L agriculture dans les nuages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L agriculture dans les nuages"

Transcription

1 SOYA : semence en vrac P. 28 ROBOT : adapté pour la Jersey P. 47 ENSILAGE : plus de digestibilité P. 53 SEPTEMBRE 2013 L agriculture dans les nuages P. 14 6,95 $ POSTE-PUBLICATION CONVENTION LA RÉFÉRENCE EN NOUVELLES TECHNOLOGIES

2 S:7 CERTAINS REPRÉSENTANTS PRÉFÈRENT RESTER ASSIS CONFORTABLEMENT À LEUR BUREAU. NOUS PRÉFÉRONS VISITER LES CHAMPS, ÊTRE DANS LE FEU DE L ACTION. S:10 Vous cherchez votre représentant Pioneer? Parions qu il est en route pour vous rencontrer. Il discutera des conditions météo, de vos conditions de sol et des défis auxquels vous faites face. Car après tout, il les vit aussi. Son niveau d engagement et ses connaissances agronomiques font qu il est en mesure de vous recommander le meilleur pro duit pour chacun de vos champs. Pour de plus amples informations, communiquez avec votre repré sentant de vente Pioneer ou accédez à notre site internet pioneer.com. Nos experts sont des produits locaux Tous les achats sont assujettis aux modalités d étiquetage et aux documents d achat. Le logo ovale DuPont est une marque enregistrée de DuPont., TM, SM marque de commerce et marques de service autorisées à Pioneer Hi-Bred Limited. 2013, PHL.

3 72 47 chroniques 7 Bouche à oreille 10 Billet 12 Point de vue 40 Marché des grains 41 Info cultures 68 Info élevages 77 Mieux vivre 79 C est nouveau 83 Météo volume 96 numéro 8 En page couverture : À Sainte-Brigitte-des-Saults, Maxime Cardinal, sa famille et ses employés utilisent le «nuage» pour se partager instantanément l information sur les travaux aux champs. Photo : André Dumont En couverture 14 Cultiver les nuages Le cloud farming s apprête à révolutionner la gestion de vos fermes. Propriétaires, travailleurs, agronomes et fournisseurs, tous sur un même nuage! Dossier innovation technologique 23 Le cloud au profit de la gestion optimisée Le procédé de «gestion optimisée», ou lean, pourrait bénéficier de la technologie du cloud computing. 26 Applications mobiles Voici un survol des nouveautés Cultures 28 Semence de soya en vrac L époque où il fallait vider des dizaines de sacs de semence de soya à la main dans son semoir sera bientôt révolue. 33 Le ray-grass en six questions Le ray-grass en intercalaire dans le maïs gagne en popularité et les techniques se perfectionnent. 36 La compaction le vrai et le faux Pour mieux prévenir la compaction, il est important de comprendre ses causes et ses effets sur la structure du sol. Élevages 47 La Jersey, amie du robot La Jersey a une caractéristique peu connue : elle s adapte très bien à l introduction d un robot de traite à la ferme. 53 Maïs-ensilage nouveau genre Le shredlage est une tendance qui commence à faire du bruit chez nos voisins américains. 59 Étudier les gènes pour une meilleure santé porcine Regroupant tous les acteurs principaux de la génétique porcine canadienne, PigGen Canada a entrepris son premier grand projet en santé porcine. 63 Nettoyage à sec pour poulaillers Le nettoyage à la glace sèche assure une grande propreté des bâtiments et des équipements sans laisser de traces d eau. Fruits et légumes 72 Relever le défi de l exportation Le vinaigre Gingras de Rougemont est devenu la coqueluche des produits québécois aux États-Unis 25 ans après sa création. météo agricole Des données météorologiques spécifiques pour le secteur agricole ; données par régions, prévisions à court et long terme, écrans radars. Petites annonces Consultez les petites annonces ou encore placez votre propre annonce. Ce service est absolument gratuit! Le Bulletin des agriculteurs septembre

4 PAP Inimitables Annonce Bulletin Agriculteurs Maïs 7,875x10,75.pdf :15 C M Y CM MY CY CMY K Contient : Maïs. Contient : Maïs, entreprises, emplois, au moins 10 % des emplois dans 14 des 17 régions du Québec, une relève dynamique, un produit intérieur brut de 21,8 milliards de dollars, 70 % de la production de l agriculture et de la pêche du Québec transformée chez nous, de hauts standards de production et de transformation, des procédés de fabrication novateurs, 3 % des investissements faits au Québec, une norme phosphore parmi les plus exigeantes au monde, une demande alimentaire de 33,5 milliards de dollars, 10 % des exportations internationales du Québec, 84 % des terres exploitées possédées par des producteurs agricoles du Québec, des aliments de qualité, à juste prix et bons pour la santé, une excellente source de fierté! Inimitables. Les produits du Ouébec. Pour en savoir plus sur la Politique de souveraineté alimentaire: inimitables.gouv.qc.ca

5 LE BULLETIN EN RÉALITÉ AUGMENTÉE par Yvon Thérien, agronome, éditeur et rédacteur en chef En tournant les pages de votre magazine, vous découvrez une image du tracteur dont vous rêvez. Vous aimeriez voir l intérieur de la cabine et le moteur de plus près? Ou encore, l observer en action? Avec la réalité augmentée, c est possible! Le Bulletin des agriculteurs devient le premier magazine agricole québécois à proposer du contenu interactif à même les pages de bon vieux papier. Grâce à un téléphone intelligent ou à une tablette numérique et de l application mobile Layar, certaines pages prennent vie. Par exemple, en fi xant la photo du tracteur au bas de la page que vous lisez en ce moment avec la caméra de votre appareil mobile, vous verrez s animer sur l écran l image des chenilles Soucy Track S-Tech 900. En quelques secondes, vous serez transporté à Roxton Pond pour une démonstration de nivelage. Il suffi t de télécharger sur votre appareil Android ou Apple l application mobile Layar (gratuite), comme l ont déjà fait 30 millions de personnes à ce jour. En parcourant le magazine, repérez le logo Layar. Montrez ensuite la page à votre appareil mobile et vous verrez apparaître une vidéo, des photos ou du contenu Web. En innovant avec la réalité augmentée, Le Bulletin des agriculteurs ne souhaite pas seulement vous épater. Le contenu de nos articles se trouve bonifi é, toujours dans le but de vous offrir la meilleure information sur les technologies agricoles. Nos annonceurs pourront aussi profi ter de la réalité augmentée pour révéler d autres facettes des produits et services qu ils vous proposent. À 95 ans, Le Bulletin des agriculteurs vous offre plus que jamais du contenu pertinent pour votre entreprise, vivant et divertissant. Faites l essai de la réalité augmentée dans nos pages et dites-moi ce que vous en pensez! Yvon Thérien Liste des contenus Layar dans ce magazine p. 7 p. 30 p. 80 p. 84 Téléchargez l application avec ce code QR Soucy Track a présenté en exclusivité au Bulletin ses toutes nouvelles chenilles S-Tech 900, destinées aux tracteurs articulés John Deere. Pour les voir en action, choisissez l application mobile Layar et fi xez cette image avec la caméra de votre appareil. INSTRUCTIONS BALAYEZ Téléchargez l application gratuite Layar (App Store ou Google Play) Balayez la page Découvrez le contenu interactif

6 La gestion des résidus de cultures est essentielle, surtout lorsque le sol n est pas préparé, afin de redonner à la terre les éléments précieux qui se trouvent dans les résidus, comme le potassium et le phosphore. Dans un champ de niveau et uniforme, le sol a aussi besoin de surveiller l absorption d eau et d éléments nutritifs, non seulement en surface pour faciliter les semis, mais aussi au niveau de la profondeur des plants. La machine de labour et de travail du sol en profondeur Case IH True-Tandem MC 330 est la seule qui calibre les résidus, les mélange et nivelle le sol afin d optimiser le rendement. Laissez à Case IH le soin de vous préparer à semer votre prochaine récolte. Pour en savoir plus, passez chez votre concessionnaire Case IH ou visitez le site Soyez prêt CNH America LLC. Tous droits réservés. Case IH est une marque de commerce enregistrée de CNH America LLC.

7 de bouche à oreille Plastique agricole biodégradable L utilisation des plastiques en agriculture a explosé au point qu il y a un nouveau terme pour désigner la combinaison des deux : la plasticulture. Sauf qu une fois utilisé, le plastique normalement composé de polyéthylène, un dérivé du pétrole devient un problème. La meilleure solution est de le recycler, mais en réalité, il est souvent enterré à même le sol ou brûlé. Or, une entreprise portugaise a mis au point un produit biodégradable à base d amidon de maïs. Ce plastique est incorporé dans le sol avec ce qu il reste des cultures après la récolte. Il finit par se décomposer au bout de quelques mois en étant digéré par des micro-organismes, ceci sans aucun impact environnemental. La technologie est prometteuse, mais le principal obstacle à la commercialisation du plastique biodégradable est son prix, car la matière première est plus chère que le pétrole. Source : greenetvert.fr Des chèvres qui perdent connaissance Vous regardez un troupeau de chèvres déambulant dans un pré, tout à coup sans crier gare, quelquesunes d entre elles tombent raide sans connaissance, puis se relèvent tranquillement et continuent leur route. Scénario étrange, non? C est qu il s agit de chèvres myotoniques. Elles sont atteintes d un trouble héréditaire appelé myotonie congénitale. Lorsqu elles sont excitées ou apeurées, leurs muscles se bloquent pendant quelques secondes, ce qui provoque l effondrement de la bête sur le côté ou encore l arrêt sur place. Les chèvres plus âgées, toutefois, parviennent à se contrôler pour éviter de s effondrer. Visionnez une vidéo sur ces étranges chèvres Les insectes pour sauver la planète Selon l Organisation des Nations unies pour l alimentation et l agriculture (FAO), l élevage industriel d insectes constituerait une voie prometteuse pour faire face aux besoins alimentaires croissants de la planète. La population du globe devrait dépasser neuf milliards de personnes en 2050 et il faudra doubler la production alimentaire actuelle pour répondre à la demande. Le potentiel alimentaire des insectes, particulièrement pour nourrir les animaux d élevage, est considérable et largement «sous-exploité» au dire de la FAO. L organisation note qu ils sont très nutritifs et riches en protéines, en vitamines, en fibres et en minéraux. Leur impact environnemental est, par ailleurs, sensiblement moins important que celui des animaux d élevage. Les insectes requièrent deux kilos de nourriture pour produire un kilo de viande alors que le bétail en requiert quatre fois plus. Ils peuvent être élevés à partir de déchets organiques, qui sont abondants et peu onéreux. Source : La Presse Le Bulletin des agriculteurs septembre

8 Voici les nouveaux semoirs Early Riser MD de la série 5 de Case IH. Souvent imités, nos semoirs Early Riser vont audelà de la plantation en poteaux de clôture pour adopter la technique de la «photocopie» qui optimise le rendement. Au lieu d ajouter des dispositifs sophistiqués, nous avons concentré nos efforts sur ce qui compte le plus : votre terre Et plus particulièrement, dans quelle mesure le bon design agronomique au moment des semis peut faire une différence au moment de la récolte. Ainsi, dès le contact de la semence avec sol, en passant par la profondeur voulue, un espacement et une pression uniforme du sol, nos semoirs ont un seul et unique but : augmenter votre rendement. Une chose qu il est impossible de copier. Pour en savoir plus sur les semoirs Early Riser, passez chez un concessionnaire Case IH ou consultez le site SOYEZ PRÊT CNH America LLC. Tous droits réservés. Case IH est une marque de commerce enregistrée de CNH America LLC.

9 Dans nos archives... Voici deux caricatures tirées de notre numéro de mars Réchauffement : plantes et animaux en danger Quelque 55 % des plantes et 35 % des animaux pourraient voir leur espace d existence réduit d au moins la moitié d ici à 2080 à cause du réchauffement climatique. Ce sont les plantes, les amphibiens et les reptiles qui sont le plus à risque, car le rythme de leur capacité d adaptation est plus lent que celui du changement du climat. Les zones les plus touchées seraient l Afrique subsaharienne, l Amérique centrale, l Amazonie et l Australie. Cette estimation est conservatrice selon les scientifiques. Les populations d animaux pourraient même disparaître encore plus avec moins de plantes disponibles pour les nourrir. Il y aura aussi des retombées sur les hommes, car certaines espèces sont importantes pour la purification de l eau et de l air pour limiter les inondations et le cycle de l alimentation. Source : Le Devoir Je vais baisser un peu les voisins vont penser que nous nous disputons encore. Je viens de rêver que je travaillais C'est vrai que tu as l'air fatigué Porc contrebandier de cannabis Quelque 14 kilos de cannabis dissimulés dans la carcasse d un porc ont été saisis en Argentine, près de la frontière avec le Paraguay et le Brésil. Lors d un contrôle de routine à la gare routière de Posadas, les gendarmes ont été intrigués par le poids excessif d une valise qui se trouvait dans le coffre d un autocar se rendant à Buenos Aires. En l ouvrant, ils ont découvert dix paquets de cannabis cachés dans la carcasse du porc déformée par la marchandise. Celle-ci avait été recousue à la hâte. Le propriétaire de la valise, un Paraguayen, a été arrêté. De la drogue venant de Bolivie ou du Paraguay est régulièrement saisie en Argentine. Source : France 24 LE BULLETIN DES AGRICULTEURS SEPTEMBRE

10 billet par Marie-Claude Poulin, rédactrice en chef adjointe Place aux innovations technologiques Chaque fin d été, le même scénario se répète. Alors que la température se rafraîchit et que les journées raccourcissent, toute l équipe du Bulletin s affaire à vous préparer son traditionnel numéro sur les innovations technologiques. L an passé, nous vous entretenions sur les applications mobiles. Notre équipe de journalistes avait eu peine à trouver des applications agricoles en français à vous présenter. Douze mois plus tard, les applications mobiles, tous domaines confondus, se sont multipliées. Les ventes de téléphones intelligents et de tablettes ont bondi, alors que BlackBerry est dans une position plus fâcheuse que jamais. La technologie, bien qu elle nous facilite souvent la vie, évolue très rapidement, et n est pas toujours facile à suivre... Cette fois-ci, nous récidivons avec une technologie qui risque de révolutionner l agriculture, une fois de plus. L infonuagique agricole, ou l agriculture dans les nuages, promet de nombreuses applications intéressantes pour le secteur. La sauvegarde de données sur plusieurs appareils simultanément permet au producteur et à ses conseillers de réagir rapidement et efficacement à divers problèmes liés à la production ou à la gestion de l entreprise. Nos journalistes André Dumont et Marie-Josée Parent ont fait le tour de la question pour vous. Nous introduisons également dans ce numéro ce qu on appelle la réalité augmentée. En téléchargeant l application mobile Layar et en repérant les endroits dans le magazine où se retrouve le logo, vous avez accès à un contenu bonifié. En plus de l article publié dans nos pages, vous pouvez visionner une vidéo sur le sujet traité ou encore un diaporama. Présentement, seuls quelques magazines offrent cette possibilité à leurs lecteurs. Le Bulletin est parmi ceux-ci! Bref, l innovation et la technologie font de plus en plus partie de nos vies. La technologie, bien qu elle nous facilite souvent l existence, évolue très rapidement, et n est pas toujours facile à suivre. D un coin du monde à l autre, l innovation peut aussi avoir une forme bien différente. Je me souviens d être entrée dans un magasin d appareils électroniques avec une copine japonaise il y a de cela une dizaine d années. Elle trouvait les «nouveaux» appareils bien désuets comparativement à ce qu elle pouvait se procurer dans son pays Les pays du Sud, quant à eux, vivent une tout autre réalité. D ailleurs, la Fondation Bill Gates a fait connaître récemment sept innovations agricoles qui ont amélioré le sort des agriculteurs dans le monde. On cite la création d une station de radio qui permet aux agriculteurs du Ghana, en Afrique, de s informer; de postes émetteurs portables pour que les agriculteurs puissent écouter la radio tout en travaillant aux champs ; la diffusion d une téléréalité dans laquelle des conseillers en agronomie donnent des conseils aux producteurs pour leurs cultures ou la gestion de leur entreprise, etc. Pour finir, je vous annonce qu il s agit de mon dernier billet avant plusieurs mois. Je vais être bien occupée à veiller sur ma progéniture! Anne-Marie Gignac prendra la relève. Ayant travaillé au sein de plusieurs médias, dont Radio-Canada et Le Bulletin, depuis un peu plus d un an, elle est bien heureuse de relever ce nouveau défi! Vous pouvez la joindre au courriel suivant : La référence en nouvelles technologies 1, Place du Commerce, bur. 320 Île-des-Sœurs, Québec H3E 1A2 Téléphone : Télécopieur : lebulletin.com Éditeur et rédacteur en chef Yvon Thérien, agronome Rédaction Rédactrice en chef adjointe Marie-Claude Poulin Journaliste Marie-Josée Parent, agronome Directeur artistique Dany Derkenne Collaborateurs Jean-Philippe Boucher, Pierrette Desrosiers, Suzanne Deutsch, André Dumont, Alain Fournier, Lionel Levac, Nancy Malenfant, Johanne van Rossum. publicité Directeur de comptes Martin Beaudin Tél. : Représentante Ontario Lillie Ann Morris Tél. : Production Rédacteur publicitaire Luc Gagnon abonnement service à la clientèle Claude Asselin Tél. : , poste 226 Le contenu de ce magazine ne peut être reproduit sans l'autorisation écrite de l'éditeur du Bulletin des agriculteurs. Ce magazine est publié par Farm Business Communications, une division de Glacier Media inc. Les auteurs conservent l'entière liberté de leurs opinions. Le Bulletin des agriculteurs ne garantit pas l'exactitude de l'information contenue dans la publication et n'assume aucune responsabilité pour toute action ou décision prise à partir de l'information contenue dans le magazine. Tous droits réser vés 1991 Dépôt légal : Bibliothèque natio na le du Québec issn Fondé en 1918, Le Bulletin des agri cul teurs est indexé dans Repère. Envoi Poste-publication Convention Nous reconnaissons l aide financière du gouvernement du Canada par l entremise du Fonds du Canada pour les périodiques (Fcp) du ministère du Patrimoine canadien. Postes Canada : retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada au Bulletin des agriculteurs, 1, Place du Commerce, bureau 320, Île-des-Soeurs, Québec, H3E 1A2. U.S. Postmaster : send address changes and undeliverable addresses (covers only) to : Circulation Dept., PO Box 9800, Winnipeg, Manitoba, R3C 3K7. 10 septembre 2013 Le Bulletin des agriculteurs

11 Voici le puissant et compact KIOTI MC CS2410. Grâce à son poste de travail ergonomique, son court rayon de braquage et sa transmission hydrostatique, les travaux exigeants n auront jamais été aussi faciles ou agréables. Découvrez la gamme complète de tracteurs et de véhicules utilitaires KIOTI chez votre concessionnaire ou visitez KIOTI.com 2013 KIOTI Tractor Company, une division de Daedong-USA, Inc.

12 point de vue Alain Audet Déception de la relève Les attentes sont grandes et les promesses nombreuses envers la relève au Québec. Le Bulletin a recueilli les commentaires du président de la Fédération de la relève agricole, Alain Audet, dans la pause politique estivale. Depuis quand êtes-vous impliqué dans la Fédération de la relève agricole? J ai été président de la relève de la Beauce pendant quatre ans. Depuis mars 2012, je suis président de la Fédération. Depuis toujours, je sens le besoin d essayer d en faire un peu plus pour améliorer le sort de tout le monde. J ai, au fil des ans, découvert ce qu est le syndicalisme agricole. Aussi, la relève, c est très important pour notre agriculture. À Saint-Léon-de-Standon, vous êtes éleveur de porc, l un des secteurs difficiles en agriculture. Avec mon père Yvonnic, nous avons l un des rares élevages autonomes naisseursfinisseurs avec 180 truies et un engraissement moyen de 1350 têtes. Nous sommes quand même dans le réseau Coop et je pense qu il est devenu quasi impossible de fonctionner sans affiliation. Ce n est pas facile depuis plusieurs années maintenant dans le porc. Et lorsqu on vous dit que ça coûte cher à l État, que répondez-vous? Il ne faut pas regarder ce que ça coûte. Il faut voir ce que ça rapporte, et le porc représente des dizaines de milliers d emplois dans la production comme dans la transformation. On ne peut pas se priver de ce secteur. Que pensez-vous de la Politique de souveraineté alimentaire? On est un peu déçu. Elle ne contient pas le renouvellement que nous réclamions de la Politique jeunesse venue à échéance le 31 mars. Par ce canal, au cours des cinq «Nous sommes déçus de la Politique de souveraineté alimentaire : pas un mot sur la Politique jeunesse venue à échéance au printemps. Pour ce qui est de la bonification de la prime à l établissement reliée à la formation, seuls les diplômés universitaires recevront plus.» Alain Audet, président de la Fédération de la relève agricole du Québec dernières années, c est 10 M$ qui sont allés à la relève pour des investissements sur les fermes, de la formation ainsi que la mise en place de CUMO et de CUMA (coops d utilisation de main-d œuvre et de machinerie). Espérons qu une annonce ne tardera pas. Pourtant, il y a eu la bonification des primes à l établissement en fonction de la formation, ce n est pas suffisant? Oui, mais on a ajouté $ seulement pour le niveau de formation le plus élevé. N oublions pas qu encore 8 % de la relève au Québec n a aucun diplôme, même pas un diplôme d études secondaires. Il serait sûrement bon d inciter davantage les jeunes à aller chercher, par exemple, un DEP (diplôme d études professionnelles). Il est de plus en plus impensable de développer notre agriculture sans une bonne formation de ses artisans. Que pensez-vous du projet de loi sur l acquisition des terres par des étrangers? La menace pour nos terres ne vient pas surtout de l étranger. Ce sont des investisseurs locaux, des fonds de placement ou des groupes quelconques qui accaparent les terres. Ce n est pas encore très répandu, mais il faut être vigilants, d autant plus que le prix des terres ne cesse d augmenter, et même rapidement. L attrait d un gain rapide de la part d investisseurs est réel, alors que les jeunes, eux, ont de plus en plus de difficulté à accéder à des biens de production. C est particulièrement difficile pour la relève non apparentée. Il y a eu la période de flambée des prix des quotas, maintenant c est le prix des terres qui s emballe. Malgré tout, êtes-vous optimiste? Oui, mais il faut que l État et la société nous soutiennent. Si nous réussissons à conserver les outils et l encadrement à notre disposition depuis de nombreuses années, l agriculture québécoise va devenir un secteur de plus en plus fort. Encore une fois, c est un pan important de notre économie et les perspectives au plan mondial indiquent qu il y aura croissance rapide de la demande d aliments au cours des prochaines décennies. Tout cela n empêchera pas les marchés d être très volatiles, très fluctuants. C est pourquoi il faut impérativement conserver la gestion de l offre et les soutiens comme l Assurance stabilisation du revenu agricole. Propos recueillis par Lionel Levac 12 septembre 2013 Le Bulletin des agriculteurs

13 UN PAS EN AVANT POUR L AGRICULTURE MODERNE. D ABORD PROTÉGER CE QUI EST IMPORTANT. Les mauvaises herbes résistantes et difficiles à maîtriser ont des répercussions sur votre façon de cultiver, sur vos rendements, sur la rentabilité de votre ferme. Sur votre avenir, en somme. Voici Enlist MC un nouveau système de désherbage composé de l herbicide Enlist Duo MC et de caractères de tolérance novateurs intégrés au maïs et au soya Enlist. Il s agit d une solution très efficace aux problèmes de désherbage modernes. Seul l herbicide Enlist Duo MC, doté de la technologie Colex-D MC, contient du glyphosate et du 2,4-D choline, une combinaison offrant une performance exceptionnelle contre les mauvaises herbes coriaces et deux modes d action pour mieux gérer la résistance. C est une façon de protéger ce qui est important. Et c est un pas en avant en matière de souplesse, de simplicité et de prévention de la dérive. Pour en savoir plus, appelez le Centre de solutions au Dowagro.ca. MD MC Marque de commerce de Dow Chemical Company ( Dow ) ou d une société affiliée de Dow. En attente des approbations réglementaires dans d autres zones géographiques pour la solution herbicide Enlist MC et pour les cultures contenant les caractères de tolérance à l herbicide Enlist. Les renseignements fournis ici ne constituent pas une offre pour la vente. Toujours lire et se conformer aux directives des étiquettes Dow AgroSciences LLC. 06/ LBDA

14 EN COUVERTURE par André Dumont Cultiver les nuages Le cloud farming s apprête à révolutionner la gestion de vos fermes. Propriétaires, travailleurs, agronomes et fournisseurs, tous sur un même nuage! 14 SEPTEMBRE 2013 LE BULLETIN DES AGRICULTEURS

15 DONNÉES DE CHAMPS CAMÉRA DE SURVEILLANCE CARTE DE RENDEMENT COMPTABILITÉ PHOTOS COURRIELS ALIMENTATION DU TROUPEAU Chez Patates Cardinal, de Sainte-Brigitte-des- Saults, au Centre-du-Québec, il n y a pas moins de 120 champs, certains avec plus d une variété de pommes de terre. Les membres de la famille et les employés réalisent jusqu à 15 interventions par champ en une saison. Imaginez toute l information à compiler! Maxime Cardinal, son père Yvon et son oncle Claude comptent sur les nuages pour arroser leurs 400 hectares en pommes de terre sans irrigation. Depuis cette année, ils comptent aussi sur les nuages pour les aider à gérer l immense masse d informations agronomiques de leur exploitation. Ils sont parmi les premiers au Québec à utiliser le cloud farming, ou l infonuagique agricole (en français). Chaque matin, ceux qui sont affectés aux champs consultent leur téléphones intelligents. Ils y trouvent des instructions précises : numéros des parcelles, produits à appliquer et doses. L intervention terminée, chaque travailleur n a qu à cocher les bonnes cases. Au besoin, il ajoute une note. Il appuie ensuite sur «synchroniser» et passe au prochain champ. Pas de calepin, pas de notes gribouillées. «L information se retrouve sur le nuage et à mon tour, au bureau, je synchronise pour savoir aussitôt ce qui a été accompli dans les champs. C est très simple», raconte Maxime Cardinal. LE BULLETIN DES AGRICULTEURS SEPTEMBRE

16 P Chez Patates Cardinal, chaque pulvérisation est notée sur un téléphone intelligent, qui transmet l information au «nuage» pour la partager avec les gestionnaires de la ferme, explique Maxime Cardinal. Le «nuage», c est le serveur de Financement agricole Canada (FAC) qui supporte le logiciel Gestionnaire de champs PRO 360. Les données en provenance de la ferme y sont archivées en temps réel, telle une copie de sauvegarde (back-up) toujours à jour. Ce nuage a une autre fonction, encore plus novatrice : permettre l échange d information instantané entre agriculteurs, employés, agronomes et autres conseillers de la ferme. «Je peux prendre une photo d un problème dans le champ et la partager tout de suite avec un fournisseur d intrants», illustre Maxime Cardinal. La photo sera géoréférencée. Son destinataire n aura pas à être accompagné du producteur s il doit se rendre sur place pour dépister. Le nuage de l avenir Le cloud farming, ou l infonuagique agricole, est un concept encore très nouveau et peu déployé au Québec comme dans le reste du monde. Julien Desaulniers, représentant chez William-Houde, y voit déjà de nombreuses possibilités. «Si j ai à me rendre chez Patates Cardinal pour un problème qui touche les champs de maïs et que le producteur est occupé ailleurs, je pourrais aisément repérer chacun des champs à l aide du GPS et du plan de ferme sur mon téléphone ou avec une tablette. Puis, ajouter immédiatement mes observations à leur registre de champs», illustre-t-il. Vous l avez deviné : l infonuagique s apprête à révolutionner la relation entre agriculteurs et conseillers. «Un agronome pourra consulter une photo ou une note prise dans un champ, l examiner et décider de se rendre sur place, ou même faire une recommandation à distance», suggère Gilles Clément, copropriétaire de Logiag, la boîte québécoise derrière la conception des composantes de géomatique et l application mobile du Gestionnaire de champs PRO 360. Son associé chez Logiag, l agronome Jacques Nault, y voit la possibilité d un rapprochement entre le conseiller et le producteur, même si de plus en plus de recommandations seront formulées à distance. «Les rapports seront plus fluides, plus interactifs et plus efficaces, parce que l agronome aura l heure juste sur ce qui se passe sur le terrain», croit-il. Parce qu elle se traduira par une meilleure tenue de registres et un accès facile aux données, l infonuagique permettra aux agronomes de fonder leurs recommandations sur de l information de meilleure qualité. «Nous nous dirigeons vers la téléagronomie, prédit Jacques Nault. Il sera toujours utile d aller sur le terrain, mais ce n est pas par une promenade dans le champ qu on relève les meilleures données. La recommandation sera meilleure en analysant, à l ordinateur, les données précises sur le type de sol, la microtopographie, la fertilisation et l historique des interventions.» Gérer sans papier Chez Patates Cardinal, on a connu les «Pocket PC», ces ordinateurs de poche aujourd hui déclassés par les téléphones intelligents. «Il fallait les ramener à la ferme pour synchroniser les données. Souvent, les employés les laissaient dans le tracteur, ils se déchargeaient et on perdait les données», se rappelle Maxime Cardinal. Les notes écrites à la main demeurent utiles, mais elles sont parfois difficiles à déchiffrer. À la fin de la journée, quelqu un doit entrer le tout à l ordinateur. Souvent, l information reste incomplète. Avec un téléphone intelligent, tout est plus simple. Chez Patates Cardinal, chacun possédait déjà un. Puisqu il sert à des fins personnelles aussi, personne n oublie de le charger. Y cocher les interventions terminées est simple, d autant plus qu avec l autoguidage, les mains sont libérées du volant du tracteur. L information est complète, précise et compilée presque instantanément dans l ordinateur de la ferme et sur un serveur à distance. Dans son travail de représentant, Julien Desaulniers doit collecter l information des producteurs pour la préparation de leur plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF). Chez certains clients, la mémoire des applications de fumier est parfois approximative. «Si toutes 16 septembre 2013 Le Bulletin des agriculteurs

17 PLUS DE RENDEMENT, PLUS DE FAÇONS. GENUITY MD A UNE SOLUTION DE REFUGE DANS LE SAC IDÉALE POUR VOTRE FERME. TROIS EXCELLENTS PRODUITS REFUGE INTÉGRAL MD SIMPLICITÉ ET PROTECTION À VOTRE FAÇON. Protection contre les insectes aériens Protection contre les insectes souterrains Refuge Tolérance aux herbicides LE PLUS LARGE SPECTRE LE PLUS LARGE SPECTRE 5 % DANS LE SAC 5 % DANS LE SAC 10 % DANS LE SAC ROUNDUP READY MD 2 TECHNOLOGIE + LIBERTYLINK MD ROUNDUP READY MD 2 TECHNOLOGIE ROUNDUP READY MD 2 TECHNOLOGIE GENUITY MD PARCE QUE CHAQUE GRAIN COMPTE. VISITEZ VOTRE REPRÉSENTANT DE SEMENCES OU GENUITYTRAITS.CA VEUILLEZ TOUJOURS SUIVRE LES RÈGLES APPLICABLES À LA COMMERCIALISATION DES GRAINS ET À TOUTES LES AUTRES PRATIQUES D UTILISATION RESPONSABLE AINSI QUE LES DIRECTIVES FIGURANT SUR LES ÉTIQUETTES DES PESTICIDES. Ces règles sont décrites en détail dans l Avis aux producteurs sur l utilisation responsable des caractères qui est imprimé dans cette publication Monsanto Company

18 Qu est-ce que le cloud farming? Vous écrivez une note sur votre téléphone intelligent, faites des modifications dans un document à l ordinateur ou récoltez en suivant le rendement sur un moniteur. La sauvegarde des données se réalise simultanément sur ces appareils et sur un serveur informatique situé à l extérieur de la ferme. Le cloud farming, ou l infonuagique agricole (en français), c est aussi simple que ça! Le cloud farming est la version agricole du cloud computing, une technologie déjà largement répandue, notamment dans les bureaux où tous travaillent sur des ordinateurs reliés à un serveur externe. La sauvegarde et le partage de fichiers à l aide de Dropbox en sont un autre usage simple. Votre boîte de courriels est aussi sur le cloud, puisque vous pouvez la consulter à partir de n importe quel appareil en connexion Internet. Cette technologie a deux principales fonctions : le partage des données avec des collègues qui travaillent sur un même projet, sur place ou à distance, et la création instantanée d une copie de sauvegarde des données (back-up). Souvent, le logiciel est lui-même hébergé sur Internet, de sorte que les mises à jour se font automatiquement, ce qui élimine les problèmes de compatibilité entre différentes versions. En agriculture, l infonuagique ne se déploie pas aussi simplement que dans les bureaux. Les producteurs agricoles sont souvent à l étable ou au champ, au volant ou en train de manipuler des aliments. Après une longue journée de travail, peu de Passer à la vitesse de la technologie septembre 2013 Le Bulletin des agriculteurs

19 producteurs ont le goût de s assoir à l ordinateur pour documenter tout ce qu ils ont réalisé et envoyer des fichiers à un conseiller. Résultat : on se fie à des notes gribouillées ou à sa mémoire, dont la taille n augmente pas avec celle des fermes! Au moment de prendre des décisions agronomiques, l information disponible est souvent approximative. Grâce aux technologies mobiles (téléphones intelligents et tablettes), l infonuagique investit l agriculture. En pleine action, quelques secondes suffisent pour noter nos interventions sur l appareil. En appuyant sur «synchroniser», ces notes deviennent automatiquement disponibles aux autres travailleurs de la ferme, ainsi qu à des intervenants de confiance, comme un agronome ou un fournisseur d intrants. Robots de traite, moniteurs de précision des semis, capteurs de rendement et autres systèmes électroniques utilisés à la ferme se mettront un jour de la partie en envoyant «dans le nuage» toutes les données qu ils enregistrent. Bien gérée, cette masse d informations fiables et accessibles de n importe où révolutionnera la relation entre les producteurs et ceux qui les conseillent. Sans même se déplacer, un mécanicien pourra vérifier l état d un tracteur, un vétérinaire pourra analyser la santé d un troupeau et un agronome pourra réaliser un plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF). L information de qualité mènera à de meilleures recommandations, qui augmenteront la productivité et la rentabilité de la ferme. Semences Hyland MC, et le logo de Semences Hyland sont des marques de commerce de Dow AgroSciences LLC F LBDA LE BULLETIN DES AGRICULTEURS SEPTEMBRE

20 Le cloud au point de vue commercial Les centres de grain et les transformateurs d aliments peuvent aussi utiliser l infonuagique agricole pour mieux suivre les producteurs avec qui ils font affaire. Depuis quelques mois, ils peuvent se procurer le Gestionnaire de champs commercial, un logiciel de Financement agricole Canada (FAC) compatible avec le Gestionnaire de champs PRO 360 destiné aux agriculteurs. Un semencier pourrait, par exemple, suivre chacune de ses variétés chez plusieurs producteurs afin d analyser son rendement sur différents types de sol ou en fonction de doses de fertilisation. «C est un outil d analyse comparative pour évaluer la performance des produits», explique Matthew Van Dijk, de FAC. D autre part, un acheteur qui accorde des contrats pour une culture de spécialité (par exemple, un légume de transformation) pourrait savoir en tout temps quelles interventions ont été réalisées chez chacun des producteurs. Ceci lui permettrait de prendre des décisions en cours de saison ou d analyser les résultats l automne venu. Ce sera toujours le producteur qui décidera quelles données il partagera avec ses partenaires commerciaux, assure Matthew Van Dijk. les applications étaient notées de façon automatique pendant la saison, il y aurait beaucoup moins de risques d erreurs et d oublis. Le producteur aurait simplement à m autoriser l accès aux informations concernant le PAEF et le tour serait joué!» Le cloud farming serait donc une solution au problème des registres incomplets. Avec de l information précise et partagée rapidement, tous ceux qui conseillent les producteurs pourront mieux faire leur travail. «En partageant l information avec les agrofournisseurs et les agronomes au fur et à mesure qu avancent les travaux, ces derniers pourront donner de meilleurs conseils, au meilleur moment», affirme Gilles Clément. Maître de ses données Les données consignées dans le Gestionnaire de champs PRO 360 englobent plusieurs aspects de la ferme, comme les registres de champs, la mise en marché des grains, l analyse des coûts des intrants, les finances de l entreprise et même les données pour la conformité à Canada- GAP. «Le producteur est propriétaire de ses données. C est lui qui accorde des droits d accès avec des noms d utilisateurs et des mots de passe», explique Matthew Van Dijk, spécialiste de logiciels de gestion chez FAC. Par exemple, on peut choisir de partager avec un fournisseur d intrants seulement les données concernant l utilisation de ses produits. Bientôt, les équipements de ferme participeront aussi à la collecte de données via l infonuagique. «Je crois que logiquement, ce sera la prochaine étape. Les capteurs de rendement et les autres moniteurs (semence de précision, pulvérisation) pourront synchroniser leurs données en temps réel», prévoit Matthew Van Dijk. Pour l instant, toutes ces données peuvent être compilées dans un même logiciel de gestion, mais cela requiert un transfert par un support comme une clé USB ou une carte SD. Du tracteur au nuage Des fabricants comme John Deere et Case IH sont déjà en mode cloud farming. La technologie existe, mais elle est encore peu déployée. Par exemple, avec JDLink, le tracteur transmet régulièrement par signal cellulaire ou satellite des informations sur l état de la mécanique, de la consommation d essence et de l emplacement. Des alertes peuvent être émises, par exemple si le tracteur est démarre en pleine nuit ou est utilisé à l extérieur d un périmètre défini. «Bientôt, les données des moniteurs d agriculture de précision seront transférées sans fil et le producteur pourra les consulter et les partager avec des tierces parties dans le site MyJohnDeere.com», annonce Rémi Bourgault, porte-parole de John Deere. Ce site est déjà en ligne et des producteurs répartis un peu partout en l Amérique du Nord participent à son évaluation. Le déploiement à grande échelle devrait avoir lieu d ici deux ans. À ceux qui se préoccupent de la qualité du signal cellulaire dans leurs champs, Rémi Bourgault se fait rassurant. La puissance des émetteurs installés sur les tracteurs est supérieure à celle des téléphones qu on tient à la main. Et comme il s agit de «paquets de données» et non de voix humaine, le transfert peut s interrompre et reprendre quelques instants plus tard, sans perte de données. Ce n est qu un début! «Un jour, nous verrons ce que le producteur voit dans son tracteur. Nous serons dans la cabine avec lui», imagine Jacques Nault. Le producteur qui constate d excellentes conditions de sol aux semis pourrait échanger avec un agronome assis dans son bureau, qui pourrait lui suggérer d augmenter le taux de semis ou la dose de démarreur. Pour Maxime Cardinal, la prochaine étape consiste à assimiler les fonctions de géomatique de son logiciel. Il pourra ainsi assigner une couleur aux champs ayant reçu la même variété de semence ou le même traitement phytosanitaire. 20 SEPTEMBRE 2013 LE BULLETIN DES AGRICULTEURS

BaseDPsy 6.0 (PsyTablet) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toute discipline.

BaseDPsy 6.0 (PsyTablet) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toute discipline. BaseDPsy 6.0 (PsyTablet) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toute discipline. Base de données développée Par Alain Barbeau www.basedpsy.com alainbarbeau@basedpsy.com

Plus en détail

Logiciels de gestion FAC. Champs PRO Mobile. Guide de démarrage Android

Logiciels de gestion FAC. Champs PRO Mobile. Guide de démarrage Android Logiciels de gestion FAC Champs PRO Mobile Guide de démarrage Android Bienvenue dans Champs PRO Mobile Le présent document décrit les fonctions et l installation de cette application. Pour obtenir un soutien

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS

GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS Refuge Advanced MC SmartStax MC Herculex MC ÉDITION CANADIENNE Le présent guide d utilisation du produit (le guide) établit les exigences pour la culture des hybrides

Plus en détail

SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL

SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL Des écrans numériques captivants et conçus pour enrichir l expérience de magasinage et simplifier la gestion de l affichage LA NOUVELLE EXPÉRIENCE

Plus en détail

Créca. Ajout aux livrets d informatique. Hiver 2014

Créca. Ajout aux livrets d informatique. Hiver 2014 Créca Ajout aux livrets d informatique Hiver 2014 Table des matières 1. La mobilité 2. L Internet 3. Les appareils 4. Les logiciels et les applications 5. Le stockage des informations 1. Mobilité Le maître

Plus en détail

CRM pour le Service clients et l Assistance technique

CRM pour le Service clients et l Assistance technique CRM pour le Service clients et l Assistance technique La satisfaction Maximizer. Inciter la fidélisation de la clientèle. Servir la clientèle efficacement est l élément clé d une croissance d affaires

Plus en détail

Guide de la documentation parcellaire

Guide de la documentation parcellaire Guide de la documentation parcellaire Agrar-Office AgroWIN Agrar-Office AgroWIN 0 200 m 0 200 m 40% 30% 20% 10% 0% Statistik gespeichert am 26.09.2007 Mittelwert 69,43 % 25% 20% 15% 10% 5% 0% Legende [%]

Plus en détail

Nettoyage à sec pour poulaillers VOLAILLE

Nettoyage à sec pour poulaillers VOLAILLE VOLAILLE par Marie-Josée Parent, agronome Nettoyage à sec pour poulaillers La glace sèche est gardée sous forme solide dans ce petit chariot. Les grains sont expulsés par pression d air et dirigés par

Plus en détail

Branchez-vous sur les occasions! Services à distance Total Connect

Branchez-vous sur les occasions! Services à distance Total Connect Services à distance Total Connect DÉTAILLANTS... AUGMENTEZ VOS RMR AVEC LES SERVICES SÉCURISÉS DE COMMANDE À DISTANCE, DE NOTIFICATION ET DE SURVEILLANCE VIDÉO Branchez-vous sur les occasions! TOTAL CONNECT

Plus en détail

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs.

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Toute TPE-PME est à la recherche de solutions pour réduire ses coûts et améliorer son mode de fonctionnement. Comme n importe quelle entreprise, vous souhaitez

Plus en détail

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser MICHEL MORIN, AGR. AGROÉCONOMISTE (CDPQ) COLLABORATEURS: STÉPHANE D AMATO, AGR., AXIS AGRICULTURE JEAN-DENIS LABRECQUE, CTA 2003 RÉJEAN LEBLANC,

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

Important! Lisez attentivement la section Activation des services de ce guide. Les informations de cette section sont essentielles pour protéger votre PC. MEGA DETECTION Guide d'installation rapide Windows

Plus en détail

Joignez vous à une équipe professionnelle et engagée qui est au service de ses membres!

Joignez vous à une équipe professionnelle et engagée qui est au service de ses membres! Message de l équipe Chers franchisés, Chers clients, Technika jet d encre est fière de l intérêt que vous portez à son entreprise et vous remercie à l avance de votre participation et de votre contribution

Plus en détail

par André Dumont, journaliste

par André Dumont, journaliste par André Dumont, journaliste Mystérieuse endive Philippe Schryve est le plus important producteur d endives au pays. Pas évident, quand on est pratiquement seul à cultiver un légume peu connu. PHOTOS

Plus en détail

Chapitre IV Habiter le monde rural

Chapitre IV Habiter le monde rural Chapitre IV Habiter le monde rural 1 e Leçon Y a-t-il beaucoup d agriculteurs dans les campagnes des pays riches? Ex : l Amérique du Nord Projection de la vidéo Galilée : un paysage rural du Middle West

Plus en détail

La page d accueil C est la première page qui s affiche lorsque vous ouvrez une session sur le site ma sun life.

La page d accueil C est la première page qui s affiche lorsque vous ouvrez une session sur le site ma sun life. À voir et à faire... en ligne à ma Sun Life Certains sont d avis que l on n est jamais aussi bien servi que par soi-même. C est pourquoi la Financière Sun Life a créé ma Sun Life, un site Web de la plus

Plus en détail

FAQ Appli RxTx Mobile de l APhC

FAQ Appli RxTx Mobile de l APhC FAQ Appli RxTx Mobile de l APhC Voici tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) de l Association des pharmaciens du Canada (APhC), sur

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne!

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Récupérer les données perdues est simple avec Seagate Recovery Services et l Équipe technique fiable de STAPLES Business Depot/Bureau en Gros!

Plus en détail

BASEDPSY 7 (PsyTablet_7)

BASEDPSY 7 (PsyTablet_7) BASEDPSY 7 (PsyTablet_7) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toutes disciplines. Base de données développée par Alain Barbeau www.basedpsy.com

Plus en détail

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant?

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? Lorsqu un producteur achète un système d autoguidage, on lui fait souvent valoir des économies de carburant et une plus grande précision

Plus en détail

Programme de licences multipostes pour entreprises

Programme de licences multipostes pour entreprises Programme de licences multipostes pour entreprises Aperçu Le Programme de licences multipostes facilite la recherche, l achat en gros et la distribution d apps au sein de votre organisation. Que vos employés

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES Le guidage par GPS est un outil qui trouve maintenant sa place dans les structures de type polyculture-élevage. Avec des prix de plus en plus abordables,

Plus en détail

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Résumé L industrie des produits alimentaires et des produits de consommation est le principal

Plus en détail

Outil de Gestion des Appareils Mobiles Bell Questions techniques

Outil de Gestion des Appareils Mobiles Bell Questions techniques Outil de Gestion des Appareils Mobiles Bell Questions techniques INTRODUCTION La solution de Gestion des Appareils Mobiles Bell permet au personnel IT de gérer les appareils portables de manière centralisée,

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Guide pour utilisateurs de portable

Guide pour utilisateurs de portable Guide pour utilisateurs de portable Version : 1.0 Date : 8 septembre 2008 Présenté à Par Usagers ayant un ordinateur portable STI Commission scolaire Beauce-Etchemin 11780, 10 e Avenue Saint-Georges (Québec),

Plus en détail

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES Les systèmes de production végétale en régie biologique font souvent appel aux engrais verts dans la rotation des cultures. Ces plantes

Plus en détail

Solutions d impression Samsung SOLUTIONS D IMPRESSION BUSINESS CORE

Solutions d impression Samsung SOLUTIONS D IMPRESSION BUSINESS CORE AVIS JURIDIQUE ET AUTRES RENSEIGNEMENTS L INNOVATION EN MATIÈRE D IMPRESSION. Pour assurer le succès de son entreprise ou la productivité de toute personne, il est essentiel de se tenir à jour sur le plan

Plus en détail

FERME HOELET Forfait et CUMA pour des fourrages et une alimentation de qualité

FERME HOELET Forfait et CUMA pour des fourrages et une alimentation de qualité REPORTAGE À LA FERME Par YVON GENDREAU, journaliste, PLQ FERME HOELET Forfait et CUMA pour des fourrages et une alimentation de qualité Pour Germain et Denis Ouellet de la Ferme Hoelet de La Pocatière,

Plus en détail

Des options de paiement d avant-garde

Des options de paiement d avant-garde TD Canada Trust Des options de paiement d avant-garde Des solutions de paiement fiables Un processus de paiement simplifié Traitement intégral de paiement de Services aux commerçants TD Vous comptez sur

Plus en détail

La solution totale. Honeywell Total Connect MC 2.0 Services à distance agrémentés d améliorations

La solution totale. Honeywell Total Connect MC 2.0 Services à distance agrémentés d améliorations Honeywell Total Connect MC 2.0 Services à distance agrémentés d améliorations La solution totale. DAVANTAGE D OPTIONS, DAVANTAGE DE CARACTÉRISTIQUES ET DAVANTAGE D OPPORTUNITÉS POUR LES DÉTAILLANTS! Voici

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE...1

SOMMAIRE SOMMAIRE...1 SOMMAIRE SOMMAIRE...1 1. Introduction...2 1.1. Qu est-ce que l app «Listini»?...2 1.2. Comment faire pour l avoir?...2 1.3. Comment fonctionne-t-elle?...2 2. Installation du Live Updater sur l ordinateur...3

Plus en détail

GroupNet. services. soutien. solutions. Pour les groupes comptant plus de 35 participants

GroupNet. services. soutien. solutions. Pour les groupes comptant plus de 35 participants GroupNet Services en ligne pour l administration de régimes et pour les participants de régime services soutien solutions Pour les groupes comptant plus de 35 participants Les services en ligne GroupNet

Plus en détail

Farm Works : Logiciel de gestion de l information Une gestion simplifiée des données entre le terrain et le bureau

Farm Works : Logiciel de gestion de l information Une gestion simplifiée des données entre le terrain et le bureau Farm Works : Logiciel de gestion de l information Une gestion simplifiée des données entre le terrain et le bureau Catalogue Produits Farm Works 2010-2011 UNE DIVISION DE TRIMBLE INTRODUCTION Présentation

Plus en détail

Intégration et contractualisation en agriculture au Québec. Consultation 2013 7-9 et 17 octobre Fédération de l UPA de la Montérégie

Intégration et contractualisation en agriculture au Québec. Consultation 2013 7-9 et 17 octobre Fédération de l UPA de la Montérégie Intégration et contractualisation en agriculture au Québec Consultation 2013 7-9 et 17 octobre Fédération de l UPA de la Montérégie Déroulement de la rencontre Ouverture Première partie : La démarche de

Plus en détail

CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE

CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE MISSION D UNE ORGANISATION PRESQUE CENTENAIRE! Présenté par : Gaétan Desroches, agr. Chef de la direction, La Coop fédérée Le 26 octobre, 2015 LIBRE-ÉCHANGE - PARTENARIAT

Plus en détail

Manuel de l usager. Version 2013-001-F. 9125 rue Pascal Gagnon Suite 201 Montréal (Québec) H1P 1Z4 1

Manuel de l usager. Version 2013-001-F. 9125 rue Pascal Gagnon Suite 201 Montréal (Québec) H1P 1Z4 1 Manuel de l usager Version 2013-001-F 9125 rue Pascal Gagnon Suite 201 Montréal (Québec) H1P 1Z4 1 NOTICES Copyright 2013 Maitre Mobile Media. Tous droits réservés. Ce document est fourni pour une utilisation

Plus en détail

Un nouveau modèle d agriculture

Un nouveau modèle d agriculture Un nouveau modèle d agriculture Produire plus avec moins Guide à l intention des décideurs sur l intensification durable de l agriculture paysanne L intensification durable des cultures peut se résumer

Plus en détail

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Guide d utilisation Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Comment utiliser FileMaker Pro et Microsoft Office page 1 Table des matières Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Partage de

Plus en détail

En plus de Claude Corbeil, le personnel de la Ferme Copor compte un employé à temps complet

En plus de Claude Corbeil, le personnel de la Ferme Copor compte un employé à temps complet EN MATIÈRE D ENVIRONNEMENT Article publié dans Porc Québec Avril 2002 REPORTAGE LES PETITS GESTES D UNE GRANDE FERME Hubert Brochard Agronome journaliste à la pige Les éleveurs porcins s adaptent du mieux

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET UNE INITIATIVE DE LA FILIÈRE PORCINE QUÉBÉCOISE UN CONTEXTE PROPICE À L INVESTISSEMENT L es perspectives économiques entourant l industrie

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : CETA-1-LUT-11-1538

NUMÉRO DU PROJET : CETA-1-LUT-11-1538 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Développement de deux méthodes de lutte contre

Plus en détail

GESTION DU MATÉRIEL SCOLAIRE EN FIN D ANNÉE

GESTION DU MATÉRIEL SCOLAIRE EN FIN D ANNÉE GESTION DU MATÉRIEL SCOLAIRE EN FIN D ANNÉE Activité pour le 1 er, 2 e et 3 e cycle du primaire Planification de l'enseignement et de l'apprentissage Intention Domaines généraux de formation Compétences

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

Protégez votre entreprise

Protégez votre entreprise Protégez votre entreprise Plan de Continuité des Affaires et de Reprise Après Sinistre Alain Laprise Membre de l équipe TELUS 17 mai 2005 Plans de Continuité des Affaires (PCA) et de Reprise Après Sinistre

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Allocution de Marion G. Wrobel Directeur, Évolution des marchés et de la réglementation Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée

Plus en détail

2011 MasterIndex. sur les femmes et la technologie

2011 MasterIndex. sur les femmes et la technologie 2011 MasterIndex MC sur les femmes et la technologie État de la situation MasterCard: Au premier plan de l évolution de la technologie mobile Du paiement sans contact aux paiements mobiles, MasterCard

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Avez-vous tout en main pour atteindre vos résultats? Ajustez votre tir sur la bonne cible!

Avez-vous tout en main pour atteindre vos résultats? Ajustez votre tir sur la bonne cible! Avez-vous tout en main pour atteindre vos résultats? Ajustez votre tir sur la bonne cible! Misez sur la régie : la méthode ALARME La santé des animaux : gagnez en rentabilité Vos choix génétiques et économiques

Plus en détail

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION FONDS DES MÉDIAS DU CANADA Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques Date : Le 28 juin 2011 Présentatrices : C. Briceno et J. Look À DES FINS DE DISCUSSION OBJET : Indicateurs

Plus en détail

Avec sauvegardez sans y penser, partagez et bougez, vos données vous suivent! Retrouvez tous vos services du cloud pro en cliquant ici.

Avec sauvegardez sans y penser, partagez et bougez, vos données vous suivent! Retrouvez tous vos services du cloud pro en cliquant ici. Avec sauvegardez sans y penser, partagez et bougez, vos données vous suivent! Retrouvez tous vos services du cloud pro en cliquant ici. SUGARSYNC VOUS ACCOMPAGNE À TOUT MOMENT DANS LA GESTION DE VOS DONNÉES

Plus en détail

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage Travail d équipe et gestion des L informatique en nuage BAR Octobre 2013 Présentation Au cours des études collégiales et universitaires, le travail d équipe est une réalité presque omniprésente. Les enseignants

Plus en détail

Évolution des recettes et de l emploi Industrie des services de télécommunication, 2001-2009

Évolution des recettes et de l emploi Industrie des services de télécommunication, 2001-2009 Chef de file en services de Avec plus de 640 établissements, des recettes de plus de 11 milliards de dollars et près de 30 000 emplois en 2009, l industrie québécoise des services de offre des services

Plus en détail

Les sauvegardes de l ordinateur

Les sauvegardes de l ordinateur Les sauvegardes de l ordinateur Les sauvegardes de l ordinateur sont de deux natures : * les sauvegardes de vos documents personnels * les sauvegardes du système d exploitation Vos documents photos, textes,

Plus en détail

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise TABLE DES MATIÈRES LE NUAGE : POURQUOI IL EST LOGIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE INTRODUCTION CHAPITRE 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CONCLUSION PAGE 3 PAGE

Plus en détail

Glossaire de JASI / SirsiDynix

Glossaire de JASI / SirsiDynix Glossaire de JASI / SirsiDynix Accès public Enterprise est intégré au EBSCO Discovery Service (EDS). Ainsi, les recherches permettent d obtenir les résultats du catalogue et ceux d EDS dans une seule interface.

Plus en détail

Des options de paiement d avant-garde

Des options de paiement d avant-garde Choisissez la solution de paiement qui convient à votre entreprise. Des options de paiement d avant-garde Pour plus de renseignements, composez le 1-800-363-1163, passez à l une des succursales de TD Canada

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Documentation d utilisation

Documentation d utilisation Documentation d utilisation 1 Edutab est développé par Novatice Technologies Table des matières Interface enseignant/classe... 3 Introduction... 5 Démarrage... 5 Connexion des tablettes... 5 Préconisations...

Plus en détail

NOUVEAU SITE INTERNET Une vitrine dédiée à la qualité, la fierté et la passion

NOUVEAU SITE INTERNET Une vitrine dédiée à la qualité, la fierté et la passion NOUVEAU SITE INTERNET Une vitrine dédiée à la qualité, la fierté et la passion Par MARLÈNE RANCOURT, agente de communication, Communications et vie syndicale, PLQ Une série de boutons conduisent directement

Plus en détail

Solutions vidéo sur IP de série MAXPRO MD MAÎTRISEZ-EN UN, MAÎTRISEZ-LES TOUS. Ouvert, flexible et évolutif Plateforme de surveillance vidéo

Solutions vidéo sur IP de série MAXPRO MD MAÎTRISEZ-EN UN, MAÎTRISEZ-LES TOUS. Ouvert, flexible et évolutif Plateforme de surveillance vidéo Solutions vidéo sur IP de série MAXPRO MD MD MAÎTRISEZ-EN UN, MAÎTRISEZ-LES TOUS Ouvert, flexible et évolutif Plateforme de surveillance vidéo MAÎTRISEZ-EN UN, MAÎTRISEZ-LES TOUS Rechechez-vous... des

Plus en détail

FAQ Appli RxTx mobile de l APhC

FAQ Appli RxTx mobile de l APhC FAQ Appli RxTx mobile de l APhC Voici tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) de l Association des pharmaciens du Canada (APhC), sur

Plus en détail

Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole

Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole Allocution d Alex Ciappara Directeur, Analyses économiques Association des banquiers canadiens Prononcée devant Le Comité sénatorial

Plus en détail

UNITED NATIONS NATIONS UNIES

UNITED NATIONS NATIONS UNIES Programme : 16 Duration : 7 42 Producer : Lisa Andracke UNITED NATIONS NATIONS UNIES 21 st Century GHANA: L EDUCATION EN PLEINE REVOLUTION Partout dans le monde, le nombre d enfants inscrits à l école

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

Émission en janvier La bataille des OS

Émission en janvier La bataille des OS Émission en janvier La bataille des OS Introduction : Bonjour, vous êtes sur BAC FM 106.1 dans l émission La matinale geek animée par la classe de BTS SIO2 avec aujourd hui Cédric et Bastien. Nous allons

Plus en détail

COMMENT VOUS ASSURER QUE LES MÉDIAS COMPRENNENT BIEN VOTRE NOUVELLE?

COMMENT VOUS ASSURER QUE LES MÉDIAS COMPRENNENT BIEN VOTRE NOUVELLE? RELATIONS AVEC LES MÉDIAS : COMMENT VOUS ASSURER QUE LES MÉDIAS COMPRENNENT BIEN VOTRE NOUVELLE? À titre de professionnel des RP, vous êtes responsable (au moins en partie) de l image de marque de votre

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS

PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS DANS LE CADRE DE L EXAMEN DES DÉFIS QUE DOIT RELEVER LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA EN MATIÈRE D ÉVOLUTION DU MILIEU DE LA RADIODIFFUSION

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

Introduction à l infonuagique

Introduction à l infonuagique Introduction à l infonuagique Lorsque vous stockez vos photos en ligne au lieu d utiliser votre ordinateur domestique, ou que vous utilisez le courriel Web ou un site de réseautage social, vous utilisez

Plus en détail

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

LA NOUVELLE GÉNÉRATION Voici LA NOUVELLE GÉNÉRATION Une nouvelle façon de vous connecter avec * votre Civic 2014. 5,11,12,33 * Non disponible sur la berline Civic DX et LX ainsi que sur le coupé Civic LX. Les images à l écran

Plus en détail

Les problèmes de sécurité mobile en environnement d entreprise

Les problèmes de sécurité mobile en environnement d entreprise Livre blanc Les problèmes de sécurité mobile en environnement d entreprise Be Ready for What s Next. Les problèmes de sécurité mobile en environnement d entreprise Le marché des smartphones est en pleine

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec

Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec Infoguide à l intention des fabricants et des distributeurs Service des communications Novembre 2002 2 Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec

Plus en détail

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE Exploiter le Potentiel de la Science, de la Technologie et de l Innovation dans les chaînes Agro-alimentaires en Afrique : Créer emplois et richesse

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

Programme des Sociétés de capital de démarrage

Programme des Sociétés de capital de démarrage Programme des Sociétés de capital de démarrage Bourse de croissance TSX Programme des Sociétés de capital de démarrage Êtes-vous prêt pour l inscription en Bourse? L entrepreneuriat est en pleine effervescence

Plus en détail

Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques

Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs Le 20 mars 2015, l OMS a classé cinq pesticides dont le glyphosate, "cancérogènes probables pour l Homme". Le glyphosate

Plus en détail

CASDAR Agroforesterie 2009-2011

CASDAR Agroforesterie 2009-2011 CASDAR Agroforesterie 2009-2011 «Améliorer l Efficacité Agro-environnementale des Systèmes Agroforestiers» Responsable : Agroof Développement Groupe de Travail 5 Réglementations et communication Délivrable

Plus en détail

Le télétravail. au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE

Le télétravail. au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE Le télétravail au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE Le télétravail, une valeur ajoutée pour la clientèle. Ce document a été produit par le Bureau de projets Centre jeunesse des Laurentides

Plus en détail

NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID. Private Planet

NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID. Private Planet NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID Private Planet Copyright 2013 Private Planet Ltd. Private Planet est une marque déposée de Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles

Plus en détail

Infolettre #6: SkyDrive

Infolettre #6: SkyDrive Infolettre #6: SkyDrive Table des matières AVANTAGES DE SKYDRIVE 2 DÉSAVANTAGES DE SKYDRIVE 2 INSCRIPTION AU SERVICE 2 MODIFIER VOTRE PROFIL 4 AJOUTER UN DOSSIER 5 AJOUTER DES FICHIERS DANS LE DOSSIER

Plus en détail

POUR DÉMARRER SON PROJET DU BON PIED : LA PLANIFICATION

POUR DÉMARRER SON PROJET DU BON PIED : LA PLANIFICATION POUR DÉMARRER SON PROJET DU BON PIED : LA PLANIFICATION Journées partenaires en production laitière 2015, Chaudière-Appalaches Benoit Turgeon, agr. CMCA et GCA Beaurivage Collaboration : Nadia Déry et

Plus en détail

Stylo Numérique Logitech Io² Rapport d expérimentation

Stylo Numérique Logitech Io² Rapport d expérimentation Stylo Numérique Logitech Io² Rapport d expérimentation 1/ Descriptif général Le Io² de Logitech est un stylo à bille qui saisit numériquement tout ce que vous écrivez. Il s'agit d'un stylo, de couleur

Plus en détail

Emprunter un livre numérique et le transférer sur une liseuse Sony Reader (PC)

Emprunter un livre numérique et le transférer sur une liseuse Sony Reader (PC) Guide de démarrage Emprunter un livre numérique et le transférer sur une liseuse Sony Reader (PC) Sections 1. Créer un identifiant Adobe 2. Installer et autoriser l application Reader for PC 3. Choisir

Plus en détail

Solutions hautes performances pour le gardiennage et la surveillance

Solutions hautes performances pour le gardiennage et la surveillance Solutions hautes performances pour le gardiennage et la surveillance Le gardiennage sera toujours nécessaire Depuis la nuit des temps, l homme surveille et protège son bien. Dans l Antiquité, seules des

Plus en détail

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis?

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis? N o 11 626 X au catalogue N o 001 ISSN 1927-5048 ISBN 978 1 100 98301 1 Document analytique Aperçus économiques Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant par Ryan Macdonald

Plus en détail

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches MD Patrimoines Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches Florence et Jean sont âgés de 57 ans; ils ont deux fils

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Commerce international des marchandises du Québec

Commerce international des marchandises du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Commerce international des marchandises du Québec Décembre 2014 Volume 15, numéro 3 I CONJONCTURE I Hausse des exportations au troisième trimestre 2014 Au

Plus en détail