Fiche de marché. Population (2013) Densité de la population. Capitale. Croissance du PIB 0,9 % (FMI,estim. 2014)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche de marché. Population 127 300 000 (2013) Densité de la population. Capitale. Croissance du PIB 0,9 % (FMI,estim. 2014)"

Transcription

1 1. Présentation générale Superficie km² Population (2013) Densité de la population Capitale 338 habitants/km2 Tokyo Croissance du PIB 0,9 % (FMI,estim. 2014) Taux d inflation 2,6 % (FMI,estim. 2014) Taux du chômage 3,7 % (FMI,estim. 2014) Source : Wikipédia 2. Historique et volumétrie Départs internationaux 15,3 millions (+5,0%) Sources : diplomatie.gouv.fr ; OCDE Nuitées des touristes japonais dans l'hôtellerie homologuée parisienne ( ) Crise économique asiatique Epidémie de SRAS Catastrophe nucléaire de Fukushima ème guerre d'irak Eclatement bulle boursière et immobilière Récession liée à l'éclatement de la bulle internet Série des catastrohpes aériennes * La fréquentation touristique des Japonais à Paris a subi des fortes fluctuations au cours de 25 dernières années. Elle a atteint son apogée en 1992, avec nuitées hôtelières, mais a été suivie par une baisse significative les années suivantes, notamment à cause de la récession économique qui a secoué le pays. Depuis 2008, le nombre des nuitées varie autour de , avec une tendance à la baisse plus prononcée à partir de La diminution des arrivées japonaises à Paris est influencée par les facteurs suivants: 1

2 les données économiques structurelles (dépréciation du Yen par rapport à l Euro) ; les catastrophes naturelles (accident nucléaire de Fukushima en 2011) ; les problèmes géopolitiques et sécuritaires (actes de terrorisme, série de crashs aériens en 2014, l enlèvement et exécution des journalistes japonais en Syrie en début 2015). On enregistre arrivées hôtelières japonaises en 2014 soit 4,2% de moins qu en Saisonnalité des arrivées hôtelières japonaises en Paris Grand Paris Le principal pic de fréquentation hôtelière des touristes japonais est au mois de février, avec touristes dans Grand Paris en En avril, les arrivées hôtelières ont baissé de 47 %, un recul principalement dû à la fin de vacances et à la rentrée scolaire au Japon. La fin de l année fût marquée par une reprise progressive, mais les fluctuations du taux de change entre le Yen et l Euro marquent une deuxième chute des arrivées en novembre. 4. L hébergement choisi par les touristes japonais Les touristes japonais logent généralement dans l hébergement marchand (93 %), dont 85 % choisit les hôtels classiques. Les autres hébergements envisagés sont la location de meublé, les campings ou les gîtes ruraux (chacun à 2,5 %). Parmi les hôtels, la majorité choisit les établissements 3 étoiles (39 %), suivis par les hôtels d entrée de gamme (23 %). L hôtellerie de luxe n attire que 20 % des japonais ; la catégorie la moins plébiscitée est l hôtellerie 2 étoiles (18 %). 20,0 % 38,9 % 23,1 % 18,1 % Economique, 1 étoile Hôtel 2* Hôtel 3* Hôtels 4*, 5* ou Palaces 2

3 5. Profil des touristes japonais Fiche de marché Distribution des arrivées hôtelières dans Grand Paris en 2014 Petite couronne 22,5 % Durée moyenne du séjour en 2014 Plus de 7 nuits 10,7 % De 4 à 7 nuits 43,9 % Paris 77,5 % Moins de 4 nuits 45,3 % Plus de trois quarts des touristes japonais choisissent les hôtels situés dans Paris intramuros, du fait de la proximité physique des principales attractions touristiques. Le séjour moyen d un japonais à Paris est 5,1 nuits. Souvent, Paris est une étape de leur tour en Europe, ce qui explique le taux élevé de touristes qui y séjournent moins de 4 nuits. Répartition des touristes par sexe Age moyen de la clientèle 60 ans et plus 8,6 % Femmes 53,7 % De 40 à 59 ans De 26 à 39 ans 27,7 % 40,1 % Hommes 46,3 % De 18 à 25 ans Moins de 18 ans 23,0 % 0,7 % Les femmes japonaises (53,7 %) qui visitent Paris sont à plus nombreuses que les hommes (46,3 %). Type d organisation du voyage La plupart des japonais qui se rendent à Paris ont entre 26 et 39 ans (40 %), mais le pourcentage des touristes de 40 à 59 ans est important aussi (27 %). La capitale attire très peu les jeunes japonais, qui sont moins de 1 % à venir. Motif du séjour Voyage de groupe 10,7 % Personnel et professionnel 6,3 % Par une agence 19,1 % Professionnel 15,0 % Individuel 70,2 % Personnel 78,7 % Les Japonais comptent parmi les touristes les moins autonomes à Paris, ils ne sont que 70 % à organiser leur séjour en individuel contre une moyenne de 83 %. 10,7% des Japonais préfèrent les voyages en groupe, face à une moyenne de 6,5 % des touristes internationaux. Les affaires constituent le motif de séjour à Paris pour 15,0 % des touristes japonais, un résultat très proche de la moyenne des touristes internationaux. Cependant, ils sont peu (6,3 %) à combiner les motivations personnelles et professionnelles pendant leur séjour. 3

4 6. Motivations de séjour de la clientèle japonaise à Paris en % 60% 40% 20% 0% 72,7 % Visites des sites culturels 50,5 % Découverte de la ville 19,5 % Pratique du shopping 12,4 % 6,1 % Découverte de la gastronomie Visite des sites naturels La principale motivation des touristes japonais sont les visites culturelles des musées, monuments, châteaux et expositions (73 %). 50 % ont déclaré être motivés par les balades et les flâneries pour découvrir la ville (contre 60 % en moyenne). Le shopping est une motivation prononcée pour les touristes japonais : ils sont 20 % à vouloir pratiquer cette activité, contre 14 % des étrangers à Paris. En revanche, ils restent très attachés aux habitudes culinaires nippones, la découverte de la cuisine française ne motivant que 12 % des touristes. 7. Activités pratiquées par les touristes japonais à Paris en 2014 Visites de musées, monuments Découverte de la ville Visite de sites naturels Découverte de la gastronomie Pratique du shopping Marchés, brocantes, foires Visites de parcs d'attractions Visites guidées de quartiers Assister à des spectacles Sorties la nuit Assister à un évènement culturel Assister à un évènement sportif 0% 25% 50% 75% 100% Site visité % 1. Tour Eiffel 81,6 % 2. Notre-Dame de Paris 81,1 % 3. Musée du Louvre 74,2 % 4. Arc de Triomphe 73,2 % 5. Basilique de Sacré Cœur 60,0 % 6. Disneyland Resort Paris 29,1 % 7. Musée d Orsay 28,2 % 8. Centre Pompidou 25,0 % 9. Château de Versailles 23,1 % 10. Autre site 13,7 % Les visites de musées et de monuments parisiens constituent l activité principale de la quasi-totalité des Japonais (97 %), avec la tour Eiffel, la cathédrale Notre-Dame et le Musée du Louvre en tête de liste. Ils sont nombreux à découvrir la ville en se baladant (92 % contre 77 % des touristes étrangers à Paris). Les sites naturels sont visités par 60 % des japonais, alors qu ils n étaient que 6 % à désirer le faire avent leur arrivée. Suivent des activités telles que la pratique du shopping, la découverte de la gastronomie, ou encore les marchés/brocantes et les parcs à thème (29 % des Japonais profite de leur séjour à Paris pour visiter le premier parc d attractions en Europe, Disneyland). 4

5 8. Dépenses journalières et par personne des Japonais à Paris en 2014 Hébergement 90 Nourriture, restauration 36 Loisirs, spectacles, musées 15 Achats de biens durables 55 Transport dans la région 10 TOTAL dépenses 205 Un Japonais dépense en moyenne 205 par jour pendant son séjour à Paris, 50 de plus qu un touriste étranger moyen. Ils sont ainsi la nationalité qui débourse le plus pendant leur séjour à Paris. La première partie de leur budget est destinée à l hébergement (90 ), suivie par l achat des biens durables (55 soit 27 % du budget d un japonais à Paris contre 20 % en moyenne). Les dépenses pour la nourriture ne représentent que 18 % de leur budget, comparé à la moyenne de 23 %. 9. Trafic aérien de passagers en provenance ou à destination de Japon, 2014 Japon est le 17eme pays en termes de flux de passagers en provenance ou à destination de Paris. Au cours de l année, le trafic est très variable, avec une augmentation graduelle en début d année et une forte baisse à la rentrée scolaire européenne. Ainsi, le nombre de passagers à destination ou en provenance du Japon est de en septembre, comparé aux voyageurs pendant le mois d août, soit une baisse du trafic de 25 % Habitudes culinaires Pendant leur séjour en France, les touristes Japonais gardent leurs habitudes culibnaires, même s ils sont de plus en plus enclins à adopter les repas occidentaux. Leur petit déjeuner est servi tôt, entre 6 et 8 heures et il est très copieux, composé généralement d un bol de riz, de la soupe «miso» et des légumes. Au déjeuner, les Japonais préfèrent les plats légers, souvent cuits au vapeur, et Source: Wikipédia évitent les plats français souvent trop gras à leur goût. Comme le petit déjeuner, le dîner est pris assez tôt, entre 17 et 19 heures, ce qui perturbe les touristes Japonais en France, frustrés par l ouverture tardive des restaurants. Le plat préféré reste le poisson, accompagné par des garnitures légères. Sources : CRT Paris-Ile-de-France enquête menée dans les gares et les aéroports en 2014 ; Enquête de fréquentation hôtelière de l'insee ; Aéroports de Paris. 5

Fiche de marché RUSSIE

Fiche de marché RUSSIE 1. Présentation générale Superficie Population Densité de la population Capitale 17 millions de km² 143,7 millions d habitants (RosStat, 2014) 8,6 habitants/km2 Moscou Croissance du PIB 0,6 % (FMI, 2014)

Plus en détail

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale 1. Présentation générale Superficie 9.561.000 km² Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale Pékin Croissance du PIB 7,7% (FMI 2013) Taux d inflation 2,9 % (FMI,

Plus en détail

La clientèle australienne à Paris

La clientèle australienne à Paris P a g e 1 La clientèle australienne à Paris 1. Historique et volumétrie 300 000 250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Arrivées des touristes australiens dans l'hôtelllerie homologuée parisienne de 2006

Plus en détail

La clientèle chinoise à Paris

La clientèle chinoise à Paris P a g e 1 La clientèle chinoise à Paris 1. Historique et volumétrie 255000 205000 155000 105000 55000 5000 Arrivées hôtelières chinoises à Paris La progression constante du PIB chinois depuis 20 ans, l

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Ouvert en 1987, le marché touristique taïwanais a connu une croissance régulière vers toutes les destinations et notamment

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Touristes Chinois en France

Touristes Chinois en France Touristes Chinois en France Mme. Ting FANG Directrice CITS FRANCE E mail: fangting@citsfrance.com Idée de voyage en France * Motivation de voyage en France: -Bonne relation entre les deux pays -Un pays

Plus en détail

REPÈRES 2015. NOUVEAUTÉS Les clientèles coréenne et mexicaine intègrent le guide en 2015

REPÈRES 2015. NOUVEAUTÉS Les clientèles coréenne et mexicaine intègrent le guide en 2015 REPÈRES 2015 DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE TEMPS FORTS Économie mondiale, clientèle française, tourisme international, perspectives... Retrouvez les faits qui ont marqué 2014 INTERVIEWS Les professionnels

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

Superficie. Population. Densité de la population. Capitale. Croissance du PIB 0,2 % (2015) Taux d inflation 1,6 % (2014) Taux du chômage 5,4 % (2015)

Superficie. Population. Densité de la population. Capitale. Croissance du PIB 0,2 % (2015) Taux d inflation 1,6 % (2014) Taux du chômage 5,4 % (2015) 1. Présentation générale Superficie Population Densité de la population Capitale 9 363 123 km² 308,8 millions d habitants (2010) 32,06 habitants/km2 Washington D.C. Croissance du PIB 0,2 % (2015) Taux

Plus en détail

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE Pôle entreprises, emploi, économie Département Développement Economique, Compétitivité et International (DECI) / Février 2015 REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE www.idf.direccte.gouv.fr

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores Page 336 TABLEAU 9-1 Une appréciation de la performance économique du Japon Accroissement du volume du PIB Accroissement du

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

Les moyens d hébergement Dans l hôtellerie. Les Gîtes: Les Campings: Les Hôtels:Un hôtel est un établissement offrant un service

Les moyens d hébergement Dans l hôtellerie. Les Gîtes: Les Campings: Les Hôtels:Un hôtel est un établissement offrant un service Les moyens d hébergement Dans l hôtellerie Par Vanessa & Tiffany le 15 février 2011 Les Gîtes Les Camping Les Hôtels Auberge de Jeunesse Les Chambres d Hôtes Les Smart box Les Chaînes d hôtels Les Hôtels

Plus en détail

Séjour Découverte de Paris

Séjour Découverte de Paris Séjour Découverte de Paris Formule découverte culturelle 4 jours / 3 nuits Partez à la découverte de la ville-lumière Votre programme Jour 1 Arrivée, Visite de Paris et Tour Eiffel Arrivée à Paris par

Plus en détail

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations?

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2.2 Nouveaux comportements / Nouvelles stratégies Marianne SIEG (Directrice du développement Air France) «La crise économique

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

Nos chouchous les Français. Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010

Nos chouchous les Français. Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010 Nos chouchous les Français Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010 Taux de départ 22 millions de voyages internationaux en 2009; baisse de 7% par rapport

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

Profil des répondants 2009 2001

Profil des répondants 2009 2001 Étude sur les comportements et attitudes des personnes à capacité physique restreinte sur les marchés de l Ontario, des Maritimes et de la Nouvelle-Angleterre 2009 Faits saillants 1 - Méthodologie M. Louis-Philippe

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

Paris France LA VILLE LUMIÈRE Paris rien que pour vous! 11 au 19 octobre 2013 Réservez tôt et économisez 80$ par couple

Paris France LA VILLE LUMIÈRE Paris rien que pour vous! 11 au 19 octobre 2013 Réservez tôt et économisez 80$ par couple Paris France LA VILLE LUMIÈRE Paris rien que pour vous! 11 au 19 octobre 2013 Réservez tôt et économisez 80$ par couple Accompagné par Alain Viau La Ville Lumière au riche passé sera toujours Paris. Elle

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE SÉDUIT LES TOURISTES ÉTRANGERS La France est la 1 e destination touristique au monde avec 84,7 millions de touristes étrangers

Plus en détail

Disneyland Paris Etude d impact économique et social

Disneyland Paris Etude d impact économique et social DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Service de la Communication Presse Disneyland Paris Etude d impact économique et social 16 décembre 2009 RETOMBEES ECONOMIQUES ET SOCIALES DE DISNEYLAND

Plus en détail

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

Présentation de marché Juin 2013

Présentation de marché Juin 2013 ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Présentation de marché Juin 2013 Présentation du marché japonais LE MARCHE 1. Contexte politique et économique 2. Conjoncture touristique 2012,2013

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

La France, la destination favorite des Canadiens qui voyagent en Europe

La France, la destination favorite des Canadiens qui voyagent en Europe La France, la destination favorite des Canadiens qui voyagent en Europe Introduction Paris est considérée comme l une des villes les plus romantiques au monde, faisant de la France une destination voyage

Plus en détail

Paris et Londres Juvenile s 5 jours / 4 nuits

Paris et Londres Juvenile s 5 jours / 4 nuits Courts séjours à Paris & à Londres 2015 Paris et Londres Juvenile s 5 jours / 4 nuits Jour 1 : Arrivée à Paris. Transfert libre et installation à l hôtel Hôtel Parisiana 3* dans le 10eme arrondissement.

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

L'organisation du territoire français.

L'organisation du territoire français. L'organisation du territoire français. 2 ème partie : AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE FRANÇAIS. Thème 2 : L organisation du territoire français. Introduction. Depuis les trente dernières années,

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 4ème trimestre 2014 24 eme ème trimestre 2013 2014 Au cours du, 2.18 millions de touristes ont visité le Maroc en baisse de 4,6% par rapport au 4 ème trimestre

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS 8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS C était un super voyage, sans problème et tout le monde était content de son week-end, même s il était fatigant et que la reprise des cours, le lendemain, était

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Espagne: Une Reprise Fragile

Espagne: Une Reprise Fragile Focus OFP 28 Aout 2015 Frédéric Mackel (33) 1 85 08 13 73 f.mackel@oaksfieldpartners.com Timothée Sohm-Quéron t.sohm@oaksfieldpartners.com Chloe-Elizabeth Challier chloeelizabeth.challier@esade.edu Introduction

Plus en détail

"Sous le pont Mirabeau coule la Seine" écrivait le poète Apollinaire et c est en effet autour de la Seine que Paris s est construite

Sous le pont Mirabeau coule la Seine écrivait le poète Apollinaire et c est en effet autour de la Seine que Paris s est construite Séjour à Paris "Sous le pont Mirabeau coule la Seine" écrivait le poète Apollinaire et c est en effet autour de la Seine que Paris s est construite Paris a su préserver au fil des siècles son patrimoine

Plus en détail

Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013. La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise!

Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013. La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise! Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013 La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise! Si certains secteurs de l'économie touristique souffrent de la situation économique,

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

LES FONCTIONS DE L AGENT MARITIME

LES FONCTIONS DE L AGENT MARITIME LES FONCTIONS DE L AGENT MARITIME L agent maritime est mandaté par l armateur et prépare la totalité des escales que lui propose son armateur à savoir: - La réservation du quai et de la gare maritime -

Plus en détail

Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs?

Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? SENSIBILISATION 1 Étape 1 contrôles corrigés 1. 2. Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? D où vient l argent que vos parents dépensent chaque mois? Vos parents dépensent-ils

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Les 5 bonnes raisons de venir à Lyon

Les 5 bonnes raisons de venir à Lyon BIENVENUE A LYON Les 5 bonnes raisons de venir à Lyon Raison n 1 : Rhône-Alpes, deuxième région de France, entre business et loisir Raison n 2 : Lyon, une ville accessible et accueillante Raison n 3 :

Plus en détail

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire,

Plus en détail

FICHE MARCHE Italie 2015

FICHE MARCHE Italie 2015 Italie 215 23, rue Mohammed Abdou, Palmier, Casablanca - Maroc - Tél. : +212 5 22 42 74 82 - Fax : +212 5 22 9 76 8 Email : contact@observatoiredutourisme.ma - Site : www.observatoiretourisme.ma Données

Plus en détail

Conférence de presse 28 octobre 2014 Dossier de presse, partie II Le transport public n est pas payé à son juste prix

Conférence de presse 28 octobre 2014 Dossier de presse, partie II Le transport public n est pas payé à son juste prix Conférence de presse 28 octobre 2014 Dossier de presse, partie II Le transport public n est pas payé à son juste prix Contacts : Dominique Fèvre : 01 48 74 73 46 / dfevre@utp.fr Virginie Billet : 01 48

Plus en détail

Belfius Pension Fund Reporting Mensuel Juin 2015

Belfius Pension Fund Reporting Mensuel Juin 2015 Belfius Pension Fund Reporting Mensuel Juin 2015 130 125 120 115 110 105 95 90 Rendement depuis 31/12/2014 (% changement en EUR) MSCI Europe MSCI EMU MSCI United Kingdom ( ) MSCI World ex-europe ( ) MSCI

Plus en détail

L'Ile-de-France Clovis fleuves et rivières

L'Ile-de-France Clovis fleuves et rivières L'Ile-de-France Pourquoi avoir choisi d appeler le cœur du bassin parisien «Île-de-France»? France, en référence au «pays de France» fondé par Clovis, c est-à-dire la terre des Francs. Île, probablement

Plus en détail

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Méthodologie - Partenariat Les GDS (global distribution system) sont des plates-formes technologiques de

Plus en détail

GEOGRAPHIE Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation

GEOGRAPHIE Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation GEOGRAPHIE Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Cours 3 Paris, ville mondiale I. Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de rang mondial Par sa population,

Plus en détail

Modalités 2012. Prestation Pass-Escapade du CE RSI France. Location «Les Provinces» à Paris (75) Pass (1 unité par personne) E2012

Modalités 2012. Prestation Pass-Escapade du CE RSI France. Location «Les Provinces» à Paris (75) Pass (1 unité par personne) E2012 Modalités 2012 Prestation Pass-Escapade du CE RSI France Location «Les Provinces» à Paris (75) Pass (1 unité par personne) E2012 Le CE RSI France vous propose une location «Pass Les Provinces B&B à Paris

Plus en détail

Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique. Pornichet

Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique. Pornichet Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique Pornichet Vendredi 29 novembre 2013 Présentation des résultats de l étude Insee / Addrn sur le tourisme Pornichet Vendredi

Plus en détail

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Dossier de Presse 14 mars 2012 Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale Retombées économiques et sociales de Disneyland Paris (1992

Plus en détail

Les touristes chinois : comment bien les accueillir?

Les touristes chinois : comment bien les accueillir? 39 ÉDITIONS ATOUT FRANCE Les touristes chinois : comment bien les accueillir? Guide pratique à l usage des professionnels du tourisme français Marketing touristique ATOUT FRANCE 1 Préface 111 millions

Plus en détail

Le brin de causette. Les jardins de Roinville. Le brin de causette. FEVRIER 2016 JOURNAL DE RÉSIDENCE LES JARDINS DE ROINVILLE.

Le brin de causette. Les jardins de Roinville. Le brin de causette. FEVRIER 2016 JOURNAL DE RÉSIDENCE LES JARDINS DE ROINVILLE. FEVRIER 2016 JOURNAL DE RÉSIDENCE Le brin de causette Alain Fournier Directeur Mélanie NEUFCOURT Psychologue Nathalie POULAIN Animatrice Christine HENRIQUES Attachée de Direction Véronique PIERRE Infirmière

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation. 1 ère ÉDitiOn. DU BaROMÈtRE SOJaXa

Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation. 1 ère ÉDitiOn. DU BaROMÈtRE SOJaXa Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation 1 ère ÉDitiOn DU BaROMÈtRE SOJaXa 1 - Dossier De presse - Mars 2015 EDITO «Largement répandue et consommée dans certaines cultures, notamment

Plus en détail

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 Janvier 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : CCI Entreprendre en France Echantillon : Echantillon de 969 personnes, représentatif

Plus en détail

Les Cahiers de l'observatoire n 190, Janvier 2003

Les Cahiers de l'observatoire n 190, Janvier 2003 Les Cahiers de l'observatoire n 190, Janvier 2003 La compétitivité française hypothéquée par la fiscalité Dans le transport, on a coutume de dire que la fiscalité spécifique se situe dans la moyenne européenne

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

Observatoire de la mobilité 2014

Observatoire de la mobilité 2014 Observatoire de la mobilité 2014 Sondage réalisé par l IFOP en septembre 2014. 2000 Français âgés de 18 ans contactés et 1000 utilisateurs interrogés Echantillon représentatif de la population française

Plus en détail

Clear Channel. Acteur incontournable à Paris. Des solutions publicitaires performantes et diversifiées pour vos communications locales.

Clear Channel. Acteur incontournable à Paris. Des solutions publicitaires performantes et diversifiées pour vos communications locales. Clear Channel Acteur incontournable à Paris Des solutions publicitaires performantes et diversifiées pour vos communications locales * Tour Eiffel L Île de France en chiffres 12 millions d habitants, soit

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

PARIS CLIC CLAC PAYS, PAYSAGES : PARIS. Conception : Hervé Pernot Réalisation : Jean-Louis Cros La Cinquième, CNDP, 1997 Durée : 04 min 07 s

PARIS CLIC CLAC PAYS, PAYSAGES : PARIS. Conception : Hervé Pernot Réalisation : Jean-Louis Cros La Cinquième, CNDP, 1997 Durée : 04 min 07 s PAYS, PAYSAGES : PARIS PARIS CLIC CLAC Conception : Hervé Pernot Réalisation : Jean-Louis Cros La Cinquième, CNDP, 1997 Durée : 04 min 07 s Le film présente des touristes en situation à Paris. Leur parcours

Plus en détail

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Etude annuelle IFOP Conférence de presse du 15 mars 2012 Pavillon Kléber PRÉSENTATION DU RÉSEAU PRÉSENTATION

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

JAPON OBSERVATOIRE DU TOURISME DE LA CÔTE D'AZUR

JAPON OBSERVATOIRE DU TOURISME DE LA CÔTE D'AZUR Le Marché Japonais Le Japon, resté jusqu'en 2 l'un des marchés les plus dynamiques, a traversé ensuite une forte "crise". Il se réveille depuis 212. Le profil des visiteurs diffère fortement des autres

Plus en détail