CONCOURS INTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL Spécialité administration générale SESSION 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCOURS INTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL Spécialité administration générale SESSION 2011"

Transcription

1 CONCOURS INTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL Spécialité administration générale SESSION 2011 NOTE ADMINISTRATIVE à partir d un dossier portant sur le DROIT PUBLIC en relation avec les missions des collectivités territoriales Durée : 3 heures Coefficient : 4 1

2 CONCOURS INTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL Spécialité administration générale SESSION 2011 NOTE ADMINISTRATIVE à partir d un dossier portant sur le DROIT PUBLIC en relation avec les missions des collectivités territoriales Durée : 3 heures Coefficient : 4 Vous êtes rédacteur territorial au sein du service juridique de la commune de X. Votre chef de service vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l aide des documents joints, une note sur les droits et les obligations des agents territoriaux en matière d utilisation des technologies de l information et de la communication. Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent être proposées. 2

3 ANALYSE DES DOCUMENTS INDICATIONS DE CORRECTION Document 1 : Le document est un article du journal Le Monde qui porte sur l utilisation d internet au travail. Il présente les différents contrôles que les employeurs peuvent mettre en place pour réguler cette activité, ainsi que les sanctions encourues par les salariés en cas d usage abusif. Document 2 : Le document présente une jurisprudence relative à la sanction disciplinaire prise à l encontre d un fonctionnaire à qui il était reproché d avoir diffusé des informations professionnelles par le biais de sa messagerie (manquement au devoir de réserve notamment). Document 3 : Le document porte sur les dispositions statutaires (titre I et titre III du statut général des fonctionnaires) relatives aux obligations de secret professionnel et de discrétion professionnelle. Il présente également les sanctions susceptibles d être prises à l égard d un fonctionnaire territorial. Enfin, les commentaires illustrant les dispositions statutaires fournissent de nombreux exemples de mises en œuvre de ces dispositions. Document 4 : Le document est un article du journal Le Monde qui traite des conséquences professionnelles que peut avoir l utilisation des réseaux sociaux dans un cadre privé. L article rappelle également les règles relatives à la lecture des messages identifiés comme personnels mais figurant sur la messagerie professionnelle. Document 5 : Cet article évoque une proposition de loi visant à lever l anonymat des blogueurs. Il évoque ensuite les réactions que ce texte a suscitées, les arguments qui justifieraient la levée de cet anonymat (notamment faciliter les poursuites), mais aussi les risques (poursuites abusives en particulier). Document 6 : Ce document présente de manière précise les règles d utilisation d internet et de la messagerie par les fonctionnaires et agents publics, aussi bien dans leur cadre professionnel que dans la sphère privée. Rappelant les différentes obligations auxquels les fonctionnaires sont soumis et leurs droits, le document apporte de nombreuses illustrations concrètes du non respect de ces obligations dans le cadre de l utilisation de ces technologies. Document 7 : Le document fait part de l expérience d un conseil général qui a mis en place une charte par laquelle les agents de la collectivité s engagent à ne divulguer aucune information sur leur collectivité sur le web. Document 8 : Extrait d un guide publié par la CNIL, le document rappelle les règles d utilisation des outils informatiques mis à la disposition des salariés par leur employeur et surtout, les contrôles que l employeur peut mettre en place pour en assurer le bon usage. Document 9 : S appuyant sur une affaire mettant en cause des agents territoriaux, le document porte sur la question de la nature des messages électroniques figurant sur la messagerie professionnelle d un agent. Le juge administratif semble avoir considéré que le message litigieux pouvait être transmis à sa demande au Directeur Général des Services même s il avait en partie un caractère privé. 3

4 Document 10 : Le document apporte des précisions sur les notions de «liberté d expression», d «obligation de réserve», de «discrétion professionnelle» qui concernent les fonctionnaires. Il souligne le fait que les agents n ont pas forcément conscience de ne pas respecter leurs obligations lorsqu ils utilisent les outils informatiques, et qu ils ont tendance à oublier leurs engagements de service public. Il appartient aux collectivités territoriales de jouer un rôle pédagogique et de leur rappeler les règles d usage des outils informatiques, au regard de leurs obligations. PROPOSITION DE PLAN Important : il ne s agit que d une proposition de plan, en aucun cas d un plan type. Introduction : Le développement des technologies de l information et de la communication (TIC) soulève la question de leur utilisation par les agents publics et plus spécifiquement les agents de la fonction publique territoriale, au regard des droits et obligations auxquels ils sont soumis en vertu du statut général des fonctionnaires (loi du 13 juillet 1983 modifiée et loi du 26 janvier 1984 modifiée). Si l utilisation des TIC par les agents territoriaux est ainsi soumise au respect de leurs obligations (I), il convient d en apprécier les conséquences à travers les sanctions encourues mais aussi les outils de prévention possibles (II). I) Une utilisation des TIC soumise au respect des droits et obligations des fonctionnaires Les agents territoriaux sont soumis au respect de leurs obligations en ce qui concerne l utilisation des TIC, tant dans la sphère professionnelle (A) que dans leur sphère privée (B). A) Application des droits et obligations au regard de l utilisation des TIC dans la sphère professionnelle - Utilisation en principe réservée à un usage professionnel (doc 2) Respect de l obligation de réserve dans l utilisation de la messagerie professionnelle (doc 3) Idem concernant le secret professionnel (doc 2, doc 6) - Tolérance en faveur d une utilisation privée - CNIL : notion d utilisation «raisonnable» ; - en principe, soumission des messages identifiés comme «personnels» au secret des correspondances privées (doc 8) - Limite à la protection des messages par le secret des correspondances privées. B) Application des droits et obligations au regard de l utilisation des TIC dans la sphère privée Le fonctionnaire a droit au respect de sa vie privée ; mais dans le même temps, il reste soumis à ses droits et obligations statutaires y compris dans sa vie privée. Cela vaut également s agissant des TIC. - Respect du droit de réserve - Réseaux sociaux - Exemple : policier qualifiant son chef de «tyrannique» sur Facebook (doc 4) - Respect de l obligation de dignité (doc 3, doc 6) 4

5 II) Conséquences : sanctions et prévention A) Sanction en cas de non respect de ces obligations - Sanction disciplinaire (doc 3) ; Exclusion jugée trop sévère (doc 2). - Sanction pénale le cas échéant. B) Moyens de prévention : - Outil de contrôle : filtres, logiciels (doc 1, doc 4, doc 8) ; - Développement de chartes (doc 4, doc 7). - Rôle pédagogique des collectivités territoriales sur le rappel, à leurs agents, de leurs engagements de service public (doc. 10) 5

Charte d usage des technologies de l information et de la communication. à l Université de Bourgogne

Charte d usage des technologies de l information et de la communication. à l Université de Bourgogne Charte d usage des TIC au sein de l Université de Bourgogne 1 Charte d usage des technologies de l information et de la communication à l Université de Bourgogne Votée par le conseil d'administration de

Plus en détail

DIRECTEURS DES SERVICES

DIRECTEURS DES SERVICES MINISTÈRE DE LA JUSTICE - Direction de la protection judiciaire de la jeunesse CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE : DIRECTEURS DES SERVICES DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE - 2015 - CONCOURS EXTERNE

Plus en détail

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE Annexe juridique Septembre 2016 Frédéric DEHAN Directeur général des services Affaire suivie par Philippe PORTELLI Tél. : +33 (0)3 68 85 00

Plus en détail

Partie 1. Diagnostiquer le harcèlement moral et la souffrance au travail... 17

Partie 1. Diagnostiquer le harcèlement moral et la souffrance au travail... 17 Sommaire Introduction... 11 Partie 1. Diagnostiquer le harcèlement moral et la souffrance au travail... 17 Section 1. Clarifier les notions... 18 A. Les définitions légales... 19 1. La définition légale

Plus en détail

Directive sur l utilisation des médias sociaux. Direction générale

Directive sur l utilisation des médias sociaux. Direction générale Directive sur l utilisation des médias sociaux Direction générale Novembre 2015 1 1. Orientation Les médias sociaux occupent une place grandissante dans le quotidien de tous. Consciente de cette réalité

Plus en détail

Le droit disciplinaire des agents territoriaux

Le droit disciplinaire des agents territoriaux Le droit disciplinaire des agents territoriaux Transcription audio du clip d animation numérique Audio 01 Le droit disciplinaire des agents territoriaux Audio 02 La faute disciplinaire Audio 03 La notion

Plus en détail

Commentaire. Décision n QPC du 9 décembre M. Patelise F.

Commentaire. Décision n QPC du 9 décembre M. Patelise F. Commentaire Décision n 2011-205 QPC du 9 décembre 2011 M. Patelise F. (Nouvelle-Calédonie : droits collectifs des salariés des administrations publiques) La Cour de cassation a renvoyé au Conseil constitutionnel

Plus en détail

N o ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistrée à la Présidence de l Assemblée nationale le

N o ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistrée à la Présidence de l Assemblée nationale le N o ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistrée à la Présidence de l Assemblée nationale le PROPOSITION DE RÉSOLUTION EUROPÉENNE sur la proposition de directive

Plus en détail

REGISTRE destiné au signalement d'un DANGER GRAVE ET IMMINENT

REGISTRE destiné au signalement d'un DANGER GRAVE ET IMMINENT REGISTRE destiné au signalement d'un DANGER GRAVE ET IMMINENT Le droit d alerte et le droit de retrait Articles 5-6 à 5-9 Décret n 82-453 du 28 Mai 1982, modifié par le décret n 2011-774 du 28 juin 2011

Plus en détail

L IMMATERIEL DANS LES RELATIONS ECONOMIQUES

L IMMATERIEL DANS LES RELATIONS ECONOMIQUES CHAPIITRE 24 TIC & RELATIONS DE TRAVAIL L IMMATERIEL DANS LES RELATIONS ECONOMIQUES I. LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DANS LA SPHERE PROFESSIONNELLLE A. Les risques d atteinte aux libertés

Plus en détail

Procédure de discipline dans la FPT

Procédure de discipline dans la FPT Procédure de discipline dans la FPT Les fonctionnaires sont responsables de l exécution des tâches qui lui sont confiées et peut commettre une faute dans l exercice de ses fonctions. Une sanction ou pas

Plus en détail

REGISTRE destiné au signalement d'un DANGER GRAVE ET IMMINENT Ecole

REGISTRE destiné au signalement d'un DANGER GRAVE ET IMMINENT Ecole REGISTRE destiné au signalement d'un DANGER GRAVE ET IMMINENT Ecole Le droit d alerte et le droit de retrait Articles 5-6 à 5-9 Décret n 82-453 du 28 Mai 1982, modifié par le décret n 2011-774 du 28 juin

Plus en détail

Charte déontologique type pour l échange d informations dans le cadre des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance

Charte déontologique type pour l échange d informations dans le cadre des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance Charte déontologique type pour l échange d informations dans le cadre des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance Une charte déontologique type pour l échange d informations dans

Plus en détail

Circulaire Fonction Publique 4 n 2070 du 02 mars 2 004

Circulaire Fonction Publique 4 n 2070 du 02 mars 2 004 Circulaire Fonction Publique 4 n 2070 du 02 mars 2 004 PARIS, le 2 mars 2004 MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA REFORME DE L'ÉTAT ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Direction générale de l'administration

Plus en détail

Le Comité des Ministres, en vertu de l'article 15.b du Statut du Conseil de l'europe,

Le Comité des Ministres, en vertu de l'article 15.b du Statut du Conseil de l'europe, https://wcd.coe.int/viewdoc.jsp?ref=rec%282000%297&language=lanfrench&ver=original&site=c M&BackColorInternet=DBDCF2&BackColorIntranet=FDC864&BackColorLogged=FDC864 CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

Plus en détail

Charte d hébergement des sites internet Sur la plateforme de l académie de Strasbourg. Réf : Version 1.2 Mise à jour le 24 février 2010

Charte d hébergement des sites internet Sur la plateforme de l académie de Strasbourg. Réf : Version 1.2 Mise à jour le 24 février 2010 Réf : Version 1.2 Mise à jour le 24 février 2010 Page 1 sur 9 Définitions Serveur Ensemble des matériels destinés à héberger un ou plusieurs sites. Site Ensemble d informations (intégrant documents, textes,

Plus en détail

Charte de prévention et de gestion du harcèlement au travail

Charte de prévention et de gestion du harcèlement au travail Charte de prévention et de gestion du harcèlement au travail Préambule La collectivité considère que le harcèlement est une réalité dans le monde du travail, susceptible de causer des préjudices aux personnes

Plus en détail

Les droits et obligations des fonctionnaires

Les droits et obligations des fonctionnaires Les droits et obligations des fonctionnaires Transcription audio du clip d animation numérique Audio 01 Les droits et obligations des fonctionnaires Audio 02 Les droits fondamentaux des fonctionnaires

Plus en détail

Adista / Olféo ENCADRER L USAGE D INTERNET AU TRAVAIL

Adista / Olféo ENCADRER L USAGE D INTERNET AU TRAVAIL Adista / Olféo ENCADRER L USAGE D INTERNET AU TRAVAIL Société Adista Titulaire du marché régional Effi-Odébit Santé Acteur historique du Très Haut Débit en France Une stratégie basée sur une triple compétence

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL

CONCOURS EXTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2015 EPREUVE DE REPONSES A UNE SERIE DE QUESTIONS PAR DOMAINE ÉPREUVE D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

LES CONCESSIONS DE TRAVAUX PUBLICS

LES CONCESSIONS DE TRAVAUX PUBLICS N 132 - MARCHES n 27 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 09 septembre 2009 ISSN 1769-4000 LES CONCESSIONS DE TRAVAUX PUBLICS L essentiel L article 51 de la loi du 28 juillet 2008 relative aux

Plus en détail

Table des matières. Droit des applications Protection des applications LIVRE PREMIER. Sommaire Préface Abréviations...

Table des matières. Droit des applications Protection des applications LIVRE PREMIER. Sommaire Préface Abréviations... Table des matières Sommaire... 9 Préface... 13 Abréviations... 17 Introduction... 23 LIVRE PREMIER Droit des applications... 29 Partie 1 Protection des applications... 31 Chapitre 1 Protection des logiciels...

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D URGENCE. relatif à la gendarmerie nationale.

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D URGENCE. relatif à la gendarmerie nationale. PROJET DE LOI adopté le 17 décembre 2008 N 34 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D URGENCE relatif à la gendarmerie nationale. Le Sénat a adopté, en

Plus en détail

Laïcité et fonction publique

Laïcité et fonction publique Mode d emploi pour les agents- DÉCLARATION DES DROITS DE L HOMME ET DU CITOYEN Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l ordre public

Plus en détail

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris PROTOCOLE RELATIF A LA PREVENTION ET AU TRAITEMENT DES INFRACTIONS DE VIOLENCE ET D AGRESSION SEXUELLE COMMISES AU PREJUDICE DES ENFANTS FREQUENTANT LES ETABLISSEMENTS DE LA COLLECTIVITE PARISIENNE Entre

Plus en détail

CHARTE DE PREVENTION DE LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL ET DE GESTION DES CONFLITS

CHARTE DE PREVENTION DE LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL ET DE GESTION DES CONFLITS CHARTE DE PREVENTION DE LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL ET DE GESTION DES CONFLITS Charte Version 4 25/09/15 Préambule Le CDG83 et les collectivités signataires*, soucieux de prendre en considération la sécurité

Plus en détail

09/02/2014 Veille Juridique

09/02/2014 Veille Juridique 09/02/2014 Veille Juridique Henri Béconne SISR 1 Table des matières VEILLE JURIDIQUE I. L Administrateur Réseaux... 2 1. Définition... 2 2. Ses Limites... 2 II. La notion de responsabilité... 2 1. Définition

Plus en détail

Charte d utilisation de l informatique au sein de l Association des Dames de la Providence

Charte d utilisation de l informatique au sein de l Association des Dames de la Providence ANNEXE 1 AU REGLEMENT INTERIEUR D ETABLISSEMENT Charte d utilisation de l informatique au sein de l Association des Dames de la Providence Préambule : Cette charte a pour finalité de définir les règles

Plus en détail

épreuve de RAEP (reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle)

épreuve de RAEP (reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle) Présentation Vous avez décidé de passer un ou des concours pour entrer dans la fonction publique. Ou bien, vous exercez peut-être déjà une activité dans un service public et vous souhaitez faire évoluer

Plus en détail

CONCOURS INTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL Spécialité administration générale SESSION 2009

CONCOURS INTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL Spécialité administration générale SESSION 2009 Inter-régions Ile-de-France / Centre et Grand Ouest CDG de l Eure - CDG d Ille-et-Vilaine - CDG du Loiret - CDG de la Manche - CDG de Seine-Maritime - CDG de Seine-et-Marne - CIG Grande Couronne - CIG

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 La structure de la fonction publique. Les sources normatives du droit de la fonction publique 21

Sommaire. PARTIE 1 La structure de la fonction publique. Les sources normatives du droit de la fonction publique 21 Sommaire Présentation 5 Introduction 17 PARTIE 1 La structure de la fonction publique Chapitre 1 Les sources normatives du droit de la fonction publique 21 1 Les normes constitutionnelles 21 2 Le droit

Plus en détail

Nouvelle gouvernance et comptabilité analytique par pôles. CREA, CREO, TCCM, tableaux de bord, une aide méthodologique au dialogue de gestion

Nouvelle gouvernance et comptabilité analytique par pôles. CREA, CREO, TCCM, tableaux de bord, une aide méthodologique au dialogue de gestion Nouvelle gouvernance et comptabilité analytique par pôles CREA, CREO, TCCM, tableaux de bord, une aide méthodologique au dialogue de gestion Annexe 2 Annexe 2 Médecin DIM et secret professionnel Note juridique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Décret n o 2017-541 du 12 avril 2017 portant code de déontologie du

Plus en détail

DECLARATION DES DROITS FONDAMENTAUX NUMERIQUES

DECLARATION DES DROITS FONDAMENTAUX NUMERIQUES DECLARATION DES DROITS FONDAMENTAUX NUMERIQUES Préambule La révolution numérique ouvre des opportunités sans précédent au service de la libre communication des pensées et des opinions, du progrès, de la

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DES RESSOURCES INFORMATIQUES

CHARTE D UTILISATION DES RESSOURCES INFORMATIQUES CHARTE D UTILISATION DES RESSOURCES INFORMATIQUES POURQUOI UNE CHARTE INFORMATIQUE? Le personnel de la société STE PUZZLE utilise quotidiennement des outils informatiques et de communication nécessaires

Plus en détail

Décision du 30 mars 2009 portant adoption de la charte de déontologie de l Autorité de la concurrence

Décision du 30 mars 2009 portant adoption de la charte de déontologie de l Autorité de la concurrence RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision du 30 mars 2009 portant adoption de la charte de déontologie de l Autorité de la concurrence L Autorité de la concurrence (formation plénière), Vu le livre IV du code de commerce,

Plus en détail

Réunion d information. Concours de rédacteur

Réunion d information. Concours de rédacteur Réunion d information Concours de rédacteur Liste Liste d aptitude juillet juillet 2006 2006 SOMMAIRE I. Les résultats du concours II. Les offres d emplois dans le département du Rhône III. La formation

Plus en détail

La Direction des Achats invite ses agents à développer et entretenir des relations avec les fournisseurs

La Direction des Achats invite ses agents à développer et entretenir des relations avec les fournisseurs La Direction des Achats invite ses agents à développer et entretenir des relations avec les fournisseurs pour améliorer la qualité et la performance achat des marchés passés par la Collectivité. En effet,

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS ATTACHE TERRITORIAL CONCOURS EXTERNE SESSION 2010

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS ATTACHE TERRITORIAL CONCOURS EXTERNE SESSION 2010 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS ATTACHE TERRITORIAL CONCOURS EXTERNE SESSION 2010 EPREUVE DE NOTE DANS LA SPECIALITE spécialité ADMINISTRATION GENERALE A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Nouvelle charte des forums ALLIANCE Police et ALLIANCE Gendarmerie Edition du 16 juin 2009

Nouvelle charte des forums ALLIANCE Police et ALLIANCE Gendarmerie Edition du 16 juin 2009 Alliance Police Nationale est propriétaire des forums http://forum.alliancepn.fr qu il met gratuitement à disposition de ses visiteurs. En contre partie, les utilisateurs du forum s engagent à respecter

Plus en détail

TECHNICIEN TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE TROISIÈME VOIE

TECHNICIEN TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE TROISIÈME VOIE Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs TECHNICIEN TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE TROISIÈME VOIE SESSION 2016 ÉPREUVE D ADMISSIBILITÉ : ÉPREUVE DE RAPPORT INDICATIONS DE

Plus en détail

RÈGLEMENT 2 : ÉTUDE DES PLAINTES

RÈGLEMENT 2 : ÉTUDE DES PLAINTES RÈGLEMENT 2 : ÉTUDE DES PLAINTES ARTICLE 1 MISSION RÈGLEMENT NO 2 RÈGLEMENT SUR L ÉTUDE DES PLAINTES 1.1 Le présent règlement a pour objet d établir les règles de procédure à suivre dans le traitement

Plus en détail

CHARTE DU COLLEGE EXERCANT LES MISSIONS DE REFERENT DEONTOLOGUE REFERENT LAICITE REFERENT LANCEURS D ALERTE

CHARTE DU COLLEGE EXERCANT LES MISSIONS DE REFERENT DEONTOLOGUE REFERENT LAICITE REFERENT LANCEURS D ALERTE CHARTE DU COLLEGE EXERCANT LES MISSIONS DE REFERENT DEONTOLOGUE REFERENT LAICITE REFERENT LANCEURS D ALERTE Page 1 sur 11 SOMMAIRE Préambule 1 Dispositions générales 1.1 Mise en place du référent déontologue

Plus en détail

L utilisation de l outil informatique et le contrôle de l employeur

L utilisation de l outil informatique et le contrôle de l employeur L utilisation de l outil informatique et le contrôle de l employeur Je paye mon salarié, il est là pour bosser et non pour peindre la girafe!!! Non mais!!! Oui mais non, les temps ont bien changé. Elle

Plus en détail

Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs du concours SESSION 2010

Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs du concours SESSION 2010 Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs du concours CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ATTACHE TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Spécialité archéologie SESSION

Plus en détail

Charte du Bon usage de l Informatique et des réseaux pédagogique et administratif Au Lycée Professionnel Léon Blum

Charte du Bon usage de l Informatique et des réseaux pédagogique et administratif Au Lycée Professionnel Léon Blum Charte du Bon usage de l Informatique et des réseaux pédagogique et administratif Au Lycée Professionnel Léon Blum Domaine d application Ces règles s appliquent à tout utilisateur des réseaux pédagogique

Plus en détail

LE SECRET PROFESSIONNEL

LE SECRET PROFESSIONNEL LE SECRET PROFESSIONNEL «Le secret professionnel est l apanage d une profession libérale organisée et responsable. Il favorise le climat de confiance indispensable à l accomplissement de la mission du

Plus en détail

DU COTE DE LA LEGISLATION

DU COTE DE LA LEGISLATION DU COTE DE LA LEGISLATION Extension de l ANI sur le harcèlement et la violence au travail (arrêté du 23 juillet 2010, J.O) L Accord national interprofessionnel du 26 mars 2010 sur le harcèlement moral

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES LETTRE DE CANDIDATURE HABILITATION DU MANDATAIRE PAR SES CO-TRAITANTS NOTICE EXPLICATIVE DC1

Plus en détail

Loi facilitant la divulgation d actes répréhensibles dans les organismes publics

Loi facilitant la divulgation d actes répréhensibles dans les organismes publics PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 87 Loi facilitant la divulgation d actes répréhensibles dans les organismes publics Présentation Présenté par M. Martin Coiteux Ministre

Plus en détail

Charte d utilisation des postes de travail et des réseaux informatiques à usage pédagogique

Charte d utilisation des postes de travail et des réseaux informatiques à usage pédagogique Charte d utilisation des postes de travail et des réseaux informatiques à usage pédagogique La présente charte a pour objectif de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques en

Plus en détail

ANNEXE III CHARTE PROFESSIONNELLE LIEE A L UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

ANNEXE III CHARTE PROFESSIONNELLE LIEE A L UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ANNEXE III CHARTE PROFESSIONNELLE LIEE A L UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION La présente Charte a pour objet de formaliser les règles de déontologie et de sécurité que

Plus en détail

Discipline (sanctions)

Discipline (sanctions) Référence Internet 21439.5907 Saisissez la Référence Internet 21439.5907 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette fiche Toute faute commise par un agent dans l exercice ou à

Plus en détail

Charte de déontologie de l Autorité de la concurrence 1 (version consolidée au 15 mars 2012)

Charte de déontologie de l Autorité de la concurrence 1 (version consolidée au 15 mars 2012) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Charte de déontologie de l Autorité de la concurrence 1 (version consolidée au 15 mars 2012) NB : le présent document consolide les actes suivants : décision du 30 mars 2009 portant

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF Préparation concours interne Administrateur territorial PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2014-2015 COMPOSITION DE LA PRÉSENTATION DU DISPOSITIF : - NOTE DE CADRAGE DES ÉPREUVES DE SELECTION - PRÉSENTATION DES

Plus en détail

Le ministre délégué aux collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets de département de la métropole et d outre-mer

Le ministre délégué aux collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets de département de la métropole et d outre-mer DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Paris, le 9 janvier 2007 SOUS-DIRECTION DES ELUS LOCAUX ET DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE BUREAU DE L EMPLOI TERRITORIAL ET DE LA PROTECTION SOCIALE REPR

Plus en détail

POLITIQUE DE TOLÉRANCE ZÉRO À L ÉGARD DE LA VIOLENCE SUR UN ENFANT AU CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LE CHAMPIGNON

POLITIQUE DE TOLÉRANCE ZÉRO À L ÉGARD DE LA VIOLENCE SUR UN ENFANT AU CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LE CHAMPIGNON POLITIQUE DE TOLÉRANCE ZÉRO À L ÉGARD DE LA VIOLENCE SUR UN ENFANT AU CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LE CHAMPIGNON Adopté par le conseil d administration le 17 octobre 2013 PRÉAMBULE ATTENDU QU UN enfant

Plus en détail

"Non, le policier n est pas un justiciable comme les autres"

Non, le policier n est pas un justiciable comme les autres Interview de Mme MONEGER-GUYOMARC H Marie-France, publié dans le Journal Du Dimanche du samedi 14 mars 2015. "Non, le policier n est pas un justiciable comme les autres" Marie-France MONEGER-GUYOMARC H

Plus en détail

DROIT & GRANDS ENJEUX DU MONDE CONTEMPORAIN (DGEMC)

DROIT & GRANDS ENJEUX DU MONDE CONTEMPORAIN (DGEMC) DROIT & GRANDS ENJEUX DU MONDE CONTEMPORAIN (DGEMC) Classe terminale de la série L - Enseignement de spécialité 3 heures/semaine Un enseignement de découverte du droit dont les objectifs visent à développer

Plus en détail

DOSSIER DE DECLARATION D AGRESSION

DOSSIER DE DECLARATION D AGRESSION DOSSIER DE DECLARATION D AGRESSION 1 - Formulaire de déclaration d agression et d accident de service pages 12 à 16 2 Demande de protection fonctionnelle page 17 3 Fiche de déclaration des témoins page

Plus en détail

ARTICLE 10 Liberté d expression

ARTICLE 10 Liberté d expression LES ARRETS DE LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L HOMME CLEFS DE LECTURE ARRET CAROLIS ET FRANCE TELEVISIONS C. FRANCE (req. n 29313/10), le 21 janvier 2016 http://hudoc.echr.coe.int/eng/?i=001-160220#{"itemid":["001-160220"]}

Plus en détail

Proposition de Charte de l utilisateur d Internet dans l Académie de Martinique

Proposition de Charte de l utilisateur d Internet dans l Académie de Martinique Proposition de Charte de l utilisateur d Internet dans l Académie de Martinique Elaborée par : Conseiller Juridique de l Académie Cellule TICE ---------------------------------------------- Préambule La

Plus en détail

Divulgation des actes répréhensibles en matière d approvisionnement dans le secteur public : l expérience canadienne

Divulgation des actes répréhensibles en matière d approvisionnement dans le secteur public : l expérience canadienne Divulgation des actes répréhensibles en matière d approvisionnement dans le secteur public : l expérience canadienne Organisation de coopération et de développement économiques Paris, France 29 novembre

Plus en détail

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES. du 4 décembre elecpro CIG petite couronne

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES. du 4 décembre elecpro CIG petite couronne ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES du 4 décembre 2014 elecpro 2014 CIG petite couronne A gents territoriaux de la petite couronne, le 4 décembre 2014, vous aurez à élire les représentants du personnel qui siègent

Plus en détail

ENTRAINEMENT A L EXAMEN/SIEMER GREEN

ENTRAINEMENT A L EXAMEN/SIEMER GREEN ENTRAINEMENT A L EXAMEN/SIEMER GREEN I/ Le recrutement d un nouveau commercial 1. La procédure de recrutement suivie par Siemer Green est-elle conforme à la réglementation en vigueur? Justifiez votre

Plus en détail

SESSION 2011 RAPPORT DU JURY. Présenté par Pierre Bertin, Président du jury

SESSION 2011 RAPPORT DU JURY. Présenté par Pierre Bertin, Président du jury Examen professionnel pour l avancement au grade de secrétaire administratif de classe supérieure de l éducation nationale et de l enseignement supérieur SESSION 2011 RAPPORT DU JURY Présenté par Pierre

Plus en détail

CONCOURS INTERNE COMMUN DE RECRUTEMENT DANS LE DEUXIEME GRADE DE DIVERS CORPS DE FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE C (adjoint administratif de 1 ère classe)

CONCOURS INTERNE COMMUN DE RECRUTEMENT DANS LE DEUXIEME GRADE DE DIVERS CORPS DE FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE C (adjoint administratif de 1 ère classe) CONCOURS INTERNE COMMUN DE RECRUTEMENT DANS LE DEUXIEME GRADE DE DIVERS CORPS DE FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE C (adjoint administratif de 1 ère classe) Session 2016 Mercredi 13 avril 2016 De 9h00 à 10h30

Plus en détail

DIRECTEUR DE POLICE MUNICIPALE

DIRECTEUR DE POLICE MUNICIPALE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale DIRECTEUR DE POLICE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Décret n o 2016-205 du 26 février 2016 fixant les conditions d accès et les modalités d organisation des concours pour le

Plus en détail

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION ASF-TC-v3hp CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Accessibilité Destinataires Accès non restreint Usagers du CRIANN Responsable Entité Date Rédaction PW/AB/HP INSAR / CRIANN 01/02/2016 Vérification

Plus en détail

L ESSENTIEL DU DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE

L ESSENTIEL DU DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE PRÉSENTATION Le droit de la fonction publique, issu du Statut général de 1983-1984, modifié à plus de 200 reprises depuis, a pour objet l étude du droit commun aux trois fonctions publiques (État, collectivités

Plus en détail

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Ce texte, associé au règlement intérieur des entités, a pour objet de préciser la responsabilité des utilisateurs en accord avec

Plus en détail

CODE D E C O N D U I T E D E S I N T E R M É D I A I R E S (mars 2014) 1

CODE D E C O N D U I T E D E S I N T E R M É D I A I R E S (mars 2014) 1 CODE DE CONDUITE DES INTERMÉDIAIRES (mars 2014) 1 Section 1 Emploi des termes Par «Cour», on entend la Cour pénale internationale. Par «Statut», on entend le Statut de Rome de la Cour pénale internationale,

Plus en détail

Loi fédérale sur l application de sanctions internationales

Loi fédérale sur l application de sanctions internationales Loi fédérale sur l application de sanctions internationales (Loi sur les embargos, LEmb) 946.231 du 22 mars 2002 (Etat le 27 juillet 2004) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 54,

Plus en détail

CONCOURS RÉSERVÉ DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS RÉSERVÉ DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS RÉSERVÉ DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves du concours réservé pour l accès au corps des secrétaires des affaires étrangères sont les suivantes : I - Épreuves

Plus en détail

A. Définition de l épreuve

A. Définition de l épreuve A. Définition de l épreuve La note de synthèse correspond, concrètement, au travail que doit être capable de fournir tout collaborateur à son supérieur qui n a pas le temps lui-même de lire des documents,

Plus en détail

Rédacteur Territorial 2017 Interne-Externe & 3ème concours

Rédacteur Territorial 2017 Interne-Externe & 3ème concours 2017-2018 Rédacteur Territorial 2017 Interne-Externe & 3ème concours ASSOCIATION POUR LA PRÉPARATION AUX EXAMENS & CONCOURS A.P.E.C 22, rue Vendôme ravine des chèvres les hauts 97438 Sainte Marie Association

Plus en détail

Le guide CGT de la demande d explication à la procédure disciplinaire

Le guide CGT de la demande d explication à la procédure disciplinaire Le guide CGT de la demande d explication à la procédure disciplinaire Une procédure disciplinaire ne peut être engagée que lorsque des faits constitutifs d une faute professionnelle ont été commis. Cette

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction des ressources humaines Sous-direction du pilotage et du partenariat Bureau du recrutement et des concours 2015 DRH 75 Fixation de la nature des épreuves et du programme des concours externe

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Arrêté du 13 novembre 2009 fixant l organisation générale, la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement

Plus en détail

MILIEU RURAL ET AVENIR-CAMEROUN.

MILIEU RURAL ET AVENIR-CAMEROUN. ASSOCIATION LOI 1901. Déclaration Préfecture de l Hérault sous le numéro : W343014044 Règlement intérieur de l association Association «Milieu Rural et Avenir-Cameroun» Ce règlement intérieur complète

Plus en détail

8 mars 2016 Mise à jour le 3 août Agents contractuels THEME DISCIPLINE

8 mars 2016 Mise à jour le 3 août Agents contractuels THEME DISCIPLINE Agents contractuels 8 mars 2016 Mise à jour le 3 août 2016 THEME 09 09 - DISCIPLINE 09-1 DISCIPLINE Thème 09 Références : Décret n 88-145 du 15 février 1988 pris pour l application de l article 136 de

Plus en détail

* * * La charte déontologique type pour l échange d informations dans le cadre des. Rappel des dispositions de l article 8

* * * La charte déontologique type pour l échange d informations dans le cadre des. Rappel des dispositions de l article 8 Charte déontologique type pour l échange d informations dans le cadre des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance La charte déontologique type pour l échange d informations dans

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Rapport du Président du jury du concours d éducateur territorial de jeunes enfants Session 2015 CONTEXTE Le concours d éducateur

Plus en détail

Référence : C.N TREATIES-IV.4 (Notification dépositaire)

Référence : C.N TREATIES-IV.4 (Notification dépositaire) Référence : C.N.580.2016.TREATIES-IV.4 (Notification dépositaire) PACTE INTERNATIONAL RELATIF AUX DROITS CIVILS ET POLITIQUES NEW YORK, 16 DÉCEMBRE 1966 TURQUIE : NOTIFICATION EN VERTU DU PARAGRAPHE 3

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AU CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS

RÈGLEMENT RELATIF AU CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS DCAC R1 CA 419.10 2005 11 29 RÈGLEMENT RELATIF AU CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques Adopté le 10 décembre 1997 et uniformisé à l usage du

Plus en détail

Projet de loi n o 399. Loi visant à enrayer la maltraitance des personnes vulnérables hébergées dans le réseau de la santé et des services sociaux

Projet de loi n o 399. Loi visant à enrayer la maltraitance des personnes vulnérables hébergées dans le réseau de la santé et des services sociaux PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 399 Loi visant à enrayer la maltraitance des personnes vulnérables hébergées dans le réseau de la santé et des services sociaux Présentation Présenté

Plus en détail

Charte de bon usage de l informatique, des réseaux et du téléphone

Charte de bon usage de l informatique, des réseaux et du téléphone 07/09/2015 Charte de bon usage de l informatique, des réseaux et du téléphone Applicable aux agents de l ensemble des Services de l USTOM du Castillonnais et du Réolais Sommaire Objet... 2 Champs d application...

Plus en détail

La dualité de l organisation juridictionnelle. Chapitre I. La Distinction entre les juridictions de l ordre judiciaire et de l ordre administratif

La dualité de l organisation juridictionnelle. Chapitre I. La Distinction entre les juridictions de l ordre judiciaire et de l ordre administratif 14 Partie 1 Titre I La dualité de l organisation juridictionnelle Chapitre I. La Distinction entre les juridictions de l ordre judiciaire et de l ordre administratif I Les origines de la distinction 1

Plus en détail

Guide pratique Mon identité numérique sur Internet

Guide pratique Mon identité numérique sur Internet Guide pratique Mon identité numérique sur Internet Ce guide a pour objectif de donner des conseils pour utiliser au mieux les réseaux sociaux à titre personnel ou professionnel tels que : recherche de

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction des Ressources Humaines Sous-Direction de la gestion des personnels et des carrières Bureau des personnels administratifs, culturels et non titulaires 2015 DRH 15 Fixation de la nature des épreuves,

Plus en détail

D.S.I S.S.I. B.D.A Document source : Intranet RSSI du MESR du 17/10/2012 et RENATER

D.S.I S.S.I. B.D.A Document source : Intranet RSSI du MESR du 17/10/2012 et RENATER Charte régissant l'usage du système d information par les organisations syndicales représentatives des personnels ou toutes listes représentatives des personnels se présentant à des scrutins de l'université

Plus en détail

Mails personnels au travail Une cause de licenciement!

Mails personnels au travail Une cause de licenciement! Union Nationale des Syndicats Autonomes BRÈVES JURIDIQUES N 4 Mails personnels au travail Une cause de licenciement! Un salarié peut-il envoyer ou recevoir des mails personnels pendant son temps de travail?

Plus en détail

NOR: FPPA D. Version consolidée au 23 janvier 2011

NOR: FPPA D. Version consolidée au 23 janvier 2011 Décret n 2007-658 du 2 mai 2007 relatif au cumul d activités des fonctionnaires, des agents non titulaires de droit public et des ouvriers des établissements industriels de l Etat NOR: FPPA0750560D Version

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de la commune de S. une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative.

2 ) de mettre à la charge de la commune de S. une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES sb N 1202379 Mme X. Mme Charlotte Degorce Rapporteur Mme Julie Florent Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de

Plus en détail

Préparation au concours interne Ingénieur territorial en chef

Préparation au concours interne Ingénieur territorial en chef Préparation au concours interne Ingénieur territorial en chef DOSSIER D INSCRIPTION 2014-2015 CALENDRIER ATTENTION Dans le cadre global de la réforme liée au cadre d emplois des ingénieurs en chef, les

Plus en détail

CONSEIL SYNDICAL DU 19 JUIN 2012 ACTUALITE STATUTAIRE

CONSEIL SYNDICAL DU 19 JUIN 2012 ACTUALITE STATUTAIRE CONSEIL SYNDICAL DU 19 JUIN 2012 ACTUALITE STATUTAIRE 1. Circulaire ministérielle pour la protection sociale complémentaire 2. Projet relatif à la rentrée scolaire 2012 modifications annoncées par le ministre

Plus en détail

TITRE : POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE ET DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

TITRE : POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE ET DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL CODE : SRH 05-06 14 ADOPTION : 2006-02-28 Résolution : C.C. 019-06 Page 1 sur 7 TITRE : POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE ET DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL SERVICE :

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION PROPARCO A jour au 24/06/2011 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Préambule Les modalités d'organisation et de fonctionnement du Conseil d administration sont définies dans le présent règlement

Plus en détail

Partie 1 Droit constitutionnel. I. L État...21 A. Les trois éléments constitutifs de l État...21 B. Les formes de l État...22

Partie 1 Droit constitutionnel. I. L État...21 A. Les trois éléments constitutifs de l État...21 B. Les formes de l État...22 Présentation...17 Partie 1 Droit constitutionnel Chapitre 1 Notions fondamentales de droit constitutionnel...21 I. L État...21 A. Les trois éléments constitutifs de l État...21 B. Les formes de l État...22

Plus en détail