Communiqué de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué de presse"

Transcription

1 Communiqué de presse Zurich, le 30 septembre 2008 Groupe CREALOGIX: e-business toujours réjouissant, difficultés maîtrisées dans les activités ERP, confiance dans le nouvel exercice Au cours de l exercice 2007/08, le groupe CREALOGIX a dégagé un chiffre d affaires consolidé de CHF 62,9 millions (année précédente: CHF 61,8 millions). L EBIT négatif de CHF 1 million ainsi que la perte de CHF 2,6 millions enregistrée par le groupe sont largement en deçà des attentes. L exercice écoulé a été marqué par des changements durables. Avec plus de CHF 8 millions, les mesures de restructuration requises dans le domaine des ERP ont été largement supérieures en termes de coûts à ce qui avait été budgété. Les restructurations dans le domaine des ERP devraient être désormais achevées grâce à la vente de l activité déficitaire «Fashion» au 25 juillet 2008 et aux adaptations qui en découlent sur le plan de l organisation. A l opposé, le secteur e-business a dégagé un résultat record avec un EBIT de CHF 7,2 millions. Du fait d un niveau exceptionnel de fonds propres de 78% et d un excellent positionnement sur le marché, le groupe CREALOGIX escompte un retour dans la zone bénéficiaire durant l'exercice en cours.

2 Evolution du chiffre d affaires et du résultat Grâce à la croissance réjouissante dans le domaine de l ebusiness, le chiffre d affaires global du groupe est en hausse et l exercice 2007/2008 s achève sur un chiffre d affaires consolidé de CHF 62,9 millions (année précédente: CHF 61,8 millions). L EBIT négatif de CHF 1 million ainsi que la perte de CHF 2,6 millions enregistrée par le groupe sont à imputer principalement au déploiement des mesures de restructuration dans le domaine d activités des ERP et pour une petite part à la mauvaise situation sur les marchés financiers. Le fait que le groupe CREALOGIX continue à bien se porter est illustré par l augmentation du Free Cash Flow à CHF 7,6 millions contre CHF 7,4 millions l année précédente. Evolution du marché et positionnement Le marché de l informatique a été relativement stable au cours de l exercice écoulé et il n a pas réagi directement à la crise des marchés financiers, comme ce fut le cas en Le positionnement actuel, qui bénéficie d un appui considérablement plus étendu auprès des banques suisses avec des solutions proches des activités relevant du cœur de métier, assure par ailleurs une protection supplémentaire. CREALOGIX continue de bénéficier d une très bonne réputation sur le marché et est parvenu à renforcer sa position commerciale à l exception de l activité ERP «Fashion». Développements de produits Même au cours de la période sous revue, des investissements ont été réalisés de manière significative dans la gamme de produits. Page 2 sur 6

3 Dans le domaine de l e-business, toute une série de nouveaux produits de sécurité a été lancée en faveur de l e-banking. Désormais, les banques peuvent confirmer par SMS les paiements effectués par l utilisateur d e-banking. Dans le domaine des ERP, de nouveaux clients ont déjà été acquis par le biais de la modification de la solution de branche «Transport & Logistique». La solution «Food & Beverage» a quant à elle été choisie par Microsoft en vue du lancement de la dernière version de Dynamics AX 2009, dans le cadre du programme de «Early Adoption». Domaine d activités e-business Le chiffre d affaires dans le domaine d activités e-business a atteint CHF 42,2 millions, soit une hausse de 18% par rapport à l année précédente (CHF 35,9 millions). Il compte pour les deux tiers du chiffre d affaires du groupe. La marge EBIT de 17% à CHF 7,2 millions, dégagée au cours de l exercice, a été très réjouissante et est synonyme d un résultat record. Le domaine d activités e-business se développe de manière exceptionnelle et a atteint tous les objectifs de croissance prévus. Domaine d activités ERP (Enterprise Resource Planning) Le chiffre d affaires du domaine ERP a atteint CHF 21,6 millions, ce qui constitue un recul de 19% par rapport à l année précédente (CHF 26,6 millions). Le chiffre d affaires réalisé dans ce domaine représente un tiers du chiffre d affaires du groupe. La période sous revue a été marquée par une restructuration durable du domaine des ERP. Le groupe CIRCON a connu une situation de plus en plus difficile avec son activité Fashion à la Page 3 sur 6

4 suite de grands projets déficitaires depuis des années en Allemagne et en Suisse. Les provisions croissantes sur les projets ainsi que les frais de développements de produits en augmentation pour la solution de branche Fashion sont devenus de plus en plus problématiques. Le groupe CREALOGIX s est affranchi d un grand poids en vendant la totalité de l activité Fashion en Suisse et en Allemagne (env. un quart du chiffre d affaires des ERP). Les parties saines restantes de l activité ERP avec Microsoft Dynamics AX en Suisse, en Allemagne et en Autriche fonctionnent à l heure actuelle sous le nom de CREALOGIX ERP AG. Dans le cadre de la restructuration dans le domaine des ERP, les activités de Balzano Informatik AG, qui commercialise le logiciel de gestion CLX.Evento, leader dans les hautes écoles spécialisées, ont été totalement apurées. Dans ce contexte, toutes les activations de produits ont été amorties, des apurements de projets ont été réalisés et des investissements supplémentaires ont été opérés dans l étendue des fonctionnalités, dans la performance et dans l'amélioration de la qualité. La restructuration des activités ERP a pesé dans les comptes de l exercice pour un total de plus de CHF 8 millions. Perspectives Le groupe CREALOGIX dispose d une gamme considérable de prestations de services et de produits à succès qui seront désormais proposés de façon homogène sous la marque générique CREALOGIX. En Suisse, CREALOGIX est leader avec les produits standard CLX.E-Banking et avec les produits d Offline-Banking CLX.PayMaker et CLX.PayPen recommandés par la plupart des banques suisses. Page 4 sur 6

5 En outre, nous sommes le principal fournisseur de solutions d e-learning et d applications Internet dans les grandes entreprises. Le logiciel de gestion des élèves CLX.Evento est utilisé chaque jour dans pratiquement deux tiers des hautes écoles spécialisées suisses. Dans le domaine des solutions de branche ERP basées sur Microsoft Dynamics AX, nous restons l un des leaders en Suisse, en Allemagne et en Autriche même après la vente des activités Fashion. CREALOGIX voit des chances considérables dans la préparation dans les temps de solutions et de produits de sécurité pour l e-banking, comme par exemple avec CLX.Stick dont le brevet a été déposé. Celui-ci sera lancé sur le marché dans le courant de cet exercice. Après la restructuration du domaine des ERP et grâce à nos accélérateurs de croissance dans l E-Business, nous envisageons l avenir avec confiance et nous escomptons un retour dans la zone bénéficiaire au cours de ce nouvel exercice. Nous considérons qu il existe encore du potentiel de croissance pour les exercices à venir, même dans le domaine des ERP. Pour cette raison, nous maintenons notre stratégie de croissance. Page 5 sur 6

6 Contact: Bruno Richle Président du Conseil d administration et CEO Tél. direct CREALOGIX Holding AG Baslerstrasse 60 CH-8066 Zurich Tél Fax Page 6 sur 6

7 KEY FIGURES INCOME STATEMENT Amounts in CHF thousand 2004/ / / /2008 Operating revenue change in % Operating result before interest, taxes depreciation and amortisation (EBITDA) as % operating revenue Operating profit (EBIT) as % operating revenue Consolidated profit as % operating revenue as % shareholders equity Net cash flow from operating activities as % operating revenue Cash flow from investment activities Depreciation/amortisation Full-time equivalent capacity (FTEs) Full-time freelance capacity FTE capacity including freelancers Operating revenue per FTE including freelancers Personnel expenses per FTE Headcount as of 30 June FTE capacity, June BALANCE SHEET DATA Amounts in CHF thousand 30 June June June June 2008 Total assets Current assets of which cash, cash equivalents and marketable securities Non-current assets Liabilities Shareholders equity Equity ratio (%) All values in CHF, unless mentioned separately.

8 SHARE DEVELOPMENT Share prices in CHF 2004/ / / /2008 High Low as of 30 June Market capitalisation (million) High Low Market capitalisation as of 30 June (million) as % of operating revenue as % of shareholders equity Profit per share undiluted Price-earnings ratio (P/E) n. a. Shareholders equity per share (at par) Price-book value (P/B) SEGMENT REPORTING Amounts in CHF thousand Revenue 2006/ /2008 E-Business ERP Other (Holding)/ Elimination Total Group Operating profit (EBIT) E-Business ERP Other (Holding)/ Elimination Total Group All values in CHF, unless mentioned separately.

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Perspectives: un exercice 2015 exigeant

Perspectives: un exercice 2015 exigeant Communiqué de presse Cicor enregistre une nouvelle croissance et augmente encore son résultat opérationnel au titre de l exercice 2014 Cicor nomme Dr. Jürg Dübendorfer nouveau CEO Zurich, le 11 mars 2015.

Plus en détail

Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé

Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé Communiqué de presse Paris, 26 mars 2009 Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé - En 2008, le résultat net d exploitation de LeasePlan Corporation s élève à 208 millions

Plus en détail

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Plan de la séance Évaluation des Prévisions des flux monétaires disponibles FCFF

Plus en détail

1998 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

1998 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 1998 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF (EN MILLIERS DE TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS PROVISIONS FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS

Plus en détail

1997 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

1997 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 1997 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS PROVISIONS FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS BONDS SHARES MORTGAGES REAL

Plus en détail

1999 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

1999 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 1999 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF (EN MILLIERS DE TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS S FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS BONDS SHARES

Plus en détail

Association PME & Créateurs d Entreprise

Association PME & Créateurs d Entreprise Association PME & Créateurs d Entreprise Lausanne 27 mai 2011 1 De 1990 à 1996 1990: Démarrage enthousiaste avec un capital de CHF 160k 1991: Première restructuration 1992: Vente des deux premières licences

Plus en détail

2000 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

2000 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 2 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF (EN MILLIERS DE TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS S FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS BONDS SHARES

Plus en détail

In January 2012, the Indian authorities have decided to start exclusive negotiations with Dassault Aviation for the supply of 126 Rafale.

In January 2012, the Indian authorities have decided to start exclusive negotiations with Dassault Aviation for the supply of 126 Rafale. 2012 annual results 14 March 2013 2012 highlights Rafale selection by India In January 2012, the Indian authorities have decided to start exclusive negotiations with Dassault Aviation for the supply of

Plus en détail

Echelle Logarithmique

Echelle Logarithmique Echelle Arithmétique Échelle qui favorise les variations d amplitude. Ex : un cours qui passe de 100 à 200 puis de 200 à 300, avec l échelle logarithmique les deux écarts de 100 points seront identiques

Plus en détail

RÉALISATIONS ET CHIFFRES CLÉS 2014

RÉALISATIONS ET CHIFFRES CLÉS 2014 RÉALISATIONS ET CHIFFRES CLÉS 2014 INFORMATION IMPORTANTE Ce document vous est communiqué à titre d information uniquement. Il ne s adresse pas aux personnes ou entités se trouvant dans une juridiction

Plus en détail

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

Pilotage Financier de de l entreprise

Pilotage Financier de de l entreprise 13-1 4 ième séance GFN GFN 106 106 Pilotage Financier de de l entreprise Analyse et interprétation des états financiers : rentabilité, efficacité Enseignant : Yosra BEJAR Maître de Conférences : TELECOM

Plus en détail

CHEERMAX ENTERPRISES Ltd

CHEERMAX ENTERPRISES Ltd OFFRE VOLONTAIRE DE RACHAT SUIVIE DU RETRAIT DU MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS (ARTICLE 4.2 DE LA NOTE D ORGANISATION DU MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS SA DU 6 OCTOBRE 2014) VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE

Plus en détail

Exercice 1 du cours Gestion Financière à Court Terme : «Cas Wood SA»

Exercice 1 du cours Gestion Financière à Court Terme : «Cas Wood SA» Exercice 1 du cours Gestion Financière à Court Terme : «Cas Wood SA» Le cas Wood SA aborde la problématique du financement d une entreprise. Différents financements sont envisagés : dette à moyen long

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Présentation des comptes au format XBRL :

Présentation des comptes au format XBRL : Présentation des comptes au format XBRL : Partage d information & Proof of Concept Réunion d échange du 04/03/2015 I Constats sur les sources des données Difficultés pour la récupération des données financières

Plus en détail

ACIIA Questions Examen Final I Mars 2010 Page 1 / 14

ACIIA Questions Examen Final I Mars 2010 Page 1 / 14 Question 1: Economie (38 points) En mars 2001, la Banque Centrale Japonaise (BoJ/Bank of Japan) a mis en oeuvre une politique monétaire de détente quantitative (quantitative monetary easing policy). L

Plus en détail

Table ronde : Indicateurs clés de performance. Mercredi 11 novembre 2015, Neuchâtel Dre Catherine Equey, Professeure HEG Genève

Table ronde : Indicateurs clés de performance. Mercredi 11 novembre 2015, Neuchâtel Dre Catherine Equey, Professeure HEG Genève Table ronde : Indicateurs clés de performance Mercredi 11 novembre 2015, Neuchâtel Dre Catherine Equey, Professeure HEG Genève Plan de la présentation 1. Présentation du projet 2. Résultats intermédiaires

Plus en détail

La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active Actions américaines BCV Asset Management 05.11.2014

La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active Actions américaines BCV Asset Management 05.11.2014 La gestion actions Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active Actions américaines BCV Asset Management 05.11.2014 Sommaire Le marché des actions Les styles de gestion et les outils Business case

Plus en détail

Finances et comptabilité d entreprise

Finances et comptabilité d entreprise Höhere Fachprüfung für Verkaufsleiter mit eidg. Diplom Examen prof. supérieur pour chefs de vente avec diplôme fédéral Esame professionale superiore per capi di vendita diplomati 2010 Finances et comptabilité

Plus en détail

Saft Groupe SA. Assemblée Générale Annuelle Paris, le 4 mai 2011

Saft Groupe SA. Assemblée Générale Annuelle Paris, le 4 mai 2011 Saft Groupe SA Assemblée Générale Annuelle Paris, le 4 mai 2011 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

EFG International publie ses résultats pour le premier semestre 2015

EFG International publie ses résultats pour le premier semestre 2015 EFG International publie ses résultats pour le premier semestre 2015 Zurich, le 29 juillet 2015 Le résultat net IFRS s est établi à CHF 48,0 millions, contre CHF (6,0) millions sur la même période l année

Plus en détail

Théorie Financière 3. Tableau de financement et planning financier

Théorie Financière 3. Tableau de financement et planning financier Théorie Financière 3. Tableau de financement et planning financier Objectifs de la session 1. Montrer comment les informations comptables permettent de déterminer les cash flows 2. Comprendre le concept

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ A quoi sert ce document? Vous faire connaitre une partie de l ensemble des méthodes d évaluation d une entreprise Ne pas faire l apologie d une et une seule

Plus en détail

Le Credit Suisse Group réalise un bénéfice net de 3,3 milliards de francs au premier semestre 2004

Le Credit Suisse Group réalise un bénéfice net de 3,3 milliards de francs au premier semestre 2004 Media Relations CREDIT SUISSE GROUP Case postale 1 CH-8070 Zurich www.credit-suisse.com Téléphone +41 1 333 88 44 Téléfax +41 1 333 88 77 media.relations@credit-suisse.com Le Credit Suisse Group réalise

Plus en détail

Rapport sur le premier semestre 2015. Tornos Holding SA

Rapport sur le premier semestre 2015. Tornos Holding SA Rapport sur le premier semestre 2015 Tornos Holding SA Tornos s impose dans un environnement économique difficile Mesdames et Messieurs, Chers actionnaires, L exercice en cours a commencé par un coup de

Plus en détail

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Guy Cohen guy@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 30 août 2006 A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Données boursières Compte de résultat, M 2005 2006 e 2007 e 2008e Dern. Cours 7,70 Chiffre

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES. Sophie de Oliveira Leite

CONSOLIDATION DES COMPTES. Sophie de Oliveira Leite 1 CONSOLIDATION DES COMPTES Sophie de Oliveira Leite SOMMAIRE 2 1. La consolidation : un enjeu économique 2. Les méthodes m de consolidation 3. Choix du périmp rimètre de consolidation 4. Consolidation

Plus en détail

30. Dettes subordonnées et actions préférentielles cumulatives visées à 260 l'art. 14, 1er, 2, d)

30. Dettes subordonnées et actions préférentielles cumulatives visées à 260 l'art. 14, 1er, 2, d) Tableau 42.70 - COMPOSITION DES FONDS PROPRES SUR BASE CONSOLIDEE (Art. 14, 15, 87, 87bis du règlement) 1. Fonds propres sensu stricto (art. 14, 1er, 1, art. 87 et 87bis+B40) Valeur comptable Code 05 11.

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Mobimo enregistre un résultat semestriel réjouissant Bénéfice d exploitation semestriel (EBIT) pour la première fois supérieur à 60 millions de CHF Bénéfice net en augmentation

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

LE PARTENARIAT SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT : UNE ETUDE DE CAS

LE PARTENARIAT SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT : UNE ETUDE DE CAS SECURITIES SERVICES LE PARTENARIAT SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT : UNE ETUDE DE CAS Compte tenu des contraintes réglementaires grandissantes, de la complexité accrue

Plus en détail

Résultats annuels 2006. Une année exceptionnelle en termes de résultats et de création de valeur. 425 Millions d acquisitions finalisées

Résultats annuels 2006. Une année exceptionnelle en termes de résultats et de création de valeur. 425 Millions d acquisitions finalisées Résultats annuels 2006 Une année exceptionnelle en termes de résultats et de création de valeur 425 Millions d acquisitions finalisées Résultat Net IFRS de 96,7 Millions, en hausse de 77% ORCO clôture

Plus en détail

Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011

Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011 Communiqué de presse 25 novembre 2011-07:30 Huizingen, Belgique INFORMATION REGLEMENTEE Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011 Hausse de 14 % du chiffre d affaires total au

Plus en détail

Les ratios de rentabilité d une entreprise

Les ratios de rentabilité d une entreprise IPCF Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés SOMMAIRE p. 1/ Les ratios de rentabilité d une entreprise p. 6/ Visite du fisc : le fisc peut-il entrer chez un contribuable comme bon lui

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 mars 2013 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

IFRS Financial Ratios IFRS Indicateurs Financiers. Dictionnaire Anglais / Français. www.cometis-publishing.de

IFRS Financial Ratios IFRS Indicateurs Financiers. Dictionnaire Anglais / Français. www.cometis-publishing.de 100 IFRS Financial Ratios IFRS Indicateurs Financiers Dictionnaire Anglais / Français Author s preface Dear readers, the financial markets have always been influenced by the Anglo-Saxon culture. As a consequence

Plus en détail

Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup

Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup ZURICH, le 10 mai 2012 Produit des activités ordinaires à 656.7 millions de francs suisses, en hausse de 2.9% en

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Chapitre 1. Maîtriser l information financière : analyse et diagnostic financier

Chapitre 1. Maîtriser l information financière : analyse et diagnostic financier 1 Fondements de Finance Chapitre 1. Maîtriser l information financière : analyse et diagnostic financier Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Janvier 2012 Préambule Les sociétés par

Plus en détail

EFG International publie ses résultats de l exercice 2009

EFG International publie ses résultats de l exercice 2009 EFG International publie ses résultats de l exercice 2009 Zurich, le 17 mars 2010 Pour l exercice se terminant le 31 décembre 2009, EFG International a annoncé un résultat net de CHF 101,1millions (en

Plus en détail

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Communiqué de presse Baden, le 19 décembre 2014 Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Le faible niveau des prix sur le marché de gros de l'électricité en Europe a continué

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

29 avril 2015. Var. en glissement annuel (hors nouveaux pays) Cnova (en M )

29 avril 2015. Var. en glissement annuel (hors nouveaux pays) Cnova (en M ) Fortes progressions du chiffre d affaires net : +17,8 % et du volume d affaires (GMV) : +28,2 % au T1 2015 ; Amélioration du taux de marge brute : +18 pts de base en France et au Brésil, stable y compris

Plus en détail

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1 AVANT-PROPOS... 1 Clés d accès... 2 INTRODUCTION... 3 1. Le contexte économique des évaluations d entreprises... 3 Les évaluations d entreprises se multiplient...... 3 dans un contexte de plus en plus

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Avertissement Ce document et les informations qu il contient, ne constitue ni une offre de vente ou de souscription, des actions Hi-media dans un quelconque pays. Toute offre de

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

(10 points) ACIIA Questions Examen Final I Mars 2006 page 1 / 11

(10 points) ACIIA Questions Examen Final I Mars 2006 page 1 / 11 Question 1: Economie (40 points) a) Depuis ces dernières années, la Chine connaît de très forts taux de croissance de son produit intérieur brut (GDP) et de ses exportations. Dans le même temps, la Chine

Plus en détail

Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence

Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence Rapport intermédiaire du premier semestre 2015: Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence 1.01.- 30.06.2014 1.01.- 30.06.2015 Variation Chiffre d affaires

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e Conférence tél. / webcast pour médias & analystes aujourd hui à 09h00 HEC Le leader mondial des fabricants de chocolat se renforce considérablement dans la transformation du cacao Barry Callebaut s apprête

Plus en détail

US GAAP. Rt exceptionnel Au US on classe dans ce poste uniquement ce qui est extraordinaire cad non récurrent et pas prévisible (expropriation).

US GAAP. Rt exceptionnel Au US on classe dans ce poste uniquement ce qui est extraordinaire cad non récurrent et pas prévisible (expropriation). US GAAP I - DIVERGENCES NOTABLES Communication du Rt par Action (earning per share) Crédit bail (capital lease) A activer dans les comptes individuels. Rt exceptionnel Au US on classe dans ce poste uniquement

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

Chers actionnaires, L exercice 2010/11 en bref

Chers actionnaires, L exercice 2010/11 en bref 1 L exercice 20 en bref Chers actionnaires, Résultat insatisfaisant Axpo Holding AG reprend intégralement EGL SA De grands investissements dans l énergie hydraulique et éolienne Perspectives: le contexte

Plus en détail

Sommaire. Editorial 5. Comptes annuels 2012 7. Filiales 14. Rapport de révision 15

Sommaire. Editorial 5. Comptes annuels 2012 7. Filiales 14. Rapport de révision 15 Rapport annuel 2012 Sommaire Editorial 5 Comptes annuels 2012 7 Filiales 14 Rapport de révision 15 Editorial Avec 102,98 millions CHF de produits consolidés, le groupe Abraxas enregistre comme prévu

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER TRIMESTRE FIRST QUARTER REPORT

RAPPORT DU PREMIER TRIMESTRE FIRST QUARTER REPORT RAPPORT DU PREMIER TRIMESTRE FIRST QUARTER REPORT 1 DÉTAILS DE LA SOCIÉTÉ ISSUER DETAILS NOM DE LA SOCIÉTÉ NAME OF ISSUER Mines Abcourt inc. Abcourt Mines Inc. 1 ER TRIMESTRE TERMINÉ 1 ST QUARTER ENDED

Plus en détail

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Marina Ilieva marina@nfinance.fr www.nexresearch.fr 21 novembre 2006 MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours, 36,61 Chiffre d'affaires 26

Plus en détail

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig Responsable de la Communication

Plus en détail

PREMIER SEMESTRE 2009 RAPPORT

PREMIER SEMESTRE 2009 RAPPORT PREMIER SEMESTRE 2009 RAPPORT www.recticel.com Analyse générale Le chiffre d affaires s est tassé de 23,2%, d EUR 823,9 millions à EUR 632,6 millions. Cependant, sur une base comparable (1), le recul des

Plus en détail

LA PASSION DE L IMMOBILIER

LA PASSION DE L IMMOBILIER LA PASSION DE L IMMOBILIER PORTRAIT DE L ENTREPRISE LA PASSION DE L IMMOBILIER Dr. Christoph Caviezel Président de la direction, CEO Manuel Itten Membre de la direction, CFO Andreas Hämmerli Membre de

Plus en détail

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 n NexResearch Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 18 Février Données boursières Millions 2008a 2009e e 2011e 2012e Dern. Cours, 22,24 Chiffre d'affaires 364,9 271,8 307,3 350,0 380,8 Nombre de

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active actions américaines BCV Asset Management 06.11.2015

La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active actions américaines BCV Asset Management 06.11.2015 Master en Droit et Economie / Automne 2014 / Prof. F. Alessandrini La gestion actions Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active actions américaines BCV Asset Management 06.11.2015 Sommaire 1.

Plus en détail

A la pointe du mouvement ehealth

A la pointe du mouvement ehealth Autres: HealthCare Information 44_ Autres: HealthCare Information Galenica rapport annuel 2009 Lionel Decrey _«Voilà longtemps déjà que nos bases de données et solutions logicielles sur mesure contribuent

Plus en détail

ADOMOS (ALADO, FR0000044752) FAIR VALUE: 8,1 (+17,4%)

ADOMOS (ALADO, FR0000044752) FAIR VALUE: 8,1 (+17,4%) Analyste : Maxime Dugast maxime@nexresearch.fr Associate: Gauthier Bily gauthier.bily @nfinance.fr 30 Janvier 2007 ADOMOS (ALADO, FR0000044752) FAIR VALUE: 8,1 (+17,4%) Données boursières K 2005 2006e

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Théorie Financière 2014-2015

Théorie Financière 2014-2015 Théorie Financière 2014-2015 1. Introduction Professeur Kim Oosterlinck E-mail: koosterl@ulb.ac.be Organisation du cours (1/4) Cours = Théorie (24h) + TPs (12h) + ouvrages de référence Cours en français

Plus en détail

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Banks) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (banques) SOR/2001-402 DORS/2001-402 À jour au 25 janvier 2016 Published by the Minister

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,2% au 1 er semestre

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,2% au 1 er semestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Semestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 Communiqué de presse Résultats du 3 ème trimestre 2015 En ligne avec les objectifs d EBITA et de cash conversion annuels Cergy, le 30 octobre 2015 Chiffres clés Millions d'euros (non audité) T3 2015

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif

Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif Communiqué de presse Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif Zurich, le 10 mars 2011. Cicor (SIX Swiss Exchange: CICN),

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée.

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. COMMUNIQUE DE PRESSE 6 décembre 2013 Résultats annuels 2013 2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. Volume d activité Villages stable à taux

Plus en détail

LEXIBOOK FR0000033599 - LEX FAIR VALUE: 14,6

LEXIBOOK FR0000033599 - LEX FAIR VALUE: 14,6 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 1 er Juin 2006 LEXIBOOK FR0000033599 - LEX FAIR VALUE: 14,6 Données boursières K 2005 2006E 2007E 2008E Dern. Cours 13,80 Chiffre d'affaires 42 568

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres TABLE DES MATIERES PRÉFACE................................................ 9 INTRODUCTION........................................ 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES............... 15 CHAPITRE 1. CONTEXTE

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre Amélioration des performances opérationnelles publiées au 3 ème trimestre portée par les performances d Antalis et les premiers impacts positifs

Plus en détail

Information aux médias Bénéfice de 387 millions de francs malgré la crise économique

Information aux médias Bénéfice de 387 millions de francs malgré la crise économique GROUPE BÂLOISE Information aux médias Bénéfice de 387 millions de francs malgré la crise économique Bâle, le 18 mars 2009. Face à l une des crises économiques les plus graves de l histoire, le Groupe Bâloise

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

ZETES RESULTATS SEMESTRIELS H1 2015 COLLABORATION EFFICACE CROISSANCE DURABLE NOUS TISSONS NOTRE CROISSANCE SUR BASE D UNE STRATÉGIE EFFICACE

ZETES RESULTATS SEMESTRIELS H1 2015 COLLABORATION EFFICACE CROISSANCE DURABLE NOUS TISSONS NOTRE CROISSANCE SUR BASE D UNE STRATÉGIE EFFICACE ZETES RESULTATS SEMESTRIELS H1 2015 COLLABORATION EFFICACE CROISSANCE DURABLE NOUS TISSONS NOTRE CROISSANCE SUR BASE D UNE STRATÉGIE EFFICACE Communiqué réglementé / Résultats Semestriels H1 2015 2 +64,8%

Plus en détail

Lancerment de nouvelles activités :

Lancerment de nouvelles activités : Note d Information MAC SA- Intermédiaire en Bourse Ae TECH Février 2013 RECOMMANDATION : SOUSCRIRE APERÇU SUR LA SOCIÉTÉ Opérant dans le secteur des technologies de l information et de la communication,

Plus en détail

Actif (Asset) Bien de valeur d une entreprise, d un ménage ou d un particulier. Ce qui appartient à une entreprise après le paiement des dettes.

Actif (Asset) Bien de valeur d une entreprise, d un ménage ou d un particulier. Ce qui appartient à une entreprise après le paiement des dettes. A Actif (Asset) Bien de valeur d une entreprise, d un ménage ou d un particulier. Ce qui appartient à une entreprise après le paiement des dettes. Actif à court terme (Current assets) Ressources précieuses

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Implenia «back on track» Bon résultat malgré un démarrage difficile Le Groupe a montré sa force et dépasse clairement les objectifs définis à la fin du premier semestre

Plus en détail

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 9,6 EUROS

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 9,6 EUROS Guy Cohen guy@nexfinance.fr 18 mai 2006 Données boursières 17/05/2006 A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 9,6 EUROS Compte de résultat, M 2004 2005 2006e 2007e Dern. Cours 5,82 Chiffre d

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Communiqué de presse 13 mai 2014 Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Progression de la base totale d abonnés de 4,3% et de l ARPU à 42,1 5,4 millions de foyers déjà équipés en fibre optique

Plus en détail

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit)

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) SOR/92-528 DORS/92-528 Current

Plus en détail