BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015"

Transcription

1 BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015 Un bilan de mi- année des données sur les voyages aériens et une analyse des conséquences pour les voyageurs Introduction L industrie du tourisme génère un volume de données considérable. Expedia, Inc. traite plus de téraoctets de données chaque année, un volume astronomique qui équivaut à 6,7 milliards de livres de 200 pages. Qui plus est, ses partenaires chez Airlines Reporting Corporation (ARC) disposent d informations concernant plus de 9 milliards de vols, ce qui permet de dresser un tableau complet des voyages en avion. À la fin de l année dernière, Expedia a publié un rapport complet mettant en évidence les tendances touristiques dans une étude exhaustive intitulée Préparez-vous au décollage : les tendances des voyages en avion en Le mois dernier, nous avons réalisé une seconde analyse des données du secteur et des tendances en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique au cours du premier semestre de A l occasion de cette étude, Expedia s est intéressé aux voyages en avion à travers le monde et a mis à jour certaines conclusions et enseignements basés sur les données les plus récentes. Certaines de ces données concernaient des voyages qui avaient déjà été réservés et effectués, tandis que d autres se rapportaient à des voyages réservés pour les mois de juin, juillet et août 1. Globalement, le rapport permet de tirer plusieurs conclusions utiles : 1) Selon les estimations, les prix des billets d avion devraient continuer de baisser en 2015, en particulier vers les destinations les plus populaires d Asie-Pacifique, d Europe, d Amérique latine et d Amérique du Nord, qui enregistrent une baisse de prix prévue moyenne entre 4 et 6 % d une année sur l autre. 2) Les prix des billets durant le premier semestre de 2015 ont baissé d environ 2 % en moyenne pour l Europe et l Amérique du Nord, tandis que les voyageurs en Asie-Pacifique ont bénéficié d une baisse moyenne de 7 % des prix sur les billets d avion. 3) Les économies liées aux offres groupées à la mi-2015 sont supérieures par rapport aux chiffres publiés dans notre étude de décembre 2014 ; en réservant un billet d avion en même temps qu un séjour à l hôtel ou une location de voiture, les voyageurs peuvent économiser jusqu à 580, toutes destinations confondues. 4) Sur la base des données concernant la durée des séjours pour l Asie-Pacifique, l Europe et l Amérique du Nord, il ressort que les voyageurs passent davantage de temps sur leur lieu de destination, en particulier sur les destinations lointaines. 1 Les informations fournies par Airlines Reporting Corporation (ARC) sur le prix moyen des billets (PMB) sont basées sur les variations entre les mois de juillet et août 2015 et pour la même période au cours de l année Diio Mi a fourni les données liées à la capacité sur la base des variations d une année sur l autre entre juin et septembre 2015.

2 Ce rapport présente l analyse menée par Expedia des données transmises par ARC. Il s appuie également sur des données émanant d autres sources du secteur, comme l Association du Transport Aérien International (IATA), Diio Mi et la Airline Tariff Publishing Company (ATPCO). Le juste prix S il y a bien une chose qu Expedia a appris concernant ses voyageurs au fil des années, c est que la plupart d entre eux organisent leurs projets de voyages en avion en fonction prix des billets. Dans le précédent rapport, divers facteurs externes comme la croissance économique et le coût du carburant, ont été pris en compte pour déterminer que la plupart des prix des billets d avion vers certaines des destinations les plus prisées baisseraient légèrement au cours du premier semestre de 2015, en Europe et en Amérique du Nord. Les experts Expedia avaient également prédit une stagnation ou une légère augmentation des prix des billets d avion pour la région Asie-Pacifique. Globalement, ces prévisions étaient justes. En tenant compte des prix ajustés en fonction du taux de change, les prix des billets d avion ont baissé d environ 2 % en moyenne en Amérique du Nord et en Europe. Plusieurs villes ont néanmoins fait exceptions à ces prévisions : Destination Variation réelle du PMB en glissement annuel Prévision antérieure du PMB en glissement annuel San Diego +1 % -5 % Copenhague +9 % -2 % Tokyo -8 % +3 % Pour les tarifs spécifiques au reste de l année 2015, les experts Expedia ont décortiqué les données 2 pour identifier certaines des plus importantes baisses des tarifs de billets d avion prévues parmi une sélection des destinations favorites. Voici les 10 premières destinations vers lesquelles les voyageurs devraient bénéficier des meilleures offres. Classement Origine Destination Prévision du PMB pour 2015 en glissement annuel 1 Malaisie Australie -22 % 2 Italie Portugal -22 % 3 Brésil États-Unis -17 % 4 Espagne Thaïlande -17 % 5 Allemagne Portugal -16 % 6 Japon France -16 % 7 États-Unis Dubaï -15 % 8 Mexique France -11 % 9 Malaisie Thaïlande -10 % 10 Suède Espagne -7 % 2 Ces prévisions sont basées sur les renseignements liés à l offre et à la demande fournis par ARC et Diio Mi.

3 De économies substantielles grâce aux offres groupées Un vieil adage anglais dit que les petits paquets renferment les plus belles choses «best things come in small packages». Cela s applique notamment aux truffes au chocolat, à la gentillesse et aux enfants. Expedia pense que cet adage s applique tout aussi bien aux voyages. Chez Expedia, les «paquets» désignent les offres groupées, c est à dire les billets d avions combinés avec des séjours à l hôtel, des voitures de location ou d autres options de voyage. Tout comme les consommateurs peuvent regrouper la téléphonie fixe, Internet et la télévision pour économiser de l argent, ou encore l assurance pour la maison et la voiture, le fait de réserver en même temps un vol, une voiture ou un hôtel leur permet de réaliser d importantes économies. Pourquoi les offres groupées sont-elles aussi intéressantes? Grâce aux offres groupées, les prestataires disposent d une plus grande souplesse sur le tarif proposé. Ils sont donc prêts à offrir aux voyageurs des offres exceptionnelles. Après avoir examiné les données sur les offres groupées réservées pour les mois de juin à septembre 2015, Expedia a constaté que les voyageurs peuvent économiser jusqu à 575 euros toutes destinations confondues, en réservant un billet d avion en même temps qu un séjour à l hôtel ou une location de voiture. Économies réalisées par destination grâce aux offres groupées Pour certaines destinations en 2015, les économies réalisées grâce aux offres groupées peuvent être encore plus intéressantes. Dans notre rapport de décembre 2014, nous avions dressé la liste de différentes villes prisées par les voyageurs qui offraient d excellentes économies grâce aux offres groupées. Lorsque nous avons comparé à nouveau ces chiffres au milieu de l année 2015, nous avons agréablement constaté que ces villes continuent de proposer d excellentes offres : Destinations Pourcentage de Économies réduction possibles Londres 30% $ 1424 Maui (Hawaii) 22% $ 1087 Paris 24 % $ 1058 Riviera Maya, Playa del Carmen e Tulum (Mexique) 22% $ 1013 Punta Cana (Republique Dominicaine) 23% $ 980 Cancun e Isla Mujeres (Mexique) 22% $ 916 Los Cabos (Mexique) 24% $ 909 Oahu (Hawaii) 19% $ 721 San Diego 23% $ 500 San Juan (Porto Rico) 18% $ 484 New York 19% $ 452 Miami 18% $ 421 Orlando (Floride) 20% $ 408

4 San Francisco 19% $ 400 Nouvelle Orléans 18% $ 337 Las Vegas 22% $ 313 Los Angeles 16% $ 262 Chicago 17% $ 232 Il convient de noter que six villes figurant dans la liste actuelle proposent des offres encore plus intéressantes que celles que nous avions publiées dans notre rapport initial. Parmi ces villes figurent : Las Vegas (États-Unis), Punta Cana (République Dominicaine), San Juan (Porto Rico), San Francisco (États-Unis), la Nouvelle-Orléans (États-Unis) et Paris (France). A l heure de la publication du présent rapport, Punta Cana dépassait les prévisions de 2014 en proposant des économies pouvant atteindre 23 %, soit quasiment 176 euros de plus que les économies prévues six mois auparavant. Pour ce rapport, Expedia a également élargi ses horizons au-delà de la liste publiée en décembre 2014 afin de trouver des offres tout aussi intéressantes pour les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique et d Europe. Voici une sélection des meilleures offres trouvées. Au départ de la région Asie - Pacifique Pourcentage de Économies réduction possibles Oahu (Hawaii) 14% Seul 12% Taipei (Taiwan) 23% Bangkok 9% Guam 14% Au départ de l Europe Pourcentage de Économies réduction possibles New York 51% Paris 21% 257 Rome 14% 238 Barcelone 11% 146 Amsterdam 11% 127 Par ailleurs, une augmentation de fréquence des achats d offres groupées est envisagée, notamment en raison de la hausse des offres groupées proposées. Dans certains marchés (notamment Paris, San

5 Francisco et Dubaï), Expedia a récemment ajouté des activités à son offre d options groupées en ligne. Qui plus est, dans certains marchés, les locations de voitures et les activités font également partie des nouvelles offres groupées disponibles sur l application mobile d Expedia. Ce qui signifie que les voyageurs peuvent réserver des offres qui incluent ces options directement depuis leur smartphone et appareil mobile. Maintenir le cap La Durée du Séjour (DDS) est l un des indicateurs clés utilisés par les spécialistes de l industrie du tourisme pour comprendre les comportements des voyageurs. Cette donnée statistique, qui fait généralement référence aux hôtels, permet de savoir combien de temps les voyageurs restent à un endroit donné. Mais puisque ce rapport met l accent sur les données des voyages en avion, les chiffres mondiaux communiqués par l ARC ont été évalués pour les mois de juin, juillet et août de 2012 à 2015 afin d en déduire toutes les enseignements possibles à partir de la durée des voyages aériens au cours de ces périodes. Voyageurs en provenance d Amérique du Nord Parmi les trois régions étudiées dans ce rapport (l Amérique du Nord, l Europe et l Asie-Pacifique), les vols nationaux en provenance d Amérique du Nord débouchaient sur les séjours les plus courts. Même si cette donnée statistique laisse place à une large interprétation, il est raisonnable de conclure qu un nombre élevé d américains voyagent à l échelle nationale pour de courts séjours. L analyse de mi année indique également que les voyages dont la DDS est la plus longue varient d un mois à l autre. En juin et en juillet, les séjours les plus longs sont réalisés par les voyageurs en provenance d Amérique du Nord et à destination de l Asie-Pacifique, alors qu au mois d août, les séjours les plus longs sont réalisés par les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique et à destination de l Europe. Ces tendances sont restées relativement les mêmes de 2012 à 2015 pour les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique et à destination de l Europe, même si les chiffres du mois d août 2015 suggèrent un changement de destination au profit de l Amérique du Nord. Que savons-nous de cette tendance? Les voyages à l étranger depuis la Chine sont en pleine expansion et le yuan chinois se renforce face au dollar américain. Les experts Expedia s attendent à ce que ces deux éléments augmentent le nombre de touristes chinois se rendant aux États-Unis. Par ailleurs, les taux de change semblent catalyser d autres tendances liées à la durée des vacances : Les données émanant de l enquête suggèrent qu en raison de la vigueur du dollar américain, les voyageurs en provenance d Amérique du Nord prévoient de rester plus longtemps en Europe cette année. La DDS pour les voyages en classe Économie 3 en provenance d Amérique du Nord et à destination de l Europe affiche une croissance de 6 % lorsque l on compare le mois d août 2014 à celui de Tandis que le yuan chinois gagne en vigueur, les données indiquent que les voyageurs en provenance d Amérique du Nord et à destination de l Asie-Pacifique pourraient tirer parti de la force du dollar américain par rapport au dollar australien et au yen japonais. Globalement, la 3 Pour le présent rapport, la «cabine classe Économie» comprend toutes les classes économiques, y compris la classe Premium Économie.

6 DDS pour le mois d août 2015 a augmenté de 23 % depuis l an passé. Cette année, la durée moyenne de séjour s établit à environ 25 jours, alors qu elle atteignait seulement 20 jours l an passé. Voyageurs en provenance d Europe Alors que le volume de billets le plus élevé concerne les Européens séjournant au sein de l'europe - le volume de billets est en croissance aussi bien en classe premium 4, qu en Economie, notre analyse à la mi- année des données de l ARC indique une tendance de croissance similaire pour les voyageurs en provenance d'europe se dirigeant vers l'asie-pacifique. Le volume de billets sur cette trajectoire a augmenté de 4 % sur la période de janvier à avril 2014 puis de 11 %, de janvier à avril En outre, alors que les classes économiques demeurent relativement stables par rapport à l'été dernier, les voyageurs accordent plus d importance à l amortissement du prix du billet et prolongent ainsi la durée de leur séjour. Concernant les classes premium, pour les voyageurs originaires d Europe et se dirigeant vers l Asie Pacifique, août est le mois idéal pour voyager, grâce à une baisse de 9 % en moyenne sur le prix du billet d avion d une année sur l autre. Alors qu en juin et juillet les voyageurs en classe premium réduisent la durée de leur séjour en Asie- Pacifique, la durée de leur séjour durant le mois d août augmente jusqu à 6 %. Le même schéma peut être observé en ce qui concerne les classes premium en direction de l Amérique du Nord en août, profitant d une durée de séjour 10 % plus longue qu elle ne l était en août Voyageurs en provenance d Asie-Pacifique En considérant la DDS pour les voyageurs en provenance d Asie-Pacifique, une tendance nette peut être identifiée : les voyageurs originaires d Asie-Pacifique réduisent sensiblement la durée de leur séjour en Europe cet été. Comme indiqué ci-dessous, la DDS est en baisse tant pour les voyageurs de classe premium que pour ceux de classe économique. Variation de la DDS pour 2015 en glissement annuel Variation de la DDS pour 2015 en glissement annuel Premium Économie Juin -14 % -13 % Juillet -14 % -9 % Août -9 % -6 % Comme évoqué précédemment, l une des raisons pouvant expliquer cette tendance est le renforcement de la devise chinoise par rapport au dollar américain. Les voyageurs en provenance de la région Asie- Pacifique (et plus particulièrement de la Chine) pourraient chercher à tirer profit de ce taux de change favorable et mettre le cap sur l Amérique du Nord. Les données suivantes viennent étayer cette théorie : la DDS pour les voyages en provenance d Asie-Pacifique et à destination d Amérique du Nord affiche une progression, avec des hausses atteignant respectivement 12 % et 14 % lorsque l on compare le mois d août 2014 à celui d août 2015 pour les voyages en classe premium et économie. 4 [1] Pour cette analyse, la classe Premium regroupe les classes premières et affaires (first & Business)

7 Tendances générales La DDS moyenne pour les mois de juin, juillet et août en Asie-Pacifique, en Europe et en Amérique du Nord pour les voyages intra régionaux stagne ou accuse une légère baisse entre 2014 et On pourrait interpréter ces données en indiquant que les voyageurs optent pour des séjours plus courts au sein de leur région. Il est néanmoins préférable de penser que ces données statistiques prouvent que le monde s internationalise davantage, dans la mesure où les voyageurs optent pour des séjours plus longs et des destinations plus lointaines lors de leurs précieuses vacances. Conclusion À la mi- 2015, une analyse des données du secteur aérien indique que le second semestre de cette année devrait déboucher sur une nouvelle année exceptionnelle en termes d exploration du monde grâce aux voyages. Selon les recherches menées par Expedia, il faut s attendre à ce que la baisse des tarifs se poursuive et à ce que les voyageurs continuent à économiser de l argent en réservant leur billet d avion en même temps que leur séjour à l hôtel, leur voiture de location ou d autres activités dans le cadre des offres groupées. En raison notamment d une baisse des prix plus importante que prévue, comme en témoignent les données tierces, il parait raisonnable de penser les voyageurs réservent des séjours plus courts dans leur région et tirent profit des taux de change pour économiser et rester plus longtemps loin de chez eux. Le secteur des voyages aériens propose à présent un choix plus large. Expedia est ravi de constater que les voyageurs saisissent pleinement les opportunités qui s offrent à eux. Les équipes Expedia sont heureuses d aider les voyageurs à naviguer parmi les données, à trouver leur chemin et à organiser leurs séjours personnalisés.

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements

Plus en détail

Les tendances 2011 des secteurs aérien et hôtelier et du Travel Management dans le monde

Les tendances 2011 des secteurs aérien et hôtelier et du Travel Management dans le monde Les tendances 2011 des secteurs aérien et hôtelier et du Travel Management dans le monde Au premier trimestre 2011, les entreprises ont commencé à réinvestir dans le voyage d affaires tout en restant vigilantes

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

2015 L ANNÉE DU VOYAGE EN AVION

2015 L ANNÉE DU VOYAGE EN AVION 2015 L ANNÉE DU VOYAGE EN AVION Le voyage aérien représente la part la plus importante du budget voyage de nos clients. Toute politique voyages, aussi simple soit-elle, inclut une forme de contrôle des

Plus en détail

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres Hiver 26 Vol. 5, Nº 4 Dans ce numéro Perspectives économiques Canada et Ontario Statistiques sur le tourisme Compte des voyages Mouvements transfrontaliers Hébergement Indice des prix des voyages Demandes

Plus en détail

De juillet à septembre 2015. 3 e trimestre 2015. UN APERcU DU TOURISME DANS LE MONDE

De juillet à septembre 2015. 3 e trimestre 2015. UN APERcU DU TOURISME DANS LE MONDE De juillet à septembre 2015 3 e trimestre 2015 UN APERcU DU TOURISME DANS LE MONDE P. 2 TABLE DES MATIÈRES P. 3 Analyse des dernières tendances de voyage 4 Tendances en matière de voyage dans le monde:

Plus en détail

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente Voyages et tourisme 31 Survol Le tourisme est une importante industrie au Canada. En 2007, les dépenses de ce secteur ont atteint 70,6 milliards de dollars courants, une hausse de 4 % par rapport à l année

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 463 Novembre 2013 La mobilité à longue distance des Français en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2012, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 COMMUNIQUÉ N o : 2 Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 31 janvier 2013 (Genève) L Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic

Plus en détail

Analyse des tendances des vacances de la Toussaint 2013. Les destinations soleil au top à l exception du Maghreb

Analyse des tendances des vacances de la Toussaint 2013. Les destinations soleil au top à l exception du Maghreb Communiqué de presse Paris, 15 octobre 2013 Analyse des tendances des vacances de la Toussaint 2013 Les destinations soleil au top à l exception du Maghreb Des vacanciers français en quête de soleil? Oui

Plus en détail

La recherche et réservation de voyages sur mobile est l une des activités qui se développe le plus dans le secteur de l ecommerce. KAYAK.

La recherche et réservation de voyages sur mobile est l une des activités qui se développe le plus dans le secteur de l ecommerce. KAYAK. La recherche et réservation de voyages sur mobile est l une des activités qui se développe le plus dans le secteur de l ecommerce. KAYAK.fr, le moteur de recherche dédié au voyage, a analysé ses données

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

HOTEL PRICE INDEX. Aperçu des prix des hôtels: Eté 2010

HOTEL PRICE INDEX. Aperçu des prix des hôtels: Eté 2010 HOTEL PRICE INDEX Aperçu des prix des hôtels: Eté 2010 Introduction L indice HPI mc (Hotel Price Index) de hotels.ca établit à intervalles réguliers le panorama des prix des hôtels dans les grandes villes

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2012

Enquête Profil des passagers aériens 2012 Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Enquête Profil des passagers aériens 2012 Résultats annuels cumulés Bureau Prévision, Prospective et Veille Stratégique Direction du Transport

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011. Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports de métropole DGAC/DTA/SDE

Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011. Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports de métropole DGAC/DTA/SDE DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Août 2012 Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011 Résultats de l

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Communiqué de presse Nanterre, le 11 juin 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 LE SOLDE NET D EMPLOI DE LA FRANCE REDEVIENT NEGATIF POUR LA 1 ERE

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

Profil du marché japonais

Profil du marché japonais Profil du marché japonais Tourisme Î.-P.-É. /John Sylvester Février 2013 Table des matières Introduction... 2 Résumé... 3 Conditions du marché japonais et perspectives pour 2013... 4 Voyages au Canada

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux chocs importants ont affecté le comportement des prix de détail des principaux pays

Plus en détail

Points forts HAUSSE CONSÉCUTIVE BILAN TOURISME 2012. De la Polynésie française

Points forts HAUSSE CONSÉCUTIVE BILAN TOURISME 2012. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 212 D E U X I È M E A N N É E D E HAUSSE CONSÉCUTIVE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 212, les arrivées touristiques progressent de 3,8 par rapport

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe

Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe Synthèse de l étude Réalisé par TRW Travel & Expense Management LLC Synthèse de l étude Egencia, la Fondation NBTA et les consultants de TRW Travel and

Plus en détail

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Société anonyme au capital social de 1 509 184 540 euros Siège social : 13, boulevard du Fort de Vaux CS 60002 75017 Paris - France 479 973 513 R.C.S. Paris

Plus en détail

Indicateur export des PME 3 e trimestre 2013: le meilleur climat export depuis deux ans

Indicateur export des PME 3 e trimestre 2013: le meilleur climat export depuis deux ans Communiqué de presse Indicateur export des PME 3 e trimestre 2013: le meilleur climat export depuis deux ans Zurich, 10.07.2013. Les PME exportatrices n avaient plus été aussi optimistes depuis l été 2011.

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

Profil du marché mexicain

Profil du marché mexicain Janvier 2013 Office du tourisme de Québec/Camirand Photo Profil du marché mexicain Table des matières Introduction...2 Résumé...3 Conditions du marché mexicain et perspectives pour 2013...4 Voyages au

Plus en détail

Le profil du passager aérien en France

Le profil du passager aérien en France Le profil du passager aérien en France SDE1 0513f Philippe Ayoun- DGAC Les passagers aériens en France: les enseignements de l enquête DGAC 1) Les flux de passagers aériens en France: quelques tendances

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 Contact : Vincent.Letang@magnaglobal.com Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 La France devrait enfin renouer avec la croissance (+1.2%) Points

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture des ventes Hiver 2014 et Nouveautés

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture des ventes Hiver 2014 et Nouveautés DOSSIER DE PRESSE Ouverture des ventes Hiver 2014 et Nouveautés Le 21 Mars 2013, Paris Club Med ouvre ses ventes Hiver 2014 avec sa meilleure offre de la saison, Happy First et présente ses nouveautés

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

Plan de vol Cap Vert. Au départ de. Destination Aéroport

Plan de vol Cap Vert. Au départ de. Destination Aéroport Plan vol Cap Vert Certains vols peuvent faire l objet d une escale avec ou sans changement d appareil. *Arrivée le dimanche, nuit à bord. jour 1 er départ rnier compagnie SAL Paris Lundi du 12/05 au 27/10/14

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Hotel Price Index Vue d ensemble des prix des hôtels de janvier à juin 2009

Hotel Price Index Vue d ensemble des prix des hôtels de janvier à juin 2009 Hotel Price Index Vue d ensemble des prix des hôtels de janvier à juin 2009 Introduction L Hotel Price Index (HPI) de la société hotels.com est un indice des tarifs hôteliers, fruit d un sondage fiable

Plus en détail

Présentation de marché Juin 2013

Présentation de marché Juin 2013 ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Présentation de marché Juin 2013 Présentation du marché japonais LE MARCHE 1. Contexte politique et économique 2. Conjoncture touristique 2012,2013

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Décembre 2014 898 SYNTHESE La valeur des investissements étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca a enregistré

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique Accompagnement personnalisé PFEG - Math Nombres et calcul numérique Organisation et gestion de données Fonctions Grandeurs et mesures Calcul littéral Remerciements à Mesdames Hélène Clapier, Dominique

Plus en détail

la performance au travail

la performance au travail kelly Global workforce index la performance au travail 120,000 répondants JUILLET 2013 31 pays Selon vous, êtes-vous suffisamment bien payé? pensez-vous Que vous êtes suffisamment bien payé? (% de oui

Plus en détail

par les médias, les hôteliers, les analystes financiers, les investisseurs, les organismes de tourisme et les chercheurs.

par les médias, les hôteliers, les analystes financiers, les investisseurs, les organismes de tourisme et les chercheurs. Hotels.com Hotel Price Index Rapport sur les prix globaux des hôtels: janvier-juin 2013 Rapport sur les prix globaux des hôtels: janvier-juin 2013 Introduction L Hotel Price Index TM (HPI ), notre rapport

Plus en détail

Les vacanciers sont globalement préoccupés par leur santé pendant leur voyage et s inquiètent de la santé de leurs proches restés à la maison.

Les vacanciers sont globalement préoccupés par leur santé pendant leur voyage et s inquiètent de la santé de leurs proches restés à la maison. 14 ème BAROMÈTRE DES VACANCES D'EUROP ASSISTANCE : LÉGÈRE AUGMENTATION DU BUDGET VACANCES, MAIS LES BELGES SERONT ENCORE MOINS NOMBREUX QUE L AN DERNIER À PARTIR Le baromètre européen d'europ Assistance

Plus en détail

DOCUMENT RÉCAPITULATIF

DOCUMENT RÉCAPITULATIF DOCUMENT RÉCAPITULATIF Vacances Transat Depuis sa création en 1987, Vacances Transat n'a eu de cesse d'évoluer et se réinventer. D'un statut de spécialiste du Canada - sa seule et unique destination au

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

Profil du marché brésilien

Profil du marché brésilien Commission des parcs du Niagara Profil du marché brésilien Janvier 2013 Table des matières Introduction... 2 Résumé... 3 Conditions du marché brésilien et perspectives pour 2013... 4 Voyages au Canada

Plus en détail

Après avoir légèrement diminuées en

Après avoir légèrement diminuées en INDUSTRIE CANADA Le marché des maisons préfabriquées Volume 5 / 2e Édition Été 1999 Les diminuent Les aux États-Unis continuent sur leur lancée Les au Japon et vers l Asie-Pacifique baissent de plus en

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française Points 9 forts BILAN TOURISME 213 BAISSE DE 2,7 DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 213, les arrivées touristiques internationales se sont réduites de

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

N o 66-201-X au catalogue. Voyages internationaux

N o 66-201-X au catalogue. Voyages internationaux N o 66-201-X au catalogue Voyages internationaux 2010 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services de

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Chiffre d affaires de 367 millions d euros, conforme aux attentes d un retour à la saisonnalité habituelle Forte croissance du segment Sécurité

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été? Communiqué de presse Paris, le 30 juin 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements des voyageurs.

Plus en détail

PRINCIPALES NOUVELLES

PRINCIPALES NOUVELLES Semaine clôturée le vendredi 16 octobre 2015 PRINCIPALES NOUVELLES : Les marchés boursiers mondiaux ont clôturé la semaine en hausse, parce que les faibles statistiques économiques en provenance de la

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

Tarifs hôteliers bilan 2013

Tarifs hôteliers bilan 2013 Tarifs hôteliers bilan 2013 Reprise de l industrie hôtelière en zone Europe et forte poussée tarifaire dans la zone ALÉNA (USA-Mexique-Canada) Une année en demi-teinte pour l hôtellerie française +++ Regain

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION. L impact économique de l industrie du transport aérien du Canada

DOCUMENT D INFORMATION. L impact économique de l industrie du transport aérien du Canada DOCUMENT D INFORMATION L impact économique de l industrie du transport aérien du Canada Avril 2013 Conseil des aéroports du Canada Une division de l Airports Council international North America (ACI NA)

Plus en détail

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +4 44 63 3 communications@snb.ch Zurich, le 8 juin 205 Les banques suisses 204 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse Résumé

Plus en détail

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts 02 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE Points forts De la Polynésie française

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Qui sommes nous et que proposons-nous?

Qui sommes nous et que proposons-nous? Qui sommes nous et que proposons-nous? Une petite équipe de véritables professionnels du voyage et ayant à cœur de considérer que les vacances sont une chose beaucoup trop précieuse pour être traitées

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Prévisions 2013 du voyage d affaires et Indice de négociabilité des tarifs hôteliers

Prévisions 2013 du voyage d affaires et Indice de négociabilité des tarifs hôteliers Prévisions 2013 du voyage d affaires et Indice de négociabilité des tarifs hôteliers Octobre 2012 Dans cette étude 1. Tendances tarifaires du secteur aérien évolution de l ATP en Europe 2. Tendances tarifaires

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment les français voyageront-ils cet été?

Observatoire du voyage : Comment les français voyageront-ils cet été? Communiqué de presse Paris, le 09/05/2011 Observatoire du voyage : Comment les français voyageront-ils cet été? L année a été bouleversée par de nombreux événements géopolitiques, les réservations pour

Plus en détail

MATHIEU BLOUIN DAVID SEBARAME Caractérisation de l offre et la demande en tourisme 414-204-LI, gr. 02002. PORTFOLIO DES CLIENTÈLES La Suisse

MATHIEU BLOUIN DAVID SEBARAME Caractérisation de l offre et la demande en tourisme 414-204-LI, gr. 02002. PORTFOLIO DES CLIENTÈLES La Suisse Prénom et nom de l auteur ou des auteurs en MAJUSCULES Titre du cours MATHIEU BLOUIN DAVID SEBARAME Caractérisation de l offre et la demande en tourisme 414-204-LI, gr. 02002 Numéro du cours, suivi du

Plus en détail

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre Croissance des ventes encourageante au premier trimestre CA TTC T1 2011 : + 3,9% à taux de changes courants, +2,1% à taux de changes constants + 0,6% en comparable hors essence, ajusté de l effet calendaire

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

VIVRE SA RETRAITE A L'ETRANGER

VIVRE SA RETRAITE A L'ETRANGER VIVRE SA RETRAITE A L'ETRANGER Prendre sa retraite à l étranger. Ou partir? Faire le bon choix et prendre les bonnes dispositions. Édition 2013 Par Philippe Popelier Page 1 Table des matières Première

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013

CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013 I. L Eté 2013 a. Vacances i. En général - Eté 2013 L été 2013 se termine avec un léger recul de - 2,6%. Le volume total

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail