Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques"

Transcription

1 Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique : l étude des machines thermiques indépendamment de leur technologie. Dans ce chapitre nous allons donc utiliser tout ce que nous avons appris jusque là avec le premier principe, le second principe et lors de la description du corps pur sous plusieurs phases. Il y aura assez peu de véritables nouvelles lois dans ce chapitre qui comportera essentiellement de nouvelles définitions et quelques nouveaux outils. C est ainsi que dans la première partie nous allons poser les bases de ce que sont les machines thermiques afin de voir les différents types de machines qui sont intéressants en pratique. Dans la deuxième partie, nous verrons un des exemples les plus classiques de machine thermique : le moteur à essence. Objectifs : Savoirs : connaître l écriture particulière des principes de la thermodynamique sur un cycle connaître la définition de la performance (efficacité ou rendement) d une machine thermique connaître les signes des transferts thermiques et des travaux reçus par l agent thermique dans un moteur, un réfrigérateur et une pompe à chaleur ditherme au coucrs d un cycle connaître l existence d une performance maximale (rendement ou efficacité de Carnot) imposée par le deuxième principe de la thermodynamique pour toute machine thermique ditherme Savoirs faire : représenter le schéma de principe d une machine thermique, en y indiquant les travaux et les transferts thermiques algébriques mis en jeu identifier un cycle moteur ou récepteur d après le sens de parcours du cycle sur un graphique calculer la performance (efficacité ou rendement) d une machine thermique retrouver l expression du rendement ou de l efficacité de Carnot S. Bénet 1

2 1 Principe d une machine thermique S. Bénet 2/??

3 4 Étude d exemples Les moteurs sont classés selon la technique d inflammation du mélange air-carburant. 4.1 Moteur à allumage commandé et réalisé par des éclateurs : cycle de Beau de Rochas Il s agit du moteur à essence dans lequel un mélange convenable air-essence, obtenu à l aide d un carburateur, est admis dans la chambre de combustion du cylindre (représenté ci-contre) où l inflammation est produite par une étincelle Description et déroulement du cycle à 4 temps Le cycle (ensemble des phases qui se succèdent dans un cylindre du moteur) comprend 4 phases ou temps : Temps d admission AB : le mélange {air-carburant} entre dans le cylindre quasiment à la pression atmosphérique, et le piston se déplace jusqu à V max (point B appelé Point Mort Bas). Temps de compression BC : le piston comprime le mélange jusqu à (point C appelé Point Mort Haut) Temps explosion-détente CDE : la bougie provoque une étincelle qui enflamme le mélange {air-carburant}, il se produit alors une combustion exothermique. Le transfert thermique dégagé lors de cette phase modélise le transfert thermique reçu par le système de la part de la source chaude. La pression du mélange P augmente alors rapidement jusqu à P max (point D) puis il se produit une détente des gaz jusqu à V max (point E). Lors de la phase, du travail est transmis au système bielle manivelle. Temps d échappement EA : l expulsion des gaz d échappement entraîne une diminution de la pression et du volume jusqu à (point A). La soupape d échappement se ferme, celle d admission s ouvre et le cycle recommence. Admission Compression Explosion Détente Echappement On voit donc qu il y a 2 temps moteurs (W < 0) : AB et CDE et 2 temps récepteurs (W > 0) : BC et EA. Pour que la machine soit motrice, on associe alors quatre cylindres qui parcourent le même cycle avec un décalage temporel constant les uns par rapport aux autres. S. Bénet 3/??

4 4.1.2 Cycle simplifié : cycle de Beau de Rochas Le moteur à explosion étant un système ouvert, l étude va se faire sur le système fermé (Σ) constitué par une masse m déterminée de fluide au cours d un cycle. Hypothèses : Tous les fluides (de l admission à l échappement) sont assimilés à un même gaz parfait diatomique (γ = 1,4), et ce gaz parfait ne subit aucune évolution chimique. Cette hypothèse est raisonnable car l air est en large excès dans le mélange et les quantités de N 2 et O 2 réagissant pour donner du NO et du NO 2 sont négligeable. Tout se passe comme si la chaleur dégagée par la combustion était apportée au gaz par une source de chaleur fictive à la température T C (qui est la température moyenne du gaz parfait après explosion). On simplifie le diagramme de Clapeyron qui devient : AB : détente isobare sous la pression atmosphérique P 0 BC et DE : transformations adiabatiques réversibles. Cette hypothèse est légitime car ces étapes sont rapides donc les transferts thermiques à travers les parois du cylindre et du piston n ont pas le temps de se faire. De plus, comme nous l avons déjà vu dans les applications du premier principe, le temps de relaxation du mélange (i.e. son temps d homogénéisation) est négligeable devant le temps de montée du piston, d où la réversibilité. Enfin, grâce aux lubrifiants employés, on peut négliger les frottements solides du piston contre la paroi du cylindre). CD : échauffement isochore. La combustion au cours de laquelle le fluide reçoit le transfert thermique (Q chaud > 0) est supposée suffisamment rapide pour que le piston n ait pas le temps de bouger. EB : refroidissement isochore. L ouverture de la soupape d échappement est instantanée et comme précédemment, le piston n a pas le temps de bouger. La pression et la température du fluide diminuent à volume constant : c est durant cette phase que le gaz cède un transfert thermique à l atmosphère (Q froid > 0) qui joue ici le rôle de source froide à T 0. En remarquant que les travaux échangés au cours des évolutions AB et BA se compensent, on peut oublier ces étapes au cours desquelles le système (Σ) constitué du gaz contenu dans le cylindre est un système ouvert. Pour les évolutions BC, CD, DE et EB, en revanche, (Σ) est un système fermé, évoluant au contact de deux sources de chaleur (la source chaude fictive et l atmosphère). S. Bénet 4/??

5 Dans le modèle adopté, le transfert thermique reçu par le fluide n est plus issu d une réaction chimique interne mais provient d une source chaude fictive. Il n est donc plus nécessaire de renouveler le fluide. Conclusion : Tout se passe comme si une certaine quantité de gaz constituant un système fermé décrivait indéfiniment le cycle simplifié BCDE de la figure précédente appelé cycle de Beau de Rochas. (Σ) échange un travail algébrique W avec l extérieur (que l on peut déjà prévoir négatif étant donné que l on modélise un moteur), un transfert thermique algébrique Q chaud avec la source chaude et un transfert thermique algébrique Q froid avec la source froide. On se ramène donc finalement au modèle classique d une machine cyclique ditherme, mais il faut être conscient des nombreuses approximations conduisant du moteur à explosion réel au modèle simplifié choisi Comparaison du cycle de Beau de Rochas avec le cycle de Carnot La température de la source chaude correspondrait à la température maximale atteinte au cours du cycle, c est-à-dire T D. La température de la source froide serait celle de l atmosphère, c est-à-dire T 0. Considérons par exemple les données suivantes : P B = P 0 = 1 bar ; T B = T 0 = 300 K ; taux de compression ou rapport volumétrique a = V max = 6 L efficacité d un moteur est définie par : e = W Q chaud = W = 1 + Q froid Q chaud Q chaud Efficacité cycle de Beau de Rochas : Au cours de la transformation CD (échauffement isochore), on a : C D U = W C D + Q C D = Au cours de la transformation EB (refroidissement isochore), on a On a donc : E B U = W E B + Q E B = e = 1 + ) (T B T E ( ) = 1 + T B T E T T D T D T C C Or on ne dispose pas des températures T B, T E, T D et T C mais des volumes. ) (T D T C = Q chaud ) (T B T E = Q froid Pour les transformations BC et DE adiabatiques réversibles, on peut appliquer les lois de Laplace. Il vient : ( ) γ 1 Vmax T B Vmax γ 1 = T CV γ 1 T C = T B min = T D V γ 1 min = T ( ) EVmax γ 1 γ 1 Vmax T D = T E D où l efficacité : e = 1 + ( Vmax T B T E ) γ 1 (T E T B ) = 1 1 ( Vmax ) γ 1 = 1 1 a γ 1 A.N. : e = 51, 2% S. Bénet 5/??

6 Efficacité pour un cycle moteur de Carnot : D après le paragraphe 3.3.2, l efficacité pour un cycle moteur de Carnot : e C = 1 T B T D Il faut donc déterminer T D pour accéder à l efficacité de Carnot. On a ( ) C D U = W C D + Q C D C V T D T C = Q chaud ) (T D T C 5 2 m M air R = Q chaud car le gaz est assimilé à un parfait est diatomique C V = 5 2 n R = 5 2 m M air R Pour un carburant usuel, le pouvoir énergétique du à la combustion est q chaud = Q chaud kj kg 1 m On en déduit : T D = T C + 2 M air 5 R q chaud A.N. : T D K L efficacité du cycle de Carnot est : e C = 91, 2% Conclusion : Le cycle de Beau de Rochas est loin d être réversible. L irréversibilité provient surtout des transformations isochores CD et EB car au cours des échanges la température du gaz n est pas égale à celle de la source. De plus les transformations BC et DE dans un moteur réel ne sont pas isentropiques à cause des frottements mécaniques du piston sur les parois du cylindre. S. Bénet 6/??

Thermodynamique. Chapitre 6. Machines thermiques

Thermodynamique. Chapitre 6. Machines thermiques Thermodynamique Chapitre 6 Machines thermiques I Tout ce que nous pouvons dire sans rien savoir (ou presque) Machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Etude des machines thermiques. Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Etude des machines thermiques. Olivier GRANIER PCSI - Physique Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Etude des machines thermiques PCSI - Physique I Le moteur à explosion à 4 temps (Cycle de eau de Rochas, 86) Simulation java PCSI - Physique PCSI - Physique

Plus en détail

Les machines thermiques

Les machines thermiques Les machines thermiques II. Les machines thermiques Une machine thermique permet une conversion d'énergie. Pour fonctionner en régime permanent, elles effectuent des cycles. Très souvent, un fluide est

Plus en détail

Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques

Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques S3 PMCP 2015/2016 D de thermodynamique n 5 Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques 1 Cycle avec une seule source de chaleur. Soit un système pouvant, pendant un

Plus en détail

mini INTERROS de Prépas & Deug SUP-SPÉ Thermodynamique Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE

mini INTERROS de Prépas & Deug SUP-SPÉ Thermodynamique Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE mini INTERROS de Prépas & Deug MPSI-PCSI-PTSI SUP-SPÉ Thermodynamique MP-MP*-PC-PC*-PT-PT* Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE pages 1. Introduction à la thermodynamique.......................

Plus en détail

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs 11 mars 2003 228 9 Certains générateurs de puissance comme la centrale thermique à vapeur opèrent effectivement selon un cycle, c.-à-d. que le fluide actif retourne à son état initial après avoir subi

Plus en détail

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 Contrôle Continu du 03/11/2010. Durée: 2h00mn Exercice 1 : On suppose que l atmosphère est un gaz réel en équilibre dans le champ de pesanteur. L équation d état de

Plus en détail

Thermodynamique des gaz parfaits

Thermodynamique des gaz parfaits Chapitre 24 Sciences Physiques - BTS Thermodynamique des gaz parfaits 1 Le modèle du gaz parfait 1.1 Définition On appelle gaz parfait un ensemble de molécules sans interaction entre elles en dehors des

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques

1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques 1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques Pour l'air : r = R / M = 0,871 kj / (kg.k), avec M masse molaire c p =1,005 kj/kg K, c v = 0,718 kj/kg K = 1.93 kg / m 3 à 0 C et à 1013 mbars Pour un

Plus en détail

Chapitre VII ANALYSE THERMODYNAMIQUE DES CYCLES THÉORIQUES. LE CYCLE BEAU DE ROCHAS

Chapitre VII ANALYSE THERMODYNAMIQUE DES CYCLES THÉORIQUES. LE CYCLE BEAU DE ROCHAS Chapitre VII ANALYSE THERMODYNAMIQUE DES CYCLES THÉORIQUES. LE CYCLE BEAU DE ROCHAS Remarque préliminaire sur l analyse thermodynamique du fonctionnement d un moteur Pour aborder l analyse thermodynamique

Plus en détail

LES 2 PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE

LES 2 PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE PSI Brizeux Ch. T1 : Les deux principes de la thermodynamique 1 C H A P I T R E 1 LES 2 PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE APPLICATIONS 1. LES FONDEMENTS DE LA THERMODYNAMIQUE 1.1. La variable température

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Illustrations : Exp du bateau à eau, machine Bollée

Illustrations : Exp du bateau à eau, machine Bollée Thermodynamique 4 Machines thermiques Illustrations : Exp du bateau à eau, machine Bollée Simulation gtulloue // cycles moteur A savoir - Définir une machine thermique - Bilan énergétiques et entropiques

Plus en détail

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT.

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. TD 1 1: On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. 1) Etablir l'expression du travail reçu par le gaz, au cours d'une compression isotherme réversible

Plus en détail

cours n 4 : Chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits.

cours n 4 : Chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits. 1 er cycle universitaire. BS. C. Haouy, professeur de hysique Appliquée Cours de hermodynamique n 4 : chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits. Mise à jour du 21-02-07. Colonne de gauche =

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

I. BUT DE LA MANIPULATION II. INTRODUCTION ET PHENOMENOLOGIE T 2 T 1

I. BUT DE LA MANIPULATION II. INTRODUCTION ET PHENOMENOLOGIE T 2 T 1 C. Cycle de Stirling. BUT DE LA MANPULATON Etude du cycle thermodynamique de Stirling, relevés des cycles. Mesure du rendement d'un moteur à air chaud pour différents régimes de rotation. Etude des rendements

Plus en détail

LA THERMODYNAMIQUE. La thermodynamique est l étude de l énergie thermique, son transfert, sa transformation, sa dégradation et sa dispersion.

LA THERMODYNAMIQUE. La thermodynamique est l étude de l énergie thermique, son transfert, sa transformation, sa dégradation et sa dispersion. LA THERMODYNAMIQUE La thermodynamique est l étude de l énergie thermique, son transfert, sa transformation, sa dégradation et sa dispersion. La thermodynamique étudie le comportement thermique de la matière.

Plus en détail

Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel)

Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel) Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel) Généralités http://sycomoreen.free.fr Les moteurs Diesel ou essence sont des

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

Mme LAVIELLE BCPST 1 Chimie/Physique Toulouse-Auzeville 2014/2015. a. Exemple du moteur à explosion (moteur quatre temps)

Mme LAVIELLE BCPST 1 Chimie/Physique Toulouse-Auzeville 2014/2015. a. Exemple du moteur à explosion (moteur quatre temps) Mme LAVIELLE BCPST 1 Chimie/Physique Toulouse-Auzeville 2014/2015 CORRECTION ANNEXE : Exemples de machines thermiques usuelles 1. Sans changements d état dans le cycle a. Exemple du moteur à explosion

Plus en détail

cours n 2 : Travail et diagrammes P(V).

cours n 2 : Travail et diagrammes P(V). er cycle universitaire. BT. c.haouy@ac-nancy-metz.fr Cours de Thermodynamique n : travail et diagrammes P(). Mise à jour du 5/4/6. Colonne de gauche = discours fait au élèves, pas forcément écrit au tableau

Plus en détail

Thermodynamique et gaz parfaits

Thermodynamique et gaz parfaits Université Paris 7 PCEM 1 Cours de Physique Thermodynamique et gaz parfaits Étienne Parizot (APC Université Paris 7) É. Parizot Physique PCEM 1 ère année page 1 Résumé du cours précédent : travail énergie

Plus en détail

MACHINES THERMIQUES (THERMO2)

MACHINES THERMIQUES (THERMO2) École Nationale d Ingénieurs de Tarbes MACHINES THERMIQUES (THERMO2) 1 ère année Semestre 2/2* EXERCICES - Rendement - Cycles Thermodynamiques - Écoulement en régime permanent Vous devez vous munir de

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Récupération d énergie Le sujet propose d étudier deux dispositifs de récupération d énergie soit thermique (problème 1) soit mécanique (problème 2) afin de produire une énergie électrique. Chaque problème

Plus en détail

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations Applications de cours Thermodynamique Application 1 : échelles de température Le physicien allemand D.G. Fahrenheit établit en 1724 son échelle de

Plus en détail

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse III PRODUCION DE FROID, POMPE A CHALEUR Un cycle frigorifique est un système thermodynamique qui permet de transférer de la chaleur d un milieu vers un autre à température plus élevée. D après le second

Plus en détail

Échange d énergie 1 er principe de la thermodynamique

Échange d énergie 1 er principe de la thermodynamique Échange d énergie 1 er principe de la thermodynamique Table des matières 1) MISE EN PLACE DU PREMIER PRINCIPE 2 1.1) ENERGIE INTERNE D UN SYSTEME 2 1.2) CADRE DU PROGRAMME 2 1.3) ENONCE DU PREMIER PRINCIPE

Plus en détail

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels 1 Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels I Les moteurs à fonctionnement séquentiel A. Propriétés générales Le fluide est l air, l atmosphère est la source froide. On a montré que ρ = (T 1 -T 2 )/T

Plus en détail

G.P. DS 07 6 février 2008

G.P. DS 07 6 février 2008 DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ CONCOURS BLANC calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Modulateur optique... 2 I.Interférence à deux ondes...2 II.Étude d une séparatrice...2 III.Interférométre de Mach-Zehnder...

Plus en détail

Thermodynamique BTS 1984-2004 Gaz parfaits

Thermodynamique BTS 1984-2004 Gaz parfaits Thermodynamique BTS 1984-2004 Gaz parfaits Gaz parfaits...3 BTS Fluides énergie environnement épreuve de physique 2001...3 BTS Travaux publics 1990...3 BTS Bâtiment 1994...3 BTS Esthétique et Cosmétique

Plus en détail

Thermodynamique : les fondamentaux

Thermodynamique : les fondamentaux Thermodynamique : les fondamentaux Extrait du programme Thermodynamique : fondamentaux Notions et contenus Capacités exigibles Énergie interne U d un système Vocabulaire et définitions : système, état

Plus en détail

10 Cycles frigorifiques

10 Cycles frigorifiques 14 mars 2003 Introduction 277 10 10.1 Introduction Dans la section 9.1, on a considéré des machines thermiques constituées de quatre processus distincts, mettant en œuvre soit des dispositifs à circulation

Plus en détail

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES la liaison étant supposée parfaite. Le rouleau n est entraîné en rotation par un moteur extérieur non figuré, sa vitesse de rotation est ω > constante au cours du temps.

Plus en détail

DES MACHINES THERMIQUES

DES MACHINES THERMIQUES E.C. P- EUDE HEORIUE DES MACHINES HERMIUES CHAPIRE 5 Doument à ompléter I GÉNÉRALIÉS SUR LES MACHINES HERMIUES Dans e hapitre, nous nous intéressons aux mahines thermiques. Ce sont des dispositis qui permettent

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

COMPRESSEUR ALTERNATIF

COMPRESSEUR ALTERNATIF COMPRESSEUR ALTERNATIF 1. DIAGRAMME D'UN COMPRESSEUR A PISTON 1.1. Compresseur à un étage L'évolution théorique d'un fluide dans le cylindre d'un compresseur à piston est présentée sur la figure 1 en coordonnées

Plus en détail

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC)

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC) Objectifs Lahrouni, A. hap 4 Thermo 2 FSSM hapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PA) La connaissance du principe de fonctionnement des machines frigorifiques à compression et l application des

Plus en détail

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Rendre l élève capable de : connaître les différentes composantes d un moteur d une voiture. Monter et démonter un moteur d une voiture. Matériel

Plus en détail

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Exercice 1 - Influence du chemin de transformation. Une mole de

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * * SESSION 004 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PYSIQUE Durée : 4 heures Les calculatrices sont autorisées. N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de

Plus en détail

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques Introduction à la description des systèmes thermodynamiques 1. Définitions et généralités : La Thermodynamique est l étude des échanges d énergie ou de matière. La thermodynamique ne délimite a priori

Plus en détail

COURS DE THERMODYNAMIQUE

COURS DE THERMODYNAMIQUE I.U.T. de Saint-Omer Dunkerque Département Génie Thermique et énergie COURS DE THERMODYNAMIQUE eme Semestre Olivier PERROT 010-011 1 Avertissement : Ce cours de thermodynamique présente quelques applications

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE SUP. Sommaire. G.P. Thermodynamique Sup 2013

THERMODYNAMIQUE SUP. Sommaire. G.P. Thermodynamique Sup 2013 THERMODYNAMIQUE SUP Sommaire I.Fonctions d'état...3 A.Calcul direct du travail de compression W pour un système gazeux...3 B.Calcul de l'énergie thermique échangée en partant de W...3 C.Utilisation des

Plus en détail

15 Notions sur les turbomachines

15 Notions sur les turbomachines 16 avril 2004 429 15 Au cours des chapitres précédents, on a maintes fois considéré des machines au sein desquelles s opérait un échange de travail avec le milieu extérieur (compresseurs, turbines). Parmi

Plus en détail

Chapitre 5-Thermodynamique des systèmes ouverts. Application à l écoulement des fluides

Chapitre 5-Thermodynamique des systèmes ouverts. Application à l écoulement des fluides 1 Chapitre 5-Thermodynamique des systèmes ouverts. Application à l écoulement des fluides I Premier principe de la thermodynamique pour un système ouvert Certains systèmes échangent avec l extérieur, outre

Plus en détail

MACHINE DE STIRLING. TSt 1 1 THEORIE. 1.1 Thermodynamique - grandeurs dʼétat

MACHINE DE STIRLING. TSt 1 1 THEORIE. 1.1 Thermodynamique - grandeurs dʼétat TSt 1 MACHINE DE STIRLING 1 THEORIE 1.1 Thermodynamique - grandeurs dʼétat La thermodynamique est lʼétude, à lʼaide dʼun nombre limité de grandeurs macroscopiques, de systèmes formés dʼun très grand nombre

Plus en détail

C4. La pompe à chaleur

C4. La pompe à chaleur C4. La pompe à chaleur I. BUT DE LA MANIPULATION Se familiariser avec le fonctionnement d'une pompe à chaleur et en déterminer le coefficient de performance sous différentes conditions d'utilisation. II.

Plus en détail

Premier principe : bilans d énergie

Premier principe : bilans d énergie MPSI - Thermodynamique - Premier principe : bilans d énergie page 1/5 Premier principe : bilans d énergie Table des matières 1 De la mécanique à la thermodynamique : formes d énergie et échanges d énergie

Plus en détail

Etude d une installation de cogénération industrielle

Etude d une installation de cogénération industrielle Etude d une installation de cogénération industrielle Objectif du TD : L objectif de ce TD est l étude et la modélisation sous Thermoptim d une installation de cogénération existante, et l influence des

Plus en détail

Application des deux premiers principes de la thermodynamique au fonctionnement des machines thermiques

Application des deux premiers principes de la thermodynamique au fonctionnement des machines thermiques Sébastien Bourdreux Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Application des deux premiers principes de la thermodynamique au fonctionnement des machines thermiques Octobre 2002 1 Table des matières

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur...

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... Table des matières Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... L étude technologique dans la démarche de maintenance... IX XI XII Partie 1 Approche et découverte de l automobile... 1 V Chapitre 1 :

Plus en détail

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne L automobile Société, Culture et Techniques 1STI2D Lycée Roosevelt de Reims La motorisation Sommaire 1 Un saut technologique qui suit le

Plus en détail

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE : Ce document est rédigé dans le but de comprendre le principe de fonctionnement d un moteur 4 temps essence à 4 cylindre et plus. En aucun cas il ne s'agit d'un document technique

Plus en détail

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle Etudes des moteurs et 4 temps et du système bielle-manivelle Présentation du moteur à explosion. La photographie ci-contre représente un moteur à explosion temps de modélisme. Ce moteur comme les moteurs

Plus en détail

Étude d une pompe à chaleur

Étude d une pompe à chaleur TP N 15 Étude d une pompe à chaleur - page 89 - - T.P. N 14 - ÉTUDE D'UNE POMPE A CHALEUR 1. FONCTIONNEMENT THÉORIQUE Une pompe à chaleur est une machine thermique dans laquelle le fluide qui subit une

Plus en détail

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 12 On s est principalement limité jusqu à présent à l étude des substances pures. Or, bon nombre de problèmes thermodynamiques font intervenir des

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 2

Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 2 1 Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 2 M. Pons CNRS-LIMSI, Rue J. von Neumann, BP133, 91403 Orsay Cedex http://perso.limsi.fr/mpons 1 Organisation Deuxième partie Notions de

Plus en détail

Chapitre 2. Le cycle théorique Beau de Rochas

Chapitre 2. Le cycle théorique Beau de Rochas Chaitre Le cycle théorique Beau de Rochas 1 Les quatre oérations d un moteur thermique Une oération est l ensemble des rocessus hysico-chimiques rerésentant une étae dans le fonctionnement du moteur. Les

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Etude Technique. L injection directe essence

Etude Technique. L injection directe essence Etude Technique Injection directe essence 1/7 L injection directe essence I Le circuit basse pression carburant Le circuit basse pression de ce système peut être conçu de manière très différente selon

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES APPLIQUÉES DÉPARTEMENT D AÉROSPATIALE ET MÉCANIQUE

FACULTÉ DES SCIENCES APPLIQUÉES DÉPARTEMENT D AÉROSPATIALE ET MÉCANIQUE UNIVERSITÉ DE LIÈGE FACULTÉ DES SCIENCES APPLIQUÉES DÉPARTEMENT D AÉROSPATIALE ET MÉCANIQUE MACHINES ET SYSTÈMES THERMIQUES Notes de Cours Jean LEBRUN et Vincent LEMORT Liège, octobre 2007 CHAPITRE I MACHINES

Plus en détail

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Ingénieur, Docteur de L Ecole Centrale de Nantes Fonctionnement des moteurs Un moteur thermique permet de produire une énergie mécanique à partir d une énergie

Plus en détail

En voiture! I. Détection des chocs frontaux et protection des passagers : l airbag

En voiture! I. Détection des chocs frontaux et protection des passagers : l airbag En voiture! Ce problème propose d étudier plusieurs phénomènes physiques mis en oeuvre dans un véhicule automobile. La première partie étudie la détection de chocs frontaux pour déclencher l ouverture

Plus en détail

Etude d une installation de cogénération : Hôpital maritime de Zuydcoote :

Etude d une installation de cogénération : Hôpital maritime de Zuydcoote : Etude d une installation de cogénération : Hôpital maritime de Zuydcoote : Objectif du TD : L objectif de ce TD est l étude et la modélisation sous Thermoptim d une installation de cogénération existante,

Plus en détail

2. Principe de fonctionnement du moteur Stirling sauteur

2. Principe de fonctionnement du moteur Stirling sauteur Le moteur Stirling sauteur gilles.charles@univ-orleans.fr Résumé : Cet article présente la réalisation d'un petit moteur Stirling assez simple à fabriquer, et fonctionnant selon le principe d'un oscillateur

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Qu est ce qu un carburant compétition? Paramètres

Plus en détail

CHAPITRE IV: ONDES DE CHOCS DROITES

CHAPITRE IV: ONDES DE CHOCS DROITES CHAPITRE IV: ONDES DE CHOCS DROITES Nous avons souligné au chapitre II, ainsi qu au chapitre III, que pour les écoulements à grande vitesse le modèle continu ne permettait pas de décrire la totalité des

Plus en détail

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération GUIDE DU FROID Date : 01/2008 Rév. : 0 Par : PARTNERS 18, rue Nelson Mandela2045 L Aouina-Tunis Tél. : (00 216) 71 724 032/760

Plus en détail

PHYSIQUE Durée : 3 heures

PHYSIQUE Durée : 3 heures SESSION 2010 CONCOUS G2E PHYSIQUE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit.

Plus en détail

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe L injection directe Table des matières 1 Introduction.... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement.... 3 4 Avantages... 4 4.1 Très large plage de fonctionnement.... 4 4.2 Diminution des pertes par renouvellement

Plus en détail

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Cycle frigorifique Le principe de la pompe à chaleur est ancien (Thomson 1852), mais il a fallu attendre 1927 pour voir da première pompe à chaleur fonctionner

Plus en détail

Département Aérospatiale et mécanique.

Département Aérospatiale et mécanique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering Hoffmann Sébastien Septembre 2012 1. Introduction De nombreuses contraintes sont apparues ces dernières années. Les

Plus en détail

Cours 7 : Les machines thermiques dithermes

Cours 7 : Les machines thermiques dithermes Cours 7 : Les machines thermiques dithermes 7. Cycles et machines thermiques (rappel) 7. Les moteurs thermiques dithermes (idéales et réelles) 7.3 Les machines frigorifiques (réfrigérateur et pompe à chaleur)

Plus en détail

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1 Avant-propos v Les auteurs vii Partie I Signaux physiques 1 1 Oscillateur harmonique 3 I Introduction, définitions.......................... 3 I.1 Exemple............................... 3 I.2 Caractérisation

Plus en détail

T 4 Machines Thermiques

T 4 Machines Thermiques Machines Thermiques PCSI 2 2013 2014 I Généralités Définition : une machine thermique permet de transformer de l énergie thermique en travail et inversement. On peut citer par exemple : les moteurs à essence,

Plus en détail

PRESENTATION PEDAGOGIQUE ALLEGEE DES POMPES A CHALEUR

PRESENTATION PEDAGOGIQUE ALLEGEE DES POMPES A CHALEUR PRESENTATION PEDAGOGIQUE ALLEGEE DES POMPES A CHALEUR L objectif de cette note est d introduire les notions essentielles qu il importe de bien présenter aux élèves pour qu ils puissent comprendre et étudier

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE des GAZ PARFAITS

THERMODYNAMIQUE des GAZ PARFAITS HERMODYNAMIQUE des GAZ PARFAIS A. GAZ PARFAI 1. Modèle, relation 1/30 «Modèle idéal» : les molécules n exercent aucune action les unes sur les autres. Seuls existent des chocs élastiques. Aucune énergie

Plus en détail

Production d énergie électrique par centrales thermiques

Production d énergie électrique par centrales thermiques Production d énergie électrique par centrales thermiques par André LALLEMAND Ingénieur, docteur-ès-sciences Professeur des universités à l Institut national des sciences appliquées de Lyon. hermodynamique

Plus en détail

Le Moteur de Stirling. VIVET Nicolas et BOULANT Anthony Licence Physique, 2003, Université du Maine

Le Moteur de Stirling. VIVET Nicolas et BOULANT Anthony Licence Physique, 2003, Université du Maine Le Moteur de Stirling VIVET Nicolas et BOULANT Anthony Licence Physique, 2003, Université du Maine 1 Historique Moteur de Stirling Fonctionnement Notre Moteur Sommaire Pompe à chaleur de Stirling Fonctionnement

Plus en détail

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique Cours CH4 Description d un système physico-chimique Transformation chimique David Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Description d un système

Plus en détail

Thermodynamique de l atmosphère

Thermodynamique de l atmosphère Thermodynamique de l atmosphère 1 Introduction Notion de parcelle d air L atmosphère est composée d un ensemble de molécules. Pour la description de la plupart des phénomènes étudiés, le suivi des comportements

Plus en détail

Cycles moteurs à gaz. ou Les mugissements de la machine à air. Modifié le 11 avril 2015 CC-by-sa Olivier Cleynen http://thermodynamique.

Cycles moteurs à gaz. ou Les mugissements de la machine à air. Modifié le 11 avril 2015 CC-by-sa Olivier Cleynen http://thermodynamique. Chapitre 10 Cycles moteurs à gaz ou Les mugissements de la machine à air Modifié le 11 avril 2015 CC-by-sa Olivier Cleynen http://thermodynamique.ninja/ Chapitre 10 Cycles moteurs à gaz 10.1 Pourquoi utiliser

Plus en détail

RESUME DIAGRAMME ENTHALPIQUE ET FORMULAIRE. Construction du diagramme enthalpique ou de diagramme Mollier

RESUME DIAGRAMME ENTHALPIQUE ET FORMULAIRE. Construction du diagramme enthalpique ou de diagramme Mollier RESUME DIAGRAMME ENTHALPIQUE ET FORMULAIRE Construction du diagramme enthalpique ou de diagramme Mollier Un système frigorifique se définit toujours par rapport à ces températures de fonctionnement. La

Plus en détail

Description des systèmes thermodynamiques

Description des systèmes thermodynamiques Chapitre 1 Description des systèmes thermodynamiques Sommaire 1.1 Hypothèses fondamentales de la thermodynamique............ 27 1.2 Grandeurs thermodynamiques......................... 29 1.3 Equilibre

Plus en détail

Révisions de thermodynamique de première année. 2 Questions de cours classiques sur le premier principe

Révisions de thermodynamique de première année. 2 Questions de cours classiques sur le premier principe TD - Révisions de thermodynamique de première année STATIQUE DES FLUIDES 1 Barrage 1. Déterminer la force de pression s exerçant par l air sur un barrage droit, vertical, de hauteur h et de largeur L.

Plus en détail

LE DIAGRAMME ENTHALPIQUE

LE DIAGRAMME ENTHALPIQUE LE DIAGRAMME ENTHALPIQUE L expression cycle vient de la thermodynamique. En effet lorsqu une masse de fluide se retrouve après diverses transformations dans le même état (pression, volume, température)

Plus en détail

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température.

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température. COURS DE THERMODYNAMIQUE de Mme F. Lemmini, Professeur STU-SVI CHAPITRE I : TEMPERATURE ET CHALEUR I.1 Température I.1.1 Notion de température La température est liée à la sensation physiologique du chaud

Plus en détail

SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE CHIMIE. Durée : 4 heures

SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE CHIMIE. Durée : 4 heures SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE CHIMIE Durée : 4 heures L usage des calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome, sans imprimante et sans document d accompagnement,

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Résultats clés Les résultats ont été mesurés sur les différents prototypes VCRi : moteurs monocylindre, moteurs multicylindre et

Plus en détail

TD 22 Machines thermiques

TD 22 Machines thermiques hermodynamique D 22 Machines thermiques Exercice uestion de cours eut-on réaliser un moteur thermique, une machine frigorifique, ou une pompe à chaleur (pompe thermique) à partir d un fluide décrivant

Plus en détail

Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS

Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS Etymologiquement la Thermodynamique est la science des forces, des puissances (au sens commun de ces termes) liées à la chaleur. C est la partie

Plus en détail

Thermochimie - TD 2 Corrigé

Thermochimie - TD 2 Corrigé Thermochimie - TD Corrigé Licence 1 «Groupes Concours & Polytech» - 007 / 008 Exercice 1 : combustion La combustion dans une bombe calorimétrique (volume constant) d une pastille de 3,76 g d acide benzoïque

Plus en détail

sont alors calculés. Figure 4.2.1

sont alors calculés. Figure 4.2.1 110 Systèmes énergétiques Deux modes de calcul complémentaires peuvent être choisis, selon l'option qui est cochée en bas à droite de l'écran : "Imposer le rendement et calculer la transfo" provoque la

Plus en détail