Projet1:Mise en page 1 30/03/ :40 Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet1:Mise en page 1 30/03/2010 19:40 Page 1"

Transcription

1 Projet1:Mise en page 1 30/03/ :40 Page 1

2 Projet1:Mise en page 1 01/04/ :26 Page 1

3 JDT206_P03-Edito OKAG:JDT193 01/04/ :28 Page 3 Le Journal des Télécoms est une publication de Télécom Presse, 66-72, rue Marceau, Montreuil Tél. : Fax : S.a.r.l. au capital de euros Siège social : 66-72, rue Marceau, Montreuil N de commission paritaire : 1011T84383 Rédaction Directeur de la rédaction et rédacteur en chef Ariel Gomez +33(0) Journaliste Thomas Pagbe +33(0) Ont collaboré à ce numéro : Hervé Reynaud Direction artistique Anastasie Babic Rédacteurs-graphistes Christophe Monfort, Benoît Maurice Publicité Directeur de publicité Miguel Mato Tél : +33(0) Directeur de clientèle Bernard Bibas Tél : +33(0) Fax publicité : +33(0) Administration/comptabilité Chrystèle Bono Tél. : +33(0) Abonnements DIP-Le Journal des Télécoms Cécile Cich, Mail : 20, quai de la Marne, Paris Cedex 19. Tél. : +33(0) Impression Iapca - 83 Toulon Mensuel - 21 ème année. Prix du no : 9 TTC. Abonnement (1 an ) : 68 TTC. Directeur de la publication : Ariel Gomez Actionnaires : Microscoop, Ariel Gomez France Telecom un malaise non encore dissipé L «affaire» a quitté depuis plusieurs semaines la «Une» des grands médias. Pourtant, le malaise demeure au sein du groupe France Télécom. Depuis le début d année, onze suicides et sept tentatives ont été enregistrés en France dans l entreprise, d après le recensement de l Observatoire du Stress et des mobilités forcées chez France Télécom. Un triste «record» qui dépasse de très loin les chiffres s de la même période en 2009 (un suicide, deux tentatives). Mais s il ne s agit pas de comparer des chiffres qui traduisent le stade ultime du malaise social comme on le fait avec les résultats financiers, pour en tirer ensuite les conclusions qui s imposent sur les «performances» des dirigeants, force est de constater que la profession de foi révélée par la nouvelle direction qui a officiellement les commandes le 1 er mars - n a pas encore réussi à faire reculer les démons de l ancienne. Certes, Stéphane Richard et sa nouvelle équipe ont annoncé un train de 8 nouvelles mesures (dont le passage mobilités sur la base du volontariat, la prise en compte de la performance sociale dans la rémunération variable des cadres, l embauche de 3500 apprentis déjà présents dans l entreprise ) qui semblent aller dans le bon sens. Mais il ne suffit pas de changer de cap pour que les souvenirs de la tempête s estompent. Et on ne peut pas passer les vies perdues ou durablement esquintées par pertes et profits. En septembre 2009, au moment où l on dénombrait le 23 ème suicide dans l entreprise, et après que plusieurs salariés ayant mis fin à leurs jours eurent clairement mis en cause leurs conditions de travail dans la motivation de leur geste, nous nous interrogions sur l absence de recherche des responsabilité et de suite pénale ou prudhommale qui accompagnait ces actes. Nous écrivions alors : «Dans les causes [des suicides et des tentatives], la pression permanente qui conduit au bord du gouffre et au-delà a un nom que les prudhommes et la justice ordinaire connaissent bien : cela s appelle le harcèlement moral. C est un délit. Dans les responsabilités, il y a d abord une responsabilité morale qui incombe de facto au responsable de la politique de l entreprise ou à ses dérives dans la mise en œuvre -, en l occurrence, l ultime responsable devant ses salariés et ses actionnaires, le PDG Didier Lombard». Le temps a été long à venir, mais après un rapport très critique de l Inspection du Travail sur le «cas» France Télécom remis au parquet de Paris en mars dernier, le parquet de Besançon a à son tour ouvert une information judiciaire pour «homicide involontaire par imprudence, inattention, négligence et manquement à une obligation de prudence» qui concerne le suicide de Nicolas G., un technicien de 28 ans, qui avait mis fin à ses jours dans la nuit du 10 au 11 août Ayant accompli l acte fatal à son domicile, il n en avait pas moins laissé une lettre expliquant son geste par la dégradation de ses conditions de travail. L information judiciaire vise l entreprise en tant que personne morale, mais également le directeur de l Unité Bourgogne-Franche-Comté de l époque. Dans les jours suivant le suicide, le parquet de Besançon avait initialement estimé qu aucun élément ne permettait d incriminer le facteur professionnel dans les causes directes. Depuis, l Inspection du Travail et la Gendarmerie ont réuni assez d éléments pour ouvrir l information judiciaire. Cette recherche d une vérité judiciaire va sans doute aider à accompagner le deuil qui permet de comprendre et de tourner la page. Il reste à espérer que cette œuvre se fasse assez rapidement pour que d autres gestes désespérés ne viennent s ajouter au solde de tout compte de l ère Lombard. Ariel Gomez, directeur de la rédaction, rédacteur en chef 3 Le Journal des télécoms N 206 Avril 2010

4 JDT206-P04-05-Sommaire AG caler:jdt193 01/04/ :07 Page 4 N 206 Sommaire Dernière heure Sylvano Trotta, président de la Ficome (Fédération Interprofessionnelle de la Communication d Entreprise) vient d être reconduit à la tête de l organisme pour une durée d un an. Elu en 2008, M.Trotta entame un deuxième mandat dans une période particulièrement mouvementée. La création du SAE (Service d achat de l Etat), destiné à centraliser encore davantage les commandes publiques, menace la capacité des PME à pouvoir répondre aux futurs appels d offre de manière adéquate. A terme, cette mesure pourrait également menacer les emplois. M. Trotta devrait également poursuivre un autre chantier : la croissance du nombre d adhérents. L organisme, composés de 320 adhérents en 2008 en compte désormais 350. Vinci et SFR vont déployer un nouveau système de télécommunications sur la moitié des lignes de chemin de fer du territoire. Le groupement d entreprises, piloté par les deux sociétés a signé au mois de février dernier un contrat avec le RFF (Réseau ferré de France). Selon les termes de l accord, d un montant de 1,4 milliard d euros (sur 15 ans), la nouvelle infrastructure de télécommunication devrait être installée sur une distance de km. D une durée de cinq ans, ce chantier devrait modifier en profondeur la communication dans les trains. Cheminots et voyageurs disposeront d un réseau GSM. Le radiotéléphone, jusque là utilisé par les agents de circulation et les conducteurs, laissera sa place à un réseau numérique où les données pourront également être échangées. La sécurité progressera également. Un écran servira à avertir les machinistes de la présence d un feu rouge 5 kilomètres avant. Les usagers pourront quant à eux utiliser leur mobile sans crainte de coupure. Numericable se sent plus que jamais investi d une mission : mettre un terme à la fracture numérique. L opérateur vient d annoncer avoir franchi la barre des logements sous contrat SUN (service unique numérique), son offre adressée aux bailleurs sociaux et proposée à 4 euros par mois. Depuis plusieurs mois, Numericable multiplie les annonces d abonnement à tarif réduit. En réponse notamment aux demandes des pouvoirs publics, l opérateur s est dit prêt à lancer une offre triple play à 9,90 euros, une offre très proche du service SUN, mais légèrement mieux dotée en services et en débit. Une autre, commercialisée à 19,90 euros, librement accessible, permet à l opérateur de proposer une offre triple play inférieure à 20 euros. Infrastructure 6 Actualité A10 s attaque à Cisco et à F5 Le CRS 3 de Cisco anticipe le futur des réseaux 8 Focus Asterisk, Open Source : quelle place dans le marché des télécoms Opérateurs 12 Actualité Full MVNO : les opérateurs virtuels veulent devenir grands Le MVNO Simyo bientôt en distribution? Tata communications : un géant s éveille Distribution 16 Actualité SAE : les PME écartées des commandes publiques? Equipements 18 Actualité Doro sonde les seniors, son nouveau filon Palm veut s imposer avec son nouvel OS 20 Point Marché L avenir appartient aux postes SIP Services 22 Actualité Masternaut : traçabilité logistique et challenges éco-conduite Ibelem s attaque au monitoring de flottes multi plate-forme Le Journal des télécoms N 206 Avril

5 JDT206-P04-05-Sommaire AG caler:jdt193 01/04/ :08 Page 5 Dossier P.30 : Virtualisation et cloud computing : une tendance de fond Le secteur des TIC est entré dans une nouvelle phase avec la généralisation progressive des solutions de cloud computing, qui marque une nouvelle étape dans la convergence des télécoms et de l IT. Une étape décisive au regard des offres, de plus en plus similaires, des acteurs de ces deux grandes industries. Cette émergence du cloud computing est basée sur les technologies de virtualisation des serveurs (et aussi, de plus en plus, des postes de travail). Explications. Nouveautés Produits Les gens & les chiffres 24 Interview Thierry Podolak, directeur général de Completel Completel poursuit le déploiement de son réseau et de ses offres fibre 26 Point de vue/idées Le Wi-Fi, un impératif économique au secours des budgets informatiques Smartphones en entreprise : le défi utilisateur Android, iphone, Symbian : la guerre des OS pour le marché des smartphones 40 Nominations Les mouvements du mois des entreprises du secteur 42 Expérience Le e-cabinet d avocats est né 44 Les nouveaux produits mobiles, accessoires, réseaux. 45 Samsung Blue Earth Le Samsung Blue Earth, centré autour de fonctions «écologiques» s avère, en somme, un terminal tout à fait équilibré, doté d un écran tactile correct et d un appareil photo très réactif. 47 Motorola Milestone Le Milestone marque la poursuite de la stratégie Android poursuivie par Motorola. Sur ce terminal, le fabricant a choisi de faire place nette pour l OS en choisissant de ne pas intégrer Motoblur, son interface maison. 49 Sony Ericsson Vivaz HD Sony Ericsson n est jamais aussi bon que lorsqu il lance des mobiles spécialisés. Quoique très polyvalent, le Vivaz est particulièrement doué pour l image vidéo, qu il capture en Haute Définition. 5 Le Journal des télécoms N 206 Avril 2010

6 JDT202-P06-07-Infra-Actu OKAG:JDT193 26/03/ :05 Page 6 Actualité en bref infrastructures IPV4-IPV6 A10 s attaque aux marchés à Cisco et à F5 Grâce à la nouvelle architecture de ses boitiers AX, la jeune société fondée par un ancien co-fondateur de Foundry Networks, s attaque aux marchés de la migration IPV4-IPV6 et de la diffusion d applications avec des offres très agressives. Avec la virtualisation, Bluecoat s affranchit des limites de la boîte Bluecoat, essentiellement connu pour ses appliances de distribution d applications en réseau se lance dans la virtualisation. L américain propose une version virtuelle du ProxySG, son appliance de priorisation de flux. Cette nouvelle version est néanmoins adaptée. «Ce que nous proposons, explique Yogi Chandiramani, responsable technique pour l Europe chez Bluecoat, c est une offre optimisée pour les sites distants». Pour le responsable, cette offre constitue une réponse aux besoins des sociétés multi-sites qui doivent notamment jongler entre les services implémentés dans les datacenters et d autre services les applications métier et les serveurs d impression -, conservés sur les serveurs locaux. L appliance virtuelle permet ainsi d accélérer la distribution des applications métier centralisées tout en optimisant les environnements locaux. Compatible avec les serveurs Dell, HP et Lenovo, le ProxySG est également compatible avec Windows Server «L avantage réside dans le fait que ProxySG et Windows Server peuvent fonctionner sur la même plate-forme», indique Yogi Chandiramani. L appliance virtuelle est en outre capable de gérer 300 utilisateurs maximum en simultané. Pour Bluecoat, il s agit avant tout d offrir le choix à ses clients. «Nos clients peuvent choisir d avoir une solution en forme d appliance ou en forme logicielle», explique Yogi Chandiramani. «Ils possèdent des infrastructures complexes avec des connectivités, des utilisateurs et des technologies très différentes. Le fait d avoir des solutions différentes offre plus de flexibilités. En ce sens, on peut imaginer des sociétés qui font cohabiter des solutions matérielles et logicielles sur la même infrastructure», poursuit-il. Le ProxySG virtuel, disponible à partir de la mi-mars sera pour le moment distribué par Dell. D autres partenaires devraient venir compléter le réseau de distribution. Cette nouvelle initiative confirme le virage entrepris par le fabricant et sa volonté de n être plus limité à la fonction d un fabricant de «boîtes». En novembre dernier, Bluecoat proposait déjà à ses clients une solution de sécurisation via le cloud. TP Le fait est connu et largement commenté : les réseaux des opérateurs télécom sont actuellement sous pression du fait de l augmentation exponentielle des besoins en bande passante due, en très grande partie, à la montée en puissance des smartphones commercialisés avec des forfaits data haut débit illimités. Ce qui est mois visible, mais tout aussi prégnant, c est l augmentation parallèle très sensible de la demande d adresses IP, générée non seulement par les smartphones, mais aussi par le développement des appareils connectés aux réseaux fixes et/ou mobiles. Entre les box, routeurs et autres consoles de jeux connectées d une part, et le développement d applications professionnelles sur le marché du machine to machine d autre part, les opérateurs voient s approcher à grands pas les limites du système d attribution d adresses IPV4. Mais si nombre d entre eux ont déjà commencé leur migration vers IPV6 (système qui permet d augmenter exponentiellement le nombre d adresses IP disponibles), la gestion de cette migration, comme celle de la cohabitation entre les deux systèmes, qui risque de durer encore de nombreuses années, ne va pas de soi. C est là qu interviennent les produits de la société A10. Créée fin 2004 par Lee Chen, un des co-fondateurs de Foundry Networks (racheté par Brocade en juillet 2008 pour 3 Mds de dollars) et de Centillion, cette entreprise est basée à San José, en Californie, et compte 170 employés, dont 70 en RD. Ses domaines d expertise sont à la fois ceux de la migration IPV4-IPV6, mais aussi l application delivery (ou diffusion d applications). «Nous travaillons déjà avec deux des plus gros câblo-opérateurs aux Etats Unis et avec des opérateurs mobiles au Japon, explique Lee Chen, le p-dg de l entreprise. Nous travaillons aussi avec de grands comptes entreprises, mais nous réalisons 65 % de notre chiffre d affaires avec les opérateurs et les ISP». La proposition de valeur de sa gamme de produits AX (diffusion d applications et répartition de charge) se base sur une nouvelle architecture 64 Bit à processeurs multi coeurs, où chaque CPU (Central Processing Unit, ou Unité de traitement centrale) de la machine ne fonctionne pas avec une unité de mémoire dédiée, mais avec une mémoire commune partagée. N ayant pas à consolider les informations venant d unités de mémoire différentes, la machine est deux fois plus performante qu avec une architecture class i q u e, consomme moins d électricité, et peut être Backhaul Nokia Siemens Networks (NSN) vient d optimiser sa solution backhaul tout IP. Une micro-onde radio permet désormais d exploiter la bande E, une partie du spectre micro-onde particulièrement efficace pour le communications point à point en zone urbaine dense. Avec ce nouvel équipement, NSN prepare l arrivée des stations de base LTE, donc de la 4G. Cette innovation sur le backhaul est présentée comme capitale. Selon l équipementier, le trafic data dans le backhaul va exploser pour dépasser 500 Mbit/s, voir tutoyer le Gbit par seconde. La solution backhaul de NSN affiche un debit de 2,5 Gbit/s et peut émettre des ondes radio dans un rayon de 3 km. NSN voit également un moyen de réduire les investissements de ses clients opérateurs ; la licence pour la bande E étant proposée pour un prix inférieur à ceux des concurrents du marché, d après Todd Kleppe, Directeur des opérations monde de A10 Networks. «Sur la diffusion d applications, nous nous positionnons comme une alternative à F5, poursuit Lee Chen. Mais notre plateforme offre davantage de connexions, avec moins de consommation, pour la moitié du prix, et avec une meilleure interface! Sur la migration IPV4 à IPV6, c est avec Cisco que nous sommes en compétition, mais nous sommes peut être dix fois moins chers». La gamme AX d A10 permet aussi à la société de se positionner sur les marchés du cloud et de la virtualisation. Très attaché à développer son activité en Europe, A10 a signé en France un premier contrat avec MagicOnLine. Ariel Gomez Nokia Siemens Networks renforce son offre backhaul, en attendant la 4G bien moins onéreuse celle du spectre 6-38 GHZ. «Ces besoins, bien supérieurs aux capacités actuelles de la 3G répondront d abord aux besoins du LTE et des futurs standards du WiMax», assure dans un communiqué Vesa Tykkyläinen, responsable du transport des micro-ondes radio chez NSN. «Cette croissance de la bande passante over the air entrainera une croissance des besoins pour les backhaul. Les solutions de bout en bout et tout IP micro-ondes deviendront nécessaires». L optimisation de son backhaul tout IP permet à NSN de se positionner et d anticiper une tendance bien réelle identifiée par Ericsson. Une étude réalisée par l équipementier suédois au mois de décembre 2009 (cf page suivante) révèle que le trafic data dépasse désormais largement le trafic voix. TP Le Journal des télécoms N 206 Avril

7 JDT202-P06-07-Infra-Actu OKAG:JDT193 26/03/ :05 Page 7 Super-routeur Le CRS-3 de Cisco anticipe le futur des réseaux Plus puissant que son aîné, le CRS-1, le CRS-3 offre aux opérateurs une capacité de transmission 322 térabits de données par seconde. De quoi apporter aux opérateurs la solution aux futurs défis posés par les smartphones et la vidéo. En lançant le CRS-3, son routeur superpuissant, Cisco a prévenu : ce nouveau matériel risque de bouleverser Internet. Pour le spécialiste des réseaux, proposer un routeur capable d atteindre 322 térabits par seconde soit l équivalent de 1 Gbit/s par foyer pour une ville comme San Francisco -, constitue une innovation particulièrement critique à l heure où les smartphones, la vidéo en ligne et bientôt -, les objets connectés s apprêtent à peser comme jamais sur les réseaux des opérateurs et des fournisseurs d accès (FAI). «Nous somme dans une situation identique à celle des années 2000, explique Jean-Pascal Goninet, directeur solutions et technologies chez Cisco. Le partage de fichiers en peer to peer avait explosé. Aujourd hui, le même phénomène se reproduit avec un double facteur : le smartphone et les nouvelles applications vidéo». Le premier opérateur à avoir testé cet équipement, AT&T, a déjà subi une panne de réseau due à la très forte consommation de données des utilisateurs d iphone. La nouveauté du CRS-3 ne se limite pas à son débit monstre, souligne-t-on chez Cisco. Le fabricant assure que l installation d un équipement de ce type facilite d une part le lancement de nouveaux services pour un investissement limité. «Dès qu on a plus de puissance, on ouvre des verrous pour plus de services», affirme Jean-Pascal Goninet. Disposer d un débit très élevé fournirait ainsi une marge de manœuvre supplémentaire aux opérateurs qui pourraient ainsi proposer à leurs abonnés de nouveaux services à des débits plus confortables. La réduction des dépenses est un des autres facteurs mis en avant par Réseaux d opérateurs Le trafic data surpasse le trafic voix Il fallait s y attendre. Selon une étude réalisée par Ericsson, le trafic de données sur les réseaux a dépassé le trafic voix au mois de décembre L annonce, faite par Hans Vestberg, en marge du salon CTIA Wireless à Las Vegas, consacre l omniprésence du trafic data dans les télécommunications. L étude révèle ainsi que le flux de données à augmenté au rythme de 280 % en seulement 24 mois. Les prévisions réalisées par l équipementier indiquent que le trafic de data devrait poursuivre sa folle progression dans les 5 infrastructures prochaines années, avec volume multiplié par deux chaque année. Cette explosion est indubitablement à mettre sur le compte de l augmentation du nombre de smartphones présents sur les réseaux des opérateurs ; ces terminaux s avérant gros consommateurs de données. D autres éléments ont également dynamisé le trafic de données, comme les clés 3G et les netbooks. Sur une période identique, l équipementier scandinave a également noté que le trafic sur les réseaux 3G avait dépassé celui sur les réseaux 2G. TP Cisco. Le CRS-1, prédécesseur du CRS-3, compte un parc installé de 5000 machines. Et le passage de l un à l autre peut se faire en limitant les investissements. «Les nouvelles cartes peuvent être accueillies dans l existant, indique Jean-Pascal Goninet. Les baies, les châssis, l alimentation, tout peut être réutilisé. ( ) En outre, le CRS-3 a la même consommation que le CRS-1, avec une puissance supérieure». L économie se joue également au niveau de l architecture. Réseaux intelligents Deux fonctions accompagnent le nouveau routeur : une fonction de Cloud VPN et une autre appelée network positioning service. Cette dernière redirige le trafic vers le datacenter le moins sollicité en cas de recrudescence d activité. «Le routage comme il était fait auparavant ne correspond plus aux besoins actuels, explique Jean-Marc Barozet, spécialiste réseaux de Cisco. Pour un datacenter, il importe désormais d être capable de tenir compte de ce qui se passe au niveau des flux». Un avis que partage Jean-Pascal Goninet. «Dans le même ordre d idées, dès qu un système est virtualisé, un réseau doit être capable de router intelligemment», ajoute-t-il. En somme, Cisco présente le CRS-3 comme l équipement «indispensable pour l avenir». Disponible en différents châssis (4, 8 ou 16 baies) à partir du mois de mars prochain, le CRS-3 sera disponible à partir de euros. Les tarifs peuvent néanmoins aller jusqu à plusieurs millions d euros, selon les besoins. Thomas Pagbe Actualité en bref Alcatel-Lucent prépare les opérateurs au LTE Alcatel-Lucent (ALU) propose de nouveaux services et de nouveaux équipements destinés à offrir aux opérateurs un moyen de mieux gérer l explosion des données sur leurs réseaux fixes et mobiles et d anticiper l arrivée du LTE. «Les réseaux IP des opérateurs mobiles sont sous pression, notamment à cause des smartphones, explique Basil Alwan, président de la division IP. L équipementier propose ainsi une nouvelle offre de cœur de réseau paquet mobile. La passerelle de cœur de réseau 7750 SR LTE supporte ainsi d une part les technologies GPRS, EDGE, HSPA et HSPA+, mais également le LTE. «Ce produit peut aussi bien être utilisé par les opérateurs propriétaires de réseaux 2G et 3G. Même s ils décident de faire évoluer leur réseau plus tard, ils disposeront d une infrastructure qui sera prête», assure Basil Alwan. L une des autres nouveautés, Dynamic Services Controller, vise à faciliter la monétisation des contenus et à mieux répondre aux attentes de leurs usagers. «Provisionner et coller aux besoins des utilisateurs deviendra de plus en plus important pour les opérateurs», assure Basil Alwan Dynamic Services Controller offre en outre aux opérateurs un outil de gestion de règles pour des applications distribuées aussi bien sur le réseau filaire que sans fil. Pour ALU, «il n y a plus de raison de séparer le management entre réseau fixe et mobile». Avec le Wireless Network Guardian, ALU propose aux opérateurs une véritable vigie en temps réel. Cet outil permet quant à lui d observer les performances du réseau en temps réel et la qualité du service délivré aux clients finaux. Les solutions proposées par ALU seront pour la plupart disponibles à partir du second semestre TP

8 JDT206-P08-10-INFRA Focus OKAG:JDT193 26/03/ :10 Page 8 Stratégie industrielle Focus infrastructures Par Hervé Reynaud Asterisk, Open Source : quelle place dans le marché des télécoms Les solutions de communication open source, notamment basées sur Asterisk, présentent un intérêt économique évident pour les petites et moyennes entreprises. Toutefois, elles nécessitent encore souvent l intervention d un intégrateur pour réaliser des développements spécifiques. Tour d horizon. Mark Spencer n imaginait peutêtre pas qu Asterisk, le projet open source qu il a initié pour remplir les fonctions d un PBX, connaîtrait un tel développement. Certes, cette application ne représente qu une infime part du marché des IPBX en France et dans le monde, mais de nombreux intégrateurs s en servent pour proposer des solutions clés en mains à leurs clients. Wisp-e, par exemple, intégrateur créé en 2003, propose une solution IPBX baptisée Fonisk - conçue sur la base d Asterisk - et proposée sur des serveurs Dell, en rack ou en tour (avec des passerelles Patton). «Asterisk est certes disponible nativement en lignes de commande, mais l application demande des compétences assez poussées dans les entreprises pour l utiliser», explique Adeline Dubost, responsable marketing, «par conséquent, nous proposons de remonter certaines fonctionnalités sur une interface web pour permettre d accéder au logiciel plus facilement». Wisp-e développe aussi des applications métier sur Asterisk, notamment en matière de CTI. Côté services, la société assure bien entendu l intégration des serveurs sur site, mais aussi la formation en partenariat avec Digium, la société américaine également fondée par Mark Spencer pour prendre en charge l organisation des développements sur Asterisk. Moins cher et plus facile qu annoncé «Nous sommes généralement 30 % moins cher qu une solution propriétaire en termes Adeline Dubost, responsable marketing Wisp-e «Asterisk est certes disponible nativement en lignes de commande, mais l application demande des compétences assez poussées dans les entreprises pour l utiliser, par conséquent nous proposons de remonter certaines fonctionnalités sur une interface web pour permettre d accéder au logiciel plus facilement». d investissements sur trois ans», assure Adeline Dubost, «et nous sommes dans un système complètement ouvert, c est-à-dire que nous ne sommes pas liés à des marques de serveurs, de postes, ou à des opérateurs, ce qui ne nous empêche pas de proposer une GTR de 4 h». La clientèle des intégrateurs de solutions basées sur Asterisk est aujourd hui majoritairement constituée de PME, mais aussi de collectivités locales. «De plus en plus de petites sociétés sont intéressées par Asterisk», explique Philippe Sultan, développeur et auteur d un livre consacré au sujet (Asterisk, la téléphonie d entreprise libre, aux éditions Eyrolles), «c est une solution idéale pour elles, d autant plus que la prise en main est assez simple, contrairement à ce que disent beaucoup de gens». En effet, dans son ouvrage, Philippe Sultan explique en quelques pages comment installer un serveur Asterisk et le connecter sur une ligne d un FAI par exemple. «Je ne pense pas qu Asterisk nécessite beaucoup d intégration autour, sauf en ce qui concerne les annuaires ou l installation de base de données», explique Philippe Sultan. Ainsi, selon ce spécialiste, l usage d Asterisk ne coûterait que le prix, non négligeable, des postes SIP indispensables à ce type de configuration et de la passerelle (ou la carte) nécessaire pour se connecter au réseau. Néanmoins, Asterisk ne répond pas à tous les besoins. «Asterisk est nul en matière de vidéo», reconnaît Philippe Sultan, «il y a de vraies difficultés de développement en la matière». Mais la solution open source répond tout de même aux attentes pour des usages avancés comme la gestion des messageries vocales ou la mise ne place d audioconférences. D ailleurs, l usage d Asterisk serait encore bien plus intéressant pour les entreprises si elles pouvaient choisir les briques applicatives qui les intéressent dans cette solution, ce qui leur éviterait d avoir à acheter au prix fort les serveurs et les licences spécifiques (pour la messagerie notamment) des fournisseurs traditionnels. «Ce type de démarches permettrait en plus aux entreprises de continuer à bénéficier de la maintenance de l intégrateur traditionnel sur leur IPBX», ajoute Philippe Sultan, «mais malheureusement les intégrateurs de solutions Asterisk ne proposent pas un accès par briques». Philippe Sultan, développeur et auteur d un livre consacré à Asterisk «De plus en plus de petites sociétés sont intéressées par Asterisk. Je ne pense pas qu Asterisk nécessite beaucoup d intégration autour, sauf en ce qui concerne les annuaires ou l installation de base de données» L approche par briques applicatives progresse Ce serait pourtant une manière très efficace de faire entrer un peu plus l open source dans les mœurs du marché. Tout semble indiquer que cela constitue une des évolutions possibles de l activité des intégrateurs de solutions open source (Asterisk est de loin le plus connu, mais d autres logiciels existent, comme Freeswitch ou Callweaver). Par ailleurs, des sociétés sont aujourd hui spécialisées dans le développement de briques applicatives en open source. C est le cas de Le Journal des télécoms N 206 Avril

9 les télécoms et votre entreprise... faites le test oui non 1 vos collaborateurs bénéfi cient-ils de la couverture mobile la plus étendue, en France métropolitaine, selon les rapports ARCEP 2009? 2 en cas de panne de votre mobile avant 17 h, votre opérateur vous le remplace-t-il en France et dans 12 pays d Europe dans les 24 h ouvrables? 3 bénéfi ciez-vous du savoir-faire d un opérateur télécoms à vos côtés depuis plus de 40 ans? 4 pouvez-vous faire appel à un seul et même partenaire pour vos communications fi xes, Internet et mobiles? 5 pouvez-vous en plus, si vous le souhaitez, avoir recours à lui pour des solutions informatiques? 6 ce même partenaire met-il à votre service, au quotidien, 4600 commerciaux et conseillers SAV, experts des entreprises? 7 le service utilisateurs dédié aux entreprises de votre opérateur mobiles est-il ouvert 24 h / 24 et 7 jours sur 7? France Télécom S.A. RCS Paris Tous droits de reproduction interdits. 7 oui, vous êtes sans doute déjà chez nous moins de 7 oui : à bientôt! parce que l on a toujours besoin d un partenaire, nous vous apportons des réponses concrètes à chaque étape de votre business Pour la quatrième année consécutive, Orange Business Services a été élu «Best Global Operator», et pour la troisième année, Orange a été nommé «Best Mobile Service Provider» ORAG_ _240X310_JOURNAL_TELECOM.indd 1 31/03/10 15:52:51

10 JDT206-P08-10-INFRA Focus OKAG:JDT193 26/03/ :10 Page 10 Focus infrastructures Process One qui travaille sur des solutions de messagerie instantanée. «Notre offre permet d échanger des messages entre différents utilisateurs et de faire de la voix sur instant messaging», explique Mickaël Rémond, fondateur, «notre serveur est open source et s appelle ejabberd (basé sur le logiciel Jabber, ndlr)». Aujourd hui, les clients de Process One sont des opérateurs (Orange, Portugal Télécom notamment), des entreprises et des sites web. «En matière de messagerie instantanée, le libre devient la référence», assure Mickaël Rémond, «AIM ou MSN sont des solutions fermées». Ainsi, il est indéniable que le monde du logiciel libre commence à exercer un fort pouvoir d attraction auprès des entreprise. Et les acteurs traditionnels ont tout intérêt à accompagner ce mouvement. L équipementier Aastra est aujourd hui un des principaux fournisseurs de postes SIP pour les applications open source. «Notre stratégie est d être un expert de l ensemble des besoins de communication des entreprises», explique Jean-Denis Garo, directeur marketing solutions, «par conséquent, nous sommes aujourd hui présents via nos grossistes aux côtés des solutions open source comme Asterisk». Et Aastra croit énormément à ce marché du libre, comme le prouve sa participation importante (ce sera le plus gros stand) au salon AstriEurop qui regroupera les principaux acteurs du monde Asterisk (voir encadré). D ailleurs, le conseil Mickaël Rémond, fondateur de Process One «Notre offre permet d échanger des messages entre différents utilisateurs et de faire de la voix sur instant messaging ( ). En matière de messagerie instantanée, le libre devient la référence», assure Mickaël Rémond, «AIM ou MSN sont des solutions fermées». Jean-Denis Garo, directeur marketing solutions chez Aastra France «Notre stratégie est d être un expert de l ensemble des besoins de communication des entreprises, par conséquent, nous sommes aujourd hui présents via nos grossistes aux côtés des solutions open source comme Asterisk». régional de Bourgogne est aujourd hui équipé en Asterisk avec des postes Aastra. «Nous serons platinum sponsor sur le salon AstriEurop car c est un salon qui nous permettra de toucher tous ces intégrateurs du monde open source», explique Jean-Denis Garo. L open source au secours du SIP Trunking Les opérateurs de SIP trunking suivent aussi très largement le mouvement de l open source. «En cœur de réseau, toute notre infrastructure et nos services sont développés en open source, précisément en Asterisk, SER et open- SER», explique Laurent Silvestri, directeur général d Open IP, «et nous avons aussi des briques comme Jabber». L infrastructure de routage, ainsi que le softswitch d Open IP sont aussi conçus sur des bases open source (SER et openser). Pour un opérateur, l avantage de l open source est évident : il ne dépend pas d un fournisseur comme Alcatel-Lucent ou Cirpack, qui facturent des licences. «Sans l open source, nous ne serions pas là», avance Laurent Silvestri, «nous avons développé nousmêmes notre softswitch, alors qu il nous en aurait coûté 1 million d euros chez un constructeur». Ainsi, il est désormais indéniable que l open source est un des facteurs de développement du marché des solutions de communication. Les experts pensent que le libre représentera 40 % de l informatique dans 5 ans. Même si ce ratio n est pas atteint sur le marché des télécoms, certains acteurs savent déjà ce qu ils lui doivent. Laurent Silvestri, président d Open IP «Sans l open source, nous ne serions pas là, nous avons développé nous-mêmes notre softswitch, alors qu il nous en aurait coûté 1 million d euros chez un constructeur». Deux salons dédiés à l open source et à Asterisk Existant depuis 12 ans, le salon Solutions Linux/Open Source s est tenu du 16 au 18 mars dernier à la porte de Versailles à Paris. Il a regroupé 220 exposants, 65 associations et a été le théâtre de 6 tables rondes et 18 sessions de formation en accès payant. La VoIP et la mobilité ont été des sujets largement abordés au cours de cette manifestation qui a attiré environ visiteurs. «Nous nous intéressons aux applications de communication open source depuis l année dernière et nous monterons un village spécifique pour cette thématique à partir de l année prochaine», indique Carole Jardon, responsable du salon. De son côté, le salon AstriEurop se tiendra du 14 au 16 avril à l espace Champerret. Il s agira de la première édition de cette manifestation complètement dédiée au monde Asterisk. «Nous attendons une trentaine d exposants, et environ 1000 visiteurs par jour», explique Jessica Salomon, responsable du salon. Digium, qui organise déjà le salon AstriCon aux Etats-Unis, sera le principal partenaire de ce salon européen. 19 ateliers et 17 conférences sont au programme. Le Journal des télécoms N 206 Avril

11 (1) Selon services souscrits auprès de l opérateur réseau. (2) Gigaset. Pour des conversations inspirées. *Forcément Gigaset. Gigaset Communications France est titulaire d une licence de marque de Siemens AG. A compter du 01/10/2011, les produits vendus par Gigaset bénéficiant avant cette date de la licence de marque Siemens porteront exclusivement la mention de la marque Gigaset. Pour la première fois, écouter devient plus agréable que parler. C est le son Gigaset. Must be Gigaset.* BLUETOOTH sms Photo de l appelant (1) répertoire Nouveau SL400 : le plus petit, le plus compact des téléphones sans fil, avec une qualité de son exceptionnelle. Découvrez ses fonctionnalités innovantes : Finitions Métal Large écran couleur TFT 1,8 Fonction mains-libres Bluetooth Autonomie en conversation de 14 h ECONOMIE D'ENERGIE MODE ZERO EMISSION* *Losque le combiné est en veille. Disponible sur notre site (2) Annonce bulle Telecoms.indd 1 22/03/10 8:23:19

12 JDT206-P12-Opes-Actu OKAG:JDT193 02/04/ :42 Page 12 Actualité opérateurs en bref Deux contrats record en THD pour ETDE et Axione ETDE et Axione viennent de signer deux contrats de déploiement de réseaux d initiative publique (RIP) d une valeur totale de 145 millions d euros avec les conseils généraux des Hautes-Pyrénées et du Finistère. Ces deux accords, signés dans le cadre de Partenariats Public- Privés (PPP) amèneront le groupe à déployer des infrastructures très haut débit à partir de réseaux en fibre optique et Wimax. Dans les Hautes-Pyrénées, le contrat, auquel s est également joint Barclays Private Equity, porte sur un montant de 126 millions d euros sur 22 ans. Selon les termes de ce document, le groupe devra couvrir 100 % de la population et les 476 communes qui composent le territoire avec un débit qui ne pourra être inférieur à 2 Mbit/s. Le groupement dispose ainsi de 21 mois pour déployer un réseau de fibre optique de 350 tkilomètres, implanter 58 stations Wimax, faire monter en débit les boucles et les sous-boucles locales, et procéder au dégroupage optique de 19 centraux téléphoniques, de manière à proposer des offres ADSL triple-play de meilleure qualité. Une offre satellitaire sera également proposée, de manière à fournir le haut débit aux habitations les plus reculées. D autre part, 106 sites prioritaires (universités, hôpitaux, etc.) et 26 points d intérêt régionaux, dont les services publics, devront bénéficier du très haut débit, soit 100 Mbit/s. Les entreprises locales disposeront elle aussi du THD. Dans le Finistère, le contrat, d une durée de six ans et d une valeur 19,5 millions d euros, vise le même objectif : fournir une connexion haut débit à l ensemble des habitants du département et couvrir les zones blanches. La totalité de la population et des 276 communes doivent ainsi disposer d une connexion haut débit de 2 Mbit/s. L architecture sera constituée de 97 stations Wimax et complétée par 59 points hauts. Une offre satellitaire sera également proposée dans les points les plus reculés. ETDE et Axione devront également préparer l arrivée du très haut débit via l installation d un réseau de fibre optique de 269 km. Pour l ensemble de ce chantier, l opérateur disposera d un délai de 18 mois. ETDE et Axione gèrent ainsi 14 RIP. TP Marché Full MVNO : les opérateurs virtuels veulent devenir grands Pour faire progresser leurs parts de marché, les MVNO tablent désormais sur le modèle «full MVNO» ; une formule qui leur permettrait d être plus indépendants de leurs opérateurs hôtes mais également d obtenir un contrôle accru sur la qualité de leurs services. Gagner plus d indépendance vis-àvis de leurs hôtes est devenu un des objectifs prioritaires pour les opérateurs mobiles sans réseau, ou MVNO (pour Mobile Virtual Network Operator). Pour Alternative Mobile, un groupement d opérateurs virtuels constitué d Afone, Auchan Télécom, Transatel, Virgin Mobile et, entre autres, de NRJ Mobile, cette conquête passe par une nouvelle étape : devenir un opérateur «full MVNO». «Les opérateurs virtuels Jacques Bonifay, président d Alternative Mobile dépendent trop des systèmes d informations (SI) des gros opérateurs», déplore Jacques Bonifay, p-dg de Resultats Transatel et président d Alternative Mobile. «Leurs SI développés pour servir leur clientèle massive sont peu flexibles. Les MVNO travaillent au contraire sur des clientèles spécifiques». Pour l association, les possibilités offertes par ce type de collaboration standard restent limitées, tant au niveau technique qu au niveau marketing. D où le nouveau modèle en faveur duquel l ensemble des membres de l organisation milite. Le passage en «full MVNO» entraîne deux types de changements. Au niveau de l architecture, des équipements de cœur de réseau seraient intégrés. L opérateur virtuel gagnerait ainsi davantage de latitude sur ses services de messagerie et sur ses routeurs notamment. Le MVNO se verrait également attribuer par l Arcep un code de réseau. «Ces modifications nous donneraient trois avantages, explique Jacques Bonifay. Nous pourrions exercer un meilleur contrôle de qualité, nous pourrions proposer des services plus innovants, et favoriser la libre concurrence.» Convergence fixe-mobile, paiement mobile, services de détection de présence pourraient ainsi plus facilement faire leur entrée dans le portefeuille de services proposés par les opérateurs virtuels. Avec une part de marché plafonnant à 5,9 % en décembre , les MVNO comptent notamment sur le soutien des pouvoirs publics pour faire avancer leur point de vue. Pour le moment, les pouvoirs publics n ont pas contrait les opérateurs majoritaires à faciliter l émergence de «full MVNO». Ni l Arcep, ni l autorité de la Concurrence a l origine d un avis favorable aux «full MVNO» - n ont formellement mis en demeure les opérateurs hôtes ou les futurs acquéreurs des licences 3G résiduelles d ouvrir leur réseau. Pour le président d Alternative Mobile, les grands opérateurs Bénéfice en forte hausse pour Iliad Le groupe Iliad reste en grande forme. La maison mère de Free et Alice a indiqué, lors de la présentation de ses résultats annuels, avoir enregistré un bénéfice de 175,9 millions d euros, soit une progression de 75,2 %. Le chiffre d affaires du groupe, conforme aux attentes, a grimpé de 25 % à 1,95 milliard d euros. Le groupe voit en outre son Ebitda progresser de 26,1 % à 661,4 millions d euros. Une fois de plus, ce résultat se révèle supérieur aux attentes des analystes. Ces derniers anticipaient un Ebitda de 647,7 millions d euros. La marge du groupe s affiche également à la hausse avec une très légère progression à + 33,8 %, contre 33,5 % en A la fin de l année 2009, Free et Alice comptaient 4,5 millions d abonnées. Malgré un léger recul du nombre se souscriptions, le groupe Iliad a assuré vouloir maintenir Alice - le FAI ne sont tout simplement pas disposés à se lancer dans ce type d entreprise. «Les opérateurs ne le souhaitent pas. Cela multiplierait la puissance de négociation des MVNO», analyse Jacques Bonifay. Pour le moment, seul Free Mobile, titulaire de la 4 ème licence mobile, a fait part de sa volonté d héberger jusqu à quatre opérateurs full MVNO sur son réseau. «Free a besoin de 7 à 8 ans pour couvrir l ensemble du territoire ( ). Si Free achète du trafic à un SFR par exemple, il risque d avoir du mal à le revendre à un MVNO. De plus, Free a l habitude de travailler seul, ce n est pas dans ses gènes [de travailler en équipe]. De fait, nous n attendons rien de Free à court terme» explique Jacques Bonifay. Si le modèle full MVNO tarde pour le moment à émerger en France, d autres pays comme les Pays-Bas ou l Espagne ont déjà laissé ce modèle se développer. Thomas Pagbe racheté en malgré la perte de clients en Xavier Niel a notamment profité de l occasion pour formuler une mise en garde. Le patron de Free a prédit une augmentation des tarifs du triple-play de l ordre de 5 euros. Une augmentation imputable à la nouvelle taxe qui remplace celle sur la fin de la publicité sur les chaînes de l audiovisuel public, et aux conséquences des demandes de l association UFC-Que Choisir. Depuis quelques mois, l organisation de défense des consommateurs demande à Free d envoyer à ses abonnés la version papier de leurs factures. Une décision qui aurait un impact sur les coûts de l opérateur. TP Le Journal des télécoms N 206 Avril

13 JDT206-P13-OPES-actu OK AG:JDT193 26/03/ :16 Page 13 opérateurs Actualité Stratégie Le MVNO Simyo bientôt en distribution? Repris en main depuis le début de l année par Thierry Gattegno (ex-sfr, notamment), KPN France, filiale de l opérateur néerlandais KPN, vise le million de clients en 2013 sous différentes marques et n exclut pas de se doter bientôt d une distribution physique. Le monde des télécoms n aura pas trop tardé à ramener dans son giron l un de ses brillants experts, parti un temps tenter sa chance dans la banque et la finance. Thierry Gattegno, 54 ans, a renoué début janvier avec cet environnement professionnel en prenant la direction générale de KPN France, qui opère et exploite, notamment, le MVNO Simyo. Pour cet ex-directeur Général de SFR Grand Public et Directeur Général Adjoint de SFR, qui fut aussi DG de Cegetel Service et fondateur- Directeur Général de Cegetel, le défi était très tentant : atteindre le million de clients en Un défi dont on méconnaît officiellement le point de départ, puisque l opérateur, qui s est lancé en France en janvier 2009, refuse de communiquer sur son parc. Les recoupements permettent toutefois de l estimer un peu au-dessus des clients. «Le démarrage a été difficile, reconnaît cependant Thierry Gattegno, en raison des options de communication prises à cette époque». Mettant en scène le comédien trisomique Pascal Duquesne (vedette du film «le 8ème jour», de Jaco Van Dormael), la campagne de publicité a «beaucoup fait parler de Pascal Duquesne, un peu de l agence, et très peu de la marque», résume-t-il. Résultat : un niveau de ventes très faible entre janvier et juin. Le positionnement de la marque est pourtant simple : «pour les budgets de moins de 20 par mois, c est l offre la plus intéressante du marché», s exclame Thierry Gattegno. Un positionnement que le nouveau directeur marketing arrivé en juin, encore un transfuge de SFR, permettra de mieux exploiter puisque, depuis, les ventes ont doublé. D autres marques en portefeuille Au-delà de ce positionnement marketing, KPN France dispose d autres outils pour atteindre cet objectif. La déclinaison d autres marques en fait partie. «KPN est aussi présent en Belgique, en Espagne, et en Allemagne, explique Thierry Gattegno. Nous nous y développons soit en exploitant des marques du portefeuille de KPN, soit en signant des accords comme avec RTL et Aldi en Allemagne. Nous pouvons aussi développer des joint-ventures, faire de marque blanche, de la licence de marque». Bref, la liberté d action semble à peu près totale. Premier exemple de sa mise en œuvre : une deuxième marque, Ayindiz, initialement lancée en Allemagne, a été tout récemment lancée en France. «Ayindiz, qui signifie en turc l étoile et la lune, vise la communauté turcophone en France, qui a besoin de communiquer avec les autres membres de la communauté», explique Thierry Gattegno. Sa distribution Ortel Mobile, à l assaut des «communautés multiculturelles» Robin Touati, DG d Ortel Mobile Ortel Mobile, filiale de l opérateur néerlandais KPN, se lance sur le marché français avec des offres spécialement développées pour les «communautés multiculturelles», «pour ceux qui en France, on de la famille à l étranger», indique Robin Touati, DG d Ortel Mobile. Hébergé sur le réseau de Bouygues Telecom, le MVNO propose des cartes prépayées et des forfaits sans engagement. A la carte SIM, vendue à 9,95 euros, s ajoutent une série de cartes prépayées, commercialisées entre 5 et 20 euros. Les tarifs à la minute pour des appels sur des mobiles à l étranger sont variables. Il faut compter par exemple 0,15 euros pour l Europe et 0,35 euros en moyenne pour les pays d Afrique noire. Ortel Mobile, qui revendique «plusieurs millions d abonnés», reste pour le moment très prudent sur ses objectifs chiffrés. «Nous voulons avant tout développer notre notoriété et notre visibilité, explique Robin Touati. Il est encore trop tôt pour se fixer un objectif». Proposées dans différents points de ventes, les cartes d Ortel Mobile devraient être disponibles en librairies, chez les taxiphones et les commerçants de tabacs. Le MVNO a également passé des accords avec des grossistes. TP Thierry Gattegno, directeur général de KPN France se fait, entre autres, via les commerces spécialisés dans toutes les villes où l on retrouve des communautés turques installées (Paris, Strasbourg, Marseille ). Une troisième marque, Ortel Mobile (voir encadré ci-dessous), vient également de voir le jour, mais celle-ci est gérée directement depuis les Pays Bas. La distribution physique en ligne de mire Hébergé sur le réseau de Bouygues Télécom, Simyo ne se pose pour le moment pas la question d aller voir ailleurs. «Avec Bouygues, nous avons un accord global. Chez Orange, analyse Thierry Gattegno, on trouve des clients plus âgés, plus provinciaux. Chez SFR, le gens qui ont quitté Orange, alors que chez Bouygues, on trouve surtout les optimisateurs». Et si Orange a mis en place une «stratégie MVNO pour aller chercher des jeunes», le jeunisme n est pas forcément le crédo de Simyo. «Les besoins de nos clients sont ceux des 80 % des français qui téléphonent deux heures et demi par mois, pour une valeur inférieure à 20. C est des 30 à 65 ans, plutôt France entière que grandes métropoles, et représentent toutes les classes sociales, y compris des cadres sup s équipent en 2 ème ou 3 ème ligne mobile», détaille T. Gattegno. Quant aux offres Simyo, elles ont encore une marge de progression. «Ma cible actuelle n est pas encore suffisamment bien servie. Il y a donc assez à faire encore. Mon opérateur de réseau acceptera si je lui demande de me donner davantage de services». La data et les SMS illimités pourraient faire partie du package. Quant à son modèle de distribution, initialement focalisé sur la vente en ligne exclusivement, tant par conviction que par nécessité économique, il devrait évoluer rapidement. «Il est prévu que j aille en 2010 en distribution, mais je ne le ferai pas comme les autres. J irai dans des réseaux alternatifs, des chemins non battus de la distribution». Fin du suspense dès ce printemps Ariel Gomez en bref Christophe Carel Nerim pourrait lancer son offre mobile Nerim fait partie des rares opérateurs rescapés des années folles de la bulle Internet. Une performance d autant plus remarquable que l entreprise, créée en 1999, est toujours indépendante, rentable, et n a jamais eu d autre financement que celui apporté par ses fondateurs, en l occurrence Christophe Carel, président, Raphaël Bouaziz, directeur technique, et le père de ce dernier. «A l origine, nous voulions monter une SSII, explique Christophe Carel. Or, on entendait parler de l ADSL ; cela nous apparaissait comme une techno d avenir et, surtout, comme un bon moyen d informatiser les entreprises. Nous en sommes donc venus à proposer l accès». Fin 2009, la vente de l accès représentait encore 80 % du chiffre d affaires de l entreprise (dont 50 % en ADSL). «Le reste, c est de la téléphonie, c est le dernier métier que nous avons a intégré, début 2009, poursuit Christophe Carel, ce sont des offres de pré-selection, centrex, trunk, de la box L idée, c est de proposer des services intégrés au TPE- PME qui restent notre cœur de métier». Un cœur de métier qui exclut d aller vers le métier d intégrateur, pour ne pas faire de la concurrence aux quelque 350 distributeurs (intégrateurs et de SSII) qui commercialisent les offres Nerim. Il exclut également une évolution vers une intégration poussée de services tels que la virtualisation du poste de travail, par exemple. «Je ne suis pas très convaincu du bien fondé de nous positionner sur des offres très éloignées des télécoms, analyse Christophe Carel. Nous l avons vu sur la téléphonie comme sur l hébergement. Cela nous a conduits à racheter en 2009 l hébergeur Sibit, n 7 de l hébergement en France. Notre crédibilité en la matière a été décuplée par cette acquisition». Nerim lorgne aussi les opportunités sur la téléphonie et sur la présélection. «Il y a de petits MVNO ou des revendeurs de MNVO qui pourraient être intéressants», conclut Christophe Carel. D autant plus intéressants que l opérateur est en cours de discussion pour le lancement de son offre mobile. Après un C.A. de 15 millions d euros en 2009, avec 1,9 millions de résultat, Nerim prévoit 20 millions de C.A. en AG 13 Le Journal des télécoms N 206 Avril 2010

14 JDT206-P14-Opes Actu OKAG:JDT193 26/03/ :27 Page 18 Actualité en bref La Poste tentée par la téléphonie mobile La Poste envisage, selon les Echos, de se lancer dans le marché de la téléphonie mobile. La question devrait être abordée au cours du conseil de l administration du groupe. L ancien établissement public, à la recherche d un relais de croissance pourrait un opérateur virtuel (MVNO), à l'image du Crédit Mutuel. En cas d accord sur ce projet, les consultations pourraient démarrer en septembre prochain. L ouverture complète de la livraison du courrier à la concurrence, censée intervenir le 1 er janvier 2011 pousse La Poste, devenue une société anonyme à capitaux 100 % publics depuis le 1 er mars, à diversifier son activité. La distribution de courrier, son activité historique, devrait enregistrer d ici à 2015 une baisse de volume de livraisons de l ordre de 30 %. D où l intérêt supposé du groupe pour la téléphonie mobile. La Poste espèrerait recruter entre 1,5 et 2 millions de clients d ici quatre ans, grâce, notamment, aux points de vente que compte l entreprise. Toutefois, le pari demeure hasardeux. La part de marché des MVNO en France reste inférieure à 6 %. Au début des années 2000, une expérience de revente de packs mobiles et de cartes prépayées d opérateurs tiers avait été tentée sur ce même réseau, mais n avait pas rencontré un grand succès. France Télécom : signature de deux accords avec les syndicats Après la vague de 35 suicides qui avait secoué l opérateur entre l été 2008 et le début France Télécom vient de signer avec les représentants syndicaux des salariés - conformément aux annonces effectuées par le Stéphane Richard - deux accords portant respectivement sur les thèmes «Perspective - emploi et compétences - Développement professionnel mobilité» et sur «l'équilibre vie privée/vie professionnelle». Le premier a été paraphé par la CFDT, la CFTC et la CGT (55,6 % des suffrages exprimés aux dernières élections professionnelles) ; le second par la CFE-CGC, la CFTC et la CGT (43,6 % des suffrages). Le premier accord met notamment un terme à la mobilité forcée, imposée aux cadres tous les trois ans. Désormais, les mobilités s effectueront uniquement sur la base du volontariat. Un effort significatif sera également réalisé pour faciliter l aménagement d horaires pour, notamment, les salariés désireux de basculer vers un temps partiel. Les accords contiennent en outre un volet sur les managers, qui devront dorénavant prendre en compte les situations personnelles des salariés pour aménager les horaires en fonctions de leurs souhaits. opérateurs Réseau Tata Communications : un géant s éveille Srinath Narasimhan, p-dg de Tata Communications Avec 6 % du trafic Web mondial, petabits (soit millions de milliards de bits!) de trafic mensuel, et quelque 115 opérateurs branchés sur son infrastructure, Tata Communications opère l une des autoroutes de l information les plus empruntées du globe. La société, malgré son poids non négligeable, demeure pourtant un acteur - relativement - méconnu de l univers de télécommunications. Mais l indien souhaite désormais faire étalage de sa force de frappe. Sa vraie force réside dans la vente de minutes en gros, son activité Wholesale. «En Inde, nous sommes leader dans le Wholesale, explique Srinath Narasimhan, p-dg de Tata Communications. Dans le monde, nous sommes en troisième position». Tata Communications compte notamment sur sa très forte présence en Inde, son marché principal, pour se positionner comme un acteur incontournable au niveau international. «Nous voulons partir de l Inde et exporter notre expérience au niveau international» assure Vinod Kumar, directeur des opérations. A ce jour, le sous-continent représente un peu plus d un tiers des revenus du groupe, soit 37 % ; les 63 % restants provenant de l activité internationale de Tata Communications. En 2008, l opérateur de réseau prévoyait que 2/3 de ses revenus proviendraient de son activité internationale. Deux ans plus tard, malgré la crise, les résultats correspondent aux attentes. Le groupe s est donné deux années de plus pour remplir plusieurs objectifs : affermir son activité de vente en gros, courtiser les entreprises avec des nouveaux services, et s affirmer comme un acteur mondial de poids. Le Wholesale, cœur de la stratégie Avec un volume de 32 milliards de minutes Srinivasa Addepalli, vice-président senior en charge de la stratégie corporate Michel Guyot, président de l activité global voice de Tata Communications par an, la vente en gros demeure au centre de la stratégie de l opérateur. La croissance des smartphones et leur influence sur les réseaux des opérateurs hissent la téléphonie au rang des «tendances majeure», selon Michel Guyot, président de l activité global voice de Tata Communications. «Entre 2009 et 2014, le trafic [data sur mobile] va augmenter de 10 % par an. L usage de la voix sur IP va également croître. Skype, avec son service Skype Out représente à lui seul 12 milliards de minutes», poursuit Michel Guyot. «Les opérateurs vont chercher à trouver des solutions pour le transport de la voix, prévient-il. Le problème peut également se poser pour les FAI». D où l approche Wholesale Integrated. «Il s agit d offrir aux opérateurs un packaging de services, de management et de monitoring par exemple sur une seule et même plate-forme», indique Michel Guyot. Tata Communications devrait également mettre un accent sur l IP. «70 % de notre trafic provient de l IP. Le TDM est en baisse», commente Michel Guyot. L opérateur de réseau, soucieux d asseoir son influence en matière d IP, a lancé un mouvement de renouvellement son architecture réseau. Les Next Generation Network, déployés actuellement dans 12 villes, devraient notamment permettre de simplifier l architecture. Cet accent mis sur l IP permet également à Tata Communications de courtiser une autre cible : les entreprises. L indien, qui fournit déjà «depuis longtemps» des services aux banques, souhaite développer une panoplie de services en direction des professionnels. Depuis plusieurs mois, Tata Communications investit dans deux domaines : le Cloud computing et la virtualisation. «Il est difficile de chiffrer avec exactitude les sommes investies. Cependant, ces dernières années, nous avons dû investir 2 milliards de dollars. Dans le cloud, nous avons investi en engineering et en technologie», précise L opérateur de réseau, originaire d Inde, fait transiter sur son réseau des milliards de minutes et de bits. Relativement peu connu en Europe, Tata Communications veut changer la donne et devenir un acteur mondialement reconnu. Vinod Kumar. Tata Communications compte bien sûr s appuyer sur ses 42 datacenters répartis dans le monde pour délivrer ses services en mode Cloud. Un autre secteur attire également l attention de l opérateur : les services managés. Différents services, tels que les pare-feu, la gestion de droits d accès, la détection de menace sur le Web comme les dénis de service ou encore la télé-présence composent d ores et déjà le portefeuille produits de l indien. Etre un acteur global En Europe, la notoriété de Tata Communications reste à bâtir. Un accord récemment signé avec BT lui octroie la gestion de la voix sur IP de l opérateur britannique. Ce dernier gère quant à lui la distribution de son partenaire. La présence de l indien en Europe ne se limite néanmoins pas à cet accord. «Nous possédons des nœuds à Londres, Francfort, Madrid, en Pologne et également dans le Nord de l Europe» précise Srinivasa Addepalli, vice-président senior en charge de la stratégie corporate. En France, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free sont tous connectés sur le réseau de Tata Communications. L opérateur, présent dans le domaine des câbles sousmarins devrait permettre également de lier l Europe avec l Afrique et l Asie dans le but de répondre à une demande croissante des multinationales, désireuses d accroître les communications avec les pays émergents. A la fin du mois de mars, le câble reliant Marseille et Mumbai (Bombay) devrait être opérationnel. Les espoirs et ambitions de l indien de se limitent pas à la France, ni même à l Europe. Tata Communications souhaite plus que jamais devenir un acteur global, aussi bien présent sur les marchés émergents, comme l Inde ou l Afrique du Sud. «Nous voulons résolument devenir un acteur mondial» martèle Srinivasa Addepalli. Thomas Pagbe Le Journal des télécoms N 206 Avril

15 JDT206-P15-OPES-actuOKAG:JDT193 02/04/ :57 Page 13 opérateurs Actualité Publicité en ligne Orange veut rivaliser avec Google et Yahoo Orange se positionne désormais sur le marché de la publicité en ligne où Yahoo et, surtout Google, règnent en maîtres. La place de marché en ligne de l opérateur historique devrait être disponible à partir du deuxième trimestre de l année gnants, devraient connaître une augmentation de leurs revenus publicitaires. Fort d un réseau de 180 millions uniques, Orange espère faire jeu égal avec les deux mastodontes du genre : Google et Yahoo. Le moteur de recherche de Mountain View captait en % des investissements publicitaires selon une étude réalisée par le cabinet Precepta. Google s appuie notamment sur sa très forte présence sur le marché des liens sponsorisés, désormais préférés aux bannières. C est justement ces dernières qu Orange entend redynamiser. Sur les 2,5 milliards d euros dégagés par la publicité enligne en 2009, 800 millions d euros proviennent des liens sponsorisés. Les bannières, en recul de 6 % par rapport à 2008, ont gé- Al image d autres géants du Web tel que Google, Orange veut également profiter des revenus générés par la publicité en ligne. A partir du d utilisateurs deuxième trimestre de l'année 2010, Orange Ad Market, la place de marché pour l'achat d'espace publicitaire en ligne, développée en coopération, avec OpenX, sera accessible. Pour faire fonctionner sa plate-forme, l opérateur historique s appuie sur un système d enchères. Les annonceurs enchérissent sur les espaces publicitaires mis en vente par les éditeurs de sites internet. L opérateur historique et son partenaire OpenX prélèveraient une commission de 20 % en cas de vente réussie. Ce modèle permet aux annonceurs, selon Orange, de toucher plus facilement leurs cibles. Les éditeurs de sites, également ganéré quelque 455 millions d euros de revenus publicitaires. Yahoo, grâce à un accord signé dans la publicité avec Microsoft, ajoute désormais la puissance de feu du premier éditeur mondial de logiciels à la sienne. Toutefois, Orange semble bien disposé à s imposer comme un acteur majeur du secteur. L opérateur, propriétaire depuis août dernier d Unanimis, spécialiste britannique de la publicité en ligne, entend bien tirer partie de la force de frappe de la régie britannique qui compte Match.com (site américain spécialiste des rencontres) et Shopping.com (Achat) parmi ses clients. Thomas Pagbe en bref SFR Business Team s envoie en l air SFR Business Team (SBT), le bras armé de l opérateur en entreprise, vient de décrocher un contrat avec la DGAC, la direction générale de l avion civile, chargée de la sécurité et de la sûreté des transports aériens français. Selon les termes de l accord, dont les détails financiers sont restés confidentiels, SBT va déployer une infrastructure haut débit «tout IP». Concrètement, un réseau en fibre optique de 800 kilomètres sera déployé sur les deux grands aéroports parisiens (Roissy- Charles de Gaulle et Orly) et nationaux (Marseille, Nice, Bordeaux, etc.). Ce nouveau réseau permettre d optimiser la diffusion des signaux radio et des images radars. Pour réaliser ce chantier, dont la date de fin est prévue pour 2011, SBT collabore avec deux partenaires stratégiques, Hub Télécom (opérateur filiale du groupe Aéroport de Paris), pour mener à bien le raccordement en fibre optique des grandes zones aéroportuaires, et TDF pour la mise en œuvre des raccordements des faisceaux hertziens. TP

16 JDT206-P16-DISTRIB-actu OKAG:JDT 01/04/ :32 Page 16 Actualité distribution en bref Licenciements chez Avenir Télécom : direction et salariés s entendent Le plan social en cours chez Avenir Telecom est entré dans une phase de concertation. Après plusieurs jours de négociations entre la direction du groupe et les représentants du comité d entreprise, un accord portant sur les conditions de départ de 69 salariés dans toute la France à été signé. Le plan de sauvegarde l emploi, approuvé par les représentants des employés, comporte différentes mesures d accompagnement et d aide au retour à l activité. Dès la mi-mars, un point d information a ouvert pour assurer le suivi des personnels concernés par le plan social. En outre, une cellule soutiendra également les salariés dans leurs démarches de conversion professionnelle ou dans la création d une entreprise. «Les négociations avec les représentants du Comité d Entreprise se sont déroulées dans un climat de confiance» déclare Philippe Gimié, DRH du groupe, dans un communiqué de presse. L annonce d un plan de réorganisation au sein d Avenir Telecom avait été à l origine d une vague de mécontentement suivie d une grève au sein de l entreprise. La coupe claire au sein des effectifs devait au départ entraîner le licenciement de 79 personnes sur un effectif total de 792. Jean-Daniel Beurnier, p-dg d Avenir Télécom Le distributeur ICLG lance son corner iphone La déferlante iphone dépasse l univers de la seule téléphonie mobile pour prendre pied dans le domaine informatique. Ainsi, ICLG, distributeur Apple bien connu des accros aux ordinateurs de la marque à la pomme (1 er revendeur Apple certifié Apple Premium Reseller) vient de se lancer dans l aventure iphone au moyen d un petit corner dédié au sein de ses boutiques. Grande originalité de ce corner : il propose l iphone avec les forfaits, au choix, des trois grands opérateurs mobiles de réseau (Orange, SFR, Bouygues Télécoms). Ce dernier inclut même l iphone au sein de son offre quadruple play Ideo. ICLG, qui commercialisait déjà tous les accessoires ipod-iphone compte 8 boutiques en France, dont quatre à Paris. Marché SAE : les PME écartées des commandes publiques? Silvano Trotta, président de la Ficome On connaissait l UGAP, la centrale d achats pour le secteur public, qui permet aux collectivités, ministères et autres entités dépendant de budgets publics de s équiper sans passer par la case des appels d offres. Voici maintenant qu une nouvelle structure, plus grosse, la SAE, entre en jeu pour parvenir à une massification plus importante des achats publics afin de peser sur les prix. Créée par un décret de mars 2009, la SAE englobe tout type d achats dans ses missions, y compris les produits et services informatique et télécoms. En outre, elle doit s assurer, d après les textes «que les achats de l Etat sont effectués dans les conditions économiquement les plus avantageuses, respectent les objectifs de développement durable et de développement social et sont réalisés dans des conditions favorisant le plus large accès des PME à la commande publique». Et si tout citoyen ne peut que souscrire à l intention louable de l optimisation des achats de l Etat, il peut en revanche s interroger sur les effets pervers de la création d une telle structure. «Par devant le gouvernement raconte partout qu il ouvre le secteur des marchés publics aux PME et par derrière il nous tire une balle dans le dos», explique Silvano Trotta, président de la Ficome, fédération qui représente les PME, très actives à l échelle régionale. Plusieurs cas sont en effet récemment remontés à la Ficome d adhérents dont les rendez-vous pris avec des collectivités sont repoussés «en attendant les instructions de mise en œuvre de la SAE». Dans la pratique, c est aux préfets de région mettre «en œuvre la politique des achats définie et conduite par le service des achats de l Etat». Et le président de la Ficome de pointer le risque que la SAE devienne un canal de vente uniquement réservé aux plus gros équipementiers et in- La création de la SAE (Service d Achats de l Etat), structure créée pour «massifier» les commandes de l Etat, fait craindre à la Ficome, une mise à l écart de ses adhérents dans l achat public de produits et services télécoms. Son président appelle à la sensibilisation des élus. tégrateurs nationaux. «Pour le moment, s inquiète Silvano Trotta, la SAE, couvre tout ce qui dépend des ministères, mais la porte est ouverte aux collectivités. Récemment, l Université de Lille III a écarté d un appel d offres un petit intégrateur local pour la seule raison qu il était trop petit». Autre risque pointé : l utilisation de la SAE pour faire baisser encore les prix ; le «benchmarking» se faisant systématiquement sur les plus gros marchés et contrats. Un risque auquel s ajoute celui de «la non vérification déjà pratiquée par l UGAP de la conformité des commandes aux cahiers des charges». Réseau Avelis Télécom se projette dans l avenir Al occasion de la convention nationale annuelle de l enseigne Avelis Télécom (105 points de vente), qui s est tenue les 7 et 8 février derniers à la station de ski Super-Bagnères, François Andrieu, DG du groupe GPdis Technologies, a dressé le bilan de l année écoulée et tracé des perspectives pour l avenir du réseau. «En 2009, malgré la crise, les réseaux de spécialistes Télécoms sortent la tête de l eau : sur un marché en progression de + 3 %, ils réalisent + 5,8 % de chiffre d affaires (en volume)», a-t-il expliqué. Mieux : leur part de marché en valeur (chiffres GFK) s est établie 58,8 % contre 22,5 % pour les hypermarchés. En parts de marché opérateurs, SFR vire en tête avec 34,2 % contre 25,1 % pour Orange et 13,8 % pour Bouygues Telecom. Des chiffres qui incitent François Andrieu «œuvrer pour le développement du réseau en mettant l accent sur l aspect qualitatif du recrutement des points de vente». Pour ce faire, l enseigne a développé le concept Avelis Store, un «shop in the shop» modulable, sécurisé et indépendant, spécialisé en téléphonie mobile et produits nomades au cœur de moyennes surfaces alimentaire ou spécialisées. «Notre objectif est d atteindre les 120 à Cherchant à contrer cette pratique, Silvano Trotta a écrit à tous ses adhérents, leur proposant «de faire savoir [à leurs élus locaux] leur opposition à une politique qui écarte de fait les PME des marchés publics et qui menace vos activités». Une lettre type personnalisable accompagne cette démarche. A la FEB (Fédération de l'equipement de Bureau), on estime que les conséquences de cette politique pour les acteurs locaux de l équipement de bureau pourrait se traduire à terme par la perte de emplois sur les que compte la profession. Ariel Gomez 150 concepts d ici 2013», explique François Andrieu. Autre axe de travail : le passage au «concept V2» des boutiques Avelis, imaginé pour le confort du consommateur et des vendeurs, avec un merchandising adapté aux évolutions du marché et une exposition optimisée des produits. Le conseil client étant au cœur de ses préoccupations, François Andrieu a décidé de proposer aux revendeurs un véritable parcours de formation (vente, multimédia, expertise produits, management), conceptualisé sous le nom de l Avelis Académie. «Ainsi, nos revendeurs (managers et vendeurs) ont tous les atouts en main pour figurer parmi les plus performants du marché». Des atouts qui les aideront à mieux positionner le réseau auprès du grand public et à développer sa notoriété par une communication renforcée (3 flyers et 3 catalogues dans l année), de nouveaux référencements produits (Simplicime, Navigon, Coyote) et une nouvelle mouture du site avelis.fr. L ambition du groupe : «devenir leader de la distribution Multimédia et des produits Nomades», avec le soutien et la puissance logistique et de référencement du groupe GPdis, grossiste en EGP et Electroménager. AG Le Journal des télécoms N 206 Avril

17 Une certaine image de la perfection signée Sennheiser Micro-casque sans fil DW Office Avec le DW Office de Sennheiser, une nouvelle génération de micro-casques sans fil est née. Son design futuriste très élaboré constitue le plus fidèle reflet de ses hautes performances technologiques : un vrai trésor d innovations. Vous ne pourrez qu être séduit par le son Sennheiser haute-définition, sa grande autonomie et son confort sur-mesure. Micro-casque Micro-casque avec arceau Station d accueil Vous allez partout dans votre entreprise, en toute liberté et vous pouvez, bien sûr, décrocher à distance un appel arrivant sur votre téléphone fixe ou votre PC. Vous voulez en savoir plus? Rendez-vous sur notre site pub-DWoffice-240x310.indd 1 29/03/10 15:32

18 JDT206-P18-Actu-Equip OKAG:JDT193 01/04/ :15 Page 18 Actualité équipements Initialement lancée comme une activité de complément, la conception, production et vente de mobiles pour Seniors est en train de devenir pour Doro son activité principale. «Nous continuons à avoir plusieurs gammes de produits, explique Jérôme Arnaud, p-dg de Doro, dans les secteurs healthcare, fixe, mobile, les télécommandes Et cela plaît beaucoup à la distribution, puisque nous avons des gammes complètes». Mais désormais, la répartition du chiffre d affaires de Doro se fait à 60 %/40 % entre les gammes Senior et les gammes Home. Une raison plus que suffisante pour que le fabricant suédois s attache à connaître de plus près la frange de clientèle qui représente pour elle le plus fort potentiel de développement. Pour ce faire, le constructeur a fait faire à la société Synovate une étude internationale «sur les comportements et habitudes des seniors face aux mobiles et aux nouvelles technologies». Réalisée en janvier-février 2010, auprès d un échantillon représentatif des 65 ans et plus aux USA, en Allemagne, en Angleterre, en France et en Suède, cette étude portant sur 2000 personnes a permis de tirer de nombreux enseignements utiles et de constater que, selon les pays, la besoins et les attitudes varient considérablement. Exemple : alors que, sur la globalité de l échantillon, 71 % des personnes interrogées ont accès à un téléphone mobile, 42 % d entre elles se disent «pas très à l aise avec la téléphonie mobile», les chiffres pour la France sont respectivement de 41 % (taux d équipement) et de 59 %! Et si 82 % de l échantillon utilise son mobile essentiellement pour téléphoner et 35 % pour envoyer des SMS, ces chiffres sont en France de 96 % et 51 % respectivement. Si l étude n explique pas le pourquoi de ces écarts, elle a donné à Doro de nouveaux éléments d analyse. «Il y a une vraie rupture après 75 ans, explique Jérôme Arnaud. Car si 90 % des personnes entre 65 et 74 ans ont un mobile, ce pourcentage chute à 66 % chez les plus de 75 ans. C est là que nous voulons intervenir. Nous travaillons beaucoup sur nos roadmaps, en nous préparant à des demandes de fonctionnalités plus riches, comme l appareil photo». Auen bref Sierra Wireless sur le marché du device connecté Un peu plus d un an après le rachat du français Wavecom par le canadien Sierra Wireless via une OPA amicale, la nouvelle organisation issue de ce rapprochement est enfin en ordre de marche. Sa vocation : se positionner sur le marché du «device connecté», une ambition qui recouvre non seulement les marchés très professionnels des applications machine to machine, mais aussi celui de produits beaucoup plus grand public. «Nous vendons toujours nos modules aux intégrateurs ou aux fabricants, précise Olivier Pauzet, directeur marketing de Sierra Wireless France. Notre portfolio de services s adresse aux opérateurs ou aux intégrateurs». Ces marchés sont adressés avec quatre lignes de produits : AirCard, AirPrime, AirLink et AirVantage. Air Card comprend les produits destinés aux terminaux mobiles haut-débit, tandis qu Air Prime englobe ceux destinés aux terminaux embarqué. Cette dernière famille devrait connaître un développement rapide dès qu en standard européen sera défini pour déterminer les caractéristiques des cartes SIM durcies. Cette attente n a pas empêché Sierra Wireless de conclure un contrat avec Bouygues Telecom pour que répondre aux besoins d une offre data M2M prépayée paneuropénne de l opérateur. Pour la partie services, le contrat s accompagne d'un an d abonnement aux services de télégestion AirVantage de Sierra Wireless, qui comprennent le diagnostic à distance et les mises à jour du logiciel. Ce système de gestion des terminaux et des données a vocation à collecter les données sur le terrain pour es envoyer ensuite sur des applications telles qu Oracle, SAP, etc. Enfin la gamme AirLink est celle qui couvre les gateways (passerelles) et les routeurs. Et si de beaux projets démarrent dans le mobile embarqué pour Sierra Wireless (avec des PND et des cadres photo, par exemple), le premier marché reste l automobile et le transport. «Le deuxième, ajoute Olivier Pauzet, c est celui de l énergie, sur lequel une forte accélération s est produite en Asie, ainsi qu aux Etats Unis. En Europe, cela commence, mais c est plus lent». La progression de ce marché vertical a quand même permis à la division M2M d enregistrer une progression de 52 % en valeur entre le 3 ème et 4 ème trimestre AG Marketing Doro sonde les seniors, son nouveau filon Le constructeur suédois est en train de basculer de plus en plus vers le métier de constructeur de mobiles pour les seniors. Pour aller plus loin dans la connaissance de sa cible, ses attentes et ses freins, Doro a sondé 2000 personnes de 65 et plus dans 5 pays. delà de l interprétation marketing, cependant, «la racine du succès, c est de mettre le téléphone entre les mains de la cible», poursuit-il. Une politique à laquelle il pourra donner de l ampleur puisque, après le contrat signé avec Orange en février 2009, Doro a signé un contrat avec Basile telecom, MVNO spécialisé dans les seniors, ainsi qu avec Bouygues Télécom. Avec ce dernier, le contrat porte sur le PhoneEasy 410gsm, qui arrive dans les points de vente en ce mois d avril. Les clients pourront donc disposer de vastes réseaux de distribution pour pouvoir visualiser et toucher les produits. Il faut reconnaître que l ensemble de la stratégie fonctionne, puisqu aux derniers résultats annuels, Doro a publié une croissance de son chiffre d affaires en progression de 35 % sur l année (et 56 % au dernier trimestre 2009!). Des succès à mettre sur le compte du démarrage effectif de contrat Communication unifiées Communications unifiées : Avaya et Polycom encore plus proches Avaya et Polycom approfondissent leur partenariat dans le domaine des communications unifiées (CU). Le tandem s apprête à mettre sur ce marché des solutions de CU «complètement intégrées», construites à partir de la plate-forme Aura d Avaya (basée sur SIP) et de la stratégie Open Collaboration Network de Polycom. Avec ces solutions, les utilisateurs disposeront d une gamme «homogène» mariant les produits audio et vidéo de Polycom à la solution de collaboration en temps réel d Avaya. Les professionnels devraient ainsi, selon Avaya et Polycom, être à même Jérôme Arnaud, p-dg de Doro Orange et de la très bonne performance enregistrée par la société sur le marché américain. Ariel Gomez d administrer plus simplement ces différents systèmes de communication. De plus, ce partenariat permet à Avaya d offrir une solution packagée à ses clients et de devenir un ainsi un point névralgique de la communication en entreprise. Ce nouveau rapprochement permet en outre à Avaya de décliner et d approfondir Avaya Aura, son concept plus général selon lequel un utilisateur doit être à même d employer n importe quelle solution, indépendamment de son architecture ou de son équipement. Polycom sort également gagnant de cette collaboration. Le géant de solutions de visioconférence et de téléprésence multiplie depuis plusieurs mois les partenariats avec différents acteurs de télécommunications et d autres, issus du monde l informatique. En janvier dernier, Polycom a notamment signé un partenariat avec IBM avec pour objectif de lancer un système de visioconférence à destination du grand public. TP Le Journal des télécoms N 206 Avril

19 JDT206-P19-Actu-Equip OKAG:JDT193 26/03/ :04 Page 19 Stratégie Palm veut s imposer avec son nouvel OS Après l annonce du retour de Palm en France avec SFR, le constructeur américain donne quelques détails supplémentaires sur son approche de l écosystème «terminal-os-applications». Des téléphones innovants et ouverts pour le monde SIP et Microsoft OCS. Olivier Rozay, directeur du développement auprès des opérateurs chez Palm. Olivier Rozay, directeur du développement auprès des opérateurs chez Palm, a pour mission de relancer la marque dans l Hexagone. Donné quasiment pour mort il y a deux ans, Palm a connu un regain de vitalité extraordinaire grâce à la sortie du Pre, terminal qui a rencontré un succès considérable aux Etats Unis. Son système d exploitation, Web OS, est aussi une plate-forme d applications qui ne comporte pas un, mais deux systèmes de distribution. Le premier, App Catalogue, permet le contact direct avec l utilisateur et regroupe les applications validées par Palm (environ 2000 applications, 16 millions de téléchargements). On y trouve des applications gratuites et payantes à parts égales. Le second est davantage dans la philosophie du «web canal ouvert sur internet». Palm donne une URL aux développeurs qui peuvent créer et promouvoir leurs applications comme ils veulent. «Cela ne passe pas à priori par l opérateur, explique Olivier Rozay, mais ce dernier peut s approprier ce canal», et exploiter des applications en marque blanche, par exemple. «En octobre dernier, nous avons commencé par le lancement de web OS avec Telefonica sur quatre pays européens, explique Olivier Rozay. La logique, c est de poursuivre ce déploiement avec des opérateurs qui ont des réseaux orientés données, des espaces de vente où les utilisateurs pourront toucher les produits». Les produits seront deux en effet, puisque le Pre (dans sa version plus) sera accompagné par le Pixi (également plus). «Nous proposons à nos clients des mises à jour tous les six mois, poursuit Olivier Rozay. Notre dernière version logicielle [1,4] rajoute les fonctions de capture vidéo et la lecture flash. Et si toutes les mises à jour se font en OTA (Over the air, autrement dit, sans câble), le système cherche en premier lieu d éventuelles connexions WiFi disponibles». Basés sur le même OS multitâches, le Pre plus et le Pixi plus possèdent tous deux des fonctions d agrégation de réseaux sociaux et permettent la synchronisation Outlook. Ils sont animés par deux processeurs : un Qualcomm pour la radio, un Texas Instruments pour les applications. Et si Palm peaufine les détails de son lancement avec SFR (exclusivité limitée dans le temps, pas d open market prévu pour le moment), le constructeur reste prudent sur sa présence effective sur le territoire français. «Nous avons un bureau en Grande Bretagne, qui nous offre des fonctions support en matière d administration et finance, précise Olivier Rozay. Pour le commercial, nous avons des capacités internes et nous allons également faire appel à des forces de vente supplétives». Le support téléphonique client et partenaires sera réalisé depuis la Grande Bretagne mais en français. Conscients, toutefois, du besoin de reconquérir une notoriété perdue, Palm va investir en marketing, et en notoriété. «Nous allons communiquer sur l OS, explique Olivier Rozay, en insistant sur l aspect démo. Et nous allons également recruter des développeurs locaux». A cet effet, Palm lance un concours jeunes développeurs doté de euros. Ariel Gomez 19 Le Journal des télécoms N 206 Avril 2010 Venez nous voir au roadshow de snom : le 27 avril à Paris et le 29 avril à Aix-en-Provence! Pour plus d informations et pour vous inscrire, rendez-vous sur

20 JDT206-P20-21-Equip OKAG:Mise en page 1 26/03/ :30 Page 20 Point marché équipements Par Hervé Reynaud L avenir appartient aux postes SIP Alors que la ToIP poursuit sa pénétration dans les entreprises, les postes SIP connaissent un succès grandissant. Sur ce marché dynamique, les équipementiers et les constructeurs cherchent à se différencier sur les postes haut de gamme et sur la partie applicative. Explications. Le marché des postes d entreprises se focalise incontestablement sur la technologie SIP, qu elle soit propriétaire ou standard comme sur nos produits», se réjouit Dominique Poizat, directeur marketing produits chez Aastra. L équipementier, qui s est positionné très tôt sur ce marché, voit ses ventes s envoler année après année. Aastra a vendu postes SIP en France en 2008, en 2009 et prévoit environ ventes pour Les prix des postes SIP, compris entre 60 et 450, restent assez élevés. Mais la fiabilité et la richesse fonctionnelle ne cessent de s améliorer. Sur les modèles haut de gamme, on retrouve désormais assez fréquemment un grand écran couleur (parfois tactile et HD), des touches de programmation en nombre (jusqu à 80), une qualité audio irréprochable (codec G722) et une connectivité complète (ports USB, Bluetooth et parfois WiFi). «Le grand écran est maintenant pleinement justifié pour utiliser dans les meilleures conditions les applications disponibles sur les postes SIP», explique Dominique Poizat. D ailleurs, au niveau applicatif, ce sont les fonctions de communication unifiée qui constituent une bonne partie de la demande des entreprises, notamment la fonction de présence. «Mais la vidéo est une autre grande tendance du marché pour les deux ou trois ans qui viennent», poursuit Dominique Poizat, «aussi, les postes SIP devront de plus en plus être capables d afficher et d émettre de la vidéo, soit en intégrant une caméra nativement, soit par le biais d une webcam connectée sur le port USB». Aastra travaille sur le sujet, et annonce déjà que ses prochains postes disposeront de caméras embarquées, mais l équipementier doit encore implémenter quelques évolutions dans ses produits pour que la vidéo soit suffisamment fluide. Actuellement, Aastra commercialise notamment le 6731 (doté d un écran LCD de 3 lignes et d un mini-switch Ethernet pour un prix public de 92 ), le 6755 (avec un écran de 7 lignes et 60 touches programmables pour 176 ), et le 6739 (avec un grand écran tactile couleur et une audio large bande pour 399 ). Les leaders se positionnent Si Aastra a été le premier équipementier à engager une véritable stratégie de développement sur les postes SIP, ses homologues lui ont emboîté le pas, car il n est pas envisageable aujourd hui d être absent de ce marché. Ainsi, Cisco, tout comme Aastra, propose désormais des postes SIP pour ses propres solutions IPBX, mais aussi pour le marché des opérateurs de centrex et pour Fabien Médat, ingénieur réseau sur les communications unifiées chez Cisco «Nous nous inscrivons bien dans la logique d interopérabilité de SIP, mais nous devons veiller aux coûts d administration et, par conséquent, au TCO (coût total de possession) que nous proposons à nos clients». celui des solutions basées sur Asterisk, au travers de la gamme Small Business Pro, lancée en septembre dernier. Pour l heure, Cisco commercialise des postes qui sont à la fois compatibles SIP et Skinny, le protocole d établissement de communication maison. «Nous nous inscrivons bien dans la logique d interopérabilité de SIP, mais nous devons veiller aux coûts d administration et, par conséquent, au TCO (coût total de possession) que nous proposons à nos clients», explique Fabien Médat, ingénieur réseau sur les communications unifiées. En effet, sur la technologie SIP, l administration des postes entre en vigueur au moment où ceux-ci se signalent sur le serveur d appel, mais pas avant. UCM (Unified Communications Manager), le serveur d appel de Cisco, comble cette lacune avec les postes certifiés Cisco, et assure les mises à jour. «Mais, quoi qu il en soit, nos postes sont parfaitement adaptés aux équipements d autres marques, c est d ailleurs la raison d être de notre entité Small Business Pro», explique Fabien Médat. Cisco propose aujourd hui 6 postes dans sa gamme SPA 500, pour des prix allant de 90 à 160, avec sur le haut de gamme un écran de 12 lignes, un codec audio G722, du XML et une alimentation PoE. De plus, l américain vient de lancer son 525 G, qui dispose lui d un écran couleur, du WiFi, de la compatibilité Bluetooth, et de la possibilité d afficher des flux vidéo venant de caméras IP (jusqu'à 4 flux vidéo). Le tout pour 295. Enfin, Cisco propose également un poste SIP purement WiFi, le WIP 310. Cisco lancera de nouveaux modèles SIP d ici la fin de l année, tout comme Adept Télécom, qui est en train de faire basculer sa gamme en SIP. «Nous basons la montée en capacité de nos produits, et notamment de notre IPBX O.box, sur les postes SIP», explique Christophe Rigo, responsable produit O.box, «le marché des postes SIP va croître, c est ce que montrent les études, même si l on espérait que ce soit plus rapide». Actuellement l équipementier propose un seul poste SIP, le S10, disponible à moins de 100. Son prochain modèle sera plus évolué, avec des fonctionnalités propres à Adept. En fait, ce sera du SIP enrichi, comme le propose notamment Cisco. Adept Télécom veut lui aussi vendre des postes SIP pour des IPBX d autres fabricants. «Mais il faut convaincre les installateurs de l intérêt que cela représente pour eux», explique Christophe Rigo, «et ce n est pas gagné car, comme toujours, il y a les précurseurs et les suiveurs». L importance des applications et des interfaces En dehors des équipementiers, plusieurs acteurs se positionnent clairement sur les postes SIP. Snom mise beaucoup sur ce marché. «Nous doublons nos ventes chaque année depuis 2005», explique Olivier Gerling, directeur général pour la France. Le Dominique Poizat, directeur marketing produits chez Aastra «Le grand écran est maintenant pleinement justifié pour utiliser dans les meilleures conditions les applications disponibles sur les postes SIP». constructeur allemand a vendu postes dans le ponde en 2009, dont en Europe ( pour la seule Allemagne). Il réalise 70 % de ses ventes pour les solutions open source et les IPBX pur SIP, 25 % auprès des opérateurs de centrex, et le reste pour les IPBX des grands équipementiers (Alcatel-Lucent, Aastra, etc.) et pour OCS de Microsoft. «Sur le marché, la différence se Le Journal des télécoms N 206 Avril

Dossier d information 2013

Dossier d information 2013 Dossier d information 2013 Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de 500 millions d euros de chiffre d affaires, Completel est le

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

Tout savoir sur la 4G

Tout savoir sur la 4G Tout savoir sur la 4G Un an après avoir reçu ses premières fréquences, SFR A ouvert les premières villes 4G accessibles pour tous, aussi bien pour les entreprises que pour le grand public. La 4G pour

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

1 / Comment ça marche

1 / Comment ça marche 1 / Comment ça marche? Les technologies évoluent en permanence et ouvrent la voie à de nouveaux usages de communication. En parallèle, les offres des opérateurs se diversifient. Je peux aujourd hui, à

Plus en détail

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Luc Hallion Directeur du Développement 11 janvier 2011 Profil de l entreprise Mitel est une

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G +

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

PARTENAIRE DE VOTRE STRATEGIE TELECOM UNE OFFRE TELECOM 360 POUR LES ENTREPRISES ET LES OPERATEURS

PARTENAIRE DE VOTRE STRATEGIE TELECOM UNE OFFRE TELECOM 360 POUR LES ENTREPRISES ET LES OPERATEURS PARTENAIRE DE VOTRE STRATEGIE TELECOM UNE OFFRE TELECOM 360 POUR LES ENTREPRISES ET LES OPERATEURS partenaire de votre stratégie télécom Téléphonie haut débit mobile convergence VPN Centrex SMS data fibre

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Contexte 4 Méthodologie 5 Résultats de l étude 6 Conclusion 17 Glossaire

Plus en détail

L ÉQUIPEMENT EN FIBRE OPTIQUE TRÈS HAUT DÉBIT DES BÂTIMENTS PROFESSIONNELS ASNIÉROIS

L ÉQUIPEMENT EN FIBRE OPTIQUE TRÈS HAUT DÉBIT DES BÂTIMENTS PROFESSIONNELS ASNIÉROIS Économie L ÉQUIPEMENT EN FIBRE OPTIQUE TRÈS HAUT DÉBIT DES BÂTIMENTS PROFESSIONNELS ASNIÉROIS SYNTHÈSE DE L ÉTUDE L installation de la fibre optique très haut débit 100 Mégabits/s dans les principaux immeubles

Plus en détail

1, rue Viau 44400 Rezé Tél : 02 51 89 62 22 Fax : 02 51 89 62 29 www.nantes-networks.com

1, rue Viau 44400 Rezé Tél : 02 51 89 62 22 Fax : 02 51 89 62 29 www.nantes-networks.com 1, rue Viau 44400 Rezé Tél : 02 51 89 62 22 Fax : 02 51 89 62 29 www.nantes-networks.com Les Réseaux d Initiative Publique Le mot du directeur Le réseau La couverture du réseau Les usages de la fibre optique

Plus en détail

www.nerim-partenaires.fr Programme Partenaires

www.nerim-partenaires.fr Programme Partenaires www.nerim-partenaires.fr Programme s Nerim l alternative BtoB sans concession 1999 38M 20 000 450 Création de Nerim de CA en 2014 clients partenaires Une gamme de prestations globales Connexions Internet

Plus en détail

IC TELECOM en bref... 3. Une stratégie inscrite dans le temps... 4. Historique... 6. Une offre complète et modulable... 7

IC TELECOM en bref... 3. Une stratégie inscrite dans le temps... 4. Historique... 6. Une offre complète et modulable... 7 D O S S I E R D E P R E S S E 1 SOMMAIRE IC TELECOM en bref... 3 Une stratégie inscrite dans le temps... 4 Historique... 6 Une offre complète et modulable... 7 IC TELECOM : guichet unique des TPE/PME...

Plus en détail

COMPRENDRE LA VOIX SUR IP EN ENTREPRISE

COMPRENDRE LA VOIX SUR IP EN ENTREPRISE COMPRENDRE LA VOIX SUR IP EN ENTREPRISE Tout savoir sur les avantages de la téléphonie du 21 e siècle et comment votre entreprise saura en profiter. I N T R O D U C T I O N MOINS CHER PLUS CONFORTABLE

Plus en détail

Simplifiez vos télécoms

Simplifiez vos télécoms CORIOLIS Simplifiez vos télécoms CORIOLIS CORIOLIS CORIOLIS COR_14_7650_Service_Logo_CMJN CYAN 70 % MAGENTA 85 % CORIOLIS COR_14_7650_CloudService_Logo_CMJN 28/11/2014 MAGENTA 50 % JAUNE 100 % PLUS QUE

Plus en détail

Les Nouveaux Standards de la ToIP et de la Convergence

Les Nouveaux Standards de la ToIP et de la Convergence Les Nouveaux Standards de la ToIP et de la Convergence Saïd EL KETRANI Président ILEXIA said.elketrani@ilexia.com +33 6 64 29 42 37 +33 1 40 33 79 32 www.ilexia.com Agenda Nouvelles topologies de télécommunication

Plus en détail

23 mars 2005. Dossier de Presse Association Nantes-Wireless

23 mars 2005. Dossier de Presse Association Nantes-Wireless 23 mars 2005 Dossier de Presse Association Nantes-Wireless Table des matières 1 Brève présentation 1 2 Le WiFi 1 2.1 Présentation............................. 1 2.2 Légalité...............................

Plus en détail

Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises

Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises Boulogne, le 23 septembre 2008 Communiqué de presse Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises Leader sur les offres de convergence Fixe/Mobile avec Business

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2010

DOSSIER DE PRESSE 2010 DOSSIER DE PRESSE 2010 CONTACT PRESSE Virginie DEBUISSON v.debuisson@valeurdimage.com 04.76.70.93.54 Caroline MARTIN c.martin@valeurdimage.com 06.76.81.20.21 www.mootwin.com SOMMAIRE 3. MOOTWIN, lance

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

LAN Intégré : accéder

LAN Intégré : accéder LAN Intégré : accéder accédez à votre réseau local sans contrainte de lieu ni de temps La solution WLAN (Wireless Local Area Network) pour réseaux locaux sans fil fonctionne de la même manière que les

Plus en détail

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées QUO media 01 46 25 18 52 EADS TELECOM - SAS au capital de 29 309 392-414 848 986 RCS Versailles - 08-03 PU00013AFRAA01 Copyright 2003 EADS

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

L économie des télécoms en France

L économie des télécoms en France L économie des télécoms en France Deuxième étude pour la Fédération Française des Télécoms 2012 Pour favoriser la croissance et l emploi du secteur télécom, la France et l doivent mettre en œuvre une politique

Plus en détail

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP Une activité en fort développement Résultats financiers Stratégie du Groupe Développement de la stratégie

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012 Axe International Offre Produits & Services Paris, le 11 juin 2012 Axe International En bref Spécialiste des technologies VoIP Indépendant des constructeurs et éditeurs, Environnement Open Source, R&D

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES RÉSILIATIONS INTERNET

L OBSERVATOIRE DES RÉSILIATIONS INTERNET 8ème édition Pourquoi les internautes ont-ils résilié leur abonnement internet en 2014? L OBSERVATOIRE DES RÉSILIATIONS INTERNET www.ariase.com L observatoire 2 Pourquoi les internautes ont-ils résilié

Plus en détail

PAU-PYRENEES, UNE AGGLOMERATION 100% HAUT ET TRES-HAUT DEBIT

PAU-PYRENEES, UNE AGGLOMERATION 100% HAUT ET TRES-HAUT DEBIT DOSSIER DE PRESSE PREMIERE EN FRANCE : AXIONE RACCORDE LE 5 000 EME USAGER A L INTERNET TRES HAUT DEBIT Le Très Haut Débit est désormais une réalité en France. Axione, filiale d ETDE (Bouygues Construction),

Plus en détail

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012 The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012 Société anonyme au capital de 538 668euros. Siege social: 35, rue des Jeûneurs, 75002 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Solutions de téléphonie VoIP en petite entreprise

Solutions de téléphonie VoIP en petite entreprise myadsl / mytelecom vous propose une sélection d offres spécialement conçue pour les petites entreprises, de 2 à 10 postes informatiques et téléphoniques 1 Offre VOIP : Vous avez déjà un standard téléphonique?

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR

Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR Les télécoms face aux enjeux sociaux Entreprise 2.0 Adaptation des produits Génération Y BYOD Impact environnemental

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch Philippe Sultan Michael W. Lucas Cahiers de l Admin Asterisk La téléphonie d entreprise libre Collection dirigée par Nat Makarévitch Préface de Mark Spencer (Digium, Inc.) Groupe yrolles, 2010, SBN : 978-2-212-12434-7

Plus en détail

3G, 4G, LTE, 5G RESEAUX, OFFRES ET AUTORISATIONS DU TRES HAUT DEBIT INTERNET FORMATION

3G, 4G, LTE, 5G RESEAUX, OFFRES ET AUTORISATIONS DU TRES HAUT DEBIT INTERNET FORMATION 3G, 4G, LTE, 5G RESEAUX, OFFRES ET AUTORISATIONS DU TRES HAUT DEBIT INTERNET FORMATION Durée : 4 jours CLARITY, société de conseil en télécommunication, réalise principalement des missions de conseil pour

Plus en détail

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques a VNU company Agenda 1. Introduction à 3CX 2. Que propose 3CX? 3. Système de licences 4. Conclusion a VNU company Introduction

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Évoluer grâce à la communication En faire plus avec moins de moyens est un défi récurrent pour les petites entreprises. Vous devez pour cela améliorer constamment

Plus en détail

Because it s your business, Hybird 120a Gigaset Edition

Because it s your business, Hybird 120a Gigaset Edition Because it s your business, Hybird 120a Gigaset Edition Aujourd hui Le marché des TPE Le business model Gigaset pro Gigaset Hybird 120A Les Terminaux fixes et DECT Outils de vente www.maxwell-is-calling.com

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011 Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique Novembre 2011 Préambule Ce document est destiné à la Filière, c est à dire les installateurs, prescripteurs, promoteurs, opérateurs, fabricants,

Plus en détail

Développons. Les SOLUTIONS. Qui vous RESSEMBLENT. www.virtualphonepbx.com. Tarif Octobre 2015

Développons. Les SOLUTIONS. Qui vous RESSEMBLENT. www.virtualphonepbx.com. Tarif Octobre 2015 Développons Les SOLUTIONS Qui vous RESSEMBLENT @ Tarif Octobre 2015 VIRTUAL PHONE PBX La liberté d une offre sans engagement La fiabilité du réseau Orange 4G Une gamme complète Voix & Data MOBILITE TRUNK

Plus en détail

Recomposition du marché des télécom professionnels : au-delà du rachat de SFR par ALTICE

Recomposition du marché des télécom professionnels : au-delà du rachat de SFR par ALTICE V1. 22 avril 2014 Contact presse LEGOS Laurent Durgeat / Prformance Tel : 01 56 03 55 47 / 06 03 00 36 03 laurent@prformance.com Communiqué de presse Recomposition du marché des télécom professionnels

Plus en détail

OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication.

OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication. OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication. Aide décisionnelle & Accompagnement sur les différentes technologies d infrastructures pour une évolution maitrisée de votre réseau Introduction

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

PRESENTATION DE L OPT 17 mai 2013

PRESENTATION DE L OPT 17 mai 2013 Le 17 mai 2013, à 8h, au Château Royal Nouméa, Benjamin Bonnet, chef par intérim de l agence grands-comptes a ouvert la matinée avec pour ordre du jour : la présentation du bilan d activités 2012 et les

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

La Téléphonie mobile. Choisir une offre forfaitisée et modulaire adaptée aux usages Smartphone en entreprise SFRBUSINESSTEAM.FR

La Téléphonie mobile. Choisir une offre forfaitisée et modulaire adaptée aux usages Smartphone en entreprise SFRBUSINESSTEAM.FR La Téléphonie mobile Choisir une offre forfaitisée et modulaire adaptée aux usages Smartphone en entreprise SFRBUSINESSTEAM.FR Téléphonie Mobile Pour qui? Pour tous vos collaborateurs : Ayant besoin de

Plus en détail

«Virtualisation, mobilité, au sein du bâtiment intelligent»

«Virtualisation, mobilité, au sein du bâtiment intelligent» «Virtualisation, mobilité, communication au sein du bâtiment intelligent» Jean-Denis Garo, Directeur Communication & Marketing Support Aastra jgaro@aastra.com - http://fr.twitter.com/jeandenisg Introduction

Plus en détail

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2013

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2013 The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2013 Société anonyme au capital de 538 668euros. Siege social: 5-9, rue des Mousset Robert, 75012 Paris. RCS Paris 440 014 678 Activité : Services

Plus en détail

Business Machine To Machine Faites communiquer vos machines entre elles

Business Machine To Machine Faites communiquer vos machines entre elles SERVICES DE COMMUNICATION ENTREPRISES Business Machine To Machine Faites communiquer vos machines entre elles À la conquête de nouveaux usages Remontée d informations automatisée, gestion de parc à distance,

Plus en détail

Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique)

Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique) Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique) 4 phases de déploiement dans la région Limousin Les différentes unités d œuvre en jeu dans ces déploiements sont représentées dans le tableau ci -dessous.

Plus en détail

PRESENTATION DE LA DSP TRES HAUT DEBIT DE LAVAL AGGLOMERATION. TERRITOIRE 100% TRES HAUT DEBIT pour les entreprises et les particuliers

PRESENTATION DE LA DSP TRES HAUT DEBIT DE LAVAL AGGLOMERATION. TERRITOIRE 100% TRES HAUT DEBIT pour les entreprises et les particuliers :: LAVAL AGGLOMERATION :: PRESENTATION DE LA DSP TRES HAUT DEBIT DE LAVAL AGGLOMERATION TERRITOIRE 100% TRES HAUT DEBIT pour les entreprises et les particuliers 26 juin 2014 >> LAVAL AGGLOMERATION : un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

VoIP, ToIP : de l émergence d une nouvelle technologie à sa maturité

VoIP, ToIP : de l émergence d une nouvelle technologie à sa maturité VoIP, ToIP : de l émergence d une nouvelle technologie à sa maturité Conférence etna CCIP 27 janvier 2005 Philippe Recouppé Cogicom pr@cogicom cogicom.fr Jacques Heitzmann Jaito jacques.heitzmann heitzmann@jaito.com

Plus en détail

Colt Smart Office La flexibilité des services réseau pour votre entreprise

Colt Smart Office La flexibilité des services réseau pour votre entreprise * Colt Smart Office La flexibilité des services réseau pour votre entreprise *Plus efficace, plus rapide, plus loin La performance des grandes entreprises La souplesse des petites Internet est au cœur

Plus en détail

par Tarik Fdil

par Tarik Fdil <tfdil@sagma.ma> Conférence Le Logiciel Libre bouleverse le modèle économique des opérateurs de téléphonie par Tarik Fdil Plan I Une révolution est en marche Les acteurs du drame : PABX/PBX, VoIP Technologies

Plus en détail

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil RESEAU COMMUNAUTAIRE SANS-FIL DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Les technologies numériques ne cessent d influencer le développement du secteur du tourisme, qu

Plus en détail

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Editeur de solutions innovantes C 3 Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Intelligence et fiabilité au coeur du système de communication de l entreprise de manière simple et

Plus en détail

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires // Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires Présentation HEXANET est un opérateur d'infrastructures

Plus en détail

Fiche statistique Services aux entreprises

Fiche statistique Services aux entreprises A l issue des collectes semestrielles des indicateurs du marché des communications électroniques, l Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR) publie au mois d août 2015 une fiche statistique sur les

Plus en détail

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Med- IT Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Communiqué de presse Le Groupe Algérie Télécom, maison mère et filiales (Mobilis et ATS) sont présents en force au salon Med-It,

Plus en détail

Dossier d information Avril 2013 15 ans de réussite La fibre, au cœur de la croissance

Dossier d information Avril 2013 15 ans de réussite La fibre, au cœur de la croissance Dossier d information Avril 2013 15 ans de réussite La fibre, au cœur de la croissance Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

SAP Billing and Revenue Innovation Management for High-Volume Business

SAP Billing and Revenue Innovation Management for High-Volume Business SAP Solution Brief SAP Business Suite SAP Billing and Revenue Innovation Management Enjeux SAP Billing and Revenue Innovation Management for High-Volume Business Rationalisation du processus de facturation

Plus en détail

Concept Compumatica Secure Mobile

Concept Compumatica Secure Mobile LivreBlanc Concept Compumatica Secure Mobile La solution voix et SMS sécurisés pour les organisations et Compumatica secure networks 2014 Compumatica secure networks www.compumatica.com La solution voix

Plus en détail

Experts en solutions IP à destination des entreprises

Experts en solutions IP à destination des entreprises Experts en solutions IP à destination des entreprises A l aube du XXIème siècle, le dispositif de télécommunications est devenu pour l entreprise l une des composantes essentielles de sa réussite. Et la

Plus en détail

Le Tout-en-un Bbox Pro + clé 3G+ à prix exceptionnel

Le Tout-en-un Bbox Pro + clé 3G+ à prix exceptionnel MOBILE FIXE INTERNET janv / mars 2010 NOUVEAU Le Tout-en-un Bbox Pro clé 3G à prix exceptionnel PRIX EN BAISSE L illimité 24/24 encore plus accessible avec le Forfait Neo Pro 24/24 DES CONDITIONS PRIVILÉGIÉES

Plus en détail

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité,

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, Ce qui va changer dans les 5 ans à venir dans les métiers de la gestion de la Qualité, de l'hygiène, de la Sécurité et de l'environnement

Plus en détail

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante.

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante. EBU - New Media Forum 2006 22 Juin 2006 Agenda Neuf cegetel en bref Image du marché français du haut débit et de la télévision payante L offre neuf TV Applications & évolutions 2 1 Qui sommes-nous? Un

Plus en détail

Revue de Presse ACIERNET Année 2014

Revue de Presse ACIERNET Année 2014 Revue de Presse ACIERNET Année 2014 Avec Aciernet, disponibilité immédiate des solutions VCE dans l offre «Cloud in a Box» Publié le 25 Mai 2014 Aciernet est un intégrateur français créé en 2001 et fournit

Plus en détail

Net jusqu à 100 Méga IP avec mise à disposition du modem incluse 30 adresses e-mail. 500 Mo d espace par boîte e-mail. 200 Mo d espace personnel.

Net jusqu à 100 Méga IP avec mise à disposition du modem incluse 30 adresses e-mail. 500 Mo d espace par boîte e-mail. 200 Mo d espace personnel. Nom de l offre et du Sous conditions d éligibilité Prix (mensuel) de l'offre Frais de mise en service Délai indicatif d'activation Pack Net jusqu à 100 Mb/s+Tel+TV Premium. Disponibilité selon zones géographiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Délégataire de Service Public du DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Lotim Télécom et Saint-Etienne Métropole lancent le premier Cloud Park de France : un concept ultra-innovant de zone d activité «augmentée»

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

Hub One. La Visioconférence Cloud. 09/04/2015 Document confidentiel 1

Hub One. La Visioconférence Cloud. 09/04/2015 Document confidentiel 1 Hub One La Visioconférence Cloud 09/04/2015 Document confidentiel 1 Plan de la présentation 1 Présentation de Hub One 6 L accompagnement Hub One 2 Quelques mots sur la Visioconférence 7 Notre plus value

Plus en détail

téléphonie mobile infogérance & réseaux Téléphonie fixe bureautique

téléphonie mobile infogérance & réseaux Téléphonie fixe bureautique Téléphonie fixe téléphonie mobile bureautique infogérance & réseaux simple sur mesure professionnel connecté Innovant fiable évolutif efficace HM Partners met un point d honneur à l accompagnement personnalisé

Plus en détail

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME PLAQUETTE Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME Futur Telecom l entreprise, le positionnement, les offres Sommaire 1 - L entreprise Futur Telecom 2 Le partenariat Tech Data Futur

Plus en détail

Octobre 2015. Découvrez nos offres mobile & box

Octobre 2015. Découvrez nos offres mobile & box Octobre 2015 Découvrez nos offres mobile & box 4 raisons de choisir Coriolis Telecom LA PROXIMITÉ Un service client de qualité certifié ISO depuis 16 ans Un conseiller vous répond en moins d une minute

Plus en détail

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise eneolab propose des solutions de téléphonie modulables et adaptables à des besoins exigeants, même en très petites entreprise : standard

Plus en détail

ANNEXE 3 COMMISSIONNEMENT DISTRIBUTEURS ENTREPRISES

ANNEXE 3 COMMISSIONNEMENT DISTRIBUTEURS ENTREPRISES ANNEXE 3 COMMISSIONNEMENT DISTRIBUTEURS ENTREPRISES Il est convenu que BOUYGUES TELECOM et INGRAM MICRO pourront modifier à tout moment la présente annexe en fonction de l évolution du marché et/ou des

Plus en détail

Prix Catalogue Unitaire HT. Taux de remise accordée % Prix Catalogue Unitaire HT. Taux de remise accordée % Taux de remise accordée %

Prix Catalogue Unitaire HT. Taux de remise accordée % Prix Catalogue Unitaire HT. Taux de remise accordée % Taux de remise accordée % BORDEREAU DE PRIX LOT N 1 Les BPU sont à remettre au Format Excel LOT 1 : Téléphonie fixe Téléphonie fixe s numériques (T0) séquences SDA associées, et acheminement des communications entrantes et sortantes

Plus en détail

Cumuler plusieurs accès internet (répartition de charge)

Cumuler plusieurs accès internet (répartition de charge) Cumuler plusieurs accès internet (répartition de charge) Dernière actualisation : mardi 27 janvier 2015, par Julien Delmas Vous êtes une entreprise ou un établissement scolaire confronté à un débit internet

Plus en détail

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Copyright 2002 ACNielsen a VNU company Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Sommaire de la présentation 1. Introduction sur 3CX 2. Solutions proposées par 3CX 3. Système de licences

Plus en détail

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions.

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. Solutions VPN Point Of Sales by NBS System Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. NBS System 1999-2012, all right reserved Managed Hosting & Security www.nbs-system.com

Plus en détail

Avec l Assistance Intégrale et les forfaits Darty Mobile, DartyBox propose une gamme complète de solutions multimédia.

Avec l Assistance Intégrale et les forfaits Darty Mobile, DartyBox propose une gamme complète de solutions multimédia. Bondy, le 23 août 2011 Communiqué de presse «DartyBox et Darty Mobile» Nouveautés DartyBox : avec l Assistance Intégrale et Darty Mobile, DARTY lance le 4P à Prix DARTY Services compris DARTY annonce le

Plus en détail

Les services de «dégroupage d un autocom» : économiser grâce à la VOIP tout en conservant ses équipements téléphonique (PABX et postes téléphoniques)

Les services de «dégroupage d un autocom» : économiser grâce à la VOIP tout en conservant ses équipements téléphonique (PABX et postes téléphoniques) myadsl / mytelecom est partenaire Distributeur Agréé des principaux opérateurs VOIP Nous vous proposons une sélection d offres de téléphonie VOIP que vous pouvez commander auprès de nos services Les services

Plus en détail

Security Keepers GROUP

Security Keepers GROUP DOSSIER DE PRESSE Security Keepers GROUP Contact : Security Keepers François Raisky e-mail : francois.raisky@securitykeepers.com Tel. : 01 47 70 38 84 Fax. : 01 47 70 08 50 Georges Bell e-mail : georges.bell@securitykeepers.com

Plus en détail

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch Philippe Sultan Michael W. Lucas Cahiers de l Admin Asterisk La téléphonie d entreprise libre Collection dirigée par Nat Makarévitch Préface de Mark Spencer (Digium, Inc.) Groupe yrolles, 2010, SBN : 978-2-212-12434-7

Plus en détail