Critères de compatibilité avec l'agile (Mike Griffiths Juin 2007)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Critères de compatibilité avec l'agile (Mike Griffiths Juin 2007)"

Transcription

1 Pourquoi ne pas utiliser systématiquement les méthodes agiles? Eh bien, même si cela peut vous choquer ou vous horrifier, peut-être qu'elles ne sont pas toujours la meilleure approche en toutes circonstances! Alors, comment pouvonsnous décider quand les utiliser? Il est tentant de penser que tous les projets doivent être gérés selon une démarche agile. Il est vrai que je suis convaincu que tous les projets bénéficieraient de l'encouragement à l'amélioration de la collaboration et de la communication spécifiques à l'approche agile. Néanmoins, la collaboration et la communication ne représentent que deux caractéristiques des projets agiles et nous devons prendre en considération des paramètres plus larges qui influencent le succès ou l'échec d'un projet. Mon hypothèse est que le résultat final que nous recherchons est un projet réussi avec des parties prenantes satisfaites. Il est donc préférable d'avoir un projet réussi et mené selon une démarche traditionnelle plutôt qu'un projet raté mené selon une démarche agile. Certains ne seront pas d'accord mais je les qualifierais de puristes plutôt que de pragmatiques. Les choix possibles sont A) l'utilisation d'un progiciel qui peut éventuellement exiger le développement d'un spécifique et son intégration, B) la conduite du projet selon une démarche traditionnelle (cycle en V en une seule passe) ou C) la conduite du projet selon une démarche agile. Alors, comment pouvons-nous identifier et évaluer les caractéristiques de la "forme" d'un projet? Il existe heureusement une multitude de recherches fructueuses sur le sujet et dont on peut tirer parti. Cet article décrit certains des outils les plus populaires et certains autres moins connus en termes d'estimation de la compatibilité d'un projet avec l'agile : 1. Le curseur 2. Les critères de compatibilité d'un projet selon DSDM 3. La criticité du projet et la taille de l'équipe selon Alistair Cockburn 4. Le radar de Boehm et Turner 5. Les critères agiles selon Dave Cohen 6. Les critères de compatibilité d'une organisation 7. La méthode du marteau Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 1/14

2 1. Le curseur Le curseur est un modèle simple que j'ai créé pour illustrer le fait que le choix d'une démarche agile ou traditionnelle n'est pas nécessairement binaire. Le modèle est conçu comme une vieille commande de contrôle du chauffage d'une voiture : curseur à gauche : pas d'agile du tout, curseur entre les deux : un mélange avec de l'agile, curseur à droite : à fond agile. Les caractéristiques qui tireront le curseur dans un sens ou l'autre sont représentées par des poids : Stabilité du projet Risque technique faible Inertie au changement Criticité du projet Projet incertain Réactivité du client Culture de l'innovation Colocalisation possible des équipes Certaines caractéristiques d'un projet telles que des "exigences non stabilisées" et des "utilisateurs qui demandent tout le temps de nouvelles choses" sont en faveur d'une démarche agile et tireront le curseur vers la droite. D'autres caractéristiques telles que "des exigences stabilisées" et "l'inertie au changement" rendront la justification d'une démarche agile plus problématique et seront plutôt en faveur d'une démarche plus traditionnelle. Les approches traditionnelle et agile peuvent être combinées avec succès sur des projets hybrides ou difficile à catégoriser. "Vous pouvez utiliser l'agile à fond de temps en temps et un peu d'agile tout le temps." Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 2/14

3 2. Les critères de compatibilité d'un projet selon DSDM J'ai eu la chance d'être impliqué dans la création de DSDM 1 en 1994 et je me suis donc rappelé les débuts de l'utilisation du Questionnaire sur les critères de compatibilité d'un projet. Il était alors assez primitif et a subsisté sous la forme d'une simple liste de questions auxquelles il fallait répondre par Oui ou par Non. L'idée de base est de vérifier si les caractéristiques du projet sont en faveur d'un développement agile, telles que : 1. Accord sur la philosophie agile avant de commencer à travailler : timeboxing, implication des utilisateurs, développement itératif, Accord sur la délégation du pouvoir de décision aux utilisateurs et développeurs embarquées dans l'équipe. 3. Engagement du management client pour assurer la disponibilité et la participation importante de certains utilisateurs finaux. 4. Livraison incrémentale : accord sur le fait que c'est acceptable et souhaitable. 5. Facilité d'accès des développeurs aux utilisateurs finaux et clients sur site. 6. Stabilité de l'équipe : conserver une équipe minimale pour maintenir la connaissance tacite plutôt que d'exiger de la documentation. 7. Compétences en développement de l'équipe : disposer d'une équipe qualifiée et qui communique. 8. Taille de l'équipe de développement : de petites équipes pour privilégier les discussions en face à face et minimiser les coûts de communication et de documentation. 9. Soutien actif des commerciaux : la confiance et la collaboration sont plus importants que la négociation d'un contrat. 10. Technologie utilisée pour le développement : permet la livraison incrémentale, le prototypage rapide et le refactoring. La présence ou l'absence de ces caractéristiques fournissent une très bonne indication sur la probable adhésion à l'application d'une démarche agile. Des réponses négatives ne signifieront pas automatiquement que l'agile ne fonctionnera pas, elles mettent plutôt en évidence les risques potentiels qui devront être gérés. Par exemple, si l'on répond "Non" sur "la disponibilité des utilisateurs", cela signifiera peut-être que nous avons un risque de faible disponibilité et qu'il faudra le traiter au démarrage du projet pour essayer de garantir cette disponibilité. Par contre si l'on répond "Non" à la plupart des questions, une alerte est levée quant à l'emploi d'une démarche agile. Avec de telles limitations, cela devient rédhibitoire pour le succès du projet. Vous pouvez télécharger une copie du Questionnaire sur les critères de compatibilité DSDM en passant par le lien ci-dessous. Répondre à ces questions peut vous fournir des informations précieuses sur l'emploi de tout type de méthodologie agile. Télécharger project_suitability_questionnaire.doc 1 DSDM : Dynamic Systems Development Method Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 3/14

4 3. La criticité du projet et la taille de l'équipe selon Alistair Cockburn Les méthodes Crystal créées par Alistair Cockburn sont basées sur la criticité du système et la taille de l'équipe. Alistair a divisé ses méthodes comme indiqué ci-dessous. En abscisse, nous trouvons la taille des équipes en commençant à partir de très petites équipes de 1 à 4 personnes pour aller vers des grands projets de plus de 500 personnes. En ordonnée, nous trouvons la criticité du système exprimée sous la forme des risques encourus. Si un jeu ou un traitement de texte se bloque alors nous perdons un peu de temps. Si un système de facturation tombe alors on peut subir des pertes financières substantielles. Nous pouvons voir que Crystal Clear est une méthodologie agile conçue pour de petites équipes gérant des projets dont la défaillance du système n'entraînerait que des pertes financières maîtrisées. La méthode Crystal Red, par contre, impose plus de rigueur et de contrôle et est destiné aux équipes de 50 à 100 personnes travaillant sur des systèmes dont la défaillance peut entraîner des pertes financières importantes. Prendre en compte la taille de l'équipe et la criticité du projet est un bon moyen d'évaluer la compatibilité du projet avec la démarche agile. Les méthodes agiles ont eu de bons résultats sur des projets mettant en jeu de grandes équipes voire même sur des systèmes dits très critiques, mais cela exige beaucoup plus de compétences et d'efforts. Elles sont beaucoup plus faciles à mettre en œuvre sur de petites applications non critiques. Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 4/14

5 4. Le radar de Boehm et Turner Dans leur livre "Balancing Agility and Discipline: A Guide for the Perplexed" (un très bon livre mais avec un mauvais titre puisque l'agile est discipliné), Barry Boehm et Richard Turner ont trouvé une manière assez sympatique pour représenter visuellement l'évaluation des caractéristiques d'un projet qui, selon eux, le rende compatible avec la démarche agile. L'idée est que le projet est évalué en fonction de cinq caractéristiques et les scores sont reportés sur le radar. Les scores proches du centre indiquent une bonne compatibilité avec la démarche agile, alors que les scores éloignés du centre indiquent une meilleure compatibilité avec l'approche traditionnelle. Les caractéristiques mesurées sont : Personnel : mesure la compétence des développeurs de l'équipe selon une échelle empruntée à Alistair Cockburn : Niveau 1 (débutant), Niveau 2 (intermédiaire) et Niveau 3 (expert). Pour que les projets agiles se passe bien, il est préférable d'avoir une faible proportion de développeurs débutants et une forte proportion de développeurs de niveaux intermédiaire et expert. Si votre équipe a un pourcentage plus élevé de débutants (et donc un faible pourcentage de développeurs plus expérimentés), alors peut-être qu'une approche plus traditionnelle (codage à partir des spécifications) serait plus facile. Dynamisme : c'est un terme qui évalue la probabilité des changements. Le projet est-il dynamique (soumis à des changements), quel est le pourcentage des exigences qui sont susceptibles de changer au cours du projet? Si 50% des exigences sont susceptibles de changer alors nous sommes très proche du centre du graphique dans la zone agile. Si seulement 1% des exigences sont susceptibles de changer alors nous sommes sur le bord extérieur du graphique dans la zone traditionnelle. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas utiliser une approche agile, mais peut-être (pour cette caractéristique tout au moins) que planifier le travail puis suivre le planning fonctionnera mieux sur ce projet. Culture (chaos vs ordre) : quel est le profil de l'organisation? Est-ce une organisation qui accueille facilement voire se nourrit du changement, ou est-ce une organisation reposant sur l'ordre et la tradition. Vendre l'agile dans un environnement très ordonné peut être difficile avec des idées Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 5/14

6 telles que les exigences émergentes, les équipes auto-organisées et le leadership-serviteur qui apparaissent contradictoires par rapport à la culture et les valeurs de l'organisation. Cela peut encore être réalisé en faisant appel à leur désir de réduire l'incertitude du projet. Les deux prochaines caractéristiques "Taille de l'équipe" et "Criticité" de Boehm et Turner sont en fait tirées des méthodes Crystal de Alistair Cockburn. Taille de l'équipe : les méthodes agiles sont plus faciles à mettre en place, à exécuter et à gérer avec de petites équipes. Cela ne veut pas dire que les grandes équipes agiles ne peuvent pas travailler correctement, mais que c'est beaucoup plus difficile à accomplir. Des équipes de moins de 10 personnes constituent une bonne dimension pour l'agile étant donné que ce nombre est plus facile à colocaliser, ils peuvent communiquer en face-à-face, ils peuvent gérer des connaissances informelles (tacites) par le biais des conversations et utiliser des systèmes de suivi très simples et visuels. Au fur et à mesure que la taille des équipes croît, conserver ces principes agiles requièrent des techniques supplémentaires pour dimensionner de manière efficace. Cela peut être fait, mais cela demande plus de travail et de compétence. En revanche, les structures hiérarchiques des projets traditionnels ont été faites pour gérer des équipes de grande dimension en se basant sur la prolifération naturelle des comités, de la documentation et des organisations matricielles. Criticité (la défaillance du système a pour conséquence la perte de...) : il s'agit de la caractéristique la plus controversée. Boehm et Turner se sont basés sur le modèle de Alistair Cockburn et ont affirmé que l'agile est plus approprié pour les applications légères où la défaillance du système conduit à une perte de confort (comme perdre du temps lorsqu'un jeu se bloque ou perdre ses modifications lorsque le traitement de texte se plante), mais moins appropriées pour des applications critiques. Je peux comprendre d'où cela vient, après avoir travaillé sur des projets militaires ; il y a toujours une traçabilité forte des tests par rapport aux exigences et des exigences par rapport aux spécifications qui peuvent être automatiquement vérifiées et dans les deux sens. Les frameworks de tests agiles récents peuvent fournir de telles fonctionnalités mais de nombreuses approches agiles ne prescrivent pas ce niveau de détail. Cependant, cela ne veut pas dire que cela ne peut pas être ajouté, et je recommande une approche itérative agile pour s'attaquer à l'architecture et tester des fonctionnalités significatives tôt et souvent sur des projets qui consistent à construire des applications critiques. Commencez par l'agile et ajouter les couches de vérification supplémentaires exigées par la criticité du système. Pour illustrer la façon dont le radar est utilisé, je montre l'exemple d'un projet de pharmacie en ligne que j'ai géré lorsque je travaillais chez Quadrus développement. Le projet consistait à développer une pharmacie en ligne pour vendre à bas prix des médicaments canadiens sur ordonnance (principalement) pour des clients américains. La vente de ces médicaments est un sujet controversé au Canada ainsi qu'aux États-Unis et par conséquent cette industrie est caractérisée par des changements rapides de la réglementation et une concurrence féroce. Nous avons donc été confrontés à une extrême volatilité des exigences avec des changements majeurs semaine après semaine. Nous avons utilisé des itérations très courtes (2 jours) et des livraisons hebdomadaires pour contrecarrer cette fréquence élevée des changements. Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 6/14

7 Comme le montre le diagramme, nous avions une équipe expérimentée de développeurs de niveaux 2 et 3 qui ont travaillé sur des exigences très "dynamiques" avec une culture du changement élevée, proche du chaos. La taille de l'équipe était petite (5 personnes), mais la criticité du système assez élevée avec un impact financier fort pour la pharmacie. L'approche a été très fructueuse et très agile. Ce qui contraste avec le projet suivant sur lequel j'ai travaillé lorsque j'étais chez IBM Global Services. C'était un système de messagerie militaire qui fonctionnait depuis déjà 5 ans lorsque j'ai rejoint l'équipe. Il y avait des niveaux de compétence assez variés, des exigences verrouillées parce que tout changement pouvait impacter de nombreux sous-traitants, et la culture était basée sur les spécifications et le contrôle. Le projet était énorme avec plus de 300 personnes provenant uniquement d'ibm et la criticité était élevée puisque des informations vitales pouvaient être Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 7/14

8 transmises. Certaines parties du projet aurait pu être séparées et menées sous forme de projets agiles, mais la prise d'initiative était difficile au sein de ce monstre monolithique. Réflexions sur le modèle de Boehm et Turner De temps en temps, je donne un cours de gestion de projet agile pour l'université de Calgary et l'un des exercices que nous faisons est d'essayer d'ajouter des axes supplémentaires au radar. En d'autres termes, de quels autres facteurs devez-vous tenir compte pour déterminer si le projet est ou non compatible avec une démarche agile. Une réponse fréquente est "l'effort de Tests" : si tester un incrément est coûteux en termes d'effort ou de temps alors vous n'avez probablement pas les moyens de le faire très souvent. Ou alors vous devez trouver d'autres moyens pour simuler les tests. Les constructeurs automobiles font des milliers d'essais de collision à partir d'une conception itérative du véhicule et en utilisant des simulations sur ordinateur plutôt que des tests sur des véhicules réels. Donc si le test est coûteux en temps ou en effort, nous devons également trouver un moyen de le rendre plus facile (via des bouchons et des outils de tests automatisés). Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 8/14

9 5. Les critères agiles selon Dave Cohen En 2004, Cohen, Lindvall et Costa ont publié une bonne introduction à l'agile dans "Advances in Computers". Ils ont identifié les critères suivants déterminants dans l'adoption d'une démarche agile : 1. La culture de l'organisation doit être favorable à la négociation. 2. Les personnes doivent se faire confiance. 3. Peu de personnes, mais très compétentes. 4. Les organisations doivent vivre avec les décisions prises par les développeurs. 5. Les organisations doivent avoir un environnement qui facilite la communication rapide entre les membres de l'équipe. Le point 4 peut sembler bizarre et vous pouvez même penser que c'est le métier, au final, qui doit diriger le développement. Toutefois, lorsque vous lisez l'article, on parle du fait qu'il est nécessaire de faire confiance aux développeurs compétents et de leur laisser prendre des décisions sur la conception plutôt que sur les fonctionnalités métiers. Il s'agit de bons critères et j'apprécie le fait que les facteurs organisationnels aient un poids plus important dans l'évaluation. Parce que c'est là que je ressens le plus d'influence ou de résistance. Nous pouvons examiner le projet dans son coin et penser qu'il s'agit d'un excellent candidat pour l'agile, mais si l'organisation a une culture différente ou des directives opposées, alors nous passons à côté d'une pièce importante du puzzle. Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/2011 9/14

10 6. Les critères de compatibilité d'une organisation Le Consortium DSDM a publié, sous la forme d'un livre blanc, un questionnaire sur les critères de Compatibilité d'une Organisation. Ce questionnaire va de pair avec le Questionnaire sur les critères de compatibilité d'un Projet (vu précédemment). Malheureusement, le livre blanc n'a pas eu le même succès, ce qui est dommage car il fournit des indications utiles sur la façon dont une organisation doit se structurer lorsqu'elle adopte des pratiques agiles. Le questionnaire comprend 46 questions réparties dans les catégories suivantes. J'ai listé les catégories et reformulé l'essentiel des questions ci-dessous : 1. Utilisateurs : avons-nous les bons utilisateurs? savent-ils de quoi ils parlent? et peuvent-ils prendre des décisions? 2. Gestion des utilisateurs : comprennent-ils le développement itératif? vont-ils garantir la disponibilité des personnes? ont-ils confiance dans ces personnes et vont-ils leur déléguer la prise des décisions au nom du groupe? 3. Organisation : est-ce que la technologie informatique lui est familière? est-elle prête à accepter un contrat agile? 4. Culture : y a-t-il une culture d'ouverture? les gens sont-ils prêts à essayer de nouvelles approches? et une première solution réalisée à 80% est-elle acceptable? 5. Equipe informatique : connaît-elle suffisamment la démarche agile? peut-elle parler efficacement aux utilisateurs? quelle niveau de relation entretient-elle avec la communauté des utilisateurs? 6. Management informatique : comprend-il les méthodes agiles? sont-ils prêts à modifier leurs normes et standards en termes de gestion de projet? 7. Management de l'organisation : est-il procédurier? les parties prenantes seront-elles disponibles pour participer au projet? le métier est-il demandeur pour avoir des livraisons incrémentales? 8. Technique : y a-t-il un fort historique d'utilisation du cycle en V? et des outils de builds et de tests sont-ils disponibles pour appuyer l'environnement technique? Je n'ai pas vraiment fait le questionnaire; il offre un bon aperçu des probables risques liés à l'adoption d'une démarche agile et vous n'en aurez que pour 45 minutes environ. Vous pouvez télécharger une copie ici : Télécharger organizational_suitability_questionnaire.doc Une fois que vous aurez rempli le questionnaire, vous pourrez utiliser la feuille de calcul d'évaluation ci-jointe pour vous aider à interpréter les résultats. Télécharger osf_assessment_scoring_example.xls Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/ /14

11 Dans le radar ci-dessus, on peut voir un exemple de réponse au questionnaire. Le graphique montre bien les niveaux de risque, plus le score est élevé, plus le risque est important : ici c'est le cas pour la Gestion des utilisateurs et la Culture où le risque est très élevé. A l'image des critères de compatibilité d'un projet, les scores élevés ne signifient pas automatiquement que vous ne pouvez pas utiliser une approche agile. Au contraire, ils identifient les zones à risque qui doivent être examinées, comprises et réduites. En apprendre plus sur ces zones à risque est une bonne chose parce que nous pouvons être proactif pour diminuer ces risques ("un homme averti en vaut deux"). Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/ /14

12 7. La méthode du marteau : facteurs non liés au projet Ces facteurs organisationnels sont critiques, même si le projet est en théorie idéal pour la démarche agile. Si le management ou les autres parties prenantes sont contre cette approche, alors l'application de la démarche agile comporte un risque important. En outre, si le chef de projet croit que les méthodes agiles ne fonctionne tout simplement pas, alors je suis convaincu qu'il réussira à prouver qu'il a raison et qu'il échouera dans l'utilisation de la démarche agile. Si votre cœur n'y est pas, alors les obstacles du projet apparaîtront comme une justification de la faiblesse du processus, et non comme des défis à surmonter. C'est ce que j'appelle "Les préjugés sur la méthodologie" et je pense que c'est le facteur le plus important à évaluer. Si vous voulez, on pourrait appeler ça "Adhésion à la méthodologie", mais cela cache le côté inconscient du préjugé qui influence nos décisions inconsciemment. Par exemple, personnellement, je suis par nature pro-agile et j'emploierai les principes agiles sur différents types de projets sans grande variation. C'est juste mon approche, j'aime construire progressivement la collaboration et le consensus et j'ai une grande "tolérance aux fautes". Je visualise "Les préjugés sur la méthodologie" sous la forme du marteau que nous utilisons pour faire rentrer nos projets dans la méthode de notre choix. Si une équipe a un fort désir de réussir avec l'approche agile (ou une autre), elle va probablement trouver des moyens inventifs pour faire fonctionner la méthode. Nous pouvons utiliser des outils tels que le radar de Boehm et Turner afin de déterminer les caractéristiques idéales d'un projet agile, mais nous ne devons jamais sous-estimer nos préjugés et notre obstination qui feront que notre marteau pourra rendre les projets les plus improbables compatibles avec une démarche agile. Dans le schéma ci-dessus, le projet A semble un bon choix pour notre marteau Agile, sans trop de modification, cela devrait être un projet agile assez facilement. Il semble que le projet B puisse Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/ /14

13 mieux être traité avec une approche traditionnelle. Le projet C est plus problématique, il inclut un composant progiciel et le reste pourrait être mené selon une démarche traditionnelle ou agile. Bienvenue dans le monde réel, les choses sont compliquées ; peut-être qu'une approche hybride est nécessaire ici avec la mise en œuvre du progiciel et le développement traités en parallèle. Le Projet D semble comporter une partie traditionnelle et une partie agile ; peut-être pouvons-nous diviser cela en deux sous-projets et les gérer de cette manière? Il s'agit d'une approche valable qui est souvent négligé. Sinon, nous pouvons utiliser notre marteau favori et taper dessus jusqu'à ce que nous nous convainquions nous-mêmes et les autres que le projet est compatible avec notre méthode préférée. Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/ /14

14 Parmi tous ces critères de compatibilité, lesquels utiliser? Eh bien, ce ne serait pas très adaptatif ou agile d'imposer une approche unique ou un parcours d'utilisation unique des différents modèles. Au lieu de cela, je vous suggère de vous familiariser avec une variété d'entre eux, puis de sélectionner ceux que vous pensez les plus adaptés à votre environnement. Soyez tout de même bien conscient que la compatibilité théorique et la compatibilité pratique sont souvent très différentes. Apprenez à reconnaître la présence du marteau et apprenez à comprendre la façon dont il influe sur vos choix et donc sur votre réussite. Enfin, n'oubliez pas que ce ne sont que des outils et qu'ils ne remplaceront pas votre réflexion et votre dialogue avec les parties prenantes du projet. Plutôt que de les utiliser à part, utilisez-les pour démarrer des conversations sur la compatibilité avec une démarche agile et bâtissez un consensus autour de la méthode permettant de faire le bon choix.. Traduction de Fabrice Aimetti, le 05/01/ /14

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Conduite de projets SI Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Agilité : de quoi parle-t-on? Agilité de l entreprise Urbanisme Architectures SOA Agilité du SI ERP Plateformes applicatives agiles

Plus en détail

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens?

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? 26 janvier 2015 Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? La parole des élèves est peu analysée dans la recherche. C'est pourquoi le Cnesco a décidé de mener

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Bienvenue dans le monde de la construction logicielle

Bienvenue dans le monde de la construction logicielle Chapitre 1 Bienvenue dans le monde de la construction logicielle Sommaire : 1.1 La construction logicielle, qu est-ce que c est? : page 3 1.2 Pourquoi la construction logicielle est-elle importante? :

Plus en détail

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé CARPENTIER BTS SIO Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé Phase de définition du projet liée à une définition de la mission La mission

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

DOCUMENT DE QUESTIONS ET RÉPONSES N O 1. Question 1 Pouvez-vous me dire s il y a un marché réservé aux Autochtones pour cette offre à commandes (OC)?

DOCUMENT DE QUESTIONS ET RÉPONSES N O 1. Question 1 Pouvez-vous me dire s il y a un marché réservé aux Autochtones pour cette offre à commandes (OC)? Ce document de questions et réponses a été publié le 9 septembre 2015. Question 1 Pouvez-vous me dire s il y a un marché réservé aux Autochtones pour cette offre à commandes (OC)? Réponse 1 Non, il n y

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail Stratégie Générale du Succès en Ligne Livret de travail Par Dushan Jancik Remarque : Ce livret est un outil de travail utilisé dans les coachings en stratégie Internet proposés par Dushan Jancik. Vous

Plus en détail

Les Méthodes Agiles. description et rapport à la Qualité. Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis

Les Méthodes Agiles. description et rapport à la Qualité. Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis Les Méthodes Agiles description et rapport à la Qualité Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis 1 Plan Présentation générale d'agile Qu'est ce qu'une méthode Agile? Le manifeste Les valeurs Les principes

Plus en détail

Savoir déléguer CADRES DE SANTE

Savoir déléguer CADRES DE SANTE Savoir déléguer CADRES DE SANTE Le 3 avril 2015 Walter DALLE VEDOVE Qu est-ce que déléguer? Nous avons vu que le manager: répartit le travail entre ses subordonnés coordonne les activités (dans son équipe

Plus en détail

ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE

ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE Travailler- en- Suisse.ch ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE A lire absolument si vous voulez avoir une approche professionnelle sur le marché

Plus en détail

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/ Document préparé par Walter COLLICA pour FXPrice LLC Les GUIDE DE TRADING FXPrice: 17 Facteurs Clé du Succès 1. Mettez en place des Stop Loss 2. Laissez courir vos profits 3. Ne vous laissez pas influencer

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

Totems (5ème HarmoS) :

Totems (5ème HarmoS) : Totems (5ème HarmoS) : Une activité mathématique pour apprendre à développer des stratégies de recherche Lucie Passaplan Etudiante à l Université de Genève Introduction La résolution de problèmes au sens

Plus en détail

Pourquoi créer un site Web?

Pourquoi créer un site Web? Créer mon site Web Vous avez une passion, un centre d'intérêt, un "hobbie", et vous souhaitez en parler, partager autour de ce sujet. Vous avez bien pensé à utiliser l'espace web pour faire connaître votre

Plus en détail

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3 Rappels : étapes de développement de systèmes: 1. Étude des besoins 2. Analyse 3. conception 4. Implémentation 5. Test 6. Déploiement Planification Post-Mortem Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c

Plus en détail

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation Guide rapide Leanpizza.net présente Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation v1.0 Rédacteur : Olivier Lafontan Traduction : Yannick Quenec hdu Date : 29 juin 2010 - Guide

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Professeur superviseur ALAIN APRIL

Professeur superviseur ALAIN APRIL RAPPORT TECHNIQUE PRÉSENTÉ À L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DANS LE CADRE DU COURS MGL804 REALISATION ET MAINTENANCE DE LOGICIELS TRAVAIL DE SESSION N12 EVALUATION D UN CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Le manuel de la bourse virtuelle a pour but de vous expliquer toutes les fonctionnalités afin que vous puissiez comprendre le jeu de bourse. À propos La bourse

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

différence groupe-conseil en statistique

différence groupe-conseil en statistique Vais-je atteindre mon objectif cette année? Par Martin Carignan, associé chez Différence www.difference-gcs.com Contexte Les gestionnaires sont souvent évalués sur des résultats mesurés par des indicateurs

Plus en détail

DEVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ETATS-UNIS : 10 ERREURS A NE PAS COMMETTRE. SOMMAIRE

DEVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ETATS-UNIS : 10 ERREURS A NE PAS COMMETTRE. SOMMAIRE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ETATS-UNIS : 10 ERREURS A NE PAS COMMETTRE. Nous souhaitons, avec ce document, vous faire partager les écueils que nous constatons chez les PME françaises qui abordent le marché

Plus en détail

Organisation des cours

Organisation des cours Utilisation du site de formation 1 sur 7 Utilisation du site de formation Introduction L avantage d une formation par correspondance, et à fortiori par un site de formation, c est que chacun va à sa convenance.

Plus en détail

Note d orientation : Gestion des risques d'entreprise (GRE)

Note d orientation : Gestion des risques d'entreprise (GRE) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM Méthodes agiles & SCRUM 1/ Pourquoi les méthodes agiles? Définition d une méthode agile. Fondamentaux. Quand les utiliser? 2/ SCRUM En quoi est-ce une méthode agile? Sprints et releases. Le Product Owner.

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Guide de sélection d une solution de planification

Guide de sélection d une solution de planification Guide de sélection d une solution de planification Liste des points essentiels que votre prochaine solution de planification doit couvrir Une publication de PlanningForce Table des matières 1. Ressources

Plus en détail

Définissez vos attentes. Établissez vos objectifs.

Définissez vos attentes. Établissez vos objectifs. Définissez vos attentes. Établissez vos objectifs. En tant qu investisseur, vous êtes unique. Vos objectifs financiers, votre situation financière actuelle, votre expérience en matière de placement et

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Bulletin de pratique professionnelle n o 3

Bulletin de pratique professionnelle n o 3 Bulletin de pratique professionnelle n o 3 INDICATIONS SUR LES DIVERS TYPES DE RAPPORT D ÉVALUATION 1. Les Normes d exercice 110 et 120 s appliquent à tout rapport d évaluation par lequel est transmise

Plus en détail

3.1 L OFFRE ET LA DEMANDE : UN MODÈLE DE MARCHÉ CONCURRENTIEL

3.1 L OFFRE ET LA DEMANDE : UN MODÈLE DE MARCHÉ CONCURRENTIEL L offre et la demande 127 Dans ce chapitre, nous exposerons les éléments du modèle de l offre et de la demande, puis nous les assemblerons avant de montrer comment ce modèle peut être utilisé pour comprendre

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

Ressources web : évaluer leur validité et leur fiabilité...

Ressources web : évaluer leur validité et leur fiabilité... http://users.skynet.be/ameurant/francinfo Ressources web : évaluer leur validité et leur fiabilité... Français et Informatique Est-ce nécessaire? Tout le monde peut publier de l information en ligne. Personne

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Méthode de la carte de profondeur, le meilleur outil de conversion 2D à 3D!

Méthode de la carte de profondeur, le meilleur outil de conversion 2D à 3D! Méthode de la carte de profondeur, le meilleur outil de conversion 2D à 3D! Par: Shahrokh Dabiri, Téhéran, Iran. (Pour les utilisateurs de Photoshop) Traduction par Gérard Molinengault Presque tous les

Plus en détail

La solution IBM Rational pour une ALM Agile

La solution IBM Rational pour une ALM Agile La solution IBM pour une ALM Agile Utilisez votre potentiel agile Points clés Adopter l'agilité à votre rythme Supporter une livraison multiplateforme Intégrer la visibilité Démarrer rapidement Que votre

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

Les méthodes Agile. Implication du client Développement itératif et incrémental

Les méthodes Agile. Implication du client Développement itératif et incrémental Les méthodes Agile Simon ALEXANDRE - CETIC Plan Overview Agile ne signifie pas Agile signifie Objectifs poursuivis Pourquoi les méthodes Agile apparaissent-elles? Principales causes des échecs de projets

Plus en détail

ARIES P O U R L I M P L É M E N TAT I O N R A P I D E D E S Y S T È M E S D E N T R E P R I S E PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE ARIES

ARIES P O U R L I M P L É M E N TAT I O N R A P I D E D E S Y S T È M E S D E N T R E P R I S E PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE ARIES ARIES ARCHITECTURE P O U R L I M P L É M E N TAT I O N R A P I D E D E S Y S T È M E S D E N T R E P R I S E PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE ARIES ARIES est une méthodologie permettant d implémenter rapidement

Plus en détail

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Parlons-en... Les directives Directives concernant l'élaboration et l'utilisation des bases de données nationales en

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

Assistant administratif et comptable niveau 4

Assistant administratif et comptable niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistant administratif et comptable niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistant administratif et comptable niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide L aspect de Microsoft Excel 2013 étant différent par rapport aux versions précédentes, nous avons créé ce guide pour vous aider à être opérationnel au plus vite. Ajouter des commandes

Plus en détail

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012 Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 MIGRATIONS Garder la maîtrise lors de migrations GARdER la maîtrise LORS de migrations Lors

Plus en détail

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile 10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile Auteur : Peter Stevens Son article du 29 avril 2009 : http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/peterstev/10-agile-contracts Son blog : http://www.scrum-breakfast.com/

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs?

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? Fournir du personnel intérimaire spécialisé dans le domaine de la comptabilité et des finances, c est notre métier. Mais

Plus en détail

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Introduction : Plus d information : Un aspect séduisant d internet, c est qu en partant de presque, rien nous pouvons accomplir de grandes choses.

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

Examen intra LOG3000 Hiver 2014

Examen intra LOG3000 Hiver 2014 Examen intra LOG3000 Hiver 2014 Vendredi le 28 février 2014. Durée : 08h30 à 10h00 (total 1h30). Local : B-415. Total des points : 20. Pondération de l'examen dans la note finale : 35%. Sans documentation,

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

A-t-on le temps de faire les choses?

A-t-on le temps de faire les choses? A-t-on le temps de faire les choses? A-t-on le temps de faire les choses? Un parcours de 25 ans dans le domaine des Systèmes d'information de 6 grandes entreprises Consultante depuis 19 ans Mission / contrats

Plus en détail

Pratiques Réussies Axées sur L'éducation des Élèves de la Communauté Noire

Pratiques Réussies Axées sur L'éducation des Élèves de la Communauté Noire Pratiques Réussies Axées sur L'éducation des Élèves de la Communauté Noire Guide d'écoute Vous trouverez ci-dessous, des suggestions pour faciliter votre réflexion, vos discussions et vos plans d'action

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Exemples et tutoriels Version 7.5. Tutoriel de l'exemple Recrutement de personnel pour IBM Process Designer

Exemples et tutoriels Version 7.5. Tutoriel de l'exemple Recrutement de personnel pour IBM Process Designer Exemples et tutoriels Version 7.5 Tutoriel de l'exemple Recrutement de personnel pour IBM Process Designer ii Exemple Recrutement de personnel Les manuels PDF et le centre de documentation Les manuels

Plus en détail

-- Séance 12 -- Traçabilité des exigences et gestion du changement

-- Séance 12 -- Traçabilité des exigences et gestion du changement -- Séance 12 -- Traçabilité des exigences et gestion du changement o Objectifs: Comprendre l importance des documents de vision et delta-vision. Comprendre la notion de la traçabilité des exigences. Savoir

Plus en détail

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE STAF 2001-2002 STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE Présentation du cours Responsable : Daniel Peraya Assistante : Nathalie Deschryver TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Formation efficacité et développement. personnel

Formation efficacité et développement. personnel personnel 1/6 Accueil du Public Six Sigma opérationnel Gestion du stress et préservation de soi Pratique de la Médiation Gestion du temps Négociation Pratique Prise de parole en public Coaching individuel

Plus en détail

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen final 24 avril 2014 17:30 à 20:30

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen final 24 avril 2014 17:30 à 20:30 Examen final 24 avril 2014 17:30 à 20:30 Nom, prénom : Code permanent : Répondez directement sur le questionnaire. Question #1 5% Qu'est-ce qu'un test de régression? Question #2 5% Selon extreme Programming,

Plus en détail

véhicules de 3,5 % et une augmentation de 1 % du nombre de véhicules assurés. La Régie a trouvé ces hypothèses raisonnables.

véhicules de 3,5 % et une augmentation de 1 % du nombre de véhicules assurés. La Régie a trouvé ces hypothèses raisonnables. Sommaire Le 18 juin 2003, la Société d'assurance publique du Manitoba («la SAPM») a déposé auprès de la Régie des services publics («la Régie») une demande d'approbation des primes d'assurance-automobile

Plus en détail

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise.

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. Protégez-vous en ligne. Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. CONSEILS PENSEZ CYBERSÉCURITÉ POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Si vous êtes comme la plupart des petites

Plus en détail

Apprendre à combattre un incendie coûte toujours très cher avant le sinistre..!

Apprendre à combattre un incendie coûte toujours très cher avant le sinistre..! 1 veille sociale. 1 jour Dir 1 2 gestion de la crise sociale 2 jours 3 négociation sociale 3 jours Pourquoi une telle offre? Quoi? «Il n y a de richesse que d homme» Apprendre à combattre un incendie coûte

Plus en détail

CERTIFICATION Professional Scrum Developer (.NET)

CERTIFICATION Professional Scrum Developer (.NET) Durée 5 jours Description Le cours «Professional Scrum Developer» de Pyxis offre une expérience intensive unique aux développeurs de logiciels. Ce cours guide les équipes sur la façon de transformer les

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Session 8 : Assurance Qualité des produits absents du Programme de Préqualification de l OMS

Session 8 : Assurance Qualité des produits absents du Programme de Préqualification de l OMS Session 8 : Assurance Qualité des produits absents du Programme de Préqualification de l OMS Question aux participants Comment s assurer de la qualité et de l intégrité d un produit qui n a pas été préqualifié

Plus en détail

ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009

ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009 C O N S E I L N A T I O N A L D E R E C H E R C H E S C A N A D A ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009 Ce fichier PDF a été archivé dans le Web. Contenu archivé

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail

Supports de formation du GCE Inventaires nationaux des gaz à effet de serre

Supports de formation du GCE Inventaires nationaux des gaz à effet de serre Supports de formation du GCE Inventaires nationaux des gaz à effet de serre Gestion du manque de données Version 2, avril 2012 Public cible et objectif des supports de formation Ces supports de formation

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

Processus Gestion de Projet

Processus Gestion de Projet Processus Gestion de Projet 1 / 11 Contenu 1 Introduction... 3 2 Le cycle de vie du projet... 4 2.1 Présentation... 4 2.2 Cycle de vie d un projet... 5 2.3 Les livrables... 5 3 Les étapes du management

Plus en détail

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Février 2013 1 Liste de contrôle des essais de non-infériorité N o Liste de contrôle (les clients peuvent se servir de cette

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail