COLLEGE 1 Francis ANCELLE Victoria BENDELE Anita CHABIN Michèle CODRON

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLEGE 1 Francis ANCELLE Victoria BENDELE Anita CHABIN Michèle CODRON"

Transcription

1 Chers adhérents, Vous avez été informés du prochain renouvellement de vos Délégués, vous êtes donc maintenant appelés à élire les représentants de votre Collège à l Assemblée Générale. Vous trouverez ci-dessous de plus amples informations concernant les candidats. COLLEGE 1 Francis ANCELLE Agent immobilier, Territoire de Belfort Age : 57 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien membre du conseil d administration Miltis. Ses motivations : Je souhaite pouvoir encore apporter de mon temps et de mes connaissances. Victoria BENDELE Gérante, Bas-Rhin Age : 52 ans Ses motivations : Je souhaite participer et être décisionnaire dans les projets de la mutuelle. Anita CHABIN Professeur de Yoga, Nièvre Age : 67 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien membre du conseil d administration Miltis. Ses motivations : Je souhaite poursuivre l aventure commencée en 2012 et participer au développement de la nouvelle entité Miltis. Michèle CODRON Docteur en pharmacie, Pas-de-Calais Age : 72 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancienne vice-présidente et déléguée Miltis. Ses motivations : Je souhaite continuer à m investir dans l évolution de Miltis face aux évènements et aux besoins des adhérents.

2 Daniel DIEU Chargé de gestion dans l immobilier, Nord Age : 64 ans Ses motivations : Je souhaite participer à la vie de la mutuelle ; être «acteur» des décisions importantes ; décider des tarifs applicables aux adhérents. Elisabeth POINSOT Responsable comptable, Côte d or Age : 57 ans Mandat mutualiste ou associatif : Secrétaire Alptis Entreprises. Ses motivations : Adhérente Alptis depuis plus de 20 ans, j apprécie l esprit associatif et les relations établies depuis. Estelle THUERING-KAUFFMANN Responsable service Communication et Commercial, Haut-Rhin Age : 50 ans Mandat mutualiste ou associatif : Vice-président Alptis Frontaliers et membre du comité local de Mulhouse. Ses motivations : J ai toujours eu l engouement de partager mon expérience dans le domaine associatif. COLLEGE 2 Association Alptis Rhône Jean-François CLEMENT Avocat, Rhône Age : 70 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien président du Conseil d administration Miltis et Vice-président du conseil d administration Alptis. Ses motivations : Je souhaite poursuivre les actions mutualistes entreprises jusqu alors. Jean-Jacques GIBOZ Imprimeur rotativiste, Haute Savoie Age : 65 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien administrateur et délégué Miltis. Ses motivations : Je souhaite participer au fonctionnement de Miltis et rejoindre une équipe compétente et motivée.

3 Roland JOURDAN Agent immobilier, Alpes Maritimes Age : 72 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien administrateur et délégué Miltis Jean-Paul LICHTIN Directeur Systèmes d Information retraité, Rhône Age : 63 ans Ses motivations : Je souhaite participer activement au bon fonctionnement de la mutuelle. Avec les outils de communication actuels, je serais un représentant disponible pour les instances de l Assemblée Générale. Je mets à disposition 20 ans de compétence dans l univers «Contrôle de gestion, Comptabilité et Finance». Gilles MICHAUD Délégué Développement retraité Age : 65 ans Ses motivations : J ai travaillé 35 ans dans le domaine de l assurance et groupes de protection sociale. Pendant toute ma période d activité, j ai participé au développement de complémentaires santé et mutuelles santé. Toujours intéressé par l innovation produit, je pense avoir quelques compétences quant au suivi de la vie d une mutuelle et de ses orientations. COLLEGE 3 Houchang BAGHDADI Commerçant, Gard Age : 68 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien administrateur et délégué Miltis. Ses motivations : Je souhaite être acteur, m impliquer et partager les valeurs de Miltis. Laurent CARMONA Chef d entreprise, Haute Garonne Age : 41 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien délégué Miltis. Ses motivations : Je souhaite aider à avancer au mieux et devenir acteur dans un climat incertain pour les adhérents.

4 André DELRIEU Chef d entreprise retraité, Aude Age : 63 ans Ses motivations : J aimerais m impliquer dans une mutuelle telle que Miltis. Retraité mais très dynamique, je pense sans doute amener de bonnes idées constructives. Jean-Marie DUROUCHOUX Retraité, Pyrénées Orientales Age : 64 ans Ses motivations : Adhérent à des mutuelles volontairement ou professionnellement depuis le début de mon activité étudiante puis salariée, j ai toujours suivi l évolution des divers éléments solidaires de ces mutuelles. Service et disponibilité seront mes objectifs en m appuyant sur mon expérience. Je porterai haut le désir d améliorer les conditions de vie de tous. Marcel REMOND Représentant retraité, Lot et Garonne Age : 77 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien administrateur Miltis. Ses motivations : Je souhaite aider à connaître l activité d une mutuelle. Luc SEGUIN Pharmacien, Charente-Maritime Age : 59 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien délégué Miltis. Ses motivations : Je souhaite faire évoluer la mutuelle dans le sens des intérêts des adhérents. Joël SOUQUET Retraité, Gironde Age : 60 ans Ses motivations : Je souhaite faire avancer les revendications pour que tout le monde y retrouve son compte.

5 COLLEGE 4 Martine BEGUSSAUD Retraitée, Ille-et-Vilaine Age : 62 ans Ses motivations : Ayant travaillé durant 35 ans dans le domaine de la prévoyance collective, je souhaite m impliquer dans la vie de la mutuelle. Je voudrais participer à la défense des intérêts des assurés tout en pérennisant le système mutualiste. Philippe FROGER Pharmacien gérant de société, Maine-et-Loire Age : 61 ans Mandat mutualiste ou associatif : Ancien administrateur et délégué Miltis. Arnaud GAUCHER Expert comptable, Côtes d Armor Age : 40 ans Ses motivations : Je souhaite m investir au service de tous les adhérents et leurs familles, participer au développement de la mutuelle en contribuant à des prises de décisions stratégiques et en étant actif sur le terrain. Jeannine LECOURBE Employée de bureau, Sarthe Age : 68 ans Ses motivations : Je souhaite participer à la vie associative et au développement de la mutuelle. Anne-Marie MERCIER Employée de l Education Nationale, Loire Atlantique Age : 54 ans Ses motivations : Je souhaite consacrer de mon temps libre à du bénévolat dans l association, convaincue de l importance des notions de solidarité, d écoute et de partage pour ce qui concerne la prévention santé. Roland PITARD Retraité commerce postal, Sarthe

6 COLLEGE 5 Jean-Michel BRIZZI Secrétaire Général, Val d Oise Age : 60 ans Ses motivations : Ma carrière professionnelle dans l industrie à travers l exercice de fonctions de Direction (administratives, financières, puis DG) m a permis d avoir une vision globale ainsi qu une expérience technique et humaine. Mon engagement pour Miltis me permettrait de mettre ma disponibilité, mes compétences et mes expériences au service du secteur de la santé. Nathalie CHAMOISEAU Assistante de coordination Ses motivations : Ancienne déléguée à l Assemblée générale de MAESM Bernard FRABOULET Dessinateur projeteur, Yvelines Age : 64 ans Ses motivations : Je souhaite devenir délégué pour servir la mutuelle en tant que sociétaire bénévole et continuer à être un acteur majeur motivé afin de faire progresser et défendre la mutualité française en mettant en avant sa motivation, son abnégation et ses compétences au service des sociétaires Miltis. Frederik GUEDJ Consultant, Val-de-Marne Age : 61 ans Ses motivations : Par ma présence et avec le concours des délégués, je souhaite faire progresser la protection sociale dans le cadre d un dialogue paritaire et démocratique. Mireille HOOLASH Pharmacienne, Hauts-de-Seine Age : 51 ans Ses motivations : disponible et disposant d une bonne connaissance du domaine de la santé, je souhaite m investir dans le fonctionnement de ma mutuelle.

7 Caline KAMYA NKONTCHOU Avocat, Paris Age : 42 ans Ses motivations : Je souhaite participer activement au développement de la mutuelle en partageant mon expérience. COLLEGE 6 Josiane ARTHUR-CAMBEL Retraitée établissement financier, Martinique Age : 66 ans Ses motivations : Je souhaite être acteur et participer aux orientations nouvelles dévolues à MAESM/Miltis dans le cadre des spécificités Outremer/DOM TOM. James ATEXIDE Serveur, Martinique Age : 21 ans Ses motivations : Je souhaite agir pour la mutuelle. Jean-Claude BALAIRE Employé de banque, Martinique Age : 58 ans Mandat mutualiste ou associatif : Vice-président MAESM. Ses motivations : Mon engagement sur des valeurs mutualistes. Ursin Marcel BOISSARD Maçon, Martinique Monique BONARD Retraitée de l enseignement, ancien professeur de Collège, Martinique Age : 72 ans Ses motivations : Je souhaite être au service de mes compatriotes, servir mon pays pour plus de fraternité, porter la voix des membres participants de la mutuelle.

8 Denise COUDIN Auxiliaire de vie sociale, Martinique Age : 49 ans Ses motivations : Je souhaite participer à une grande œuvre de solidarité et aider mes compatriotes dans leurs activités. Rolland COUFFE Retraité de l Education Nationale, Martinique Age : 69 ans Ses motivations : Adhérent mutualiste de la première heure (Mutuelle du Crédit Artisanal), père de 4 enfants et grand-père de 8 petits enfants, je me sens particulièrement concerné par la protection sociale et le monde mutualiste. Gérard DORION Inspecteur de l Education Nationale, Martinique Christian GOMBAUD Agent immobilier Age : 58 ans Ses motivations : J ai toujours participé au monde associatif (Que Choisir, FCPE, Club hippique). Je souhaite défendre les spécificités de l Outre-mer. France HERELLE Préparatrice en pharmacie, Martinique Age : 49 ans Mandat mutualiste ou associatif : Administrateur MAESM. Ses motivations : Adhérente depuis 1997, je me tiens à jour de toutes les évolutions qui se font au sein de notre mutuelle et c est avec plaisir que je suis devenue administratrice. Pour être active, être le porte-parole, participer à l évolution de la mutuelle, car la culture mutualiste doit être nourrie pour que les adhérents restent solidaires et unis. Philippe JEAN-BASTISTE Retraité, Martinique

9 Christian JULIENO Chef d entreprise, Martinique Age : 65 ans Ses motivations : Organisé, sérieux, homme d expérience, chef d entreprise manifestant un grand intérêt pour le bénévolat, doté d un réel esprit d équipe et associatif, et d un grand sens de l écoute, c est avec enthousiasme et plaisir que je souhaite mettre mes compétences au service de Miltis/Aesm. Azize KOURBANHOUSSEN Retraité, Réunion Age : 61 ans Ses motivations : J ai du temps pour m occuper des adhérents, à la Réunion en particulier, et en France en général. J aime le contact. Rodolphe MANDE Adjoint territorial d animation, Martinique Age : 51 ans Ses motivations : Je souhaite participer pleinement à la vie mutualiste, défendre les intérêts de la mutuelle et des adhérents. Daniel Henri NICANOR Retraité, Martinique Age : 65 ans Godefroy Nicole RENARD Animatrice socioculturelle, Martinique Léon SALPETRIER Chef de chantier, Martinique Age : 57 ans Mandat mutualiste ou associatif : Délégué MAESM. Ses motivations : Je souhaiterais continuer à servir. Léon SEVEUR Enseignant, Martinique Age : 58 ans Mandat mutualiste ou associatif : Administrateur MAESM. Ses motivations : Je souhaite continuer à aider mes compatriotes pour améliorer leur situation dans le domaine social.

10 Honoré SOLBIAC Garagiste, Martinique Age : 71 ans Mandat mutualiste ou associatif : Vice-président MAESM. Ses motivations : Mutualiste de la première heure, je souhaite être actif au sein de la mutuelle et bien représenter les adhérents. Victoire SOUSA TORRES Retraitée, Martinique Daniel URSULET Retraité, Martinique Age : 70 ans Pierre-Louis VIGILANT Horloger, Martinique Marie-Lydie VOLBERG Aide-soignante retraitée, Martinique

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Note Elections du Conseil d Administration et du Bureau avec nouvelles candidatures

Note Elections du Conseil d Administration et du Bureau avec nouvelles candidatures Assemblée Générale - 29 mai 2008 Points n 5 et 6 Note Elections du Conseil d Administration et du Bureau avec nouvelles candidatures Election du Conseil d Administration Le Conseil d Administration est

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

Projet de modification de

Projet de modification de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Projet de modification de Arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d application de la troisième période du

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines Chiffres clés 2008 Le Crédit Agricole Atlantique Vendée 1 ère Banque et Assurances de notre région 810 353 clients dont 40 319 personnes morales 1 157 779 comptes épargne 484 100 prêts gérés 428 954 cartes

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit William SARRAUTE Retraité SOCIETE GENERALE Président du bureau de l Union des Retraités Membre Bureau SNB NATIONAL Président FONGECIF AQUITAINE Membre Bureau et CA FPSPP (Fonds Paritaire Sécurisation Parcours

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

100 % PARTENAIRE DE NOTRE RÉGION

100 % PARTENAIRE DE NOTRE RÉGION 100 % PARTENAIRE DE NOTRE RÉGION Message des présidents Philippe Sueur Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Depuis bientôt 200 ans, la défense de

Plus en détail

Conseil Municipal de la Ville de Saint-Benoît

Conseil Municipal de la Ville de Saint-Benoît 2015 Conseil Municipal de la Ville de Saint-Benoît Dominique CLÉMENT Maire de Saint-Benoît, Vice-président de Grand Poitiers (Commission Développement urbain) Vice-président du Conseil Départemental de

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA Après une double maîtrise en philosophie et logique formelle, Pierre Demortière travaille pendant huit ans dans le secteur de l'insertion sociale et professionnelle

Plus en détail

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier Présentation FRANCHISE ECO TRAVAUX PRESENTATION DU RESEAU Groupe ECO TRAVAUX MEMBRE EUROPEEN Siège administratif Tour Suisse 1 bd Vivier Merle 69003 LYON N INDIGO 0820.820.535 Email contact@eco eco-travaux.com

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Assemblée Générale Habitat et Humanisme Sarthe. 15 Avril 2013

Assemblée Générale Habitat et Humanisme Sarthe. 15 Avril 2013 Assemblée Générale Habitat et Humanisme Sarthe 15 Avril 2013 Rapport d activité 2012 Quelques chiffres année 2012 La permanence d accueil 38 personnes ont été accueillies à la permanence pour demander

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 3 février 2006 Communiqué de presse «Coopératives et mutuelles : un gouvernement d entreprise original» Les 30 recommandations du rapport sur le gouvernement d entreprise des coopératives et

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI Récépissés de déclarations et arrêtés

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

Carnet pour jouer en voiture

Carnet pour jouer en voiture Carnet pour jouer en voiture Idées de jeux pour s occuper en voiture avec Petitestetes.com Dans la même collection Carnet de comptines Règles de jeux de cartes Mots croisés Retrouvez des idées de sorties

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme.

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme. Coopérative Service Engagement Utilité Solidarité Territoire Projets Conseil Chiffres Clés Écoute 2 0 1 4 Innovation Proximité Mutualisme Partenaire régional Santé Crédit Agricole du Languedoc Près de

Plus en détail

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT 20 et 21 mai Bienvenue Ouverture par Jacqueline ERROT Bilan 2013 par Mathias PERRIOT 2013 Loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

Organisation générale de l ARS Paca

Organisation générale de l ARS Paca Dr Béatrice JACQUEME Unité Gestion contractuelle Dr Gérard CORUBLE Mission Recherche & Développement en Santé Publique Ludovique LOQUET Programmation, pilotage et mise en œuvre de la politique régionale

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

Charte pour la promotion des métiers du bâtiment, la connaissance de l entreprise et l évolution des formations

Charte pour la promotion des métiers du bâtiment, la connaissance de l entreprise et l évolution des formations Charte pour la promotion des métiers du bâtiment, la connaissance de l entreprise et l évolution des formations Entre, d'une part : Le rectorat de l académie de Poitiers, Et, d'autre part : La Fédération

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président.

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président. REPUBLIQUE FRANCAISE Département du Bas-Rhin Arrondissement de STRASBOURG-CAMPAGNE Nombre de membres Séance du 11 avril 2008 Elus : 16 Date de la convocation Président de séance : A. SCHALL En fonction

Plus en détail

un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Label Tourisme & Handicap : www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Label Tourisme & Handicap : www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme Label Tourisme & Handicap : un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Les marques du tourisme Retrouvez l ensemble des sites labellisés Tourisme et Handicap sur www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours

Types de structures de soins de premier recours Alsace 67 Bas-Rhin Maison de Santé pluridisciplinaire Alsace 67 Bas-Rhin SSAM Alsace 67 Bas-Rhin Centre de Santé MGEN Alsace 68 Haut-Rhin SSAM Maison de santé du Neuhof 2a rue de Brantôme 67100 Strasbourg

Plus en détail

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale du 2 avril 2014

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale du 2 avril 2014 COMPTE RENDU de l Assemblée Générale du 2 avril 2014 Administrateurs présents : CAYSSIALS Bernard ; CAYSSIALS Yveline ; COLLET Jacques ; COMBES Bernard ; DELOR Gérard ; DESGRANGES Raymonde ; FAURE -GRISE

Plus en détail

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Les Ptits Géographes Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Géographie Tu es mon ptit géographe Tu vas découvrir le territoire français Objectif : Comprendre les notions de territoire

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Harmonie Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

CONSEIL SUPÉRIEUR. de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Conseil supérieur de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE - 2011

CONSEIL SUPÉRIEUR. de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Conseil supérieur de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE - 2011 2 0 1 2 5 CONSEIL SUPÉRIEUR de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Conseil supérieur de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE - 2011 l édito du Président 3 L a fonction publique territoriale, et avec elle «son»

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

44 ans. 56 ans. 50 ans

44 ans. 56 ans. 50 ans 1 Serge LETCHIMY 57 ans Urbaniste - Député maire de Fort de France 2 Catherine CONCONNE 46 ans Chef d entreprise Maire-adjoint et Conseillère Générale de Fort-de-France 3 Maurice ANTISTE 56 ans Enseignant

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement INSPECTION ACADEMIQUE DE LA HAUTE SAONE Division des Ressources Humaines CHANGEMENT DE DEPARTEMENT DES ENSEIGNANTS DU 1 ER DEGRE PAR VOIE DE PERMUTATIONS INFORMATISEES ANNEE 2008/2009 BO n 6 du 8 novembre

Plus en détail

code d éthique et de déontologie

code d éthique et de déontologie code d éthique et de déontologie Notre éthique et notre déontologie Le Code d éthique et de déontologie a été adopté le 22 avril 2006 par la Chambre Syndicale après un large débat et des échanges approfondis,

Plus en détail

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ENTRE LES SOUSSIGNES : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes,

Plus en détail

Spécial Maison des sports et de la danse. Aubusson. Mag. le magazine de la ville HORS SERIE. Novembre 2013. www.aubusson.fr

Spécial Maison des sports et de la danse. Aubusson. Mag. le magazine de la ville HORS SERIE. Novembre 2013. www.aubusson.fr Spécial Maison des sports et de la danse Aubusson le magazine de la ville Mag HORS SERIE Novembre 2013 www.aubusson.fr avant La maison des sports et de la danse aujourd hui «En réponse aux attentes des

Plus en détail

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS»

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» Article 1 : Sociétés Organisatrices Crédit Agricole S.A. au capital de 7.493.916.453, dont le siège social est situé au 91-93, boulevard Pasteur,

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire du 01/04/2015: Approbation du compte-rendu de l AG du 02/04/2014 Rapport moral, rapport d activité Rapport financier : Vote des résolutions

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF ARTICLE 1 er : objet Le présent règlement a pour objet de compléter et d'expliciter, sur quelques points, les statuts fédéraux. ARTICLE 2 : licence En application

Plus en détail

Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI

Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI Les modifications, retraits ou ajouts, sont surlignés en bleu dans les articles ci-dessous. ARTICLE 1 : Dénomination Il est constitué

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

BOFIP-RHO-14-0547 du 07/03/2014

BOFIP-RHO-14-0547 du 07/03/2014 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES BOFIP-RHO-14-0547 du 07/03/2014 Arrêté du 16 novembre 2009 ARRETE PORTANT INATION DE CONSERVATEURS DES HYPOTHEQUES Bureau RH-1B RÉSUMÉ Cet arrêté porte nomination

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE Hôpital CABINET MÉDICAL H PHARMACIE U R G E N C E S La santé avance en Île-de-France Édito Les Agences régionales de santé ont pour objectif de piloter les politiques

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Préfecture de l Hérault SOMMAIRE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Préfecture de l Hérault SOMMAIRE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Préfecture de l Hérault RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS et bulletin de liaison des maires 6 novembre 2009 Spécial Zaj SOMMAIRE DÉLÉGATION DE SIGNATURE Délégation du 23 octobre 2009

Plus en détail

La France, l Europe, la Vie

La France, l Europe, la Vie Dossier de presse Elections Européennes 2014 La France, l Europe, la Vie Conférence de presse le 11/08/2013 Au café «le Carré Parisien» 2 Sommaire Invitation presse 3 Biographies 4 Annexe 7 Invitation

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

PARLEMENTAIRES PRESENTS AU DINER DU 3 NOVEMBRE 2015

PARLEMENTAIRES PRESENTS AU DINER DU 3 NOVEMBRE 2015 PARLEMENTAIRES PRESENTS AU DINER DU 3 NOVEMBRE 2015 Brigitte ALLAIN Députée de la Dordogne Ecologiste Agricultrice-propriétaire exploitante Gérard BAILLY Sénateur du Jura Agriculteur Alain BOCQUET Député

Plus en détail

N 1906 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 1906 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 1906 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 15 septembre 2009. PROPOSITION DE LOI relative aux modalités de dissolution

Plus en détail

Comité de Région RHONE-ALPES

Comité de Région RHONE-ALPES Jacques VIALLET du Comité de région Jackie ZILBER e du Conseil d agence d Annecy Guy BABOLAT du Conseil d agence de Lyon Philippe COL-EYRAUD du Conseil d agence de Saint-Etienne Joseph MAGALHAES du Conseil

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

Tarif des mutuelles santé : un écart de prix de 60% selon le département

Tarif des mutuelles santé : un écart de prix de 60% selon le département Tarif des mutuelles santé : Communiqué de presse Lille, le 1er septembre 2011 Tarif des mutuelles santé : un écart de prix de 60% selon le département Le cabinet de conseil Fact&Figures prévoyait en juillet

Plus en détail

Comité de Région RHONE-ALPES

Comité de Région RHONE-ALPES Jacques VIALLET du Comité de région Jackie ZILBER e du Conseil d agence d Annecy Philippe COL-EYRAUD du Conseil d agence de Saint-Etienne Joseph MAGALHAES du Conseil d agence de Valence ADREA MUTUELLE

Plus en détail

Annexes. Annexe 1 : Affiche Annexe 2 : Flyer Annexe 3: PV CT Annexe 4 : PV CAP Annexe 5 : Affiliations organisations syndicales

Annexes. Annexe 1 : Affiche Annexe 2 : Flyer Annexe 3: PV CT Annexe 4 : PV CAP Annexe 5 : Affiliations organisations syndicales Annexes Annexe 1 : Affiche Annexe 2 : Flyer Annexe 3: PV CT Annexe 4 : PV CAP Annexe 5 : Affiliations organisations syndicales ANNEXE 1 ANNEXE 2 Annexe 3 : Procès verbal CT PROCES VERBAL DES OPERATIONS

Plus en détail

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales.

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. REGLEMENT INTERIEUR SUD CHIMIE Règlement INTERIEUR Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. Il a été adopté par le 5ème congrès

Plus en détail

une ambition pour les entreprises mutualistes

une ambition pour les entreprises mutualistes Mise à jour du 5 juin 2015 UTILITÉ SOCIALE JUSTICE EFFICACITÉ une ambition pour les entreprises mutualistes Jeudi 11 juin 8 h Accueil des délégués Ouverture de l espace d exposition 9 h ALLOCUTIONS D ACCUEIL

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

Mutuelle d assistance et de conventions obsèques

Mutuelle d assistance et de conventions obsèques Mutac : unique mutuelle nationale spécialisée dans la «prévoyance obsèques» En France, Mutac (Mutuelle d assistance ) est le seul acteur mutualiste, et donc à but non lucratif, spécialisé dans la «prévoyance

Plus en détail