PROJET. sarl l'avis du menuisier Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS. Mr M. - Page 1/ TOULOUSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET. sarl l'avis du menuisier Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS. Mr M. - Page 1/ TOULOUSE"

Transcription

1 Evaluation thermique réalisée avec PROJET Mr M TOULOUSE Date de l'étude : ENTREPRISE CLIENT sarl l'avis du menuisier Mr MULLER Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS Téléphone : Fax : Page 1/8 -

2 ETAT EXISTANT INTRODUCTION La présente évaluation thermique a pour objectif de sensibiliser l utilisateur sur les axes d amélioration énergétique de son logement. Cette évaluation thermique a été effectuée à partir des informations recueillies auprès de l occupant ainsi que des caractéristiques apparentes de l habitation et des constatations faites lors de la visite, voire certaines mesures relevées sur plan. Cette étude ne peut se substituer à une étude thermique faite par un bureau d étude telle que l impose la réglementation thermique, ni au diagnostic de performance énergétique (DPE) établi par un professionnel certifié. Le maître de l ouvrage est invité à s adresser à des entreprises spécialisées s il souhaite compléter et préciser la présente évaluation thermique par des études ou des devis spécifiques à chaque corps de métier. Les estimations de consommation n ont qu une valeur indicative. Elles dépendent d éléments variables, tels que la précision des données renseignées, le comportement de l habitant, les conditions météorologiques, le rendement et l entretien des équipements... DESCRIPTIF DU BATI TYPE DE BATIMENT & SITUATION Maison individuelle situé(e) dans le département 31 (Haute Garonne). 114 m² de surface chauffée sur 1 niveau(x) avec 4 pièce(s) principale(s). OCCUPATION & CONFORT Occupation par 4 personne(s) en permanence pendant 12 mois. Chauffage à 20 C avec une température réduite de 2 C durant 8h la nuit et 6h le jour. ISOLATION Construction du 15/06/1971 sans isolation. Plancher bas Plancher haut Murs Vitrages APPORTS SOLAIRES Présence d'occultations. Pas de présence de masques proches. Pas de présence de masques lointains. DESCRIPTIF DES SYSTEMES VENTILATION Bâtiment avec : 1 cuisine(s), 1 salle(s) de bain avec WC, 1 salle(s) de bain sans WC, 1 WC. Ventilation simple flux modulée autoréglable > Page 2/8 -

3 ETAT EXISTANT SYSTEME DE CHAUFFAGE PRINCIPAL Habitation chauffée 12 heures par jour. Chaudière basse température récente de 24 kw au gaz naturel (rendement à 100% de charge de %). Emission par radiateurs haute température (80/60) couvrant 100% de la surface de la zone. EAU CHAUDE SANITAIRE Production instantanée assurée par le générateur principal de chauffage. DEPERDITIONS REPARTITIONS DES DEPERDITIONS Coefficients de déperditions H Enveloppe H Ventilation H Total 659 W/K 139 W/K 798 W/K Déperditions T ext de base T de consigne Déperditions -5 C 20 C 22.8kW - Page 3/8 -

4 ETAT FUTUR PROJET 1 : Mr MULLER AMELIORATIONS DE L'EXISTANT DESCRIPTIF DU BATI EXTENSION Pas de présence d'une extension. ISOLATION Isolation intérieure. Plancher haut Murs Vitrages DEPERDITIONS REPARTITIONS DES DEPERDITIONS Coefficients de déperditions H Enveloppe H Ventilation H Total 89 W/K 139 W/K 228 W/K Déperditions T ext de base T de consigne Déperditions -5 C 20 C 6.5kW - Page 4/8 -

5 COMPARATIF CONSOMMATIONS EXISTANT kwh/an PROJET 1 kwh/an Chauffage Eau chaude sanitaire Refroidissement 0 0 Autres usages domestiques Auxiliaires TOTAL GAIN % COUTS PAR POSTES EXISTANT PROJET 1 Chauffage Eau chaude sanitaire Refroidissement 0 0 Autres usages domestiques Auxiliaires Abonnements TOTAL GAIN % - Page 5/8 -

6 COMPARATIF COUTS PAR ENERGIES Abt Ch ECS Froid Autres Aux. Total hors abt Total ETAT EXISTANT Electricité Abonnement Electricité Bleu option Heures Creuses 6kVa Coût unitaire le kwh Coût unitaire heures creuses le kwh Gaz naturel Abonnement Gaz naturel tarif B0 Coût unitaire le m PROJET Mr MULLER Electricité Abonnement Electricité Bleu option Heures Creuses 6kVa Coût unitaire le kwh Coût unitaire heures creuses le kwh Gaz naturel Abonnement Gaz naturel tarif B0 Coût unitaire le m Page 6/8 -

7 COMPARATIF COMPARATIFS ETIQUETTES Scénario Facture Etiquette énergie Etiquette climat Etiquette coût kwhep/m².an kg Co2/m².an /m².an ETAT EXISTANT PROJET Mr MULLER GAIN % 66% 66% 54% Les étiquettes sont un équivalent du DPE (Diagnostic de Performance Energétique) français. Celles-ci ne sont pas réglementaires. - Page 7/8 -

8 COMPARATIF RETOUR SUR INVESTISSEMENTS COUTS CUMULES SUR 20 ANS Hypothèses Taux d'inflation du prix de l'énergie 2 % PROJET 1 Investissement estimatif Atteinte rentabilité TTC 7 an(s) - Page 8/8 -

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR Logiciel référencé par la marque PROJET SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY Date de l'étude : ARTISAN 05.01.2011 CLIENT SARL LECLERC Désiré SCI LA PLUME ROUGE Damien LECLERC 1 rue du

Plus en détail

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Logiciel référencé par la marque PROJET berrand 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Date de l'étude : Commentaires divers : ARTISAN BERRAND SARL 24/02/2012 perso CLIENT Guy Berrand Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs des données

Tableaux récapitulatifs des données Tableaux récapitulatifs des données Ce rapport récapitule les données techniques saisies dans le cadre d un projet existant et de projets simulés avec le logiciel Bati-Cube. Vous retrouverez l ensemble

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

PROJET SARL DESSAUD. INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE. site internet miramas 14/02/2013. - Page 1/9 - 13140 MIRAMAS

PROJET SARL DESSAUD. INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE. site internet miramas 14/02/2013. - Page 1/9 - 13140 MIRAMAS Evaluation thermique réalisée avec PROJET site internet miramas 13140 MIRAMAS Date de l'étude : ENTREPRISE CLIENT SARL DESSAUD INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE 13140 MIRAMAS

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man AUDIT ENERGETIQUE Nom : DE MAN Prénom : QUENTIN Ville : Namur Référence : B5-6 OIKOTECH - Tél.: (+5) 6 66 ou (+5) 6 44 4 - Quentin De Man - 6, rue Xavier Brasseur - L-44 Esch-sur-Alzette Imprimé le 5//

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 8 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : rue de l espérance 94 800 Villejuif

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 12 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : 35 bd de Créteil 94 100 St

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 28 Maître d Ouvrage d Insertion : APREMIS 21 rte d Abbeville 80 000 Amiens Adresse logement : 25 rue d'hangest 80 910 ARVILLERS Informations

Plus en détail

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION?

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 1 SOMMAIRE 1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 4. QUELQUES SOLUTIONS POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 19 Maître d Ouvrage d Insertion : Monde en Marche Monde en Marge 38 rue de Lormoy 91310 Longpont sur Orge Adresse logement : 8 rue de censive

Plus en détail

EQUIPEMENT CONCERNÉ PAR LES TRAVAUX

EQUIPEMENT CONCERNÉ PAR LES TRAVAUX Formulaire : Appel à projets «Construction d équipements publics sportifs ou culturels» Date limite de réception des dossiers : 15 décembre 2011 12 h Bénéficiaire : Raison sociale :.. N SIRET : Code APE

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur

La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur Aussi, afin de réduire durablement les dépenses énergétiques, le Grenelle Environnement a prévu la mise en oeuvre d un programme de réduction des consommations

Plus en détail

Centre de Secours Principal d EPAGNY

Centre de Secours Principal d EPAGNY Centre de Secours Principal d EPAGNY Présentation du site Année de construction : début du chantier Nov. 1999 Année de livraison : Avril 2002 Nombre de bâtiments : 3 Surface chauffée : 9540 m_ - Volume

Plus en détail

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY Performances environnementales à l issue de 3 ans de fonctionnement Lycée certifié «NF Bâtiments tertiaires Démarche HQE» à la construction Version simplifiée Consommations

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés

Plus en détail

Mission de diagnostics énergétiques du patrimoine bâti ~ Des communes adhérentes au SYDESL ~

Mission de diagnostics énergétiques du patrimoine bâti ~ Des communes adhérentes au SYDESL ~ COMMUNE : TRAMAYES PAGE : 1 SUR 16 Commune de TRAMAYES FOUR A PAIN COMMUNE : TRAMAYES PAGE : 2 SUR 16 SOMMAIRE 1. GENERALITES...3 2. DESCRIPTIF...4 Présentation de l établissement...4 Caractéristiques

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE DES APPROVISIONNEMENTS EN ENERGIE LIDL LANGRES (52)

ETUDE DE FAISABILITE DES APPROVISIONNEMENTS EN ENERGIE LIDL LANGRES (52) ETUDE DE FAISABILITE DES APPROVISIONNEMENTS EN ENERGIE LIDL LANGRES (52) Copropriété l'arc-en-ciel 3, Rue des Pins - 38100 GRENOBLE 04 76 18 26 08 04 76 21 37 71 LIDL SNC 35 rue Charles PEGUY 67 039 STRASBOURG

Plus en détail

Résidence LES ANTARES Bâtiment ARGOUSIER-ASTRAGALE ABC

Résidence LES ANTARES Bâtiment ARGOUSIER-ASTRAGALE ABC Résidence LES ANTARES Bâtiment ARGOUSIER-ASTRAGALE ABC 73440 LES MENUIRES Date de rédaction 24 février 2016 Chef de projet Véronique SAVORNIN Ingénieur thermicien Romain COMBESCURE Version 1.1 Le Grand

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

«La Cigale» - Projet de rénovation Chauffage par pompes à chaleur solaires couplées à des stocks à changement de phase - retour d expérience

«La Cigale» - Projet de rénovation Chauffage par pompes à chaleur solaires couplées à des stocks à changement de phase - retour d expérience «La Cigale» - Projet de rénovation Chauffage par pompes à chaleur solaires couplées à des stocks à changement de phase - retour d expérience Avant la rénovation Après la rénovation Les partenaires du projet

Plus en détail

Désignation du ou des bâtiments

Désignation du ou des bâtiments Tél. : 02 51 05 15 33 Fax : 02 51 08 92 30 Agence BG IMMOBILIER 27 Place Saint Brice 44115 BASSE GOULAINE CLISSON, le 03/02/2009 Nos Références : MAUGÉ/FF/030209 Objet : Envoi des résultats des diagnostics

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) DIAGSOLOGIS 81 route du Rhin Napoléon 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 43 37 59 / 06 15 54 38 29 - Fax : 03 88 39 67 80 RCS : 513247189 Compagnie d assurance : HISCOX n HARCP 0083339 Diagnostic de performance

Plus en détail

Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU

Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU Diapo 1 09/2014 Viessmann France SAS Contexte et constat Les défis de notre temps : - Le réchauffement climatique - L appauvrissement

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/9

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/9 Projet Nom Petit collectif Nom de la variante SHON 900 Haut. sous plafond 2.8 Détails du site Latitude 45.57 Longitude 5.91 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition

Plus en détail

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Principaux résultats AUEG - 2 juin 2015 LES BATIMENTS CONCERNEES Tous les bâtiments propriétés du Département Collèges Périmètre : 97 collèges

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - Bâtiment (6.2.neuf)

Diagnostic de performance énergétique - Bâtiment (6.2.neuf) N : Date : 31/01/2008 Valable jusqu'au : 31/01/2018 Diagnostiqueur : Type de bâtiment : Immeuble Type d'activité : Année de construction : 2008 Signature : Surface utile : 710.4 m² Adresse : 5N Rue des

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGETIQUE - TERTIAIRE (6.3)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGETIQUE - TERTIAIRE (6.3) DIAGEO 95 GIE de Géomètres experts Raison sociale : Adresse : DIAGEO95 271 CHAUSSEE JULES CESAR 95250 BEAUCHAMP Tél. : 0139329450/ Fax : 0139329438 N Identification : 492 342 506 R.C.S. PONTOISE Compagnie

Plus en détail

Énergie : consommez moins, consommez mieux!

Énergie : consommez moins, consommez mieux! Énergie : consommez moins, consommez mieux! 2 ème partie : actions de formation - Daniel KUBICKI 14h30-15h30 PREDiagnostic FORMATION Collective et Individuelle DIAGNOSTIC COMPLET AVANT ET APRES TRAVAUX

Plus en détail

Méthodologie de suivi et analyse

Méthodologie de suivi et analyse Direction territoriale Ouest Méthodologie de suivi et analyse Appels à projet Prébat Bretagne 2008 et 2009 Myriam Humbert 2 Sommaire Objectif du suivi Présentation de la méthodologie de suivi Présentation

Plus en détail

Rénovation Passive d'un Immeuble des années 1970

Rénovation Passive d'un Immeuble des années 1970 Rénovation Passive d'un Immeuble des années 1970 Relevées de mesures et retour d expériences Vincent COLIATTI Bet TERRANERGIE Contexte Raon L'Etape 88 Vosges Construction 1974 - qualification FPA Composition

Plus en détail

Rapport synthétique Audit Énergétique

Rapport synthétique Audit Énergétique Ingé, Rapport synthétique Audit Énergétique Résidence Ivry Raspail 9-11-13 rue Truillot - 94200 IVRY-SUR-SEINE Date de rédaction 28 janvier 2013 Ingénieur thermicien Paul Marie DUPUY Ingénieur chef de

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «22 Cours St Etienne Rognes» 6 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «22 Cours St Etienne Rognes» 6 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 2012.06.75 / 1 Valable jusqu au : 07/09/2022 Type de bâtiment : Bureau Année de construction : < 1975 Surface habitable : 75 m² Adresse : 6, allée

Plus en détail

ÉTUDE D OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE MAISON POUR TOUS - VILLEFRANQUE

ÉTUDE D OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE MAISON POUR TOUS - VILLEFRANQUE ÉTUDE D OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE MAISON POUR TOUS - VILLEFRANQUE Mars 2010 Page 1/15 1 - DONNÉES GÉNÉRALES DU PROJET Intervenant Nom des intervenants : Adresse : Dates d'intervention

Plus en détail

Garantie de performance énergétique

Garantie de performance énergétique Fondattiion Bâttiimentt--Enerrgiie Garantie de performance énergétique Analyse de campagnes de mesures âcche n 4..1 Prréssenttattiion dess ssiittess rrettenuss JJuul llieenn CCAAI IILLLLEE CCOSSI IICC

Plus en détail

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE Sommaire L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE 2 L opération étudiée Situation géographique 3857 Le cheylas Isère

Plus en détail

RAPPORT. «Se chauffer au bois dans le logement neuf performant» Association Abibois 4 bis allée du bâtiment 35000 RENNES.

RAPPORT. «Se chauffer au bois dans le logement neuf performant» Association Abibois 4 bis allée du bâtiment 35000 RENNES. RAPPORT «Se chauffer au bois dans le logement neuf performant» Association Abibois 4 bis allée du bâtiment 35000 RENNES 12, rue Jean-Marie David - 35740 Pacé Tél. : 02.22.51.24.30 contact@polenn.com Sarl

Plus en détail

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E +

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + TBC Innovations Robin Cartier, Stagiaire Génie Civil et Construction Durable Bérenger Favre, Responsable étude et projet de

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Date : Diagnostiqueur : Signature : Propriétaire : Nom : Propriét. des installations communes (s il y a lieu) : Nom

Plus en détail

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété Présentation de l Audit Global Partagé 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard 93100 Montreuil Plan de la présentation 1. Introduction 2. Etat des lieux de la copropriété 4. Plan de financement

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3) Heur e de DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 A INFORMATIONS GENERALES Type

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.1.bis.public) bureaux, services administratifs, enseignement N : 2493251 Valable jusqu au : 09/10/2022 Nature de l ERP: ERP de la 3ème

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE

AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE Copropriété du PARC du CHÂTEAU de COURCELLE 160, avenue du Général Leclerc 91190 GIF-SUR-YVETTE Présentation du 18 Avril 2013 À l Assemblée Générale 1/23 L Audit Energétique

Plus en détail

Diagnostic énergétique d établissements de santé

Diagnostic énergétique d établissements de santé Diagnostic énergétique d établissements de santé Florence LAVRARD Juin 2012 1 Sommaire Etat des lieux Les enjeux Le diagnostic énergétique? Obligations des établissements? Démarche Etat des lieux Etablissement

Plus en détail

98 Rue Didot Paris

98 Rue Didot Paris - Audit Energétique - 98 Rue Didot 75014 Paris N d affaire Création/ Maj. Version Rédaction Vérification J/15800053 10/11/2015 V1 ELE BRI SOMMAIRE 1. ETAT ACTUEL... 3 1.1. CLASSEMENT ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTAL...3

Plus en détail

ETUDE D OPPORTUNITES ENSEMBLE SPORTIF ET CULTUREL COUVERT COMMUNE DE CAJARC

ETUDE D OPPORTUNITES ENSEMBLE SPORTIF ET CULTUREL COUVERT COMMUNE DE CAJARC CONSEIL EN ENERGIE PARTAGE ETUDE D OPPORTUNITES ENSEMBLE SPORTIF ET CULTUREL COUVERT COMMUNE DE CAJARC Objet de la présente note : Le projet communal de rénover le bâtiment de la salle des fêtes bénéficie

Plus en détail

Quelle est la différence entre la méthode TH-C-E et TH-C-E ex?

Quelle est la différence entre la méthode TH-C-E et TH-C-E ex? Glossaire BBC-Effinergie Qu est-ce que la méthode TH-C-E? La méthode de calcul utilisée par les certificateurs du label BBC-Effinergie, est la méthode réglementaire française TH-C-E établie par le CSTB.

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «28 rue Langari Martigues» 6 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «28 rue Langari Martigues» 6 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique. 26, rue des Renaudes PARIS 20/02/16

Récapitulatif de l audit énergétique. 26, rue des Renaudes PARIS 20/02/16 Récapitulatif de l audit énergétique 26, rue des Renaudes 75017 PARIS 20/02/16 Récapitulatif de l audit énergétique de la résidence «26,rue des Renaudes 75017 PARIS» 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) bureaux, services administratifs, enseignement N : 6142513 / 1 / 2 / 1 Réf. Ademe : 1434V4000104F

Plus en détail

La maison bioclimatique. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

La maison bioclimatique. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires La maison bioclimatique Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Sommaire Introduction Le Plan Climat Énergie du Grand Nancy et de la ville de

Plus en détail

Travaux d économies d énergie

Travaux d économies d énergie 12 janvier 2017 https://www.anil.org/copropriete-travaux-economie-energie/ Accueil / Vous êtes propriétaire / Copropriété / Travaux d économies d énergie Travaux d économies d énergie Les travaux d économies

Plus en détail

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Comment améliorer la performance énergétique chez vous? en LIMOUSIN L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Emilie RABETEAU Anthony BROC Jean Jaques RABACHE Conseiller INFO ÉNERGIE Qu est

Plus en détail

L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS)

L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS) Commission Environnement et Développement Durable du CNIS du 12 avril 2012 (SOeS) L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS) Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL

Plus en détail

Septembre 2007 Document non contractuel

Septembre 2007 Document non contractuel Présentation des s de travaux et des Gains en économies d énergie générés par la réalisation des travaux préconisés, en logement ancien de taille moyenne La définition de bouquets de travaux a pour objectif

Plus en détail

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS ECOBAT - MARS 2010 1 ECOBAT Retour d experiences sur le label BBC-Effinergie Catherine BONDUAU Assises de l'énergie - Janvier 2010 2 Le niveau d exigence à atteindre

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Tel : 03.25.42.32.80. Fax : 03.25.73.07.92. Mail : opah.pnrfo@orange.fr Site internet du PACT : http://pact-aube.monsite-orange.fr/ 1 - L'Anah ( Agence

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 595 / 1 19/11/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : < 1948 Surface habitable : 51,82 m² Adresse : 24 RUE LEPELLETIER - APT 3 ETAGE 59000 LILLE Date de visite: 16/11/2011 Date

Plus en détail

REPA F4. Réhabilitation des Etablissements pour Personnes Agées et Facteur 4

REPA F4. Réhabilitation des Etablissements pour Personnes Agées et Facteur 4 REPA F4 Réhabilitation des Etablissements pour Personnes Agées et Facteur 4 23 mars 2011 1 PLANNING DE LA RECHERCHE Programmation Étude Architecture de cas & Ingénierie Campagne de de mesures Stratégie

Plus en détail

FRARU. Atelier 4. Quelques réflexions sur l évolution de l énergétique des bâtiments. Mulhouse - 24 juin Bernard SESOLIS TRIBU ÉNERGIE

FRARU. Atelier 4. Quelques réflexions sur l évolution de l énergétique des bâtiments. Mulhouse - 24 juin Bernard SESOLIS TRIBU ÉNERGIE FRARU Atelier 4 Quelques réflexions sur l évolution de l énergétique des bâtiments Mulhouse - 24 juin 2008 Bernard SESOLIS TRIBU ÉNERGIE 206, rue de Belleville 75020 PARIS 1980 22 juin 2008 Gaz de France

Plus en détail

ALEC du Pays de Rennes Maîtrise des consommations dans les commerces. Intervention CCI Rennes 1 er décembre 2014

ALEC du Pays de Rennes Maîtrise des consommations dans les commerces. Intervention CCI Rennes 1 er décembre 2014 ALEC du Pays de Rennes Maîtrise des consommations dans les commerces Intervention CCI Rennes 1 er décembre 2014 Sommaire L ALEC du Pays de Rennes Espace Info Energie du Pays de Rennes : la rénovation thermique

Plus en détail

VISITE CONSEIL TECHNIQUE BATIMENT

VISITE CONSEIL TECHNIQUE BATIMENT PÔLE HABITAT & TERRITOIRES Nom de l'intervenant : Yann GENDROT Photo façade maison Date de la visite : 24/02/2017 Date de rédaction : Donneur d'ordre : Pays de Ploermel VISITE CONSEIL TECHNIQUE BATIMENT

Plus en détail

la rénovation énergétique de l habitat ancien :

la rénovation énergétique de l habitat ancien : la rénovation énergétique de l habitat ancien : 1. Quelques chiffres et quelques dates 2. Objectifs du Grenelle de l environnement 3. L approche globale et l évolution de la réglementation thermique du

Plus en détail

L'essentiel de la Réglementation thermique RT 2012

L'essentiel de la Réglementation thermique RT 2012 L'essentiel de la Réglementation thermique RT 2012 Ma maison, ma planète - 18/10/2011 CETE de Lyon DLCF Olivier BONNEAU Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

Suivi et points de vigilance. 1 boulevard de Nancy Strasbourg Tel :

Suivi et points de vigilance. 1 boulevard de Nancy Strasbourg Tel : Suivi et points de vigilance solaresbauen SARL 1 boulevard de Nancy 67000 Strasbourg Tel : 03 88 30 97 74 www.solares-bauen.fr Répartition géographique 2 Les bâtiments neufs Mairie de Guewenheim ITEP les

Plus en détail

PROTOCOLE DE MONITORING LIVING LABS BRUSSELS RETROFIT

PROTOCOLE DE MONITORING LIVING LABS BRUSSELS RETROFIT PROTOCOLE DE MONITORING LIVING LABS BRUSSELS RETROFIT Introduction L objectif principal de chaque Living Lab est de développer, tester et mettre en œuvre des solutions de rénovation énergétiquement performantes,

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 41114.654 Valable jusqu au : 3/11/224 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Entre 21 et 25 Surface habitable : 45.37 m² N Lot:

Plus en détail

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA 1 Sommaire - La profession au sein d UNICLIMA - La ventilation en France - Concilier efficacité énergétique

Plus en détail

LA FAISABILITÉ ÉNERGÉTIQUE

LA FAISABILITÉ ÉNERGÉTIQUE Roger Cadiergues MémoCad nb12.a LA FAISABILITÉ ÉNERGÉTIQUE SOMMAIRE nb12.1. L étude de faisabilité énergétique nb12.2. Les éléments du choix nb12.3. Textes officiels (code de la Construction) nb12.4. Textes

Plus en détail

Étude de faisabilité des approvisionnements en énergie

Étude de faisabilité des approvisionnements en énergie Bureau d'étude: Maître d'ouvrage: M Petit Projet: Date: 2014-11-18 INDEX 1.- INTRODUCTION... 3 2.- DESCRIPTION DE L'OUVRAGE... 3 3.- SYNTHÈSE DES RÉSULTATS... 3 3.1.- Consommations et émissions de CO 2

Plus en détail

LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE

LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE Expérimentations menées dans le réseau de l ANVPAH & VSSP Séminaire «Péril sur les secteurs protégés?» TROYES 4 & 5 novembre 2010 L ANVPAH & VSSP

Plus en détail

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide!

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Performance environnementale Comment concilier confort et respect de l environnement? Nouvelles

Plus en détail

PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012. Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012

PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012. Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012 PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012 Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012 SOMMAIRE Les contours de la RT2012 Garantie de résultat VILLAVENIR + Atlantique

Plus en détail

LE PASSEPORT ENERGETIQUE (ou EnergiePass) Contact et informations : ou sur notre site internet

LE PASSEPORT ENERGETIQUE (ou EnergiePass) Contact et informations : ou sur notre site internet LE PASSEPORT ENERGETIQUE (ou EnergiePass) Procédure d établissement d un EnergiePass 1. Etablissement d un devis pour la réalisation de l EnergiePass (via notre site internet www.oikotech.com ou par téléphone

Plus en détail

Le reste du temps c est la RT élément par élément

Le reste du temps c est la RT élément par élément Le reste du temps c est la RT élément par élément RT Elément par Elément Les bâtiments existants résidentiels et non-résidentiels sont concernés par ces dispositions, à l'exception de ceux soumis aux mesures

Plus en détail

Plateforme Formation et Evaluation. Besoins de chauffage

Plateforme Formation et Evaluation. Besoins de chauffage Plateforme Formation et Evaluation Besoins de chauffage 1 Besoins de chauffage Déperditions Apports solaires Apports internes Contenu Méthode simplifiée de calcul des besoins de chauffage 2 1. Les déperditions

Plus en détail

Simulation de rénovation

Simulation de rénovation VOTRE ENTREPRISE M. Dupont 10 Rue de la Gare 69003 Lyon 0000000000 dupont@caprenov.fr Simulation de rénovation simulation réalisée le 15/02/2017 Département Rhône Année de construction 1980 Surface habitable

Plus en détail

Performance énergétique et thermique des bâtiments

Performance énergétique et thermique des bâtiments Performance énergétique et thermique des bâtiments recueil sur CD-ROM Référence : 3135311CD ISBN : 978-2-12-135311- Année d édition : 2010 Analyse Un diagnostic de Performance Energétique (DPE) est désormais

Plus en détail

Vers un immobilier durable

Vers un immobilier durable Immobilier d entreprise en Essonne : Vers un immobilier durable Christian CARDONNEL - 25 Novembre 2009 Siège social de Construction en démarche HQE Le projet Situation : Saint Pierre du Perray 91 SÉNART

Plus en détail

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Dijon 19/11/2015

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Dijon 19/11/2015 Réussir son projet en solaire thermique collectif Dijon 19/11/2015 Retour d expérience : Rénovation BBC de 86 logements sociaux à Besançon Oscar Bardullas Responsable technique du patrimoine SAIEMB Logement

Plus en détail

Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique

Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique Séminaire Bâtiment Durable : Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique 11/12/2015 Bruxelles Environnement L étude de conception énergétique: une étape importante dans le processus

Plus en détail

L histoire du gaz de réseau : une transition historique

L histoire du gaz de réseau : une transition historique Volume L histoire du gaz de réseau : une transition historique Ressource Vecteur Usages Charbon H 2 + CO Eclairage Cuisson Gaz naturel CH 4 Chauffage, ECS, Industrie Organisation Ressource centralisée

Plus en détail

Recensement des mesures de réhabilitation et des incertitudes liées à la caractérisation de la performance énergétique

Recensement des mesures de réhabilitation et des incertitudes liées à la caractérisation de la performance énergétique Tâche n : 2.2 - Conception de l opération et définition de l objectif de performance Recensement des mesures de réhabilitation et des incertitudes liées à la caractérisation de la performance énergétique

Plus en détail

Retour d expérience Instrumentation

Retour d expérience Instrumentation BETh Centre REX 2013 12 février 2013 Ecole Polytechnique Tours Retour d expérience Instrumentation M. CAILLERET, Tour(s) Habitat M. MARTIN, Bureau d Etudes Energio M. PALIS, Conseil régional du Centre

Plus en détail

Le décret N du 23 avril 2012 et son arrêté du 27 août 2012 Répartition des frais de chauffage

Le décret N du 23 avril 2012 et son arrêté du 27 août 2012 Répartition des frais de chauffage 1 Décret N 2012-1342 du 3 décembre 2012 DPE et travaux d économie d énergie Décret N 2012-111 du 27 janvier 2012 + arrêté du 28 février 2013 Audit énergétique copropriété > 50 lots Le décret N 2012-545

Plus en détail

ATELIER 7 - Accompagner des projets de rénovation : une expérience picarde

ATELIER 7 - Accompagner des projets de rénovation : une expérience picarde ATELIER 7 - Accompagner des projets de rénovation : une expérience picarde Laurent Gayral Picardie Pass Rénovation Université d été 14 & 15 septembre 2017 14/09/2017 Université d été à Mons Déploiement

Plus en détail

Département de l Hérault AUDIT ACCESSIBILITE POUR TOUS CONSEIL D ORIENTATION ENERGETIQUE. Novembre 2009

Département de l Hérault AUDIT ACCESSIBILITE POUR TOUS CONSEIL D ORIENTATION ENERGETIQUE. Novembre 2009 AUDIT ACCESSIBILITE POUR TOUS & CONSEIL D ORIENTATION ENERGETIQUE Novembre 2009 Le patrimoine immobilier du CG34 695 000 m² de SHON 79 collèges et 282 bâtiments administratifs et techniques 2 Le contexte

Plus en détail

CI 4 : DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES ET CHOIX DES MATÉRIAUX Comportement énergétique QUESTIONNAIRE: «RT2012»

CI 4 : DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES ET CHOIX DES MATÉRIAUX Comportement énergétique QUESTIONNAIRE: «RT2012» QUESTIONNAIRE: «RT2012» http://www.rt-batiment.fr/batiments-neufs/reglementation-thermique-2012/presentation.html 1. QUE SIGNIFIE «RT»? Résistance Thermique Règlementation Thermique Régulation Thermique

Plus en détail

Pièces à retourner à

Pièces à retourner à CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL DEMANDE DE SUBVENTION AIDES COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE 2014 Pièces à retourner à Tel : 04-95-10-98-64 Fax : 04-95-77-23-11 1) Lettre de demande de subvention, signée

Plus en détail

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion Sommaire L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES 1 L opération étudiée Situation géographique 34 St Gely Hérault Zone H3 Altitude : 120 m 2 Acteurs

Plus en détail

Dossier de Diagnostic Technique

Dossier de Diagnostic Technique Dossier de Diagnostic Technique En application de l article 18 de l ordonnance n 20 05-655 du 8 juin 2005 N Dossier 433 Type de bien : Adresse du bien : LE BOURG BAZOUGE 35630 BAZOUGES SOUS HEDE Donneur

Plus en détail

PROJET ECOTEC 21 - GESTION DE L ÉNERGIE -

PROJET ECOTEC 21 - GESTION DE L ÉNERGIE - PROJET ECOTEC 21 - GESTION DE L ÉNERGIE - Confort et régulation thermique Résidence Maréchal Juin Plan de la présentation 1. Projet Ecotec 21 2. Objectifs de l étude expérimental (site Maréchal Juin) 3.

Plus en détail

Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes

Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes - 1 - Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes CAHIER DES CHARGES Mise à jour : mai 2016 1-1 - Avant propos Dans le cadre de leur politique commune de maîtrise

Plus en détail

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques Jérôme Bertrand Centre Urbain Commune d Etterbeek 25 avril 2012 Pour rénover votre logement aujourd hui: Cycle

Plus en détail

UREBA : UREBA UREBA. Des subventions pour l Utilisation Rationnelle de. l Energie dans les BAtiments. Base légale. Bénéficiaires

UREBA : UREBA UREBA. Des subventions pour l Utilisation Rationnelle de. l Energie dans les BAtiments. Base légale. Bénéficiaires : Des subventions pour l Utilisation Rationnelle de l Energie dans les BAtiments Octobre 2007 Base légale Arrêté du Gouvernement wallon du 10 avril 2003 relatif à l octroi de subventions aux personnes

Plus en détail

Richard LOYEN ENERPLAN

Richard LOYEN ENERPLAN L EAU CHAUDE SOLAIRE POUR LES COPROPRIETES Richard LOYEN ENERPLAN Délégué Général ENERPLAN Association loi 1901 créée en 1983, + 250 membres L ensemble offre industrielle, technique et commerciale solaire

Plus en détail

L ALEC du Pays de Rennes. Mardi 24 janvier 2017 Assises européennes de l énergie

L ALEC du Pays de Rennes. Mardi 24 janvier 2017 Assises européennes de l énergie L ALEC du Pays de Rennes Historique «accompagnement de ZAC» Dès 2005, accompagnement d une quinzaine de communes dans la démarche ADDOU : Approche Développement Durable dans les Opérations d Urbanisme

Plus en détail