La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active Actions américaines BCV Asset Management

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active Actions américaines BCV Asset Management 05.11.2014"

Transcription

1 La gestion actions Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active Actions américaines BCV Asset Management

2 Sommaire Le marché des actions Les styles de gestion et les outils Business case : Apple : analyse financière et stratégique 2

3 Le marché actions

4 Le marché actions A quoi servent les marchés financiers actions? 4

5 Une action = un titre de propriété 5

6 Une action = un outil de financement des entreprises (Source : BCV Asset Management) 6

7 Les intervenants sur les marchés financiers Actions Pension funds Asset Managers Insurances Sovereign Funds Marchés financiers Actions Hegde Funds Foundations Banks College Endowments (Source : BCV Asset Management) 7

8 Couple risque-rendement (Source : BCV Asset Management) 8

9 Couple risque-rendement (Source : BCV Asset Management) 9

10 Les fonds de pension américains (Source : Pension & Investments) 10

11 Les marchés actions (Source : OX Moutain) 11

12 Les indices boursiers actions (Source : Bloomberg) 12

13 La régulation des marchés financiers actions Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht 13

14 Les styles de gestion et les outils

15 Les styles de gestion : value vs growth Style VALUE: Idée: Acheter des titres dont la valeur intrinsèque > cours Focus sur la valorisation Ratio de valorisation: P/E, P/Book value, EV/ Ebitda, Risque typique: «Value trap» Style GROWTH: Idée: Acheter des titres dont perspectives de croissance ne sont pas valorisées Focus sur la croissance et les perspectives Ratio de valorisation: P/E, P/Book value, P/Sales, PEG (PE/ growth), Risque typique: surpayer (Source : BCV Asset Management) 15

16 Les styles de gestion : l allocation sectorielle (Source : BCV Asset Management) 16

17 Les styles de gestion : thématique Identification de thèmes d investissement à long terme Par exemple : - Internet & mobilité - Eau, environnement, ESG - Le vieillissement de la population, santé, biotechnologies - La production de pétrole américaine, les énergies alternatives (éolien, solaire) 17

18 La gestion de portefeuille avec Bloomberg (Source : Bloomberg) 18

19 Processus d investissement à la BCV Politique d investissement de la BCV Fort input de la politique d investissement Scénario macro-économique Comité de placement intégrant le le CIO actions Stratégie Actions Identification des opportunités d investissement et risques Processus d investissement top-down Construction du portefeuille 400 titres Large diversification Contrôle et maîtrise des risques 19

20 Processus d investissement à la BCV Screening quantitatif et comportemental Screening fondamental Construction du portefeuille Discipline de vente Screening quantitatif et comportemental Multi critères valorisation croissance momentum solidité financière Screening fondamental Analyse du business model SWOT Valorisation par DCF Identification de catalystes 20

21 Méthodologie de gestion Outils de gestion Analyse fondamentale Modèle de valorisation Analyse comportementale 21

22 Méthodologie de gestion Outils de gestion Analyse financière : Analyse fondamentale Analyse stratégique : Structure financière : dette net / equity, interest coverage (Earnings berfore interest and taxes by interest expenses) Profitabilité, croissance des ventes, ROIC (Return On Invested Capital) de l environnement (concurrence, barrières à l entrée, avantage compétitif) => modèle de Porter du business model, des produits existants ou en développement => matrice du BCG Synthèse SWOT : forces, opportunités, faiblesses, risques Modèle de valorisation Analyse comportementale 22

23 Synthèse : SWOT (Source : BCV Asset Management) 23

24 Analyse fondamentale Les 5 Forces de Porter (Source : Harvard Business School) 24

25 Analyse fondamentale La matrice Boston Consulting Group (Source : BCG) 25

26 Analyse fondamentale La matrice BCG (Source : BCG) 26

27 Méthodologie de gestion Outils de gestion Analyse fondamentale Modèle de valorisation Price/Earning, PEG, price/book, price/cash flow,... Discounted cash flow model Analyse comportementale 27

28 Modèle de valorisation Defining free cash flow (Source : BCV Asset Management) 28

29 Modèle de valorisation (Source : BCV Asset Management) 29

30 Apple Discounted Free Cash Flow APPLE 1. DCF Terminal value Free cash flow 49'900 43'569 51'430 53'487 55'627 57'852 60'166 62'572 65'075 67'678 70'386 73' '537 Growth -12.7% 18.0% 4.0% 4.0% 4.0% 4.0% 4.0% 4.0% 4.0% 4.0% 4.0% WACC 10% Sensitivity analysis Net Debt 4'012 M USD 109 8% 9% 10% 11% 12% LT growth rate 3.0% 1.5% % NPV 666'866 M USD 2.5% Diluted shares outstanding 6'123 millions 3.0% NPV per share 109 USD 3.5% Current price USD 4.0% Upside 4% 4.5% M 2. PE ratio Alpha Rating Target price HIGH 26 Valuation Growth Momentum Risk Total Upside 1.1% 14.3% 15.6% 22.8% MEDIUM % 66% 95% 77% 98% Current PE (Source : BCV Asset Management) LT rowth rate LOW

31 Méthodologie de gestion Outils de gestion Analyse fondamentale Modèle de valorisation Analyse comportementale Analyse des cycles, tendances, supports, résistances et des points de retournement. Identification des zones de sur achat et sur ventes : RSI (Relative Strengh Index), MACD (Moving Average Convergence Divergence). 31

32 Analyse technique (Source : Bloomberg) 32

33 Business case Apple : analyse financière et stratégique

La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active actions américaines BCV Asset Management 06.11.2015

La gestion actions. Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active actions américaines BCV Asset Management 06.11.2015 Master en Droit et Economie / Automne 2014 / Prof. F. Alessandrini La gestion actions Nicolas Pelletier Responsable de la Gestion active actions américaines BCV Asset Management 06.11.2015 Sommaire 1.

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. La gestion actions. Jean Niklas, CIO Equity BCV Asset Management 8.11.

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. La gestion actions. Jean Niklas, CIO Equity BCV Asset Management 8.11. La gestion actions Jean Niklas, CIO Equity BCV Asset Management 8.11.2013 Sommaire Le marché des actions Rappel : Action & Diversification Le Marché Suisse Les Principaux Marchés Mondiaux Les Styles de

Plus en détail

IFRS Financial Ratios IFRS Indicateurs Financiers. Dictionnaire Anglais / Français. www.cometis-publishing.de

IFRS Financial Ratios IFRS Indicateurs Financiers. Dictionnaire Anglais / Français. www.cometis-publishing.de 100 IFRS Financial Ratios IFRS Indicateurs Financiers Dictionnaire Anglais / Français Author s preface Dear readers, the financial markets have always been influenced by the Anglo-Saxon culture. As a consequence

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS Ce chapitre est consacré à la valorisation par les cash flows actualisés ou DCF. Cette méthode est basée sur la capacité d une entreprise à générer des flux

Plus en détail

Théorie Financière 2014-2015

Théorie Financière 2014-2015 Théorie Financière 2014-2015 1. Introduction Professeur Kim Oosterlinck E-mail: koosterl@ulb.ac.be Organisation du cours (1/4) Cours = Théorie (24h) + TPs (12h) + ouvrages de référence Cours en français

Plus en détail

Gestion de Portefeuille et Analyse Financière

Gestion de Portefeuille et Analyse Financière Gestion de Portefeuille et Analyse Financière Bertrand Groslambert bertrand.groslambert@cote-azur.cci.fr CERAM Gestion de Portefeuille 4 1 Plan de Cours Présentation de la gestion de portefeuille (S.1)

Plus en détail

Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises

Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises Objectifs de la session 1. Introduire le «dividend discount model» (DDM) 2. Comprendre les sources de croissance du dividende 3. Analyser

Plus en détail

Perspectives 2015 Divergences

Perspectives 2015 Divergences NOVEMBRE 2014 Perspectives 2015 Divergences Jean-Sylvain Perrig, CIO Union Bancaire Privée, UBP SA Rue du Rhône 96-98 CP 1320 1211 Genève 1, Suisse Tél. +4158 819 21 11 Fax +4158 819 22 00 ubp@ubp.com

Plus en détail

Comment investir aujourd hui? Jan Vergote Head of Investment Strategy Belfius Banque 19-05-2015

Comment investir aujourd hui? Jan Vergote Head of Investment Strategy Belfius Banque 19-05-2015 Comment investir aujourd hui? Jan Vergote Head of Investment Strategy Belfius Banque 19-05-2015 Portefeuille de référence Obligations sous-pondérées Obligations d'état pay s non inv estment grade 7% Obligations

Plus en détail

Echelle Logarithmique

Echelle Logarithmique Echelle Arithmétique Échelle qui favorise les variations d amplitude. Ex : un cours qui passe de 100 à 200 puis de 200 à 300, avec l échelle logarithmique les deux écarts de 100 points seront identiques

Plus en détail

Formation portant sur StockPointer destinée aux Conseillers en Placement

Formation portant sur StockPointer destinée aux Conseillers en Placement Formation portant sur StockPointer destinée aux Conseillers en Placement Copyright 2001 StockPointer - Tous droits réservés 2000 Arthur Andersen All rights reserved. Sommaire Objectifs de la formation

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 30 septembre 2008 Groupe CREALOGIX: e-business toujours réjouissant, difficultés maîtrisées dans les activités ERP, confiance dans le nouvel exercice Au cours de l exercice

Plus en détail

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Plan de la séance Évaluation des Prévisions des flux monétaires disponibles FCFF

Plus en détail

LES PRINCIPALES TECHNIQUES

LES PRINCIPALES TECHNIQUES LES PRINCIPALES TECHNIQUES D ÉVALUATION D ENTREPRISES FORUM FINANCIER 30.03.2011 Hugues FRONVILLE et Alexandre STREEL, BDO Réviseurs d entreprises PLANDEL EXPOSÉ 1. Introduction 1.1. Valeur et prix 6 1.2.

Plus en détail

Société Française des Evaluateurs

Société Française des Evaluateurs Strictement confidentiel Société Française des Evaluateurs L évaluation dans le secteur bancaire : particularités, limites et changements post-crise 2008. PwC Valuation & Business Modelling Juin 2015 Projet

Plus en détail

Table des matières. l a r c i e r

Table des matières. l a r c i e r Chapitre 1 Introduction... 1 1.1. Objectifs et structure du livre.... 1 1.2. Qu est-ce que la gestion de portefeuille?.... 2 1.3. Qu est-ce que «investir»?.... 3 1.4. Canalisation des flux d épargne et

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

Placements Privés: Opportunités et Défis Jean Francois L Her VP and Head of Investment Research, CPP Investment Board

Placements Privés: Opportunités et Défis Jean Francois L Her VP and Head of Investment Research, CPP Investment Board Toronto London Hong Kong Placements Privés: Opportunités et Défis Jean Francois L Her VP and Head of Investment Research, CPP Investment Board 17 September 2013 Copyright 2012. Canada Pension Plan Investment

Plus en détail

Recherche de rendement sous contrainte de budget de risque

Recherche de rendement sous contrainte de budget de risque Recherche de rendement sous contrainte de budget de risque Christophe Belhomme, Head of Investment Office Aberdeen Asset Management Sandra Craignou, Head of Investments (France) Aberdeen Asset Management

Plus en détail

MAXIMILES FR0004174233 ALMAX FAIR VALUE : 12,7

MAXIMILES FR0004174233 ALMAX FAIR VALUE : 12,7 By Laure Schneegans laure@nexgenfinance.fr Assistant : Alex Vozian 20 février 2006 MAXIMILES FR0004174233 ALMAX FAIR VALUE : 12,7 Données boursières (20/02/06) Compte de résultat, M 2004 2005e 2006 e Dern.

Plus en détail

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ A quoi sert ce document? Vous faire connaitre une partie de l ensemble des méthodes d évaluation d une entreprise Ne pas faire l apologie d une et une seule

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres TABLE DES MATIERES PRÉFACE................................................ 9 INTRODUCTION........................................ 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES............... 15 CHAPITRE 1. CONTEXTE

Plus en détail

Solvency II : la compliance modulaire. Ary Elbaz

Solvency II : la compliance modulaire. Ary Elbaz Solvency II : la compliance modulaire Ary Elbaz Sommaire SIX et la réglementation : notre engagement Solvency II : approche de SIX Financial Les types de données impactés Des offres modulables pour répondre

Plus en détail

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas L allocation d actifs dans un environnement de taux bas Novembre 2015 Christophe Belhomme, Head of Investment Office Sandra Craignou, Head of Investments (France) Aberdeen Asset Management Réservé aux

Plus en détail

Comment maîtriser, à travers les cycles économiques et financiers, le risque et le rendement des investissements dans le Private Equity?

Comment maîtriser, à travers les cycles économiques et financiers, le risque et le rendement des investissements dans le Private Equity? Swiss Global Finance Magazine. No 10 Novembre 2014 36 Comment maîtriser, à travers les cycles économiques et financiers, le risque et le rendement des investissements dans le Private Equity? par Jean-François

Plus en détail

BCGE. Profession de foi de la BCGE

BCGE. Profession de foi de la BCGE L investissement en entreprise Profession de foi de la BCGE Septembre 2012 Sommaire 1. La BCGE est bien placée pour connaître les entreprises 2. La performance est produite par l économie réelle et ses

Plus en détail

«Valuation» et gestion du risque dans la biotech. 5 Février 2007

«Valuation» et gestion du risque dans la biotech. 5 Février 2007 «Valuation» et gestion du risque dans la biotech 5 Février 2007 Points abordés Principes de la «valuation» Concepts clés Paramètres d entrée et calcul d une rnpv Applications «Licensing» Levée de fond/

Plus en détail

Session : Coût du capital

Session : Coût du capital Session : Coût du capital 1 Objectifs Signification du coût du capital Mesure du coût du capital Exemple illustratif de calcul du coût du capital. 2 Capital fourni par les actionnaires ou les banques L

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS. worldview DYNAMISEZ VOS PORTEFEUILLES VERS DE NOUVEAUX SOMMETS AVEC UN LEADER RECONNU EN INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS

INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS. worldview DYNAMISEZ VOS PORTEFEUILLES VERS DE NOUVEAUX SOMMETS AVEC UN LEADER RECONNU EN INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS worldview DYNAMISEZ VOS PORTEFEUILLES VERS DE NOUVEAUX SOMMETS AVEC UN LEADER RECONNU EN INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS NOTRE ATOUT UN LEADER RECONNU EN INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS

Plus en détail

Rencontres. L allocation d actif, la gestion actif / passif et l optimisation de la réassurance sous Solvabilité 2

Rencontres. L allocation d actif, la gestion actif / passif et l optimisation de la réassurance sous Solvabilité 2 Rencontres L allocation d actif, la gestion actif / passif et l optimisation de la réassurance sous Solvabilité 2 Vincent Régnier Directeur technique, financier et des risques MutRé 2015 Arnaud Chevalier

Plus en détail

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1 AVANT-PROPOS... 1 Clés d accès... 2 INTRODUCTION... 3 1. Le contexte économique des évaluations d entreprises... 3 Les évaluations d entreprises se multiplient...... 3 dans un contexte de plus en plus

Plus en détail

(10 points) ACIIA Questions Examen Final I Mars 2006 page 1 / 11

(10 points) ACIIA Questions Examen Final I Mars 2006 page 1 / 11 Question 1: Economie (40 points) a) Depuis ces dernières années, la Chine connaît de très forts taux de croissance de son produit intérieur brut (GDP) et de ses exportations. Dans le même temps, la Chine

Plus en détail

Allianz Immo. Aout 2011

Allianz Immo. Aout 2011 Allianz Immo Aout 2011 Sommaire 1. Allianz Global Investors Investments Europe (AllianzGI Investments Europe) 2. Pourquoi investir dans l immobilier coté? 3. Equipe et expérience 4. Philosophie 5. Processus

Plus en détail

Bulletin de pratique professionnelle n o 2

Bulletin de pratique professionnelle n o 2 Bulletin de pratique professionnelle n o 2 Glossaire international d évaluation d entreprises Afin d améliorer et de perpétuer la qualité des évaluations d entreprises, dans l intérêt de la profession

Plus en détail

L offre de fonds. Alizé. Bréva PEA. Eurus

L offre de fonds. Alizé. Bréva PEA. Eurus Octobre 2009 Document destiné aux professionnels de l investissement - CGPI L offre de fonds Athymis Gestion est une société de multigestion dédiée à la clientèle des CGP. Athymis Gestion propose aujourd

Plus en détail

Le Noble Age FR0004170017 - LNA Fair Value: 18,24

Le Noble Age FR0004170017 - LNA Fair Value: 18,24 Le Noble Age FR0004170017 - LNA Fair Value: 18,24 millions 2009 10/10f 10/11f 10/12f 10/13f Dernier cours, 14.07 Chiffre d Affaire 201.9 201,0 219.9 237,3 252,3 Nombre d actions, 8,5 Résultat mn d Exploitation

Plus en détail

L'ACTUALISATION NORMATIVE DES CASH-FLOWS BASÉE SUR LE CAPITAL ECONOMIQUE. Page 1

L'ACTUALISATION NORMATIVE DES CASH-FLOWS BASÉE SUR LE CAPITAL ECONOMIQUE. Page 1 L'ACTUALISATION NORMATIVE DES CASH-FLOWS BASÉE SUR LE CAPITAL ECONOMIQUE Page 1 De quoi s'agit-il? 1) On ne finance pas des créances clients ou des stocks comme des murs ou des survaleurs (% de dettes

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund Un placement obligataire flexible et une exposition pilotée aux taux d intérêt Insight + Process = Results Sortir de la gestion obligataire classique Après

Plus en détail

Coninco Master Class. Les investissements en infrastructures

Coninco Master Class. Les investissements en infrastructures Coninco Master Class Les investissements en infrastructures Emmanuel Lejay, CFA, Executive Director, Swiss Life Asset Managers Vevey, 4-5 Novembre 2013 Agenda Définition de la classe d actifs Risques et

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 5 : L évaluation des actions Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Mars 2012 Valorisation des actifs financiers 1 Les taux d intérêt

Plus en détail

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM PROCESSUS DE GESTION GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM Processus de gestion actions La gestion de Palatine Asset Management est active et pragmatique Le processus est

Plus en détail

ACIIA Questions Examen Final I Mars 2010 Page 1 / 14

ACIIA Questions Examen Final I Mars 2010 Page 1 / 14 Question 1: Economie (38 points) En mars 2001, la Banque Centrale Japonaise (BoJ/Bank of Japan) a mis en oeuvre une politique monétaire de détente quantitative (quantitative monetary easing policy). L

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Actions

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Actions Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Actions Aoris Conseil - Emmanuel Laffort 1 Actions - Généralités Caractéristiques Partie du capital Participants Banques (comptes propres, comptes

Plus en détail

Années 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 TOTAL 45 35 38 37 38 Moyenne europ. 42 37 37 36 34 Moyenne mond. 54 55 56 54 52

Années 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 TOTAL 45 35 38 37 38 Moyenne europ. 42 37 37 36 34 Moyenne mond. 54 55 56 54 52 Quelques ratios boursiers couramment utilisés comme données de l élaboration du benchmarking du groupe Total : Total (avant les fusions avec Fina puis Elf) comparé aux moyennes des pétroliers (européenne

Plus en détail

Activation des classes d actifs traditionnels avec des investissements alternatifs

Activation des classes d actifs traditionnels avec des investissements alternatifs Activation des classes d actifs traditionnels avec des investissements alternatifs Coninco Master Class 2-3 novembre 2009 A member of the Man Group Le présent document est publié par Man Investments. La

Plus en détail

Données de performance amleague. Europe Equities SRI. Période du 31 Décembre 2013 au 30 juin 2014. Le mandat Action zone Europe ISR

Données de performance amleague. Europe Equities SRI. Période du 31 Décembre 2013 au 30 juin 2014. Le mandat Action zone Europe ISR Données de performance amleague Europe Equities SRI Période du 31 Décembre 2013 au 30 juin 2014 Le mandat Action zone Europe ISR amleague est une plateforme de trading en ligne permettant à des gérants

Plus en détail

Séminaire-Atelier International sur l Analyse Stratégique, Valorisation Financière, et Financement d Entreprise

Séminaire-Atelier International sur l Analyse Stratégique, Valorisation Financière, et Financement d Entreprise Séminaire-Atelier International sur l Analyse Stratégique, Valorisation Financière, et Financement d Entreprise I Les objectifs du séminaire : Savoir mener une analyse sectorielle et stratégique (value

Plus en détail

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

Swiss Finance & Property I Page 1. Swiss Real Estate Funds Day 24. Janvier 2013 Mandarin Oriental Genève

Swiss Finance & Property I Page 1. Swiss Real Estate Funds Day 24. Janvier 2013 Mandarin Oriental Genève Swiss Finance & Property I Page 1 Swiss Real Estate Funds Day 24. Janvier 2013 Mandarin Oriental Genève Programme Mandarin Oriental Genève Heure Programme 08.00 08.30 Accueil & café 08.30 08.45 Adrian

Plus en détail

Consultation Nationale du projet de décision sur le Marché 16 «Terminaison d appel vocal sur les réseaux mobiles individuels»

Consultation Nationale du projet de décision sur le Marché 16 «Terminaison d appel vocal sur les réseaux mobiles individuels» Consultation Nationale du projet de décision sur le Marché 16 «Terminaison d appel vocal sur les réseaux mobiles individuels» Présentation au secteur le 7 février 2006 2 Contexte et objectif de la présentation

Plus en détail

PwC Combien vaut mon entreprise?

PwC Combien vaut mon entreprise? Advisory Combien vaut mon entreprise? Confidentiel Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate Finance Responsable M&A secteur industriel pour la Romandie Téléphone direct: +41 58 792 9805 samuel.babey@ch.pwc.com

Plus en détail

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 n NexResearch Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 18 Février Données boursières Millions 2008a 2009e e 2011e 2012e Dern. Cours, 22,24 Chiffre d'affaires 364,9 271,8 307,3 350,0 380,8 Nombre de

Plus en détail

Méthodologie et Processus d Investissement

Méthodologie et Processus d Investissement Méthodologie et Processus d Investissement Paris 15 janvier 2010 Table des matières AVERTISSEMENT...2 1. INTRODUCTION...3 2. LE FCP VARENNE VALEUR...3 3. LE FCP VARENNE SELECTION...3 4. LA METHODOLOGIE

Plus en détail

Pilotage Financier de de l entreprise

Pilotage Financier de de l entreprise 13-1 4 ième séance GFN GFN 106 106 Pilotage Financier de de l entreprise Analyse et interprétation des états financiers : rentabilité, efficacité Enseignant : Yosra BEJAR Maître de Conférences : TELECOM

Plus en détail

1. Embedded Value (EV) au 31.12.2013

1. Embedded Value (EV) au 31.12.2013 1. Embedded Value (EV) au 31.12.2013 1.1 La notion d embedded value La présente communication porte sur l Embedded Value agrégée des deux sociétés Vie qui sont détenues à 100% par Foyer S.A., à savoir

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

Univers de performance des gestionnaires de fonds communs. Au 31 décembre 2014

Univers de performance des gestionnaires de fonds communs. Au 31 décembre 2014 Univers de performance des gestionnaires de fonds communs Au 31 décembre 2014 Table des matières FAITS SAILLANTS AU 31 DÉCEMBRE 2014... 1 FONDS DIVERSIFIÉS... 2 REVENUS FIXES MARCHÉ MONÉTAIRE... 5 OBLIGATIONS

Plus en détail

Investir (ou non) en placements privés?

Investir (ou non) en placements privés? Investir (ou non) en placements privés? Richard Guay, Ph.D., CFA, FRM Professeur titulaire en finance, ESG UQAM Chaire CDPQ en gestion de portefeuille CIRANO Montréal, Québec Présentation à la conférence

Plus en détail

FUND RISK MANAGEMENT Monthly Report

FUND RISK MANAGEMENT Monthly Report FUND RISK MAGEMENT Umbrella AMM Finance Sicav Net Asset Value 11,832,35536 FUND ID Fund name AMM Finance Sicav Sub-fund name Amazone Euro Fund ISIN LU0248849613 Currency EUR Benchmark - FUND RISK PROFILE

Plus en détail

Processus d investissement

Processus d investissement Processus d investissement Processus d investissement (1) Organisation du processus de prise de décision Tous les gérants de fortune sont impliqués dans la prise de décision d investissement. Le Comité

Plus en détail

Examen final pour Conseiller/ère financie/ère diplômé(e) IAF. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller/ère financie/ère diplômé(e) IAF. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Examen final pour Conseiller/ère financie/ère diplômé(e) IAF Recueil de formules Auteur: Iwan Brot Ce recueil de formules est à disposition online et sera donné aux candidats lors des examens oraux si

Plus en détail

Approche, risques et valorisation

Approche, risques et valorisation Studiedag Journée d études Overdracht en overname van KMO s Transmission et reprise de PME Approche, risques et valorisation Hilde WITTEMANS Réviseur d entreprises Table des matières 1. Tendances dans

Plus en détail

2 Actionnaires: MAI 2012 9

2 Actionnaires: MAI 2012 9 2 Actionnaires: MAI 2012 9 10 Emergeans Opinion Price as of March 31, 2012 12-Month Target Price Report Period 127 000 FCFA 123 000 FCFA First Quarter 2012 NAICS Sector: Information Summary: Sonatel est

Plus en détail

DIPLÔME SPECIAL EN MANAGEMENT. EVALUATION DES ACTIONS Analyse fondamentale. 22 Décembre 2005

DIPLÔME SPECIAL EN MANAGEMENT. EVALUATION DES ACTIONS Analyse fondamentale. 22 Décembre 2005 DIPLÔME SPECIAL EN MANAGEMENT EVALUATION DES ACTIONS Analyse fondamenale Décembre 005 Brigie CHANOINE Chargée de cours Déparemen Finance ICHEC Brigie.chanoine@ichec.be Drois réservés Diplôme Spécial en

Plus en détail

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 SOMMAIRE AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 1. Des milliers d entreprises à transmettre 13 Le marché de la transmission

Plus en détail

Bénédicta, l histoire d un LBO

Bénédicta, l histoire d un LBO Bénédicta, l histoire d un LBO Bénédicta est le numéro 2 français sur le marché de la mayonnaise et des sauces froides vendues en grande distribution. Cette société faisait partie du groupe Unilever. Suite

Plus en détail

Association PME & Créateurs d Entreprise

Association PME & Créateurs d Entreprise Association PME & Créateurs d Entreprise Lausanne 27 mai 2011 1 De 1990 à 1996 1990: Démarrage enthousiaste avec un capital de CHF 160k 1991: Première restructuration 1992: Vente des deux premières licences

Plus en détail

Think Tank 13. Pilotage de l allocation d actifs. Gabriele Farei-Campagna

Think Tank 13. Pilotage de l allocation d actifs. Gabriele Farei-Campagna Think Tank 13 Pilotage de l allocation d actifs Gabriele Farei-Campagna L histoire du Think Tank 2 211 ALM: ENVERS ET CONTRE- TOUT? " Une étude sur la pértinence de l ALM suite à la crise financière 212

Plus en détail

EXTRAIT D HIMALIA, L Offre Vitrine

EXTRAIT D HIMALIA, L Offre Vitrine EXTRAIT D HIMALIA, L Offre Vitrine Mars 2014 Direction de l Epargne Patrimoniale - Offre Financière EXTRAIT D HIMALIA 1 Sommaire 1 / La météo des marchés 2 / Les fonds nouveaux 3 / Les fonds d actualité

Plus en détail

Le processus d investissement de LFR suit une philosophie de sélection active de valeurs de croissance. Analyse. stratégique

Le processus d investissement de LFR suit une philosophie de sélection active de valeurs de croissance. Analyse. stratégique (Extrait du code de transparence) 4. Evaluation, sélection et politique d investissement Les signataires s engagent à fournir des informations concernant la façon dont l analyse ESG est utilisée pour construire

Plus en détail

Les coûts totaux (les TCO) d une voiture électrique en IDF

Les coûts totaux (les TCO) d une voiture électrique en IDF Les coûts totaux (les TCO) d une voiture électrique en IDF Projet ETUVE - Economie du Transport Urbain et Véhicule Electrique Elisabeth Windisch, LVMT, elisabeth.windisch@enpc.fr Fabien Leurent, LVMT,

Plus en détail

Investissements illiquides et stratégies de placement. Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics

Investissements illiquides et stratégies de placement. Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics Investissements illiquides et stratégies de placement Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics Actifs illiquides Introduction et définition Les actifs illiquides sont des actifs dont le volume d échange est

Plus en détail

Théorie Financière 5. Analyse de projets d investissement

Théorie Financière 5. Analyse de projets d investissement Théorie Financière 5. Analyse de projets d investissement t VAN: Un rappel VAN: mesure le changement de la valeur de marché attendue de l entreprise si ile projet est entrepris Comme la valeur de l entreprise

Plus en détail

Les Obligations Convertibles (introduction)

Les Obligations Convertibles (introduction) TROISIEME PARTIE Les Obligations Convertibles (introduction) Avril 2011 Licence Paris Dauphine 2011 Sommaire LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES Sect 1 Présentation, définitions Sect 2 Eléments d analyse et typologie

Plus en détail

RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) - Rivoli Equity Fund - Page 1

RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) - Rivoli Equity Fund - Page 1 RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) Page 1 Avertissement L'accès à certains de ces produits et/ou services peut faire l'objet de restrictions à l'égard de certaines personnes ou dans certains

Plus en détail

Théorie Financière 3. Tableau de financement et planning financier

Théorie Financière 3. Tableau de financement et planning financier Théorie Financière 3. Tableau de financement et planning financier Objectifs de la session 1. Montrer comment les informations comptables permettent de déterminer les cash flows 2. Comprendre le concept

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION

Sommaire INTRODUCTION 1 Sommaire Périodes Ateliers R.A. Brealey and S.C. Myers 6 La gouvernance d'entreprise Documentation sur SIS 9 Le risque Chapitres 7, 8, 9 + documentation 6 L'évaluation chapitre 4 + documentation 9 La

Plus en détail

Gestion. Gestion. dynamique. des risques

Gestion. Gestion. dynamique. des risques Gestion des risques Gestion dynamique des risques 22 UPDATE I/2015 GESTION DES RISQUES Nombre d investisseurs institutionnels sont en quête de primes de risque satisfaisantes que la plupart des marchés

Plus en détail

Table ronde : Indicateurs clés de performance. Mercredi 11 novembre 2015, Neuchâtel Dre Catherine Equey, Professeure HEG Genève

Table ronde : Indicateurs clés de performance. Mercredi 11 novembre 2015, Neuchâtel Dre Catherine Equey, Professeure HEG Genève Table ronde : Indicateurs clés de performance Mercredi 11 novembre 2015, Neuchâtel Dre Catherine Equey, Professeure HEG Genève Plan de la présentation 1. Présentation du projet 2. Résultats intermédiaires

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

Julien Limacher, CAPCO Yves Hennard, Union Bancaire Privée Philippe Grégoire, Orfival

Julien Limacher, CAPCO Yves Hennard, Union Bancaire Privée Philippe Grégoire, Orfival La conception de rapports d attribution de performance Julien Limacher, CAPCO Yves Hennard, Union Bancaire Privée Philippe Grégoire, Orfival Agenda Drivers, Attentes des clients et Pratiques de marché

Plus en détail

Séance 4 - Les rachats d engagements de retraite sur le marché américain. Caitlin Long Groupe de solutions en matière de retraite

Séance 4 - Les rachats d engagements de retraite sur le marché américain. Caitlin Long Groupe de solutions en matière de retraite Séance 4 - Les rachats d engagements de retraite sur le marché américain Caitlin Long Groupe de solutions en matière de retraite Ce sont GM et Verizon qui ont ouvert le marché des rachats d engagements

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Alpha Turbo 08/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Alpha Turbo 08/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Top Protect Alpha Turbo 08/208 Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Alpha Turbo 08/208 Cette fiche d information financière Assurance-vie décrit

Plus en détail

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Marina Ilieva marina@nfinance.fr www.nexresearch.fr 21 novembre 2006 MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours, 36,61 Chiffre d'affaires 26

Plus en détail

EdR Selective World. Juillet 2011. Adeline Salat-Baroux Gérante actions internationales

EdR Selective World. Juillet 2011. Adeline Salat-Baroux Gérante actions internationales EdR Selective World Juillet 2011 Adeline Salat-Baroux Gérante actions internationales Objectif de gestion Sélectionner des sociétés dont le rendement et la revalorisation du titre offrent un potentiel

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC J.P. Morgan Asset Management Obligations convertibles mondiales Antony Vallée, Responsable de la gestion convertibles Philosophie d investissement

Plus en détail

Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27

Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27 Caroline BARBERY + 33 1 42 21 25 13 Caroline.Barbery Barbery@natexisblr.fr Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27 26 juin 2007 Important: Les éventuels conflits d intérets et

Plus en détail

Bloomfield Investment Corporation

Bloomfield Investment Corporation Bloomfield Investment Corporation Le Département d Analyses Economiques et Boursières Président Directeur Général 1 Pourquoi un département dédié aux analyses économiques et boursières? Le Département

Plus en détail

Synthèse des entretiens première partie : valorisation des titres et communication financière.

Synthèse des entretiens première partie : valorisation des titres et communication financière. Synthèse des entretiens première partie : valorisation des titres et communication financière. Gestionnaire de fonds Analyste financier 1 (secteur des télécommunications) Analyste financier 2 (secteur

Plus en détail

14K McLean Budden Actions 12K can croiss. 14K Quadrus AIM croissance 12K actions can. +/- S&P/TSX Composite TR

14K McLean Budden Actions 12K can croiss. 14K Quadrus AIM croissance 12K actions can. +/- S&P/TSX Composite TR McLean Budden Actions can croiss Page 1 de 5 18K 16K Croissance de 10 000 $ 14K McLean Budden Actions 12K can croiss Quadrus AIM croissance 10K actions can 8K 6K 18K 16K Croissance de 10 000 $ 14K Quadrus

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

L impact de la crise financière sur les PPPs

L impact de la crise financière sur les PPPs + Infrastructureeconomics Frédéric Blanc-Brude, PhD Research fellow, King s College London L impact de la crise financière sur les PPPs IAE, Chaire d Economie des PPPs 26 Mai 2010 + Plan Les PPPs et le

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Asset Management : La vraie/fausseliquidité des fonds. Jean-François Bay CEO, Morningstar France UeAM 2015

Asset Management : La vraie/fausseliquidité des fonds. Jean-François Bay CEO, Morningstar France UeAM 2015 Asset Management : La vraie/fausseliquidité des fonds Jean-François Bay CEO, Morningstar France UeAM 2015 2015 Morningstar. All Rights Reserved. Summary Asset Management : Introduction La liquidité des

Plus en détail

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition Acquisition Equipes financières de foncières, fonds, promoteurs et investisseurs Revoir les fonctionnalités d Excel nécessaires à la modélisation Acquérir une culture financière indispensable à l audit

Plus en détail

Cedrus Sustainable Opportunities CSO Présentation du fonds Réservé exclusivement aux clients professionnels au sens de la Directive MIF

Cedrus Sustainable Opportunities CSO Présentation du fonds Réservé exclusivement aux clients professionnels au sens de la Directive MIF Cedrus Sustainable Opportunities CSO Présentation du fonds Cette information est établie à l'intention exclusive de son destinataire et est strictement confidentielle Cedrus AM est une Société de Gestion

Plus en détail

Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management

Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management La construction de solutions d investissement sur mesure requiert une maîtrise d oeuvre adaptée Les boutiques de gestion dédiées

Plus en détail

INFORM GESTION DES PORTEFEUILLES D ACTIONS CHEZ SWISSCA (TROISIÈME PARTIE)

INFORM GESTION DES PORTEFEUILLES D ACTIONS CHEZ SWISSCA (TROISIÈME PARTIE) 3 2004 INFORM INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION GESTION DES PORTEFEUILLES D ACTIONS CHEZ SWISSCA (TROISIÈME PARTIE) Pendant le boom des années 1999 et 2000, les bourses

Plus en détail