La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne"

Transcription

1 Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Fiche Clientèle La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne

2 La clientèle canadienne Données de cadrage Population : habitants en 2011 Superficie : km² PIB 2011 : millions de dollars us Croissance du PIB 2011 : +2.2% Dette publique en % du PIB 2011 : 83.5% Taux d inflation 2011 : 2.8% Taux de chômage 2012 : 7.4% Conjoncture économique Source : Extraits de la lettre de Veille d Atout France Canada octobre 2012 Croissance : un résultat final revu à la hausse pour le deuxième trimestre Le deuxième trimestre 2012 s achève par de meilleurs chiffres de croissance qu escomptés pour l économie canadienne. Avec une augmentation de 1,8% du PIB par rapport à 2011, les estimations de 1,6% formulées par les analystes sont dépassées. Ce sont essentiellement les investissements des entreprises, en hausse de 2,3%, qui ont permis d atteindre ce résultat. Ceux dans le logement sont beaucoup moins importants qu au premier trimestre (+0,4% contre +2,7%), mais contribuent, avec les dépenses de consommation (+0,3%), à ce que le Canada fasse mieux que prévu. Il est à noter que la croissance relevée au premier trimestre a été ramenée à 1,8%, contre 1,9% initialement. La variation du PIB réel entre les deux trimestres de 2012 s élève ainsi à 0,5%, et à 0,2% entre mai et juin. Sources : Statistique Canada, lapresse.ca (août 2012) Malgré un contexte économique international relativement instable, la Banque du Canada annonce des résultats favorables pour le pays durant les trois prochaines années. La croissance, soutenue par des facteurs internes tels que la consommation des ménages et les investissements fixes des entreprises, devrait rester modérée en 2012 avant de s accélérer à partir de Ainsi, l expansion du PIB réel, estimée à 2,1% en 2012 par la Banque du Canada, passerait à 2,3% l année suivante, avant d atteindre 2,4% en Pour l institution, les dépenses publiques ralentiraient la progression de la croissance en L inflation devrait demeurer aux alentours de 2%, et la plupart des analystes estiment que les résultats des deux prochaines années resteront inférieurs à la fourchette de maîtrise de l inflation de 1 à 3%. Le secteur du logement, qui connaît une expansion historique depuis quelques temps, devrait ralentir, tandis que les perspectives d investissements importants dans le secteur des ressources naturelles sont solides. Source : Banque du Canada (juillet 2012) L endettement record des Canadiens et ses effets paradoxaux sur l économie fédérale Un nouveau cap a été franchi pour le second trimestre 2012 concernant l endettement des ménages canadiens, atteignant son plus important niveau depuis 10 ans. Selon un rapport de la firme TransUnion, agence en gestion des renseignements de crédit, la dette non-hypothécaire moyenne des Canadiens s élevait à $ au deuxième trimestre, soit 0,74% de plus qu au premier trimestre et 2,41% de plus qu en Cette situation s explique notamment par une offre et un coût du crédit très avantageux pour les ménages, avec des taux historiquement bas et des conditions d accès peu contraignantes. De plus, en dépit d une hausse contenue des dépenses au cours des derniers trimestres, les Canadiens en ont profité pour investir de manière disproportionnée dans le logement, ce qui a fait apparaître des signes de surconstruction. La Banque du Canada constate ainsi que la consommation des ménages, avec les investissements des entreprises, sont l un des éléments moteur de l expansion économique présente et à venir du pays. Sources : lapresse.ca (août 2012), Banque du Canada (juillet 2012) Emploi : des hausses de salaire contrastées à prévoir pour 2013 L augmentation moyenne des salaires au Canada devrait être de 2,9% pour l année 2013, selon une enquête de Hay Group. Ce taux dépasserait légèrement celui de 2012, établi à 2,8%. Les plus fortes hausses se situeraient dans les secteurs des ressources minières et pétrolières (entre 3,6 et 3,9%), des produits chimiques (+3,4%) et des services commerciaux (+3,2%). Cependant, ce sont les provinces riches en ressources naturelles qui prévoient les meilleurs résultats, comme l Alberta (+3,6%), Terre-Neuve (+3,4%) et la Saskatchewan (+3,2%), alors que l écart demeure significatif avec le reste du Canada : 2,7% pour le Québec, ou encore, 2,6% pour les provinces maritimes. Source : lapresse.ca (août 2012) Un optimisme accru des Canadiens sur la sécurité de l emploi Les conclusions des récents sondages réalisés par la Banque de Montréal et par la société. Pollara montrent des Canadiens globalement confiants quant à leur avenir professionnel proche. En effet, 64% d entre eux déclarent se sentir à l aise vis-à-vis de leur sécurité professionnelle, et 40% s attendent à une hausse de salaire ou à une promotion au cours des prochains mois, soit des hausses respectives de 13% et 11% par rapport à En outre, 41% considèrent que leur entreprise affiche des résultats positifs et de fortes perspectives d embauches, tandis que 22% s attendent à un statu quo professionnel ou à des licenciements. Les travailleurs des provinces du Manitoba et de la Saskatchewan se présentent comme les plus confiants (81%), alors que ceux du Québec sont les plus soucieux (29%). Source : lapresse.ca (août 2012)

3 Québec : des perspectives économiques moroses Parmi les grandes provinces canadiennes, le Québec se caractérise comme celle dont l avenir économique est des plus incertains. Si les effets de la crise mondiale y ont été peu marqués, une croissance molle, un endettement important des ménages, des finances publiques dégradées ainsi qu une fiscalité provinciale la plus forte du Canada sur la pente ascendante ne sont en revanche guère encourageants à court et moyen termes. Le taux de chômage augmente, les finances publiques se détériorent et le secteur manufacturier qui souffre déjà va souffrir encore plus du renforcement de la devise canadienne selon Valeurs mobilières Dépendante de la demande intérieure, l économie québécoise est directement affectée par un ralentissement de la consommation des ménages, surendettés par des dépenses record dans le l gement. Un repli de 6,2% cette année ainsi que de 7,3% pour 2013 est par ailleurs prévu dans le secteur du bâtiment. Le marché du travail devrait continuer à se réduire, avec déjà suppressions d emplois par rapport à juillet 2011, alors que le reste du Canada en a créé sur la même période. Face à la concurrence internationale, la productivité des entreprises québécoises souffre d investissements insuffisants. Même si le Québec a mieux traversé la crise que son voisin ontarien ou américain, ses finances publiques demeurent dans un état inquiétant depuis 2009, avec la plus lourde dette du Canada, soit 55% de son PIB. Ainsi, cette dernière constitue un risque à moyen terme pour l économie d après la Banque de Montréal (BMO) Marché des capitaux. Selon plusieurs analystes, une relance au cours des prochaines années fondée sur les exportations apparaît peu probante en raison d un déficit commercial devenu structurel. Celui-ci s élève à 12,9% du PIB québécois, alors qu il est à 9,4% pour le reste du Canada. La croissance modérée des États-Unis, la récession européenne ainsi que la force du dollar canadien ne plaident pas en faveur des exportateurs québécois. Source : lapresse.ca (août 2012) Conjoncture touristique - Source : Extraits de la lettre de Veille d Atout France Canada octobre 2012 D après les résultats préliminaires de Statistique Canada, pour les trois premiers mois de 2012, le nombre de visites des voyageurs canadiens en France a connu une légère baisse de 4,8% par rapport à De même, une diminution des nuitées (-7,8%) et des dépenses (-5,3%) a été constatée. Par ailleurs, les premiers résultats concernant l été 2012 s avèrent encourageants, avec une hausse des nuitées hôtelières des Canadiens de 7,7% en juillet. Sources : Statistique Canada (septembre 2012), DGCIS (août 2012) La saison touristique automnale des Canadiens sera, d après un sondage de la Banque de Montréal (BMO), marquée par des voyages domestiques, plus précisément dans leur région de résidence. En effet, si 54% des Canadiens prévoient de voyager cet automne, seulement 29% partiront à l étranger. Les destinations internationales les plus prisées devraient être les États-Unis avec les États de Floride (16%), de New York (15%) et du Nevada (14%). Hormis le voisin américain, le Mexique (18%), la France (10%) et Cuba (8%) se positionnent comme les trois principales destinations étrangères préférées des Canadiens pour cette saison. Source : Tourisme Plus (septembre 2012) Des Canadiens qui voyagent plus mais moins longtemps. Selon le cabinet d audit Deloitte, 62% des Canadiens seraient susceptibles de partir en vacances au cours des 12 prochains mois contre seulement 46% en 2011 à la même époque. Cette enquête révèle également que l intérêt des touristes canadiens pour les États-Unis a diminué de 5% durant les 6 derniers mois alors que leur désir de voyager hors de l Amérique du Nord a augmenté de 9%. L agence en ligne Travelocity.ca a de même constaté une préférence grandissante pour les courts séjours, notamment les week-ends rallongés, plus abordables. Les personnes achetant uniquement un billet d avion partent en moyenne pour 8 jours, tandis que ceux réservant un package billet d avion et chambre d hôtel ne s en vont que 5 jours. Ainsi, les Canadiens prendraient plus souvent des vacances cette année, mais sur une plus courte durée. Cette tendance affecterait à la fois les séjours domestiques et ceux effectués à l étranger, comme aux États-Unis ou dans les Caraïbes. Les Canadiens auraient également tendance à profiter de leurs voyages d affaires pour les faire évoluer en voyages d agrément, les rallongeant de quelques jours supplémentaires afin de visiter des lieux jusque-là inconnus ou pour rendre visite à un proche sur place. Deloitte a enfin noté que 63% des Canadiens ont recherché des promotions sur les prix des hébergements locatifs, contre 48% sur ceux des billets d avion, privilégiant la réservation à l avance pour bénéficier des meilleures offres. Source : Canadian Travel Press (juillet 2012) Canada : des voyages d affaires de plus en plus fréquents. Si les voyages d agrément ou de visites familiales restent les premières raisons de déplacement à l étranger, les voyages liés au travail sont cependant en hausse comparativement au premier trimestre En effet, les travailleurs canadiens ont été 12,3% de plus à se rendre aux États-Unis, soit voyages d affaires avec nuitées. Ces déplacements ont également augmenté de 7,5% en direction des autres pays, pour s établir à Ils y ont dépensé au total 673 millions de dollars, ou une moyenne de 207$ par nuit. Source : lapresse.ca (août 2012) Tendances de consommation - Source : Extraits de la lettre de Veille d Atout France Canada octobre 2012 Comment, quand et où les Canadiens partent-ils en France? Pour y faire quoi? D après les chiffres pour 2011 de Statistique Canada, les Canadiens choisissent en majorité la saison estivale pour voyager en France (45,6%). Près d un tiers préfèrent s y rendre au printemps (28,9%). La quasi-totalité d entre eux (95%) arrivent directement du Canada par avion. Une fois sur place, l hébergement hôtelier reste une valeur sûre (35,8%) même s ils n hésitent pas à le combiner avec autre chose (31,6%), souvent une nuit chez des proches par exemple. Un séjour uniquement chez ces derniers reste une solution populaire auprès des Canadiens (13,6%).

4 Une fois sur place, l hébergement hôtelier reste une valeur sûre (35,8%) même s ils n hésitent pas à le combiner avec autre chose (31,6%), souvent une nuit chez des proches par exemple. Un séjour uniquement chez ces derniers reste une solution populaire auprès des Canadiens (13,6%). TOP 10 des Régions visitées (Nombre de voyageurs) 1. Ile-de-France PACA Rhône-Alpes Aquitaine Midi-Pyrénées Corse Languedoc-Roussillon Centre Alsace Bretagne L Île-de-France se place très largement en 2011 comme la région française la plus visitée par les Canadiens 61,7%), forte de son riche patrimoine culturel et de ses grands sites historiques. Provence-Alpes-Côte-D azur (PACA) arrive ensuite en seconde position (13,2%), suivi par la région Rhône-Alpes (4,6%). Activités pratiquées par les voyageurs canadiens en France ( ) La tendance pour les activités culturelles, notamment la visite de grands sites renommés se confirme (36,3%). Le shopping (14,8%) et le tourisme balnéaire (13,6) sont de même des activités importantes pour les Canadiens. Par ailleurs, le tourisme fluvial (8,4%) s affiche comme une tendance montante de ces dernières années. Les activités de plein air réputées à l image du cyclotourisme (1,3%), du ski ou du golf (0,6%) demeurent des marchés de niche. La culture et le patrimoine français sont une toile de fond indissociable du choix de la destination. Toutefois l expérience, le besoin d exclusivité et d insolite amène notre clientèle hors des sentiers battus. Elle souhaite vivre à la locale et éviter l attraction touristique. La France conserve donc son titre de destination de voyage en liberté. Les Québécois en voyage : préférences et habitudes Une étude réalisée en 2011 par le Réseau de veille en tourisme canadien s intéresse aux différentes caractéristiques des voyages d agrément effectués par les Québécois, aussi bien au Canada qu à l étranger. Parmi les faits saillants de cette enquête, le dernier séjour des Québécois s est effectué en 2011 à l intérieur de leur province (36%). Lorsqu ils l ont quitté, ce fut pour se diriger en premier lieu vers le Mexique et les Caraïbes (24%), avant de traverser la frontière pour se rendre chez leur voisin américain (20%). Par ailleurs, 42% des voyages en dehors du Québec sont au Sud, c est-à-dire vers des destinations ensoleillées proches et accessibles comme Cuba (13%), la Floride (11%), le Mexique (9%), ou encore, la République dominicaine (6%). Les autres destinations populaires sont ensuite la Province de l Ontario (9%), l État de New York (5%) et la France (4%). Au cours des 12 derniers mois, près de 50% des Québécois ont voyagé une ou deux fois, et 34% à quatre reprises et plus. Ce sont les couples sans enfant qui voyagent le plus souvent, 37% d entre eux étant partis quatre fois et plus. En outre, 30% des plus de 55 ans sont considérés comme des grands voyageurs car ils sont partis au minimum cinq fois dans l année. L hôtel ou l auberge de 4 étoiles et plus est l hébergement privilégié par les Québécois à 52% lors de leur voyage. Les 3 étoiles viennent ensuite (31,4%), suivi par le logement chez de la famille ou des amis (22,9%). Si les ans préfèrent en majorité l hôtel ou l auberge 3 étoiles, les 65 ans et plus portent plutôt leur choix sur le motel, l appartement locatif ( condominium ), ou le bateau de croisière. L hébergement par des proches et les 2 étoiles et moins (6,4%) séduisent davantage le voyageur seul, tandis que location de maison ou de chalet est choisie par les familles ou les petits groupes. Sources : Chaire de tourisme Transat, Tourisme Plus (août 2012) La montée du phénomène bleisure, ou quand travail rime avec loisirs. Depuis plusieurs années, une nouvelle tendance de société s affirme : celle du bleisure. La frontière entre travail (business) et loisirs (leisure) s estompe de plus en plus et chacun de ces deux mondes autrefois clairement séparés s immiscent l un dans l autre. Il devient ainsi courant de consulter sa messagerie professionnelle en vacances ou son compte Facebook pendant les heures de travail. Ces individus restent en permanence connectés aux autres, partout, pour tout, grâce à leurs appareils mobiles. Le voyage de type bleisure en dérive étroitement et se présente comme une combinaison idéale du voyage pour les affaires et du voyage d agrément. Il prend souvent deux formes distinctes : la famille accompagne le voyageur d affaires pour profiter avec lui de la destination ; le voyageur d affaires prolonge de quelques jours son séjour sur place afin de visiter. Cette formule offre divers avantages, notamment financiers, en permettant de réaliser des économies de coûts pour le voyageur et son entreprise. La présence de proches incite en outre à mieux profiter de la destination, en plus de retombées économiques plus importantes pour le tourisme local. Sources : Chaire de tourisme Transat, Tourisme Plus (août 2012) L enjeu croissant des médias sociaux pour les entreprises du tourisme D après une récente étude réalisée par la Banque de Montréal (BMO), si une entreprise canadienne sur trois est présente sur les réseaux sociaux, 67% des firmes touristiques le sont également. Facebook arrive en tête de leurs préférences (27%), suivi d un peu plus loin par LinkedIn (15%) et Twitter (10%). Cette présence active dans les médias sociaux s explique avant tout par une volonté de promouvoir une marque ou une réputation (33%), d obtenir les idées ou les suggestions des internautes (23%), et de vendre des biens ou des services (23%). Pour BMO, ce nouvel outil marketing et de communication est certainement là pour rester. [ ] Les entreprises canadiennes les utiliseront de plus en plus, car elles cherchent des moyens efficients pour pénétrer de nouveaux marchés ainsi que pour élargir et développer leurs relations avec leurs clients. Source : Tourisme Plus (juillet 2012) Achat de voyages : des habitudes divergentes entre Canada et États-Unis. Les agences de voyages traditionnelles sont peu à peu marginalisées. C est le phénomène que révèle l enquête annuelle du magasine Travel Weekly au sujet des consommateurs américains. Internet, les téléphones mobiles ou encore la vente directe deviennent de nouveaux moyens attractifs pour réserver un voyage. Les Américains ne sont plus que 9% à passer par l intermédiaire d une agence pour leur billet d avion, 5% pour les hôtels type resorts, 13% pour les circuits accompagnés, et plus que 34% pour les croisières. En revanche, cette tendance n a pas encore atteint la frontière canadienne, où les grossistes demeurent le principal canal de réservation, aussi bien pour les billets d avion des forfaits Sud que pour les croisières. Source : expressvoyage.ca (août 2012)

5 Evolution de l offre - Source : Extraits de la lettre de Veille d Atout France Canada octobre 2012 Une reconfiguration des cabines de l ensemble de la flotte WestJet a débuté depuis août dernier, avec l installation d une section économique supérieure. Ce processus devrait durer jusqu en décembre, et permet déjà aux passagers de bénéficier d espace supplémentaire aux jambes ainsi que de services spécifiques (embarquement prioritaire, commodités gratuites en vol ). Les passagers à destination de Saint-Martin pourront donc en profiter dès le 17 décembre prochain, avec la réouverture annuelle de la ligne directe entre Montréal et l île. Sources : expressvoyage.ca, Tourisme Plus (août 2012) Distribution - Source : Extraits de la lettre de Veille d Atout France Canada octobre 2012 Des bénéfices inattendus au troisième trimestre pour Transat A.T. Le troisième trimestre 2012 a permis à Transat d afficher un bénéfice net de 9,4 millions de dollars, comparés aux 2,8 millions de perte nette de l année précédente et contre les attentes des analystes. La marge enregistrée s élève quant à elle à 22,1 millions de dollars, malgré une baisse des revenus de 3% (909,1 M$ contre 937 M$ en 2011), explicable par une réduction planifiée des coûts selon l entreprise. Les prix et les taux d occupation sur le marché transatlantique se sont avérés positifs au cours du troisième trimestre. Ceux de la France et des destinations soleil n ont globalement pas bougé. Ces résultats ont permis d améliorer durant les derniers mois les perspectives relatives au quatrième trimestre, et Transat prévoit ainsi une meilleure marge que celle de 2011 à la même époque. Sources : lapresse.ca, Tourisme Plus (septembre 2012) Air Canada : expansion internationale et lancement d une filiale low cost en 2013 L actualité de la compagnie nationale canadienne s annonce riche pour les 12 prochains mois : ajout à sa flotte de deux nouveaux Boeing 777 puis en 2014 de plusieurs 787 Dreamliner, ouverture de nouvelles liaisons vers l international, et embauche de 900 employés. Sans oublier la filière à bas coûts de la compagnie nationale canadienne, qui devrait être lancée courant 2013 avec six appareils. 200 nouveaux postes de pilotes et d agents de bord seront créés à cet effet. Elle offrirait ainsi des vols à prix attractifs en direction des destinations de vacances comme le Mexique ou les Caraïbes, mais aussi l Europe selon son PDG. La France serait concernée avec une possible ouverture de lignes vers Nice et Lyon. Cette nouvelle filiale d Air Canada se positionnerait dès lors face à la première compagnie low cost du pays, WestJet, ainsi qu à Air Transat et SunWing Airlines en ce qui concerne l Europe et les destinations soleil. Sources : Air Journal (août 2012), Tourisme Plus (octobre 2012) Concurrence - Source : Extraits de la lettre de Veille d Atout France Canada octobre 2012 Tourisme domestique et inbound au Canada Le tourisme canadien se porte bien. Entre janvier et juin 2012, la fréquentation touristique globale du Canada, hors États-Unis, a progressé de.,8% par rapport à la même période en 2011 pour s établir à visiteurs. Le Royaume-Uni demeure le premier marché touristique étranger hors États-Unis avec voyageurs, malgré une baisse de 1,4%. Les Français arrivent en seconde position avec visiteurs (+2,5%), suivi par Allemands (+0,3%) et Australiens (+1,3%). Les touristes européens sont ainsi les plus nombreux à se rendre au Canada, avec un total de (+0,5%). Cependant, les États-Unis restent, et de loin, le premier partenaire touristique international du Canada. Les voyageurs américains ont été à franchir la frontière canadienne au premier semestre 2012 (+4,0%). Source : Statistique Canada (septembre 2012) Montréal nommée Première destination en Amérique pour l accueil d événements associatifs internationaux. La métropole québécoise a remporté en 2011 le titre de meilleure destination en Amérique du Nord pour l accueil d événements associatifs internationaux, décerné par l Union des associations internationales (UAI). Elle devance ainsi d autres grandes villes nord-américaines comme Washington et New York. De plus, son Palais des congrès a figuré parmi les finalistes 2011 du Prix APEX, récompensant le Meilleur centre de congrès au monde. Source : Tourisme Plus (août 2012) D après les résultats préliminaires de Statistique Canada, entre les trois premiers mois de 2012, le nombre de visites des voyageurs canadiens au Royaume-Uni a connu une hausse de 2,1% par rapport à De même, une augmentation des nuitées (+6,7%) ainsi que des dépenses (+1,1%) ont été enregistrées. Source : Statistique Canada (septembre 2012) L Allemagne lance sa première grande tournée au Canada Septième destination touristique des Canadiens en 2011, l Allemagne renforce sa présence au Canada avec le lancement d une tournée promotionnelle du 19 au 21 mars Organisée par l Office national allemand du Tourisme (ONAT), elle aura pour but de renseigner les professionnels du tourisme canadien des régions de Toronto, Vancouver et Montréal sur la destination Allemagne. Pour 2013, L Allemagne des jeunes vibrante, branchée, novatrice est mise à l honneur, accompagnée d événements culturels marquants comme le 200e anniversaire de la naissance de Richard Wagner ou le 150e anniversaire de la mort des Frères Grimm. Il est à noter que 14% des voyages entrepris en Europe par les Canadiens ont été effectués en Allemagne en 2011, et qu au premier semestre 2012, le nombre de nuitées a progressé de 2%. Quatrième destination internationale hors États-Unis pour les touristes canadiens en 2011, la République Dominicaine devrait atteindre le seuil des 5 millions de visiteurs d ici la fin de l année. Hong Kong : diminution du nombre de touristes canadiens en 2012 Si les arrivées touristiques ont progressé à Hong Kong de 15,5% entre le premier mois de l année et juin 2012, pour un total de 22,3 millions de visiteurs, seulement Canadiens s y sont rendus, soit une baisse de 1,3%. L île fait malgré tout encore partie des 15 premières destinations internationales des Canadiens, et se positionne, d après les résultats préliminaires du premier trimestre, en 10e position hors États-Unis.

6 Les séjours des touristes canadiens en France L hôtellerie française a accueilli nuitées canadiennes en La Champagne-Ardenne avec ses nuitées ne représentait que 4.8% des nuitées accueillies en France. L Ile-de-France accapare plus de 62% des nuitées.

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché Rhône-Alpes CANADA Fiche marché 2016 Situation Superficie 9,9 Millions de km² 2 eme territoire au monde en superficie Terrain Plaines et montagnes dans l'ouest, et basses plaines dans l'est. Le nord du

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements

Plus en détail

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente Voyages et tourisme 31 Survol Le tourisme est une importante industrie au Canada. En 2007, les dépenses de ce secteur ont atteint 70,6 milliards de dollars courants, une hausse de 4 % par rapport à l année

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres Hiver 26 Vol. 5, Nº 4 Dans ce numéro Perspectives économiques Canada et Ontario Statistiques sur le tourisme Compte des voyages Mouvements transfrontaliers Hébergement Indice des prix des voyages Demandes

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Après avoir légèrement diminuées en

Après avoir légèrement diminuées en INDUSTRIE CANADA Le marché des maisons préfabriquées Volume 5 / 2e Édition Été 1999 Les diminuent Les aux États-Unis continuent sur leur lancée Les au Japon et vers l Asie-Pacifique baissent de plus en

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

GRANDS SECTEURS TOURISTIQUES

GRANDS SECTEURS TOURISTIQUES LE TOURISME EN BREF COMPOSANTES DU TOURISME VOYAGES INTERNATIONAUX VOYAGES DOMESTIQUES GRANDS SECTEURS TOURISTIQUES Tourisme culturel Tourisme de nature Tourisme sportif Tourisme d affaires Visite de musées,

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014

ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014 ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014 Général : Quelques données du marché Population: 46,7 millions d habitants 17 communautés autonomes (calendrier des jours fériés et vacances scolaires par régions disponible)

Plus en détail

Profil du marché indien

Profil du marché indien Profil du marché indien Rocky Mountaineer Profil du marché indien Février 2013 Rocky Mountaineer Février 2013 Table des matières Introduction...2 Résumé...3 Conditions du marché indien et perspectives

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

Enquête sur nos clientèles touristiques

Enquête sur nos clientèles touristiques Dossier de presse 2012 : P.Leroux Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête sur nos clientèles touristiques Sommaire Origine géographique, comportement, dépenses des touristes 3 Enquête mode d emploi 4 1./ Quel

Plus en détail

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts 02 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE Points forts De la Polynésie française

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Forte révision à la hausse des budgets d investissement dans l industrie manufacturière : +2% pour 2014 et +3% pour 2015 2. Dépenses

Plus en détail

Profil du marché mexicain

Profil du marché mexicain Janvier 2013 Office du tourisme de Québec/Camirand Photo Profil du marché mexicain Table des matières Introduction...2 Résumé...3 Conditions du marché mexicain et perspectives pour 2013...4 Voyages au

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate Transat A.T. inc. Résultats de l exercice 2011 Les conditions de marché érodent les marges Mise en place d un plan d action pour revenir à la profitabilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE?

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE? Contact : Catherine GALIMANT BERZOLLA Tel: 04 93 21 30 67 Mobile: 06 77 44 50 29 Fax : 04 93 21 31 47 catherine.galimant@cote-azur.aeroport.fr www.plaisirdepartir.com www.nice.aeroport.fr EMIS : LE 04

Plus en détail

Fiche Clientèle. La clientèle espagnole en Champagne-Ardenne

Fiche Clientèle. La clientèle espagnole en Champagne-Ardenne Observatoire Observatoire Régional Régional du du Tourisme Tourisme de de Champagne-Ardenne Champagne-Ardenne Fiche Clientèle La clientèle espagnole en Champagne-Ardenne Dernière mise à jour en NOVEMBRE

Plus en détail

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA L industrie vinicole canadienne sait comment laisser une impression à la fois agréable et durable. Dès les premiers instants où un visiteur planifie

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 communiqué d i f f u s i o n i m m é d i a t e Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 Québec, le 1 er juin 2015 Dans le cadre de son assemblée générale annuelle 2015 devant ses membres et l

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Bulletin du FMI. France : de bons progrès mais il reste à consolider la crédibilité

Bulletin du FMI. France : de bons progrès mais il reste à consolider la crédibilité Bulletin du FMI BILAN DE SANTÉ ÉCONOMIQUE France : de bons progrès mais il reste à consolider la crédibilité Kevin C. Cheng et Erik de Vrijer Département Europe du FMI 27 juillet 2011 Vendanges dans le

Plus en détail

CHAPITRE 6 LE TOURISME AU CANADA ET SES DIVERSES FACETTES ÉCONOMIQUES 1. Introduction

CHAPITRE 6 LE TOURISME AU CANADA ET SES DIVERSES FACETTES ÉCONOMIQUES 1. Introduction LE TOURISME AU CANADA ET SES DIVERSES FACETTES ÉCONOMIQUES 1 Jacques Delisle et Sylvain Venne, Division des comptes des revenus et dépenses Statistique Canada Introduction Le tourisme touche à plusieurs

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

Présentation de marché Juin 2013

Présentation de marché Juin 2013 ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Présentation de marché Juin 2013 Présentation du marché japonais LE MARCHE 1. Contexte politique et économique 2. Conjoncture touristique 2012,2013

Plus en détail

N o 66-201-X au catalogue. Voyages internationaux

N o 66-201-X au catalogue. Voyages internationaux N o 66-201-X au catalogue Voyages internationaux 2010 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services de

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008 Page 1 I/ PRESENTATION DE L ENQUETE Rappel : En 2006, la CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle a mis en place un observatoire

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête du printemps 2015 Vol. 12.1 6 avril 2015 L enquête menée ce printemps fait ressortir que la baisse des prix du pétrole continue d assombrir

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010!

Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010! Octobre 2011 Observatoire 2010 du Tourisme Fluvial en France Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010! Après le ralentissement de l activité du tourisme fluvial

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Fiche de marché RUSSIE

Fiche de marché RUSSIE 1. Présentation générale Superficie Population Densité de la population Capitale 17 millions de km² 143,7 millions d habitants (RosStat, 2014) 8,6 habitants/km2 Moscou Croissance du PIB 0,6 % (FMI, 2014)

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 2 e trimestre 214 PIB PIB et Baromètre EUR PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Poursuite

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Nuitées touristiques par motivation

Nuitées touristiques par motivation fiches tourisme.qxp 15/05/10 10:00 Page 1 Nuitées touristiques par motivation La capacité hôtelière par motivation permet de déterminer dans quelle mesure le produit touristique est diversifié. 1998 1999

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Desjardins, Capital régional et coopératif Ouest de Montréal 16 septembre 2015 Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Jimmy Jean Économiste principal Mouvement Desjardins

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été? Communiqué de presse Paris, le 30 juin 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements des voyageurs.

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu

Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu Présentation dans le cadre des consultations prébudgétaires du ministre des Finances du Québec portant sur le budget 2004-2005

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2011-2012

Consultations prébudgétaires 2011-2012 Présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes 12 août 2011 Sommaire Dans le cadre des consultations prébudgétaires du Comité permanent des finances de la Chambre des communes, le

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ESPAGNOLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 45,8 millions d habitants PIB/habitant : 22 700 /habitant Densité

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

Prévisions économiques 2011. Yanick Desnoyers

Prévisions économiques 2011. Yanick Desnoyers Prévisions économiques 2011 Yanick Desnoyers ÀNOTER ÀVOTRE AGENDA 16 novembre 2010 8 mars 2011 POUR ALLER PLUS LOIN Consultez le dossier complet sur la rémunération à l adresse suivante : www.portailrh.org/previsions

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l hiver 213-214 Vol. 1.4 13 janvier 214 Des signaux positifs ressortent de l enquête menée cet hiver, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Profil du marché brésilien

Profil du marché brésilien Commission des parcs du Niagara Profil du marché brésilien Janvier 2013 Table des matières Introduction... 2 Résumé... 3 Conditions du marché brésilien et perspectives pour 2013... 4 Voyages au Canada

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager.

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

DOCUMENT RÉCAPITULATIF

DOCUMENT RÉCAPITULATIF DOCUMENT RÉCAPITULATIF Vacances Transat Depuis sa création en 1987, Vacances Transat n'a eu de cesse d'évoluer et se réinventer. D'un statut de spécialiste du Canada - sa seule et unique destination au

Plus en détail

Évaluation des tendances touristiques des Canadiens et des Américains en 2006. Sommaire du projet

Évaluation des tendances touristiques des Canadiens et des Américains en 2006. Sommaire du projet Évaluation des tendances touristiques des Canadiens et des Américains en 2006 Sommaire du projet Table des matières Renseignements généraux...1 Méthodologie de recherche...2 Conclusions de la recherche...3

Plus en détail

Explorateurs culturels

Explorateurs culturels Explorateurs culturels D où viennent-ils? À quoi ressemblent-ils? Familles avec enfants de moins de 15 ans Ils voyagent en: Où séjournent-ils? Ontario et Canada atlantique Jeunes couples et célibataires

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010 2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 21 L économie mondiale continue d exercer une tension sur la reprise nord américaine, puisque les préoccupations liées

Plus en détail

La Scandinavie : Une véritable opportunité pour le tourisme normand

La Scandinavie : Une véritable opportunité pour le tourisme normand La Scandinavie : Une véritable opportunité pour le tourisme normand Séminaire organisé par le Comité Régional de Tourisme de Normandie et Atout France, en partenariat avec la CCI du Pays d Auge et l aéroport

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 214 Vol. 11.2 7 juillet 214 L enquête menée cet été fait encore ressortir des signes encourageants en ce qui concerne les perspectives

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Tourisme Lanaudière. BILAN ÉTÉ 2014, de mai à septembre 2014. Taux d'occupation Lanaudière TAUX D OCCUPATION DES LIEUX D HÉBERGEMENT

Tourisme Lanaudière. BILAN ÉTÉ 2014, de mai à septembre 2014. Taux d'occupation Lanaudière TAUX D OCCUPATION DES LIEUX D HÉBERGEMENT Tourisme Lanaudière BILAN ÉTÉ 2014, de mai à septembre 2014 Tourisme Lanaudière dresse un bilan positif de la période estivale 2014. Principaux signaux de cette belle remontée : une augmentation marquée

Plus en détail

Atelier pour l industrie touristique Collaboration avec l industrie du voyage

Atelier pour l industrie touristique Collaboration avec l industrie du voyage Atelier pour l industrie touristique Collaboration avec l industrie du voyage Organisé par l équipe responsable de l industrie du voyage du Nouveau-Brunswick Ministère du Tourisme, du Patrimoine et de

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Les marchés étrangers en France

Les marchés étrangers en France Les marchés étrangers en France 2 Pays-Bas (NL) Belgique (B) Arrivées 2008 5 873 000 2008 44 020 000 Arrivées 2008 9 159 000 2008 50 473 000 Durée moyenne de séjour en 2008 7,5 nuits Part des visiteurs

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Révision du modèle d affaires en tourisme

Révision du modèle d affaires en tourisme Révision du modèle d affaires en tourisme La révision du modèle d affaires Le point de départ (1/2) Volonté du gouvernement de relancer l économie et l emploi rapidement; Investissements privés, innovation,

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Présentation des industries de la Métallurgie

Présentation des industries de la Métallurgie Présentation des industries de la Métallurgie - Sources U.I.M.M. Lorraine En France Les industries de la transformation des métaux recouvrent les activités suivantes : - Biens intermédiaires : production

Plus en détail