Chap3 Les boissons. I. L eau minérale. l eau minérale est elle pure? Proposer une expérience.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chap3 Les boissons. I. L eau minérale. l eau minérale est elle pure? Proposer une expérience."

Transcription

1 Chap3 Les boissons. Item Connaissances Acquis L eau peut contenir des gaz dissous. Test de reconnaissance du dioxyde de carbone par l eau de chaux. Une eau d apparence homogène peut contenir des substances autres que l.eau. Mélanges et corps purs. Évaporation. Chromatographie. Capacités Mettre en œuvre un protocole pour récupérer un gaz par déplacement d eau. Réaliser le test du dioxyde de carbone, le schématiser. Extraire les informations utiles de l étiquette d une eau minérale ou d un autre document. Pratiquer une démarche expérimentale. Suivre un protocole pour réaliser une chromatographie. Interpréter un chromatogramme simple. I. L eau minérale. l eau minérale est elle pure? Proposer une expérience. Chauffage d une eau minérale Observations après vaporisation Conclusion : L eau minérale est un mélange homogène qui contient d autres substances que l eau (dont des sels minéraux). L eau minérale n est donc pas de l eau pure. Document 3p43 : potabilité d une eau. 1. Les chimistes et les biologistes font des tests sur l eau en mesurant les quantités présentes de molécules, d ions ou de micro-organismes. 2. Les critères retenus sont des quantités maximales de sels minéraux, de germes et de bactéries, un ph correct, ni trop acide ni trop basique. 3. Un germe est un microbe susceptible d engendrer une maladie. Document 4p43 : le thermalisme. 1. La réponse est la première phrase du texte. 2. Il a commencé aux environs de ans av. J.-C. en France, en Grèce, en Italie et en Égypte. 3. Les eaux sulfurées soignent les voies respiratoires, les eaux sulfatées les reins et les eczémas. Les eaux chlorées augmentent la croissance, les eaux bicarbonatées sont prescrites pour les problèmes digestifs et l acné. Document 1p42 : propriétés des eaux minérales. 1. Les eaux minérales peuvent être recommandées pour la santé à cause du nombre et de la qualité des sels minéraux présents. La présence de certains sels minéraux peut être importante pour certaines carences. 2. Les eaux minérales sont différentes. Elles ont été fabriquées par passage et dissolution de

2 substances dans des terrains différents. Pour s en convaincre, il suffi t de comparer des étiquettes d eaux minérales du commerce. 3. Le calcium sert à bâtir la santé et la solidité des os et des dents. Il aide au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Il est aussi essentiel pour la coagulation normale du sang et la cicatrisation. Quant au magnésium, c est un oligo-élément minéral qui a un rôle très important dans de nombreuses réactions enzymatiques intracellulaires. Il participe à la transmission de l influx nerveux et on le considère souvent comme un antistress naturel. Pour être potable, une eau minérale doit respecter des normes de qualité. AD : que contient une eau minérale? Récupérer et coller dans le cahier différentes étiquettes d eaux minérales (2 ou 3). Lire les étiquettes et noter les différences que vous constatez. Conclusion : Les eaux minérales contiennent des sels minéraux indispensables à l organisme. 2p44 Vrai ou faux (limpide, homogène, mélange et pur) a. Faux, un liquide peut être limpide et non pur. C est le cas de l eau minérale du commerce. b. Faux, avec le même contre-exemple. c. Un mélange n est par définition pas pur. 3p44 Trouve le résultat (chauffer en minérale et eau distillée) L eau distillée a été chauffée de façon à la récupérer la plus pure possible. Si on effectue un deuxième chauffage tel que celui décrit, on n obtiendra rien. Ce n est pas le cas de l eau minérale. Elle laissera son résidu solide de sels minéraux. 11p45 Lire une étiquette (boisson fraîche gazeuse) 1. Cette boisson n est ni pure ni homogène, car elle contient différents constituants solides et liquides. On parlera plus tard de phases. 2. Il faut la remuer pour mélanger la pulpe, de façon à rendre la boisson la plus homogène possible. 3. En ouvrant la bouteille, le gaz va s échapper car le liquide a été échauffé par frottement.

3 Exercices** : 16p46 : pureté d une eau minérale.(masse de résidus sec) 1. Le «résidu sec» est le résidu solide récupéré après avoir vaporisé l eau de cette eau minérale. Il n est constitué que des sels dissous C indique la valeur de la température qui a permis d obtenir cette masse de résidu. II. Des liquides colorés. AE : Chromatographie? C est écrit dans la couleur.. 3. L étiquette indique 260 mg/l. 1,5 L en contient 1,5 fois plus donc 1,5 x 260 = 390 mg. Investigations : 17p47 : résultats d analyse (masse de résidu de l eau d une cascade) Il suffit d additionner les différentes masses données pour 1 L. On obtient : , = 309,1 mg. dépôt des substances Sur une bande de papier Whatmann, on dépose ces 4 colorants alimentaires à l'aide de piques à apéritif : J = jaune, R = rouge, V = vert et M = marron. début de l'élution : La bande de papier est déposée dans la cuve contenant l eau salée (à 3%). L'extrémité inférieure de la bande doit plonger dans le liquide sans que la ligne de dépôt ne soit immergée. milieu de l'élution : l eau salée migre par sur le papier et entraîne avec lui les différentes espèces chimiques. Celles - ci sont séparées car elles se déplacent à des vitesses différentes fin de l'élution : la séparation est achevée ; le chromatogramme obtenu est constitué de taches colorées situées à des hauteurs différentes par rapport à la ligne de dépôt. Les couleurs de ces taches ne sont pas toujours identiques à celles des colorants déposés (cas des colorants vert et marron). 4. chromatogramme obtenu : Les colorants jaune et rouge ne forment qu'une seule tache sur le chromatogramme : ce sont donc des corps purs. Les colorants vert et marron donnent plusieurs taches : ce sont donc des mélanges. exemple : le colorant vert est constitué de 2 espèces chimiques : l et. A RETENIR: La chromatographie est une technique qui permet de séparer les différents pigments d'un mélange homogène. Exemple : Le sirop de menthe verte contient un colorant bleu (le bleu patenté E131) et un colorant jaune (le jaune tartrazine E102.)

4 Document 2p42 Les colorants alimentaires. Recherche maison 1. La consommation des colorants est réglementée par souci de santé publique. En effet, comme pour tout corps, un individu ne peut en prendre une quantité excessive sans risque éventuel. 2. Il s agit d une conséquence de la question précédente. 3. Il y en a une très grande quantité. Citons la cochenille (2,5), certains caramels (250), par exemple. 4p44 : trouve le bon ordre c, a, b. 9p45 : employer le bon terme La grenadine de la photo est un mélange homogène. On pourrait la qualifier de limpide si elle était plus transparente, mais ce n est pas le cas ici. 13p45 : interpréter une chromatographie Le colorant vert est formé de deux colorants, bleu et jaune (du bleu patenté et de la tartrazine). Le colorant rouge ne contient qu un seul colorant (de l azorubine). La chromatographie donne donc trois couleurs distinctes. Exercices** : 18p46 : calculs sur un sirop (DJA) 1. La DJA est la dose journalière admissible par kg de masse corporelle. Le but de cet exercice est de faire raisonner dessus les élèves, à des fins pédagogiques. 2. Pour un enfant de 40 kg : 40 x 7,5 = 300 mg. 3. Volume maximal admissible : 300 / 250 = 1,2 L. Ce volume reste raisonnable pour un sirop de menthe. 19p46 : pour aller plus loin 1. D 1 /h 1 =3,4/0,85= 4 D 2 /h 2 =8/2= 4. On constate que ces deux rapports sont égaux. 2. D 1 /h 1 =18/3,6= 5, D 2 /h 2 =11,5/2,3= 5. Ces deux rapports sont de nouveau égaux. 3. Pour analyser un colorant, on peut donc utiliser le rapport D/h, qui est une caractéristique propre à chaque colorant. 20p46 : analyse de l encre d un feutre noir (expérience à faire à la maison) On dépose une tache de feutre noir sur un buvard. Le feutre noir est en fait un mélange de plusieurs colorants, de façon à le rendre le plus sombre possible. On plonge le buvard dans le verre, comme pour la chromatographie, en laissant les taches migrer. Investigations 21p47 : des bonbons de toutes les couleurs le pilon et le mortier vont servir à casser les bonbons en petits morceaux. En diluant les bonbons dans l eau, les colorants vont se dissoudre. La dissolution peut être améliorée par chauffage. On réalise ensuite la chromatographie comme dans l activité 2.

5 III. Les boissons gazeuses. AE : Comment récupérer le gaz d une eau pétillante? Méthode 2p210 recueillir un gaz par déplacement d eau Tube à dégagement Gaz Tube à essai Boisson gazeuse Bec électrique Bulles Eau Cristallisoir Conclusion : On peut dégazer une boisson pétillante par agitation ou par chauffage modéré. On peut recueillir un gaz dans un récipient rempli d eau par déplacement de l eau qu il contient : c est le principe de la cuve eau. 5p44 : complète le schéma 6p44 : Trouve la bonne réponse c. 14p45 Expliquer un fonctionnement (fabriquer de l eau gazeuse) 1. La cartouche contient du dioxyde de carbone sous pression. 2. En appuyant sur le bouton, le dioxyde de carbone est libéré dans l eau, dans laquelle il se dissout. 3. Si on fait fonctionner l appareil sans ajouter d eau à l eau présente initialement, celle-ci va dissoudre le maximum de dioxyde de carbone jusqu à saturation. La quantité supplémentaire va faire augmenter la pression dans la bouteille. Investigations : 22p47 : Un volume mystérieux Il est nécessaire de mesurer un volume. On utilise à cet effet une éprouvette graduée. Le cachet d aspirine n a pas besoin d être chauffé, car le gaz se dégage spontanément lors de la dissolution. On réalise donc le montage suivant : 25p47 : et pourtant, elle ne pétille pas Le gaz recueilli est du dioxygène dissous dans l eau. C est ce dioxygène qui permet aux poissons de respirer. Il est extrait par chauffage, comme le dioxyde de carbone, mais en plus petite quantité.

6 AE : Quel est le gaz qui se dégage d une eau pétillante. Pipette Eau de chaux Tube à essai Gaz Eau de chaux trouble Conclusion: L eau de chaux est un liquide limpide et transparent. Un précipité blanc (solide en suspension) apparaît dans l eau de chaux en présence de dioxyde de carbone ; c est le test à l eau de chaux. Le gaz contenu dans toutes les boissons pétillantes est du dioxyde de carbone. L eau du robinet, des rivières, des lacs etc. contiennent également des gaz dissous. 1p44 : Recopie et complète a. homogène ; résidu ; dissoutes ; pure. b. chromatographie. c. chauffage ; extrait ; déplacement d eau. d. dioxyde de carbone ; eau de chaux ; trouble ; test de reconnaissance. 7p44 : choisis la bonne réponse b. 8p44 : prévois une observation (eau de chaux et paille) En expirant, la personne rejette du dioxyde de carbone. Celui-ci se dissout dans l eau de chaux en faisant précipiter le carbonate de calcium (calcaire). La solution se trouble. 10p45 : expliquer une expérience 1. La boisson pétillante est chauffée en A, de façon à ce qu elle dégaze. Le gaz voit progressivement sa quantité augmenter et la pression augmente dans la bouteille. Lorsqu elle est suffisante, le gaz est conduit par le tube à dégagement B. Il remonte dans le tube à essais C rempli d eau. Le gaz prend alors la place de l eau. 2. Il faut récupérer le tube et y verser de l eau de chaux. Après avoir remué, l eau de chaux se trouble en présence de dioxyde de carbone. 12p45 : trouver la méthode Il faut réaliser l intégralité des montages des activités 3 et 4 de façon à vérifier à la fois si elle contient encore du gaz et s il s agit bien de dioxyde de carbone. 14p45 : expliquer un fonctionnement 1. La cartouche contient du dioxyde de carbone sous pression. 2. En appuyant sur le bouton, le dioxyde de carbone est libéré dans l eau, dans laquelle il se dissout. 3. Si on fait fonctionner l appareil sans ajouter d eau à l eau présente initialement, celle-ci va dissoudre le maximum de dioxyde de carbone jusqu à saturation. La quantité supplémentaire va faire augmenter la pression dans la bouteille. Exercices** : 15p46 : de l eau de chaux sans trouble 1. Un problème d expérimentation arrive parfois lors de cette expérience lorsqu on

7 récupère le premier gaz arrivant dans le tube à essais. Celui-ci peut être de l air. Dans ce cas, le test est négatif avec l eau de chaux. 2. Il faut commencer par laisser partir l air, donc attendre quelques instants avant de récupérer le dioxyde de carbone. Investigations : 23p47 : je faits sortir le gaz sans chauffer. Il n est pas nécessaire de chauffer. Il suffi t tout simplement de remuer les flacons pour voir si du gaz se dégage. En remuant, le contenu s échauffe légèrement par frottements liquide-liquide et liquide-paroi. C est suffisant pour former des bulles de gaz. 24p47 : j ai perdu le dioxyde de carbone Il est nécessaire de faire le test de reconnaissance du dioxyde de carbone avec de l eau de chaux pour chacun des deux flacons. La plupart des corps chimiques sont mis en évidence par des tests. IV. Bilan

L eau et les mélanges (Chap4)

L eau et les mélanges (Chap4) L eau et les mélanges (Chap4) I. Introduction Deux gaz vont toujours se mélanger car leurs particules sont non liées. Deux solides ne peuvent pas se mélanger car leurs particules sont liées. Quant aux

Plus en détail

Chapitre 4 : Méthodes de séparation Cours s'appuyant sur le livre utilisé en classe éditions bordas, collection René Vento

Chapitre 4 : Méthodes de séparation Cours s'appuyant sur le livre utilisé en classe éditions bordas, collection René Vento Chapitre 4 : Méthodes de séparation Cours s'appuyant sur le livre utilisé en classe éditions bordas, collection René Vento Nous allons maintenant tenter de séparer les mélanges vus dans le chapitre précédent,

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 2 LES MÉLANGES HÉTÉROGÈNES AQUEUX CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 2 LES MÉLANGES HÉTÉROGÈNES AQUEUX CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 2 LES MÉLANGES HÉTÉROGÈNES AQUEUX CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 28 Un mélange est dit homogène si on ne peut

Plus en détail

PARTIE A : EXTRAIRE ET IDENTIFIER DES ESPECES CHIMIQUES

PARTIE A : EXTRAIRE ET IDENTIFIER DES ESPECES CHIMIQUES PARTIE A : EXTRAIRE ET IDENTIFIER DES ESPECES CHIMIQUES RESUME DE COURS CHROMATOGRAPHIE Terminale I. LA CHROMATOGRAPHIE 1) Définition - Le mot chromatographie vient du grec khrôma: la couleur. À l'origine,

Plus en détail

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Objectifs : Les réactions chimiques peuvent se dérouler à différentes vitesses. Le but de ce TP est de montrer ce phénomène et d observer

Plus en détail

Le sirop de menthe. Huile essentielle de menthe

Le sirop de menthe. Huile essentielle de menthe P a g e 1 TS Spécialité Chimie Exercice résolu Enoncé Les trois parties sont indépendantes. L objectif de cet exercice est d étudier une méthode d extraction d un arôme naturel de menthe puis d analyser

Plus en détail

Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL 4

Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL 4 Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL Au cours d un travail dans un laboratoire de contrôle, il est demandé de vérifier si la concentration en ions sulfate dans une eau minérale correspond à l indication

Plus en détail

A) Les substances naturelles: elles existent dans la nature ( Latex de l'hévéa, sucre de la betterave...).leur molécule existe dans la nature

A) Les substances naturelles: elles existent dans la nature ( Latex de l'hévéa, sucre de la betterave...).leur molécule existe dans la nature CH7:Synthèses d'espèces chimiques (livre ch7 p96-111 ) Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année.

Plus en détail

Les particules solides tombent au fond de l erlenmeyer. Un dépôt se forme Le liquide devient clair

Les particules solides tombent au fond de l erlenmeyer. Un dépôt se forme Le liquide devient clair 11 LLeess m mééllaannggeess hhééttéérrooggèènneess Pour obtenir de l eau limpide à partir d eau boueuse dans laquelle on voit, à l œil nu, des particules solides en suspension on réalise les expériences

Plus en détail

LES MOLECULES POUR COMPRENDRE LA MATIERE

LES MOLECULES POUR COMPRENDRE LA MATIERE LES MOLECULES POUR COMPRENDRE LA MATIERE I- Modélisation d un gaz. 1- Existence des molécules. Activité : La matière (solides, liquides, gaz) est constituée de particules très petites appelées molécules.

Plus en détail

4 ème COURS Chimie Chapitre 4 COMBUSTIONS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur

4 ème COURS Chimie Chapitre 4 COMBUSTIONS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur 4 ème COURS Chimie Chapitre 4 COMBUSTIONS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 58 1 Le principal constituant du charbon de bois est le carbone.

Plus en détail

Les transformations de la matière

Les transformations de la matière Généralités Science et technologie Les transformations de la matière La matière qui nous entoure peut se transformer. Il existe deux types de changements de la matière : les changements physiques et les

Plus en détail

Synthèse d'une espèce chimique.

Synthèse d'une espèce chimique. CH 7 Synthèse d'une espèce chimique. II- Réalisation d une synthèse. I- Nécessité de la chimie de synthèse. )- Définition. 2)- Présentation du problème. )- Le mode opératoire. 2)- L étape de transformation.

Plus en détail

Chapitre 13 Dissoudre une substance solide dans l eau

Chapitre 13 Dissoudre une substance solide dans l eau Plan Introduction: livre page 106 réutilisation des 12 exemplaires des 4 pages photocopiées l an dernier Conclusion: 1. Préparation d'une boisson sucrée 2. L'eau peut-elle dissoudre tous les solides? 3.

Plus en détail

2004-2005 Page 1 C14 L'eau est un solvant.sxw

2004-2005 Page 1 C14 L'eau est un solvant.sxw 2004-2005 Page 1 C14 L'eau est un solvant.sxw C14 L'EAU EST UN SOLVANT Je dois savoir distinguer fondre et se dissoudre définition des mots solvant, soluté, solution, solution saturée la masse ne change

Plus en détail

Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique

Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique 1. Dureté de l eau : La détermination par titrage Notions préalables : La première

Plus en détail

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Ces exercices sont des fictions, toute ressemblance avec des personnages, des groupes ou affaires existants serait fortuite Exercice 1 : Vérifier ce que je

Plus en détail

Chp2 eau corps pur /mélange

Chp2 eau corps pur /mélange Chp2 eau corps pur /mélange Activité 1 Différentes boissons Cassiopée a préparé plusieurs boissons pour recevoir ces amis différentes boissons : de l eau du robinet, de l eau minérale pétillante, menthe

Plus en détail

LE CYCLE DU CUIVRE. On décape une lame de cuivre à la toile émeri et on la chauffe sur la lame

LE CYCLE DU CUIVRE. On décape une lame de cuivre à la toile émeri et on la chauffe sur la lame LE CYCLE DU CUIVRE BUT - Notion d élément chimique - Etude du cuivre sous différentes formes - Différences entre corps pur simple et composé L élément cuivre peut se présenter sous différentes formes lors

Plus en détail

Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant

Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant Problématique : Comment les laves issues des magmas forment-elles des roches volcaniques? Objectifs pédagogiques : Notionnels : Le

Plus en détail

Les combustions. Le charbon de bois est un solide noir essentiellement constitué d atomes de carbone.

Les combustions. Le charbon de bois est un solide noir essentiellement constitué d atomes de carbone. Chapitre 2 Les combustions Brûler signifie qu une réaction, appelée combustion, a lieu. Combustions faciles à observer : les combustions de bois, du charbon de bois, du gaz d un réchaud ou d un bec bunsen.

Plus en détail

LES MELANGES AU QUOTIDIEN

LES MELANGES AU QUOTIDIEN LES MELANGES AU QUOTIDIEN I- Distinguer les différents types de mélanges. Activité 1: A partir de la photo N 3, classer les liquides en 2 catégories que l'on définira. Il existe deux types de mélanges:

Plus en détail

RÉACTION ENTRE L ACIDE CHLOHYDRIQUE ET LE FER

RÉACTION ENTRE L ACIDE CHLOHYDRIQUE ET LE FER RÉACTION ENTRE L ACIDE CHLOHYDRIQUE ET LE FER CORRIGES DES EXERCICES Exercice n 1 page 75 Pour vérifier que l'acide chlorhydrique contient des ions chlorure, on réalise un test au nitrate d'argent. Dans

Plus en détail

TP : Les besoins du muscle.

TP : Les besoins du muscle. TP : Les besoins du muscle. Exemple : Morceau de Steak = muscle d une vache. On réalise plus expérience pour connaitre les besoins du muscle et savoir si nos hypothèses sont justes ou fausses. PRINIPE

Plus en détail

χ CHAP4 : L'eau et les mélanges Mélanges homogènes et corps purs

χ CHAP4 : L'eau et les mélanges Mélanges homogènes et corps purs χ CHAP4 : L'eau et les mélanges Mélanges homogènes et corps purs I L'eau et les mélanges, les boissons Une boisson est un mélange dont le principal constituant est l'eau. On peut y ajouter: Des substances

Plus en détail

La diffusion des gaz dans les liquides. Isabelle Querton-Parloir European School Brussels 1

La diffusion des gaz dans les liquides. Isabelle Querton-Parloir European School Brussels 1 La diffusion des gaz dans les liquides Isabelle Querton-Parloir European School Brussels 1 Brève description du sujet de la leçon Par une succession d'expériences courtes et visuelles, mettre en évidence

Plus en détail

FICHE DE PREPARATION

FICHE DE PREPARATION FICHE DE PREPARATION DATE : Mardi 22/11 Professeur : Morazzani Classe : 1S1 Heure :8h30-10h30 DATE : Mardi 29/11 Professeur : Clément Classe : 1S3 Heure :8h30-12h30 DATE : Mardi 29/11 Professeur : Femenias

Plus en détail

Chapitre1 : DISSOLUTION DES GAZ

Chapitre1 : DISSOLUTION DES GAZ Chapitre1 : DISSOLUTION DES GAZ DANS L EAU Prérequis : - Savoir définir mélange homogène et mélange hétérogène - Savoir identifier du dioxyde de carbone par l eau de chaux Objectifs : - Savoir comment

Plus en détail

Cinquième Résumé de cours de chimie

Cinquième Résumé de cours de chimie 1 Les molécules 1.1 L'eau Cinquième Résumé de cours de chimie L eau est partout autour de nous. L eau est omniprésente dans notre environnement à l échelle de la planète : dans les mers, océans, lacs,

Plus en détail

Chapitre II Mélanges et corps purs I] Définitions

Chapitre II Mélanges et corps purs I] Définitions Chapitre II I] Définitions Mélanges et corps purs Un mélange contient plusieurs substances. Il en existe deux sortes : - Le mélange homogène dans lequel il est impossible, à l œil nu, de distinguer les

Plus en détail

9.5. Les états de la matière

9.5. Les états de la matière 9.5. Les états de la matière Durée : 3 x 3h. Objectifs : - Evaluer les connaissances préalables des élèves et ainsi établir une base de références pour pouvoir évaluer l'acquis des élèves à la fin de la

Plus en détail

Chromatographie analytique sur couche mince et purification d un produit à l aide d une colonne chromatographique

Chromatographie analytique sur couche mince et purification d un produit à l aide d une colonne chromatographique Chromatographie analytique sur couche mince et purification d un produit à l aide d une colonne chromatographique 13 mai 2009-1 - Coralie Fournier 1. But de l expérience Identifier les acides aminés contenus

Plus en détail

Synthèse d un arôme. Me préoccuper des consignes de sécurité (pour les personnes, le matériel, l'environnement) et suivre les règles de vie de classe.

Synthèse d un arôme. Me préoccuper des consignes de sécurité (pour les personnes, le matériel, l'environnement) et suivre les règles de vie de classe. Compétences travaillées: Synthèse d un arôme Me préoccuper des consignes de sécurité (pour les personnes, le matériel, l'environnement) et suivre les règles de vie de classe. Suivre un protocole en respectant

Plus en détail

dans le rapport 50/50 en volume

dans le rapport 50/50 en volume CHIMIE 1 : CHROMATOGRAPHIES de quelques colorants Objectifs : Choisir l éluant adapté à la séparation des constituants d un mélange de colorants. Réaliser deux chromatographies : - sur papier - sur colonne.

Plus en détail

Définition d un corps pur : Un corps pur est un corps (solide, liquide ou gaz) qui ne contient qu une seule sorte de constituant.

Définition d un corps pur : Un corps pur est un corps (solide, liquide ou gaz) qui ne contient qu une seule sorte de constituant. Chapitre 3 : MELANGES AQUEUX Définition d un corps pur : Un corps pur est un corps (solide, liquide ou gaz) qui ne contient qu une seule sorte de constituant. Définition d un mélange aqueux: Un mélange

Plus en détail

EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points)

EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points) EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points) Bac S 2011 Métropole http://labolycee.org Ennemi numéro un des cafetières, le tartre s y installe au quotidien. Il peut rendre ces machines

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPÈRE : 14DNBGENPHCPO1 DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2014 PHYSIQUE - CHIMIE Série générale DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. Le candidat s assurera

Plus en détail

Thème : L UNIVERS Présentation de l Univers. L élément chimique

Thème : L UNIVERS Présentation de l Univers. L élément chimique TP 16 : TRANSFORMATION OU DISPARITION? Objectifs : Utiliser l élément fer et réaliser diverses expériences afin d illustrer une propriété fondamentale d une transformation chimique : la conservation des

Plus en détail

1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté

1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté Ch 7 L eau dans notre alimentation 1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté buée hydraté anhydre cheminée Bec Bunsen virole Le chauffage du

Plus en détail

Chap4 Les atomes dans la réaction chimique.

Chap4 Les atomes dans la réaction chimique. Chap4 Les atomes dans la réaction chimique. Items Connaissances Acquis Interprétation atomique d une transformation chimique. Représentation des atomes. Représentation des molécules. Equation d une réaction

Plus en détail

Les réactions d estérification et d hydrolyse

Les réactions d estérification et d hydrolyse Les réactions d estérification et d hydrolyse I. Formation d un ester à partir d un acide et d un alcool. 1. Reconnaissance des esters. Les esters sont des composés odorants que l on trouve dans les huiles

Plus en détail

Chapitre 1 :Chimique ou naturel? Espèces naturelles ou synthétiques. Activité 1 : Substances naturelles ou synthétiques?

Chapitre 1 :Chimique ou naturel? Espèces naturelles ou synthétiques. Activité 1 : Substances naturelles ou synthétiques? 1. naturel ou synthétique.doc Page 1 /5 hapitre 1 :himique ou naturel? Espèces naturelles ou synthétiques Activité 1 : s naturelles ou synthétiques? Arômes de vanille Le goût et l odeur de la vanille sont

Plus en détail

La saumure. Document 2 : La solubilité du sel dans l eau

La saumure. Document 2 : La solubilité du sel dans l eau La saumure Lire et comprendre des documents scientifiques (domaine 1) D C B A Expression précise et riche de la langue française (domaine 1) D C B A Organiser son espace de travail (domaine 2) D C B A

Plus en détail

TP3 de chimie. LES MELANGES HOMOGENES..

TP3 de chimie. LES MELANGES HOMOGENES.. TP3 de chimie. LES MELANGES HOMOGENES.. I. EXPERIENCE 1 : L évaporation Manipulation : On verse un peu d eau du robinet dans une capsule en pyrex. On porte le liquide à ébullition jusqu à vaporisation

Plus en détail

SA.4/5 Extraction et identification exercices

SA.4/5 Extraction et identification exercices SA.4/5 Extraction et identification exercices Savoir son cours Huiles essentielles : Retrouver l huile essentielle que contient chaque éprouvette : Huile essentielle Lavande Menthol Basilic Densité 0,88

Plus en détail

Module Lire, prélever des informations - Evaluation - Sciences Physiques. Document élève

Module Lire, prélever des informations - Evaluation - Sciences Physiques. Document élève Module Lire, prélever des informations - Evaluation - Sciences Physiques Activité 1 DOCUMENT 1 : LES ADDITIFS ALIMENTAIRES : Les additifs alimentaires sont employés depuis des siècles. Depuis très longtemps,

Plus en détail

fusion dans ces conditions : ce changement d état s appelle sublimation. Inversement, lors d une augmentation de la pression, un corps à

fusion dans ces conditions : ce changement d état s appelle sublimation. Inversement, lors d une augmentation de la pression, un corps à Exercice 1: Récapitulation des états d agrégation, des changements d état et du modèle corpusculaire à l exemple de l eau eau sous forme gazeuse (= vapeur d eau) sublimation resublimation ébullition /

Plus en détail

Chimie cinquième /2016 Chapitre Chimie 5.1 : Les Mélanges

Chimie cinquième /2016 Chapitre Chimie 5.1 : Les Mélanges Chapitre Chimie 5.1 : Les mélanges 1. Qu est ce qu un mélange homogène? 2. Qu est ce qu un mélange hétérogène? 3. Que faut-il faire et que doit-on observer pour montrer qu'un solide est soluble dans un

Plus en détail

Le tableau ci-dessous résume les observations faites lorsqu on met les ions en présence des réactifs qui permettent de les identifier :

Le tableau ci-dessous résume les observations faites lorsqu on met les ions en présence des réactifs qui permettent de les identifier : Exercice 1 EXERCICES SUR LES IONS Le tableau ci-dessous résume les observations faites lorsqu on met les ions en présence des réactifs qui permettent de les identifier : réactifs Chlorure de baryum ions

Plus en détail

L'EAU ET LES MÉLANGES

L'EAU ET LES MÉLANGES L'EAU ET LES MÉLANGES NOM CLASSE N : PRENOM DATE : Observons, expérimentons, analysons 1. Les mélanges hétérogènes et les mélanges homogènes 2. Comment séparer les constituants d'un mélange hétérogène?

Plus en détail

Exercices annales CHIMIE

Exercices annales CHIMIE Exercices annales CHIMIE EXERCICE N 2 CHIMIE (6 points) Partie A On a effectué les tests suivants sur un échantillon d'une eau minérale - Ajout de quelques gouttes d'une solution de chlorure de baryum

Plus en détail

Partie 1. Changements d état isobares de mélanges binaires 1.7. Utilisations des changements d état liquide-vapeur au laboratoire

Partie 1. Changements d état isobares de mélanges binaires 1.7. Utilisations des changements d état liquide-vapeur au laboratoire Mélanges et transformations Partie 1. Changements d état isobares de mélanges binaires 1.7. Utilisations des changements d état liquide-vapeur au laboratoire Objectifs du chapitre Notions à connaître :

Plus en détail

Séparation des constituants d'un mélange homogène

Séparation des constituants d'un mélange homogène Séparation des constituants d'un mélange homogène I La vaporisation 1) Que se passe-t-il si l'on vaporise une eau contenant des composés dissous comme des minéraux? Après la vaporisation d'une eau minérale

Plus en détail

Analyse de l eau et de la terre REF : C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1

Analyse de l eau et de la terre REF : C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr Analyse de l eau et de la terre REF : C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

Plus en détail

CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS

CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS Qui a dit qu Obélix était gros??? ------------------------------ VOLUME D UN CORPS 2 UNITÉS ET MULTIPLES 3 COMMENT MESURER LE VOLUME D UN LIQUIDE? 4 COMMENT MESURER LE

Plus en détail

PRINCIPE : NOMS : LECOEUCHE, LE BERRE, GONCALVES, BORDIER, JACQUET, COLLEAU. ENCPB ; Classe PC 2008 2009 ; N. Cheymol

PRINCIPE : NOMS : LECOEUCHE, LE BERRE, GONCALVES, BORDIER, JACQUET, COLLEAU. ENCPB ; Classe PC 2008 2009 ; N. Cheymol NOMS : LECOEUCHE, LE BERRE, GONCALVES, BORDIER, JACQUET, COLLEAU ENCPB ; Classe PC 2008 2009 ; N. Cheymol TECHNIQUE EXTRACTION LIQUIDE LIQUIDE ET LAVAGE D UNE PHASE ORGANIQUE PRINCIPE : Certaines espèces

Plus en détail

Séquence 3 : séparations des constituants d un mélange homogène Niveau 5 ième

Séquence 3 : séparations des constituants d un mélange homogène Niveau 5 ième Séquence 3 : séparations des constituants d un mélange homogène Niveau 5 ième «Je n enseigne point, je raconte.» Michel de Montaigne (1533-1592) Voir le manuel de la page 34 à la page 39 Objectifs : -

Plus en détail

La capacité thermique C d un corps est la quantité de chaleur qu il faut fournir à ce corps pour l échauffer de 1 C ou de 1 K.

La capacité thermique C d un corps est la quantité de chaleur qu il faut fournir à ce corps pour l échauffer de 1 C ou de 1 K. E.T.S.L Classe Prépa-BTS Objectif : - Déterminer l enthalpie de dissolution du chlorure de calcium anhydre. Principe de la calorimétrie : 1) Équation calorimétrique : Qu est ce que la calorimétrie? C est

Plus en détail

TP SYNTHESE DE L ACIDE BENZOÏQUE (par oxydation de l alcool benzilique par le permanganate en milieu acide)

TP SYNTHESE DE L ACIDE BENZOÏQUE (par oxydation de l alcool benzilique par le permanganate en milieu acide) TP SYNTHESE DE L ACIDE BENZOÏQUE (par oxydation de l alcool benzilique par le permanganate en milieu acide) Objectifs : Connaitre la réaction d oxydation de l alcool benzylique par l ion permanganate en

Plus en détail

Aqueux : à base d'eau

Aqueux : à base d'eau Chapitre C2 LES MELANGES AQUEUX Aqueux : à base d'eau Dans ce chapitre, nous allons : - apprendre à distinguer les différents types de mélange - apprendre à obtenir de l'eau pure - apprendre quel est le

Plus en détail

La matière est composée :

La matière est composée : NOM : Groupe : Chapitre 1 : La matière 1. La matière La matière La peau, les os, le sang, bref tout ce qui compose le corps humain et son milieu est fait de. (Ex. : chaise, bureau, M me Émond, etc.) La

Plus en détail

1 ère S Thème I. Chapitre 4. Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées. TP 5 Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées

1 ère S Thème I. Chapitre 4. Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées. TP 5 Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées 1 ère S Thème I. Chapitre 4. Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées TP 5 Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées I / Extraction des pigments contenus dans une feuille 1) REALISATION

Plus en détail

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice :

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice : TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION I RAPPELS a) Métaux Métal : Corps, bon conducteur de la chaleur

Plus en détail

CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 2 : Des activités cellulaires sous contrôle

CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 2 : Des activités cellulaires sous contrôle CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT Chapitre 2 : Des activités cellulaires sous contrôle Rappel 6 e : Matière organique : elle est constituée d'atomes de carbone (C), hydrogène (H), et d'oxygène (O), et d'azote

Plus en détail

CORRIGÉ - PHYSIQUE CHIMIE

CORRIGÉ - PHYSIQUE CHIMIE 3e_cntphy_2011_12_EB_corrigé.doc 1/6 EXAMEN BLANC DE DÉCEMBRE 2011 CLASSES DE 3ÈME - DURÉE 1H30 CORRIGÉ - PHYSIQUE CHIMIE CALCULATRICES AUTORISÉES ATTENTION : une copie non identifiée ne sera pas corrigée.

Plus en détail

Ch2. Exercices p : MELANGES AQUEUX

Ch2. Exercices p : MELANGES AQUEUX Ch2. Exercices p : 28-30 - 31. MELANGES AQUEUX P : 28 n 1. Distinguer un mélange homogène d'un mélange hétérogène Distinguer un mélange homogène d'un mélange hétérogène 1. Un jus de fruit contient des

Plus en détail

Séance : Le sulfate de cuivre

Séance : Le sulfate de cuivre Séance : Le sulfate de cuivre Table des matières 3 4 Objectifs L'objectif de cette séance est la découverte d'une technique qui permet de détecter la présence d'eau. 5 Expériences I - préalables I A.

Plus en détail

L extraction de la chlorophylle

L extraction de la chlorophylle L extraction de la chlorophylle Le saviez-vous? La chlorophylle est un pigment présent dans toutes les plantes vertes sur Terre. Certaines en possèdent en une forte concentration dans les feuilles, comme

Plus en détail

Chapitre 2 : pression hydrostatique

Chapitre 2 : pression hydrostatique équence 2 : la pression Chapitre 2 : pression hydrostatique Rappels Liquides et gaz pas de forme propre fluides : peuvent s écouler d un récipient à l autre Liquides : Forces d attraction entre molécules

Plus en détail

Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur?

Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur? Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur? I - Mélange ou corps pur? Activité 1 p 12 - A quoi sert une étiquette alimentaire? - Pourquoi y'a-t-il des résidus dans le fond

Plus en détail

Titre de la séance : l énergie lumineuse reçue sur Terre.

Titre de la séance : l énergie lumineuse reçue sur Terre. Partie du programme : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Niveau : seconde EXTRAIT DU PROGRAMME L énergie solaire est inégalement reçue à la surface de la planète. La photosynthèse en utilise

Plus en détail

M10 Fabrication d'un sérum physiologique

M10 Fabrication d'un sérum physiologique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Démarche d investigation liée à l expérimentation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice proposé Solution : solvant,

Plus en détail

Mélanges et techniques de séparation

Mélanges et techniques de séparation Mélanges et techniques de séparation T.P. n 1:Séparer les constituants d'un mélange hétérogène : Problème: Alerte à la pollution! Un violent orage à provoqué un accident: un camion citerne transportant

Plus en détail

La cristalloculture du sel

La cristalloculture du sel La cristalloculture du sel Etape 1 : Sur une balance, pèse environ 50 grammes de sel fin. Dépose le sel dans un verre en plastique. Avec l aide de l un de tes parents, verse de l eau chaude dans le verre

Plus en détail

«De l air qui nous entoure à la molécule».

«De l air qui nous entoure à la molécule». l Contrôle commun 4 ème L Nom : Prénom : Classe : «De l air qui nous entoure à la molécule». Lisez bien les questions avant de répondre. Vérifiez que votre sujet comporte bien six pages. Soigne bien la

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I- DÉFINITIONS Nutrition : c est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses besoins en

Plus en détail

Déroulement Organisation Observations

Déroulement Organisation Observations DECOUVRIR LE MONDE DE LA MATIERE ET DES OBJETS Solides et liquides Compétence 2012 : Identifier quelques ressemblances et quelques différences entre plusieurs solides, entre plusieurs liquides. Objectifs

Plus en détail

Bac blanc n o 3 Première L 2015 Partie 2 (6 points) Des eaux de différentes régions de la Terre

Bac blanc n o 3 Première L 2015 Partie 2 (6 points) Des eaux de différentes régions de la Terre Bac blanc n o 3 Première L 2015 Partie 2 (6 points) Des eaux de différentes régions de la Terre L eau, qualité et quantité (lundi 22 mars 2010) «Vous le savez, le 22 mars, c est la Journée mondiale de

Plus en détail

Tous les pêcheurs le savent : suivant l'endroit où l'on se trouve le long d'un cours d'eau, on ne trouve pas les mêmes êtres vivants.

Tous les pêcheurs le savent : suivant l'endroit où l'on se trouve le long d'un cours d'eau, on ne trouve pas les mêmes êtres vivants. Chapitre 2 : Respiration et répartition des êtres vivants. Tous les pêcheurs le savent : suivant l'endroit où l'on se trouve le long d'un cours d'eau, on ne trouve pas les mêmes êtres vivants. Qu'est ce

Plus en détail

La chimie des couleurs...

La chimie des couleurs... Activité 4 La chimie des couleurs... La situation-problème La chromatographie est une technique qui permet de séparer les constituants d un mélange homogène. Nous allons travailler sur les colorants alimentaires

Plus en détail

TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux.

TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux. TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux. Introduction : Les domaines d applications du cuivre sont très étendus. Le cuivre est utilisé dans l industrie électrique et électronique, le secteur de la

Plus en détail

EXERCICE II DES MOLÉCULES TÉMOINS DU MÛRISSEMENT DES POMMES (10 points)

EXERCICE II DES MOLÉCULES TÉMOINS DU MÛRISSEMENT DES POMMES (10 points) Bac S 2013 Antilles http://labolycee.org EXERCICE II DES MOLÉCULES TÉMOINS DU MÛRISSEMENT DES POMMES (10 points) Lorsque des pommes mûrissent, leurs membranes cellulaires s'oxydent, engendrant la dégradation

Plus en détail

Quels sont les effets des plantes médicinales sur notre corps

Quels sont les effets des plantes médicinales sur notre corps 2016 Quels sont les effets des plantes médicinales sur notre corps Luca Negri et Camille Drintcho 04/03/2016 Table des Matières : Introduction : Page 2 1. Camomille - Hypothèse: Page 2 - Protocole: Page

Plus en détail

II. Conclusion : Le mélange est dit hétérogène lorsque l on observe au moins deux constituants.

II. Conclusion : Le mélange est dit hétérogène lorsque l on observe au moins deux constituants. Chapitre 5. L eau et les mélanges. I. Mélange de l eau avec des liquides I.1. Activité : Matériel: Tubes à essais, eau, sirop de grenadine, alcool, huile, cyclohexane Protocole général: Dans un tube à

Plus en détail

A quoi sert l eau? Dessine : Complète tes idées avec le tableau suivant. Lis bien les colonnes pour coller les photos au bon endroit.

A quoi sert l eau? Dessine : Complète tes idées avec le tableau suivant. Lis bien les colonnes pour coller les photos au bon endroit. CP période4 A quoi sert l eau? Que font les hommes avec l eau? Trouve le plus d idées possibles avec les camarades de ton groupe, puis colle vos idées ci-dessous. Dessine : Complète tes idées avec le tableau

Plus en détail

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points)

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points) Bac S 2013 Amérique du nord http://labolycee.org EXERIE I : ASPIRINE ET PRÉVENTIN ARDIVASULAIRE (8,5 points) L une des propriétés pharmacologiques de l aspirine est d être un fluidifiant du sang. est pourquoi

Plus en détail

Chapitre 6 : Comprendre une transformation chimique

Chapitre 6 : Comprendre une transformation chimique Chapitre 6 : Comprendre une transformation chimique Plan : 1. Comment peut-on interpréter la combustion du carbone? 2. Atome ou molécule? 3. Qu est ce qui se conserve au cours d une transformation chimique?

Plus en détail

M9 Solution de glucose pour perfusion intraveineuse

M9 Solution de glucose pour perfusion intraveineuse FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activités expérimentales Démarche d'investigation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice proposé Conditions de

Plus en détail

Nom 1 : Nom 2 : Nom 3 : Date : Classe :

Nom 1 : Nom 2 : Nom 3 : Date : Classe : Nom 1 : Nom 2 : Nom 3 : Date : Classe : Joker #1 (-1) Hétérogène, homogène? Joker #2 (-1) Comment récupérer un gaz? Avant l ouverture, le Perrier semble être un mélange (homogène/ A l ouverture, on entend

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

De l échelle microscopique à l échelle macroscopique.

De l échelle microscopique à l échelle macroscopique. De l échelle microscopique à l échelle macroscopique. I) Définitions de la mole et du nombre d Avogadro. 1) Etude d un exemple de la vie courante. Comment faire pour obtenir un tas contenant 243 grains

Plus en détail

1 /5. Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Cohésion et transformation de la matière Chapitre XV ALCANES ET ALCOOLS

1 /5. Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Cohésion et transformation de la matière Chapitre XV ALCANES ET ALCOOLS Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Cohésion et transformation de la matière Chapitre XV ALCANES ET ALCOOLS Compétences attendues : Reconnaître une chaîne carbonée linéaire, ramifiée ou cyclique.

Plus en détail

Etablir un bilan de matière

Etablir un bilan de matière Etablir un bilan de matière Un bilan chimique sert à déterminer les masses et volumes (les réactifs) qu il faudra faire réagir et ceux que l on récupérera (les produits). Le bilan chimique nécessite de

Plus en détail

Extraction de la caféine des feuilles de thé

Extraction de la caféine des feuilles de thé Extraction de la caféine des feuilles de thé I. ITRODUCTIO La caféine (ou 1,3,7-trimétylxantine) a pour formule brute C 8 H 10 4 O 2. Elle fait partie de la famille des méthylxanthines (ou xanthines).

Plus en détail

1. Les notions à acquérir

1. Les notions à acquérir 1. Les notions à acquérir 1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre ph ion hydronium autoprotolyse produit ionique neutre acide basique 1.2 Compétences à acquérir au cours de ce chapitre

Plus en détail

Chapitre 3 Le modèle moléculaire

Chapitre 3 Le modèle moléculaire Chapitre 3 Le modèle moléculaire OBJECTIFS Réaliser et décrire une combustion Identifier les réactifs et les produits d une combustion Connaître le bilan des combustions du butane et/ou du méthane Savoir

Plus en détail

Chapitre 8 Solutions et concentration massique Chimie

Chapitre 8 Solutions et concentration massique Chimie Chapitre 8 Solutions et concentration massique Chimie Introduction : - De nombreux médicaments (sirops, injections, perfusions) sont sous forme liquide. Que contiennent-t-ils? Comment les préparer? - De

Plus en détail

SECTION A - 4 DÉFINITIONS ET CONCEPTS

SECTION A - 4 DÉFINITIONS ET CONCEPTS SECTION A - 4 DÉFINITIONS ET CONCEPTS AUTEURE SECTION A - 4 Julie Brodeur Institut national de santé publique du Québec SECTION A - 4 DÉFINITIONS ET CONCEPTS TABLE DES MATIÈRES 1 PROPRIÉTÉS PHYSICO-CHIMIQUES...

Plus en détail

ph d une solution aqueuse

ph d une solution aqueuse ph d une solution aqueuse I - Activité 1 : A l aide du cours «ns acides, basiques, ou neutre», notez la couleur obtenue avec le B.B.T.. Prélevez à l aide d une pipette quelques gouttes de solution et déposez-les

Plus en détail