Mini Guide. Produits - Services - Conseils

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mini Guide. Produits - Services - Conseils"

Transcription

1 Mini uide Produits - Services - Conseils

2 Comment passer votre ordre à livrer du lendemain : 1 Contacter le planning ou la centrale au plus tard la veille avant 16h. IMPORTNT Pour les livraisons significatives de la semaine suivante (+ de 50 m 3 ), transmettre avant le vendredi un planning des besoins journaliers à la centrale ou au planning. 2 Rappeler vos coordonnées client et chantier. 3 Indiquer pour chaque produit : Le nom du produit négocié à la commande La classe de résistance, la classe d exposition et les contraintes spécifiques. Exemple : Tradifond C20/25 XC1 L heure souhaitée de la première livraison Le volume prévisionnel La cadence de livraison (temps souhaité entre 2 camions) Les moyens de mise en œuvre du béton

3 3 Sommaire Services 4 Conseils - Réglementation 18 Innovation 22 Bâtiment 24 Fondations 26 Planchers et Dalles 30 Voiles et Ossatures 36 Chapes et Maçonnerie 44 Voirie 48 Voirie 50 Réseaux 54 Décor 58 Dallages 62 Fondations spéciales 68

4 4 Services Vos contacts en région Unibéton 1 UERVILLE 3 9 YVELINES VL-D OISE PONTOISE CRÉTEIL 94 ESSONNE MELUN 5 SE 2 CHRTRES 16 EURE-ET LOIR Unibéton Région Ile de France Les Technodes Bâtiment F - BP uerville cedex Tél. : Fax : EURE-ET-LOIR 1- Dreux rue Notre-Dame de la Ronde DREUX Tél. : Fax : Lucé route de Fontenay LUCÉ Tél. : Fax : Maintenon route de allardon MINTENON Tél. : Fax : SEINE-ET-MRNE 4- Lagny sur Marne avenue Freycinet base portuaire LNY SUR MRNE Tél. : Fax : Melun chemin de halage La Rochette MELUN Tél. : Fax : Mitry Mory ZI de Mitry Mory MITRY MORY Tél. : Fax :

5 5 8 MEUX EINE-ET-MRNE 7 7- Montereau route de Varennes La rande Paroisse MONTERU Tél. : Fax : Poincy Chemin des Bordes POINCY Tél. : Fax : YVELINES 9- Bazainville 13 chemin de la Fosse BZINVILLE Tél. : Fax : Buc ZI face au 157 rue udemars BUC Tél. : Fax : Carrières chemin des randes Terres CRRIÈRES SOUS POISSY Tél. : Fax : Issou 3 route de Seine ISSOU Tél. : Fax : Trappes 46 avenue Hennequin TRPPES Tél. : Fax : ESSONNE 14- rpajon rue du Pont d vignon Z.I RPJON Tél. : Fax : Corbeil 78 quai de l pport Paris CORBEIL ESSONNE Tél. : Fax : Etampes avenue de la Sablière ZI ETMPES Tél. : Fax : HUTS-DE-SEINE 17- Clichy face au n 30 quai de Clichy CLICHY SUR SEINE Tél. : Fax : ennevilliers rue de Seine port de ennevilliers ENNEVILLIERS Tél. : Fax : Issy les Moulineaux quai du Président Roosevelt ISSY LES MOULINEUX Tél. : Fax : SEINE-SINT-DENIS 20- ubervilliers 1 rue de la gare UBERVILLIERS Tél. : Fax : VL-DE-MRNE 21- Bonneuil 9 route de l Ile St Julien BONNEUIL Tél. : Fax : Ivry sur Seine face au 29, quai Marcel Boyer IVRY SUR SEINE Tél. : Fax : VL D OISE 23- Bernes 10 route de Clermont PERSN Tél. : Fax : Epluches ZI route d Epluches SINT OUEN L UMÔNE Tél. : Fax : Sarcelles ZI les Mureaux route de roslay SRCELLES Tél. : Fax :

6 Mini uide OK.qxd:Mise en page 1 6 Unibéton Services 20/01/10 18:35 Page 6 Vos contacts en région LOIRE-TLNTIQUE NNTES ST HERBLIN INDRE ET LOIRE DEUX-SÈVRES VIENNE L ROCHELLE Rochefort ZI des Sœurs ROCHEFORT Tél. : CHRENTEMRITIME Fax : St Jean d'ngely 761, route de Mazeray ST JEN D'NELY Tél. : Fax : CHRENTE-MRITIME 6- St eorges de Didonne ZI des Brandes - Rue Neel 1- La Rochelle I ST EORES DE Rue de Roux DIDONNE YTRÉ Tél. : Tél. : Fax : Fax : Saintes 2- La Rochelle II Z.I. des Charriers Z.I. de Cottes Mailles SINTES YTRÉ Tél. : Tél. : Fax : Fax : INDRE ET LOIRE 3- Marennes Z.I. Lafont 8- Mettray Rue de Verdun Les audières MRENNES METTRY Tél. : Tél. : Fax : Fax : , rue du Charron BP Saint Herblain cedex Tél. : Fax : POITIERS 1 3 Unibéton Région OuestPays de Loire 10 LOIRE ET CHER VENDÉE TOURS MINE ET LOIRE BLOIS 8 NERS 19

7 CHER ORLÉNS LOIRET 9- Tours ZI Menneton 13 av. Charles Bedaux TOURS Tél. : Fax : LOIR ET CHER 10- Fosse (Blois) ZI de Fossé FOSSÉ Tél. : Fax : LOIRE-TLNTIQUE 11- Carquefou Rue de la Métallurgie CRQUEFOU Tél. : Fax : Le Bignon 3 rue de l'essart Rocher Parc d'activité de la Forêt LE BINON Tél. : Fax : Legé Z du Roussillon - Saint Marie LEÉ Tél. : Fax : St Michel ZC de La Princetière ST MICHEL CHEF CHEF Tél. : Fax : Ste Pazanne Carrière de la Coche STE PZNNE Tél. : Fax : LOIRET 16- Fleury Rue F. et M. Rivière FLEURY LES UBRIS Tél. : Fax : La Chapelle Rue Croquechâtaigne L CHPELLE ST MESMIN Tél. : Fax : MINE ET LOIRE 18- Beaucouzé Rue eorges Morel BEUCOUZÉ Tél. : Fax : Chalonnes Z Les Fours à Chaux CHLONNES Tél. : Fax : Cholet 3, rue de la Blanchardière CHOLET Tél. : Fax : DEUX-SÈVRES 21- Niort 184 bis, rue de souché NIORT Tél. : Fax : VENDÉE 22- La Meilleraie Les Carrières L MEILLERIE TILLY Tél. : Fax : Les Herbiers ZI de la uerche LES HERBIERS Tél. : Fax : Nalliers Zone d'ctivité NLLIERS Tél. : Fax : St illes Zone Industrielle ST ILLES CROIX DE VIE Tél. : Fax : Venansault La ombretière VENNSULT Tél. : Fax : VIENNE 27- Chatellerault 10, rue Bernard Palissy CHTELLERULT Tél. : Fax : Dangé Carrière Bienvenu DNÉ ST ROMIN Tél. : Fax : Loudun Route de Richelieu LOUDUN Tél. : Fax : Poitiers St Eloi Z St Eloi 7 rue Edouard Branly POITIERS Tél. : Fax :

8 8 Services Vos contacts en région Unibéton 7 PESSC RCCHON BORDEUX IRONDE LOT-ET-RONNE PÉRIUEUX DORDONE 2 CORRÈZE 3 22 LNDES EN PYRENNÉES- TLNTIQUES Unibéton Région Sud-Ouest PU 162 v. du Haut Lévèque Pessac Tél. : Fax : CNTL 1- urillac Zone Indus. de Sistrière URILLC Tél. : Fax : CORRÈZE 2- Brive Zone Indus. de Beauregard BRIVE Tél. : Fax : Tulle Le Vieux Moulin LUENNE Tél. : Fax : DORDONE 4- Bergerac Zone Indus. de Campréal Rue Denis Papin BERERC Tél. : Fax : Marsac Zone Indus. de Saltgourde RZC S/ISLE Tél. : Fax : Saint Laurent des Hommes Les Renardières SINT LURENT DES HOMMES Té. : Fax : IRONDE 7- rès 10 Zone rtisanale RÈS Tél. : Fax :

9 9 1 CNTL 8- Berson Zone rtis. Florimond Ouest BERSON Tél. : Fax : Blanquefort llée des Flamands BLNQUEFORT Tél. : Fax : Brazza Face au 38 quai de Brazza BORDEUX Tél. : Fax : Langon Zone Indus. de la Châtaigneraie Lieudit «La Dargette» LNON Tél. : Fax : La Teste Zone Industrielle L TESTE Tél. : Fax : Le Barp Zone Indus. de Bric en Bruc Nord LE BRP Tél. : Fax : Megamix 64 PYRENÉES- llée des Flamands TLNTIQUES BLNQUEFORT 23- ressy Tél. : Route des Sablières Fax : RESSY 15- Pessac Tél. : , avenue du Haut-Lévêque Fax : PESSC CEDEX 24- Bayonne Tél. : Lieudit «Castéra» Fax : Rue du Moulin Castéra 16- Saint Denis de Pile BP 828 4bis chemin des ravières BYONNE CEDEX SINT DENIS DE PILE Tél. : Tél. : Fax : Fax : Biarritz 17- Saint Jean de Blaignac 7, rue Maysonnabe RD BIRRITZ SINT JEN Tél. : DE BLINC Fax : Tél. : Itxassou Fax : Zone rtisanale Errobi 18- Tauriac ITXSSOU 100, Monet Tél. : TURIC Fax : Tél. : Lahonce Fax : Carrière Rouge 40 LNDES LHONCE 19- Dax Tél. : Route de Saint Pandelon Fax : Zone Industrielle n Serres-Castet DX Zone Indus. du Haut d Ossau Tél. : Rue de Bilhères d Ossau Fax : SERRES-CSTET 20- Peyrehorade Tél. : Route de la are Fax : PEYREHORDE 29- Urrugne Tél. : RN 10 Fax : URRUNE Tél. : LOT ET RONNE Fax : gen-boe Lieudit «ux Sables» BOE Tél. : Fax : Sainte Livrade Lieudit «Rabié» SINTE LIVRDE Tél. : Fax :

10 10 Services Vos contacts en région Unibéton Unibéton Région Méditerranée Z.. du Berthoire Lambesc Tél. : Fax : LPES DE HUTE PROVENCE 1- Manosque Quartier Durance MNOSQUE Tél. : Fax : VEYRON 2- Millau ZI du Bac MILLU Tél. : Fax : BOUCHES-DU-RHÔNE 3- rles ZI Sud 21, rue aspard Monge RLES Tél. : Fax : La Fare les Oliviers Route de Coudoux L FRE LES OLIVIERS Tél. : Fax : La Mède 9, Chemin des Mouettes L MÈDE Tél. : Fax : Lambesc Z du Berthoire LMBESC Tél. : Fax : Miramas Route d'entressen MIRMS Tél. : Fax : Tarascon Route de la Cellulose Zone Industrielle et Fluviale TRSCON Tél. : Fax : Trets ZI de Trets TRETS Tél. : Fax : Venelles Les Logissons VENELLES Tél. : Fax : RD 11- igues-mortes Chemin des Trouchauds IUES MORTES Tél. : Fax : Bagard Chemin de Peyremalle BRD Tél. : Fax : Bouillargues Mailhan Sud Chemin Pont des Iles BOUILLRUES Tél. : Fax : Codognan Z 257, Chemin Moulin Roux CODONN Tél. : Fax : Laudun Zone Portuaire l'rdoise LUDUN Tél. : Fax : Nîmes ZI St Cézaire venue Kennedy NÎMES Tél. : Fax : VEYRON CRCSSONNE UDE PYRÉNÉES ORIENTLES

11 11 34 HÉRULT 17- Balaruc Z Lot BLRUC Tél. : Fax : Bessan Zone rtisanale BESSN Tél. : Fax : Ceyras Route Usine de la Planque CEYRS Tél. : Fax : Le Crès Z du Maumarin LE CRÈS Tél. : Fax : St Jean de Védas ZI La Lauze ST JEN DE VÉDS Tél. : Fax : PYRÉNÉES-ORIENTLES 22- Baho Trémie du Ribéral BHO Tél. : Fax : Vinça Route de Tarerach VINÇ Tél. : Fax : VR 24- Vinon sur Verdon Route de l'érodrome VINON SUR VERDON Tél. : Tél. : Fax : VUCLUSE 25- vignon ZI Courtine VINON Tél. : Fax : Cavaillon Route d'vignon CVILLON Tél. : Fax : Sorgues ZI du Fournalet SORUES Tél. : Fax : MILLU HÉRULT BÉZIERS LÈS 15 NÎMES MONTPELLIER 11 RD VINON BOUCHES DU RHÔNE VUCLUSE 26 LMBESC IX-EN PROVENCE 5 9 MRSEILLE LPES DE HUTE PROVENCE VR PERPINN

12 12 Unibéton 25 NEVERS 3 YONNE NIÈVRE Services Unibéton Région Est Z.I. venue des Erables BP Heillecourt cedex Tél. : Fax : RDENNES REIMS MRNE METZ BS-RHIN MEUSE MOSELLE 5 NNCY MEURTHE- 7 8 ET-MOSELLE UBE STRSBOUR 2 HEILLECOURT TROYES VOSES HUTE-MRNE CÔTE D OR 27 CHÂLON-SUR-SÔNE SÔNE-ET-LOIRE Vos contacts en région 10 UBE Centralisation commandes : Tél. : Fax : Clerey venue Champagne CLEREY Tél. : Fax : La Chapelle Saint Luc 32 Rue des Frères Michelin L CHPELLE SINT LUC Tél. : Fax : Nogent Sur Seine Chemin de la Motte Tilly NOENT SUR SEINE Tél. : Fax : HUT-RHIN 67 LSCE NORD Centralisation commandes : Tél. 1: Tél. 2: Fax : ambsheim Route de Weyersheim BP MBSHEIM Tél. : Fax : Haguenau 5 rue Chappe HUENU Tél. : Fax : Hoffen Route de Hunspach HOFFEN Tél. : Fax : Lingolsheim 173 Rue du Maréchal Foch LINOLSHEIM Tél. : Fax : Strasbourg 5 rue de la Minoterie STRSBOUR Tél. : Fax : LSCE SUD 9- Colmar ZI Nord 23 Rue des Frères Lumières COLMR Tél. : Fax : Marckolsheim 6 rue Colbert MRCKOLSHEIM Tél. : Fax : LORINE NORD Centralisation commandes : Tél. : Fax : Jarny Route de iraumont JRNY Tél. : Fax : Bouzonville Route de Remelfang BOUZONVILLE Tél. : Fax : Hauconcourt Z.I. Talange HUCONCOURT Tél. : Fax :

13 Moulins Route d'rs MOULINS-LES-METZ Tél. : Fax : Woippy Route de Thionville WOIPPY Tél. : Fax : LORINE SUD Centralisation commandes : Tél. : Fax : Bouxières Chemin des Paquis BOUXIERES-UX-DMES Tél. : Fax : Laneuveville-Derrey Route de Bayon LNEUVEVILLE- DEVNT-NNCY Tél. : Fax : Ludres 772 rue Lavoisier LUDRES Tél. : Fax : Pont-à-Mousson Route de Champey PONT--MOUSSON Tél. : Fax : Toul Route de Valcourt Chaudenay TOUL Tél. : Fax : LORINE EST 21- Dieuze Parc d'activités DIEUZE Tél. : Fax : Henriville Megazone de Moselle Est HENRIVILLE Tél. : Fax : Phalsbourg Rue des trois Journaux VILSBER Tél. : Fax : BOURONE 24- Decize Route de Champvert DECIZE Tél. : Fax : Nevers 62 Route des Sablons NEVERS Tél. : Fax : utun 13 avenue du Commandant Neuchèze UTUN Tél. : Fax : Châlon-sur-Saône Z.I. Sud SINT MRCEL Tél. : Fax : Le Creusot Rue des battoirs LE CREUSOT Tél. : Fax : RDENNES 29- Charleville-Mézières Chemin de la Warenne LES YVELLES Tél. : Fax : Rethel 1 Rue de la Petite Pré SULT LES RETHEL Tél. : Fax : MRNE NORD 31- Dormans Chemin de la Prairie DORMNS Tél. : Fax : Epernay Lieu dit "Le Bréba" ZI de Mardeuil EPERNY Tél. : Fax : Reims 1 Boulevard du Val de Vesle REIMS Tél. : Fax : Reims 2 Port Colbert venue Brébant Prolongée REIMS Tél. : Fax : Reims 3 Port Colbert venue Brabant Prolongée REIMS Tél. : Fax : MRNE SUD Centralisation commandes : Tél. : Fax : Mairy sur Marne Rue Barre MIRY SUR MRNE Tél. : Fax : Sommesous Route de Chalons SOMMESOUS Tél. : Vraux Route de Louvois VRUX Tél. : Fax :

14 14 Services Vos contacts en région Unibéton Unibéton Région Nord-Ouest Bât Catalpa - Centre Oasis llée de la Pépinière Dury Tél. : Fax : ISNE 1- La Frette Chemin de Beautor Fargniers TERNIERS Tél. : Fax : Laon 61 à 69 rue d Enfer LON Tél. : Fax : Villeneuve St ermain Zone Industrielle Rue odin Jean-Baptiste VILLENEUVE ST ERMIN Tél. : Fax : CLVDOS 4- Fontaine Route du Baron FONTINE Tél. : Fax : Touffreville Route Départementale N TOUFFREVILLE Tél. : Fax : EURE 6- Evreux Z.. le Coudray Impasse Cocherel EVREUX Tél. : Fax : Léry Lieu dit les Vignettes LÉRY Tél. : Fax : Vernon Rue Romain Rolland VERNON Tél. : Fax : MNCHE 9- Valognes Z.. de Premesnil Chemin de la Brique VLONES Tél. : Fax : NORD 10- rmentières Z.I. rue Laennec L CHPELLE D RMENTIÈRES Tél. : Fax : Bouchain Port Public BOUCHIN Tél. : Fax : Bruay sur Escaut Lieu dit Pont des Vaches BRUY SUR ESCUT Tél. : Fax : Dunkerque Port autonome Quai de Pondereux Bassin de Mardyck RNDE SYNTHE Tél. : Fax : Fourmies 32 avenue des Bureaux FOURMIES Tél. : Fax : Hazebrouck Rue du Vieux Berquin HZEBROUCK Tél. : Fax : Maubeuge Boulevard de l Europe MUBEUE Tél. : Fax : Ronchin Rue eorges Danton RONCHIN Tél. : Fax : PS-DE-CLIS 18- Boulogne sur mer Z.I. de l Inquetrie ST MRTIN BOULONE Tél. : Fax : Calais ZC rue Marcel Doret CLIS Tél. : Fax : MNCHE SINT-LÔ

15 Etaples Boulevard Valigot ETPLES Tél. : Fax : Fouquières les Lens Rue Casimir Beugnet FOURQUIÈRES LES LENS Tél. : Fax : St Laurent Blangy Z.I. des 3 Fontaines venue de l Ermitage ST LURENT BLNY Tél. : Fax : Sailly Labourse Route de Lille RN SILLY LBOURSE Tél. : Fax : Wizernes Rue du Pont d rdennes WIZERNES Tél. : Fax : SEINE-MRITIME 25- Barentin Z.. des Campeaux BRENTIN Tél. : Fax : CEN CLVDOS SEINE-MRITIME 26- Dieppe Rue Pierre et Marie Curie BERNEVL LE RND Tél. : Fax : Le Havre Rue des Magasins énéraux LE HVRE Tél. : Fax : Maucomble R.N Maucomble ST SENS Tél. : Fax : Rouen Quai du Pré aux Loups ROUEN Tél. : Fax : EURE ROUEN EVREUX SOMME PS DE CLIS MIENS DURY 30- Sandouville Z.. de Sandouville ST ROMIN DE COLBOSC Tél. : Fax : St Etienne Z.I. du Madrillet Rue des Cateliers ST ETIENNE DU ROUVRY Tél. : Fax : SOMME 32- miens E.I.N. 36 rue ndré Durouchez MIENS CEDEX Tél. : Fax : Montdidier Z de Courtemanche MONTDIDIER Tél. : Fax : OISE BEUVIS RRS LILLE 11 SOISSONS 12 NORD SINT-QUENTIN 3 1 ISNE

16 16 Services Unibéton Une livraison sur mesure 4 m Porte malaxeur 3 essieux Contenance : 5 à 6 m 3 PTC : 26 t Largeur : 2,55 m 8,30 m 4 m Porte malaxeur 4 essieux Contenance : 7 à 8 m 3 PTC : 32 t Largeur : 2,55 m 10 m ttention à la présence de regards ou de fosses septiques. Toutes ces dimensions sont données à titre indicatif. Demandez conseil auprès de votre spécialiste Unibéton.

17 17 4 m Camion-tapis Contenance : 4 à 7 m 3 PTC : 26 à 32 t Largeur : 2,55 m Tapis : Portée horizontale : de 10 m à 16 m Portée verticale : 4,5 m Profondeur : 2 m 10 m 4 m Camion-pompe Contenance : 4 à 6 m 3 PTC : 26 à 32 t Largeur : 2,55 m Portée horizontale : 12 à 20 m Portée verticale : 16 à 24 m Profondeur : 6 à 12 m Débit : jusqu à 40 m 3 /h 10 m Pompe à béton automotrice Portée horizontale : 12 à 48 m Portée verticale : 16 à 52 m rticulation : 3 à 5 bras, en phase multi Z ou enroulé Capacité de pompage : 40 à 160 m 3 /h Technique adaptée à tous types de béton : béton léger ou mortier (air entraîné), mélange épais ou difficilement pompable Manipulation de la pompe par radio-commande

18 18 Conseils - Réglementation Unibéton Choisissez votre produit Le nom du produit est composé de : Le nom de gamme La classe de résistance à la compression La classe d exposition TRDIPLN C25/30 XC1 Le + produit + Fibres Pour faciliter la lecture des fiches produits, l expression «Classe de résistance à la compression» a été simplifiée en «Classe de résistance». De même, l expression «Classe de consistance» a été remplacée par le simple mot «ffaissement» (ou «Etalement» pour les BP). La classification du produit Choisissez votre produit, en fonction des caractéristiques techniques particulières, représentées et signalées par des pictogrammes : Traditionnel Facilité de mise en œuvre Spécifique Esthétique Environnement

19 19 Les classes d expositions courantes (1) Corrosion induite par carbonatation XC1 XC2 sec humide ; rarement sec (en France cas assimilé à XC1) ttaque gel / dégel (2) XF1 gel faible ou modéré XF2 XF3 XF4 gel faible ou modéré + sels de déverglaçage gel sévère gel sévère + sels de déverglaçage La responsabilité du choix de la classe d exposition incombe au client prescripteur. NB : à chaque classe d exposition correspond une classe de résistance minimale définie dans la norme NF EN (1) Pour les autres classes d exposition, se référer à la norme NF EN (2) Pour le choix de la classe se rapporter à la carte des zones de gel de la norme NF EN Les formules + disposent également de caractéristiques techniques représentées et signalées par les pictogrammes ci-dessous : INNOVTION * ** PR MS + fibres structurantes + fibres anti-fissuration * PR = par temps froid **MS = milieu spécifique (1) (2) (1) Précautions d emploi : se référer aux avis techniques Dosage et épaisseur du dallage suivant notes de calcul à nous fournir (2) Précautions d emploi Renforcer les points singuliers : droits des poteaux, réservations, angles aigus Éviter les angles aigus et rentrants dans le découpage des joints

20 20 Conseils - Réglementation Unibéton Les risques électriques La présence de lignes électriques constitue un danger majeur pour la profession du pompage du béton. Les conducteurs de pompes à béton, de camions tapis et le personnel appelé à travailler à proximité sont statistiquement les plus exposés aux risques électriques en dehors des électriciens eux-mêmes (Source : Ministère du Travail). Le SNPB (Syndicat National du Pompage du Béton) a donc convenu avec le SNPBE (Syndicat National du Béton Prêt à l Emploi), de demander au planning des centrales à béton de réunir le maximum d informations concernant le chantier à livrer (accès, stabilité du sol, lignes électriques...). Le maître d oeuvre, le maître d ouvrage ou le particulier doit faire une demande de renseignement suite à la consultation du plan de zonage en mairie. L entreprise doit faire une demande de Déclaration d Intention de Commencement de Travaux (DICT) - Décret du 14/10/91 - auprès des exploitants d ouvrages aériens, dont il faut analyser les récépissés qui permettront d effectuer le pompage avec ou sans prescription. Le client doit s'assurer avant toute commande de manutention de béton nécessitant un équipement télescopique (pompe, tapis) qu'il n'y a pas de ligne électrique dans le périmètre d'évolution de l'engin. En cas de présence de ligne sous tension, il appartient au client de faire neutraliser la ligne par l'exploitant de cette dernière et de fournir le justificatif de cette opération à Unibéton ou son prestataire avant installation sur chantier. défaut d'obtenir la neutralisation de la ligne, le client doit contacter Unibéton afin d'établir un plan de prévention au plus tard 48h avant le coulage. Le non respect de ces consignes expose le client : - au refus et à l'annulation de la prestation et du coulage associé. - à la facturation du forfait de déplacement du matériel et du béton qui n'aura pu être mis en œuvre. - au report de la prestation jusqu'à ce qu'il établisse les actions et documents garantissant l'absence de danger.

21 21 Les équipements de protection individuelle (EPI) pour manipuler du béton Lunettes, surlunettes ou écran de protection Casque en cours de validité ants Vêtements de travail haute visibilité adaptés à la fonction ou baudrier Une paire de chaussures de sécurité hautes ou basses et/ou une paire de bottes fourrées ou non enouillères Chaque EPI a son utilisation et sa nécessité. Son port est obligatoire selon les travaux à effectuer. vant de commencer, choisissez les EPI les mieux adaptés.

22 22 Innovation L Innovation INNOVTION Nous concevons des nouveaux bétons pour répondre à toutes vos attentes Pour faciliter la mise en oeuvre Les équipes d Unibéton développent des bétons prêts à l emploi innovants qui s adaptent à vos nouvelles contraintes de gestion et de rentabilité des chantiers. La grande fluidité de nos bétons autoplaçants facilite considérablement la mise en oeuvre. Plus rapides à couler, ils se placent naturellement dans les coffrages. Plus simples à travailler, ils améliorent la productivité de vos chantiers. Nos nouveaux bétons prêts à l emploi, associés à des adjuvants encore plus performants, conviennent aussi bien à la maison individuelle qu aux réalisations les plus complexes sur le plan géométrique ou à forte densité en armatures. Pour donner plus de confort au cadre de vie La démarche Haute Qualité Environnementale (HQE ) initiée pour les constructions où les rénovations imposent désormais de nouvelles réglementations, notamment thermique et acoustique. L inertie du matériau béton et sa durabilité répondent parfaitement à ces objectifs et offre aux usagers de ces bâtiments une qualité durable en matière de confort et d esthétique.

23 23 Pour créer des ouvrages esthétiques Pour allier variétés de formes, d aspects et de couleurs dans vos réalisations, notre gamme propose des bétons décoratifs, adaptés aux formes classiques et aux volumes modernes. Nos bétons colorés, imprimés ou matricés offrent une grande liberté de conception et donnent à vos ouvrages des aspects esthétiques et créatifs. vec nos bétons prêts à l emploi décoratifs, vous donnerez une nouvelle lumière à l environnement. Pour agir en faveur de l environnement Le centre de recherche d Italcementi roup a mis au point des liants cimentaires intégrant la technologie TX ctive. râce au principe actif de la photocatalyse associé à l énergie lumineuse, l eau et l oxygène de l air, les principaux agents polluants se décomposent, par oxydo-réduction, en particules solides, ensuite évacuées par les eaux pluviales. Selon leurs formulations, nos bétons améliorent la qualité de l air environnant ou s auto-nettoient en éliminant les salissures d origine biologique. Ils s intègrent totalement dans la démarche Haute Qualité Environnementale (HQE ) en apportant notamment une réponse en termes d écoconstruction, d éco-gestion et de confort. Liste des produits intégrant la technologie TX ctive Bâtiment : Isyvoil, Tecvoil, Décovoil Voirie : Tradivia, Manuvia, Mécavia, Unidécor, Colordécor

24 24 La gamme Bâtiment Fondations p.26 Préfond Tradifond Fluidifond Isyfond Mégafond Tradiradier Décor p.58 Unidécor Colordécor Primdécor Stabidécor Céradécor

25 25 Planchers et Dalles p.30 Tradiplan Microplan Fluidiplan Isyplan Micropente Polyplan Voiles et Ossatures p.36 Tradivoil Microvoil Isyvoil igavoil Tecvoil Isytecvoil Décovoil Chapes et Maçonnerie p.44 Chap plus Nivelchap Planéa Blocmix Stabmix

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Fondations spéciales. La gamme. Fondations spéciales. Unibéton. Fondations spéciales. Unibéton I Fondations spéciales

Fondations spéciales. La gamme. Fondations spéciales. Unibéton. Fondations spéciales. Unibéton I Fondations spéciales La gamme Unibéton Unibéton I La gamme Pour vos projets à réaliser dans des conditions spécifiques (sols hétérogènes, coulage dans l eau), qui exigent des fondations profondes ou des pieux, ou pour les

Plus en détail

Les dispositions constructives préventives

Les dispositions constructives préventives Les dispositions constructives préventives Prise en considération des contraintes Détail des dispositions constructives associées Jean-Sébastien MAIRE / IRIS CONSEIL Armand JOLY / Provence Impressions

Plus en détail

7.2 Mise en œuvre du béton sur chantier

7.2 Mise en œuvre du béton sur chantier 7.2 Mise en œuvre du béton sur chantier Les différentes phases de la mise en œuvre De la sortie de la bétonnière ou du malaxeur à l ouvrage fini, le béton passe par différentes phases : transport, coulage

Plus en détail

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - -

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - - 316 avenue des Jeux Olympiques 73620 LES SAISIES AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES LES SAISIES - - CCTP ECONOMISTE : Didier BOULANGER Portable : 06 62 37 63 50 - Email : didierboulanger@outlookfr Ensemble

Plus en détail

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux La structure porteuse d un bâtiment 1 - Les fondations 2 - Les porteurs verticaux 3 - Les porteurs horizontaux 1) Les Fondations 1-1) Fonctions, définitions Les fondations d un ouvrage sont les éléments

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier

Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier Bruno BOULET (CETE Lyon/DLC) 19-20 janvier 2011 SOMMAIRE Levée du point d arrêt avant bétonnage Réception sur site et contrôle

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

1 ER APPLICATEUR DE CHAPES DANS LA GRANDE RÉGION NORD UNE CHAPE ADAPTÉE À VOTRE CHANTIER. solutions de ravoirage (léger, classique, isolant)

1 ER APPLICATEUR DE CHAPES DANS LA GRANDE RÉGION NORD UNE CHAPE ADAPTÉE À VOTRE CHANTIER. solutions de ravoirage (léger, classique, isolant) 1 ER APPLICATEUR DE CHAPES DANS LA GRANDE RÉGION NORD Spécialisé dans l application de chapes depuis une dizaine d années, Piazza est devenu un référent en la matière. L entreprise allie savoir-faire et

Plus en détail

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS MA.0 MATÉRIAUX Je coule une dalle de béton AVEC LES CONSEILS Il faut savoir qu une dalle a une épaisseur minimum de 8 à 10 cm et est armée d un treillis soudé. LES OUTILS ET ACCESSOIRES niveau mètre planches

Plus en détail

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE 5.4 Le béton prêt à l emploi BPE L origine et le développement du BPE L appellation «Béton Prêt à l Emploi» (BPE) est réservée au béton préparé en usine dans des installations fixes (centrales) et transporté

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 LES REVÊTEMENTS DE SOL DE BÂTIMENT Comparaisons des 2 DTU : DTU 52.1 (sols scellés) et DTU 52.2 (sols collés) pour les PIERRES NATURELLES Philippe DUPUIS NF DTU 52.1 NF

Plus en détail

La solution céramique

La solution céramique octobre 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Confort Acoustique Conductibilité thermique Economie Coût global Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement.

Plus en détail

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI 225 kg/m 3

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI 225 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI 225 kg/m 3 SottoPronto est un mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des billes de polystyrène vierge expansées à granulométrie contrôlée et enrobées de l adjuvant

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Procédé de mur en béton léger Wall with insulating light concrete Wand auf Basis von isolierenden leichten Betons Constat de Traditionalité n 20/10-170 Edition corrigée du 1 er décembre 210 Procédé de

Plus en détail

Planchers chauffants

Planchers chauffants Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement. L offre s articule surtout autour des planchers à eau chaude (y compris des planchers réversibles) et des

Plus en détail

Mode d emploi. votre Béton. prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu

Mode d emploi. votre Béton. prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu Mode d emploi votre Béton prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu p.4 p.10 p.16 argemix : votre béton (léger) prêt à l emploi à base d argile expansée Éléments de cheminées en béton d Argex Argex dans les jardins-terrasses

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

A- GENERALITES p.3. B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3. I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p.

A- GENERALITES p.3. B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3. I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p. 1 A- GENERALITES p.3 B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3 I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p.4 C- DIMINUTION DES EFFORTS APPORTES PAR UN REMBLAI ALLEGE p.4 I- EFFORT

Plus en détail

CONSEIL. La dalle de béton page 2. La préparation page 3&5. Le béton page 6. Le dressage pages 7 REALISER UNE DALLE DE BETON 90.23.

CONSEIL. La dalle de béton page 2. La préparation page 3&5. Le béton page 6. Le dressage pages 7 REALISER UNE DALLE DE BETON 90.23. 90.23 REALISER UNE DALLE DE BETON CONSEIL Castorama La dalle de béton page 2 La préparation page 3&5 Le béton page 6 Le dressage pages 7 page 1/7 LA DALLE DE BETON La dalle de béton (sur terre-plein) est,

Plus en détail

NORME BETON AUTOPLAÇANT LA NORME BETON AUTOPLAÇANT

NORME BETON AUTOPLAÇANT LA NORME BETON AUTOPLAÇANT LA NORME BETON AUTOPLAÇANT 1 Le BETON AUTOPLAÇANT fait l objet de règles complémentaires dans la norme NF EN 206-9 Cette norme précise les règles qui s appliquent au BAP en complément des règles communes

Plus en détail

Norme NF EN 206-1 et DTU 21

Norme NF EN 206-1 et DTU 21 Norme NF EN 206-1 et DTU 21 La norme NF EN 206-1, avec son annexe nationale, devient la base normative pour tous les bétons de structure. Introduction La norme européenne NF EN 206-1 remplace la norme

Plus en détail

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation Le Prémur KP1 Le guide d utilisation Le Prémur complète la gamme des produits KP1. Pour tirer avantages de ce procédé et l associer avec nos autres solutions et l adapter à votre chantier, il est nécessaire

Plus en détail

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE EPREUVE E.1 : SOUS-EPREUVE E11 UNITE U11 Analyse technique d un ouvrage DOSSIER TECHNIQUE N DT Documents DT1

Plus en détail

POUTRELLES EN BÉTON L AVIS DE L EXPERT

POUTRELLES EN BÉTON L AVIS DE L EXPERT Pour s affranchir de la nature du sol : argileux, sujet aux gonflements, dilatations, retraits Consulter impérativement le PPRn (plan de Prévention des Risques naturels) en mairie. Pour pouvoir s adapter

Plus en détail

ISOLEZ VOS SOLS AVEC LE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ (XPS) POUR UN MEILLEUR CONFORT ET UNE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DURABLE

ISOLEZ VOS SOLS AVEC LE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ (XPS) POUR UN MEILLEUR CONFORT ET UNE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DURABLE ISOLEZ VOS SOLS AVEC LE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ (XPS) POUR UN MEILLEUR CONFORT ET UNE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DURABLE POURQUOI ISOLER LES SOLS Dans le double contexte de la RT 2012 qui fixe de nouvelles exigences

Plus en détail

5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton

5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton 5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton Les possibilités du béton Le béton, qu il soit armé ou non, est présent partout où l on construit, et il doit cette présence à ses nombreuses qualités. Sa durabilité

Plus en détail

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX 12a13Brgo08.qxp:maquette_solutions.qxd 26/02/08 14:15 Page 12 Réparer les s épaisseurs types de réparation réparations d éclats réparations de panneaux ou sur grandes longueurs réparations généralisées

Plus en détail

Plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique

Plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique THERMACOME ISOLATIONS PÉRIPHÉRIQUES Désolidarisent mécaniquement, thermiquement et phoniquement la dalle flottante et le revêtement de sol des structures verticales du bâtiment. Isolations périphériques

Plus en détail

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3 Mortiers & Bétons Légers " PRÉPARATION DU MORTIER LÉGER 1 sac de +10 à 11 litres d eau + Préparation à la bétonnière Consommation de 13 sacs au

Plus en détail

le meilleur du béton pour chacun de vos projets

le meilleur du béton pour chacun de vos projets Baudoin-Bergeron le meilleur du béton pour chacun de vos projets Eléments préfabriqués en béton Béton Technologies Logistique Construction FEHR GROUPE S.A. à Directoire et C.S. au capital de 10 000 000

Plus en détail

XXLight. MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3

XXLight. MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3 Mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des billes de polystyrène vierge expansées à granulométrie contrôlée et enrobées de l adjuvant

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

Fondation filante ou continue. Béton de. fondation 350 Kg/m³. Béton de. propreté 250 Kg/m³. Fondation filante ou continue

Fondation filante ou continue. Béton de. fondation 350 Kg/m³. Béton de. propreté 250 Kg/m³. Fondation filante ou continue FONDATIONS Les fondations sont destinées à assurer la stabilité d un ouvrage sur le terrain. Elles doivent pouvoir transmettre toutes les sollicitations ( charges, surcharges, renversement, ) sur un sol

Plus en détail

Document Technique d Application. Agilia sols A

Document Technique d Application. Agilia sols A Document Technique d Application Référence Avis Technique 12/09-1553*V2 Annule et remplace le Document Technique d Application 12/09-1553*V1 Intègre le modificatif 12/09-1553*02 Mod Chape fluide à base

Plus en détail

Procédés barrières adhérents pour sol sur support humide ou exposé à des reprises d humidité

Procédés barrières adhérents pour sol sur support humide ou exposé à des reprises d humidité Commission chargée de formuler des Avis Techniques --------------------------------------------------------------- Groupe Spécialisé n 12 Revêtements de sol et produits connexes Procédés barrières adhérents

Plus en détail

CHAPE CIMENT FLUIDE. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résistance à la compression :

CHAPE CIMENT FLUIDE. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résistance à la compression : DESCRIPTION t-mix CCF Chape à base de ciment, de sables sélectionnés, d ajouts et adjuvants spécifiques, selon DTU 26.2 (Chapes et dalles à base de liants hydrauliques), classée CT-C 20-F4 selon la norme

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

LE PANNEAU DE CONSTRUCTION PREFABRIQUE LA SOLUTION TOTALE POUR TOUS ESPACES SANITAIRES ET/OU HUMIDES

LE PANNEAU DE CONSTRUCTION PREFABRIQUE LA SOLUTION TOTALE POUR TOUS ESPACES SANITAIRES ET/OU HUMIDES LE PANNEAU DE CONSTRUCTION PREFABRIQUE LA SOLUTION TOTALE POUR TOUS ESPACES SANITAIRES ET/OU HUMIDES Introduction Les éléments à carreler isox constituent une solution rapide et économique offrant des

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 13/15-1273 Annule et remplace le Document Technique d Application 13/12-1140*V1 Chape non destinée à l enrobage de planchers chauffants Chape fluide

Plus en détail

Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton

Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton L éventail de solutions qu offrent les revêtements de pavés et de dalles en béton, dans le cadre de l aménagement de notre

Plus en détail

La Chape Liquide. Un modèle de sol. Economique et performante, La Chape Liquide permet de réaliser des sols parfaitement plans.

La Chape Liquide. Un modèle de sol. Economique et performante, La Chape Liquide permet de réaliser des sols parfaitement plans. Un modèle de sol AVIS n TECHNIQUE 1 2 / 0 4-1 3 9 2 Economique et performante, permet de réaliser des sols parfaitement plans. Chape de Sol Économique et performante, permet de réaliser des sols parfaitement

Plus en détail

Les solutions d isolation des sols et des planchers

Les solutions d isolation des sols et des planchers 0 Les solutions d isolation des sols et des planchers F0 00 a Les solutions d isolation des sols et des planchers juin 0 Description Les notions de thermique et d acoustique dont il est fait état dans

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MAITRE DE L'OUVRAGE : Commune de GARENNES SUR EURE 4, Place de la Mairie 27780 GARENNES SUR EURE OBJET DU MARCHE : Assainissement en traverse Chemin

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Principes de mise en œuvre

Principes de mise en œuvre Principes de mise en œuvre Chape hydraulique ou mortier de pose avec revêtement scellé Les isolants Knauf sont mis en œuvre conformément à la norme NF P 61-20. Ils sont posés de préférence en une seule

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

PATHOLOGIE DES BALCONS

PATHOLOGIE DES BALCONS PATHOLOGIE DES BALCONS Un balcon est une «plateforme à hauteur de plancher, formant saillie sur une façade, et fermée par une balustrade ou un garde-corps, qui sont généralement en métal ou en béton. C

Plus en détail

CRÉATION D UNE DALLE NON PORTEUSE EN GRANULATS LÉGERS

CRÉATION D UNE DALLE NON PORTEUSE EN GRANULATS LÉGERS Les produits, les conseils en plus CRÉATION D UNE DALLE NON PORTEUSE EN GRANULATS LÉGERS mémo technique 2009 > 09 Avant tous travaux : Dans le cas d un plancher bois existant, contrôler sa résistance et,

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

couche porteuse gravillon 3 6 mm sable 0 8 mm couche de compensation tout-venant 0 20 mm 0 40 mm 0 40 mm 0 60 mm 0 80 mm

couche porteuse gravillon 3 6 mm sable 0 8 mm couche de compensation tout-venant 0 20 mm 0 40 mm 0 40 mm 0 60 mm 0 80 mm VI Chemins et places 1. Notions et généralités Les données pour la construction des infrastructures des chemins et places dépendent, en grande partie, du type de trafic auquel les chemins et places seront

Plus en détail

proforma terrassement

proforma terrassement proforma terrassement La qualité du terrassement est décisive, un terrassier professionnel doit vous garantir un strict respect des cotes et des niveaux. Nous vous conseillons vivement la mise en place

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Les matériaux autocompactants à base de ciment

Les matériaux autocompactants à base de ciment COLLECTION T ECHNIQUE T 62 C IMBÉTON Remblayage des tranchées Les matériaux autocompactants à base de ciment IM CENTRE D INFORMATION SUR LE CIMENT ET SES APPLICATIONS Sommaire 1 - Introduction 3 2 - Pourquoi

Plus en détail

2.4 Le béton prêt à l emploi BPE

2.4 Le béton prêt à l emploi BPE Chapitre 2 Les bétons courants 2.4 Le béton prêt à l emploi BPE 2.4.1 - L origine et le développement du BPE L appellation «Béton Prêt à l Emploi» (BPE) est réservée au béton préparé en usine dans des

Plus en détail

Guide de pose de chauffage par le sol

Guide de pose de chauffage par le sol Guide de pose de chauffage par le sol Guide de pose sequentiel et reglementation Incorporation des réseaux (électricité, évacuations) Calcul de l installation (par un BE) Commande du matériel Vérification

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier

Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier Philippe DROY (CETE Lyon DLL) 19-20 janvier 2011 SOMMAIRE Levée du point d arrêt avant bétonnage Réception sur site et contrôle

Plus en détail

LES DIFFERENTS PLANCHERS

LES DIFFERENTS PLANCHERS LES DIFFERENTS PLANCHERS 1. FONCTIONS: 1.1. Stabilité mécanique : Les planchers sont calculés pour supporter les charges et les transmettre aux éléments porteurs sur les lesquels ils reposent (poutres,

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

CHABISO. Procédés d isolation thermique par l extérieur. CHABISO Calé / Fixé CHABISO Collé CHABAUD S.A.S. Les techno-peintures

CHABISO. Procédés d isolation thermique par l extérieur. CHABISO Calé / Fixé CHABISO Collé CHABAUD S.A.S. Les techno-peintures CHABISO Procédés d isolation thermique par l extérieur CHABISO Calé / Fixé CHABISO Collé Avis techniques européens Garantie décennale CHABAUD S.A.S. Les techno-peintures Principales qualités des procédés

Plus en détail

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact 9.4 Fiche produit Application et fonction Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS est un système complet

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UNE DALLE ISOLANTE CHAUX - CHANVRE

MISE EN ŒUVRE D UNE DALLE ISOLANTE CHAUX - CHANVRE F3 MISE EN ŒUVRE D UNE DALLE ISOLANTE CHAUX - CHANVRE Groupement des producteurs de chanvre en Luberon Important : L utilisation de la chaux nécessite de toujours prendre la précaution d utiliser des gants.

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Voie humide Fiche technique enduit

Voie humide Fiche technique enduit Fiche technique enduit (suivant le BREVET INPI N 9812902) Enduit chanvre et chaux Isolation thermique & acoustique en chanvre et chaux C015 C005 Enduit isolant en deux couches sur maçonnerie pierre Thermique

Plus en détail

Appui de fenêtre Eternit. Préconisations de pose sur maçonnerie

Appui de fenêtre Eternit. Préconisations de pose sur maçonnerie Préconisations de pose sur maçonnerie 1 20/01/2012 Application : Les appuis de fenêtre en ciment Eternit sont la réponse à vos exigences techniques et esthétiques en tant que support des croisées ou des

Plus en détail

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation Le Prémur KP1 Le guide d utilisation Le Prémur complète la gamme des produits KP1. Pour tirer avantages de ce procédé et l associer avec nos autres solutions et l adapter à votre chantier, il est nécessaire

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Page 1 / 6 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Réfection d un pont Rédaction : Michel Wenger et De Luca Giuseppe / étudiants ETC 3 ème année Chantier : Pont sur la Trême, rue de

Plus en détail

La réalisation des ouvrages en béton

La réalisation des ouvrages en béton Chapitre5 La réalisation des ouvrages en béton 5.1 Les dallages accessibles aux animaux 5.1.1 - La préparation du support 5.1.2 - Le bétonnage 5.2 Les aires de circulation 5.3 Les murs de bâtiments 5.3.1

Plus en détail

Document Technique d Application. La Chape Liquide

Document Technique d Application. La Chape Liquide Document Technique d Application Référence Avis Technique 13/09-1052 Annule et remplace l Avis Technique 12/04-1392*V3 Chape fluide à base de sulfate de calcium Calcium sulfate fluid screed Calciumsulfatfliessestrich

Plus en détail

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS Les terrassements Le terrassement : désigne l ensemble des opérations de mise en forme d un terrain liées à l édification d une construction (nivellement du sol, fouille pour l exécution des fondations,

Plus en détail

Conseils de pose des pavés et dalles de voirie

Conseils de pose des pavés et dalles de voirie Conseils de pose des pavés et dalles de voirie (référence : norme NFP 98 335) RESUME DU PHASAGE : La pose s effectue traditionnellement selon le phasage ci-dessous : 1. Acceptation des assises et du drainage

Plus en détail

2.7 Le bétonnage par temps chaud par temps froid

2.7 Le bétonnage par temps chaud par temps froid Chapitre Les bétons courants.7 Le bétonnage par temps chaud par temps froid.7.1 - Le bétonnage par temps chaud 3 Granulats Les conditions climatiques lors de la mise en œuvre ont une grande influence sur

Plus en détail

L isolation extérieure dès le gros œuvre

L isolation extérieure dès le gros œuvre L isolation extérieure dès le gros œuvre L ISOLATION PAR L EXTERIEUR : SA SUPERIORITE SUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR RTh est un nouveau procédé de maçonnerie spécialement conçu pour l isolation par l

Plus en détail

Enduit de cuvelage Système plastique d imperméabilisation et d étanchéité

Enduit de cuvelage Système plastique d imperméabilisation et d étanchéité Enduit de cuvelage Système plastique d imperméabilisation et d étanchéité DEFINITION ET PRESENTATION DU PRODUIT MABETANCHE OU ENDUIT DE CUVELAGE est un système d imperméabilisation et d étanchéité, à base

Plus en détail

MIXXOL. France. MORTIER LÉGER FIBRÉ PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE AVEC DES AGRÉGATS NATURELS RECYCLÉS 1000 kg/m 3 49 %

MIXXOL. France. MORTIER LÉGER FIBRÉ PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE AVEC DES AGRÉGATS NATURELS RECYCLÉS 1000 kg/m 3 49 % MIXXOL MORTIER LÉGER FIBRÉ PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE AVEC DES AGRÉGATS NATURELS RECYCLÉS 1000 kg/m 3 49 % France Mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des agrégats de noyaux d olives

Plus en détail

La protection des infrastructures et les drainages

La protection des infrastructures et les drainages La protection des infrastructures et les drainages SOMMAIRE 1- Migration de l eau dans le sol.... 2 2- Protection contre les remontées capillaires.... 2 a) Phénomène de capillarité.... 2 b) Protection

Plus en détail

3.4 Les bétons fibrés

3.4 Les bétons fibrés Chapitre 3 Les bétons aux nouvelles performances 3.4 Les bétons fibrés 3.4.1 - Généralités 3.4.2 - Les différents types de fibres Un béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des fibres. À

Plus en détail

Règlement pour construire une école 4 salles de classe

Règlement pour construire une école 4 salles de classe inter aide Lancem ent et suivi de pro grammes concrets d e développement Règlement pour construire une école 4 salles de classe Ce document présente 9 étapes pour réussir la construction --------- Dimensions

Plus en détail

BLOC A BANCHER (PRODUIT)

BLOC A BANCHER (PRODUIT) AVIS TECHNIQUE BLOC A BANCHER (PRODUIT) Etabli par : Mr Salah GABSI- Ingénieur Génie Civil Vérifié par : Mr Mohamed Nebil ZAHRA- Directeur Généraléral Avis Technique N 001/2014 Date : Novembre/ /2014 Annule

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 13/12-1184 Procédé mince d enrobage de plancher chauffant et/ou rafraichissant Chape fluide à base de sulfate de calcium Calcium sulfate fluid

Plus en détail

DALLES COFFRANTES ISOLANTES POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE

DALLES COFFRANTES ISOLANTES POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE ISOLATION THERMIQUE EXCEPTIONNELLE Leader des matériaux de construction à haute performance BARRIÈRE THERMIQUE SIMPLICITÉ DE POSE SURCHARGE JUSQU À 1 000 KG / M 2 ET + PORTÉE LIBRE DE 8 M ET + ÉTUDES ET

Plus en détail

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PRÉPARATION

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PRÉPARATION POSE AU SOL EN NEUF TOUS LES LOCAUX CLASSÉS P4 AU PLUS ET NON SOUMIS À UNE CIRCULATION RÉGULIÈRE DE VÉHICULE À MOTEUR SOLUTIONS JUSQU À 60 X 60 CM ET AU-DELÀ JUSQU À 10 000 CM 2? QUESTIONS Quelles solutions

Plus en détail

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT ET FIBRÉ 500 kg/m 3

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT ET FIBRÉ 500 kg/m 3 XX MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT ET FIBRÉ 500 kg/m 3 Mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des billes de polystyrène vierge expansées à granulométrie contrôlée et enrobées de l adjuvant

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 10 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Les escaliers préfabriqués Rédaction : Guillaume Python / Clos d Amont 8 / 1638 Morlon Date : 21 janvier 2015 LES ESCALIERS PREFABRIQUES Introduction

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE. Ville de Paris / Office des Asphaltes

JOURNEE TECHNIQUE. Ville de Paris / Office des Asphaltes JOURNEE TECHNIQUE Ville de Paris / Office des Asphaltes L ASPHALTE COULE.... Le 08 Novembre 2011 Supports «La qualité d un revêtement en asphalte dépend d de la qualité de son support» LES SUPPORTS EN

Plus en détail

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM 1 2 3 4 Isolation sous chape P 30 Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm 2 KNAUF XTherm 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM Les isolants : KNAUF Therm (PSE, polystyrène expansé) KNAUF XTherm

Plus en détail

CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT

CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT SUBSTRATS ADÉQUATS Systèmes de plancher, comprenant la structure et les panneaux du sous-plancher, sur lesquels les carreaux doivent être installés, en

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE D APPLICATION

DOCUMENT TECHNIQUE D APPLICATION DOCUMENT TECHNIQUE D APPLICATION BIONERGIES 289, rue du Luxembourg 83500 La SEYNE-SUR-MER Tél ; : 04 83 57 18 40 p. 1 BIONERGIES 289, rue du Luxembourg 83500 La SEYNE-SUR-MER Tél ; : 04 83 57 18 40 p.

Plus en détail

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Données techniques Isobet l conductivité thermique : 0,085 W/mK (λ Ui ) l résistance à la compression : > 0,3 N/mm 2 l masse volumique

Plus en détail

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux Notice d installation Guide à conserver par l utilisateur Domocâble Plancher rayonnant électrique Un monde plus chaleureux CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS Cet élément chauffant est conforme à

Plus en détail

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE N290/R01(24.04.09) Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE Câble de rénovation biconducteur, posé sur treillis, avec bandes autocollantes. Pour support béton. Finition carrelée. 675, rue Louis Bréguet

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail