VIII e centenaire de l Ordre des Prêcheurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VIII e centenaire de l Ordre des Prêcheurs"

Transcription

1 VIII e centenaire de l Ordre des Prêcheurs Exposition DOMINICAINS O R D R E D E S P R Ê C H E U R S P r o v i n c e d e F r a n c e Les Chrétiens d Orient, à travers le fonds photographique ancien de l École biblique et archéologique française de Jérusalem - Un Héritage architectural - Mairie du V e arrondissement 2, place du Panthéon Paris Du jeudi 9 janvier au dimanche 2 février 204 Tous les jours de h à 8h / Dimanche : de 4h à 8h ENTREE LIBRE Avec le concours du R.P. Jean-Michel de Tarragon, o.p., directeur du fonds photographique ancien de l École biblique et archéologique française de Jérusalem et du Musée Albert Kahn (Hauts-de-Seine). Catalogue de 200 p. environ publié par les éditions Héritage Architectural. Manifestation présentée par : Le Père Laurent Lemoine o.p., promoteur provincial pour le VIII ème centenaire de la fondation de l Ordre des Prêcheurs et le Père Rémy Valléjo o.p., adjoint au promoteur. Commissariat : Père Jean-Michel de Tarragon, o.p., responsable du fonds photographique de l École biblique et archéologique française de Jérusalem Jacques Charles-Gaffiot avec le concours du R.P. Jean-Baptiste Humbert, o.p. de l École biblique et archéologique française de Jérusalem Muséographie : Jérôme Dumoux et Génie civil de la Ville de Paris Communication : Marie-Elisabeth Boutet ) avec le concours de Clasis Renseignements : Comité du VIII e centenaire Province dominicaine de France 222, rue du Faubourg Saint-Honoré Paris Comité d honneur S.E.R me. le cardinal André Vingt-Trois, Archevêque de Paris M. Jean Tiberi, ancien Ministre, Maire du V ème arrondissement de Paris S. Exc. Mgr Luigi Ventura, Nonce apostolique en France S. Exc. Mgr Jean-Louis Bruguès, o.p., Archiviste et Bibliothécaire de la Sainte Eglise romaine R me.p. Bruno Cadoré o.p., Maître général de l Ordre des Prêcheurs S. Exc. M. Bruno Joubert, Ambassadeur de France près le Saint-Siège M. Hervé Magro, Consul général de France à Jérusalem S. Exc. Maroun-Nasser Gemayel, Evêque de l Eparchie Notre-Dame du Liban à Paris S.A.R. la Princesse de Bourbon Lobkowicz LL.AA.RR. le Prince et la Princesse Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme S.A.S. le Prince Charles-Henri de Lobkowicz

2 Exposition Madame Andrée Audi Madame Ischtar Mégénès R.P. Bernard Ardura, o. praem., Président du Comité pontifical des Sciences historiques M. Roland Dubertrand, Conseiller aux Affaires religieuses du Quai d Orsay Général Bernard Fleuriot, ancien lieutenant de l Ordre du Saint-sépulcre pour la France T.R.P. Michel Lachenaud o.p., Prieur provincial de la Province de France R.P. Augustin Laffay, o.p., Président de l Association pour l Histoire de l Ordre de saint Dominique en Europe Pasteur Alain Joly, Pasteur de l Église luthérienne des Billettes à Paris Dom Giuseppe Giorgis, S.D.B., Supérieur des Salésiens de Beit-Jimal Mgr. Pascal Gollnisch, Directeur général de l Oeuvre d Orient M. Paul-Henri Guermonprez Pr. Henri Lavagne d Ortigues, Membre de l Institut R.P. Adriano Oliva, o.p., Président de la Commission léonine R.P. Daniel Ols, o. p., Prieur du Couvent de la Minerve à Rome M. Olivier Plançon, Consul général adjoint à Jérusalem P. William Russel, m. afriq., Supérieur des Pères-Blancs de Sainte-Anne à Jérusalem T.R.P. Marcel Sigrist o.p., Directeur de l École biblique et archéologique française de Jérusalem M. l abbé Xavier Snoëck, Curé de Sainte-Elisabeth du Temple et chapelain de l Ordre de Malte T.R.P. Guy Tardivy, o.p., Prieur du Couvent Saint-Etienne à Jérusalem Monsieur Yves Teyssier d Orfeuil, Vice conseiller aux Affaires religieuses du Quai d Orsay Pr. André Vauchez, Membre de l Institut M. Joseph Yacoub, Professeur honoraire à l université catholique de Lyon M me l Ambassadrice Martine Ziadé-Goyard Propos de l Exposition En ouverture des cérémonies qui marqueront, en France comme à l étranger, le VIII ème centenaire de la fondation de l Ordre des Prêcheurs, l École biblique et archéologique française de Jérusalem a proposé de rappeler la vocation missionnaire de l Ordre fondé par saint Dominique en organisant une exposition liminaire consacrée aux Chrétiens d Orient. Sans avoir la prétention de couvrir toutes les facettes de la vie des communautés chrétiennes arabes, loin de là, les soixante clichés proposés aux spectateurs, tirés de l important fonds photographique conservé et géré par l École (plus de ), ouvre une fenêtre originale et inattendue sur la vie quotidienne des Chrétiens orientaux qui vivent en Palestine d une manière ininterrompue depuis le début du Christianisme. Ces clichés permettent l évocation de quatre thèmes principaux portant tout d abord sur les conditions d existence souvent difficiles de ces communautés, sur l éducation des garçons et des filles, sur la vie culturelle et l apprentissage professionnel et enfin sur l aspect pluri confessionnel des sociétés chrétiennes. L exposition sera divisée en quatre parties : l - L évocation multiséculaire de la présence chrétienne au Moyen-Orient ; 2 - L éducation donnée aux garçons et aux filles ; 3 - La formation professionnelle ; 4 - Les communautés chrétiennes pluriconfessionnelles Sommaire du Catalogue de l exposition publié aux Éditions Héritage Architectural Comité d honneur Liste des mécènes et des souscripteurs Sommaire Préface de M. Jean Tiberi, ancien Ministre, Maire du V ème arrondissement de Paris Préface du T.R.P. Bruno Cadoré, o.p., Maître général des Prêcheurs Avant-propos par le R.P. Laurent Lemoine, o.p. Avant-propos de l éditeur par M. Paul-Henri Guermonprez Les Chrétiens d Orient par Joseph Yacoub, Professeur honoraire de l Université catholique de Lyon Pierres chrétiennes de Syrie par Andrée Claire Le fonds photographique de l école biblique par le R.P. Jean-Michel de Tarragon, o.p. Notices des œuvres présentées par le R.P. Jean-Michel de Tarragon,o.p. Remerciements Format : H. : 27 cm ; l. : 2 cm 70 p. Reliure contre collée avec rabats Tirage : 800 exemplaires Manifestations complémentaires Messe pontificale télévisée (KTO), célébrée par Mgr Nasser Gémayel, évêque de l Eparchie Notre-Dame du Liban à Notre-Dame de Paris, 9 janvier 204 à 8h30. Conférence «Les Chrétiens d Orient», le 3 janvier à 8h30 par M. Joseph Yacoub, aux Éditions du Cerf, 24 rue des Tanneries Paris. Publication d une bande dessinée sur saint Thomas d Aquin, sous le parrainage de la Commission Léonine par Reynald Secher. Création d une confiserie «les Dominicains» par la maison Meert, fondée en 765 à Lille. Prolongement au musée cantonal de LUGANO à travers l exposition «Jérusalem», en avril / juin 204, avec le concours de l École biblique et archéologique française de Jérusalem. 2

3 Ex po sit Panorama général de Jérusalem vu depuis le Mont des Oliviers. Au premier plan, les séminaristes grecs -catholiques de Sainte-Anne 2 Chrétiens de la tribu des Azeizât à Madaba (Jordanie), comme l atteste la présence d une petite croix portée par le bébé, à gauche de la photographie. Le cliché est pris probablement à l occasion d un baptême Jeune fille de la tribu des Azeizât à Madaba (Jordanie). Au milieu de sa parure est suspendue une croix Ibrahim Al Twal, de la tribu des Azeizât à Madaba, ancêtre de l actuel patriarche de Jérusalem. La photographie est prise devant le presbytère latin Couple de levantins chrétiens. Vers Devant le portail de l église croisée de Sainte-Anne à Jérusalem, un prêtre greccatholique pose avec sa femme et ses deux filles. Vers Un grand séminariste grec-orthodoxe, dans les jardins de Sainte-Anne pose avec son père. Vers Emballage des oranges à Jaffa par des ouvriers chrétiens sous l œil du propriétaire des orangeraies. 9 Ecole élémentaire catholique à Madaba (Jordanie). Les enfants photographiés sont assurément les fils des chrétiens photographiés en 905. Printemps Rentrée des classes de 93 des futurs petits séminaristes arrivant de la campagne ou de la ville, reconnaissables par leur habillement respectif. Au Liban, plaine de la Bekaa, l internat des PèresBlancs à Rayak Au Caire, l aumônerie des classes de terminale du collège des Frères en détente à Koubbeh, vers Dans le désert de Judée, au sud de Jérusalem (Tekoa), baptistère monolithe byzantin (VIe siècle) dans lequel s est glissé un des grands séminaristes grecs-catholiques de Sainte-Anne. Vers Devant le porche de l église Sainte-Anne de Jérusalem, les séminaristes grecs-catholiques palestiniens dans leur costume de théâtre, à la mode médiévale. 5 École d agriculture de pères salésiens italiens à Beit-Jimal (à mi-chemin entre Jaffa et Jérusalem) Groupe de petits orphelins arméniens rescapés du génocide déclenché par les Turcs, recueillis par les Français à Port-Saïd. 96. Cliché du P. Savignac, Dominicain. 7 Jérusalem, dignitaires Abyssins sur le perron de la cathédrale éthiopienne Liban, dans la plaine de la Bekaa à Rayak, première visite de Mgr Maximos IV, patriarche grec-catholique au collège de la ville. 9 Prélat grec-catholique et son clergé, escorté par un kawas (garde du corps en costume ottoman ouvrant la marche des processions à l aide de sa masse au pommeau d argent). 20 Irak, Mossoul, salut du Saint-Sacrement au couvent des Dominicains. (On remarque la coiffe originale portée par les chrétiennes). Vers ion

4 bis Calendrier des Journées et Célébrations dominicaines DOMINICAINS O R D R E D E S P R Ê C H E U R S P r o v i n c e d e F r a n c e Les manifestations de 205 sont inscrites, par le Ministère de la Culture, au calendrier des Commémorations nationales. 9 Janvier- 2 Février janvier janvier 204 Paris - Mairie du V ème Exposition des photographies de l École biblique archéologique française sur les Chrétiens d Orient Conférence «Les Chrétiens d Orient d aujourd hui» par le professeur Joseph Yacoub Notre-Dame de Paris Messe pontificale célébrée par Mgr Nasser Gémayel (retransmise en direct par KTO) Pendant le er semestre 204, seront célébrés les 400 ans du couvent de l Annonciation 24 mai 205 Juin 205 Septembre 205 Décembre 205 Hiver 205 Printemps 206 Toulouse Église des Jacobins Messe pontificale célébrée par Mgr Jean-Louis Bruguès (retransmise en direct et en eurovision par Le Jour du Seigneur) Paris - Archives nationales, Hôtel de Soubise Exposition des manuscrits orientaux inédits du couvent des Dominicains de Mossoul Journée d études et présentation des grandes figures dominicaines Paris - Institut de France, Bibliothèque Mazarine Exposition sur les Dominicains en France du XIII e siècle à nos jours Colloque sur les Dominicains en France Paris - Sorbonne Colloque sur les Dominicains, la philosophie et l Université de Paris Eveux-Lyon - Couvent de la Tourette Exposition au Couvent de la Tourette : «Dominicains - Art et création aux XX ème et XXI ème siècles» (à l occasion de la Biennale d Art contemporain de Lyon) Colmar - Strasbourg (Eglise et bibliothèque des Dominicains, musée Unterlinden) Exposition sur l aventure spirituelle des Dominicains au cœur de l Europe de XIII ème au XVII ème siècles

5 bis I. JOURNÉES D ÉTUDES ET EXPOSITIONS 9 Janvier / 2 Fevrier Paris Exposition : Les Chrétiens d Orient à travers le fonds photographique ancien de l Ecole biblique archéologique française de Jérusalem Les Dominicains, peu de temps après leur fondation (XIII ème siècle) se sont installés au Moyen-Orient et ont partagé, avec d autres congrégations, la vie des populations locales. Cette exposition de quelques 60 photographies inédites en France, fait apparaître le mode de présence des Églises sur ces territoires et la vie concrète des populations rencontrées par les religieux. Lieu g Exposition à la Mairie du V ème arrondissement de Paris. Organisateurs g Mairie du V ème arrondissement de Paris et École biblique et archéologique française de Jérusalem, Musée Albert Kahn (Hauts-de-Seine) et le Comité pour le VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Commissaire g Père Jean-Michel de Tarragon, o.p. et Jacques Charles-Gaffiot. Cette première exposition lance officiellement le VIII e centenaire de l Ordre des Prêcheurs en 205. À cette occasion : Conférence : «les Chrétiens d Orient aujourd hui», le 3 janvier à 8h30 par le Professeur Yacoub, aux Éditions du Cerf (24 rue des Tanneries Paris) Publication d une bande dessinée sur saint Thomas d Aquin par Reynald Secher, sous le parrainage de la Commission Léonine Création d une confiserie : «Le Dominicain» par la maison Meert (Fondée en 765 à Lille) Prolongement au musée cantonal de LUGANO à travers l exposition «Jérusalem», en avril / mai 204, avec le concours de l École biblique et archéologique française de Jérusalem Lieu g Archives nationales Hôtel de Soubise. Organisateurs g Service des Commémorations nationales (Ministère de la Culture), Archives nationales, Commission Léonine et le Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Septembre Paris Exposition : Les Dominicains en France du XIII ème siècle à nos jours Lieu g Institut de France / Bibliothèque Mazarine. Organisateurs g Institut de France / Bibliothèque Mazarine, Bibliothèque nationale, Archives nationales, Bibliothèque apostolique vaticane, Bibliothèque du Saulchoir, Commission Léonine et Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Commissaire g Jacques Charles-Gaffiot. Colloques : / Les Dominicains en France (septembre 205) L histoire des Dominicains, notamment en France, est encore partiellement connue et continue à susciter un important travail scientifique destiné à éclairer les périodes encore à documenter de cet Ordre présent en France depuis le XIII ème siècle. Lieu g Institut de France. Organisateurs g Institut de France et Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). 2/ Les Dominicains, la philosophie et l Université de Paris (décembre 205) Ce colloque sera consacré à l étude des relations des Frères prêcheurs avec la philosophie, et, en particulier, à l étude d éléments de la pensée de Thomas d Aquin, susceptibles d être intégrés dans une réflexion contemporaine. Lieux g Sorbonne. Organisateurs g Université de la Sorbonne, Commission Léonine et Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Juin Paris Exposition : Les manuscrits inédits du couvent dominicain de Mossoul Le couvent dominicain de Mossoul opère depuis quelques années un gros travail scientifique et de restauration sur 800 manuscrits du XIV ème au XIX ème siècles, dont certains sont enluminés. Lieu g Archives nationales Hôtel de Soubise. Organisateurs g Service des Commémorations nationales (Ministère de la Culture), Archives nationales, Bibliothèque du Saulchoir, E.B.A.F., Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Commissaire g Jacques Charles-Gaffiot. Journées d études : Présentation des grandes figures dominicaines de la théologie et de la mission Dominique de Guzman, Thomas d Aquin, Maître Eckhart, Catherine de Sienne, Bartholomée de Las Casas, Marie-Joseph Lagrange, après une conférence inaugurale de Père Timothy Radcliffe, o.p. 2 Hiver Eveux (Lyon) Exposition : Dominicains - Arts et création aux XX ème et XXI ème siècles (à l occasion de la Biennale d Art contemporain de Lyon) Les Dominicains ont toujours été très présents au monde des artistes et même à la création artistique, depuis Fra Angelico. Au XX ème siècle, ils ont fait confiance à de nombreux artistes qui ont travaillé avec eux, soit pour leurs lieux de culte, soit simplement pour promouvoir la création elle-même. Lieu g Couvent Sainte-Marie de la Tourette à Eveux. Organisateurs g Couvent Sainte-Marie de la Tourette à Eveux en partenariat avec la Biennale d Art contemporain de Lyon et Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Commissaire g Père Marc Chauveau, o.p.

6 bis Tout au long de l année 205, en parallèle des expositions auront lieu d autres manifestations (en cours de programmation à ce jour) : Vingt-quatre heures de la Parole sur des textes bibliques interprétés par des comédiens lors du Festival d Avignon (juillet 205) Concert «les organistes du couvent Saint-Jacques» (lieu parisien en cours de validation) Avant première du film portant sur quelques portraits des frères du couvent des Dominicains de Lille (programmation en cours) Printemps Colmar (Strasbourg) Exposition : Dominicains - Une aventure spirituelle au cœur de l Europe, du XIII ème au XVII ème siècle L Ordre des Prêcheurs a donné, dès le XIV ème siècle, plusieurs théologiens dont la vie et la réflexion mystique ont laissé des traces inaltérables dans la culture européenne : Eckhart, Suso et Tauler. Lieu g Église des Dominicains à Colmar, Bibliothèque des Dominicains de Colmar, Musée Unterlinden. Organisateurs g Pôle Média-Culture Edmond Gerrer & Bibliothèque des dominicains de Colmar, Musée Unterlinden et Paroisse Saint-Martin et Comité du VIII ème centenaire (A.H.O.D.E.). Commissaire g Père Rémy Valléjo, o.p. II. CÉLÉBRATIONS RELIGIEUSES Dimanche 9 Janvier Paris Célébration : Messe pontificale célébrée par Mgr Nasser Gémayel, évêque de l Eparchie Notre-Dame du Liban, avec la famille dominicaine, en communion avec les Églises d Orient. Lieu g Cathédrale Notre-Dame de Paris Retransmission g en direct par KTO. Dimanche 24 Mai Toulouse Célébration : Messe pontificale célébrée par Mgr Jean-Louis Bruguès, o.p., Bibliothécaire et Archiviste de la Sainte Église Romaine. Lieu g Église des Jacobins à Toulouse en présence du Maître de l Ordre et des provinciaux - Pentecôte et Fête de la Translation des reliques de saint Dominique. Retransmission g en direct et en eurovision par Le Jour du Seigneur III. MANIFESTATION COMPLÉMENTAIRE Restauration du patrimoine historique dominicain Le Comité du VIII ème centenaire aimerait, au cours des années , sensibiliser le public à la conservation du patrimoine historique dominicain. Différentes opérations, à ce jour à l étude, aimeraient permettre à la fois la restauration d un élément architectural d importance appartenant à la Province de France et sensibiliser le grand public au vaste chantier que représente la sauvegarde de la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Province de Toulouse) dont la construction fut achevée en

7 2 Animation et Réffl exion Dans la ligne de la vocation principale de l Ordre des Prêcheurs : prédication sous toutes ses formes, par la parole et par l exemple, le comité du VIII ème centenaire de l Ordre souhaite intégrer les étudiants, jeunes professionnels, aux sujets qui seront abordés lors des colloques associés aux expositions présentées en 205. DOMINICAINS O R D R E D E S P R Ê C H E U R S P r o v i n c e d e F r a n c e Pourquoi une telle initiative? En dépit de ses nombreuses communautés et de nombreux amis, l Ordre des Prêcheurs ne dispose pas de réseau structuré et de relais sur l ensemble du territoire Les jeunes générations différencient, rarement ou mal, les Dominicains et autres communautés religieuses Les thématiques des colloques abordées durant les expositions du VIII ème centenaire nécessitent d être préparées en amont par un large travail d information Nous avons donc décidé de remédier à ces lacunes en organisant et en structurant un réseau autour des célébrations du VIII ème centenaire. Ce programme d animation et de réflexion est en cours d élaboration. Quels bénéfices pour le VIII ème centenaire et l Ordre des Prêcheurs? D ores et déjà, ce programme nous permettra : D organiser des rencontres nombreuses à Paris (et éventuellement dans toutes les régions de France) De disposer d un réseau structuré de relais sur l ensemble du territoire De fédérer les réflexions et recherches sur les thématiques abordées par le VIII ème centenaire D éveiller la jeunesse d aujourd hui aux thèmes chers aux Dominicains qui rejoignent ceux de la société d aujourd hui De démultiplier et donner davantage de retentissement au VIII ème centenaire De doter le comité du VIII ème centenaire du soutien de relais locaux afin d agir au plus près du terrain De servir de cadre à la mise en place de dispositif de formation, notamment en direction des jeunes, s articulant sur les congrès, colloques et université. Notre besoin actuel? Nous souhaitons organiser une première rencontre entre ces jeunes à Paris, et poursuivre tout au long des années 204 et 205. L organisation d un tel réseau nécessite : L embauche d un animateur, avec un budget de fonctionnement de annuel (budget estimatif pour un mi-temps), indépendamment des frais administratifs et de gestions engagés Le recrutement des jeunes dans les écoles ou dans nos communautés. Vous souhaitez nous soutenir, participer, ou tout simplement désirez plus d information sur le VIII ème centenaire, contactez : Marie-Elisabeth Boutet

8 3 Un peu d histoire Racontée par Frère Michel Lachenaud, o.p. Prieur Provincial de la Province de France DOMINICAINS O R D R E D E S P R Ê C H E U R S P r o v i n c e d e F r a n c e Chers Amis, L Ordre des Prêcheurs va fêter en 205 ses 800 ans. Pourquoi a-t-il été créé? Le XIII ème siècle est une période de grande transformation. Une parole nouvelle surgit : Dans les villes «libres» se développe une forme de démocratie, des écoles urbaines naissent avec de libres discussions entre maîtres et étudiants, le commerce se développe avec la réapparition de la monnaie et des échanges internationaux. C est dans un tel contexte que se fait entendre une autre voix, celle des hérétiques (Vaudois, Albigeois, Cathares) qui parlent sans y être autorisés, eux qui sont souvent de simples laïcs illettrés. C est dans ce monde que naît Dominique à Caleruega au royaume de Castille. Devenu chanoine d Osma il accompagne son évêque pour un voyage vers le Danemark. C est pour lui l occasion de découvrir ce monde en mutation, avec des hommes qui se posent de nouvelles questions. Il sent le besoin d ébaucher un nouveau mode de prédication, à l écoute de ceux qui sont hors de l Église. Au lieu d éliminer les hérétiques par le fer, Dominique opte pour un dialogue sur le terrain, persuadé qu il est possible de les ramener par la prédication et par l exemple. Il regroupe des hommes qui veulent vivre en frères et témoigner de l évangile par leur existence et leur parole. L Ordre des Prêcheurs est reconnu par le pape en 26, et les frères sont alors dispersés dans les villes d Europe où apparaissent les universités. 800 ans au service de la Parole Institués pour l annonce de l Évangile, les frères Prêcheurs consacrent à cette tâche le meilleur de leur activité. Ils contribuèrent à l approfondissement intellectuel et spirituel de la foi. Dominique était persuadé que celui qui prêche aux autres, doit être lui-même un bon théologien. Parmi eux, il faut citer Thomas d Aquin. Mais autour des couvents se développa une intense vie spirituelle chez les moniales et les laïcs. Nous pouvons simplement citer les mystiques Rhénans et sainte Catherine de Sienne en Italie. Les Prêcheurs ne se sont pas limités aux frontières de la chrétienté, on les retrouve jusqu en Mongolie, puis plus tard au XVI ème siècle ils vont participer aux grandes découvertes et l un d eux, Las Casas, contestera la légitimité de la conquête de ces terres. Mais l Ordre connut aussi des périodes plus sombres, des moments de décadence. Il sera connu parce qu il fournira à l inquisition ses principaux collaborateurs pour dépister et réprimer l hérésie. Au moment de la Révolution il n aura guère de vigueur et disparaitra complètement en France. Il renaîtra avec Lacordaire en 843, car il estimait que les valeurs dominicaines pouvaient avoir une résonnance et de l attrait pour les esprits modernes. Il disait que le projet de l Ordre «n a d ancien que son histoire». Aujourd hui Dans le monde avec environ 6000 frères, plus de 3000 moniales, sœurs dominicaines apostoliques et une centaine de milliers de personnes appartenant aux fraternités, l Ordre continue sa mission de prêcher la Parole de Dieu et d annoncer sa miséricorde en particulier aux malades, aux prisonniers, aux migrants, aux jeunes... A travers l enseignement de frères dans les universités, leurs publications de livres ou de revues, leur participation aux différents moyens de communication (internet, télé, radio..), leur création de centres d études ou de recherche (IDEO, Ecole Biblique ), les dominicains apportent encore à la culture contemporaine une contribution qui ne cesse de nourrir le dialogue entre foi et raison, et celui de l Église avec les autres religions. Fr. Michel Lachenaud op Prieur Provincial

9 3 I. QUELQUES REPERES EN BREF Appellations Ordre mendiant : Religieux qui font profession de ne vivre que de dons Frères Mineurs : Franciscains (appellation courante) Frères Prêcheurs : les premières approbations pontificales de l ordre fondé par saint Dominique parlent de l Ordre «des Frères Prêcheurs» (ordo fratrum praedicatorum) Dominicains : après la canonisation du fondateur, saint Dominique, en 234, les frères furent parfois désignés du nom de «Dominicains», appellation devenue courante après le XVIII ème siècle Jacobins : nom donné à cause de l implantation du couvent parisien fondé en 27, sis à la rue Saint-Jacques, et placé sous le patronage de l apôtre saint Jacques Statuts Les Dominicains sont des religieux apostoliques mais pas moines. Ils prononcent explicitement un vœu : celui d obéissance, même s ils vivent aussi chasteté et pauvreté. Ils sont logés dans des couvents situés dans de grandes villes. Missions Apostolat et contemplation. Devise «Annoncer ce que nous avons contemplé» (reprise de saint Thomas d Aquin). «Louer, bénir, prêcher» (formule liturgique) «Vérité» Charisme Dominicain L étude, la vie commune et la liturgie sont des parties importantes de la vie des Prêcheurs : Partager la vérité sur Dieu que ses membres ont contemplé dans leur cœur Chercher Dieu partout où la vérité peut être trouvée Faire connaître la vérité de l Évangile Prêcher l Évangile de toutes les façons que requiert leur époque Gouvernement communautaire par les chapitres Le Maître de l Ordre est élu pour neuf ans. Il rend compte, à chaque chapitre, de : sa gestion sa façon de gouverner et sa «politique» La fréquence des chapitres généraux (tous les trois ans) fait qu il reste proche des instances suprêmes et communautaires de l Ordre. Conjointement aux chapitres généraux, le Maître de l Ordre est le garant de : la fidélité à l intuition de saint Dominique le principe de Communion dans l Ordre C est sous le généralat du fr. Garcia de Paredes ( ) que le gouvernement de l Ordre des Prêcheurs s est établi au couvent de Sainte-Sabine à Rome, couvent témoin de la naissance de l Ordre et acheté au gouvernement italien en 929. Le maître de l Ordre y réside ainsi que le Conseil généralice. L ordre Dominicain de nos jours en quelques chiffres Aujourd hui, l Ordre compte : près de frères plus de moniales, en 247 monastères Dominicaines apostoliques dans 9 congrégations une centaine de milliers de personnes appartenant aux fraternités de laïcs Le pouvoir qui régit et coordonne l Ordre est universel dans sa tête ou son principe : le chapitre général et le Maître de l Ordre Le Maître général actuel, le frère Bruno Cadoré o.p. a été élu le 5 septembre 200 à la tête de l Ordre Le Père Michel Lachenaud a été élu, le 23 mars 203, prieur provincial de la province de France des Dominicains. Il succède à Mgr Jean-Paul Vesco, nommé évêque d Oran Les sœurs moniales dépendent directement du Maître de l Ordre. Les sœurs de vie apostoliques dépendent de leurs Congrégations propres 2

10 3 En France, on compte deux provinces : La province de Toulouse avec des couvents à Bordeaux, Marseille, Montpellier, Nice, La Sainte-Baume, Toulouse, ainsi qu à La Réunion et à Haïti. La province de France : - Treize couvents en France : Clermont-Ferrand, La Tourette près de Lyon, Lille, Lyon, Nancy, Paris (deux couvents), Poitiers, Rennes, Strasbourg, Tours... - Plusieurs vicariats en Afrique centrale : Brazzaville, Yaoundé, Douala, Bangui ; dans le monde arabe : Tlemcen et Le Caire, une maison à Bagdad, une maison à Mossoul... - En Scandinavie : Oslo, Lund, une implantation à Helsinki sœurs de vingt-huit congrégations : sœurs Dominicaines de la Présentation, sœurs Dominicaines du Saint-Nom de Jésus, sœurs Dominicaines du Saint-Esprit, etc. Prédication Dominicaine Les quatre éléments qui font la spécificité du mode de vie dominicain sont : la suite du Christ par les vœux religieux, la vie commune, la célébration de la liturgie en commun, l étude assidue. Les Dominicains annoncent la Parole de Dieu de toutes les façons possibles, parmi lesquelles : la prédication liturgique, les missions en paroisse, les retraites spirituelles, les conférences et les enseignements, les aumôneries (scolaire, universitaire, hospitalière, etc.), l écriture, les arts et les médias. Ils explorent également les possibilités offertes par Internet et les autres nouveauté de l ère numérique, sans pour autant sacrifier la rencontre personnelle qui, seule, fait de la communication une véritable communion. Rôle de l éducation et de l enseignement : L une des principales caractéristiques de l Ordre des Dominicains. Les Dominicains bénéficient d une solide formation intellectuelle (théologie, philosophie, sciences humaines, etc.) et d une solide culture biblique et théologique. Les Frères Prêcheurs suivent divers enseignements pour les former à maîtriser les connaissances des textes sacrés. Les principaux centres d études aujourd hui sont : L Université pontificale Saint-Thomas-d Aquin érigée à Rome en 580 et transformée en Athénée Angelicum en 909, devenue université pontificale en 963 sous le pontificat de Jean XXIII L Université Saint-Thomas érigée à Manille en 6 L École biblique de Jérusalem fondée en 890 par le Père Lagrange Activités des Dominicains et ouverture sur le monde Parmi les activités des Dominicains français, on peut citer : Prière et prédication (Principalement en écoles, universités, hôpitaux et prisons) - Prédication de retraites (Retraite dans la Ville). - Homélies et aumôneries - Organisation annuelle du pèlerinage du Rosaire à Lourdes (Hautes-Pyrénées) Recherche et enseignement (principalement en théologie, philosophie et sciences humaines) : - Une université sur Internet (Domuni) - Gestion de bibliothèques : la Bibliothèque du Saulchoir à Paris, la bibliothèque de l Idéo au Caire - Un Institut dominicain d études orientales situé au Caire (Idéo) Médias (dans l édition, télévision, radio, presse, et sur Internet) : - Edition : - la Revue thomiste (Toulouse) - la Revue des Sciences philosophiques et théologiques (Paris) - les éditions du Cerf (Éditions du Cerf) - Média : - Emission hebdomadaire sur France 2 Le Jour du Seigneur En outre, il faut noter les institutions scientifiques suivantes, de statut international et relevant directement du maître général de l Ordre : La Commission Léonine pour l édition critique des œuvres de saint Thomas d Aquin L École biblique et archéologique française de Jérusalem (EBAF) 3

11 3 II. QUELQUES DATES CLES ET GRANDES FIGURES DOMINICAINES 70 : Naissance de Dominique de Guzman en Espagne (Caleruega). 93/ : Saint Albert le Grand, théologien, philosophe, naturaliste, chimiste. Professeur à l Université de Paris. Docteur de l Église : Fondation de l Ordre à Toulouse puis approbation de l Ordre par Innocent III et Honorius III. 27 : Bulle d Honorius III «sur un Ordre qui s appellerait et serait de prêcheurs» : Fondations en Italie, Espagne, le midi de la France et Paris. 220 : Premier chapitre général de l Ordre. 22 : Mort de Saint Dominique : Saint Thomas d Aquin, «Docteur commun» de l Église. 23 : Création de l Inquisition par Grégoire IX. 234 : Canonisation de Dominique par Grégoire IX : Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l Eglise, mystique, théologienne. XIII ème -XIV ème siècles : les mystiques rhénans : : Maître Eckhart ; : Jean Tauler ; Bienheureux Henri Suso : Les Florentins : S. Antonin, archevêque de Florence ( ) ; Bienheureux Fra Angelico, «Peintre des Anges» ( ) ; Jérôme Savonarole, réformateur italien à Florence ( ) : Bartholomée de Las Casas, Défenseur de la liberté des Indiens d Amérique : Cardinal Thomas de Vio, dit «Cajetan». Théologien scolastique italien : Jean de Saint-Thomas. Théologien scolastique espagnol : Louis Chardon. Théologien mystique : Julienne Morelle. Philosophe et musicienne : Alexandre Noël. Théologien. Prédicateur : Henri-Dominique Lacordaire. Journaliste et homme politique français. Restaurateur de l Ordre en France. Prédicateur à Notre-Dame de Paris. 87 : massacre des martyrs d Arcueil dont le Père Captier : Marie-Joseph Lagrange. Exégète français. Fondateur de l École biblique et archéologique française de Jérusalem : Réginald Garrigou-Lagrange. Théoricien du néo-thomisme français : Antonin-Dalmace Sertillanges. Prédicateur. Philosophe moraliste. Professeur à l Institut Catholique de Paris. Fondateur de la Revue thomiste. Membre de l Académie des Sciences morales et politiques : Humbert Clérissac, conseiller spirituel du philosophe et ambassadeur français Jacques Maritain ( ), ami d Ernest Psichari (883-94) : Marie-Dominique Chenu. Théologien expert au Concile Vatican II : Yves Marie-Joseph Congar. Théologien expert au Concile Vatican II : Ambroise-Marie Carré. Prédicateur à Notre-Dame de Paris. Résistant sous l occupation nazie. Membre de l Académie française : Pierre Claverie, évêque d Oran. Mort assassiné le er août

12 4 Comités et soutiens I. COMITÉS D HONNEUR DOMINICAINS O R D R E D E S P R Ê C H E U R S P r o v i n c e d e F r a n c e Comité de parrainage Présidence : S.E.R me le Cardinal André VINGT-TROIS, Archevêque de Paris, Président R me P. Bruno CADORÉ, o.p., Maître Général de l Ordre des Prêcheurs, Vice-Président R.P. Guy BEDOUELLE, o.p., Vice-Président (+) Membres : S. Exc. Mgr Jean-Louis BRUGUÈS, o.p., Bibliothécaire et Archiviste de la Sainte Église Romaine S. Exc. Mgr Bernard-Nicolas AUBERTIN, Archevêque de Tours T.R.P. Timothy RADCLIFFE, o.p., ancien Maître de l Ordre des Prêcheurs T.R.P. Michel LACHENAUD, o.p., Prieur Provincial de la Province de France Pr. Jean-Pierre BABELON, membre de l Institut M. Alain ERLANDE-BRANDENBURG, conservateur général honoraire du Patrimoine Pr. Henri LAVAGNE D ORTIGUES, membre de l Institut M. Alain PIERRET, ancien Ambassadeur de France près du Saint-Siège Pr. Francis RAPP, membre de l Institut Pr. Georges-Henri SOUTOU, membre de l Institut Pr. Jean TULARD, membre de l Institut Pr. André VAUCHEZ, membre de l Institut

13 4 Comité scientifique R.P. Laurent LEMOINE, o.p., Promoteur provincial du VIII ème centenaire de l Ordre des Prêcheurs R.P. Augustin LAFFAY, o.p., Promoteur provincial du VIII ème centenaire de l Ordre des Prêcheurs R.P. Rémy VALLÉJO, o.p., socius du Promoteur pour le VIII ème centenaire de l Ordre des Prêcheurs R.P. Michel ALBARIC, o.p., ancien Directeur de la Bibliothèque du Saulchoir R.P. Camille de BELLOY, o.p., Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques Pr. Nicole BERIOU, École Pratique des Hautes Études Pr. Olivier BOULNOIS, École Pratique des Hautes Études Pr. Gilbert DAHAN, École Pratique des Hautes Études R.P. Renaud ESCANDE, o.p., Éditeur aux Éditions du Cerf R.P. Paul-Bernard HODEL, o.p., CNRS M. Martin MORARD, CNRS R.P. Adriano OLIVA, o.p., Président de la Commission Léonine (Paris) R.F. Jean-Michel POTIN, o.p., Directeur de la Bibliothèque du Saulchoir et Archiviste de la Province II. PARTENARIATS (acquis à ce jour) Saint-Siège : Bibliothèque apostolique vaticane Comité pontifical des Sciences historiques France : Archidiocèse de Paris Ministère de la Culture, Service des Commémorations nationales Institut de France, Bibliothèque Mazarine Archives nationales Bibliothèque nationale Ecole biblique et archéologique française, Jérusalem Bibliothèque des Dominicains à Colmar Bibliothèque du Saulchoir Biennale d Art Contemporain de Lyon. Secrétariat : Programmation & coordination Bureau Maison provinciale Comité du VIII ème Centenaire (A.H.O.D.E.) 222 rue du Faubourg Saint-Honoré - Paris A.H.O.D.E. (Association pour l Histoire de l Ordre de Saint Dominique en Europe). Entité organisatrice du VIII ème centenaire - Représentation et gestion Secrétariat ordinaire Marie-Odile KIRCHHOFFER, assistée de Danielle LAVÉCOT 2

14 5 Contacts DOMINICAINS ORDRE DES PRÊCHEURS P r o v i n c e d e F r a n c e Comité d organisation A.H.O.D.E. - Comité du VIII ème centenaire (Association pour l Histoire de l Ordre de Saint Dominique en Europe) Entité organisatrice du VIII ème centenaire - Représentation et gestion. 222 rue du faubourg saint Honoré Paris Standard : Site Internet : Commissariat Paris Promoteur provincial : Laurent Lemoine, o.p. Commissariat d exposition : Jacques Charles-Gaffiot Communication : Marie-Elisabeth Boutet Lyon Responsable du Patrimoine Artistique de la Province de France : Père Marc Chauveau, o.p. couvent de la Tourette Colmar Adjoint du Promoteur Provincial : Père Rémy Valléjo, o.p. couvent de Strasbourg Toulouse Promoteur provincial de la Province de Toulouse : Père Augustin Laffay, o.p. couvent de Toulouse

15 6 Mot du Promoteur Provincial DOMINICAINS O R D R E D E S P R Ê C H E U R S P r o v i n c e d e F r a n c e VIII ème centenaire des Prêcheurs Jeter des ponts entre un patrimoine multiséculaire et un présent à la fois précaire et incertain face à son avenir. Jeter des ponts entre foi et culture, foi et raison, foi et non-foi. Jeter des ponts entre Églises et sociétés sécularisées. Prêcheurs : depuis 800 ans, les filles et les fils de Saint Dominique écrivent de leur vie l histoire d une générosité au service de l Évangile de Jésus-Christ. Prendre appui sur l histoire pour chercher aujourd hui avec les femmes et les hommes de bonne volonté le Dieu du meilleur de l homme, et, ainsi, faire ensemble un bout de chemin, comme le souhaite instamment le pape François, pour comprendre et aimer le monde qui nous entoure. Frère Laurent LEMOINE, o.p, Promoteur provincial

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 Prof. Lytta Basset CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 SEPTEMBRE 2013 Septembre 2013 Samedi 7 : MORGES 11H -12H15 : Débat avec Frédéric Lenoir dans

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins le futur Illustrations Labtop / Jean Guervilly e x p o s i t i o n Couvent des Jacobins du 16 novembre au 18 décembre 2010 Illustrations Labtop / Jean Guervilly 1. histoire Le couvent des Jacobins dans

Plus en détail

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE + Du 12 juillet 18 juillet 2016 Pèlerinage En Italie Du 19 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil dans le diocèse de Łódź (Le international)

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN LIBRAIRIE COURANT AVRIL 2014 RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE Dynamisme, concurrence, action sociale Étienne Damome Cet ouvrage analyse l environnement des radios confessionnelles et leurs

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT)

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE Du 11 juillet au 17 juillet 2016 Circuit combiné Prague Du 18 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil

Plus en détail

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre Vivre notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre EDC-plaquette-v5.indd 1 25/10/12 17:47 Au service d entrepreneurs et de dirigeants...... d Vous êtes quotidiennement

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Mai n 9. susceptible d évoquer une figure humaine. Dans toutes les langues, son nom est un nom commun,

Mai n 9. susceptible d évoquer une figure humaine. Dans toutes les langues, son nom est un nom commun, Mai n 9 St Augustin St Pierre-St Etienne St-Sixte II La Grande Motte Palavas-Villeneuve Pérols- Carnon 04 67 56 54 20 04 67 68 00 30/04 67 69 47 02 04 67 50 00 11 De Pâques à Pentecôte La Pâque inclut

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

Des conditions d accueil privilégiées au lycée Couperin

Des conditions d accueil privilégiées au lycée Couperin Pourquoi "oser la prépa ECE "? La CPGE ECE (classe préparatoire aux grandes écoles économique et commerciale voie économique) appelée aussi prépa HEC voie éco est un tremplin d accès aux grandes écoles

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 7 JUIN 2006

ASSEMBLEE GENERALE DU 7 JUIN 2006 association pour la défense et la promotion de l oeuvre de Victor Vasarely déclarée à la sous-préfecture d Aix-en-Provence le 27 janvier 2004 crédit du nord : IBAN FR76 3007 6022 3228 4172 0020 090 publication

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 Table des matières Préface de Victor Karady... 7 Introduction... 17 Chapitre i La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 La «seconde patrie du monde instruit»... 34 Un marché universitaire

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Chaque cathédrale, en tant qu église épiscopale qui constitue le centre de la vie

Chaque cathédrale, en tant qu église épiscopale qui constitue le centre de la vie La cathédrale du Christ Roi Chaque cathédrale, en tant qu église épiscopale qui constitue le centre de la vie religieuse d un diocèse, est appelée la mère de toutes ses églises. Ca va de même pour la cathédrale

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Le célibat consacré, le célibat non choisi: Epousailles ou naissance d en-haut? La consécration du corps au Christ est un élément essentiel dans la vie de tout baptisé.

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

Assomption Lourdes. Centre spirituel d accueil et de formation. Propositions de retraites et de formations 2011-2012

Assomption Lourdes. Centre spirituel d accueil et de formation. Propositions de retraites et de formations 2011-2012 Assomption Lourdes Centre spirituel d accueil et de formation Propositions de retraites et de formations 2011-2012 «Ê t r e c e q u e l o n e s t a v e c l e p l u s d e plénitude possible» Ste Marie Eugénie

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier En quarante ans de carrière, Vasarely n a réalisé que deux œuvres sur un thème religieux, pour partie figuratives. Le musée Paul Delouvrier,

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE DROIT CANONIQUE La Faculté de Droit canonique propose désormais deux modalités pour préparer un doctorat : - 1 ère modalité : programme canonique facultaire D1 :

Plus en détail

affectation après la classe de

affectation après la classe de affectation après la classe de 2015 Les étapes de l affectation en lycée Deuxième semaine de mai : Le professeur principal de la classe remet à votre enfant la fiche préparatoire à la saisie des vœux sur

Plus en détail

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC BÉATIFICATION DE MARIE-CLÉMENTINE ANWARITE HOMÉLIE DU PAPE JEAN-PAUL

Plus en détail

No. XIV del Mars 2009

No. XIV del Mars 2009 Città No. XIV del Mars 2009 Vaticano ORDO EQUESTRIS SANCTI SEPULCRI HIEROSOLYMITANI «Le Gouverneur Général de l Ordre est désigné par le Cardinal Grand Maître au sein des Chevaliers laïques». Ceci est

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Le hautbois sera dans tous ses états et donnera cette année une couleur spéciale au congrès.

Le hautbois sera dans tous ses états et donnera cette année une couleur spéciale au congrès. DOSSIER EXPOSANTS «Rien de grand n est possible sans la participation de tous!» Winston Churchill La ville de Pau est à l honneur en accueillant le 16ème Congrès de l Association Française du Hautbois.

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464 Bilan et projets Juin 2013 Une gestion et une organisation au service de la mission de l Église Madame, Monsieur, Comme chaque année, depuis maintenant quatre ans, nous vous rendons compte de l utilisation

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés octobre 2013 I. Pourquoi une association de commissaires d exposition? L association C-E-A / Commissaires d exposition associés est née en 2007 du

Plus en détail

Informations salle de presse de la visite du Pape à Paris

Informations salle de presse de la visite du Pape à Paris Informations salle de presse de la visite du Pape à Paris LES POINTS PRESSE Les points presse ont lieu dans l espace presse au sous-sol. Ils vous permettent de rencontrer les principaux responsables de

Plus en détail

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC 11 mars 2015 Tél : 02 35 85 21 81 / 06 34 05 67 40 Nicolas Gueury GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC ORGANISATEURS ET PARTENAIRES Conservatoire Européen des Cloches et Horloges, CECH Fondation

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Bibliotheca Amploniana

Bibliotheca Amploniana Bibliotheca Amploniana BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE D ERFURT La Bibliotheca Amploniana du bibliophile rhénan Amplonius Rating de Berka ( 1435) est dans le monde la plus grande collection privée de manuscrits

Plus en détail