Réunion des interlocuteurs en éducation musicale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion des interlocuteurs en éducation musicale"

Transcription

1 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale Lycée La Bruyère Versailles 2013

2 Sommaire Versailles I Ouverture du séminaire... 6 II Le développement des usages numériques dans l'académie de Versailles... 7 III Les TICE en Éducation Musicale dans l'académie de Versailles11 IV L'Ecole à l'ère du numérique : Eduthèque V Edubase Education Musicale...16 VI Les outils d'aide à la conception et à la gestion de cours...18 VII Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs VIII Tablettes et smartphones : étude et prospective...25 IX Le Groupe de Recherche Musicale à la croisée de la pédagogie musicale et des technologies...28 X Les outils, la technologie d'écriture : la plateforme Scenari...32 XI L'École à l'ère du numérique : les collèges connectés...34 XII Présentation des Travaux Académiques Mutualisés XIII Partages et échanges de pratiques...39 A Création d'une fiche de présentation de logiciel B Moocs, pédagogie inversée, serious game... que faut-il en penser?...39 C Glossaire interactif XIV Clôture du séminaire... 41

3 Versailles

4 I Ouverture du séminaire Ouverture du séminaire par Étienne GÉGOUT, Expert à la Dgesco Étienne Gégout remercie chaleureusement Mme Klépal, proviseure du lycée, M. Gaudefroy, intendant et tout le personnel qui ont permis et participé activement à l'accueil de ce séminaire. Il souligne également l'investissement de Térésina Mir, interlocutrice de l'académie de Versailles, qui a préparé et organisé depuis plusieurs mois cette réunion. Il excuse l'absence d'olivier Réaud, interlocuteur de la Martinique et de Richard Billaud, interlocuteur de la Guyane, n'ayant pu se déplacer pour des raisons budgétaires. Il excuse également Michel Trémoulhac, interlocuteur de Lyon, bloqué par les intempéries. Il accueille les nouveaux interlocuteurs, Joseph Recchia de Reims qui prend la succession de Séphane Soatto, Marc Bouny de Bordeaux en remplacement d'alban Lapeyre, Nicolas Le Cunf de Rennes qui remplace ofciellement Michel Lemeu et Valérie Messinger qui représente la Guadeloupe. 4

5 II Le développement des usages numériques dans l'académie de Versailles par Mickaël VILBENOIT, adjoint au DAN de l'académie de Versailles 1. L'Ec o le à l' èr e du nu m é riqu e "Le numérique est partout : il bouleverse nos habitudes, nos comportements, les rapports sociaux... Ce développement rapide du numérique entraîne une évolution profonde de notre société, certains parlent même de révolution." Discours de Vincent Peillon, 13 décembre 2012 Le numérique est partout et il a des efets sur le comportement de tous et pour demain un projet académique cohérent s'impose puisque aujourd'hui un jeune naît, grandit avec le numérique. Le développement du numérique à l'école est une bonne chose pour les élèves, les enseignants et les parents parce qu'il apporte : - des bénéfices pour la classe : efcacité de l'enseignement, participation des élèves et attractivité des cours, réduction des inégalités, favorise l'implication des parents dans la scolarité de leurs enfants ; - des services supplémentaires en prolongements de la classe : espaces d'échanges en ligne, soutien scolaire en ligne, la formation en ligne et le réseau professionnel dédié aux enseignants. Mais il existe tout de même un décalage entre le domicile et l'école. Il y a donc urgence à agir. Tout le monde ne pratique pas le numérique au sein de sa classe. Le taux d'équipement en tablettes personnelles va devenir massif grâce au prix modique des tablettes les moins chères sous Androïd. Les enseignants utilisent le numérique chez eux pour préparer leurs cours et, en classe, pour la gestion des absences, des notes, mais au-delà de cela, ils sont beaucoup moins nombreux : 22%. Pour demain un projet académique cohérent s'impose puisqu'un jeune naît, grandit avec le numérique. 5

6 Réunion des in terlocuteurs en éducation musicale > Le développeme nt des usages num ériques d a n s l ' a c a d é m i e d e Ve r s a i l l e s 2. Un e visio n po ur de ma in Quelques vidéos : Une connexion vers l'e-futur! Vidéo de Henri ISAAC, maître de conférence université Paris-Dauphine journées lyonnaises du e-learning- 25 septembre 2008 : «faire évoluer les méthodes d'enseignement avec le numérique» au moment où les jeunes jouent en réseau, où ils ont un usage immédiat de Google, Youtube, Wikipedia, lorsqu'ils cherchent ou partagent, et non des bibliothèques. L'univers de l'accès à la connaissance s'est modifié en 15 ans. Quel est le statut de l université dans ce contexte? Marginalisation de l'université? Survie de la faculté visà-vis de l'internet? Certaines universités sont entièrement numériques. Les collégiens et lycéens vont s'emparer de cela. La position de l'enseignant devra donc changer. L'université doit se positionner par rapport au numérique. naises_du_e_learning_les_enjeux_du_e_teaching.4174 Enseigner et apprendre avec le numérique : Évoluer vers le numérique oui, mais à condition de le faire correctement. Réflexion transposable au secondaire car les collégiens aussi s'emparent du numérique. Le professeur doit évoluer même si tous les jeunes ne maîtrisent pas tous les outils numériques. En tous cas, on ne peut pas ignorer le phénomène et on doit avoir une réflexion sur la pédagogie à construire avec les outils numériques. Vidéo de Michel SERRES : «le couple support-message a changé 3 fois» 1. Message oral, 2.écrit avec l'imprimerie, 3. Informatique. Maintenant, l'enseignant donne quelquefois un cours dont les infos peuvent être sur Wikipédia ; l'enseignant doit le prendre en compte. A l'époque de l'oral on mémorisait les infos, à l'époque de l'imprimerie on n'a plus eu besoin de mémoriser l'info qui était dans les livres, maintenant tout le monde a accès aux informations via l'internet. Enfin, en comparaison d'un ancien média comme la télévision, qu'on regardait passivement et devant laquelle on pouvait même s'endormir, on est beaucoup plus actif devant un ordinateur. 3. Pr o je t ac a dé miqu e Aujourd'hui, en ce qui concerne le numérique, l'académie de Versailles est globalement bien équipée. Ce qui gêne encore la progression des projets, c'est l'évocation du matériel obsolète, du manque de formation, ou du manque de ressources numériques à disposition. 6

7 Réunion des in terlocuteurs en éducation musicale > Le développeme nt des usages num ériques d a n s l ' a c a d é m i e d e Ve r s a i l l e s 4. Ac c om pa gne m en t de s pro je ts nu mé r ique s L'accompagnement des projets par l'académie est une déclinaison de la feuille de route ministérielle, et comporte 6 axes, parmi lesquels le pilotage territorial et académique, un axe fort d'éducation aux médias, et un autre axe fort d'e-formation des enseignants. Les projets numériques se développent avec le CRDP, 15 média pôles (lieux de formation), des formateurs TICE,... Il existe un tableau de bord des établissements et de leur évolution par rapport au numérique grâce à la contribution des chefs d'établissement : le Label Tice. Projet académique Horizon 2015 : Innovations et expérimentations : visioconférences, baladodifusion, tablettes Nouveaux espaces temps, lieux : TNI, classe du futur, ENT, nomadisme, eformation Culture numérique pour tous : formation, éducation aux médias 5. Ac c om pa gne r le dé plo ie m en t des ENT Les ENT sont parfois compliqués à mettre en œuvre et il en existe 4 pour toute l'académie : Lilie pour les lycées, ENC (Hauts-de-Seine), Moncollegeessonne.fr, Anper 95 (Val-d'Oise). Beaucoup de collèges ont un ENT ou sont en cours d'en avoir un, les collectivités doivent bien sûr ofrir un accès internet haut débit. Tous les lycées ont un ENT sauf rares exceptions. Ces ENT ont une base commune basique avec messagerie, gestion de vie scolaire et notes, parfois déportée, et stockage de documents. Pas ou peu de services pédagogiques, qui sont souvent externes, ce qui peut être un handicap pour certains enseignants. 6. Edu c a tio n a u x m é dia s Informations et formations par le biais de : portail : Clemi : CTout Net : ressources comme les Mémotice : et les formations du PAF et du réseau CDDP/MDE Autres axes accompagnés : les webradios, l'e-formation hybride en ligne et en présentiel. 7

8 Réunion des in terlocuteurs en éducation musicale > Le développeme nt des usages num ériques d a n s l ' a c a d é m i e d e Ve r s a i l l e s 7. L a For m a tio n - La e-formation pour la formation de formateur : Dispositif en 3 modules hybrides appelés e-cap : e-cap 1 : " parcours gourmand " enjeux et spécificité de la e-formation e-cap 2 : concevoir et réaliser un dispositif de e-formation e-cap 3 : les fonctions tutorales de la e-formation Formation des nouveaux enseignants : La formation en ligne est mise en place depuis septembre 2010 dans l'académie. Pour l'année 2013/2014 : proposition de parcours commun, de parcours transversaux, de parcours disciplinaire, de parcours Tice - Des conférences et colloques comme Intertice. ok 8

9 III Les TICE en Éducation Musicale dans l'académie de Versailles par Eric SAUPIN, responsable du GEP en éducation musicale Le nu m é riqu e au c œu r de l'a c a dé mie de Ver sa ille s en que lqu es c h i f re s L'académie de Versailles est composée de 4 départements avec une densité de population très hétérogène : très forte densité proche de Paris et zone quasi rurale aux extrémités départementales. Elle possède également un "handicap" dû à cette densité : zones de prévention violence et zones socialement privilégiées. On compte 434 établissements connectés à un Environnement Numérique de Travail, ordinateurs, Tableaux Numériques Interactifs, 634 établissements labellisés "Label Tice", 24 bassins d'éducation, 25 conseillers Tice, 15 média pôles, plus de référents numériques. Qu elqu e s c hif r e s c on c e rn a n t l'é duc a tio n mu sic a le L académie de Versailles compte 900 professeurs d éducation musicale plutôt jeunes, 500 collèges publics ou privés sous contrat donc 40 collèges avec classes CHAM, et 20 avec OAE (classe d'orchestre à l'école), 50 lycées avec option facultative, 15 lycées avec option complète candidats présentent l'option au bac mais seuls 500 sont préparés en lycée. ¼ des professeurs sont entrants, venant d'une autre académie, et ont envie d'y retourner, il est donc difcile de stabiliser les efectifs.. L'académie a donc plus une vocation de formation et il y a de nombreux dispositifs de formation : 33 formateurs académiques, heures de formation par an, plus de heures de e-formation, 600 référents numériques formés chaque année... Il existe l'accompagnement formation du réseau CRDP : des animations du réseau CRDP (372 modules dont 223 sur les Tice, des journées événements sur le numérique comme Intertice)... des documents mis à disposition des usagers 9

10 Réunion des interlocuteurs l ' a c a d é m i e d e Ve r s a i l l e s en éducation musicale > Les TICE en Éducation Musicale dans prêts de matériel pédagogique dans les établissements : des services numériques en ligne (sites web établissements, sites disciplinaires, forums académiques, listes de difusion, des blogs, la webtv académique...) des sites d'accompagnements : Créatice, Audiolingua, Enuma, portail Tice, Athena, Scolawebtv... Le nu m é riqu e au c œu r de l'a c a dé mie : le s a c tio ns pou r la m u sique L'éducation musicale est la discipline la plus formée TICE en nombre de journées de formation : Stages PAF : Entre 20 et 30 professeurs par session depuis 5 ans. Un exemple d'ofre de formation : Objectifs: réaliser une séquence complète (de la conception de la fiche de cours jusqu'à l'évaluation) en utilisant l'objet informatique comme support. En formation se pose le problème du choix du système d'exploitation Mac ou Windows, puis celui du choix des logiciels : Powerpoint ou LibreOfce (Asymetrix Présentation ne fonctionne plus sous les versions windows 64 bits) Journées académiques de pré-rentrée (par département) Journées ponctuelles de formation (jeunes professeurs) La DAAC (Délégation Académique à l'éducation Artistique et Culturelle) : apporte son concours au PAF en proposant des stages ouverts aux professeurs de toutes les disciplines et organisés avec des partenaires culturels, artistiques ou scientifiques. Le site académique : Le GEP Il existe un GEP, Groupe d'expérimentation pédagogique (6-8 membres) se réunissant 5 fois par an travaillant sur des progressions annuelles, produisant des idées de cours avec l'outils informatique comme dénominateur, expérimentant de nouveaux logiciels. Parmi les productions mises en ligne récemment : Une mission avec le site du centre de musique baroque à Versailles CMBV a été mise en place : création de séquences pédagogiques sur Rameau (250ème anniversaire de sa mort) : Création de fiches pédagogiques autour des chroniques de Bertrand Dicale sur le site " Les chansons qui font l'histoire " : Une fiche en ligne à ce jour : " Quand Madelon " en rapport avec la problématique actuelle de la mission centenaire : 10

11 Réunion des interlocuteurs l ' a c a d é m i e d e Ve r s a i l l e s en éducation musicale > Les TICE en Éducation Musicale dans Les chantiers en cours au sein du GEP : L'expérimentation des tablettes Lister et envisager des pistes pédagogiques Tester : Garage band sous Ipad, de Fruity Loops qui va lui ressembler sous Androïd, de Morphwiz sous Androïd, et Madpad avec ipad, sorte d'échantillonneur vidéo. 4 collèges expérimentent les tablettes à raison de 1 ipad par élève pour une classe. Se pose alors le problème de l'équité, puisqu'une seule classe par niveau expérimente et parce que c'est donc aussi une classe supplémentaire (on ne fait pas les mêmes activités qu'avec les autres classes), ce à quoi s'ajoutent les problèmes techniques à résoudre. Remarque : en Corrèze des tablettes ipad sont distribuées à tous les élèves de la 6ème à la 3ème dans tous les établissements. 11

12 IV L'Ecole à l'ère du numérique : Eduthèque par Delphine REGNARD, chargée de mission - Dgesco Accès : Qu 'e st -c e qu ' Edut hè qu e? Éduthèque est un portail qui agrège des ressources produites par de grandes institutions publiques à caractère culturel et scientifique. Ce portail se veut évolutif et, à l'heure actuelle, ne comprend pas encore l'intégralité de l'ofre prévue. Celle-ci sera étofée progressivement au fur et à mesure que des partenariats seront conclus. À ce jour, quinze partenariats fermes et dans le courant de l'année 2014 d'autres institutions devraient rejoindre le projet (CNRS, Centre Pompidou, etc.) Sur le portail, l'entrée est thématique et non disciplinaire: Arts et lettres, sciences et techniques, etc... Ce portail renvoie vers les sites des partenaires en question avec une fiche d'identité pour chacun. Pou r qu i? Les ressources sont accessibles par les enseignants. La connexion se fait via l'adresse mél professionnelle pour avoir accès aux ressources. Les ressources sont couvertes par le cadre légal des partenariats qui précisent que l'usage doit être strictement pédagogique et dans la cadre scolaire. Qu elqu e s ex e mple s Un exemple a été présenté avec la Cité de la musique, qui a développé une partie de son ofre spécifiquement pour éduthèque. Un autre exemple avec Lesite.tv: L'ofre d'éduthèque ne se substitue pas à celle d'un partenaire comme Lesite.tv qui reste plus exhaustive. 12

13 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > L'Ecole à l'ère du numérique : Eduthèque C om m u nic a tio n s ur c e ser vic e Les interlocuteurs sont invités à faire remonter des observations par rapport à l'ofre existante, et à l'évolution du site. Un "quatre pages" d'information a été envoyé aux Délégués Académiques au Numérique de l'ensemble du territoire. 13

14 V ÉDUbase Education Musicale par Jean-Martial FOUILLOUX, IATice Nantes et Dominique GOILLOT, IATice Besançon Or igine de la dém a r c he D'une part, les ressources sont de plus en plus importantes et de plus en plus étendues D'autre part, il est important de pouvoir questionner l'ensemble des disciplines en ligne, lors d'une requête (une chanson peut avoir été utilisée comme support de séquence en éducation musicale, mais aussi en histoire, langues, etc...) C on tr ain t e s Préserver la richesse et la diversité présentes dans la description des données de l'ancienne base, tout en s'adaptant au langage SCOLOMFR Proposer des «masques» de saisie qui faciliteront la saisie en ligne (actuellement très diversifiée selon les sites) Travail préalable du Groupe de Travail : étude des cartes heuristiques ScolomFr fournies puis élaboration d'une correspondance entre l'ancien glossaire de métadonnées et le nouveau. Site ScolomFr : Cartes heuristiques : Cartes heuristiques1 Eta t ac tu el de s tr a vau x Le tableau de correspondance est réalisé Questions posées par cette migration Le masque de saisie dans la l'edubase doit être satisfaisante, en cohérence avec les obligations de Scolomfr mais aussi avec les programmes de l'éducation musicale. La manière d'interroger la base reste une question importante : par mots clés, par thématiques...? Il faut faciliter la convergence des saisies selon la diversité des entrées académiques

15 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Edubase Education Musicale 15

16 VI Les outils d'aide à la conception et à la gestion de cours par Virginie SOULIER, IATice Créteil Pr é sen ta tio n du pr ogr a mm e EM C2 Virginie Soulier, IATice de Créteil présente le programme exécutable EMC2. C'est un logiciel d'aide à la conception de séquences créé par Miloud Bensallah,qui avait déjà fait l'objet d'une démonstration l'an passé. Cet outil gratuit permet de gérer ses séquences en sélectionnant tous les paramètres du programme, socle et b2i. La synthèse est imprimable ou exportable en Pdf. Il est possible de visualiser une synthèse annuelle. Il existe également une fonction qui permet de récupérer d'autres parcours proposés par d'autres enseignants. Destiné à la plateforme Windows, il est utilisable avec Wine sous Mac et Linux. Une notice d'utilisation a été créée. D if us ion e t Dé ve loppe m en ts fu tu r s Dans l'état actuel des choses, il n'est pas difusable à l'ensemble des académies mais pourra l'être une fois l'expérimentation terminée dans l'académie de Créteil. Il est prévu de publier ce logiciel, qui reste un outil d'aide, avec vidéo de présentation succincte sur le site web académique Musique Créteil (http://musique.ac-creteil.fr/) courant janvier L'information aux enseignants d'éducation musicale de l'académie Créteil se fera via les réunions avec l'ipr. L'objectif actuellement est de tester la pertinence et l'utilité de cet outil sur un public de "non expert". 16

17 VII Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs par Etienne GEGOUT, Expert à la Dgesco Chaque année, les interlocuteurs sont amenés à répondre à un questionnaire en ligne, globalement commun à toutes les disciplines qui permet de mieux connaître les missions de chacun au sein des académies et d'analyser les évolutions des activités qui leur sont demandées. A ct ivité s prin c ipa les Évolution des missions : sensiblement les mêmes taux que l'année C'est surtout l'information et la dimension pédagogique qui impliquent le plus fortement les IATICEs ÉDUbase : Cette ÉDUbase est en voie de restructuration. Malgré tout, elle est régulièrement renseignée. Participation à un groupe disciplinaire : le nombre de groupes de travail est toujours en forte progression, notamment grâce aux TraAM. L'impulsion nationale a permis, grâce aux moyens donnés, d'impulser des groupes qui perdurent même les années suivantes, sans le soutien de la DGESCO. A utr e s a c tivité s Les fonctions : les fonctions de webmestres et IANTE se séparent de plus en plus. Cela est dû à la fois à une réorganisation des compétences mais aussi à la suppression des décharges horaires, le travail en HSE nécessitant un investissement en temps plus important, donc limitant la disponibilité pour accomplir les diverses missions. Cependant, le développement des CMS permet aux interlocuteurs d'intervenir sur certaines rubriques du site et de partager le travail avec d'autres personnes. Formateurs académiques : quasiment tous les interlocuteurs participent à des actions de formation au sein de leur académie. Certains contribuent au plan de formation dans les ESPE Un tiers des interlocuteurs est référent numérique dans son établissement. Formateurs C2i2e : peu d'interlocuteurs sont encore impliqués dans des dispositifs de formation C2i2e. Cela dépend essentiellement des politiques académiques Le c on te xt e de v otr e ac tiv ité da n s vo tre a c adé m ie Lettre de mission : c'est impératif pour être reconnu! Huit IATice n'en n'ont pas. Il faut faire le nécessaire pour en obtenir une en s'appuyant sur l'ia-ipr et le 17

18 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs CTICE. Les interlocuteurs sont invités à déposer leur lettre de mission sur le site Coda. Rapport d'activité : Tout comme la lettre de mission, le rapport d'activité est indispensable. Même s'il n'est pas demandé par l'institution, l'interlocuteur se doit d'en rédiger un chaque année et l'adresser à diférents destinataires : IPR, CTICE, Expert DGESCO (Étienne GEGOUT), site Coda. Les moyens de difusions : ils ont peu évolué. On retrouve essentiellement la lettre TICC'Édu, les flux RSS, les listes dynamiques, les listes d'abonnés et le site académique. Foc u s su r le s pr oj ets de l' an n ée Repérage des scénarios dans l'édubase Malgré l'absence de manuels numériques en éducation musicale, quelques interlocuteurs participent à l'expérimentation de leurs usages Les interlocuteurs sont actifs dans le développement des usages pédagogiques sur les Environnements Numériques de ÉDUbaseTravail mais de plus en plus sur les Tableaux Numériques Interactifs et les tablettes L'action d'information et de difusion au sein de l'académie porte essentiellement sur l'édubase, les lettres TICC'Édu et la présentation des Travaux Académiques Mutualisés Qu i so nt le s in te rlo c u teu r s? Les interlocuteurs ont pour les deux tiers plus de 15 ans d'expérience d'enseignement et sont interlocuteurs depuis plus de trois. Le renouvellement est régulier et continu en petite proportion ce qui donne une large stabilité au groupe tout en étant vivifié par un apport de sang neuf. Ces experts en TICE ne sont pas tous titulaires du C2i2e, essentiellement dû au fait qu'ils sont anciens dans le métier et n'ont pas passé leur certification. Comme beaucoup d'enseignants, les interlocuteurs sont obligés d'investir personnellement dans leur matériel de travail Foc u s su r v otr e dis c ipline De nombreux interlocuteurs regrettent de ne pas avoir plus de temps disponible pour assurer au mieux leur mission. Ils souhaitent pour une large part bénéficier d'une décharge horaire. Mais leur investissement reste total. Partager, contribuer au développement des usages et participer au développement du site national sont des valeurs partagées par l'ensemble du groupe. 18

19 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs Re to ur d'e n quê te de s in te rlo c u te ur s e n é duc a tio n mu sic a le 19

20 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs 20

21 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs 21

22 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Retour de l'enquête auprès des interlocuteurs 22

23 VIII Tablettes et smartphones : étude et prospective Intervention et débat avec Vincent Maestracci, IGEN en charge de l'éducation musicale Un c on st at La déferlante «tablettes» ne cesse d'envahir le paysage de l'informatique personnelle nomade. Les produits se multiplient, l'échelle de prix s'étend, les systèmes d'exploitation progressent, les applications disponibles se comptent en centaine de milliers. D'après les études des cabinets spécialisés, le phénomène n'est pas prêt de s'arrêter. 250 millions de tablettes devraient être vendues dans le monde en Combien en 2013? Et en France? Il suft de regarder autour de nous, elles sont de plus en plus partout. En outre, smartphones et tablettes convergent irrémédiablement vers un seul et même produit. Le smartphone, prolongement électronique du corps et qui semble en être difcilement dissociable chez les jeunes, serait le pendant des tablettes, condition d'un nomadisme perpétuellement connecté et interactif pour des «vieux» nourris à l'ordinateur de bureau puis au portable... Mais tout cela, semble-t-il, sera rapidement dépassé par une tablette/smartphone perpétuellement connectée, totalement polyvalente, dont les applications feront la personnalisation. Hy poth è se d' u n s uc c è s Tablette : faisons l'hypothèse que son incontestable succès repose, non seulement sur sa légèreté et sa polyvalence, mais aussi et avant tout sur des fonctions (applications) dissociées en briques autonomes et dès lors beaucoup plus facilement maîtrisables par l'utilisateur néophyte ou réfractaire. Elle serait une alternative des plus séduisantes à la complexité puissante mais obscure de nombreux logiciels destinés aux ordinateurs (portables ou pas). L' Éc o le se do it de pa rtic ipe r à c e mo u vem e nt de m an iè re réf éc h ie Quoi qu'il en soit, l'école participe de ce mouvement de difusion massif. Les initiatives là aussi se multiplient pour équiper des classes, des établissements, des élèves, le plus 23

24 R é u n i o n d e s i n t e r l o c u t e u r s e n é d u c a t i o n m u s i c a l e > Ta b l e t t e s e t s m a r t p h o n e s : é t u d e e t p r o s p e c t i v e souvent à l'instigation des collectivités de tutelle. Une nouvelle illusion ou une vraie révolution? Un mirage ou de vraies transformations? Au niveau de l'enseignement musical au collège et au lycée, voire dès l'école, cette question mérite d'être posée à ceux dont les missions de veille et d'expertise sur les technologies appliquées à l'em s'enrichissent d'une expérience quotidiennement renouvelée de la pédagogie et donc du travail avec les élèves. Alors que le ministre ouvre le chantier de la rénovation du collège, que le conseil national des programmes récemment installé s'emparera des textes de référence dans les mois qui viennent (socle et programmes), alors que la loi récemment votée exprime un volontarisme nouveau pour «faire entrer l'école dans l'ère du numérique», il est urgent que l'éducation musicale puisse disposer d'une expertise solide sur ces questions comme d'une réflexion prospective susceptible d'éclairer en ce domaine (du bon usage de ce nouvel outil) les décisions qui ne manqueront pas d'être prises à tous les niveaux. Le s in te rlo c u teu r s : ex pe rt e t péda go gue, pro c he du ter r ain et au c œ ur de l' a c tion Il est donc demandé à chaque IATICE, en s'appuyant autant que de besoin sur les conseils des IA-IPR et du DAN de l'académie, d'élaborer une courte note (de 3 à 4 pages) répondant aux questions posées ci-dessous. Ces notes seront adressées à Étienne Gégout avec copie à Vincent Maestracci en vue d'une synthèse nationale qui sera non seulement présentée lors d'un prochain séminaire mais également communiquée aux IA-IPR voire aux instances exécutives susceptibles d'être intéressées (appréciation de l'igen). Un retour des notes académiques à Étienne Gégout pour le 15 mars 2014 permettrait un temps de synthèse puis un aller et retour avec les IATice afin d'ajuster certains points. Le s po int s es se ntie ls de l' e nqu ê te 1. Équipement actuel en tablettes (quelle qu'en soit la marque) dans l'académie. Dynamique de développement. Implication des collectivités. 2. Les plus-values essentielles d'une tablette sur un ordinateur portable. 3. Et a contrario les moins-values essentielles d'une tablette sur un ordinateur portable ou peut-être plus positif les plus-values essentielles d'un portable sur une tablette (peutêtre proposé un tableau comparatif) 4. Les tablettes et la qualité du son : à quelles conditions? 5. Mérites comparés des grands standards d'os au regard des exigences propres à la musique. 6. Quelques applications de référence : pour chacune, raisons de ce choix. 7. Des tablettes pour optimiser le travail relatif à la perception en classe? 8. Des tablettes pour optimiser le travail de la production en classe? 24

25 R é u n i o n d e s i n t e r l o c u t e u r s e n é d u c a t i o n m u s i c a l e > Ta b l e t t e s e t s m a r t p h o n e s : é t u d e e t p r o s p e c t i v e 9. Des tablettes pour investir la création musicale? 10. Des tablettes pour faire de la musique à plusieurs? 11. Des tablettes pour communiquer en classe? 12. Une pédagogie qui serait possible sur tablette et qui ne le serait pas sans? 13. Des tablettes à optimiser pour le travail relatif à la perception en classe? 14. Des tablettes à optimiser pour le travail de la production en classe? 25

26 IX Le Groupe de Recherche Musicale à la croisée de la pédagogie musicale et des technologies par Dominique SAINT-MARTIN et François DELALANDE, INA-GRM Le GRM existe depuis 55 ans avec à l'origine les travaux de Pierre Schaefer. L'objectif reste la production musicale mais aujourd'hui elle est couplée à la recherche. Le GRM et la pé da go gie mu sic a le Dominique St Martin présente un petit historique du GRM. Depuis sa création, le GRM est impliqué dans la pédagogie musicale. Diférents supports, diférentes actions, de nombreux développements techniques, la liste est longue pour répertorier toutes les activités du GRM qui ont contribué à la pédagogie musicale au cours de ces 55 années d existence : Les années 70 : C'est le règne du studio analogique. Présence des émissions radiophoniques qui ont pour but l'éveil et l'éducation à la musique. Elles sont élaborées par des personnes du GRM mais les supports sont des productions de Radio France (importance de l'implication des médias). Publication des cahiers recherche/musique qui ofrent une nouvelle façon d'aborder la musique. Les années 80 : Arrivée du home studio et du numérique. Chacun peut s'essayer à composer. Publications théoriques. Les années 90 : L'informatique musicale se généralise. Le GRM se penche sur l'enseignement supérieur, la pensée se difuse dans les conservatoires, première version des GRM tools grâce à la puissance des processeurs qui s'est accrue. Les années 2000 : Révolution avec l'arrivée d'internet. Banalisation de l'informatique domestique. L'acousmographe et la webradio sont mis en œuvre par le GRM, autour de la pédagogie musicale. Dispositifs de publication multimédia collaboratifs, fresque Artsonores. 26

27 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Le Groupe de Recherche Musicale à la croisée de la pédagogie musicale et des technologies Le Pr oj et C re a m us L'émergence du projet Creamus : la réflexion a mûri car l'accès au numérique s'est généralisé et les outils nous permettent maintenant de faire simplement. Le moment est donc venu d'initier le projet Creamus. L'idée est de rassembler sur un site internet des témoignages de situations de création musicales à l'école. Ce site est accessible en plusieurs langues. Il permet l'installation d'un réseau. Un des objectifs du projet est de produire une documentation pédagogique, les outils permettant aujourd'hui de travailler de manière collaborative (de produire de manière protégée avant de difuser vers l'extérieur). Naissance du projet avec l'intervention à Rome ayant pour but de regrouper des collaborateurs puis s'élabore la structuration du site (entrées par le sonore, public visé, travail en petits groupe ou seul...). Celle-ci reste à afner. Création musicale à l'école, rassemblée sur un site collaboratif, accessible en plusieurs langues Plateforme de production et publication avec SCENARI (logicel libre) Formulaire en ligne, publication automatisée Classement / Structuration : Sources sonores, Âges, Contextes, Prétextes,... Fiches simples illustrées par une vidéo sonore Nouvelle approche de la musique sans passer par le solfège, à partir de la matière sonore, de la pratique ou de la découverte à exploration, développement, création musicale, enregistrement, transmettre partager (visibilité internationale) Création à l'ère du numérique (grâce à) mais pas forcément une création numérique (avec). Le numérique reste un outil, un moyen de... Du 13ème au 20ème siècle, un paradigme s'impose dû à la composition sur le papier, une volonté de conserver et donc de penser par l'écrit qui rompt avec la tradition orale (seul le répertoire traditionnel perdure dans la pratique familiale ou l'inconscient collectif). À partir du milieu du 20ème siècle, la composition naît à partir des sons (et non plus forcément du nom des notes). Le but est aussi que les enfants qui faisaient quelque chose par hasard trouvent un regard, une écoute favorable à renforcement positif qui encourage et améliore l'image de soi et la confiance en soi, base de la réussite scolaire et de la construction d'un caractère d'un individu. Exemple de création : 4 éléments à Travail en temps diféré, en temps réel, en mélangeant des sons en live, sons transformés (Le fait de publier est aussi valorisant pour ceux qui ont créé, qui ont réalisé et produit le travail) Personnes relais dans chaque pays C on te n u du pr o je t Le site permet de visionner des vidéos, de lire des documents sonores, de prendre connaissances des commentaires mis par l'enseignant sur la situation, le matériel technique employé, etc... Il s'agit donc d'élaborer des fiches très simples qui peuvent donner envie à d'autres de se lancer. L'idée étant d'en avoir un très grand nombre avec des situations les plus diversifiées possibles. 27

28 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Le Groupe de Recherche Musicale à la croisée de la pédagogie musicale et des technologies Ex : création assistée par ordinateur, d'une enfant de dix ans en Amérique du sud, à partir du son produit par une goutte d'eau. Cette fiche témoigne d'une évolution dans les possibilités de création. On y retrouve des questions posées par le professeur. Mise à disposition également des commentaires de l'enfant, sorte d'analyse du processus de composition. L'outil de réalisation pour cette fiche web est la plateforme Scenari. Il s'agit d'un formulaire à remplir dont la publication se fait automatiquement. L'auteur ne perd donc pas de temps à publier et à mettre en page. M aqu e tte du site Le point de départ est l'observation du grand changement qui s'opère au milieu du XXe : c'est-à-dire la possibilité de créer de la musique sans connaître le solfège. Les pratiques sont donc bouleversées, le champ des possibles et les formes d'expériences s'ouvrent (Possibilité d'aborder la musique par la création). Entendre des productions de compositeurs qui ressemblent à des productions d'enfants de un an est une révélation. Cela revient à l'idée de découvrir et d'exploiter, de trouver un son original et d'en faire des variations, de trouver une singularité sonore et de la développer. Le GRM s'intéresse donc aux écoles maternelles car le champ semble plus ouvert, puisqu'elles ne sont pas gênées par l'idée de transmettre mais ont plutôt comme visée d'aider l'enfant à faire mieux ce qu'il fait déjà. A cela, s'ajoute le développement du synthétiseur et de l'informatique musicale en collège. Le GRM observe une sorte de faille entre les expérimentations en maternelles où l'on peut faire de la musique avec n'importe quoi et la création en collège. Emerge donc l'envie de créations musicales sur Creamus qui ne soient pas informatiques (création musicale à l'ère du numérique mais pas par des outils informatiques). La réflexion quant à l'élaboration de la maquette et au contenu du site s'appuie également sur le changement entre la musique écrite, pensée grâce à la partition (création par le regard) et un nouveau grand paradigme avec des technologies de support, de travail du son lui-même et non de notes. Ce changement impacte la société elle-même dans son rapport à la création musicale. Le s r a iso ns d' u n te l site Le besoin de divers publics (parents, enseignants, etc...) qui ont envie de trouver des exemples pour aider les enfants à créer musicalement. Le besoin de trouver des références, des ressources. Exemple d'un travail de création collectif avec un enfant qui dirige et un orchestre, composé d'une part d'enfants ayant chacun un mac qui manipulent un logiciel de travail du son et d'autre part des élèves qui produisent des sons en live. La valorisation du travail grâce à la publication. Renforcement positif, encouragement. La création de modèles 28

29 Réunion des interlocuteurs en éducation musicale > Le Groupe de Recherche Musicale à la croisée de la pédagogie musicale et des technologies La mutualisation des expériences qui se font dans le monde (Italie dont l'enseignement d'éducation musicale s'appelle éducation au son et à la musique, Espagne, Amérique du sud...). Publication en 4 langues. Le prin c ipe d' a lime n ta tio n du site Dans chaque pays des personnes sont formés pour être des personnes relais qui vont trouver les ressources dans leur pays (situations de création), les transmettre, les mettre en ligne, via le site, au comité de rédaction qui décidera de publier ou non et sous quelle forme (vidéo, témoignage, description, situation d'apprentissage et posture de l'enseignant). Nécessité de formation sur les outils, les logiciels qui doivent pourvoir être utilisés par les plus jeunes. 29

30 X Les outils, la technologie d'écriture : la plateforme Scenari par Dominique SAINT MARTIN et François DELALANDE, INA-GRM Les évolutions permettent à chacun de publier et difuser au plus grand nombre. Scenari-platform (logiciel gratuit) permet la production massive de documents multisupports. Il s'agit donc d'une suite de logiciels, libre, de conception de chaînes éditoriales. Le s a va nt age s de Sc en a ri A partir d'une seule édition il est possible de publier un support web, un diaporama pour une transmission en présentiel ou à distance, synchrone ou asynchrone. L'interface de saisie est également simplifiée (formulaire qui guide et structure la rédaction de contenu, automatisation de la mise en forme). Gain de temps intéressant Réduction des coûts de production et de maintenance des contenus Meilleur contrôle en matière de qualité. Contenu pérenne car le format xml, qu'il suft d'interpréter et de transférer, ne risque pas d'être impacté par les changements de technologies. Ce travail est rendu possible car l'approche consiste à réaliser un modèle documentaire qui permet de réaliser un document multimédia. Le dispo sitif we bra dio e t we bme dia Présentation du premier prototype. Le choix pour ce dispositif est de s'appuyer sur un média linéaire, sur le respect de son écriture : un temps fixé, le temps du discours (l'interactivité n'est pas obligatoire, importance de la structure pensée du discours). Projet C2M. Chaînes éditoriales collaboratives multimédia. Ce modèle permet d'utiliser le support de la vidéo (segmentation, enrichissement), de le publier simultanément sur Ipad ou autre. Il est basé sur les savoirs-faire de la réalisation audiovisuelle. L'intérêt étant de pouvoir adapter le discours temporel au web (consultation qui va d'un point à un autre de manière aléatoire). 30

31 Réunion des in terlocuteurs en éducatio n musicale > Les outi ls, l a technol ogie d'écri ture : la plateforme Scenari D eu x a tt itu de s, de ux m odè les Si le propos est de valoriser un média temporel, le modèle webmédia sera privilégié, car il rend navigable le discours (possibilité de segmenter, de mettre des chapitres, d'ajouter des illustrations comme des galeries d'images qui tournent de manière synchrone, de rattacher des compléments asynchrones placés de manière contextuelle ou accessible à tout moment). Deuxième modèle : Optimofce. Proche d'une suite bureautique. Ici, c'est l'écriture de l'auteur qui porte l'information et structure le propos pour un futur lecteur. Possibilité de créer des sections (page ou chapitre) avec un titre puis des blocs, prêts à recevoir un contenu. L'idée étant qu'un bloc représente une info. L'auteur demande à la machine de formater le propos car en sauvegardant et en publiant, la machine adapte la mise en forme suivant la publication souhaitée (diaporama pour du présentiel, mise en forme interactive pour une mise en ligne sur le web et même format papier si l'on souhaite imprimer un document pour le public). Ces diférents formats sont donc créés à partir d'une même saisie, tout se fait lors de l'élaboration des modèles. A utr e s po ssibilité s Un modèle plus complexe existe : Opal (mais destiné plutôt au supérieur). Il contient des dispositifs d'évaluation (quizz en ligne...) Scenari-mobile et scenari-reader va devenir un lecteur universel pour toutes les chaînes éditoriales de scenari chain (Apps sur tablettes). Per spe c tives d' é vo lutio n : Expé rim e n ter, pe n se r, en se igne r l'é c rit ur e n um é r ique Projet ANR (agence nationale de recherche). Projet déposé en octobre. Une chaîne éditoriale pour l'enseignement secondaire (Nécessité d'évaluer les besoins pour produire des documents pédagogiques utilisés selon diférents contextes pédagogiques : présentiel, à distance, auto-formation, évaluation). Des terrains d'étude ont été proposés : un outil de publication pour l'éducation musicale permettant l'élaboration de guides d'écoutes, quizz musicaux, consultation mobile, etc... (sur le type de modèles webmedia). Un outil de rédaction de contenus pédagogiques à partir de fresques hypermédias de l'ina. L'idée étant de pouvoir réaliser nos propres documents en incluant rapidement les ressources mise à disposition par l'ina. 31

32 XI L'École à l'ère du numérique : les collèges connectés par Julien LLANAS, Dgesco, chargé de mission, Projet Collèges Connectés Ce programme des collèges connectés fait partie d'un portefeuille de projets de prospective. Les collèges connectés ont été sélectionnés en avril 2013, ce sont des établissements qui avaient déjà une expérience dans le domaine des TICE. Le s e nj eu x Les collèges connectés sont à la fois des vitrines et des laboratoires : ils ofrent aux équipes de terrain, aux collectivités locales et aux académies la possibilité de montrer les usages pédagogiques massifs fondés sur le numérique, autant que de tester les nouvelles solutions en collaboration avec les équipes académiques ou les partenaires privés. Certains sites sont des «locomotives» de par leur équipement pré-existant, d'autres nécessitent encore des études techniques avant de lancer un plan. En novembre 2013, 24 établissements très divers bénéficient de ce plan. Le s a m bition s La première ambition était l'ouverture en septembre 2013 de 24 établissements (23, puis un qui a rejoint le programme) : un collège connecté par académie, sachant qu'un des critères d'attribution était la connexion en fibre optique, préétablie ou disponible dans le courant du premier trimestre L'un des partenaires important de la DGESCO est la Caisse des Dépôts qui avait à cœur de valoriser les conseils généraux qui avaient équipé ces établissements. La liste est ouverte à d'autres académies candidates (Rouen, Montpellier, Orléans-Tours...) La seconde ambition était de définir une méthode d'accompagnement, dans laquelle les IA-TICE ont vocation à s'intégrer. La troisième ambition est naturellement de développer le programme : les établissements déjà équipés sont placés sous observation, pour pouvoir répliquer leurs réussites dans d'autres établissements en prenant en compte la spécificité de chaque site. En septembre 2014, il est prévu d'ouvrir un site par département, pour peu que les départements puissent répondre à ce critère d'un accès très rapide par fibre optique, hertzien ou satellite. 32

33 Réu nion des inter locuteur s en éducation musicale > L'École à l'ère du numérique : les collèges connectés Le s tr a je ct oir e s à s uivr e Dans les collèges connectés, chaque chef d'établissement a dû refondre son projet d'établissement de manière à ne pas laisser le numérique à la marge (entre le mois d'avril et la mi-juillet), de mi-juillet à novembre, les sites devaient passer un contrat avec les conseils généraux, de manière à s'assurer que la réalisation des projets des équipes pédagogiques puissent bénéficier du matériel nécessaire à leur mise en oeuvre, Mi-novembre 2013 : phase d'évaluation du programme, fondée sur deux partenaires : la Caisse des dépôts pour l'évaluation technique et économique et la DEPP (direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance) pour l'évaluation techno-pédagogique (savoir quel est l'impact du numérique sur la réussite scolaire.) Le s o bjec t ifs Mieux intégrer dans les pratiques les usages du numérique. Les élèves des établissements connectés doivent avoir à peu près deux heures de travail par jour utilisant les technologies mises en place. Le développement des usages numériques s'appuie sur les conditions de mise en œuvre et de pérennisation qui concernent particulièrement le chef d'établissement, le référent numérique et le conseil disciplinaire (les représentants des diférentes disciplines au conseil d'enseignement) : mise en place d'un projet, création d'un groupe de pilotage ad hoc ou au sein du conseil d'administration ou d'enseignement qui va suivre le projet, mise en place d'objectifs, de critères et d'indicateurs qui vont permettre l'évaluation (utilisation du cahier de textes, connexion au site de l'établissement...) La c a rto gr a phie des éta blisse m en ts Elle fait apparaître des établissements aux profils très variés et répartis sur tout le territoire en évitant les concentrations autour des grandes villes. On y trouve ainsi des établissements : de zone urbaine de zone rurale classés Eclair (Écoles, Collèges et Lycées pour l'ambition et la Réussite) classés RRS (Réseau de Réussite Scolaire) I nt égr a tio n de s I ATI CE da n s c e ch a nt ier Veille : transmettre à travers le réseau les activités des établissements connectés. Les établissements choisis ne sont pas ceux qui ont les pratiques les plus innovantes en éducation musicale, mais il ne faut pas hésiter à faire remonter ce qui semblera pertinent. Accompagnement : c'est une tâche plus complexe pour les IATICE, il faudra se mettre en contact avec le DAN, l'ia-ipr, et si la possibilité se présente, il ne faut pas hésiter à aller vers ces établissements pour avoir leur retour, leur perception de ce programme et leurs besoins, satisfaits ou non. 33

34 XII Présentation des Travaux Académiques Mutualisés par Virginie SOULIER, IATice Versailles et Marc TAVERNIER, IATice Nice, Tr a am s s ur l'a c a dém ie de Nic e Travail de prospective autour des tablettes : recherche des applis existantes sur Androïd et Apple mais abandon d'androïd pour des raisons techniques (latence trop inportante pour la musique en temps réel) Application Thumbjam pour travailler aussi sur le toucher (association de lignes de la tablette à des sons qui réagit à la pression pour la dynamique, sur l'assiette pour les crescendos, decrescendos...) / on peut chanter dans l'i-pad et les sons sont traduits par les instruments configurés dans l'application Cette année : il est question d'intégrer cette application à une séquence de travail Accès : Tr a am s s ur l'a c a dém ie de C ré te il Les membres (une partie du groupe: 5 personnes) du GREID Musique de l'académie de Créteil participants au projet TRAAM ont participé au travail sur le projet TRaAM Le thème travaillé était : les outils numériques au service d'une séquence traitant des fonctions de la musique de film (présentation flash + enregistrements et post synchronisation avec Magix Vidéo Maker et possibilités avec Garage band/audacity). Organisation du travail et état des travaux : notre volonté a été d'élaborer un scénario assez complet (multimédia sous flash) d'une séquence pédagogique utilisant les TICES et comprenant des fiches de cours professeur et élèves, des exemples et matériaux sonores pour création ou recréation sonore par ordinateur suite à l'analyse de d'extraits de film et musique de film abordés et étudiés, des vidéos illustrant la séquence et une mise en relation en Histoire des Arts (HDA) autour du Cinéma (+afche de film). Nous avons testé et échangé ce scénario pédagogique Tices avec l'académie binôme : NICE. A l'issue de ce travail, et après améliorations/corrections, nous mettrons en ligne ce nouveau scenario sur le site académique disciplinaire. Mutualisation interacadémique: L'académie binôme est l'académie de Nice avec comme coordonnateur Marc Tavernier. Nous avons transmis un scenario pédagogique pour qu'ils l'évaluent et ils ont fait de même pour que nous testions des expérimentation, 34

35 Réunion des interlocuteurs Mutualisés en éducation musicale > Présent ation d e s Tr a v a u x A c a d é m i q u e s recherches et réflexions sur l'outil tablette numérique. L'échange s'est organisé facilement via des mails (mail standards et envoi gros fichiers via une plateforme d'échange. Des corrections et des ajustements dans les fichiers et le scenario vont être apportés à la suite de ces discussions et de ces tests. La mutualisation s'est bien déroulée dans l'ensemble, a été agréable, objective et sincère. Deux difcultés rencontrées : le groupe Musique Créteil a pu se retrouver assez régulièrement pour travailler et échanger dans une salle audio numérique (comprenant des ordinateurs pc et mac, un accès réseau, un tni Smart et du matériel de musique) du CDDP de Champigny (94) qui nous est alloué selon un calendrier annuel. Il ressort des échanges et bilans avec Nice qu'il est difcile d'expliquer toute la démarche pédagogique d'une séquence utilisant les Tices sans présentiel. Les explications et scénarii pédagogiques semblent claires dans l'esprit de celui qui les élabore et les travaille. Mais on s'aperçoit avec cet échange, que le travail est parfois interprété diféremment et prend alors un autre chemin pédagogique. Les consignes ont peut être été confuses ou trop denses. Accès : Un ex e mple : Virginie Soulier présente les travaux de Créteil autour de la sonorisation d'une bande son et d'exercices Tice sur la perception du Mickeymousing B ila n Les conclusions sont répertoriées globalement ainsi : Il faut lancer le projet Traam très tôt dans l'année et planifier les réunions. Le calendrier est difcile à respecter pour tester la séquence de l'académie binôme. De plus, cela doit correspondre, pour le testeur, à sa propre progression. Ce n'est pas parce qu'une seule action est testée en binômage que les autres séquences du groupe doivent être abandonnées. Ces dernières sont testées en interne dans l'académie. L'impulsion lancée par le Bureau des Usages Numériques est essentielle pour créer et maintenir des groupes de travail. On peut retrouver les actions sur les sites académiques et à partir de l'edubase Éducation Musicale : Travaux Traam

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Utiliser un espace de stockage en ligne avec des élèves en situation de handicap.

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Sommaire ZOOM SUR... Éduthèque ENSEIGNER AVEC LE NUMÉRIQUE Éduthèque et la Cité de la Musique TraAM 2013 SE TENIR INFORMÉ ET SE FORMER Le site éduscol de l'éducation

Plus en détail

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG LE CONTEXTE Les élèves de terminale STG doivent réaliser pendant leur année de terminale sur une durée de 16 heures,

Plus en détail

FOAD M@gistère CARNET DE RESSOURCES NOVEMBRE 2014. FOAD / M@gistère

FOAD M@gistère CARNET DE RESSOURCES NOVEMBRE 2014. FOAD / M@gistère A noter Vous trouverez dans ces pages un condensé des indications de ressources utilisables pour l utilisation de la FOAD sur l application M@gistère. Vous pouvez communiquer ce document sous forme numérique

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Questionnaire sur la Lettre TIC'Édu

Questionnaire sur la Lettre TIC'Édu Lettre TIC'Édu de mathématiques n 12 Mai 2011 Questionnaire sur la Lettre TIC'Édu Aidez-nous à améliorer votre Lettre disciplinaire! Répondre Zoom sur... "Math o' lycée" Un groupe de douze enseignants

Plus en détail

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 24 es journées RNDH Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 13 Octobre 2011 Environnement numérique, système d information? Elearning, web 2.0, de quoi parle-t-on? Quels modèles de référence et

Plus en détail

ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S)

ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S) ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S) Mme Josyane ROUCH IA-IPR Arts Plastiques Chargée du suivi de l'histoire des Arts Académie de NICE M.

Plus en détail

Ces actions se déclineront sous la forme d ateliers thématiques selon trois axes : PRODUIRE

Ces actions se déclineront sous la forme d ateliers thématiques selon trois axes : PRODUIRE Dans le cadre de sa mission qui vise à favoriser le développement d une culture numérique au service de la formation, à accompagner l intégration des technologies éducatives dans l enseignement et les

Plus en détail

Application Balado JEAN-MARC LABAT

Application Balado JEAN-MARC LABAT 23 août 2011 Application Balado Pour simplifier les pratiques pédagogiques de baladodiffusion. Une application développée par le pôle numérique de l'académie de Créteil. JEAN-MARC LABAT Date, version Nature

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Année scolaire 2011/2012 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance Bureau des expertises techniques, des projets

Plus en détail

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet!

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet! FORMULAIRE PDF REMPLISSABLE POUR REPONSE PEDAGOGIQUE AAP 2014 DU Page 1 sur 14 Avant toute chose, rappelez ici : 1 - Le titre principal (anciennement titre long) de votre projet [90 caractères] Utilisation

Plus en détail

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i.

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i. Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil Projet numérique Leçon du jour: Le t.n.i. Année scolaire 2013-2014 Le collège Jean-Jacques Rousseau en quelques chiffres Le collège est classé en éducation prioritaire

Plus en détail

Découverte de Lcs. Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS. Phase pilote ENT Année 2009/2010

Découverte de Lcs. Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS. Phase pilote ENT Année 2009/2010 Découverte de Lcs Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS Phase pilote ENT Année 2009/2010 1 Contexte de l ENT Qu est-ce qu un ENT? Les enjeux de l ENT La phase pilote Les actions dans l établissement

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne

Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne Activité support Toutes (exemple ici en acrosport) Niveau de Classe Tous niveaux lycée Description de l'usage Utilisation de la caméra des outils nomades (tablettes et smartphones) pour capturer des images

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE. Mme Mariam DORLIPO

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE. Mme Mariam DORLIPO ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE Mme Mariam DORLIPO L ENT d anglais du collège Bébel Un espace de travail numérique disciplinaire Cet espace de travail

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court DUO Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court En partenariat avec le CNC, la SACEM, et les écoles de Cinéma et de composition de musique de film. Depuis

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Savoir utiliser Internet Réf :MIIN Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BINOS Jean-Philippe Horaires proposés : 8h30/12h30

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 LINUX COMMUNICATION SERVEUR-SAMBA EDU (VERSION 3)

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 LINUX COMMUNICATION SERVEUR-SAMBA EDU (VERSION 3) ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 LINUX COMMUNICATION SERVEUR-SAMBA EDU (VERSION 3) Chers collègues, Le Lycée Lyautey met à disposition des élèves et enseignants un espace numérique

Plus en détail

Découverte de Lcs. Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS. Phase pilote ENT Année 2009/2010

Découverte de Lcs. Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS. Phase pilote ENT Année 2009/2010 Découverte de Lcs Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS Phase pilote ENT Année 2009/2010 1 Contexte de l ENT 2 Contexte de l ENT Qu est-ce qu un ENT? Les enjeux de l ENT La phase pilote Les

Plus en détail

Description du réseau informatique pédagogique Samba Edu3 du collège du Moulin de Haut

Description du réseau informatique pédagogique Samba Edu3 du collège du Moulin de Haut Description du réseau informatique pédagogique Samba Edu3 du collège du Moulin de Haut 2013/2014 Philippe PETER administrateur du réseau pédagogique Présentation du réseau informatique pédagogique Le réseau

Plus en détail

OPALE. Présentation. Interface du logiciel

OPALE. Présentation. Interface du logiciel Présentation Opale est un logiciel de type chaîne éditoriale (il fait partie de la suite libre scenari-platform): il permet la rédaction, la gestion et la publication multisupport de documents de formation

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

Quel B2i pour le lycée professionnel?

Quel B2i pour le lycée professionnel? Quel B2i pour le lycée professionnel? Validation de l'item L.36 en classe de CAP François MOUSSAVOU Groupe Lycée Professionnel IREM d'aix-marseille. Ce texte propose une réflexion sur la mise en œuvre

Plus en détail

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements.

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements. CONTRIBUTIONS ATELIER N 4 EVALUATION DU PRAI (Plan Régional d Actions Innovatrices) de la Région Réunion Plan d action en deux volet un premier volet sur la formation et un second (qui sera l objet de

Plus en détail

Identifiant : Mot de passe : Outils, services. pour les parents et exemples d usages pour les élèves. dans l ENT

Identifiant : Mot de passe : Outils, services. pour les parents et exemples d usages pour les élèves. dans l ENT Identifiant : Mot de passe : Outils, services pour les parents et exemples d usages pour les élèves dans l ENT SEPTEMBRE 2013 1 I. Des outils et des services pour les parents Le portail d information académique

Plus en détail

Tablettes numériques

Tablettes numériques Tablettes numériques Présentation de l'expérimentation de l'usage de tablettes numériques en classe d'anglais Laurence Bernard, Professeur d'anglais, formateur, Lycée Montgérald, Le Marin Laurence.bernard@ac-martinique.fr

Plus en détail

Les usages de Moodle dans la formation des enseignants

Les usages de Moodle dans la formation des enseignants Les usages de Moodle dans la formation des enseignants Enquête auprès des Institut Universitaires de Formation des Maîtres (IUFM) Frédérique Stain Rachid El Boussarghini Portail des IUFM webmaster@iufm.fr

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

Formation continue. Pilotage et aspects réglementaires. Pilotage et aspects réglementaires. Mise en place des CHSCT

Formation continue. Pilotage et aspects réglementaires. Pilotage et aspects réglementaires. Mise en place des CHSCT Formation continue Pilotage et aspects réglementaires Pilotage et aspects réglementaires - 13A0140287 Le contexte juridique de l'eple - 29138 70,00 Actualiser ses connaissances sur les aspects juridiques

Plus en détail

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice Animatrice : Evelyne Bévort, Directrice déléguée du CLEMI Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice De nos jours Internet constitue une

Plus en détail

1.8. La Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement T.R.I.AD.E. 23/02/2014

1.8. La Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement T.R.I.AD.E. 23/02/2014 2014 1.8 La Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement T.R.I.AD.E. 23/02/2014 Le terme TRIADE désigne : la Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement.

Plus en détail

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie,

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie, Novembre 2014 Equipes éducatives La lettre édito Tout au long de cette année, votre lettre WO vous accompagnera dans vos usages liés au webclasseur orientation : l utilisation dans l académie, des témoignages,

Plus en détail

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé Mode d'emploi de cette grille d'analyse : En équipe, passez en revue les différents points, surlignez les éléments qui doivent être retravaillés en attribuant par exemple une couleur différente à chaque

Plus en détail

Itunes U Course Manager

Itunes U Course Manager Présentation du service Itunes U est un service gratuit fourni par Apple qui permet de créer des cours et de les déployer sur du matériel de la marque. On peut considérer cela comme une brique d'ent. Ce

Plus en détail

www.subventionenligne.fr

www.subventionenligne.fr www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! Un nouveau téléservice pour déposer des s de subvention en ligne?

Plus en détail

GRILLE COLLEGE WALLON ; TRAAM DOC NICE 2012 2014 : Tweetons, perlons, flashons pour le défi babelio 2013 2014. 1/ Description de la séquence

GRILLE COLLEGE WALLON ; TRAAM DOC NICE 2012 2014 : Tweetons, perlons, flashons pour le défi babelio 2013 2014. 1/ Description de la séquence GRILLE COLLEGE WALLON ; TRAAM DOC NICE 2012 2014 : Tweetons, perlons, flashons pour le défi babelio 2013 2014 1/ Description de la séquence Rubriques Commentaires éventuels Auteur du scénario Caroline

Plus en détail

Le scénario pédagogique des formations AgriTic

Le scénario pédagogique des formations AgriTic Le scénario pédagogique des s AgriTic Guide à l attention des formateurs pour la mise en œuvre locale des s AgriTic. Un projet porté, au sein de Préférence FORMATIONS, par le CFPPA de Melle Niort. I. Le

Plus en détail

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale www.fadben.asso.fr ENSEIGNEMENT A L'INFORMATION DOCUMENTATION Proposition faite par la FADBEN dans le cadre de la réforme

Plus en détail

Sakai Initiation. Sommaire

Sakai Initiation. Sommaire 1 Sakai Initiation Sommaire Liens utiles... 2 Comment accéder à Sakai?... 3 Votre espace pédagogique ou collaboratif... 4 En bref : vos outils activés... 5 Pour un espace de cours :... 5 En bref : vos

Plus en détail

RESSOURCER SES PRATIQUES EN EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE EVALUATION DU SEMINAIRE RESULTATS

RESSOURCER SES PRATIQUES EN EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE EVALUATION DU SEMINAIRE RESULTATS POLE DE COMPETENCES EN EDUCATION ET PROMO TION DE LA SANTE REGION BRETAGNE AIDES Délégation Grand-Ouest A NP A A Bretagne - Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie CIRDD Bretagne

Plus en détail

Programme des formations informatiques

Programme des formations informatiques Programme des formations informatiques agréées Formiris 2012-2013 Collège éditorial Le monde des nouvelles technologies évolue sans cesse et avec elles le besoin de formation. Après l'arrivée des tableaux

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne

Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne Ce manuel présente succinctement les informations relatives à l'utilisation de la plate-forme de e-learning

Plus en détail

LE WEBCLASSEUR ORIENTATION UN SERVICE EN LIGNE DISPONIBLE POUR TOUS LES ÉTABLISSEMENTS

LE WEBCLASSEUR ORIENTATION UN SERVICE EN LIGNE DISPONIBLE POUR TOUS LES ÉTABLISSEMENTS LE WEBCLASSEUR ORIENTATION UN SERVICE EN LIGNE DISPONIBLE POUR TOUS LES ÉTABLISSEMENTS IL ACCOMPAGNE LE PARCOURS DU JEUNE DE L ENTRÉE AU COLLÈGE À L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Il assure la continuité de

Plus en détail

Bilan bureau des ressources pédagogiques DGESCO A3-2

Bilan bureau des ressources pédagogiques DGESCO A3-2 Bilan bureau des ressources pédagogiques DGESCO A3-2 Réunion IANTES Lille 11 et 12 janvier 2011 1 ) Catalogue des ressources numériques payantes et chèque ressources Discours de Luc Chatel 25/11/2010 sur

Plus en détail

Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1

Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1 Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1 1 Sommaire page 1- Introduction 3 2- Connexion 4 3- Tableau de bord 5 4- Gérer les demandes d admissions 7 5- Les blocs 8 6- Création d un cours 10 7- Mise

Plus en détail

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE STAF 2001-2002 STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE Présentation du cours Responsable : Daniel Peraya Assistante : Nathalie Deschryver TABLE DES MATIERES

Plus en détail

LES ACTIONS TERMINEES

LES ACTIONS TERMINEES Bonsoir à tous, vous trouverez ci-dessous les différentes actions menées par le Service Informatique depuis le précédent Les Echo de l'info N 1. Devant l'ampleur des tâches à accomplir pour préparer au

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Guide TICE du professeur 2013-2014

Guide TICE du professeur 2013-2014 Guide TICE du professeur 2013-2014 SOMMAIRE Se connecter au réseau pédagogique... Erreur! Signet non défini. Utiliser les ressources du serveur SE3... Erreur! Signet non défini. Les partages prédéfinis...

Plus en détail

Utiliser les outils du. Web 2.0. Dans sa pratique d enseignant et de formateur

Utiliser les outils du. Web 2.0. Dans sa pratique d enseignant et de formateur Utiliser les outils du Web 2.0 Dans sa pratique d enseignant et de formateur Vincent Pereira Formateur Consultant Communautés numériques Blogueur http://www.formateurconsultant.com/ Non Théo, il n y a

Plus en détail

Historique. l'organisation internationale de la Francophonie.

Historique. l'organisation internationale de la Francophonie. Historique La réalisation du site Franc-parler.org a été commandée suite au rapport remis en décembre 1998 par le député Patrick Bloche au Premier ministre Lionel Jospin - Le désir de France : La présence

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE HISTOIRE DE PLIAGE " 3 ème Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image extraite d'un reportage vidéo du "Centre des sciences

Plus en détail

B2i. LE B2i Brevet Informatique et Internet. Niveau : tous. 1 S'approprier un environnement informatique de travail. b2ico1.odt.

B2i. LE B2i Brevet Informatique et Internet. Niveau : tous. 1 S'approprier un environnement informatique de travail. b2ico1.odt. 1 S'approprier un environnement informatique de travail 1.1) Je sais m'identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification. 1.2) Je sais accéder aux logiciels et aux documents disponibles

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

Plateforme pédagogique Moodle - Guide de l'étudiant. Accompagnement des étudiants dans la prise en main de la plateforme pédagogique Moodle

Plateforme pédagogique Moodle - Guide de l'étudiant. Accompagnement des étudiants dans la prise en main de la plateforme pédagogique Moodle Plateforme pédagogique Moodle - Guide de l'étudiant Accompagnement des étudiants dans la prise en main de la plateforme pédagogique Moodle Version 1.0.2 Da te Décembre 2010 Février 2012 Rédacteur Scherer

Plus en détail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail Le blog pédagogique Un professeur de français, seul ou dans une logique interdisciplinaire, peut se lancer, même s'il est peu expérimenté en matière de TICE dans la création d'un blog avec sa classe. Sont

Plus en détail

Certificat d'établissement - Construction d'une opération de culture scientifique et technique -CC94

Certificat d'établissement - Construction d'une opération de culture scientifique et technique -CC94 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/01/2016. Fiche formation Certificat d'établissement - Construction d'une opération de culture scientifique et technique - CC94 - N

Plus en détail

ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014

ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014 ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014 Sommaire : 1. Phase n 1 Je crée mon espace de cours. 2. Phase n 2 J explore l espace de cours que je viens de créer :

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

Formation continue des personnels d'encadrement

Formation continue des personnels d'encadrement Formation continue des personnels d'encadrement Ressources informatiques Administrer EDUCHORUS inscrip. individuelle - 12A0140202 Introduction à l'administration d'educhorus. - 25988 72,00 Prendre en main

Plus en détail

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Guide de l étudiant Mon cours en ligne 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Ce guide vous accompagnera tout au long de votre formation.

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

G R E C A U Rapport sur le mémoire de thèse de doctorat ENSA de Toulouse, INSA, école doctorale MEGeP, Spécialité Génie Civil, En co-tutelle avec l'université de Laval, Québec, Canada présenté par Catherine

Plus en détail

Référentiel IFIC/AUF 1/7

Référentiel IFIC/AUF 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L objet de ce référentiel est de couvrir la majeure partie des compétences requises lors de l organisation d une formation massive, c est-à-dire s adressant à des

Plus en détail

DU TO7 AU SITE WEB http://ac-versailles.fr/etabliss/matisse_soa École H. Matisse - 95310 St Ouen l'aumône

DU TO7 AU SITE WEB http://ac-versailles.fr/etabliss/matisse_soa École H. Matisse - 95310 St Ouen l'aumône 165 http://ac-versailles.fr/etabliss/matisse_soa École H. Matisse - 95310 St Ouen l'aumône Lors de la mise en place du plan Informatique Pour Tous, la commune de St. Ouen l'aumône a choisi de compléter

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

septembre-octobre 2011 Catalogue formations TICE

septembre-octobre 2011 Catalogue formations TICE septembre-octobre 2011 Catalogue formations TICE Sommaire I Les TICE à Lille1 - vue d'ensemble...4 II Moodle Lille1 - Initiation...6 III Moodle Lille1 - Perfectionnement...8 IV Moodle Lille 1 : Les outils

Plus en détail

Je communique avec Skype

Je communique avec Skype Je communique avec Skype Support de formation des Médiathèques du Pays de Romans Site Internet Twitter MediaTechRomans Table des matières Présentation de Skype...2 Un logiciel pour être plus proche...

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Note de cadrage. Date de rendu : le 7/09/2015. Projet CIFLE. La classe inversée : FLE A1

Note de cadrage. Date de rendu : le 7/09/2015. Projet CIFLE. La classe inversée : FLE A1 Note de cadrage Date de rendu : le 7/09/2015 Projet CIFLE La classe inversée : FLE A1 1-Gestion du projet Définition du projet et finalités Nom et nature du projet Le projet CIFLE est un module de formation

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Bande dessinée IMG2 Cahier du participant

Bande dessinée IMG2 Cahier du participant Bande dessinée IMG2 Cahier du participant Formation continue dans un contexte d apprentissage en ligne pour l intégration des TIC dans le domaine des arts. Bonne pratic! Description du cours Titre du cours

Plus en détail

ATELIERS pédagogiques du mercredi après-midi CDDP-Canopé PREC. A l attention des enseignants de catalan

ATELIERS pédagogiques du mercredi après-midi CDDP-Canopé PREC. A l attention des enseignants de catalan A l attention des enseignants de catalan Intervention de David Casals-Roma, metteur en scène et directeur de cinéma. Date : Mercredi 7 janvier 2015, de 14h à 17h au CDDP-Canopé Objectifs : Cinéma en classe!

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Ministère de l'éducation nationale

Ministère de l'éducation nationale Ministère de l'éducation nationale Enquête PROFETIC auprès de 6 000 enseignants du second degré Synthèse 14 juin 2012 Sommaire 1 - Finalité et modalités de l enquête p.3 2 - Les résultats p.4 - Facilité

Plus en détail

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et Direction du Numérique - Pôle ARTICE - 2015 Direction du Numérique - Pôle ARTICE (Accompagnement et Ressources aux TICE) Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et usages des TICE UPPA/ARTICE

Plus en détail

se FOrmer et ÉcHanGer autour de la PÉdaGOGie universitaire numérique ateliers proposés par le département apprendre

se FOrmer et ÉcHanGer autour de la PÉdaGOGie universitaire numérique ateliers proposés par le département apprendre E LOGO SIMPLIFIÉ POUR MARQUAGE PUBLICITAIRE F O r m a t i O n c O n t i n u e se FOrmer et ÉcHanGer autour de la PÉdaGOGie universitaire numérique ateliers proposés par le département apprendre FORMATION

Plus en détail

Q8 Votre équipement est-il utilisé par d autres que le personnel et les élèves de l école (cyberbase, associations, )? Oui Non

Q8 Votre équipement est-il utilisé par d autres que le personnel et les élèves de l école (cyberbase, associations, )? Oui Non ETIC premier degré L'Enquête sur les Technologies de l'information et de la Communication (ETIC) est destinée à obtenir des indicateurs sur le numérique dans les écoles, collèges et lycées, indispensables

Plus en détail

Le multimédia dans tous ses états!

Le multimédia dans tous ses états! Stage LIESSE ECE des 26, 27 et 28 avril 2005 Le multimédia dans tous ses états! Logiciels libres et multimédia: état de l'art 2005 et ateliers pratiques Présentation Le multimédia est né de la convergence

Plus en détail

de l'université des Antilles et de la Guyane

de l'université des Antilles et de la Guyane Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de Recherche : Bibliothèque Numérique de Recherche en Mathématiques et en Informatique de l'université des Antilles et de la Guyane Juin 2009

Plus en détail

Plateforme Moodle : Guide de prise en main pour les étudiants

Plateforme Moodle : Guide de prise en main pour les étudiants Plateforme Moodle : Guide de prise en main pour les étudiants septembre 2013 version 1 Table des matières Objectifs 3 I - Accéder à la plateforme 4 1. Accès via l'ent... 4 2. Accès direct... 4 II - Interface

Plus en détail

Présentation. Plate-forme pédagogique Moodle. Université d'avignon et des Pays de Vaucluse. Agenda. Evaluation

Présentation. Plate-forme pédagogique Moodle. Université d'avignon et des Pays de Vaucluse. Agenda. Evaluation Présentation Plate-forme pédagogique Moodle Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Pourquoi une plate-forme? Pourquoi avoir choisi celle-là? Quel avenir pour Moodle? Pourquoi Moodle? FOAD = cours

Plus en détail

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Pôle Ressources Numériques Catalogue des formations 2014/2015 Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Présentation des formations Les formations proposées par le PRN visent à développer l usage

Plus en détail

Écrire en ligne et de manière collaborative avec Etherpad. Pour les utilisateurs (enseignants, élèves)

Écrire en ligne et de manière collaborative avec Etherpad. Pour les utilisateurs (enseignants, élèves) Écrire en ligne et de manière collaborative avec Etherpad Pour les utilisateurs (enseignants, élèves) 18/12/2014 Date : 18/12/2014 Editeur : Auteur(s) : Délégation Académique du Numérique pour l'éducation

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble Formation permanente nationale CAHIER DES CHARGES DE LA PRESTATION «Captation audio/vidéo et enrichissement d un support de diffusion multimédia des conférences d un séminaire de formation, à des fins

Plus en détail