Tout savoir sur le Scot

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout savoir sur le Scot"

Transcription

1 Février n 77 L invité Franck Hulewicz, d un call center à l autre p. 4 Solidarité Ils vont faire le 4L Trophy p. 6 Économie Samuel Pouvreau, «sa» lettre aux taxis p. 12 Aménagement du territoire Tout savoir sur le Scot p. 2-3 Tout le sport Vienne-Futuroscope vers de nouvelles aventures p. 15 Crédit : Balloïde Photo

2 Le dossier Aménagement du territoire Ce Scot qui va déterminer le visage de la Viene HUMEUR Avec l aéronautique et l énergie, la relation client est l un des rares secteurs à continuer de recruter. Sur la Technopole, les effectifs des centres d appels s élèvent à 2851 personnes, soit une stabilité par rapport à l année précédente. L entretien que nous accorde, ce mois-ci, Franck Hulewicz, le directeur d Aquitel, révèle la maturité des call centers, jadis cloués au pilori pour des pratiques sociales douteuses. Qu on se le tienne pour dit, les «CRC» ont évolué. Et l éternel job d étudiant se transforme irrémédiablement en métier ouvert sur l avenir. Certes, horaires décalés, pression des clients et de la hiérarchie restent des sujets prégnants. Mais la crise économique fragilise tous les secteurs d activités sans exception. Et il n est pas garanti -c est un euphémismeque les chargés de clientèle échangeraient, aujourd hui, leur place avec des ouvriers de groupes automobiles français Arnault Varanne Depuis plusieurs années, les élus du territoire tentent de se mettre d accord sur l adoption d un Schéma de cohérence territoriale (Scot) du Seuil du Poitou. Un document censé définir les contours de développement du territoire à l échelle des vingt prochaines années. Décryptage de ce drôle de mécanisme Le Scot, c est quoi? Le Schéma de cohérence territoriale n est ni plus ni moins qu un document d urbanisme amélioré à grande échelle. Il en existe environ quatre cents en France, en projet, en cours d étude ou déjà approuvés, qui concernent à peu près les deux tiers de la population française et plus de la moitié des communes. Ce «document de planification stratégique de l aménagement de l espace à moyen et long terme (15 à 20 ans)» émerge à l issue de plusieurs années de réflexion entre élus. Quid du projet dans la Vienne? Dans le département, la réflexion est portée par le Syndicat mixte pour l aménagement du Seuil du Poitou (SMASP), dont le siège est à Chasseneuil-du- Poitou. Présidée par Alain Claeys, la structure publique regroupe 132 communes, 13 intercommunalités, dont celles de Poitiers et Châtellerault, et concerne habitants. Autant dire une grande partie du département Où en sont les discussions? Quatre commissions thématiques, composées d élus de toutes sensibilités, planchent depuis 2010 sur quatre grands thèmes : urbanisme, logement, cadre de vie, environnement ; vie économique, emploi, commerce, agriculture, TIC, tourisme ; déplacements, transports, infrastructures ; services à la population, équipements de proximité culturels et sportifs. Les discussions vont se poursuivre, à partir d une étude socioéconomique réalisée par l Insee. Une étude ayant trait à l activité économique, aux bassins de vie, à l emploi et à l organisation du territoire, dont les conclusions seront rendues en mars. Quel est le calendrier? Jusqu en 2015, diagnostics et études de préfiguration, notamment sur le plan environnemental vont se succéder. Ensuite? Le projet global sera définitivement entériné en 2015, puis les Plans locaux d urbanisme des 132 communes devront être mis en conformité Et les citoyens là-dedans? Les habitants sont invités à donner leur avis sur le futur Schéma de cohérence territoriale, d abord grâce au site Internet Mis en ligne dans les premiers jours de janvier, le portail recense toutes les infos utiles à connaître sur le Scot. Sachez que vous pouvez remplir un questionnaire en ligne sur vos sujets de préoccupation. Le Syndicat mixte tient également, à disposition du grand public, des registres d observations dans les mairies, communautés de communes Sur la Technopole du Futuroscope, vous pouvez venir directement remplir ces «cahiers de doléances» au siège de «Mission Scot», 4, boulevard des Frères-Lumière (Téléport 2). Plus d infos sur 2 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013

3 Crédit : Balloïde Photo L avenir d une grande partie de la Vienne est entre les mains des élus et des citoyens. Le Scot entrera en application à l horizon Micro-trottoir Ce qu ils en pensent Francis Girault, maire de Jaunay-Clan : «J aimerais que l organisation du Scot ne se fasse pas avec une force centrifuge qui ramène tout à Poitiers, au détriment de Châtellerault par exemple. Par ailleurs, je voudrais que les communautés de communes soient respectées pour ce qu elles ont fait depuis leur création. Ce serait une très mauvaise chose de consacrer des zones entières à l habitat et d autres au développement d activités. Attention à ne pas avoir une vision trop technocratique du territoire.» Aude Florentin, chef de projet Scot : «Nous sommes au tout début de la démarche du Scot. Après la mise en ligne du site Internet, en janvier, d autres actions à destination du grand public sont prévues, comme des réunions publiques de concertation, peut-être une lettre d information D ores et déjà, les habitants du territoire peuvent remplir les registres d observation dans les communes. C est bien que la population sache que la procédure est lancée, même si les décisions ne sont pas actées par les élus.» Claude Eidelstein, maire de Chasseneuil : «Le Scot, c est capital! Les élus sont en train de déterminer les lignes d avenir Un seul exemple, les transports. Nous sommes favorables au développement d un TER entre Poitiers et Châtellerault. Ce serait une alternative intéressante aux déplacements en voiture. Chacun travaille en responsabilité, mais je crois que nous aboutirons à des solutions qui permettent à tout le monde de se développer. Il convient de s y intéresser, même si ce sont des débats un peu obscurs pour le grand public.» technopolitain l 3

4 L invité CV EXPRESS Franck Hulewicz est un pur produit de la relation clients. Ce Parisien d origine œuvre dans ce secteur d activité depuis Avant de prendre la tête d Aquitel, en septembre 2012, il a dirigé CCA International pendant un an et demi. Plus loin, Monsieur le directeur s est attelé, pendant quatre ans, à développer des plateformes off-shore, en Espagne et en Amérique du Sud, pour le compte de clients français. Il a également formé de nombreux collaborateurs. «Le choix de revenir en France a été purement familial, explique-t-il. Mais j ai pu m apercevoir du professionnalisme dont les salariés français font preuve. On travaille bien dans notre pays!» Éditeur : Site Chalembert - Téléport 8 8 rue Evariste-Galois BP Jaunay-Clan Tél. : Fax : Web : Tous droits de reproduction textes et photos réservés pour tous pays sous quelque procédé que ce soit. Ne pas jeter sur la voie publique. Directeur de la publication : Laurent Brunet Rédacteur en chef : Arnault Varanne Responsable commerciale : Sophie Le Cordier Secrétariat de rédaction : Pauline Chasseline Impression : Mégatop (Naintré) Régie pub : N ISSN : Dépôt légal à parution 4 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013 Relation clients Franck Hulewicz : «Chargé de clientèle, c est un vrai métier» A 43 ans, Franck Hulewicz dirige le centre de relation clients Aquitel depuis septembre dernier. Ce fin connaisseur des call centers s exprime dans nos colonnes sur de nombreux sujets, des conditions de travail du chargé de clientèle au recrutement. Franck Hulewicz, quelles sont les perspectives économiques d Aquitel en 2013? «Avec mon arrivée, et celles d un directeur de production et d une directrice des ressources humaines, nous sommes dans une dynamique positive. Les perspectives sont d autant plus belles, qu en juillet 2012, l un de nos clients opérateurs nous a confié une activité dédiée à ses clients professionnels. L ensemble du personnel a été formé pour un total de 9000 heures. C est une transition importante.» L avenir s annonce-t-il aussi serein pour l ensemble du secteur d activité? «La relation clients a connu une croissance continue depuis 1978 et jusqu à fin Je pense que 2013 pourrait être une année plus compliquée pour certains. 65% de nos clients sont des opérateurs téléphoniques et l arrivée de Free, l année dernière, a bouleversé la donne. D où notre ambition d aller vers de plus en plus de qualité. C est ce que le consommateur exige» Quels sont les profils des clients d Aquitel? «Aujourd hui, nous avons quatre clients principaux, l Etat, une mutuelle d assurance, un client dans l audiovisuel et un autre dans les télécommunications. Sur le site, nous approchons des 500 collaborateurs, c est 70 de plus qu à mon arrivée en septembre. C est pourtant un challenge de recruter ici. Mais le fait que nous embauchions uniquement en CDI (Ndlr : 94% des contrats) est un facteur différenciant.» Comment décoller l étiquette d éternel «job» sans lendemain, qui colle Portes ouvertes le 28 mars à la peau des chargés de clientèle? «En 1993, lorsque je suis entré comme chargé de clientèle, j ai été formé une demi-journée. Aujourd hui, nous sommes entre quatre et six semaines de formation. Quel que soit le temps que vous restez dans un centre de relation clients, cette ligne de votre CV est porteuse. C est donc un vrai métier, pas un job d étudiant!» Quel est le portrait robot du chargé de clientèle d un call center comme le vôtre? «À 75%, le chargé de clientèle est une femme, âgée en moyenne de 29 ans (26 ans en 2011). Notre ambition est de recruter davantage de seniors, avec un savoir-être déjà établi : commerçants, personnes en contact avec le public Ils correspondent parfaitement à ce métier, sans le savoir.» S agissant des conditions de travail, comment vous appliquez-vous à gérer les horaires décalés et le stress lié à la fonction? «Tout métier de service implique ce type de contraintes. C est un énorme avantage pour le client de pouvoir faire ses courses ou joindre son opérateur jusqu à 21h. Maintenant, les horaires décalés permettent d employer 30 à 50% de collaborateurs supplémentaires. Ici, nous essayons de travailler par groupes sur ces problématiques, en établissant les plannings très en amont par exemple. Quant au stress généré par certains appels, nous essayons de beaucoup dialoguer pour dénouer des situations conflictuelles. Mais elles sont rares Le centre Aquitel (Téléport 2) organise une journée portes ouvertes le 28 mars prochain. Le «CRC» avait déjà initié cette opération en novembre dernier, avant de recruter massivement. «La phrase Franck Hulewicz dirige le centre d appels Aquitel depuis le 17 septembre Après une croissance continue jusqu en 2012, je pense que 2013 pourrait être une année plus compliquée pour certains. De Franck Hulewicz, directeur du centre de relation clients Aquitel. Le chiffre 1 523,94. Soit le salaire moyen d un chargé de clientèle chez Aquitel. Cette somme inclut les primes. «

5 Matière grise Audiovisuel Le CNDP en mode co-production Le Centre national de documentation pédagogique (CNDP) a élaboré deux mille heures de programmes en Pour trouver de nouveaux financements, son objectif est de multiplier les co-productions, souvent avec le privé. Tout en gardant la dimension éducative. Dans la salle de montage, Marie-Odile Dupont joue avec les «fader» de sa console numérique 64 voix pour mettre à niveau les pistes de son. Sur son écran géant de quatre mètres sur deux, la responsable de production peaufine un long documentaire sur Ida Grinspan, rescapée d un camp de concentration. Elle jongle entre les phrases interminables, les images d archives et les musiques d ambiance. Pour ce film, pas moins de seize morceaux sont prévus, dont certains passages au violoncelle ont été spécialement composés pour l occasion. «Le réalisateur nous fournit le tissu et les monteurs s occupent de la couture», plaisante-t-elle. Le CNDP produit des modules d apprentissage et des documentaires. Dans l Arobase 4, le Centre national de documentation pédagogique (CNDP) dispose d un équipement audiovisuel dernier cri. «Depuis cinquante ans, la télévision éducative fait partie de nos gènes», assure le directeur général, Jean-Marc Merriaux. Souvenez-vous, dans les années 80, le CNDP disposait de trois heures d antenne chaque samedi sur FR3. France 5 a pris le relais. Aujourd hui, l heure est à la plateforme multimédia. Le contenu vidéo doit pouvoir être diffusé sur n importe quel support, en complément de textes ou de sons. Lesite.tv et cndp.fr sont les portails de référence. En 2011, deux mille heures de programmes ont été élaborées à Chasseneuil. Les restrictions budgétaires imposées à tous les ministères ont incité la direction à se tourner vers la coproduction. La dimension éducative n est pas oubliée. Avec La Chaîne Parlementaire, le CNDP planche sur un film d animation autour du fonctionnement des institutions démocratiques. Au moins, la diffusion est assurée! «Nous collaborons souvent aussi avec des producteurs privés même s ils sont amenés à travailler pour des diffuseurs publics», souligne Jean- Marc Merriaux. La vente de DVD engendre également un chiffre d affaires que le directeur qualifie de «modeste». Pour l instant chronique icomtec La K-pop, le nouveau pouvoir coréen Chaque mois, le Technopolitain ouvre ses colonnes aux étudiants en communication de l IAE. Cette fois, Lucie Cosma s est intéressée à la «K-Pop». La «Hallyu» est un phénomène culturel utilisé par la Corée du Sud pour asseoir sa puissance culturelle et son pouvoir d attraction à l international. Elle n hésite pas à véhiculer ses valeurs par le biais de moyens artistiques, et notamment la «K-pop». Lucie Cosma, étudiante en Master 2 «Stratégie et Management de la Communication», s est penchée sur cette stratégie atypique : «Pour s ouvrir aux marchés asiatiques, la Corée du Sud met en place une stratégie de «soft power» : les groupes de «K-pop» s adaptent en fonction des différentes nationalités, afin de créer des points d attache et de renforcer le sentiment d appartenance culturelle.» Saviez-vous que le groupe Exo ne se produisait pas avec les mêmes chanteurs selon les pays? «Les retombées économiques sont importantes dans le secteur du tourisme et pour les marques nationales, renchérit Lucie. C est un moyen pour la Corée du Sud d exister face à ses deux puissants voisins que sont la Chine et le Japon.» Certains groupes de K-pop deviennent de véritables ambassadeurs du pays, voire des marques nationales. Une imprégnation culturelle qui représente un enjeu économique important. Pour preuve, le gouvernement coréen n hésite pas à apporter son soutien financier à ce phénomène culturel hors du commun. Plus d infos sur la K-Pop et le soft power : Cellie.fr technopolitain l 5

6 Matière grise Repères V I T E D I T Marc Lièvremont aux Arènes le 7 mars 4L Trophy Six mois de galère pour une grande aventure Depuis six mois, Cyril et Yoann rénovent une voiture de A à Z pour participer au 4L Trophy. Une semaine avant le départ, prévu le 14 février au Futuroscope, les deux étudiants de l Isae-Ensma n étaient toujours pas sûrs de partir. À l invitation du PB86, l ancien sélectionneur du XV de France Marc Lièvremont donnera une conférence aux Arènes, le jeudi 7 mars à partir de 19h, sur le thème du «management sportif». «A cette occasion, nous inaugurerons un nouveau concept de soirées, baptisé «Tapis rouge pour», indique Sylvain Maynier, salarié du club. J ai eu la chance de côtoyer Marc pendant ma formation (Ndlr : de manager général au Centre de droit et d économie du sport) et c est quelqu un de profondément humain avec de vraies valeurs, proches de celles du club.» La soirée sera ouverte à tous les membres du club affaires du PB86, ainsi qu aux partenaires. Retrouvez un entretien avec Marc Lièvremont dans un prochain numéro du «7». Cyril a les traits tirés. Depuis qu il s est mis en tête de participer au 4L Trophy, le plus célèbre raid étudiant, cet élève ingénieur en deuxième année à l Isae-Ensma dort mal : «Quand je pense à tout ce qu il reste à faire avant le départ, ça me stresse.» Son camarade de promo Yoann, 23 ans comme lui, le rejoint en octobre. Ensemble, ils décident, non seulement de parcourir 6 000km dans le désert marocain comme les mille trois cents autres équipages, mais surtout, ils choisissent de partir de zéro. Les deux étudiants trouvent une 4L apparemment en bon état, même si elle ne roule pas. Aucun point de rouille à signaler. Le moteur est neuf. Et pour cause, «le précédent a explosé suite à un démarrage à l éther», précisent-t-ils sur leur page Facebook «Ensma 4L d or». Mais peu à peu, les ennuis se multiplient. L impasse de la carte grise «Je crois qu il n y a pas une pièce que nous n avons pas démontée», note Yoann. Heureusement, la mécanique les passionne. Le père de Cyril les aide lorsqu ils sont bloqués. Les forums consacrés à la plus mythique des voitures leur apportent aussi un soutien providentiel : «Il y a quelques semaines, le moteur grinçait. J ai expliqué mon problème en renvoyant les internautes sur ma page Facebook. En vingt-cinq minutes, ils avaient trouvé la solution rien qu en regardant mes photos.» C était une histoire de vilebrequin mal huilé! À deux ou trois exceptions près, ils sont remontés chaque week-end à Paris, où la voiture est restée stationnée. Quitte à ne revenir à Poitiers que tard dans la nuit du dimanche au lundi pour être en cours à 8h Toutefois, Yoann et Cyril ont des moments de chance dans leur malheur. En fin d année, le second accompagne son frère chez le garagiste pour réviser sa Mégane. Ensemble, ils parlent du raid. Le patron lui offre une 4L fourgon qui le gênait sur son parking. Un trésor : «On a récupéré le réservoir, le train de roues arrières, des vitres Sans elle, on ne partait pas.» La 4L dorée de Cyril et Yoann Yoann et Cyril ont passé des week-ends entiers à rénover entièrement leur 4L dorée. roule désormais. Les ingénieurs en herbe ont gonflé le moteur pour passer de vingtsept à une cinquantaine de chevaux. Le plus gros est passé! Le raid sera une partie de plaisir à côté des six derniers mois de stress. Ils attendent le 14 février, jour du départ au Futuroscope, avec impatience. L Isae-Ensma leur a fourni du matériel sportif. Yohan a dégoté des fournitures scolaires pour les enfants marocains. Contrôle technique ok, sono installée. Il ne leur manque plus que la carte grise. L ancien propriétaire n avait pas mis la voiture à son nom. La préfecture ne comprend pas. Cette dernière formalité pourrait encore faire capoter le projet. De quoi donner des cheveux blancs aux deux étudiants. 6 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013

7 Matière grise Collège Saint-Exupéry entame sa mue À la rentrée 2014, le collège Saint-Exupéry de Jaunay-Clan s offrira un nouvel espace de restauration. Une première tranche de travaux avant la réhabilitation complète de l établissement. Ils attendaient ça depuis tellement d années que parents d élèves et personnels de Saint-Exupéry exultent. Ils ont eu la confirmation que «leur» collège ferait l objet d une première tranche de travaux à partir de juillet prochain. «Pour l instant, cela ne concerne que la restauration, avance Christine Mendès, parent d élève. Le chantier durera jusqu à l été 2014 et coûtera environ 3M. Sans gêne particulière pour les demipensionnaires, puisqu il s agit d un nouveau bâtiment.» En revanche, la date de démarrage de la deuxième tranche, qui concerne la rénovation de l ensemble du collège, n est pas encore connue. «Nous l espérons pour 2016, complète Francis Girault, conseiller général du canton. Le principe est entériné par le Conseil général, reste à connaître l année de réalisation» Ce qui est sûr, en revanche, c est que le futur établissement sera dimensionné pour accueillir 750 élèves, contre 680 aujourd hui. Ce nouveau projet tient compte de l émergence La demi-pension de Saint-Exupéry sera dimensionnée pour accueillir 680 élèves. de la Zone d aménagement concertée des Grands-Champs. A terme, ce nouveau quartier de la ville devrait abriter plusieurs centaines de logements supplémentaires. V I T E D I T Le Futuroscope à moitié prix À partir du 16 février, les habitants de la Vienne pourront accéder au Futuroscope à un tarif privilégié. Jusqu au 17 mars, ils paieront 20 par personne au lieu de 39. Une réduction accordée également à celles et ceux qui les accompagnent, même s ils n habitent pas la Vienne, dans la limite de six personnes. C est la huitième année que le Département et le Futuroscope organisent cette opération. Isae-Ensma Les folles années étudiantes Plus de invités sont attendus, le 9 mars, pour le traditionnel gala de l Isae-Ensma. Après la remise des diplômes de la promotion 2012, la soirée aura pour thème «Les Années folles». Le moment est attendu des anciens élèves comme des nouveaux. Le gala de l Isae- Ensma se tiendra le samedi 9 mars au Palais des congrès du Futuroscope. Cette édition sera consacrée à «Nos années folles». Sous entendu, les trois années que chaque élève ingénieur de l école aura vécues sur la Technopole. Une vingtaine d étudiants de deuxième année planchent sur le sujet depuis quelques mois. Et le programme s annonce chargé. Tous les étudiants ont mis la main à la pâte pour préparer des spectacles de danse, de théâtre et même un défilé de mode en début de soirée. Savezvous ce qu on appelle une «italienne» dans le champ théâtral? Il s agit d une répétition durant laquelle les artistes déclament leur texte le plus rapidement possible, sans se préoccuper du sens. Une partie des étudiants se prêtera au jeu pour interpréter «Italienne scène», de Jean-François Sivadier. Une manière originale d entrer dans les coulisses d un opéra. Après le repas, servi par un traiteur bien connu sur la place poitevine, la DJ Maeva Carter prendra le relais. Son but? Faire danser les invités attendus jusqu au bout de la nuit. Pour la première fois, un caricaturiste tirera le portrait des volontaires, tandis qu une Jaguar rutilante se laissera photographier dans le hall. Sans oublier le casino et les pistes de salsa et rock. Dans l après-midi, les étudiants de la promotion 2012 recevront leur diplôme, au cours d une cérémonie en grande pompe. Selon une source indiscrète, les professeurs auraient prévu une démonstration de «Gangnam style», la chorégraphie au milliard de vues sur Youtube N hésitez pas à prendre des photos, ce moment ne se reproduira peut-être jamais! Plus d infos : gala.ensma.fr. Entrée : 22 (en prévente) et 52 avec le repas. technopolitain l 7

8 8 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013

9 Économie Petit nouveau Graciet, le référencement par nature Installé depuis un an à Jaunay-Clan, Stéphane Graciet s est reconverti dans les prestations de référencement naturel sur Internet. Cet ancien cadre commercial travaille en solo ou en sous-traitance pour des agences de communication. Lorsqu on lance une activité, le plus compliqué, c est de se faire connaître afin d attirer des clients potentiels. La publicité est très efficace, mais elle n est pas accessible à tout le monde. Sur Internet, il existe un moyen de sortir du lot, grâce à des outils liés au référencement naturel. La recette n est pas infaillible, mais définir une bonne stratégie dans ce domaine contribue au succès. Un beau jour, Stéphane Graciet, passionné d informatique, décide d aider une amie à créer sa boutique en ligne. Elle vend sa production bio sous forme de paniers en circuit court. En sélectionnant quelques mots-clés bien sentis et en appliquant un procédé dont il a le secret, il propulse son site Internet en tête des moteurs de recherche devant une grande surface bien connue : «J ai compris que le contenu primait sur le pognon. C est la force d Internet.» À l époque, cet ancien cadre commercial vendait des logiciels métiers pour des grands comptes, à Paris. Sa compagne est mutée à Poitiers, il décide de la suivre. Dans son domaine, on trouve du travail n importe où, se dit-il. Mais le virus de la création d entreprise le prend en Il fonde Graciet EIRL, à Jaunay-Clan, et installe le siège à son domicile. «Soit on laisse réfléchir Google à sa place, soit on agit, explique l intéressé. Mon Une conférence le 13 février Stéphane Graciet animera un café TIC, le 13 février à 8h30, sur l utilisation des moteurs de recherche. Rendez-vous dans les locaux du SPN (bâtiment Toumaï, près de la gare de Poitiers). Stéphane Graciet s est reconverti dans le référencement naturel pour créer son activité. travail consiste à améliorer la visibilité des sites Internet sur les moteurs de recherche. J ai deux types de clients, des entreprises en direct et des agences web.» Avec l agence de création web royannaise Bernezac Communication, Stéphane Graciet a réalisé le portail de l office de tourisme de Vendeuvredu-Poitou. En intégrant le réseau des professionnels du numérique (SPN) l année dernière, le jeune homme se fait connaître à son tour. Pour le trouver, il suffit de taper les mots «référencement naturel poitiers» dans la barre de recherche Google. Pratique : Graciet EIRL, , V I T E D I T Fin de partie pour Debuschère et Bourguignon Aucun repreneur ne s est manifesté pour Debuschère et Bourguignon. Depuis trois mois, les entreprises de second œuvre implantées sur l avenue des Temps Modernes étaient sous le coup d une procédure de liquidation judiciaire, avec une poursuite exceptionnelle d activité. Une partie des salariés avaient quitté leurs fonctions dès le mois de novembre. Pour les 85 autres, la partie est terminée depuis le 29 janvier. Au moment du dépôt de bilan, les dirigeants du groupe BH, qui ont repris les activités de peinture et de plaque de plâtre en 2010, attribuaient cette situation au Crédit agricole. La banque aurait tardé à lui octroyer un prêt de 1,5M et aurait refusé d assumer ses engagements en matière de crédit de trésorerie à court terme. technopolitain l 9

10 A RETENIR Bon anniversaire au CC Editions Frantz Réjasse a fondé la maison d éditions CC Editions en février Il est aujourd hui hébergé dans les locaux de Futuropôle. Le campus de la Technopole, c est: étudiants toutes filières confondues 550 élèves ingénieurs à l Ensma 540 chercheurs en sciences pour l ingénieur 4 laboratoires de recherche 3 établissements d enseignement (Icomtec, Ensma, campus de l université de Poitiers) m 2 de bureaux 250 structures salariés 1 Technopole 7Viennopôles 10 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013

11 Économie Création/reprise Créa Vienne en piste La 6 e édition du concours Créa Vienne a démarré. Les porteurs de projets ont jusqu au 31 mars pour déposer un dossier. Plus de de dotations sont en jeu. La formule Créa Vienne est organisé conjointement par le Centre d entreprises et d innovation de la Technopole et le Regroupement d acteurs pour le développement économique châtelleraudais. Ce concours est destiné à stimuler la création/reprise d entreprise dans le département. La 6 e édition est ouverte depuis le 4 février. Qui est concerné? Le concours s adresse à des porteurs de projet dont les entreprises ont été créées depuis moins de cinq ans ou reprises il y a moins de deux ans. Près de de dotations sont à remporter. Y a-t-il des catégories? Les candidats peuvent déposer un dossier dans l une En 2012, Mickaël Pelletier et François Guilbault avaient été lauréats de Créa Vienne dans la catégorie «Innovation». des catégories récompensées. «Projet» : toute création d entreprise prévue à moins de six mois dans le département ; «Création» : toute entreprise créée depuis moins de deux ans ; «Croissance» : toute entreprise créée depuis au moins deux ans et moins de cinq ans, proposant un projet de développement dans le cadre de son activité ; «Reprise» : toute entreprise reprise depuis moins de deux ans (hors agglomérations de Poitiers et Châtellerault). Une «option» projet international pourra également être activée en fonction du profil des dossiers. Par ailleurs, le jury décernera deux coups de cœur. Les dates à retenir Les créateurs/repreneurs d entreprise ont jusqu au 31 mars pour déposer un dossier. Le jury, composé d acteurs économiques du département, assureurs, experts-comptables, remettra les prix le 13 juin. Petit nouveau Design et vraiment nouveau Jonathan Gourdin-Servenière et Frédéric Gruau viennent de lancer «Huit», un studio de design spécialiste des produits et du packaging. Depuis Chasseneuil, les deux compères fourmillent d idées. «La Vienne se développe sur le plan économique, mais manque de designers produits.» Frédéric Gruau et Jonathan Gourdin-Servenière ne manquent ni d enthousiasme ni d ambitions. Etablis depuis octobre dernier au Centre d entreprises et d innovation (CEI), les deux jeunes entrepreneurs entendent mettre leur créativité au service des entreprises du territoire. Même le nom de leur structure -«Huit»- donne matière à réfléchir. Explications : «C est l association de deux cercles, le huit représente l idée de deux entités marchant ensemble. Le chiffre est couché pour faire apparaître le symbole de l infini, comme l infinie possibilité de créer», détaille Frédéric. «Et puis «Huit» ça sonne bien à l oreille!», ajoute Jonathan. A l image de leur logo, les deux associés se complètent. Ils se sont rencontrés pendant leur BTS, puis ont suivi une école de design. Seules leurs premières expériences professionnelles divergent. «C est justement grâce à cela que l on est complémentaires.» Ils peuvent donc couvrir de nombreux secteurs d activité. Cosmétique, accessoires de luxe, emballage agroalimentaire Rien ne leur fait peur. Mais attention le design ne consiste pas uniquement à imaginer un produit ou dessiner son look. «Nous nous attachons à aider et accompagner les entreprises qui s installent ou qui souhaitent se relancer», complètent les créateurs. En fonction des demandes, leur intervention se décline en cinq étapes : «analyser, créer, concevoir, communiquer et accompagner». Étude de style, graphisme et conception sont leurs maîtres-mots. «Avec un regard extérieur, on prend du recul et on pense avant Jonathan Gourdin-Servenière et Frédéric Gruau, un duo créatif au service des projets innovants. tout au consommateur.» Plus d infos sur technopolitain l 11

12 Économie Repères V I T E D I T Et de 30 pour Brunet! Brunet continue son expansion géographique. L entreprise, spécialisée dans l installation et la maintenance des réseaux électrique, informatique et thermique, annonce deux nouvelles acquisitions : la société EEGI à Auterive (Haute-Garonne) et la SAS Migeot-Bonnange, à Charleville-Mézières. Fondée en 1991, la première emploie 30 collaborateurs et réalise 4M de chiffre d affaires dans les courants forts, faibles et la climatisation. L arrivée de la seconde dans le giron de Brunet confirme la stratégie de développement vers l est élaborée par le groupe. Spécialisée dans le génie climatique, la plomberie industrielle, les installations sanitaires et la ventilation, Migeot- Bonnange réalise 4,5M de CA pour 48 salariés. Les deux dirigeants conserveront leurs fonctions. Avec désormais 30 agences et 920 collaborateurs, Brunet poursuit sa croissance, passant de 69M de CA en 2006 à 117M en Transport Lettre ouverte aux taxis Au lendemain de la manifestation des taxis, l Union française des transporteurs à moto (UFTM) a souhaité «répondre aux accusations de concurrence déloyale» à travers une lettre ouverte. Établi sur la Technopole, Samuel Pouvreau l a co-signée. La lettre s ouvre sur des regrets. Le 10 janvier dernier, au cours de la manifestation des artisans taxi contre un projet de loi libéralisant le transport de malades, «un nombre important d agressions» à l égard des transporteurs à moto ont été enregistrés dans plusieurs villes de France. Des jets de projectiles «mettant en péril l intégrité physique des chauffeurs». A Poitiers, Samuel Pouvreau ne se plaint pas. Depuis qu il a lancé son activité en juin 2012, l unique moto-taxi de la Vienne ne déplore aucune casse. À peine quelques remarques sur son engin «un peu trop visible». Si Samuel a co-signé la lettre ouverte envoyée par l Union française des transporteurs à moto (UFTM), c est d abord pour dénoncer les «accusations de concurrence déloyale» que lui et ses collègues subissent quotidiennement : «Nous avons beaucoup entendu les chauffeurs de taxis traditionnels dans les médias. C est normal. Mais il faut réaffirmer que notre Samuel Pouvreau a co-signé la lettre ouverte aux artisans taxis. travail n est pas illégal. Nous sommes concurrents, comme sur n importe quel Innovation L essor des projets collaboratifs marché.» Il rappelle que les charges annuelles pour un transporteur de personnes à moto sont «plus élevées» que pour un artisan taxi : entretien du véhicule tous les 6 000km, contrôle technique tous les ans avec renouvellement obligatoire tous les quatre ans, assurance plus chère Samuel Pouvreau a payé son scooter et n a pas le droit d attendre le client devant gare et aéroport. Chasse gardée des voitures. «Les taxis ne peuvent pas se plaindre du prix de leur licence. Ils la fixent eux-mêmes.» Une rencontre est prévue dans les prochains jours entre Samuel et André Valoteau, président de la fédération des taxis indépendants de la Vienne. Pour compenser la baisse de son chiffre d affaires en hiver, le gérant de Poitiers Driver a décroché l agrément pour le transport de colis. Sera-ce un autre motif de discorde? Les dépôts de brevet sont en baisse en Poitou-Charentes. Deux ans après la création de son antenne locale sur la Technopole, l Inpi mise sur les projets collaboratifs pour relancer l innovation en région. En octobre 2012, Selenium Médical, CBHF Industrie et Léa Nature recevaient le trophée de l innovation décerné par l Institut national de la propriété individuelle (Inpi). Parmi les secrets de leur réussite, il se trouve que toutes les trois ont choisi de se lancer dans des projets d innovation collaboratifs. Le concept commence à se développer en France : une entreprise décide délibérément de partager une partie de son savoir-faire avec une autre, dans le but de créer de nouveaux produits et de conquérir des marchés inconnus. Léa Nature, le groupe de cosmétique bio installé à Périgny en Charente-Maritime, s est ainsi associé avec la Ville de Jonzac pour créer une gamme de soins dermo-cosmétiques utilisant l eau thermale de Jonzac, connue pour ses vertus régénérantes. Ce partenariat a donné lieu à un brevet commun dont chacun tire les fruits. À l heure où le nombre de brevets déposés en Poitou- Charentes diminue (170 en 2012 contre 200 en 2009), les projets collaboratifs pourraient insuffler une nouvelle dynamique à l innovation régionale. Mais encore faudra-t-il surmonter certains freins rapportés par une étude de l Observatoire nationale de l innovation. 58% des dirigeants interrogés estiment que l exploitation des brevets constituerait un risque. Comment définir la répartition des droits de propriété intellectuelle sans avoir le sentiment d être volé? Dans cette relation, les chefs de TPE-PME s interdisent toute collaboration avec un grand groupe, de peur d être dominés. «Pourtant, les groupes préfèrent souvent avoir recours aux compétences complémentaires et très spécifiques d un partenaire, plutôt que de dépenser beaucoup d argent à les développer en interne», assure Laëtitia Canezza. Pour 2013, la directrice de l Inpi local a reçu pour consigne d amener davantage les dirigeants vers les projets collaboratifs, en les aidant à protéger leurs savoir-faire. 12 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013

13 Territoire Vidéo Thierry Mauvignier, l œil du formateur Réalisateur professionnel, Thierry Mauvignier lance une série de formations à l intention vidéastes amateurs. Premier de cordée début mars. Si vous êtes libre les 1 er, 2 et 3 mars prochains, Thierry Mauvignier saura vous occuper. À 48 ans, le réalisateur implanté à Saint- Georges-les-Baillargeaux inaugure un nouveau pan de sa riche activité : la formation. L espace de trois jours, au Futuroscope, vous aurez l occasion d acquérir «les bases fondamentales de la prise de vue et du montage vidéo». «L objectif consiste à donner aux stagiaires le plus de clés possibles pour réaliser leurs films personnels», indique Thierry Mauvignier. Des débutants, à partir de 16 ans, aux vidéastes plus matures, la formation s adresse à un large panel. «Connaître les principes de la vidéo, les règles artistiques d écriture de l image, utiliser au mieux les éléments techniques d un caméscope, ça s apprend!», insiste le formateur. Qui demande à ses futurs élèves de «venir avec leur matériel». Le réalisateur professionnel Thierry Mauvignier se lance dans la formation. En trois jours, le réalisateur poitevin envisage de balayer un champ très large Logiciel Capitales en mode mineur de connaissances, tout en privilégiant la pratique. «Nous profiterons d un cadre exceptionnel pour tourner les images, avant de les décortiquer ensemble!» Evidemment, le stage sera couplé avec la visite du par cet d une cabine de projection, en l occurrence celle de l Imax 3D. Une évidence pour l ancien projectionniste. Si la mayonnaise prend, quatre autres sessions devraient suivre en mai, juin, juillet et août. «Ce sera une découverte pour eux comme pour moi, mais je me sens prêt à transmettre mon savoir.» Le coût? 220, repas compris. Par le passé, le réalisateur free lance s était distingué avec la sortie d un livre- DVD intitulé «Canis lupus dit le loup». D autres projets de réalisation germent aujourd hui dans son esprit. Vous en saurez peut-être plus début mars À la tête d une agence de publicité, Thierry Montassier lance easytype. Ce logiciel discret permet aux étourdis d éviter de taper des textes entiers en lettres capitales Grrrrrr Votre clavier vous a encore joué des tours. La touche «CapsLock» enclenchée, les premières lignes du courrier de réclamation destiné aux Impôts -au hasard- s affichent en capitales. Bienvenue dans la galère du traitement de texte! Mais ça, c était avant. Avant la sortie sur les écrans du logiciel «easy- Type». Imaginé par Thierry et Bernard Montassier, ce «soft», déjà référencé par le portail 01Informatique, alerte les étourdis avant qu une mauvaise manipulation ne réduise à néant leurs efforts. «Ce genre de mésaventure est arrivé à tout le monde un jour, glisse l infographiste poitevin. Avec mon frère, nous avons regardé quels outils existaient sur le marché. Et il se trouve qu on a préféré en développer Le logiciel easytype est téléchargeable à partir du site Internet un sur PC.» La v1 d easy- Type est aujourd hui, et pour quelques semaines encore, téléchargeable gratuitement à partir d un PC (Windows XP/Vista/7/8). «Ce sont les soldes d hiver, alors on joue le jeu!» Concrètement, une fois installé sur votre ordinateur, le logiciel vous indique si vous êtes en capitales par un signal sonore ou visuel. Vous pouvez activer ou désactiver les alertes à votre guise. C est simple, discret et efficace. De quoi envisager un développement commercial? «À terme, notre idée consiste effectivement à commercialiser l application. Mais nous attendons déjà les premiers retours des utilisateurs pour l améliorer», insiste Thierry Montassier. A tester sans attendre via le site V I T E D I T Forum Jobs d été le 13 mars L édition 2013 du Forum Jobs d été se déroulera le mercredi 13 mars, de 10h à 18h, au Palais des congrès du Futuroscope. Ce rendez-vous est organisé par le Conseil général et le Centre régional d information jeunesse (Crij). Plus d infos sur et pourlesjeunes.com Laure Bruet remporte la «Banett car» Pour fêter son implantation sur la Technopole, le boulanger Banette avait lancé un jeuconcours avec une voiture à gagner à la clé. La grande gagnante a été récompensée vendredi dernier. Il s agit de Laure Bruet. Des formations pour les cadres Le cabinet Actiforces (Téléport 1) lance, de mars à juin, une série de formations sur les thèmes du management, de la communication, de la performance commerciale, du développement professionnel et des ressources humaines. Ces stages interentreprises durent d une à deux journées, en fonction des modules et sont menés par des intervenants professionnels. Plus d infos auprès de Carole Barrault au ou à com technopolitain l 13

14 Horizons Inédit passion roller derby V I T E D I T Gamers Assembly : huit tournois au programme La 14 e édition de la Gamers Assembly se déroulera du 30 mars au 1er avril, au Palais des congrès du Futuroscope. Les inscriptions ont démarré le 4 février dernier. Le plus grand festival associatif français de jeux vidéo a dévoilé la liste des tournois officiels de l édition Pendant trois jours, les joueurs s affronteront sur Starcraft 2, League of Legends, Counter-Strike: Global Offensive, Team Fortress 2, Shootmania, Trackmania, Call of Duty 4 : Modern Warfare. «D autres tournois pourront également venir s ajouter à cette liste en fonction de nos partenariats», indique Désiré Koussawo, président de l association Futurolan. Au-delà des compétitions, un espace grand public, avec des stands de partenaires ainsi que des consoles, permettra aux profanes de découvrir l univers du jeu. Au total, les vainqueurs devraient se partager plusieurs dizaines de milliers d euros de cash prize et dotations matérielles. Taekwondo Camille Pirodeau championne de France La sociétaire du Taekwondo Valvert du Clain, Camille Pirodeau, 16 ans, a remporté, le 3 février dernier, les championnats de France juniors en -63kg. Elle aura l occasion de confirmer cette superbe performance dans deux semaines, à l Open labellisé de Paris. Une nouvelle place d honneur serait sans doute déterminante dans sa quête d une sélection pour les championnats d Europe, qui se déroulent en mai au Portugal. Né aux Etats-Unis au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le roller derby fait de plus en plus d adeptes en France. Une soixantaine de clubs, presque exclusivement féminins, sont aujourd hui officiellement constitués. A Poitiers, une association essaie de voir le jour. Les «Brain Damage» d Angoulême ont ouvert la voie. Les «Hell R Cheeky Dolls» de La Rochelle et les «Ang Elles X» de Niort ont progressivement accroché leurs wagons au train de la révolution. Et Poitiers, elle, est toujours à quai. «Pour une capitale régionale, ça la fout mal, non?» Marine Bacquié manie volontiers l ironie. Il n est pourtant, dans son esprit, de plus sérieux projet que de changer le cours de l histoire. Depuis l an dernier, la jeune femme, patineuse de talent sous les couleurs du Stade poitevin club de glace, remue ciel et terre pour que le roller derby prenne racine entre Boivre et Clain. «Quand on sait un peu patiner, c est le sport idéal Physique, pas violent Né aux Etats-Unis il y a une soixantaine d années, le roller derby est un sport d équipe et de contact qui se pratique en patins à roulettes sur une piste de forme ovale, plane ou légèrement inclinée. Cette discipline, majoritairement réservée aux femmes, met en scène deux équipes de cinq joueuses, composées d une jammeuse, d un pivot et de trois bloqueuses. pour se défouler, expliquet-elle. Je l ai découvert à travers le film «Bliss», avec Drew Barrymore. Depuis, je suis accro. Or, en activant les réseaux sociaux, je me suis rendu compte que je n étais pas la seule. A ma grande surprise, j ai constaté que l idée de créer un club séduisait pas mal de monde.» A quand une salle? Après avoir reculé une première fois, Marine s est finalement lancée, portant sur les fonts baptismaux une association dont le ministère de la jeunesse et des sports doit désormais approuver les statuts. Son nom? «Poitiers Roller Derby, explique Marine. Au moins, c est reconnaissable par Vous savez patiner et rêvez de vous défouler avec le roller derby. N hésitez plus. Les Holy Sluts de Poitiers n attendent plus que vous! tout le monde.» Las. Si une dizaine de membres actifs apportent leur écot à l oeuvre de constitution amorcée par la présidente, la Ville et l Agglomération semblent encore, elles, réticentes à accompagner sa naissance. «Pour nous retrouver, nous avons besoin d une piste au revêtement lisse dans un espace couvert, poursuit Marine. Or, toutes les salles existantes appartiennent à Grand Poitiers. Et aucune n est disponible.» Mademoiselle Bacquié ne veut toutefois pas s en laisser conter. Et fait le pari que les collectivités ne pourront longtemps rester sourdes à ses doléances. «Nous ferons tout pour constituer un dossier béton. Je suis certaine Positionnées à l arrière, les deux jammeuses ont pour mission de franchir le pack, celui-ci faisant tout pour les en empêcher. Les jammeuses marquent un point à chaque adversaire dépassée. L équipe vainqueur est celle qui accumule le plus de points, au cours des deux périodes de trente minutes imparties. Sport ludique, le roller derby est aussi très physique. «Mais pas violent», que nous allons arriver à un accord.» Il sera alors temps, pour toutes les recrues déclarées -et toutes les autres dont les «Holy Sluts» de Poitiers Roller Derby ont encore besoin-, de travailler des automatismes pour l heure inexistants. «Nos niveaux de pratique du patin à glace ou à roulettes sont très disparates, sourit Marine. Nous avons hâte de pouvoir nous entraîner ensemble. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.» Mesdames, votre heure a sonné! Pour tous renseignements : page facebook Poitiers Roller Derby ou auprès de Marine au tempère Marine Bacquié, qui en précise les règles : «Tous les coups ne sont pas permis. Ainsi, les coudes doivent rester le long du corps, on ne heurte son adversaire qu avec les épaules et les hanches. Tout coup de coude, de pied ou de tête est pénalisé, ainsi que les chutes volontaires.» Casque, genouillères et protections aux coudes et poignets n en sont pas moins obligatoires. 14 l technopolitain l N 77 FÉVRIER 2013

15 Horizons Cyclisme Vienne Futuroscope prend son élan AGENDA Forte de vingt-sept succès l an passé, dont un titre national et deux Coupe de France, individuelle et collective, Vienne Futuroscope rêve de vivre une saison aussi exaltante. Premier objectif d importance : le Het Volk le 23 février. Chaque hiver, la présentation officielle de Vienne Futuroscope sert la tradition d une mise en bouche appétissante. Les belles y sourient, les nouvelles s y dévoilent et le public se prend à rêver. De nouvelles conquêtes. De nombreux trophées. Paul Brousse est le premier à espérer surfer sur la même vague de succès que la déferlante de Vingt-sept victoires au compteur, des noms affirmés et des promesses à tenir. «Oui, on espère faire aussi bien», lâche sobrement le directeur sportif. «Faire aussi bien», ce sera avant tout conserver le titre de champion de France décroché en juin dernier par Marion Rousse. «Marion nous a quittés pour les Belges de Lotto, mais il est important que le maillot reste au club», sourit Brousse. Le sommet du 23 juin est déjà coché au calendrier de la saison. Il ne saurait toutefois occulter les nombreuses autres échéances qui attendent ses protégées. Parmi les priorités maison, on retiendra la Coupe de France, qu Audrey Cordon avait conquise, l an Audrey Cordon sera de nouveau l une des chefs de file de Vienne Futuroscope Photo : Florian Delage VF passé, en individuel. «On a également un titre par équipes à défendre», poursuit Paul Brousse. Cordon sera encore là pour servir de rampe de lancement, dans un effectif réduit de trois unités. En effet, seuls les renforts de la jeune grimpeuse Oriane Chaumet, et de l Australienne, Jessica Allen, championne du monde junior du contre-lamontre en 2011, sont venus compenser les départs de cinq éléments : Marion Rousse, Carlee Taylor, Aurélie Halbwachs, Marion Azam et Andréa Graus. Au total, ce sont quatrevingt-dix jours de course que le club devra supporter cette saison. Laquelle a débuté par le Tour du Qatar, où Audrey Cordon et Pascale Jeuland se sont distinguées, et qui se poursuivra, dès le 23 février, par le Het Volk. «En voilà un autre vrai objectif», lance Brousse. Pression! Quelle pression? L effectif 2013 : Jessica Allen, Sandrine Bideeu, Karol-Ann Canuel, Oriane Chaumet, Audrey Cordon, Fiona Dutriaux, Pascale Jeuland, Jennifer Letué, Emmanuelle Merlot, Amélie Rivat, Manon Souyris. > 16 février Lancement officiel de la saison de l équipe féminine Vienne-Futuroscope. > 1 er, 2 et 3 mars Stages vidéo de Thierry Mauvignier au Futuroscope (cf. page 13). > 13 mars I Muvrini au Palais des congrès du Futuroscope. > 13 mars Forum Jobs d été au Palais des congrès du Futuroscope. > 23 mars Franck Michael et ses musiciens, au Palais des congrès du Futuroscope. > 30 mars - 1 er avril 14 e édition de la Gamers Assembly au Palais des congrès du Futuroscope. Photo du MOIS Le technopolitain en un clic! Vous appréciez le Technopolitain? Vous n avez pas la possibilité de vous procurer l édition papier? Pas de problème, vous pouvez lire le journal en version électronique à l adresse Tous les anciens numéros sont également téléchargeables sur le site. Les salariés de la Technopole ont désigné leurs rois, le 21 janvier dernier. Le Conseil général a offert une dizaine de galettes ainsi que des boissons chaudes à tous les Technopolitains, au Palais des congrès du Futuroscope pendant qu un groupe de jazz animait ce «midi-deux» original. technopolitain l 15

16

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS PALAIS DES CONGRÈS PARKING CRÊCHE TECHNOPOLE PISCINE PORT 2 e 27 mai au 2 juin 2013 Semaine nationale des Entreprises publiques locales Appel à mobilisation édito Cette Semaine est celle de notre mouvement,

Plus en détail

Un projet, une équipe, la réussite

Un projet, une équipe, la réussite Un projet, une équipe, la réussite Parce que les jeunes ont du talent Lancé en 2006, Course en Cours est une aventure collective novatrice centrée sur les Sciences et la Technologie. Placées sous le tutorat

Plus en détail

- CONCOURS NOUVEAUX REGARDS SUR L ENTREPRISE

- CONCOURS NOUVEAUX REGARDS SUR L ENTREPRISE - CONCOURS NOUVEAUX REGARDS SUR L ENTREPRISE ACCUEILLEZ UN JEUNE RÉALISATEUR! Sommaire Le concours... p 3 4 Accueillir un jeune réalisateur dans votre entreprise... p 5-11 Présentation de la société Histoires

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Projet fédéral «OBJECTIF 2020»

Projet fédéral «OBJECTIF 2020» Projet fédéral «OBJECTIF 2020» Fédérer, Former, Sécuriser, Créer, Développer, Anticiper SOMMAIRE I/ LETTRE OUVERTE D ANTHONY ELKAIM II/ DES ENGAGEMENTS, DES ACTES, UN BILAN III/ PROJET FEDERAL «OBJECTIF

Plus en détail

A6 LA COM, QUELLE PLACE DANS VOS PROJETS?

A6 LA COM, QUELLE PLACE DANS VOS PROJETS? A6 LA COM, QUELLE PLACE DANS VOS PROJETS? Organisateur CAP COM Coordinateur Bernard DELJARRIE, Délégué général de CAP COM Animateur, Directeur de la Communication, Conseil Général du Bas-Rhin L un des

Plus en détail

Coopération : la soirée

Coopération : la soirée APAP Soirée de la coopération www.apap-accompagnement.fr Novembre 2013 Coopération : la soirée Une expérience unique de rencontres, d échanges et de débat En quelques mots Un thème La coopération Une date

Plus en détail

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Journées nationales portes ouvertes des lycées professionnels DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Lycée professionnel Marcel Deprez Métiers de l électricité et de l électrotechnique

Plus en détail

Le contenu numérique original : un atout de taille pour la société canadienne

Le contenu numérique original : un atout de taille pour la société canadienne Le contenu numérique original : un atout de taille pour la société canadienne Mémoire du Regroupement des producteurs multimédia (RPM) Déposé dans le cadre de la Consultation sur l économie numérique du

Plus en détail

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents LES PEP SE MOBILISENT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE LONDRES 2012! Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents www.lespep.org Sommaire Les PEP ; acteurs de la transformation

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE Actions Jeunes 2012/2013 cartejeune.midipyrenees.fr La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens www.midipyrenees.fr Les actions LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES ACCOMPAGNE LES JEUNES DANS LEUR RÉUSSITE Etre

Plus en détail

RESSORT. pour prendre de l élan ou pour rebondir. «La politique ce n est pas l art du possible, mais l art de rendre possible ce qui est nécessaire»

RESSORT. pour prendre de l élan ou pour rebondir. «La politique ce n est pas l art du possible, mais l art de rendre possible ce qui est nécessaire» Regroupement de l Enseignement Supérieur en Soutien Opérationnel à la Revitalisation du Territoire Un RESSORT pour prendre de l élan ou pour rebondir «La politique ce n est pas l art du possible, mais

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT. CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com

DOSSIER DE PARTENARIAT. CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com DOSSIER DE PARTENARIAT CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com 1 PRÉSENTATION PLAN9 est une association de soutien et de promotion du cinéma, en particulier de ses formes

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay

Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay 7 octobre 2015 Conférence de presse de Michel BERSON

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Festival Clin d œil 2013 6 ème édition

Festival Clin d œil 2013 6 ème édition Festival Clin d œil 2013 6 ème édition (5, 6 et 7 juillet 2013) APPEL AUX ARTISTES SOURDS REIMS Pays invité : Le Japon Spectacle Conte Danse One man show Poésie Théâtre Théâtre de rue VV Film Anim ation

Plus en détail

Chapitre 1. Pourquoi des études de management

Chapitre 1. Pourquoi des études de management Chapitre 1. Pourquoi des études de management Les formations en management ont le vent en poupe. Le nombre de candidats aux concours est de plus en plus important et la concurrence fait rage. Les raisons

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours.

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours. Pourquoi ce guide? L équipe de Jouer Gagnant Concept (et jorganiseunjeuconcours.com) a décidé de mettre en place un guide afin de vous aider à en savoir plus sur les jeux-concours. Pour cela, nous avons

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant

Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant Pour les intermittents et salariés des entreprises et associations Une expertise professionnelle à votre disposition dans

Plus en détail

Module 6 heures. Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9

Module 6 heures. Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9 Module 6 heures Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9 VADE-MECUM - Découverte professionnelle - Module 6 heures 1 Rappel Le module de découverte professionnelle

Plus en détail

TROPHÉE J APPRENDS L ÉNERGIE GUIDE ENSEIGNANT

TROPHÉE J APPRENDS L ÉNERGIE GUIDE ENSEIGNANT TROPHÉE J APPRENDS L ÉNERGIE GUIDE ENSEIGNANT A. Cinq bonnes raisons de participer... 3 B. Quelles sont les classes et disciplines concernées?... 4 C. Comment délimiter le sujet?... 5 D. Que faut-il présenter?...

Plus en détail

Si vous êtes à la recherche d un business, que vous souhaitez arrondir vos fins de mois, ce guide s adresse directement à vous.

Si vous êtes à la recherche d un business, que vous souhaitez arrondir vos fins de mois, ce guide s adresse directement à vous. Ce e-book vous a été offert par Stéphane. En aucun cas il ne peut être vendu. Je suis heureux de vous offrir ce petit book qui je l espère vous aidera dans le développement de votre activité à domicile.

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

la 1 ère communauté de danseurs en France

la 1 ère communauté de danseurs en France www.dothedance.com la 1 ère communauté de danseurs en France Dossier de presse 2013 Sommaire P.3 Préambule : bienvenue sur Dothedance P.4 Dothedance, un outil de communication à disposition des professionnels

Plus en détail

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde SEPTEMBRE 2011 LA RATP ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde & de RUGBY LE AVEC LA RUGBY RATP dossier de PRESSE LE RESEAU RATP A L heure de LA CoUPE du monde de RUGBY Fournisseur officiel du XV de France,

Plus en détail

13 à 30 ans. dossier de candidature. Un espace d exposition, une scène!

13 à 30 ans. dossier de candidature. Un espace d exposition, une scène! 13 à 30 ans dossier de candidature Un espace d exposition, une scène! ÉDITO Bruno Julliard Adjoint au Maire de Paris chargé de la jeunesse Crédit photo : Anne Thomes@dicom V ous faites de la musique, du

Plus en détail

Trophées de la Com. Sud-Ouest Édition 2015. Règlement du concours

Trophées de la Com. Sud-Ouest Édition 2015. Règlement du concours Trophées de la Com. Sud-Ouest Édition 2015 Règlement du concours Juin 2015 Depuis 2013, L APACOM et le Club de la Com Midi-Pyrénées co-organisent les Trophées de la Com. Sud-Ouest. Ils ont lieu tous les

Plus en détail

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones)

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones) 27 au 30 mai 2015 1 UN ÉVÉNEMENT MAJEUR DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES, DES INSTITUTIONS DU SECTEUR PUBLIC ET DES COLLECTIVITES LOCALES UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première

Plus en détail

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Dossier de presse A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! La JOC, c'est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association

Plus en détail

19-21 juin 2015 Jerez, Espagne PROMO CLUBS MOTOS

19-21 juin 2015 Jerez, Espagne PROMO CLUBS MOTOS 19-21 juin 2015 Jerez, Espagne PROMO CLUBS MOTOS 19-21 juin 2015 Jerez, Espagne Réunissant le plus grand nombre de Champions du Monde avec plus de titres mondiaux que nulle part ailleurs dans le monde,

Plus en détail

Association LA BAIGNOIRE

Association LA BAIGNOIRE Association LA BAIGNOIRE Organisation de rencontres et d événements artistiques Projet d un café culturel : lieu convivial et d échanges Un café culturel, un espace de rencontre(s), un lieu de promotion

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle!

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : MISER SUR LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE! Novatrices, les start-up, PME et ETI omettent parfois d établir une stratégie de propriété industrielle.

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END LE DB-NEWS LES RESULTATS DU WEEK END EQUIPE LNH D1 EQUIPE N2 EQUIPE -18 (1) VENISSIEUX/DBHB 18/38 EQUIPE -18 (2) LE CREUSOT/DBHB 32/22 EQUIPE -16 (1) EQUIPE -16 (2) EQUIPE -14 (1) EQUIPE -14 (2) EQUIPE

Plus en détail

Dossier de Presse. Un nouveau service à Paris pour réussir les photos de sa vie. 1/6 Reflex & Vous 07/10/12

Dossier de Presse. Un nouveau service à Paris pour réussir les photos de sa vie. 1/6 Reflex & Vous 07/10/12 Dossier de Presse Un nouveau service à Paris pour réussir les photos de sa vie 1/6 Reflex & Vous 07/10/12 Reflex & Vous : derrière l objectif Une rencontre, une passion commune : la photographie! Aurore

Plus en détail

EXTRAIT du règlement. Challenge Cyclisme CREDIT AGRICOLE CAHIER DES CHARGES

EXTRAIT du règlement. Challenge Cyclisme CREDIT AGRICOLE CAHIER DES CHARGES SAISON 2015-1 - - 2 - EXTRAIT du règlement Unification du règlement pour toutes les catégories. Le Challenge Mozaïc Cyclisme se disputera sur un nombre limité de courses sélectionnées à partir du calendrier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET. CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET. CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015 CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015 1 I- PARTICIPATION AU PROJET Le collectif Contes à Rebours lance

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Réunion Colibris 06 05 décembre 2013

Réunion Colibris 06 05 décembre 2013 Réunion Colibris 06 05 décembre 2013 Ordre du jour : Échanges autour d'un thème à définir en début de réunion Repas partagé, chacun amène un petit quelque chose Retour suite à la rencontre réseau des groupes

Plus en détail

École secondaire de Casselman

École secondaire de Casselman École secondaire de Casselman Informations générales sur l école L'école innovatrice de Casselman, qui compte 740 élèves, a participé très activement à de nombreux projets d'apprentissage exploitant les

Plus en détail

Offrez-vous la Clef du Large

Offrez-vous la Clef du Large Entreprises, Grandes écoles, Comités d entreprise, Associations C85 M50 J0 N0 pantone : 300 C N80 pantone : 432 C N30 pantone : 429 C Vous avez besoin de vivre un temps fort avec vos collaborateurs? Vous

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

LIGIER JS 51 CHALLENGE ENDURANCE EUROPEEN

LIGIER JS 51 CHALLENGE ENDURANCE EUROPEEN LIGIER JS 51 CHALLENGE ENDURANCE EUROPEEN 2011 Saison 2011 Pour cette nouvelle saison en endurance européenne dans le challenge VdeV, PEGASUS RACING vous offre tout son savoir technique, avec des mécaniciens

Plus en détail

Alors le centre de formation de la F.F.C.E.B. est peut-être fait pour vous!

Alors le centre de formation de la F.F.C.E.B. est peut-être fait pour vous! Jambes, le 4 avril 2012 Cher ami escrimeur, Chère amie escrimeuse, Durant cette saison qui se termine maintenant, vous avez été invité à participer à différentes actions de détection et de perfectionnement

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Chambre de Métiers et de l Artisanat de Lot-et-Garonne Catalogue formations 2 nd semestre 2011! À LIRE attentivement Sommaire 1.INFORMATIQUE/INTERNET...p4-5 Word, Excel, power-point, ciel compta, création

Plus en détail

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer Les portes du palais s ouvrent à vous! La quatrième édition du Casino contre le Cancer aura lieu le vendredi 25 septembre 2015. C est dans l ambiance du château de Versailles que le Cercle des jeunes ambassadeurs

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

Projet Pédagogique du Valdocco

Projet Pédagogique du Valdocco Projet Pédagogique du Valdocco 1. Descriptif : Le Valdocco est une association loi 1901, qui a pour mission de prendre en charge les jeunes de 13 à 25 ans sur leurs temps de loisirs. Pour cela, elle a

Plus en détail

PROJET CULTUREL D AGGLOMÉRATION

PROJET CULTUREL D AGGLOMÉRATION CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L AGGLOMÉRATION BOULONNAISE COMMISSION CULTURE PROJET CULTUREL D AGGLOMÉRATION Constats et propositions du conseil de développement PRÉSIDENT Jean-Pierre SERGENT MEMBRES

Plus en détail

www.accord-langues.com

www.accord-langues.com www.accord-langues.com > Paris, la capitale aux mille visages Paris, un cadre exceptionnel pour apprendre le français! Paris vit, bouge et évolue tous les jours. Découvrez un extraordinaire patrimoine

Plus en détail

A. Présentation : Spécificités d Eurobot Open : Page 2

A. Présentation : Spécificités d Eurobot Open : Page 2 Page 1 Page 2 A. Présentation : Eurobot Open est une rencontre amatrice ouverte à des jeunes réunis au sein d un club, d'un groupe d amis ou dans un cadre scolaire. Eurobot Open a pour objectifs de permettre

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

Prix inter facultés de dispensation d ordonnances/règlement 2015

Prix inter facultés de dispensation d ordonnances/règlement 2015 Prix inter facultés de dispensation d ordonnances/règlement 2015 I. Objectifs : - Valoriser auprès des étudiants l aspect oral de la dispensation d ordonnance en insistant sur la qualité et la pertinence

Plus en détail

Rapport final sur la révision de la programmation sportive de SIC Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005

Rapport final sur la révision de la programmation sportive de SIC Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005 Rapport final sur la révision de la programmation sportive de Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005 Sommaire du rapport est fier d annoncer, qu à compter de 2006-2007, seize championnats

Plus en détail

MAISONS-LAFFITTE FOOTBALL CLUB INSCRIPTIONS 2010/2011 DEMARCHE UNIQUE ET OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UNE LICENCE

MAISONS-LAFFITTE FOOTBALL CLUB INSCRIPTIONS 2010/2011 DEMARCHE UNIQUE ET OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UNE LICENCE DEMARCHE UNIQUE ET OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UNE LICENCE La procédure mise en place par la FFF, cette saison possède des avantages administratifs et de légalité de très haut niveau. CETTE PROCEDURE EST

Plus en détail

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?»

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» «Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» UNE EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF TRANS-SECTORIEL (CBE Roubaix Tourcoing et CBE Lille

Plus en détail

Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Pix & Tech proposera aux visiteurs différents axes d exposition:

Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Pix & Tech proposera aux visiteurs différents axes d exposition: Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Son ambition est de présenter au grand public le meilleur de la culture numérique d aujourd hui et les produits, services

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

dossier d information

dossier d information dossier d information Mise à jour du 26.02.15 1 Un événement organisé par 3 14 8 Vitesse lumière sur les Open du Web > Synop(Sith) > Sur le plan tactique > Une stratégie à deux niveaux > Les Open du Web

Plus en détail

BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-FranÇais

BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-FranÇais BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-FranÇais 20/05/2015 BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-Français 1 20/05/15 BTS COMMUNICATION Trilingue en alternance Breton/Anglais/Français à Vannes

Plus en détail

Table des matières (cliquable)

Table des matières (cliquable) Table des matières (cliquable) De l importance de se créer des revenus passifs et alternatifs...4 Pourquoi investir dans une place de parking?..6 Qu est ce qui fait un bon emplacement de parking?...8 Gare

Plus en détail

Offres packagées 2015

Offres packagées 2015 Offres packagées 2015 Incentive 12 à 30 personnes Circuit Paul Ricard 1,8 km et Driving Center Programme sur 1 journée L agence événementielle automobile, sport auto et loisirs mécaniques 1 NOTRE PHILOSOPHIE

Plus en détail

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com Atelier E-TOURISME 2013 Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche ecotourismepro.jimdo.com Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche Audrey Piquemal Chargée

Plus en détail

LES JEUX DU GEOEB 2015-2016

LES JEUX DU GEOEB 2015-2016 LES JEUX DU GEOEB 2015-2016 1ère édition 5 Sports 5 Dates 25 Entreprises 250 participants Associez votre entreprise à l événement sportif inter-entreprises du Pays de Martigues En vue de Marseille 2017,

Plus en détail

dossier d information

dossier d information Paris Bordeaux Lille Tunis dossier d information Mise à jour du 24.03.15 1 Un événement organisé par 3 15 8 Vitesse lumière sur les Open du Web > Synop(Sith) > Sur le plan tactique > Une stratégie à deux

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

BTS Communication Trilingue

BTS Communication Trilingue BTS Communication Trilingue FranÇais -Anglais- Langue maternelle ou Bilingue Anglais-FranÇais 20/05/2015 BTS Communication Bilingue ou Trilingue Français-Anglais-Langue maternelle 1 20/05/15 BTS COMMUNICATION

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences...

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences... Découvrez toutes nos activités 2015-2016 Ateliers Soutien Tutorat Stages Événements Conferences... WWW.SCIENCEOUVERTE.FR L Association Science Ouverte exerce son action principalement dans des territoires

Plus en détail

etre agent immobilier

etre agent immobilier etre agent immobilier sommaire 11 Une profession critiquée mais enviée 13 Les professionnels de l immobilier en France 13 Histoire et géographie de l immobilier français 22 Les agents immobiliers aujourd

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

REGLEMENT PRIX «JEUNESSE POUR L EGALITE» 2015

REGLEMENT PRIX «JEUNESSE POUR L EGALITE» 2015 1 REGLEMENT PRIX «JEUNESSE POUR L EGALITE» 2015 Article 1 : objet du concours Fort du succès des précédentes éditions en 2012 et 2014, l Observatoire des inégalités organise la troisième édition du prix

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 1 2 Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 Ministère de la culture, 1, rue

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail