HÔTEL DE VILLE D ARLON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HÔTEL DE VILLE D ARLON"

Transcription

1 Septembre 2005 Page 1 sur 21 HÔTEL DE VILLE D ARLON Rue Paul Reuter, Arlon Tél. : 063/ Fax : 063/ Web : Avec le soutien financier de la Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité des Chances de la Région Wallonne

2 Septembre 2005 Page 2 sur 21 Tableau récapitulatif des 6 catégories de l Indice Passe-Partout Chaisard seul Entrer NON 1 NON 5 Commentaires : Cheminement jusqu à l entrée trop pentu. Circuler NON 2 NON 6 Commentaires : Présence d une plante encombrant le passage au premier étage. Utiliser OUI 3 NON 7 Commentaires : WC adapté trop petit. Stationner NON 4 NON 8 Commentaires : Emplacement réservé sur une surface trop pentue. Indice global 0 Chaisard assisté Entrer OUI 1 NON 5 Commentaires : Cheminement jusqu à l entrée difficile. Circuler NON 2 NON 6 Commentaires : Présence d une plante encombrant le passage au premier étage. Utiliser OUI 3 NON 7 Commentaires : WC adapté trop petit. Stationner NON 4 NON 8 Commentaires : Emplacement réservé sur une surface trop pentue. Indice global 1 Personne marchant difficilement Stationner NON 1 NON 5 Commentaires : Emplacement réservé sur une surface trop pentue. Entrer OUI 2 NON 6 Commentaires : Cheminement jusqu à l entrée tout juste acceptable, présence de pentes. Circuler OUI 3 NON 7 Commentaires : Couloirs assez larges mais risque que les embouts de canne restent coincés dans la fente de l ascenseur. Utiliser OUI 4 OUI 8 Commentaires : Présence d un WC adapté. Indice global 0

3 Septembre 2005 Page 3 sur 21 Personne déficiente visuelle Chien d assistance admis ou pris en charge OUI 1 Bâtiment et entrée repérables NON 2 Signalisation visuelle ou élimination des dangers NON 3 Signalisation tactile des dangers NON 4 Informations concernant la localisation des services OUI 5 Possibilité de déplacement autonome vers ces services OUI 6 Utilisation autonome des services par les malvoyants S. O. 7 Utilisation autonome des services par les aveugles S. O. 8 Présence d aménagements spécifiques NON 9 Commentaires : Bâtiment difficilement identifiable. Indice global 1 Personne déficiente auditive Possibilité de prise de contact «à distance» OUI 1 Information auditive par amplification OUI 2 Information auditive par boucle à induction magnétique NON 3 Présence de sous-titrage dans des contextes particuliers S. O. 4 Présence d une personne sensibilisée aux modes visuels de communication OUI 5 Personne ayant une connaissance de base en langue des signes OUI 6 Personne ayant une connaissance approfondie en langue des signes NON 7 Présence en permanence d une personne connaissant la langue des signes NON 8 Présence de dispositifs spécifiques d alerte NON 9 Commentaires : Absence de boucles à induction dans les salles de réunion. Indice global 2 Personne avec difficultés de compréhension Identifier le bâtiment dans son environnement NON 1 Identifier l entrée et les heures d ouverture NON 2 Franchir les dispositifs techniques de l entrée S. O. 3 Présence d informations visuelles de localisation OUI 4 Organisation des informations OUI 5 Continuité de la signalétique OUI 6 Diffusion d informations utilitaires auditives S. O. 7 Supports facilitant la compréhension (infos de type FACILE A LIRE) NON 8 Présence de dispositifs d accueil S3A NON 9 Commentaires : Bâtiment difficilement identifiable. Indice global 0

4 Septembre 2005 Page 4 sur 21 Présentation générale PREAMBULE : Globalement, circuler dans l hôtel de ville ne devrait pas poser de souci énorme. En revanche, les abords forts pentus et le stationnement réservé relativement distant de l entrée ne permettent pas un accès aisé. Dans cette analyse nous ne considérons pas la porte d entrée «historique» du bâtiment. Elle n est ouverte que pour les mariages et les grandes cérémonies. STATIONNER ET CHEMINER VERS L ENTREE : A proximité de l hôtel de ville se trouve un emplacement réservé aux personnes à mobilité réduite. Cet emplacement n est pas aux mesures réglementaires et est situé sur un axe en pente. Le cheminement depuis cet emplacement jusqu à l entrée de l hôtel de ville est difficilement praticable en raison du degré élevé des pentes. Une aire de repos se trouve à proximité de la porte d entrée. ENTRER : Le franchissement de la porte d entrée manuelle de l hôtel de ville est de plain-pied, on se retrouve ensuite dans un sas qui donne accès à une seconde porte manuelle. CIRCULER A L INTERIEUR DU BATIMENT : Au rez-de-chaussée de l hôtel de ville, les zones de circulation sont bien larges et de plain-pied. Il est possible d accéder aux étages supérieurs grâce à l ascenseur. Les étages sont accessibles aux mêmes conditions, hormis un passage réduit au premier à cause d une plante gênante.

5 Septembre 2005 Page 5 sur 21 Détail de notre analyse 1 ère PARTIE : HANDICAP PHYSIQUE Chaisard seul Indice global 0 Chaisard assisté Indice global 1 Personne marchant difficilement Indice global 0 ENTRER Accès en pente non sécurisé Entrée de plain-pied Présence d une aire de repos A partir de l emplacement réservé, plusieurs accès sont possibles. Soit en empruntant le trottoir où la circulation est presque de plain-pied mais où le passage est très étroit. Soit en empruntant l accès en pente devant l ancien bâtiment. Ce dernier présente un large passage mais la présence de pentes le rend difficilement praticable. Le franchissement de la porte d entrée du bâtiment ne posera pas de problèmes. - Présence d aires de manœuvre confortables. - Présence d aire de repos à l entrée. - Absence de ressauts et de marches. - Sas bien large. - Pourcentages des pentes qui mènent à l entrée trop importants. - Absence de mains courantes dans les pentes. - Absence d un dispositif d arrêt pour bloquer la porte d entrée en position ouverte.

6 Septembre 2005 Page 6 sur 21 Résultats de l analyse : ENTRER Chaisard seul Entrer NON 1 NON 5 Chaisard assisté Entrer OUI 1 NON 5 Personne marchant difficilement Entrer OUI 2 NON 6

7 Septembre 2005 Page 7 sur 21 CIRCULER Rez-de-chaussée bien dégagé Couloirs bien larges aux étages Présence d une plante qui encombre le passage au niveau 1 Au rez-de-chaussée, les zones de circulation sont bien larges et de plain-pied. On accède aux étages supérieurs grâce à l ascenseur. L entrée dans celui-ci ne posera pas de problèmes aux chaisards. Par contre, il leur sera difficile d actionner le bouton du dernier étage qui se trouve trop haut. Les zones de circulation aux étages sont également bien larges. Néanmoins, une plante entrave gravement le passage au niveau 1. - Zones de circulation bien larges. - Présence d aires de repos. - Absence de marches. - Présence d une plante sur la zone de circulation à l étage B1. - Certains boutons de l ascenseur sont trop hauts ; les embouts de canne risquent de rester coincés dans la fente entre la cabine et le sol fini. Résultats de l analyse : CIRCULER Chaisard seul Circuler NON 2 NON 6 Chaisard assisté Circuler NON 2 NON 6 Personne marchant difficilement Circuler OUI 3 NON 7

8 Septembre 2005 Page 8 sur 21 UTILISER Boite aux lettres à bonne hauteur Aire de transfert du WC adapté trop étroite Robinetterie du lavabo non préhensible Le guichet d accueil de l hôtel de ville est un peu haut. Néanmoins, comme il s agit exclusivement d y recevoir une information de direction vers les services communaux, cet aspect n est pas pénalisant. Il y a de la place à côté de chaque série de chaises dispersées dans le bâtiment pour s installer en chaise roulante. La cabine et l aire de transfert du WC adapté au niveau 1 sont trop étroites. De plus, les barres d appui ne sont pas utilisables car mal placées et/ou trop courtes. - Boite aux lettres à bonne hauteur. - Bonne manoeuvrabilité autour des équipements. - Cabine de WC trop étroite. - Aire de manœuvre de la cabine de WC trop étroite. - Barre d appui principale du WC difficile d accès. - Barre d appui secondaire trop courte. - Robinetterie du lavabo non préhensible. Résultats de l analyse : UTILISER Chaisard seul Utiliser OUI 3 NON 7 Chaisard assisté Utiliser OUI 3 NON 7 Personne marchant difficilement Utiliser OUI 4 OUI 8

9 Septembre 2005 Page 9 sur 21 STATIONNER Emplacement réservé aux PMR EMPLACEMENT(S) RESERVE(S) Il existe à côté de l ancien bâtiment de l hôtel de ville un emplacement réservé aux personnes à mobilité réduite. Celui-ci est signalé de façon officielle renforcée par un fond bleu au sol. L emplacement a été réservé sur un espace trop pentu, il rend l embarquement / débarquement plus qu hasardeux. POSSIBILITE(S) DE STATIONNEMENT A MOINS DE 100 METRES Nombreux emplacements en voirie. - Présence de la signalisation officielle. - Surface au sol en pente. - Circulation difficile jusqu à l entrée. Résultats de l analyse : STATIONNER Chaisard seul Stationner NON 4 NON 8 Chaisard assisté Stationner NON 4 NON 8 Personne marchant difficilement Stationner NON 1 NON 5

10 Septembre 2005 Page 10 sur 21 Récapitulatif des fonctions analysées : Pour le chaisard seul : Fonction Niveau acceptable Indice Niveau performant Indice Entrer NON 1 NON 5 Circuler NON 2 NON 6 Utiliser OUI 3 NON 7 Stationner NON 4 NON 8 Indice global 0 Pour le chaisard assisté : Fonction Niveau acceptable Indice Niveau performant Indice Entrer OUI 1 NON 5 Circuler NON 2 NON 6 Utiliser OUI 3 NON 7 Stationner NON 4 NON 8 Indice global 1 Pour la personne marchant difficilement : Fonction Niveau acceptable Indice Niveau performant Indice Stationner NON 1 NON 5 Entrer OUI 2 NON 6 Circuler OUI 3 NON 7 Utiliser OUI 4 OUI 8 Indice global 0 Cote d excellence Indice 9 : Pour obtenir la cote 9, il faut que les critères concernant l Entrée, la Circulation intérieure, l Utilisation des équipements et le Stationnement soient compatibles en tous points avec les réglementations légales en vigueur (ex: CWATUP, RRU, ), ce qui n est pas le cas.

11 Septembre 2005 Page 11 sur 21 2 ème PARTIE : handicaps sensoriels et cognitifs Personne déficiente visuelle Indice global 1 ENTRER Nous étudions ici l acceptation du chien d assistance et le repérage du bâtiment par le malvoyant. Ancien bâtiment de l hôtel de ville Enseigne sur la façade ancienne, loin de l entrée Entrée peu visible L Hôtel de ville est difficilement repérable car il existe aux alentours de nombreux bâtiments imposants. De plus, l enseigne est placée très loin de l entrée empêchant une identification aisée de cette dernière. Le numéro postal est affiché à côté de la porte d entrée du nouveau bâtiment mais il n est pas visible de la rue. Les chiens d assistance sont admis. - Chiens d assistance admis dans l hôtel de ville. - Taille restreinte et placement inadéquat de l enseigne. - Identification difficile du bâtiment. Résultats de l analyse : ENTRER Personne déficiente visuelle Fonction Entrer Acceptation Indice Chien d assistance admis ou pris en charge OUI 1 Bâtiment et entrée repérables NON 2

12 Septembre 2005 Page 12 sur 21 ETRE SECURISE Nous étudions ici la signalisation tactile ou visuelle des dangers. Porte perpendiculaire au sens de la marche Contraste de couleur audessus de l escalier La porte d entrée est perpendiculaire au sens de la marche mais est bien contrastée. La couleur des marches des escaliers est également contrastée avec celle du palier. - Néant. - Présence d une plante dans le passage au premier étage (B1). - Porte d entrée s ouvrant dans un passage, risque de collision. - Absence de bandes contrastées sur les premières et dernières marches des escaliers. Résultats de l analyse : ETRE SECURISE Personne déficiente visuelle Fonction Etre sécurisé Acceptation Indice Signalisation visuelle ou élimination des dangers NON 3 Signalisation tactile des dangers NON 4

13 Septembre 2005 Page 13 sur 21 CIRCULER Nous étudions ici la présence d informations permettant de localiser les services et le déplacement autonome des personnes vers ces services. Présence d un comptoir d accueil à l entrée Signalisation correcte et cohérente dans le bâtiment - Présence d un comptoir d accueil dans le hall d entrée. - Présence d une signalisation correcte et cohérente dans l ensemble du bâtiment. - Néant. Résultats de l analyse : CIRCULER Personne déficiente visuelle Fonction Circuler Acceptation Indice Informations concernant la localisation des services OUI 5 Possibilité de déplacement autonome vers ces services OUI 6

14 Septembre 2005 Page 14 sur 21 UTILISER Nous étudions ici l utilisation autonome des services pour les malvoyants et pour les aveugles. Aucun service n est à utiliser. La démarche principale des visiteurs consiste à venir chercher des informations auprès du personnel. - Disponibilité du personnel. - Absence de documents écrits adaptés. Résultats de l analyse : UTILISER Personne déficiente visuelle Fonction Utiliser Acceptation Indice Utilisation autonome des services par les malvoyants SANS OBJET 7 Utilisation autonome des services par les aveugles SANS OBJET 8 Cote d excellence Indice 9 : Pour accéder à la cote 9, il faut que les aménagements en matière d autonomie et de sécurité des personnes aveugles et malvoyantes soient particulièrement poussés, ce qui n est pas le cas. Récapitulatif des fonctions analysées : Personne déficiente visuelle Fonctions Acceptation Indice Chien d assistance admis ou pris en charge OUI 1 Bâtiment et entrée repérables NON 2 Signalisation visuelle ou élimination des dangers NON 3 Signalisation tactile des dangers NON 4 Informations concernant la localisation des services OUI 5 Possibilité de déplacement autonome vers ces services OUI 6 Utilisation autonome des services par les malvoyants SANS OBJET 7 Utilisation autonome des services par les aveugles SANS OBJET 8 Présence d aménagements spécifiques NON 9 Indice global 1

15 Septembre 2005 Page 15 sur 21 Personne déficiente auditive Indice global 2 PRENDRE CONTACT Nous étudions ici la possibilité d avertir de son arrivée et d effectuer une réservation éventuelle. L hôtel de ville dispose d un fax où les personnes peuvent prendre rendez-vous. Il dispose également d une adresse Internet. - Disponibilité d un fax et d une adresse Internet pour communiquer par écrit à distance. - Néant. Personne déficiente auditive Fonction Prendre contact Acceptation Indice Possibilité de prise de contact externe OUI 1 COMPRENDRE / ETRE COMPRIS Nous étudions ici la diffusion d informations auditives. - Ambiance sonore des bureaux propice à la communication. - Salle du Conseil équipée d un système d amplification. - Absence de boucle à induction magnétique dans la salle du Conseil et la salle des mariages. Personne déficiente auditive Fonction Comprendre/être compris Acceptation Indice Information auditive par amplification OUI 2 Information auditive par boucle à induction magnétique Présence de sous-titrage dans des contextes particuliers NON 3 SANS OBJET 4

16 Septembre 2005 Page 16 sur 21 DIALOGUER Nous étudions ici la disponibilité d une personne sensibilisée aux modes visuels de communication. - Deux personnes sensibilisées à la communication gestuelle. - Absence de personnes ayant une connaissance approfondie en langue des signes. Personne déficiente auditive Fonction Dialoguer Acceptation Indice Présence d une personne sensibilisée aux modes visuels de communication Personne ayant une connaissance de base en langue des signes Personne ayant une connaissance approfondie en langue des signes Présence en permanence d une personne connaissant la langue des signes OUI 5 OUI 6 NON 7 NON 8 ETRE SECURISE Nous étudions ici la présence de dispositifs spécifiques d alerte. - Néant. - Absence de dispositifs spécifiques d alerte. Personne déficiente auditive Fonction Etre sécurisé Acceptation Indice Présence de dispositifs spécifiques d alerte NON 9

17 Septembre 2005 Page 17 sur 21 Récapitulatif des fonctions analysées : Personne déficiente auditive Fonctions Acceptation Indice Possibilité de prise de contact externe OUI 1 Information auditive par amplification OUI 2 Information auditive par boucle à induction magnétique NON 3 Présence de sous-titrage dans des contextes particuliers SANS OBJET 4 Présence d une personne sensibilisée aux modes visuels de communication OUI 5 Personne ayant une connaissance de base en langue des signes OUI 6 Personne ayant une connaissance approfondie en langue des signes NON 7 Présence en permanence d une personne connaissant la langue des signes NON 8 Présence de dispositifs spécifiques d alerte NON 9 Indice global 2

18 Septembre 2005 Page 18 sur 21 Personne avec difficultés de compréhension Indice global 0 LOCALISER ET ENTRER Nous étudions ici l identification du bâtiment dans son environnement et le franchissement de l entrée. Repérage du bâtiment difficile car enseigne petite et éloignée de l entrée Numéro postal du bâtiment non visible depuis la voirie Il est difficile de repérer l entrée de l hôtel de ville car il existe aux alentours de nombreux bâtiments imposants. De plus, l enseigne, de taille restreinte est placée loin de l entrée ce qui empêche une identification aisée de cette dernière. Le numéro postal, affiché à côté de la porte d entrée du nouveau bâtiment, n est pas visible de la rue. L entrée de l hôtel de ville n est pas clairement indiquée. Par ailleurs, les heures d ouverture ne sont pas affichées à proximité de l entrée et ne sont pas lisibles depuis l extérieur. - Néant. - Taille restreinte de l enseigne. - Identification difficile du bâtiment. - Identification difficile de l entrée. - Pas d affichage des heures d ouverture. Personne avec difficultés de compréhension Fonction Localiser-Entrer Acceptation Indice Identifier le bâtiment dans son environnement NON 1 Identifier l entrée et les heures d ouverture NON 2 Franchir les dispositifs techniques de l entrée SANS OBJET 3

19 Septembre 2005 Page 19 sur 21 SE SITUER/ SE DIRIGER Nous étudions ici la présence et l organisation d informations visuelles, ainsi que la continuité de la signalétique. Plan de la localisation des principaux services au niveau de l entrée Fléchage continu depuis l entrée On trouvera pour les différentes fonctions spécifiques et auxiliaires un affichage cohérent et continu qui permet de se situer et de se diriger dans le bâtiment. - Affichage parlant avec couleur, police et taille adéquate. - Information homogène. - Plan de la localisation des différents services à l entrée. - Fléchage continu depuis l entrée. - Néant. Personne avec difficultés de compréhension Fonction Se situer/se diriger Acceptation Indice Informations visuelles OUI 4 Organisation des informations OUI 5 Continuité dans la signalétique OUI 6

20 Septembre 2005 Page 20 sur 21 UTILISER Nous étudions ici la diffusion d informations auditives et la disponibilité d informations simplifiées. - Néant - Absence de supports «facile à lire». Personne avec difficultés de compréhension Fonction Utiliser Acceptation Indice Diffusion d informations utilitaires auditives SANS OBJET 7 Supports facilitant la compréhension (infos de type FACILE A LIRE) NON 8 ETRE SECURISE Nous étudions ici la présence de dispositifs spécifiques d accueil S3A. Personne avec difficultés de compréhension Fonction Etre sécurisé Acceptation Indice Présence de dispositifs spécifiques d accueil S3A NON 9 Pour accéder à la cote 9, il faut que les conditions «S3A» et celles des points 1 à 8 soient remplies. Les personnes formant l encadrement «S3A» doivent être compétentes dans l encadrement de personnes déficientes cognitives. Elles doivent avoir un diplôme d assistant social ou de psychologie ou avoir suivi une formation reconnue par les associations du milieu. Les personnes doivent être organisées pour offrir une disponibilité continue pendant les heures d ouverture. L autocollant «S3A» doit être apposé aux endroits où ces personnes se trouvent habituellement. On recommande que ces personnes portent le logo en épinglette afin d être facilement identifiables.

21 Septembre 2005 Page 21 sur 21 Récapitulatif des fonctions analysées : Personne avec difficultés de compréhension Fonctions Acceptation Indice Identifier le bâtiment dans son environnement NON 1 Identifier l entrée et les heures d ouverture NON 2 Franchir les dispositifs techniques de l entrée SANS OBJET 3 Informations visuelles OUI 4 Organisation des informations OUI 5 Continuité de la signalétique OUI 6 Diffusion d informations utilitaires auditives SANS OBJET 7 Supports facilitant la compréhension (infos de type FACILE A LIRE) NON 8 Présence de dispositifs spécifiques d accueil S3A NON 9 Indice global 0

LA GRANGE AUX SAVEURS

LA GRANGE AUX SAVEURS Mai 2009 Page 1 sur 20 LA GRANGE AUX SAVEURS Rue du Château le Duc, 23 6833 UCIMONT Tél. : 061/46 00 76 Fax : 061/46 00 86 E-mail : contact@lagrangeauxsaveurs.be Internet : www.lagrangeauxsaveurs.be 0

Plus en détail

COMPLEXE DU PONTI La Trocante

COMPLEXE DU PONTI La Trocante Janvier 2006 Page 1 sur 20 COMPLEXE DU PONTI La Trocante Rue de Fernelmont, 1 5020 Champion Tél. : 081/200.242 Fax : 081/200.243 E-Mail : namur@trocante.be Web : www.trocante.be/namur 5 5 2 2 1 8 Avec

Plus en détail

MUSÉE DE L ART WALLON

MUSÉE DE L ART WALLON Mars 2006 Page 1 sur 21 MUSÉE DE L ART WALLON Ilot St-Georges En Féronstrée, 86 4000 Liège Tél. : 04/ 221 92 31 Fax : 04/ 221 92 32 E-Mail : musee.artwallon@liege.be 0 0 5 1 4 0 Avec le soutien financier

Plus en détail

IPP-0773 BAT-0743 Le Forum de Liège Janvier 2006 Page 1 sur 21

IPP-0773 BAT-0743 Le Forum de Liège Janvier 2006 Page 1 sur 21 Janvier 2006 Page 1 sur 21 LE FORUM Rue pont d Avroy, 14 4000 Liège Tél. : 04/ 223 18 18 Fax : 04/ 223 15 43 Web : www.leforum.be 0 3 0 2 1 8 Avec le soutien financier de la Ministre de la Santé, de l

Plus en détail

IPP-0775 BAT-0745 Gîtes aux Ânes à Trooz Mars 2005 Page 1 sur 22

IPP-0775 BAT-0745 Gîtes aux Ânes à Trooz Mars 2005 Page 1 sur 22 Mars 2005 Page 1 sur 22 GÎTES AUX ÂNES Rue sur le Batty, 79 4870 TROOZ Tél. : 087/26 76 26 Fax : 087/26.67.07 E-Mail :info@gitesauxanes.be Web : www.gitesauxanes.be! 7 8 4 3 9 8 Avec le soutien financier

Plus en détail

IPP-1071 BAT-1022 Maison des Terrils à Saint-Nicolas Octobre 2008 Page 1 sur 20

IPP-1071 BAT-1022 Maison des Terrils à Saint-Nicolas Octobre 2008 Page 1 sur 20 Octobre 2008 Page 1 sur 20 MAISON DES TERRILS Rue Chantraine 4420 Saint Nicolas Tél. : 04/234 66 53 E-Mail : info@paysdesterrils.eu Web : www.paysdesterrils.eu 0 2 0 1 2 1 Avec le soutien financier du

Plus en détail

L information destinée aux personnes à mobilité réduite dans les transports en commun

L information destinée aux personnes à mobilité réduite dans les transports en commun L information destinée aux personnes à mobilité réduite dans les transports en commun Présentation de l étude lors de la 2 ème journée d information Predim Atec Its Lundi 28 novembre 2005 La commande et

Plus en détail

Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite.

Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite. PREFET DE LA GIRONDE Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite. La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des chances,

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration

Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration Le 24 Mai 2011 Direction départementale des territoires du Bas-Rhin La réglementation en matière d'accessibilité

Plus en détail

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle :

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Personnes ayant une diversité fonctionnelle physique Personnes ayant une diversité fonctionnelle

Plus en détail

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Guide pratique d accessibilité des événements Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Accessibilité extérieure Transport Service de transport collectif régulier, fréquent et à proximité.

Plus en détail

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html en détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html La règlementation sur l'accessibilité dans les ERP et IOP, quels que soient leur

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES - HÔTELLERIE

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES - HÔTELLERIE TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES - HÔTELLERIE 1.1 - La sensibilisation du personnel Le personnel doit être sensibilisé à l accueil et à l accompagnement des clients susceptibles de se trouver en

Plus en détail

Des stratégies individuelles de compensation à la conception pour tous. Mardi 25 Novembre 2008

Des stratégies individuelles de compensation à la conception pour tous. Mardi 25 Novembre 2008 Des stratégies individuelles de compensation à la conception pour tous Mardi 25 Novembre 2008 Handicap : de quoi parle-t-on? Origine historique liée au domaine sportif : les milieux turfistes Apparition

Plus en détail

IPP-1019 BAT-0985 UGC De Brouckère à Bruxelles Juin 2007 Page 1 sur 21

IPP-1019 BAT-0985 UGC De Brouckère à Bruxelles Juin 2007 Page 1 sur 21 Juin 2007 Page 1 sur 21 UGC DE BROUCKÈRE Place De Brouckère, 38 1000 Bruxelles Tél. : 0900/10 440 Fax : 02/218 41 73 Web : www.ugc.be 0 6 5 2 2 4 Avec le soutien financier de la Ministre de la Santé, de

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie Direction Départementale des Territoires des Yvelines Séance du 30 octobre 2012 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations DREAL

Plus en détail

Gymnase Emile Lecuirot (Cat.: 2 - Type : X, L - effectif : 1002 )

Gymnase Emile Lecuirot (Cat.: 2 - Type : X, L - effectif : 1002 ) Gymnase Emile ecuirot (Cat.: 2 - Type : X, - effectif : 1002 ) 28 avenue oyeuse OCAISATION EQUIPEMENTS POSSIBIITE D'ACCES DIAGNOSTIC 2008 POSSIBES REAISES DEPUIS 2009 ACCESSIBIITE 01/07/2013 PROGRAMMATION

Plus en détail

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC Accessibilité à l espace public GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC FICHES TECHNIQUES Guide d accessilité à l espace public Accessibilité à l espace public Fiche de cas n 1a Passage piéton HAUTEUR

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/35 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

L accessibilité des commerces

L accessibilité des commerces L accessibilité des commerces Réglementation et démarche La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et l ordonnance

Plus en détail

L accès à l accueil de l hôtel depuis le parking se fait par le biais de l ascenseur.

L accès à l accueil de l hôtel depuis le parking se fait par le biais de l ascenseur. Radisson Blu Royal Localisation L hôtel se situe à proximité des transports en communs. Stationnement Présence d un parking couvert au sein de l hôtel. Le parking couvert comporte des emplacements PMR.

Plus en détail

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places.

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places. Handicap : Les normes d'accessibilité La loi du 11 février 2005 est l'une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi de 1975. Elle réaffirme que les locaux d habitation,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE D ACCESSIBILITE POUR UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE D ACCESSIBILITE POUR UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE D ACCESSIBILITE POUR UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Notice rédigée conjointement par les associations compétentes et la direction départementale de l équipement RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public L accessibilité des bâtiments est l un des forts enjeux de la construction depuis

Plus en détail

Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées

Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées Novembre 2004 Cette étude a été réalisée par : Centre national de la cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective Benoît

Plus en détail

PISCINE DU DOMAINE PROVINCIAL DE WEGIMONT

PISCINE DU DOMAINE PROVINCIAL DE WEGIMONT Octobre 2008 Page 1 sur 22 PISCINE DU DOMAINE PROVINCIAL DE WEGIMONT Chaussée de Wégimont, 76 4630 Soumagne Tél. : 04/237 24 00 Fax : 04/237 24 01 E-Mail : wegimont@prov-liege.be Web : www.prov-liege.be/wegimont

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT LE MEMENTO ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT Mieux comprendre les prescriptions techniques Juin 2015 Préambule 1 Préambule PRÉSENTATION L arrêté du 8 décembre 2014

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

Avec le soutien financier du Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité des Chances de la Région Wallonne

Avec le soutien financier du Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité des Chances de la Région Wallonne Page sur MIREV Rue de la Cité, Verviers Tél. : /.. Fax : /.. E-Mail : mirev@skynet.be Avec le soutien financier du Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité des Chances de la Région Wallonne

Plus en détail

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03)

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03) UTP / OFT / HTP Concept pour handicapés: Remontées mécaniques D-F Page 1/5 Concept pour les handicapés funiculaires et téléphériques: profils d exigences fonctionnels Remontées mécaniques: infrastructure

Plus en détail

LIEUX D INTEGRATION MAISON COMMUNALE DE LA HULPE

LIEUX D INTEGRATION MAISON COMMUNALE DE LA HULPE LIEUX D INTEGRATION Maison communale de La Hulpe - entrée 1 marche de 6 cm MAISON COMMUNALE DE LA HULPE La commune de La Hulpe vient d aménager la place communale et de construire une nouvelle maison communale.

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/30 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

Accessibilité > cadre bâti : ERP et logement

Accessibilité > cadre bâti : ERP et logement Accessibilité > cadre bâti : ERP et logement Réglementation Accessibilité / cadre bâti DDE 27 1 Les références réglementaires (1) Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février 2005 (notamment l article

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Réglementation en matière Cliquez pour modifier les styles du texte d accessibilité du masque du cadre bâti, des espaces Deuxième publics niveau et de

Plus en détail

Aide-Mémoire Festival et événement

Aide-Mémoire Festival et événement Aide-Mémoire Festival et événement Interlocuteur privilégié du ministère du Tourisme du Québec, Kéroul a pour mission de rendre accessibles le tourisme et la culture aux personnes à capacité physique restreinte.

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement. Espace INFO->ENERGIE de Tarn-et-Garonne

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement. Espace INFO->ENERGIE de Tarn-et-Garonne premiers Hôtels-Dieu du Moyen-Age, accueillant tous les miséreux de la société: pauvres, infirmes, pauvres d esprit. 1790: principe affirmé devant l Assemblée Constituante du devoir d assistance par la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES CENTRES EQUESTRES. Préambule

CAHIER DES CHARGES CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES CENTRES EQUESTRES. Préambule CAHIER DES CHARGES CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES CENTRES EQUESTRES Préambule Sous réserve des évolutions réglementaires : Les structures doivent respecter la législation en vigueur définie par le code du

Plus en détail

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Le 17 Avril 2012 Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Hauteur de marche supérieure à 2 cm Largeur de la porte d entrée inférieure à 90cm Porte ouvrant vers l extérieur Cheminement inférieur

Plus en détail

Accessibilité des établissements recevant du Public. Ville de Gruissan

Accessibilité des établissements recevant du Public. Ville de Gruissan Accessibilité des établissements recevant du Public Ville de Gruissan Didier Codorniou Maire de Gruissan Régine Batt Maire adjointe à l action sociale Nos cités n ont pas été pensées pour l ensemble des

Plus en détail

L ACCESSIBILITE DES CABINETS MEDICAUX

L ACCESSIBILITE DES CABINETS MEDICAUX L ACCESSIBILITE DES CABINETS MEDICAUX La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a renforcé l obligation d aménagement

Plus en détail

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées Date: 13 Novembre 2014 Olivier FROMENTIN Responsable d Opérations *L Agenda d Accesibilité Programmée Sommaire Le contexte

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC D ACCESSIBILITE

AUTODIAGNOSTIC D ACCESSIBILITE Mairie de Castanet-Tolosan AUTODIAGNOSTIC D ACCESSIBILITE POUR LES ERP DE 5 ème CATEGORIE (type commerces, artisanat, cafés-hôtels-restaurants, services) IDENTITE DE L ENTREPRISE Raison sociale : _ Nom/Prénom

Plus en détail

Europolia Parc des Expositions de Toulouse Métropole PC54 - Notice d accessibilité aux personnes handicapées

Europolia Parc des Expositions de Toulouse Métropole PC54 - Notice d accessibilité aux personnes handicapées OMA PERMIS DE CONSTRUIRE Date: 24 JUIN 2013 Europolia PC54 - Notice d accessibilité aux personnes handicapées Maîtrise d Ouvrage CU Toulouse Métropole Communauté Urbaine 6, Rue René Leduc 31055 Toulouse

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP)

NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP) Direction départementale des Territoires Eure-et-Loir NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP) Pour Création par changement de destination 1 avec travaux sans travaux Travaux

Plus en détail

2 - CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES. Préambule

2 - CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES. Préambule 2 - CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES 2-10 - CAHIER DES CHARGES BIEN-ÊTRE Préambule Les prestations touristiques de Remise en forme "Bien-être" comportent des soins de balnéothérapie, des soins de thalassothérapie

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite Bâtiments collectifs d habitation neufs REGLEMENTATION : - Loi n 91.663 du 13.07.91 - Décret n 80.637 du 04.08.1980 - Décret n 94.86 du

Plus en détail

CHAMBRE D HOTES «La Ferme de la Strée» Les Trixhes, FROIDTHIER. Tél. : 087/ Web :

CHAMBRE D HOTES «La Ferme de la Strée» Les Trixhes, FROIDTHIER. Tél. : 087/ Web : CHAMBRE D HOTES «La Ferme de la Strée» Les Trixhes, 47 4890 FROIDTHIER Tél. : 087/ 68 75 06 E-Mail : catyleroy@tiscali.be Web : www.ferme-stree.be 6 6 8 8 5 8 Avec le soutien financier de l AWIPH et du

Plus en détail

Les clés de l'accessibilité

Les clés de l'accessibilité H Coordination Handicap Normandie Musée de l'horlogerie Les Papillons Blancs de l'agglomération rouennaise et du Pays de Caux Tourisme et Culture Les clés de l'accessibilité communication et formations

Plus en détail

.6..SIGNALISATION. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 6.1 Concept de base

.6..SIGNALISATION. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 6.1 Concept de base énovation.6..signalisation. 6.1 Concept de base Prévoir une signalisation comportant quatre types d'information : - Orientation : plan qui donne un aperçu de l ensemble du bâtiment et répertoire d étage

Plus en détail

L AMÉNAGEMENT DES LOCAUX DE TRAVAIL POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

L AMÉNAGEMENT DES LOCAUX DE TRAVAIL POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES L AMÉNAGEMENT DES LOCAUX DE TRAVAIL POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES Gérard Dessein Ingénieur en chef Chef du Service Accessibilité et Constructions adaptées

Plus en détail

DIVERS 11.1 LES PORTES FOCUS 1 : LES CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONNELLES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

DIVERS 11.1 LES PORTES FOCUS 1 : LES CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONNELLES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 11 11.1 LES PORTES FOCUS 1 : LES CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONNELLES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Une porte constitue un obstacle pour les usagers qui est «franchissable» si cette dernière est bien

Plus en détail

Approche complémentaire accessibilité-sécurité routière dans le traitement des traversées de communes: exemple de la commune de Bayel

Approche complémentaire accessibilité-sécurité routière dans le traitement des traversées de communes: exemple de la commune de Bayel Approche complémentaire accessibilité-sécurité routière dans le traitement des traversées de communes: exemple de la commune de Bayel Michel Lamy et Pascal Lux DDEA de l Aube Présentation de la commune

Plus en détail

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie Guide pratique Règlementation, recommandations et préconisations Préambule 2 Définition d un ERP: Sont considérés comme des Établissements

Plus en détail

Rapport de diagnostic Accessibilité aux personnes Handicapées

Rapport de diagnostic Accessibilité aux personnes Handicapées BUREAU VERITAS Agence : PAS 37-39 Parc du Golf CS 20512 13593 Aix en Provence Cedex 3 Tél : 04 42 37 25 00 Fax : 04 42 37 25 56 REGION PACA DIRECTION DES LYCEES Hôtel de Région 27 place Jules Guesde 13481

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

Guide Tourisme et Handicap à Metz Visiter la ville de Metz

Guide Tourisme et Handicap à Metz Visiter la ville de Metz Guide Tourisme et Handicap à Metz Visiter la ville de Metz A. Accessibilité des circuits, aménagements et services des sites touristiques 1. Cathédrale Saint Etienne L entrée principale permet d accéder

Plus en détail

Demande de label «Tourisme et Handicap»

Demande de label «Tourisme et Handicap» Demande de label «Tourisme et Handicap» Vous souhaitez obtenir le label national «Tourisme et Handicap» pour votre établissement. Le présent questionnaire constitue la première étape de la démarche de

Plus en détail

IPP-1064 BAT-0294 Château de Jehay à Jehay Septembre 2008 Page 1 sur 22

IPP-1064 BAT-0294 Château de Jehay à Jehay Septembre 2008 Page 1 sur 22 Septembre 2008 Page 1 sur 22 CHATEAU DE JEHAY Rue du Parc, 1 4540 Jehay Tél. : 085/82.44.12 Fax : 085/82.44.39 E-Mail : info@chateaujehay.be Web : www.chateaujehay.be 0 0 0 3 5 3 Avec le soutien financier

Plus en détail

Fiche signalétique. Conseils d utilisation. Informations préalables. Identification de l'équipement

Fiche signalétique. Conseils d utilisation. Informations préalables. Identification de l'équipement Fiche signalétique Informations préalables - Date de l évaluation :.. - Nom des évaluateurs : - Organismes des évaluateurs : Identification de l'équipement Etablissement :... Nom et raison sociale de l'organisme

Plus en détail

PETIT GUIDE DE L'ACCESSIBILITÉ RENDRE VOTRE COMMERCE ACCESSIBLE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

PETIT GUIDE DE L'ACCESSIBILITÉ RENDRE VOTRE COMMERCE ACCESSIBLE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PETIT GUIDE DE L'ACCESSIBILITÉ RENDRE VOTRE COMMERCE ACCESSIBLE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ENCORE : le pari de la proximité Créée en 2009, l association Ensemble pour Un Commerce Responsable

Plus en détail

Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées

Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées Vous avez dit citoyenneté? Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées Mémento pratique à l usage des organisateurs des scrutins et de tous les citoyens concernés Vous organisez un scrutin,

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées SML Focus Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Bien connaître les obligations qui vous concernent Définition, types et catégories des ERP Les locaux des professionnels de santé ouverts aux

Plus en détail

Accessibilité des Etablissements Recevant du Public en 2015

Accessibilité des Etablissements Recevant du Public en 2015 Accessibilité des Etablissements Recevant du Public en 2015 4 mars 2015 Informations - accessibilité ERP Ad AP 1 Loi du 11 février 2005 sur l égalité des chances Un objectif : pouvoir être indépendants

Plus en détail

FAVORISER L INFORMATION ET L ACCUEIL DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

FAVORISER L INFORMATION ET L ACCUEIL DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP FAVORISER L INFORMATION ET L ACCUEIL DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Préambule «L accès à tout, pour tous» C est ainsi que peut-être résumée la Loi Handicap 2005 Ce principe conduit à raisonner

Plus en détail

Préfecture du Calvados ACCUEIL

Préfecture du Calvados ACCUEIL Préfecture du Calvados ACCUEIL Personnes à mobilité réduite Edition JUIN 2011 Cette procédure a été rédigée par le groupe de travail Accueil conformément à l engagement 1.1.3 des engagements communs du

Plus en détail

L accessibilité pour les personnes en situation de handicap aux spectacles

L accessibilité pour les personnes en situation de handicap aux spectacles ENJEUX et OBJECTIFS de la loi 2005-102 du 11 février 2005 «Egalité des droits et des chances, participation et citoyenneté des personnes handicapées L accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «PARACHUTISME EN TANDEM»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «PARACHUTISME EN TANDEM» Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «PARACHUTISME EN TANDEM» Le présent cahier des charges est applicable au 1 er janvier 2016 avec la dématérialisation. Page 1 sur 9 Le présent cahier

Plus en détail

Musée d art et d histoire

Musée d art et d histoire Arrivée MA-DI 10.00-18.00, LU fermé Comment parvenir au musée? En transports en commun Bus 7 Arrêt Musée : à 150m de l entrée 1. Si terminus Tours Lignon: bd. Émile-Jaques-Dalcroze à traverser. Si terminus

Plus en détail

Voirie correctement signalée. S orienter dans la résidence. Plan de la résidence. Contrôle d accès 1 adapté aux sourds (voyants

Voirie correctement signalée. S orienter dans la résidence. Plan de la résidence. Contrôle d accès 1 adapté aux sourds (voyants des personnes sourdes ou malentendantes BÂTIMENT D ION COLLECTIF s Localiser le bâtiment. Plan de la ville ou du quartier. Voirie correctement signalée. S orienter dans la résidence. Plan de la résidence.

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

La loi et le Label Tourisme et Handicap

La loi et le Label Tourisme et Handicap La loi et le Label Tourisme et Handicap La Loi du 11 février 2005 sur l égalité de droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Que dit cette loi?. Le principe de

Plus en détail

"Sport et accessibilité " Réunion ANDII SS 5 mai 2012 EXEMPLE DE CONSTRUCTION DE VESTIAIRES STADE LEO LAGRANGE - VILLE DE LA QUEUE EN BRIE (94)

Sport et accessibilité  Réunion ANDII SS 5 mai 2012 EXEMPLE DE CONSTRUCTION DE VESTIAIRES STADE LEO LAGRANGE - VILLE DE LA QUEUE EN BRIE (94) "Sport et accessibilité " Réunion ANDII SS 5 mai 2012 EXEMPLE DE CONSTRUCTION DE VESTIAIRES STADE LEO LAGRANGE - VILLE DE LA QUEUE EN BRIE (94) Les textes en vigueur Loi du 11 février 2005 consolidée le

Plus en détail

Bureau Études Accessibilité- dumez.frederic@wanadoo.fr

Bureau Études Accessibilité- dumez.frederic@wanadoo.fr Les enjeux de la Loi du 11 février 2005 Le contexte réglementaire de l accessibilité Le panorama des principales dispositions réglementaires de l accessibilité Les interfaces avec la voierie Les éventuelles

Plus en détail

Séminaire sur les Ad Ap Sommes-nous prêt? Mercredi 17 juin 2015 CWTC Didier BERGEN Président de l Ordre des Architectes de la Guadeloupe

Séminaire sur les Ad Ap Sommes-nous prêt? Mercredi 17 juin 2015 CWTC Didier BERGEN Président de l Ordre des Architectes de la Guadeloupe 1 Qu est ce qu un ERP Selon l article R123-2 du Code de la Construction et de l Habitation, les ERP Établissements recevant du public, sont tous les «bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes

Plus en détail

BATIMENTS EXISTANTS Accessibilité / ½ journée d information / DRE et DDE du Limousin / janvier 2008

BATIMENTS EXISTANTS Accessibilité / ½ journée d information / DRE et DDE du Limousin / janvier 2008 BATIMENTS EXISTANTS Champ d application et logique des règles Champ d application Collectif faisant l objet de travaux modification extension Logements créés par changement de destination Logique d application

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Comment se mettre aux normes pour les artisans - commerçants

Comment se mettre aux normes pour les artisans - commerçants Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Comment se mettre aux normes pour les artisans - commerçants Logo

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE

NOTICE D ACCESSIBILITE PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité

Plus en détail

Diagnostic des conditions d Accessibilité des bâtiments de la ville d AURAY

Diagnostic des conditions d Accessibilité des bâtiments de la ville d AURAY Diagnostic des conditions d Accessibilité des bâtiments de la ville d AURAY Restitution de la Mission Auray, le 10 mars 2010 Sommaire Rappel des Obligations réglementaires -La Loi du 11 février 2005 -Le

Plus en détail

prévue par les articles R.111-19-18 et R.111-19-19 du Code de la construction et de l'habitation

prévue par les articles R.111-19-18 et R.111-19-19 du Code de la construction et de l'habitation Notice descriptive d'accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) prévue par les articles R.111-19-18 et R.111-19-19

Plus en détail

Guide pratique à l usage des candidats aux élections et de tous les citoyens concernés

Guide pratique à l usage des candidats aux élections et de tous les citoyens concernés Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées Guide pratique à l usage des candidats aux élections et de tous les citoyens concernés Version modifiée 06 janvier 2012 Soumise à approbation

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

DIAGNOSTIC ACCESSIBILITE E.R.P. Rapport technique N 1-A

DIAGNOSTIC ACCESSIBILITE E.R.P. Rapport technique N 1-A DIAGNOSTIC ACCESSIBILITE E.R.P Rapport technique N 1-A MAIRIE Accueil, bureaux, salle du Conseil Municipal, salle des Mariages Place du Cardinal Grente 50410 PERCY ERP 5 ème catégorie ADU Etudes Novembre

Plus en détail

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces Les handicapés doivent circuler, accéder et utiliser les établissements recevant du public au même titre que chaque citoyen.

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous

Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous Les manuels du MET numéro 10 octobre 2006 Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous Éléments théoriques 2 Éléments théoriques Sommaire Avant-propos 5 1 Les

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurants

- Grille d'autodiagnostic Restaurants - Grille d'autodiagnostic Restaurants L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES ERP/ IOP EXISTANT

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES ERP/ IOP EXISTANT ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES ERP/ IOP EXISTANT Le lundi 23 novembre 2015 de 18h à 20h, au Cegecoba, 10 Allée du bois de Florence à Anglet Justine de PARSCAU Année 2015 GABARIT FAUTEUIL ROULANT

Plus en détail

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique Fiche pratique Handicap visuel Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes Accéder aux parties communes - sécuriser le cheminement - choisir les équipements - bien

Plus en détail

Etablissements comportant des locaux d hébergement

Etablissements comportant des locaux d hébergement Etablissements comportant des locaux d hébergement Fiche H.15 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux établissements comportant des locaux d hébergement, des articles

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU GUIDE À DESTINATION DES PUBLICS EN SITUATION DE HANDICAP BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU www.handicap.centrepompidou.fr UN LIEU DE CULTURE OUVERT À TOUS UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DES TARIFS ADAPTÉS VOUS AVEZ

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPÉCIFIQUE «CENTRES ÉQUESTRES»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPÉCIFIQUE «CENTRES ÉQUESTRES» Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPÉCIFIQUE «CENTRES ÉQUESTRES» Le présent cahier des charges annule et remplace la version «septembre 2013». Il est applicable au 1 er janvier 2016

Plus en détail

COMPTOIR ET SERVICES PUBLICS

COMPTOIR ET SERVICES PUBLICS OBJECTIFS a. Permettre et faciliter à tous les usagers l accès sécuritaire à tous les services publics nécessaires au bien-être et à l autonomie : téléphone, guichet automatique, comptoir, salle d essayage,

Plus en détail

Pour un stand d exposition plus accessible Plain-Pied 2009

Pour un stand d exposition plus accessible Plain-Pied 2009 www.plain-pied.com Pour un stand d exposition plus accessible Version 2009 Avec le soutien financier du Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité des Chances de la Région Wallonne. Pour

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP DE 5 e CATEGORIE DE TYPE COMMERCE, ARTISANAT OU SERVICE

AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP DE 5 e CATEGORIE DE TYPE COMMERCE, ARTISANAT OU SERVICE COMMERCE Accessibilité Auto-diagnostic Contact CCI Seine-et-Marne: Constance VANDERMARCQ 01 74 60 51 00 constance.vandermarcq@seineetmarne.cci.fr Evaluez votre accessibilité AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP

Plus en détail

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 3 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L accueil doit pouvoir être identifié et atteint dès le franchissement de la porte d accès du bâtiment. Pour les personnes déficientes

Plus en détail