Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6 Dédicace ÀJonathan

7

8 Préface Mayotte, petite île française de l Océan Indien poursuit sa route dans un environnement pour le moins instable et perturbé. Profondément attachée à ses valeurs traditionnelles et malgré tout inexorablement attirée par les charmes d un modernisme envahissant, Mayotte a choisi de clamer toujours plus haut son attachement à la République. La «Course de Pneus» fait partie intégrante de ce parcours opiniâtre et singulier. De simple fête de quartier, elle s est inscrite en 25 ans d existence aux toutes premières places du calendrier festif mahorais. Le premier samedi de juillet voit plus de participants communier en une sorte de grande fête païenne ; c est la fête des enfants de la rue, de ceux qui vont à l école et ceux qui n y vont pas ou plus. Il se produit alors, et comme par magie une sorte de fusion festive au sein d une véritable âme collective. Les filles courent, les adultes aussi en catégories distinctes et chacun reçoit une récompense. La liesse est grandement communicative car tout le monde s amuse, autant coureurs que spectateurs. Le public conquis revient toujours plus nombreux. Composite, il mélange les «mamas» venues encourager leur progéniture, les preneurs d images, amateurs d insolite, les médias, les curieux de tout âge et de toute confession. Signe de reconnaissance nationale, le Ministère de l Éducation Nationale a inscrit la «Course de Pneus» sur la liste des options facultatives au baccalauréat! Des associations de quartier ou de village, et même de Mahorais en métropole assortissent souvent leurs réunions d une indispensable course de pneus, source de joie et d enthousiasme. Enfin, et ce n est que justice, un ouvrage d histoire et de reconnaissance lui est consacré. Alors souhaitons lui aussi une totale réussite. M. Ahmed ATTOUMANI DOUCHINA Président du Conseil Général de Mayotte

9 Abdallah HASSANI, Maire de Mamoudzou

10 Le mot La Course de pneus est devenue une véritable institution, un événement incontournable de l histoire récente de notre île. Elle fait partie des manifestations qui font parler de notre île à l extérieur de nos frontières. Cette compétition arrive à fédérer sportifs et amateurs, jeunes et moins jeunes autour d un objet si familier, à la portée de tous : le pneu. Nous avons fêté la 24 e édition de la Course de pneus l année dernière, c est-à-dire en Monsieur Jack PASSE l a incarné durant ces années, lui qui a su mobiliser sans compter pour en assurer l organisation et donc la réussite. La ville de Mamoudzou et moi-même lui savons gré de nous avoir associé à cette belle aventure. Aujourd hui nous sommes face à un défi posé par le fait que l initiateur de cette compétition s apprête à prendre une retraite bien méritée. Cependant, après un quart de siècle qui a permis aux compétiteurs et au public, de passer des instants de bonheur, il paraît impensable de ne pas poursuivre cette belle œuvre. Nous nous y emploierons tous, par égard à ses concepteurs mais aussi au public.

11 BAO

12 Introduction Au commencement étaient les ténèbres. C était le néant! Le pneu n existait pas, la roue même n avait pas été inventée! Et même, même BAO n était pas né! 11

13 En route vers le départ Coup d envoi... 12

14 Alors comment en est-on arrivé là, en ce premier samedi du mois de juillet 2007? Depuis le matin déjà la fièvre monte à M tsapéré. Par dizaines, par centaines ils ont dévalé des collines environnantes : de Kawéni, de Doujani, de Passamaïnty, avec la barge pour les Petits Terriens et d ailleurs pour les autres, bien décidés à participer et pourquoi pas à gagner le célébrissime «Grand Prix de Mayotte» : la bien nommée Course de pneus. Isolés, ou le plus souvent en petits groupes, les gamins équipés de leur pneu de course convergent vers le nœud vital de Mayotte. Aujourd hui le centre du monde ce n est pas la gare de Perpignan, c est le terrain de volley de M tsapéré, c est en effet le point de départ de la course. Certains peu prévoyants complètent leur matériel avec deux bâtons trouvés en chemin, et les arbustes de la pointe Mahabou ou la mangrove de M gombani font les frais de ce prélèvement tardif et sauvage. Peu importe, l heure approche et tout doit être prêt à l heure dite. Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, le groupe, le nombre, la quantité dévore les individus pour ne plus former qu une masse instable et fébrile. La chaleur est torride, l asphalte de la route brûlant colle sous les tongs, la sueur perle sur les fronts et coule dans les cous. La poussière et le t-shirt collent à la peau. La tension est palpable. L idée de soif même vient après celle de courir; courir, en finir au plus vite et gagner, gagner bien sûr! Il faut faire vite! La température est encore montée d un cran. Ils sont maintenant tous sur la route, plusieurs centaines, au coude à coude, côte à côte, en rangs serrés, retenus par cette petite corde qui paraît si dérisoire, face à la mêlée du Rugby Club de Mamoudzou qui en a vu d autres Et tout à coup le coup de pistolet libérateur provoque un déferlement monstrueux, mi-humain mi-pneumatique qui propage sa furie à la vitesse d un ras de marée dans l avenue principale de M tsapéré pourtant si paisible habituellement. Le départ de la Course de pneus, «c est un peu comme la migration des gnous dans le Serenguetti avec Brutus le lion qui court derrière», me dira un observateur averti ; sauf qu ici il n y a pas le roi de la jungle et que la motivation n est pas derrière mais bel et bien devant. Le cadeau final, tel est le Graal de tout coureur qui se respecte et le container final, caverne d Ali Baba, réceptacle blindé de toutes les récompenses sera pris d assaut avec autant de fougue et d enthousiasme que la ligne de départ quelques instants plus tôt. Oui, comment en est-on arrivé là? Afin de bien saisir toutes les nuances de la réponse à ce questionnement, revenons quelque temps en arrière La banderole «DÉPART» multicolore dressée au-dessus de la route semble danser sous la caresse sirupeuse des alizés. Les forces de police vaguement énervées ont du mal à contenir quelques automobilistes obstinés qui ont eu la mauvaise idée de se trouver là, à ce moment. Le service d ordre aidé par les militaires du GSMA de Combani et du Rugby Club de Mamoudzou assure, mais pour combien de temps? 13

15 14

16 Un peu d histoire 15

17 On pouvait acheter au marché de Mamoudzou et pour pas très cher son steak de dugong. Ci-dessous: Marché sur l ancienne place (bananes, manioc, cocos) Ci-dessous, en bas: Boutre à voile 16

18 19 Nous voilà à Mayotte, petite île Française de l océan Indien en septembre 1983 : Jack PASSE, professeur d Éducation Physique et Sportive, est nommé au Collège de Mamoudzou. À l époque le statut de l île est encore incertain et la convoitise des îles voisines, totalement avérée, trouve un relais dans la population locale au travers d un mouvement indépendantiste grandement minoritaire (de l ordre de 2 %). Cette frange de la population baptisée «Serrer-la-main» est depuis tombée totalement aux oubliettes Le développement de Mayotte est pour ainsi dire embryonnaire. La fée électricité dessert la Petite Terre et Mamoudzou-M tsapéré, quant à l eau, elle n est bien sûr pas aussi courante qu aujourd hui Il n y a pas encore la télévision (époque bénie!) et je me souviens encore aujourd hui lors du Mondial de Foot de 1984 au Mexique d un match mémorable, le France-Brésil projeté sur écran géant, place de l ancien marché de Mamoudzou*, devant à personnes dans une ambiance de folie. * Le service de la Jeunesse et des Sports importait les cassettes des matches que nous pouvions visionner le lendemain. Le port en eau profonde de Longoni n existait pas et le déchargement des cargos se faisait entre Petite Terre et Grande Terre par boutre à voile jusqu au quai de Mamoudzou. Les frasques vestimentaires des midinettes se limitaient au minimum, et le simple port de lunettes noires était le symbole évident d émancipation sinon de dévergondage. Il n y avait bien sûr aucune grande surface, et l approvisionnement au quotidien se faisait par le biais de petites boutiques de quartier tenues par les Indiens aux familles tentaculaires, largement implantées dans l océan Indien (Réunion, Madagascar, Kenya, Afrique de l Est ) AZAD, KAMOULA, KAKAL, DOUL-DOUL, SABIR, «Selon arrivage», leitmotiv de l époque. Pénurie de bouteilles de gaz et retour à la cuisine au charbon de bois, à l ancienne ; pénurie de farine, et pas de pain pendant un mois ou deux ; pas de fromages... par contre on pouvait acheter au marché de Mamoudzou et pour pas très cher son steak de dugong On a survécu! Aujourd hui, avec un peu de recul, même le spectre de ces pénuries du passé n arrive pas à altérer le souvenir de l ambiance bon enfant et de cette cordialité au quotidien qui caractérisait les rapports entre les communautés. C est donc dans ce contexte-là que Jack PASSE débarque à Mayotte. Il vient d Afrique Noire (Abidjan, Côte d Ivoire), et lui, amoureux des grands espaces, de l Afrique éternelle et surtout de la mer, il tombe très vite amoureux de cette petite île où il retrouve un petit bout d Afrique au milieu de son amour aquatique de toujours. En 83 il n y a que 3 profs d EPS m zoungous* sur l île, J.-P. HAMON avec qui il travaille au collège de Mamoudzou, et un 3 e, HOUBERDON au collège de Dzaoudzi. Le collège de Mamoudzou présente pour la première fois de l histoire de Mayotte, des candidats au baccalauréat (toutes sections confondues ils sont moins de 30 : à titre de comparaison en 2007 ils sont 1840!) et devient ainsi Lycée-Collège, (pour devenir plus tard Lycée avec presque élèves en 2007 uniquement en second cycle, 2 de, 1 re, Terminale). Très vite les compères de Mamoudzou repèrent chez les gamins des quartiers un goût prononcé pour les jeux du pneu, en l absence de Playstation, jeux vidéos, flippers ou autres artifices. * m zoungou c est l étranger en Shimaoré, la langue vernaculaire: un m zoungou, des wazungous. 17

19 Course de pirogue à voile Principaux sponsors de la Course de pneus

20 De 1984 à 19 Puis, le 14 juillet approchant (1984) ils décident d étoffer les festivités de la fête nationale par une Course de pneus organisée sous forme de compétition. Ne sachant pas trop quelle serait l adhésion de la jeunesse à cette nouvelle épreuve, les organisateurs proposent des inscriptions et même un pneu à ceux qui n en possèdent pas Très vite des dizaines d inscrits fleurissent les listes, on dépasse la première centaine, puis la deuxième Après avoir écumé la décharge publique et les différents garages de la place, les pneus fournis ne suffisent plus. Les pneus qui servent de cale aux zodiacs des fonctionnaires disparaissent mystérieusement la nuit dans la fameuse rue des 100 villas*. * La rue des 100 villas est une rue de Mamoudzou, sur les hauts du quartier de Cavani où étaient logés les fonctionnaires métropolitains nouvellement affectés à Mayotte dans des maisons particulières de la SIM (Société Immobilière de Mayotte). Les gosses montent sur la barge pour dérober un peu de graisse sur les chaînes du plan inclinable, destinée à la lubrification de l engin. Enfin le jour de la course approche, la fièvre monte. C est que le principe fondateur de l épreuve retenu par les organisateurs «chaque participant gagne une récompense» doit inciter les jeunes à se déplacer en masse. Pari gagné, message reçu 5/5. Ce vendredi 13 juillet 1984 à 19 h 15 le rendez-vous est donné au-dessus du CMAC (Centre Mahorais d Animation Culturelle), lieu de l actuelle salle de cinéma pour le départ. J.-P. confesse volontiers : «Ce jour-là nous avons frisé l émeute : réunir 3 à 400 gamins, la nuit tombée, dans les rues très peu éclairées à l époque, pour une pareille épreuve, une première de surcroît, tenait de la gageure.» La course ainsi que la distribution des prix se déroulent dans un désordre indescriptible, mais dès lors tout le monde s accorde à reconnaître l engouement et l impact de l épreuve. Ainsi au fil des années les organisateurs se sont attachés à améliorer l organisation, l encadrement et la gestion de la course afin de la rendre toujours plus attractive pour les participants comme pour le public. La collecte des récompenses au début était relativement simple. Il suffisait de rendre visite à chaque commerce ou entreprise qui donnait ou pas selon ses moyens ou ses envies : qui 3 stylos, 2 casquettes, qui des bonbons, des biscuits, un sac de riz etc. Les espèces récoltées servaient à acheter des shorts et des chaussures. Les lots étaient ensuite constitués et rangés par valeur dégressive dans des cantines pour le moment de la distribution. Dans le pire des cas le dernier gagnait un «Fanta». L accroissement du nombre des commerces boutiques et entreprises a conduit les organisateurs à chercher l appui d un sponsor unique, ou tout au moins à en limiter le nombre. Avec le soutien logistique du service de la Jeunesse et des Sports et de bon nombre de bénévoles, l épreuve a pu se pérenniser, il fallait maintenant trouver le nerf de la guerre. Grâce à l action personnelle d Adrien GIRAUD (alors président de la commission restreinte) et du Conseil Général, une subvention fut obtenue, et en 1991 le sponsor officiel de l épreuve n était autre que le représentant local des pneus MICHELIN, à savoir la SMCI, idem en 1992, puis en 1993 la BFC (Banque Française Commerciale) a pris le relais pour couvrir avec le Conseil Général la totalité du budget de la course. Ce qui est intéressant à suivre c est l engouement permanent et même grandissant des jeunes pour la course qui est maintenant devenue un grand classique de la vie festive mahoraise, on peut même dire qu elle fait partie de l image emblématique de Mayotte. Il n existe pas en effet, un seul guide touristique ou même pratique de Mayotte qui n y fasse explicitement référence. Un timbre a été imprimé, et de nombreuses marques de consommation courante utilisent l image du gamin pousseur de pneu : sucette glacée, boisson lactée, lait en poudre, prévention routière Le «Grand Prix de Formule 1 de Mayotte» (Formule 1 pneu! Évidemment) selon l expression de LÉO MONELLI, ancien journaliste de RFO radio avant la télé a acquis ses lettres de noblesse. 19

21 Au fil des années, afin de pérenniser l épreuve, de maintenir son intérêt, de renforcer sa crédibilité, les organisateurs ont dû modifier l organisation, le parcours, le règlement même parfois de l épreuve pour tenter de déjouer les innombrables tentatives de triche des jeunes coureurs. Et il faut reconnaître qu à ce niveau-là l imagination des gamins Mahorais paraît absolument sans limite. L inventaire non exhaustif des anecdotes qui va suivre illustrera bien ce propos. La toute première édition et son désordre majuscule, (1984) en «nocturne» disons, a conduit tout naturellement à modifier l horaire de départ, pour y voir plus clair bien sûr, et puis aussi à encadrer un peu plus sérieusement le poste «ARRIVÉE» - distribution des lots qui s est vite avéré être le point chaud de la course. Dans le cerveau cartésien du jeune prof d EPS fraîchement débarqué à Mayotte, la dotation d un dossard numéroté à chaque concurrent doit solutionner le problème. À l arrivée un couloir laissant passer les compétiteurs un par un se termine par un secrétariat où l on enregistre la chronologie de l arrivée numéro par numéro. Ensuite lorsque tout le monde est arrivé, on passe à la distribution des lots, et chaque gamin se présente à l appel de son numéro et reçoit son cadeau en échange de son dossard. Sur le papier c est beau, ça brille, ça marche, ça doit marcher! Sauf que, ici on est sous les tropiques et que À l arrivée, certains gamins se séparent spontanément de leur dossard auprès d un membre du service d ordre, d autres se le font carrément arracher par quelques animateurs par trop zélés et qui n ont pas saisi toutes les subtilités du système, de peur de se le faire voler Bref au moment de la distribution des lots, lorsque j appelle le n 8 «M sieur je l ai déjà rendu» Bon Quand j appelle le n 42, trois mains se lèvent Quand j appelle le n 26, 10 mains se lèvent, et puis et puis c est le bazar! Depuis, rituellement chaque course est suivie par une réunion- bilan au cours de laquelle le staff organisateur va tenter de trouver des solutions pour améliorer le système. Ainsi il est décidé que la distribution des lots se fera immédiatement à l arrivée dès la fin du couloir final : système toujours en pratique aujourd hui. De plus, au regard du nombre important des participants et de leur disparité d âge on décide de faire courir 2 épreuves, avec un parcours pour la catégorie «Petits» soit approximativement 8-12 ans, et un parcours «Grands», 13 ans et plus. Plus tard un classement «Filles» est apparu, début D autre part le «Grand Prix de Mayotte» à l instar du «Grand Prix de Monaco» se déroulant dans les rues mêmes de Mamoudzou, la gestion du parcours pose un réel problème, non seulement en terme de sécurité, mais surtout en terme de fiabilité, les gamins connaissant mieux que quiconque tous les raccourcis possibles, certains se cachant même entre 2 voitures stationnées sur l itinéraire pour prendre la course en route et finir au sprint dans la cohue générale. Des mesures s imposaient. Il suffisait de multiplier les commissaires de course aux intersections possibles, et surtout donner une marque au départ. Celui qui n aurait pas cette marque à l arrivée n aurait pas de récompense. Simple. La toute première marque qui a été donnée a été un dessin sur le front de chaque enfant au feutre à alcool ; les «petits» étaient gratifiés d un rond, O, et les «grands» d une croix, X. Simple, mais le marquage manuel de quelques centaines de gosses même à plusieurs prend du temps, et l on s aperçoit vite que ce temps est mis à profit par certains déjà marqués pour s esquiver et aller se placer sur le trajet de la course peu avant l arrivée tant qu à faire, pour prendre «le train en marche». Je me souviens encore aujourd hui de l air complètement ahuri de ce gamin que j ai écarté de l accès aux récompenses dans l entonnoir final pour la simple raison que sa marque frontale ne correspondait pas à la catégorie de la course à laquelle il était censé avoir participé. Son effarement pourtant tenait moins au fait d avoir été démasqué* qu à celui d avoir à faire à un commissaire de course doté de super-pouvoirs carrément surhumains. Les dizaines de points d interrogation que me lançait son regard traduisaient bien la question : «Co-comment a-t-il su?». * Un «bon» tricheur ne râle jamais lorsqu il est pris en flagrant délit, il est averti au début, et connaît les risques et les limites de sa vilenie. C est, disons, une façon d assumer «chevaleresque» une action qui l est beaucoup moins. Il fallait réagir! On crée alors un nouveau corps de métier : commissaire de course anti-triche motorisé (2 roues) transportant un aide muni d une bombe de peinture fluo. Le tricheur pris sur le vif est bombé illico presto et ainsi reconnaissable se voit refuser la récompense à l arrivée. Ce procédé, a permis d assainir quelque peu la distribution des lots aux coureurs, mais a également surtout rehaussé la course en couleurs, et donné en spectacle des poursuites mémorables Malgré tout la distribution des cadeaux est toujours l occasion de bousculades gigantesques, favorisées de plus par l amoncellement des pneus et bâtons abandonnés au milieu de la chaussée à l entrée de l entonnoir final. 20

L Éducation en quelques chiffres...

L Éducation en quelques chiffres... Mayotte est une île attachante, passionnante, qui exige beaucoup de tous. Attachante par la beauté de ses paysages, la gentillesse de ses habitants, ses modes de vie, sa diversité culturelle, elle peut

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

Le Village Téléthon d Evry

Le Village Téléthon d Evry Le Village Téléthon d Evry Mobilisons-nous! On y est! L événement que nous attendons tous arrive enfin! Fidèle au poste et toujours plus motivée, l équipe du T des Chercheurs vous donne rendez-vous les

Plus en détail

Bretagne terre de rugby. Tous droits réservés Beluga prod-events 27/11/15

Bretagne terre de rugby. Tous droits réservés Beluga prod-events 27/11/15 Bretagne terre de rugby 1 ! Notre équipe est totalement impliquée dans la culture «rugby» grâce à son siège Toulousain.! Nos attaches avec la Bretagne sont importantes.! l idée de créer un évènement en

Plus en détail

Le panorama du parcours : Raiatea la sacrée, Tahaa l île vanille, Huahine la sauvage et Bora Bora, la perle du pacifique.

Le panorama du parcours : Raiatea la sacrée, Tahaa l île vanille, Huahine la sauvage et Bora Bora, la perle du pacifique. Organisée aux Iles Sous Le Vent par des amoureux des bateaux et Raiatea Regatta, la TPR est un événement polynésien alliant régates, ambiance et découverte, il est le rendez vous annuel réunissant les

Plus en détail

Présentation du Duathlon de St Geniès des Mourgues V1 1

Présentation du Duathlon de St Geniès des Mourgues V1 1 Présentation du Duathlon de St Geniès des Mourgues V1 1 Agenda Présentation Historique Le programme de la journée Les différents classements Emplacement publicitaire pour les sponsors Les possibilités

Plus en détail

Rendez-vous du 23 au 29 mars 2015

Rendez-vous du 23 au 29 mars 2015 Rendez-vous du 23 au 29 mars 2015 Richard VIVIEN, Président du TDN Champion du monde sur route amateurs 1987 Lancé en 1981, le Tour de Normandie cycliste est devenu le rendez-vous sportif à ne pas manquer

Plus en détail

Trail de Saint-Ferréol Montagne Noire 2015. Règlement de course

Trail de Saint-Ferréol Montagne Noire 2015. Règlement de course Règlement de course Le Trail de Saint-Ferréol Montagne Noire du 14 juin 2015 est organisé par l association Desperado Trail, domicilié à Revel (31), et enregistré en préfecture de Haute-Garonne sous le

Plus en détail

1 ère Edition : Dimanche 15 mars 2009 à 10h00 SOMMAIRE. 1- Présentation. 2- Parcours de la course. 3- L organisation

1 ère Edition : Dimanche 15 mars 2009 à 10h00 SOMMAIRE. 1- Présentation. 2- Parcours de la course. 3- L organisation DOSSIER SPONSORS SOMMAIRE 1- Présentation 2- Parcours de la course 3- L organisation 4- Pourquoi devenir Partenaire de la course? 5- Futur du Projet et Contact 6- Budget Prévisionnel 7- Renseignement bancaire

Plus en détail

COURT CIRCUIT 2 à Laon,

COURT CIRCUIT 2 à Laon, Course et exposition d engins type «caisse à savon» 2 COURT CIRCUIT 2 à Laon, Dimanche 15 Avril 2012 Promenade de La Couloire Le rendez-vous déjanté des véhicules non motorisés Le mot du Sénateur-Maire

Plus en détail

FESTIVITES DU FRONT DE MER EQUEURDREVILLE le 25 & 26 mai 2012

FESTIVITES DU FRONT DE MER EQUEURDREVILLE le 25 & 26 mai 2012 FESTIVITES DU FRONT DE MER EQUEURDREVILLE le 25 & 26 mai 2012 Danses de l eau et de lumières pour 150 années d épopée transatlantique Fééries de la Passe-Ouest en nocturne, vendredi 25 mai à 22h30 Pour

Plus en détail

COUPE de SKI des 25 ans 11 & 12 MARS 2006 La Plagne UCPA

COUPE de SKI des 25 ans 11 & 12 MARS 2006 La Plagne UCPA Sommaire 1 SASSENAGE ET L UCPA LA PLAGNE : 25 ANS...2 2 LES CONDITIONS DE LA COUPE : LE STADE JEAN-LUC CRETIER...3 3 DEROULEMENT...4 4 TARIFS DE PARTICIPATION APPROUVES PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

Pierre CAMOU, Président de la FFR

Pierre CAMOU, Président de la FFR «Pour conforter sa place de grand sport français, le rugby a besoin de grands clubs dans les grandes métropoles régionales. La FFR suit avec beaucoup d attention le projet du LMR d installer un grand club

Plus en détail

CHAMPIONNATS DE FRANCE JEUNES & SCOLAIRES

CHAMPIONNATS DE FRANCE JEUNES & SCOLAIRES CHAMPIONNATS DE FRANCE JEUNES & SCOLAIRES CAHIER DES CHARGES Janvier 2014 I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Chaque année, un comité organise ces championnats sous l égide de la FFSc. La D.N.S.J.S. sera l interlocuteur

Plus en détail

DOSSIER PARTENARIAT. La TRANSAUMUROISE 2012 //// Dimanche 1 er juillet. http://transaumuroise.e-monsite.com AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE SAUMUR

DOSSIER PARTENARIAT. La TRANSAUMUROISE 2012 //// Dimanche 1 er juillet. http://transaumuroise.e-monsite.com AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE SAUMUR DOSSIER PARTENARIAT La TRANSAUMUROISE 2012 //// Dimanche 1 er juillet AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE SAUMUR http://transaumuroise.e-monsite.com L amicale des sapeurs-pompiers de Saumur a le plaisir de

Plus en détail

Introduction... 3. Les 3 courses du week-end du 20 et 21 juin 2015... 4. Jogging des jeunes, samedi 20 juin 2015... 4

Introduction... 3. Les 3 courses du week-end du 20 et 21 juin 2015... 4. Jogging des jeunes, samedi 20 juin 2015... 4 Dossier de presse TABLE DES MATIERES Introduction... 3 Les 3 courses du week-end du 20 et 21 juin 2015... 4 Jogging des jeunes, samedi 20 juin 2015... 4 Start to run, dimanche 21 juin 205... 5 34 ème jogging

Plus en détail

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi DOSSIER DE SPONSORING 2015 12 EN 2015, 4E ÉDITION DE LA TORGON SKIALPI, ET 15 ANS DE COURSES DE SKI-ALPINISME À TORGON! SOMMAIRE 4 ORGANISATION La TorgonSkialpi, un comité passionné! 5 UN PEU D HISTOIRE

Plus en détail

ÉVeNEMENTS. Crédits photos : revue Paroi, Geneviève de la Plante, Patrick Iseli DEVENEZ PARTENAIRE

ÉVeNEMENTS. Crédits photos : revue Paroi, Geneviève de la Plante, Patrick Iseli DEVENEZ PARTENAIRE ÉVeNEMENTS 2015 Crédits photos : revue Paroi, Geneviève de la Plante, Patrick Iseli DEVENEZ PARTENAIRE FestiRoc UNE FIN DE SEMAINE ESCALADE POUR TOUS! Le FestiRoc, rendez-vous incontournable des grimpeurs

Plus en détail

Dossier Partenaires Prenez de la hauteur

Dossier Partenaires Prenez de la hauteur 28 ème édition 2014 Dossier Partenaires Prenez de la hauteur SOMMAIRE Le mot du président... 2 Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC... 4 Lettre de M. Fourure, directeur de l ISAE... 6 Partenaires

Plus en détail

Escalade dans le Briançonnais

Escalade dans le Briançonnais Escalade dans le Briançonnais Du vendredi 12 au dimanche 14 juin ENCADRANT(S) : Michel Clerget : 06 09 62 90 38 Email : voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Anne Claire Cunin : 06 70 92 10 28 Email

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION LA FEDERATION INTERNATIONALE DE TENNIS DE TABLE ET LA FEDERATION FRANCAISE DE TENNIS DE TABLE PROPOSENT dans le cadre du CIRCUIT MONDIAL JUNIOR 2009 LES INTERNATIONAUX DE FRANCE

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

En préliminaire des Championnats du Monde 2014 HANDIBASKET FEMININ

En préliminaire des Championnats du Monde 2014 HANDIBASKET FEMININ En préliminaire des Championnats du Monde 2014 HANDIBASKET FEMININ RENCONTRES INTERNATIONALES FRANCE ANGLETERRE A HAZEBROUCK DU 4 AU 8 JUIN 2014 Organisées par : Le ROTARY-CLUB HAZEBROUCK MERVILLE. en

Plus en détail

L édito. Le 1 er 10 km de France vous accueille pour sa 13 ème édition!

L édito. Le 1 er 10 km de France vous accueille pour sa 13 ème édition! L édito Le 1 er 10 km de France vous accueille pour sa 13 ème édition! 12 ans de performances, de défis personnels ou collectifs, de convivialité et de fête populaire qui ont permis à cette petite épreuve

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Les origines du four à micro-ondes

Les origines du four à micro-ondes Par un beau samedi après-midi, alors que votre famille est partie au loin pour la fin de semaine, que vos amis sont tous indisponibles pour profiter de votre maison laissée sans surveillance et que même

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Les Api Anniversaires

Les Api Anniversaires Alexandra anime vos fêtes enfantines Les Api Anniversaires Formules enfants 7-10 ans APIKIDS organise pour vous l anniversaire rêvé de votre enfant. Faites appel à une prestation de qualité organisé par

Plus en détail

Ça bouge en France : le Languedoc- Roussillon

Ça bouge en France : le Languedoc- Roussillon Ça bouge en France : le Languedoc- Roussillon Reportage de 3 minutes - Thèmes France, francophonie, langue française Concept TV5MONDE vous propose de découvrir des régions en France. Richesses culturelles,

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Programme : le Québec hors des sentiers

Programme : le Québec hors des sentiers Programme : le Québec hors des sentiers INTRODUCTION Le séjour par excellence pour découvrir une région de Québec l hiver! Avec toute une panoplie d activités proposées et encadrées par un guide français.

Plus en détail

Indications pédagogiques D1 / 35

Indications pédagogiques D1 / 35 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D1 / 35 D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 5 Décrire

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION D UN TRIATHLON

GUIDE D ORGANISATION D UN TRIATHLON GUIDE D ORGANISATION D UN TRIATHLON 1- INTRODUCTION La fédération de triathlon et de duathlon du Québec (TQ) est un organisme sans but lucratif qui a pour objectif de développer et de promouvoir le triathlon

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Proportionnalité ou pas?

Proportionnalité ou pas? Proportionnalité ou pas? 1 Chez le primeur, pour les pommes, il est affiché «2,85 le kg». Quelles sont les deux grandeurs qui Sont-elles proportionnelles? Justifie. 2 Au marché, pour les pamplemousses,

Plus en détail

REGLEMENT BORDEAUX PARIS 2016

REGLEMENT BORDEAUX PARIS 2016 REGLEMENT BORDEAUX PARIS 2016 > FORMULE RANDO (Entre 28h et 56h) 1. DEFINITION BORDEAUX PARIS est une épreuve de cyclisme ultra longue distance organisée sous l égide de la Fédération Française de Cyclisme.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2012. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

DOSSIER DE PRESSE 2012. Parc de Nature et de Loisirs en Berry DOSSIER DE PRESSE 2012 Parc de Nature et de Loisirs en Berry Vos Contacts Presse Clément ROQUET Responsable Commercial & Marketing c.roquet.pole@orange.fr Erell PLANCHET Accueil du Public - Événementiel

Plus en détail

Alexis a reçu de l argent en cadeau. Il a une pièce de 25 cents et trois pièces de 10 cents.

Alexis a reçu de l argent en cadeau. Il a une pièce de 25 cents et trois pièces de 10 cents. Série: Je suis riche! 1 Alexis a reçu de l argent en cadeau. Il a une pièce de 25 et trois pièces de 10. Combien d argent a-t-il? Série: Je suis riche! 2 Deux amis regardent l argent qu ils possèdent dans

Plus en détail

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde SEPTEMBRE 2011 LA RATP ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde & de RUGBY LE AVEC LA RUGBY RATP dossier de PRESSE LE RESEAU RATP A L heure de LA CoUPE du monde de RUGBY Fournisseur officiel du XV de France,

Plus en détail

LES JEUX DU GEOEB 2015-2016

LES JEUX DU GEOEB 2015-2016 LES JEUX DU GEOEB 2015-2016 1ère édition 5 Sports 5 Dates 25 Entreprises 250 participants Associez votre entreprise à l événement sportif inter-entreprises du Pays de Martigues En vue de Marseille 2017,

Plus en détail

VAP: Plus on est de fous, plus on pédale! Etape Aquitaine du Championnat de France de voitures à pédales Cenon, dimanche 23 août, 14h30

VAP: Plus on est de fous, plus on pédale! Etape Aquitaine du Championnat de France de voitures à pédales Cenon, dimanche 23 août, 14h30 Etape Aquitaine du Championnat de France de voitures à pédales Cenon, dimanche 23 août, 14h30 DOSSIER DE PRESSE 2015 P.3 : A chaque année ses nouveautés P.4 : Programme / Participants P.5: Les Cenonnais

Plus en détail

Le sponsoring sportif : stratégie d image

Le sponsoring sportif : stratégie d image Université Victor Segalen Bordeaux 2 Année Universitaire 2009/2010 UNIVERSITE Victor Segalen BORDEAUX 2 MASTER 1 Management et Ingénierie du sport Gestion des entreprises Le sponsoring sportif : stratégie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES COMPETITIONS SOMMAIRE 1) GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPETITION 2) CONTRAT ORGANISATION ENTRE UN COMITE ET UN CLUB

CAHIER DES CHARGES DES COMPETITIONS SOMMAIRE 1) GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPETITION 2) CONTRAT ORGANISATION ENTRE UN COMITE ET UN CLUB CAHIER DES CHARGES DES COMPETITIONS SOMMAIRE 1) GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPETITION 2) CONTRAT ORGANISATION ENTRE UN COMITE ET UN CLUB 2 GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPETITION SOMMAIRE 1 - LE COMITE

Plus en détail

SÉRIE PROPORTIONNALITÉ : CHAPITRE D1

SÉRIE PROPORTIONNALITÉ : CHAPITRE D1 ÉRIE 1 : RECONNAÎTRER ECONNAÎTRE ET UTILISER DES SITUATIONS DE PROPORTIONNALITÉ 1 Explique pourquoi les tableaux suivants ne sont pas des tableaux de proportionnalité. a. 10 15 30 15 25 50 b. 8 15 20 40

Plus en détail

LA FÊTE DES GENS ACTIFS

LA FÊTE DES GENS ACTIFS Marchons Courons à Trécesson LA FÊTE DES GENS ACTIFS 13 SEPTEMBRE 2014 LA FÊTE DES GENS ACTIFS e d i u Le G MERCI à tous nos partenaires! Marchons Courons à Trécesson est rendu possible grâce à la précieuse

Plus en détail

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé (French) Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé Bien manger veut dire manger une nourriture variée chaque jour comprenant une nourriture équilibrée, des fruits, des légumes, du lait et autres

Plus en détail

Du dimanche 12 au lundi 20 janvier 2014 PRO AM À L ANAHITA ÎLE MAURICE 2014

Du dimanche 12 au lundi 20 janvier 2014 PRO AM À L ANAHITA ÎLE MAURICE 2014 Du dimanche 12 au lundi 20 janvier 2014 PRO AM À L ANAHITA ÎLE MAURICE 2014 La destination: Île Maurice Cette île, perdue dans l immensité de l océan, compte plus de 160 km de plage de sable, quelques

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

Les7 e 24 heures pédestres du Cher

Les7 e 24 heures pédestres du Cher Les7 e 24 heures pédestres du Cher Samedi 13 et Dimanche 14 octobre 2007 MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Les7 e 24 heures pédestres du Cher RÈGLEMENT ORGANISATION : COMITE

Plus en détail

Cap vers une aventure humaine

Cap vers une aventure humaine Cap vers une aventure humaine MUMS & ROSES 12 ème TROPHEE ROSES DES SABLES Du 11 au 21 octobre 2012 Le Raid Aventure 100% féminin Le Trophée Roses des Sables, c est quoi? Créé en 2000, à l initiative de

Plus en détail

PAPEETE NUI RAID 2015 RÈGLEMENT DE LA COURSE

PAPEETE NUI RAID 2015 RÈGLEMENT DE LA COURSE PAPEETE NUI RAID 2015 RÈGLEMENT DE LA COURSE Article 1 : ORGANISATION ET CONDITIONS GÉNÉRALES 1.1 L Association Papeete Nui Raid, en partenariat avec la Ville de Papeete, les associations des Sapeurs-Pompiers,

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

XVème Edition. DEFI INTER-ILES 2011. Une organisation Club de Voile de Bonifacio

XVème Edition. DEFI INTER-ILES 2011. Une organisation Club de Voile de Bonifacio XVème Edition. DEFI INTER-ILES 2011 Une organisation Club de Voile de Bonifacio Dates du Défi Inter-Iles Vendredi 16 au Dimanche 18 Septembre 2011 Piantarella - Bonifacio - Corse du Sud Zone de navigation

Plus en détail

le mot du président : gérard buathier Chères amies, Chers amis,

le mot du président : gérard buathier Chères amies, Chers amis, La folie rugby à 7 de retour à Lyon pour une qualification olympique! Pour sa cinquième édition, le Lyon Sevens revête des couleurs d été. Des couleurs chaudes, comme pour rappeler que le rugby à 7 est,

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

La ronde tahitienne 4 ème édition

La ronde tahitienne 4 ème édition La ronde tahitienne 4 ème édition organisée par le Vélo Club de tahiti et ses Iles et parrainée par Henri SANNIER Inscrite au calendrier International UCI et au calendrier national FFC type d épreuve épreuve

Plus en détail

INVITATION CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE DE LA FIA DU 5 AU 7 SEPTEMBRE 2014 LILLESTRÖM, NORVÈGE

INVITATION CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE DE LA FIA DU 5 AU 7 SEPTEMBRE 2014 LILLESTRÖM, NORVÈGE INVITATION CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE DE LA FIA DU 5 AU 7 SEPTEMBRE 2014 LILLESTRÖM, NORVÈGE Bruxelles, le 25 Mars 2014 Chers amis, Les enfants font partie des usagers de la route les plus

Plus en détail

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Article 1- Organisation La troisième édition de l Ekiden de Paris est organisée le 1 er novembre 2015 par la Fédération Française d Athlétisme (FFA) sous

Plus en détail

REGLEMENT PROVISOIRE CHAMPIONNAT de FRANCE de RUN & BIKE BESSILLES 9&10 AVRIL 2013

REGLEMENT PROVISOIRE CHAMPIONNAT de FRANCE de RUN & BIKE BESSILLES 9&10 AVRIL 2013 REGLEMENT PROVISOIRE CHAMPIONNAT de FRANCE de RUN & BIKE BESSILLES 9&10 AVRIL 2013 Les modifications apportées par rapport au règlement 2008-2012 sont repérées d un trait gras à droite et à gauche des

Plus en détail

PRESENTATION TRIATHLON DE BORDEAUX EDITION 2014

PRESENTATION TRIATHLON DE BORDEAUX EDITION 2014 PRESENTATION TRIATHLON DE BORDEAUX EDITION 2014 SOMMAIRE I. PRESENTATION DE L EVENEMENT 04-06 Qu est-ce qu un Triathlon? 04 Le Triathlon de Bordeaux 05-06 // Présentation // Chiffres clés // Bilan édition

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

La charte régionale des manifestations sportives de nature

La charte régionale des manifestations sportives de nature La charte régionale des manifestations sportives de nature Le texte et la fiche d adhésion à remplir par le signataire La réussite d une manifestation sportive de nature n est possible que si un certain

Plus en détail

56 62 $ 500 $ 46 96 $ MONTAGNE EN EXCLUSIVITÉ UNE MONTAGNE... JUSTE POUR VOUS SKI MONT GABRIEL / MONT OLYMPIA SKI MORIN HEIGHTS

56 62 $ 500 $ 46 96 $ MONTAGNE EN EXCLUSIVITÉ UNE MONTAGNE... JUSTE POUR VOUS SKI MONT GABRIEL / MONT OLYMPIA SKI MORIN HEIGHTS MONTAGNE EN EXCLUSIVITÉ > HIVER 2010/2011 UN MONDE À MOI MSSI.CA UNE MONTAGNE... JUSTE POUR VOUS Imaginez une station de ski dans les Laurentides réservée juste pour vous et vos invités où vous pourrez

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Le Grand Régional C.S.O. 2015 de Franche-Comté

Le Grand Régional C.S.O. 2015 de Franche-Comté Le Grand Régional C.S.O. 2015 de Franche-Comté Comité Régional d Équitation de Franche-Comté BP 81602 25010 BESANCON CEDEX 3 Tél. : 0381801116 secretariat@fcequitation.fr www.fcequitation.fr Le Grand Régional

Plus en détail

Chères adhérentes, Chers adhérents,

Chères adhérentes, Chers adhérents, Chères adhérentes, Chers adhérents, Le président, les entraîneurs, le comité, les juges et les cadres sont heureux de vous accueillir pour cette nouvelle saison sportive. Nous mettrons tout en œuvre pour

Plus en détail

Association Born2Ride. Derby du Grand Massif. Derby de Morzine

Association Born2Ride. Derby du Grand Massif. Derby de Morzine Association Born2Ride Derby du Grand Massif Derby de Morzine Un derby? Mais qu est ce que c est? Un derby, c est simple Tout le monde se retrouve en haut d une montagne chaussé de ski, de snowboard, de

Plus en détail

Plaquette de partenariat. LES BOUCLES DU MIDI - Samedi 27 juin 2015 - - Ramonville - SICOVAL - experteam31@gmail.com

Plaquette de partenariat. LES BOUCLES DU MIDI - Samedi 27 juin 2015 - - Ramonville - SICOVAL - experteam31@gmail.com Plaquette de partenariat LES BOUCLES DU MIDI - Samedi 27 juin 2015 - - Ramonville - SICOVAL - experteam31@gmail.com Les Boucles du Midi L événement sportif qui rallient les Coteaux et le Canal du Midi

Plus en détail

Animations & Team Building Le Château de la Tour

Animations & Team Building Le Château de la Tour Animations & Team Building Le Château de la Tour Activités Team Building : Chasse au trésor en Zodiac Olympiades ludiques Trivial poursuit géant Rallye mixte, 4X4, quad, méhari Rallye GPS à la Mer de Sable

Plus en détail

RALLYE VHC NPEA D AUTUN SUD-MORVAN

RALLYE VHC NPEA D AUTUN SUD-MORVAN FEDERATION FRANCAISE DU SPORT AUTOMOBILE COMITE REGIONAL DU SPORT AUTOMOBILE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE AUTUN les 22 et 23 AOUT 2015 4ème RALLYE VHC NPEA D AUTUN SUD-MORVAN REGLEMENT PARTICULIER Rallye Véhicules

Plus en détail

Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la

Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la Être actif, Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la force et la coordination Développer l endurance

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

20 au 23 septembre 2013

20 au 23 septembre 2013 PRÉFET DE L'INDRE DOSSIER DE PRESSE 20 au 23 septembre 2013 12 ème relais motards à l'occasion des 24 heures Moto du Mans Contact presse : Isabelle LEFEBVRE Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

Championnat du Monde de ricochets fluorescents

Championnat du Monde de ricochets fluorescents Championnat du Monde de ricochets fluorescents DOSSIER DE PRÉSENTATION Le Championnat du Monde de ricochets fluorescents agrandit le paysage urbain à des rituels ancestraux, en transmettant un geste qui

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont :

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont : Dossier de Presse - 2015 1 Sommaire Présentation 4 Pré en Bulles 5 Les Historiales 7 Live in Pressins 9 Regards de Mémoire 10 Fou d Histoire(s) 11 Communication 12 Localisation 14 Contacts 14 Partenaires

Plus en détail

Course de la Saint-Valentin

Course de la Saint-Valentin DOSSIER DE PRESSE Course de la Saint-Valentin 16ème Edition / Samedi 14 février 2015 / Parc de la Villette, Paris 19ème Contact presse : Nelly 07 64 07 85 39 presse@frontrunnersparis.org Toutes les informations

Plus en détail

DOSSIER SPONSOR 2014-2015. Concarneau Volley

DOSSIER SPONSOR 2014-2015. Concarneau Volley DOSSIER SPONSOR 2014-2015 Concarneau Volley CONCARNEAU VOLLEY UN CLUB QUI GAGNE A ETRE CONNU - En haut, équipe M13 féminine - A gauche, équipe départementale féminine - En bas à droite, équipe régionale

Plus en détail

1 350 bénévoles MERCI! 1350

1 350 bénévoles MERCI! 1350 Voici la dernière gazette de cette 8ème édition avant de vous retrouver l année prochaine. Mais avant de penser à l année prochaine, l équipe d organisation souhaite vous adresser ses plus sincères remerciements.

Plus en détail

Le must du safari en famille

Le must du safari en famille Le must du safari en famille En avion privé ou à 4 heures de route de Johannesburg, et tout proche du Botswana se tient l une des plus belles maisons d hôtes d Afrique du Sud : Morukuru. Luxueuse, familiale,

Plus en détail

2 ème édition du RAID ESSEC, 16 mars 2013

2 ème édition du RAID ESSEC, 16 mars 2013 Cergy, le 20 Janvier 2013 DOSSIER DE PRESSE 2 ème édition du RAID ESSEC, 16 mars 2013 «Le Parc naturel régional du Vexin français accueillera la 2ème édition du Raid ESSEC «Le Parc naturel régional du

Plus en détail

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion.

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion. Sommaire 3 Historique 4 L identité Ludi Le jeu de la Belote est apparu en France dans les années 1920 et a connu un grand succès. Longtemps considérée comme le «jeu de cartes du peuple», la belote a conquis

Plus en détail

Dossier de Partenariat Saison 2012

Dossier de Partenariat Saison 2012 Dossier de Partenariat Saison 2012 Rejoignez & Communiquez au cœur d un site passionnément nature COMMUNIQUEZ SUR UN SITE À VOTRE HAUTEUR Madame, Monsieur, Votre entreprise cherche à maintenir sa visibilité

Plus en détail

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS PRÉSENTE Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS LA COURSE DU GRAND DÉFI PIERRE LAVOIE ÉDITION 2015 TABLE DES MATIÈRES Mission... 4 Contexte de l évènement... 4 Horaire... 5 La Course de nuit vendredi 8 mai...

Plus en détail

L I. @ gmail.com. Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises. Janvier à juin 2015. 6 épreuves Une journée de clôture.

L I. @ gmail.com. Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises. Janvier à juin 2015. 6 épreuves Une journée de clôture. Janvier à juin 2015 Quizz 12 à 20 CE Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises g U En Meurthe-et-Moselle Des équipes Des activités Des récompenses... cjd d 2 6 épreuves Une journée de clôture

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. AISF a.s.b.l. Quai de Rome 53 4000 LIEGE Tel 04 344 46 06 Fax 04 344 46 01 info@aisf.be www.aisf.be www.infosport.

GUIDE PRATIQUE. AISF a.s.b.l. Quai de Rome 53 4000 LIEGE Tel 04 344 46 06 Fax 04 344 46 01 info@aisf.be www.aisf.be www.infosport. L'organisation d'un événement sportif GUIDE PRATIQUE AISF a.s.b.l. Quai de Rome 53 4000 LIEGE Tel 04 344 46 06 Fax 04 344 46 01 info@aisf.be www.aisf.be www.infosport.be 1 L'organisation d'événements est,

Plus en détail

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015 CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs 1. Des Fêtes réussies c est : 28 mai 2015 - Joie du lendemain - De la bonne musique - Vivement l année prochaine - Quand on est bien accueillis

Plus en détail

Un réveillon de Noël traditionnel à Sark dans un décor festif traditionnel

Un réveillon de Noël traditionnel à Sark dans un décor festif traditionnel Un réveillon de Noël traditionnel à Sark dans un décor festif traditionnel Jerseytour vous convie à un Réveillon hors du temps à Sark Sark, la féodale, île sans voiture, sans pollution où le temps suspend

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Métier d élève Exploiter des données à partir d un tableau, graphique ou schéma

Métier d élève Exploiter des données à partir d un tableau, graphique ou schéma Champ Compétence Métier d élève Exploiter des données à partir d un tableau, graphique ou schéma Séance 1 : lire un graphique, un tableau Trouver des exemples de la vie courante : o magazine o programme

Plus en détail

La construction d une stratégie financière UN OUTIL D AIDE À LA STRUCTURATION

La construction d une stratégie financière UN OUTIL D AIDE À LA STRUCTURATION La construction d une stratégie financière UN OUTIL D AIDE À LA STRUCTURATION Préface Les associations sportives proposent une offre de pratiques diversifiée et accessible au plus grand nombre. Utiles

Plus en détail

Vous voulez organiser l Opération Nez rouge dans votre communauté?

Vous voulez organiser l Opération Nez rouge dans votre communauté? Introduction L'Opération Nez rouge est une vaste campagne de sécurité routière en matière de conduite avec les facultés affaiblies. Son principal volet est un service de chauffeur privé gratuit et bénévole

Plus en détail

5ème Raid des collégiens

5ème Raid des collégiens 5ème Raid des collégiens Dossier presse Du 17 juin au 19 juin 2014 1 Sommaire Communiqué de presse... 3 Présentation du Raid des collégiens... 5 Programme du raid des collégiens... 6 Le déroulé :... 6

Plus en détail