BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015"

Transcription

1 BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015 Un bilan de mi- année des données sur les voyages aériens et une analyse des conséquences pour les voyageurs Introduction L industrie du tourisme génère un volume de données considérable. Expedia, Inc. traite plus de téraoctets de données chaque année, un volume astronomique qui équivaut à 6,7 milliards de livres de 200 pages. Qui plus est, ses partenaires chez Airlines Reporting Corporation (ARC) disposent d informations concernant plus de 9 milliards de vols, ce qui permet de dresser un tableau complet des voyages en avion. À la fin de l année dernière, Expedia a publié un rapport complet mettant en évidence les tendances touristiques dans une étude exhaustive intitulée Préparez-vous au décollage : les tendances des voyages en avion en Le mois dernier, nous avons réalisé une seconde analyse des données du secteur et des tendances en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique au cours du premier semestre de A l occasion de cette étude, Expedia s est intéressé aux voyages en avion à travers le monde et a mis à jour certaines conclusions et enseignements basés sur les données les plus récentes. Certaines de ces données concernaient des voyages qui avaient déjà été réservés et effectués, tandis que d autres se rapportaient à des voyages réservés pour les mois de juin, juillet et août 1. Globalement, le rapport permet de tirer plusieurs conclusions utiles : 1) Selon les estimations, les prix des billets d avion devraient continuer de baisser en 2015, en particulier vers les destinations les plus populaires d Asie-Pacifique, d Europe, d Amérique latine et d Amérique du Nord, qui enregistrent une baisse de prix prévue moyenne entre 4 et 6 % d une année sur l autre. 2) Les prix des billets durant le premier semestre de 2015 ont baissé d environ 2 % en moyenne pour l Europe et l Amérique du Nord, tandis que les voyageurs en Asie-Pacifique ont bénéficié d une baisse moyenne de 7 % des prix sur les billets d avion. 3) Les économies liées aux offres groupées à la mi-2015 sont supérieures par rapport aux chiffres publiés dans notre étude de décembre 2014 ; en réservant un billet d avion en même temps qu un séjour à l hôtel ou une location de voiture, les voyageurs peuvent économiser jusqu à 580, toutes destinations confondues. 4) Sur la base des données concernant la durée des séjours pour l Asie-Pacifique, l Europe et l Amérique du Nord, il ressort que les voyageurs passent davantage de temps sur leur lieu de destination, en particulier sur les destinations lointaines. 1 Les informations fournies par Airlines Reporting Corporation (ARC) sur le prix moyen des billets (PMB) sont basées sur les variations entre les mois de juillet et août 2015 et pour la même période au cours de l année Diio Mi a fourni les données liées à la capacité sur la base des variations d une année sur l autre entre juin et septembre 2015.

2 Ce rapport présente l analyse menée par Expedia des données transmises par ARC. Il s appuie également sur des données émanant d autres sources du secteur, comme l Association du Transport Aérien International (IATA), Diio Mi et la Airline Tariff Publishing Company (ATPCO). Le juste prix S il y a bien une chose qu Expedia a appris concernant ses voyageurs au fil des années, c est que la plupart d entre eux organisent leurs projets de voyages en avion en fonction prix des billets. Dans le précédent rapport, divers facteurs externes comme la croissance économique et le coût du carburant, ont été pris en compte pour déterminer que la plupart des prix des billets d avion vers certaines des destinations les plus prisées baisseraient légèrement au cours du premier semestre de 2015, en Europe et en Amérique du Nord. Les experts Expedia avaient également prédit une stagnation ou une légère augmentation des prix des billets d avion pour la région Asie-Pacifique. Globalement, ces prévisions étaient justes. En tenant compte des prix ajustés en fonction du taux de change, les prix des billets d avion ont baissé d environ 2 % en moyenne en Amérique du Nord et en Europe. Plusieurs villes ont néanmoins fait exceptions à ces prévisions : Destination Variation réelle du PMB en glissement annuel Prévision antérieure du PMB en glissement annuel San Diego +1 % -5 % Copenhague +9 % -2 % Tokyo -8 % +3 % Pour les tarifs spécifiques au reste de l année 2015, les experts Expedia ont décortiqué les données 2 pour identifier certaines des plus importantes baisses des tarifs de billets d avion prévues parmi une sélection des destinations favorites. Voici les 10 premières destinations vers lesquelles les voyageurs devraient bénéficier des meilleures offres. Classement Origine Destination Prévision du PMB pour 2015 en glissement annuel 1 Malaisie Australie -22 % 2 Italie Portugal -22 % 3 Brésil États-Unis -17 % 4 Espagne Thaïlande -17 % 5 Allemagne Portugal -16 % 6 Japon France -16 % 7 États-Unis Dubaï -15 % 8 Mexique France -11 % 9 Malaisie Thaïlande -10 % 10 Suède Espagne -7 % 2 Ces prévisions sont basées sur les renseignements liés à l offre et à la demande fournis par ARC et Diio Mi.

3 De économies substantielles grâce aux offres groupées Un vieil adage anglais dit que les petits paquets renferment les plus belles choses «best things come in small packages». Cela s applique notamment aux truffes au chocolat, à la gentillesse et aux enfants. Expedia pense que cet adage s applique tout aussi bien aux voyages. Chez Expedia, les «paquets» désignent les offres groupées, c est à dire les billets d avions combinés avec des séjours à l hôtel, des voitures de location ou d autres options de voyage. Tout comme les consommateurs peuvent regrouper la téléphonie fixe, Internet et la télévision pour économiser de l argent, ou encore l assurance pour la maison et la voiture, le fait de réserver en même temps un vol, une voiture ou un hôtel leur permet de réaliser d importantes économies. Pourquoi les offres groupées sont-elles aussi intéressantes? Grâce aux offres groupées, les prestataires disposent d une plus grande souplesse sur le tarif proposé. Ils sont donc prêts à offrir aux voyageurs des offres exceptionnelles. Après avoir examiné les données sur les offres groupées réservées pour les mois de juin à septembre 2015, Expedia a constaté que les voyageurs peuvent économiser jusqu à 575 euros toutes destinations confondues, en réservant un billet d avion en même temps qu un séjour à l hôtel ou une location de voiture. Économies réalisées par destination grâce aux offres groupées Pour certaines destinations en 2015, les économies réalisées grâce aux offres groupées peuvent être encore plus intéressantes. Dans notre rapport de décembre 2014, nous avions dressé la liste de différentes villes prisées par les voyageurs qui offraient d excellentes économies grâce aux offres groupées. Lorsque nous avons comparé à nouveau ces chiffres au milieu de l année 2015, nous avons agréablement constaté que ces villes continuent de proposer d excellentes offres : Destinations Pourcentage de Économies réduction possibles Londres 30% $ 1424 Maui (Hawaii) 22% $ 1087 Paris 24 % $ 1058 Riviera Maya, Playa del Carmen e Tulum (Mexique) 22% $ 1013 Punta Cana (Republique Dominicaine) 23% $ 980 Cancun e Isla Mujeres (Mexique) 22% $ 916 Los Cabos (Mexique) 24% $ 909 Oahu (Hawaii) 19% $ 721 San Diego 23% $ 500 San Juan (Porto Rico) 18% $ 484 New York 19% $ 452 Miami 18% $ 421 Orlando (Floride) 20% $ 408

4 San Francisco 19% $ 400 Nouvelle Orléans 18% $ 337 Las Vegas 22% $ 313 Los Angeles 16% $ 262 Chicago 17% $ 232 Il convient de noter que six villes figurant dans la liste actuelle proposent des offres encore plus intéressantes que celles que nous avions publiées dans notre rapport initial. Parmi ces villes figurent : Las Vegas (États-Unis), Punta Cana (République Dominicaine), San Juan (Porto Rico), San Francisco (États-Unis), la Nouvelle-Orléans (États-Unis) et Paris (France). A l heure de la publication du présent rapport, Punta Cana dépassait les prévisions de 2014 en proposant des économies pouvant atteindre 23 %, soit quasiment 176 euros de plus que les économies prévues six mois auparavant. Pour ce rapport, Expedia a également élargi ses horizons au-delà de la liste publiée en décembre 2014 afin de trouver des offres tout aussi intéressantes pour les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique et d Europe. Voici une sélection des meilleures offres trouvées. Au départ de la région Asie - Pacifique Pourcentage de Économies réduction possibles Oahu (Hawaii) 14% Seul 12% Taipei (Taiwan) 23% Bangkok 9% Guam 14% Au départ de l Europe Pourcentage de Économies réduction possibles New York 51% Paris 21% 257 Rome 14% 238 Barcelone 11% 146 Amsterdam 11% 127 Par ailleurs, une augmentation de fréquence des achats d offres groupées est envisagée, notamment en raison de la hausse des offres groupées proposées. Dans certains marchés (notamment Paris, San

5 Francisco et Dubaï), Expedia a récemment ajouté des activités à son offre d options groupées en ligne. Qui plus est, dans certains marchés, les locations de voitures et les activités font également partie des nouvelles offres groupées disponibles sur l application mobile d Expedia. Ce qui signifie que les voyageurs peuvent réserver des offres qui incluent ces options directement depuis leur smartphone et appareil mobile. Maintenir le cap La Durée du Séjour (DDS) est l un des indicateurs clés utilisés par les spécialistes de l industrie du tourisme pour comprendre les comportements des voyageurs. Cette donnée statistique, qui fait généralement référence aux hôtels, permet de savoir combien de temps les voyageurs restent à un endroit donné. Mais puisque ce rapport met l accent sur les données des voyages en avion, les chiffres mondiaux communiqués par l ARC ont été évalués pour les mois de juin, juillet et août de 2012 à 2015 afin d en déduire toutes les enseignements possibles à partir de la durée des voyages aériens au cours de ces périodes. Voyageurs en provenance d Amérique du Nord Parmi les trois régions étudiées dans ce rapport (l Amérique du Nord, l Europe et l Asie-Pacifique), les vols nationaux en provenance d Amérique du Nord débouchaient sur les séjours les plus courts. Même si cette donnée statistique laisse place à une large interprétation, il est raisonnable de conclure qu un nombre élevé d américains voyagent à l échelle nationale pour de courts séjours. L analyse de mi année indique également que les voyages dont la DDS est la plus longue varient d un mois à l autre. En juin et en juillet, les séjours les plus longs sont réalisés par les voyageurs en provenance d Amérique du Nord et à destination de l Asie-Pacifique, alors qu au mois d août, les séjours les plus longs sont réalisés par les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique et à destination de l Europe. Ces tendances sont restées relativement les mêmes de 2012 à 2015 pour les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique et à destination de l Europe, même si les chiffres du mois d août 2015 suggèrent un changement de destination au profit de l Amérique du Nord. Que savons-nous de cette tendance? Les voyages à l étranger depuis la Chine sont en pleine expansion et le yuan chinois se renforce face au dollar américain. Les experts Expedia s attendent à ce que ces deux éléments augmentent le nombre de touristes chinois se rendant aux États-Unis. Par ailleurs, les taux de change semblent catalyser d autres tendances liées à la durée des vacances : Les données émanant de l enquête suggèrent qu en raison de la vigueur du dollar américain, les voyageurs en provenance d Amérique du Nord prévoient de rester plus longtemps en Europe cette année. La DDS pour les voyages en classe Économie 3 en provenance d Amérique du Nord et à destination de l Europe affiche une croissance de 6 % lorsque l on compare le mois d août 2014 à celui de Tandis que le yuan chinois gagne en vigueur, les données indiquent que les voyageurs en provenance d Amérique du Nord et à destination de l Asie-Pacifique pourraient tirer parti de la force du dollar américain par rapport au dollar australien et au yen japonais. Globalement, la 3 Pour le présent rapport, la «cabine classe Économie» comprend toutes les classes économiques, y compris la classe Premium Économie.

6 DDS pour le mois d août 2015 a augmenté de 23 % depuis l an passé. Cette année, la durée moyenne de séjour s établit à environ 25 jours, alors qu elle atteignait seulement 20 jours l an passé. Voyageurs en provenance d Europe Alors que le volume de billets le plus élevé concerne les Européens séjournant au sein de l'europe - le volume de billets est en croissance aussi bien en classe premium 4, qu en Economie, notre analyse à la mi- année des données de l ARC indique une tendance de croissance similaire pour les voyageurs en provenance d'europe se dirigeant vers l'asie-pacifique. Le volume de billets sur cette trajectoire a augmenté de 4 % sur la période de janvier à avril 2014 puis de 11 %, de janvier à avril En outre, alors que les classes économiques demeurent relativement stables par rapport à l'été dernier, les voyageurs accordent plus d importance à l amortissement du prix du billet et prolongent ainsi la durée de leur séjour. Concernant les classes premium, pour les voyageurs originaires d Europe et se dirigeant vers l Asie Pacifique, août est le mois idéal pour voyager, grâce à une baisse de 9 % en moyenne sur le prix du billet d avion d une année sur l autre. Alors qu en juin et juillet les voyageurs en classe premium réduisent la durée de leur séjour en Asie- Pacifique, la durée de leur séjour durant le mois d août augmente jusqu à 6 %. Le même schéma peut être observé en ce qui concerne les classes premium en direction de l Amérique du Nord en août, profitant d une durée de séjour 10 % plus longue qu elle ne l était en août Voyageurs en provenance d Asie-Pacifique En considérant la DDS pour les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique, une tendance nette peut être identifiée : les voyageurs originaires d Asie-Pacifique réduisent sensiblement la durée de leur séjour en Europe cet été. Comme indiqué ci-dessous, la DDS est en baisse tant pour les voyageurs de classe premium que pour ceux de classe économique. Variation de la DDS pour 2015 en glissement annuel Variation de la DDS pour 2015 en glissement annuel Premium Économie Juin -14 % -13 % Juillet -14 % -9 % Août -9 % -6 % Comme évoqué précédemment, l une des raisons pouvant expliquer cette tendance est le renforcement de la devise chinoise par rapport au dollar américain. Les voyageurs en provenance de la région Asie- Pacifique (et plus particulièrement de la Chine) pourraient chercher à tirer profit de ce taux de change favorable et mettre le cap sur l Amérique du Nord. Les données suivantes viennent étayer cette théorie : la DDS pour les voyages en provenance d Asie-Pacifique et à destination d Amérique du Nord affiche une progression, avec des hausses atteignant respectivement 12 % et 14 % lorsque l on compare le mois d août 2014 à celui d août 2015 pour les voyages en classe premium et économie. 4 [1] Pour cette analyse, la classe Premium regroupe les classes premières et affaires (first & Business)

7 Tendances générales La DDS moyenne pour les mois de juin, juillet et août en Asie-Pacifique, en Europe et en Amérique du Nord pour les voyages intra régionaux stagne ou accuse une légère baisse entre 2014 et On pourrait interpréter ces données en indiquant que les voyageurs optent pour des séjours plus courts au sein de leur région. Il est néanmoins préférable de penser que ces données statistiques prouvent que le monde s internationalise davantage, dans la mesure où les voyageurs optent pour des séjours plus longs et des destinations plus lointaines lors de leurs précieuses vacances. Conclusion À la mi- 2015, une analyse des données du secteur aérien indique que le second semestre de cette année devrait déboucher sur une nouvelle année exceptionnelle en termes d exploration du monde grâce aux voyages. Selon les recherches menées par Expedia, il faut s attendre à ce que la baisse des tarifs se poursuive et à ce que les voyageurs continuent à économiser de l argent en réservant leur billet d avion en même temps que leur séjour à l hôtel, leur voiture de location ou d autres activités dans le cadre des offres groupées. En raison notamment d une baisse des prix plus importante que prévue, comme en témoignent les données tierces, il parait raisonnable de penser les voyageurs réservent des séjours plus courts dans leur région et tirent profit des taux de change pour économiser et rester plus longtemps loin de chez eux. Le secteur des voyages aériens propose à présent un choix plus large. Expedia est ravi de constater que les voyageurs saisissent pleinement les opportunités qui s offrent à eux. Les équipes Expedia sont heureuses d aider les voyageurs à naviguer parmi les données, à trouver leur chemin et à organiser leurs séjours personnalisés.

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 COMMUNIQUÉ N o : 2 Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 31 janvier 2013 (Genève) L Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic

Plus en détail

Analyse des tendances des vacances de la Toussaint 2013. Les destinations soleil au top à l exception du Maghreb

Analyse des tendances des vacances de la Toussaint 2013. Les destinations soleil au top à l exception du Maghreb Communiqué de presse Paris, 15 octobre 2013 Analyse des tendances des vacances de la Toussaint 2013 Les destinations soleil au top à l exception du Maghreb Des vacanciers français en quête de soleil? Oui

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

Caractéristiques des voyages Troisième trimestre de 2009

Caractéristiques des voyages Troisième trimestre de 2009 Caractéristiques des voyages Troisième trimestre de 2009 Caractéristiques des voyages Troisième trimestre de 2009 La présente publication expose en détail les caractéristiques des voyages en provenance

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA

Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA Sommaire 1. A propos de l étude Choix concurrentiels 2008 2. Comparaison entre pays 3. Résultats

Plus en détail

1. 1. Voyages de la génération Y au Canada : nombre et point d origine

1. 1. Voyages de la génération Y au Canada : nombre et point d origine Fiche de renseignements sur les voyageurs internationaux de la génération Y Objet La présente fiche de renseignements donne un aperçu de la taille du marché des voyageurs de la génération Y pour le Canada,

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente Voyages et tourisme 31 Survol Le tourisme est une importante industrie au Canada. En 2007, les dépenses de ce secteur ont atteint 70,6 milliards de dollars courants, une hausse de 4 % par rapport à l année

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Les tendances 2011 des secteurs aérien et hôtelier et du Travel Management dans le monde

Les tendances 2011 des secteurs aérien et hôtelier et du Travel Management dans le monde Les tendances 2011 des secteurs aérien et hôtelier et du Travel Management dans le monde Au premier trimestre 2011, les entreprises ont commencé à réinvestir dans le voyage d affaires tout en restant vigilantes

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres Hiver 26 Vol. 5, Nº 4 Dans ce numéro Perspectives économiques Canada et Ontario Statistiques sur le tourisme Compte des voyages Mouvements transfrontaliers Hébergement Indice des prix des voyages Demandes

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 Contact : Vincent.Letang@magnaglobal.com Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 La France devrait enfin renouer avec la croissance (+1.2%) Points

Plus en détail

& comportements d achat. Voyageurs. En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme?

& comportements d achat. Voyageurs. En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme? Voyageurs & comportements d achat En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme? tradedoubler.com Les Européens préfèrent choisir leurs hôtels,

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Communiqué de presse Nanterre, le 11 juin 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 LE SOLDE NET D EMPLOI DE LA FRANCE REDEVIENT NEGATIF POUR LA 1 ERE

Plus en détail

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Cent dixième session. Rome, 19-23 septembre 2005. Coûts des régimes d assurance maladie. I. Introduction

Cent dixième session. Rome, 19-23 septembre 2005. Coûts des régimes d assurance maladie. I. Introduction Août 2005 F COMITE FINANCIER Cent dixième session Rome, 19-23 septembre 2005 Coûts des régimes d assurance maladie I. Introduction 1. À sa cent quatrième session, le Comité financier a examiné trois questions

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

Le prix d un compte à vue en Belgique Analyse pour la période 2008 jusqu à 2011

Le prix d un compte à vue en Belgique Analyse pour la période 2008 jusqu à 2011 Le prix d un compte à vue en Belgique Analyse pour la période 2008 jusqu à 2011 1 2 «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services Contenu 1.

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 Version corrigée Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Immobilier de haut de gamme : explosion du nombre de ventes et des prix dans le monde. En total décalage en 2013, Paris rebondit finalement en ce début 2014 Cette étude porte sur les

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Inspiration et organisation des voyages : les générations Y et Z se tournent vers les technologies mobiles pour planifier leurs prochaines vacances

Inspiration et organisation des voyages : les générations Y et Z se tournent vers les technologies mobiles pour planifier leurs prochaines vacances L apparition d Internet a eu un impact considérable sur l industrie du voyage, les consommateurs adoptant de plus en plus d outils en ligne pour prévoir et organiser leurs voyages. De nos jours, les technologies

Plus en détail

Réseau Hôtellerie champêtre

Réseau Hôtellerie champêtre Réussir sa mise en marché sur le Web Réseau Hôtellerie champêtre Le monde est à portée de clics Et pourtant si proche Bien malin celui qui aurait prédit une telle envolée de ce que l on lon appelle encore

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME 1 Introduction : Contexte et Justification Méthodologie : Unité statistique et échantillonnage Préface Le ministère du Tourisme en Haïti recueille régulièrement

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 463 Novembre 2013 La mobilité à longue distance des Français en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2012, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture des ventes Hiver 2014 et Nouveautés

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture des ventes Hiver 2014 et Nouveautés DOSSIER DE PRESSE Ouverture des ventes Hiver 2014 et Nouveautés Le 21 Mars 2013, Paris Club Med ouvre ses ventes Hiver 2014 avec sa meilleure offre de la saison, Happy First et présente ses nouveautés

Plus en détail

2015 L ANNÉE DU VOYAGE EN AVION

2015 L ANNÉE DU VOYAGE EN AVION 2015 L ANNÉE DU VOYAGE EN AVION Le voyage aérien représente la part la plus importante du budget voyage de nos clients. Toute politique voyages, aussi simple soit-elle, inclut une forme de contrôle des

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/13/INF/8 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER MAI 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Treizième session Genève, 19 23 mai 2014 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LE RÔLE DES BREVETS

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Décembre 2014 898 SYNTHESE La valeur des investissements étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca a enregistré

Plus en détail

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Résumé et extraits du rapport du Groupe de travail sur les services financiers internationaux de la C.-B. AdvantageBC Centre d affaires

Plus en détail

Août 2015. Les arrivées étrangères via les GDS à l aéroport de Bordeaux au 2ème trimestre 2015

Août 2015. Les arrivées étrangères via les GDS à l aéroport de Bordeaux au 2ème trimestre 2015 Août 2015 Les arrivées étrangères via les GDS à l aéroport de Bordeaux au 2ème trimestre 2015 Méthodologie - Partenariat Les GDS (global distribution system) sont des plates-formes technologiques de distribution

Plus en détail

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015.

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015. Paris, le 29 juillet 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du groupe ERAMET au 1 er semestre 2015 Dans un contexte de dégradation forte et simultanée des cours du nickel et du manganèse, ERAMET est un groupe

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

Comment les indicateurs bibliométriques. nous renseignent-ils sur la production scientifique

Comment les indicateurs bibliométriques. nous renseignent-ils sur la production scientifique Bulletin de l ISU sur les statistiques de la science et de la technologie Numéro 2, septembre 2005 Comment les indicateurs bibliométriques nous renseignent-ils sur la production scientifique mondiale?

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Le marché de la profession comptable

Le marché de la profession comptable DOSSIER Le marché de la profession comptable NOVEMbre 2010 Sic 290 15 DOSSIER Les perspectives de développement de la profession passent plus par l élargissement des missions aux clients actuels que par

Plus en détail

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada La génération Y qui voyage au Canada Cibles de la CCT : Les 18 à 34 ans Voyageant sans parent ni enfant Voyageurs d agrément Voyageurs

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

La recherche et réservation de voyages sur mobile est l une des activités qui se développe le plus dans le secteur de l ecommerce. KAYAK.

La recherche et réservation de voyages sur mobile est l une des activités qui se développe le plus dans le secteur de l ecommerce. KAYAK. La recherche et réservation de voyages sur mobile est l une des activités qui se développe le plus dans le secteur de l ecommerce. KAYAK.fr, le moteur de recherche dédié au voyage, a analysé ses données

Plus en détail

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26 13.26 Accélération de la croissance du chiffre d affaires au 3 ème trimestre : + 12 % à périmètre et taux de change constants du chiffre d affaires première monte équilibrée entre les différentes régions

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre Croissance des ventes encourageante au premier trimestre CA TTC T1 2011 : + 3,9% à taux de changes courants, +2,1% à taux de changes constants + 0,6% en comparable hors essence, ajusté de l effet calendaire

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

Document de travail - Méthode de calcul des primes de la SADC et niveau cible de financement

Document de travail - Méthode de calcul des primes de la SADC et niveau cible de financement 6. Analyse La tarification, le financement et le caractère procyclique des régimes d assurance-dépôts sont étroitement liés. De fait, lorsque les primes sont relativement basses, elles ne permettent pas

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5 SOUS EMBARGO JUSQU AU MARDI 9 JUIN 0H01 Communiqué de presse Nanterre, le 9 juin 2015 B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0

Plus en détail

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Les recettes publicitaires devraient croître de +0.5% cette année en France. Au niveau mondial, les recettes

Plus en détail

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010 Chiffres d affaires 2009 et T4 en progression, soutenus par les marchés de croissance 2009 : 96,2 Md d, +0,9% hors essence et à changes constants T4 2009 : 26 Md d, +1,0% hors essence et à changes constants

Plus en détail

Secrets de la réussite des PME

Secrets de la réussite des PME Secrets de la réussite des PME Avril 2015 Si vous êtes l un des nombreux propriétaires de PME qui cherchent des façons d accroître leur profit, le moment est peut-être idéal pour croître. Un récent sondage

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail