DigiWorlds-DigiCosme Digital Worlds: Distributed data, programs and architectures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DigiWorlds-DigiCosme Digital Worlds: Distributed data, programs and architectures"

Transcription

1 Labex DigiWorlds-DigiCosme Digital Worlds: Distributed data, programs and architectures Coordinator: Christine Paulin-Mohring Université Paris-Sud November 12, 2012

2 Summary The overall picture Research Education Innovation Practical organisation

3 What is it? Research Education Innovation I Laboratoire d excellence I computer science models and algorithms for communications I 14 labs, 11 institutions (340 permanent researchers) 9 Me for 8 years (900ke/ year)

4 Activities support the digital revolution in a sustainable way: enforcing safe and efficient software and communications, handling ever more massive data and deploying social intelligence. key challenges at the core of scientific, industrial and sociological advances in the 21st century.

5 Research activities focus on core subjects in Information Sciences: 3 action lines: software, data and networks specific tasks that correspond to challenges identified for at least the next four years: key people and partners identified effective daily collaboration between partners reasonably open to foster larger interactions transverse activities: security, game theory, probabilistic methods See Johanne Cohen presentation on game theory

6 Interdisciplinary research major impact of ICST in all disciplines interdisciplinary collaborations inside Idex mathematics: logic & algebra (cryptography, verification); statistics (machine learning) physics: information theory, statistical data analysis biology: bioinformatics, systems biology social sciences: institute for information society also: scientific data, analysis of medical images, neuro-inspired hardware... See Alain Denise presentation on bioinformatics

7 Action Line SciLex Coordinator: H. Comon-Lundh Take into account the explosion of communications, the uncertainty of the execution environment (malicious users, faulty components... ) 1. Safe and reusable distributed programs security, Web services, mobility 2. Continuous versus discrete systems : models and verification hybrid systems: robust verification, quantitative verification 3. From high-level to low-level certification. combination and cooperation of verification techniques

8 Action line ComEx Coordinator: P. Duhamel How to handle very large heterogeneous architectures, design more efficient communications systems 1. Network information theory and coding Distributed computation and coding over (wireless) networks, quality of service, low consumption, stochastic geometry to analyse large-scale Self Organized Networks. 2. Network centric design of distributed architectures Network engineering using abstracted topologies and resources, mixed optimization evolutions, abstract objectives (security, interoperability, heterogeneity management... ) 3. Terminal centric design of distributed networks Game-theoretic modeling of communication networks, green cooperative networks, devising globally efficient strategies.

9 Action line DataSense Coordinator: M. Sebag Principled, flexible and innovative ways of dealing with available data. Interaction with users, decision makers, engineers and scientists to achieve strategic goals. 1. Scalable, expressive and secure tools for large-scale data Data management in the cloud, privacy, multi-scale life science data. 2. Making sense of complex, heterogeneous data and their usages Models for Web data, knowledge extraction and integration, uncertainty 3. Machine learning : meta-learning and multi-task language technology, imagery, autonomic systems, games Distributed decision making partially observable dynamic game, multi-objective policy optimization 5. Interaction and visualization (Digiscope) User-centered developments, interactive visualization, collaborative data management

10 Education program Improve the skills of French students in ICST Build a common coherent offer at the master level, improve international visibility Increase the number of ICST graduate students and PhDs. See Gilles Dowek presentation

11 Education actions Popularization of ICT for pre-college students; A selective University curriculum (L1-L2) including solid background in computer science; An international curriculum (L3-M1) dedicated to fundamental computer science with an initiation to research, open to University and engineering schools students; International Masters in DigiCosme fields; Disciplinary doctoral schools currently 1000 PhD students in ICST in more than 7 doctoral schools.

12 Innovation Institutional networks designed to foster innovation and partnership between industry and academic partners in the ICST area Systematic and Cap Digital clusters IRT SystemX DigiCosme Industrial days See Eric Perrin-Pelletier presentation Innovation through education PEEPS: general program to foster entrepreneurship among students in Saclay EIT ICT Labs actions: Master programs with a minor in innovation and entrepreneurship (HCID, DSS); PhD+innovation and entrepreneurship diploma centers...

13 Funding approximatively 900 ke available each year 1/2 emerging project (new activities) (140ke/year, 3 years) 4 PhD grants (410 ke) 12 2 years master grants (290 ke) 2 3 months invited professor grants with teaching activity (36 ke) support for innovation courses, pedagogical initiatives (30 ke) events: annual symposium, summerschool, industrial days (70 ke) project manager, governance (70 ke)

14 First actions First conference September First Spring School April (program analysis) Call for master funding, identification of masters involved, 4 candidates selected in 2012 Selection of 4 PhD projects as part of Digiteo 2012 call Support of Idex interdisciplinary PhD projects (3 selected) In preparation (call 2013) Emerging project Digiteo-DigiCosme call for PhD Invited professors (3 months, post-graduate course) Master funding

15 Conclusion instrument with limited funding to support collaborations and transformations regarding research, innovation, and education in ICST. stronger interactions between partners: better interface between ICST and external actors; closer links between Computer Science and Communications. research subjects, actions are largely open to good initiatives. avoid, when possible, structure overhead.

16 More informations Mailing list : digicosme-info

17 1 La théorie des jeux, un outil transverse aux différents axes du labex DIGICOSME. Johanne Cohen PRiSM/CNRS, Versailles, France.

18 La théorie des jeux : un outil pour modéliser les situations d équilibre rationnel.

19 Théorie des jeux : quelques exemples en informatique Outils mathématiques pour la modélisation de conflits et de coopérations entre des acteurs rationnels. Acteurs? Un programme contre son environnement. Complexité : analyse au pire cas. Logique : jeux sémantiques. Un système avec plusieurs agents. Combinatoire : jeux sur les graphes. Algorithmique distribuée : revisiter les intérêts économiques des acteurs dans un algorithme distribué. Réseaux : garantir la convergence vers ( apprendre ) les meilleurs équilibres.

20 Théorie des jeux : quelques exemples en informatique Outils mathématiques pour la modélisation de conflits et de coopérations entre des acteurs rationnels. Acteurs? Un programme contre son environnement. Complexité : analyse au pire cas. Logique : jeux sémantiques. Un système avec plusieurs agents. Combinatoire : jeux sur les graphes. Algorithmique distribuée : revisiter les intérêts économiques des acteurs dans un algorithme distribué. Réseaux : garantir la convergence vers ( apprendre ) les meilleurs équilibres.

21 Jeux de partage de ressources 5 n joueurs en concurrence sur un ensemble de m ressources. chaque ressource possède une fonction de charge croissante C j : N R, 1 j m Jeux de congestion [Beckmann, McGuire, Winsten 56] chaque joueur i = un couple (source, destination). chaque ressource j = une arête coût du joueur i = la somme des coûts des ressources du chemin. c tiré du livre Population Games and Evolutionary Dynamics, de Sandholm MIT Press

22 Jeux de partage de ressources n joueurs en concurrence sur un ensemble de m ressources. chaque ressource possède une fonction de charge croissante C j : N R, 1 j m Jeux de congestion [Beckmann, McGuire, Winsten 56] chaque joueur i = un couple (source, destination). chaque ressource j = une arête coût du joueur i = la somme des coûts des ressources du chemin. 1. Jeu de Potentiel 2. Construction des équilibres Algorithme complètement distribué Apprentissage d équilibres. 3. Construction des équilibres de bonne qualité Mécanisme de coordination.

23 6 Quelques autres travaux au sein de Digicosme Modèles de systèmes distribués routage interdomaine, accès au médium de communication,... Apprentissage dans les jeux : pour les jeux stratégiques, pour les systèmes industriels,.... Conception de réseaux centrés sur les terminaux : contrôle de puissance d émission,... Protocoles de sécurité : existence de stratégies gagnantes,...

24 Bioinformatique

25 Une tentative de définition de la Bioinformatique Alliance de la Biologie avec l Informatique, les Mathématiques, la Physique, la Chimie afin de modéliser les processus du vivant, pour les comprendre, les prédire, les simuler, les reproduire ou les modifier À toutes les échelles : molécule, cellule, organe, organisme, écosystème. Une démarche de recherche fondamentale, dont les résultats ont des retombées potentielles dans le biomédical, dans les biotechnologies.

26 Une tentative de définition de la Bioinformatique Génome Transcriptome Structure Evolution Protéome / Interactome Expérimentation Données «haut débit»

27 Nous (informaticiens) avons du travail en Algorithmique et combinatoire. Programmation logique et réseaux de contraintes. Optimisation. Model-checking. Inférence, apprentissage, classification, fouille de textes et extraction de connaissances. Intégration de données massives et hétérogènes. Analyse d images. Visualisation, IHM. Calcul intensif, calcul distribué.

28 Qui travaille sur le Vivant dans Digicosme? La quasi totalité des partenaires

29 Qui travaille en Biologie aux alentours? Versailles INRA CEA CNRS Gif X Paris-Sud Evry - Genopole P

30 Question 1 : «Quelles sont les "recettes" pour faire une recherche inter-disciplinaire fructueuse?» Des liens humains autant que scientifiques. Des collaborations «gagnant-gagnant». Des lieux de rencontre et d échange. Des appuis des tutelles (financements de projets, bourses )

31 Question 2 «Quelques exemples de questions en bioinformatique que l'on va attaquer en lien avec les activités du labex» Question difficile, cela foisonne! Modélisation du Vivant aux échelles de la molécule, de la cellule, de la population cellulaire. Réflexion en cours dans le cadre du projet d Institut de Modélisation du Vivant (réponse en cours à l AAP Idex)

32 Question 3 «Quel impact sur la formation?» et réciproquement? La Biologie ne peut plus s envisager sans modélisation formelle. Besoin de formation pour la recherche, par la recherche, «professionnalisante», aux interfaces. Un certain nombre de formations existent dans le labex et plus largement à Paris-Saclay Une opportunité pour des projets en synergie?

33 Informatique et Sciences du Numérique Gilles Dowek (Inria)

34 Une nouveauté + 2 Un enseignement de 2h hebdomadaires Depuis le mois de septembre lycéens de Terminale S (quatre spécialités) Un programme équilibré (Langages, Informations, Machines, Algorithmes), questions de société (15 %) Des enseignants (à peu près) bien formés (i.e. bonne formation continue, mais pas (encore) de bac + 4/5 (Agrégation, CAPES,...))

35 aaa

36 Une nouveauté + 2 Classes préparatoires (?) (Terminale + algorithmique numérique + bases de données) Terminales L et ES (?)

37 Les motivations Tout le monde a besoin de connaître un peu d informatique 1. Les citoyens (hadopi, cnil, gpl,...) 2. Les ingénieurs / scientifiques /... non informaticiens 3. Les informaticiens Lutter contre la désaffection des sciences et techniques Mettre l enseignement en phase avec la science et la technique contemporaines

38 Pourquoi Digiteo est important (dans ce processus) Organe de construction du discours public sur l informatique Classes préparatoires : aux concours

39 DigiCosme 13 Novembre 2012

40 Actualités sur l IRT Convention signée le 31 octobre 2012 Engagement sur le long terme Recherche et formation Décision de lancement de projets par SystemX Principes Ressources financés par SystemX Travaux en équipe sur un même lieu Engagement à temps plein ou partiel Embauches de doctorants et post-doctorants Recrutements et accueil de chercheurs reconnus 2

41 Thèmes de Recherche 2 programmes, 7 domaines de recherche 3

42 Thèmes de Recherche Interface naturelle DigiCosme - SystemX Data Sense Procédés de traitement de l information en connaissances, SciLex ComEx Fiabilité & résistance des SI aux pannes, bugs, intrusions, Algorithmique de stockage et de traitement dans un cadre distribué 4

43 Formation - Recherche Plateforme Projets de recherche Un centre de recherche avec des moyens (plateforme) facilitant l intégration et l usage de technologies dans les produits futurs Projet R&D Projet R&D Projet R&D Projet R&D Projet R&D Plateformes SystemX (moyens et équipes experts) 5

44 Formation Recherche Ingénierie numérique des systèmes Coopération avec Systematic sur l analyse des compétences Stages équipe projet (5 étudiants) Encadrement avec équipes des projets recherche Accès aux plateformes de SystemX Ingénierie pédagogique Prototypage d environnement de formation Séquences orientées «Systèmes» Formations pour équipe propres de SystemX Thésards et post-doctorants 6

45 ENGAGEMENTS DES ACTEURS CO-LOCALISATION DE TALENTS https://twitter.com/irtsystemx POUR CRÉER AU CŒUR DU CAMPUS DE PARIS-SACLAY UN INSTITUT DE RANG MONDIAL DÉDIÉ À L INGÉNIERIE NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES 7

Education @ EIT ICT Labs. Retour d expérience à Rennes

Education @ EIT ICT Labs. Retour d expérience à Rennes Education @ EIT ICT Labs Retour d expérience à Rennes Frederic Renouard, U. de Rennes 1, 28 mars 2014 Education @ EIT ICT Labs Retour d expérience à Rennes Le pilier Education d EIT ICT Labs Mise en œuvre

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

PROFIL DE POSTE MCF 27 ème SECTION INSA Centre Val de Loire, en partenariat avec l INSA Euro-Méditerranée

PROFIL DE POSTE MCF 27 ème SECTION INSA Centre Val de Loire, en partenariat avec l INSA Euro-Méditerranée PROFIL DE POSTE MCF 27 ème SECTION INSA Centre Val de Loire, en partenariat avec l INSA Euro-Méditerranée Laboratoire d Informatique Fondamentale d Orléans Profil : Sécurité Informatique Mots-clés : Sécurité

Plus en détail

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS LISTE DE PUBLICATIONS COURANTES Conseil atlantique des ministres de l Éducation et de la Formation PREAMBLE PRÉFACE

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements

CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements Capacity building for Direct Water Reuse in the Mediterranean Area (FP7-INCO-2010-6, ERAWIDE, Area INCO.2010-6.2) CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements 7 December 2011 Tunis Frame CB-WR-MED

Plus en détail

Présentation du Labex P2IO. Guy Wormser LAL Orsay

Présentation du Labex P2IO. Guy Wormser LAL Orsay Présentation du Labex P2IO Guy Wormser LAL Orsay Plan de l exposé Ce qu est le laboratoire d excellence P2IO Ce que n est pas le labex P2IO Les partenaires du Labex P2IO Les objectifs scientifiques de

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

Modalité de contrôle des connaissances Master 2 Informatique : spécialité IFI

Modalité de contrôle des connaissances Master 2 Informatique : spécialité IFI Modalité de contrôle des connaissances Master Informatique : spécialité IFI La deuxième année de la spécialité IFI est constituée de plusieurs parcours identifiés, chacun sous la responsabilité d un enseignant-

Plus en détail

Courses available for exchange students 4th year

Courses available for exchange students 4th year Academic year 2012-2013 Courses available for exchange students 4th year - International semester - Semester 7 (French level required : B2 min) - Semester 8 (Limited number of place per major) * European

Plus en détail

MODALITE DE CONTROLE DES CONNAISSANCES MASTER 2 INFORMATIQUE : SPECIALITE IFI

MODALITE DE CONTROLE DES CONNAISSANCES MASTER 2 INFORMATIQUE : SPECIALITE IFI MODALITE DE CONTROLE DES CONNAISSANCES MASTER INFORMATIQUE : SPECIALITE IFI La deuxième année de la spécialité IFI est constituée de plusieurs parcours identifiés, chacun sous la responsabilité d un enseignant-chercheur

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Master(s) Informatique Paris-Saclay Expérience de construction. 25 septembre 2014 A.Denise

Master(s) Informatique Paris-Saclay Expérience de construction. 25 septembre 2014 A.Denise Master(s) Informatique Paris-Saclay Expérience de construction 25 septembre 2014 A.Denise Versailles Le campus aujourd hui Source : http://www.campus-paris-saclay.fr Evry Versailles Le campus demain Source

Plus en détail

Digiteo : Evolution 2011 et perspectives. Maurice ROBIN

Digiteo : Evolution 2011 et perspectives. Maurice ROBIN Digiteo : Evolution 2011 et perspectives Maurice ROBIN Evolution du projet Campus La «Fondation de Coopération Scientifique Campus Paris-Saclay» 20 fondateurs Le campus aujourd hui Le campus demain Structure

Plus en détail

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay RENCONTRES DU CFQCU 2015 Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay 26 mai 2015 Paris-Saclay : un territoire au cœur du grand Paris La Plaine Saint-Denis

Plus en détail

Relations entreprises Groupe Efrei

Relations entreprises Groupe Efrei Relations entreprises Groupe Efrei 78 ans d innovation au service des entreprises Groupe Efrei 1500 élèves, 10000 anciens 2 écoles d ingénieurs Cti 8 majeurs et 2 cursus en Alternance 1 laboratoire de

Plus en détail

Samuel Bottani. Matières et Systèmes Complexes (MSC) - CNRS 7056 Université Paris Diderot - USPC

Samuel Bottani. Matières et Systèmes Complexes (MSC) - CNRS 7056 Université Paris Diderot - USPC 1 Reflexions pour un cours de physique de base en Licence pour Biologistes Samuel Bottani Matières et Systèmes Complexes (MSC) - CNRS 7056 Université Paris Diderot - USPC Master «Approches Interdisciplinaires

Plus en détail

British Council LearnEnglish Online

British Council LearnEnglish Online British Council LearnEnglish Online Kiros Langston, English Programmes Manager, British Council Tunisia Nick Cherkas, English Programmes Manager, British Council Morocco British Council LearnEnglish Online

Plus en détail

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 UFR d Informatique FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 Objectif L UFR d informatique propose au niveau du master, deux spécialités sous la mention informatique

Plus en détail

www.utseus.com Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai

www.utseus.com Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai L Université de Technologie Sino-Européenne FORMATION Créée en 2005 1 200 étudiants 100 étudiants internationaux 6 universités partenaires

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Revue de presse 2014-2015 Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Acadie Nouvelle 30 juillet 2015 Presse quotidienne francophone CBC 31 août 2015 Emission

Plus en détail

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013 Projet ANR SAMOGWAS Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies Journée de lancement officielle Nantes - vendredi 11 octobre 2013 1 Les partenaires LINA Nantes GIGA-R Liège INSERM Nantes

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

Formation de recherche. Master MI (MoSIG), 2e année, spécialité Informatique UFRIMAG (UJF) & Ensimag (Grenoble INP)

Formation de recherche. Master MI (MoSIG), 2e année, spécialité Informatique UFRIMAG (UJF) & Ensimag (Grenoble INP) Formation de recherche Master MI (MoSIG), 2e année, spécialité Informatique UFRIMAG (UJF) & Ensimag (Grenoble INP) Massih-Reza Amini mars 2015 Qu est ce qu une thèse de doctorat? Un travail de 36 mois

Plus en détail

PERSYVAL-lab Pervasive Systems and Algorithms

PERSYVAL-lab Pervasive Systems and Algorithms PERSYVAL-lab Pervasive Systems and Algorithms Responsable scientifique et technique: Marie-Christine Rousset Coordination scientifique du montage du projet: Yassine Lakhnech, Marie-Christine Rousset, Jean-Marc

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

L ASTEP Les ressources existantes. Le site : www.astep.fr

L ASTEP Les ressources existantes. Le site : www.astep.fr L ASTEP Les ressources existantes Le site : www.astep.fr 2 Le cadre 61 000 écoles primaires en France 350 000 classes Maternelle : de 3 à 5 ans (cycle 1). Élémentaire : de 6 à 11 ans (cycles 2 et 3). Enseignants

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Critères de la section 06 du Comité National Mandat 2012-2016

Critères de la section 06 du Comité National Mandat 2012-2016 Critères de la section 06 du Comité National Mandat 2012-2016 (see page 4 for english version) Évaluation périodique des chercheurs Critères communs à tous les chercheurs Contribution scientifique : qualité

Plus en détail

Université Paris 1 UFR 27

Université Paris 1 UFR 27 Université Paris 1 UFR 27 Etudiants entrants en programmes d échange 2013-2014 / Incoming students in exchange programs 2013-2014 Master M1 Mathématiques Appliquées à l Economie et à la Finance (MAEF)

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications Master en sciences et technologies mention mathématiques et applications master mathématiques et applications Contacts Nicolas Lerner lerner@math.jussieu.fr www.master.math.upmc.fr Master sciences et technologies

Plus en détail

Les Métiers de l'informatique Sun Microsystems

Les Métiers de l'informatique Sun Microsystems Les Métiers de l'informatique Sun Microsystems Ludovic Poitou Senior Staff Engineer OpenDS Community Manager 1 Guided By A Singular Vision The Network Is The Computer. Copyright 2009 Sun Microsystems,

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

ECOLE CENTRALE DE LYON Référence GALAXIE : 4039

ECOLE CENTRALE DE LYON Référence GALAXIE : 4039 ECOLE CENTRALE DE LYON Référence GALAXIE : 4039 Numéro dans le SI local : 0138 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique Section 2 : Section

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 27

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 27 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 27 Etudiants entrants en programmes d échange 2014-2015 / Incoming students in exchange programs 2014-2015 Master M1 Mathématiques Appliquées à l Economie et à

Plus en détail

Le métier d Alma est obtenir des économies sur le passé et des financements pour le futur

Le métier d Alma est obtenir des économies sur le passé et des financements pour le futur Quel est notre métier? Soutenir les entreprises en identifiant des sources de cash & d économie Le métier d Alma est obtenir des économies sur le passé et des financements pour le futur Chaque année, environ

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

ECOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

ECOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ECOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ED Pôle 1: Automatique, Traitement du Signal, Traitement des Images, Robotique F. Lamnabhi-Lagarrigue lamnabhi@lss.supelec.fr

Plus en détail

ALL-CLAD ARNO CALOR KRUPS LAGOSTINA MOULINEX ROWENTA SEB SUPOR TEFAL

ALL-CLAD ARNO CALOR KRUPS LAGOSTINA MOULINEX ROWENTA SEB SUPOR TEFAL ALL-CLAD ARNO CALOR KRUPS LAGOSTINA MOULINEX ROWENTA SEB SUPOR TEFAL SEBLab : Accélération du Processus d Innovation Une entité nouvelle au sein du Groupe SEB, qui propose un processus basé sur le «Design

Plus en détail

CALL FOR APPLICATIONS

CALL FOR APPLICATIONS SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2014 APPEL À CANDIDATURES Présentation Date de clôture de l appel à candidatures : 1 er novembre 2013 L Australian Nuclear Science and Technology Organisation

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Préambule. Situation actuelle à la FBM

Préambule. Situation actuelle à la FBM Pland action«agirpourl égalité» delafacultédebiologieetdemédecinedel UniversitédeLausanne danslecadredela«vision50/50»deladirectiondel UNIL Préambule SituationactuelleàlaFBM Pland action«agirpourl égalité»

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Profil appel à candidatures : Contacts et adresses correspondance : Spécifications générales de cet appel à candidatures :

Profil appel à candidatures : Contacts et adresses correspondance : Spécifications générales de cet appel à candidatures : Appel à candidatures : Année de campagne : 2014 N appel à candidatures : ATER0318 Publication : 12/02/2014 Etablissement : Lieu d'exercice des fonctions : Section1 : 27 - Informatique Quotité du support

Plus en détail

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072 UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : Corps : Professeur des universités Article : 46-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique Section 2

Plus en détail

Johanne Cohen. Graphes, Algorithmes et Combinatoire (GALaC), (https ://www.lri.fr/equipe.php?eq=26)

Johanne Cohen. Graphes, Algorithmes et Combinatoire (GALaC), (https ://www.lri.fr/equipe.php?eq=26) Johanne Cohen Statut : Chargée de Recherche CNRS 1ère Classe 41 ans, 3 enfants (nés en 2001, 2003, et 2007) Entrée au CNRS le : 1er Octobre 2001 E-mail : Johanne.Cohen@lri.fr Téléphone : (+33) 1 39 25

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé MASTER. Biotechnologies. Biochimie

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé MASTER. Biotechnologies. Biochimie Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé MASTER Biotechnologies Biochimie Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master Biotechnologies parcours Biochimie forme des personnels

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Courses available for exchange students 4 th year

Courses available for exchange students 4 th year Academic year 2014-20 Courses available for exchange students 4 th year Executive Engineering Programme (EEP) Semester 7 (French level required : B2 min) Semester 8 (Limited number of places per major)

Plus en détail

L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission

L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission Giovanni Lamanna Réunion du comité des DUs 29 avril 2013 Plan - Présentation du Charge de Mission pour l Informatique - Lettre de mission: défis

Plus en détail

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi e-compétences Compétitivité, Croissance et Emploi Transformation numérique en Europe Paris, 10 Juin 2015 Université Numérique du MEDEF Construisons ensemble l'europe du numérique Le Marché Mondial du Numérique

Plus en détail

Université Paris Saclay point d avancement

Université Paris Saclay point d avancement Université Paris Saclay point d avancement Séminaire STEP 6 Mars 2014 L Université Paris Saclay sera créée mi-2014 Un projet dont les racines remontent à la fin des années 60 dans l idée et début des années

Plus en détail

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG Executive Certificate Cloud Le premier cursus certifiant Cloud : Architecture et Gouvernance L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs avec un expert international de la formation

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011

DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011 DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011 Description of the School Guiding Principles School Vision Mission Statement Dorset Elementary School offers the Bilingual Program to 271 students from both

Plus en détail

LICENCE INFORMATIQUE

LICENCE INFORMATIQUE COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE RMATIQUE Parcours Informatique (Nancy ou Metz) et Parcours ECS (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence Informatique délivre les connaissances et les compétences

Plus en détail

科 学 研 究 和 未 来 的 汽 车. le réseau StelLab et les Open Labs. Préparer la mobilité du futur: une approche par l open innovation.

科 学 研 究 和 未 来 的 汽 车. le réseau StelLab et les Open Labs. Préparer la mobilité du futur: une approche par l open innovation. 科 学 研 究 和 未 来 的 汽 车 Préparer la mobilité du futur: une approche par l open innovation le réseau StelLab et les Open Labs NE PAS DIFFUSER UNIQUEMENT A L USAGE DES MEMBRES DE LA COMMISSION «OPEN LABS» DE

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EN PARTENARIAT AVEC LE PREMIER CURSUS CERTIFIANT CLOUD COMPUTING : ARCHITECTURE ET GOUVERNANCE L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs

Plus en détail

Mémo 2013. www.telecom-bretagne.eu

Mémo 2013. www.telecom-bretagne.eu Mémo 2013 www.telecom-bretagne.eu Une grande École d ingénieurs A prestigious graduate engineering school Télécom Bretagne compte 1 097 élèves* dans ses effectifs 2012-2013 / Télécom Bretagne has 1,097

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

Arnaud Raynouard. Vice-Président chargé des Affaires Internationales. Service des Relations Internationales 3

Arnaud Raynouard. Vice-Président chargé des Affaires Internationales. Service des Relations Internationales 3 L INTERNATIONAL EN CHIFFRES DAUPHINE INTERNATIONAL IN FIGURES 2011-2012 SERVICE DES RELATIONS INTERNATIONALES INTERNATIONAL OFFICE EDITO Globalisation, mondialisation, internationalisation... Quel que

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Associate Professor in Quantitative Methods. University of Jendouba / University of Tunis TUNISIA. Saoussen.krichen@isg.rnu.tn

Associate Professor in Quantitative Methods. University of Jendouba / University of Tunis TUNISIA. Saoussen.krichen@isg.rnu.tn Saoussen KRICHEN Associate Professor in Quantitative Methods University of Jendouba / University of Tunis TUNISIA Saoussen.krichen@isg.rnu.tn 1Concours de Maîtrise de Conférences en Informatique de Gestion

Plus en détail

Pôle Génie du Logiciel et de la Connaissance. Visite INS2i - 21 juin 2013, Sophia Antipolis

Pôle Génie du Logiciel et de la Connaissance. Visite INS2i - 21 juin 2013, Sophia Antipolis Pôle Génie du Logiciel et de la Connaissance Visite INS2i - 21 juin 2013, Sophia Antipolis 1 Pôle Génie du Logiciel et de la Connaissance 4 équipes! 33 Permanents ~50 non permanents (thésards, postdoctorants,

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

La participation d'un éditeur à l'intégration des données pour la communauté des astrophysiciens

La participation d'un éditeur à l'intégration des données pour la communauté des astrophysiciens L éditeur partenaire des communautés scientifiques La participation d'un éditeur à l'intégration des données pour la communauté des astrophysiciens Paris, Gfii, 12 février 2014 Jean-Marc Quilbé P-DG Présentation

Plus en détail

état et perspectives

état et perspectives La Normalisation de l informatique en Nuage «Cloud Computing» état et perspectives Séminaire Aristote: L'interopérabilit rabilité dans le Cloud Ecole Polytechnique 23/03/2011 Jamil CHAWKI Orange Labs Networks

Plus en détail

DEVENIR INGÉNIEUR ISIS

DEVENIR INGÉNIEUR ISIS DEVENIR INGÉNIEUR ISIS Informatique et Systèmes d Information pour la Santé Formation accessible sous statut étudiant ou en apprentissage www.isis-ingenieur.fr CASTRES Université de Toulouse OBJECTIFS

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

Répondre à l obligation de transformation des administrations publiques. Jan Duffy Research Manager Government Insights EMEA

Répondre à l obligation de transformation des administrations publiques. Jan Duffy Research Manager Government Insights EMEA Répondre à l obligation de transformation des administrations publiques Jan Duffy Research Manager Government Insights EMEA Government Insights Qui sommes nous? Government Insights, au sein d IDC, est

Plus en détail

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique Les sections 6 et 7 du ComitéNational de la RechercheScientifique (CoNRS) Frédérique Bassino et Michèle Basseville Plan Le comité national Les missions des sections Les sections 6 et 7 Le comiténational

Plus en détail

MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME

MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

LES INGÉNIEURS. de la société numérique. Enseignement supérieur recherche, innovation

LES INGÉNIEURS. de la société numérique. Enseignement supérieur recherche, innovation LES INGÉNIEURS de la société numérique Enseignement supérieur recherche, innovation L école d ingénieurs de la société numérique Télécom SudParis est une grande école qui forme des ingénieurs et des docteurs

Plus en détail

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Portes ouvertes Masters 02/04/2015 Lancement de la 16 ème promotion L équipe opérationnelle du master Chrystel Petiteville, responsable administrative

Plus en détail

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès Excellence in Higher Education, Research and Innovation L excellence dans l enseignement supérieur, la recherche et l innovation

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

PariS ScienceS & LettreS. Sapere Aude

PariS ScienceS & LettreS. Sapere Aude PariS ScienceS & LettreS Sapere Aude PSL, a federal research university in the Very heart of PariS PSL was born as the result of the strategic alliance of 25 prestigious French institutions sharing a common

Plus en détail

Il y a de l'ia dans les programmes de l'agence Nationale de la Recherche Bertrand Braunschweig Responsable de programmes Paris, 3 Novembre 2006

Il y a de l'ia dans les programmes de l'agence Nationale de la Recherche Bertrand Braunschweig Responsable de programmes Paris, 3 Novembre 2006 Il y a de l'ia dans les programmes de l'agence Nationale de la Recherche Bertrand Braunschweig Responsable de programmes Paris, 3 Novembre 2006 www.agence-nationale-recherche.fr Bref historique Un objectif

Plus en détail

Modélisation et Vérification des Réseaux de Régulations entre Gènes

Modélisation et Vérification des Réseaux de Régulations entre Gènes Modélisation et Vérification des Réseaux de Régulations entre Gènes Loïc Paulevé JDOC 2010-29 avril 2010 Directeur : Co-encadrant : Olivier Roux Morgan Magnin Laboratoire : IRCCyN, UMR CNRS 6597 Équipe

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail