FICHE MARCHE Corée Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE MARCHE Corée Sud"

Transcription

1 FICHE MARCHE Corée Sud Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Septembre

2 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4-5 Conjoncture touristique 6-7 Profil des touristes en France 9 Où vont-ils? 10 Comment viennent-ils? 11 Comment bien les accueillir? 12 en Forêt Noire 13 SWOT France 14 Informations pratiques 15 Nos coordonnées

3 Données économiques Chiffres Clés Indicateurs Croissance du PIB 2014 Taux d inflation 2015 Taux de chômage ,6% 3,2% 3,4% Données structurelles Superficie (milliers de km²) 99 Population - Juillet 2013 (millions d'habitants) 48,9 Population urbaine (% de la population totale) 83,2 Indicateurs zone euro Croissance du PIB Taux d inflation Taux de chômage Taux d épargne des ménages 0,3% 1,0% 12,0% 13,0% 0,1% 0,5% 11,5% 13,0% Structure de la population (en %) 2013 Moins de 15 ans 14,6 De 15 à 64 ans 73,1 Plus de 64 ans 12,3 Données touristiques Nombre de départs à l étranger en 2012: (+8,2%) Europe: 6% du marché dont la France 30% (2010) départs pour la France en 2012 contre en 2010 Durée moyenne de séjour: 8,7 jours Période: juillet/août et décembre/janvier avec une tendance à voyager hors saison Motif des déplacements: 80% loisirs, 20% affaires 3 3 Sources : CIA (The World Factbook), KTO (Korean Tourism Organization), Atout France

4 Coronavirus: la Corée du Sud baisse ses taux Actualité Conjoncture économique La banque centrale de Corée du Sud a abaissé aujourd'hui ses taux d'intérêt en prévision des conséquences négatives de l'actuelle épidémie de coronavirus MERS(syndrome respiratoire du Moyen-Orient) sur l'économie du pays. La banque centrale a réduit son taux de base de 25 points pour le porter à 1,50%, son plus bas niveau historique. Cette baisse des taux est la quatrième depuis août dernier, alors que la quatrième économie d'asie doit faire face à une chute de ses exportations et à une faible demande intérieure. "Nous avons examiné les données de ces deux dernières semaines et nous craignons que la consommation baisse encore à une cadence soutenue", a expliqué Lee Ju-yeol, le gouverneur de la Banque de Corée. La Corée du Sud, où 122 cas de coronavirus et neuf décès ont été enregistrés depuis que l'épidémie s'est déclarée le mois dernier, est le pays au monde le plus touché après l'aarabie saoudite. La propagation de la maladie a provoqué la panique dans la région, des dizaines de cas suspects ont fait l'objet d'examens à Hong Kong -où ils se sont révélés négatifs -, et des milliers de voyageurs ont annulé leurs visites en Corée du Sud, où plus de écoles et universités ont fermé leurs portes. 4 4 Source : Le Figaro du 11/06/2015

5 Actualité Conjoncture économique Élections Un nouveau président de la république a été élu en décembre 2012: Madame Park Geun-hye (parti de la nouvelle frontière). Population La Corée a aujourd hui une des populations (49 millions d habitants) les plus jeunes de l OCDE. Mais avec un rythme de croissance de la population ralenti, elle évolue vers un vieillissement accéléré. Elle est aujourd hui proche de son pic démographique, qu elle atteindra en Séniors Le système de retraite est jeune (1988), seulement un cinquième des personnes âgées en perçoivent une, d où une situation relativement précaire avec de fortes inégalités. Mais il existe déjà une classe de personnes âgées aisées et ses effectifs devraient augmenter avec l arrivée à la retraite des baby-boomers. 5 5 Sources: Lettre économique N 44 et N 43 Avril/Juin 2013, Trésor Direction Générale et Plan d action 2014 Corée du Sud, Atout France

6 Actualité Conjoncture touristique Evolution du marché coréen La Corée est un marché relativement jeune sur le plan touristique. Les premiers départs vers l étranger datent d une trentaine d année et cet engouement ne se dément pas, dopé entre autre par un fort pouvoir d achat. Les choses se sont encore accélérées en 2006, avec le passage à la semaine de travail de 5 jours. Si prendre ses vacances était encore bloquant pour sa carrière il y a 20 ans, on observe un changement important de comportement et particulièrement chez les jeunes générations. Ces changements sont confortés par un accès très facile à l information, particulièrement sur internet où les Coréens passent beaucoup de temps que ce soit via leur ordinateur ou leur Smartphone. Avec un taux d équipement et une vitesse de connexion parmi les plus élevés de la planète, le monde s offre aux internautes coréens qui ont ensuite tout loisir d acheter leur vacances chez les agences de voyage ; le marché gardant un taux d intermédiation élevé. Au niveau du marché, nous observons des chiffres du tourisme particulièrement significatifs. Pour le outbound, avec un nombre légèrement supérieur à 13 millions en 2013, le volume de touristes coréens est en croissance régulière (+ 40% depuis 2009). La principale zone de destination des Coréens reste l Asie et notamment les grands voisins chinois et japonais qui, à eux deux, accueillent près de 40% des flux. En Europe (qui représente environ 7% des arrivées), c est la France qui est la première destination. 6 6 Source: Atout France, Marché Corée du Sud 2013

7 Actualité Conjoncture touristique Des voyages à l étranger KoreaTouristOrganisation (KTO) a comptabilisé plus de 13,7 millions de Coréens qui ont voyagé à l étranger en 2012 (augmentation de 7% par rapport à l année précédente). Raisons: découverte d autres cultures, et des loisirs en général. La Franceest la première destination européenne des Coréens (30% du marché européen), grâce à son positionnement lié à l artet à la culture. Tendances Orientation du marché vers des produits mono destination France et volonté de découvrir les grandes destinations régionales (émergence de produits plus originaux) Augmentation des FIT (Free Independent Travellers: voyageurs individuels) par rapport aux Packages (forfaits) due à un accès facile à l information touristique grâce au fort équipement digital des consommateurs (parmi les plus élevés au monde). Tendance globale Augmentation des séjours à l étranger. La Corée est le pays le plus connecté au monde. La demande touristique devient plus qualitative. 7 7 Source: Plan d action 2014 Corée du Sud, Atout France

8 Actualité Conjoncture touristique Rapport au temps libre et aux vacances Il y a encore 20 ans, prendre des congés en Corée était mal vu. En 2004, la semaine de travail est passée à 5 jours. Les Coréens prennent donc aujourd hui, en moyenne, 2 à 3 semaines de vacances par an. 78% de la population déclare souhaiter voyager à l étranger dans l année qui vient. Pour 2015, les estimations sont de visiteurs en France (KSD). Les tendances de consommation La green économie Le bien-être Le smart 8 8 Source: Atout France, Marché Corée du Sud 2013

9 Profil La principale clientèle est : la famille, les jeunes, les «office ladies» et les séniors. Profil des touristes Activités Grands sites touristiques (82%) Circuits thématiques autour de l artet de la culture (29,5%), de l œnotourisme, de la gastronomie(38,5%) et du golf Shopping (73%): attrait pour le luxe et les grandes marques La France est de plus en plus demandée par les touristes coréens avides de découvrir notre culture et notre art de vivre. C est d ailleurs vers les destinations européennes que les professionnels du tourisme prévoient la meilleure croissance. Les grandes tendances du tourisme coréen sont aujourd hui particulièrement intéressantes pour les destinations françaises. Comme pour tout ce qui touche à ce pays, la demande évolue très vite, les séjours FIT sont en passe de dépasser les groupes et la demande évolue de plus en plus vers un concept de mono destination France ciblant une région spécifique. Sur le plan qualitatif, la demande se fait aussi plus structurée, les choix s affinent, sont plus réfléchis et les Coréens veulent désormais vivre une vraie expérience de voyage. La Corée est aussi un pays très sensible aux marques et aux logos et le choix des destinations est alors surtout défini par une marque touristique. Dans ce contexte, Paris bien sûr, mais aussi la Riviera, les Alpes, la Provence, la Normandie, sont des marques qui trouvent facilement écho. L année 2013 s annonce prometteuse, avec une croissance économique en légère reprise et une stabilité politique après les élections présidentielles. L environnement psychologique est donc favorable aux voyages. 9 9 Source: Atout France, Marché Corée du Sud 2013

10 Profil des touristes Où vont-ils? Destinations les plus prisées par les Coréens 1. L Asie: Chine, Japon, Vietnam 2. L Amérique du Nord 3. L Europe: France, Suisse, Italie 4. L Océanie Les principales destinations françaises des Coréens Parisreste la porte d entrée de la destination et le but d un premier voyage. Mais également intérêt nouveau pour les régions Bordeaux, pour les vignobles La Normandie, pour le Mont Saint-Michel Le Val de Loire, pour les châteaux de la Loire Le grand sud de la France: la Provence et la Côte d Azur, la région Rhône-Alpes Et l Alsace Tendance Attrait pour les provinces, riches en patrimoine et en culture. 10

11 Profil des touristes Comment viennent-ils? Agents de voyages et distribution La Corée du Sud compte environ 700 agents de voyages certifiés IATA (Septembre 2012) Grossistes: Hana Tour, Mode Tour. Principaux détaillants: Lotte Tour, Lotte JTB, RedcapTour, HanjinTravel, YellowBalloon, SegyeTour, SK Tourvis, VeryGood Tour, Tour 2000, JAU Tour. Tours opérateurs à Paris (ITO): Cofrance, EPS (Entre Paris et Seoul), Gold Line, Man Travel, La Fontaine Voyages, Loisir Histoire et Monde, City Line, Mode Tour Franco, Tour plus HanaTour et Mode Tour ont des bureaux à Paris. Transport aérien essentiellement Vols de Paris: Air France KoreanAir (KE) Un vol quotidien Vols de Francfort(Frankfurt Airsport) Un vol quotidien Réservation de voyages Les Coréens réservent encore à 80% par une agence de voyages, même si 43% de ces réservations se font via le site internet du distributeur. Source: Tour Hebdo, «Corée du Sud: Atout France mise sur visiteurs en 2015», 02/07/ Source: Atout France, Marché Corée du Sud 2013

12 Profil des touristes Comment bien les accueillir? Ils aiment La montagne et la nature L art culinaire français Le golf La propreté La rigueur Leurs besoins Se ressourcer face à une société où la pression sociale et professionnelle reste relativement importante. Ils n aiment pas Ils recherchent Une vraie expérience touristique à vivre. La mer L insécurité 12 Source: Corée Affaires, «Frédéric Tambon: directeur d Atout France», mars 2013

13 En Forêt Noire Nuitées 2014* : Évolution des nuitées* (2015 / 2014) à fin Évolution des nuitées* (2014 / 2013) * dans les hébergements de plus de 9 lits, campings compris. Les Coréens et leurs déplacements en Forêt Noire (Allemagne) -5,7% mars +42,1% 13 Source : Statistisches Landesamt Bade-Wurtemberg

14 L analyse SWOT, de l'anglais Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats, est un outil de stratégie d'entreprise permettant de déterminer les options stratégiques envisageables au niveau d'un domaine d'activité stratégique. SWOT France Atouts - Montagnes et «bien-être» - Vignoble (œnotourisme) - Gastronomie: cuisine française, vin et fromage - Culture et patrimoine: offre très diversifiée - Marques de luxe françaises Opportunités - Cibles à atteindre: Niches: golfeurs Les familles, les séniors - Une remontée de la monnaie coréenne, qui favorise à nouveau les départs à l étranger - 69,3% des Coréens trouvent que la France est le pays de la culture et de l art (2012, KoreaImage Communication Institute): la France a une image favorable liée à la culture et à l art de vivre - Importance croissante des «repeaters» Faiblesses - Vétusté de certains hôtels - Qualité d accueil et de service - Barrièredelalangue - Coût élevé - La distance Menaces - Concurrence d autres destinations européennes: la Suisse principalement et l Italie. - L Asie (proximité) et les USA restent les destinations privilégiées: 4 millions de visiteurs pour la Chine, 2 millions pour le Japon et pour le Vietnam (2010) 14

15 Décalage horaire : UTC/GMT +9h,soit +7h en été et +8h en hiver avec la France Langues pratiquées : coréen Langues étrangères enseignées: anglais, chinois, japonais, français, allemand ou espagnol Infos pratiques CALENDRIER DES VACANCES SCOLAIRES 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE Jeu 1 Dim 1 Dim 1 Mer 1 Ven 1 Lun 1 Mer 1 Sam 1 Mar 1 Jeu 1 Dim 1 Mar 1 Ven 2 Lun 2 Lun 2 Jeu 2 Sam 2 Mar 2 Jeu 2 Dim 2 Mer 2 Ven 2 Lun 2 Mer 2 Sam 3 Mar 3 Mar 3 Ven 3 Dim 3 Mer 3 Ven 3 Lun 3 Jeu 3 Sam 3 Mar 3 Jeu 3 Dim 4 Mer 4 Mer 4 Sam 4 Lun 4 Jeu 4 Sam 4 Mar 4 Ven 4 Dim 4 Mer 4 Ven 4 Lun 5 Jeu 5 Jeu 5 Dim 5 Mar 5 Ven 5 Dim 5 Mer 5 Sam 5 Lun 5 Jeu 5 Sam 5 Mar 6 Ven 6 Ven 6 Lun 6 Mer 6 Sam 6 Lun 6 Jeu 6 Dim 6 Mar 6 Ven 6 Dim 6 Mer 7 Sam 7 Sam 7 Mar 7 Jeu 7 Dim 7 Mar 7 Ven 7 Lun 7 Mer 7 Sam 7 Lun 7 Jeu 8 Dim 8 Dim 8 Mer 8 Ven 8 Lun 8 Mer 8 Sam 8 Mar 8 Jeu 8 Dim 8 Mar 8 Ven 9 Lun 9 Lun 9 Jeu 9 Sam 9 Mar 9 Jeu 9 Dim 9 Mer 9 Ven 9 Lun 9 Mer 9 Sam 10 Mar 10 Mar 10 Ven 10 Dim 10 Mer 10 Ven 10 Lun 10 Jeu 10 Sam 10 Mar 10 Jeu 10 Dim 11 Mer 11 Mer 11 Sam 11 Lun 11 Jeu 11 Sam 11 Mar 11 Ven 11 Dim 11 Mer 11 Ven 11 Lun 12 Jeu 12 Jeu 12 Dim 12 Mar 12 Ven 12 Dim 12 Mer 12 Sam 12 Lun 12 Jeu 12 Sam 12 Mar 13 Ven 13 Ven 13 Lun 13 Mer 13 Sam 13 Lun Jeu 13 Dim 13 Mar 13 Ven 13 Dim 13 Mer 14 Sam 14 Sam 14 Mar 14 Jeu 14 Dim 14 Mar 14 Ven 14 Lun 14 Mer 14 Sam 14 Lun 14 Jeu 15 Dim 15 Dim 15 Mer 15 Ven 15 Lun 15 Mer 15 Sam 15 Mar 15 Jeu 15 Dim 15 Mar 15 Ven 16 Lun 16 Lun 16 Jeu 16 Sam 16 Mar 16 Jeu 16 Dim 16 Mer 16 Ven 16 Lun 16 Mer 16 Sam 17 Mar 17 Mar 17 Ven 17 Dim 17 Mer 17 Ven 17 Lun 17 Jeu 17 Sam 17 Mar 17 Jeu 17 Dim 18 Mer 18 Mer 18 Sam 18 Lun 18 Jeu 18 Sam 18 Mar 18 Ven 18 Dim 18 Mer 18 Ven 18 Lun 19 Jeu 19 Jeu 19 Dim 19 Mar 19 Ven 19 Dim 19 Mer 19 Sam 19 Lun 19 Jeu 19 Sam 19 Mar 20 Ven 20 Ven 20 Lun 20 Mer 20 Sam 20 Lun 20 Jeu 20 Dim 20 Mar 20 Ven 20 Dim 20 Mer 21 Sam 21 Sam 21 Mar 21 Jeu 21 Dim 21 Mar 21 Ven 21 Lun 21 Mer 21 Sam 21 Lun 21 Jeu 22 Dim 22 Dim 22 Mer 22 Ven 22 Lun 22 Mer 22 Sam 22 Mar 22 Jeu 22 Dim 22 Mar 22 Ven 23 Lun 23 Lun 23 Jeu 23 Sam 23 Mar 23 Jeu 23 Dim 23 Mer 23 Ven 23 Lun 23 Mer 23 Sam 24 Mar 24 Mar 24 Ven 24 Dim 24 Mer 24 Ven 24 Lun 24 Jeu 24 Sam 24 Mar 24 Jeu 24 Dim 25 Mer 25 Mer 25 Sam 25 Lun 25 Jeu 25 Sam 25 Mar 25 Ven 25 Dim 25 Mer 25 Ven 25 Lun 26 Jeu 26 Jeu 26 Dim 26 Mar 26 Ven 26 Dim 26 Mer 26 Sam 26 Lun 26 Jeu 26 Sam 26 Mar 27 Ven 27 Ven 27 Lun 27 Mer 27 Sam 27 Lun 27 Jeu 27 Dim 27 Mar 27 Ven 27 Dim 27 Mer 28 Sam 28 Sam 28 Mar 28 Jeu 28 Dim 28 Mar 28 Ven 28 Lun 28 Mer 28 Sam 28 Lun 28 Jeu 29 Dim 29 Mer 29 Ven 29 Lun 29 Mer 29 Sam 29 Mar 29 Jeu 29 Dim 29 Mar 29 Ven 30 Lun 30 Jeu 30 Sam 30 Mar 30 Jeu 30 Dim 30 Mer 30 Ven 30 Lun 30 Mer 30 Sam 31 Mar 31 Dim 31 Ven 31 Lun 31 Sam 31 Jeu 31 week end Nombre de jours de congés : / Nombre de jours fériés : 15 Nombre de semaines de vacances scolaires : 16 vacances scolaires : 15 Source:

16 Nos coordonnées Agence d Attractivité d Alsace Observatoire Régional du Tourisme 24, rue de Verdun COLMAR Tél : Mail : Retrouvez-nous également sur : 16

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

FICHE MARCHE Brésil. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Juin 2015

FICHE MARCHE Brésil. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Juin 2015 FICHE MARCHE Brésil Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Juin 2015 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité 4 Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique 5-6 Profil des touristes à

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Juillet 2015

FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Juillet 2015 FICHE MARCHE Russie Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Juillet 2015 Dernière mise à jour : 10/2014 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4-5 Conjoncture touristique

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse «1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse Présentation de la destination Malte Malte, une destination en plein développement touristique Lancement du site maltaneo.com

Plus en détail

Le réseau de distribution : les voyages en groupe. David Lapointe. Tourisme Lanaudière. Types de voyage

Le réseau de distribution : les voyages en groupe. David Lapointe. Tourisme Lanaudière. Types de voyage Le réseau de distribution : les voyages en groupe David Lapointe Agrément Affaires Types de voyage Un voyage yg de groupe ou individuel dont le but est principalement la détente, le loisir, la découverte

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Bilan Campagnes E-mailing 2013

Bilan Campagnes E-mailing 2013 Bilan Campagnes E-mailing 2013 Allemagne E-news dédiée Envoi d une e-news «Destination Languedoc» à 88 500 prospects allemands le 11 mars. 32 400 ouvertures, soit un taux de 36,6% 769 clics, soit un taux

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Population : 318 millions d habitants

Population : 318 millions d habitants ETATS UNIS Population : 318 millions d habitants Fiches Marchés étrangers Source : www.populationdata.net La clientèle américaine dans l hôtellerie régionale (données 2014) 159 500 nuitées hôtelières en

Plus en détail

La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne

La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Fiche Clientèle La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne La clientèle canadienne Données de cadrage Population : 34 300 083 habitants en 2011

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

Mission de prospection multisectorielle JAPON

Mission de prospection multisectorielle JAPON en partenariat avec organise une : Mission de prospection multisectorielle Du lundi 27 au vendredi 31 octobre 2014 A Tokyo et Kobe JAPON [Tapez un texte] 3 ème PIB mondial en 2014 Zoom sur le Japon Superficie

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée.

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. COMMUNIQUE DE PRESSE 6 décembre 2013 Résultats annuels 2013 2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. Volume d activité Villages stable à taux

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Mémento du tourisme. Édition 2013

Mémento du tourisme. Édition 2013 Mémento du tourisme Édition 2013 Date de parution : novembre 2013 Directeur de la publication : Pascal Faure Rédaction en chef : François Magnien Coordination : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis,

Plus en détail

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de AUDIENCE GLOBALE : + 24 % EN 2013! (SOURCE MLP) > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB Informations & contact : VIP Médias Tél. +33 (0)4 42 23 22 45 voyagesdereve@vipmedias.com Voyages & Hôtels de Rêve

Plus en détail

Pays arabes du Moyen-Orient

Pays arabes du Moyen-Orient Le Marché Moyen Oriental Il s'agit d'un marché spécifique au sein de la zone Proche et Moyen Orient, qui exclut l'iran et Israël. Il inclut des pays arabes au potentiel très différent selon leur niveau

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

Vue d ensemble sur le tourisme

Vue d ensemble sur le tourisme FICHES THÉMATIQUES 1.1 Vue d ensemble sur le tourisme Depuis 1945, le tourisme est l'un des secteurs qui se développent le plus rapidement. Conformément aux conventions internationales, les statistiques

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

L A C L IE N T È L E B R ITA N N IQ U E : P R O F IL S E T A T T E N T E S

L A C L IE N T È L E B R ITA N N IQ U E : P R O F IL S E T A T T E N T E S La boite à outils du Contrat de Destination Grand Ouest L A C L IE N T È L E B R ITA N N IQ U E : P R O F IL S E T A T T E N T E S 3 1-Le guide du Bon Accueil 2-Le glossaire Gastronomie 3-Laclientèlebritannique:profilsetattentes

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 Les actions internet ont pour but d accroître la visibilité de la destination sur nos principaux marchés de proximité et certains marchés lointains correspondant

Plus en détail

Marché Chine. France Agrimer & Atout France Promotion de l Oenotourisme Année 2013

Marché Chine. France Agrimer & Atout France Promotion de l Oenotourisme Année 2013 Marché Chine France Agrimer & Atout France Promotion de l Oenotourisme Année 2013 OBJECTIFS : Après s'être focalisé sur la promotion de la filière oenotourisme au niveau des professionnels, la campagne

Plus en détail

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro 2005-2010 Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro Le tourisme a aujourd hui pris toute sa place dans l économie icaunaise. Créateur d activités et instrument d aménagement

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

le leader mondial du voyage de groupe

le leader mondial du voyage de groupe le leader mondial du voyage de groupe 2 Qui sommes-nous? www.kuonigrouptravel.com le leader mondial du voyage de groupe Kuoni Group Travel Experts est né de la fusion de deux départements exceptionnellement

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 Le Groupe Bravofly, une web success-story Agence de voyages en ligne spécialisée dans la recherche, la comparaison et la réservation de vols sur compagnies low cost et traditionnelles,

Plus en détail

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8%

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8% Communiqué de presse Paris, le 16 avril 2015 Progression soutenue du chiffre d affaires au Croissance de 5,6 à données comparables * * * HotelServices : +7,6 - HotelInvest : +4,8 L activité au 1 er trimestre

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Comprendre la Malaisie 13. Données et tendances de l économie... 30

Comprendre la Malaisie 13. Données et tendances de l économie... 30 Sommaire Préface......................................................................... 7 Comprendre la Malaisie 13 Repères essentiels....................................................... 15 Chiffres

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

Plan d actions 2013 Belux

Plan d actions 2013 Belux Plan d actions 2013 Belux OPT - Joseph Jeanmart SOMMAIRE Présentation du marché P.3 Fiche marché P.4 Les clefs du marché P.5 Actions par cible Campagnes thématiques P.7 Grand Public P.10 Campagne de Communication

Plus en détail

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Ce document de travail rassemble quelques chiffres-clés et éléments de cadrage pour les participants aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013

DOSSIER DE PRESSE 2013 APPLICATOUR PRESENTE VIA SYSTEM, LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DES PRODUCTEURS DE VOYAGES DOSSIER DE PRESSE 2013 Contact Presse : Tika Media Caroline Melin 80 rue Belgrand 75020 Paris 06 61 14 63 64 01 40

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Avec l assistance électrique, le vélo devient facile! Le réseau movelo Alsace

Avec l assistance électrique, le vélo devient facile! Le réseau movelo Alsace Avec l assistance électrique, le vélo devient facile! Le réseau movelo Alsace Contexte o Une politique régionale de développement du cyclotourisme : l Alsace à vélo Un réseau de 2 000 km de pistes et d

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 INTERVENANTS Daniel Wertel, Président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin François-Marie Grau, Secrétaire Général de la Fédération

Plus en détail

Rappel situation marché

Rappel situation marché Proposition 2011 Rappel situation marché Un marché légèrement en hausse en volume en 2009 La France continue à perdre des points comme les VQPRD Les consommateurs sont plutôt fidèles aux prix et aiment

Plus en détail

Profitez PLUS de vos vacances avec votre Gold MasterCard

Profitez PLUS de vos vacances avec votre Gold MasterCard Passez à la catégorie supérieure. Economisez jusqu à 10 % sur les meilleurs tarifs disponibles et profitez gratuitement d un véhicule de la catégorie supérieure. Jusqu à 10 % de réduction sur les meilleurs

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies 51 ème Concours National de la Commercialisation 29 mars 2012 Support de correction : Grille d évaluation Observations générales relatives à l évaluation des copies Le sujet du concours 2012 porte sur

Plus en détail

RÉSIDENCE AFFAIRES QUARTZ. RÉSIDENCE le. www.terresens.com

RÉSIDENCE AFFAIRES QUARTZ. RÉSIDENCE le. www.terresens.com RÉSIDENCE AFFAIRES RÉSIDENCE le QUARTZ French Riviera www.terresens.com 2 la situation Paris : A6 Lyon - Marseille, A8 Cannes puis sortie 42 Cannes-centre / Le Cannet Lyon : A7 Marseille, A8 Cannes puis

Plus en détail

Destination Nord Bassin de Thau

Destination Nord Bassin de Thau - BILAN 2014 Destination Nord Bassin de Thau Office de Tourisme Nord Bassin Thau Janvier 2015 Office de Tourisme Nord Bassin de Thau Maison de la Mer, Quai Baptiste Guitard, 34140 Mèze Tel : 04 67 43 93

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

Marc Meynardi International Sarl 13 Rue de la Poste 74000 ANNECY - France Tel : +33 (0) 450 104 845

Marc Meynardi International Sarl 13 Rue de la Poste 74000 ANNECY - France Tel : +33 (0) 450 104 845 Sommaire : A - Curriculum vitae B - Entreprise Activité de conseil Activité de formation C : Programme des formations 1. La Chine, puissance mondiale en devenir. Généralités Comprendre la culture Travailler

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement!

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement! formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3132 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Formation

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France Connexion sans fil dans des autocars : une première en France A l occasion de ses 100 ans, la Régie Départementale des Transports des Bouches-du-Rhône (RDT13) fait figure de précurseur en équipant la ligne

Plus en détail

Quelle Offre d hébergement touristique pour la DESTINATION GERS?

Quelle Offre d hébergement touristique pour la DESTINATION GERS? Headlight Consulting Quelle Offre d hébergement touristique pour la DESTINATION GERS? Diagnostic et pistes d actions concrètes CCI du Gers Assemblée Générale du 26/06/2008 Le contexte touristique Gersois

Plus en détail

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT L'Organisation mondiale du tourisme est l'agence des Nations Unies responsable de la collecte des statistiques du tourisme, c'est

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

Le client en direct recherche une expérience, bien plus intime de la destination.

Le client en direct recherche une expérience, bien plus intime de la destination. Le client en direct recherche une expérience, bien plus intime de la destination. 28 laurent Granier Originaire du Vaucluse formation : BTs Tourisme, études de tourisme en australie, bachelor à l université

Plus en détail

d expériences et d offres

d expériences et d offres UN MONDE d expériences et d offres VOUS ATTEND Vivez une expérience vinicole et gastronomique exceptionnelle en réservant un forfait 3 jours et 2 nuits au royaume du vin. Le jour comprend une excursion

Plus en détail

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Le Etourismeen 2012 Jean-Luc BOULIN - MOPA 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcersa communication 5 MISSIONS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015

BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015 BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015 Un bilan de mi- année des données sur les voyages aériens et une analyse des conséquences pour les voyageurs Introduction L industrie

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE JE VENDS MON PRODUIT JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE Les professionnels du voyage : qui sont-ils? Où les rencontrer? Comment les fidéliser?

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR BELLEVILLE SUR LOIRE Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR RESTAURANTS Le DIAPASON BAR A VIANDE - BRASSERIE Mr GODON 7, route

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

Le tourisme médical : Enjeux et risques des soins à l étranger

Le tourisme médical : Enjeux et risques des soins à l étranger Le tourisme médical : Enjeux et risques des soins à l étranger Travail réalisé dans le cadre du module 713 - Tourisme international Figure 1 : Tourisme et soins médicaux à travers le monde Réalisé par

Plus en détail

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr Intervenant Thierry Leroux (Espace Numérique Entreprises) thierry.leroux@ene.fr www.rhonetourisme.com E-commerce et e-tourisme de forte similitudes Le e-commerce en 2013 : plus de 51 milliards d euros

Plus en détail