Le client en direct recherche une expérience, bien plus intime de la destination.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le client en direct recherche une expérience, bien plus intime de la destination."

Transcription

1 Le client en direct recherche une expérience, bien plus intime de la destination. 28

2 laurent Granier Originaire du Vaucluse formation : BTs Tourisme, études de tourisme en australie, bachelor à l université de savoie, Master Européen avec cursus à l étranger Découverte de l asie et du Laos lors d un stage 2005 premier emploi dans une DMC au Vietnam, à Hô-Chi-Minh Directeur de la branche locale à Vientiane au Laos Ouverture d un hôtel boutique à Vientiane. 10/10/10 Création de Laos Mood avec 2 Laotiens et 1 français En charge du marketing, du business development et du commercial externe laos Mood présentation Réceptif travaillant à l origine exclusivement en B2B avec les tour-opérateurs et les agences de voyage principalement en Europe. Aujourd hui 85 % de leur clientèle est Européenne et les 15 % restants sont une clientèle régionale d expatriés (Chine, Malaisie...) et quelques agences du marché us, plutôt haut de gamme. repères IntervIeW GENEraL MaNaGEr Laurent Granier revient sur les raisons qui l ont amené à faire évoluer le modèle de son agence réceptive, de B2B à un mix B2B/B2C. c omment vous positionnez-vous sur le marché français? Nous sommes un spécialiste du Laos que nous positionnons comme une destination à part entière, nous proposons peu de combinés avec les pays frontaliers. Le Laos devrait se suffi re à lui-même, le voyageur peut y passer entre 10 et 15 nuitées, soit 2 semaines de vacances. Nous pouvons proposer une grande diversité de séjours au Laos, plus ou moins aventureux, plus ou moins culturels, du Nord au Sud, ou inversement, pour une clientèle de groupes, d individuels ou de familles. quelles sont les spécificités du laos pour un réceptif? La première particularité du Laos est d être un pays enclavé, c est le seul des 10 pays de l ASEAN* à ne pas avoir accès à la mer, nous ne pouvons pas proposer de balnéaire. Nous avons néanmoins le Mékong du Nord au Sud sur environ km. *ASEAN (ANASE en français) : Association des Nations de l Asie du Sud-Est StratégoS #62 29

3 L autre particularité du Laos est son ouverture au reste du monde qui est assez récente, dans les années Tout ne correspond pas encore aux critères internationaux, contrairement à la Thaïlande par exemple. Il subsiste quelques retards mais cela permet de proposer une immersion réellement singulière. Nous avons 3 aéroports internationaux qui correspondent aux destinations phares du Laos. Un réseau autoroutier connecte les plus grandes provinces aux attraits touristiques. Au delà, dans les provinces reculées, le réseau autoroutier est secondaire. C est ce qui fait le charme du Laos, certaines destinations restent très peu visitées. Au total nous comptabilisons moins de voyageurs occidentaux par an, principalement pendant la saison sèche entre octobre et mi-avril. Grâce à la Cordillère Annamitique, frontière naturelle avec le Vietnam, la saison des pluies n est pas telle que l on peut imaginer mais davantage comparable à un climat tropical avec des pluies très fortes de 30 minutes. quelle est la capacité de l hébergement, des hôtels? Elle est très limitée. La moyenne de la capacité des hôtels touristiques est de 30 chambres environ. En haute saison, entre novembre et février, nous manquons de chambres. Nous essayons d inciter à l anticipation mais certaines clientèles ont tendance à réserver à la dernière minute. y a-t-il des spécificités concernant les guides? Seuls les Laotiens peuvent être guides nationaux et disposent d une licence. Les étrangers peuvent éventuellement être accompagnateurs, traducteurs mais en aucun cas ils ne peuvent entrer dans un site et commenter son histoire. Une forme de police du tourisme surveille cela. Nous travaillons avec une sélection de guides partenaires free lance, francophones, anglophones, hispanophones et germanophones. AujOurd hui le B2C fait PArTIe InTéGrAnTe de la diversification de nos sources de revenus. c est InTéressAnT car cela ne s est PAs fait Au détriment du B2B MAIs en complément. 30 StratégoS #

4 Vous ne présentez pas d offre prépackagée sur votre site, quelle est votre stratégie de production? Non, nous ne présentons pas de produits sur le site. Aujourd hui le marché mainstream du loisir est assez fort au Laos, même si c est un petit pays, il y a près de 200 agences réceptives. Il a fallu qu on se positionne différemment. Nous proposons du classique mais notre spécialité est le voyage surmesure que peu d acteurs proposent ici. En 4 ans, nous avons accumulé un certain savoir-faire. Notre démarche est product driven, l objectif est de proposer des produits qui correspondent à un marché. Disposez-vous de solutions technologiques au service de votre production? Non, cela reste très basique, nous travaillons principalement avec le pack office. Nous n avons pas d outils spécifiques. Nous en sommes encore à un modèle artisanal, nous n avons pas les ressources pour investir dans des solutions technologiques qui permettraient de sortir des programmes sur-mesure par exemple. 100 % B2B 22 % B2C Sa stratégie positionnement sur-mesure démarche product driven Pouvez-vous nous parler de votre stratégie de distribution, à la fois B2B et B2C? Au départ, nous avons pensé et fondé Laos Mood sur un modèle exclusivement B2B. Par goût, j ai davantage un profil pour aller convaincre des équipes de commerciaux, de producteurs chez des TO que pour avoir le client final en face de moi. Il y a 2 ans nous avons eu l opportunité de nous rapprocher d un site web qui promeut la destination Laos pour une clientèle en direct et avons réussi à concrétiser quelques beaux dossiers de clientèles francophones. Comme nous avions détecté un potentiel intéressant, nous avons recruté une personne au profil B2C pour réaliser un travail d agent de voyage en ligne. En 2 ans, notre proportion de B2C n a cessé d augmenter pour atteindre aujourd hui 22 %, soit presque un quart. Aujourd hui le B2C fait partie intégrante de la diversification de nos sources de revenus. C est intéressant car cela ne s est pas fait au détriment du B2B mais en complément. Avez-vous des contacts réellement en direct, via votre site Internet, ou passent-ils tous par cette plateforme intermédiaire? Nous en avons un petit peu car nous avons fait l effort d aller approcher la clientèle d expatriés au niveau régional. Au travers de la marque Laos Mood, nous avons maintenant une partie de la clientèle basée à Kuala Lumpur, Shanghai, Beijing, Bangkok Comme nous ciblons des associations de francophones dans ces villes là, nous avons également une clientèle familiale régionale. Nous concentrons une partie de nos efforts pour diversifier nos canaux de distribution et aller encore davantage vers une clientèle en direct. Sous une autre marque que Laos Mood? Exactement, Laos Mood restera le partenaire privilégié en B2B et nous aurons une autre marque pour le B2C, afin de ne pas faire d ombre au B2B. Nous nous rendons compte que la clientèle qui va traditionnellement dans son agence de voyage, physique, en France ou Europe, n est pas tout à fait la même que celle qui va s adresser à un producteur en direct. Aujourd hui les profils B2B et B2C sont assez distincts % B2B Retrouverons-nous cette distinction dans les produits vous proposerez? Oui, en B2C, l idée est réellement de proposer des tours qui sortent de l ordinaire. Nous n allons pas proposer des produits qui feraient de l ombre à la production classique des TO en Europe. Nous proposerons des produits, des expériences, que 32 Stratégos #

5 Laurent Granier recherche beaucoup plus la clientèle FIT qui contacte un producteur en direct. Même si nous voudrions idéalement que la production B2C et B2B soit la même, dans les faits je pense que le client en direct recherche une profondeur, une expérience, bien plus intime de la destination. Nous devons être encore plus créatif en B2C. Mais cela est bénéfique et donne de la valeur à notre production B2B également, elles ne sont pas si différenciées que cela. Ne craignez-vous pas la réaction de certains de vos distributeurs, TO et agences? Non, plus maintenant. Au début de la vulgarisation d Internet, ces questions étaient très présentes, voire pesantes. Ensuite, beaucoup de réceptifs se sont diversifiés et c est aujourd hui bien moins tabou qu il y a 10 ans de lancer une marque B2C. Certains continuent à opérer du B2C sous leur même nom mais la plupart ont choisi d avoir une marque différente pour ne pas créer de confusion vis-à-vis de leur marché traditionnel. Le jour où je serai confronté à un client traditionnel, TO ou agence, qui me fera remarquer que nous essayons de lui prendre des parts de marché, je pense que nous serions amenés à évoquer la raison d être de chacun. Lorsqu un client achète en France, il est protégé par rapport au cadre légal, il a le droit de réclamer alors qu en direct, Certains continuent à opérer du B2C sous leur même nom mais la plupart ont choisi d avoir une marque différente pour ne pas créer de confusion vis-à-vis de leur marché traditionnel. le contexte légal est beaucoup moins clair. L existence des TO et agences est encore d actualité, tout ne passera pas en direct avec le réceptif prochainement. Il y a des avantages et inconvénients dans les deux cas. Nous ne voulons pas nous substituer au travail d une agence ou d un TO. Et très sincèrement, je n ai ni le temps ni l envie d assurer le service après-vente sur la partie vol. Êtes-vous présent sur les plateformes de réceptifs comme Evaneos, TraceDirecte ou Doyourtravel? Nous aurions peut-être bien voulu nous engager avec un de ces acteurs pour diversifier nos canaux de visibilité et de distribution mais cela Valeur ajoutée = expertise produit et personnalisation 2015 Stratégos #62 33

6 n a pas fait l objet d une attention particulière de notre part. Ce sont des opportunités manquées pour l instant. quelle est votre vision des évolutions actuelles du marché français, en termes de production et de distribution? Mon sentiment est que ceux qui disposent d une expertise pointue dans un domaine, que ce soit une destination ou un type de voyage par exemple, ont de l avenir. Je ne crois plus trop au modèle généraliste. Être face à un vendeur, conseiller voyage, qui ne maîtrise pas son produit et se limite à des conseils que l on peut trouver dans une brochure d un TO, ce n est pas viable. Aujourd hui le client souhaite vraiment avoir le sentiment de faire quelque chose de relativement unique, nous en sommes à la personnalisation à l'extrême dans ce type de voyages. Les producteurs qui ont compris cela, qu ils soient TO ou réceptifs, ont de l avenir. La valeur ajoutée doit être sur le produit. nous en sommes à la PersOnnAlIsATIOn à l extrême dans ce TyPe de VOyAGes. les PrOducTeurs qui OnT compris cela, TO Ou réceptifs, OnT de l AVenIr. la valeur ajoutée doit être sur le produit. RETRouvEz SuR strategos.fr les stratégies multi-marques et multi-cibles de laurent Granier avec Mice-People et Highso-Travel en complément de Laos Mood. quel est le bilan de votre activité 2014 et quelles sont vos perspectives 2015? quels sont vos axes prioritaires de développement? Nous sommes en croissance. En 2013, nous avions développé de nouveaux comptes clients en Europe et en 2014 nous avons travaillé avec des partenaires régionaux qui avaient besoin de sous-traiter leur partie Laos. Pour 2015, l Euro plus faible est en train de nous poser des problèmes. Le pouvoir d achat de notre clientèle, essentiellement européenne et en zone euro, baisse. À terme, si l Euro ne se renforce pas et ne revient pas dans des normes d il y a un an, la destination restera trop chère. Il est donc important pour nous de diversifi er les marchés en Je vais prochainement aller démarcher des comptes et des pays relativement neufs pour nous, en Europe mais pas en zone euro, comme les pays scandinaves ou l Europe centrale où il y a encore du potentiel. Nous pouvons également adresser d autres segments de clientèle, nous n avons par exemple que trop peu de groupes. en restant sur les mêmes produits? La question est de savoir si nous resterons sur le Laos uniquement ou si nous combinerons avec d autres pays, tout dépend des attentes de cette nouvelle clientèle Scandinave et d Europe Centrale. Pour revenir au sujet de départ et à votre projet de b2c, pouvez-vous nous donner une date? Nous devrions avoir notre nouveau site B2C live aux alentours du nouvel an Laotien, vers mi-avril. En combinant B2B et B2C, nous aurons une meilleure légitimité et une meilleure visibilité. Travailler dans cet environnement incertain à cause des budgets et des capacités d achat de nos clients en zone euro, c est tout de même stressant. Comme beaucoup de réceptifs ici, nous avons une chute de fréquentation d avril à septembre, avec une petite remontée en juillet-août. Il faut que nos finances nous permettent de vivre d une saison à l autre, c est crucial pour nous d être diversifi é B2B B2C. Il y a 3-4 ans nous pouvions nous en passer mais aujourd hui, compte tenu de l instabilité du B2B, nous devons rajouter cette corde à notre arc et maîtriser le marketing de notre B2C. 34 StratégoS #

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6 1 Sommaire o La start-up TripConnexion 1 o Le concept 2 o TripConnexion en bref 4 o Revue de presse 5 o Contacts presse 6 2 Genèse C est au retour d un voyage en Birmanie, où ils ont fait la rencontre

Plus en détail

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie. Visite de Henri FICHTER, Directeur de CIO chargé de mission à l AEFE :

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie. Visite de Henri FICHTER, Directeur de CIO chargé de mission à l AEFE : Novembre 2009 Orient Asie N 14 Editorial Chers lecteurs, Pour ce numéro 14 d Orient Asie, nous commencerons à nous pencher sur les licences sélectives qu elle préparent ou non à un double diplôme. Ces

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2013. www.travelerintheworld.fr / contact@travelerin.fr

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2013. www.travelerintheworld.fr / contact@travelerin.fr DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2013 Le concept Voyagez avec Elégance Molori Safari Lodge Afrique du Sud «Le voyage est une passion avant d être un métier» Régis Nicolas A l origine de Traveler in The World,

Plus en détail

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes AU PROGRAMME Zoom sur la clientèle groupes CONFÉRENCE /DÉBAT Partie 1 : Quelques données chiffrées Partie 2 : Analyse du marché des groupes marché en mutation Partie 3 : Progresser en commercialisation

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu PROGRAMME LOCATIF LES SERVICES LOCATIFS En tant que propriétaire d un appartement à Element Bay, vous pouvez profiter de facilités de location à court et long terme et ainsi valoriser davantage votre investissement.

Plus en détail

Cursus scolaire avant le départ

Cursus scolaire avant le départ Depuis sa création en aout 2007, 326 participants sont partis dans le cadre du programme GO CAMPUS. CALVIN-THOMAS a effectué une enquête auprès des participants partis depuis au moins un an. Voici un compte-rendu

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Présentation de l entreprise Un regard tourné vers l avenir. Amadeus Vision

Présentation de l entreprise Un regard tourné vers l avenir. Amadeus Vision Présentation de l entreprise Un regard tourné vers l avenir Amadeus Vision Des investissements & des idées pour l avenir Combinant excellence technologique et expertise de pointe, notre regard reste résolument

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Un an. pour découvrir le monde

Un an. pour découvrir le monde Un an pour découvrir le monde Une aventure familiale Anne Dagicour Anne DAGICOUR UN AN POUR DECOUVRIR LE MONDE UN VOYAGE EN FAMILLE 3 - Un an pour découvrir le monde AVANT PROPOS Ce livre a été écrit pour

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine

ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine TOURISME, UN CHALLENGE COLLECTIF ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine DOSSIER DE PRESSE 10 MARS 2015 PROTOCOLE D ACCORD TRIPARTITE

Plus en détail

Les nouveaux modes de consommation collaborative vont s insérer durablement dans le paysage du voyage d affaires.

Les nouveaux modes de consommation collaborative vont s insérer durablement dans le paysage du voyage d affaires. Les nouveaux modes de consommation collaborative vont s insérer durablement dans le paysage du voyage d affaires. 68 Point de vue d une TMc jordy staelen IntervIeW MaNaGiNG DirECTOr De la TMC (Travel Management

Plus en détail

Prixmmo / l immobilier demande de l information!

Prixmmo / l immobilier demande de l information! Prixmmo / l immobilier demande de l information! Genèse du projet Notre projet est né d une constatation très simple : la plupart des sites spécialisés dans l immobilier ne proposent qu une fourchette

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère Sommaire Historique de la démarche La problématique actuelle L objectif de la réunion r : Au terme de trois années de fonctionnement,

Plus en détail

Les Français et leurs dépenses en voyage

Les Français et leurs dépenses en voyage Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1 1 Rappel Méthodologique Rappel du dispositif

Plus en détail

Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015

Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015 Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015 1. ASEAN: Une zone en puissance 2 En terme de PIB par habitant, la Thaïlande et la Malaisie surpassent déjà la Chine PIB PAR

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

Université Laval Cours : Design des interfaces et commerce électronique. Travail de la séance 4 Présenté à Mme Marie-Christine Roy

Université Laval Cours : Design des interfaces et commerce électronique. Travail de la séance 4 Présenté à Mme Marie-Christine Roy Université Laval Cours : Design des interfaces et commerce électronique Travail de la séance 4 Présenté à Mme Marie-Christine Roy #Il est mentionné dans le matériel du cours de cette semaine, qu il y a

Plus en détail

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

La nouvelle carte du tourisme européen

La nouvelle carte du tourisme européen La nouvelle carte du tourisme européen L été 2015 a vu changer les habitudes des touristes européens, avec des bouleversements géopolitiques qui redistribuent les cartes des destinations. 1 / 5 2/5 Andreas

Plus en détail

Qui êtes-vous? Votre structure?

Qui êtes-vous? Votre structure? Interview réalisée par Ludovic Dublanchet le 3 mai 2011 pour la journée MOPA Les Rencontres du etourisme dans les Landes - Spécial Elus - qui se sont tenues le 10 mai 2011 à Marquèze. Contenu et présentations

Plus en détail

ReMark....Clés en main. Maximum Value Creation

ReMark....Clés en main. Maximum Value Creation ReMark...Clés en main Notre proposition Vision de notre partenariat ReMark, leader mondial de la vente directe d assurance, développe des partenariats dont l objectif est de créer, développer, renforcer,

Plus en détail

le leader mondial du voyage de groupe

le leader mondial du voyage de groupe le leader mondial du voyage de groupe 2 Qui sommes-nous? www.kuonigrouptravel.com le leader mondial du voyage de groupe Kuoni Group Travel Experts est né de la fusion de deux départements exceptionnellement

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 à retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel : jacqueline.verdier@unicaen.fr avant le 30 janvier 2013 UNIVERSITE

Plus en détail

FORMATIONS PROFESSIONNELLES - SÉJOURS LINGUISTIQUES COURS DE LANGUES - ÉTUDES SECONDAIRES ET SUPÉRIEURES

FORMATIONS PROFESSIONNELLES - SÉJOURS LINGUISTIQUES COURS DE LANGUES - ÉTUDES SECONDAIRES ET SUPÉRIEURES FORMATIONS PROFESSIONNELLES - SÉJOURS LINGUISTIQUES COURS DE LANGUES - ÉTUDES SECONDAIRES ET SUPÉRIEURES POURQUOI ÉTUDIER EN NOUVELLE-ZÉLANDE LE PAYS La Nouvelle-Zélande, terre lointaine et insulaire dont

Plus en détail

L HÉBERGEMENT ALTERNATIF : Repousser les limites de l imaginaire. Colloque québécois sur les parcs régionaux 27 ET 28 NOVEMBRE 2012

L HÉBERGEMENT ALTERNATIF : Repousser les limites de l imaginaire. Colloque québécois sur les parcs régionaux 27 ET 28 NOVEMBRE 2012 L HÉBERGEMENT ALTERNATIF : Repousser les limites de l imaginaire Colloque québécois sur les parcs régionaux 27 ET 28 NOVEMBRE 2012 L HÉBERGEMENT ALTERNATIF 1. Survol de la diversité de l offre au Québec

Plus en détail

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Author : alexandre-dandan Vous avez besoin d un réseau social professionnel pas comme les autres joignant l utile à l agréable. C est

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Hélène Pébarthe-Désiré

Hélène Pébarthe-Désiré Colloque Spécialisation touristique et vulnérabilité : réalités et enjeux pour le développement soutenable des petits territoires insulaires La Réunion 4 au 6 décembre 2014 Hélène Pébarthe-Désiré Le tourisme

Plus en détail

Présentation de produits TALENTS DES VIGNOBLES FRANÇAIS ASEAN Singapour, Malaisie, Thaïlande & Birmanie Du 8 au 13 mai 2016

Présentation de produits TALENTS DES VIGNOBLES FRANÇAIS ASEAN Singapour, Malaisie, Thaïlande & Birmanie Du 8 au 13 mai 2016 Présentation de produits TALENTS DES VIGNOBLES FRANÇAIS ASEAN Singapour, Malaisie, Thaïlande & Birmanie Du 8 au 13 2016 Profitez d une mission itinérante en amont de Vinexpo Hong Kong sur 4 marchés porteurs

Plus en détail

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA L industrie vinicole canadienne sait comment laisser une impression à la fois agréable et durable. Dès les premiers instants où un visiteur planifie

Plus en détail

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM Services d affaires mondiaux IBM Centre national des sondages IBM Saviez-vous que dans votre organisation se cachent des trésors de connaissances que vous pourriez découvrir et mettre à profit? Un système

Plus en détail

Accor au Vietnam. Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam

Accor au Vietnam. Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam Accor au Vietnam Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam Accor dans le monde Accor, groupe de gestion d hôtels de 1 er rang mondial, du marché de luxe au marché économique, avec une série de marques stratégiques

Plus en détail

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ AU PROGRAMME Tour de table Les chiffres OTA, c est quoi? Intérêt pour vous Présentation de la Place de Marché Manche Tourisme LES CHIFFRES L IMPACT DU E.TOURISME

Plus en détail

ARTISANS DU MONDE AMENER LES ARTISANS A L EXPORT. Sommaire Introduction de l opération L opération Les Outils mis à disposition A propos du CIOA

ARTISANS DU MONDE AMENER LES ARTISANS A L EXPORT. Sommaire Introduction de l opération L opération Les Outils mis à disposition A propos du CIOA ARTISANS DU MONDE AMENER LES ARTISANS A L EXPORT Sommaire Introduction de l opération L opération Les Outils mis à disposition A propos du CIOA CIOA - 2013 1 Le Groupe CIOA Mission et objectifs Le Groupe

Plus en détail

Voyagez plus, déboursez moins

Voyagez plus, déboursez moins Qui sommes-nous : Voyagez plus, déboursez moins 1ère agence Européenne indépendante spécialisée en optimisation de voyage sur mesure, nous vous aidons à explorer le monde entier : selon vos envies, à tout

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager.

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

Créateur de Voyage à Destination Inconnue DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015

Créateur de Voyage à Destination Inconnue DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 Créateur de Voyage à Destination Inconnue DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 DES VOYAGES MYSTÈRES À DESTINATION INCONNUE «Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures.

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

FRANCHISE. Rejoignez la high-tech expérience

FRANCHISE. Rejoignez la high-tech expérience FRANCHISE Rejoignez la high-tech expérience LA PASSION DE L INFORMATIQUE ET DU HIGH-TECH DEPUIS 1996 LDLC.COM, L ESPRIT CONNECTÉ Après avoir créé sa start-up en 1996, Laurent de La Clergerie a participé

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A L ETRANGER SEJOURS LINGUISTIQUES CAMPUS LINGUISTIQUES JUNIORS PLACEMENT EN STAGES & VOLONTARIAT

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A L ETRANGER SEJOURS LINGUISTIQUES CAMPUS LINGUISTIQUES JUNIORS PLACEMENT EN STAGES & VOLONTARIAT ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A L ETRANGER SEJOURS LINGUISTIQUES CAMPUS LINGUISTIQUES JUNIORS PLACEMENT EN STAGES & VOLONTARIAT www.esestudyabroad.com ESE a 5 secteurs majeurs d activite s ETUDES SUPERIEURES

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques

DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques 1/5 SOMMAIRE Concept et prestations p.3 La clientèle «De 7 à 77 Ans» p.3 Profil de l entreprise p.4 Parcours et profil du créateur p.4 Projets et

Plus en détail

LES RECEPTIFS. Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014

LES RECEPTIFS. Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014 LES RECEPTIFS Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014 Business through Networking Business through Networking Business through Networking Business through Networking Business

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

guide de référence 2014

guide de référence 2014 N hésitez pas à utiliser tous les outils auxquels vous avez droit pour développer votre activité et mieux conseiller vos clients. guide de référence 2014 pour agents de voyage Le SEUL guide de formation

Plus en détail

ERRATUM BROCHURE HIVER 2014 PRINTEMPS 2015

ERRATUM BROCHURE HIVER 2014 PRINTEMPS 2015 ERRATUM BROCHURE HIVER 2014 PRINTEMPS 2015 p.11 Splendeurs de Chine et Extension sud de la Chine & Hong Kong Erreur supplément chambre individuelle du Circuit Accompagné 11 jours / 8 nuits : SAISON 1 :

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

QUIMBAYA TOURS, UNE AGENCE RECEPTIVE A DIMENSION INTERNATIONALE EN QUETE D UNE CLIENTELE NOUVELLE

QUIMBAYA TOURS, UNE AGENCE RECEPTIVE A DIMENSION INTERNATIONALE EN QUETE D UNE CLIENTELE NOUVELLE QUIMBAYA TOURS, UNE AGENCE RECEPTIVE A DIMENSION INTERNATIONALE EN QUETE D UNE CLIENTELE NOUVELLE Catarina Pascoal Equipe M Himali Patabendi 2013-2014 Sandrine Tan TABLE DES MATIERES I - Quimbaya Tours

Plus en détail

Questionnaire de déclaration du risque Assurance de responsabilité civile Voyages ou séjours (Organisation ou vente)

Questionnaire de déclaration du risque Assurance de responsabilité civile Voyages ou séjours (Organisation ou vente) 53, rue la Boétie 75008 Paris, Tel : 01 74 85 50 52 Fax : 01 72 77 90 37 www.chapka.fr, email = info@chapka.fr Société de courtage d assurances. SARL au capital de 10.000 N de RCS Paris B 441 201 035 Siège:

Plus en détail

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française Le tourisme en Polynésie

Plus en détail

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?)

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?) Université d accueil : University of Leicester, Leicestershire, United Kingdom Semestre/Année de séjour : 2008-2009 Domaine d études : Histoire-Anglais L accueil : MON EXPERIENCE Quelle impression avez-vous

Plus en détail

Edition du Salon Luxe et Art de Vivre. Et/ou suivi d une mission de prospection multisectorielle

Edition du Salon Luxe et Art de Vivre. Et/ou suivi d une mission de prospection multisectorielle 2 e Edition du Salon Luxe et Art de Vivre Au Cambodge du 30,31 mars, 1er avril 2012 Et/ou suivi d une mission de prospection multisectorielle au Laos 2-3-4 avril Le Salon Luxe et Art de Vivre 30, 31 mars

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting The right stage to success Notre expertise pour vos projets KING STAGE KING STAGE à propos de king stage King Stage est une entreprise de recrutement et de conseil experte dans le placement et la gestion

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!»

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» Sommaire 2 Introduction Concepts: Valoriser la relation client Valoriser votre entreprise Valoriser le produit Connaître vos clients Pourquoi? Comment?

Plus en détail

NAH World Tour. " Photographier, écrire, apprendre, partager

NAH World Tour.  Photographier, écrire, apprendre, partager NAH World Tour " Photographier, écrire, apprendre, partager On voyage pour changer, pas de lieu, mais d'idées." A 3 amis : en 8 mois à travers 43 pays à sac à dos en CouchSurfing (ou auberge de jeunesse)

Plus en détail

Visa : le guide complet!

Visa : le guide complet! Visa : le guide complet! Ce qu il faut savoir sur les visas avant de partir! Si tu as des questions, hésites pas! Bonne lecture, Fabrice Les pages suivantes sont extraites du Kit Passeport Grand Voyageur,

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2014"

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2014 Description & Bon de commande de l étude Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2014" Objectifs de l'étude L'évolution du tourisme de loisir et des déplacements

Plus en détail

MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE. Partier en vacances sans souci

MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE. Partier en vacances sans souci MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE Partier en vacances sans souci De belles vacances pour tous Longtemps, seuls les classes sociales aisées pouvaient s offrir le luxe de voyager, voire de prendre des vacances.

Plus en détail

Tourisme d affaire en Asie du Sud, développement grâce au MICE, gros plan sur le Viêt-Nam

Tourisme d affaire en Asie du Sud, développement grâce au MICE, gros plan sur le Viêt-Nam Tourisme d affaire en Asie du Sud, développement grâce au MICE, gros plan sur le Viêt-Nam Réalisé par Froelicher Mathias Morsel Judith Rohrbach Claire Steckler Lucie Classe 703_C Professeur Tschopp, Alexis

Plus en détail

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec L ARF-Québec bénéficie du support financier du ministère du Tourisme. Résumé de la conférence Ses

Plus en détail

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 A retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel interuniversitaire : jacqueline.verdier@unicaen.fr Courriel Erasmus+ : Christine.duval@unicaen.fr

Plus en détail

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 communiqué d i f f u s i o n i m m é d i a t e Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 Québec, le 1 er juin 2015 Dans le cadre de son assemblée générale annuelle 2015 devant ses membres et l

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Résultats du sondage en ligne

Résultats du sondage en ligne Résultats du sondage en ligne Octobre 2012 Sondage SwissCommunity.org Avec 4 090 réponses sur un total de 13 000 membres, c est presque un tiers de l ensemble des membres de la plate-forme qui y ont répondu.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MARS 2013

DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 Avant propos EDITO Les îles par passion, le reste du monde par vocation MAHALA signifie «femme» en sioux. Crée par une passionnée des îles, MAHALA imagine des voyages personnalisés

Plus en détail

24 Juin 2014. Office de Tourisme Médoc Océan

24 Juin 2014. Office de Tourisme Médoc Océan 24 Juin 2014 Office de Tourisme Médoc Océan MEDOC OCEAN Les communes Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population 9000 habitants Une structure intercommunale La Communauté de Communes des Lacs Médocains

Plus en détail

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau La philosophie de Partn air Group est simple : créer des pôles de compétences dans tous les domaines autour de l aéronautique. Chaque collaborateur possède une fibre «aéro», qu il soit créatif, développeur

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads?

Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads? Know everything before everyone #twlyon2015 Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads? PRÉSENTATION Jean-Christophe Gatuingt @gatuingt Plateforme de veille Twitter pour les

Plus en détail

Formation PME Marketing

Formation PME Marketing Formation PME Marketing Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les business-tools, aller sous www.banquecoop.ch/business Le terme anglais marketing, qui signifie

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

RAPPORT DE SEJOUR AU VIETNAM

RAPPORT DE SEJOUR AU VIETNAM FAUDAIS Margot IAE Jean Moulin Lyon 3 Master 2 Management International Parcours Commerce Extérieur Stage de fin d études Six mois au Vietnam A Ho-Chi-Minh-Ville RAPPORT DE SEJOUR AU VIETNAM A. Lieu et

Plus en détail

E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web?

E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web? E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web? [ Quels modèles de développement rentables sur le Web? ] Agenda 1 Quel business model pour quelle stratégie de

Plus en détail

COMMENT LES PROFESSIONNELS DE L HÉBERGEMENT DE PACA GÈRENT-ILS LEUR E-RÉPUTATION?

COMMENT LES PROFESSIONNELS DE L HÉBERGEMENT DE PACA GÈRENT-ILS LEUR E-RÉPUTATION? COMMENT LES PROFESSIONNELS DE L HÉBERGEMENT DE PACA GÈRENT-ILS LEUR E-RÉPUTATION? Jeudi 23 septembre 2015 L AUTO DIAGNOSTIC TOURIS DIAG 2.0 Un tour d horizon complet de vos pratiques numériques 20 minutes

Plus en détail

Nouvelles tendances dans l hébergement. Remo Fehlmann, directeur de GastroSuisse

Nouvelles tendances dans l hébergement. Remo Fehlmann, directeur de GastroSuisse Conférence de presse annuelle, le 28 avril 2015, à Berne Nouvelles tendances dans l hébergement Remo Fehlmann, directeur de GastroSuisse (Seul le texte prononcé fait foi.) Mesdames, Messieurs, L hôtellerie-restauration

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

Tourisme médical. Les implants mammaires : La Suisse se place-t-elle sur le marché international? Réalisé par

Tourisme médical. Les implants mammaires : La Suisse se place-t-elle sur le marché international? Réalisé par Tourisme médical Les implants mammaires : La Suisse se place-t-elle sur le marché international? Réalisé par Amélie Paillard, Morane Dewarrat, Adrien Genoud, Aurélie Thourot Module 713 Entreprises touristiques

Plus en détail

CAO Guangyu, la cité internationale de l automobile de Shanghai

CAO Guangyu, la cité internationale de l automobile de Shanghai THNS 2014 -La promotion modèle et la recherche du modèle commercial des voitures aux nouvelles énergies dans la zone modèle internationale de l automobile électrique de Shanghai, Chine CAO Guangyu, la

Plus en détail

«MON PROJET DE CREATION D ENTREPRISE / MON BUSINESS MODEL»

«MON PROJET DE CREATION D ENTREPRISE / MON BUSINESS MODEL» «MON PROJET DE CREATION D ENTREPRISE / MON BUSINESS MODEL» Le business model est la description générale de votre projet qui explique comment l entreprise va gagner de l argent. Nous vous proposons un

Plus en détail

Enquête sur nos clientèles touristiques

Enquête sur nos clientèles touristiques Dossier de presse 2012 : P.Leroux Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête sur nos clientèles touristiques Sommaire Origine géographique, comportement, dépenses des touristes 3 Enquête mode d emploi 4 1./ Quel

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

«Communication et promotion de votre hébergement»

«Communication et promotion de votre hébergement» «Communication et promotion de votre hébergement» Sommaire Quelle stratégie, pour qui?... 2 Hébergement d 1 à 2 chambres/gîtes :... 3 La carte de visite... 3 Hébergement de 2 à 3 chambres/gîtes : Cartes

Plus en détail

POST BTS/DUT POST BTS/DUT. Votre licence en 1 an 1 LICENCE EN 1 AN EN ASIE

POST BTS/DUT POST BTS/DUT. Votre licence en 1 an 1 LICENCE EN 1 AN EN ASIE LICENCE EN 1 AN EN ASIE POST BTS/DUT Votre licence en 1 an 1 2 ASIE Votre licence en 1 an le plus grand et le plus peuplé des continents ARCTIC OCEAN Bearing Sea N O R T H P A C I F I C OCEAN DUBAÏ Arabian

Plus en détail

Le choix stratégique des canaux de communication

Le choix stratégique des canaux de communication Le choix stratégique des canaux de communication Une analyse des attitudes des entreprises du domaine Business to Business (B2B) face à différentes combinaisons de médias Introduction La fragmentation

Plus en détail

ASECRO PROFIL DE L ENTREPRISE. Web & App design Hosting Domain Cloud Encryption CDN SNS Software Development

ASECRO PROFIL DE L ENTREPRISE. Web & App design Hosting Domain Cloud Encryption CDN SNS Software Development ASECRO PROFIL DE L ENTREPRISE Web & App design Domain Cloud Encryption CDN SNS Software Development NOS SERVICES 1 Web & App Design et développement (a) Web Design et développement Myanmar Laos Vietnam

Plus en détail

École Nationale de Commerce et de Gestion El Jadida Business Marketing Introduction. koubaasalah@gmail.com

École Nationale de Commerce et de Gestion El Jadida Business Marketing Introduction. koubaasalah@gmail.com École Nationale de Commerce et de Gestion El Jadida Business Marketing Introduction koubaasalah@gmail.com Définition «Le business to business B to B est un Américanisme désignant d le commerce interentreprises,

Plus en détail

21 janvier 2015 de 13h30 à 17h. Bienvenue!

21 janvier 2015 de 13h30 à 17h. Bienvenue! 21 janvier 2015 de 13h30 à 17h Bienvenue! 19 CENTRE D INFORMATION INTERNATIONALE Accompagnement des scolaires, étudiants et adultes ayant un projet de mobilité internationale dans le cadre d études, de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail