JTEKT Torsen Europe. L a C O C R É A T I O N. Le Coeur du système Audi Quattro depuis 85 (Quattro = 4x4 system) Rear Torque.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JTEKT Torsen Europe. L a C O C R É A T I O N. Le Coeur du système Audi Quattro depuis 85 (Quattro = 4x4 system) Rear Torque."

Transcription

1 JTEKT Torsen Europe L a C O C R É A T I O N Rear Torque Le Coeur du système Audi Quattro depuis 85 (Quattro = 4x4 system) Front Torque Torsen Type C in Audi Q7

2 JTEKT TORSEN Europe SA (JTRE) Strepy-Bracquegnies, Belgium Established : May 1989 (production started in 85 by Gleason) Main business : Sales, Development and Manufacturing of Torsen LSD product Capital : 11.1 Mio (100% by JTRH, holding company by JTEKT) Sales : 40 Mio ( FY 14 forecast, incl. inter-company components) Employees : 190 Torsen Type A Type B Type C Production expansion area 4500m 2 Current Production area 8200m 2 Office Multi purpose building Land space : 53,000m 2 Building space : 16,600m 2 About 50km from Brussels, Belgium

3 Différentiels Torsen :

4 Units / Year,Share (%) 900, , , ,000 JTEKT Torsen Europe Sales Result / Forecast Torsen share at Audi AWD Produits trop onéreux - Crise automobile - Régulations CO2 500, , ,000 Compact Type-C EA49 200, ,000 0 Type-B Type-C Type-A '89 '91 '93 '95 '97 '99 '01 '03 '05 '07 '09 '11 '13 '15 ' Crise dans l automobile EA36

5 Que peut-on encore produire ici? - Création et Design des produits / pièces (fonctions multifonctions) - Design des process (optimisation tous azimuts) / ROI - F a c t e u r h u m a i n - Energie / Environnement - Technologie de production - Développement simultané produits et process

6 Besoin clients => adaptation - Machines multitâches - Design novateurs / eco-conception - Outils novateurs - Consommation d énergie - Eco-production - Eco-conception (moins de matière première) - Flexibilité du parc machines - F l e x i b i l i t é / a d a p t a b i l i t é d u p e r s o n n e l

7 Sales function (virtual members) x x = Product & Process Development To JEO Sales To JTEKT development General organization organization Manager Complete Plant function JLD small but efficient team for high value technologies (MN, PS, JLD) MN (JLD) Sales Development Plant Sales correspondents NM JMS PS NP MS HF AE PR EM ML SS (JLD) Product promot. Product dev. Process develop Process impr. Manufacturing QES Purchasing Quality Finance Human Pre-developm. Test Industrialization Kaizen & Logistic Maintenance Administration resources Facility Logistic syst. Quality syst. Info syst.(h/s) TY CGa BW DL DL JM MD CV AG GV CGi SN LD TC PD TTT SB CV (part) MLV JM JPJ SC SB JD RE External RD Prototype Re-sharpening Training center Mat.hand. AD Maintenance IT PM Safety/Env. CD Tool room Gears HSG/Cap/Case Quality control NF Assy SQA ML TPM work shop Metrology PB Horiuchi Y. President / Director (Japan) JLD Dam J-L. Managing Director MN Nishiji M. Director PS Sacchettini P. Manager JMS Saniez J-M. Manager MS Sato M. Manager AE Ensabella A. Manager PR Robert P. Manager EM Merlin E. Manager ML Lepez M. Manager SS Sadin S. Manager NP Poulet N. Assistant Manager HF Foti H. Assistant Manager

8 Safety Safety (15 m) Lost time No lost time - 1 accident grave - Accès sécurisé - TTH et EPI

9 Quality PPM historic

10 Résultats YTD Confidentiel MAIS

11 MAIS : Nos concurrents ne dorment pas!

12 Eléments utilisés entre 2009 et 2014 : Difficultés et opportunités Politique par rapport aux clients / connaissance des clients, marchés et environemment / Service et valeur ajoutée pour le client Clients sont aussi mieux et très informés Transition à opérer par rapport à l IT, techniques de production évoluent (sont maintenant clairement impactées par les évolutions IT des dernières années).

13 Eléments utilisés entre 2009 et 2014 : Les réseaux et co-création (expertise des partenaires, make or buy des connaissances et compétences), L humain qui s appuie sur la technologie et s adapte Flexibilité intellectuelle Créativité et rigueur Communication : entre autre par rapport aux messages négatifs venant de l extérieur (cf presse, politique, syndicats, autres sociétés, ) Si on n apporte par une claire valeur ajoutée (çàd aussi un service/personnalisation) alors bataille de prix => vite perdue.

14 Eléments utilisés entre 2009 et 2014 : Un différentiel était disponible mais plus de besoin. Produire de façon économe : produire le produit et service avec le moins de ressources nécessaires (aussi bien matière que humaine). Multifonctionnalité des pièces et des machines/process. Collaborations étroites avec les constructeurs auto, être aussi en amont que possible car là on peut encore influencer et proposer des solutions alternatives. Multifonctionnalité : obtenir la même chose des personnes. Autre attitude et autre approche : par ex quand un différentiel ne se démonte plus.

15 Eléments utilisés entre 2009 et 2014 : Anticiper les déviations machines et de l homme. Analyse de risques, avoir les choses sous contrôle. Ex : maintenance en temps reel, éviter les zones rouges. Outils pour aider l humain à encoder et suivre avec plus de compréhension/valeur ajoutée. Parfois moins un problème de compétence mais de flexibilité, créativité, vision, Diminuer la peur du changement. La crise quelle crise. Nvx équilibre mondial (ou plutôt situation en constante evolution)

16 Importance d un réseau : Réalisation de projets innovants concrets Découverte de nouveaux partenaires Accès facilité aux centres de recherches, Universités et Hautes Ecoles Saine émulation entre membres - Thixowall - Lightcar - Amorpho - Hycarnit - Supame

17 Réseau : Thixowal Marichal Ketin CRM Ulg Sirris Technolub Précical FN Herstal Lightcar Samtech FFT (Free Field Technologies) Ulg UCl GDTech Carat Duchatelet Amorpho Materia Nova UMons UCL ULB CRM Saluc, Sovitec, AGC, Arceo, Ionics, FN, Thales, DSI, Le Chromage Dur, Umicore, Nexans, Nano4, Mecar, Jema, New Plasma&Co, Apsinte, HEF, Vallourec Hycarnit Materia Nova, UMons UCL, FUNDP, CRM Saluc, AGC, Arceo, Ionics, FN, DSI, Nano4, Newplasma&Co, HEF, Vallourec Supame Ulg UMons UCL Sirris Cewac Nano4, Umicore, Laserco, Diarotech, Husqvarna, MEcar, Magotteaux, FN, Acte, CMI, EHP

18 Education R & D

19 Training : Investment supporting tools :

20 JTRE Nationalities (14) From Japon, Vietnam, France, Belgique, Italie, Grèce, Equateur,

21 Personnel JTEKT Torsen Europe (14 nationalités) Maroc, Ukraine, Allemagne, Autriche, Turquie, Roumanie, Portugual.

22 JTEKT Torsen Europe JTEKT Torsen Europe is aiming to be the perfect mix between Japanese and European strengths.

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

«39 years of experience» (1972 2011)

«39 years of experience» (1972 2011) «39 years of experience» (1972 2011) Company Profile Société Anonyme à Directoire: Privately owned company. Electronic equipments and systems Supplier for Measurement and Test. Relationship and Services

Plus en détail

Le Cloud, levier de transformation de l entreprise

Le Cloud, levier de transformation de l entreprise Le Cloud, levier de transformation de l entreprise Pierre Benne Jean-Marc Defaut Modification radicale du théâtre d'opération 2 Le triple challenge du CIO Réduire le «time to value» en répondant aux nouvelles

Plus en détail

Les Ateliers TOC France -

Les Ateliers TOC France - Les Ateliers TOC France - La TOC dans une entreprise de service Retour d Expérience 19 mars 2015 Agenda Contexte Mobilisation des Thinking Processes Mobilisation de la Chaîne Critique Mobilisation du Throughput

Plus en détail

Forum des Compétences

Forum des Compétences Forum des Compétences La gestion des compétences : un véritable enjeu. Témoignage d IBM Paul FOREST-DODELIN, Directeur de la Formation IBM France Les Enjeux de la Gestion des Compétences POUR L ENTREPRISE

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

François LOUESSE Biotechnologies: opportunités de financements Support au montage de projets (NCP Wallonie)

François LOUESSE Biotechnologies: opportunités de financements Support au montage de projets (NCP Wallonie) François LOUESSE Biotechnologies: opportunités de financements Support au montage de projets (NCP Wallonie) NCP-Wallonie : Notre mission Maximiser la performance des acteurs wallons dans l obtention des

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 2013

PLAN DE FORMATION 2013 OneRegus PLAN DE FORMATION 2013 1. Le périmètre : Le plan de formation 2013 concerne les collaborateurs des sociétés de l Unité Economique et Sociale Regus. Le budget minimum, consacré à la formation par

Plus en détail

ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY

ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY ECHANGES DE BONNES PRATIQUES ENTRE FEMMES CHEFS D ENTREPRISE ENGAGES DANS L INNOVATION ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY

Plus en détail

Solutions d Investissements Alternatifs

Solutions d Investissements Alternatifs Solutions d Investissements Alternatifs On devrait considérer toutes les classes d actifs et spécialement celles que l on ne comprends peut-être pas encore tout à fait, parce que c est probablement parmi

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

L outsourcing des RH, opportunité ou menace?

L outsourcing des RH, opportunité ou menace? L outsourcing des RH, opportunité ou menace? Prof. Dr.Luc Sels Full Professor Research Centre for Organization Studies Vice-doyen de la Faculté des Sciences Economiques et des Sciences Economiques Appliquées

Plus en détail

Greffer un programme de communautés métiers au RSE*

Greffer un programme de communautés métiers au RSE* Engaging Workplace Greffer un programme de communautés métiers au RSE* Un an après *Réseau social d entreprise Congrès LTD 5 décembre 2013 du mur à la toile Louis-Pierre Guillaume, Knowledge Management

Plus en détail

DÉPLOIEMENT DES PARTIES 3 ET 4 DE LA NORME ISO 26262

DÉPLOIEMENT DES PARTIES 3 ET 4 DE LA NORME ISO 26262 DÉPLOIEMENT DES PARTIES 3 ET 4 DE LA NORME ISO 26262 3 e année du cycle ingénieur «Qualité et Sûreté de Fonctionnement des Systèmes» Soutenu par : Simon RENAULT Tuteur entreprise : M. Alexandre GUILLEMIN

Plus en détail

Dossier de presse. Technofutur 06/02/2013. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL

Dossier de presse. Technofutur 06/02/2013. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Dossier de presse Technofutur Industrie 06/02/2013 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Des «machines multitâches» pour rendre notre industrie plus performante Technofutur Industrie

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Greffer un programme de communautés métiers au RSE

Greffer un programme de communautés métiers au RSE Engaging Workplace Greffer un programme de communautés métiers au RSE Un an après Congrès HR 8 octobre 2013 Louis-Pierre Guillaume, Knowledge Management Officer Schneider Electric louis-pierre.guillaume@schneider-electric.com

Plus en détail

DANIEL LE COGUIC Directeur Général BULL

DANIEL LE COGUIC Directeur Général BULL DANIEL LE COGUIC Directeur Général BULL CHIFFRES CLÉS ET OBJECTIFS CHIFFRES 2012 Chiffre d affaires 1 285 millions EBIT +16,2% à 50,7 millions Prises de commandes +7,7% Employés 9 300 ACTIONNARIAT Crescendo

Plus en détail

149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr. Présentation de l Agence

149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr. Présentation de l Agence 149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr Présentation de l Agence L Equipe : notre cohésion concourt activement à attirer puis à fidéliser notre clientèle 4 personnes

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Bienvenue chez Bürkert Bürkert, le partenaire idéal de votre réussite. Quel que soit votre problème en matière de fluidique, nous mettons tout en œuvre pour vous apporter la solution

Plus en détail

Okavango, cabinet de conseil en efficacité énergétique pour l industrie

Okavango, cabinet de conseil en efficacité énergétique pour l industrie Okavango a développer les méthodes Leanergy TM et Kaizen Leanergy TM pour assister les industriels dans l optimisation de leurs coûts énergétiques et de leur émissions de CO 2. Où trouver les plus grands

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

Une démarche sur mesure, «employee centric», pour les centres de contacts. Stéphan Rouillon

Une démarche sur mesure, «employee centric», pour les centres de contacts. Stéphan Rouillon Une démarche sur mesure, «employee centric», pour les centres de contacts Stéphan Rouillon Contexte Vue d ensemble des bonnes pratiques Fonctionnalités spécifiques et cas clients Démarche projet Conclusion

Plus en détail

Nous connectons les pros Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel

Nous connectons les pros Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel Nous connectons les pros Vous faites du business 1 er média social B2B sectoriel * «Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 ** «BtoB buyer behavior» - 2013 ***

Plus en détail

Valorisation du capital informationnel et connaissances de l entreprise

Valorisation du capital informationnel et connaissances de l entreprise Valorisation du capital informationnel et connaissances de l entreprise Le potentiel de la gestion et du partage des connaissances : Organiser dès aujourd'hui l'entreprise 2.0 Intervenant : Thierry MENARD,

Plus en détail

un Puissant Outil de Gestion

un Puissant Outil de Gestion 2009 - Fondation Sophia Antipolis - Droits réservés Evaluer, Mesurer, et Augmenter la Valeur Incorporelle d une Entreprise. un Puissant Outil de Gestion Présentation par Jean- Bertrand de Lartigue Le 12

Plus en détail

Les MOOCs & l Entreprise : Opportunités et Challenges Retour d expérience Airbus

Les MOOCs & l Entreprise : Opportunités et Challenges Retour d expérience Airbus Les MOOCs & l Entreprise : Opportunités et Challenges Retour d expérience Airbus CEFI Florence Dufrasnes Academie Ingéniérie et Innovation, Airbus DS Bill Gates, 2010 «D ici cinq ans, vous pourrez trouver

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

VCE La solution d'infrastructure convergée pour accélerer la modernisation de vos environnments Retour d'expérience client SOGECLAIR

VCE La solution d'infrastructure convergée pour accélerer la modernisation de vos environnments Retour d'expérience client SOGECLAIR VCE La solution d'infrastructure convergée pour accélerer la modernisation de vos environnments Retour d'expérience client SOGECLAIR Philippe CHARPENTIER VCE EMEA South&Emerging varchitect Manager Copyright

Plus en détail

Développement Agile des organisations et des hommes

Développement Agile des organisations et des hommes Développement Agile des organisations et des hommes Le développement RH aujourd hui Des problématiques récurrentes de recrutements et de fidélisation dans le secteur de l IT Des acteurs segmentés par compétences

Plus en détail

Approche produit/processus comme dynamique de développement

Approche produit/processus comme dynamique de développement Donnez un avenir industriel à vos projets Approche produit/processus comme dynamique de développement Stéphane MICHEL Date : 24 / 06 / 2010 3, Avenue de l industrie, Adamantis bât. A - 31150 Bruguières

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

+ 250 collaborateurs. Le monde des technologies et de l innovation L ingénierie mécanique et les systèmes électriques / électroniques

+ 250 collaborateurs. Le monde des technologies et de l innovation L ingénierie mécanique et les systèmes électriques / électroniques ALTRAN MAROC 1 2 3 Qui sommes-nous? Altran Maroc Leader de son secteur + 250 collaborateurs Implantation à Casablanca Notre métier Le monde des technologies et de l innovation L ingénierie mécanique et

Plus en détail

La mise en œuvre d un programme de conformité

La mise en œuvre d un programme de conformité La mise en œuvre d un programme de conformité culture française vs culture allemande? Amrei Chaussat-Augustin Group Deputy General Counsel Compliance Legal & General Matters 13/03/2014 Sommaire Présentation

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

Bénéficier de nos savoir-faire pour mieux vous démarquer sur votre marché

Bénéficier de nos savoir-faire pour mieux vous démarquer sur votre marché 1 2 Bénéficier de nos savoir-faire pour mieux vous démarquer sur votre marché Tectura est un fournisseur mondial de conseil et de services liés à l intégration des solutions Microsoft Dynamics. Nous apportons

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

L approche agile au-delà du développement logiciel:

L approche agile au-delà du développement logiciel: L approche agile au-delà du développement logiciel: une étude descriptive des pratiques émergentes Présentation du 16 avril 2014 Par : Marie-Michèle Lévesque Maîtrise en gestion de projet (profil recherche)

Plus en détail

Office International de l Eau

Office International de l Eau Introduction. La formation dans le secteur de l eau et de l assainissement à l international. Professional training in water and sanitation. Expériences du Centre de Formation de l OIEau. experiences of

Plus en détail

Le processus d innovation, son articulation et son pilotage

Le processus d innovation, son articulation et son pilotage Le processus d innovation, son articulation et son pilotage Agadir (Maroc) 9 mai 2013 Quelques convictions L innovation s inscrit dans un processus d entreprise commun Elle ne peut réussir sans intégration

Plus en détail

bienvenue André Khalifa Solutions de Gestion de la Relation Client 14 mars, AG AFRC

bienvenue André Khalifa Solutions de Gestion de la Relation Client 14 mars, AG AFRC bienvenue André Khalifa Solutions de Gestion de la Relation Client 14 mars, AG AFRC sommaire partie 1 génération «plus» partie 2 les leviers de l innovation partie 3 notre promesse 2 14mars 2008, AG AFRC

Plus en détail

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance?

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 16 mai

Plus en détail

AUTOSAR : Premières étapes vers une production série. A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour

AUTOSAR : Premières étapes vers une production série. A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour : Premières étapes vers une production série A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour Sommaire Objectifs Approche Plan de Migration L automobile fait face à une complexité croissante 70 to 80 % des innovations sont

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

11,500. Quickline Business AG. Julien Gaillard Responsable de filiale. employees worldwide. euros turnover. production sites

11,500. Quickline Business AG. Julien Gaillard Responsable de filiale. employees worldwide. euros turnover. production sites Quickline Business AG Serge Burdet Head of sales Rittal SA Burim Muzlijaj Account manager IT Julien Gaillard Responsable de filiale 11,500 employees worldwide 8 production sites euros turnover Data Center

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Virtualisation du poste client Valeur business, stratégies et points clés. Volvo IT Yann LE BORGNE Volvo IT Manager End User Services 1

Virtualisation du poste client Valeur business, stratégies et points clés. Volvo IT Yann LE BORGNE Volvo IT Manager End User Services 1 Virtualisation du poste client Valeur business, stratégies et points clés 1 Agenda Contexte du Groupe Volvo Approche Roadmap Volvo Group Retour d expérience Virtualisation Knowledge Worker Retour d expérience

Plus en détail

A tool-kit for program sustainability evaluation

A tool-kit for program sustainability evaluation A tool-kit for program sustainability evaluation 5th Nordic Health Promotion Research Conference Esbjerg,, Denmark, June 16, 2006 Ridde Valéry, Ph. D., valery.ridde@umontreal.ca Pluye,, Pierre, MD. Ph.

Plus en détail

Le marketing de la production au sein de la Société Générale

Le marketing de la production au sein de la Société Générale 27 Novembre - 8H30-14h00 - Pavillon Dauphine, Paris Le marketing de la production au sein de la Société Générale GTS, Global Technology Services Présentation de GTS GTS est crée en 2009: un projet stratégique

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise des formations inter-entreprises

Plus en détail

Ce qu apporte l automatisation et l IT industrielle. 12 Février 2015

Ce qu apporte l automatisation et l IT industrielle. 12 Février 2015 Ce qu apporte l automatisation et l IT industrielle 12 Février 2015 1 Principes de bases et fonctionnalités 2 Automatisation Le PLC et le SCADA PLC (Automate programmable industriel): ordinateur robuste

Plus en détail

MINI-PROJET L ERP SAP R/3

MINI-PROJET L ERP SAP R/3 MINI-PROJET L ERP SAP R/3 Marc BEGUIGNEAU DESS QUASSI Promotion 2002/2003 SOMMAIRE! Introduction! Qu est ce qu un ERP! SAP R/3! Conclusion 2 Introduction! ERP (Entreprise Ressources Planning)! PGI (progiciel

Plus en détail

Quel serveur pour vous?

Quel serveur pour vous? Quel serveur pour vous? Ces questions vous semblent-elles familières? Protection des données J ai peur de perdre mes données si mon PC crashe. J ai besoin de protéger des données sensibles J ai besoin

Plus en détail

Program Vision sûreté

Program Vision sûreté Program Vision sûreté Security innovation for passenger screening French Civil aviation authority (DGAC) Air Transport Directorate Security and Defence subdirectorate (SRD) François Dubuisson Civil aviation

Plus en détail

PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE

PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE Technology Promotion Agency SMEs Distributed environment Many ressources available Diverse technological needs not

Plus en détail

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 GALENA «Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 Immeuble CMCI 2 rue Henri Barbusse 13001 Marseille Ascenseur A, 2ème étage, salle Abidjan 2015-05-28 This project is

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi.

AGROCUA Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi. Leonardo da Vinci PARTNERSHIPS 2012-2014 Project AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi." «Towards Certification

Plus en détail

MATRASUR. Divide trimming cycle times by 4 Réduisez les temps d usinage par 4

MATRASUR. Divide trimming cycle times by 4 Réduisez les temps d usinage par 4 MATRASUR COMPOSITES Divide trimming cycle times by 4 Réduisez les temps d usinage par 4 Obtain high precision and perfect pro cess repetitiveness Obtenez une grande précision et une répétitivité parfaite

Plus en détail

Dossier de presse 29 août 2008

Dossier de presse 29 août 2008 Dossier de presse 29 août 2008 a rogers investment Contenu du dossier Foresite, l immobilier différemment 3 Une nouvelle entité 4 Les activités de Foresite 5 La structure 6 Les actifs de Foresite 7 L équipe

Plus en détail

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité Communiquez avec vos cibles professionnelles 1 er média social B2B d actualité * «Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 ** «BtoB buyer behavior» - 2013 *** «Les

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

www.else-automation.com PORTRAIT ELSE Automation AG 1 de 34 Janvier 2011

www.else-automation.com PORTRAIT ELSE Automation AG 1 de 34 Janvier 2011 www.else-automation.com PORTRAIT Janvier 2011 1 de 34 2 de 34 THEMES Présentation Qui est Historique Know-how Pool Services Clients Stratégie Organisation Conclusions 3 de 34 Présentation Patrick Vergult

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

SAINT-GOBAIN. DSI Groupe. Un outil ITSM pour renforcer la Gouvernance. V. Broussin 26 février 2013

SAINT-GOBAIN. DSI Groupe. Un outil ITSM pour renforcer la Gouvernance. V. Broussin 26 février 2013 SAINT-GOBAIN DSI Groupe Un outil ITSM pour renforcer la Gouvernance V. Broussin 26 février 2013 Saint-Gobain, parmi les cent principaux groupes industriels dans le monde PRÉSENT DANS 64 PAYS Chiffre d

Plus en détail

IRMA: Le recyclage dans les grands projets urbains Impact économique, logistique et environnemental

IRMA: Le recyclage dans les grands projets urbains Impact économique, logistique et environnemental IRMA: Le recyclage dans les grands projets urbains Impact économique, logistique et environnemental Nouveau siège de l OTAN à Evere OTAN Jeroen Vrijders, ir CSTC Labo Développement Durable FAC.Eco-Construction:

Plus en détail

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien).

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Clean Tuesday 12 octobre 2010 Natalia QUISEL Pascal CESSAT 12/10/2010) Veolia

Plus en détail

Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS

Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT II PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS 1. Equipe de Gestion de Crise / Crisis Management Team Int. Mobile Hemour, Jean-Michel

Plus en détail

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015 Introduction talk Philippe Gradt Grenoble, March 6th 2015 Introduction Invention Innovation Market validation is key. 1 Introduction Invention Innovation Market validation is key How to turn a product

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Best people & talent management program

Best people & talent management program Stéphane Rousseau Directeur Projets RH Pullman, MGallery, ibis Directeur IHMP Direction RH Opérations Hôtellerie Définition (International Hospitality Management Programme) Programme de formation et d

Plus en détail

408,6 M 66,4 M. Chiffres clés 2010. de PNB. de résultat net. collaborateurs. Nicolas Chanut. L année 2010 a été marquée par deux faits importants :

408,6 M 66,4 M. Chiffres clés 2010. de PNB. de résultat net. collaborateurs. Nicolas Chanut. L année 2010 a été marquée par deux faits importants : Exane en bref Chiffres clés 2010 408,6 M de PNB 66,4 M de résultat net 880 collaborateurs L année 2010 a été marquée par deux faits importants : L Asset Management a atteint une taille critique en termes

Plus en détail

PILOTAGE DU PROCESS OENOLOGIQUE

PILOTAGE DU PROCESS OENOLOGIQUE PILOTAGE DU PROCESS OENOLOGIQUE Présentation de notre solution de pilotage SCALYA 16/11/2015 1 VIVELYS EN QUELQUES MOTS 01 UNE APPROCHE GLOBALE POUR UN ACCOMPAGNEMENT OPTIMUM NOTRE MÉTIER Construire avec

Plus en détail

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Valentina Carbone Professeur en Management de la Supply Chain et des Opérations ESCP Europe mailto: vcarbone@escpeurope.eu Agenda 1. Rôles

Plus en détail

HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE

HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE Déroulé Définitions Historique Bilan Conjectures Conclusions Définir HUMANITY

Plus en détail

Vallourec et les Pays Emergents

Vallourec et les Pays Emergents Vallourec et les Pays Emergents Atelier Institut de l entreprise 27 aout 2014 Photo 1 Photo 2 Photo 3 Jean-Yves Le Cuziat, Vice President Strategic Marketing & Sourcing Agenda Vallourec: principaux chiffres

Plus en détail

Guide du. Jeune Diplômé. We are creating Customer Value. Management Consulting Business Solutions Technology Services

Guide du. Jeune Diplômé. We are creating Customer Value. Management Consulting Business Solutions Technology Services Guide du Jeune Diplômé We are creating Customer Value. Management Consulting Business Solutions Technology Services Cette année encore, de nombreux stagiaires et jeunes diplômés intègreront nos équipes

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

Revision of hen1317-5: Technical improvements

Revision of hen1317-5: Technical improvements Revision of hen1317-5: Technical improvements Luca Felappi Franz M. Müller Project Leader Road Safety Consultant AC&CS-CRM Group GDTech S.A., Liège Science Park, rue des Chasseurs-Ardennais, 7, B-4031

Plus en détail

Le réseau de recherche économique du Mercosur la Red Mercosur en bref. Cecilia Alemany, Coordinatrice 27 Mai 2010

Le réseau de recherche économique du Mercosur la Red Mercosur en bref. Cecilia Alemany, Coordinatrice 27 Mai 2010 Le réseau de recherche économique du Mercosur la Red Mercosur en bref Cecilia Alemany, Coordinatrice 27 Mai 2010 Contenu 1 Origines et membres de la Red Mercosur 2 Nature du travail en réseau 3 Domaines

Plus en détail

LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES. Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS

LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES. Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS PEKIN TOKYO SHANGHAI NEW DELHI AHMEDABAD BANGALORE SHENZHEN

Plus en détail

Overmind. Project Management Optimization

Overmind. Project Management Optimization Project Management Optimization Contenu Objectifs Expérience et compétences Project Management Optimization : Mission et Vision Grands programmes Données, Méthodologie et Résultats Process Appendix 1 Front

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

COMPANY PROFILE. Les solutions aux chalenges technologiques des entreprises. www.annitor-gr.com - info@annitor-gr.com

COMPANY PROFILE. Les solutions aux chalenges technologiques des entreprises. www.annitor-gr.com - info@annitor-gr.com COMPANY PROFILE Les solutions aux chalenges technologiques des entreprises ANNITOR GROUP La qualité et la poursuite de l'excellence sont les objectifs qui guident toutes nos actions afin que nous puissions

Plus en détail

Jean-Paul AGON Président-Directeur Général

Jean-Paul AGON Président-Directeur Général Résultats 1 er semestre 2011 Mercredi 31 août 2011 Jean-Paul AGON Président-Directeur Général 31 août 2011 1. Le marché cosmétique 31 août 2011 2 Marché cosmétique mondial * 1 er semestre 2011 4, 1 + %

Plus en détail

WARE: Cartographie wallonne des compétences en solaire thermique

WARE: Cartographie wallonne des compétences en solaire thermique WARE: Cartographie wallonne des compétences en solaire thermique Philippe ANDRE Délégué «Solaire Thermique» Université de Liège Solaire thermique Deux volets: Concentrated Solar Power («CSP») Correspond

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

Métaux stratégiques des réponses par la R&D

Métaux stratégiques des réponses par la R&D Métaux stratégiques des réponses par la R&D Les métaux stratégiques, Enjeux et solutions pour les entreprises Ministère du Redressement Productif Etienne Bouyer, Frédéric Schuster etienne.bouyer@cea.fr

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing?

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Soutenance MUST 2014 28/04/2014 Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Participant : Gilles d Arpa Tuteur:

Plus en détail

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up www.pwc.com Petits déjeuners des PME & Start-up Robert Hinterberger Senior Manager Agenda 1. Suisse 2. et les PME 3. Les principales fonctions externalisées 4. Les avantages de l externalisation 5. Les

Plus en détail