Pourquoi le thème des loisirs? Pourquoi se projeter en 2022? :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi le thème des loisirs? Pourquoi se projeter en 2022? :"

Transcription

1 COMPTE RENDU DES PRODUCTIONS DES ATELIERS CREATIFS DES 6EMES RENCONTRES DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2012 DE CAP 3B «Horizon 2022 : Construisons ensemble les loisirs de demain sur le bassin de Bourg en Bresse» Pourquoi le thème des loisirs? Pourquoi se projeter en 2022? : Les activités de loisirs sont aujourd hui l une des composantes essentielles de l attractivité d un territoire. Elles sont aussi bien destinées aux habitants qu à ceux qui séjournent sur le territoire, soit pour raison professionnelle soit en voyage d agrément. Ce rôle essentiel se retrouve dans l image de marque d un territoire : un grand festival, une équipe sportive, une vie associative intense sont des éléments identifiés et pris en compte par tous ceux qui s intéressent à un territoire, pour venir y vivre ou y travailler Pourquoi se projeter dans l avenir? Parce-que nos modes de vie changent et vont changer. Mobilité, horaires de travail, temps scolaires l utilisation des temps «libres» va changer, nos habitudes, nos attentes seront bouleversées. Que deviendront, dans 10 ans, nos pratiques culturelles, sportives, associatives, si nos déplacements sont comptés, si le monde associatif doit apprendre à faire avec une réduction des aides publiques, si le cout de l énergie devient stratégique dans l exploitation d un lieu culturel ou sportif Cap 3B a mis en place un Plan Climat Energie Territorial, démarche qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à s adapter au changement climatique. Sur ce sujet, l objectif est d avoir une vision durable et adaptée des loisirs, qui préserve à la fois l activité économique du territoire, ses ressources naturelles et s attache à rendre les loisirs accessibles à tous. Notions clés de cadrage pour la projection à 2022 : - Hausse du prix de l énergie - Relocalisation de l économie - Allongement du nombre d années de travail - Evolution dans l utilisation/optimisation du temps libre 1

2 Atelier 1 : Des loisirs accessibles pour tous 1. Rappel de l objectif et notions clés abordées : Imaginer des loisirs qui soient accessibles aux personnes en situation de handicap mais aussi, aux personnes en difficulté sociale et financière, qui permettent une mixité intergénérationnelle ou encore, imaginer des loisirs urbains qui soient accessibles aux populations rurales!... Notions clés abordées : - Décentralisation des loisirs urbains/lyonnais/parisiens - Accessibilité sociale, générationnelle et aux différents handicaps Action du territoire présentée : Les Petites Scènes Vertes, pour son aspect décentralisation du théâtre en milieu rural, accessibilité tarifaire pour les familles 2. 4 Idées principales présentées en plénière Création d un train ou d un bus itinérant dédié à la culture avec à son bord : expos, musique, studio d enregistrement, bibliothèque... Création d un espace virtuel permettant de simuler une visite touristique en 3D + accompagnement d un guide conférencier spécialiste selon la destination de la visite Idée du «comme si on y était» Création d un «pass loisirs» permettant au plus grand nombre l accès aux musées, aux sports, à la culture. Système associant des réductions ou de visites gratuites. Equilibre des offres urbaines/rurales sur le territoire de Cap 3B. Permet aussi aux habitants du territoire d en être les ambassadeurs Organisation de spectacle de théâtre et de concert en journée, dans des lieux improbables et en organisant un système de transport collectif (tournées). Objectif : permettre l accès de ces loisirs aux personnes âgées, aux chômeurs, aux personnes handicapées ; aux hommes/femmes aux foyers Autres idées proposées dans l atelier Retransmission en direct (dans cinéma, sur écran géant) de grands spectacles Parisiens Accueil d un spectacle des Nuits de Fourvière dans un amphithéâtre naturel Organisation d un spectacle d opéra dans des villages isolés Défilé de la Biennale de la danse à Bourg-en-Bresse Spectacle d enfants joués au théâtre et invitation des familles Festival de la jeunesse et du théâtre, dans la rue. Pour une vulgarisation de l art et du théâtre. 2

3 Offre pré-nocturne de garde des enfants et/ou création de garderie dans les lieux de loisirs (ex : cinéma) pour faciliter les sorties des adultes. Spectacle à la mi-temps des évènements sportifs Téléréalité au théâtre Portes ouvertes de la Plaine Tonique hors saison, pour la population locale. Associer à l évènement un moment de convivialité, d échanges. Programmation plus populaire, moins élitiste du théâtre Vente de cadeaux dématérialisés : spectacles, concerts... (ex de la Dieselle Cie : Cap 3Box) Ouvrir les maisons de retraite aux activités Proposer des offres attractives financièrement, pour les groupes Remarques/conseils : - Pas assez d offres en milieu rural sur le territoire - Développer une offre de transport pour se rendre aux spectacles - Aider à franchir le 1 er pas (ex : emmener tous les enfants à l auditorium en car) - Faire redécouvrir les sites touristiques locaux - Rapprocher les offices du tourisme des habitants 3

4 Atelier 2 : Coopération, mutualisation et complémentarité pour la création de loisirs sources du développement d une économie locale 1. Rappel de l objectif et notions clés abordées : Développer les partenariats pour créer et faire vivre les loisirs; imaginer des lieux multi-usages associant loisirs et toutes autres activités; faire se rencontrer des activités variées en un même évènement; réfléchir en terme de filière et aider au développement de l'économie locale en s'appuyant sur les loisirs... Notions clés abordées : - Mutualisation et complémentarité des activités - Coopération et création d économie locale Action du territoire présentée : Aventures jeux Fifrelin, pour son aspect concertation /co-construction avec les habitants et les partenaires locaux 2. 4 Idées principales présentées en plénière Itinérance au fil des envies : Jeux sportifs, ludiques et culturels permanents mais modulables. Création d un pack «séjour insolite». Dépose du véhicule en début du séjour puis, de sport en sport ou d activités en activités, on se déplace sur le territoire (ex : parcours avec vélo, canoë, accrobranche,...objectif : partage des pratiques/des usages, créer une complémentarité des activités. Les Jeux de Terre Ain : Jeux inter-village pour produire de l énergie et favoriser le lien social via un projet collectif. Exemple : pédaler pour produire de l électricité, concours de coupe de bois ; jardinage pour concevoir collectivement du land art. Produire en s amusant. Sports nautiques doux : Apnée, plongée, planche à voile, bateau à voile... Autoconstruction collective à partir d objets recyclés, afin de développer loisirs et convivialité Les Jardins féériques : jardins publics citoyens, artistiques et collectifs, à développer dans chaque commune, construit et entretenu par tous les habitants, ce qui en fait leur fierté 3. Autres idées proposées dans l atelier Ballades en Dombes avec un décloisonnement nécessaire des différentes propriétés. Promotion de la convivialité. Utilisation des TC et des modes actifs et intermodalité (Train, TC, vélo). Recréer du lien, jeux de piste en favorisant la rencontre et l échange entre les différents participants. Accès à vélo à privilégier. Rencontres possibles avec acteurs de l agriculture Relations parents/enfants à travailler en mettant en place des ludothèques où il pourrait y avoir une construction d objets et de jouets avec les parents/enfants. Eco conception de produits, produits bio dégradables ou issu du recyclage 4

5 Projet collectif d importance en favorisant la mixité sociale au sein de lieux de rencontre dans un milieu naturel Repenser l urbanisme, mettre en place des événements favorisant le partage et les rencontres. Nécessité de décloisonner les communautés et de favoriser l enrichissement social Géocaching : créer des lieux insolites et merveilleux inspirés de contes ou des fables en s appuyant notamment sur la symbolique locale Nécessité de surprendre avec des nouveaux parcours de découverte. Moyens utilisés seront humains, pas d utilisation d autres sources d énergies Festival des équitations du monde. Exposition de chevaux venant du monde entier Développement du cyclotourisme : relier les voies vertes entre elles à l échelle du département ; création d un GR vélo ; créer des étapes ; concevoir des circuits gps téléchargeables dans les offices de tourisme Développements des rencontres et pratiques familiales à différents endroits du territoire Jeux de pistes (type : carte aux trésors ) géolocalisés à concevoir avec des artistes. Sorte de landart en grande dimension. Adaptation du woofing : découverte d une pratique sportive en étant hébergé chez un agriculteur. Echange : l agriculteur fait une action pour l environnement (ex maintien paysage ouvert) en échange du bénévolat du «sportif» Création d un centre de santé sportif ; centre médical pour sportif à mutualiser à plusieurs collectivités ; centre de contrôle et de prévention Création d un espace de loisir virtuel en un même lieu (Halle virtuelle 7-107ans) «Pack» visite du département : «l Ain en 3/4/5jours», etc Développer le lien entre secteur touristique et économique Développer le lien entre sport et culture : «sporture» ; Un abonnement à la JLBourg = un concert à l Ekinox Remarques/conseils : - Il est important lors de la réalisation d un loisir de lui donner un but, un objectif à atteindre, une énigme à résoudre, un objet à trouver Donner du sens aux activités qui sont proposées - Nécessité de réaliser des pistes cyclables afin de sécuriser, de pouvoir se balader tout en admirant le paysage sans être agressé par les voitures - Sport pour tous avec un bénéfice pour toute la communauté - Mettre en valeur les plans d eau. Valoriser l existant - Agir avec les ados et les inciter à découvrir de nouvelles choses. Pour cela utiliser au mieux les nouvelles technologies, ce qui permet de les intéresser et de les étonner 5

6 Atelier 3 : Intégrer les nouvelles contraintes et imaginer de nouvelles offres de loisirs permettant une pratique durable 1. Rappel de l objectif et notions clés abordées : Concevoir de nouvelles offres qui s'appuient sur la proximité et l'écomobilité, qui soient adaptées à un temps libre régorganisé entre loisir individuel et familial mais aussi, adaptées aux personnes travaillant en horaires décalés... Notions clés abordées : - Eco-mobilité et proximité - Activités aux horaires décalés et loisirs regroupant pratique individuelle et familiale Action du territoire présentée : Bourg en golf, pour l aspect découverte d un sport qui reste à démocratiser et la découverte conjointe de lieux culturels et touristiques de la ville 2. 4 Idées principales présentées en plénière Jardins urbains intergénérationnels : faire se rencontrer les différentes générations et les différents publics (famille, scolaires, professionnels des jardins, retraités...) autour de la création de jardins urbains. Travail sur des massifs existants et dans les espaces verts au bas des immeubles. Elèves encadrés par les retraités. Loisirs au pied des immeubles (ex : action «Robin des bois», à Grenoble) Création d'une journée des jeux (à l'image de la fête des voisins) avec mixité intergénérationnelle et initiation des plus jeunes aux jeux traditionnels (bridge, belotte...) et initiation des plus anciens aux jeux actuels (DS, jeux sur tablette...) Création d'une voie verte en centre ville de Bourg-en-Bresse (en prolongement de celles venant des autres communes du territoire). Objectifs : avoir les loisirs en bas de chez soi ; donner envie de dépasser la limite de la ville en permettant de rejoindre d autres voies cyclables. Création de pôles de «dépose» des moyens de déplacement (vélo, roller, trottinette...) Création d'un livret type «nouvel arrivant» reprenant les activités possibles à faire sur Bourg avec notification des distances en minutes à pied ou en vélo plutôt qu en distance en km. 3. Autres idées proposées dans l atelier Organiser différents rallyes avec différents moyens (roller, cheval, trottinette, vélo..) Rallye pédestre avec chasse au trésor Rallye sportif avec restaurant gastronomique offert Création de jeux ludiques et pédagogiques s appuyant sur les ressources du territoire A partir d un téléphone portable, création d un parcours géolocalisé qui peut être partagé auprès 6

7 d un groupe, et pouvant servir à un challenge collectif (ex : refaire le même dessin, créer un parcours formant un nouveau dessin..) Moyen de déplacement vendu en même temps que l achat de l activité Mettre en place plus de bus aux horaires de sortie d un loisir Mise en place de covoiturage évènementiel Organisation de flashmob pour attirer les gens sur des lieux de culture, de tourisme et de loisirs les incitant ainsi à les découvrir Création de points de rencontre pour les pratiquants d une même activité, sur des lieux de culture, de tourisme et de loisirs, les incitant ainsi à les découvrir Communiquer sur le temps nécessaire pour accéder en mode doux aux activités Faire plus connaitre les activités existantes en milieu rurale pour limiter la dispersion des usagers en dehors du territoire et limitant ainsi leurs déplacements Développer une vélostation pour les locaux et les touristes Organisation de cours de cuisine en famille, dans les restaurants scolaires Développer le théâtre entre 12h et 14h (ex : La Sirene) Organiser des visites d entreprises en famille «les petites entrepreneurs», le mercredi Cours de jardinage assurés par des professionnels, dans les jardins publics. Pour scolaire et adulte. Création de jardins en conduite biologique, avec des activités organisées pour les enfants afin de permettre aux parents de pouvoir jardiner. Bars ludiques (ex à Grenoble) Lieu où l on pourrait essayer différents sports Développer plus la communication sur les ludothèques 7

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

c est qui? - c est quoi? DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4

c est qui? - c est quoi? DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4 VOGUE EN VILLE sommaire > c est qui? - c est quoi?... p3 DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4 AMBITIEUX, ENVERGURE Unique et Federateur... p6 les retombees... p7 Concepteur

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 La Route des Villes d Eaux du Massif Central Réseau de 18 villes thermales Association créée en 1998 Objectif : Changer l image

Plus en détail

Bienvenu au Parc Galamé

Bienvenu au Parc Galamé Bienvenu au Parc Galamé Lieu de détente et de loisir, le parc Galamé est l écrin de verdure incontournable du territoire, pour une randonnée, pour son musée des jeux traditionnels, pour son restaurant

Plus en détail

DÉFINIR UN CONCEPT D ÉVÉNEMENTIEL

DÉFINIR UN CONCEPT D ÉVÉNEMENTIEL DÉFINIR UN CONCEPT D ÉVÉNEMENTIEL Objectifs, environnement, choix Préciser vos objectifs vous permet de présenter votre projet bien défini et ainsi, de le faire partager de façon homogène à tous ceux qui

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

organisme de formation Tarn et Garonne et Midi-Pyrénées www.tourdejeu.org 06 70 07 83 38

organisme de formation Tarn et Garonne et Midi-Pyrénées www.tourdejeu.org 06 70 07 83 38 ludotheque itinerante organisme de formation... de projets socio-culturels créatrice une structure itinérante Tarn et Garonne et Midi-Pyrénées www.tourdejeu.org 06 70 07 83 38 JEUX DE SOCIETE public :

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Manuel de formation commerciale Nov. 2009. L Espace de loisirs pour tous

Manuel de formation commerciale Nov. 2009. L Espace de loisirs pour tous Manuel de formation commerciale Nov. 2009 L Espace de loisirs pour tous SOMMAIRE Présentation générale Les arguments commerciaux Les réponses s et les fiches techniques Presentation generale Le Concept

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

Les candidats sont classés en trois catégories : collectivités territoriales, associations et entreprises.

Les candidats sont classés en trois catégories : collectivités territoriales, associations et entreprises. Un concours national organisé par le Comité de promotion du vélo pour récompenser tout projet ou initiative en faveur du vélo, parrainé par le ministère de l écologie et du développement durable. Les candidats

Plus en détail

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire»

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Des territoires de vignobles coopèrent pour prolonger leurs stratégies de développement oenotouristique et patrimonial

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

SARZEAU : LOCATION AU VILLAGE VACANCES «LE TY AN DIAOUL» Notre proposition à partir de 535 /semaine

SARZEAU : LOCATION AU VILLAGE VACANCES «LE TY AN DIAOUL» Notre proposition à partir de 535 /semaine SARZEAU : LOCATION AU VILLAGE VACANCES «LE TY AN DIAOUL» Notre proposition à partir de 535 /semaine 1-Situation Si vous souhaitez des vacances de caractère, si vous aimez la musique, les fêtes et festivals,

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Les écoles. Moirans-en-Montagne (Jura) Activités journée JURA SUD

Les écoles. Moirans-en-Montagne (Jura) Activités journée JURA SUD Les écoles Activités journée JURA SUD Moirans-en-Montagne (Jura) Vous êtes enseignant et recherchez des sorties à faire avec des enfants sur une journée? Sur le territoire de Jura Sud, vous avez la possibilité

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Des événements sportifs au service de l animation urbaine et

Des événements sportifs au service de l animation urbaine et Des événements sportifs au service de l animation urbaine et de la citoyenneté HERIDA Karim Ex Directeur des Sports Saint-Denis Ex Directeur des Sports Saint Denis Chef du Pôle Parisien des Animations

Plus en détail

Projet de territoire du Pays d Ancenis

Projet de territoire du Pays d Ancenis Communauté de Communes du Pays Projet de territoire du Pays KPMG Secteur public Réalisé avec le soutien financier de la Région des Pays de la Loire une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé

Plus en détail

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013 Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée Productions La Châtre le 22 janvier 2013 1- Transport participatif 2 2- Pôle de création «Georges Sound» 3 3- S ouvrir au monde par la Visioconférence

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Recueil de la parole citoyenne Recueil de la parole citoyenne Quelques chiffres 6 rencontres - mars 2012 : Hillion, Plouguernével, Cavan, Collinée, Bourbriac, Plélan-le-Petit. 500 spectateurs dont 350

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS ESPACE ACCUEIL POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE ESPACE ACCUEIL POUR TOUS Place Roger Ducos 1 er étage des Halles - 40100 Dax 05 58 56 59 89 - espacecentreville@dax.fr La ville de Dax a lancé depuis 2008 une

Plus en détail

Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains

Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains 1 Réalisation d une étude de positionnement marketing en 2010 5 enjeux pour une destination touristique «Pays Dignois» Un enjeu de positionnement touristique

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des. Synthèse 5 septembre 2011

Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des. Synthèse 5 septembre 2011 Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des Collines Synthèse 5 septembre 2011 1 Synthèse et enjeux tourisme Un territoire qui propose, dans un espace réduit et avec une facilité

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS 1) Un défi métropolitain commun : l amélioration des quartiers populaires aux portes de Paris La bordure du périphérique constitue une des frontières les plus visibles

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Centre social Blanc Riez Wattignies

Centre social Blanc Riez Wattignies Centre social Blanc Riez Wattignies été 2013 choisissez votre parfum! > enfants > Jeunes > adultes > familles Choisissez votre programme et profitez pleinement de vos vacances! un encadrement expérimenté...

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Tourisme et technologies mobiles

Tourisme et technologies mobiles 16 septembre 2014 La Magnanerie Aubignosc Alpes de Haute-Provence Tourisme et technologies mobiles Emmanuelle RIVAS Directrice de l Office de Tourisme de Sète Membre des commissions techniques d Offices

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Fonctions institutionnelle et communautaire

Fiche de lecture du milieu Fonctions institutionnelle et communautaire Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Fonctions institutionnelle et communautaire La famille a une valeur importante au sein de la municipalité. La Ville de Boucherville s assure d offrir les équipements

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

ASSOCIATION culture loisirs proximité lien social rapprocher générations projets habitants partenariats équipe qualifiés

ASSOCIATION culture loisirs proximité lien social rapprocher générations projets habitants partenariats équipe qualifiés L ASSOCIATION Créée le 13 novembre 1984, l Association Vacances Loisirs s est donnée pour missions de promouvoir toutes les actions de culture et de loisirs dans une logique de proximité et de retissage

Plus en détail

1. Dénomination : Le jardin des Savoirs. 2. Co-responsable, mél, tél : Didier Galet didier.galet@evous.fr 06 76 53 92 36

1. Dénomination : Le jardin des Savoirs. 2. Co-responsable, mél, tél : Didier Galet didier.galet@evous.fr 06 76 53 92 36 Tourisme A. Chantier type 1. Dénomination : Le jardin des Savoirs Responsable, mél, tél : SAMUEL COQUIN - 01 64 04 06 68 - samuel.coquin@la-ferte-gaucher.org 2. Co-responsable, mél, tél : Didier Galet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2012. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

DOSSIER DE PRESSE 2012. Parc de Nature et de Loisirs en Berry DOSSIER DE PRESSE 2012 Parc de Nature et de Loisirs en Berry Vos Contacts Presse Clément ROQUET Responsable Commercial & Marketing c.roquet.pole@orange.fr Erell PLANCHET Accueil du Public - Événementiel

Plus en détail

PROMENADES EN BEAUJOLAIS

PROMENADES EN BEAUJOLAIS PROMENADES EN BEAUJOLAIS ENVIRONNEMENT BEAUJOLAIS TERRITOIRE FAMILLE TRANSPORTS ENVIRONNEMENT QUALITÉ DE VIE VÉLO DE PARILLY ÀvéloVÉLO BEAUJOLAIS SUR VOIE BALLADE VERTEDÉCOUVRIR PROMENADE ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011

Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011 Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011 Comment l urbanisme durable prend en compte le cadre et les modes de vie?

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Collecte enquête mobilité réalisée dans le cadre du projet CO-MUT par CO-ACTIONS coopérative entrepreneur.e.s Sud-Gironde et PACT

Collecte enquête mobilité réalisée dans le cadre du projet CO-MUT par CO-ACTIONS coopérative entrepreneur.e.s Sud-Gironde et PACT Collecte enquête mobilité réalisée dans le cadre du projet CO-MUT par CO-ACTIONS coopérative entrepreneur.e.s Sud-Gironde et PACT 1 Pourquoi cette enquête? Télétravail & Tiers- Lieux Parmi les solutions

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Dossier de Presse LA VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VISITÉE! ério VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC

Dossier de Presse LA VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VISITÉE! ério VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC Dossier de Presse UVRIR À DÉCO!, ério itatibn uer lette à lo on cati ou appliharger c lé à té ment. gratuite LA VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VISITÉE!

Plus en détail

TABLE RONDE DES METIERS

TABLE RONDE DES METIERS TABLE RONDE DES METIERS SECTEUR DE L ANIMATION Jeudi 28 mai 2009 Salle saint Antoine à Etampes ANIMER C EST QUOI? Réunir un groupe autour d une activité, lui donner envie de participer, proposer des idées

Plus en détail

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Fédération française de cyclotourisme Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Entre La Fédération française de cyclotourisme Association à but non lucratif, reconnue

Plus en détail

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations Objectif 5.1 Favoriser le développement d activités économiques impliquées dans une démarche de développement durable Pilote de l'action Direction des finances Direction des Affaires Culturelles (service

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. ALSH 3/15 ans

PROJET PEDAGOGIQUE. ALSH 3/15 ans PROJET PEDAGOGIQUE ALSH 3/15 ans Horaires d ouverture : L accueil au Nelumbo s effectue de 8h15 à 18h pour les enfants venant à la journée et de 8h15 à 11h45 et de 13h30 à 18h pour les enfants venant à

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Les écoles. Moirans-en-Montagne (Jura) Activités journée JURA SUD

Les écoles. Moirans-en-Montagne (Jura) Activités journée JURA SUD Les écoles Activités journée JURA SUD Moirans-en-Montagne (Jura) Vous êtes enseignant et recherchez des sorties à faire avec des enfants sur une journée? Sur le territoire de Jura Sud, vous avez la possibilité

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE «Le numérique au service des territoires» Une démarche pour stimuler l innovation «La meilleure façon de prédire l avenir est de l inventer» Alain Kay, pionnier de

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Extraits du projet pédagogique du chantier de jeunes bénévoles 2010

Extraits du projet pédagogique du chantier de jeunes bénévoles 2010 Extraits du projet pédagogique du chantier de jeunes bénévoles 2010 a. Les chantiers jeunes bénévoles Avant toutes choses, faisons un petit point sur le terme «bénévole» : «Le travail bénévole est un travail

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

Titre : RAID DES CEVENNES A LA MER Objectifs :

Titre : RAID DES CEVENNES A LA MER Objectifs : Titre : RAID DES CEVENNES A LA MER Objectifs : Apprendre des codes et des règles. Reconnaître les capacités de chacun. Se préparer au monde du travail. Etre capable de se projeter. Prendre conscience de

Plus en détail

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales Objectif 4.1 Aider les personnes en difficulté Pilote de l'action CCAS Finalités concernées Services partenaires Partenaires à associer Direction des Affaires Culturelles (service associatif) Structures

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Dossier de Présentation Ain Star 3x3

Dossier de Présentation Ain Star 3x3 Dossier de Présentation Ain Star 3x3 Pour la circonstance, le C.S CEYZERIAT aura revêtu son habit de lumières, tout sera prêt pour accueillir l AIN STAR 3X3. Créer un évènement sportif de dimension départementale,

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail