Bulletin municipal d information - Numéro 88 - Mars Se former à Tulle c est possible!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin municipal d information - Numéro 88 - Mars 2013. Se former à Tulle c est possible!"

Transcription

1 Bulletin municipal d information - Numéro 88 - Mars 2013 D O S S I E R Se former à Tulle c est possible!

2 Tulle en images Editorial Dominique Troudet, Bernard Combes et Jean-Louis Merpillat dans les locaux de la CAF (page 11). Agir sur tous les leviers Sommaire Quatre jours de chaleur au cœur d un hiver trop froid, Quelques notes de jazz en guise de ciel bleu, Un public nombreux venu swinguer au cœur de la cité. Cette année encore, au mois de janvier la ville s est teintée de bleu et le festival du même nom n a pas démérité pour nous offrir des journées ensoleillées au beau milieu de l hiver. «Du bleu en hiver» il fallait y penser tout de même! A Tulle, le jazz n est pas sage, il a 1000 visages. Il est andalou, énergique, Klezmer, Rock and Trad, power rapp qu importe tant qu il nous fait vibrer. Apéros concerts, «bœufs» improvisés, jazz à midi et jazz à minuit ont réchauffé les cœurs Qu on se le dise, à Tulle, on préfère swinguer plutôt que greloter. Page 6 Actualités Tulle fait peau neuve Page 12 Dossier Rester à Tulle pour faire ses études C est possible Page 21 Portrait tulliste Sébastien Farge et Gérard Gannet Le nouveau duo des Nuits de Nacre A Tulle, on le sait, les emplois ne tombent pas du ciel. Il faut déployer beaucoup d énergie pour parvenir à en créer de nouveaux. C est ce qu a fait la Mairie pour obtenir l implantation, dans les locaux de la Maison de la Solidarité, d un centre d appels au service de la Caisse d allocations familiales du département de la Seine- Saint-Denis. Ce qui a permis la création de 30 emplois. C est encore loin de compenser les emplois détruits à Tulle par les gouvernements de Nicolas Sarkozy : 160 rien que dans les services de l Etat! A commencer par tous ceux qui ont été supprimés dans l Education nationale (de la maternelle jusqu aux BTS, à l IUFM, au Lycée Cassin...) et dans l administration judiciaire. Le rétablissement du Tribunal de grande instance au chef-lieu de la Corrèze ne sera que justice. Il convient de rappeler que toutes ces destructions d emplois ont entraîné des pertes d habitants (et donc des baisses de recettes fiscales pour la Ville) et des pertes de clients et donc d activités pour le commerce local, dont certains emplois se trouvent à leur tour menacés (quand ils n ont pas été déjà perdus). Que faire pour combattre cette spirale infernale? Il faut agir sur tous les leviers, inlassablement, contre vents et marées, contre résignation et critiques négatives. C est ce que fait la municipalité, avec constance et cohérence. Renforcer l attractivité L un des leviers consiste à saisir toutes les opportunités de création d activités qui peuvent se présenter, comme pour la CAF de Seine- Saint-Denis. Comme aussi avec le futur crématorium. De même, la nouvelle salle de l Auzelou permettra d accueillir dans notre ville de grandes assemblées, autrement dit davantage de public et donc des consommateurs. Et la piste d athlétisme moderne qui va être aménagée cette année au stade Alexandre-Cueille permettra d organiser à Tulle des compétitions régionales, et donc également du public supplémentaire. Il existe un autre levier : renforcer encore et toujours l attractivité de la ville contribue à faire venir de nouveaux habitants. Ce qui passe par le maintien des aides pour la rénovation des façades, la réhabilitation de logements vétustes inoccupés et la création de lotissements. Ces chantiers permettent en outre de fournir du travail aux artisans locaux. Il s agit également de poursuivre les actions d embellissement de notre cité. Après la transformation du quartier de la gare, elles se traduiront, cette année, par le réaménagement de la place Martial-Brigouleix et la démolition d habitations insalubres, notamment sur le quai Aristide-Briand et l avenue Ventadour. L attractivité de Tulle suppose aussi la limitation de la fiscalité locale. Pour la 17 e année consécutive, les taux des impôts perçus par la Ville ne seront donc pas augmentés en Et les subventions attribuées aux associations seront préservées. Cela dit, il reste difficile de gagner des habitants à Tulle. Mais il est rassurant de constater que la population de l agglomération, elle, continue à augmenter : cet accroissement est une source d activités supplémentaires pour notre ville. Bernard COMBES Maire de Tulle 1 er Vice-président du Conseil Général C est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Monsieur Eugène Chauchard survenu le 25 décembre dernier. Les élus tullistes souhaitent lui rendre hommage et témoigner du souvenir qu il laisse à tous, celui d un homme à la personnalité attachante, qui aimait profondément les gens et qui allait jusqu au bout de ses convictions. Cet homme apprécié de tous, proche de ses administrés a marqué l histoire de notre commune. Adjoint au maire de Tulle de 1983 à 1995, il a été en charge des finances ( ) puis de l urbanisme ( ). Eugène Chauchard avait une conception humaniste de la politique qui consiste à construire une ville pour tous où chacun a sa place. Il manquera indéniablement à notre paysage politique. Les élus tullistes présentent à son épouse Marie-Rose ainsi qu à ses enfants leurs plus sincères condoléances. 2 3

3 Actualités Brigouleix, place aux travaux! Après une phase de test concluante, les travaux place Brigouleix vont enfin pouvoir commencer! La circulation plus fluide aux heures de pointe, les cars scolaires qui repartent plus facilement, et le nouveau sens de circulation respecté par les automobilistes témoignent de la réussite de ce test grandeur nature. Dès la mi-mars, les engins de chantier et les hommes en jaune vont prendre possession des lieux. Dans un premier temps va avoir lieu la réalisation du réseau d assainissement des eaux usées et des eaux pluviales, puis sera mis en place le réseau d adduction d eau potable et de défense incendie et pour finir l installation des réseaux secs d éclairage public et d électricité. Tout un programme qui va quelque peu modifier les habitudes des automobilistes. Qu ils se rassurent car tout sera fait pour maintenir le maximum de places de stationnement. «Il y aura forcément une gêne occasionnée par les travaux. La circulation risque d être perturbée, mais nous veillerons à laisser des places de stationnement grâce à un chantier flottant» explique Yannick Berthuit des services techniques. Photo fournie Venez assister à l émission Midi en France! Midi en France, le célèbre magazine télé diffusé sur France 3 du lundi au vendredi à 10h50, fait escale à Tulle sur la place Gambetta les 25 et 26 mars prochains. Cette émission présentée par Laurent Boyer met en lumière une ville et sa région, leurs richesses culturelles, traditionnelles, artisanales, culinaires, économiques Midi en France donnera un coup de projecteur à tout ce qui fait la spécificité de notre ville. Au total ce sont 5 émissions qui seront tournées depuis Tulle. C est le moment idéal pour découvrir le fonctionnement et les coulisses d un plateau de tournage et rencontrer les chroniqueurs de Midi en France. Laurent Boyer, Pierre Bonte, Nathalie Simon et bien d autres vous donnent rendez-vous lundi 25 mars à 10h15,12h15 et 14h15 et le mardi 26 mars à 10h15 et 12h15 sur la place Gambetta! Photo Arnaud Dalesme Assemblées de quartier 2013 Lundi 4 Mars 18h00 - Ecole Clément Chausson Quartiers : Fages - Bachelerie - Treize Vents - Pièce Basse... 5 ans d actions 2013 Assemblées de quartiers Lundi 11 mars Mardi 12 mars 18h00 - Cantine école Croix de Bar 19h00 - Salle des fêtes de l Auzelou Quartiers : Croix de Bar - La Vialle - Seigne - Garenne du Chat... Le Médiateur de la Ville à votre écoute : Parlons-en! Mardi 5 mars 18h00 - Maison quartier de Virevialle Quartiers : Virevialle - Maure - Cueille - Cité Bellevue... Quartiers : Auzelou - Solane - Fontaines - Rodarel - La Botte - Lavergne Centre Ancien - Rue de la Barrière - Alverge - La Bastille - Bd Clemenceau - Pra limouzi... Gare - Souilhac - av. Victor Hugo - Pont de la Pierre - Fageardie... Les assemblées de quartiers 2013 débutent le 4 mars, à la maison de quartier de Virevialle. Ces assemblées associent habitants, élus et techniciens, pour débattre et décider collectivement de projets concernant la vie quotidienne des tullistes. Ce rendez-vous entre les élus et les citoyens de Tulle est un véritable exercice de démocratie participative avec, comme fil rouge cette année, le bilan du mandat de l équipe municipale : un thème majeur dans ces assemblées mais les questions et les remarques des citoyens seront également les bienvenues. Afin de participer à la vie de votre quartier et pour faire avancer les débats, rendez-vous à votre assemblée : Lundi 4 mars à 18h à la maison de quartier Virevialle, Maure, Cueille, cité Bellevue Mardi 5 mars à 19h salle plurifonctionnelle de l Auzelou Auzelou Solane Fontaines Rodarel La Botte Lavergne Centre ancien rue de la Barrière Alverge la Bastille Bd Clémenceau Pra Limouzi Gare Souilhac av. Victor-Hugo Pont de la Pierre Fageardie Quartier du Trech Rue Jean Jaurès Lundi 11 mars à 18h cantine école Croix de Bar Croix de Bar La Vialle Seigne Garenne du Chat Mardi 12 mars à 18h école Clément Chausson Fages, Bachelerie, Treize Vents, Pièce Basse L air tulliste sous contrôle LIMAIR Parc Ester Technopole, Bâtiment OXO, 4 rue Atlantis BP Limoges Cedex Tél : Site internet : limair.asso.fr Possibilité de consulter l indice de qualité de l air, les mesures en temps réel et l historique de la qualité de l air sur la ville. Vous l avez sans doute remarqué depuis mi-janvier un étrange cube gris a fait son apparition dans l avenue Victor-Hugo. Un nouveau compteur électrique, un distributeur de banque que nenni, il s agit d une station de mesure de l air. Installée par l association Limair, elle va permettre de mesurer la quantité de polluants atmosphériques dans la ville. Suite à la mise en place de directives européennes sur la réglementation de la qualité de l air (en 2004 et en 2008), tous les pays membres ont dû prendre des dispositions. En France, des réseaux de surveillance ont été créés dans chaque région. «En Limousin nous avons deux zones de surveillance, explique Rémi Feuillade de l association Limair en charge de cette mission. Une zone urbaine régionale (Brive et Limoges) et une zone régionale (Tulle, Saint-Junien et Guéret). A Tulle, nous avions déjà installé une station dite de fond située au collège Victor-Hugo. Mais il nous manquait une station dite de trafic afin d aller plus loin dans nos analyses». Cet équipement installé dans une des rues les plus passantes de la ville (piétons, automobilistes) permet d effectuer des mesures à moins de 5 mètres des pots d échappement. «On peut faire une analyse de particules en suspension très fines (entre 0 et 0.5 micromètres). Ce sont des particules que l on ne voit pas mais qui vont dans le système respiratoire, jusqu aux alvéoles pulmonaires». Grâce à des relevés toutes les 24 heures, 7jours/7, Limair peut obtenir une carte en temps réel de l état de l air à Tulle «on peut aller jusqu à voir l heure d embauche et l heure de débauche avec nos mesures», insiste le responsable de l association. Un véritable outil de surveillance de santé publique mis au service de la collectivité mais aussi des Tullistes qui peuvent suivre en temps réel le niveau de pollution atmosphérique via le site internet de l association. Un acte citoyen et écolo Photo Audrey Parel NON Les encombrants et les végétaux doivent être accessibles, à proximité de la voirie. Informations et rendez-vous au centre technique municipal, du lundi au vendredi au Tarifs Végétaux (pas de tronc, ni d herbe) : 1m 2 33 euros ; 2m 2 66 euros ; 3m 2 99 euros (pas au-delà). Encombrants : 1 article 15 euros ; 2 articles 20 euros ; 3 articles 25 euros ; au-delà un agent et un véhicule 33 euros /heure. Vous voulez vous débarrasser des branches fraichement taillées, d un sommier usagé ou d une vieille commode? Depuis janvier 2013, la ville a mis en place une collecte d encombrants et d enlèvement des végétaux à domicile, pour la plus grande satisfaction des Tullistes. «C est une demande qui a été formulée à de nombreuses reprises auprès des élus, explique Robert Rebeyrotte responsable du pôle entretien urbain. De plus, si les propriétaires des dépôts sauvages sont identifiés, ils sont verbalisables». C est donc un véritable service de proximité que vient de mettre en place la mairie afin d assurer la propreté de nos rues. Pour effectuer vos demandes, il vous suffit de contacter le centre technique municipal qui vous fixera un rendez-vous dans un délai raisonnable. «Une première visite est effectuée par un des agents du service afin de constater les besoins réels (nombres, tailles, types ). Le montant du déplacement est évalué (cf encadré) et le paiement s effectue avant l enlèvement», précise le responsable. Les végétaux récupérés serviront pour du compost et les encombrants seront déposés en déchetterie. Une véritable action citoyenne qui permet de garder notre ville propre et d effectuer une action écologique. 4 5

4 Actualités Tulle fait peau neuve centre ancien et le centre commercial Citéa, explique Karine Madies, chef de projet à Territoires 19. Ca va permettre de restructurer le bâti ancien dégradé mais surtout de créer un belvédère au dessus de la Corrèze». En ce qui concerne le 1 quai Aristide Briand (de l autre côté), le bâtiment va être détruit et fera office de réserve foncière ce qui signifie que rien ne sera reconstruit dans l immédiat ; il en sera de même pour le 11 rue des Fossés. Ce que dit la loi La loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l exclusion (du 25 mars 2009) définit comme habitat indigne «les locaux utilisés aux fins d habitation et impropres par nature à cet usage ainsi que les logements dont l état, ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, expose les occupants à des risques manifestes pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé». Le numéro 32 de la rue de l Alverge sera démoli afin de permettre la reconstruction de quatre logements sociaux. Concernant l îlot situé sur la place, il sera démoli et pour des raisons de sécurité, un espace ouvert de type espace vert sera réalisé. La nécessité de créer du logement social dans le cadre de cette opération a amené Territoires 19 à se porter également acquéreur du 52 rue d Alverge en vue de réhabiliter trois logements à vocation sociale. A terme ce sont donc sept logements sociaux qui seront créés avec la participation d un bailleur social. Mais toutes ces démarches prennent du temps. «Nous avons mis un an pour reloger toutes les personnes, précise Karine Madiés. Nous leur avons laissé le temps d accepter l idée de quitter leur logement, nous les avons aidé à se reloger dans le même quartier afin qu ils puissent conserver leurs habitudes tout en s assurant que les logements étaient aux normes et à des prix locatifs respectant leurs moyens financiers. Nous avons également financé une partie des déménagements». Un véritable challenge pour la ville et Territoires 19 qui débuteront les travaux de démolition dans le courant de l année Grâce à l ANAH qui aide les collectivités dans leurs démarches de réhabilitation des logements privés, une subvention va être attribuée à la ville à hauteur de euros. Ce financement va permettre de prendre en charge 70 % de ce qui est éligible à la démolition, les aménagements publics restant à la charge de la collectivité. Le bailleur social se chargera de la construction ou de la réhabilitation des nouveaux logements. La résorption de l habitat insalubre (RIH) est une opération qui vise les immeubles vétustes qui sont frappés d une interdiction définitive d y habiter. Cette démarche mise en place depuis plusieurs années permet d opérer une véritable transformation dans la ville avec des projets de démolition mais aussi l obligation de reconstruire des logements sociaux. Un véritable projet de ville qui contribue fortement à son attractivité. Depuis une dizaine d années la ville de Tulle a mis en place une politique du logement qui a permis la transformation progressive des quartiers. Différentes actions ont été mises en place afin de lutter contre l insalubrité ou encore la vacance de certains logements. La RHI (Résorption de l Habitat Insalubre) Marc Eyrolles en est un exemple dans le centre ancien. Ce projet a permis de construire des logements mais aussi un parking privé, ce qui a considérablement modifié l image de la rue. Dans cette optique, la ville, en collaboration avec Territoires 19 (maître d ouvrage délégué), a décidé de réaliser une opération de RHI multi-sites qui concerne les entrées de Tulle mais aussi certains quartiers : 1, 2 et 4 quai Aristide Briand, 11 rue des Fossés, et dans le quartier de l Alverge le numéro 32 et un îlot sur la place. L objectif de cette opération est d acquérir des immeubles ou des habitations insalubres occupées, aux prix estimés par les Domaines, tout en proposant des solutions de relogement aux habitants. Depuis 2009, date à laquelle Territoires 19 a commencé les acquisitions, cinq foyers ont été relogés ainsi qu une association. L éligibilité de l opération par l ANAH permet de réaliser la seconde phase : la démolition de ces immeubles et selon leur situation, soit la reconstruction de logements sociaux via un bailleur social, soit l aménagement d espaces publics (belvédère, espaces verts..). «L aménagement d une partie de l avenue Ventadour et du quai Aristide Briand a pour objectif d embellir l entrée de ville et favoriser la circulation entre le Qu est-ce que l ANAH? Établissement public d État, l Agence nationale de l habitat (ANAH) a pour mission de mettre en œuvre la politique nationale de développement et d amélioration du parc de logements privés existants. À ce titre, l Agence aide les collectivités territoriales à intégrer la dimension habitat privé dans leurs politiques et stratégies locales. Michel Breuilh, adjoint délégué «En 2001, un diagnostic a été fait sur l habitat à Tulle. Forte de ce constat, la ville a décidé de mettre en place une action de grande ampleur pour faire face au déficit et à la situation de l habitat. En effet, Tulle est marquée par un habitat ancien important, à forte valeur historique mais aussi par la dégradation de beaucoup d immeubles. A l époque, il y avait un phénomène de vacance très fort, entre 15 à 20 % dans certains îlots. Durant deux mandats un effort conséquent a été entrepris avec par exemple l aide massive à la réhabilitation. La reconquête démographique du centre ancien a été à nouveau retenue comme enjeu majeur par la municipalité en Les aides aux propriétaires bailleurs ou occupants ont été reconduites ainsi que la création de six périmètres de restructuration immobilière qui permet des rénovations lourdes financièrement qui seraient impossibles sans un tel mécanisme d intervention. De même, l insalubrité récurrente de nombreux immeubles nous oblige à prendre des mesures spécifiques. C est en ce sens qu une nouvelle opération de résorption de l habitat insalubre a été lancée dés 2008 sur huit immeubles occupés dans des conditions indécentes par plusieurs locataires. Un accompagnement social a été mis en place vis-à-vis de ces derniers, pour leur relogement assuré par Territoires 19, délégataire dans ce dossier, en liaison avec les services sociaux de la ville. La qualité de ce dossier a permis un agrément par l Agence Nationale de l Habitat fin 2012 et l octroi d une aide financière conséquente pour sa mise en œuvre. Celle-ci sera effective dès cette année au travers de démolitions, de la mise en valeur d espaces publics au premier rang desquels le bas de l avenue Ventadour ainsi que de la réhabilitation par un bailleur social de sept nouveaux logements dans le quartier de l Alverge». 6 7

5 Economie Commerces Les petits nouveaux CAEC Les experts à Tulle Un cabinet d audit et d expertise comptable vient d acquérir un nouveau local au 92 avenue Victor-Hugo. Installé à Tulle depuis novembre 2011, CAEC occupait jusqu alors un bureau chez un de ces clients et n avait qu un seul salarié Olivier Plas. Son gérant, Philippe Anglade, 47 ans, expert-comptable et commissaire aux comptes à Bordeaux, a souhaité développer son activité sur Tulle avec un pied à terre pour son entreprise. Déjà bien implanté à Bordeaux (depuis 1999), il gère aujourd hui quatre établissements d audit et d expertise comptable avec six autres associés. Mais la convivialité et le contact facile des corréziens ont su séduire cet homme d affaire. En janvier 2013, CAEC ouvre véritablement ses portes à Tulle en inaugurant ses locaux flambant neufs, modernes, et fonctionnels. «Nous avons commencé à travailler avec des clients tullistes en Ils étaient des connaissances personnelles et au fur et à mesure nous nous sommes constitué une clientèle». Il recrute alors Nicolas Chevalier pour gérer le site de Tulle et développer le côté relationnel avec les clients. «J ai fait des allers-retours entre Tulle et Bordeaux pendant quelques années, explique le responsable du site. Avec ma femme et mes enfants nous venons tout juste de nous installer à Tulle». Pour les deux hommes qui interviennent aujourd hui auprès d une trentaine de sociétés, le développement de leur activité est primordial. «Nous avons différents postes de compétences comme le contrôle de gestion, des audits, de la gestion de patrimoine Mais nous faisons également de la formation pour nos clients qui souhaitent faire leur propre comptabilité», explique Philippe Anglade. Reçus la plupart du temps chez leurs clients, les experts comptables de CAEC proposent dans leur nouveau bureau une véritable prestation de qualité : «Nous avons mis en place des moyens modernes dans la gestion des données, par exemple nous ne gardons aucune trace papier des documents, tout est scanné, précise Nicolas Chevalier. Nous sommes à la pointe au niveau technologique, c est ce qui marque notre différence». 92 avenue Victor-Hugo, ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h, Le Baluze Garanti 100% produits frais et du terroir Georges Ferreira, professionnel de la restauration, vient d ouvrir Le Baluze, un établissement qui régale ses convives d une cuisine traditionnelle de qualité, entièrement mitonnée avec des produits frais et du terroir. Le maître des lieux a voulu un restaurant «à l esprit convivial et familial» qui se distingue par sa cuisine ouverte sur la salle. Ainsi, la confection des plats s effectue sous les yeux des clients. Avec Le Baluze, Georges Ferreira renoue avec son métier, après une interruption de quelques années, puisqu il avait tenu Le Cantou de 2002 à 2009, à la sortie de Tulle en direction de Gimel-les-Cascades. «J avais envie de refaire quelque chose», confiet-il, «j ai rencontré le propriétaire des murs de ce lieu et nous avons travaillé pendant un an et demi à ce projet». Possédant un niveau Baccalauréat en hôtellerie-restauration, Georges a eu la chance de faire ses armes auprès de bons chefs de la région, notamment La Crémaillère à Brive. «Cela m a permis d acquérir de bonnes bases». Au Baluze, il propose à nouveau sa terrine, qui avait contribué à faire sa réputation au Cantou, mais aussi la tarte du jour, du jambon, du saucisson, des viandes de qualité. «Dans une ambiance bistrot, tout est ici très visuel». Jusqu à la décoration qui ne manquera pas de retenir l attention des convives, comme ce patchwork d affiches anciennes qui orne le plafond ou les œuvres accrochées aux cimaises. 36 quai Baluze ADA Une affaire qui roule! Votre voiture est en panne, vous avez besoin d un véhicule pour un déplacement professionnel, un camion pour déménager Depuis le 3 décembre Guillaume Perié, un Tulliste de 37 ans, répond à toutes ces demandes grâce à son magasin de location de véhicule ADA (Auto-Loc 24). «Je suis le seul à avoir une franchise nationale à Tulle, insiste le gérant. J ai repris l enseigne de Thierry Coste mais j étais déjà à la tête d ADA Brive et Périgueux». Situé 25 route de Brive, juste à côté du garage Tulle Réparations Service, avec ses couleurs rouge et blanche facilement identifiables, le local attire le regard. Guillaume Perié, le gérant, n a pas choisi par hasard de s installer à cet endroit là. «Lorsque j étais étudiant à l école de commerce de Brive, j ai participé au challenge destination entreprise avec deux copains. Nous avons gagné avec notre projet et nous avons décidé de nous lancer pour de vrai. Nous avons alors créé le garage Tulle Réparations Service. Nous sommes restés actionnaires majoritaires le temps de finir notre cursus». Après quelques années d études et des expériences professionnelles en tant que responsable logistique qualité à Paris et Bordeaux, ce corrézien décide de se rapprocher de sa terre natale. «J ai repris la société ADA en 2002 à Périgueux puis celle de Brive en Il m a fallu dix ans pour faire Périgueux Tulle, mais j y suis arrivé». Avec sa double casquette gérant du garage et du magasin de location, le Tulliste a su développer ses affaires «aujourd hui le garage effectue l entretien des véhicules des trois sites ADA. On propose également aux clients qui laissent leurs voitures pour des réparations de louer des véhicules de ma société». Un véritable échange de services entre les deux structures. A Tulle, le magasin propose de la location de véhicules (permis B) mais également de la location de matériel spécifique comme une remorque porte-voiture, un camion frigorifique et une benne. Un nouveau commerce aux services des Tullistes que Guillaume Perié et sa salariée Corinne Nony comptent faire connaitre. 25 route de Brive, Cueille - ouvert du lundi au samedi de 8 h à 12h et de 14h à 18h New tendance Un couple qui fait la paire! Depuis le 16 août, New tendance, un nouveau salon de coiffure s est installé dans la rue Victor-Hugo, une nouvelle équipe oui, mais pas totalement inconnue. Franck et Isabelle Bourroux, 40 ans, ont tous les deux travaillé durant vingt ans dans des salons franchisés sur Tulle. «Nous avons travaillé dans différents salons de la ville, explique Isabelle, mais nous n avions pas envisagé de travailler ensemble un jour et encore moins d être responsables d un salon». Après un CAP Coiffure à Tulle pour Madame, un CAP en Creuse et un Brevet professionnel à Limoges pour Monsieur, ces deux amoureux des ciseaux ont fait évoluer leurs techniques et leurs styles au fil de leurs expériences. Mais pour Franck, le responsable du salon, le travail dans les salons franchisés a prouvé ses limites. «Il y a énormément de pression. Nous voulions retrouver le contact avec la clientèle, prendre le temps de conseiller, de discuter, d établir une véritable relation». Pour son épouse, même constat ; ils décident alors de se lancer ensemble dans la création de leur propre salon. «Nous avons commencé à chercher un local pour créer notre structure. On tenait à être dans la rue Victor-Hugo, précise Isabelle. C est Sonia Omet qui tenait ce salon et qui nous a proposé de le reprendre». Une véritable opportunité pour le couple qui ne pensait pas forcément à une reprise mais qui n a pas hésité bien longtemps. «Avec ce salon on débute avec une clientèle, c est donc un plus pour nous. En plus, l emplacement est idéal!». Après quelques travaux de relooking pour moderniser le lieu, le couple a donc ouvert cet été, ravis de retrouver des anciens clients mais surtout d avoir un outil de travail qui leur ressemble. 75 avenue Victor-Hugo, Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 8h30 à 17h (avec et sans rendez-vous). 8 9

6 Actualité Salon du livre jeunesse Fille = Garçon? Garçon = Fille? La tournée des artistes en herbe Myriam Amarouchêne, de la compagnie Ane à ailes, anime depuis trois ans un atelier-théâtre à l école de la Croix-Bar. Enzo, Emma, Dylan, Anaëlle, Louise, Marine et Antoine, du haut de leurs dix ans n ont pas peur de l improvisation. «A table, les histoires sont servies» est une création de ces jeunes artistes en herbe qui mêle à la fois improvisation et spontanéité enfantine. Mais attention ce sont de véritables professionnels, habitués à se produire devant un public. Ravis et forts de cette première expérience, ils ont décidé de partir en tournée dans le pays de Tulle et de convier les enfants des communes concernées à les rejoindre. Ils seront présents le 23 mars à 19h à Saint-Mexant, le 1er juin à 19h à Saint-Paul/Espagnac, le 29 juin à Tulle, à 19h salle Latreille ; et le 3 juillet dans un lieu suprise! Un espace dédié aux jeunes Un babyfoot, une table de billard, des jeux de sociétés, une console de jeux non vous n êtes pas dans la chambre d un ado, mais bien à l Espace jeunes de Tulle. Situé en dessous du centre culturel et sportif, cette structure accueille des jeunes de 11 à 18 ans toute la semaine et pendant les vacances scolaires. Un véritable lieu de convivialité et de détente où les jeunes peuvent s amuser et découvrir de nombreuses activités (piscine, cinéma, théâtre ). Pour Julien Devot, le responsable de l Espace jeunes, l intérêt de cette structure, c est qu elle s adapte aux demandes de ses utilisateurs. «Ce sont eux qui sont force de proposition. En ce moment, ils raffolent des sorties laser game à Limoges, bowling ou patinoire à Brive. On essaie de leur proposer ce type de sortie durant les vacances mais la plupart du temps, ce sont eux qui décident du programme». Les jeunes passent quelques heures après les cours ou les mercredis après-midi, ils vont et viennent dans ce lieu où ils se sentent bien et où ils sont considérés comme de jeunes adultes. Deux séjours sont au programme cette année : un séjour itinérant pour découvrir la côte atlantique en vélo durant les vacances de Pâques et une semaine dans les gorges du Tarn sur le thème du sport nature en juillet. Tout un programme que l animateur prépare en concertation avec les jeunes. «La plupart ne partent pas en vacances. Avec ce type de séjours, les jeunes vont apprendre à vivre en communauté, à partager et surtout ils vont s amuser loin de leur train-train habituel». Avis aux parents soucieux de voir leurs enfants pratiquer des activités à moindre frais et surtout aux jeunes qui souhaitent partager de bons moments entre amis : inscrivez-vous à l Espace jeunes de Tulle! Photo E.J. TULLE SAMEDI 6 avril 2013 Salle des fêtes Impasse Latreille 10H-18H Conférence - Rencontres - Dédicaces - Animations Après quelques années de sommeil, le salon du livre jeunesse ouvre de nouveaux ses portes les 5 et 6 avril. Mis en place en 1996 par l IUFM de Tulle et animé par des professionnels de la lecture et du livre, ce salon a été pendant plus de 10 ans un rendezvous prisé des lecteurs. Il redémarre aujourd hui, porté par un collectif dynamique, bien décidé à mettre à nouveau à l honneur la littérature de jeunesse. Pour cette 1 e édition, une thématique particulière : «filles = garçons? garçons = filles?» Au programme Vendredi 5 avril : Toute la journée les auteurs vont à la rencontre des élèves et des enseignants dans les établissements scolaires de Tulle et sur le territoire communautaire. Les auteurs invités : Jeanne Taboni Misérazzi, Mélanie Decourt, Hervé Mestron, Gaël Aymon et Momo Géraud 18 h 30 : conférence «Histoires des genres : les stéréotypes sexués dans les manuels scolaires et les albums de jeunesse» par Christine Morin-Messabel (Maîtresse de conférences en psychologie sociale, Université Lyon 2). A l auditorium de la Médiathèque Eric Rohmer, entrée gratuite. Samedi 6 avril de 10h à 18 h, salle Latreille, entrée gratuite Salon grand public : pôle spécialisé sur le thème «filles = garçons? garçons = filles?» ; Rencontres ; Dédicaces avec les auteurs invités ; Exposition/ vente des dernières collections de littérature jeunesse (albums, romans, documentaires ). Animations et ateliers ludiques autour du livre et de la lecture en partenariat avec Lire et Faire Lire, l OCCE 19 et la Cour des Arts. Exposition «C est mon genre» proposée par Clara Magazine et les Editions Talents hauts sur le thème du sexisme. L Espace jeunes est ouvert du lundi au vendredi de 17h à 19h ; le mercredi de 13h30 à 18h30. L inscription se fait à l année mais sans obligation de participation à toutes les activités (tarif euros). Une participation financière est demandée pour les séjours (60 euros pension, repas, activités comprises) et pour les sorties (environ 3 euros). Renseignements et inscriptions au A consulter, la page Facebook de l Espace jeunes. Photo Âne à ailes La CAF de la Seine Saint Denis délocalise son centre d appel à Tulle Il arrive que les services publics fassent appel à des centres délocalisés pour prendre en charge les débordements d appels. Mais il n est pas toujours nécessaire de passer par un prestataire privé ou de franchir la Méditerranée : c est à Tulle que la CAF de la Seine-Saint-Denis, dépassée par le nombre de dossiers, à choisi de faire traiter les appels qu elle reçoit chaque année. Dans ce contexte actuel de crise économique, certaines CAF, notamment dans les zones les plus peuplées sont submergées par les appels alors que d autres, situées dans des territoires ruraux pourraient être menacées de régionalisation. Sous l impulsion de son directeur, Dominique Troudet, la CAF de la Corrèze a alors lancé une véritable opération de collaboration inter-régionale, transférant l activité d un «trop plein» vers un «besoin». Elle a donc proposé ses services à des départements de la région parisienne qui, dépassés par les volumes croissants de demandes, n étaient plus en mesure de fournir une réponse de qualité. «Il s agit d une logique de partage des tâches» explique Jean-Louis Merpillat, président de la CAF 19, «si nous n adoptons pas cette dynamique, la plupart des CAF rurales sont appelées à disparaître» Une plateforme de services a donc été installée dans les locaux de la maison de la solidarité, au 25 quai Gabriel Péri. «Nous avons proposé à la CAF de disposer gratuitement de 500m² de bureaux. Il y avait à la clé une trentaine d emplois pérennes. De plus, il s agit de services que l on s attend à trouver dans une ville préfecture» explique Bernard Combes. Sur le plan humain, ce sont donc 30 emplois qui ont été créés, dont la plupart sont issus de Tulle et de son pays. Après 2874 heures de formation, les salariés traitent près de appels entrants par an, soit une moyenne de 100 appels par jour et par agent. 80% des ces appels proviennent des allocataires de la CAF de la Seine Saint Denis, les 20% restants provenant des allocataires de la CAF de la Corrèze. Sur le plan qualitatif, et après plusieurs mois d activité, cette délocalisation s avère également positive. «Le taux d efficacité est aujourd hui de 95%. Les périodes les plus chargées étant la rentrée scolaire, le mois de décembre et le mois de janvier avec le renouvellement des droits. Au cours de ces journées, nous relevons des pics entre 3000 et 3500 appels par jour ; notre record est de appels jour mais au quotidien, ce sont généralement appels qui sont traités.» Dominique Troudet envisage l avenir avec sérénité «tous les CDD devraient devenir des CDI rapidement, et je souhaite développer notre activité. Nous pouvons accueillir jusqu à 40 ou 50 emplois dans ces locaux, mais je ne souhaite pas développer l activité en multipliant le nombre de CDD.» Un bel exemple d entraide pour le premier service public de solidarité! 22 e édition du semi-marathon à Tulle Licenciés d athlétisme ou coureurs du dimanche, préparezvous, la 22 e édition du semi-marathon de Tulle aura lieu le dimanche 24 mars à 10 heures. Cet événement sportif, organisé par le Tulle Athletic Club, est une épreuve qualificative pour le championnat de France de semi-marathon, qui se déroulera le 22 septembre à Belfort. Environ 400 concurrents sont attendus pour cette édition, des sportifs de la région mais pas seulement, «il y a des participants qui viennent des départements limitrophes : Puy de Dôme, Cantal, précise Patrick Perrier, le président du TAC. Il y a deux sortes de concurrents ceux qui viennent pour obtenir les qualifications et ceux qui font le semi-marathon pour le plaisir». Pour cette course de 21,1 km, les participants vont devoir réaliser des temps définis par catégories (hommes, femmes et âges). Le parcours du semi-marathon longe la Corrèze et ne présente pas de difficulté particulière. Il s agit d un circuit de plus d une heure, au départ du quai Edouard Perrier, qui emprunte les quais puis la route de Vimbelle. La compétition est donc ouverte à tous, licenciés ou non, des catégories juniors à vétérans, hommes et femmes. L année dernière c est Hadj Bennouar, licencié à Saint-Junien, qui avait remporté le semi-marathon en 1 heure 12min et 12s. Chez les femmes, Stéphanie Lemee est arrivée en 1heure 23 min et 30s. Un beau challenge sportif et un moment convivial qui prépare les coureurs à la prochaine course, la Tulle Brive Nature qui aura lieu le 7 avril prochain. Inscriptions : bulletin disponible au centre culturel ou au magasin Running Zone. Téléchargeable sur ou inscription en ligne Tarifs : 12 euros jusqu à la veille du semi-marathon ; 15 euros le jour de la course

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5 M é t i e r s d e l H ô t e l l e r i e e t d e l a R e s t a u r a t i o n N 2 5 Faites de votre D O S S I E R D U M O I S Les Métiers de l Hôtellerie 2 L hôtellerie et la restauration sont des secteurs

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

q u e f a i r e s a n s l e b a c?

q u e f a i r e s a n s l e b a c? BAC 2014-2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS q u e f a i r e s a n s l e b a c? Redoublement, poursuite d études, formation professionnelle, entrée dans la vie active à chacun de trouver

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 350 h/an Access : 225 h/an de septembre à mai Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Sous la responsabilité de l infirmier, l aide-soignant s occupe de l hygiène

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) Ecole de puéricultrices Institut de formation d aides-soignants 2 rue du Docteur Delafontaine BP 279 93205 Saint Denis cedex www.ch-stdenis.fr rubrique

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique Pour un adolescent, se projeter dans l avenir nécessite de : Se sentir bien au présent, être soutenu et encouragé dans son investissement scolaire.

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE ETUDE ET PROPOSITIONS SEPTEMBRE 2010 SOUS LA PRESIDENCE DE : Bruno BERTHIER, Président du CCC COMITE DE PILOTAGE : Bernard BELLER, GAM BNP Paribas Bruno BERTRAND,

Plus en détail

LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun.

LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun. LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT Dans la Loire : 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun. IFSI du Centre Hospitalier Universitaire Hôpital

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

ANIMATION,TOURISME ET SPORT. Tous bacs Sauf pour STAPS: accès après un bac S, ES et STL principalement

ANIMATION,TOURISME ET SPORT. Tous bacs Sauf pour STAPS: accès après un bac S, ES et STL principalement ANIMATION,TOURISME ET SPORT Tous bacs Sauf pour STAPS: accès après un bac S, ES et STL principalement Formations courtes (bac+2) Points communs BTS et DUT Finalités Rythme de travail Formation en entreprise

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

MATINÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013

MATINÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013 MATINÉE DÉBAT «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013 Présentation disponible : fcpe.buffon.free.fr 14 décembre 2013 2 FCPE Collège-Lycée

Plus en détail

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats CHIMIE CONDUITE DE PROJETS PHYSIQUE MATHÉMATIQUES SCIENCES EN QUESTIONS BIOLOGIE REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats Université Catholique de Lille 1 La FLST, au cœur du campus

Plus en détail

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir www.iledefrance.fr En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir 600 000 étudiants, 480 000 lycéens et plus de 100 000 apprentis : les jeunes ont de l avenir

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Mardi 05 septembre 2006 à 11h45 A Plaine Commune (salle annexe du conseil au 4 ème étage)

Mardi 05 septembre 2006 à 11h45 A Plaine Commune (salle annexe du conseil au 4 ème étage) LH n 05/30 Saint-Denis, le 28 juin 2006 Compte-rendu du «2 ème déjeuner du Club RH des entreprises signataires de la charte Entreprise-Territoire» de Plaine Commune Promotion du mardi 30 mai 2006 Lieu

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122337 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Imputation Autorisation

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Fédération Française de Baseball et Softball 41, rue de Fécamp - 75012 Paris - France Tel : +33 1 44 68 89 30 - Fax : +33 1 44 68 96 00

Fédération Française de Baseball et Softball 41, rue de Fécamp - 75012 Paris - France Tel : +33 1 44 68 89 30 - Fax : +33 1 44 68 96 00 TOULOUSE Présentation saison 2007/2008 Pour obtenir un dossier d inscription, veuillez prendre contact AVANT LE 15 Avril 2007 Avec Boris Rothermundt Tel : 06.08.85.57.16 Mail : boris.rothermundt@ffbsc.org

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL 2SEN

LIVRET D ACCUEIL 2SEN LIVRET D ACCUEIL 2SEN ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 SECONDE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES SOMMAIRE Préambule : «Le mot du Proviseur» Page 3 Présentation de l établissement et

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

sur le territoire de Saint-Malo Agglomération

sur le territoire de Saint-Malo Agglomération ...... LA... LA......... 1 Les effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degré sur le territoire de Agglomération a Les établissements scolaires, maternelles et primaires Établissements maternelles publics et

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

ATELIERS 2014. Les Formations en Social Psychologie Sociologie

ATELIERS 2014. Les Formations en Social Psychologie Sociologie ATELIERS 2014 Les Formations en Social Psychologie Sociologie SCHEMA DES ETUDES Les formations courtes Bac +2 Différences BTS et DUT BTS En lycée ou en école 30 élèves par classe 45% ont un bac techno

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRÉPA MPSI PRÉPA PCSI PRÉPA MP PRÉPA PSI PRÉPA ECE STS MUC

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRÉPA MPSI PRÉPA PCSI PRÉPA MP PRÉPA PSI PRÉPA ECE STS MUC ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRÉPA MPSI PRÉPA PCSI PRÉPA MP PRÉPA PSI PRÉPA ECE STS MUC Le choix de la réussite Stanislas Cannes Enseignement supérieur Le choix de la réussite Choisir de poursuivre ses études

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources)

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources) Les Autres Aides Bourse à la mobilité de la Région Midi Pyrénées Etudiants boursiers sur critères sociaux, inscrits en DUT, DUETE, en L3, M1, M2 dans un établissement d enseignement supérieur de la région,

Plus en détail

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Pourquoi choisir de se former en apprentissage? UN GRAND CHOIX DE MÉTIERS

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État.

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. 75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. (mis en œuvre par le Ministère de l Education Nationale et le Conseil de l Ordre des Experts- Comptables) DCG : Diplôme de Comptabilité et de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi DOSSIER DE PRESSE Les Trophées de l alternance au féminin 2012 Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi Trophées de l alternance au féminin Jeudi 13 décembre 2012

Plus en détail

Diplômes d État et Titres Certifiés

Diplômes d État et Titres Certifiés Diplômes d État et Titres Certifiés Marketing, gestion d une unité commerciale, distribution, commercialisation, négociation Choisir un BTS Management des Unités Commerciales ou Négociation et Relation

Plus en détail

FORMATIONS INFO PLUS. «C est gratifiant d amener de l eau aux gens.» Romain Fontainier (Ville de Limoges) A CONSULTER

FORMATIONS INFO PLUS. «C est gratifiant d amener de l eau aux gens.» Romain Fontainier (Ville de Limoges) A CONSULTER Romain Fontainier (Ville de Limoges) FORMATIONS Dans la famille de Romain, travailler dans l eau, c est pratiquement génétique. Alors, quand il a vu que l école, ce n était «pas son truc», il n a pas hésité

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed.

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed. DrépanOcytOse et projet de vie Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires HÔPITAL NECKER - ENFANTS MALADES 149, RUE DE SÈVRES, 75743 PARIS CEDEX

Plus en détail

DUT carrières sociales

DUT carrières sociales université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 DUT carrières sociales Option : éducation Spécialisée Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé (DEES) présentation générale

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité

institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité CRèCHE - écoles - Collèges - LycéeS - Enseignement supérieur - Lycée agricole - CFA - cfc Établissement d

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO Manager dans la distribution par alternance Apprentissage Contrat PRO La clé du succès de l IMMD? Une formation dynamique et innovante, au plus près des réalités du terrain, grâce à la collaboration étroite

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une série de Baccalauréat Permanences des Conseillères d Orientation Psychologues Au lycée: Mme REY Moeragi Le lundi: 7h30-14h Mme HUYEZ Sylvie Le jeudi de 7h15 à 15h Prendre RDV

Plus en détail

Études. Certaines filières STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) universitaires. Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires

Études. Certaines filières STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) universitaires. Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires sélectives à l entrée STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) Études non sélectives à l entrée Certaines filières universitaires Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires Certaines filières

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

Université IUT Lycée

Université IUT Lycée DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur

Brevet de Technicien Supérieur Brevet de Technicien Supérieur V oie TERTIAIRE Management des Unités Commerciales L a FORMATION Objectif Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales (MUC) a pour perspective de prendre la responsabilité

Plus en détail

Liste des emplois et des études Masters 2008

Liste des emplois et des études Masters 2008 Liste des emplois et des études Masters 2008 La liste des emplois et des poursuites d études 30 mois après l obtention du diplôme est présentée par mention. Les mentions sont par ordre alphabétique. Agro-sciences,

Plus en détail

L apprentissage à L IUT de Sceaux

L apprentissage à L IUT de Sceaux L apprentissage à L IUT de Sceaux Sommaire 1. Présentation de l Institut Universitaire de Technologie de Sceaux 2. Présentation de l apprentissage 3. Présentation succincte des formations en apprentissage

Plus en détail

Les rencontres sénatoriales de l apprentissage

Les rencontres sénatoriales de l apprentissage Les rencontres sénatoriales de l apprentissage 21 mai 2008 au Sénat «Tous les chemins mènent à l apprentissage» 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Rencontres sénatoriales de l apprentissage 2008 : «Parcours d apprentis»

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet

NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Après la classe de Seconde

Après la classe de Seconde Après la classe de Seconde - La procédure - Débouchés des Bacs Mme SAUZON Marie Françoise Conseillère d Orientation Psychologue Centre d Information et d Orientation Lyon-Rive-Gauche 28, rue Julien 69003

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Diplômes d État et Titres Certifiés

Diplômes d État et Titres Certifiés Diplômes d État et Titres Certifiés Marketing, gestion d une unité commerciale, distribution, commercialisation, négociation Choisir un BTS pour apprendre à être l interface entre l entreprise et son marché,

Plus en détail