JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010"

Transcription

1 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE SEPTEMBRE, 1 ER ET 2 OCTOBRE DIJON PALAIS DES CONGRÈS THÈME COMMUN BÂTIR ENSEMBLE POUR UN ENVIRONNEMENT RÉUSSI SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB 2010 PROGRAMME MÉTIERS ET TECHNIQUES DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION Confédération de l Artisanat et des Petites du Bâtiment

2 2 Etre à vos côtés 24h/24, 365 jours par an, ça, c est professionnel! Activité professionnelle Véhicules Santé, Prévoyance Retraite Pour vous, nous pensons à tout. Vous aussi, faites équipe avec MAAF Contactez votre Conseiller MAAF Pro au (0.12 TTC/min depuis un poste fixe + surcoût selon opérateurs) RCS NIORT B

3 Éditorial du Président confédéral Patrick Liébus Mes chers collègues, L artisanat du bâtiment un acteur incontournable de notre économie. Il représente 62 % du chiffre d affaires du bâtiment. La politique professionnelle est déterminante pour élaborer et consolider la politique générale de notre organisation et de notre secteur. C est pourquoi nos Journées Nationales d Etude figurent parmi les événements majeurs organisés par la CAPEB. Comme vous le savez, je suis profondément attaché aux professions en tant qu artisan d abord et en tant qu élu défendant nos métiers et nos valeurs aussi. Notre socle professionnel s est construit depuis toujours en liant les aspects métiers aux aspects économiques. Dans une période tourmentée comme celle que nous vivons actuellement, ce constat prend tout son sens. Les Journées Nationales d Etude sont un moment privilégié pour s approprier les sujets professionnels nationaux et faire remonter les préoccupations départementales. C est un rendez-vous d échange fondamental dans la vie syndicale. En 2011, nous vivrons un autre grand moment : les Journées de la Construction à Lyon les 6, 7 et 8 avril. Je compte d ores et déjà sur vous pour noter ce rendez-vous. La mobilisation de tous sera une des clés de la réussite de cet événement national où la profession et ses enjeux occuperont une place considérable. Je vous souhaite à tous de bonnes Journées Nationales d Étude, riches en échanges et en travail. Éditorial du Président d UNA David Morales Cher(e)s collègues, Avant de nous retrouver tous pour l événement que seront les «Journées de la Construction» en 2011 à Lyon, l équipe de l UNA vous invite à partager à Dijon en ce début d automne trois journées de travaux et de réflexions sur la vie de nos métiers, sur la vie de nos entreprises, sur l année syndicale que nous venons de passer, et sur les projections à court et à long terme des professions du plâtre et de l isolation. Cette année, nous partagerons ces journées avec nos amis artisans des UNA Couverture-Plomberie-Chauffage, Charpente-Menuiserie-Agencement et Serrurerie-Métallerie et nous évoquerons avec eux les sujets transversaux, les réflexions et les combats menés pour la défense de l artisanat du bâtiment, et ceux de la politique menée par la CAPEB, notre organisation professionnelle. Avec l équipe de l UNA, nous vous rendrons compte de nos activités au cours de cette année où la reprise a du mal à se profiler. Nous vous invitons à débattre, à nous apporter vos témoignages, vos idées, vos propositions afin que nous définissions ensemble les grandes lignes de notre politique. Vous êtes au cœur des préoccupations de l équipe de l UNA, vous et les futurs artisans des métiers du plâtre et de l isolation. Nos objectifs à tous, c est notre adaptation à la société dans laquelle nous vivons ; la pérennisation de notre métier, des plâtriers, des plaquistes, des staffeurs, tous unis, force de proposition et acteurs de notre avenir... plus forts ensemble. JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 SOMMAIRE Les Unions Nationales Artisanales p. 4 L UNA Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation Présentation p. 5 Chiffres clés p. 5 Dossiers en cours p. 6 Les Journées Nationales d Étude CAPEB p. 7 Programme p. 8 Plan de l exposition p. 10 Liste des exposants p. 11 La Côte-d Or Editorial du Maire p. 14 Editorial du Président du Conseil Général p. 14 La CAPEB Côte-d Or Editorial du Président p. 15 Chiffres clés départementaux p. 15 Coordonnées p. 15 La CAPEB Nationale Présentation de la CAPEB p. 16 CNFA p. 17 Chiffres clés p. 18 COMITÉ DE PILOTAGE DES JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE : Direction : Henry Halna du Fretay Conférences : Gabriel Bajeux Communication et Relations Presse : Isabelle Planchais Organisation Générale : Marie-Noëlle Jouannet Commercialisation, publicité, exposition : Philippe Hyerlé Comptabilité : Cécile Debas CAPEB 2, rue Béranger, Paris cedex 03 Tél. : Fax : Conception graphique et réalisation : Paragramme Photos couverture et page 5 : Philippe Castaño

4 4 Les Unions Nationales Artisanales La CAPEB regroupe en son sein 8 Unions Nationales Artisanales qui défendent et représentent les métiers de l artisanat du bâtiment. 8UNIONS NATIONALES ARTISANALES COUVERTURE-PLOMBERIE-CHAUFFAGE ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE MAÇONNERIE-CARRELAGE CHARPENTE-MENUISERIE-AGENCEMENT PEINTURE-VITRERIE-REVÊTEMENTS MÉTIERS ET TECHNIQUES DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION SERRURERIE-MÉTALLERIE MÉTIERS DE LA PIERRE Au sein de chaque Union Nationale Artisanale, le Président élu et ses conseillers professionnels élaborent, sur la base des propositions faites par les CAPEB départementales et leurs sections professionnelles, la politique de leur profession lors de conseils et de réunions de concertations. Les sections départementales constituent le premier échelon de la politique professionnelle. Elles détectent les besoins des artisans et les font remonter à la CAPEB Nationale sous forme de préconisations. Les domaines de compétences des UNA sont : l élaboration et la mise en œuvre d une politique professionnelle au sein de la filière la promotion et la représentation des métiers l anticipation des évolutions des métiers la prospective professionnelle et la conquête des marchés Plusieurs fois par an, les présidents d UNA se réunissent au sein du Conseil des Professions, présidé par le Président de la CAPEB, afin d examiner les actions et les projets communs aux différentes professions. Une politique cohérente est ainsi définie et mise en application. MAURICE DI GIUSTO UNA Couverture- Plomberie- Chauffage JOSÉ PEREIRA UNA Équipement Électrique et Électronique DOMINIQUE MÉTAYER UNA Maçonnerie- Carrelage JEAN-MARC DESMEDT UNA Charpente- Menuiserie- Agencement JEAN- JACQUES CHÂTELAIN UNA Peinture- Vitrerie- Revêtements DAVID MORALES UNA Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation ALAIN ROCHE UNA Serrurerie- Métallerie CHRISTIAN SCHIEBER UNA Métiers de la Pierre

5 UNA Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation 5 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 RÉPARTITION DU CHIFFRE D AFFAIRES DES ENTREPRISES DE MOINS DE 20 SALARIÉS MÉTIERS ET TECHNIQUES DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION (source : EAE 2007) ACTIVITÉS MARCHÉS CLIENTS Entretien 41 % Particuliers 35 % privées 50 % Bâtiments non résidentiels 37 % Maisons individuelles 48 % Neuf 59 % publiques 15 % Logements collectifs 15 % 43.29A 43.31Z CODE APE ENTREPRISES MTPI SALARIÉS MTPI

6 6 Les grands dossiers de l UNA LA RÉGLEMENTATION L UNA des Métiers et Techniques du Plâtre et de l isolation est partie prenante dans l élaboration des textes réglementaires pour la profession. Cette année a été l occasion d être force de proposition dans les instances réglementaires. Ainsi, l UNA a siégé dans les commissions des DTU 25-1 («enduits intérieurs plâtre») et («Mise en œuvre des ouvrages en staff traditionnel»), tous deux en attente de publication par l AFNOR. Les travaux de révision des DTU («ouvrages en plaques de plâtre») et («Ouvrages de doublage et habillage en complexes et sandwiches - plaques de parement en plâtreisolant») sont en cours, et votre UNA MTPI participe pleinement aux évolutions de ces textes. L UNA MTPI est activement présente dans les groupes spécialisés (GS) n 9 («plaques») et n 20 («procédés spéciaux d isolation») du CSTB, qui délivrent les avis techniques de nombreux produits de la construction qui concernent nos métiers. Votre UNA a de plus participé cette année aux groupes de travail «NF plaques de plâtre», «NF ossatures» et «étanchéité à l air» du CSTB. Le contexte réglementaire risquant de devenir de plus en plus exigeant, votre UNA des Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation est particulièrement vigilante quant à l évolution prévue des grandes réglementations de la construction. Dans les années qui viennent, les réglementations thermique, sismique ainsi que la réglementation sur l accessibilité vont aller vers plus d exigence. La Réglementation Thermique 2012 va nous demander des performances thermiques encore meilleures, et même apporter une culture de l obligation de résultat (en ce qui concerne l étanchéité à l air, par exemple). L UNA des Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation encourage donc dès maintenant les professionnels à aller vers de l autocontrôle, et de la formation afin d être en phase avec les défis de la réglementation. C est à ce titre qu elle suit avec une attention particulière l évolution de la démarche ECO-Artisan. L ISOLATION Ces exigences réglementaires croissantes, votre UNA les suit d autant plus qu elle s attelle désormais pleinement aux dossiers de l Isolation. Il y a plus d un an, l UNA changeait de nom en devenant «L UNA des Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation» pour souligner cette prise en compte. En plus de la présence dans les groupes spécialisés du CSTB, l UNA a obtenu cette année un siège dans le collège utilisateur de l ACERMI. C est là un levier très important pour représenter la profession dans une instance qui constitue une référence reconnue pour la certification des isolants. L UNA des Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation entretient des relations privilégiées avec l ensemble des partenaires de la filière de l isolation (institutionnels et industriels). Cette année, De nouveaux contacts de filière ont été noués dans ce domaine avec la nouvelle ASIV (Association Syndicale des Industriels de l Isolation Végétale). L AVENIR DE LA PROFESSION L avenir de la profession, c est bien sûr la formation. L UNA des Métiers et Techniques du Plâtre et de l Isolation est vigilante sur le fait que cette formation doit être la plus complète possible, afin de préparer les jeunes à l ensemble du métier sous tous ses aspects. Promouvoir nos métiers, c est une des clés pour continuer à attirer les jeunes vers la profession. C est là l objet de l APMP, qui regroupe l ensemble des partenaires de la filière dans ce sens. Les «Challenges» de cette année ont été une réussite, notamment grâce à l implication des artisans CAPEB au côté des centres de formation. D ores et déjà l équipe de l APMP se prépare à l édition L UNA termine cette année sa présidence de l APMP, présidence qui a été caractérisée, en parallèle à l organisation des challenges, par une ouverture des actions de l association et des échanges renforcés entre partenaires de filière.

7 Les Journées Nationales d Étude 7 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 CAPEB Les Journées Nationales d Étude allient pendant trois jours des conférences thématiques et un salon professionnel Formule originale, organisées tous les ans dans une ville différente, elles sont un des principaux moyens d actions des UNA (Unions Nationales Artisanales) pour définir et mettre en application la politique professionnelle des différentes professions du bâtiment. Venus de toute la France, les délégués départementaux ont un double rôle de représentation de leur syndicat départemental et de prescription auprès de leurs confrères. Le salon professionnel est accessible à tous les artisans départementaux et régionaux. LES CONFÉRENCES Les Journées Nationales d Étude sont le moment d échange entre les professionnels départementaux et nationaux. Des intervenants extérieurs viennent compléter les débats en apportant leur expertise sur un domaine particulier. Les Journées Nationales d Étude favorisent l émergence des sujets qui permettent à la profession de s adapter aux évolutions des marchés, à savoir : anticipation des nouvelles tendances et besoins de la clientèle apparition de nouveaux matériaux et équipements développement de nouvelles techniques évolution en matière d accès à l information Les Journées Nationales d Étude sont l occasion d approfondir les sujets d ordre général qui auront, à plus ou moins long terme, un impact sur la profession. Les enjeux de la politique industrielle, ainsi que la réglementation européenne et française ainsi que leurs conséquences, font également l objet de débats. LE SALON PROFESSIONNEL Les Journées Nationales d Étude inscrivent dans leur cadre un véritable salon professionnel qui regroupe les principaux acteurs du marché de chaque profession. Industriels, négociants et institutionnels sont présents pour apporter leur savoir-faire et faire connaître leurs innovations techniques aux artisans de la CAPEB. Des démonstrations techniques peuvent être organisées par les industriels afin de présenter aux délégués départementaux la mise en œuvre de leurs produits et leurs techniques.

8 8 Jeudi 30 septembre SALLE MOREY SAINT-DENIS 12H30 14H00 14H00 14H30 14H30 15H00 15H00 16H00 16H00 16H45 16H45 17H30 17H30 18H15 DÉJEUNER CAFÉ DANS L EXPOSITION OUVERTURE DES TRAVAUX, COMPTE-RENDU D ACTIVITÉ THÈME FORMATION Un retour sur la contribution de l UNA MTPI à l étude commandée par l Education Nationale qui vise à mesurer l impact du Grenelle de l environnement sur l Emploi dans le bâtiment. Le suivi des ressources humaines n est pas l apanage des seules grandes entreprises, et nous, TPE, sommes aussi pleinement concernées par ce sujet. C est pourquoi le thème formation sera ensuite l occasion de parler de la GPEC, un dossier suivi dans le réseau CAPEB : comment mettre en œuvre les bons outils (entretiens professionnels, plan de formation, DIF...) pour gérer les ressources humaines (particulièrement les seniors et nouveaux arrivants...) dans son entreprise? Ce thème sera illustré par une présentation de l outil GPEC en finalisation, et sera l occasion d échanger à ce sujet. ESCALIERS SUR VOÛTES SARRASINES Les escaliers sur voûtes sarrasine mettent en lumière toute la technicité et l expérience de nos métiers du plâtre. Méthode rapide et efficace, la voûte sarrasine nous permet de proposer aux clients des escaliers d une rare élégance. Un thème technique sur la mise en œuvre des escaliers sur voûtes sarrasines, de la conception à la finition. EXPO DEMO PAUSE ET VISITE DE L EXPOSITION ACTUALITÉ RÉGLEMENTAIRE La réglementation est un enjeu majeur pour nos métiers. Votre UNA MTPI est présente et vous représente dans les instances de la réglementation afin d y défendre les intérêts de la profession. lle y est partie prenante de l élaboration et de la modification des textes réglementaires pour la profession. L actualité de cette année, c est entre autres la nouvelle RT 2012 qui imposera demain des exigences accrues en termes de performance et de résultat. Ce sont aussi les DTU en cours de révision, l action des GS

9 9 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 Vendredi 1 er octobre SALLE MOREY SAINT-DENIS SALLE MOREY SAINT-DENIS SALLE MOREY SAINT-DENIS 9H45 10H30 10H30 11H15 11H15 12H30 12H30 14H00 14H00 14H30 14H30 16H00 16H00 16H45 16H45 17H45 17H45 18H30 18H30 L APMP Cette année encore, le Challenge a permis à de nombreux jeunes de découvrir les métiers du plâtre. Un point sur le palmarès de cette année et sur les perspectives de l APMP. PAUSE ET VISITE DE L EXPOSITION THÈME INCENDIE Le plâtre a eu un rôle à jouer tout au long de l histoire dans la protection au feu du bâti. La réglementation incendie concerne aujourd hui une partie importante de nos marchés. Elle peut s avérer très technique et peu aisée à appréhender. Un thème pour faire le point sur la sécurité incendie, ses enjeux et les moyens pour nos entreprises de répondre à ses exigences. DÉJEUNER CAFÉ DANS L EXPOSITION DÉMONSTRATIONS TECHNIQUES PAUSE ET VISITE DE L EXPOSITION EXPO DEMO THÈME ENDUISAGE TOTAL L enduisage total des ouvrages en plaques de plâtre semble se développer. Sera-t-il amené à devenir une technique de plus pour nos métiers? Largement utilisée en Europe, la technique dite du «skimming» est peut-être un enjeu pour l avenir de la profession, qui pourrait faire évoluer notre manière de travailler. Quelles sont les spécificités de cette technique? Quelles conséquences possibles pour le quotidien de nos chantiers? Où en est la réglementation à ce sujet? Un thème qui concerne l avenir de la profession et de la filière. Est-il temps de se lancer? QUALITÉ DES OUVRAGES Et si nous tendions vers le «zéro sinistre»? Un point sur différents sinistres rencontrés sur nos ouvrages : quels enjeux? Quelles responsabilités? Quelles solutions techniques? Autant d angles d approche pour l important sujet de la qualité des ouvrages. DÉBAT LIBRE, CLÔTURE DES TRAVAUX DE L UNA MTPI

10 10 Le salon professionnel Accès Conférences Entrée Restaurant Accueil Conférence Produits I Conférence Produits II CPC CMA MTPI SM Espace Démo

11 Liste au 1 er septembre 2010 ROCKWOOL France 90 Fabricants d isolants en laines minérales RSI Partenaire Régime Social des Indépendants 11 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 AFIPEB Partenaire Association pour la promotion du Polystyrène Expansé BAR GHERARDI Vins de Bourgogne BOUYER LEROUX 82/89 Fabricant de produit terre cuite CAPEB COTE-D OR 28/29 FILMM Partenaire Syndicat isolation FLIR COMMERCIAL SYSTEMS BV 42/43 Thermal Imaging Cameras IMERYS TERRE CUITE 56/57 Briques terre cuite INDUSTRIE DU PLATRE Partenaire Syndicat national des industries du plâtre CAPEB NATIONALE-BIBLIOTHEQUE 34 TECHNIQUE Ouvrages professionnels CSTB 35 Centre Scientifique et Technique du Bâtiment FFTB Partenaire Fédération Française de Tuiles et Briques KNAUF 44/45/54/55 Plâtre et isolation KNAUF INSULATION 91 Fabricants d isolants en laines minérales LAFARGE PLATRES 66/73 COMMERCIALISATION Matériaux de construction LAYHER 58/59 Echafaudage LE BATIMENT ARTISANAL 150/151/172/173 Organe de presse officiel de la CAPEB MAAF Partenaire Assurances MNRA 84/87 Mutuelle des Artisans PLACOPLATRE 65/74 Industrie PERIMETRE 110 Produits techniques du bâtiment PRO BTP 166/167 Groupe de protection sociale des professionnels du Bâtiment et des Travaux publics SAINT-GOBAIN ISOVER 81 Fabricants d isolants en laines minérales SOFOP TALIAPLAST 46/47/52/53 Fabricant outillage TERREAL 168/169 Tuile Terre Cuite URSA France 80 Fabricants d isolants en laines minérales WD-40 COMPANY Partenaire Lubrifiants LISTE DES EXPOSANTS

12 12 Samedi 2 octobre AMPHITHÉÂTRE ROMANÉE CONTI 9H00 9H30 9H30 11H00 11H00 11H30 11H30 12H30 12H30 14H30 CAFÉ DANS L EXPOSITION DES MÉTIERS COMPLÉMENTAIRES POUR UNE AMBITION UNIQUE : BÂTIR ENSEMBLE POUR UN ENVIRONNEMENT RÉUSSI Les évolutions rapides de la demande, des politiques et des techniques conduisent inéluctablement les professions à se remettre en question. Etendre le champ de ses compétences et travailler ensemble deviennent des conditions obligatoires pour pérenniser l activité des entreprises artisanales du bâtiment. Saurons-nous relever le défi? PAUSE DANS L EXPOSITION INTERVENTION DU PRÉSIDENT CONFÉDÉRAL, PATRICK LIÉBUS CLÔTURE DES JOURNÉES NATIONALES D ETUDE DÉJEUNER

13 30 SEPTEMBRE AU 2 OCTOBRE 2010 DIJON PALAIS DES CONGRÈS Couverture - Plomberie - Chauffage Charpente - Menuiserie - Agencement Métiers Techniques du Plâtre et de l Isolation Serrurerie Métallerie POUR TOUS RENSEIGNEMENTS Tél : CABINE / JOUR à gagner les 30 septembre, 1 er et 2 octobre 2010 Tirage au sort sur l expo une Croisière de Rêve pour 2 personnes d une valeur de en Méditerranée 5 jours / 4 nuits Italie/Espagne/Corse du 29 avril au 3 Mai 2011 Non modifiable, non échangeable avec Bonne chance à tous! Jeu gratuit sans obligation d'achat POUR JOUER Venez déposer votre bulletin jeu sur le stand «LE BATIMENT ARTSANAL» Règlement déposé chez Maître Thierry SALMON, Huissier de Justice à Montlhéry (91), et disponible sur simple demande écrite faite à CAPEB, 2 rue Béranger, PARIS (remboursement du timbre au tarif lent en vigueur sur simple demande expresse)

14 14 La Côte-d Or Editorial du Maire Président du Grand Dijon Sénateur de la Côte-d Or François Rebsamen Je me réjouis que votre organisation professionnelle, la CAPEB, ait choisi la ville de Dijon comme lieu de rassemblement de vos Journées Nationales d Etude qui témoignent du dynamisme de votre profession et de sa vitalité. Je tiens à féliciter toutes celles et tous ceux qui ont travaillé à leur organisation. Je sais que le président de la CAPEB Côte-d Or, Monsieur Christian Durupt, avec l aide d une équipe soudée et active, n a pas ménagé sa peine, pour que vous gardiez de la capitale des Ducs de Bourgogne, ville d Art et d Histoire, le meilleur des souvenirs. Je voudrais souhaiter la bienvenue à l ensemble de vos adhérents venus de toute la France. Leur sens de la solidarité et leur amour du métier les placent au cœur des mutations économiques et sociales de notre pays. Le contexte actuel empreint d incertitudes est source de beaucoup d inquiétudes. Je sais l engagement, l investissement personnel et familial qu il y a dans chacune de vos entreprises. Et je sais ce que vos entreprises représentent pour l emploi, pour l équilibre des territoires et pour la formation des jeunes dans notre pays. Vous trouverez toujours auprès de moi une détermination, un appui et un total soutien. J espère que notre cité sera digne de l accueil que vous méritez. Sachez que, dans le Grand Dijon comme à la Ville, nous sommes pleinement mobilisés pour soutenir l activité des artisans du bâtiment car nous partageons finalement les mêmes objectifs : offrir à tous nos concitoyens des conditions de logement et de vie toujours meilleures. Éditorial du Président du Conseil Général de la Côte-d Or Député de la Côte-d Or François Sauvadet La Confédération de l Artisanat et des Petites du Bâtiment (CAPEB) de Côte-d Or est volontaire et dynamique car elle a notamment su anticiper et accompagner les artisans vers les nouveaux métiers liés à la maîtrise de l énergie en particulier. Elle s investit sans relâche au service des entreprises locales et des quelques salariés du bâtiment et déploie son énergie pour sensibiliser les jeunes aux métiers du bâtiment, un secteur d activité toujours en mouvement. C est pour cette raison que la Côte-d Or est fière de ses artisans, fière de la diversité des métiers représentés par la CAPEB, fière enfin d être associée aux Journées Nationales d Etude qui ont lieu du 30 septembre au 2 octobre à Dijon. Cet événement de la rentrée vient nous rappeler, à juste titre, que l artisanat du bâtiment est la première entreprise de France, et que le Conseil Général de la Côte-d Or a soutenu son activité à travers son plan de soutien à l économie et à l investissement. Le Conseil Général s est également engagé à favoriser l accès des Petites et Moyennes, générateurs d activités et d emplois, à la commande publique grâce au PAC PME. Réduire le formalisme, procéder à l allotissement, dématérialiser les procédures, tous les moyens sont bons pour maintenir l emploi en Côte-d Or et soutenir l activité des artisans locaux. C est pour cette même raison que notre département n a pas désarmé sur l aide aux communes. 27 millions d euros en 2009, 30 millions en 2010, notre effort en direction des territoires, soit autant pour nos entreprises côte-d oriennes, est un levier pour l emploi et le développement économique en Côte-d Or. C est donc l occasion pour moi de vous remercier ainsi que votre Président Monsieur Christian DURUPT, pour votre engagement au service de tous les professionnels du bâtiment. Entre tradition et modernité, grâce à votre talent, vos techniques et votre amour du travail bien fait, vous participez à la préservation et à l entretien de notre patrimoine.

15 La CAPEB Côte-d Or 15 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 Éditorial du Président Christian Durupt Chers collègues, La CAPEB Côte-d Or vous accueille à Dijon, Capitale de la Bourgogne, pour ces Journées Nationales d Étude ; je vous souhaite à toutes et à tous la bienvenue. Les membres du conseil d administration et les collaborateurs de la CAPEB Côte-d Or qui ont travaillés à l organisation de ces Journées Nationales d Etude et moi-même, sommes heureux de vous accueillir pour les travaux des 4 UNA. Héritière d un riche patrimoine historique et architectural, ancienne capitale du duché de Bourgogne aux XIV e et XV e siècle, Dijon est une ville touristique dont l attrait est renforcé par sa réputation gastronomique et son vin. J espère que vous prendrez le temps de découvrir le centre historique de notre ville, son charme, ses nombreuses maisons anciennes, ses hôtels parlementaires et ses maisons bourgeoises dont certaines datent du moyen âge. Dans cette ville d art, de culture, d histoire et de bâtisseurs, l artisanat du bâtiment entretient ce magnifique patrimoine et construit celui de demain que nous voulons durable. Je ne doute pas que ces journées soient l occasion de démontrer une nouvelle fois que l artisanat du bâtiment est source de réflexion et force de proposition en prenant en compte les préoccupations légitimes et citoyennes du développement durable. L importance de nos travaux conforte notre volonté d un syndicalisme artisanal fort pour défendre, représenter, faire évoluer nos professions, à l image de notre devise : «Plus forts. Ensemble». Bon travail à tous. COORDONNÉES CAPEB Côte-d Or 11, rue Marcel Sembat DIJON Tel : Fax : Secrétaire Générale : Catherine Labbé CHIFFRES CLÉS CAPEB CÔTE D OR 26 élus et 7 collaborateurs 800 adhérents dont 500 adhérents employeurs représentant salariés

16 16 La CAPEB Nationale La CAPEB, Confédération de l Artisanat et des Petites du Bâtiment, est l organisation représentative des entreprises du secteur regroupant l ensemble des professions du bâtiment. LA CAPEB : Défend les intérêts matériels et moraux de toutes les entreprises artisanales du bâtiment, Conseille et accompagne les artisans du bâtiment sur les plans professionnel, technique, économique et social, Favorise le développement des entreprises par la formation et le partenariat, Prévient et informe les artisans sur l évolution de leur environnement juridique, économique et social avec un mensuel, «Le Bâtiment Artisanal» (Tirage OJD ex). Conduit des actions de sensibilisation auprès des jeunes (Ateliers du Mercredi et Chantiers de Vie) et des femmes (Concours «Conjuguez les métiers du bâtiment au féminin» Développe la marque ECO Artisan depuis 2008 pour distinguer et valoriser les artisans du bâtiment engagés dans l amélioration des performances énergétiques des logements. DES ARTISANS REPRÉSENTÉS PAR DES ARTISANS La CAPEB est dirigée par des artisans élus par leurs pairs. Le Conseil d Administration est composé de 28 membres et le bureau de 8 membres. PATRICK LIÉBUS Président Confédéral JEAN-MARIE CARTON 1 er vice-président ANDRÉ COTTENCEAU Vice-Président ALBERT QUENET Vice-président DANIEL PARENT Secrétaire JEAN-JACQUES CHÂTELAIN Secrétaire adjoint DOMINIQUE METAYER Trésorier SABINE BASILI Trésorière adjointe SON RÉSEAU 103 CAPEB départementales 21 CAPEB régionales 1 CAPEB nationale 4000 artisans élus par leurs pairs 1500 collaborateurs administratifs 28 administrateurs nationaux

17 La Commission Nationale des Femmes d Artisan (CNFA) 17 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 La CNFA est une des quatre commissions nationales de la CAPEB. Sa Présidente, Catherine Foucher, élue, est membre du Conseil d Administration Confédéral. Cela montre toute l importance que la CAPEB accorde au rôle des conjoints dans les entreprises artisanales du bâtiment. La proximité de la vie professionnelle et de la vie familiale entraîne, en effet, une position originale du conjoint au sein de l entreprise artisanale. Les activités exercées par les conjoints, leur polyvalence ainsi que la multiplicité des compétences qu ils maîtrisent, en font de véritables gestionnaires aux côtés du chef d entreprise, participant ainsi pleinement au développement économique et au devenir de l entreprise artisanale. La CNFA peut intervenir sur des dossiers transversaux, à savoir : l amélioration des statuts des conjoints, la formation, l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes La CNFA est organisée au niveau national et départemental (CDFA) avec un objectif de recenser les besoins, informer, coordonner et mettre en œuvre les actions nécessaires. Les sujets issus de la Commission Nationale sont relayés par un groupe d animation qui détermine les axes prioritaires à mener. Ce groupe est composé de six conseillères et de la présidente de la CNFA. Invités aux Journées Nationales d Étude par le président d UNA, la présidente de la CNFA et les conjoints se retrouvent dans le cadre de réunions de travail sur les sujets d actualité. Catherine Foucher, Présidente de la Commission Nationale des Femmes d Artisan CONJOINTS TRAVAILLENT DANS L ENTREPRISE* *sur entreprises

18 18 CHIFFRES CLÉS L artisanat du Bâtiment, 1 re entreprise de France L artisanat du bâtiment, c est : ENTREPRISES ARTISANALES, soit 98 % des entreprises du bâtiment 79 MILLIARDS D EUROS de chiffre d affaires, soit 62 % du CA du bâtiment Autres entreprises 2 % de plus de 250 salariés 11 % de 0 à 20 salariés 62 % de 51 à 250 salariés 11 % artisanales 98 % de 21 à 50 salariés 16 % APPRENTIS, soit 81 % des apprentis du bâtiment ACTIFS (salariés et non-salariés), soit 67 % des actifs du bâtiment de 21 salariés et plus (19 000) 19 % de 10 à 20 salariés (14 000) 14 % de 10 à 19 salariés ( ) 16 % de 0 à 9 salariés (67 000) 67 % de 20 salariés et plus ( ) 33 % de 0 à 9 salariés ( ) 51 % 42,6 MILLIARDS D EUROS DE VALEUR AJOUTÉE, soit 57 % de la valeur ajoutée du bâtiment. 1,63 MILLIARD D EUROS D INVESTISSEMENTS, soit 61 % des investissements du bâtiment.

19 MENSUEL OFFICIEL DE LA CAPEB ex. OJD PARUTION LE 5 DE CHAQUE MOIS Service publicité 2, rue Béranger Paris cedex 03 Tél. : Fax

20

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 30 SEPTEMBRE, 1 ER ET 2 OCTOBRE DIJON PALAIS DES CONGRÈS THÈME COMMUN BÂTIR ENSEMBLE POUR UN ENVIRONNEMENT RÉUSSI SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB 2010 PROGRAMME SERRURERIE

Plus en détail

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 30 SEPTEMBRE, 1 ER ET 2 OCTOBRE DIJON PALAIS DES CONGRÈS THÈME COMMUN BÂTIR ENSEMBLE POUR UN ENVIRONNEMENT RÉUSSI SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB 2010 PROGRAMME COUVERTURE

Plus en détail

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2010 24, 25 & 26 JUIN 2010 LE PORT MARLY VERSAILLES LES PYRAMIDES THÈME COMMUN BÂTIR ENSEMBLE POUR UN ENVIRONNEMENT RÉUSSI SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB 2010 PROGRAMME

Plus en détail

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE

JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE PROGRAMME JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDE 2008 2008 6, 7 et 8 mars Agen - Parc des Expositions MAÇONNERIE CARRELAGE Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ÉDITORIAL du Président

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE. Contact

Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE. Contact Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE Contact FENARA 20, boulevard de Grenelle 75015 Tél. : 01 45 77 94 04 info@fenara.org www.fenara.org 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

des Métiers du Plâtre (APMP) " Découvrir les Métiers du Plâtre "

des Métiers du Plâtre (APMP)  Découvrir les Métiers du Plâtre Association pour la Promotion des Métiers du Plâtre (APMP) Le Challenge " Découvrir les Métiers du Plâtre " Année 2010 Une association unique Créée en 1989, l Association pour la Promotion des Métiers

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants.

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants. ARTISANAT DU BTP NOTE DE SYNTHESE 2011 N 1 Edition Janvier 2014 OBSERVATOIRE NATIONAL DES FORMATIONS A LA PREVENTION SOMMAIRE UN PREMIER ETAT DES LIEUX Retour sur l année 2011 LES DOMAINES DE FORMATION

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ÉLECTIONS RÉGIONALES. Les acteurs économiques de PACA interpellent les principaux candidats aux élections régionales

DOSSIER DE PRESSE ÉLECTIONS RÉGIONALES. Les acteurs économiques de PACA interpellent les principaux candidats aux élections régionales DOSSIER DE PRESSE ÉLECTIONS RÉGIONALES Les acteurs économiques de PACA interpellent les principaux candidats aux élections régionales COMMUNIQUÉ DE PRESSE Marseille, le 26 novembre 2015 ÉLECTIONS RÉGIONALES

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE Votre première affectation Votre position de stagiaire n est reconnue qu à compter de la nomination en délégation sur un emploi et ce pour deux ans à partir du 1 er septembre

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION REVUE DE L AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION HORS SÉRIE INTERNET OCTOBRE 2015 20 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans

Plus en détail

Être Gestionnaire. d une Entreprise Artisanale du Batiment : Ça s acquiert Ça se complète ou Ça se confirme!

Être Gestionnaire. d une Entreprise Artisanale du Batiment : Ça s acquiert Ça se complète ou Ça se confirme! Être Gestionnaire d une Entreprise Artisanale du Batiment : Ça s acquiert Ça se complète ou Ça se confirme! La certification GEAB un grand nombre de conjoints travaillent au sein des entreprises artisanales

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ELECTIONS T.P.E. PRESENTE PAR PHILIPPE LEPRAT LORS DE LA CE DE L UD DU 12 JUIN 2012

RAPPORT SUR LES ELECTIONS T.P.E. PRESENTE PAR PHILIPPE LEPRAT LORS DE LA CE DE L UD DU 12 JUIN 2012 RAPPORT SUR LES ELECTIONS T.P.E. PRESENTE PAR PHILIPPE LEPRAT LORS DE LA CE DE L UD DU 12 JUIN 2012 Les élections de représentativité pour les salariés des petites entreprises de moins de 11 salariés auront

Plus en détail

Enquête éco-construction. Bilan et résultats

Enquête éco-construction. Bilan et résultats Enquête éco-construction Bilan et résultats Introduction Lancée sur l ensemble de la région Rhône-Alpes en juin 29 par le réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat de Rhône-Alpes et en partenariat

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

Le Mot du Pre sident Daniel TARAVELLA

Le Mot du Pre sident Daniel TARAVELLA CALENDRIER 1 Sommaire Page 3 Le mot du Président Daniel TARAVELLA Page 4 Le calendrier 2015 Page 5 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12 Page 13 Page 14 Page 16 Page 17 Page 18 Le détail des dates Les

Plus en détail

Présentation de formations. Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France [FCSF]

Présentation de formations. Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France [FCSF] Présentation de formations sociaux et Socioculturels de France [FCSF] 2014 2 Edito En référence aux valeurs et aux manières d agir de la charte fédérale, la FCSF contribue à la politique de qualification

Plus en détail

2 ème COLLOQUE DE LA CARROSSERIE EN AQUITAINE

2 ème COLLOQUE DE LA CARROSSERIE EN AQUITAINE DOSSIER DE PRESSE 2 ème COLLOQUE DE LA LIBRE CHOIX DE SON REPARATEUR, REGROUPEMENT DES COMPAGNIES D ASSURANCES, REGLEMENT DIRECT DES REPARATIONS AUX CARROSSIERS CONSOMMATEURS, CARROSSIERS : LA LIBERTE

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Comment devenir RGE?

Comment devenir RGE? Comment devenir RGE? Le label «Reconnu Garant de l Environnement» (RGE) fut instauré en 2011 pour permettre aux particuliers de se tourner vers des entreprises sérieuses et qualifiées pour la réalisation

Plus en détail

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Édition 2015 Dès sa création, le Sgen-CFDT a fait le choix de se structurer en syndicat général, c'est à dire regroupant l'ensemble des catégories professionnelles

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Octobre 0 Généralités Objectifs de l étude Les orientations du Grenelle de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL

DISCOURS de Sylvia PINEL Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mardi 26 mai 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Lancement du nouveau cadre de référence

Plus en détail

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot - Vendredi 2014 - Merci Monsieur le Ministre, cher Martin, Monsieur le Sénateur, [Gérard Miquel], Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Fédération des Commerçants, Artisans et Professions Libérales d Annonay

Fédération des Commerçants, Artisans et Professions Libérales d Annonay Fédération des Commerçants, Artisans et Professions Libérales d Annonay + de consommation + de communications + d actions Vitrines de France Fédération Nationale des Centres Villes Le mot de la Présidente

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Professionnels de la filière bois, réunissez vous!

Professionnels de la filière bois, réunissez vous! Conférences, débat, table ronde, questions/réponses, présentations matériaux, déjeuner d affaire... Professionnels de la filière bois, réunissez vous! Constructeurs, charpentiers, architectes, menuisiers,

Plus en détail

CHARTE DE MOBILISATION NATIONALE ET TERRITORIALE EN FAVEUR DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS

CHARTE DE MOBILISATION NATIONALE ET TERRITORIALE EN FAVEUR DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Ministère du Logement, de l Égalité des territoires

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain Dossier de presse Construire la puissance publique de demain Jeudi 11 décembre 2014 0 Sommaire Avant-propos... 2 L État analyse ses missions : une démarche inédite... 3 Une réflexion globale et ouverte...

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

Ce séminaire constitue le premier temps fort qui marquera cette année.

Ce séminaire constitue le premier temps fort qui marquera cette année. Ouverture Séminaire sur la Préservation et la Valorisation des ressources locales de la Guyane (Antoine KARAM, Président de Région - Vendredi 25 Février 2005) Intervention du Président de Région dans le

Plus en détail

3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE

3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE Les 8 et 9 novembre 2008 au Moulin d Ors à Châteaufort (78) 3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE Découvrir.Débattre Rencontrer. Sur la maison écologique Contact : Hélène GODARD Promotion touristique

Plus en détail

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN),

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN), 1/8 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Congrès annuel de l Union Sociale pour l Habitat (USH) Mardi 22 septembre 2015 MONTPELLIER Monsieur le Président du l USH (Cher Jean-Louis

Plus en détail

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Formations Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Commercialiser Concevoir Dimensionner S équiper Choisir les Produits Construire Des formations pour les professionnels conçues

Plus en détail

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Appel d offres Page 1 SOMMAIRE I - Présentation de la branche professionnelle et de l Observatoire des métiers et des qualifications

Plus en détail

SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB RENDEZ-VOUS 100 % PRO

SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB RENDEZ-VOUS 100 % PRO PROGRAMME SALON PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT CAPEB RENDEZ-VOUS 100 % PRO 25, 26 & 27 JUIN 2015 - MARSEILLE CHANOT Flashez-moi! Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Abonnez-vous

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE

PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE COMMUNIQUE DE PRESSE PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE A l occasion de l année internationale du microcrédit, Primagaz déploie une nouvelle action dans le contexte

Plus en détail

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable SYNTHESE DU PROGRAMME D ACTIONS DECEMBRE 2012 1 SOMMAIRE GPRA

Plus en détail

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par :

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par : # COMMUNIQUE DE PRESSE // 18 septembre 2014 BILAN DE LA 8 ème EDITION DU SALON CREER Avec 16 192 participants contre 14 830 en 2013 : le Salon Créer «nouvelle formule» clôture une 8 ème édition sous le

Plus en détail

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants un salon bâtiment bois énergies le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants Toute la filière

Plus en détail

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL LES SOLUTIONS MNT PROTÉGEONS ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL COMPRENDRE LE CONTEXTE SAISIR LES OPPORTUNITÉS La collectivité est clairement identifiée

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable

Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable Mesdames, Messieurs les artisans et chefs d entreprises du bâtiment du territoire Ouest Provence, La Maison de l Emploi

Plus en détail

Des métiers, des systèmes et des produits d avenir

Des métiers, des systèmes et des produits d avenir Des métiers, des systèmes et des produits d avenir Plâtrier, et j'en suis fier! C'est un métier aux multiples facettes, qui exige de nombreuses qualités : créativité, autonomie, savoir-faire, réflexion...

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Nous avons fait construire une maison basse consommation certifiée NF Nous voulions notre maison mais pas à n importe quel prix! Nous

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

71 ème Congrès du syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales

71 ème Congrès du syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE 71 ème Congrès du syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales Discours de M. François Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Jeudi 13

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

JEUNES / bulletin # 2

JEUNES / bulletin # 2 JEUNES / bulletin # 2 2 e trimestre 2011 section société générale Des femmes et des hommes au service de leurs collègues professionnel libre apolitique pragmatique SALAIRES et rémunérations professionnel

Plus en détail

Conseils de quartiers Règlement intérieur

Conseils de quartiers Règlement intérieur Conseils de quartiers Règlement intérieur caen.fr I Les principes fondateurs Règlement intérieur des conseils ARTICLE 1 Création des conseils de quartiers citoyens Les conseils de quartiers citoyens sont

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Charte de suivi de prévention des risques électriques

Charte de suivi de prévention des risques électriques Charte de suivi de prévention des risques électriques du Béton Prêt à l'emploi du Pompage du Béton 2009 CHARTRE DE SUIVI DE PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES Entre - Le du Pompage de Béton - SNPB Représenté

Plus en détail

L OPPBTP développe la campagne nationale pour prévenir le risque de chute de hauteur dans le secteur du BTP Travaux en hauteur : pas droit à l erreur!

L OPPBTP développe la campagne nationale pour prévenir le risque de chute de hauteur dans le secteur du BTP Travaux en hauteur : pas droit à l erreur! L OPPBTP développe la campagne nationale pour prévenir le risque de chute de hauteur dans le secteur du BTP Travaux en hauteur : pas droit à l erreur! L OPPBTP se félicite de l initiative de l Etat en

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration 1 1/ Qu est ce qu un accord de branche? Un accord de branche est un acte juridique issu d'une négociation

Plus en détail

Vous défend Vous informe Vous accompagne. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Page 1

Vous défend Vous informe Vous accompagne. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Page 1 Vous défend Vous informe Vous accompagne Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Page 1 QUI SOMMES-NOUS? Une équipe composée de représentants du personnel

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT JUILLET 2015 COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? Page 04 Page 06

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet 3... SOMMAIRE 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? a. Définition et enjeux du «reporting RSE des entreprises» - Quoi? - Pour qui? - Pourquoi? - Comment? 5... b. Objectifs du site Internet

Plus en détail

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy 5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy ARTISANAT ET PETITES ENTREPRISES, Transformer les attentes environnementales, sociales et de consommation en leviers de développement

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

CONVENTION NATIONALE DE PARTENARIAT SNES-UMIH

CONVENTION NATIONALE DE PARTENARIAT SNES-UMIH CONVENTION NATIONALE DE PARTENARIAT SNES-UMIH Convention nationale de partenariat SNES-UMIH pour la professionnalisation et la valorisation des métiers de la prévention et de la sécurité privée dans le

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

POSE OU CHANGEMENT D UNE PORTE D ENTRÉE

POSE OU CHANGEMENT D UNE PORTE D ENTRÉE 1 POSE OU CHANGEMENT D UNE PORTE D ENTRÉE L installation d une porte étanche ne doit pas perturber le renouvellement de l air. Dans de rares cas (ex : petits volumes, autres ouvrants trop petits), la forte

Plus en détail

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE 800 EXPERTS-COMPTABLES COMMUNICANTS

Plus en détail

Accompagnement du Pays Loire Nature sur la thématique des matériaux biosourcés Etat des lieux des connaissances des professionnels du bâtiment

Accompagnement du Pays Loire Nature sur la thématique des matériaux biosourcés Etat des lieux des connaissances des professionnels du bâtiment Accompagnement du Pays Loire Nature sur la thématique des matériaux biosourcés Etat des lieux des connaissances des professionnels du bâtiment CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT D INDRE-ET-LOIRE 36/42

Plus en détail