AFTP Journées annuelles du Pétrole Marc VALLEUR TECHNIP FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AFTP Journées annuelles du Pétrole 2007. Marc VALLEUR TECHNIP FRANCE"

Transcription

1 AFTP Journées annuelles du Pétrole 2007 Marc VALLEUR TECHNIP FRANCE

2 Introduction TÉLÉPHONE MOBILE ET INTERNET ONT DÉJÀ MODIFIÉ LES COMPORTEMENTS DE CENTAINES DE MILLIONS DE TERRIENS L INSTRUMENTATION INTELLIGENTE, LA ROBOTIQUE, LES AUTOMATISMES, LE CONTRÔLE MULTIVARIABLE ET LES SYSTÈMES D AIDE À LA DÉCISION PEUVENT ÉGALEMENT MODIFIER LA FAÇON D OPÉRER LES RAFFINERIES EN AMÉLIORANT LEUR SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET LEUR EFFICACITÉ ÉCONOMIQUE PARMI LES 700 RAFFINERIES EN FONCTIONNEMENT, LES PLUS PERFORMANTES SONT CELLES QUI ONT SU ADAPTER LEUR ORGANISATION POUR METTRE EN ŒUVRE DES TECHNOLOGIES DE POINTE AVEC UN PERSONNEL MOTIVÉ ET BIEN FORMÉ 2

3 QUELQUES PRECURSEURS BP LAVERA, FRANCE UTILISATION DE LA SPECTROSCOPIE NIR EN LIGNE POUR L ESSENCE DEA WESSELING, ALLEMAGNE CALCUL DES INDICES DE MÉLANGE DU POOL ESSENCE PAR SPECTRO NIR ANALYSE EN TEMPS RÉEL DES TBP DES BRUTS ET DES RUNDOWNS ADU CERTIFICATION EN LIGNE DES ESSENCES ELF GRANDPUITS, FRANCE ROBOT DE SURVEILLANCE AUTOMATISATION DES SÉQUENCES D ARRÊT / DÉMARRAGE EFFECTIF RÉDUIT DE NUIT ET PENDANT LES WEEK-ENDS TAKREER RUWAIS & UMM AL NAR, UAE GÉNÉRALISATION DE LA SPECTRO NIR AU LABORATOIRE ANALYSE EN LIGNE DES TBP BRUTS ET CONDENSATS SHELL SALLE DE CONTRÔLE DANS LE BATIMENT ADMINISTRATIF ANALYSE DES BITUMES, RÉSIDUS ET CHARGE FCC PAR SPECTRO NIR CONCEPT DE «UNATTENDED REFINERY» : SUR DES PÉRIODES DE 48 À 72 HEURES 3

4 UNE DISCIPLINE EN CRISE? PRIORITE AUX SYSTEMES DE GESTION, NOTAMMENT A SAP EQUIPES SYSTEMES REDUITES EN RAFFINERIE RECRUTEMENT DIFFICILE CONTEXTE PEU INCITATIF: P.LATOUR: Demise and keys to the rise of process control, Hydrocarbon Processing, March 2006 Y. ZAK FRIEDMAN: Has the advanced process control industry completely collapsed?, Hydrocarbon Processing, January

5 DES SIGNAUX POSITIFS PART CROISSANTE DES SYSTEMES : 1% + DE L INVESTISSEMENT INTERET RENOUVELE POUR LA SECURISATION DES OPERATIONS DU FAIT: DE LA TAILLE DES INSTALLATIONS ET DE L IMPORTANCE DE L INVESTISSEMENT (> 4 Milliards d euros) DU CONTEXTE GEOPOLITIQUE (NIGERIA, ALGERIE, YEMEN) NOUVEAUX INVESTISSEMENTS PAR IBM ET HONEYWELL DANS LE DOMAINE OPERATIONS / MAINTENANCE : INTEGRATED ENTERPRISE ASSETS MANAGEMENT (IEAM) L EXPLORATION / PRODUCTION INVESTIT MASSIVEMENT DANS LES NOUVELLES TECHNOLOGIES (E-FIELD, DIGITAL OIL FIELD OF THE FUTURE). 5

6 LES SOURCES DE TECHNOLOGIES INDUSTRIE NUCLÉAIRE SURVEILLANCE ROBOTISÉE INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE ET SPATIALE INTERFACE HOMME MACHINE: COCKPIT DU FALCON DASSAULT MAINTENANCE PRÉDICTIVE: TURBINES DU TIGRE EUROCOPTER SPECTROSCOPIE EMBARQUÉE: RADARSAT, BOMEM INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE LOGISTIQUE E-PROCUREMENT INDUSTRIE DE L ARMEMENT TRAITEMENT D IMAGES ET OBSERVATION SATELLITAIRE SURVEILLANCE À DISTANCE INFORMATIQUE DURCIE SÉCURISATION DES DONNÉES ROBOTS D INTERVENTION 6

7 QUELQUES AXES DE DEVELOPPEMENT LABORATOIRE EN LIGNE ROBOTIQUE MOBILE DE SURVEILLANCE LOGISTIQUE ET ORDONNANCEMENT OPTIMAL GESTION INTEGREE MAINTENANCE / INSPECTION / FIABILITE / QUALITE /OPERATIONS 7

8 LABORATOIRE EN LIGNE 8

9 OBSERVABILITE ET SPECTRO NIR LABORATOIRE EN LIGNE ET SPECTROSCOPIE PROCHE INFRA ROUGE SPECTRE D ABSORPTION NIR DE L ARABIAN LIGHT 9

10 SPECTRO NIR ET LABORATOIRE EN LIGNE TAKREER RUWAIS PROJECT MOGAS : 4 GRADES 7 PROPRIETES JET KERO : 8 GRADES 11 PROPRIETES CONDENSATE : 1 GRADE 6 PROPRIETES GASOIL : 16 GRADES 11 PROPRIETES NAPHTA : 6 GRADES 9 PROPRIETES TOTAL DE 292 MESURES DE QUALITE SUR 35 PRODUITS DIFFERENTS POUR 21 SPECIFICATIONS DIFFERENTES LABORATOIRE EN LIGNE: 2 PROCESS SPECTROMETERS SUR LES UNITES, 2 SUR LES OFFSITES PLUS DE 500 MESURES DE QUALITE A DES FREQUENCES DE 30 SECONDES A DEUX MINUTES 10

11 KISO GESTION DU POOL ESSENCE PAR NIR MON 93.1 ALKYLAT REFORMAT ESSENCE FCC ESSENCE DE PYROLYSE ISOMERAT ESSENCE HYDROCRACKER BENZENE RAFFINATE ESSENCE STRAIGHT RUN KARO

12 ROBOTIQUE MOBILE 12

13 ROBOTISATION DES OPÉRATIONS OPÉRATIONS DANGEREUSES INTERVENTIONS SUR UNITÉS D ALKYLATION DILUTION DES SOUDES OPÉRATIONS PÉNIBLES MANIPULATION DES VANNES DE GRAND DIAMÈTRE ÉCHANTILLONNAGE DES BACS OPÉRATIONS DÉLICATES TRANSFERTS DE PRODUITS FINIS, NOTAMMENT À BASSE TENEUR EN SOUFRE CHARGEMENTS DE BATEAUX ARRÊTS / DÉMARRAGE D UNITÉS OPÉRATIONS ROUTINIÈRES PURGES DE BACS BYPASS, INERTAGE, RECIRCULATION SURVEILLANCE IN SITU PRISES D ÉCHANTILLONS ET ANALYSES AU LABORATOIRE 13

14 ROBOTIQUE MOBILE PROGRES EN VISION (WEBCAM VIS, IR) ET POSITIONNEMENT (GPS) TRATEMENT DU SIGNAL (SON, LUMIERE VISIBLE ET IR) OBJECTIF STRATEGIQUE DU MINISTERE DE L INDUSTRIE AU JAPON: FAIRE FACE A LA CRISE DEMOGRAPHIQUE (PLUS DE 60% DES INGENIEURS ACTUELS SERONT EN RETRAITE EN 2010) EVITER LA PRESENCE HUMAINE PRES DES INSTALLATIONS DANGEREUSES 14

15 15

16 LOGISTIQUE ET ORDONNANCEMENT OPTIMAL 16

17 ORDONNANCEMENT OPTIMAL PROBLEME D ACTUALITE POUR LA REFONTE DE LA LOGISTIQUE APPONTEMENTS / BACS / PIPELINES INTERET PRINCIPAL: TRANSFORMER LES OBJECTIFS MOYENS DE LA LP EN CONSIGNES OPERATOIRES QUELQUES RESULTATS D ORDONNANCEMENT OPTIMAL SUR DES SOUS ENSEMBLES: MELANGE DE BRUTS ENTREE TOPPING, INCLUANT ALLOCATION OPTIMALE APPONTEMENTS ET BACS MELANGES ESSENCES ET GASOIL PROBLEME COMBINATOIRE DIFFICILE SUR L ENSEMBLE D UNE RAFFINERIE: COMPLEXITE DE LA SIMULATION, TEMPS DE CALCUL 17

18 ORDONNANCEMENT DES OPÉRATIONS 18

19 ORDONNANCEMENT ET GESTION DES OFFSITES LA DIFFICULTE DU COMBINATOIRE 19

20 MAINTENANCE / INSPECTION / OPERATIONS 20

21 GESTION DE LA CORROSION EN LIGNE DISPONIBILITE DE CAPTEURS INDUSTRIELS: Linear Polarization Resistance (LPR) Harmonic Distortion Analysis (HDA) Electrochemical noise (ECN) INTEGRATION DES SIGNAUX DANS LA BASE DE DONNEES TEMPS REEL: Acquisition à haute fréquence Traitement du signal Rapprochement avec les données process NOUVEAUX ACTEURS: HONEYWELL avec InterCorr EMERSON avec RCS IBM avec MRO (MAXIMO) OUTILS DE GESTION Intégration aux systèmes d inspection Intégration à la GMAO 21

22 GESTION INTEGREE DES ASSETS OBJECTIFS: Diminuer le nombre d arrêts non programmés Diminuer les coûts de maintenance et d inspection MOYENS Prédire Ies taux de corrosion et les utiliser pour optimiser marches d unités et inhibiteurs Calculer des fiabilités prévisionnelles et les comparer aux fiabilités observées Intégrer les différents sous-systèmes: Laboratoire Base de données temps réel GMAO Surveillance smart transmitters, valves, analyseurs en ligne Traitement de données: réconciliation pour éviter de calibrer des instruments qui n en ont pas besoin Systèmes de gestion d inspection, de la fiabilité 22

23 EXEMPLE : CALIBRATION DES CAPTEURS ET RECONCILIATION DE DONNEES PROCEDE Daily Average Checks 450 Measurements Ja Fe Ma Ap Ma Ju Ju Au Se Oc No De 23

24 CONCLUSION LE RAFFINAGE OFFRE ENCORE DE NOMBREUSES OPPORTUNITES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE NOUVELLES TECHNOLOGIES AVANCEES SYNERGIES POSSIBLES AVEC L EXPLORATION / PRODUCTION, LE NUCLEAIRE ET L INDUSTRIE MILITAIRE / SPATIALE / AERONAUTIQUE IL Y A ENCORE BEAUCOUP DE DEFIS A RELEVER PAR LES JEUNES INGENIEURS 24

Gestion des actifs critiques de votre entreprise avec IBM MAXIMO

Gestion des actifs critiques de votre entreprise avec IBM MAXIMO Gestion des actifs critiques de votre entreprise avec IBM MAXIMO Les Actifs de l Entreprise : Essentiels en période de crise! Source : LePoint.fr TIVOLI MAXIMO pour une gestion millimétr trée de vos Actifs

Plus en détail

Présentation du 09 Octobre 2013

Présentation du 09 Octobre 2013 Présentation du 09 Octobre 2013 1 / 35 Sommaire 10h-11h15 : présentation du groupe TOTAL /Raffinerie de Grandpuits et les différents métiers 11h15-11h30 : parcours individuel 11h30-12h30 : présentation

Plus en détail

ROYAUME ROY DU MAROC

ROYAUME ROY DU MAROC ROYAUME DU MAROC Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement CARBURANTS PROPRES AU MAROC Avril, 2010 Caractéristiques du secteur énergétique marocain. Secteur Pétrolier au Maroc:

Plus en détail

Gestion des déchets à la SAMIR

Gestion des déchets à la SAMIR Gestion des déchets à la SAMIR COLLOQUE INTERNATIONAL : DÉCHETS INDUSTRIELS AU MAROC - 2 ÈME ÉDITION POTENTIEL DES 3R «RÉDUCTION, RÉUTILISATION ET RECYCLAGE» 15-16-17 Décembre 2010 Présenté par Mr A. Arad

Plus en détail

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs LabVIEW et l automatisation de mesures de circuits intégrés RF pour applications automobiles Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs Page 1 Plan de la présentation Introduction Circuits intégrés RF

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Présentation IBM Maximo Asset Management

Présentation IBM Maximo Asset Management Solutions IBM de gestion d actifs et de services Présentation IBM Maximo Asset Management Janvier 2009 La stratégie IBM Maximo La gestion de l ensemble des actifs de l entreprise (EAM) Maximo est une application

Plus en détail

EAGLE Smart Wireless Solution. Déployer la maintenance conditionnelle n a jamais été aussi simple. Brand of ACOEM

EAGLE Smart Wireless Solution. Déployer la maintenance conditionnelle n a jamais été aussi simple. Brand of ACOEM EAGLE Smart Wireless Solution Déployer la maintenance conditionnelle n a jamais été aussi simple Brand of ACOEM Avec EAGLE, ONEPROD offre la solution de suivi continu en maintenance conditionnelle la plus

Plus en détail

ONEPROD MVX. Maintenance conditionnelle des machines critiques. Brand of ACOEM

ONEPROD MVX. Maintenance conditionnelle des machines critiques. Brand of ACOEM ONEPROD MVX Maintenance conditionnelle des machines critiques Brand of ACOEM La fiabilité des machines critiques est essentielle à tout industriel. Le moindre arrêt imprévu entraîne des pertes de production

Plus en détail

De DASSAULT SYSTEMES à CapHorn Invest Une experience au service des jeunes entreprises

De DASSAULT SYSTEMES à CapHorn Invest Une experience au service des jeunes entreprises De DASSAULT SYSTEMES à CapHorn Invest Une experience au service des jeunes entreprises Francis BERNARD Cofondateur et ancien DG, Dassault Systèmes Président du Conseil de surveillance, CapHorn 23 novembre

Plus en détail

Instrumentation. Régulation

Instrumentation. Régulation 220 MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE PROCÉDÉS GÉNIE CHIMIQUE RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE Instrumentation ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE MACHINES TOURNANTES

Plus en détail

Formation Machines Tournantes Licence Professionnelle et CQPM

Formation Machines Tournantes Licence Professionnelle et CQPM METHODES AMDEC AMDEC simplifié, maintenance / conception / recherche Durée 1,5 jours. HAZOP - optimisation d un process ; - étude de faisabilité d un process. Durée 1,5 jours. ANALYSE Analyse de problème

Plus en détail

Solutions de Raffinage

Solutions de Raffinage Solutions de Raffinage Mesure de débit non-intrusive - Dosage des acides - Contrôle qualité Colonnes de distillation atmosphérique et sous vide Coker et Viscoréducteur Lignes de transfert de chaleur Séparation

Plus en détail

Communiqué de presse. 14 octobre 2014

Communiqué de presse. 14 octobre 2014 Communiqué de presse 14 octobre 2014 HANNOVER MESSE 2015 (du lundi 13 au vendredi 17 avril) : HANNOVER MESSE 2015 : l industrie du futur est connectée en réseau Thème-phare l an prochain : «Integrated

Plus en détail

Procédés. f f Procédés de séparation... p. 73 à 75

Procédés. f f Procédés de séparation... p. 73 à 75 Procédés f f Procédés de séparation... p. 73 à 75 fformations f intra-entreprise... p. 77 Avec l ADVANCED CERTIFICATE en Distillation sur Simulateur Élargissez votre champ de compétences en : Analyse

Plus en détail

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques H. GUILLERMAIN Sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques complexes ouverts CNRS - Réseau Thématique Pluridisciplinaire

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

Stratégie de maintenance (Coefficient 2)

Stratégie de maintenance (Coefficient 2) Sous-épreuve E62 Unité U62 : Stratégie de maintenance (Coefficient 2) Épreuve orale : - Préparation écrite : 1H30 - Interrogation orale : 20 minutes - Commission d interrogation : 2 enseignants de maintenance

Plus en détail

Projet industriel Harmonisation et refonte du système Qualité d ALTIA au niveau d une division.

Projet industriel Harmonisation et refonte du système Qualité d ALTIA au niveau d une division. Projet industriel Harmonisation et refonte du système Qualité d ALTIA au niveau d une division. COUSIN Noémie JANNOT Gurvan FOUGHALI Omar Enseignant encadrant : KOBI Abdessamad Maître de projet : PALOU

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Impact de l évolution technique de la maintenance intelligente

Impact de l évolution technique de la maintenance intelligente Impact de l évolution technique de la maintenance intelligente Prof. Pierre Dehombreux Service de génie mécanique pierre.dehombreux@umons.ac.be Impact de l évolution technique de la maintenance intelligente

Plus en détail

MASTER INFORMATIQUE. Présentation

MASTER INFORMATIQUE. Présentation MASTER INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Informatique Présentation La mention Informatique s appuie sur les laboratoires

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

Solutions de mesure pour le raffinage

Solutions de mesure pour le raffinage Solutions de mesure pour le raffinage Débitmétrie et densimétrie de précision Les meilleures des mesures en ligne «Il est difficile de répondre à la demande de façon efficace, économique et responsable.»

Plus en détail

Avec. Arts et. Métiers je peux faire QUOI

Avec. Arts et. Métiers je peux faire QUOI Avec Arts et Métiers je peux faire QUOI? Giséle CHOUPAY Entrée à Châlons-en-Champagne en 2007 Formation préparatoire : PTSI PT Poste actuel : Consultante en Lean Manufacturing Entreprise : Geolean en mission

Plus en détail

Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE À L HORIZON 2030

Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE À L HORIZON 2030 MINISTERE DE L ENERGIE Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE

Plus en détail

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 1 SOMMAIRE I- DONNEES GENERALES I-1 Contribution à l

Plus en détail

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan Alfred ZEYL Ingénieur chimiste (ESCIL) MBA Northwestern University Docteur en Gestion Professeur Émérite à l ESC Dijon-Bourgogne Consultant. Armand DAYAN

Plus en détail

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance CP3.1 : Définir et/ou optimiser la stratégie de La liste des biens Déterminer les indicateurs de Les indicateurs sont correctement disponibilité des biens déterminés La politique de Les données de production

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Etat des lieux de l innovation en Algérie: Acteurs, cadre législatif, instruments Hocine Hadjiat Alger, 18 juin 2014 Projet

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKAE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW1000 - Débit 1000L/H SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - Coagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Plateforme de recherche et d expérimentation pour le développement de l innovation dans la mobilité Nouveaux services de mobilité et systèmes de transport intelligents Quels modèles économiques? Quelle

Plus en détail

Expert en Acoustique et en Vibration

Expert en Acoustique et en Vibration Expert en Acoustique et en Vibration L entreprise , filiale AREVA Energie nucléaire Energies renouvelables Des solutions pour produire de l électricité sans CO2 47,817 personnes 20 pays Présence industrielle

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services 1 er groupe français indépendant de sécurité privée Une grande entreprise familiale

Plus en détail

MASTER (LMD) - ÉLECTRONIQUE, ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, AUTOMATIQUE

MASTER (LMD) - ÉLECTRONIQUE, ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, AUTOMATIQUE MASTER (LMD) - ÉLECTRONIQUE, ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, AUTOMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé SAVOIR FAIRE ET COMPÉTENCES Compétences

Plus en détail

Comment IBM Maximo vous permet d'optimiser géographiquement vos actifs de production?

Comment IBM Maximo vous permet d'optimiser géographiquement vos actifs de production? Solutions IBM de gestion d actifs et de services Comment IBM Maximo vous permet d'optimiser géographiquement vos actifs de production? Janvier 2010 L offre Maximo Asset Management IBM propose une application

Plus en détail

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Gestion de la Maintenance et Optimisation des Coûts Evaluation Non Destructive des Propriétés Résiduelles des Matériaux Surveillance des Intrusions

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Le service des essences des armées (Lettre du Président du 17 février 2005)

Le service des essences des armées (Lettre du Président du 17 février 2005) Le service des essences des armées (Lettre du Président du 17 février 2005) Le service des essences des armées (SEA) est un service interarmées relevant du Chef d Etat Major des armées et doté d un compte

Plus en détail

EPARGNE COLLECTIVE S ALARIALE E PARGNE PEI/PERCOI. gamme

EPARGNE COLLECTIVE S ALARIALE E PARGNE PEI/PERCOI. gamme EPARGNE COLLECTIVE gamme EPARGNE COLLECTIVE E PARGNE S ALARIALE PEI/PERCOI E P ARGNE S ALARIALE Confiez la gestion de votre épargne salariale à des professionnels APRIL Patrimoine est une société d APRIL

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

ANAC INDUS. Analyses d huile pour applications industrielles

ANAC INDUS. Analyses d huile pour applications industrielles ANAC INDUS Analyses d huile pour applications industrielles ANAC INDUS : l outil indispensable pour optimiser vos coûts d exploitation L huile en service au cœur de vos équipements recèle des informations

Plus en détail

Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation

Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation CIGO Juin 2015 Nous vivons dans un environnement digital De nombreux éléments personnels ou professionnels

Plus en détail

Nouvel approvisionnement des pétroles bruts au Québec. Véronique Szabo, Directrice R&D 20 mars 2015/Bitume Québec

Nouvel approvisionnement des pétroles bruts au Québec. Véronique Szabo, Directrice R&D 20 mars 2015/Bitume Québec Nouvel approvisionnement des pétroles bruts au Québec Véronique Szabo, Directrice R&D 20 mars 2015/Bitume Québec Plan Introduction bitume Situation mondiale/québec Production bitume Distillation atmosphérique

Plus en détail

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités Acoustique Identifier et modéliser les phénomènes de propagation acoustique dans les milieux solides et fluides. Mesurer et analyser les signaux et champs acoustiques : musique, bruits, vibrations, infra

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié.

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. Sage ERP X3, anticipation et pilotage Sage ERP X3 est

Plus en détail

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing et Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing P. Reboud - 06.71.18.19.82 / D. Michallet 06 84 95 80 07 September 30 th, 2010 et Insert "IFS Offer, P. Reboud, 19/01/2010" 2 2010 Capgemini. All rights reserved

Plus en détail

Conception, production et intégration de systèmes mécaniques intelligents

Conception, production et intégration de systèmes mécaniques intelligents Conception, production et intégration de systèmes mécaniques intelligents 4 Thématiques scientifiques Comprendre et améliorer les propriétés de surface : caractérisation et modélisation Fonctionnalisation

Plus en détail

25 mai 2012 Présentation EDF

25 mai 2012 Présentation EDF 25 mai 2012 Présentation EDF Le groupe EDF PROFIL DU GROUPE EDF 0 Un leader mondial de l électricité intégrant tous les métiers de la production jusqu au négoce et aux réseaux. 65,2 Md de chiffre d affaires

Plus en détail

Manufacturer of standard and special carbide and diamond cutting tools, CBN & diamond grinding wheels DIAMAC CUTTING TOOLS

Manufacturer of standard and special carbide and diamond cutting tools, CBN & diamond grinding wheels DIAMAC CUTTING TOOLS Manufacturer of standard and special carbide and diamond cutting tools, CBN & diamond grinding wheels DIAMAC CUTTING TOOLS Conception, fabrication, industrialisation et distribution Recherches, développements

Plus en détail

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES*

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* *Inventor of smart global solutions SPECIALISTE DANS L ANALYSE, LE DEVELOPPEMENT ET LA MISE EN SERVICE D APPLICATIONS AUTOMATISEES POUR LES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Catalogue 2010-2011. Systèmes de Sécurité Incendie. Safety solutions for industry. Au cœur de la sécurité industrielle

Catalogue 2010-2011. Systèmes de Sécurité Incendie. Safety solutions for industry. Au cœur de la sécurité industrielle Catalogue 2010-2011 Systèmes de Sécurité Incendie Safety solutions for industry Au cœur de la sécurité industrielle Pour un monde plus sécurisé, plus écologique et plus technologique. Avec la protection,

Plus en détail

Industrie 4.0 : concrètement!

Industrie 4.0 : concrètement! Products Solutions Services Industrie 4.0 : concrètement! L instrumentation de process connectée au service de l usine du futur! Slide 1 Industrie 4.0 : définition Le concept d Industrie 4.0, à l origine

Plus en détail

VOTRE INDUSTRIE VOTRE PROCÉDÉ VOTRE PARTENAIRE POUR DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS

VOTRE INDUSTRIE VOTRE PROCÉDÉ VOTRE PARTENAIRE POUR DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS VOTRE INDUSTRIE VOTRE PROCÉDÉ VOTRE PARTENAIRE POUR DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS www.laurentide.com www.laurentidecontrols.com Notre formule gagnante Contrôles Laurentide Ltée est une entreprise détenue à 100

Plus en détail

FCM ROBOTIQUE. contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80

FCM ROBOTIQUE. contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80 1 FCM ROBOTIQUE contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80 Un fonds actions internationales qui investit dans des entreprises directement ou indirectement liées au secteur de la robotique. Ce FCP procède

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES Partenaire de l ingénierie Une entreprise à taille humaine pour une prestation sur-mesure Vous êtes à la recherche de solutions pour tester vos produits ou simuler

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World Conference EPG 2005 16 Mai, 2005 Building a New Electric World Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Comité Local d Information et de Concertation du 20 Novembre 2012 DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Bilan annuel de l exploitant 1 PRESENTATION GENERALE DU DEPOT Acheté en 1968 et successivement agrandi

Plus en détail

VERS UNE GESTION INNOVANTE DES BÂTIMENTS. Thomas Bühler

VERS UNE GESTION INNOVANTE DES BÂTIMENTS. Thomas Bühler VERS UNE GESTION INNOVANTE DES BÂTIMENTS Thomas Bühler 22 avril 2015 Bureau d ingénieurs fondé en 2010 3 succursales (JU, NE et GE) et 9 personnes Prestations Planification CVCE Direction de travaux Dossiers

Plus en détail

Les Ressources Humaines chez biomérieux. Juin 2010

Les Ressources Humaines chez biomérieux. Juin 2010 Les Ressources Humaines chez biomérieux Juin 2010 Avertissement Le présent document contient certaines données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

- Manipulations de la salle process -

- Manipulations de la salle process - - Manipulations de la salle process - MOTEUR A COURANT CONTINU Régulation de vitesse Instrumentation : dynamo tachymétrique, moteur Acquisition : Carte DAC98 sur Bus ISA Logiciel : Possibilité de développement

Plus en détail

Qualité de l air ambiant. Économiser de l énergie par une meilleure qualité de l air ambiant grâce à des capteurs de CO 2.

Qualité de l air ambiant. Économiser de l énergie par une meilleure qualité de l air ambiant grâce à des capteurs de CO 2. Qualité de l air ambiant Économiser de l énergie par une meilleure qualité de l air ambiant grâce à des capteurs de CO 2 novateurs (ppm) 2000 Concentration en CO 2 Avec fenêtres fermées sans ventilation

Plus en détail

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Visual IT Operations Club 17 Juin 2010 Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Euriware en synthèse La Business Unit Conseil et Systèmes d Information du groupe AREVA Chiffre d affaires

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Il y a de l évolution dans l air

Il y a de l évolution dans l air Il y a de l évolution dans l air A NEW PATH TO GROWTH Réinventer l avion créer l architecture d un satellite 3 ème génération concevoir un système de motorisation performant développer des matériaux innovants

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES. 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique

GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES. 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique 1 PLAN ROBOTIQUE ET GROUPE DE TRAVAIL MACHINE INTELLIGENTE : CHAMPS D ACTIONS La Machine Intelligente au cœur des

Plus en détail

Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID

Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID 1 LA VISION DU PROGRAMME Outillage Pièce Moyens indus. Moyens de Servitude Capteurs sans fil Container T R T D O N N E E S Non Flyable Flyable

Plus en détail

Quelle valeur ajoutée marketing avec SAS?

Quelle valeur ajoutée marketing avec SAS? Quelle valeur ajoutée marketing avec SAS? 5 Nov. 2015 Hervé Chevallier Responsable Intelligence Marché 1 Vecteur Plus? Vecteur Plus Qui sommes-nous? N 1 de la veille commerciale en France Notre métier

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 5. Adresse : Agorreta Village Route de Celhaya 64250 CAMBO LES BAINS

CURRICULUM VITAE. 5. Adresse : Agorreta Village Route de Celhaya 64250 CAMBO LES BAINS CURRICULUM VITAE 1. Nom : CREUX 2. Prénom : Jean-Michel 3. Date et lieu de naissance : 29/05/1960 à DIJON (21) - FRANCE 4. Nationalité : Française 5. Adresse : Agorreta Village Route de Celhaya 64250 CAMBO

Plus en détail

Lourmel Épargne salariale

Lourmel Épargne salariale PEI PERCOI des Industries Graphiques Lourmel Épargne salariale Qu est-ce que l épargne salariale? L épargne salariale regroupe un ensemble de dispositifs que vous pouvez utiliser pour améliorer la participation

Plus en détail

Introduction les éléments de la réflexion page 2 l entreprise système page 3. I - L entreprise, son fonctionnement page 4

Introduction les éléments de la réflexion page 2 l entreprise système page 3. I - L entreprise, son fonctionnement page 4 CAFE ALEES - ETHIQUE ET POUVOIR Pouvoir équitable des parties prenantes Jean-Claude MONIER Le 26/04/2012 Introduction les éléments de la réflexion page 2 l entreprise système page 3 I - L entreprise, son

Plus en détail

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT OFFRE D ACCOMPAGNEMENT DU TRÉSORIER Votre partenaire opérationnel Copyright Netilys Consulting, 2013. Tous droits réservés www.netilys.com La mission de Netilys Le trésorier a pour mission de garantir

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

Transmetteurs sans fil XYR 5000 SIMPLES, SÛRS, SÉCURISÉS. Solutions Honeywell d acquisition de données et de surveillance sans fil

Transmetteurs sans fil XYR 5000 SIMPLES, SÛRS, SÉCURISÉS. Solutions Honeywell d acquisition de données et de surveillance sans fil Transmetteurs sans fil XYR 5000 SIMPLES, SÛRS, SÉCURISÉS. Solutions Honeywell d acquisition de données et de surveillance sans fil Aucun fil. Aucun problème. Nous avons coupé le cordon qui reliait les

Plus en détail

Managements des risques industriels : quelques verrous scientifiques et techniques à résoudre pour le futur. Le point de vue d'un industriel.

Managements des risques industriels : quelques verrous scientifiques et techniques à résoudre pour le futur. Le point de vue d'un industriel. Managements des risques industriels : quelques verrous scientifiques et techniques à résoudre pour le futur. Le point de vue d'un industriel. Workshop du GIS 3SGS Reims, 29 septembre 2010 Sommaire Missions

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie Des solutions adaptées à vos besoins pharmacie Dynamisez votre potentiel sur un marché effervescent Le développement de produits issus des sciences de la vie s inscrit dans un contexte particulier. Qu

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES Construisons ensemble votre projet de retraite collective Indemnités de fin de carrière, financement d une rente viagère ou d un complément de retraite, quel que soit le

Plus en détail

RECONSIDÉREZ VOS TECHNOLOGIES

RECONSIDÉREZ VOS TECHNOLOGIES RECONSIDÉREZ VOS TECHNOLOGIES de mesure de viscosité en ligne Viscosimètre à diapason Micro Motion VISCOSIMÈTRE À DIAPASON MICRO MOTION D EMERSON Le viscosimètre à diapason (FVM) assure des mesures en

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

Le Big Data en marche. Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks

Le Big Data en marche. Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET DÉFIS DU BIG DATA 2. OFFRE DE SERVICE BIG DATA DE LA

Plus en détail

Objets connectés, avez-vous donc une âme?

Objets connectés, avez-vous donc une âme? Objets connectés, avez-vous donc une âme? Bernard Ourghanlian Directeur Technique et Sécurité Microsoft France Qu est ce que l Internet des Objets? «Le réseau des objets physiques contenant des technologies

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Plus qu une planification et une construction virtuelles Notre compétence au service de votre succès.

Plus en détail

Support SIG pour les projets d installation des champs pétroliers sous-marins

Support SIG pour les projets d installation des champs pétroliers sous-marins Support SIG pour les projets d installation des champs pétroliers sous-marins 03 Octobre 2013 Michel Marrannes / Pascal Piquemal SOMMAIRE Courte présentation de Subsea 7 et de notre secteur d activité

Plus en détail

SUPERVISION : Smart Condition Monitoring. Brand of ACOEM

SUPERVISION : Smart Condition Monitoring. Brand of ACOEM SUPERVISION : Smart Condition Monitoring Brand of ACOEM 30 ANS D expérience OneProd présente SUPERVISION, une nouvelle génération d applications web dédiées à la maintenance conditionnelle intelligente.

Plus en détail

22 ème congrès Fapics

22 ème congrès Fapics 22 ème congrès Fapics Invités par et avec la contribution de : Grâce à nos partenaires : Instituts de formation 22 ème congrès Fapics Cabinets de conseil : Grâce à nos sponsors : 22 ème congrès Fapics

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM)

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Promotion 211/212 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Objectif de cette licence professionnelle

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail