Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov Approche tarifaire : aperçu et application en Belgique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Approche tarifaire : aperçu et application en Belgique"

Transcription

1 Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov Approche tarifaire : aperçu et application en Belgique 1

2 Agenda (1) Jour 1 : Mécanismes de tarification de l usage des réseaux à haute tension 1. Introduction 2. Contexte Européen : Cadres réglementaires influençant le mécanisme de tarification 3. Approche tarifaire : aperçu et application en Belgique 4. Atelier : Création d une méthodologie tarifaire 5. Benchmark Européen des tarifs 2

3 Contenu 3.1 Rôles des différents acteurs de marché : Gestionnaires de Réseau de Transport et de Distribution, Fournisseurs, Producteurs, Responsables d équilibre, Clients 3.2 Structure tarifaire : dénominateurs tarifaires, différentiations, groupes de clients 3.3 Mécanisme de répartition et d allocation des coûts 3.4 Aperçu des autres approches tarifaires en Europe 3

4 Produits - tarifs Raccordement Tarif de raccordement Accès Tarif d accès Déséquilibre Tarif de déséquilibre 4

5 Produits - tarifs Raccordement Tarif de raccordement Accès Tarif d accès Déséquilibre Tarif de déséquilibre 5

6 Tarif de raccordement Tarif/sur devis OPEX/CAPEX Etudes avant réalisation Evaluation qualité de la puissance Travées/ lignes/ autres équipements Paiement unique/ périodique Tarif: différentiations Cas spécifiques: utilisateur est propriétaire, raccordements partagés, énergie verte, 6

7 «Deep»/«shallow» (profond/non profond) «Deep»: le tarif de raccordement couvre aussi (en totalité ou partiellement) les renforcements dans le réseau nécessaires pour la réalisation du raccordement 7

8 Exemple Elia (1/2) Tarif pour étude d orientation Paiement unique -> par niveau de puissance à raccorder Tarif pour étude détaillée Paiement unique Déduit du tarif de raccordement en cas de commande dans son entièreté -> par tranche d investissement Tarif pour utilisation de la première travée de raccordement Redevance annuelle CAPEX Redevance annuelle OPEX -> par niveau de tension 8

9 Exemple Elia (2/2) Tarif pour utilisation des autres équipements de raccordement (lignes, câbles, transformations, ) CAPEX nouvelles installations: sur devis CAPEX installation existantes: redevance annuelle OPEX: redevance annuelle -> par type et par niveau de tension Tarif pour équipements complémentaires (sécurité, alarmes, mesures, télécommandes centralisées, ) Règle générale: sur devis Télécommandes centralisées: redevance annuelles CAPEX et OPEX -> par injection Qualité de puissance: forfaits évaluation, tests de réception, monitoring 9

10 Produits - tarifs Raccordement Tarif de raccordement Accès Tarif d accès Déséquilibre Tarif de déséquilibre 10

11 Tarif d accès Facteurs déterminants Transparence coûts Dénominateurs tarifaires Groupes de clients Différentiations 11

12 Transparence coûts = Le tarif reflète les coûts de manière plus ou moins détaillé 12

13 Dénominateurs tarifaires Energie/puissance? Prélèvement/injection? Brut/net? Ex-ante/ex-post? Souscriptions? 13

14 Prélèvement/injection ERGEG GUIDELINES ON TRANSMISSION TARIFICATION 1 Harmonisation 1.1. The value of the annual national average G is annual total transmission tariff charges paid by generators divided by the total measured energy injected annually by generators to the transmission network. Annual average G shall exclude any charges paid by generators for physical assets required for the generators connection to the system (or the upgrade of the connection) as well as any charges paid by generators related to ancillary services or any specific network loss charges paid by generators The value of the annual national average G must be within a range of 0 to 0.5 /MWh, with the exception of the maximum values stated in 1.3 to 1.4 below The value of the annual national average G within the Nordel system will be at a maximum 0.7 /MWh The value of the annual national average G within Great Britain, Republic of Ireland and Northern Ireland will be at maximum 2.5 /MWh => Level playing field = terrain de jeu équivalent 14

15 Brut/net Point d accès Injection nette Prélèvement net Injection brute Prélèvement brut 15

16 Souscriptions Souscriptions/prélèvement réel prélèvement réel puissance complémentaire souscriptions mensuelles souscription annuelle 16

17 Groupes de clients Clients directement connectés au réseau / Gestionnaires de Réseau Postes de secours Producteurs Clients industriels avec production locale 17

18 Différentiations Niveau de tension Temps Hiver/été Heures pleines/heures creuses/weekend Jour/nuit «Timbre-poste» ou par zone Cas spécifiques 18

19 Exemple Elia (1/3) Tarif d accès est décomposé en Tarif pour utilisation du réseau Tarif pour Puissance Souscrite et pour Puissance Complémentaire -> couvre les coûts pour développement et entretien de l infrastructure -> proportionnel à la puissance (nette) -> différentiations: niveau de tension, temps (hiver-été, HP-HC-WE, jour-nuit) -> groupes de clients: clients directs GR 19

20 Exemple Elia (2/3) Tarif pour Gestion système -> couvre les coûts liés à l exploitation du réseau (dispatching, comptages, ) -> proportionnel à l énergie (brute) -> différentiation: niveau de tension Tarif pour services auxiliaires -> couvre les coûts de réservation des services auxiliaires concernés Tarif pour la réservation du réglage primaire de la fréquence, la réservation du réglage secondaire de l équilibre au sein de la zone de réglage belge, la réservation de la réservation tertiaire et du service de black-start -> proportionnel à l énergie (brute) -> pas de différentiations 20

21 Exemple Elia (3/3) Tarif du réglage de la tension et de la puissance réactive -> proportionnel à l énergie (brute) -> différentiation: niveau de tension Tarif de la gestion des congestions -> proportionnel à l énergie (nette) -> différentiation: niveau de tension Tarif de la compensation des pertes d énergie active dans le réseau -> proportionnel à l énergie (nette) -> différentiations: niveau de tension, temps (hiver-été, HP-HC-WE) 21

22 Produits - tarifs Raccordement Tarif de raccordement Accès Tarif d accès Déséquilibre Tarif de déséquilibre 22

23 Tarif de déséquilibre 2 formes Tarif pour non respect d un programme d injection ou de prélèvement (nominations) Tarif qui couvre les moyens et les mesures du GR pour garantir l équilibre de la zone 23

24 Exemple Elia Volume net de réglage Négatif (réglage à la baisse) Positif (réglage à la hausse) Déséquilibre de l ARP Positif (injection supérieure àprélèvement ) ARP a partiellement créé les besoins de réglage d équilibre => tarif est reflet des coûts d activation ARP a partiellement diminué les besoins de réglage d équilibre => tarif est reflet du tarif de marché (Elia paie) (Elia paie) Négatif (injection inférieure àprélèvement ) ARP a partiellement diminué les besoins de réglage d équilibre => tarif est reflet du tarif de marché ARP a partiellement créé les besoins de réglage d équilibre => tarif est reflet des revenus d activation (ARP paie) (ARP paie) 24

25 Contenu 3.1 Rôles des différents acteurs de marché : Gestionnaires de Réseau de Transport et de Distribution, Fournisseurs, Producteurs, Responsables d équilibre, Clients 3.2 Structure tarifaire : dénominateurs tarifaires, différentiations, groupes de clients 3.3 Mécanisme de répartition et d allocation des coûts 3.4 Aperçu des autres approches tarifaires en Europe 25

26 Processus Identification des coûts Identification des revenus hors tarifs Détermination des coûts à couvrir par les tarifs Répartition des coûts Ex-ante ou ex-post Allocation des coûts Tarifs 26

27 Exemple Elia 27

28 Répartition des coûts = Regrouper les coûts en fonction de la découpe tarifaire Catégories de produits/tarifs Eventuels sous-catégories tarifaires (transparence des coûts, dénominateurs tarifaires) Eventuelle découpe par niveau de tension 28

29 Allocation des coûts = Allouer les coûts à des groupes de clients en fonction des dénominateurs tarifaires et des différentiations définis Allocation linéaire Allocation en cascade 29

30 Ex. Elia: allocation des coûts «en cascade» Réseaux 380/220/150 kv Sortie transformateurs vers 70/36/30 kv Clients raccordés en réseau 380/220/150 kv Réseaux 70/36/30 kv Clients raccordés à la sortie des transformateurs vers les réseaux 70/36/30 kv Sortie transformateurs vers moyenne tension ( kv) Clients raccordés en réseaux 70/36/30 kv MT Clients raccordés à la sortie des transformateurs vers la moyenne tension 30

31 Ex. Elia: allocation des coûts «en cascade» Catégories Infrastructure Réseaux 380/220/ 150 kv Transformateurs vers 70/36/30 kv Réseaux 70/36/30 kv Transformateurs vers MT Groupes de clients En réseau 380/220/150 kv A la sortie des transformateurs vers 70/36/30 kv En réseau 70/36/30 kv * * * * * * A la sortie des transformateurs vers MT * * (sauf sortie directe transformateurs) * (sauf sortie directe transformateurs) * 31

32 Principes généraux des tarifs Les tarifs doivent couvrir les coûts ->prendre en compte les charge du système de transmission: développement, entretien et gestion du réseau, gestion du système électrique et la fourniture des services auxiliaires Les tarifs doivent refléter les coûts ->les «dénominateurs tarifaires» sont choisis afin de refléter au mieux le moteur qui est à la base des coûts pour chaque configuration individuelle Les tarifs doivent être non-discriminatoires ->conditions tarifaires identiques pour des utilisateurs de réseau dans des circonstances identiques 32

33 Surcharges, taxes et autres Dans certains cas, le GR a l obligation de prendre en charge certains coûts non liés à son activité («other burdens»). Ses coûts sont récoltés pour ensuite être versés dans un fonds ou directement au bénéficiaire concerné («pass-through»). Exemples: Fonds pour dénucléarisation Occupation du domaine public Subventions énergie verte Financement du Régulateur 33

34 Contenu 3.1 Rôles des différents acteurs de marché : Gestionnaires de Réseau de Transport et de Distribution, Fournisseurs, Producteurs, Responsables d équilibre, Clients 3.2 Structure tarifaire : dénominateurs tarifaires, différentiations, groupes de clients 3.3 Mécanisme de répartition et d allocation des coûts 3.4 Aperçu des autres approches tarifaires en Europe 34

35 Tarif d accès Pologne (PSE-Operator) (1/2) Charges réseau Partie puissance (fixe) -> couvre OPEX (partie), amortissements (partie), ITC, taxes, charges financières et marge bénéficiaire -> GRD: proportionnel à la pointe maximale de l année passée (ex-post) -> clients: proportionnel à la souscription annuelle (exante) Partie énergie (variable) -> couvre les pertes -> proportionnel à l énergie prélevée (nette) (Pas de différentiations) 35

36 Tarif d accès Pologne (PSE-Operator) (2/2) Charges système -> couvre achats services auxiliaire et gestion des congestions -> proportionnel à l énergie consommée (brute) -> réduction pour gros clients connectés au réseau de distribution Charges équilibre -> couvre OPEX, amortissements et taxes concerné par le système d équilibre -> proportionnel à l énergie présentée dans les programmes (injectée et prélevée) -> clients qui participent, GRD, producteurs Charges comptages -> forfait par point de livraison 36

37 Tarif d accès Autriche (APG) Charges du réseau Ex-post Services système Energie consommée (brute) Composant brut 40% Composant net 60% OPEX, CAPEX, ITC 24,5% Moyenne arithmétiques des pointes maximales hiver-été Contrôle secondaire Energie produite OPEX, CAPEX, ITC Energie prélevée (nette) Pertes Energie prélevée (nette) 37

38 Tarif d accès Estonie (OÜ Põhivõrk ) Tarif 330 kv (tarif export) -> couvre pertes, coûts de réserve de secours, marge bénéficiaire -> énergie exportée -> seul client: Câble DC Estlink Tarif 110 kv and 6-35 kv Composant énergie -> couvre pertes, coûts de réserve de secours -> proportionnel à l énergie Composant fixe -> couvre frais fixes et marge bénéficiaire -> proportionnel à la demande de pointe maximale annuelle Composant puissance réactive -> injection et prélèvement 38

39 Tarif d accès Italie (Terna) Charges transmission -> producteurs et distributeurs -> terme fixe + terme proportionnel à l énergie prélevée (nette) Charges services système -> proportionnel à l énergie prélevée (nette) Tarif services dispatching («UPLIFT») -> couvre coûts net des services dispatching et d équilibre + delta coûts standards/réels des pertes (*) Frais fixes dispatching Rémunération clients interruptibles -> fixé par le Régulateur -> mise à jour par trimestre Unité must run (obligation de produire) -> couvre coûts nets des activités de dispatching et d équilibre (*) Pertes réseau transport facturées par les Distributeurs 39

40 Tarif d accès Royaume Unie (National Grid) (1/2) Charges utilisation réseau transport -> couvre les coûts pour développement et entretien de l infrastructure -> groupes de clients: producteurs (27%), fournisseurs (73%), propriétaires des interconnexions -> différentiation par zone par groupe de client Charges utilisation services système -> couvre les coûts d opération du système et d équilibre -> groupes de clients: producteurs (+/-50%), fournisseurs (+/-50%), utilisateurs des interconnexions -> différentiation par période (48 périodes par jour) 40

41 Tarif d accès Royaume Unie (National Grid) (2/2) Production Consommation 41

42 Tarif d accès France (RTE) (1/2) Composante annuelle de gestion -> couvre les frais de gestion des dossiers des clients -> forfait par an et par niveau de tension Composante annuelle de comptage -> couvre les frais de relève, de location et d'entretien et de contrôle -> forfait par an, par dispositif et par niveau de tension Composante annuelle des soutirages (CS) et composantes mensuelles des dépassements de puissance souscrite (CMDPS) CS = a + E b 8760.P soutirée souscrite c.p souscrite avec a et b en /kw/an 42

43 Tarif d accès France (RTE) (1/2) Heures d utilisation Composante annuelle de l'énergie réactive -> pénalité pour l énergie réactive excédentaire Composante annuelle d injection -> producteurs -> proportionnel à l énergie injectée 43

44 Résumé En général, une partie «utilisation du réseau» et une partie «services auxiliaires» Fortes variations Couverture des coûts Répartition des coûts Dénominateurs tarifaires Tarif G < 2 Eur/MWh 13 pays sur 26 Différentiations de temps 10 pays sur 26 Différentiations par zone 6 pays sur 26 44

45 Coûts couverts par tarif 45

46 Puissance/énergie 46

47 Tarif d injection (G) Eur/MWh 47

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension

Plus en détail

Tunis, le 3 Juin 2010

Tunis, le 3 Juin 2010 L expérience de RTE dans l ouverture des marchés de l électricité en Europe Tunis, le 3 Juin 2010 SOMMAIRE 1. Les fondements de RTE 2. Les outils mis en place: - le responsible d équilibre - le mécanisme

Plus en détail

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS RELATIONS CLIENTÈLE L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS JANVIER 2011 Vous souhaitez accéder au marché européen de l énergie? En coordination avec les GRT voisins, RTE vous propose des services d accès aux interconnexions

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

VENTE D ELECTRICITE TRANSFRONTALIERE Par Bertrand de Gérando, avocat au Barreau de Paris et Perrine Tisserand, élève-avocate

VENTE D ELECTRICITE TRANSFRONTALIERE Par Bertrand de Gérando, avocat au Barreau de Paris et Perrine Tisserand, élève-avocate VENTE D ELECTRICITE TRANSFRONTALIERE Par Bertrand de Gérando, avocat au Barreau de Paris et Perrine Tisserand, élève-avocate INTRODUCTION Dans un contexte marqué par la baisse des tarifs d achat de l électricité

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité

Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité l énergie en bonne voie Marché libéralisé de l électricité: rôle central des gestionnaires de réseau Les règles de base du fonctionnement du

Plus en détail

Modifications des contrats Elia: Contrat ARP Etat des lieux Contrat d accès Présentation. Users Group Plenier 02/07/2015

Modifications des contrats Elia: Contrat ARP Etat des lieux Contrat d accès Présentation. Users Group Plenier 02/07/2015 Modifications des contrats Elia: Contrat ARP Etat des lieux Contrat d accès Présentation Users Group Plenier 02/07/2015 Contrat ARP Etat des lieux Etat des lieux Modifications Contrat ARP Consultation

Plus en détail

Consultation publique 2-30 juillet 2014

Consultation publique 2-30 juillet 2014 DATE : 30/07/2014 Proposition de Méthodologie Tarifaire transitoire applicable aux gestionnaires de réseau de distribution d électricité actifs en Wallonie pour la période 2015-2016 Consultation publique

Plus en détail

Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès

Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès Accès Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès Quand un utilisateur de réseau raccordé au réseau Elia devient gestionnaire d un réseau

Plus en détail

Your Power Energie de traction

Your Power Energie de traction Your Power Energie de traction Table de matière 1. Qu est-ce que l énergie de traction? 3 1.1 Du producteur au train 1.2 Avantages 1.3 Energie, tension ou courant 1.4 Transport et distribution 1.5 Fourniture

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

Contexte. Aides. News. Réf.

Contexte. Aides. News. Réf. Contexte Aides News Réf. Libéralisation des marchés de l énergie Contexte Aides Contexte général News Journée 1 : Réf. Agenda de la formation" I. Prix de l énergie! II. Contexte institutionnel de l énergie

Plus en détail

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT Sur la base des articles 1, 2, 3,7 et 8 des CG, la présente prescription technique définit : La contribution au branchement au réseau (CB) et la contribution aux coûts du réseau (CCR); Contribution de

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS. 1) Les principes généraux de la proposition

EXPOSE DES MOTIFS. 1) Les principes généraux de la proposition PROPOSITION TARIFAIRE DE LA COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE POUR L'UTILISATION DES RESEAUX PUBLICS DE TRANSPORT ET DE DISTRIBUTION D'ELECTRICITE DES 31 MAI ET 5 JUIN EXPOSE DES MOTIFS Le point

Plus en détail

Cas de l électricité

Cas de l électricité Régulation incitative des industries de réseaux : quels enseignements pour améliorer la performance de la gestion de l infrastructure ferroviaire? Cas de l électricité Cécile George Conférence ARAF 26

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

Délibération. La date d application de l évolution tarifaire étant fixée au 1 er avril, le tarif unitaire moyen augmente de 3,9 %.

Délibération. La date d application de l évolution tarifaire étant fixée au 1 er avril, le tarif unitaire moyen augmente de 3,9 %. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 3 décembre 2009 portant proposition de modification des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz naturel Participaient

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 30 octobre 2014 relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité NOR :

Plus en détail

Liste de prix août 2015

Liste de prix août 2015 Tarifs et conditions pour les Clients Professionnels 1 Liste de prix août 2015 Maintenant 1 mois d électricité gratuite* Contenu Le Tarif de l électricité et/ou gaz... 2 Redevance annuelle et coûts de

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

Ordonnance pour la rétribution de l'utilisation du réseau électrique

Ordonnance pour la rétribution de l'utilisation du réseau électrique Ordonnance pour la rétribution de l'utilisation du réseau électrique du 31 décembre 2012 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur (Ordonnance sur l approvisionnement

Plus en détail

Liste de prix septembre 2015

Liste de prix septembre 2015 Tarifs et conditions pour les Consommateurs 1 Liste de prix septembre 2015 Maintenant prime de bienvenue de 50 EUR* Contenu Le Tarif de l électricité et/ou gaz... 2 Redevance annuelle et coûts de l énergie

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Pierre-Marie ABADIE Directeur de l énergie CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Paris, 13 janvier 2009 Pierre-Marie ABADIE MEEDDAT/DGEC/Direction de l énergie Introduction En régime de monopole

Plus en détail

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ].

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ]. Annexe 14: Règles entre Elia et le Gestionnaire du Réseau Fermé de Distribution raccordé au Réseau Elia, pour organiser l accèsdes Utilisateurs de ce Réseau Fermé de Distribution Cette Annexe fait intégralement

Plus en détail

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique MECANISME DE CAPACITE Guide pratique SOMMAIRE 1 Principes... 4 2 Les acteurs du mécanisme... 5 2.1 Les acteurs obligés... 5 2.2 Les exploitants de capacité... 5 2.3 Le Responsable de périmètre de certification...

Plus en détail

ERDF & Les particuliers

ERDF & Les particuliers CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les particuliers PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les particuliers L objet de ce catalogue

Plus en détail

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale TARIF JAUNE - OPTION BASE en métropole continentale Version ( /kva) HPH HCH HPE HCE JAUNE UL 43,44 9,164 9,164 6,542 4,259 3,017 OPTION BASE UM 30,72 10,628 7,434 4,296 3,061 UL 1,00 0,77 0,77 0,77 0,77

Plus en détail

TARIF VERT A5 - OPTION BASE

TARIF VERT A5 - OPTION BASE PAGE 11 TARIF VERT A5 - OPTION BASE annuelle Version ( /kw) PTE HPH HCH HPE HCE TLU 98,76 6,916 5,564 4,237 3,950 2,451 A5 LU 68,64 10,678 6,406 4,386 4,044 2,529 OPTION BASE MU 48,12 14,879 7,559 4,776

Plus en détail

FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014

FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014 FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014 Un certain nombre de contradictions importantes dans la politique menée actuellement influencent significativement les marchés de l électricité et du gaz.

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Assistance à la gestion des contrats de fourniture d électricité et de gaz Dans le contexte défini par la loi NOME Et la loi de la consommation 1 Suppression des TRV d électricité 2 Gestion tarifaire de

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 avril 2013 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire de GrDF au 1 er juillet 2013 Participaient à la

Plus en détail

5.0 01/09/2012 Prise en compte de La Délibération de la CRE Version 4.0

5.0 01/09/2012 Prise en compte de La Délibération de la CRE Version 4.0 Catalogue des prestations du Gestionnaire de Réseaux de Distribution de la Régie d Électricité d Elbeuf proposées aux clients, fournisseurs et producteurs d électricité Version Date d application Nature

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en OCTOBRE 2015 à BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Réductions Publié

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013 DE LA BELGIQUE

RAPPORT ANNUEL 2013 DE LA BELGIQUE Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2013

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques CCI Montpellier 16 septembre 2015 Sommaire 1. Préambule : les acteurs du marché 2. Fin des TRV : calendrier et dispositif d

Plus en détail

Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider

Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider Bruno Venanzi, Administrateur délégué Lampiris sa Table des matières 1. Présentation

Plus en détail

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production 1 28 janvier 2015 - Conférence AEE Sommaire 1. Précision des objectifs

Plus en détail

COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ

COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2012

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva

Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva L'ouverture à la concurrence des marchés

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Bordeaux 18 juin 2015 Sommaire 1. Préambule : Rôle des différents acteurs 2. Fin des TRV 3. La sortie des TRV : comment faire?

Plus en détail

TROISIÈME TRIMESTRE CHIFFRE D'AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

TROISIÈME TRIMESTRE CHIFFRE D'AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 TROISIÈME TRIMESTRE CHIFFRE D'AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS

OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS ATEE Journée cogénération basse tension 29 janvier 2015 CONTRAT PETITES INSTALLATIONS CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Dauphine 24 janvier 2014 Agenda Transformations de la chaîne de valeur et conséquences Questions et barrières réglementaires

Plus en détail

Rapport annuel de l Institut Luxembourgeois de Régulation élaboré en vertu de l article 54 (3bis) de la loi modifiée du 1 er août 2007 relative à l

Rapport annuel de l Institut Luxembourgeois de Régulation élaboré en vertu de l article 54 (3bis) de la loi modifiée du 1 er août 2007 relative à l Rapport annuel de l Institut Luxembourgeois de Régulation élaboré en vertu de l article 54 (3bis) de la loi modifiée du 1 er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité et de l article

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Tarifs Electricité 2016

Tarifs Electricité 2016 Tarifs Electricité 206 T. 032 886 47 50 F. 032 886 47 75 Eli0 est une entreprise Tarif BT Simple Tarif de base CHF/mois 7.83 Taxe de consommation ct./kwh 8.20 Tarif de l énergie ct./kwh 7.25 Energies renouvelables

Plus en détail

Rapport d étude. Date 17/06/2008 Référence affaire A408023/01 Version 2

Rapport d étude. Date 17/06/2008 Référence affaire A408023/01 Version 2 Estimation des coûts de raccordement au réseau EDF des équipements en micro-centrales dans le cadre du projet de reconstruction des barrages de l Aisne Rapport d étude Date 17/06/2008 Référence affaire

Plus en détail

La réserve stratégique, un mécanisme pour faire face au déficit structurel de production

La réserve stratégique, un mécanisme pour faire face au déficit structurel de production Equilibre La réserve stratégique, un mécanisme pour faire face au déficit structurel de production Elia a reçu pour mission d organiser un mécanisme de réserve stratégique pour faire face au déficit structurel

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

PROPOSITION DE LA CRE POUR LES TARIFS D UTILISATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL

PROPOSITION DE LA CRE POUR LES TARIFS D UTILISATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL PROPOSITION DE LA CRE POUR LES TARIFS D UTILISATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL Chaque gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel (GRD) dispose d un tarif propre pour l utilisation

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie du Jura

Chambre de Commerce et d Industrie du Jura Réunion d information du jeudi 12 Mars 2015 «Fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel et de l électricité : agir aujourd hui pour réduire les factures» Chambre de Commerce et d Industrie du Jura

Plus en détail

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en MAI 2015 à BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Promotions et Réductions

Plus en détail

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER ÉLECTRICITÉ, J ACHÈTE! L ÉLECTRICITÉ, nécessaire à tous, est présente partout avec ses usages éclairage (dont éclairage public),

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine Edwige et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine Edwige et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 10 avril 2014 portant décision relative à la demande de répartition transfrontalière des coûts entre la France et l Espagne pour

Plus en détail

Comment établir un contrat en Obligation d Achat pour une installation hydraulique rénovée*?

Comment établir un contrat en Obligation d Achat pour une installation hydraulique rénovée*? Comment établir un contrat en Obligation d Achat pour une installation hydraulique rénovée*? LIVRET DU PRODUCTEUR * Livret exclusivement réservé aux installations actuellement sous contrat H97 ou H01 et

Plus en détail

Introduction... 3. Glossaires... 39

Introduction... 3. Glossaires... 39 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments de clientèle et leur poids respectif... 5 3. Etat des lieux au 30 septembre 2013... 6 4. Analyse

Plus en détail

Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4

Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments de clientèle et leur poids respectif... 5 3. Etat des lieux au

Plus en détail

Réseaux d électricité et de gaz naturel

Réseaux d électricité et de gaz naturel Réseaux d électricité et de gaz naturel La mission de Creos est d assurer, en sa qualité de propriétaire et de gestionnaire de réseaux d électricité et de gaz naturel, le transport et la distribution d

Plus en détail

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Juin 2014 2 SOMMAIRE 1. RÉSUMÉ... 4 2. CONTEXTE ET OBJET DE LA NOTE... 5 3. DÉFINITION DE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAÏQUE...

Plus en détail

Note commune N 3 / 2014

Note commune N 3 / 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 3 / 2014 Objet : Commentaire des dispositions de l article 77 de la loi n 2013-54

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel Marchés de détail Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel 3 e trimestre 2014 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments

Plus en détail

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? 6 ème Assises de l énergie - atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? L expérience du distributeur dans le nouveau contexte OLIVIER COURSIMAULT

Plus en détail

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel Marchés de détail Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel 2 e trimestre 2014 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments

Plus en détail

Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt?

Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt? Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt? Solène Dumont - TRAME Philippe & Romain Henry AAMF SIMA février 2011 Avec le soutien financier : Sources : JP Holuige GT MEEDDM - GrDF 1 Petit rappel

Plus en détail

L intégration du marché européen de l énergie Le rôle de la Bourse européenne de l électricité

L intégration du marché européen de l énergie Le rôle de la Bourse européenne de l électricité L intégration du marché européen de l énergie Le rôle de la Bourse européenne de l électricité Jean-François Conil-Lacoste, Président du Directoire Premier Cercle 2013 05 avril 2013, Paris Agenda 1. Fondamentaux

Plus en détail

A l attention des producteurs d électricité possédant une installation de faible puissance ( 10 kw)

A l attention des producteurs d électricité possédant une installation de faible puissance ( 10 kw) A l attention des producteurs d électricité possédant une installation de faible puissance ( 10 kw) Note sur les certificats verts et les labels de garantie d origine : Principes des mécanismes de soutien

Plus en détail

Rapport de la consultation par Elia du Users' Group concernant la proposition d'elia de modifier la structure tarifaire Contenu

Rapport de la consultation par Elia du Users' Group concernant la proposition d'elia de modifier la structure tarifaire Contenu Rapport de la consultation par Elia du Users' Group concernant la proposition d'elia de modifier la structure tarifaire Contenu Introduction... 2 Conclusion... 3 Réactions... 3 1. Avez vous des remarques

Plus en détail

Sous-chapitre 4.3 Calcul de l assiette de contribution tarifaire sur les prestations de transport de gaz naturel

Sous-chapitre 4.3 Calcul de l assiette de contribution tarifaire sur les prestations de transport de gaz naturel Sous-chapitre 4.3 Calcul de l assiette de contribution tarifaire sur les prestations de transport de gaz naturel 1 Définition de l assiette 1.1 Loi n 2004-803 du 9 août 2004 Aux termes du 2 du III de l

Plus en détail

Paris, le 10 février 2014

Paris, le 10 février 2014 Paris, le 10 février 2014 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur la création d une place de marché commune aux zones GRTgaz Sud et TIGF au 1 er avril 2015 Les tarifs d utilisation

Plus en détail

Pénalité (par kw) 0,30 $ 0,50 $ s. o.

Pénalité (par kw) 0,30 $ 0,50 $ s. o. Hausse moyenne de 2,86 % au à l'exception du tarif L pour lequel la hausse est de 2,49 % 2.7 2.7 D Redevance dʹabonnement par jour 40,64 40,64 0,0% 30 premiers kwh par jour 5,57 5,68 2,0% Reste de lʹénergie

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Users Group - Groupe de travail Belgian Grid. Réunion du 31 janvier 2012

Users Group - Groupe de travail Belgian Grid. Réunion du 31 janvier 2012 Users Group - Groupe de travail Belgian Grid Réunion du 31 janvier 2012 Présents : W. Aertsens (FEBELIEC) J.-P. Bécret (GABE) J.-P. Boydens (FEBEG) C. de Jonghe (UMIX) B. De Wispelaere (FEBEG) L. Decoster

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Proposition de tarifs de raccordements - 2015 Table des matières 1. Raccordement... 3 1.1. Raccordement

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte. 1.1. Le développement de capacités fermes entre la France et la Belgique

Délibération. 1. Contexte. 1.1. Le développement de capacités fermes entre la France et la Belgique Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 avril 2010 portant orientations sur le développement d une nouvelle interconnexion gazière permettant de créer des capacités

Plus en détail

Réseau à haute tension en mer du Nord Une vision d avenir.!!! logo original: typo en gris sans outline blanc autour des lettres

Réseau à haute tension en mer du Nord Une vision d avenir.!!! logo original: typo en gris sans outline blanc autour des lettres Réseau à haute tension en mer du Nord Une vision d avenir!!! logo original: typo en gris sans outline blanc autour des lettres 2 Une vision d avenir Réseau à haute tension en mer du Nord La réalisation

Plus en détail

Version du 1 er septembre 2011

Version du 1 er septembre 2011 Régie du Syndicat Electrique Intercommunal du Pays Chartrain Version du 1 er septembre 2011 Barème pour la facturation du raccordement au réseau public de distribution d électricité GRD RSEIPC 01/09/11

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE SOFTWARE Logiciel de supervision des réseaux locaux et/ou distants Management software for remote and/or local monitoring networks MIDAs EVO 4 niveaux de fonctionnalités

Plus en détail

CRÉDITS POUR ALIMENTATION EN MOYENNE ET HAUTE TENSION ET RAJUSTEMENT POUR PERTES DE TRANSFORMATION

CRÉDITS POUR ALIMENTATION EN MOYENNE ET HAUTE TENSION ET RAJUSTEMENT POUR PERTES DE TRANSFORMATION CRÉDITS POUR ALIMENTATION EN MOYENNE ET HAUTE TENSION ET RAJUSTEMENT POUR PERTES DE TRANSFORMATION TARIFICATION Page 1 de 29 Table des matières 1 INTRODUCTION... 5 2 HISTORIQUE DES CRÉDITS POUR ALIMENTATION

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

Plan de délestage des réseaux de gaz naturel du Grand-Duché de Luxembourg

Plan de délestage des réseaux de gaz naturel du Grand-Duché de Luxembourg Plan de délestage des réseaux de gaz naturel du Grand-Duché de Luxembourg 20 décembre 2012 Version 1.6 Version Date Auteurs Nature des modifications Validation 1.0 16.10.2009 1.1 27.10.2009 Groupe de travail

Plus en détail

Contrat d utilisation du réseau par les fournisseurs d énergie électrique dans le cadre de fournitures intégrées

Contrat d utilisation du réseau par les fournisseurs d énergie électrique dans le cadre de fournitures intégrées Contrat d utilisation du réseau par les fournisseurs d énergie électrique dans le cadre de fournitures intégrées Entre CREOS Luxembourg S.A., dont le siège social est à Luxembourg, 2 boulevard Roosevelt,

Plus en détail

Aperçu des services système

Aperçu des services système Page 1 sur 6 Aperçu des services système Auteurs: Martin Beck, Marc Scherer Remaniements: Version Date Auteur / service Section 1.0 12.04.2010 Martin Beck / SF-SD Finalisation Tous droits réservés, en

Plus en détail

Benchmarking study of electricity prices between Belgium and neighboring countries Conférence de presse

Benchmarking study of electricity prices between Belgium and neighboring countries Conférence de presse Benchmarking study of electricity prices between Belgium and neighboring countries Conférence de presse Juin 2014 Objectifs et portée de l étude de benchmarking L objectif principal de l étude commandée

Plus en détail

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF 07 juin 2011 Philippe TORRION Directeur Optimisation Amont/Aval et Trading Sommaire

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général Paris, le 5 juin 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les clients éligibles 15 mai 2002 *** INTRODUCTION par M. Thierry TUOT, Directeur Général Ce deuxième atelier était destiné à permettre aux clients

Plus en détail

Agrégateur et fournisseur d électricité. Grenoble 7 octobre 2014

Agrégateur et fournisseur d électricité. Grenoble 7 octobre 2014 Agrégateur et fournisseur d électricité Grenoble 7 octobre 2014 Qui sommes-nous? est un opérateur du marché de l électricité, qui fournit et achète la production électrique de plus de 380 sites de production

Plus en détail

Document. de travail n 12. Evaluation socio-économique du programme de production d électricité éolienne et photovoltaïque

Document. de travail n 12. Evaluation socio-économique du programme de production d électricité éolienne et photovoltaïque Document de travail n 12 Evaluation socio-économique du programme de production d électricité éolienne et photovoltaïque OCTOBRE 2009 Octobre 2009 Sommaire I - L économie du secteur électrique.............................................5

Plus en détail

Etude de la consommation électrique du lycée en vue de la réduction de la facture

Etude de la consommation électrique du lycée en vue de la réduction de la facture Lycée N.APPERT 44700 ORVAULT Essais de systèmes Etude de la consommation électrique du lycée en vue de la réduction de la facture Nom rédacteur : Observations : Date : Nom trinôme 2 : Prépa /5 CR /15 Déroul.

Plus en détail