Expositions itinérantes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Expositions itinérantes"

Transcription

1 Expositions itinérantes

2 Des gènes et des hommes Création CCSTI-Agora des Sciences, 2002* Les implications des recherches en génétique suscitent aujourd hui beaucoup de questions. Entre les espoirs thérapeutiques, les craintes de dérives eugénistes, les intérêts économiques et les malentendus véhiculés par les médias, il est parfois difficile de saisir correctement les enjeux et les applications en génétique. Des gènes et des hommes propose de mener l enquête pour mieux saisir le rôle des gènes, s informer sur les acteurs de la recherche, comprendre les maladies génétiques et découvrir comment les experts de la Police Scientifique font parler l ADN. Jeux, manipulations, vidéos et interviews vous invitent à explorer cet univers. Voyagez au coeur d une cellule géante, suivez l épopée du génome, traversez la rue du crime et explorez le jardin des chromosomes... Public : tout public à partir de 13 ans Surface d'exposition : 300 m 2 Composition : 31 modules et 16 bornes questions. Espaces scénographiés, jeux informatiques, clip d animation et vidéos, installations, maquettes interactives, animations sonores et lumineuses, panneaux. Besoins en raccords électriques : 4 raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 50 m Transport : prévoir un semi-remorque. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 4 journées pour 5 personnes Temps de démontage : 3 journées pour 5 personnes 1 mois euros 2 mois euros mois supplémentaire euros Proposition d'animations complémentaires : Le petit labo de l ADN (informations sur demande) Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : *Cette exposition a été coproduite par la Cité des sciences et de l industrie, Cap Sciences (CCSTI de Bordeaux-Aquitaine), le Réseau national des génopoles.

3 Quel air as-tu? Création CCSTI - Agora des Sciences 2000, mise à jour en 2004 Invisible, impalpable, l'air que l'on respire est partout... Mais est-il le même dans notre cuisine, notre voiture, dans nos poumons, dans la rue, au sommet de l'everest? Le tabac, les solvants, certains pollens, les acariens peuvent menacer la santé : quels sont leurs effets? Qui surveille la qualité de l'air dans notre Région? Et l'atmosphère terrestre? Qu'en est-il de l'altération de la couche d'ozone et de l'augmentation de l'effet de serre? Des manipulations, des audiovisuels, des jeux : un parcours ludique, interactif et... odorant, autour d'un gaz essentiel à la vie, pour bousculer nos idées reçues sur la pollution de l'air! Public : tout public à partir de 7 ans Surface d'exposition : 150 m 2 à 200 m 2 Composition : jeux interactifs, vidéos, panneaux maquettes (détails sur demande) Besoin en électricité : six raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 40 m Transport : prévoir 40 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 2 journées pour 4 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 4 personnes 15 jours 2800 euros 1 mois 3820 euros mois supplémentaire 2290 euros Proposition d'animations complémentaires : non Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : Cette exposition possède un espace consacré à la qualité de l air en région Provence-Alpes-Côte d Azur. et

4 Géorium EXPOSITION ATELIER Création Réserves Naturelles de France, acquisition 1998 Vous êtes attendus pour fouiller très précautionneusement des parcelles de terrain reconstituées, identifier les éléments fossiles que vous trouverez : trilobites de l ère primaire, ossements et mâchoires de dinosauriens de l ère secondaire, vertébrés de l ère tertiaire ou restes de forêt tropicale datant de 300 millions d années. Lesquels d entre-eux dénicherez -vous? Apprendre de façon ludique les rudiments d une démarche scientifique, faire découvrir le patrimoine géologique et la nécessité de sa protection, sensibiliser aux notions de temps, d évolution, de fossilisation : tels sont les objectifs du Géorium. A vos pelles et pinceaux! Public : tout public à partir de 7 ans Surface d'exposition : 100 m 2 Composition : 8 bacs de fouillles contenant des moulages de fossiles, fichier de reconnaissance et matériel de fouille (prévoir du sable non siliceux et 2 tables) Besoins en hauteur de plafond : 2, 20 m Transport : prévoir 12 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 1 journée pour 2 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 2 personnes 2 semaines 520 euros 1 mois 950 euros mois supplémentaire 800 euros Proposition d'animations complémentaires : non Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : Cette exposition sur l histoire de la vie, peut être couplée à deux autres outils : Géologic et Avant l Homme.

5 Jeux de grains Tas de sable et graines d avalanches Création Centre.Sciences 2003, en co-production avec le CCSTI-Agora des Sciences * Agroalimentaire, cosmétique, industrie minière mais aussi glissements de terrain, avalanches, les grains sont partout! Pourtant, nous savons peu de choses sur ces éléments familiers de notre environnement. Ni solide, ni liquide, la matière granulaire présente des propriétés étranges que la science n a pas fini d expliquer. A travers une bonne vingtaine expériences, Jeux de grains permet d aborder la physique du tas de sable et de la rendre accessible à tous. Public : tout public à partir de 8 ans Surface d'exposition : 200 m 2 Composition : 25 manipulations interactives, 8 panneaux autoportants, 9 tables (détails sur demande) Besoin en électricité : trois raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 20 m Transport : prévoir 10 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 1 journée pour 3 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 2 personnes 15 jours 2000 euros 1 mois 3000 euros mois supplémentaire 1500 euros Proposition d'animations complémentaires : non Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : *Jeux de grains est une co-production entre Centre.Sciences, CCSTI de la Région Centre, le CCSTI-Agora des Sciences et le programme Explora (Conicyt-Santiago du Chili). Un second exemplaire de cette exposition est diffusé par Centre.Sciences.

6 Jeux d eau Création CCSTI - Agora des Sciences 1994, mise à jour en 2000 Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi l eau est si précieuse? Pourquoi est-ce Le Liquide indispensable à la vie? Sous ses apparences limpides, l eau cache des caractéristiques parfois extraordinaires. Jeux d eau propose de réaliser onze expériences qui mettent en évidence les propriétés physico-chimiques les plus remarquables de l eau : des jeux et des manipulations accessibles aux jeunes à partir de 7 ans et aux moins jeunes Les panneaux de L Eau douce, exposition de la Cité des sciences et de l industrie, illustrent le propos et apportent des compléments d information. Découvrirez-vous les secrets des étoiles magiques, du Yéti mystérieux, et des épingles flottantes? Public : tout public à partir de 7 ans Surface d'exposition : 80 m 2 à 100 m 2 Composition : 11 stands interactifs, 21 panneaux de l eau douce (détail sur demande) Besoin en électricité : 3 raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 30 m Transport : prévoir 20 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 1 journée pour 3 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 3 personnes 15 jours 1400 euros 1 mois 2300 euros Proposition d'animations complémentaires : non Valeur d'assurance : euros Remarque : Couplée à Tribulations d une goutte d eau, Jeux d eau constitue Cas d eau, exposition interactive de 200 m 2

7 Tribulations d une goutte d eau Création CCSTI - Agora des Sciences 1994, mise à jour en 2000 L eau voyage, ignorant les frontières : du nuage à la neige, du cours d'eau à la nappe phréatique... Solide, liquide, gazeuse, elle a un impact direct sur la santé, l environnement, la vie économique, le développement technologique des sociétés... Tribulations d une goutte vous entraîne dans un jeu de pistes qui peut être sans fin. D'étape en étape, découvrez les questions d'exploitation, de préservation, de législation, de distribution de l'eau. Les panneaux de L Eau douce, exposition de la Cité des sciences et de l industrie, illustrent le propos et apportent des compléments d information. Vous êtes une goutte d'eau, vous entrez dans le cycle de l'eau... Quelles sont les aventures qui vous attendent? Public : tout public à partir de 7 ans Surface d'exposition : 100 m 2 à 150 m 2 Composition : 19 bornes étapes, cartes à jouer, 21 panneaux de l eau douce avec supports (détail sur demande) Besoin en électricité : 0 raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 20 m Transport : prévoir 20 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 1/2 journée pour 3 personnes Temps de démontage : 1/2 journée pour 3 personnes 15 jours 1300 euros 1 mois 1900 euros Assurance, Transport, assistance au montage, assistance au démontage et formation à l animation en sus. Proposition d'animations complémentaires : non Valeur d'assurance : euros Remarque : Couplée à Tribulations d une goutte d eau, cette exposition constitue Cas d eau, ensemble interactif de 200 m 2

8 Jeux de lumière MALLE DEMONSTRATION Création CCSTI-Agora des Sciences 1997, mise à jour en 2002 Qu est ce qu une source de lumière, un spectre de couleurs, un rayon lumineux? Pourquoi le ciel est-il bleu? et rouge au coucher du soleil? Jeux de lumière est une malle démonstration qui propose une série d expériences amusantes et étonnantes pour découvrir les propriétés fondamentales de la lumière. Remontez à la source, faites le jour et la nuit et fabriquez de la lumière blanche. De la perception à l illusion jouez-vous de la lumière! Public : tout public à partir de 7 ans Surface d'exposition : 50 m 2 minimum. Prévoir une salle sombre avec des sièges. Composition : matériel d animation. Besoins en raccords électriques : 6 raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 20 m Transport : prévoir 4 m 3 Temps de montage : 1/2 journées pour 1 personne Temps de démontage : 1/2 journées pour 1 personne Formation à l animation : 1/2 à 1 journée 1 semaine 360 euros 2 semaines 650 euros 1 mois 1000 euros Proposition d'animations complémentaires : ateliers vision et illusion (informations sur demande) Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : La première version de cette malle démonstration a été réalisée en 1997 à partir d éléments de l Optibus, créé par le CCSTI de Grenoble.

9 Trompe sens Création CCSTI - Agora des Sciences 1989, mise à jour en 2001 Bienvenue dans le monde de l illusion Savez-vous qu il y a des descentes sonores qui vous emmènent toujours plus haut, des bains aussi froids que chauds, des arrières plans qui n en sont pas et des visiteurs qui peuvent flotter à 50 cm du sol? Trompe Sens propose 13 expériences amusantes pour mettre nos sens en déroute et mieux comprendre certains mécanismes de perception de notre environnement mais aussi pour s interroger sur la confiance que l on peut y accorder... Vous laisserez-vous surprendre? Public : tout public à partir de 7 ans Surface d'exposition : 120 m 2 à 150 m 2 Composition : 13 stands interactifs, 17 iconographies (détail sur demande) Besoin en électricité : 3 raccords Besoins en hauteur de plafond : 2, 30 m Transport : prévoir 20 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 1 journée pour 4 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 4 personnes 15 jours 1400 euros 1 mois 2300 euros mois supplémentaire 2140 euros Proposition d'animations complémentaires : ateliers perception et illusions visuelles Valeur d'assurance : euros

10 Argile MALLE-ATELIER Création CCSTI - Agora des Sciences 2005 en co-production avec la Ville d Aubagne L argile a été l un des matériaux les plus utilisés par nos ancêtres. Aujourd hui, elle est toujours exploitée pour fabriquer des millions d objets en céramique. Cette roche étonnante trouve aussi des applications dans les domaines de la santé et de la cosmétique. Elle est utilisée pour étanchéifier les fosses, confectionner des bétons légers, fabriquer des produits réfractaires A travers un ensemble d objets et une riche iconographie, les enfants découvrent ce qu est l argile et quelques unes de ses diverses utilisations. Puis ils expérimentent, observent et tirent des conclusions pour comprendre les propriétés et les caractéristiques de l argile. Enfin, ils réalisent un gobelet qu ils façonnent et décorent comme nos ancêtres du néolithique et s initient à l écriture cunéiforme à la manière des mésopotamiens. Public : enfants de 8 à 12 ans 30 enfants par séance. Durée 1h 30 Surface d'exposition : pièce dans laquelle on peut disposer confortablement les tables et les chaises Composition : 3 malles contenant : objets, images, matériel d atelier (prévoir un point d eau à proximité, des tables et des siègess) Besoin en électricité : aucun Besoins en hauteur de plafond : 2, 20 m Transport : 1 m 3. Temps de montage : 2h Temps de démontage : 2h Formation à l animation : ½ journée (obligatoire) 1 semaine 360 euros 15 jours 650 euros 1 mois 1000 euros Assurance, transport, assistance au montage, assistance au démontage et formation à l animation en sus. Valeur d'assurance : euros Remarque : Le programme d animation est constitué de deux parties : 1- L animation de groupe : «le petit discours illustré» durée : 30 mn 2- Les ateliers durée : 1 heure

11 Arché eau Du lire au faire MALLE ATELIER Bilingue français-arabe Création : CCSTI-Agora des Sciences en partenariat avec le Centre d Etudes Alexandrines et la Bibliothéca Alexandrina, 2005 Comment les archéologues explorent-ils les vestiges sous-marins? Que peut-on découvrir dans une épave antique datant de plus de 2000 ans? Que peut nous révéler un tesson de céramique sur l origine d un bateau et sur la nature probable de sa cargaison? Autant de questions abordées à travers des regards croisés entre les deux rives de la Méditerranée, en prenant en référence des sites de fouille proches de Marseille et d Alexandrie. Arché eau permet de découvrir les propriétés de l eau et l archéologie sous-marine. A travers trois animations L or bleu, Le phare d Alexandrie, En quête d épave. Public : 8 ans à 12 ans (limité à 20 enfants par séance). Durée : 1h30 à 2h Surface d'exposition : Une pièce de 40 m 2 dans laquelle on peut disposer confortablement les espaces d animations : expériences, histoire, lecture Composition : 2 modules sur roulettes contenant les livres, les DVD, le matériel d expérimentation, les supports d animation, le livret pédagogique, des bâches d images Besoins en hauteur de plafond : 2, 20 m Transport : 2 m 3. Temps de montage : 30 min Temps de démontage : 30 min Formation à l animation : 1/2 journée (sur place) 1 semaine 360 euros 15 jours 650 euros 1 mois 1000 euros Assurance, transport, assistance au montage, assistance au démontage CE Alex et formation à l animation en sus. Valeur d'assurance : euros Remarque : Chaque animation dure 1h30 à 2 h. Malle bilingue français-arabe.

12 Les deux infinis Création CCSTI-Agora des Sciences Une exposition grand public pour découvrir la physique des particules élémentaires. Imaginez Vous êtes à bord d un ascenseur d un genre nouveau. Chaque fois que vous montez d un étage, vous grossissez dix fois. Ainsi, au septième étage, vous serez dix millions de fois plus gros (10 7 ), d une taille semblable à celle d une planète de notre système solaire. Inversement, au dixième sous-sol, vous aurez la taille d un simple atome de carbone. Parcours de l exposition : détectez en temps réel des rayons cosmiques grâce à une installation sonore spectaculaire : le Cosmophone, puis embarquez pour les 2 infinis, en empruntant l un des deux parcours interactifs de l exposition. Quelle direction choisirez-vous : l infiniment grand ou l infiniment petit? Public : tout public à partir de 13 ans Surface d'exposition : 250 m 2 Composition : cosmophone, panneaux 3m x 2 m autoportants, bornes interactives, manips Besoins en raccords électriques : OUI Besoins en hauteur de plafond : 3,50 m Transport : 25 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 2 journées pour 2 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 2 personnes 15 jours 2300 euros 1 mois 3300 euros 2 mois 5300 euros mois supplémentaire 2000 euros Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : Cette exposition a été soutenue par le Ministère délégué à la recherche et le CNRS/IN2P3 dans le cadre de l année mondiale de la physique. Elle a été conçue et réalisée en collaboration avec le Centre de Physique des Particules de Marseille (CNRS - IN2P3 Université de la Méditerranée)

13 Du tesson au festin Enquête pour reconstituer notre passé Création CCSTI-Agora des Sciences 2006 Un jeu de pistes interactif pour comprendre les méthodes de l archéologie après la fouille. Comment sait-on que certains hommes préhistoriques mangeaient du cerf fumé, que le premier mouton d élevage venait du moyen orient et que les papes mangeaient du melon avant même qu il ne soit importé des Amériques? Venez le découvrir en intégrant, le temps d une visite, notre équipe d archéologues, chargés d analyser les 54 objets découverts sur le site exceptionnel du parking des Pas perdus. Du laboratoire à la bibliothèque en passant par la salle de réunion à vous de mener l enquête et de vous familiariser avec la dendrochronologie, l anthracologie, l archéozoologie Des techniques scientifiques aux noms compliqués qui n auront bientôt plus de secrets pour vous... tout comme l histoire de notre parking! Public : tout public à partir de 8 ans Surface d'exposition : 250 m 2 Composition : livres géants, bornes audios, bornes interactives, manips, panneaux autoportants, diaporama (facultatif) Besoins en raccords électriques : OUI (27) Besoins en hauteur de plafond : 3,50 m Transport : 25 m 3. Un camion avec hayon est indispensable Temps de montage : 1 journée pour 4 personnes Temps de démontage : 1 journée pour 4 personnes 1 mois 3500 euros mois supplémentaire 3000 euros Assurance, transport, assistance au montage, assistance au démontage et formation à l animation en sus. Valeur d'assurance : euros Remarque particulière : Cette exposition a été soutenue par le Ministère délégué à la recherche et le conseil général des Bouches du Rhône, le conseil général du Vaucluse, le conseil général des Alpes Maritimes, le conseil général des Hautes Alpes.

CNRS/IN2P3 23 2014 FTP 2014, CERN

CNRS/IN2P3 23 2014 FTP 2014, CERN Actions pédagogiques du CNRS/IN2P3 Vers les enseignants et leurs élèves 23 octobre 2014 FTP 2014, CERN Nicolas Arnaud (narnaud@lal.in2p3.fr) Laboratoire de l Accélérateur Linéaire (CNRS/IN2P3 et Université

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

Dossier Médias Année 2012

Dossier Médias Année 2012 Dossier Médias Année 2012 Mise à jour le 02 mars 2013 Association LUERN Association Loi 1901 enregistrée le 12 août 2008 et reconnue d Intérêt Général le 8 octobre 2008 Siège Social : Maison du Patrimoine

Plus en détail

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Activité 45 : La responsabilité de l Homme sur son environnement géologique

Activité 45 : La responsabilité de l Homme sur son environnement géologique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Géologie externe, évolution des paysages (16 heures) Notions. contenus Compétences Exemples d activités L procure à l Homme des ressources. [Thèmes : Environnement,

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

LE BATON D ISHANGO. Une machine à calculer vieille de 20 000 ans...

LE BATON D ISHANGO. Une machine à calculer vieille de 20 000 ans... LE BATON D ISHANGO Une machine à calculer vieille de 20 000 ans... Les collections du Muséum des Sciences naturelles à Bruxelles abritent un artefact aussi unique que remarquable : le bâton d Ishango.

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel?

Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel? Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel? Rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet Pourquoi a on défini 7 couleurs pour l arc an ciel A cause de l'analogie entre la lumière et le son, la gamme

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur l'absorption des rayonnements par l'atmosphère terrestre. Connaitre des sources

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE PORT CROS : FORT DE L EMINENCE Le mot du directeur Le Fort de l Eminence est le cadre idéal pour découvrir l île de Port-Cros, sa faune et sa flore préservée. Les séjours scolaires peuvent y être organisés

Plus en détail

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE Chers utilisateurs, La KEZAKO TECH est une mallette pédagogique à destination de tous les enseignants et animateurs désirant mener un projet pédagogique

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

Les Ressources énergétiques

Les Ressources énergétiques AGIR : Défis du XXIème siècle Chapitre 17 Partie : Convertir l énergie et économiser les ressources Compétences attendues : - Recueillir et exploiter des informations pour identifier des problématiques

Plus en détail

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape :

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Peut-on chauffer de l eau avec le soleil? Les différents groupes ont posé un simple récipient au soleil dans la cour. Le constat de l élévation

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse.

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. A B C 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. 1. Quel est l argument de tous ces documents? 4. Helios est un film L espace traditionnel La Terre en relief Les avions en noir et blanc 2. Dans

Plus en détail

BESNARD YANN 3 1 DP3 FICHES METIERS

BESNARD YANN 3 1 DP3 FICHES METIERS BESNARD YANN 3 1 DP3 FICHES METIERS ANN2E SCOLAIRE :2008/2009 TRADER Mission: Le métier du trader consiste à gérer des risques financiers sur des produits. C'est un opérateur spécialisé qui achète et vend

Plus en détail

La Terre mise en scène

La Terre mise en scène Objectif La pièce peut servir d «évaluation des performances» et offrir aux élèves la possibilité de montrer de manière créative ce qu ils ont appris sur la Terre en tant que système. Vue d ensemble La

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

Responsabilité en matière de santé et d'environnement

Responsabilité en matière de santé et d'environnement Responsabilité en matière de santé et d'environnement Toutes les fiches se trouvent sur le site du collège Gernez Rieux (rubrique : matières et SVT) ou dans le dossier Public de la classe (sous-dossier

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

CAHIER D EXPERIENCES. Quand deux billes se rencontrent?

CAHIER D EXPERIENCES. Quand deux billes se rencontrent? CAHIER D EXPERIENCES 1 ere Experience : Quand deux billes se rencontrent? Matériel : Le pendule de Newton Webcam + ordinateur Eclairage Expérience : 1. lâcher de la bille 1, film de l expérience 2. lâcher

Plus en détail

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez.

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. TPE : La voiture solaire Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. Sommaire :.1) Le capteur solaire :.2) La voiture solaire :.3) Variation de température et la vitesse : Problématique

Plus en détail

Salon du Bien-Être, Bio & Thérapies 27, 28, 29 Nov. 2015

Salon du Bien-Être, Bio & Thérapies 27, 28, 29 Nov. 2015 Salon du Bien-Être, Bio & Thérapies 27, 28, 29 Nov. 2015 Espace du Lac Bordeaux Information : 06 86 53 97 60 Plusieurs Bonnes Raisons... d exposer au Salon du Bien Être, Bio & Thérapies de Bordeaux Rencontrer

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables?

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Letondu Noëmie Baudin Nathan 3 C Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? I. Ce qu'est une énergie

Plus en détail

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch GEothermie 2020 La géothermie c est quoi? Plus de 99% du volume terrestre présente une température de plus de

Plus en détail

LE VIDE ABSOLU EXISTE-T-IL?

LE VIDE ABSOLU EXISTE-T-IL? Document professeur Niveau : Seconde LE VIDE ABSOLU EXISTE-T-IL? Compétences mises en œuvre : S approprier : extraire l information utile. Communiquer. Principe de l activité : La question posée à la classe

Plus en détail

APPEL A PROJET 2015. du 7 au 11 octobre. à retouner pour le 15 mai 2015. www.scienceaction.asso.fr. 24 ème édition. www.fetedelascience.

APPEL A PROJET 2015. du 7 au 11 octobre. à retouner pour le 15 mai 2015. www.scienceaction.asso.fr. 24 ème édition. www.fetedelascience. 24 ème édition www.fetedelascience.fr du 7 au 11 octobre APPEL A PROJET 2015 à retouner pour le 15 mai 2015 www.scienceaction.asso.fr Préfecture de la region Haute-Normandie Ce projet est cofinancé par

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement Enseignants du primaire Pour vos projets d écoles et vos classes découvertes, faites découvrir la biodiversité du territoire à travers des programmes riches et ludiques! Édito Agglopolys, Communauté d'agglomération

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Appel à financement participatif

Appel à financement participatif Appel à financement participatif pour installer des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères (Isère) Communiqué de presse mars 2014 Appel au financement participatif pour finaliser le projet de

Plus en détail

Actions pédagogiques du CNRS/IN2P3 vers les enseignants et leurs élèves

Actions pédagogiques du CNRS/IN2P3 vers les enseignants et leurs élèves Actions pédagogiques du CNRS/IN2P3 vers les enseignants et leurs élèves Ecole d été e2ϕ, Montpellier, 25 août 2015 Nicolas Arnaud (narnaud@lal.in2p3.fr) Laboratoire de l Accélérateur Linéaire (CNRS/IN2P3

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Sémiotique des Nouveaux Médias

Sémiotique des Nouveaux Médias Sémiotique des Nouveaux Médias Les Sites Web. Description Conception Spécification d une maquette Peter Stockinger Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM)

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

A la Recherche du Père-Noël

A la Recherche du Père-Noël cecaf17@orange.fr 0606407867 Comite d entreprise CE CAF 17 Madame Lafon Nelly 4 bis av du marechal leclerc 17000 la rochelle A la Recherche du Père-Noël Spectacle de marionnettes Autour de la magie de

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Guide Pratique Assainissement Non Collectif

Guide Pratique Assainissement Non Collectif Guide Pratique Assainissement Non Collectif 1 L assainissement non collectif Les immeubles, habitations ne pouvant être raccordés au réseau collectif d assainissement existant (tout à l égout) doivent

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015

Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015 Département des conservateurs Formation permanente Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015 Crédit photographique : Laurent Mignaux / MEDDE-MLETR

Plus en détail

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS Fiche sujet-élève Les végétaux chlorophylliens collectent l énergie lumineuse grâce à différents pigments foliaires que l on peut classer en deux catégories : - les chlorophylles a et b d une part, - les

Plus en détail

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012 Plafonds acoustiques Traitement absorbant mural Cloisons acoustiques 1 Table des matières Présentation de la société :... 3 Proposition de MP Acoustique :... 3 Qu est-ce

Plus en détail

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software 1. Informations générales sur le logiciel Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software Version : 0.9.13 Licence : GPL Date de parution : octobre 2004 Environnement requis :

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

PROGRAMME DE MÉTHODES ET PRATIQUES SCIENTIFIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE

PROGRAMME DE MÉTHODES ET PRATIQUES SCIENTIFIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE PROGRAMME DE MÉTHODES ET PRATIQUES SCIENTIFIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule L enseignement d exploration «méthodes et pratiques scientifiques» permet

Plus en détail

LA CITE DES SCIENCES. Parcours Innovation. Parcours Univers. Parcours Forme et santé

LA CITE DES SCIENCES. Parcours Innovation. Parcours Univers. Parcours Forme et santé LA CITE DES SCIENCES Cité des Sciences et de l'industrie - 30, avenue Corentin-Cariou - 75019 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 10h à 19h, fermé le lundi. Parcours Innovation L

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Avant rénovation La maison comporte un rez de chaussée et un étage sous combles (mansardé). Elle se compose d'une partie ancienne et d'une partie nouvelle

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

Du 5 au 11 octobre 2015

Du 5 au 11 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Du 5 au 11 octobre 2015 La Coupole, organisatrice cette année de l évènement, vous dévoile le programme riche d une trentaine de manifestations grand public! Les partenaires : - La Coupole,

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE www.es-geothermie.fr www.es-groupe.fr LA GÉOTHERMIE EN ALSACE GÉOTHERMIE PROFONDE, L HISTOIRE 2 LA GÉOTHERMIE EN ALSACE Il y a les nuages, il y a la pluie. Et il y a cette petite goutte d eau qui tombe

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

Public visé : Public prioritaire : - jardiniers des jardins collectifs du territoire intercommunal - jardiniers amateurs habitants du Pays de Grasse

Public visé : Public prioritaire : - jardiniers des jardins collectifs du territoire intercommunal - jardiniers amateurs habitants du Pays de Grasse Dans le cadre de la Charte «Jardinons ensemble» et du soutien aux jardiniers des jardins collectifs du territoire intercommunal, la Communauté d Agglomération du Pays de Grasse propose, en partenariat

Plus en détail

Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes :

Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes : Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes : On a souvent considéré la mixité comme un fait acquis, comme si le «vivre ensemble» allait de soi. Et pourtant, les

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Sommaire du dossier d exploitation «Le Palais des 5 sens»

Sommaire du dossier d exploitation «Le Palais des 5 sens» Sommaire du dossier d exploitation «Le Palais des 5 sens» Page 1 : Page de garde Page 2 : Sommaire du dossier Page 3 : Nos organes de sens Page 4 : Les 5 sens Page 5 : Nos 5 sens Page 6 : Le vocabulaire

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

A V A N T - P R O J E T 30. 07. 08

A V A N T - P R O J E T 30. 07. 08 ROBOSPHERE en quelques mots _Le bâtiment robosphère s apparente, de par son volume et sa matérialité, aux bâtiments industriels alentours, tout en se distinguant du tissu bâti avoisinant par la présence

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

ANNEE 2015 Centre de Découverte du Monde Marin Juillet Août 2015

ANNEE 2015 Centre de Découverte du Monde Marin Juillet Août 2015 ANNEE 2015 Centre de Découverte du Monde Marin Juillet Août 2015 SOMMAIRE BIBLIOMER, UNE BIBLIOTHEQUE ITINERANTE 2 LES OBJECTIFS LE MODE DE FONCTIONNEMENT LE CONTENU PEDAGOGIQUE UNE COMMUNICATION IMPORTANTE

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

PROJET MULTIMEDIA 2005/2006

PROJET MULTIMEDIA 2005/2006 PROJET MULTIMEDIA 2005/2006 Projet : Mise en page d affiches clôturant ou annonçant une activité (sortie, visite ) Structure : accueil périscolaire / accueil quartier / local jeune Secteur enfance et jeunesse

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Salon du Chocolat. & de la Gastronomie. 19, 20 & 21 Fevrier 2016. Animations Conférences Tombola Restauration Parking Gratuit

Salon du Chocolat. & de la Gastronomie. 19, 20 & 21 Fevrier 2016. Animations Conférences Tombola Restauration Parking Gratuit Salon du Chocolat & de la Gastronomie 19, 20 & 21 Fevrier 2016 Centre Expo Congrès Mandelieu Animations Conférences Tombola Restauration Parking Gratuit www.salonchocolatetgastronomie.com Plusieurs Bonnes

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail