Disponible sur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Disponible sur http://portail.naftal.dz"

Transcription

1

2 Disponible sur

3 Sommaire 05. Editorial Les Informations de la Direction Générale 06. Naftal présente deux communications au 24ème congrès mondial du Gaz 09. Le Président Directeur Général inaugure le premier Data Center. 11. Le Président Directeur Général lance le nouveau système de Dispatching Carburants. La vie de l Entreprise 13. Convention Naftal/BEA pour la généralisation de l utilisation de la carte à puce 14. Le Directeur Central Systèmes d Information à Naftal News 16. Formation des gérants stations-service du réseau tiers 17. La nouvelle bouteille de gaz B6 dans les foyers des Ménages 18. Boite à idées : Exprimez-vous, vos suggestions nous éclairent 19. Bitumes- Naftal innove à Djendjen 21. Acquisition de 08 locotracteurs Rail- Route La Branche Carburants renforce ses moyens de logistique 22. Signature de contrat Naftal CAGEX 23. Journée d études sur la récupération des vapeurs 24. Le professeur Drouet invité au forum Naftal 26. Naftal participe à la réhabilitation des forêts calcinées. 28. La communication de crise, un outil incontournable de la gestion de crise 30. Cérémonie de remise de diplômes aux majors de la promotion 2009 à l API 31. L observatoire de l emploi féminin organise un Brainstorming 32. Retour d expérience sur la sécurité 34. Journée d études sur les aires d autoroute avec stations-service 36. La Direction Exécutive Ressources Humaines organise une conférence sur les conditions de travail des chauffeurs Naftal Dossier : Développement du réseau pipeline 38. Journée d études sur la gestion de l intégrité du pipeline Weather ford au service de Naftal 40. Signature de contrat de réalisation de pipelines Naftal/ENAC 42. Projet pipelines, un ambitieux plan de développement 44. Signature de convention pour la réalisation des études et actualisations des canalisations Naftal/ENAC. 3 Entretien 45. Le Secrétaire Général de la FNTPGC, monsieur Sid Ali Beldjerdi à Naftal News.

4 49. Portrait de la femme dispatcher Naftal dans la Société 50. Préservation de l environnement - NAFTAL au rendez-vous 52. Naftal partage la joie des élèves du CEM les Dunes lors de la cérémonie de fin d année scolaire Activités Sociales 53. Naftal organise des visites guidées au profit des enfants des travailleurs. Contribution 54. L assainissement des investissements : un des préalables au passage au système comptable et financier «SCF» Echos du Secteur de l Energie & des Mines Visite d inspection du Ministre de l Energie et des Mines de l avancement du projet de réaménagement du centre de distribution de Naftal -Bouira 56. Le secteur de l Energie et des Mines organise sa 1ère Conférence des cadres. 58. Le bureau Exécutif de l organisation internationale de l Energie et des Mines (OIEM) tient sa réunion à Alger. 60. Echos de la presse NAFTAL Spa. au Capital Social de DA Revue NAFTAL Numéro 11 / Mars 2010 Directeur de Publication : Said Akretche Responsable de la Coordination et de la Rédaction: Djamal Cherdoud Ont collaboré à ce numéro: Halim Lotfi Kebilène - Farah Amraoui - Mourad Remla - Fella Boulahlib. Photos: Samir Boulahlib Siège: Route des Dunes, Chéraga, B.P.73 Alger Tél : 213 (0) // Fax: 213 (0) // Site web: Conception et Réalisation : PCcom

5 Edito C est parce que les exigences croissantes de la qualité, de la sécurité, du respect de l environnement et de la compétitivité sont devenues un facteur déterminant pour mesurer à la fois l efficience, la performance et la rentabilité d une entreprise, que le management de Naftal a décidé d amorcer une nouvelle dynamique qui garantisse la satisfaction de toutes ces exigences. Cette dynamique qui représente indéniablement la clé de voûte du développement et de la pérennité de Naftal a été inscrite dans une stratégie claire, qui s articule autour de la modernisation de tous les paramètres, notamment de gestion, de commercialisation et des moyens de transport de l entreprise. C est ainsi qu une attention particulière a été consacrée au développement du transport par canalisations qui permet un maillage intelligent de tout le territoire national, de telle sorte à assurer dans les meilleures conditions de qualité et de sécurité, la couverture permanente des besoins La modernisation, clé de voûte nationaux en produits pétroliers, qui enregistrent d année en année une croissance substantielle, induite par les grands projets initiés par les pouvoirs publics. Cette modernisation a concerné également les systèmes d information de l entreprise, eu égard au rôle important que jouent de nos jours ces outils incontournables, particulièrement pour une entreprise comme Naftal, dont l étendue des installations à l échelle nationale militent pour la mise en place d un système d information intégré qui lui permette de remplir sa mission dans les meilleures conditions possibles. L acquisition du nouveau Data Center par l entreprise répond, à juste titre, à ce souci de partager les bienfaits des nouvelles technologies de l information et de la communication, en les mettant à la disposition de tout le collectif de Naftal, afin d offrir à notre clientèle des prestations de services de haute qualité. Dans un autre registre, le facteur humain n est pas en reste de cette belle modernisation, en raison qu il constitue le point nodal de toute cette dynamique qui n aura de sens que si l homme intervient comme un acteur actif et engagé. C est dans cet esprit qu un ambitieux programme de formation, certes diversifié, mais ciblé a été minutieusement arrêté pour garantir un perfectionnement certain des compétences et des qualifications de notre collectif, de telle manière à réussir le retour sur cet important investissement, tant sur le plan managérial que sur le plan de la productivité et de la rentabilité. Le collectif de Naftal est aujourd hui unanime sur la nécessité du recours à ce choix stratégique parce demain se construit aujourd hui. Nous en sommes tous conscients et nous y travaillons sérieusement pour réussir ce beau challenge. 5

6 Les Informations de la Direction Générale Naftal présente deux communications au 24 ème Congrès Mondial du Gaz naturel Mme Christina Fernandez, Présidente de l Argentine 6 La capitale d Argentine, Buenos Aires, a accueilli pour la première fois du 05 au 09 octobre 2009, le 24ème Congrès mondial du gaz naturel organisé tous les trois ans par l Union Internationale du Gaz (IGU) et auquel ont pris part différents acteurs énergétiques ainsi que des représentants de gouvernements et d organisations internationales (Scientifiques et professionnels de l industrie gazière) d environ 68 pays. Cet événement planétaire a connu une participation algérienne représentée par le Ministre de l Energie et des Mines, monsieur Chakib Khelil, des cadres supérieurs du Ministère et des différentes entreprises du secteur. Pour sa part, Naftal a été représentée par messieurs Said Akretche et Samir Houghlaouene respectivement Président Directeur Général et chef de département SPE (Stratégie, Planification et Etudes) qui ont présenté deux (02) communications portant sur «Role of LPG in satisfaction of energy needs in the Algerian domestic and transportation sector» et «Prospects for the Developpment of Natural Gas Vehicule (NGV) in Algeria». C est sous le thème «The Gobal Energy Challenge: Reviewwing the Strategies for Natural Gas» que le coup d envoi de cette manifestation a été donné par la Présidente de l Argentine, Mme Christina Fernandez de Kirchner qui a rappelé l importance du gaz naturel comme source d énergie pour le soutien de la croissance économique mondiale et aussi comme réponse aux problèmes climatiques. madame la Présidente a rappelé «qu il est vital de développer l industrie gazière mondiale par des efforts d investissements dans tous les maillons de la chaîne». Pour l Union Internationale du Gaz (IGU), l objectif recherché à travers cette rencontre est d établir un équilibre constructif entre la sécurité de l approvisionnement et la demande, soutenir l intégration d un marché régional du gaz, contribuer à une utilisation plus efficace de l énergie, présenter des solutions pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, assurer des opérations sûres et responsables écologiquement et enfin, soutenir la recherche et le développement.

7 Les Informations de la Direction Générale Cette manifestation a connu plus de 500 participants et exposants qui ont à leur tour présenté leurs activités, leurs identités ainsi que leurs domaines d intervention. Cette édition, tournée vers un avenir en énergie propre, a traité des thèmes portant sur les défis auxquels l industrie gazière est confrontée et ce, à travers des Keynotes, des panels (sessions plénières), des sessions techniques (working committee «WOC», Program Committees «PGC» & Task Forces «TF») et enfin, une session spéciale dédiée au programme triennal de l IGU. Trois principaux thèmes ont marqué les travaux de ce congrès. Le premier est relatif au «Défi énergétique global avec l examen des stratégies pour le gaz naturel jusqu au 2030». Le deuxième a concerné «La contribution de l industrie du gaz naturel, en termes de sécurité d approvisionnement, sécurité et environnement». Le troisième a traité «L intégration au marché régional du gaz, en tant que moteur essentiel de la croissance économique durable». Ainsi, les intervenants ont présenté les meilleures pratiques en usage dans les domaines liés à l amont, à l aval, au GNL et aux aspects relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. Dans cette optique écologique, des avancées technologiques ont fait également l objet de ce congrès, parmi elles la récupération et le stockage de CO2, la technologie GNL et les techniques de gestion des réseaux intégrés du gaz naturel. Pour ce qui est de la participation algérienne, deux objectifs ont été fixés visant d une part, à montrer le rôle des GPL et du GNV dans la satisfaction des besoins énergétiques en Algérie et les efforts consentis dans ces domaines et d autre part, à se familiariser avec les expériences des autres pays dans le domaine du gaz en général et des GPL et du GNV en particulier. 7

8 Les Informations de la Direction Générale 8 Au cours de son intervention au panel 3, le Ministre de l Energie et des Mines, monsieur Chakib Khelil, a confirmé l engagement de l Algérie à approvisionner le marché mondial du gaz, si un système de prix rémunérateur est mis en place. Selon le premier responsable du secteur, cette visite a été aussi l occasion pour l Algérie de «promouvoir la participation des compagnies internationales et les acteurs de l industrie gazière à la 16ème Conférence Internationale du gaz naturel liquéfié (GNL16) qui aura lieu à Oran du 18 au 21 avril 2010». Par ailleurs, il a souligné le rôle du Forum des pays exportateurs de Gaz (GECF) dans la promotion du dialogue entre les pays producteurs et les pays consommateurs. C est dans ce contexte qu une communication intitulée «Sonatrach : Strategic Approach in LNG Global Market» a été présentée par le Vice-président Aval, monsieur A.Feghouli, dans laquelle il a rappelé les efforts consentis par Sonatrach dans ce domaine. Naftal a eu, pour sa part, une participation active dans le congrès à travers deux présentations assurées par son Président Directeur Général, Monsieur Saïd Akretche, et par Monsieur Samir Houghlaouene intitulée «Role of LPG in satisfaction of energy needs in the Algerian domestic and transportation sector». Cette communication a mis en relief l importance de l utilisation de toutes les ressources disponibles pour satisfaire la demande énergétique algérienne, dans une optique de rationalité et de protection de l environnement. La deuxième communication du premier responsable de l entreprise a porté sur un autre axe de la politique énergétique algérienne à savoir le développement du Gaz Naturel Véhicule (GNV) «Prospects for the Developpment of Natural Gas Vehicule (NGV) in Algeria». Monsieur Akretche a indiqué lors de son intervention que le programme permettra l émergence progressive du GNV dans le mix carburants en Algérie. Il est à rappeler enfin que le gaz naturel prend une part de plus en plus importante dans les bilans énergétiques, grâce à son utilisation dans la production de l électricité, d autant plus qu il est devenu aussi important que le pétrole, en plus du fait qu il soit actuellement l énergie la moins polluante des énergies fossiles représentant plus de 20% de la consommation mondiale en énergie, un taux qui peut doubler en H.L.Kebilène

9 Les Informations de la Direction Générale Le Président Directeur Général inaugure le premier Datacenter. Gestion de l information, un axe pivot Ce projet initié par Naftal et réalisé par la société CFAO Technologies Algérie, repose sur une conception moderne et évolutive capable d accompagner le programme de mise à niveau du système d information de Naftal. Dans le cadre de la mise en service d un nouveau centre de stockage et de traitement d information au niveau de la Direction Centrale des Systèmes d Information (DCSI), le Président Directeur Général de Naftal, monsieur Saïd Akretche a procédé, le mercredi 11 novembre 2009 au siège de l entreprise, à l inauguration du premier Datacenter de la société. Il est à noter que ce Datacenter a été conçu dans un délai de huit (08) mois avec une période de garantie de trois (03) années. La présentation de ce projet a été faite par monsieur Brahmi, Chef de Département Back-office à la DCSI, qui a exposé la fiche technique du Datacenter qui comprend les travaux d habillage et de mise à niveau des locaux (climatisation de précision, détection de fuite de liquide, détection et extinction incendie, solution d énergie modulaire et enfin une salle de supervision) ainsi que les équipements de traitement et de stockage (serveurs de nouvelles générations, espace de stockage centralisé, robot de sauvegarde, switchs de cœur du réseau). L ensemble de cette installation est géré avec des outils de supervision dont un système de contrôle d accès avec badge et code confidentiel. Au cours de cette présentation, il a été indiqué que ce Datacenter représente le noyau de l infrastructure informatique globale de la société avec les deux autres composantes, en l occurrence les projets d installation de réseaux locaux et l interconnexion des sites opérationnels. Le Président Directeur Général a, pour sa part, exprimé sa satisfaction de cette belle réalisation qui se veut un saut qualitatif vers la modernisation de l entreprise. 9

10 Les Informations de la Direction Générale 10 Enfin, le Premier responsable de l entreprise a tenu à féliciter toute l équipe de la DCSI, en soulignant que la concrétisation de ce projet est le fruit du travail et de l engagement de tout un chacun, partenaire social compris. Les services de contrôle et de supervision Les services hébergés dans le data center M.Remla Contrôle de l environnent du data-center Service D authentification Sécurité des postes de travail Service de Messagerie Supervision des services Bases de Données Applications Métiers Supervision des interconnexions Branches et districts Services web Intranet & Internet Equipements et Hardwares Serveurs de nouvelle génération Espace de stockage centralisé Robot de sauvegarde Switchs de cœur du réseau Aménagement de la salle data -center Climatisation de précision Détection de fuite de liquide Détection et extinction Incendie Solution d énergie modulaire Salle de supervision Salle data center

11 Les Informations de la Direction Générale Naftal lance le nouveau système de «Dispatching Carburants» AUTOP Naftal à l heure de la modernité Dans le cadre de sa politique de modernisation et de numérisation de ses installations et de ses activités, la Direction Centrale des Systèmes d Information (DCSI) et la Branche Commercialisation, ont lancé un nouveau logiciel de dispatching carburant baptisé «AUTOP». A cette occasion, le Président Directeur Général, monsieur Saïd Akretche accompagné des cadres dirigeants de l entreprise a effectué le mardi 17 novembre 2009 une visite de travail au centre carburant-caroubier, et ce, pour l inauguration de ce nouveau système de dispatching. Ce projet vient après une série de réalisations achevées durant l année 2009, telles que l opération de modernisation du pipe line Arzew-Sidi Bel Abbés, le système de gestion des immobilisations (Immosys) et enfin le Datacenter. Dans son allocution d ouverture, le Directeur de la Branche Commercialisation, monsieur Abdelhamid Mezidi, s est dit satisfait quant à l aboutissement de ce projet, considéré comme vecteur important pour la fiabilité des opérations de dispatching. La présentation de ce nouveau système a été assurée par monsieur Kaouane, chef de projet à la Direction Centrale des Systèmes d Information (DCSI), qui a souligné le caractère quotidien de l activité dispatching au niveau des centres de distribution de Naftal. Cette opération est considérée, selon lui, comme la phase finale du processus de distribution des produits pétroliers dont le but est de satisfaire les commandes passées par les clients. Ce nouveau logiciel «Dispatching Carburants» vise principalement deux objectifs à savoir l automatisation et l optimisation de la tâche «dispatching». 11

12 Les Informations de la Direction Générale 12 Il a pour avantage, entre autres, l assurance de l application des règles de gestion, l utilisation normalisée des moyens de distribution, facilitation de la tâche en termes d efforts et de temps, satisfaction maximale des clients, réduction des distances parcourues, minimisation des coûts de transport et enfin, augmentation des quantités transportées. Pour s assurer de la fiabilité de ce logiciel, les chefs de centres de distribution du Caroubier et d El Harrach ont indiqué dans leurs interventions que ce système a facilité pleinement le dispatching comparé au système manuel particulièrement en termes d efficacité et de performance. Au cours de son intervention, le premier responsable de l entreprise a estimé que le rendement de l opération dispatching sera dorénavant meilleur, car il permettra à l entreprise de s aligner aux standards et normes internationaux en matière de distribution numérique des carburants. Il a ajouté que cette nouvelle technologie de la numérisation présente des avantages énormes et vise à améliorer la modernisation des activités de Naftal.. Monsieur Akretche a appelé les travailleurs à ne pas baisser le rythme et faire preuve de rigueur pour mener à bien cette bataille qui tourne autour du développement et l édification d une entreprise compétitive et moderne. Au terme de son intervention, Monsieur Akretche a tenu à féliciter tous ceux qui ont contribué de prés ou de loin à la réussite de ce projet y compris le partenaire social. Il est à noter que ce système a été baptisé par le Président Directeur Général en concertation avec toute l équipe de la (DCSI) au nom de «AUTOP», qui signifie automatisation et optimisation progressives. M.Remla

13 La vie de l Entreprise «Convention Naftal/BEA pour la généralisation de l utilisation de la carte à puce» Naftal et la BEA ont procédé à la signature d une convention portant sur la généralisation de l utilisation de la carte à puce «Naftal card», en présence de leur deux Présidents Directeurs Généraux en l occurrence messieurs Saïd Akretche et Mohamed Loukal. Cette cérémonie était l occasion pour les deux partenaires de lancer officiellement cette carte à puce qui entre dans le cadre de la stratégie de Naftal relative à la modernisation et l amélioration des prestations de service. Il est à noter que «Naftal card» est considérée comme étant le fruit d un partenariat engagé depuis 2004 entre les deux entreprises et qui s inscrit dans le cadre de la réforme budgétaire enclenchée par le gouvernement et qui tend à moderniser tous les moyens de paiement. Cette carte vise à éliminer d une manière progressive, les bons d essence et le cash. La dématérialisation des «Tacs», donne de ce fait, la possibilité aux gestionnaires de flottes de véhicules un meilleur suivi de leur consommation de carburants et aux gérants des stations services une réduction des délais dans la gestion de leur station et ce, dans le but d offrir aux clients une traçabilité et une sécurisation des transactions de paiement. Tout détenteur de cette carte magnétique pourra l utiliser pour le paiement de sa consommation en carburants, lubrifiants, pneumatiques ainsi que les produits non fuel (produits d entretien, lavage, vidange..) au niveau des stations-service Naftal qui sont actuellement au nombre de 900 dotées de 2600 terminaux électroniques de paiement (TPE). L utilisation de cette carte s adressera dans une première phase aux clients Corporate (entreprises, administrations, collectivités locales ), puis sera généralisée au grand public dans sa seconde phase et enfin une troisième phase qui concernera l utilisation de cette solution par les détenteurs de cartes interbancaires (CIB). Par ailleurs, une présentation de ce projet a été assurée par le directeur commercial et réseau de Naftal, monsieur Mustapha Nouri, au cours de laquelle il a fourni des explications sur les différentes opérations effectuées tant au niveau du centre monétique de la BEA qu au niveau de la station-service Naftal. Trois types de cartes ont été présentées à savoir, la carte à crédit Gold, Silver et la carte prépayée à destination des clients Corporate. La carte Gold est proposée avec un plafond d argent périodique mensuel et sans seuil de paiement, alors que la Silver est fixée avec un plafond périodique et un seuil de paiement. Quant à la carte prépayée, elle est rechargeable au niveau des agences BEA et des districts Naftal. Les seuils et plafonds des cartes sont déterminés par Naftal en fonction du profil de chaque client. Au terme de cette présentation, les deux Présidents Directeurs Généraux de Naftal et de la BEA ont répondu aux questions des journalistes présents à cette cérémonie. H.L.Kebilène 13

14 La vie de l Entreprise Le Directeur Central des Systèmes d Information à Naftal News «La carte à puce comme levier de modernisation» Naftal News : Peut-on avoir un bref historique sur le projet du lancement de la carte de paiement électronique Naftal? M. Hacene Boukacem : Comme nous le savons tous, le monde des affaires évolue de nos jours à une vitesse vertigineuse faisant émerger les technologies de l information et de la communication et nous, en tant que société à caractère purement commercial, n avons plus le droit d être en retard dans ce domaine. Naftal, à l instar des autres sociétés, est entrain de se préparer pour faire face à ce nouvel environnement économique à travers ses différents projets qui vont lui permettre de conforter sa place de leader sur le marché national. 14 Le Directeur Central des Systèmes d information, monsieur Hacene Boukacem, a bien voulu nous accorder un entretien autour du projet «carte à puce». C est dans ce cadre que notre Direction en collaboration avec la Direction Exécutive Finances et la Branche Commercialisation s est engagée depuis 2004 dans le projet du lancement d une carte de paiement électronique appelée communément «carte à puce», en partenariat avec la Banque Extérieure d Algérie (BEA), qui est notre Banque primaire. Ce projet a été testé le 02 Mai 2005 au niveau de dix stations-service pilotes de la wilaya d Alger dans lesquelles les essais de démarrage, de rechargement de cartes de paiement électronique et de télécollecte en agence BEA se sont soldés par des résultats positifs permettant ainsi à cette opération un élargissement à d autres points de vente. Ce teste nous a permis d une part, de vérifier le bon fonctionnement de la carte à puce à tous les niveaux et d autres part, de procéder à des ajustements techniques. En parallèle, une formation du personnel chargé d assurer le bon fonctionnement de cet outil nouveau a été organisée pour éviter tout retard lors de son lancement sur le marché.

15 La vie de l Entreprise En Mai 2008, le déploiement de la solution de paiement électronique a été élargi à prés de 700 stations-service et les deux partenaires ont décidé de faire de ce produit qui était en usage pour le parc véhicule Naftal, un produit commercial en l intégrant dans la palette d offre de services. L effort déployé nous a permis d arriver à concrétiser ce projet et à le généraliser à travers la signature d un contrat entre les deux partenaires dans le but de vulgariser et d officialiser le lancement de ce produit à nos clients. N.N : Selon vous, quels sont les avantages qu offre cette carte électronique proposée aux clients? H.B : Il faut savoir que cette carte permet aux clients d éliminer toutes les contraintes liées aux bons de carburants (perte, faux bons). Elle permet aussi au gestionnaire de la flotte d avoir une traçabilité de toutes les opérations de gestion de la consommation du carburant. Et avec le lancement de cette solution, comme je l ai expliqué tout à l heure, les clients auront la possibilité aussi d acheter d autres produits tels que les lubrifiants, les pneumatiques, les produits d entretien, la vidange, le lavage etc. N.N : Peut-on savoir les cibles visées par ce nouveau mode de paiement? H.B : Cette carte sera destinée dans un premier temps aux clients Corporate (entreprises publiques ou privées, administrations, collectivités locales... etc.) puis elle sera généralisée au grand public dans une deuxième phase et enfin une troisième phase qui concernera l introduction du paiement électronique pour les détenteurs de cartes interbancaires (CIB). N.N : Depuis le lancement de cette opération, peuton connaître le nombre de cartes demandées par les clients de Naftal? Environ 8000 cartes ont été établies par la BEA pour le compte de nos clients, un nombre qui est actuellement en croissance depuis le lancement de cette opération sur le marché. N.N : Enfin, pour clôturer cette entrevue, qu est ce que vous pouvez nous dire sur l introduction des nouvelles technologies de l information et de la communication (NTIC) dans notre société et à quel stade Naftal se situe-t-elle? H.B : Il est vrai que les NTIC sont considérées de nos jours comme un outil de gestion incontournable pour pour toute les entreprises parce qu elles permettent de mieux maîtriser l information en temps T. C est dans cette optique de développement et d amélioration continue que Naftal a engagé un programme important de modernisation de son système d information, en engageant dans une première phase des projets de mise à niveau de l infrastructure technique du Système Informatique (Data center, réseau informatique..). La réception de ces projets renforcera considérablement la capacité de la société à transférer, traiter et stocker l information qui aura un impact certain sur la qualité de sa gestion. Dans une seconde phase, cette infrastructure assurera progressivement la transition vers un système d information global et intégré qui contribuera au pilotage de l entreprise et à la prise de décision sur la base d une information fiable et disponible. Pour revenir à la carte a puce, objet de cet entretien, je pourrais dire que la naissance de cet outil de paiement est la conjugaison de plusieurs facteurs englobant le Benchmarking établi avec les entreprises concurrentes, ainsi que le souci permanent de moderniser et d améliorer. H.L.Kebilène 15

16 La vie de l Entreprise 16 Formation des gérants stations-service du réseau tiers Le premier atelier de formation des gérants des stations-service du réseau tiers consacré à l initiation au système de paiement électronique «carte à puce», a été organisé par la Branche Commercialisation au siège du District Commercialisation d Alger. Assurée par une équipe de jeunes cadres de l entreprise composée de Madame Aouatef Sadek (cadre technico- commercial) et de messieurs Yacine Kab (Analyste programmeur), Hassen Badreddine (cadre d études) et Med Saïd Si Larbi (chargé d études), cette formation s inscrit dans le cadre de la généralisation du système de paiement électronique permettant d une part, aux gestionnaires des stations service ainsi qu à leur personnel de maîtriser cet outil de travail à savoir, le terminal électronique (TPE) et d autre part, aux clients de pouvoir s approvisionner auprès de ces stations. Cette semaine de formation a permis aux responsables des stations-service de découvrir les techniques d utilisation de ce nouveau système de paiement et ce, à travers un programme axé essentiellement sur les opérations de paiement, la démonstration pratique sur TPE et enfin, le volet sécuritaire qui consiste à sensibiliser les participants aux différents aspects de la sécurité, particulièrement ceux liés au danger de l utilisation du téléphone portable par les clients sur les lieux d approvisionnement. Cette opération, première du genre, sera étendue à l ensemble du territoire national. Des échanges fructueux ont eu lieu entre les formateurs et les participants sur les aspects techniques de l utilisation de la carte à puce. Il est à rappeler que ce système offre à l entreprise des avantages certains en termes de limitation des fraudes, de traçabilité des opérations de paiement et enfin, de limitation de manipulation des espèces. M.Remla

17 La vie de l Entreprise Initiation au système de paiement électronique «carte à puce» La nouvelle Bouteille de gaz B6 dans les foyers des Ménages! La B6 est une bouteille de gaz (butane ou propane) compacte et pratique qui va vous simplifier la vie! Conjuguant confort et légèreté, elle s adapte à tous vos besoins quotidiens, de la cuisson au chauffage en passant par le bricolage. Qualifiée de polyvalente et pratique, cette nouvelle gamme de bouteilles de gaz offre des avantages telle que la facilité de son branchement et de son transport. Elle vient conforter la palette d offre des produits existant sur le marché notamment celle de la bouteille B13. Sa production a été lancée suite aux besoins exprimés par les consommateurs, particulièrement les ménagères, en vue de participer au confort de leurs quotidiens. H.L.Kebilène 17

18 La vie de l Entreprise 18 Boite à idées : Exprimez-vous, vos suggestions nous éclairent En quelques clics sur le portail Naftal, et voilà qu apparait un nouvel espace d échange d idées destiné à l ensemble des travailleurs de l entreprise appelé «Boite à idées». Cet outil de communication interne offre à tous les travailleurs la possibilité de proposer, d animer, d échanger et de développer des idées sur des thématiques relatives à la vie de l entreprise. Différentes questions ont été déjà évoquées par les travailleurs à savoir l accidentologie, la traçabilité de la bouteille de gaz, l économie d énergie, l école maternelle, la maîtrise des coûts et enfin la restructuration des centres de formation Naftal. Cette nouvelle rubrique créée par la Direction Centrale Communication et Relations Publiques en collaboration avec la Direction Centrale des Systèmes d Information, est, en réalité, un espace managérial consistant à mettre à la disposition des travailleurs un réceptacle, leur permettant d émettre des suggestions. Sur le plan managerial, l utilisation de la boite à idées vise souvent à augmenter l estime des intervenants au sein d une entreprise, faisant preuve d une capacité d écoute à l égard des travailleurs, car cette optique relève du management participatif qui défend le principe selon lequel la rentabilité est liée à l efficacité de la coopération entre dirigeants et collaborateurs, favorisant ainsi le model horizontal. Un modèle dans lequel chaque travailleur participe, de près ou de loin, à la prise de décision, car les idées des salariés peuvent être source d impulsion pour l entreprise. Cet outil de communication interne sera à l avenir un outil d écoute et un gisement d informations pour l entreprise à travers lesquels des prises de décision ou des actions seront établies afin de répondre aux attentes et aux aspirations du collectif. Cette initiative démontre, si besoin, est comment l entreprise peut s imprégner de son environnement et mettre en place des activités nouvelles et adaptées au contexte dans lequel elle évolue. H.L.Kebilène

19 Bitumes Naftal innove à DJEN DJEN Opération de transbordement et de chargement de bitumes au port de DJEN DJEN : UNE BELLE REUSSITE C est une première en Algérie! l expertise acquise dans le domaine des bitumes a permis à Naftal de réussir durant la période du 04 au 10 juin 2009, une opération jamais réalisée auparavant. Il s agit, en effet, d une opération complexe qui consiste à faire accoster au port de DJEN DJEN un navire de gros tonnage de TM de bitumes importé par SONATRACH pour le compte de Naftal, et qui sera utilisé comme stockage flottant à partir duquel seront expédiées par transbordement «Ship to Ship» des quantités de bitumes sur des navires de tonnages moyens de 4000 à 6000 TM à destination des autres ports algériens ou ils seront réceptionnés par les centres portuaires Naftal de Béjaia, Skikda, Alger et Oran. Cette opération délicate de transbordement sur plusieurs navires sera combinée avec des chargements de bitumes sur des camions citernes au moyen d un portique mobile spécialement conçu et construit en un temps record dans les ateliers du centre bitumes d El Eulma qui l a ensuite acheminé au port de DJEN DJEN où il a été monté. 19

20 La vie de l Entreprise Inscrite dans le cadre des engagements pris par le groupe SONATRACH pour renforcer les approvisionnements en bitumes de l autoroute Est-Ouest, cette opération d envergure exceptionnelle programmée en coordination avec SONATRACH et dont la mise en œuvre est pilotée par la Direction d Activité Bitumes a pu se concrétiser grâce aux équipes des centres Bitumes d El Eulma et de Skikda qui ont fait preuve d une volonté sans faille, d un dynamisme rarement égalé et surtout d un professionnalisme de niveau international. La programmation judicieuse combinée à l efficacité des équipes sur le terrain a permis d accomplir cette mission dans les délais prévus de 07 jours, en respectant le lay time du navire de manière à éviter les surestaries. 20 Une fois encore, avec les bitumes, la performance est au rendez-vous. H.L.Kebilène A.Ahmane Directeur Adjoint Bitumes - chargé de l activité Bitumes

Présentation de la Société NAFTAL

Présentation de la Société NAFTAL SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS Filiale de SONATRACH, spa au capital social de 15 650 000 000 DA Présentation de la Société NAFTAL Mai 2014 Historique &

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

www.sac-consulting.com.tn

www.sac-consulting.com.tn www.sac-consulting.com.tn SOMMAIRE I. Présentation II. Les services 1. Mise à niveau 2. Recrutement 3. Formation 4. Certification ISO 5. Assistance technique 6. Création des logiciels 7. Audit social III.

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC)

CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC) République Algérienne Démocratique & Populaire Ministère du Commerce CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC) ENTRE TELEMATIQUE ET GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS Présentée par madame ABDELLAOUI

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

INSTALLATION MAINTENANCE COMMERCIALISATION

INSTALLATION MAINTENANCE COMMERCIALISATION INSTALLATION MAINTENANCE COMMERCIALISATION Distributeur exclusif www.cit.dz CIT, compagnie d instrumentation technologique créée en 2008, est une société qui œuvre dans le domaine du développement des

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

CONFERENCE SOUS LE THEME

CONFERENCE SOUS LE THEME CONFERENCE SOUS LE THEME «Enjeux et modes opératoires de la délégation de la Centrale des Risques de Bank AL-Maghrib» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Rabat lundi 26 Novembre

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015 MICHEL SAPIN MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Bercy Financements Export Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics Bercy Mardi 17 mars 2015 Contact presse :

Plus en détail

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE INTRODUCTION L'expérience de L'ODEP en matière de : - démarche qualité - Utilisation des NTIC Leur

Plus en détail

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER Avec la participation de : 12 EME SEMINAIRE EAU Les 18, 19 et 20 Février 2013 Polytech Montpellier, Amphithéâtre Serge Peytavin La gestion de l eau pour une ville durable LUNDI 18 FEVRIER MARDI 19 FEVRIER

Plus en détail

et le Ministère délégué auprès du Ministre de l Economie et des Finances chargé du budget,

et le Ministère délégué auprès du Ministre de l Economie et des Finances chargé du budget, Arrêté Conjoint du Ministre de la Communication Porte parole du Gouvernement et du Ministère délégué auprès du Ministre de l Economie et des Finances chargé du budget, N 2491.12 du 2 Doulkeada 1433 (19

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER

RAPPORT DE L ATELIER République de Côte d Ivoire Union Discipline - Travail ---------------- AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT AUTORITE NATIONALE DU MDP CÔTE D IVOIRE En partenariat avec : UNEP RISOE CENTER UNION EUROPEENNE

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ

Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ Conception, conditionnement, stockage et transport de produits destinés aux secteurs de l agro-alimentaire, des cosmétiques, des activités sportives et du jouet. Depuis

Plus en détail

Signature de convention AREVA - OPPBTP

Signature de convention AREVA - OPPBTP DOSSIER DE PRESSE - 26 avril 2010 Signature de convention AREVA - OPPBTP CONTACT PRESSE José NOYA tel : 04 75 50 72 08 port : 06 71 08 11 54 jose.noya@areva.com 26 avril 2010 AREVA et l OPPBTP s associent

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Comment optimiser votre gestion hôtelière?

Comment optimiser votre gestion hôtelière? Comment optimiser votre gestion hôtelière? En utilisant les meilleurs outils marketing et statistiques disponibles pour améliorer votre PMS! Maximisez vos revenus grâce au Yield Management et à des modules

Plus en détail

Mardi 9 Février 2016 09:00-18:00. Osez activer tous vos talents!

Mardi 9 Février 2016 09:00-18:00. Osez activer tous vos talents! 1 ère édition Mardi 9 Février 2016 09:00-18:00 Mérieux Université Domaine de Montcelard Tassin la Demi-Lune Lyon Osez activer tous vos talents! Le Forum JUMP est l événement annuel pour renforcer la mixité

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

FOCUS. ALD Automotive France

FOCUS. ALD Automotive France FOCUS ALD Automotive France LA FLOTTE D ALD AUTOMOTIVE FRANCE ENREGISTRE UNE PROGRESSION DE 7 % UN ACTEUR POUR PLUS DE 20 % DU MARCHÉ UN ENGAGEMENT À LA QUALITÉ CERTIFIÉE Sur un marché automobile aux résultats

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI.

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. L ISO/IEC 27001 de BSI - votre premier choix en matière de sécurité de l information. BSI est l organisme de normalisation

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/24/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 10 JUILLET 2015 Comité du programme et budget Vingt-quatrième session Genève, 14 18 septembre 2015 RAPPORT FINAL SUR LE PROJET RELATIF AU RENFORCEMENT DES NORMES

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

Management des compétences et des Ressources Humaines

Management des compétences et des Ressources Humaines Mastère Spécialisé Management des compétences et des Ressources Humaines www.audencia.com Chiffres-clés d Audencia Nantes 112 ans 2 476 étudiants 13 programmes 400 experts associés 13 228 diplômés 90 professeurs

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public Joseph Bradley Christopher Reberger Amitabh Dixit Vishal Gupta L Internet of Everything (IoE) permet

Plus en détail

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Dossier de Presse Mars 2015 Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Parc des Forges - Green Access H21 13 rue

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

SEMINAIRE-ATELIERS "ASSURANCE, MAÎTRISE ET RÉDUCTION DU RISQUE" Compte Rendu

SEMINAIRE-ATELIERS ASSURANCE, MAÎTRISE ET RÉDUCTION DU RISQUE Compte Rendu SEMINAIRE-ATELIERS "ASSURANCE, MAÎTRISE ET RÉDUCTION DU RISQUE" Compte Rendu Le Conseil National des Assurances a organisé le dix neuf (19) décembre 2011, à l hôtel El-Riadh, un séminaire atelier sous

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 Adresse : 65, Lot El Bina, Dély Ibrahim, Alger Algérie Tél : 021 910 77 E-mail : ifirstmag@gmail.com Fax: 021 910 768 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

libérales ou encore des particuliers. La société dispose ainsi d un portefeuille

libérales ou encore des particuliers. La société dispose ainsi d un portefeuille TEMOIGNAGE Temoignage Thierry Mazellier - APAVE Sudeurope Directeur Finance et Comptabilité Apave Sudeurope améliore la qualité de la gestion de son poste clients avec Igrec Au travers de son partenariat

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. N 1 : Juin 2013. Consultation d experts en Communication et en Webmarketing

CAHIER DES CHARGES. N 1 : Juin 2013. Consultation d experts en Communication et en Webmarketing CAHIER DES CHARGES Consultation d experts en Communication et en Webmarketing N 1 : Juin 2013 Date de publication : 11/06/2013 Date de clôture des candidatures : 25/06/2013 à 12h00 Le présent cahier des

Plus en détail

EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ

EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ 1 ère CONFÉRENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES Alger, 12-14 Décembre 2004 EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ Rétrospective, Analyse et Perspectives Mme BERKANE Leila SONELGAZ Sommaire de

Plus en détail

Partenaire Expert de votre système d information

Partenaire Expert de votre système d information Partenaire Expert de votre système d information Nos domaines d intervention Maghreb Business Services propose à ses clients des prestations à forte valeur ajoutée faisant le lien entre leurs enjeux métiers,

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée»

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée» 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Middle management en sécurité privée» fåëíáíìí k~íáçå~ä ÇÉë e~ìíéë íìçéë ÇÉ i^ p Åìêáí Éí ÇÉ ä~ àìëíáåé En complément de la sécurité publique,

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

Communiqué de presse. Terminal de stockage de GPL Jorf Lasfar : Fin des travaux d extension

Communiqué de presse. Terminal de stockage de GPL Jorf Lasfar : Fin des travaux d extension Communiqué de presse Terminal de stockage de GPL Jorf Lasfar : Fin des travaux d extension Afriquia Gaz continue d affiner sa stratégie de stockage 4 sphères pour le stockage de butane opérationnelles

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE Pour un transport et des services maritimes responsables PREAMBULE Véritables acteurs de la mondialisation, les armateurs français œuvrent au quotidien pour un transport

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges

Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges Relatif à la sélection des entreprises et organismes au programme d aide de l Etat à l accompagnement pour la certification des systèmes de management

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

Formations en inter-entreprises

Formations en inter-entreprises Les INTERS de Mercuri International Formations en inter-entreprises Mercuri International en Bref Leader mondial dans le conseil et la formation en efficacité commerciale et développement personnel, notre

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Division de la Qualité et de la Sécurité Industrielle Cahier des charges relatif à la sélection des entreprises et organismes

Plus en détail

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ;

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ; ALLOCUTION DU MDSSPA A L OUVERTURE DES TRAVAUX DES JOURNEES DE CONCERTATION SUR UNE STRTATEGIE D EXTENSION DE LA MUTUALITE AU MALI (21 au 23 janvier 2010) --------------------------------------------------

Plus en détail