques pour la production d'eau chaude n'est pas d'actualité car l'immeuble des Arcades (y compris la Galerie 2016) ne dispose d'aucune chaudière puisqu'il est chauffé à distance depuis le bâtiment de l'administration communale. Quant à l'option d'une installation photovoltaïque pour la production d'électricité, nous l'avons étudiée avec notre architecte-conseil J-P Wildhaber. Compte tenu de l'emplacement en zone d'ancienne localité et de la visibilité du toit concerné, l'option explorée est celle de panneaux intégrés dans le toit, plutôt que posés sur un support séparé de celui-ci. Un photomontage a été réalisé par notre architecte, qui est intégré à ce rapport. Par ailleurs, la variante de tuiles solaires n'a pas pu être explorée compte tenu du fait qu'il n'en existe pas (encore) de la taille de celles du toit concerné. Un installateur de la région a donc été prié de nous présenter un devis pour la pose de panneaux photovoltaïques sur le pan sud (exposé au soleil) de la toiture des Arcades. En bref, voici le résultat du devis, y compris le rendement et l'amortissement : Coût global de l'installation : CHF 56'660.- Subvention unique Swissgrid : CHF 10'461.- Coût de l'investissement : CHF 46'199.- Surface de captage : m2 68 Production annuelle de l'installation : kwh 10'660 Prix Kwh revendu : CHF 0.2 Rendement brut annuel : CHF 2'132.- Amortissement sur 22 ans : CHF 46'904.- Durée de vie de l'installation : ans 25 3

4 Photomontage avec les panneaux solaires 4

5 Ce qui précède représente l'approche technique d'un tel projet et un premier constat s'impose, à savoir que le coût de l'investissement, son amortissement et la durée de vie de l'installation démontrent que le projet n'est pas rentable. Mais il reste un autre aspect tout aussi important à prendre en compte : il s'agit de vérifier sa conformité par rapport aux règlements en vigueur ainsi qu'à la politique cantonale et communale en matière de construction et de protection de notre patrimoine historique et architectural. A ce jour, souvent les règlements d'aménagement communaux en vigueur n'ont pas encore abordé la pose de panneaux solaires dans les ZAL. C'est le cas pour Hauterive. C'est pourquoi, nous avons consulté à titre d'information l'office du patrimoine cantonal, qui nous a confirmé que le bâtiment en objet, situé au cœur du village, est recensé en première catégorie et classé au sens de la loi sur les biens culturels. Comme en plus ce bâtiment et ses pans de toiture sont très en vue à l'entrée du village, à la lumière du photomontage fourni à l Office cantonal du patrimoine et de l archéologie, il leur semble difficile d'entrer en matière si un tel projet leur est présenté. En résumé, sur la base des éléments recueillis, le Conseil communal propose de renoncer à une installation photovoltaïque sur le toit des Arcades. Cela dit, bien que le Conseil communal ne soit pas favorable à une telle installation en zone d ancienne localité (ZAL) à l heure actuelle, il reste disposé à analyser de futures demandes à la lumière de l évolution technologique dans ce domaine. Travaux de peinture Après avoir constaté que la peinture des façades sud du bâtiment s est dégradée au cours des dernières années suite à une importante montée d humidité depuis le sous-sol, il a aussi été jugé nécessaire de procéder à quelques travaux de peinture à l extérieur. Galerie 2016 Comme vous l aviez certainement appris par la presse et/ou par le bouche à oreille, en été 2013 l exploitation de la Galerie 2016 notre locataire dans la Maison des Arcades avait été fortement compromise suite à la décision du galeriste originel de cesser son activité. Fort heureusement, après d intenses recherches, le comité de la Galerie nous annonçait en novembre 2013 que cette dernière poursuivrait son activité précieuse pour notre commune sous la responsabilité de nouveaux galeristes. 5

6 Depuis lors, ces derniers se sont beaucoup investis dans la redynamisation de la galerie, qui était et reste très prisées tant par les artistes (peintres, sculpteurs, etc.) que par les visiteurs et clients, même de l étranger. Dès lors, l enthousiasme contagieux des galeristes, ainsi que leurs compétences, nous ont conduits à les soutenir dans leur volonté de bien faire, principalement par l exécution de divers travaux dans les locaux, essentiellement destinés à mettre en valeur les œuvres exposées dans la galerie. Par exemple, le remplacement de l éclairage (lampes sur rails, etc.), la peinture de l ensemble des murs et leur lissage (le crépi actuel absorbe trop la lumière au détriment de la mise en lumière des œuvres), le remplacement du sol, ainsi que diverses interventions plus modestes au niveau de la menuiserie, de la serrurerie et de l escalier (sécurité). Tous ces éléments ne sont plus adaptés et quasi hors d usage. 6

7 Coût des travaux Ci-après, la valorisation (TVA incluse) des postes principaux des devis des divers intervenants, pour les travaux à réaliser : Maison des Arcades / Réfection totale de la toiture: - Travaux de couverture CHF 66' Travaux de ferblanterie CHF 15' Travaux de charpente (isolation) CHF 24' Echafaudages CHF 4' Honoraires, plans architecte CHF 6'000.- Total Maison des Arcades CHF 116'800.- Galerie 2016 / Réfection totale de la toiture - Travaux de couverture CHF 35' Travaux de ferblanterie CHF 14' Travaux de menuiserie (isolation) CHF 19' Echafaudages CHF 3' Honoraires, plans architecte CHF 4'000.- Total Galerie 2016 toiture CHF 77'400.- Galerie 2016 / Divers travaux internes - Peinture CHF 11' Electricité CHF 33' Revêtement de sols CHF 12' Escalier, serrurerie, menuiserie CHF 10' Autres CHF 2' Echafaudages CHF 1' Architecte, divers CHF 6'500.- Total Galerie 2016 divers travaux CHF 78'100.- Façades sud des Arcades et Galerie 2016 / peinture CHF 5'000.- Total intermédiaire CHF 277' Divers et imprévus arrondis (7,5%)* CHF 20'700.- TOTAL DE LA DEMANDE DE CREDIT CHF 298'000.- * Le locataire de la galerie nous a signalé que le mur dans le local du four banal (Galerie 2016) se détériore. Comme l origine n est pas encore connue, le montant des travaux y relatifs est intégré dans «divers et imprévus». Le Conseil communal abordera avec les galeristes en temps opportun courant 2015, dès que leur activité se sera stabilisée la manière de les faire participer à l investissement en objet. Une demande de subvention sera adressée au Canton pour les travaux à la toiture au titre de «travaux aux bâtiments» pour des immeubles construits avant

8 Programme des travaux Avec l accord des galeristes, la réalisation de l ensemble des travaux est envisagée comme suit: 1) Toiture Maison des Arcades : mai/juin ) Toiture + divers Galerie 2016 : juillet/août 2015 (période de fermeture de la galerie) Conclusion Le Conseil communal a analysé au cours des derniers mois l ensemble des biens communaux et est arrivé à la conclusion que ce bien du patrimoine financier communal d une valeur de CHF 486'000.- au bilan des comptes communaux doit, stratégiquement et géographiquement, rester en mains communales. C est pourquoi il est indispensable que des travaux d envergure, notamment au niveau de la toiture, soient entrepris dans les plus brefs délais afin d éviter que ce bien ne se dégrade. Par ailleurs, il est démontré que l aura de la Galerie 2016 permet à notre commune de rayonner loin à la ronde. Nous devons donc faire en sorte qu elle puisse poursuivre ses activités, sans luxe, mais dans les meilleures conditions possibles, et dans les limites de ce que nous sommes en mesure d assumer financièrement. Sur la base de ce qui précède, le Conseil communal propose au Conseil général d accepter une demande de crédit de CHF pour la réalisation des travaux énumérés. Hauterive, le 2 février 2015 Le Conseil communal 8

9 COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL ARRETE Le Conseil général de la Commune d Hauterive Vu le rapport du Conseil communal du 2 février 2015, Vu le règlement général de Commune du 29 juin 2009, Vu la loi sur les Communes du 21 décembre 1964, Entendu le préavis de la Commission financière, Entendu le préavis de la Commission d urbanisme, Entendu le préavis de la Commission Sport, Loisirs, Culture, Sur la proposition du Conseil communal, a r r ê t e Article premier : Un crédit de CHF 298'000.-, dont à déduire d éventuelles subventions, est accordé au Conseil communal pour la rénovation des immeubles Maison des Arcades et Galerie Art. 2 : La dépense sera portée au compte des investissements J et amortie conformément à la loi au taux de 5%. Art. 3 Le Conseil communal est chargé de l'exécution du présent arrêté, à l expiration du délai référendaire. Hauterive, le 2 mars 2015 AU NOM DU CONSEIL GENERAL Le président: Le secrétaire: B. de Montmollin D. Wintgens 9

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL A L APPUI D UNE DEMANDE DE CREDIT POUR LA RENOVATION DE LA CUISINE ET DES SANITAIRES DU CLUB-HOUSE DU FC HAUTERIVE Monsieur

Plus en détail

Urbanisme 07-002. Introduction. (du 23 février 2007) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Urbanisme 07-002. Introduction. (du 23 février 2007) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Urbanisme 07-002 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour des travaux d entretien des annexes est et ouest du Musée d art et d histoire et pour des travaux de

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

Préavis n 15/14 au Conseil communal

Préavis n 15/14 au Conseil communal COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 15/14 au Conseil communal Travaux de mise à jour des bâtiments rue de l'industrie 8 et 10 Délégué municipal : - M. Michel Crottaz, municipal Aubonne, le 21 octobre

Plus en détail

(Du 20 septembre 2006)

(Du 20 septembre 2006) SPORTS 06-018 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit relative à la construction d une nouvelle chaufferie et l installation d une pompe à chaleur aux piscines du

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 25/4.15 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 136'000.00 TTC POUR L ÉTUDE DE LA CONSTRUCTION DE LA NOUVELLE CAPITAINERIE DU PORT DU PETIT-BOIS ET L'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux, - 1 - Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de Fr. 600'000.- pour la rénovation de l immeuble rue du Temple 4. Monsieur le Président,

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 55/12.13 DEMANDE D'UN CREDIT DE CONSTRUCTION COMPLEMENTAIRE DE CHF 705'000.00 TTC, SUBVENTIONS NON DEDUITES, POUR TERMINER LES TRAVAUX DE RENOVATION ET

Plus en détail

Municipalité 16 avril 2014

Municipalité 16 avril 2014 Municipalité 16 avril 2014 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant PR14.12PR une demande de crédit d'investissement de Fr. 680 000.- pour les travaux de remise en état du Temple Pestalozzi

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande de crédit de Fr. 207'000.- pour la réfection de la toiture-terrasse du bâtiment de liaison des 2 corps principaux du collège

Plus en détail

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies Point n 6 de l ordre du jour Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 211 000.- pour le changement du système de chauffage du collège d Auvernier Monsieur le

Plus en détail

Message du Conseil communal au Conseil général

Message du Conseil communal au Conseil général Tél. 026 664 80 00 Fax 026 664 80 09 Case postale commune@estavayer-le-lac.ch Message du Conseil communal au Conseil général Estavayer-le-Lac, le 8 octobre 2012 Octroi d'un crédit d'investissement de CHF

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 14/2013 Objet du préavis Demande de crédit pour la rénovation de la Halle des Fêtes Municipalité de Payerne / Préavis n 14/2013 Page 2

Plus en détail

Commune de Cortaillod

Commune de Cortaillod Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 3'600'000 fr. pour financer la construction d un bâtiment abritant

Plus en détail

Commune de Cortaillod

Commune de Cortaillod Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 262'000 fr. pour financer la pose de panneaux solaires photovoltaïques

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux,

PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux, PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant les travaux généraux de réfection des chambres d hôtes de l Hôtel du Rivage et la création d un accès facilité aux personnes handicapées et à mobilité réduite Au

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 21/6.14 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 538'000.00, SUBSIDE NON DEDUIT, POUR LA RENOVATION DES FENETRES ET DES VOLETS DE L'IMMEUBLE PLACE SAINT-LOUIS 2 Direction

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

sur le toit du bâtiment du chemin des Rochettes 10 (Hangar du feu).

sur le toit du bâtiment du chemin des Rochettes 10 (Hangar du feu). Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 262'000 fr. pour financer la pose de panneaux solaires photovoltaïques

Plus en détail

Chaudière gaz à basse température & à condensation

Chaudière gaz à basse température & à condensation Primes & Démarches Administratives Il est important de préciser que toutes les démarches administratives sont prises en charge par la SPRL Kreusch Frères (Bernard Kreusch) même que nous sommes là pour

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à une demande de crédit de CHF 350'000,- TTC pour des mesures de réfection d urgence des chaussées et trottoirs en relation avec les dégâts

Plus en détail

Fiche de recommandations. Panneaux solaires et préservation des sites bâtis

Fiche de recommandations. Panneaux solaires et préservation des sites bâtis Fiche de recommandations et préservation des sites bâtis mars 2013 Introduction Notre société, très attachée à la valeur de son patrimoine naturel et culturel, se trouve confrontée à la problématique de

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 16/05 Demande d un crédit de construction de fr. 16'274 000.-- pour la construction d un collège primaire 2 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 16/05 Demande

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Autres modalités d'application

Autres modalités d'application Mars 2014 FISCAL CIRCULAIRE D INFORMATION TVA à 5,5 % au 1 er janvier 2014 Définition des travaux induits et nouvelles précisions L administration publie la liste officielle des travaux induits en complétant

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 56 relatif à l octroi d un crédit pour financer la rénovation des installations de chauffage des vestiaires sis au centre sportif "En Bord". Madame la présidente,

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 1.086 million de francs pour l assainissement de l installation

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 53 000 francs pour la réfection des points d ancrage de trois

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase OrganisaBon : Amis de Mase Quel chauffage pour ma maison? Mase, 19.01.2012 UNE HISTOIRE ORDINAIRE Il était une fois en 1970 ConstrucBon d une villa

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Éclairage : votre projet solaire en toute simplicité. Brochure informative à l intention des porteurs de petits projets solaires

Éclairage : votre projet solaire en toute simplicité. Brochure informative à l intention des porteurs de petits projets solaires Éclairage : votre projet solaire en toute simplicité Brochure informative à l intention des porteurs de petits projets solaires Concrétiser Cette brochure est destinée aux porteurs de projets de petites

Plus en détail

Préavis N 18-2014 au Conseil communal

Préavis N 18-2014 au Conseil communal Municipalité Préavis N 18-2014 au Conseil communal STEP station d'épuration intercommunale de Pully Vidange et réhabilitation des digesteurs Crédit demandé CHF 405'000.00 Responsabilité(s) du dossier :

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Achat et installation d un pavillon de 4 salles de classes à la Nouvelle Promenade Municipalité de Payerne /

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

IBG-b. Plan. Construction d'un Immeubles Borgeaud 7B à Gland. Fenêtre 125x125 cm. IBG-b 20-01 Type 1 : 43 pièces Echelle : 1/20 A A.

IBG-b. Plan. Construction d'un Immeubles Borgeaud 7B à Gland. Fenêtre 125x125 cm. IBG-b 20-01 Type 1 : 43 pièces Echelle : 1/20 A A. Dalle étage type Dalle B.. cm 4 cm 2.4 22 4 7 94.47 22 4 7 sous dalle fini = + 2.4 cadre fenêtre = +.02 tablette int. = + 0.94 sol fini = ± 0.00 96.2 26 crépi = + 2.2 rejingot = + 0.96 sous dalle fini

Plus en détail

Estimation de la valeur vénale

Estimation de la valeur vénale Estimation de la valeur vénale Immeuble locatif Grande Rue 10001 Lausanne "L'expert" Table des matières 1. Généralités 3 2. But 4 3. Terrain 4 3.1. Registre foncier 4 3.2. Description du terrain 4 3.3.

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

RAPPORT/PREAVIS N 32/2007 AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT/PREAVIS N 32/2007 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE RAPPORT/PREAVIS N 32/2007 AU CONSEIL COMMUNAL Demande de crédit pour financer les travaux pour le changement d affectation du bâtiment de l ancienne prison du district de Vevey en une «Maison

Plus en détail

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe Bulletin d adhésion aux services sud-devis.fr (à retourner par mail à contact@sud-devis.fr ou par courrier : 18 chemin du Puits de Carrère 47310 Estillac) Nom de l Entreprise : Siret : Responsable : Fonction

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Service des bâtiments, épuration des eaux, développement durable

Service des bâtiments, épuration des eaux, développement durable Service des bâtiments, épuration des eaux, développement durable Organisation du service Le service des bâtiments, épuration des eaux, développement durable (SBED) s occupe de la gestion administrative

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique.

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique. Croix 1, bâtiment multifonctions 15.012 Rapport du Conseil communal au Conseil général Demande de crédit complémentaire d'un montant de CHF 1'170'000.- dans le cadre de la construction d'un bâtiment multifonctions,

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne

Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne Madame, Monsieur, Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne Depuis plusieurs années, les trois Régions et l'etat fédéral ont travaillé au développement d'une procédure commune visant

Plus en détail

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS SÉANCE DU 21 Février 2014 Nombre de conseillers en exercice... : 15 Nombre de présents... : 12 Vote par procuration... : 2 Nombre de votants... : 14 Date de convocation

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT L ADOPTION D UN REGLEMENT DE VIDEOSURVEILLANCE DANS LES ECOPOINTS SITUES SUR LE TERRITOIRE COMMUNAL Monsieur

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères, Préavis No 12/2011 Demande de crédit pour la construction d un parking souterrain de 96 places et démolition des bâtiments ECA Nos 2774 et 2779 au lieu dit «Le Parc» avec aménagement d un terrain de sports

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT L ADOPTION D UN REGLEMENT DE VIDEOSURVEILLANCE DANS LES ECOPOINTS SITUES SUR LE TERRITOIRE COMMUNAL Monsieur

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL Commune de Val-de-Ruz Conseil communal RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit de 100'000 pour la rénovation de la salle d économie familiale (C12) du collège

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008 Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux,

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux, Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de Fr. 1 100 000.- pour la réfection de la rue Monchevaux : Infrastructure et superstructure

Plus en détail

Préavis N 20-2014 au Conseil communal

Préavis N 20-2014 au Conseil communal Municipalité Préavis N 20-2014 au Conseil communal Collège de l'annexe Ouest Réfection et mise en conformité de la cage d'escalier et de ses installations sanitaires, remplacement de l'ascenseur Crédit

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l'appui d'une demande de crédit de Fr. 110'000.- pour le rachat du bienfonds 6833 de 255 m 2 et du bâtiment Côte 5 sis dessus, sa démolition et la

Plus en détail

Figure 1 : Consommation du parc immobilier du canton de Zurich représentatif pour la Suisse.

Figure 1 : Consommation du parc immobilier du canton de Zurich représentatif pour la Suisse. Argumentaire pour l assainissement des bâtiments 19 octobre 2009 1. Objectifs Le présent document a pour objectifs : de montrer pour quelles raisons la rénovation du parc immobilier est nécessaire; d énoncer

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

Fiscalité des énergies renouvelables en Valais. Scc Fiscalité des énergies renouvelables en Valais 1

Fiscalité des énergies renouvelables en Valais. Scc Fiscalité des énergies renouvelables en Valais 1 Fiscalité des énergies renouvelables en Valais 1 INFORMATIONS GENERALES SERVICE CANTONAL DES CONTRIBUTIONS Nicolas Mathys Coordinateur de la formation et de l information Charte du SCC Charte SCC Respect

Plus en détail

LEOPOLD ROBERT. Surfaces de vente Bureaux Logements. Radicchi Raffaello Sareg SA Fidimmobil SA LA CHAUX-DE-FONDS

LEOPOLD ROBERT. Surfaces de vente Bureaux Logements. Radicchi Raffaello Sareg SA Fidimmobil SA LA CHAUX-DE-FONDS LEOPOLD ROBERT 54 56 LA CHAUX-DE-FONDS Surfaces de vente Bureaux Logements Radicchi Raffaello Sareg SA Fidimmobil SA HISTOIRE En 1911 l Hôtel Central, dont la construction n était pas vieille de vingt

Plus en détail

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil Architecture Promotion Alberto Alberti Architecte EPF-SIA Place de l Hôtel de Ville 1a CH-1870 Monthey Tel +41 (0) 24 471 76 16 Michaud Mariaux SA Génie-civil et Bâtiments Z.I. Les Ilettes 34 / CP 171

Plus en détail

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts Réductions d'impôts http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm Les aides publiques pour améliorer la performance énergétique des logements Pascal Ons, Consultant pascal.ons@skynet.be

Plus en détail

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS COMMUNALES Afin de préserver et mettre en valeur le

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE LA TENE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 95 000 francs en vue de diverses rénovations et améliorations des

Plus en détail

Préavis N 16-2010 au Conseil communal

Préavis N 16-2010 au Conseil communal Municipalité Préavis N 16-2010 au Conseil communal Demande d'un crédit d'ouvrage pour l'exécution par voie de substitution d'un chantier abandonné par un particulier à l'av. de Lavaux 42 (parcelle N 156)

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 2278 / 1 Réf. Ademe : 1535V2001510H Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 01/05/2025 Type de bâtiment : Appartement (Lots 55,43) Année de construction : avant 1948

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Soltis Toitures et Isolation Durable

Soltis Toitures et Isolation Durable Soltis Toitures et Isolation Durable Contactez-nous au 02 779 97 12 www.soltis.be info@soltis.be département de Soltis S.A. avenue Général Wahis 16G 1030 Bruxelles Soltis Toitures et Isolation Durable

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8843 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 9 septembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 3 470 000 F pour la mise en conformité

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe "Les Verts" Groupe Socialiste

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe Les Verts Groupe Socialiste Présidence : Groupe "Les Verts". Groupe Socialiste. MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL Groupe PLR Remplacement des hosts des deux centres de calcul et augmentation de l'espace disque (Projet

Plus en détail

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart DESCRIPTIF DE VENTE LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart La société Osmosis Development S.A. vous propose une résidence de charme de 4 logements neufs :! A côté du Château de Rixensart! Construction

Plus en détail

CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV

CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV DA 005-15.06 CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

INFORMATIONS année 2012

INFORMATIONS année 2012 01/08/2012 Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Renouvellement urbain OPAH RU Programme national requalification des quartiers anciens dégradés PNRQAD Ville de Marignane / centre ancien INFORMATIONS

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

Amélioration de l'habitat et construction neuve

Amélioration de l'habitat et construction neuve Environnement et habitat Habitat : outils opérationnels Avance remboursable Amélioration de l'habitat et construction neuve Délibération du 23 juin 2009 Particuliers Autres Objectif de l'intervention :

Plus en détail

concours de logements, En Petaney, Borex_DESSINE MOI UN MOUTON plan rez_1/200 3.3.2 3.3.1 3.5 P 70 2.5 P 55 3.3.3 3.5 P 74 3.3.2 3.3.3 3.5 P 83 3.3.

concours de logements, En Petaney, Borex_DESSINE MOI UN MOUTON plan rez_1/200 3.3.2 3.3.1 3.5 P 70 2.5 P 55 3.3.3 3.5 P 74 3.3.2 3.3.3 3.5 P 83 3.3. La structure des bâtiments est en béton armé recyclé. Les toitures sont réalisées à l'aide de caissons en bois offrant un fini brut dans les combles. L'importante isolation et le choix de triple-vitrage

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL 12-4605 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant une demande de crédit de Fr. 70 000.- pour une étude de faisabilité relative au développement des infrastructures sportives sur le Communal

Plus en détail