Optimisation des canalisations électriques et des armoires de distribution

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Optimisation des canalisations électriques et des armoires de distribution"

Transcription

1 Supporté par: Optimisation des canalisations électriques et des armoires de distribution Vincent Mazauric Jean-Paul Gonnet Direction Scientifique et Technique Introduction? Objectifs:? Améliorer l'efficacité énergétique des équipements: global et durable? Anticiper l'évolution du marché des organes de distribution: marketing stratégique? Accompagner le développement de services: accroître le ROE Exemple des Data-Centers? Plan:? Produire: courant alternatif? Distribuer: surconsommation? Optimiser: méthode PEEC forme agencement? Enjeux: énergétique Analyse du cycle de vie? Perspectives DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

2 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars Conversion électromécanique Energie fournie? Utiliser le minimum d'énergie pour:? déplacer entre deux positions de repos? une masse donnée m? en un temps défini Conférer la plus grande énergie cinétique possible dès le départ e opt Les processus dissipatifs sont limitatifs m e t opt Temps de transfert de E p en E c? Les phénomènes électromagnétique satisfont à l'optimum énergétique:? adiabatique dégradation thermique minimale chauffage? réversible flux tendu entre la source et le mobile stockage A Loi de Faraday B e min Art du concepteur Travail: énergie cinétique Chaleur: énergie dissipée par la machine t Produire et Distribuer e P = opt opt (? Convertir, c'est arbitrer entre:? dissipation thermique? travail fourni Méthode des éléments finis ) = f=/? Distribuer, c'est minimiser les puissances dissipées dans les conducteurs:? DC: fonction paire du courant effet Joule? AC: répartition inhomogène des courants effet de peau effet de proximité W P fournie = 36% 4% opt? Produire, c'est optimiser P fournie :? sous contrainte de coût (fabrication, énergie consommée...)? Concevoir, c'est rechercher opt? Localiser? Paramétrer en fonction de l'agencement et de la forme les pertes par effet Joule Partial Element Electrical Circuit DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

3 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars Optimisation de jeux de barres Armoires de distribution? Jeu de barres horizontaux? Alimentation en énergie? Jeu de barres verticaux? Répartition de l énergie Jeu de barres horizontal? Effet de proximité prépondérant? Optimisation d agencement Effet de proximité 603 W 442 W Densités de courant (A/mm_),8,8,6,6,4,4,2,2 0,8 0,8 0,6 0,6 0,4 0,4 0,2 0, ,68 0,68 0,06 0,06 Solution Initiale Solution Initiale Effet de peau Continu (min. théorique) 0,23 0,06 Solution Optimisée? Méthode PEEC + Optimisation? Gain de 23% sur les pertes à cuivre constant DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

4 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars Jeu de barres vertical? Effet prépondérant: effet de peau? Optimisation de forme,2,2 0,8 0,8 0,6 0,6 0,4 0,4 0,2 0,2 0,04 0, 0,04 0, Effet de Effet proximité de proximité Effet de Effet peaude peau 0,02 0,08 Continu Continu (min. théorique) (min. théorique) 00 Solution Solution Initiale Initiale Solution Optimisée? Méthode PEEC + Algorithmes Génétiques? Gain de 0 à 5% sur les pertes à cuivre constant Enjeux d utilisation? Marché Marché Schneider Electric 500 km/an Part Schneider Electric 0% du marché mondial? Le volume de conducteurs 5000 km/an? Consommation moyenne 78 W / m en moyenne? Énergie consommée? Durée de vie 5 ans? Facteur d utilisation 0% fonctionnement moyenné à /3 courant nominal 00% du temps? Impact énergétique? L énergie consommée par l ensemble des conducteurs installés sur un an est de =,68 TW.h = 2,9 MTeP =,7 RNSE (=800MW) DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

5 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars Optimisation? Sur Différentes la puissance stratégies dissipée d optimisation exclusivement possibles? Objectif Nécessité optimisation d une analyse globale plus = fine -30 % sur la puissance dissipée? Notion Optimisation de cycle de d agencement vie des produits = -25 % Optimisation de forme= -0 à 5 %? L économie d énergie accessible sans croissance du marché canalisations Fabricationpréfabriquées: Utilisation 3.5 TW.h Recyclage Conception ( Fin de vie) 7.6% des.4 TWh/an d économies attendues sur l action MDE Process Matière Entretien Consommation? Analyse plus fine:? Outil = EIME Environmental Information and Management Explorer? Scénarios d optimisation Démontage Traitement toxiques Perspectives? Organes de distribution:? considérer les enveloppes: blindages réaction d'induit? affiner l'optimisation: lieu de fabrication lieu d'utilisation facteur de marche pic de consommation? élargir le marché accessible: canalisations vs cables levier? Généraliser la méthode... à la conversion électromécanique DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

6 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars 2004 Co-hosting data center Mobil network Tendency WAN Netwok Switch center Now Future Switched telephone network Enterprise network Computer room Tendances Market trends Large sites >2000m_ WW Qt/year Medium sites >200m_ & <2000m_ Small sites >0m_ & <200m_ Ultra Small sites <0m_ Small Application Sites projects>0m? <000m? Puissance de l'ordre de MVA/site DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

7 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars Décomposition des consommations Air conditioning system Electrical distribution system? Ordinateurs (serveurs, mainframe )? Communications internes ultra-rapides? interface réseau? Sécurité, éclairage? Alimentations sécurisées (UPS )? Air conditionné Operation supervision Computer bays HVAC chilled water plant 25% Lighting 4% Computer loads 47% Data Center HVAC Air movement 25% UPS losses 2 % MV panels and MV/LV transformers Equipements MV & LV LV power distribution panels Active harmonic filtering and compensation Power and lighting busways. DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars

8 DST - Mazauric & Gonnet - 23 mars Enjeu des alimentations sécurisées Probability of the appearance of a fault in a year (%) 85% 63% 0% 8.8hr Traditional economy 53 min Sensitive process Annual risk of interruption 32s Digital economy Coûts horaires d'indisponibilité: téléphonie mobile réservations aériennes transactions bancaires transactions boursières % 99.9% 99.99% % Availability Activité à haute valeur ajoutée Optimiser l'efficacité énergétique des équipements accroît la marge

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de Orange Labs l architecture David Nörtershäuser, Recherche & Développement Stéphane Le Masson,

Plus en détail

Bearstech. Datacenters écologiques ( green ) Salon THD 2011. Johan Charpentier. Bearstech Green Datacenters

Bearstech. Datacenters écologiques ( green ) Salon THD 2011. Johan Charpentier. Bearstech Green Datacenters Bearstech Datacenters écologiques ( green ) Salon THD 2011 Johan Charpentier Bearstech Green Datacenters Bearstech Bearstech est une société coopérative d ingénieurs spécialisée en infogérance, en hébergement

Plus en détail

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Livre blanc d ENTERPRISE MANAGEMENT ASSOCIATES (EMA ) préparé pour Avocent Juillet 2010 RECHERCHE EN GESTION INFORMATIQUE, Sommaire Résumé........................................................

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse?

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Zone d'utilisation Moteur à excitation shunt Influence I e Petite perturbation : e.g. augmentation vitesse À partir de P : couple moteur P'' < couple résistant

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE I Chaine énergétique a- Les différentes formes d énergie L énergie se mesure en Joules, elle peut prendre différentes formes : chimique,

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

Solutions ABB pour data centers. ABB Group May 29, 2013 Slide 1

Solutions ABB pour data centers. ABB Group May 29, 2013 Slide 1 May 29, 2013 Slide 1 Les besoins du marché La demande croissante d énergie conjuguée à la préoccupation grandissante de réduire les émissions CO 2 appellent à trouver des solutions innovantes pour la fourniture

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Influence de la géométrie du conducteur sur la température dans un poste sous enveloppe métallique

Influence de la géométrie du conducteur sur la température dans un poste sous enveloppe métallique SYMPOSIUM DE GENIE ELECTRIQUE (SGE 14) : EF-EPF-MGE 2014, 8-10 JUILLET 2014, ENS CACHAN, FRANCE Influence de la géométrie du conducteur sur la dans un poste sous enveloppe métallique Nesrine REBZANI 1,2,3,

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité

Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité AC Power Systems for Business-Critical Continuity Emerson Network Power est une

Plus en détail

Comment répondre aux challenges des Datacenters d aujourd hui et de demain?

Comment répondre aux challenges des Datacenters d aujourd hui et de demain? Comment répondre aux challenges des Datacenters d aujourd hui et de demain? Jacques Perrochat Directeur France Solutions Data Center Schneider Electric IT Business Schneider Electric leader mondial du

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

Logiciel Orgabat V.Net. Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter

Logiciel Orgabat V.Net. Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter Logiciel Orgabat V.Net Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter Logiciel Orgabat V.Net Pour l exploitation au quotidien des salles de données et réseaux VDI Orgabat est le logiciel

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Leader belge en énergies renouvelables Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Structure de GDF SUEZ Energie Services BU Power & Gas Companies BU Tractebel Engineering

Plus en détail

Solution pour Salle d'opération. Distribution électrique sécurisée et monitoring solution

Solution pour Salle d'opération. Distribution électrique sécurisée et monitoring solution Solution pour Salle d'opération Distribution électrique sécurisée et monitoring solution Fournir une Qualité maximale des services médicaux 2 Indépendamment des circonstances, les installations électriques

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Projet REFLEX. Journée IDEA du 06 mai 2010 Avancement des projets des Lots Schneider

Projet REFLEX. Journée IDEA du 06 mai 2010 Avancement des projets des Lots Schneider Projet REFLEX Journée IDEA du 06 mai 2010 Avancement des projets des Lots Schneider Lot 1.1 Supervision de Champs Photovoltaiques Lot 1 Fonctions avancées de protection et localisation Leader Lot 1.2 Instrumentation

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

Living Infrastructure Guide des solutions. www.commscope.com

Living Infrastructure Guide des solutions. www.commscope.com Living Infrastructure Guide des solutions Introduction Aujourd hui, dans l environnement des data centers, les applications exigent une fiabilité, une souplesse et une sécurité optimales, et il incombe

Plus en détail

Experts efficience informatique

Experts efficience informatique Experts efficience informatique Date 3 février 2014 Martin Dargent Dirigeant EasyVirt Martin.dargent@easyvirt.com 06 69 55 75 18 Présentation d EasyVirt EasyVirt Jeune Entreprise Innovante issue de 7 ans

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

Gestion de l infrastructure des Datacenters

Gestion de l infrastructure des Datacenters Gestion de l infrastructure des Datacenters La situation du marché vue par les spécialistes Promesses, défis et impératifs de la gestion de l Infrastructure des Datacenters DCIM) Promesses, défis et impératifs

Plus en détail

La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents

La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents Un levier important de la réduction des consommations d un bâtiment est la bonne gestion de ses équipements. En effet, la façon dont un

Plus en détail

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com Projet SETHER Appel à projets 2008 Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com SETHER STOCKAGE D ELECTRICITÉ SOUS FORME THERMIQUE À HAUTE TEMPÉRATURE Partenaires : POWEO, SAIPEM, CEA, CNAM, GEMH,

Plus en détail

Développement d une solution de contrôle prédictif pour le pilotage des PAC

Développement d une solution de contrôle prédictif pour le pilotage des PAC Développement d une solution de contrôle prédictif pour le pilotage des PAC HEPL-CECOTEPE & 3E Gabrielle Masy et Clara Verhelst 29-04-2015 Recherche subsidiée par la Région Wallonne de Belgique Flexibilité?

Plus en détail

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical FRnOG, 25/01/2013 Marilyn, un datacenter vertical www.celeste.fr Marilyn, un datacenter vertical Pourquoi un datacenter? Pourquoi l air? Pourquoi vertical? Qui est CELESTE? CELESTE est fournisseur d accès

Plus en détail

Une Planète Plus Intelligente

Une Planète Plus Intelligente Olivier Guyon oguyon@fr.ibm.com V1 08 fev 2010 Une Planète Plus Intelligente Infrastructure haute densité et performance énergétique, contrainte ou opportunité? Agenda Contexte Solutions Cas client Entropie

Plus en détail

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Energy Logic : Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Emerson Network Power 2007 Emerson Network Power Agenda Efficacité énergétique : Où en sommes-nous

Plus en détail

3M Solutions pour les Data Centers. Fiabilité Sécurité Effi cacité Durabilité. Des solutions. haute performance. pour vos Data Centers

3M Solutions pour les Data Centers. Fiabilité Sécurité Effi cacité Durabilité. Des solutions. haute performance. pour vos Data Centers 3M Solutions pour les Data Centers Fiabilité Sécurité Effi cacité Durabilité Des solutions haute performance pour vos Data Centers 3 Solutions pour l infrastructure IT Câblage structuré des baies serveurs

Plus en détail

Green (?) datacenter. Green Datacenter - TIC et environnement - Institut Mines Telecom - 13 mai 2014, boutherin@lpsc.in2p3.fr

Green (?) datacenter. Green Datacenter - TIC et environnement - Institut Mines Telecom - 13 mai 2014, boutherin@lpsc.in2p3.fr Green (?) datacenter 1 Les enjeux Un datacentre c est quoi? Une baie = 40 à 80 serveurs, ou 240 disques Une baie, deux baies 100 baies, 10 000 baies! Une puissance de traitement/stockage qui donne le vertige!

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

Article sur les caractéristiques assignées du neutre dans l'ue

Article sur les caractéristiques assignées du neutre dans l'ue Article sur les caractéristiques assignées du neutre dans l'ue Introduction La concurrence mondiale explose, forçant les sociétés à rechercher la valeur ajoutée et à automatiser les processus chaque fois

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

WEBVIEW. Serveur Web embarqué dans DIRIS G NOTICE D UTILISATION. www.socomec.com. http://www.socomec. com/webview_ software

WEBVIEW. Serveur Web embarqué dans DIRIS G NOTICE D UTILISATION. www.socomec.com. http://www.socomec. com/webview_ software NOTICE D UTILISATION WEBVIEW Serveur Web embarqué dans DIRIS G FR http://www.socomec. com/webview_ software www.socomec.com FR SOMMAIRE 1. DOCUMENTATION...3 2. OPÉRATIONS PRÉALABLES...3 3. PRÉSENTATION...3

Plus en détail

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI UPS003LSM PA27224A01 Rév.: 02 3-2014 MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI Panduit Corp. 2014 Traduction des instructions d origine AFIN DE RÉDUIRE LE RISQUE DE BLESSURES,

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

Module ELECTRONICS - fonctionnalités

Module ELECTRONICS - fonctionnalités Module ELECTRONICS - fonctionnalités Effet JOULE Two-Resistor Components (2R-Model) Caloducs Circuits imprimés (PCBs) Librairies étendues Fonctionnalités ventilateurs améliorées Résistances de contact*

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

H E L I O S - S T E N H Y

H E L I O S - S T E N H Y Générateurs Electriques Hybrides 100% prêts à l'emploi H E L I O S - S T E N H Y E C O - U P S - SI & H E L I O S - P A D - 2 5 0 - SC- 24 H E L I O S - S P V - 6 E T 9 Modèles présentés: HELIOS-STENHY-SI-3000-220-..+HELIOS-PAD-750-SR-48

Plus en détail

Chauffage par induction

Chauffage par induction Guide Power Quality Section 7: Efficacité Energétique www.leonardo-energy.org/france Edition Août 2007 Chauffage par induction Jean Callebaut, Laborelec Décembre 2006 1 Introduction... 3 2 Principes physiques...

Plus en détail

Le disque qui convient au travail

Le disque qui convient au travail Stockage conçu pour la vidéosurveillance WD Le disque qui convient au travail Les disques durs de bureau standards sont conçus pour fonctionner environ huit heures par jour et cinq jours par semaine. Pensez

Plus en détail

Secure Power ds la Santé. Samia HABEL ITB Country Leader

Secure Power ds la Santé. Samia HABEL ITB Country Leader Secure Power ds la Santé Samia HABEL ITB Country Leader Contenu Marché Tendances Leviers de croissance =S= Propositions de valeur ds le segment de la Santé ITB ( APC ) propositions de valeur ds le segment

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE CONFERENCE DERBI 1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE 1er SYSTEME SOLAIRE COMBINE La climatisation Le chauffage L eau chaude sanitaire HISTORIQUE Fin 2003 : Lancement du projet Début 2005 : 1er prototype opérationnel

Plus en détail

> Financeur(s) : > Objectif de la thèse : Elaborer des instruments économiques. Marielle MONTGINOUL (Irstea) J.-D. RINAUDO (BRGM)

> Financeur(s) : > Objectif de la thèse : Elaborer des instruments économiques. Marielle MONTGINOUL (Irstea) J.-D. RINAUDO (BRGM) Axe VIII - 2 ème année > Instruments économiques pour une gestion décentralisée des eaux souterraines en France > Anne-Gaëlle FIGUREAU > Ingénieur agronome Master Recherche Economie > Ecole Doctorale d

Plus en détail

Système Expresso Loto Nouvelle génération de système de prise de paris

Système Expresso Loto Nouvelle génération de système de prise de paris Système Expresso Loto Nouvelle génération de système de prise de paris La Générale des Systèmes Monétiques et de Communication SA Téléphone : + 225 20 22 75 61 télécopie : + 225 20 22 67 32 info@gsm-com.net

Plus en détail

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives Valérie Blanchard DREAL Alsace Novembre 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 IT Power Solutions SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 Thomas B. Jones 1 Introduction Présentation

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Rittal Une entreprise du Friedhelm Loh Group Des faits et chiffres qui parlent d eux même: Fondé en 1961 Plus de 10 000 collaborateurs

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters Page 1 of 6 INTERNATIONAL Interviews Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters octobre 2008 par Emmanuelle Lamandé Prochains sommaires

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

Autonome en énergie, la maison du futur

Autonome en énergie, la maison du futur Autonome en énergie, la maison du futur Pour les sources d'énergie fluctuantes telles que le photovoltaïque (PV), la synchronisation entre production et consommation n'est que partiellement possible. Des

Plus en détail

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique Master Informatique et Systèmes Architecture des Systèmes d Information 03 Architecture Logicielle et Technique Damien Ploix 2014-2015 Démarche d architecture SI : structuration en vues Quels métiers?

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks of Accenture. Plan La vision long terme

Plus en détail

Avantages concurrentiels grâce à la durabilité, espoir ou réalité?

Avantages concurrentiels grâce à la durabilité, espoir ou réalité? G21 - Swisstainability Forum Avantages concurrentiels grâce à la durabilité, espoir ou réalité? 5 juin 2014 Cédric Jeanneret Qui sommes-nous? Entreprise publique multifluide 1700 collaborateurs 1GCHF ch.affaire

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 13 juin 2013 portant proposition d approbation du lancement du déploiement généralisé du système de comptage évolué de GrDF Participaient

Plus en détail

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie Solutions pour la mesure de courant et d énergie Mesure et analyse de signal Solutions WAGO pour la surveillance et l économie d énergie Boucles de mesure Rogowski, série 855 pour la mesure non intrusive

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Bâtiments existants. 1 - Définitions et principes. Réglementation. RT «globale» et «élément par élément» pour le bâtiment existant

Bâtiments existants. 1 - Définitions et principes. Réglementation. RT «globale» et «élément par élément» pour le bâtiment existant te c que hni Règlementation Thermique (RT) Fiche 1 - Définitions et principes Depuis 2007, la Réglementation Thermique touche aussi le parc immobilier existant. Elle concerne 31,5 millions de logements

Plus en détail

Solutions pour data centers Améliorez la fiabilité, maîtrisez les coûts et optimisez la durée de fonctionnement

Solutions pour data centers Améliorez la fiabilité, maîtrisez les coûts et optimisez la durée de fonctionnement Solutions pour data centers Améliorez la fiabilité, maîtrisez les coûts et optimisez la durée de fonctionnement Choisissez des solutions de refroidissement d un La gestion des charges thermiques croissantes

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION NO-BREAK KS Système UPS dynamique PRÉSENTATION Table des matières Chapitre 1 : Description du système No-Break KS...3 Chapitre 2 : Fonctionnement lorsque le réseau est présent...4 Chapitre 3 : Fonctionnement

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique Chapitre 7 Circuits Magnétiques et Inductance 7.1 Introduction 7.1.1 Production d un champ magnétique Si on considère un conducteur cylindrique droit dans lequel circule un courant I (figure 7.1). Ce courant

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

TEPZZ 5 5 _9A_T EP 2 535 219 A1 (19) (11) EP 2 535 219 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 5 5 _9A_T EP 2 535 219 A1 (19) (11) EP 2 535 219 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 5 5 _9A_T (11) EP 2 535 219 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 19.12.2012 Bulletin 2012/51 (21) Numéro de dépôt: 12171697.1 (51) Int Cl.: B60L 5/20 (2006.01) B60L 5/42

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE Titulaire : A. Rauw 5h/semaine 1) MÉCANIQUE a) Cinématique ii) Référentiel Relativité des notions de repos et mouvement Relativité de la notion de trajectoire Référentiel

Plus en détail

Hosting Eolas : Build & Run actif

Hosting Eolas : Build & Run actif Grilog : Green IT, Green by IT et Informatique Durable. Hosting Eolas : Build & Run actif Gerald Dulac, Grenoble le 8/6/2010 Le hosting Internet est maintenant une activité qui doit «assurer» dans le cycle

Plus en détail

Smart Energy & Power Quality Solutions. www.energy-portal.com. La solution Cloud pour votre gestion d Energie

Smart Energy & Power Quality Solutions. www.energy-portal.com. La solution Cloud pour votre gestion d Energie Smart Energy & Power Quality Solutions www.energy-portal.com La solution Cloud pour votre gestion d Energie ENERGY-PORTAL Energy-Portal Vos avantages La solution cloud développée spécifiquement pour les

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT INTRODUCTION Les pinces ampèremétriques sont destinées à étendre les capacités de mesure des multimètres, appareils de mesure de puissance, oscilloscopes,

Plus en détail

0DWKpPDWLTXHVGHO DUJHQW. édité par Mr. G.Moumoulidis (OTE)

0DWKpPDWLTXHVGHO DUJHQW. édité par Mr. G.Moumoulidis (OTE) 3/$,78'RF) 0DWKpPDWTXHVGHO DUJHQW HW OHVpWXGHVWHFKQTXHVpFRQRPTXHV édité par Mr. G.Moumoulidis (OTE) 8,2,7(5$7,2$/('(67(/(&2008,&$7,26,7(5$7,2$/7(/(&2008,&$7,28,2 8,2,7(5$&,2$/'(7(/(&208,&$&,2(6 - - 0DWKpPDWTXHVGHO

Plus en détail