Entretiens Mastère Les diplômés nous racontent. Masters interviews Graduates tell us ÉDUCATION-MASTÈRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entretiens Mastère Les diplômés nous racontent. Masters interviews Graduates tell us ÉDUCATION-MASTÈRE"

Transcription

1 Entretiens Mastère Les diplômés nous racontent Masters interviews Graduates tell us Richard Kastner, INSA Alain Mercusot, CETU Suite aux réflexions du Comité éducation de l AFTES des périodes , l INSA de Lyon et l ENTPE, en association avec l AFTES et le CETU ont proposé une formation post graduée intitulée : Tunnels et ouvrages souterrains : de la conception à l exploitation. Ce programme, accrédité en tant que Mastère Spécialisé par la Conférence des Grandes Ecoles, a été lancé en octobre Depuis son lancement, les étudiants du Mastère ont bénéficié du soutien de l AFTES, de l AITES, du Syndicat des travaux souterrains, et d entreprises et ingénieries notamment sous forme de stages et de prise en charge partielle ou totale des frais d inscription. A l issue de sa troisième session, en septembre prochain, plus de 35 étudiants auront obtenu ce diplôme et une nouvelle session sera lancée en octobre 2014, qui devrait à nouveau accueillir une douzaine d étudiants environ. Alors que les diplômés et les étudiants de cette formation envisagent de créer, au sein de l AFTES, un groupe spécifique organisé en réseau, il nous est apparu intéressant de recueillir l avis de quelques diplômés ou futurs diplômés des trois premières promotions du Mastère, sur leur parcours, sur la formation elle-même et sur ce qu elle a pu leur apporter pour leur insertion dans les métiers du souterrain. Following discussions in the AFTES Education Committee between 2008 and 2010, INSA Lyon and ENTPE, in collaboration with AFTES and the CETU Tunnels Study Centre, have produced a postgraduate course entitled Tunnels and underground structures: from design to operation. This programme, accredited as a Specialist Masters by France s Graduate School Conference (Conférence des Grandes Ecoles), was launched in October Since its inception, Masters students have enjoyed the support of AFTES, ITA, and France s Underground Construction Works Association (Syndicat des travaux souterrains), as well as that of contractors and engineering firms, in the form of internships and sponsorship covering all or part of admission fees. By the end of its third session this coming September, over 35 students will have obtained this diploma. A new session will be launched in October 2014, with another dozen or so students in the intake. Students and graduates from this course are intending to set up a specific group organised as a network within AFTES; we saw this as a good opportunity to find out what past and future students from the first three Masters courses had to say about the course, the training itself and how it has helped them as they seek to embark on careers relating to underground space. M Tunnels & Espace souterrain (T&ES) - Pourriez-vous nous parler de votre parcours universitaire et pourquoi vous avez choisi une voie souterraine (c est à dire une sixième année spécialisée Tunnels et ouvrages souterrains ) alors que de nombreux ingénieurs cherchent du travail cinq ans après le baccalauréat? M Tunnels & Espace souterrain (T&ES) - Could you tell us something about your academic career and why you chose an underground option (in other words, a sixth year specialising in Tunnels and underground structures ), whereas many engineers look for a job as soon as they have completed five years of higher education? Alkisti TSIROGIANNI (ATS) : J ai obtenu mon diplôme d ingénieur Génie Civil, avec une spécialité en Géotechnique en Grèce, dont le système de formation intégrée en 5 ans est proche de l INSA. Intéressée par le système éducatif français, j ai ensuite préparé un master pro en géotechnique à l université de Bordeaux I, et mon stage effectué chez GEOS m a confronté à la problématique des ouvrages souterrains. Le Mastère T.O.S. m a permis d approfondir mes connaissances. Alkisti Tsirogianni (ATS): I qualified as a Civil Engineer specialising in Geotechnics in Greece, where the integrated five-year training programme is similar to INSA in France. I was interested in the French education system, so I did a professional Masters in geotechnics at Bordeaux I University. During a work placement at GEOS I encountered the challenges faced in underground works. The TOS Masters was a way of extending my knowledge in this area. TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

2 Sadio GAYE (SGA) : À l issue d un baccalauréat scientifique et d une Prépa, j ai préparé un master 2 de Génie Civil à Paris VI en partenariat avec l ENS Cachan. Ayant effectué tous mes stages dans le domaine du sous-sol, la spécialité Tunnels et Ouvrages Souterrains me semblait donc être une évidence et rentrait parfaitement dans le cadre de mes ambitions professionnelles. Le Mastère spécialisé m est ainsi apparu comme une bonne solution pour compléter mon parcours universitaire à BAC+6 dans ce domaine. Arnaud TAILLANDIER (ATA) : Au cours de ma formation d ingénieur à l ENTPE, j ai pris le temps de faire une année de césure pour travailler et appliquer concrètement mes connaissances. À cette occasion j ai pu travailler sur le prolongement du métro B de Lyon vers Oullins. Cette expérience forte et très positive m a dirigé vers les travaux souterrains. Le niveau de compétences des personnes rencontrées à cette occasion m a poussé à m inscrire au Mastère. Joe KHALIL (JKH) : Après mon baccalauréat, je me suis lancé dans le domaine du génie civil à l Université libanaise publique dont la formation s étale sur cinq ans. Ayant eu aussi la possibilité de suivre un master de recherche à l INSA de Lyon en parallèle avec ma cinquième année, j ai rencontré R. Kastner qui m a encouragé à postuler au Mastère spécialisé. Le domaine du souterrain m a toujours impressionné, et la complexité des projets des ouvrages enterrés ainsi que le besoin d infrastructures modernes à construire dans mon pays m ont motivé ardemment pour me lancer dans cette spécialisation. M T&ES : Pour un jeune ingénieur diplômé, suivre le Mastère T.O.S. représente un investissement important : frais d inscription, de logement et de nourriture, et une entrée dans la vie active décalée d un an. Avez-vous bénéficié d une aide? Si oui, cette aide a-t-elle été un élément déterminant pour votre choix de suivre cette formation? ATS : Oui, une partie de la formation a été financée par l AFTES. Cependant je n avais pas cette information au moment où j ai décidé de suivre la formation. SGA : J ai pu bénéficier du parrainage de l AFTES pour une partie de mes frais d inscription. ATA : Oui, j ai pu être parrainé par l AFTES pour une part des frais d inscription ainsi que par EGIS Tunnels avec qui j ai fait mon stage de fin d année. JKH : Au moment où j ai décidé de suivre ce mastère je n étais pas sûr d avoir une aide pour les frais d inscription. Mais rien n a changé ma décision. Ultérieurement j ai reçu une aide de la part de l AFTES qui couvrait une partie des frais de la formation. M T&ES : L objectif du mastère est de former des professionnels ayant à la fois des compétences solides sur les divers aspects techniques concernant la conception et la construction des ouvrages souterrains et ayant une connaissance des contraintes liées à l exploitation et à la maintenance des ouvrages. Votre formation de cinq mois, complétée par Sadio GAYE Promo / Sénégal / Embauchée Eiffage TP intake / Senegal / Hired by Eiffage TP Sadio Gaye (SGA): After a science baccalaureate and two years prepara tory classes for graduate schools, I did a second-year Masters course in Civil Engineering at Paris VI in partnership with ENS Cachan. All my work placements involved underground space, so the Tunnels and Underground Structures specialisation was quite natural for me and fitted perfectly with my career aspirations. I saw this specialist Masters as a good way of rounding off my university education, giving me six years of higher education in the field. Arnaud Taillandier (ATA): During the traditional graduate school preparation classes and my training as an engineer at ENTPE, I took a year out to work and acquire some practical application of my knowledge. During that time, I was able to work on the Lyon B line metro extension to Oullins. This intense and highly positive experience led me to the field of underground works. The skills level of those I met during that time encouraged me to sign up for the Masters course. Joe Khalil (JKH): After my baccalaureate, I studied civil engineering at the Lebanese University, which is a five-year course. I then had the opportunity to do a research Masters at Lyon INSA at the same time as my fifth year, where I met R. Kastner. He encouraged me to apply for the specialist Masters. I have always been drawn to underground works; the complex nature of the projects for varied structures and the need for modern infrastructure in my native country made me very keen to take up this specialisation. M T&ES: Doing the TOS Masters course is a major investment for a young graduate engineer, with admission fees, board and lodging, and a one-year delay in starting your career. Did you receive any financial support? If you did, was that a decisive factor in you choosing this course? ATS: Yes, AFTES funded part of the course for me. However, I was not aware of that when I decided to enrol on the course. SGA: AFTES sponsored me, paying part of my admission fees. SGA 330 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

3 le stage, est-elle suffisante pour s intégrer dans une équipe de travail professionnelle très rodée? ATA: Yes, AFTES sponsored part of my admission fees, as did EGIS Tunnels, which is where I did my end-of-year internship. ATS : Les cinq mois de cours assez intensifs, permettent aux étudiants de prendre une bonne connaissance des problématiques liées aux travaux souterrains : méthodes constructives, méthodes de calculs, règlementation française. vraiment de la conception à l exploitation. En passant des cours au stage, soit en bureau d études soit sur chantier, ces éléments peuvent être directement appliqués, en appréciant alors la qualité des cours, des enseignants et des responsables du mastère. L aspect le plus intéressant est la diversité des cours et chacun a l opportunité d approfondir les domaines où il manquait de connaissances de base. SGA : L objectif du Mastère TOS est de répondre à une vocation professionnelle. En passant de la conception à l exploitation, la formation offre la possibilité de s orienter en maitrise d œuvre ou en entreprise à l issue des cinq mois de cours. J ai acquis d excellentes connaissances et une bonne culture générale des travaux souterrains ; ce qui à mon sens représente un véritable atout pour évoluer dans le domaine des travaux souterrains. Je suis convaincue que la pertinence du Mastère et les cinq mois de stage sont suffisants pour intégrer une équipe de travail professionnelle. ATA : La formation permet d acquérir la connaissance des bases et des enjeux des travaux souterrains qui sont à la fois un sujet vaste et complexe. Le stage en entreprise permet d intégrer une entreprise et de devenir opérationnel dans le cadre privilégié du rôle de stagiaire. JKH : J avoue que la formation était un peu courte et bien chargée pour nous introduire à un domaine assez complexe, et on ajoute à ça la diversité des profils des étudiants. C est pourquoi, au cours des études, je doutais d avoir la capacité de commencer facilement ma carrière. Pourtant tout s est parfaitement déroulé suite à mon stage, où je n ai eu aucun problème d intégration dans la cellule de travail, grâce au support dense d informations qu on avait déjà eu en cours et surtout suite au projet tutoré du mastère. M T&ES : Concernant les cours du mastère spécialisé T.O.S., avez-vous été satisfaits des interventions, des sujets et des intervenants? JKH: I was not sure whether I would have any help with admission fees at the time that I decided to do this Masters, but I was determined to do it anyway. Later, I received help from AFTES, which covered part of my admission fees. M T&ES: The purpose of the Masters is to train professionals so they have sound skills relating to the various technical aspects of design and construction of underground structures, and familiarity with the various limitations relating to the operation and maintenance of such structures. Do you think that your five-month training course, followed by the internship, is enough to join a highly experienced team of professionals on the job? ATS: The five months of classes are quite intense, and enable students to gain a good working knowledge of the various challenges involved in underground works: construction methods, design calculation methods, French regulations, and so on: the course really does cover everything from design to operation. Moving on from the classes to a placement in a design office or on a worksite makes it possible to apply all this directly and realise just how good the Masters classes, teachers and supervisors are. The most interesting aspect is the diverse nature of the classes; students all have the opportunity to extend their knowledge in areas for which they lacked the basics. SGA: The TOS Masters is vocational in nature. By covering everything from design to operation, the training enables students to head towards a career in project management or with a contractor at the end of the five months of classes. The course provided me with excellent detailed knowledge and good general familiarity with underground works. I think this is a real asset when it comes to a future career in underground works. I m sure that the highly relevant nature of the Masters and the five-month internship are enough to allow me to take my place as part of a professional team. ATA: This training makes it possible to become familiar with the basic knowledge and key challenges in underground works a huge and complex subject. The professional internship is an opportunity to work in a company and become operational, with the special status of intern. ATS : La diversité des sujets traités et l intervention du monde professionnel rend vite les cours très intéressants. JKH: It has to be said that the training was quite short and very intense, given that the field is quite complex, plus the fact that the students came from quite different backgrounds. During the studies themselves, I wasn t sure it would be easy for me to make a good start in my career. However, everything worked out fine after my internship: I had no problem becoming a part of the work unit, thanks to the extensive information that we d already received in-class and more particularly, following the tutor-supervised Masters project. Promotion TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

4 SGA : Je suis pleinement satisfaite de la formation. Les cours m ont parfaitement comblée. Le champ des interventions est très large et recouvre tous les domaines des travaux souterrains. L enseignement est d une grande qualité et répond aux attentes des étudiants. Il faut savoir que l ensemble de la formation est dispensé par des experts de la profession qui sont très à l écoute et partagent avec nous leur passion, leurs connaissances et compétences. Les responsables pédagogiques mettent tous les moyens pour répondre aux objectifs du Mastère. Nous avons effectué plusieurs visites de chantier en cours ; nous sommes aussi allés en Allemagne (Entreprise HERRENKNECHT) pour voir la conception des tunneliers en passant du plus petit au plus grand diamètre. Le projet qui accompagne les cinq mois de la formation est très instructif car il permet d une part de concrétiser les cours théoriques et d autre part de se mettre dans le bain avant de débuter le stage. ATA : La mobilisation des acteurs du milieu des travaux souterrains via l AFTES et des responsables du Mastère assure un très haut niveau des interventions. Les intervenants consacrent du temps et de l énergie pour nous transmettre leurs connaissances, malgré leurs emplois du temps souvent très chargés. La passion des enseignants pour leur sujet passe aux étudiants et crée la dynamique de ce mastère. JKH : Les intervenants du Mastère étaient en majorité des experts de la profession, qui recouvrent tous les champs des travaux du souterrain : architectes, entreprises, bureaux d étude, maitres d ouvrage, chercheurs. Ces profils variés nous ont permis d avoir une vue globale des travaux souterrains et savoir le rôle de chacun dans les projets. M T&ES : Quels sont les thèmes les plus redondants et inversement ceux qui n ont pas été traités dans le mastère? (Note : Un bilan est réalisé chaque année avec les étudiants et les responsables de modules, conduisant à des réajustements du programme de cours). ATS : Entre la première promotion et la troisième des interventions ont été rajoutées. Cependant, il serait intéressant d approfondir un peu plus sur le sujet des gares souterraines, en donnant les grandes lignes sur les différentes méthodes de réalisation et sur les méthodes de dimensionnement (parois moulées, berlinoises ). SGA : Me concernant, la mécanique des roches a été peut être trop abordée mais globalement il s agit d une formation très technique et l objectif du Mastère est parfaitement atteint. Le thème que l on pourrait rajouter ce sont des cours de droit et de gestion financière et contractuelle. Il y a eu effectivement une intervention dans ce domaine, mais pour ma part elle était très généraliste. M T&ES: As regards the TOS Masters classes, were you satisfied with the classes themselves, the topics studied and the participants? ATS: The classes soon become very interesting, covering a wide range of subjects and featuring very interesting contributions from professionals. SGA: I m fully satisfied with the course. The classes were just what I was looking for. They covered a very broad range of topics and involved every aspect of underground works. The teaching is of an excellent level and fulfils students expectations. It s worth pointing out that all the training is delivered by experts in the profession; they are very attentive and share their enthusiasm, knowledge and skills with us. The course supervisors provide all the resources needed to address the goals of this Masters. We visited a number of worksites in progress; we also went to visit Herrenknecht in Germany to find out about the design of TBMs, from the smallest to the largest diameter models. The project that runs alongside the five-month course is highly instructive, too. It s a way of making the theoretical classes more practical, and also of having some immersion before the start of your placement. ATA: Involving people engaged in the field of underground works via AFTES and the Masters supervisors results in a very high level of training. Contributors give a great deal of time and energy in order to pass on their knowledge, despite the fact that they are often very busy people. The teachers enthusiasm for their subject is infectious, and creates a real dynamic in this Masters. JKH: Most contributors to the Masters were experts from the profession, covering every aspect of underground works, including architects, contractors, design firms, clients and researchers. These diverse profiles allowed us to have an overall view of underground works and learn about the role played by each actor in a project. M T&ES: What was covered the most extensively, and what topics were not dealt with in the Masters? (NB: A review is conducted every year with students and module supervisors, with the course programme being adjusted as a result). ATS: Additional contributions were added between the first and third years of the programme. That said, I think it would be worth looking more closely at the topic of underground stations, with a broad outline of the various construction and design methods (diaphragm walls, piling, etc.). SGA: I personally felt that rock mechanics was dealt with in rather too much detail, but then again it is a highly technical course and the aim of the Masters was achieved in full. Additional topics might include classes on law as well as financial and contract management. There was one class covering this, but I felt it was rather too general in nature. ATA : Pour moi j aurais aimé un peu plus de cours sur la mécanique des sols, qui est un sujet important vis-à-vis des projets parisiens, ainsi que sur la réalisation des parois, type parois moulées, parois berlinoises ou autres. ATA: I would have liked rather more classes on soil mechanics, which is an important subject for Paris projects, as well as on the construction of diaphragm walls, pile walls, and so on. JKH : Les cours du Mastère se concentrent autour des différentes méthodes de creusement de tunnels, surtout celles au tunnelier, et certaines idées se ré- JKH: The Masters classes focused on various tunnel excavation methods, particularly those involving TBMs, and some things came up more than once. On 332 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

5 pètent. Par contre la formation manque de cours qui explicitent clairement et de façon numérique le dimensionnement des revêtements d un tunnel, peutêtre que cela est dû au fait que chaque société a sa propre façon de le faire! the other hand, there weren t enough classes that explained clearly, digitally, the design of tunnel linings. That could be because each company has its own way of doing these things! M T&ES : Quelle était l ambiance de votre promotion très internationale? M T&ES: What was the atmosphere in your very international intake like? ATS : Une bonne ambiance entre personnes avec des origines différentes qui avaient l envie de partager leur savoir-faire et leur culture. ATS: There was a great atmosphere between people from different backgrounds, all keen to share their knowhow and culture. SGA : Ma promotion était très studieuse et a su très tôt s entraider car les emplois du temps sont très chargés et le rythme de travail est assez soutenu et s apparente à celui de la prépa. Il y avait une très bonne ambiance, un vrai partage, de l entraide et il n y a pas eu de compétition. La provenance des étudiants du Mastère est très diversifiée ; certains comme moi sortaient directement de l école pour acquérir des connaissances alors que d autres venaient des entreprises pour les approfondir. De plus, le caractère très international de la promotion nous a permis, entre autre, de découvrir la culture de l autre mais également le savoir-faire étranger en termes de travaux souterrains. SGA: My intake was a hard-working one, and students soon started helping each other: the timetable is really intense, with a workload similar to that in graduate school preparatory classes. There was a great atmosphere; people shared and helped each other out, with no sense of competition. Students on the Masters course come from a wide range of backgrounds: some, like myself, have just graduated and are looking to increase their theoretical knowledge, whereas others come back from companies to explore subjects in greater detail. What s more, the very international nature of the intake meant that we could find out more about others cultures and also learn about know-how from other countries relating to underground works. ATA : Quelques sorties et repas de promotion ont permis de rassembler les étudiants pour que chacun apporte ses compétences et son point de vue. ATA: Excursions and shared meals were opportunities to forget our differences and bring the students together, with each of us sharing our skills and viewpoints. JKH : Dans la promotion, nous étions six étrangers sur treize au total. L ambiance était très sympathique, on parlait tous la même langue : celle de l ingénieur souterrain. M T&ES : Avez-vous eu des difficultés pour trouver votre stage du mastère? ATS : Non, GEOS I.C. m a proposé de revenir ne stage chez eux dès mon inscription au Mastère. SGA : Plus ou moins car je m étais fixée des critères bien précis pour ce stage. C était un peu compliqué car il n existe pas de stage sur mesure mais avec l aide des responsables de la formation j ai finalement trouvé le stage qui me convenait mieux chez EIFFAGE. ATA : Non, j ai eu mon stage dès mon entrée en Mastère car il faisait partie intégrante du parrainage d EGIS Tunnels. JKH : Non, les responsables du mastère avaient envoyé mon CV aux partenaires du Mastère et plus largement à des sociétés adhérentes de l AFTES. J ai ensuite été contacté par TRACTEBEL Engineering - GDF SUEZ qui m a fait une proposition intéressante. Arnaud TAILLANDIER ATA Promo / France / Embauché EGIS Tunnels intake / France / Hired by EGIS Tunnels JKH: In my intake there were six foreign students out of a total of thirteen. It was a great atmosphere, and we all spoke the same language: that of underground engineers! M T&ES: Did you have any difficulty in finding a Masters placement? M T&ES : Une fois diplômé, comment avez-vous cherché des postes en adéquation avec votre niveau Mastère spécialisé? ATS: No, GEOS IC invited me to come back on a placement for them as soon as I signed up to the Masters. ATS : Non, j ai suivi la formation en sachant déjà que je retournerai chez GEOS I.C. SGA : L entreprise EIFFAGE TP où j ai effectué les 5 mois de stage m a fait une proposition d embauche avant la fin du stage. J ai saisi cette opportu- SGA: A little, because I had very stringent criteria for this placement. Things were rather difficult because there s no such thing as a made-to-measure internship, but with the help of the course supervisors I eventually found a placement that was right for me, with EIFFAGE. TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

6 nité car j avais appris énormément de choses durant mon stage et il y avait une très belle ambiance avec mes collègues de travail. ATA: No, I had my internship right from when I joined the Masters, because it was part of my EGIS Tunnels sponsorship. ATA : Dans la continuité de mon stage de fin d études, EGIS Tunnels m a recruté pour prendre part aux projets souterrains neufs ou de réhabilitation en cours. M T&ES : Vous avez été embauchés il y deux ans pour la première promotion et un an pour la seconde. Quel est votre premier bilan? Etes-vous satisfaits de votre poste (études, projets, chantier)? JKH: No: the course supervisors had sent my CV to the partners of the Masters and more broadly, to AFTES member companies. That led to me being contacted by Tractebel Engineering/GDF SUEZ, and they made me a good offer. M T&ES: After qualifying, how did you go about looking for jobs commensurate with your specialist Masters level? ATS : Déjà deux ans depuis la fin du Mastère et je reste toujours autant motivée dans le domaine des travaux souterrains au sein de GEOS I.C. Les cinq mois de la formation et les cinq mois de stage donnent les connaissances nécessaires pour s intégrer dans une équipe de travail. Des connaissances nécessaires mais pas suffisantes, il faut toujours «creuser» plus. SGA : J ai été embauchée par EIFFAGE TP Ile de France dans la cellule Travaux Souterrains et je suis doublement satisfaite! Satisfaite de mon poste et satisfaite d avoir suivi le Mastère T.O.S. qui m a permis d avoir les connaissances et compétences qu il faut pour intégrer cette grande entreprise. J ai encore beaucoup de choses à apprendre mais je garde un bilan plutôt positif de ma première année d expérience professionnelle. ATS: Well, I followed the course in the full knowledge that I would be going back to GEOS IC. SGA: EIFFAGE TP, where I did my five-month placement, made me a job offer before the end of my time there, and I seized the opportunity; I d learned a lot of things during my placement, and there was a great atmosphere there with my colleagues. ATA: At the end of my end-of-study internship, EGIS Tunnels took me on to work on underground projects, involving both new works and renovations, that were underway. ATA : J ai été embauché par EGIS Tunnels suite à mon stage de fin d études. Je découvre encore les différents aspects de la maîtrise d œuvre et de l étendue des missions traités (études préliminaires, AVP, PRO, DCE). Le mastère me permet d avoir les bases dans tous les domaines abordés. M T&ES : Vous êtes étudiant (promotion 3) et en train de terminer votre stage. Quel est votre premier bilan? Etes-vous satisfait de votre mission? JKH : Durant mon stage que j effectue en bureau d études TRACTEBEL Engineering - GDF SUEZ, je me sens très utile. J arrive à poser les bonnes questions et à répondre à d autres, je n avais pas de problème d intégration dans l équipe avec qui je travaille, mais au contraire, j ai l impression que je fais partie de la cellule. Alors oui, je suis très satisfait de mon stage et c est dû principalement à la formation de cinq mois de cours et projet précédant le stage. Parallèlement, au bout de deux mois de stage, j ai commencé à envoyer des CV à plusieurs sociétés. Le fait de suivre les cours du Mastère qui est bien connu dans les bureaux d études français était un élément important dans mon parcours d ingénieur. En retour j ai reçu plusieurs propositions d embauche. Joe KHALIL Promo ) / Liban / Etudiant en stage intake / Lebanon / Student intern JKH T&ES: Those in the first intake were hired two years ago, those in the second one year ago. What s your assessment at this stage? Are you happy with your position (in design work, projects, worksites)? ATS: It s been two years since my Masters, and I m still just as enthusiastic as ever about underground works in my job at GEOS IC. The five months of training and the additional five-month placement give you what you need to know to join a professional team. Of course, there s always more to learn: you need to keep digging deeper! M T&ES : Quels sont les conseils que vous pouvez donner aux candidats (retenus) de la 4 éme promotion? ATS - ATA : Dès la rentrée travaillez les sujets où vous êtes le moins à l aise, n hésitez pas à poser des questions car les intervenants apprécient tous les échanges. Une fois les projets initiés, identifiez les parties qui vous posent problème et n hésitez pas à demander aux enseignants leurs avis, même si ce n est pas tout à fait le sujet de leur cours, ils sauront généralement répondre ou vous orienter vers un expert. SGA: I was taken on by EIFFAGE TP Ile de France in their Underground Works. I m happy on two counts: I m satisfied with my job and satisfied with the TOS Masters, which enabled me to have the knowledge and skills required for this kind of job with a major contractor. I still have plenty to learn, but on the whole I m very happy with my first year of professional experience. ATA: I was hired by EGIS Tunnels after my end-of-year internship. I m still finding out all about the various aspects of project management and the exact scope of 334 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

7 SGA : Je leur conseille de se concentrer sur les cours même si ces derniers sont relativement denses, prenants et le rythme soutenu. Je leur conseille de prendre plaisir à suivre ces cours car on y apprend énormément de choses. Je leur conseille d entamer les recherches de stage dès le début tout en veillant à ne pas se précipiter sur la première proposition de stage. Enfin je leur souhaite courage et réussite pour les cours et une très belle carrière dans le domaine épanouissant des travaux souterrains! the different missions (preliminary design work, project work, tender documentation, and so on). The Masters has enabled me to have a firm grasp of the basics in every aspect of my job. M T&ES: You re a student from the third intake, currently completing your internship. What s your initial appraisal? Are you satisfied with the work you ve been given to do? JKH : C est un domaine très captivant, le marché est en hausse, il faut bien travailler durant les cours, chercher à bien se former, profiter des intervenants tant que possible et ne pas hésiter à contacter n importe quel diplômé des promotions précédentes. Nous serons tous disponibles pour les aider. M T&ES : Avez-vous déjà suivi un premier chantier? ATS - SGA - ATA : Nous n avons pas suivi de chantiers mais uniquement des visites lors de la formation du Mastère. JKH: My work placement is with the Tractebel Engineering/GDF SUEZ design office, where I feel I m doing a worthwhile job. I m managing to ask the right questions and answer others. I didn t find it at all difficult to fit in with the team I m working with. In fact I feel I m really part of the Department. So yes, I m very satisfied with my placement; above all, that s thanks to the five-month course and the project prior to this internship. At the same time, two months into the placement, I ve started to send out CVs to a number of firms. Going on a Masters course which is well-known by French design firms was an important consideration in my engineering training. I ve received a number of job offers in return. JKH : Mon travail en stage concerne la modélisation et les calculs en bureau d études et je n ai pas pu suivre vraiment les travaux sur un chantier. M T&ES: What advice would you give the candidates who have been selected for the fourth intake? M T&ES : Utilisez-vous les recommandations de l AFTES? Pour quel thème ou point particulier? ATS : Les recommandations que j utilise sont plus particulièrement les GT1 (massifs rocheux), GT7 (convergence-confinement & béton non armé en tunnels), GT22 (conception parasismique), GT16 (tassements), GT4 (choix de techniques d excavation mécanisées), GT6 (technologie du boulonnage), GT29 (compatibilité recommandations AFTES, Euro-codes), GT9 (comportement au feu). Il s agit de très bons guides et avec la bibliographie qui les accompagne dans la majorité de cas donnent les éléments nécessaires pour les études en question. SGA : J utilise très souvent les recommandations de l AFTES dans le cadre de mon travail car ces dernières sont souvent référencées dans les pièces des marchés que l on reçoit. Pour le calcul justificatif des ouvrages, les recommandations de l AFTES que je consulte le plus sont : le GT7 (méthode de convergence-confinement), le GT29 (utilisation des règles et normes générales de conception et de dimensionnement pour les revêtements de tunnels en béton armé et non armé), le GT7 (méthodes usuelles de calcul du revêtement des souterrains) et le GT20 (conception et dimensionnement du béton projeté utilisé en travaux souterrains). Elles sont très bien conçues mais je n y trouve pas toujours tous les renseignements qu il me faut surtout dans les plus anciennes. ATA : En plus d être une référence pour la géotechnique (GT1), les recommandations de l AFTES m ont bien aidé dans des domaines que je ne soupçonnais pas, comme la mise en peinture des ouvrages (GT31). Bien que nous ayons étudié quelques parutions de l AFTES avec soin, il nous reste beaucoup à découvrir. JKH : Durant le projet de la formation, j avais recours à la recommandation relative au dimensionnement des revêtements en béton non-armé et au di- ATS - ATA: Work on the subjects which you find more difficult right from the outset, and don t hesitate to ask questions: the contributors welcome discussions. Once project work has started, identify which aspects you find difficult and don t hesitate to ask your teachers for their opinion, even if the question isn t precisely within the scope of their class: they can generally deal with your question or direct you to an expert. SGA: I would advise them to concentrate on class work, even if classes are intense, time-consuming and concentrated. I recommend enjoying these classes, because there s an awful lot to be learned. I also advise them to start looking for a placement from the outset, but not to simply grab the first placement offer. Last of all, I wish them all the best and every success in their classes, and of course a great career in the wonderful world of underground works! JKH: It s an enthralling field; the market is on the rise; you need to work hard during the classes, seek to train well, make the very most of the contributors and not hesitate to contact graduates from previous intakes. We re all available to help. M T&ES: Have you had the opportunity to follow the progress of a worksite? ATS - SGA - ATA: We haven t systematically followed any worksites, but we did go on site visits during the Masters course. JKH: My internship had to do with modelling and design work in a design office, so I wasn t really able to follow the progress of works on a worksite. M T&ES: Do you ever use AFTES recommendations? If so, for which topics or aspects in particular? ATS: The recommendations I use the most often are GT1 (rock formations), GT7 (convergence-confinement & non-reinforced concrete in tunnels), GT22 (earthquake-proof design), GT16 (settlement), GT4 (selection of mechanised excava- TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

8 mensionnement des voussoirs (GT7, 29, 35, 36, 37). Elles contenaient des informations utiles qui nous ont permis notamment de répondre à ce qui nous était demandé. M T&ES : Seriez-vous presque prêts à réfléchir à la mise à jour, voire à une refonte, de certaines recommandations et particulièrement des plus anciennes? ATS : Il serait utile de faire passer la connaissance et le savoir-faire des personnes avec une expérience aux débutants du métier. Cependant, la révision de documents est une procédure lourde qui mérite d être gérée par les personnes avec une expérience confirmée. SGA : Je serais intéressée de voir certaines recommandations de l AFTES réactualisées. La démarche à entreprendre c est de se rapprocher des différents groupes de travail du Comité technique de l AFTES et voir avec eux les travaux d actualisation à mener éventuellement. ATA : La mise à jour de recommandations est un travail important et lourd au vu de l expérience acquise et de l évolution des normes et règlements. Par ailleurs la participation au travail de l AFTES est soutenue et encadrée au sein d EGIS Tunnels. Dans ce cadre, je serais ravi de participer à la mise à jour de recommandations de l AFTES. JKH : Pourquoi pas! Mais dans les prochaines années après avoir cumulé un peu d expérience dans le domaine. tion techniques), GT6 (bolting technology), GT29 (compatibility between AFTES recommendations and Eurocodes), and GT9 (fire behaviours). These are outstanding guides and usually provide all the elements required for the design work in question, especially given that most of them have a bibliography. SGA: I very often use AFTES recommendations in my work since they are often referenced in the tender documentation we receive. For supporting design calculations for structures, the AFTES recommendations I consult the most often are GT7 (convergence-confinement method), GT29 (use of general rules and standards for the design and dimensioning of linings for tunnels using reinforced and non-reinforced concrete), GT7 (customary methods for tunnel lining design calculations) and GT20 (design and dimensioning of sprayed concrete used for underground works). They are very well-designed, although I don t always find all the information I m looking for, particularly in the older recommendations. ATA: As well as being a reference in geotechnics (GT1), AFTES recommendations have helped me enormously in unexpected areas, such as the painting of structures (GT31). We did study some AFTES publications in detail, but there s plenty more left to discover. JKH: During the training project, I used the recommendation that deals with the dimensioning of non-reinforced concrete linings and the dimensioning of arch segments (GT7, 29, 35, 36, and 37). These had highly relevant information that enabled us to deal with the requests made to us. M T&ES : Que pensez-vous de la revue T&ES (Tunnels et Espace Souterrain)? ATS : Assez complète, elle aborde à la fois l actualité française et étrangère avec des sujets à la fois techniques et scientifiques. SGA : Très bien conçue, à la fois technique et très complète. La revue T&ES contient tout ce qu il faut savoir à propos de l actualité en France et dans le monde en termes de travaux souterrains avec des interviews, reportages, articles avec schémas à l appui. Elle traite aussi de sujets très scientifiques et de réflexions sur l utilisation de l espace souterrain ; ce qui lui confère un caractère très instructif. ATA : C est une revue à la fois techniquement pointue et précise, qui permet en même temps de garder contact avec l ensemble de la profession. La participation et l implication des contributeurs est très importante et visible. JKH : Une bonne revue, qui aborde des sujets d actualité. C est un bon outil pour rester au courant dans un domaine qui avance rapidement. M T&ES : Lors de la remise des diplômes, vous avez croisés les autres promotions (diplômés et étudiants), avez-vous été heureux de vous trouver dans une famille très spécifique? ATS : Il s agit d un moment agréable, voir des camarades, des enseignants, rencontrer la nouvelle promotion. M T&ES: Would you be willing to consider updating or even rewriting some of the recommendations, particularly the older ones? ATS: It would be well worth passing on the knowledge and expertise of experienced individuals to beginners in the profession. However, revising documents is a weighty responsibility which should be managed by those with plenty of experience. SGA: We re also considering how to liaise with various working groups within the AFTES technical committee to look with them at what kind of revision work we could undertake, more particularly for the older recommendations. 336 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

9 SGA : J étais très ravie, ravie de rencontrer les étudiants des autres promos du Mastère et d éprouver un sentiment d appartenance à une famille très spécifique. A l issue de cette rencontre qui fut enrichissante, nous avons pensé qu il serait intéressant de mettre en place un système de parrainage entre étudiants : l étudiant de la promo N-1 donne des conseils, des orientations, consacre un suivi à l étudiant de la promo N. Ce qui pourrait contribuer au renforcement des liens entre les étudiants des différentes promos. ATA: Updating recommendations is both important and demanding, amid fresh experience, changing standards and new regulations. Indeed, EGIS Tunnels supports and structures our involvement in the work of AFTES. I d be delighted to be involved in updating AFTES recommendations as part of that. JKH: Why not? But I think it would be better for me to acquire more experience in the field first. ATA : La remise des diplômes est un moment de rencontre informelle très fort à la fois des autres promotions, des enseignants et des professionnels du milieu. Cela constitue une découverte de la famille tunnel de façon très conviviale. JKH : On a participé en décembre dernier à la remise des diplômes de la promotion qui nous précédait. On ne les connaissait pas mais c était agréable de partager un moment tous ensemble, surtout le fait qu on a tous suivi une même formation et on travaille dans le même domaine. M T&ES : L AFTES constitue un véritable carrefour des différents acteurs du souterrain avec une volonté permanente d associer à la fois les maîtres d ouvrage, les sociétés d ingénierie, les centres de recherche et de formation, les entreprises, les architectes, les urbanistes, les équipementiers, les enseignants et vous êtes maintenant de l association et de la famille. Est-ce que vous avez déjà de grandes ambitions dans le domaine du sous-sol? M T&ES: What do you think of the T&ES (Tunnels et Espace Souterrain) journal? ATS: It s quite well-rounded, dealing with both French and international news and featuring a mix of technical and scientific topics. SGA: It s very well done: technical as well as having a good all-round approach. T&ES has everything you need to know about goings-on in France and worldwide in terms of underground works, with interviews, reports and articles complete with diagrams. It also deals with highly scientific subjects alongside articles considering how underground space should be used, so it s highly instructive. ATA: In technical terms, the journal is both cutting-edge and precise, and provides way of keeping in touch with the profession as a whole. The participation and commitment of the contributors is very important and very evident. JKH: It s a good journal, which deals with current affairs, and it s a good way of keeping abreast of developments in a rapidly-changing field. M T&ES: At the degree ceremony, you met people from other intakes, both graduates and students. Was it nice to find yourselves to be part of a very specific family? ATS: It was a very pleasant occasion; an opportunity to meet colleagues, teachers and the new intake. Alkisti TSIROGIANNI Promo / Grèce / Embauchée Geos intake/ Greece / Hired by Geos ATS SGA: I was really thrilled to meet students from the other Masters intakes and did indeed feel I belonged to a highly specific family. In the wake of this fulfilling occasion, we thought it would be worthwhile setting up a twinning system between students, with students from the previous year offering advice, guidance and oversight for students in the current year. This could also help strengthen ties between students in different years. ATA: The degree ceremony is an informal and yet intense occasion, bringing together all the intakes and teachers along with professionals in the industry. It s a very friendly way of being introduced to the tunnel family. ATS : Il s agit d un domaine très captivant, qui donne envie de continuer à travailler et à explorer en profondeur. L ambition se trouve sur le fait de faire des choses qui nous plaisent dans une bonne ambiance de travail. JKH: Last December, we took part in the degree ceremony for the preceding intake. We didn t know them, but it was fun to spend some time together, especially since we ve all done the same training and work in the same field. SGA : Il faut toujours avoir de grandes ambitions. Pour le moment les miennes se résument à m associer avec tous les étudiants du Mastère T.O.S. afin de monter un réseau qui aura pour vocation de lier les mastèriens. M T&ES: AFTES is a real crossroads for various stakeholders in underground space, with a constant desire to bring together clients, engineering firms, research and training centres, contractors, architects, TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

10 ATA : J ai de grands projets pour moi et pour le Mastère, qui donne une image transversale du métier et insiste sur tous ces aspects. Au final, les étudiants se répartissent dans les différents corps de métier et le travail réalisé en commun pour la réussite d un projet est très important. JKH : Suite à ma décision d intégrer le Mastère T.O.S. j ai fait un choix de vie. Alors dans ce qui suit, dans ma carrière je ne pense pas que je changerai de domaine surtout avec les grands projets en France et dans le monde qui vont avoir lieu dans les quelques décennies. M T&ES : Votre poste va-t-il vous ouvrir les portes des grands projets et si oui, seriez-vous prêts à vous déplacer très souvent? ATS : Oui, un déplacement à l international est bienvenu. C est toujours intéressant d avoir l expérience d un autre pays. Même pour une étrangère. SGA : Il est très probable que mon poste me conduise aux grands travaux internationaux. Je serais prête à me déplacer très souvent en profitant de ma jeunesse. Cela ne pourrait constituer qu une belle expérience enrichissante et une découverte de nouvelles cultures. ATA : Personnellement je ne travaille pas sur des projets à l étranger, mais je serais ravi d appliquer mes compétences à des projets internationaux. JKH : J espère que oui, et je n ai pas de problème de déplacement surtout dans cette période de ma jeune vie. M T&ES : Justement, parlons maintenant de vos pays. Avez-vous imaginé stimuler les décideurs (et lesquels) pour proposer des projets souterrains dans les grandes villes de votre pays et pour quelles structures? ATS : Faire bouger les décideurs malheureusement ne dépend pas de la volonté personnelle de chacun. Il est vrai que la situation de la Grèce ne permet pas forcement de lancer des grands projets en termes de travaux publics. Cependant, à ma connaissance, les seules études qui progressent concernent majoritairement les travaux souterrains : prolongement des lignes de métro, tunnels ferroviaire ou routiers (dont de maintenance..). SGA : Je sais qu une étude d opportunité d utilisation du sous-sol au Sénégal est en cours et il faut bien savoir que le sous-sol de mon pays, comme de nombreux pays en voie de développement, reste un espace méconnu. L étude présente les projets potentiels d aménagement souterrains dans des zones stratégiques du pays. Le rapport de l Etude est en cours de finalisation et sera présenté prochainement aux autorités sénégalaises concernées. JKH : Mon pays a besoin d un développement de tout ce qui est infrastructure : transport guidé, transport routier, réseaux D autant que la capitale Beyrout manque d un système de transport moderne comme le métro, ou le tramway. J espère que dans les prochaines années je pourrai participer aux travaux de développement du sous-sol dans mon pays. town planners, equipment manufacturers, teachers, and so on. You too are now part of the association and this family. Do you already have some driving ambitions in the field of underground space? ATS: It s a fascinating domain which fuels a desire to continue working in it and go more in-depth. Ambition resides in doing what we enjoy in a good working atmosphere. SGA: It s always a good idea to have high aims in everything we do. For the time being, my ambitions involve getting together with all the other TOS Masters students to establish a network. The aim of this network will be to maintain ties between the Masters graduates, as well as become more fully involved in every aspect of underground works. ATA: I m thinking in terms of far-reaching aims for myself and for the Masters course, offering as it does a cross-cutting image of the business and emphasising each of its facets. Students will go off to different trades; it s very important to work together to ensure the success of a project. JKH: My decision to enrol on the TOS Masters has been the cornerstone of my career plans. I don t think I ll be changing disciplines any time soon, particularly in view of the major projects in France and worldwide that are due to take place in the coming decades. M T&ES: Will your job lead you to work on major international projects and if so, are you willing to travel extensively for them? ATS: Yes, international travel is welcome. It s always interesting to acquire experience in another country, even for a foreigner. SGA: It s highly likely that my job will lead to me being involved in major international works. I m willing to travel extensively, making the most of my relative youth. It s bound to be a highly enriching experience, as well as an opportunity to discover new cultures. ATA: I personally am not working on international projects, but I d be delighted to apply my skills to them. JKH: I certainly hope so, and I have no problem with travelling, particularly at this early stage of my career. M T&ES: Let s talk some more about your respective countries. Have you ever thought of stimulating decision-makers (and if so, which ones) to put forward underground projects in your country s major cities and if so, what sort of structures are involved? ATS: Unfortunately, influencing decision-makers is not something an individual can do on their own. What s more, the situation in Greece is not particularly favourable to major public works initiatives at the moment. However, to the best of my knowledge, the few studies that are moving forward are mostly those relating to underground works: metro line extensions, road and rail tunnels (including maintenance), and so on. 338 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

11 M T&ES : Connaissez-vous l AITES? Les autres mastères spécialisés étrangers? SGA - ATA - JKH : Nous connaissons l AITES par l AFTES. Elle a la même vocation que l AFTES mais à l échelle internationale. Via le site de l AITES, nous connaissons un peu les nations membres, les comités (ITA-CET, ITA- CUS, ITA-TECH), les groupes de travail (WG) mais un peu moins les mastères spécialisés. SGA: I know that an opportunity study about using underground space in Senegal is currently underway. As is the case in many other developing countries, underground space in my country is largely unknown. The study is presenting potential underground development projects in strategic areas of the country. The report on the study is currently being finalised, and will shortly be presented to the competent Senegalese authorities. ATS : J ai connu l AITES via la Société Grecque de Tunnel (Greek Tunneling Society G.T.S.) et j ai pris connaissance des autres mastères en cherchant de la bibliographie (Italie, Suisse, Autriche, Angleterre). Tous les mastères spécialisés ne se font pas chaque année : Autriche (NATM Engineer, Graz University of Technology and Mining University Leoben), Angleterre (Université de Warwick, soutenu par la British tunneling society [BTS]), Italie (Politecnico de Turin), Suisse (EPFL, dernière promotion en 2013). M T&ES : Avez-vous eu déjà le désir de rédiger un article (pour les revues TES ou autres revues spécialisées relatives au sous-sol.) ou une communication (pour les congrès nationaux ou internationaux) en collaboration avec vos collègues de travail? ATS : Cela fait une partie de l activité de GEOS (recherche et développement) à laquelle on a eu l occasion de participer, sous la direction de la Société, de notre responsable et des collègues qui ont également suivi le Mastère T.O.S. JOE KHALIL JKH SGA : Bien sûr et je serais très honorée de le faire si l occasion se présente. D ailleurs j espère pouvoir le faire une fois qu on aura mis en place le réseau des Etudiants du Mastère T.O.S. et nous en parlerons dans la suite de cet entretien. ATA : Une fois un projet fini, je serais enchanté de présenter notre approche pour trouver une solution viable à l ensemble de la profession. JKH : Il me semble que c est un peu tôt pour moi de répondre maintenant. Peut-être qu après un an dans la profession je serai mieux préparé pour écrire sur ce que j ai vécu soit sur un projet particulier soit sur mes expériences et les problèmes rencontrés. M T&ES : De nouveaux travaux qui viendront prendre le relais de chantiers en fin de construction vont représenter une perspective capitale pour les entreprises françaises. Comment les entreprises, le moment venu, se positionnent-elles pour saisir les meilleures opportunités? ATS : Il semble que l activité dans le domaine de travaux souterrain est à la hausse. Des projets comme le Grand Paris assurent non seulement la partie étude mais également la partie travaux. Les entreprises françaises sont assez compétentes dans ce domaine non seulement en France mais à l étranger (à ma connaissance en Grèce les entreprises françaises sont impliquées dans le métro d Athènes). Cependant, ce n est pas seulement le savoir-faire qui compte, l aspect coût conditionne encore plus la présence et JKH: There s a need in my country for development of all types of infrastructure: guided transport, road transport, networks, and so on all the more so in that Beirut, the capital, does not have a modern transport system such as a metro or tramway. I hope that in the years to come, I ll be able to contribute to works to develop underground space in my country. M T&ES: Are you familiar with ITA, and specialist Masters courses in other countries? SGA - ATA - JKH: We got to know of ITA through AFTES. It has the same vocation as AFTES, at an international level. The ITA website has enabled us to find out a little about the member nations, its committees (ITA-CET, ITA-CUS, ITA-TECH) and working groups (WG), but there s not much information about other specialist Masters. ATS: I heard of ITA through the Greek Tunnelling Society (GTS), and found out about other Masters courses in Italy, Switzerland, Austria and the UK through bibliographical research: Austria (NATM Engineer, Graz University of Technology and Mining University Leoben), the UK (University of Warwick, supported by the British Tunnelling society [BTS]), Italy (Politecnico de Turin), Switzerland (EPFL, with the last intake in 2013); not all of these specialist Masters courses take place every year. M T&ES: Have you considered writing an article for T&ES or other specialist journals dealing with underground space, or writing a paper TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

12 la compétitivité d une entreprise. C est le compromis entre la compétence technique et le coût. for a national or international congress in collaboration with your work colleagues? SGA : Il y aura énormément de choses à faire en terme de travaux souterrains dans les années à venir surtout avec les projets français du Grand Paris. A mon avis, les entreprises doivent se préparer à l avance pour faire face à tous ces grands travaux (études et réalisations) et pour cela, par exemple, former de jeunes ingénieurs dans le domaine très pointu des travaux souterrains. Le mastère T.O.S. rentre parfaitement dans le cadre de cette perspective. ATS: That does form part of GEOS business (research and development), and there has been some involvement under the supervision of the company, our supervisor, and colleagues who also took the TOS Masters course. SGA: Of course, and I would be very honoured to do so if I had the opportunity. Indeed, I hope to do so once we ve set up the TOS Masters Students network, and will be saying more about that later. ATA : Le lancement de grands projets devrait accroitre la demande en ingénieurs conscients des enjeux des travaux souterrains. ATA: Once a project has been completed, I d be delighted to present our approach in order to identify solutions that are viable for the whole of the profession. JKH : En ce moment, l embauche de jeunes ingénieurs bien formés en souterrain va augmenter suite aux projets futurs et les entreprises se préparent pour pouvoir répondre aux consultations et aux travaux. M T&ES : Le Grand Paris fait-il partie des futures préoccupations des Maitres d ouvrages : aérien, souterrain, métro, grandes stations? Serait-il envisageable d intégrer les contraintes de surface de la capitale aux projets d urbanisme souterrains? Et croyez-vous à l importance d utiliser plus et mieux le sous-sol urbain pour reconquérir des espaces en surface en vue d améliorer la qualité de vie des habitants? JKH: I think it s a little soon for me to respond as yet. After a year in the business, I ll probably be better prepared to write about what I ve experienced, either with respect to a particular project or about my own experiences and the difficulties I ve encountered. M T&ES: New works after the end of worksites currently under construction will be a major component in the outlook for French firms. How do companies position themselves to seize the best opportunities at the appropriate time? ATS : L aménagement souterrain doit être bien planifié de façon à garantir à la fois son utilisation optimale et le respect des personnes qui sont censées passer la moitié de leurs journées en «sous-sol». Une mauvaise planification de l utilisation du sous-sol (infrastructure, réseaux, services) peut aussi vite ajouter des contraintes très importantes dans l aménagement de la ville. On peut voir quelques exemples intéressants : Toronto au Canada ou la gare Cornavin de Genève en Suisse. SGA : Oui tout à fait. Il faut savoir que de nombreuses réflexions ont été avancées sur l utilisation du sous-sol pour une ville plus durable et qu il existe des exemples concrets d aménagement de l espace souterrain. On peut citer l exemple du centre commercial des Halles de Paris, qui comporte commerces, moyens de transports, parkings, tout en conservant un espace public en surface. Ce qui participe fortement à l amélioration du cadre de vie des populations. ATA : La densification de la ville et l absence de réserve foncière en surface nécessiteront un recours au souterrain pour les activités de support telles que commerces, épuration des eaux usées (par exemple Marseille) ou transports. Une mûre réflexion sur l usage du sous-sol et du hors-sol par les urbanistes est essentielle mais aussi par les ingénieurs pour limiter les coûts de ces futures constructions souterraines ou aériennes. Intégrer le souterrain à l urbanisme comme à Montréal serait judicieux pour la gestion des villes du futur. JKH : Profiter de l espace souterrain a pour conséquence de diminuer Alkisti TSIROGIANNI ATS ATS: It would appear that the field of underground works is an expanding one. Projects such as Grand Paris mean there ll be plenty of work in terms of both design and works. French firms have quite a high level of skill in this field, not only in France but also internationally (I know that there are French contractors involved in the Athens Metro in Greece, for instance). However, in addition to knowhow, the question of cost is an even more important factor in whether companies are present and competitive. You have to find the right trade-off between technical skills and costs. SGA: There ll be an awful lot to do in terms of underground works in the years to come, especially with the Grand Paris projects in France. In my opinion, companies need to prepare well in advance to deal with all these major works in both 340 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

13 l encombrement du hors-sol et il convient de l exploiter le plus possible et de façon organisée afin de libérer des espaces de surface pour offrir une vie plus agréable aux habitants, surtout dans les grandes capitales comme par exemple Paris. M T&ES : Des projets communs à plusieurs écoles sont-ils à l ordre du jour pour que les étudiants échangent leurs savoirs et se confrontent aux problématiques réelles des projets articulés autour des ouvrages souterrains (fonctions, services..) et des schémas urbanistiques classiques (paysages, bâtiments )? design and construction for instance, by training younger engineers in the very specialised field of underground works. The TOS Masters is a highly relevant solution in this respect. ATA: The launch of these major projects will lead to a greater demand for engineers who are aware of the key issues in underground works. JKH: We ll be seeing an increase in the numbers of well-trained young engineers being hired in view of the forthcoming projects; companies are getting ready to answer calls for tender and perform works. ATS : A ma connaissance il n y a pas de projets communs. Cependant, il y a des modules dédiés au développement durable (pas forcement orienté vers les schémas urbanistiques mais surtout vers la consommation énergétique..) dans la formation travaux souterrain du master de l université de Warwick en Angleterre. SGA : Tous les ans, un groupe d étudiants en dernière année à l École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP) élabore une étude qui tourne autour d une problématique urbaine dans le cadre de l association Etudes Urbaines. «L espace souterrain, une opportunité pour la ville durable» constituait la problématique de leur projet d étude Le choix d une thématique de ce genre permet de mener des réflexions sur les aménagements de l espace souterrain pour une nouvelle organisation de la ville et de rencontrer des professionnels. M T&ES: Is Grand Paris among the future concerns of contracting authorities for aerial and underground works, metros, large stations, and so on? Is it possible to think in terms of integrating the limitations of technical spaces in the capital with underground urban planning projects? Do you think it s important to make more, better use of urban underground space to re-conquer surface space and thereby improve the quality of life of local residents? ATS: Underground developments need to the well-planned, in order to ensure underground space is used as well as possible and caters properly for individuals who may be spending half their waking hours underground. In addition, poor use planning of underground space (in terms of infrastructure, networks and services) can quickly add major limitations to city development. A number of examples are worth noting: Toronto, Canada, and Geneva s Cornavin station in Switzerland. M T&ES : Connaissez-vous le Projet National de l AFTES? Si oui, pourquoi les aménageurs et les urbanistes ignorent trop souvent ces grands territoires? ATS : Deux interventions pendant le mastère ont donnés les premières réflexions : celui de Monique Labbe (Présidente du Comité Espace Souterrain de l AFTES) sur le projet national Ville 10D et celui de Ray Sterling (Président de l ACUUS = Associated research Centers for the Urban Underground Space) sur l émergence des villes. Celles-ci ignoraient le sous-sol ont aujourd hui il a la tendance à se réapproprier cet espace mal-connu. SGA : Oui, dans le cadre du Mastère TOS nous a parlé du Projet National «Ville 10D Ville d idées». Face à tous les enjeux de notre ère et les villes qui deviennent de plus en plus compactes, l espace souterrain apparait comme une solution à la problématique de densification urbaine. En effet, la construction d ouvrages souterrains permet de gagner de l espace public en surface. Mais les aménageurs et les urbanistes ignorent souvent l espace souterrain car : On assimile trop souvent souterrain et claustrophobie ; on a souvent peur d aller dans le sous-sol. Le creusement des ouvrages souterrains s effectue souvent dans des géologies variables et on est souvent confronté à des terrains difficiles qui imposent des techniques de réalisations sophistiquées et compliquées ; ce qui contribue à alourdir le coût de réalisation. La réticence au coût est sans doute le frein le plus fort car un ouvrage souterrain coûte plus cher qu un ouvrage réalisé en surface. SGA: Yes, indeed. It s worth bearing in mind that a lot of thought has gone into how underground space can be used to favour a more sustainable city, and there are practical examples of the development of underground space. The Les Halles shopping centre in Paris, which includes shops, transport, and car parks as well as aboveground public space, is one such example, making a major contribution to improving the local living environment. ATA: Increasingly dense cities and the lack of available land on the surface will call for use of underground space for support activities such as shops, wastewater treatment (as in Marseille), and transport. Urban planners need to have a well-thought-out strategy on the use of below-ground and aboveground space but so do engineers, so that the costs of future underground and overground structures can be kept to a minimum. Integrating underground space into planning, as has been done in Montréal, appears to be a good way of managing the cities of the future. JKH: Making the most of underground space makes it possible to free up space above ground. It should be used as much as possible, in an organised manner, in order to make overground space available and thus provide better quality of life for residents, particularly in major capitals such as Paris. M T&ES: Should there be a joint project between different schools for students to exchange knowledge and examine the real-life challenges of projects involving underground structures, functions, services and so on and conventional urban planning approaches involving landscaping, buildings, etc.? TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

14 ATA : Villes 10D est un beau projet qui permet de repenser l Urbanisme du territoire en intégrant le sous-sol et tous les aménageurs concernés, des universités aux entreprises spécialisées. Réunir tout le monde pour un tel projet est un bon moyen de sensibiliser les maitres d ouvrage aux possibilités offertes par le souterrain. EGIS Tunnels prend part au projet Ville 10D et j espère moi-même participer au sein d EGIS Tunnels à cette réflexion. JKH : On nous a présenté ce sujet au cours du mastère sur la Ville 10D. Mais afin d intégrer le sous-sol dans la vie quotidienne, il faut commencer petit à petit, par exemple avec le tunnel mode doux de la Croix Rousse à Lyon, avec les projections et l ambiance agréable. Des projets pareils pourront encourager le monde et changer l image du souterrain. M T&ES : L association prépare son congrès international de Lyon (octobre 2014) : «Tunnels et Espace souterrain : risques et opportunités». Le groupement des diplômés et étudiants souhaite-t-il être associé à la manifestation? ATA : Oui avec grand plaisir, pour promouvoir le Mastère et son réseau d étudiants, au niveau des professionnels et au niveau des étudiants invités par l AFTES. ATS: I m not aware of any joint projects like that. However, there are modules dedicated to sustainable development, although these are not particularly directed at urban planning, but more towards energy use, in the Tunnelling and Underground Space Masters at the University of Warwick in the UK. SGA: Every year, a group of final-year students from the City of Paris Engineering School (École des Ingénieurs de la Ville de Paris, EIVP) does a study focusing on an urban issue, working with the Etudes Urbaines Association. Underground space: an opportunity for sustainable cities was the central focus of the 2011 project. Choosing this type of topic offers a chance to examine issues of underground space development as they relate to a fresh organisation of cities, and discuss this with professionals. M T&ES: Are you familiar with AFTES National Project? If so, why do you think that only too often, developers and urban planners neglect these large areas? ATS: Two contributions during the Masters offered some initial thoughts on this: one by Monique Labbé (Chair of the AFTES Underground Space Committee) about the national Ville 10D project and one by Ray Sterling (Chairman of Associated Research Centers for Urban Underground Space, ACUUS) about emerging cities. Those who formerly neglected underground space are now tending to re-appropriate this little-known domain. SGA: Yes, during the TOS Masters we heard about the Ville 10D City of Ideas National Project. In the light of contemporary challenges and ever more compact cities, underground space is emerging as a solution to the challenge of urban densification. Indeed, the construction of underground structures allows for more public space on the surface. However, developers and urban planners often neglect underground for a number of reasons: All too often, underground space is automatically assumed to be claustrophobic, and people are frequently afraid of going underground. Underground structures are often excavated in variable geology; difficult terrain, calling for complicated and sophisticated construction techniques, is often encountered, and this pushes up construction costs. Cost sensitivity is certainly the greatest obstacle: underground structures cost more than a similar structure built above ground. Sadio GAYE SGA SGA : Oui si possible. Cela nous permettra de faire connaître le réseau des étudiants du Mastère T.O.S. auprès de tous les acteurs de la profession ; de leur présenter nos ambitions et objectifs afin d avoir leur soutien pour la suite. ATA: Ville 10D is an impressive project that offers an opportunity to rethink urban planning, integrating underground space, with all the developers involved, ranging from academics to specialist contractors. Bringing all stakeholders together in a project like this is a good way of raising awareness among contracting authorities of the opportunities offered by underground space. EGIS Tunnels is involved in the Ville 10D project and I m hoping to be able to take part in strategic thinking within the company in this respect. ATS : Ce pourrait être une bonne occasion pour faire connaitre la formation, surtout sachant que les mastères équivalents dans les autres pays (Suisse, Italie) n arrivent pas à trouver le nombre nécessaire d étudiants pour ouvrir la formation chaque année. JKH : Oui, ça sera à la fois le bon moment pour se retrouver avec les collègues d autres promotions et pour développer notre savoir sur la profession. JKH: We had a presentation about Ville 10D during our Masters course. Incorporating underground space into daily life is, however, a gradual process for instance, with the green mode transport tunnel at Croix Rousse in Lyon, featuring a pleasant atmosphere and displays. Similar projects could encourage people and help change the image of underground space. M T&ES: The association is currently preparing its international congress 342 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

15 M T&ES : Que pensez-vous d une série de mini-conférences relatives aux projets de vos sociétés dans lesquels vous seriez les intervenants ou co-intervenants? in Lyon in October 2014: Tunnels and Underground Space: risks and opportunities. Is the student/graduate group interested in being involved in this event? ATS : C est un peu tôt pour jouer le rôle de l intervenant dans une formation assez professionnelle. Des personnes avec une meilleure expérience sont plus utiles. SGA : C est une excellente idée! D ailleurs dans le cadre du futur réseau des étudiants du Mastère TOS nous prévoyons une rencontre bimensuelle qui permettrait de regrouper les étudiants autour d une thématique. Nous souhaitons également mettre en place un Mardi de l AFTES dédié aux étudiants pour exposer au grand public via une série de mini-conférences, les projets souterrains sur lesquels nous travaillons ; profiter ainsi de l occasion pour aborder les avancements du réseau. JKH : Je suis encore en stage, mais ça sera une bonne idée de partager nos expériences ensemble. M T&ES : Lors des premiers échanges entre diplômés et étudiants du mastère (début 2014) nous avons parlé de la création d un réseau mastère T.O.S. (type association dans l association). Plusieurs mois sont passés, l idée a germé, ensemble vous avez réfléchi, votre idée a été proposée au Bureau de l AFTES et début juillet on vous a donné un accord pour que ce réseau soit lancé avec des différents axes de développement précis. Avant de rentrer dans le détail de ces axes que vous allez nous présenter, quel est l objectif de ce réseau? ATS - ATA - SGA - JKH : Notre principale barrière est le non-recouvrement des périodes scolaires qui fait que les étudiants ne se retrouvent pas entre promotions. Un outil «inter-promotions» permettrait d établir un contact entre les différentes années. Nous sommes donc en train de réfléchir sur ce sujet : Eviter de perdre la trace des étudiants dès la fin de la formation ; Créer et conserver des liens entre les étudiants mais également avec les professionnels ; Mettre en place un service dédié aux recherches de stages et d emplois pour les futurs diplômés ; Exporter le Mastère T.O.S. et le savoir-faire français partout dans le monde via la diversité des étudiants ; Cultiver un sentiment d appartenance et de fierté des acteurs des travaux souterrains. ATA: Yes, we d be delighted to be involved, to promote the Masters and its student network to professionals and the students invited by AFTES. SGA: Yes, if we can. It would enable us to raise awareness of the TOS Masters student network among stakeholders in the profession and present our aims and objectives, in order to enlist their support. ATS: It could be a good opportunity to make people aware of the training, especially given that the equivalent Masters programmes in other countries, such as Switzerland and Italy, haven t managed to find enough students to run their courses each year. JKH: Yes, it would be a good opportunity to meet colleagues from other intakes and develop our knowledge of the profession. M T&ES: What about the idea of a series of mini-talks dealing with your companies projects, with you as the speakers or co-speakers? ATS: It s a little early to be taking on the role of speaker in a fairly professional context. People with greater experience would be more useful. SGA: It s an excellent idea! In fact, as part of the future TOS Masters student network, we re planning a bi-monthly meeting where students will meet to discuss a particular topic. We re also looking to set up an AFTES Tuesday event dedicated to students, featuring a series of mini-talks to introduce the general public to the underground projects on which we re working, and use this opportunity to talk about the progress of our network. JKH: I m still an intern, but it would be a good idea to share our experiences together. M T&ES: During the initial discussions between graduates and students from the Masters in early 2014, we discussed the setting up of a TOS Masters network a sort of association within an association. A few months passed, the idea progressed, you considered things together, your suggestion was put to the AFTES Committee in early July, and you got the go-ahead for the launch of the network, with a number of clearly defined avenues for development. Before going into more detail about these avenues for us, can you tell us about the purpose of the network? ATS : Pour compléter, une idée pas forcement équivalente, mais sur le même esprit, a été lancée par des jeunes ingénieurs grecs qui travaillent soit en Grèce soit à l étranger, (YMG GTS ; Young members group of greek tunneling society). Ce réseau vise à mettre en contact tous les jeunes grecs diplômés travaillant dans les travaux souterrains afin de faciliter le passage des informations, communiquer des nouvelles réglementations, informer pour des postes qui se libèrent et enfin permettre de partager les inquiétudes entre personnes qui viennent de démarrer dans ce métier. ATS - ATA - SGA - JKH: The main difficulty in the past has been that the terms don t overlap, so students from one intake don t meet those from another. A cross-generational solution would make it possible to establish contact between the various years. We re currently working on this in a number of ways: Keeping track of students after they have finished the course Creating and maintaining links between students and with professionals Setting up a dedicated service for seeking placements and jobs for future graduates Exporting the TOS Masters and French expertise worldwide thanks to the diverse origins of the students TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

16 M T&ES : Quel serait le nom de ce réseau? ATA - SGA : Le nom n est pas encore fixé. Nous souhaitons d abord consulter tous les membres du futur réseau pour créer une dynamique et nous réfléchirons sur les propositions suivantes : Association des anciens étudiants du Mastère TOS Association des diplômés du Mastère TOS Groupe des étudiants et diplômés du Mastère TOS Par ailleurs, après discussion entre quelques mastériens, nous avons été désignés en tant que responsable (ATA) et vice responsable (SGA) du réseau. Nurturing a sense of pride and belonging amongst stakeholders in underground works. ATS: In addition, a rather different idea of similar inspiration has been launched by young Greek engineers working in Greece and elsewhere (YMG-GTS; Young Members Group of the Greek Tunnelling Society). This network is designed to link up all young Greek graduates active in underground works in order to facilitate the exchange of information, give information about new regulations and news of forthcoming situations vacant, and provide a way for those starting off in this field to share their concerns. M T&ES : Pourriez-vous maitenant, développer plus précisément ces axes et comment construire, entretenir, gérer, améliorer ce réseau utile et actif mais très difficile? ATA - SGA : Il s agit d un challenge important pour garder le lien entre étudiants et créer un réseau actif et vivant en termes d échanges sur l emploi, la vie professionnelle, la solidarité et la convivialité. Dans cette optique, les grands axes que nous proposons pour le développement du réseau sont les suivants: Une identité sur les réseaux sociaux. Par exemple : une page Facebook ou une page Linkedin ou une page Vidéo Une newsletter enrichie pour tous les étudiants et diplômés via une messagerie commune ; Un micro site dédié au Mastère dans celui de l AFTES alliant modernisation et professionnalisation. Sa vocation serait de favoriser les échanges entre les étudiants et les diplômés. Par exemple : un compte, les services, l emploi, l annuaire, un trombinoscope pour identifier les étudiants, la newsletter et un regroupement des newsletters parues, un outil de recherche par mots clés pour une utilisation simple et rapide, un icône nouveauté pour que les étudiants puissent visualiser rapidement les derniers éléments mis en ligne Un forum annuel dédié. Par exemple : réunir tous les étudiants et les entreprises et/ou faire connaître le Mastère dans les grandes écoles et universités et/ou présenter la structure et les opportunités qu offre le micro-site du Mastère. Le mentorat. L activité mentorale consistera à développer une forme d accompagnement entre un étudiant appelé le mentoré et son mentor. Le mentor offrira un mélange d expérience, de connaissances et de compétences à son mentoré. Une équipe d étudiants «mentors» sera sélectionnée par l AFTES et missionnée. Il faut aussi savoir que la relation entre le mentor et son mentoré se base sur du volontariat. Une conférence présentée par les étudiants. Par exemple un mardi de l AFTES dédié aux étudiants. Une rencontre bimensuelle : Par exemple le café des étudiants qui permettrait de les regrouper pendant deux heures tous les deux mois autour d une thématique. Participation aux évènements de l AFTES tels que : AG, CA, mardis de l AFTES etc. M T&ES : Une fois après avoir obtenu les accords de l AFTES, l INSA et l ENTPE, quel sera votre planning? M T&ES: What s the network going to be called? ATA - SGA: We haven t made a firm decision yet. We would first like to consult all the members of the nascent network to establish a dynamic; we re currently considering a number of proposals: TOS Masters alumni association TOS Masters graduates association TOS Masters student and graduate association In addition, following discussion between several Masters people, the two of us have been appointed as leader (ATA) and vice-leader (SGA) of the network. M T&ES: Could you give us some more details of the avenues to be explored and how you intend to build up, maintain, manage and improve the network something worthwhile and active, but very challenging? ATA - SGA: Indeed, maintaining links between students and creating an active, lively network for discussions about jobs, professional life, solidarity and friendship is a major challenge. With this in mind, the key avenues that we re putting forward to develop the network are as follows: Having an online identity on social media, e.g. a Facebook page, LinkedIn page or Viadeo page, etc. An enriched newsletter for students and graduates, sent out via a newsgroup A dedicated website for the Masters within the AFTES website, with a contemporary and professional look and feel. Its purpose would be to encourage interaction between students and graduates, for instance with an account, services, jobs, a directory, photos of students, the newsletter and a list of back numbers, a quick and simple search function based on keywords, a new icon so users can identify the most recent items put online quickly, and so on. A dedicated annual forum. This could include bringing together students and companies, raising awareness of the Masters in graduate schools and universities, and presenting the structure and the opportunities made available by the Masters mini website. Mentorship: Mentoring would involve developing a form of accompaniment between a student (the mentee) and their mentor. The mentor would provide a blend of experience, knowledge and skills to their mentee. AFTES would select and task a team of mentor students for this. Of course, the relationship between mentors and mentees would be on an opt-in basis. A talk presented by the students, e.g. a dedicated AFTES Tuesday for students. A bimonthly meeting: this could take the form of a students cafe, enabling students to meet for two hours every two months to discuss a specific topic. 344 TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août 2014

17 ATA - SGA : Voici le premier chemin de fer que nous avons fixé. Prévoir une première réunion lors du congrès AFTES Création de l identité sur un réseau social en novembre Lancement de la newsletter sur la messagerie des mastériens en décembre Création et ouverture du micro site dédié au réseau entre janvier et avril Organisation du premier forum dédié au réseau et en l occurrence aux travaux souterrains à l horizon de septembre 2015, à destination des étudiants et professionnels investis dans le Mastère. Création du mentorat pour la promotion Montage d une première conférence par les étudiants, avec l appui de leurs mentors pour Organisation de conférences bimensuelles entre les membres actifs et étudiants en Promotion des évènements de l AFTES par le réseau social ultérieurement JKH : Le programme chronologique des étapes à suivre est remarquable. L idée de tutorat est importante parce que les questions que l on se pose lors des études (et surtout dans le projet) sont assez difficiles et les réponses ne sont pas immédiates. M T&ES : Conclusion Nous vous remercions de vos réponses qui permettront aux lecteurs de la revue de comprendre ce qu est le Mastère et le projet de réseau entre mastériens et nous vous donnons rendez-vous pour un nouveau point sur cette formation. t Participating in AFTES events, such as the General Meeting, Executive Committee meetings, AFTES Tuesday talks, and so on. M T&ES: Once you ve secured the agreements from AFTES, INSA and ENTPE, what s your schedule? ATA - SGA: The initial outline we ve established goes something like this: Initial meeting planned during the 2014 AFTES Congress Setting up an identity on social media in November 2014 Launching the newsletter via the Masters newsgroup in December 2014 Creating and opening a specific mini website for the network between January and April 2015 Organising the first forum dedicated to the network and more specifically underground works, around September 2015, directed at students and professionals involved in the Masters Setting up mentorship for the intake Staging a first talk to be given by students, with the support of their mentors, in 2016 Organising bimonthly talks to be attended by active members and students in Promoting AFTES events via social media subsequently. JKH: There s an awful lot of work to be done for all those stages. The idea of mentorship is important, because the questions that arise during studies (particularly the project) are quite difficult, and answers are not always immediately obvious. M T&ES: Conclusion Thank you for your answers. They ll help readers of our journal to understand what this Masters and the planned Masters network are all about. We look forward to talking to you again at a later date for a further look at this training. t Les entreprises et organismes suivants ont parrainé des étudiants et leur ont apporté un soutien financier : Parrainages : AFTES, AITES (Fondation ITA-CET), Syndicat des Travaux Souterrains, RAZEL-BEC, GEOS I.C., EGIS Tunnels, ARCADIS, VINCI, BESSAC, TERRASOL Par ailleurs, le CETU, la SNCF, EIFFAGE, SYSTRA, LENMETROGIPROTRANS (Russie), ICA (Mexique), AB INGENIERIE (Suisse), la SHM ont détaché l un de leurs jeunes ingénieurs pour suivre le Mastère TOS The following companies and bodies have sponsored students and provided financial support: Sponsorships: AFTES, ITA (ITA-CET Foundation), Syndicat des Travaux Souterrains, RAZEL-BEC, GEOS I.C., EGIS TUNNEL, ARCADIS, VINCI, BESSAC, The CETU Tunnels Study Centre, SNCF, EIFFAGE, SYSTRA, LENMETROGI- PROTRANS (Russia), ICA (Mexico), AB INGENIERIE (Switzerland), and SHM each seconded one of their junior engineers to take the TOS Masters course. TUNNELS ET ESPACE SOUTERRAIN - n Juillet/Août

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain APPLICATION DOMAIN: Choose a domain PERSONAL DATA DONNEES PERSONNELLES 1. SURNAME NOM DE FAMILLE: 2. FORENAME(S) PRENOM(S): 3. PERMANENT ADDRESS RESIDENCE PERMANENTE: 4. EMAIL - MÉL: 5. PRIVATE TELEPHONE

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Module Title: FRENCH 6

Module Title: FRENCH 6 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: FRENCH 6 Module Code: LANG 7001 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Studies

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 2 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 23 13 15 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to write about the

Plus en détail

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature Formation des enseignants PES- d anglais

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2011 Feuille 1 / 6 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2011 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

PRACTICAL QUESTIONS / 2015. www.peugeot-openeurope.com

PRACTICAL QUESTIONS / 2015. www.peugeot-openeurope.com PRACTICAL QUESTIONS / 2015? www.peugeot-openeurope.com CONTENTS / 2015 PRACTICAL INFORMATION------------------------ 4 HOW TO EXTEND YOUR CONTRACT 4 HOW TO RETURN YOUR VEHICLE 5 HOW TO RETURN YOUR VEHICLE

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES :

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES : APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES : 1 Veuillez compléter ce formulaire en format Microsoft Word sur votre ordinateur et sauvegardez le fichier sous

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists.

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. St-Laurent ----- Rive Nord Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. Une équipe de professeurs,

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE COUNCIL OF EUROPE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère Francés y inglés / Francese e inglese / Französisch und englischem FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère L EFI, située au cœur de Paris, dans le Marais, est à proximité des principales lignes

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence Projet Espagne / Valence Ce projet doit permettre aux élèves de classe Terminale LGT d utiliser une langue étrangère (l espagnol) et de connaitre certains aspects culturels en vue de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE C Total 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 WEDNESDAY, MAY.30 PM.30 PM FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Tel. : Fax : e-mail : Je participerai au banquet le jeudi (participation 60 ) 1 I will joint the banquet on Thursday night (participation 60 )

Tel. : Fax : e-mail : Je participerai au banquet le jeudi (participation 60 ) 1 I will joint the banquet on Thursday night (participation 60 ) FORMULAIRE D INSCRIPTION REGISTRATION FORM A renvoyer avant le 27 février à mcda81@univ-savoie.fr To be sent back before 27th February to mcda81@univ-savoie.fr Nous nous permettons de vous rappeler que

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION Direction des Partenariats Internationaux - Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

British Council LearnEnglish Online

British Council LearnEnglish Online British Council LearnEnglish Online Kiros Langston, English Programmes Manager, British Council Tunisia Nick Cherkas, English Programmes Manager, British Council Morocco British Council LearnEnglish Online

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

CHILDCARE REFERENCE 1 Remplir ce formulaire au stylo noir uniquement. ADDRESS: Votre adresse. EMAIL CONTACT: e mail. Age of children: age des enfants

CHILDCARE REFERENCE 1 Remplir ce formulaire au stylo noir uniquement. ADDRESS: Votre adresse. EMAIL CONTACT: e mail. Age of children: age des enfants CHILDCARE REFERENCE 1 Remplir ce formulaire au stylo noir uniquement. NAME: Votre nom ADDRESS: Votre adresse PHONE NUMBER: Numéro de téléphone (journée) SIGNATURE: EMAIL CONTACT: e mail DATE: Can the prospective

Plus en détail

APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017

APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017 APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017 This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE RENNES

BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE RENNES Institut d Etudes Politiques de Rennes Service des Relations Internationales 104 Bd de la Duchesse Anne 35700 Rennes France Tél : + 33 2 99 84 39 18 Fax : + 33 2 99 84 39 50 BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Master of Science ParisTech Année / Year 20... - 20...

Master of Science ParisTech Année / Year 20... - 20... PHOTOGRAPHIE PHOTOGRAPH http:www.paristech.org DOSSIER DE CANDIDATURE APPLICATION FORM Master of Science ParisTech Année Year 20... - 20..., 352*5$00( 628+$,7( 0$67(5 352*5$0 (19,6$*(',, &225'211((6 3(56211((6

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie No. 2009 LLP-LdV-TOI-2009-164.603 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Description:

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form must be completed electronically in the

Plus en détail

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch Tomorrow s Classrom IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch MOOC in graphic novel design MOOC en bande dessinée Workshop on peer-reading issues.

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Level 3 French, 2006

Level 3 French, 2006 For Supervisor s 3 9 0 5 6 1 Level 3 French, 2006 90561 Read and understand written French, containing complex language, in less familiar contexts Credits: Six 2.00 pm Wednesday 22 November 2006 Check

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE

FORMULAIRE DE DEMANDE English version follows Instructions de la demande FORMULAIRE DE DEMANDE Les établissements canadiens doivent faire la demande au nom du candidat. Le formulaire de demande en ligne doit être rempli et

Plus en détail

Level 1 French, 2003

Level 1 French, 2003 For Supervisor s 1 90087 Level 1 French, 2003 90087 Read and understand written language in French in familiar contexts Credits: Six 2.00 pm Friday 28 November 2003 Check that the National Student Number

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST

Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST Maynooth University, samedi 7 novembre 2015 «In conversation with... the French Embassy» The French Embassy has a number of actions aiming at

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-7a-v3 1 / 5 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français Family name of participant

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

CANDIDATURES ARTISTES / ARTIST APPLICATION FORM : BABEL MED MUSIC 2015 BP 30025

CANDIDATURES ARTISTES / ARTIST APPLICATION FORM : BABEL MED MUSIC 2015 BP 30025 DATE LIMITE DE DEPOT : SUBMISSION DEADLINE : LES CANDIDATS SERONT INFORMES DE LA DECISION DU C TE DE PROGRAMATION A PARTIR DU : CANDIDATES WILL BE INFORMED OF THE PROGRAMATION TEAM DECISION AFTER : 14

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

1. Nous avons fait une fin de semaine de camping en mai. 2. Mes amis s appellent Julie, David, Bruno et Tristan.

1. Nous avons fait une fin de semaine de camping en mai. 2. Mes amis s appellent Julie, David, Bruno et Tristan. 5 Les obligations Le camping Une fin de semaine de juin, mes amis, Julie, David, Bruno, Tristan et moi, nous avons décidé de faire une expédition à Jasper. A cause de la belle température, nous avons pris

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

Statistique de l'évaluation

Statistique de l'évaluation Statistique de l'évaluation Professeurs: FANELLI Angelo Cours: (I1MR62 /06L35/MBA) Organizational Behavior Date du cours: 24/10/2006 Au 24/10/2006 Période: C1 Pas du tout satisfaisant--- Tout à fait satisfaisant

Plus en détail

TUESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

TUESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE C Total 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 00 TUESDAY, MAY.30 PM.30 PM FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre Town

Plus en détail

BABEL MED MUSIC 24 > 26 MARS MARCH 2011 CANDIDATURES ARTISTES ARTIST S APPLICATION FORM FORUM DES MUSIQUES DU MONDE / WORLD MUSIC FORUM

BABEL MED MUSIC 24 > 26 MARS MARCH 2011 CANDIDATURES ARTISTES ARTIST S APPLICATION FORM FORUM DES MUSIQUES DU MONDE / WORLD MUSIC FORUM BABEL MED MUSIC FORUM DES MUSIQUES DU MONDE / WORLD MUSIC FORUM 24 > 26 MARS MARCH 2011 CANDIDATURES ARTISTES ARTIST S APPLICATION FORM CANDIDATURES ARTISTES / ARTIST S APPLICATION FORM DATE LIMITE DE

Plus en détail

Profils de candidats Décembre 2015

Profils de candidats Décembre 2015 Profils de candidats Décembre 2015 Le Club de recherche d emploi Châteauguay/Brossard offre des services professionnels aux personnes en recherche d emploi et en transition de carrière. Afin de mettre

Plus en détail

Home Page : CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB.

Home Page : CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB. CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB. Home Page : Comme discuter il y aurait un intérêt à tirer un parti plus important du slider d image. En effet, le

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB JE RENTRE A LA MAISON Study guide n 11 lpb.org/cinema CINÉMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Manoel de Oliveira Avec : Michel Piccoli, Catherine Deneuve, John Malkovich, Antoine Chappey Tourné en : France

Plus en détail