VALEUR NUTRITIONNELLE ET QUALITE DU PATE HENAFF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALEUR NUTRITIONNELLE ET QUALITE DU PATE HENAFF"

Transcription

1

2 VALEUR NUTRITIONNELLE ET QUALITE DU PATE HENAFF La prise de conscience de la notion de santé parmi les préoccupations des Français vis à vis de l alimentation fait de la charcuterie un des tabous les plus répandus de notre alimentation. Entre la volonté de réduire la consommation de matières grasses et la quête culturelle et sociétale de la minceur notre consommation de charcuterie est sujette à controverse. Les trois plus importants griefs nutritionnels de la charcuterie sont liés à sa richesse en graisses, en énergie et en sel. La richesse en sel vient du processus de fabrication, la richesse en matières grasses vient de la matière première issue du porc et la richesse en énergie est concomitante à la présence de ces graisses, puisque 1g de lipides apporte 9 kcal, alors qu 1 g de protéines ou glucides n apporte que 4 kcal. Cependant, il est important de noter que les charcuteries recouvrent une grande famille d aliments dont les profils nutritionnels sont très variables. La société HENAFF, sans dévoiler la recette de ce pâté qui est un secret de famille, vous livre dans cette synthèse nutritionnelle toutes les informations nutritionnelles dont elle dispose, pour que d un produit rassurant, connu, aimé, appartenant au répertoire alimentaire de nombreux Français, le pâté HENAFF trouve sa place dans vos recommandations nutritionnelles. >> Macro-nutriments Energie (kcal) Energie (kj) Protéines (g) Glucides (g) Fibres alimentaires (g) Lipides totaux (g) - acides gras saturés (%) - acides gras mono-insaturés (%) - acides gras poly-insaturés (%) - Cholestérol (mg) Sodium (mg) Données pour 100 g [260*- 297**] [1079*-1241**] [17.1*-17,9**] < 0,5 Nd [21.2*- 24,8**] [36**- 39***] [45**- 49***] [12***-16**] [63**- 70*] [296*- 675**] Données pour 40 g soit une portion [104*-119**] [432*- 496**] [6.8*- 7.2**] < 0,5 Nd [8.5*- 9.9**] [36**- 39***] [45**- 49***] [12***-16**] [25**- 28*] [118*- 270**] 1 * Moyenne des analyses réalisées entre 2002 et 2003 ** Analyses réalisées en 1997 *** Analyses réalisées en 2003

3 Valeur énergétique Protides lipides glucides sel Protides/lipides Le pâté HENAFF dans l univers des charcuteries Pâté HENAFF 297 kcal 17,9 g 24,8 g 0,5 g 1,8 g 0,72 Moyenne des pâtés et terrines de campagne (CIC)* 381 kcal 14,0 g 27,0 g 3,3 g 1,9 g 0,52 * Cohen JM, Serog P., 2004 Un rapport protides / lipides proche de 1 est recommandé par les nutritionnistes. Une portion de pâté HENAFF (40 g), c est : 7 g de protéines, soit 1/3 d équivalent protidique (viande, œuf ou poisson), qui permettra au dîner, accompagné d un laitage, de couvrir les besoins en protéines de ce repas. 9 g de lipides, soit l équivalent d une portion de beurre de 10 g. >> Micro-nutriments : minéraux et vitamines MINERAUX Sodium (mg) Magnésium (mg) Phosphore (mg) Potassium (mg) Calcium (mg) Fer (mg) Zinc (mg) Cuivre (mg) VITAMINES Rétinol (µg) Vitamine D3 (µg) Vitamine E (mg) Vitamine C (mg) Vitamine B1 (thiamine) (mg) Vitamine B2 (riboflavine) (mg) Vitamine B3 (niacine) (mg) Vitamine B5 (pantothénique) (mg) Vitamine B6 ( pyridoxine) (mg) Vitamine B9 (folates) (µg) Vitamine B12 (cobalamines) (µg) Données pour 100 g [296**- 704*] 25,8* 246,5* 402,9* [6**- 40***] [1.1**-2,0*] [2.2***- 2,7*] 0,1* [204***- 215,4*] 0.4*** [0,3*- 0.5***] [1,9*- 2.0***] [0.1***- 1,0*] [0.2***- 0,4*] 5,8* [0.3***- 1,1*] 0,5* [14,3*- 34.0***] 1,7* Données pour 40 g soit une portion [118**- 282*] 10.3* 98.6* 161.1* [2.4**- 16***] [0.4**- 0.8*] [0.9***- 1.1*] <0,1* [81.6***- 86.1*] 0.2*** [0,1*- 0.2***] [0.8*- 0.8***] [0.0***- 0.4*] [0.1***- 0,2*] 2.3* [0.1***- 0.4*] 0,2* [5.7*- 13.6***] 0.7* * Données obtenues par calcul à partir des matières premières mises en œuvre présentes dans les tables de compositions nutritionnelles américaines USDA ** Moyenne des analyses réalisées entre 2002 et 2003 *** Analyses réalisées en 1997 Une portion de pâté HENAFF (40 g) apporte (pour l adulte) : 13 % des ANC* en phosphore 9 % des ANC* en zinc 12 % des ANC* en vitamine A 18 % des ANC* en vitamine B3 12 % des ANC* en vitamine B6 29 % des ANC* en vitamine B12 moins de 9 % des apports quotidiens recommandés en sel. *ANC : Apports Nutritionnels Conseillés pour la population française. Ici, moyenne des apports de l homme et de la femme adultes. 2

4 QUESTIONS-CLEFS >> Qualité de la fraction protéique Les protéines : Les protéines présentes dans cette recette proviennent de la viande de porc. Les protéines d origine animale ont une meilleure digestibilité que les protéines d origine végétale. Les protéines d origine animale représentent 65 % des protéines alimentaires consommées. 50 % proviennent des viandes et produits carnés, 35 % des produits laitiers, 8 % des poissons et fruits de mer et 6 % des œufs. Ces protéines sont très digestibles et ont une teneur élevée en acides aminés indispensables avec un profil assez voisin de celui des besoins de l homme. Les protéines de la viande de porc sont très digestibles et ont une teneur élevée en acides aminés indispensables avec un profil assez voisin de celui des besoins de l homme. Dans le pâté HENAFF tous les morceaux nobles du porc sont valorisés. Apport en acides aminés indispensables de la viande de différentes espèces animales par rapport aux besoins de l'homme (Culioli J, 2003) Valine Tryptophane Thréonine Phénylalanine + tyrosine Méthionine + Cystine Lysine Leucine Isoleucine Histidine Boeuf : steak grillé Porc : filet rôti Agneau : gigot rôti Poulet rôti 3 0 0,5 1 1,5

5 >> Qualité de la fraction lipidique Les lipides : Le pâté HENAFF est riche en lipides, avec une teneur de 20 à 25g/100g, selon les données internes de la société. Il s agit de matières grasses d origine porcine, dont la répartition moyenne en acides gras est la suivante : - 39 % d acides gras saturés (AGS), - 49 % d acides gras mono-insaturés (AGM), - 12 % d acides gras poly-insaturés (AGP). Dans 40 g de pâté HENAFF on trouve : 2.9 g d AGS 3.6 g d AGM 0.9 g d AGP 9.2 g de lipides en moyenne soit 7.4 g d acides gras Le pâté HENAFF contient une fraction notable de lipides. Toutefois, l étude qualitative de ceux-ci va à l encontre des idées reçues. C12 : 0 C14 : 0 C16 :0 C16 : 1 (n-7) C17 : 0 C17 : 1 C18 :0 C18 : 1 (n-9) trans C18 : 1 (n-9) cis C18 : 1 (n-7) C18 : 2 trans C18 : 2 (n-6) cis C18 : 3 (n-3) cis C20 : 0 C20 : 1 (n-9) C20 : 2 (n-6) C20 : 3 C20 : 3 (n-6) C20 : 3 (n-3) Acides gras Laurique Myristique Palmitique Palmitoléïque Margarique Heptadécénoïque Stéarique Oléïque Trans octadecadiénoïque Linoléïque Linolénique (n-3) Arachidique Gadoléïque Dihomo - gamma - linolénique Composition en % < < Données analytiques ADRIA Rapport d essais du 01/07/2003 Il est ici important de noter que la composition en acides gras du porc est très étroitement liée aux facteurs d élevage, et plus particulièrement à l alimentation animale. Il existe une forte relation entre les acides gras ingérés par le porc et ceux qui vont se déposer dans les tissus adipeux et la viande de l'animal (Lebret B., 1998). 4

6

7

8

9

10

11

12

13

VALEURS NUTRITIONNELLES DES VIANDES CIV INRA, BŒUF

VALEURS NUTRITIONNELLES DES VIANDES CIV INRA, BŒUF BŒUF Tende de tranche Macreuse (à bifteck) Paleron Bavette Nombre d'animaux = 16 Moy. Teneur en macro et micronutriments Energie (kcal/100 g) 113 7 104 127 118 10 104 143 144 16 107 168 133 20 99 194 Energie

Plus en détail

Les délégations trouveront ci-joint le document D043783/02 - Annexe 1.

Les délégations trouveront ci-joint le document D043783/02 - Annexe 1. Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 3 mai 2016 (OR. en) 8540/16 ADD 1 DENLEG 34 AGRI 222 SAN 162 NOTE DE TRANSMISSION Origine: Destinataire: Commission européenne Secrétariat général du Conseil

Plus en détail

Les délégations trouveront ci-joint le document C(2015) 6507 final - Annexes 1 à 5.

Les délégations trouveront ci-joint le document C(2015) 6507 final - Annexes 1 à 5. Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 28 septembre 2015 (OR. en) 12428/15 ADD 1 NOTE DE TRANSMISSION Origine: Date de réception: 25 septembre 2015 Destinataire: DENLEG 122 AGRI 493 SAN 302 DELACT

Plus en détail

Spécifications nutritionnelles pour les parentaux

Spécifications nutritionnelles pour les parentaux Spécifications nutritionnelles pour les parentaux 2013 1 Introduction 2 Tableau 1: Spécifications nutritionnelles pour les femelles reproductrices 3 Tableau 2: Apports de nutriments pour les femelles reproductrices

Plus en détail

La composition nutritionnelle

La composition nutritionnelle des farines et des pains* français *(Réactualisation 2017) > > Propos introductifs > La table de composition nutritionnelle des pains français > publiée en 2008 par l Observatoire du pain a été réactualisée

Plus en détail

Les alternatives à la viande. Me GOESSENS Morane Diététicienne agréée SPF

Les alternatives à la viande. Me GOESSENS Morane Diététicienne agréée SPF Les alternatives à la viande Me GOESSENS Morane Diététicienne agréée SPF Les différents régimes alimentaires Semi végétarien Végétarien mixte Végétarien = ovo-lacto végétarien Végétalien = végan Viandes

Plus en détail

Spécifications nutritionnelles pour les poulets de chair

Spécifications nutritionnelles pour les poulets de chair Spécifications nutritionnelles pour les poulets de chair 2 Introduction 3 Tableau 1: Spécifications nutritionnelles pour les poulets de chair non sexés - Objectif de poids vif

Plus en détail

C N B L Comité National Brebis Laitières

C N B L Comité National Brebis Laitières C N B L Comité National Brebis Laitières Réf. IE : 150857010 COMPOSITION FINE DU LAIT ET DES FROMAGES DE BREBIS Document de synthèse Programme mené dans le cadre du Comité Lait de Brebis de l Office de

Plus en détail

POULET DE CHAIR Spécifications Nutritionnelles. 08Juin 2007

POULET DE CHAIR Spécifications Nutritionnelles. 08Juin 2007 POULET DE CHAIR Spécifications Nutritionnelles 08Juin 2007 1 June 2007 Introduction Les spécifications nutritionnelles pour les poulets présentées dans les tableaux suivants correspondent à diverses productions

Plus en détail

Rapport d'analyses N 16OC24 026

Rapport d'analyses N 16OC24 026 Page 1 / 5 FLAMANT VERT ZA de Guerry Allée Napoléon III 18000 BOURGES Pessac, le 25 novembre 2016 INFORMATIONS CONCERNANT L'ECHANTILLON N de projet : 16OC24-P012 N de demande en ligne : DA14342 CONDITIONS

Plus en détail

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Brigitte Coudray diététicienne nutritionniste, Les groupes d aliments Groupes d aliments Produits

Plus en détail

Performances et Recommendations Nutritionnelles

Performances et Recommendations Nutritionnelles Performances et Recommendations Nutritionnelles poulet de chair cobb-vantress.com Introduction Ce supplément au guide d élevage présente les objectifs de performances que vous pouvez obtenir avec le Cobb500

Plus en détail

DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER NUTRITION EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF CHASSE ET

DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER NUTRITION EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF CHASSE ET La Fédération Nationale des Chasseurs a confié à un expert scientifique, le Professeur DUCLUZEAU, le soin d'évaluer la valeur nutritionnelle des gibiers sauvages les plus consommés. Le Professeur DUCLUZEAU,

Plus en détail

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids Bioénergétique II Rations alimentaires Introduction Lebilan énergétique protides Prise de poids Perte de poids ADS 10% Lipides Glucides Activité physique Métabolisme de base 15-20% 70-75% Apports Dépenses

Plus en détail

Les lipides Informations complémentaires

Les lipides Informations complémentaires Les lipides Informations complémentaires 2015 Informations complémentaires les acides gras saturés Exemple: Acide laurique, acide myristique, acide palmitique, acide stéarique. Fonction: Les acides gras

Plus en détail

Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs?

Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs? Le SAIN et le LIM Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs? Nicole Darmon 1, Matthieu Maillot, Michel Darmon, Ambroise Martin 1 Unité Mixte de Recherches

Plus en détail

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé 2015 Équilibre alimentaire et Dr jm Lagarde octobre 2015 santé POURQUOI CET EXPOSE CHANGEMENT ALIMENTATION DIMINUTION DES DEPENSES CALORIQUES MODIFICATION DES ALIMENTS INTOLERANCE LAIT GLUTEN PERTE DES

Plus en détail

Information produit SOYCOMIL

Information produit SOYCOMIL SOYCOMIL Concentré protéique de soja Informations générales Il existe différents concentrés protéiques de soja sur le marché avec différents niveaux de protéine et de cellulose brute. Soycomil est un concentré

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne. (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

Journal officiel de l'union européenne. (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 6.9.2017 L 230/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) 2017/1522 DE LA COMMISSION du 2 juin 2017 complétant le règlement (UE) n o 609/2013 du Parlement européen et du Conseil en

Plus en détail

L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire L'équilibre alimentaire entrées sorties POIDS Equilibre alimentaire équilibre alimentaire = couverture des besoins pas de carence pas d'excès équilibre sur la semaine Besoins nutritionnels Sujet sain varie

Plus en détail

(BO n 6488 du 04/08/2016, page 1277) ARRETENT :

(BO n 6488 du 04/08/2016, page 1277) ARRETENT : Arrêté conjoint du ministre de l'agriculture et de la pêche maritime et du ministre de la santé n 281-16 du 21 rabii II 1437 (1er février 2016) fixant les prescriptions et modalités d indication des informations

Plus en détail

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments au soja s Document à destination des Professionnels de la Santé, de la Nutrition et de la Restauration. Sommaire 2 Présentation du soja et

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE NUTRITIONNELLE

RAPPORT D'ANALYSE NUTRITIONNELLE RAPPORT D'ANALYSE NUTRITIONNELLE Les Producteurs de poulet du Canada RÉSUMÉ Avril 2014 Coauteurs : Kelly Atyeo, B.Sc.A., M.H.Sc, E.F.I. et Doug Cook, diététiste, M.H.Sc, EAD TABLE DES MATIÈRES Résumé...

Plus en détail

Les lipides dans l alimentation. Session 5

Les lipides dans l alimentation. Session 5 Les lipides dans l alimentation Session 5 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

Pain et nutrition. Du pain à chaque repas. Composition nutritionnelles pains et besoins humains

Pain et nutrition. Du pain à chaque repas. Composition nutritionnelles pains et besoins humains Pain et nutrition Du pain à chaque repas Selon les nutritionnistes, les hommes adultes devraient consommer de 3/4 à 1 baguette par jour tandis que les femmes adultes de 2/3 à 3/4 de baguette par jour.

Plus en détail

Pour mieux comprendre...

Pour mieux comprendre... Pour mieux comprendre... Vous trouverez dans ce document quelques définitions de termes scientifiques utilisés dans la rubrique pour vous permettre de mieux comprendre le contenu des articles et la base

Plus en détail

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES...

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... 5 1. L EAU... 5 2. LES FIBRES... 5 G. LES GROUPES ALIMENTAIRES...

Plus en détail

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles. Session 7

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles. Session 7 Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Session 7 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Quel est l intérêt des mentions repères présentes sur les étiquettes de produits alimentaires?

Plus en détail

ADULT COMPOSITION : ALIMENT GRANULÉ POUR CHEVAUX ADULTES DE LOISIRS, D INSTRUCTION OU À L ENTRETIEN. CONDITIONNEMENTS DISPONIBLES

ADULT COMPOSITION : ALIMENT GRANULÉ POUR CHEVAUX ADULTES DE LOISIRS, D INSTRUCTION OU À L ENTRETIEN. CONDITIONNEMENTS DISPONIBLES ADULT COMPOSITION : Orge, Luzerne 17 cheval, Paille, Graines de lin extrudées, Tourteau de soja sans OGM*, Phosphate bicalcique, Lithotamne, Oligo-éléments et Vitamines. * Garanti à 99,1% - Céréales d

Plus en détail

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire.

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire. Diététique : science qui étudie l hygiène et la thérapeutique alimentaire; C est l ensemble des méthodes et de principe de réalisation des régimes alimentaires conçus pour les malades. C est l ensemble

Plus en détail

LeanShake. Avantages clés : ZINZINO

LeanShake. Avantages clés : ZINZINO ZINZINO LeanShake LeanShake de Zinzino est un substitut de repas nutritif et délicieux pour la perte de poids 1. Il vous permet de perdre de la masse graisseuse et de développer la masse musculaire 3 tout

Plus en détail

DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION

DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION 1996L0008 FR 20.06.2007 001.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION du 26 février 1996 relatives aux

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux

Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux Modification du 7 mars 2008 Le Département fédéral de l intérieur (DFI) arrête: I L ordonnance du DFI du 23 novembre 2005 sur les aliments spéciaux 1 est modifiée

Plus en détail

Formation de nutrition Niveau 1

Formation de nutrition Niveau 1 Formation de nutrition Niveau 1 Leçon 2 La composition des aliments Macro et micro-nutriments Formation réalisée par Suzanne Lefebvre Diététicienne diplômée d état www.shawacademy.com Nutrition.soutien@shawacademy.com

Plus en détail

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g.

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g. 114 Kcal 6%* INFORMATION NUTRITIONNELLE: Valeur énergétique pour 100 ml : 45.6 kcal Proteines glycides 11,4 g, acides gras, sucres 11,4 g, fibres alimentaires, lipides, sodium 114 Kcal 28g 6% 31% 0% 0%

Plus en détail

alimentaire des productions animales

alimentaire des productions animales 17 octobre 2017 Nouveau regard sur l efficience Nouveau regard sur l efficience alimentaire des productions animales alimentaire des productions animales PRISE EN COMPTE DE LA QUALITÉ NUTRITIONNELLE DES

Plus en détail

Nutrition et Ostéoporose

Nutrition et Ostéoporose Objectifs Nutrition et Ostéoporose Que faut-il savoir? Savoir conseiller une alimentation adéquate pour prévenir l ostéoporose Identifier les patients à risque Intégrer à une consultation au cabinet une

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Nutrition et prévention de la sarcopénie Evolution des consommations de viande et des données sur les acides gras

Nutrition et prévention de la sarcopénie Evolution des consommations de viande et des données sur les acides gras Nutrition et prévention de la sarcopénie Evolution des consommations de viande et des données sur les acides gras Synthèse www.lessentieldesviandes-pro.org info info info Les définitions usuelles en France

Plus en détail

Supplément Guide d Elevage

Supplément Guide d Elevage Supplément Guide d Elevae Croisement Emplumement Rapide reproducteurs cobb-vantress.com Cobb500 Croisement Emplumement Rapide Supplément Guide d Elevae Introduction Ce supplément du uide est à utiliser

Plus en détail

Protéines du futur : protéines végétales?

Protéines du futur : protéines végétales? Protéines du futur : protéines végétales? Conséquence de l augmentation de la population et de l évolution des régimes alimentaires, la FAO¹ estime à 40% la hausse de la demande mondiale en protéines d

Plus en détail

Utilisation de l avoine comme aliment pour animaux domestiques

Utilisation de l avoine comme aliment pour animaux domestiques Utilisation de l avoine comme aliment pour animaux domestiques FR 2013 Traditionnellement, l avoine a été cultivée et utilisée pour nourrir les animaux en Finlande. L avoine représente plus d un quart

Plus en détail

Supplément Guide d Elevage

Supplément Guide d Elevage Supplément Guide d Elevae Croisement Emplumement Lent reproducteurs cobb-vantress.com Cobb500 Croisement Emplumement Lent Supplément Guide d Elevae Introduction Ce supplément du uide est à utiliser avec

Plus en détail

Différentes catégories d aliments.

Différentes catégories d aliments. Différentes catégories d aliments. 1 Les aliments prtéïques Groupe I : Viandes, Poissons, OEufs Ces produits ont l intérêt d'un apport protéique important. Ils sont riches en fer et pauvres en calcium.

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N mars S o m m a i r e ALIMENTS DESTINÉS AUX NOURRISSONS ET ENFANTS EN BAS ÂGE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N mars S o m m a i r e ALIMENTS DESTINÉS AUX NOURRISSONS ET ENFANTS EN BAS ÂGE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 659 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 52 21 mars 2013 S o m m a i r e ALIMENTS DESTINÉS AUX NOURRISSONS ET

Plus en détail

Activité 17 : La production agricole animale. Compétences travaillées

Activité 17 : La production agricole animale. Compétences travaillées Thème 2B Activité 17 : La production agricole animale Notions à construire Dans un écosystème naturel, la circulation de matière et d énergie peut être décrite par la notion de pyramide de productivité.

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

Cycle 2.2 ESCC - Nutrition - Volet général et rappel alimentaire de 24 heures : Dictionnaire de données Fichier maître - Description des aliments

Cycle 2.2 ESCC - Nutrition - Volet général et rappel alimentaire de 24 heures : Dictionnaire de données Fichier maître - Description des aliments Page 1 VERDATE Longueur 8 Position 1-8 Date de création du fichier Tous les répondants Format = AAAAMMJJ FIDD_FID Longueur 2 Position 9-10 Identificateur : aliment de base, ingrédient ou recette NIVEAU

Plus en détail

Crème forestière, saveur champignons. Fiche produit Energy Diet

Crème forestière, saveur champignons. Fiche produit Energy Diet Crème forestière, saveur champignons Mélanger environ 25 grammes d Energy Diet dans un shaker, avec 250 ml de lait ½ écrémé. Verser la crème dans un récipient adapté au four micro-ondes, temps de cuisson

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

Chapitre 4 La fonction de nutrition

Chapitre 4 La fonction de nutrition Chapitre 4 La fonction de nutrition DÉFINITIONS: Un aliment est : Une substance (liquide ou solide) ingérée par un individu. Il contribue : à sa croissance À son fonctionnement À la réparation des tissus

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

Partie 2 - Alimentation et environnement.

Partie 2 - Alimentation et environnement. Partie 2 - Alimentation et environnement. Chapitre 1 Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1. Les aliments. Comme tous les animaux, l Homme se nourrit de matière issue d autres êtres vivants,

Plus en détail

Compléments alimentaires. en Belgique

Compléments alimentaires. en Belgique 1 en Belgique 2 Sommaire Législation nationale : Arrêté royal du 3 mars 1992 Nutriments Arrêté royal du 29 août 1997 Plantes Arrêté royal du 12 février 2009 Autres substances Etiquetage des compléments

Plus en détail

Chien de toute taille De la naissance au sevrage (0-2 mois)

Chien de toute taille De la naissance au sevrage (0-2 mois) Babydog milk Chien de toute taille De la naissance au sevrage (0- mois) : de lait, matières grasses laitières, huiles végétales (dont huile riche en acide arachidonique), protéines de lactosérum, huile

Plus en détail

GEMRCN, Quelles évolutions? Quels impacts?

GEMRCN, Quelles évolutions? Quels impacts? REUNION AFDN 16 Septembre 2014 Loi de Modernisation de l Agriculture et de la Pêche intégrant le GEMRCN Votée en juillet 2010 Décret + arrêté octobre 2011 GEMRCN, Quelles évolutions? Quels impacts? Présenté

Plus en détail

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation PRINCIPES D ÉLABORATION DES MENUS Un outil pour concevoir des menus équilibrés : LE

Plus en détail

ARRETE ROYAL du 3 MARS 1992 concernant la mise dans le commerce de nutriments et de denrées alimentaires auxquelles des nutriments ont été ajoutés

ARRETE ROYAL du 3 MARS 1992 concernant la mise dans le commerce de nutriments et de denrées alimentaires auxquelles des nutriments ont été ajoutés ARRETE ROYAL du 3 MARS 1992 concernant la mise dans le commerce de nutriments et de denrées alimentaires auxquelles des nutriments ont été ajoutés (Mon. 15.IV.1992) Modifications: A.R. 1er mars 1998 (Mon.

Plus en détail

Composition nutritionnelle des feuilles de Moringa oleifera

Composition nutritionnelle des feuilles de Moringa oleifera 1 http://www.moringanews.org Composition nutritionnelle des feuilles de Document räalisä par MÄlanie Broin, PROPAGE Financement : Centre Technique de CoopÄration Agricole et rurale (CTA) ACP-UE On trouve

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

COMPOSITION NUTRITIONNELLE DES HUILES ET DES SAUCES

COMPOSITION NUTRITIONNELLE DES HUILES ET DES SAUCES COMPOSITION NUTRITIONNELLE DES HUILES ET DES SAUCES 2016 LES HUILES ISIO 4 10 g = 1 à soupe cuillère La teneur en vitamine D d ISIO 4 permet de couvrir 100 % des VNR* par cuillère à soupe. ISIO 4 ISIO

Plus en détail

UC 1 ACCUEIL SOUS UC ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE BASES DE NUTRITION AUTOFORMATION LES NUTRIMENTS

UC 1 ACCUEIL SOUS UC ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE BASES DE NUTRITION AUTOFORMATION LES NUTRIMENTS UC 1 ACCUEIL SOUS UC 1.4 - ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE 1.4.3 BASES DE NUTRITION AUTOFORMATION LES NUTRIMENTS Déroulement de la séquence : - Durée : 1h - Réalisation de l autoformation. Lisez

Plus en détail

NUTRITION EN RESTAURATION SCOLAIRE EXIGENCES REGLEMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

NUTRITION EN RESTAURATION SCOLAIRE EXIGENCES REGLEMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation NUTRITION EN RESTAURATION SCOLAIRE EXIGENCES REGLEMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation EXIGENCES REGLEMENTAIRES EN RESTAURATION SCOLAIRE Décret n 2011-1227

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Besoins nutritionnels et énergétiques

Besoins nutritionnels et énergétiques et énergétiques 1 Les besoins nutritionnels d'un individu correspondent à la quantité moyenne de nutriments nécessaire quotidiennement pour assurer: - le développement de l'organisme - le renouvellement

Plus en détail

Charte Alimentaire. Centres de Vacances de Jemeppe-sur-Sambre

Charte Alimentaire. Centres de Vacances de Jemeppe-sur-Sambre 2017-2019 Charte Alimentaire Centres de Vacances de Jemeppe-sur-Sambre Page 1 Pour bien réaliser un menu équilibré, il suffit de suivre quelques règles très simples. Aussi, il faut choisir : a) Le féculent

Plus en détail

Réduire le taux de MAT grâce aux acides aminés en production porcine. Hervé Roy

Réduire le taux de MAT grâce aux acides aminés en production porcine. Hervé Roy Réduire le taux de MAT grâce aux acides aminés en production porcine Hervé Roy herve.roy@bretagne.chambagri.fr Matière azotée et acides aminés La matière azotée est un assemblage d acides aminés qui sont

Plus en détail

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Pourquoi un équilibre alimentaire? Pour apporter tous les nutriments, les vitamines et les minéraux à l organisme Pour être en bonne santé Pour une

Plus en détail

La viande aujourd hui : Point d actualité

La viande aujourd hui : Point d actualité 1 La viande aujourd hui : Titre du diaporama Point d actualité Date La viande aujourd'hui : point d actualité 2 Rappels et nouvelles données VALEURS NUTRITIONNELLES DES VIANDES Deux études complémentaires

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

Formation nutrition diététique : Maîtriser la préparation des plats équilibrés

Formation nutrition diététique : Maîtriser la préparation des plats équilibrés Nutrition Diététique Référence : RST.19 Durée conseillée : 4 jours Tarif en inter-entreprise : nous contacter Tarif en intra-entreprise : à partir de 1345 HT/ jour / groupe http://www.cnfce.com/formation-nutrition-dietetique

Plus en détail

Aliment à texture adaptée pour la dysphagie Remodelé, en portions individuelles congelées et prêtes à utiliser

Aliment à texture adaptée pour la dysphagie Remodelé, en portions individuelles congelées et prêtes à utiliser Fiche technique Purée de salade du Chef Code 34-6001 page 1 de 2 Sécuritaire et facile à avaler, cet aliment offre à la personne dysphagique une solution brevetée (1) et avec une efficacité démontrée (2)

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

Quel complément alimentaire choisir? *

Quel complément alimentaire choisir? * Quel complément alimentaire choisir? * Les marques orthomoléculaires : Vit all + ; Equi-nutri ; Orthofoods Laboratoires ; Solgar ; Biotics Research Corporation. Les vitamines Le dosage ** Les effets d

Plus en détail

La réglementation sur l étiquetage et les allégations nutritionnelles & de santé

La réglementation sur l étiquetage et les allégations nutritionnelles & de santé Circulaire d information Règlementation ÉTIQUETAGE & ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES ET DE SANTÉ La réglementation sur l étiquetage et les allégations nutritionnelles & de santé pour les denrées alimentaires

Plus en détail

RECORDS. Les Bienfaits. % de la dose journalière recommand

RECORDS. Les Bienfaits. % de la dose journalière recommand Voici une analyse moyenne pour 10g de spiruline soit environ 3 cuillères à café de brindilles Eléments nutritifs 10g de spiruline % de la dose journalière recommand Les Bienfaits RECORDS (N 1 de tous les

Plus en détail

Alimentation du sportif: les protéines

Alimentation du sportif: les protéines : les protéines 1 : les protéines Pour une activité physique de loisir: besoin 0.8 à 1.1 g/kg/j soit 8 à 12% de l AEQ Pour une activité physique d'endurance " de base" 1 à 1.2 g/kg/j pouvant aller jusque

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Programme Amway Lifestyle Balanced Solutions Informations de fond Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition et Science de l Alimentation. Nutritionniste

Plus en détail

CHAPITRE 3 METABOLISME-NUTRITION

CHAPITRE 3 METABOLISME-NUTRITION CHAPITRE 3 METABOLISME-NUTRITION DEFINITIONS METABOLISME: ensemble des réactions chimiques d une cellule ou organisme - CATABOLISME: réactions chimiques de dégradation - ANABOLISME: réactions chimiques

Plus en détail

Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola

Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola 3 2 4 1 11 8 9 3 2 4 1 10 8 9 http://theobromine.uchini.be Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola La manipulation Les boissons au cola (style coca cola)

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

Qualité nutritionnelle des mets servis au Camp des maîtres

Qualité nutritionnelle des mets servis au Camp des maîtres Qualité nutritionnelle des mets servis au Camp des maîtres Par Pierrette Bergeron, dt.p., M.A. Pour son 20 e anniversaire, l ASMF innove en indiquant la qualité nutritionnelle de chaque mets servi, à l

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 18 septembre 2015 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à l évaluation des justificatifs d'emploi

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 48 SOMMAIRE Les hommes actifs Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des hommes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

ARRETE ROYAL du 18 FEVRIER 1991 relatif aux denrées alimentaires destinées à une alimentation particulière (Mon. 30.VIII.1991)

ARRETE ROYAL du 18 FEVRIER 1991 relatif aux denrées alimentaires destinées à une alimentation particulière (Mon. 30.VIII.1991) ARRETE ROYAL du 18 FEVRIER 1991 relatif aux denrées alimentaires destinées à une alimentation particulière (Mon. 30.VIII.1991) Modifications: A.R. 27 septembre 1993 (Mon. 5.I.1994) A.R. 4 décembre 1995

Plus en détail

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal)

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal) Conditionnement & poids net : Boîte de 750 g et sachets de 500 g. Goût : Chocolat Ingrédients : protéines de lait (caséine avec émulsifiant : lécithine de soja), poudre de cacao fortement dégraissé (9.7

Plus en détail

La densité nutritive Le point de vue du consommateur

La densité nutritive Le point de vue du consommateur La densité nutritive Le point de vue du consommateur Mars 2011 Andy MacDonald L importance de la nutrition ne change pas L importance du goût augmente Pourquoi l importance de la nutrition devrait changer

Plus en détail

ARRETE MINISTERIEL 21 MARS

ARRETE MINISTERIEL 21 MARS ARRETE MINISTERIEL du 21 MARS 2002 déterminant les formes chimiques autorisées pour les nutriments et pour d'autres substances nutritives, qui peuvent être utilisés dans des denrées alimentaires destinées

Plus en détail

ARRETE DU 20 SEPTEMBRE 2000 (J.O. du ) NOR : ECOC A

ARRETE DU 20 SEPTEMBRE 2000 (J.O. du ) NOR : ECOC A E.N.C.C.R.F. 1/6 A. du 20-09-2000 ARRETE DU 20 SEPTEMBRE 2000 (J.O. du 13-10-2000) NOR : ECOC0000069A relatif aux aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales modifié par : *1* A. du 05-06-2003

Plus en détail

Le bon choix. pour nos amis les animaux sensibles à la nourriture.

Le bon choix. pour nos amis les animaux sensibles à la nourriture. Le bon choix pour nos amis les animaux sensibles à la nourriture. L aliment premium sec SELECT GOLD Sensitive - pour toutes les tailles de chiens et pour tous les âges. L AMOUR VAUT DE L OR. SELECT GOLD.

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux

Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5, et 27, al. 3, de l ordonnance du 23 novembre 2005 sur

Plus en détail

VALEUR NUTRITIVE DES PRODUITS DE LA PÊCHE

VALEUR NUTRITIVE DES PRODUITS DE LA PÊCHE SÉMINAIRE SUR L ASSURANCE QUALITÉ ET SÉCURITAIRE, ÉLÉMENTS ESSENTIELS POUR LA PROMOTION DE LA COMMERCIALISATION ET DE LA CONSOMMATION DES PRODUITS DE LA PÊCHE VALEUR NUTRITIVE DES PRODUITS DE LA PÊCHE

Plus en détail

Décryptons les étiquettes!

Décryptons les étiquettes! Décryptons les étiquettes! Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir utiliser des produits du commerce. Ceci afin de nous faire gagner du temps côté cuisine. Une fois de plus, la diététique est là

Plus en détail

Les dernières recommandations en lipides :

Les dernières recommandations en lipides : Les dernières recommandations en lipides : le 31 mai 2013 de 11h à 12h xxxxxxxx xxx Le Corum - Esplanade Charles de Gaulle - 34000 Montpellier de la théorie Introduction Les précédents ANC dataient de

Plus en détail